Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«J’ai toujours minimisé [la pandémie]. Je continue à la minimiser, car je ne veux pas créer la panique.» Le 19 mars dernier, Donald Trump a fait cet aveu lors d’une interview accordée à Bob Woodward, dont le prochain livre, Rage, paraîtra le 15 septembre.

Même s’il n’en était pas conscient, le président avouait ce jour-là qu’il a préféré tenir ses concitoyens dans l’ignorance plutôt que d’adopter, dès février, des mesures qui auraient pu sauver des milliers de vies, dont le port du masque, la distanciation physique et le lavage des mains.

CNN a obtenu un exemplaire du livre du célèbre journaliste du Washington Post, qui a réalisé 18 interviews avec Donald Trump du 5 décembre 2019 au 21 juillet 2020.

«C’est un truc mortel», avait déclaré Donald Trump à Bob Woodward le 7 février avant d’admettre que la COVID-19 était cinq fois «plus mortelle» que la grippe.

À la même époque, le président prédisait que le coronavirus disparaîtrait rapidement et qu’il n’était guère plus dangereux que la grippe saisonnière.

Woodward raconte que le conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité national Robert O’Brien a informé Donald Trump dès le 28 janvier que le coronavirus serait «la plus grande menace pour la sécurité nationale» de sa présidence.

Lors de sa dernière interview avec Woodward, le président a dit : «Le virus n’a rien à voir avec moi. C’est n’est pas ma faute. C’est… la Chine a laissé sortir ce maudit virus.»

Rage contient plusieurs jugements accablants d’anciens collaborateurs du président à son sujet. L’ancien secrétaire à Défense Jim Mattis le qualifie de «dangereux» et d’«inapte» à la position de commandant en chef. L’ancien directeur du Renseignement national Dan Coats nourrit «la croyance intime» que Vladimir Poutine a des informations compromettantes sur son compte.

Woodward cite d’autre part une remarque du Dr Antony Fauci à un de ses amis selon laquelle le seul objectif de Donald Trump «est d’être réélu». Le scientifique estime que le président a une capacité d’attention minimale et que le pays est «sans gouvernail».

Cela dit, Donald Trump méprise ses prédécesseurs immédiats, selon Woodward. Il qualifie George W. Bush de «crétin stupide» (stupide moron) et estime que Barack Obama est «fortement surestimé». «Et je ne crois pas qu’il soit un grand orateur», précise-t-il. Il ajoute même que Kim Jong-un considérait Obama comme un «trou de cul».

P.S. : Un des enregistrements de Woodward accablants :



(Photo Simon & Schuster)

108 réflexions sur “COVID-19 : Trump admet avoir minimisé la pandémie

  1. Jean Saisrien dit :

    *lavement des mains.
    J’aurais écrit lavage mais…

    Ne pas publier svp! 😀

    1. Pierre Lesage dit :

      Comme le Ponce Pilatre finalement

    2. Alexander dit :

      @ Jean Saisrien

      Lavage, ou blanchiment?

  2. Maximilien Lincourt dit :

    je comprend pas comment l’entourage de Trump le laisse faire des entrevues comme ça (ça et celui de axios).

    1. ddescarreaux dit :

      Narcissisme présidentiel?

    2. Youno dit :

      Sa vanité et son narcissisme extrêmes auront probablement raison de sa présidence.

      Accepter de parter sur tape et dire cela….. oui un stable Genius minus

      1. Youno dit :

        Ajout: Entendre le président dire tout cela sur tape, cela a dû être la jouissance à la puissance 1 000 000 pour Woodward

      2. Djé dit :

        Bah, il va juste dire Fake News, comme d’habitude… et cela confortera tous les gens qui le supportent.
        C’est trop con comment on peut contrôler tant de gens, et cela sans même y mettre trop d’énergie. Je voyais ça plus compliqué la manipulation de masse!

      3. Victor dit :

        Ne jamais sous-estimer l’armée de rednecks qui vont voter pour lui. Trump : un con élu par et pour des cons.

  3. Marylap dit :

    J’arrive pas à comprendre pourquoi Trump a accepté de donner des entrevues à Woodward. Est-ce qu’il pensait réellement que le livre allait être en sa faveur? Surtout qu’il a avoué ce que tout le monde dit depuis le début : il refuse d’accepter la réalité. J’espère qu’il y a un enregistrement de cette entrevue, comme ça Trump ne pourra pas nier ce qu’il a dit. J’ai bien hâte de voir comment ils vont essayer de spiner ça en sa faveur. Ça risque d’être compliqué.

    1. Louise dit :

      Marulap

      Oui il y a un enregistrement de cette entrevue, je l’ai écoutée à CNN à midi.
      Trump ne pourra pas nier qu’il ne le savait pas ou qu’il n’a pas dit ce qu’il a dit mais je gage qu’il va dire que la date est fausse. L’enregistrement est daté du 7 février.
      Attendons la suite…….

      1. Marylap dit :

        Ils vont surement dire que ses paroles ont été déformées, que l’enregistrement a été modifié, etc., etc. Un des ses talons d’Achille est justement sa gestion de la pandémie, ça ne va pas l’aider. Mais malheureusement, sa base va continuer de se mettre la tête dans le sable.

      2. Lily D. dit :

        Ce qu’il ne voulait pas faire paniquer, ce ne sont pas les gens, mais les marchés. Il espérait sans doute pouvoir maintenir une certaine stabilité de l’économie jusqu’aux élections. Il est habitué de prendre des risques et de tout retourner en sa faveur par la suite, glissant entre les mains de ses créanciers. Si quelqu’un se met en travers de sa route, il n’hésite pas à le salir et à l’intimider pour le rendre inoffensif et décourager quiconque de s’en prendre à lui. S’il est poursuivi en justice, il règle à l’amiable, débourse le montant nécessaire et continue sa route comme si de rien n’était, sans remords, en louant son intelligence Les insultes qu’il lance ne sont que le reflet de ses propres faiblesses. Mentir, ne jamais admettre aucun tort, écraser les autres pour se mettre en évidence….Cet homme a un trouble de personnalité incontournable. Malheureusement, de tels individus sont dotés d’un fort charisme, leur déséquilibre déstabilisant leurs proies qui se laissent séduire par l’aura particulier qu’ils dégagent. Ce sont les grands manipulateurs, dictateurs et gourous de ce monde. De tout temps, des gens se sont retrouvés dans leurs filets.

      3. Igreck dit :

        Vous m’enlevez les maux de la bouche !

  4. POLITICON dit :

    Un autre livre exprimant que Donald est un con endimanché et un incompétent en chef.

    1. Réal Tremblay dit :

      @politicon

      Quand ça vient de l’un des deux gars qui ont mis à jour le Watergate, ça donne davantage de poids.
      Mis-à-part sa criminelle irresponsabilité au départ de cette pandémie, épouvantable est le fait qu’en pointant du doigt la Chine, avec raison, il ne peut concevoir et admettre que ça ne l’empêchait pas d’agir quand il était temps et que sauver des vies est plus payant que des morts avec toute la souffrance qui vient avec.
      On peut en conclure que c’est probablement un des pires calculs politiques de l’histoire, pour employer un terme si chère à son coeur.

  5. Roger Allard dit :

    Comme bien d’autres dictateurs, le Duce a du vent dans ses voiles (et ailleurs), mais aucun gouvernail.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      «Beaucoup de voile et absence de gouvernail». Une image qu’utilisait souvent le regretté Jean Lapierre quand il parlait des fanfarons et des discutailleurs (souvent des politiciens) qui sévissent trop souvent dans les organisations.

      1. Igreck dit :

        Trop de « drive » et pas de frein !!! Bang !

  6. Guy Gibo dit :

    Bob Woodward  » Pullitzer Price »… Un autre pour avoir réussi ce tour de force d’interroger Trump. On aura eu les bandes enregistrés de Nixon et maintenant on aura celles de Trump.

      1. ddescarreaux dit :

        Est-ce qu’il confond la Norvège et la Suède?

  7. Guy Gibo dit :

    Et voilà que Woodward fait tourner en boucle les enregistrements avec Trump. Comment a-t-il pu réussir ce coup? Incroyable!

    1. Denis Bergeron dit :

      Deschamps disait quelque chose comme «un vieux crisse, ça été un jeune crisse» la même chose s’applique au con et au narcissique, Trump n’est pas devenu moins épais et moins narcissique le temps d’une entrevue.

  8. Breffage reçu le 28 janvier, le 6 mai il dit ne plus s’en souvenir….

    « In a January 28 top secret intelligence briefing, national security adviser Robert O’Brien gave Trump a “jarring” warning about the virus, telling the President it would be the “biggest national security threat” of his presidency. On May 6, Trump told Woodward he didn’t remember being told that. »

  9. Loufaf dit :

    Plus le temps passe, plus le gros despote apporte la preuve qu’ il est mentalement dérangé et sociopathe.
    En février, il sait que le virus est là et potentiellement mortel. Il minimise ce fait et ne fait rien pour essayer de protégé la population.Il ment carrément et l’ avoue.
    Aujourd’hui, il invite ses fidèles à ses rallies , sans masque ou distanciation, le virus est toujours présent et aussi mortel.
    Mais ça fait un bon show d’ avoir beaucoup de monde! On voit bien qu’ il se fout carrément de la population.
    Ce qui importe, c’ est sa réélection.
    .

  10. Ce second livre de Woodward, après « Fear, Trump in the White House » (2018), ne nous apprendra rien de plus que ce que nous savions déjà.

    Cependant, on a la confirmation que Bunker Boy se foutait de la pandémie, qu,il n’en n’avait rien à cirer et que sa réélection était plus imnportante que la santé de ses concitoyens.

    Il est temps que les Américains le réalisent et remédient à la situation.

    Ils auront la chance de le faire en novembre prochain.

    Espérons qu’ils saisiront cette chance.

    Toutefois, ce livre ne changera en rien la perception des adeptes de sa secte.

    Il sera possiblement un « Succès de librairie » mais les fefans ne le liront probablement pas.

    Pourquoi? Parce que la plupart la plupart sont des analphabètes fonctionnels et des illétrés, Ils sont incapables de bien comprendre la signification d’un simple texte écrit sur une seul page (!!).

    Imaginez un livre de 400-500 pages.

    1. Toile dit :

      Tous les fous finis de ce blogues pensent a peu près comme vous…. sauf peut être les moins fous.
      On a beau avoir des tonnes des preuves, frapper sur un clou sans tête ne lui en donnera jamais.

    2. Igreck dit :

      Woodward aurait dû éditer son livre sur des boîtes de céréales… seules lectures habituelles de ces morons !

      1. Haïku dit :

        😉😉👌

  11. Il savait aussi que le virus pouvait également être dangereux pour les jeunes

    « By March 19, when Trump told Woodward he was purposely downplaying the dangers to avoid creating a panic, he also acknowledged the threat to young people. « Just today and yesterday, some startling facts came out. It’s not just old, older. Young people too, plenty of young people, » Trump said. »

  12. Apocalypse dit :

    ‘«J’ai toujours minimisé [la pandémie]. Je continue à la minimiser, car je ne veux pas créer une panique.»’

    Combien de morts? Près de 190k … ‘great job’ mon homme 😢.

    Si on avait pris au sérieux cette crise au bon moment, on en serait sans doute à quelques dizaines de milliers de morts, loin, loin du 190k qui, rappelons-le, continue à grimper.

  13. Ce salaud est un génocidaire.

  14. ghislain1957 dit :

    «J’ai toujours minimisé [la pandémie]. Je continue à la minimiser, car je ne veux pas créer une panique.»

    Même cette phrase, qui semble être un aveu de sa part, me semble être mensongère, tellement Coronavirus 1er a essayé de bourrer la dinde, ou si vous préférez, nous a tous pris pour des valises avec ses mensonges.

  15. Louise dit :

    On se demande pourquoi Trump a accordé autant d’entrevues à Bob Woodward sachant qu’il pouvait être enregistré.
    Tout cela vient de sa vanité et du sentiment qu’il ne fait jamais rien de mal.

    On sait qu’il aime beaucoup montrer aux journalistes qu’il est plus informé qu’eux. En tant que président, il a parfois une longueur d’avance et il ne se prive pas pour s’en vanter.
    Il ne se cache pas pour mentir, pour contourner la loi ou même pour commettre des crimes mais comme il pense que tout est parfait comme son coup de téléphone au président de l’Ukraine, il parle, il parle sans se soucier des conséquences parce que des conséquences il n’y en n’a jamais eu, au contraire il a été récompensé en devenant président des États-Unis même si c’est un tata.

    1. ddescarreaux dit :

      Je suis désolé de vous contredire Madame Louise, mais ce n’est pas un tata.
      C’est le plus brillant des cons-artistes de tous les temps.
      Son succès en est la preuve.

      1. ghislain1957 dit :

        @ ddescarreaux

        « Son succès en est la preuve. »

        De quel succès parlez-vous?

      2. ddescarreaux dit :

        @ghislain1957

        Il n’a pas remporté l’élection 2016?
        il n’est pas à la tête d’un empire immobilier?
        Il n’a pas réussi en téléréalité?

        Soit que nous n’avons pas la même définition de con-artist, soit que nous n’avons pas la même définition de tata. Ou les deux.

      1. Haïku dit :

        Merci pour le clip.
        Nany est hilarante ! 🤣

      2. gl000001 dit :

        Ca fait mal juste quand je ris !!!

    2. constella1 dit :

      Louise
      On se demande pourquoi Trump a accordé autant d’entrevues à Bob Woodward sachant qu’il pouvait être enregistré.

      Parce que c’est un abrutie narcissique fini qui ne peut distinguer ce qui est incriminant et ne l’est pas because dépourvu de jugeote et se pense à l’abri de tout ce qui n’est pas faux

      Ce n’est pas un geste intelligent et ne je vois rien de stratégique à ses réponses
      L’idée d’accorder à un journaliste qui a un prix Pulitzer l’a peut-être séduit .
      Puis l’attention qu’on lui accorde durant ces rencontres
      nourrit probablement aussi son narcissisme et besoin maladif d’attention
      Après….
      Allez savoir avec un individu pareil

  16. NStrider dit :

    Woodward, récipiendaire du Pulitzer, celui qui a littéralement forcé le départ de Nixon, qui jouit d’un aura incroyable auprès du public aura fort probablement un plus grand impact réuni que tous les anciens de l’administration du 45 qui vident leur sac. Venant de ceux-ci, ont peut supposer une certaine rancoeur et on leur associe une forme de lâcheté pour ne pas avoir fait leur dénonciation pendant qu’ils étaient en fonction.
    De la part de Woodward, je pense que la perception sera associée à la sortie d’un deuxième grand coup de la part de ce journaliste émérite.
    Cela va aussi fournir de la matière à Biden pour leur joute oratoire.

  17. Tiger Mulligan dit :

    Enfin les dénigreurs du plus meilleur président de tout les temps vont réaliser à quel point il est bon, et vont devoir se raviser. Il va même jusqu’à mentir à son peuple pour le protéger. Quelle grandeur d’âme !!! C’est par de tels gestes que l’on peut prendre toute la mesure du pourquoi c’est le choosen one !!!

    Mais plus sérieusement, au final, que ce soit ce livre ou un autre, un enregistrement, un vidéo, plus rien ne peut changer quoique ce soit dans le vote à venir, sauf en sa faveur si cela concerne Biden et les démocrates.

  18. ProMap dit :

    « J’ai toujours minimisé les meurtres de noirs par des policiers. Je continue à les minimiser car je ne veux pas créer une panique. »

    1. Haïku dit :

      Ouch ! 👏👏

    2. Pierre Kiroule dit :

      « J’ai toujours nié avoir fait six faillites, car je ne voulais pas me faire paniquer moi-même. »

  19. treblig dit :

    Fauci : Trump à une capacité minimale d’ attention.

    Qu’en termes élégants ces choses là sont dites pour paraphraser un chroniqueur français des temps anciens pour parler de la chose sexuelle.

    Trump est incapable de se concentrer plus que quelques minutes sur un sujet donné. Ça vaut pour l’oral et pour l’écrit. Lire une page de texte lui est ardue et écouter, de même, une explication plus de 5 minutes surtout si ça demande un peu de réflexions.

    Analphabète fonctionnel ou paresse intellectuelle? Un peu de deux je pense

    1. Lecteur_curieux dit :

      Il s’en vante même cela fait partie de sa philosophie de l’entrepreneuriat ou de la décision. Un homme d’action et non de réflexion.

      Et il a en partie raison mais il exagère.

      Les décisions doivent se prendre rapidement mais…

      1. Lecteur_curieux dit :

        Conseil numéro 2 de son livre de 2004 et il n’est pas le seul à penser ainsi chez les entrepreneurs…

        https://books.google.ca/books?id=kDAfGw0yeV0C&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false

        Sauf que… Ce sont leurs défauts dont il devient le représentant ou la caricature.

        Certaines personnes sont l’inverse et se font éjecter alors du monde des affaires ou de l’administration.

  20. Jean Saisrien dit :

    Est-ce que ça va changer quoique ce soit chez ses partisans ?
    Nope.

    Il pourrait tirer kkun sur 5th Ave….

    Mais.. va-t-il perdre quelques votes ici et là chez les semi-fachos pour ça?

    Pas beaucoup je crois…

  21. Louise dit :

    Il ne voulait pas rendre publiques les informations au sujet de la dangerosité du virus pour ne pas créer de panique dans la population.
    Un président enfant qui traite les citoyens comme des enfants, une façon de les infantiliser et ainsi de se sentir un grand homme.

    1. constella1 dit :

      Louise
      Touché
      👌👏👏

    2. Richard Desrochers dit :

      Je ne pense pas que c’est la panique de la population qui le préoccupait, mais celle des marchés. Pas sûr que ça ait marché longtemps.

  22. Dekessey dit :

    Et une autre tuile pour le gros abruti. Excellent!
    Je m’attends à en voir plein d’autres ressortir chaque semaine jusqu’en novembre, en gardant les rouges pour la fin.

  23. Benton Fraser dit :

    Twit de Richard Hétu:
    «Le président n’a jamais minimisé le virus», dit la porte-parole de la MB, malgré l’enregistrement d’une interviewée accordée par POTUS à
    @realBobWoodward
    où il admet avoir exactement fait ça.

    Celle qui affirmait d’entré de jeu qu’elle ne mentirait jamais!!!

    1. jeani dit :

      @Benton

      À moins qu’un mensonge sur un mensonge ne devienne une vérité.😂

      1. Encorutilfaluquejelesus dit :

        Ça s’annule, elle n’a rien dit! 😉

  24. Madalton dit :

    C’est aussi dans ce livre que Woodward publie 25 lettres entre Trump et KJU.

    Il a mentionné que Woodward est un excellent écrivain et il a recommandé à ses conseillers séniors de collaborer aussi au livre.

    https://www.theguardian.com/us-news/2020/aug/12/bob-woodward-donald-trump-book-rage-kim-jong-un

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien.
      L’article est trės intéressant.

  25. Apocalypse dit :

    @Louise – 13:21

    ‘Un président enfant qui traite les citoyens comme des enfants, une façon de les infantiliser et ainsi de se sentir un grand homme.’

    C’est effectivement le cas pour Donald Trump, mais à regarder ailleurs dans le monde, il n’est pas le seul, loin de là. Ne jamais oublier que les politiciens sont là pour le pouvoir et les votes; un jour un l’autre cette prérogative va reprendre le dessus 😢.

  26. titejasette dit :

    HS

    « President Donald Trump’s reelection campaign and its joint Republican committees raised $210 million in August, a monthly record for Trump but far short of the $364 million raised by Trump’s opponent, former Vice President Joe Biden during the same period.

    Trump and his joint committees with the Republican Party have outraised Biden in every month but one since the former vice president became the nominee.

    PS : Kamaka Harris ? «Les gens ne l’aiment pas. Personne ne l’aime. Elle ne pourrait jamais devenir la première femme présidente. Jamais. Ce serait une insulte envers notre pays.» – Donald the Duck

  27. Micheline dit :

    Mais les moutons qui suivent leur gourou trouvent acceptables le nombre de morts dû au covid. Quand la bêtise humaine n’a plus de limites.

  28. FlorentNaldeau dit :

    @Louise, 12h57

    Effectivement, DT se croit tellement plus intelligent que tout le monde qu’il croyait certainement pouvoir impressionner le journaliste et lui faire prendre des vessies pour des lanternes, ce qui était assez téméraire quand on traite avec BW; encore une fois, son inépuisable vanité l’aura piégé.

    Cet ouvrage, dont bon nombre de citations sont nommément attribuées à leurs auteurs, pourrait avoir l’effet d’accroître la rétrospectivement la crédibilité du reportage dans le Atlantic, qui avait été critiqué pour son recours à des sources anonymes (une pratique qui est pourtant soumises à des normes de pratiques rigoureuses lorsqu’il s’agit de vrais journalistes professionnels). Les deux publications se font en quelque sorte écho et se renforcent mutuellement quant au portrait du caractère véritable de DT et des basses déclarations qu’il s’autorise en privé.

    Cela n’aura évidemment aucun effet sur le noyau dur de ses partisans forcenés; il s’en trouvera même certainement pour dire par exemple que c’était faire œuvre de salut public que de ne pas vouloir provoquer une panique dans la population, alors qu’on sait très bien que ce n’était que pour éviter de mal paraître en raison de la pandémie annoncée.

    DT est en effet physiologiquement incapable d’admettre que les choses peuvent mal aller pendant qu’il est aux commandes, de peur que la responsabilité lui en soit imputée, d’où son réflexe fréquent de nier ou minimiser la réalité.

  29. Luis Garcia dit :

    C’est moi ou c’est carrément irresponsable de rester assis sur cette information pour vendre un livre? Vous ne pensez pas que ça aurait été plus utile que la population reçoit ces informations EN MARS?

    1. titejasette dit :

      @Luis Charlot 14:33

      Votre mauvaise foi pue le poupou. Vous mettez la faute sur Bob Woodward qui aurait dû sortir le livre plus tôt pour avertir la population du danger ? C’est pas lui le Chief (au cas où vous vous demandiez qui est le Chief)

      Cr*ss de … (je ne m’adresse pas à vous). Ça fait depuis au moins 3 à 6 mois que les Amaricains sont au courant du danger…Sauf qu’ils jugent pas nécessaire de porter un masque et de respecter la distanciation. Leur idole ne leur demande pas de le faire. Quoi qu’il en soit, il n’y a pas de danger. Quel danger ?

    2. MarcoUBCQ dit :

      Il serait intéressant, dans le cadre d’un cours sur les sophismes, d’y insérer vos nombreux commentaires (Sophisme: Raisonnement qui n’est logique qu’en apparence, et qui est conçu avec l’intention d’induire en ereur).

      1. titejasette dit :

        @MarcoUBCQ

        Luis Charlot n’est pas sophisque (1) Il se croit être sophistiqué mais il est falot. Il faudrait dorénavant l’ignorer.

        (1) L’adjectif qualificaif de l’autre mot « savant » (Sophisme: Raisonnement de ce qui n’est logique qu’en apparence, et qui est conçu avec l’intention d’induire en ereur).

        Pas d’accord: il n’est pas logique même en apparence.

        PS: L’adjectif qualificaif n’existe pas

    3. el_kabong dit :

      @garcia

      Vous êtes vraiment comique… rappel : Woodward n’est pas potus…

      Par ailleurs, s’il avait sorti l’info en mars, vous et le reste de la horde des adeptes du culte auriez prétendu qu’il mentait…

    4. @Luis Garcia (09/09/2020 à 14:33

      Votre mauvaise foi et votre malhonnêteté intellectuelle dépassent l’entendement.

      Typique d’un adepte de la secte.

      Donc, il auraut falu que Woodward sorte cette information avant qu’il ait pu la valider auprès de sources fiables ou avant d’avoir terminé son enquête?

      On voit immédiatemnent que vous êtes un parfait ignorant en matière de pratiques journalistiques et de la rigueur qu’un auteur doit faire preuve dans la préparation d’un livre.

      Si votre gourou avait été un « vrai leader » et non un bouffon, il aurait mis toutes les ressources à sa disposition afin d’enrayer le plus possible cette pandémie notamment en incitant les gens à respecter les mesures mises de l’avant par la Santé Publique

      Il aurait suivi, comme d’autres leaders l’ont fait, les avis des experts au lieu de répandre des ragôts et des théories de complot tellement loufoques que seuls des connards étaient assez crédules pour les croire.

      il aurait travaillé en étroite collaboration avec les gouverneurs et les autorités locales, peu importe leur allégence, afin de mettre en place des mesures visant à supporter ceux qui étaient en première ligne afin de combattre la pandémie.

      Et vous avez le front de jeter le blâme sur Woodward alors qu’il n’y a qu’un seul et unique responsable de ce gâchis.

      VOTRE GOUROU.

      PITOYABLE.

    5. gl000001 dit :

      Tous les scientifiques ont dit que ça serait dangereux. Tous les autres gouvernements l’ont dit également. Il y a eu une panique à la Bourse de toute façon. Que trump l’ait dit, ça n’aurait rien changé car ce sont les actions qui auraient changé quelque chose. La panique, ça paralyse des fois. C’est ce qui est arrivé … il a figé là. Et on a 150,000 morts de trop.
      On le sait depuis mars qu’il est incompétent. On le sait depuis 2016 qu’il l’est. On le sait depuis sa 2eme faillite.

    6. Benton Fraser dit :

      Euh…. tout le monde était informé en mars… sauf vous… mais vous aviez bouché vos oreilles!

  30. Pierre S. dit :

    ————————

    Luis Garcia ….

    l’insouciance de trump face au covid a été abondamment décrié depuis le début de cette pandémie

  31. marcandreki dit :

    I didn’t want to create panic…

    Ça peut avoir l’air de la grandeur d’âme, dit comme ça, mais sachant le côté pervers et sociopathe du Grand Clorox, la panique qu’il ne voulait pas créer, c’est pas dans la population qu’il voulait l’éviter, mais sur les seuls marchés boursiers. On a les priorités qu’on peut.

    1. Richard Desrochers dit :

      Il avait vu juste… les seuls qui ont paniqué sont les morons avec leurs guns pour réclamer le déconfinement et ceux qui faisaient des crises dans les commerces pour ne pas porter de masque.

      1. Haïku dit :

        D’accord avec votre constat ! 👍

    2. MarcoUBCQ dit :

      Dans ce cas-ci, il s’agirait d’une projection. Autrement dit, Donald a paniqué face au coronavirus.

  32. SergeMTL dit :

    Encore une fois et pour une autre bonne raison, visualisons l’imbécile en face des enquêteurs aguerris du procureur Mueller qui l’interrogent sur «l’affaire russe» et autres niaiseries qu’il a nié à l’époque…Trump aurait été incapable de finir l’Interrogatoire sans s’être auto incriminé des dizaines de fois…Quel génie stable..

    Garcia, le petit nouveau, tire sur le responsable et non sur le messager….Des dizaines d’intervenants, ici, dans les médias et dans la presse, ont souligné au crayon gras l’insouciance de Trump….Quoiqu’on fasse, cette information ne s’est pas rendu dans l’intellect obtus des dignes représentants de sa secte….Je suis prêt a jurer que même un enregistrement ne pourra rien y changer…c’est la définition même de l’effet d’une secte sur l’intelligence…

  33. Encorutilfaluquejelesus dit :

    Est-ce que la « rage » contre Trump finira par s’emparer de sa base républicaine?🤔

  34. titejasette dit :

    Les leaders dans les pays où la Covid a été bien gérée sont ouverts à dire la vérité aux citoyens. Ils sont sincères et respectent les citoyens.

    Leur maitrise de soi et de celle des données scientifiques se transmettent dans leurs tons, leurs déclarations et leurs actions. Ah Oui ! ils laissent de la place aux virologues dans les points de presse.

    Les cachettes de Trump lui ont pétées dans l’face. Aujourd’hui 6 mois après Trump ne sait même pas pourquoi sa gestion de la pandémie a failli.

  35. MarcB dit :

    « I didn’t want to create panic »
    Sérieux, y-a-t-il un pays qui a pris la Covid-19 au sérieux qui aurait engendré une « population paniquée ». Parmis tous les pays ayant des dirigeants qui ont confirmé la dangerosité du virus, et qui ont imposé des mesures de confinements, aucun mouvement de panique, et une population qui suit généralement mieux les mesure sanitaires (distanciation social, masque). Techniquement les plus grosses paniques ont été aux USA avec leurs bozos Trumpiens qui se présentaient armés jusqu’au dents pour protester contre les mesures sanitaires mise en place par les états.

    1. Madalton dit :

      Parce qu’il sait qu’une grande partie de sa base est composée de morons pires que lui.

  36. Pierre S. dit :

    ——————–

     »I didn’t want to create panic »

    Mais si vous votez Biden ca va être l’apocalypse

    Et quand il a menacé de détruire la Corée du Nord ???
    Ou quand il a suggéré aux américains de s’injecter du désinfectant ???
    etc etc etc ….

    1. Benton Fraser dit :

      Trump ne vaut plus de guerre a l’étranger: American First… on garde la guerre entre américain!

  37. Bof.
    Quelle pandémie?
    Et ces milliers de morons qui assistent à des rassemblements partisans de t sans masque.
    Bof… Une bonne chose!
    Plus de répu morts = moins de chance de se retrouver avec t 2.0

  38. MarcoUBCQ dit :

    Les fidèles de Donald, pour changer, devraient admettre qu’ils ont eu tort et qu’ils se sont fait roulé comme des amateurs par un parfait incompétent, ignorant, menteur et un escroc de bas fonds. Comme un chien enragé qui mord la jambe de son agresseur, lâchera-t’il la jambe en se rendant compte que c’est à son maître?

  39. Bonne analyse qui permet de mieux comprendre pourquoi Bunker Boy a accepté de déballer son sac devant Bob Woodward

    https://www.cnn.com/2020/09/09/politics/why-trump-talked-to-woodward/index.html

  40. Gina dit :

    C’est une présidence sous le signe de la stupidité et de l’ ignorance .

  41. Madalton dit :

    Carl Bernstein déclare que c’est le pire crime présidentiel de l’histoire. Il dit que Trump est coupable de négligence criminelle.

    https://www.politicususa.com/2020/09/09/carl-bernstein-trump-tapes.html

  42. gl000001 dit :

    C’est la première chose qu’il réussit … les gens ne paniquent pas. 😉

    1. Haïku dit :

      😉😉👌

  43. jeani dit :

    Excellent article dans La Presse

    « donald trump met de l’avant ses succès de politique étrangère »

    Quel succès (au singulier, c’est intentionnel)!

    1. Benton Fraser dit :

      Il est ami-ami avec plein de dictateurs!

  44. HS

    45 a énuméré sa liste de 20 potentiels candidats à la SCOTUS. Parmi eux, Ted Cruz et Tom Cotton qui est prêt à se débarrasser de Roe vs Wade….

  45. treblig dit :

    Arrêtez- moi ça.

    Trump a peu de considération pour les  » losers » atteints du covid pas plus que les militaires capturés au Vietnam.

    Sauf si le covid torpille son économie fondée sur le déficit annuel ( 3 300 milliards) et la dette publique. ( 27 000 milliards). N’oublions pas ( message aux progressistes un peu bougon du parti démocrate) ‘qu’un Trump réélu veut revoir le financement de Medicare et de la social security pour abaisser la dette. La menace vient de là lors d’un second mandat.

  46. Igreck dit :

    Ils le laissent délirer à fond la caisse car ils sont persuadés qu’au moins 40% des électeurs sont des fanatiques du trumpisme et un tas d’autres crétins sous-éduqués ou peureux ou carrément réactionnaires vont pencher du côté obscur de la « Farce » ! Le pire c’est que les sondages leur donnent de plus en plus raison. Sinon, comment comprendre qu’après 4 années d’errance les deux candidats soient encore au coude à coude ?%$# Misère !!!

  47. Duduche dit :

    « Donald Trump méprise ses prédécesseurs immédiats »

    C’est normal, un nain intellectuel de son calibre peut difficilement s’élever alors il doit rabaisser tout ce qui le dépasse. Ça en fait du monde.

    Mais invoquer un dictateur nord-coréen dont la seule qualité est d’être un fils-à-papa pour rabaisser un président américain qui a fait de brillantes études d’avocat, fallait quand même l’oser. C’est pas à la portée du premier crétin venu un telle niaiserie. Ça prend un champion dans la catégorie « troll de twitter ».

  48. SergeMTL dit :

    Pour rigoler un bon coup, allez sur le fil Twitter de Trump voir le nombre de fois qu’il a tweeté et retweeté sur sa nomination pour le Nobel de la paix…ca lui a donner un boost d’égo incroyable

    1. Layla dit :

      Quand et où il s’est mérité une nomination au prix Nobel de la Paix? Please éclairez ma lanterne.

    2. el_kabong dit :

      Il faut préciser qu’il s’agit d’une simple proposition et non d’une « nomination » (malgré ce que pourrait prétendre le minable orangé et sa cour).
      Et sans surprise, le député norvégien à l’origine de cette proposition est un raciste, xénophobe, climato-sceptique et admirateur de Poutine; un digne membre du culte du minable orangé, quoi…

  49. Igreck dit :

    Message au Désastrump
    « Hey, le Moron… lis donc cette nouvelle pour te mettre un peu de plomb dans ta sale tête de con. Sais-tu ce que les mots « thalidomide » et « poliomyélite » veulent dire… pauvre abruti !? »

    Le groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca, partenaire industriel de la prestigieuse université britannique Oxford, a détecté un éventuel effet indésirable grave chez un participant aux essais cliniques de son vaccin expérimental.

    https://www.ledevoir.com/societe/sante/585593/les-essais-cliniques-du-vaccin-d-oxford-mis-en-pause

  50. Igreck dit :

    Pour ceuzes qui croient que l’élection de cette année aux Zétats ne nous regarde pas !
    https://www.lesoleil.com/opinions/point-de-vue/les-elections-americaines-cruciales-pour-lenjeu-mondial-du-climat-ba5c3ae2ea96fa850b5b446f3e46f81f

  51. A.Talon dit :

    «Même s’il n’en était pas conscient, le président avouait ce jour-là qu’il a préféré tenir ses concitoyens dans l’ignorance plutôt que d’adopter, dès février, des mesures qui auraient pu sauver des milliers de vies, dont le port du masque, la distanciation physique et le lavage des mains.»

    À ce niveau, ce n’est plus de la négligence criminelle mais carrément de l’homicide. Du meurtre de masse.

  52. Carl Poulin dit :

    @ A. Talon
    Et la preuve formelle de sa culpabilité d’homicide volontaire est enregistrée.
    Le gros naze ne perdra pas les votes de sa base pure et dure mais il n’en gagnera pas beaucoup à l’extérieur de celle-ci avec le brûlot de M. Woodward. Une autre très dure journée au bureau pour l’orifice anal en chef.

  53. Jean dit :

    Il n’y aurait pas eu de panique si cela avait été suivi par une bonne gestion. Mais bonne gestion et Trump cela ne va pas dans la même phrase. Et sa porte-parole qui ose dire que c’est le président le plus transparent.

  54. Mariette Beaudoin dit :

    J’ai toujours pensé qu’un politicien devait se préparer toute sa vie pour régner le temps de son mandat, en épluchant tous les journaux pour se tenir au courant de ce qui se passe dans le monde et en étant toujours en mode solution pour régler les problèmes. Même s’il ne pourra jamais venir à bout de tous les écueils de la vie, au moins son cerveau sera habitué à travailler en ce sens. Et ce sera inspirant pour pousser ses électeurs à faire de même.

    Même une mauvaise idée au départ peut être bonne, car au moins elle incite tout le monde à la réflexion. Si je vous dis qu’il faut faire la guerre, vous allez évidemment me répondre qu’il faut au contraire faire la paix et essayer de trouver toutes sortes de façons pour qu’existe cette paix. La solution peut être à plusieurs volets, mais que ce soit l’élu qui la trouve ou n’importe qui d’autre, peu importe : ce qui compte, c’est de régler le problème.

    J’ai déjà avancé l’idée du yoga pour venir à bout du covid, je la maintiens, mais elle est incomplète et pas toujours applicable partout.

    La distanciation, le masque et le confinement, c’est nécessaire pour ne pas attraper la maladie en attendant le vaccin. Cependant, j’ajouterais autre chose.

    On sait que les symptômes sont entre autres la respiration difficile, les risques pour la santé cardiaque, le système immunitaire déficient et les problèmes de peau. Il y en a d’autres. Il faudrait en faire la liste, mais d’abord s’attaquer aux pires, c’est-à-dire ceux qui font mourir.

    Plusieurs entrepreneurs ont mis des produits sur le marché qui attaquent ces symptômes. On pourrait en faire la publicité à heure de grande écoute ou lors des points de presse quotidiens du premier ministre et mettre ces produits au service de tous. Une partie des profits pourrait être mise dans une caisse spéciale pour aider les gens démunis qui ne peuvent se les payer.

    Un exemple ? Il y a des aliments qui sont bons pour le système immunitaire. Pourquoi les cuisiniers n’offrent-ils pas des fiches-recettes qui les mettent en vedette et ne les vendent-ils pas pour quelques dollars ? Pourquoi n’y a-t-il pas des plats déjà tout préparés avec ces aliments sur les tablettes de nos supermarchés pour ceux qui n’ont pas le temps, qui ne cuisinent pas ou qui laissent ces aliments se perdre dans le fond du frigo ? Et je suis certaine qu’il y a des livres de recettes ou autres invendus qui traitent de la santé cardiaque et qui dorment dans les entrepôts, faute de clientèle. Même chose pour les crèmes pour la peau. Et l’exercice, c’est bon pour le système immunitaire : il y a plein de magasins de sport qui vendent toutes sortes de choses pour qu’on devienne plus que des sportifs de salon.

    Quand on veut se soigner pour la grippe, on se tient loin des gens qui l’ont, on ferme les fenêtres quand il fait froid et tout ça. Mais on achète du sirop, de la vitamine C, de la soupe au poulet, des papiers-mouchoirs, etc. C’est bon pour l’économie au lieu de créer des déficits abyssaux et personne ne panique. Et ça n’empêche pas le vaccin d’exister. Pourquoi ne fait-on pas la même chose avec la covid ? En tout cas, ça ne peut pas nuire.

  55. Mariette Beaudoin dit :

    La grippe se soigne avec du sirop, des antibiotiques, de la vitamine C, de la soupe au poulet, etc. Tout ça est vendu et contribue à l’économie.

    Ne pourrait-on pas vendre au moins les choses qui attaquent les pires symptômes de la covid (aliments tout préparés bons pour le système immunitaire et le coeur, livres de recettes, équipement de sport, appareils qui facilitent la respiration, tapis de yoga, etc.) ?

    Ça ne peut pas nuire et ça ne fait nullement paniquer. Il suffit d’une bonne publicité à heure de grande écoute. En attendant le vaccin…

  56. Mariette Beaudoin dit :

    Excusez le doublon. Le premier n’avait pas paru et j’en ai écrit un plus court.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :