Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«J’ai été critiqué pour les remarques que j’ai faites dimanche soir sur les bienfaits du plasma [sanguin de patients guéris de la COVID-19]. Cette critique est tout à fait justifiée. Ce que j’aurais dû mieux dire, c’est que les données montrent une réduction du risque relatif et non une réduction du risque absolu.»

Stephen Hahn,directeur de l’autorité régulatrice en matière de médicaments (FDA), faisant marche arrière après avoir qualifié d’«annonce historique» l’autorisation de la transfusion du plasma sanguin de patients guéris de la COVID-19 à des malades hospitalisés et exagéré une donnée issue d’un essai réalisé par la clinique Mayo. Les déclarations du Dr Hahn ont miné sa crédibilité et donné à croire qu’il serait prêt à dire n’importe quoi pour justifier l’autorisation d’un vaccin avant la fin des essais cliniques, comme c’est le cas avec le plasma.

(Photo Getty Images)

43 réflexions sur “La citation du jour

  1. Daniel A. dit :

    Les bienfaits du plasma ont été annoncés la veille de la convention républicaine. Et le démenti survient le lendemain de l’ouverture de cette convention. Probablement une coïncidence.

    1. Marylap dit :

      Les bienfaits du plasma n’auraient jamais dû être annoncés. Pour le moment, il n’y a que des preuves anecdotiques de ses bénéfices. Trump est en mode panique. Il sait que sa gestion de la pandémie lui a coûté des votes. Il cherche désespérément se présenter en sauveur, quite à faire mousser des traitements dont l’efficacité n’est pas encore prouvée. C’est extrêmement dangereux de sa part.

      1. Réal Tremblay dit :

        Le problème avec le démenti est que les gens ne vont retenir que l’affirmation qui est à l’origine du dit démenti et le Président en est très conscient. Partie gagnée.

    2. theophileraulet dit :

      Monsieur Hahn a sans doute appliqué ce dicton qu’on entend ou lit si fréquemment, sous cette forme ou une autre, depuis l’arrivée de M.Trump dans le décor politique: « Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose ».

  2. Pierre S. dit :

    ————————

    Bon le miracle n’est plus un miracle.
    Et le 3 Nov, l’élu ne sera plus l’élu.

    1. treblig dit :

      À force de tordre la vérité pour plaire à Trump, les hauts responsables scientifiques des États-Unis perdent toute crédibilité.

      Et c’est l’héritage toxique de Trump. On se souviens encore comment Harper a muselé les scientifiques canadiens durant son mandat. Et comment Trudeau a restauré un certain bon sens dans les communications scientifiques.

      Les scientifiques ne sont pas là pour plaire au gouvernement mais ils recherchent la vérité. C’est ce que nous leur demandons.

      1. stemplar dit :

        Stephen Hahn a tout simplement vendu son âme à Trump.

  3. nickoleterrible dit :

     »réduction du risque relatif et non une réduction du risque absolu »

    Ça veut dire quoi ?

    1. loup2 dit :

      Oui. C’est quoi ce charabia ?

    2. Marylap dit :

      Que les résultats préliminaires montre que le plasma peut avoir des effets bénéfiques, mais que ce n’est pas un remède miracle qui guérit de la Covid. La nuance n’est pas très grande, mais elle reste importante.

    3. treblig dit :

      @nickoleterrible

      Un exemple : les données montraient qu’environ une femme sur 7 000 prenant une pilule de deuxième génération avait une thrombose ; ce chiffre passait donc à 2 pour 7 000 chez les femmes prenant une pilule de troisième génération. Autrement dit, l’augmentation du risque absolu n’était que de 1 pour 7 000, alors que l’augmentation du risque relatif était, effectivement, de 100 pour cent.

    4. Lecteur_curieux dit :

      Je ne sais pas mais prenons l’exemple de la finance pour exemple.

      Le risque relatif d’un titre est mesuré par son Beta. Ce sont ses variations de marché mais lorsqu’il est détenu dans un portefeuille de marché.

      Le risque absolu sont ses variations individuelles.

      Le détenir individuellement peut être très risqué alors que l’avoir dans un portefeuille diversifié cela est un risque acceptable.

      1. Lecteur_curieux dit :

        https://presmarymethuen.org/fr/dictionary/what-is-the-difference-between-absolute-risk-and-relative-risk/

        Intéressant ici…

        Relatif c’est pour la population entière, absolu pour l’individu.

        Ils donnent l’exemple de la ceinture de sécurité mais cela pourrait bien être le casque à vélo et why not le port du masque ?

    5. Layla dit :

      Relatif…pour moi sauver BEAUCOUP de vies c’est par milliers pour un autre BEAUCOUP c’est par centaine. D’où l’expression tout est relatif…version simplette de Layla

  4. Emmanuel Colizza dit :

    Il faudra diminuer nos attentes sur la réelle portée d’un vaccin contre la COVID 19.
    https://twitter.com/cwylilian/status/1297830744509698050

    1. Madalton dit :

      Donc, si on peut être infecté de nouveau avec une version modifiée du virus, le plasma risque d’être peu efficace à moins que les symptômes soient amoindris.

    2. ghislain1957 dit :

      @Emmanuel Colizza

      « Il faudra diminuer nos attentes sur la réelle portée d’un vaccin contre la COVID 19. »

      Et encore plus sur le plasma convalescent car ce patient en ayant été infecté antrieurement a dû en avoir dans son sang. Donc le plasma convalescent n’aurait aucun effet à long terme.

      1. Emmanuel Colizza dit :

        En effet. Le cas de Honk Kong est intéressant car la personne contaminée arrivait d’Espagne. On peut supposer que la souche «  »Européenne est différente de celle de l’Asie. Et je mettrais un petit deux que la souche  »Américaine » est différente de celle de l’Asie et de l’Europe.
        Lorsque les voyages intercontinentaux recommenceront à fonctionner, on sera plus vulnérable à ces nouvelles souches.

      2. Emmanuel Colizza dit :

        Une petite joke ‘hors sujet  » sur Putin. (inspiré par ta photo)
        – C’est le moment du thé. –
        https://www.facebook.com/photo?fbid=3021341434643169&set=a.166239783486696

      3. Haïku dit :

        @Emmanuel Colliza
        Merci. Elle est bonne ! 😉

  5. Un seul a ma confiance, Dr Fauci.

  6. Gina dit :

    Les critiques dans le cas du plasma sanguin contre la Covid 19 est justifiée . On est face à une nouvelle maladie dont on découvre ses effets au fur et à mesure et des traitements qu’on ajuste aussi car les effets .bénéfiques ne sont pas les mêmes pour tous les patients . Au moins Dr Hahn a reconnu son erreur . Le plasma sanguin n’est pas sans danger . Il a des effets secondaires . On ne réagit pas tous de la même façon au plasma .

  7. gl000001 dit :

    Juste un peu trop tard. Les déplorables ont cru leur gourou orangé. C’est devenu une vérité.
    Je suis sur que certains vont se placer devant leurs télé à écran plat au plasma (s’il en reste). Ils vont penser que ça va les guérir. 😉

    1. loup2 dit :

      5* étoiles pour la blague. 🙂 🙂
      Ça fait du bien de rigoler.

    2. Layla dit :

      @Gl000001 14:49
      « Écran à plat au plasma »

      Idiot 🤣🤣🤣et c’est un compliment, vous n’en ratez pas une. Layla

    3. Haïku dit :

      @gl000001
      LOL !! 🤣👏👏👏

    4. ProMap dit :

      Est super bonne, mais teinté d’un certain réalisme : n’oublions pas que quelques crédules se sont intoxiqués au chlore. Il faut juste que trump le dise: « Regardez- moi ce soir sur votre tv au plasma et vous serez guéri. »

      1. gl000001 dit :

        Président. Je ne suis pas digne de te recevoir …

    5. theophileraulet dit :

      À gl000001_25-08-14h49: Comme l’injection de desinfectant aux malades pour les guérir…

  8. Pierre S. dit :

    ————————-

    Traduction libre …

     » Bon le président avait besoin d’une bonne nouvelle et on a subit
    un peu de tordage de bras mais bon en vérité, non on a pas de solution miracle »

    1. gl000001 dit :

      Par extension, on peut donc dire que le tordage de bras est une méthode pour trouver des solutions.
      Les gens vont se tordre le bras devant leur écran au plasma !! De mieux en mieux !!

  9. Pierre S. dit :

    ————————

    Pour l’administration Trump le tordage de bras c ‘est
    surtout une fuite par en avant et un dénis de la réalité, un mensonge
    de plus pour nier la vérité et essayer de voler l’élection du 3 nov 2020.

  10. Layla dit :

    Dimanche à la WH… M.Azar a dit…qu’un patient traité tôt soit dans les trois jours suivant le diagnostique…
    Ok dans les trois jours…Moins de test moins de diagnostique précoce et bien je comprends qu’effectivement c’est assez relatif de dire une amélioration de 35%. 35% avec une traitement précoce suite à un diagnostique qui devrait être aussi assez précoce, dans ma p’tite logique. Relatif…😉 si tu es pauvre et que tu retardes au point d’avoir la langue à terre pour aller consulter, oublie ça…ce sont des prières USA qui vont t’aider🙏🏻 Le Dr Fauci dit quoi?

    « Les données que nous avons rassemblées suggèrent que les patients qui ont été traités tôt dans leur évolution de la maladie – dans les trois jours suivant le diagnostic – avec du plasma contenant des niveaux élevés d’anticorps ont le plus bénéficié du traitement. Nous avons constaté une amélioration d’environ 35% de la survie des patients qui ont le plus bénéficié du traitement – qui étaient des patients de moins de 80 ans qui n’étaient pas sous respiration artificielle. »

    On peut lire aussi…découverte historique nous dit DT. Ben oui…100 ans.
    DrHahn « Et pendant de nombreuses années, comme l’a dit le président et le secrétaire Azar, il a été donné aux patients atteints de maladies infectieuses – de
    puis plus de 100 ans. Il y avait donc une très bonne raison pour laquelle cela pourrait fonctionner.

    N.B traduction de Google Chrome

    1. gl000001 dit :

      J’ai hâte de lire le livre 😉

    2. @SergeMTL (25/08/2020 à 15:10)

      Brendan Gleeson, lorsque maquillé, montre une ressemblance stupéfiante avec Bunker Boy. Il a même le ton, la même attitude et il semble rendre très bien son côté sournois, mahonnête.

      Cette série sortira 5 semaines avant les présidentielles.

      Ça risque de susciter des discussions tant chez les Démocrates que les Républicains.

      Merci pour cette info.

      1. Haïku dit :

        Idem pour moi.

  11. Pour ceux qui veulent mieux comprendre ce que veut dire « réduction du risque relatif et non une réduction du risque absolu » et en savoir plus sur l’étude, je vous suggère d’aller sur le compte twitter du Dr Sanjay Gupta et de lire ses 11 tweets

    1. Layla dit :

      @Marie4Poches 15:21 Le neuvième tweet sur 11 du Dr Sanjay Gupta
      Merci très intéressant

      « In fact, a closer examination of the study showed 49.8% of the participants were also being treated with steroids, 30.1% were treated with Remdesivir. So, was it the other medications offering the benefit or the convalescent plasma? We can’t say for sure. (9/11) »

  12. Voilà ce qui arrive lorsqu’on doit faire des entorses à la vérité scientifique afin de ne pas déplaire au « Golden Shower Boy-En-Chef. »

    On perd la face, sa crédibilité et son intégrité.

  13. ghislain1957 dit :

    Ça aurait fait combien de temps qu’il était à l’emploi de la FDA s’il n’avait pas contrarié Coronavirus 1er aujourd’hui?

  14. Loufaf dit :

    Le gros twit veut tellement que ce soit les states qui trouvent le vaccin, qu’ il est prêt à répéter n’ importe laquelle petite avancée, comme une panacée au COVID. Évidemment, dans le but de s’ en octroyer le crédit, en vue de sa réélection, en se foutant si ses paroles peuvent mettre des gens en danger. Fidèle à lui- même quoi!

  15. Wanted to please his pseudo president???

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :