Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Ce soir, Jacob Blake a été atteint de plusieurs balles dans le dos, en plein jour. Bien que nous n’ayons pas encore tous les détails, ce que nous savons avec certitude, c’est qu’il n’est pas le premier Noir ou individu à avoir été abattu, blessé ou impitoyablement tué par des individus chargés de l’application de la loi dans notre État ou notre pays.» L’homme qui s’est exprimé ainsi dimanche n’est pas un militant du mouvement Black Lives Matter ou l’avocat de la famille de Jacob Blake, qui repose ce lundi dans un état grave dans un hôpital de Milwaukee. Il s’agit du gouverneur blanc du Wisconsin Tony Evers, un démocrate.

Selon une vidéo publiée sur Facebook et relayée sur Twitter par l’avocat Ben Crump, Jacob Blake, 29 ans, a été atteint de sept balles dans le dos après avoir ouvert la porte du conducteur d’un véhicule, peu après 17h, dans un quartier résidentiel de Kenosha, une ville du Wisconsin située à 60 km au sud de Milwaukee. Il était suivi par deux policiers, dont l’un d’eux a ouvert le feu à bout portant. Les trois garçons de Blake étaient dans la voiture.

Les policiers étaient arrivés sur les lieux après un appel concernant un incident familial. Selon plusieurs témoins interrogés par le Kenosha News, Jacob Blake tentait de séparer deux femmes qui se disputaient à l’extérieur d’une résidence au moment où les policiers sont arrivés. Un des policiers aurait utilisé un pistolet Taser contre l’homme.

Les deux policiers ont été mis en congé administratif et l’enquête a été confiée au département de la Justice du Wisconsin. Des manifestations ont éclaté en soirée à Kenosha.

(Photo Twitter)

144 réflexions sur “Sept balles dans le dos

  1. Sjonka dit :

    Excusez moi, je dois aller vomir.

    1. PB76 dit :

      Les suiveux de Hétu vous êtes tellement devenu radicalisés par ce connard!
      Ce mec est un bum fini qui n’obéit par aux policiers et va chercher quelque chose dans sa voiture. Censé faire quoi les flics?

      1. Racza dit :

        @PB76
        Il est allé chercher quoi dans sa voiture selon vous pour mériter sept balles dans le dos????
        Un petit conseil, faites attention à vous quand vous irez chercher quelque chose dans votre voiture….car on pourrait vous sortir votre propre phrase si ce malheur vous arrivait à vous !!!

      2. Bartien dit :

        « Les suiveux de Hétu…. »

        Mais t’es qui toé le cabochon ???

      3. Fleshgabon dit :

        « Censé faire quoi les flics? » Faut appeler un chat un chat. Votre propos m’est tout simplement intolérable. Ces flics, comme vous le dites, doivent faire le travail pour lequel ils sont formés. Tirer dans le dos d’un « suspect », et de surcroît non armé, ne fait pas partie du curriculum de formation. Bref, vous pouvez rejoindre les sites d’informations que vous affectionnez et cesser de faire de la vulgaire fioriture sur ce site. Avec ce commentaire, digne d’un gamin cherchant sa petite cour d’école, vous nous démontrez l’aspect abyssal de l’insignifiance de ce propos. Merci pour votre attention!

      4. Layla dit :

        Les suiveux de Hetu.

        De ce que j’ai vu et entendu le gars ne fait aucune menace, il y a suffisamment de policier pour le neutraliser bien avant qu’il ne se rende à son véhicule, mais non il le suive à son véhicule et tout d’un coup ils prennent peur.
        Ce mec est un bum fini…ah oui d’où tenez vous cette information?

        Les suiveux de Hetu? Pardon
        Quel polisson vous êtes ce n’est pas Hétu mais M.Hétu. Parlant de suiveux vous suivez exactement le chemin irrespectueux de DT.

      5. sadnews dit :

        Les flics au service de la population sont sensés ne pas être des connards finis et ne pas tirer dans le dos d’un d’homme qui est apparemment désarmé lors des coups de feu

  2. spritzer dit :

    Sans mauvais jeu de mots, vous êtes sur la gâchette M. Hétu

    1. spritzer dit :

      vite sur la gâchette (désolé)

  3. ghislain1957 dit :

    Shit. Hole. Country.

  4. marylap dit :

    Dans le dos. Ils ont tirés un homme non armé dans le dos. Maintenant les policiers vont dire qu’ils avaient peur pour leur vie. C’est moi ou les policiers américains sont peureux en tab*rnak?

    1. Achalante dit :

      Devant ses enfants. Mais ils devaient croire qu’il essayait de voler le véhicule après avoir mis le trouble entre les deux femmes… S’il y a un noir sur les lieux visés par un appel, c’est lui qui est le coupable de facto. Les faits? Pas important. (Sarcasme, bien sûr.)

      1. Réal Tremblay dit :

        Les policiers ont dû penser qu’Il allait se chercher une arme dans la voiture.

  5. steelgun dit :

    Un assassinat. Rien de moins…

  6. christian reny dit :

    est ce suicide ?

  7. Emmanuel Dupuy dit :

    Que se passe-t-il dans ce pays?…
    Les policiers sont en congés administratifs… Ben voyons donc. Ils devraient plutôt être placés en détention?

  8. marmus777 dit :

    Quel pays de cons. Enlevez leur leur jouet quelqu’un. On est en plein déclin de l’empire américain. Comment, après tout ce que le pays vient de vivre après la mort de George Floyd, des policiers peuvent-ils encore agir ainsi? Vraiment la vie d’un noir ne vaut pas grand chose dans ce pays.

  9. Louise Tanguay dit :

    Décidément il ne fait pas bon être noir aux USA.Ca donne mal au coeur. Simplement révoltant.

  10. Martin coté dit :

    il venait de séparer deux femmes qui se chamaillaient et il se fait tirer par la police…..quand tu es un homme noir aux etats-unis…tu es coupable en partant….ces deux policiers sont coupables de tentative de meutre…..ponit…

    1. M.Rustik dit :

      @Martin Coté, Si la police qui arrive sur le lieux, qui ne connait pas l’entière situation, demande aux gens de ne pas bouger le temps de se faire un topo de ce qui se passe, et bien si tu bouges, tu es COUPABLE de ne pas obéir à la police.

      Si en plus tu vas dans un endroit hors de la vu pour « aller chercher quelque chose », tu ouvres la porte « au doute raisonnable » pour que les policiers agissent contre toi.

      7 balles, c’est définitivement un mode panique du policier. Mais ne rien faire par le policier, aurait été de ne pas faire son travail. À un moment donné, un citoyen doit comprendre que la police n’intervient pas « juste pour niaiser », en particulier dans un pays ou chaque citoyen est présumé armé et dangereux.

      Je me suis fait arrêté par HomeLand Security une fois au pays de l’Oncle Sam. Le gars te demande de danser, tu danses!!! Il a une main sur le gun et il fait son travail. J’avais un véhicule similaire à ce qu’il recherchait et qui revenait de NewYork… mes deux nièces ont quasiment pissée dans leurs culottes. Une chose est certaine, tu ne marches pas désinvolte dans une direction quelconque… si j’avais mis un pied à la mauvaise place, il m’aurait probablement tiré… mais il ne faisait que son travail.

      1. marmus777 dit :

        Non, je regrette. Le policier se doit protéger le citoyen. Il ne peut tirer sur quelqu’un si ça vie ou celle d’autrui n’est pas menacée. Quelqu’un, pour toute sorte de raison, peut avoir un comportement erratique mais ça ne donne pas le droit à un policier de le tuer.

  11. lechatderuelle dit :

    bof… routine… ça toujours été ça les USA…

    les flics sont là pour tuer… et assurément quand leur cible n’a pas leur couleur de peau….

    ça va manifester… ça va promettre de faire mieux et puis quoi ? rien… ça va recommencer encore quelque part aux USA…..

    ce pays refuse de faire bouger les choses…. la résistance est totale….

    ça va prier…

    et ça va recommencer….

    Quel gâchis….

    On a cru pendant un moment que Floyd serait le dernier…. et pourtant il n’est qu’un autre dans la longue liste sanglante des assassinats « policiés » et cautionnés par les gouvernements….

    Circulez y’a rien à voir….

    1. Ziggy9361 dit :

      …bof un commentaire routinier,comme ceux qui vous sont habituel,quand on est blasé…

  12. Roger Allard dit :

    Et les enfants ? Traumatisés à vie.

    Je souhaite que le gars s’en sorte. Mais les policiers…. je ne trouve pas les mots.

  13. Loufaf dit :

    Tiré sept fois! La police a décidé que ce noir servirait d’ exercice de tir?
    Encore une fois un manque de jugement flagrant, ajouter à du racisme peut- être? Trois personnes en altercation dont un homme noir, c’ est certain que l’ on tire sur le noir.
    Par ce geste imbécile, des manifestations sont à prévoir , où se mêleront probablement des agitateurs. Et c’ est reparti pour encore une fois, voir arriver la gestapo trumpienne.

  14. Abigaelle dit :

    Une preuve vraiment de trop qu’il est plus que temps qu’il y aille des changements majeurs dans la police. Devant ses enfants en plus!

  15. Louis dit :

    J’ai peine a trouver les mots pour décrire mes sentiments. Ils ont besoin d’une réforme en profondeur de leur police. Ces policiers sont des assasins en puissance, déchainés et protégés par des lois rétrogrades qui leur donnent pratiquement toute impunité.

    Ces policiers doivent aller directement en prison en tant qu’accusés de meurtre et être jugés au plus vite. Le congé administratif est absurde dans ces circonstances.

  16. titejasette dit :

    « Jacob Blake tentait de séparer deux femmes qui se disputaient à l’extérieur d’une résidence au moment où les policiers sont arrivés.  » – Billet

    J’aimerais pouvour écouter l’enregistrement de l’appel 911. A-t-on signalé un homme (ou un noir ?) en train de commettre un acte répressible (un vol, une agression, etc ???).

    Le policier tenait d’une main le T-Shirt de Jacob Blake et de l’autre son fusil. Le « coupable » ne pourrait pas se sauver bien loin avec sa voiture. Pourquoi 8 coups de fusils ? U seul coup aurait suffit. Dans les pneus !

    1. gigido66 dit :

      Le policier aurait pu sauter dessus, il était à peine à une longueur de bras de l’homme, il aurait pu pousser la portière avec son pied pour le coincer …mais non, le policier a eu le seul réflexe pour lequel il est entraîné : « homme noir qui n’obéit pas …tire! » et pas une, mais 7 balles…rien ne justifiait une telle séquence de gestes dans cette intervention policière…et le monde entier regarde, abasourdi!
      Définitevement, ils n’ont rien compris… 🤬😤

      1. Achalante dit :

        Sept balles… Un six coup en « hot load », ou chargeur de huit balles mais il ne voulait pas dire qu’il a vidé son chargeur?

  17. Le policier dira qu’il craignait que l’homme aille chercher une arme dans sa voiture……..

    Il reste que je ne comprends pas comment quelqu’un peut être suivi par des policiers arme à la main et continuer à marcher comme si de rien n’était. J’aurais figé sur place, surtout sachant mes enfants dans la voiture.

    1. spritzer dit :

      Peut=être qu’après avoir subi le teaser il ne voulait plus rien savoir et était devenu insensible à la menace.

      1. simonolivier dit :

        Je vais contester cette partie de l’article de M. Hétu. J’ai lu plusieurs articles de plusieurs journaux et aucun ne parlent de taser. Les flics seraient passé directement à l’arme mortelle. Et ils sont au moins 4 sinon 5 et ne peuvent le maitriser physiquement. Pas trop forts les flics du Wisconsin.

      2. @Simonolivier

        Je ne sais pas si vous avez vu la vidéo mais je ne vois aucune tentative de maitriser physiquement cet homme.

        https://twitter.com/JulianCastro/status/1297705661413851136

      3. sadnews dit :

        @spritzer
        justifiez donc l’injustifiable : après tout ce n’était qu’un noir alors……

    2. Mr. Wendell dit :

      @marie4poches …j’imagine qu’il était sous l’influence d’une drogue…je ne comprends pas pourquoi ne pas tout simplement suivre les consignes des policiers…

      1. gl000001 dit :

        Odieux votre commentaire !!

      2. karma278 dit :

        « j’imagine »

        Bien oui, quelle imagination.
        PRÉ
        JUGÉ!!!

      3. simonolivier dit :

        au picotté. tu es vraiment un est. de con. Tu imagines qu’il était drogué parce qu’il est noir et que les cons comme toi savent que tous les noirs sont des junkies?

      4. Michèle dit :

        @ Wendell alias etc…..
        Avez-vous fini de dire des absurdités?

  18. POLITICON dit :

    Sept balles dans le dos? Et ses fils étaient dans la voiture. Ce n’est pas seulement une vie de perdue, c’est une famille hypothéquée sur le plan psychologique et moral pour le reste de leur vie. Les policiers n’ont rien fait pour l’empêcher d’entrer dans sa voiture, beaucoup plus facile de lui tirer dans le dos. It’s a disaster, a disgrace, comme dirait DT.

  19. Alexande dit :

    Y en a qui n’auront donc rien retenu de l’affaire George Floyd.

    Cette vidéo a toutes les allures d’une tentative de meurtre. Comme Floyd.

    La violence est de plus en plus cautionnée. Et, contre des minorités visibles bien trop souvent.

    Violence et profilage racial. On se penserait 50 ans en arrière.

    Et avoir un gouverneur démocrate n’y change rien. C’est ancré dans l’ADN de ces types.

    1. kyrahplatane dit :

      @Alexande C’est trump qui attise la haine.

  20. March dit :

    Vous n’avez rien compris, c’est le gars noir qui a appuyé 7 fois sur la gachette et tentant de s’enfuir.

  21. Pierre S. dit :

    ———————-

    la culture des armes … ben c est ca.
    et ca dégaine pour un tout ou un rien.

  22. Daniel A. dit :

    Et la convention républicaine qui commence. On parie combien qu’il n’en sera même pas question ?

  23. Danielle Vallée dit :

    Les deux zozos de St-Louis qui ont pointé des armes sur une manifestation pacifique vont avoir de la difficulté à défendre leur jérémiade à la convention du RNC. Et Trump aussi d’ailleurs, avec son message ‘law and order’.
    J’aimerais savoir ou les corps policiers recrutent leurs débiles. Probablement des soldats en PTSD, qui sait. Il n’y a pas de test de jugement ça c’est sûr.

  24. kyrahplatane dit :

    Vidéo très difficile a regarder avec son enfant qui saute de chagrin, cet enfant est marqué pour la vie.
    Quel pays dedétraqués.

    1. Layla dit :

      @ kyrahplatane 9:19
      En vous lisant j’ai hésité à regarder la vidéo, qu’est ce que je regrette de l’avoir regardé, c’est vraiment malade de l’avoir tiré ainsi, clairement à bout portant.

  25. Apocalypse dit :

    Encore une fois, consternant 😢. Une tentative d’assassinat pur et simple.

    Ces gens (i.e. policiers) n’apprennnent tout simplement pas et répètent, répètent et répètent toujours les mêmes erreurs, pourquoi? Parce qu’il y a rarement des conséquences correspondant à l’erreur – au manque de jugement biblique – qui a été commise.

    On donne une ‘badge’ et une arme à feu à n’importe qui … ‘what could possible go wrong’ ? 😢

  26. kyrahplatane dit :

    L’un des accusés dans la mort de George Floyd a pour défense qu’il
    serait mort dans la même journée, selon son avocat.
    Belle défense!!!
    L’avocat était a State of the Union sur CNN hier.

    1. Jean dit :

      Bof, effectivement il serait mort un jour. C’est certain.

  27. Layla dit :

    @Sjonka
    «  vomir »
    Et bien justement c’est à vomir comme vous dites.

    Hier soir je tardais à m’endormir tellement j’anticipais la semaine à venir avec la convention républicaine, et DT louangeant un traitement pour le COVID, je me suis dit il serait temps que je fasse une provision de Gravol, ce qui me fit sourire.

    Mais ce matin avec ses deux billets l’heure n’est pas aux sourires, c’est incroyable, tiré un homme dans le dos non armé devant ses trois enfants. Après l’assassinat de G. Floyd ils n’ont rien compris, et la victime en chef est bien capable de la jouer du genre, c’est la faute des démocrates pour nuire à ma convention, là s’arrête son discernement de ses deux événements.

    Les deux événements celui de la famille Conway et de Jacob Blake sont très différents mais ils témoignent de ce qui se passe aux USA avec « cette présidence »

    Il est à prévoir de nouveaux rassemblements où cette bête ignoble va jeter de l’huile sur le feu. Pourquoi tirer sur un homme nom armé et dans le dos?. Ils avaient peur qu’il s’enfuie avec les enfants? Ben tirer dans les quatre pneus aurait eu le même effet, il n’aurait pas été loin.

    Et bien « cette présidence » à répandre la haine et à
    encourager les policiers, et bien cette semaine il va pouvoir brailler de passer deuxième pour la couverture médiatique de sa cr*** de convention, et oui je l’avoue mon propos est à la limite haineux, mais tirer dans le dos un homme non armé je n’en peux plus, et si c’est une démonstration de racisme, je dis « si » par prudence mais dans mon esprit c’est du racisme.

  28. Pierre S. dit :

    ———————

    pour Mr. Wendell

    C’est bien connu, le seul remède pour quelqu’un qui souffre de dépendance
    aux drogue c’est de lui administrer 7 balles de fusils dans le dos.

    Votre commentaire est ridicule tenant compte que votre hypothèse que l’homme
    soit sous l’effet de drogue tiens bien plus du préjugé que de l’expertise réelle.

    1. Mr. Wendell dit :

      @Pierre S. …Votre compréhension de lecture fait défaut…marie4poches demandait comment un homme avec deux policiers pointant leurs armes sur lui, avec ses enfants dans l’auto par surcroît, puisse ignorer les consignes de la police et allé cherché quelque chose dans son auto…ma théorie était qu’il était peut-être drogué.

      1. heu…je n’ai jamais dit qu’il allait chercher quelque chose dans son auto. Je n’ai que supposé quelle sera la défense du policier.

      2. Benton Fraser dit :

        @marie4poches

        Mr Wendell a une vision du monde et lorsque les faits ne cadrent pas avec sa vision, il élabore des théories selon sa vision!

        C’est un être dogmatique et non pragmatique…

      3. kelvinator dit :

        « ma théorie était qu’il était peut-être drogué. »

        Ma théorie est que vous avez de gros préjugés racistes pour écrire de tel inepties.

        Premièrement l’ordre des policiers était abusif, deuxièmement leur réponse l’est tout autant.
        Troisièmement, ils croyaient peut-être eux aussi qu’il était drogué, racistes comme ils sont, car on sais tous que les noirs qui conduisent avec leurs trois enfants sont toujours sous l’effet des drogues… Misère.

      4. Benton Fraser dit :

        @kelvinator

        Ma théorie est que Wendell croit que c’est le policier qui est drogué!

    2. loup2 dit :

      J’ai commencé à écrire une réplique à wendell.
      J’ai arrêté en cours de rédaction. Y’a rien à faire avec eux. C’est peine perdu.
      Un puant ça pu même si tu le lave. Ça émane de lui.

  29. Pierre S. dit :

    ————–

    Ce malheureux évènement ce n’est rien d’autre qu’un meurtre.

  30. Norman dit :

    La formation des policiers américains est certainement inadéquate.
    C’est une grande tristesse de voir ce peuple dans un si grand déclin.

    1. Mr. Wendell dit :

      @Norman …Ajoutez des heures de plus de visionnement de présentation Powerpoint au curriculum de formation des policiers ne changera pas grand chose…les policiers sont des humains et on ne sait jamais comment un humain va se comporter en temps de crise…

      …le gros du problème est qu’il y a trop d’armes en circulation dans le pays…a chaque intervention, un policier doit avoir cette possibilité en arrière de la tête…

      1. kelvinator dit :

        « le gros du problème est qu’il y a trop d’armes en circulation dans le pays »

        Et surtout que les policiers sont peu aptes à les utiliser correctement…
        Leur peur n’est pas un argument pour tuer de noirs…

  31. gl000001 dit :

    Une balle dans la jambe aurait bien suffi si le policier voulait absolument tirer sur quelqu’un !!

  32. Apocalypse dit :

    @Mr. Wendell – 09:26

    ‘j’imagine qu’il était sous l’influence d’une drogue…je ne comprends pas pourquoi ne pas tout simplement suivre les consignes des policiers’

    Misère … vous feriez un bon policier, on tire et ensuite, on se dit … oups 😢.

    Il peut y avoir une multitude de raisons pour lesquelles un individu intercepté par les policiers n’obtempère pas; c’est pourquoi les policiers doivent faire preuve de … eh oui … jugement. Malheureusement, comme bien des choses (très) importantes dans la vie, ça ne s’achète PAS.

    1. Mr. Wendell dit :

      @Apocalypse …pouvez-vous me nommez des exemples de ces « multitudes de raisons »?..Je me mets dans ce scénario, j’ai deux filles, 8 ans et 6 ans, dans ma voiture, deux policiers ayant leurs pistolets braqués sur moi…Expliquez moi pourquoi j’ignorerais les consignes de la police dans une telle situation?…

      1. gl000001 dit :

        Tien en voila une crisse de bonne raison :
        https://www.sciencedaily.com/releases/2016/02/160208100250.htm
         » the burst of electricity from a stun gun can impair a person’s ability to remember and process information.  »
        « Some showed short-term declines in cognitive functioning comparable to dementia, raising serious questions about the ability of police suspects to understand their rights at the point of arrest. »
        La science plutot que vos ragots et votre bigoterie !!

      2. Richard Desrochers dit :

        Vous avez été souvent noir aux États-Unis ?

      3. chrstianb dit :

        @gl000001
        Merci pour l’article. Édifiant!

      4. Haïku dit :

        @gl000001
        Merci pour le lien.
        En effet, ç’est très révélateur !

  33. Toile dit :

    Que dire devant un tel geste ? Toutes les explications incongrues et les analyses systémiques possibles ratent la cible aujourd’hui tellement la bêtise humaine est incarnée dans ces images vues trop de fois. Un probleme endémique chez nos voisins. Fiston, tentes de vieillir avec le moins de haine.

    1. jcvirgil dit :

      J’ajouterais, moins d’armes en accès libre dans ta société et moins de glorification de leurs usages. Tous les jours à toute heure la télé américaine nous véhicule le portrait du héros sans peur et sans reproche qui règle les problèmes qui surviennent en abattant le méchant avec son gun.

      Le Far-West est encore bien présent dans la psyché américaine.

  34. Pierre S. dit :

    ———————————

    Mr Wendell

    C’est exactement ca mon point …

    C’est avec ce type de raisonement, ce type de théorie et le fait que certains
    policier s’imagine comprendre la situation que de tel drame se perpétuent.

    Ce que les policier interprètent comme un refus de colaborer … qu’est ce que c’est ?

    Du stress, de l’inattention, protection de ses enfants (noirs) peur ….
    Quand même étonnant que votre premier réflexe est de nous débarquer
    le préjugé de la consommation de drogue ….. pour justifier l’incompétence
    dramatique de ces policier …

    Quand on vous dit que le police doit être non seulement mieux formé mais
    bien plus, redéfinit. On est loin du serve and protect.

  35. jcvirgil dit :

    C’est clair que lorsqu’il a refusé de s’arrêter et est entré dans sa voiture cet homme a signé son arrêt de mort. Les policiers ont cru qu’il allait prendre une arme pour leur faire face . À partir de là ils se sont sentis menacés et justifiés de se servir de leurs armes.

    On peut se demander pourquoi ils n’ont pas physiquement empêché l’accès à sa voiture. Probablement qu’ils ont estimé ne pas être assez nombreux pour le faire !

    1. kelvinator dit :

      Peut-être parce qu’il n’avait rien fit de mal, même qu’il a fait du bien en stoppant une bataille…

      Quel fut sa récompense? 7 balles dans le dos…
      On sait tous à quel point quelqu’un est menacant de dos…

  36. Pierre S. dit :

    ———–

    Mr Wendell

    Multitude de raison ?

    Stress, anxiété, maladie metale
    mais aussi protection de ses enfants noirs face a deux policiers armé
    Manque de compréhension des consignes qui sont souvent hurlé par le policier
    Manque d attention dans l’énervement du moment.
    Répondre aux besoins de ses enfants dans l’auto
    Ou réflexe d’auto préservation, peur de se fair tirer justement sans raison.

    etc etc etc etc etc ……

    Bien plus facile de S’IMAGINER qu’il est gelé ben raide Préjugé automatique.

    POW POW POW POW POW POW POW ….

    7 balles dans le dos.

    1. Mr. Wendell dit :

      @Pierre S. …Vous amenez dez bons points, merci de votre réponse…mais en tant que parent, écouter les policiers me semble être la meilleure manière de protéger mes enfants…l’enquête nous en dira plus…

      1. loup2 dit :

        tdc, sournois en plus.

      2. Bartien dit :

        Dommage que tu sois parent

  37. Cubbies dit :

    WOW!

    VOTE

  38. Pierre S. dit :

    —————

    Et pour ce qui est de ma compréhension de cet évènement Mr Wendell
    ne vous inquiètez surtout pas …..

  39. Louise dit :

    Cet événement est très triste et encore une fois très choquant.
    On dirait qu’il n’y a jamais rien qui change. Les gens et particulièrement les noirs ont peur de la police, la police a peur de la riposte de ceux qu’elle tente d’arrêter et le cirque continue sans que rien soit fait pour prévenir cette spirale de violence.
    Je suis pour la sanction de ces policiers qui manquent de jugement ou qui sont tout simplement racistes mais à mon avis il faut agir en amont et revoir toute la formation des policiers.
    Ça prend une action concernée de tous les paliers de gouvernement pour apporter les vraies réformes qui s’imposent.
    La police est là pour protéger TOUTE la population et non pas protéger les blancs contre les noirs.
    Si les noirs commentent plus souvent des crimes (je ne suis pas certaine de ça c’est pourquoi j’écris si)
    il faut aller à la source de ces comportements et réparer ce qui peut l’être par l’éducation, l’accessibilité à des emplois décents et le respect des uns et des autres. Dans un monde idéal c’est ce qui devrait arriver.
    Ce n’est certainement pas avec l’administration actuelle que ça risque de se produire.

  40. Louise dit :

    Erreur: si les noirs commettent et non commentent

  41. Linda Hart dit :

    Plus ça change, plus c’est pareil au pays des racistes. Rien à faire, ces tarés ont cela dans leur ADN et comme l’employeur est raciste, il embauche ses semblables. Comme le disait si bien Einstein (ou Oscar Wilde on ne sait pas exactement, mais les deux savaient de quoi ils parlaient) : « Les États-Unis d’Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence sans jamais avoir connu la civilisation ». Cette phrase explique tout et se passe de plus amples commentaires.

  42. Math dit :

    Ce ne sont pas les armes qui tuent, mais les policiers.

    1. kelvinator dit :

      Guns don’t kill people, cops do.

  43. Pierre S. dit :

    ————–

    Mr Wendell

    Depuis le meurtre de George Floyd, la donne a changé.
    Les craintes des minorités face à la police sont clairement justifié
    et le climat social est affecté …

    Alors quand les policier débarquent, on est plus en situation ou on se
    sent protégé mais plutôt une cible ….. Alors em pareil circonstance le réflexe
    c’est de se pousser, même contre l’avis des policiers.

    En situation de stress, ou les enfants sont impliqué …
    les perceptions sont altérées, différentes et le sentiment d’urgence
    peut te poussera agir de façon non raisonnable.
    Et les policiers devrait être formé pour répondre adéquatement à ca.

  44. danton53 dit :

    Un Ignoble meurtre raciste en direct… on verra maintenant comment ils tenteront de justifier l’inacceptable… une arme cachée dans le véhicule? Pitoyable de lâcheté… Trump a une autre part de sang sur les mains… triste et révoltant.

  45. karma278 dit :

    Je regarde rarement les video où des gens se font tirer.
    Pas le genre d’images que je souhaite dans ma tête. J’ai lu suffisamment de rapports d’autopsie et vu suffisamment de photos d’autopsie,.
    J’aI regardé celle-ci.
    Je suis bouleversé.

    Quelle mauvais intervention de A à Z.
    ILs sont 4 policiers et y’en a pas un &?%$/ »%?%/$?&?$/?&% de ?*&%$?*%&$&*? de?*?*&?(
    qui pense à lui couper le chemin. NON. ils le suivent tous, à la traîne. Nice leadership, boyz, very good *prise en charge*.

    Des caves à guns, ça donne ça.

    Ça remonte aux années 60 ou 70 la mise sur pied de l’Institut de police de Nicolet où TOUS les policiers municipaux et de la SQ doivent transiter.

    IL n’y pas d’école de police aux USA. Ça donne ça!!!

    *Dernière heure: réaction de POTUS;  » IT IS WNAT IST IS »*

    sarcasme j’espère…

  46. Toile dit :

    Plutôt décourageant. Même principe que jadis ici les coups d annuaire de téléphone. Et est ce que justice est rendue ? Ben non, on en crée de toutes pièces sans compter les frais pour se défendre.

    Jamais au grand jamais aie je même déformé la réalité dans mes milliers de témoignage et pourtant j’avais le fardeau de la preuve. Question d’éthique en ce qui me concerne.

  47. March dit :

    Je ne suis pas un expert de la police surtout celle américaine. Par contre, je me questionne sur la formation des policiers et sur le fait que les sherrifs soit élu et non nommé en fonction de leur compétence. Je me demande à quel points ça peut jouer dans le fait d’avoir autant d’incident semblable.

  48. Benton Fraser dit :

    C’est à croire que pour être policier aux États-Unis, il suffit de trouver un diplôme dans une boîte de Cracker Jack!

    1. karma278 dit :

      La Drumpf Univerarnaque en offre à pris réduits ces temps-ci…

  49. CBT dit :

    C’est incompréhensible d’avoir tiré avant d’essayer de l’immobiliser autrement, ils étaient deux policiers, des mauviettes qui ont peur pour leur vie alors que le monsieur était dos à eux, ils sont supposés être capables de lui passer les menottes qu’importe la raison de son attitude.

    Sept balles, rien de moins, c’est de l’acharnement injustifié, ils l’ont condamné à mort sur place.

  50. karma278 dit :

    *my bad, ils étaient 2 policiers. pas 4. BIG difference…

    1. CBT dit :

      Deux policiers entraînés adéquatement sont plus efficaces que quatre mauviettes qui ont peur d’un suspect non armé et à une très courte distance d’eux, on a vu ça dans le cas de George Floyd, le vrai problème est la couleur de leur peau.

  51. Alexander dit :

    J’ai vu en fin de semaine 2 policiers de ma ville parlementer calmement avec un type qui avait clairement des problèmes mentaux et qui avait un comportement suffisamment violent pour intimider deux jeunes gardes de sécurité devant les portes d’un centre d’achat.

    Sans leur présence, ça aurait pu facilement dégénérer avec une foule assez importante.

    Les 2 policiers ont calmement raisonné le type. Je me suis dis à ce moment que nos policiers avaient bien travaillé. Aucune violence inutile et personne de blessé.

    Rien à voir avec ces scènes de violence américaines qui attisent la haine et la violence.

    J’étais content de ne pas vivre aux EU ce jour-là.

  52. Décidemment, les flics américains n’apprendront jamais de leurs erreurs.

    Le vidéo est pourtant clair. ON TIRÉ DANS LE DOS D’UN INDIVUDU NON-ARMÉ.

    4 policiers contre un type non-armé. Aucun n’a pensé à utiliser d’autres moyens pour neutraliser le type.

    Mais non. Premier réflexe, on sort le « gun » et on tire comme dans les films ou les séries télé.

    Quelles excuses les flics vont-ils invoquer? Qu’ils ont « crû » apercevoir une arme dans le véhicule lorsque le type a ouvert la portière?

    « Attendons les résultats de l’enquête avant de tirer des conclusions » diront certains.

    Justement, « les enquêtes » surtout si elles sont faites par la police sont souvent biaisées et on a tendance à rejeter le blâme sur le victime.

    Il faut une enquête indépendante faite par un juge qui aura le recul et l’impartialité nécessaire pour aller au fond des choses.

    Ce « crime » a toutes les apparences d’un crime à caractère raciste, une exécution en bonne et dûe forme qui démontre plusieurs choses notamment les graves lacunes au niveau de la formation des policiers aux USA.

    Voilà qui va sûrement exacerber encore un peu plus, la méfiance et les tensions entre la police et la communauté afro-américaine.

  53. Pierre S. dit :

    ——————–

    je me gardait également un argument béton pour ceux qui
    disent qu’il suffisait à cet homme d’écouter et de se conformer au
    consignes des policier si il voulait avoir la vie sauve …..

    C’est EXACTEMENT ce que George Floyd a fait … et pourtant.

    Possiblement que ce gars la s’est possiblement dit que si ils
    parvenait à le maitriser, il finirait avec un genou dans la gorge a suffoquer
    devant le regard impuissant de ses enfant ….

    Présentement quand t es noir et que t es interpellé par des policiers
    arme à la main, y a comme aucune bonne façon de réagir.

    1. gl000001 dit :

      Exact. Les policiers font peur et la peur est très mauvaise conseillère.
      Grosse attaque de peur aux USA à tous les niveaux et le supposé président ne fait absolument rien pour contrer ça. Au contraire. Il croit au trickle down en économie mais pas au niveau du leadership. « I don’t take no responsability ». Un impuissant !!

    2. Mr. Wendell dit :

      @Pierre S. …je vous invite à regarder le « body cam »‘ d’un des policiers qui a procédé à l’arrestation de Floyd, c’était une situation un peu plus complexe que vous le décrivez…c’est navrant que l’histoire a pris une tournure aussi sordide mais vous pouvez voir clairement que ce n’est pas aussi « straightforward » que vous le dites.

      1. el_kabong dit :

        @wendell

        On s’en tamponne de vos tites vidéos destinées à justifier un meurtre…
        Vous aurez beau spinner la situation comme bon vous semble, démontrer que M. Floyd est le pire tueur en série de l’histoire des usa ou qu’il a résisté à son arrestation comme un déchaîné, à partir du moment où il était par terre, menotté et maîtrisé, comme toutes les vidéos, justement, le démontrent, se tenir sur son cou pendant 8 minutes pour le faire mourir est un meurtre gratuit. Point final…
        (le reste ne concerne que vos préjugés racistes, comme pour la situation du billet)

      2. J’ai regardé les 12 premières minutes…je n’y ai vu qu’un homme terrorisé par la peur d’être tué et personne n’a rien fait. Puis sa terreur s’est transformée en hyperventilation puis en crise d’anxiété. Encore là, personne n’a rien fait. Cet homme avait l’air d’un enfant craignant la punition par ses parents alors qu’il n’avait rien fait. C’est triste à mourir cette vidéo!. Un policier bien formé aurait pu discuter pour réussir à le calmer mais ils se sont plutôt mis à 4 pour l’écraser contre le sol.

      3. Mr. Wendell dit :

        @marie4poches …Il agissait de cette façon parce qu’il était gelé sur la Fentanyl…On voulait le mettre dans l’auto de police mais il a dit qu’il était claustrophobe alors on l’a sorti de là..Et la catastrophe est arrivée…

        …tout ça pour dire que cette situation qui a dérapé et qui a été mal gèrée par la police mais c’était un cas beaucoup plus complexe qu’un policier blanc a tué un homme noir simplement à cause de la couleur de sa peau…

      4. kelvinator dit :

        OK, parce qu’une personne ne répond pas au doigt et à l’oeil d’ordre clairement abusives des policiers, il mérite une balle dans la tête? Non, les policiers sont trop couard, c’est des balles dans le dos ou une manoeuvre d’étranglement…

  54. karma278 dit :

    Fil Twitter RH:

    « Une ex-amie de Melania Trump fera paraître le 1er septembre un livre dans lequel elle devrait citer les propos désobligeants de la 1ère dame concernant les enfants adultes de son mari, y compris Ivanka. L’amie aurait enregistré des conversations. »

    🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿TIME

    1. gl000001 dit :

      Yééééé. Un autre livre 😉

    2. kelvinator dit :

      Lorsque les intérêt personnel avant avant les intérêts du parti et les intérêts nationaux!

      Faut dire que Trump donne l’exemple depuis 4 ans, il n’a personne d’autre à blâmer que lui.

  55. Pierre S. dit :

    —————–

    Quoi ???

    Mélania a des amies ?????

    1. Benton Fraser dit :

      « Avait » des amies!

    2. Une EX-amie 😉

  56. jeanfrancoiscouture dit :

    Linda Hart,10:07«…un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence sans jamais avoir connu la civilisation ».

    «E pluribus unum» (De plusieurs, un) n’a rien à voir avec l’union d’une société aux origines multiples. Cette devise avait trait à l’importance de l’union des 13 colonies face au Roi et maître British.
    Bref, on prônait la nécessité de s’unir mais seulement entre gens aux mêmes origines et aux mêmes idées. «United Amongst Ourselves» aurait été bien plus approprié comme intro que «We the people» qui ne couvrait pas toutes les personnes habitant le territoire. Et il semble bien que malgré toutes les loi, tous les «Amendments» à la Constitution, surtout quand c’est Donald Trump qui le lance à tort et à travers, le «People» n’est pas si inclusif qu’une certaine mythologie US veut nous le fait croire.

    Et pour finir, «In God we Trust» Sure dude! And all others shall pay cash or rely on public charity.

    C’est comme ça que trop de membres du «We the People» arrivent à trouver acceptable qu’on atteigne quelqu’un de sept balles DANS LE DOS pour la seule raison qu’il ne fait pas vraiment partie du «People».

    1. gl000001 dit :

      People keep on learnin’
      Soldiers keep on warrin’
      World keep on turnin’
      Cause it won’t be too long

      Powers keep on lyin’
      While your people keep on dyin’
      World keep on turnin’
      Cause it won’t be too long

      Higher Ground, Stevie Wonder. Un idéaliste mais assez réaliste.

  57. HS

    Borsolano, le grand « chum » du « Golden Shower Boy-En-Chef » pête les plombs et menace de s’en prendre physiquement à un journaliste.

    Après ça on essaiera de nous faire croire que la « Drette » a des intentions des plus pacifiques.

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/br%c3%a9sil-le-pr%c3%a9sident-bolsonaro-menace-un-journaliste-apr%c3%a8s-une-question-sur-sa-femme/ar-BB18j1hk?li=AAayzNa

  58. titejasette dit :

    Il est certain que tourner la langue 7 fois dans sa bouche empêche de parler (contrairement à se frotter sept fois l’oeil ou se mettre sept fois le doigt dans le nez).

    Cela dit, on trouve dans la Bible, attribuée à Salomon, la forme suivante : « Le sage tourne sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler ». Autant dire que l’idée du sage qui réfléchit avant de parler remonte à loin dans le temps.

    Ici, le sage policier a tiré 7 coups, le temps de réfléchir sur ce à quoi il doit accorder son délai de réflexion en se basant sur les autres facteurs extérieurs qui conditionnent ses 7 coups (la température ambiante, la pression et les taux d’hygrométrie constants)

  59. Réal Tremblay dit :

    J’en connais un qui sera pas content de la fusillade. Sa semaine de convention débute.

  60. nickoleterrible dit :

    En avant de ses enfants…sick sick sick les états-unis d’amérique.

  61. Jean Saisrien dit :

    Tu parles d’une idée ne pas obéir à un policier quand tu es noir…
    Incroyable qu’il ne soit pas encore décédé: le white lives matter blue lives matter s’en est pourtant donné à coeur joie… un crisse de chance qu’il n’avait pas un magasin de 30 balles !

    Je vous prédis que le policier va s’en sortir pcq le suspect avait kek chose dans son char avec laquelle il aurait pu tuer le policier…
    …il aura eu peur pour sa vie.

  62. PATkamerun dit :

    Voilà un valeureux américain qui a estimé devoir intervenir face à une altercation entre deux femmes afin peut-être, d’éviter le pire avant l’arrivée de la police. Des policiers qui sont sensés être aptes à ramener le calme devant une situation de trouble ou de désordre publique, sont plutôt ceux qui apportent davantage de troubles ! Une histoire qui a commencé par une bagarre entre femmes et qui s’achève par un…meurtre ! Oui ! disons le HAUT ET FORT c’est un MEUTRE !!! UNE EXECUTION !!! Est parcequ’il est noir, et qu’il n’aurait pas dû tourner le dos et s’en aller, face à ces policiers véreux pour qui un tel geste est un crime de lèse majesté, un affront à leur orgueil surdimensionné (qui en rappelle d’ailleurs un autre !). Et le prix à payer pour un tel affront ? 7 balles dans le dos Et tout en ayant au préalable été tasé… Alors, si la police américaine aujourd’hui est une police qui agresse et qui tue à bout pourtant, serait-il encore logique d’appeler la police en cas de problèmes ? Si oui, comment garantir qu’elle ne s’emprendra pas à vous, si vous êtes noir ?

  63. gérard séguin dit :

    Dès, que vous tenez dans les mains, une arme quelconque face èa une situation de stress. Les probabilités de l’utiliser augmente. Surtout tenu par des pleutres. Le scénario de cet événement, n’exigeait aucunement, la sortie des armes a feu. Ceci aurait garder les mains et les mouvements des policiers beaucoup plus efficace pour neutraliser physiquement cet homme..

  64. Pierre S. dit :

    ——————

    Mr Wendell

    l’histoire nous apprendra que M Floyd connaissait bien le policier Chauvin
    et avait toute les raisons de craindre pour sa vie.

    1. Mr. Wendell dit :

      @Pierre S. …Il était gelé sur le fentanyl, c’est pour ça qu’il avait peur…Incroyable comment des gens ont des opinions aussi forte sans avoir la moindre connaissance des faits…

      1. kelvinator dit :

        @Mr. Wendell

        Vous ignorez tout du Fentanyl. Floyd était agard dans sa voiture.
        Le Fentanyl réduit considétrablement les capacités, le policiers n’a pas de raison de se sentir en danger.
        Incroyable comment des gens ont des opinions aussi forte sans avoir la moindre connaissance des faits…

      2. Mr. Wendell dit :

        @Kelvinator

        https://www.google.com/amp/s/globalnews.ca/news/7029209/george-floyd-autopsy-experts/amp/

        « The autopsy notes signs of fentanyl, methamphetamine and THC — the ingredient that produces marijuana’s high — in Floyd’s body.

        Fentanyl is a potent synthetic opioid with heroin-like effects, said Bruce Goldberger, forensic medicine chief at the University of Florida College of Medicine. »

      3. kelvinator dit :

        Merci de prouver mon point!

    2. Layla dit :

      @Pierre S.
      C’est déjà un fait connu G. Floyd a travaillé avec le policier Chauvin.

  65. jeanfrancoiscouture dit :

    @titejasette,11:23: Merci pour tous ces chiffres sept émaillant notre imaginaire que vous nous rappelez opportunément.

    Cette malheureuse occurrence n’est pas non plus sans nous rappeler les Sept Péchés Capitaux, réunis dans un seul chargeur de semi-automatique. Le tireur a sans doute été poussé par le #1 La colère et le # 4 l’Orgueil. Il a manifestement mis en réserve les 5 autres pour d’autres événements. Chose certaine, le citoyen abattu n’a pas pu compter sur le «7 Chanceux» qui était sans doute trop occupé dans un quelconque casino embrouillé par les relents de pandémie.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Sept_P%C3%A9ch%C3%A9s_capitaux_et_les_Quatre_Derni%C3%A8res_%C3%89tapes_humaines

    1. titejasette dit :

      « le citoyen abattu n’a pas pu compter sur le «7 Chanceux» qui était sans doute trop occupé dans un quelconque casino » – jeanfrancoiscouture

      Le malheureux en a reçu 7 dans le corps. C’est le casino de la roulette russe. Coucou !

  66. M.Rustik dit :

    Si n’importe quel des blogueurs ici aurait été le policier, voir le gars disparaître dans sa voiture, je me demande combien n’aurait pas tiré?

    Les USA ont la culture du gun. Le gars est en état d’arrestation, quand un policier vous met dans cet état, vous perdez votre droit de circuler librement, il faut obtempérer. Mais le gars ne fait rien de ce que demande les flics et il entre dans sa voiture… pour prendre un HK47? Pour aller se peigner devant le miroir dans la voiture? Si j’avais été le flic, j’aurais probablement tiré… à un moment donner tu dois te protéger.

    C’est un triste événement. C’est une réaction qui me parait extrême, après le premier coup de feu le policier semble en mode panique et non plus en mode professionnel. Manque de formation, culture du gun, non respect de ceux en autorité, peur des gens qui ne sont pas blanc (culture du noir qui ne doit pas obtempérer à un policier blanc, parce que souvent le policier blanc est raciste?).

    Je vois plus dans cet incident un problème de société, de culture du gun. J’ose croire qu’un blanc qui n’obtempère pas de cette manière va aussi recevoir au moins une balle. 7 balles? Le policier semble avoir peur du noir…

    1. Mr. Wendell dit :

      @M.Rustik..Je suis d’accord avec vous à 100% mais sur ce blogue si vous ne condamnez pas immédiatement le policier sur le champ dans une situation comme celle-ci, vous êtes un raciste fini ou un troll..Au diable d’attendre que les faits soient connus ou que l’enquête soit faite, vous devez prendre une position sans équivoque immédiatement…

      1. sadnews dit :

        @ Mr. Wendell
        Lorsqu’on est flic : on tire pas 7 balles dans le dos de quelqu’un ! Point barre !

      2. kelvinator dit :

        « Au diable d’attendre que les faits soient connus »

        Dis celui qui condamne le blogue en entier…
        Voyons, pas besoin d’être un génie pour voir que la réponse est démesuré. Chercher des arguments de défenses qui repose uniquement sur des présomptions fausse ne fait qu’étaler vos préjugés, comme vous le faites sans embâche pour ce blogue…

        L’accusateur qui se plaint d’être accusé…

    2. el_kabong dit :

      @rustik
      « J’ose croire qu’un blanc qui n’obtempère pas de cette manière va aussi recevoir au moins une balle. »

      Justement non; quand vous aurez une vidéo à cet effet, vous me reviendrez…

      En attendant, informez-vous…
      https://qz.com/477383/one-year-after-ferguson-a-white-man-assaults-7-cops-and-lives-to-tell-the-tale/
      *https://newsone.com/playlist/white-arrested-with-by-police/

      1. M.Rustik dit :

        @el_kabong,

        Je viens de lire l’article, et dans ce cas le blanc a résisté à son arrestation, il n’allait pas se cacher ou chercher un objet inconnu. Le cas le plus similaire et récent concernant un noir est celui de Fergusson. Dans ce cas précis, je suis d’accord que Fergusson a été victime d’un meutre. Quand il y a résistance à une arrestation, en aucun temps il ne devrait y avoir de coup de feu, et quand le suspect est immobilisé, on devrait arrêter de le torturer. Ici, il y a une preuve parfaite du racisme fait envers Fergusson et de l’effort supérieur des policiers quand il s’agit d’un blanc. Deux beau cas pour aller manifester et demander enfin la fin de cet immonde comportement humain qu’est le racisme.

        Cependant, le cas présent est différent sur bien des égards. L’individu tente d’aller dans sa voiture, un citoyen américain est considéré comme un citoyen armé, En aucun cas le policier ne doit le laisser retourner dans sa voiture. Je me répète, je crois qu’un blanc aussi n’aura pas eu le temps de retourner dans son véhicule. Aurait-il été tiré dans les jambes, assommés d’un coup de crosse? J’aimerais voir les autres situations similaires et comment la majorité des policiers s’y prennent avant de dire que c’était parce qu’il était noir.

        Maintenant 7 balles, c’est de la panique, et probablement un moindre respect de la personne car il était noir. Mais ce n’est pas le fait de l’empêcher, même avec un tir, qui est du racisme.

        Y a-t-il du racisme chez les policiers aux USA et au Canada: Oui et oui (et dans la population aussi). Mais si vous voulez pointez le racisme, ne mélangez pas tous les cas. Dans cet exemple précis le doute raisonnable va toujours être du bord du policier. Difficile de prouver hors de tout doute un quelconque racisme. Ce cas est triste, très triste, mais de l’embarquer au même titre que celui de Fergusson donne des munitions à ceux qui ne veulent pas voir de racisme.

    3. kelvinator dit :

      « Le gars est en état d’arrestation »
      Vous êtes vite à juger, tout comme Wendell qui condamne quiconque fait comme lui apparemment, sans se rendre compte à quel point son double standard discrédite toute opinion qu’il puisse avoir sur le sujet…

      Ce n’est pas parce qu’un policiers abuse de son statut que ça lui donne le droit de vous tirer. Il n’a commis aucun crime jusqu’à preuve du contraire. Pourquoi donner le fardeau de la preuve à la victime??? Ça devrait être l’inverse pour quiconque veut faire appliquer la loi convenablement.

      1. M.Rustik dit :

        @kelvinator, On ne parle pas ici d’abus ou de droit de tirer, mais de suite des événements.
        J’imagine un policier qui arrive après un vol de banque, le voleur est encore à l’intérieur. Lorsque le policier arrive un gars se met à marcher lentement vers la sortie pour rejoindre son véhicule, le gars a un souper avec une jolie dame et est en retard pour son rendez-vous (ce n’est pas le voleur), alors il n’a pas le temps d’attendre et de respecter la demande du policier « de ne pas se rendre à son véhicule »… et il part! (mais ça aurait pu aussi bien être le coupable!)

        Avec votre logique le policier devrait laisser le gars s’en aller parce qu’il n’a pas été témoins du crime, le policier a juste été appelé et qu’il n’a pas encore tous les éléments de preuve?

        Wow, monde de licornes et de bizounours dans lequel vous vivez. Le policier a le devoir de demander aux gens ayant participé à la scène de rester sur les lieux. Si les policiers commencent à agir comme vous sembler le proposez, je ne suis pas certain que vous serez en sécurité longtemps chez-vous.

      2. kelvinator dit :

        Ok, quel crime a commis l’homme en question?? Pourquoi le policier voudrait le garder? Pourquoi le policiers voulait le forcer à rester??

        On parle d’une simple altercations conjugale, pas de vol ou de meurtre. Est-ce que les policiers devraient arrêter et menotter chacun des bedeaux?

        Il faut utiliser son jugement. La réponse policière doit être à la hauteur du crime. Dans ce cas-ci, quel est le crime exactement? Si vous avez de la difficulté à répondre, c’est que vous avez déjà répondu à la question…

      3. kelvinator dit :

        La comparaison avec le vol de banque relève d’un sophisme de fausse analogie.

        Votre 2e paragraphe montre un procès d’intention, ou le noir est automatiquement coupable et suspect.

        Votre 3e paragraphe représente une pente glissante : « Si les policiers commencent à agir comme vous sembler le proposez, je ne suis pas certain que vous serez en sécurité longtemps chez-vous. » Le policiers doit simplement prendre les noms, il n’a pas à arrêter chacun des témoins quand même. Imaginez si la police devait arrêter chacun des témoins tout le temps…

  67. Mariette Beaudoin dit :

    Misère ! Je ne voudrais donc pas vivre dans ce pays où l’injustice règne si souvent. Encore une histoire qui n’a aucun sens.

  68. papitibi dit :

    J’ai vu ses omoplates qui pointaient dans ma direction.
    J’ai eu peur.
    Ça ressemblait à des AK-47.

    Alors j’ai tiré.
    Légitime défense.
    J’vous jure!

    1. Haïku dit :

      Ouch en tab*** !!!!!
      Sept cartouches et douze papillons dans la marge pour votre commentaire.
      Malheuresement, vous visez juste.

  69. papitibi dit :

    @ M Rustik 14h17
    Si en plus tu vas dans un endroit hors de la vu pour « aller chercher quelque chose », tu ouvres la porte « au doute raisonnable » pour que les policiers agissent contre toi.

    7 balles, c’est définitivement un mode panique du policier. Mais ne rien faire par le policier, aurait été de ne pas faire son travail. À un moment donné, un citoyen doit comprendre que la police n’intervient pas . juste pour niaiser ‘,

    Wo, les moteurs!

    Ouvrir la porte au doute raisonnable pour le policier?
    La première balle tirée dans le dos PEUT – ou POURRAIT – donner ouverture à la défense de doute raisonnable.

    Pourrait. À la rigueur. Et en forçant un peu le concept du doute raisonnable. Parce que, voyez-vous, quand un dividu vous tourne le dos, le danger qu’il peut représenter me semble à ce point minime (sinon inexistant) que la doctrine juridique du ‘doute raisonnable’ ne s’applique pas.

    Ne rien faire…, vous dites? Il y a toute une marge entre NE RIEN FAIRE et TIRER 7 BALLES DANS LE DOS…

    un citoyen doit comprendre que la police n’intervient pas ‘juste pour niaiser’,

    Heu… avez-vous-tu déjà lu la moindre décision en déontologie policière? Des bavures policières, ça n’existe pas, à votre avis? Demandez à Ma’am Trudeau, l’ex matricule 728 du SPVM… Demandez à cette policière américaine qui avait tiré sur un Noir qui était chez lui – dans son appart; c’est la policière qui s’était trompée d’étage!

    Quand un citoyen est interpellé, il est en droit de s’attendre à ce que les policiers respectent ET la Loi, ET leurs obligations déontologiques. Moi, si un policier pointait une arme dans ma direction, mon réflexe, ce serait de fuir pour me mettre à l’abri AVANT de discuter. Ce ne serait pas de lui offrir mon dos, ni encore moins de me retourner pour lui faire face – un geste que le policier pourrait qualifier de suspect avant de tirer dans ma direction.

    Évidemment, s’il n’y avait JAMAIS de bavure et si aucun policier n’était raciste, ce pourrait être différent!

    Désolé, mais c’est pas votre meilleur post!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :