Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Officiellement, des agents fédéraux appartenant au département de la Sécurité intérieure ont été déployés à Portland, en Oregon, pour protéger un tribunal fédéral devant lequel des manifestants s’assemblent chaque soir depuis plus de 50 jours. Leurs critiques les accusent d’avoir procédé à des arrestations arbitraires et envenimé une situation qui était en train de se calmer.

Tant la gouverneure de l’Oregon que le maire de Portland, deux démocrates, ont dénoncé la présence de ces agents qui ne portent de badge pour s’identifier. La gouverneure a parlé d’un abus flagrant de pouvoir et le maire d’attaque directe à la démocratie.

Qu’à cela ne tienne : Donald Trump, se disant ravi du travail des agents fédéraux à Portland, a menacé ce lundi matin d’en déployer d’autres dans plusieurs villes américaines.

«Je vais faire quelque chose, je peux vous le dire, car nous ne laisserons pas New York et Chicago et Philadelphie et Detroit et Baltimore et toutes ces… Oakland est un gâchis… nous ne laisserons pas cela se produire dans notre pays», a déclaré le président en précisant que ces villes sont toutes dirigées par des démocrates. «Nous allons avoir plus d’agents fédéraux, je peux vous le dire. À Portland, ils ont fait un travail fantastique. Ils ont été là trois jours.»

Donald Trump a notamment fait allusion à une hausse de la criminalité à Chicago, où 150 agents fédéraux pourraient être déployés prochainement. «C’est pire qu’en Afghanistan, et de loin, a-t-il dit. C’est pire que tout ce que nous avons déjà vu… Et vous savez quoi? Si Biden est élu, cela sera comme ça partout dans le pays.»

J’ai traité dans un texte publié ce lundi dans La Presse de la hausse des fusillades dans plusieurs villes américaines cet été, dont New York, Chicago et Philadelphie. Plusieurs facteurs contribuent au phénomène. Mais aucun d’entre eux ne devrait autoriser un président à déployer des agents fédéraux pour y faire face.

En temps normal, les républicains et les conservateurs, toujours prompts à défendre les droits des États et les prérogatives des juridictions locales, arracheraient leurs chemises face à une telle perspective. Pour autant, Lindsey Graham, président de l’influente commission des Affaires judiciaires du Sénat, a applaudi la menace du président en évoquant des «manifestations et émeutes échappent à tout contrôle».

Aux dernières nouvelles, ni New York ni Chicago ni Philadelphie, pour ne nommer que ces trois villes, étaient la scène d’émeutes ou de manifestations violentes. Mais l’arrivée d’agents fédéraux pourrait sans doute mettre le feu aux poudres.

(Photo AP)

137 réflexions sur “Trump menace de déployer des agents fédéraux dans plusieurs villes américaines

  1. marylap dit :

    Considérant que la pluspart des grands centres urbains ont tendance à voter pour les Démocrates, ça me surprend pas du tout. Je pense que Trump cherche a crééer le chaos pour détourner l’attention de sa gestion criminelle de la pandémie. Sauf que le gros cave semble pas réaliser qu’il ne se cale encore plus en agissant comme un dictateur de république de banane.
    Si les Démocrates reprennent le pouvoir, j’espère qu’ils vont faire enquête sur cet abus de pouvoir grossier.

    1. George dit :

      Quel gestion criminel pauvre idiote brainwashé comme 99% des participants de cette secte/blogue, y’a pas eu de criss de pandémie, continuer à mettre vos masques comme des bons ptits moutins soumis au lieu d’écouter les vrais experts mindiaux comme le Professeur Raoult ou le Professeur Denis Rancourt, pauvre cruche endoctriné

  2. Roger Allard dit :

    Plusieurs sénateurs républicains ont de gros morceaux de brun sur la langue, ou bien font jaillir de la crème de Duce.

  3. Hubertine dit :

    Ce qui se passe à Portland est extrêmement troublant. Et le minable abruti en rajoute une couche avec ses menaces. Il est de plus en plus dangereux. S’il reste un minimum de colonne vertébrale et d’honneur aux républicains, ils doivent enlever ce fou furieux du Bureau Ovale, ça n’a plus de bon sens.

    1. gigido66 dit :

      J’ai bien peur que, déjà, il ne soit trop tard…quelles seraient les réactions de disciples de la Chose? Un pays à feu et à sang…
      C’est incroyable comment ces républicains ont encore de travers dans la gorge l’élection et la réélection d’un président noir qui faisait de son mieux pour ennoblir le pays.

      1. Rachel Taillon dit :

        @gigifo66
        Qu’ont fait de concrèt Obama et Biden pour enrayer la violence à Chicago pendant les huit années qu’ils ont été là.

      2. ghislain1957 dit :

        @ Rachel Taillon

        La différence entre Obama, Biden et votre idole orange ma chère Pâquerette, c’est que votre gourou au toupet jaune pisse attise la violence et le racisme.

      3. el_kabong dit :

        @rachel

        Ce ne sont certainement pas quelques agents fédéraux qui vont régler le problème. De la grosse poudre aux yeux pour impressionner les esprits faibles…

      4. treblig dit :

        @rachelTaillon

        Tant qu’à y être, qu’on fait Bush ( père et fils), Clinton, Reagan… pour enrayer le problème de la vie dans un ghetto pour les noirs qui y sont enfermés?

        Ces problèmes viennent avec les lois Jim Crow du début du siècle. Une mauvaise éducation, des soins sociaux et médicaux absents, pas d’emplois ou peu valorisant. La recette parfaite pour la violence

      5. Racza dit :

        Rachel Taillon dit :
        20/07/2020 à 16:42
        @gigifo66
        Qu’ont fait de concrèt Obama et Biden pour enrayer la violence à Chicago pendant les huit années qu’ils ont été là.

        Ce qu’ils ont fait de concret ? C’est ce qu’a concrètement supprimer votre citrouille de président, par pure sénilité. Santé contrôle des armes, dreamers…..sans parler de la cop 21 la plus grosse et débile erreur du 45 qui joue quotidiennement à qui a la plus grosse

      6. Racza dit :

        @Rachel Taillon dit :
        20/07/2020 à 16:42

        On ne dit pas : « pendant les huit années qu’ils ont été là. »
        Faites un effort vous devez faire mieux que cela!!!

    2. Nefer111 dit :

      @Hubertine
      Si ces traitres corrompus et meurtriers avaient un jour eu une colonne ou une once d’honneur ça se saurait …

  4. Racza dit :

    Je e répète mais le chaos est sa seule et unique porte de sortie.

  5. Jean11820 dit :

    En fait c’est une stratégie de réélection, pour solidifier la base on veut plaider le désordre engendré par les «démocrates». Ils ont décidé de générer le désordre allégué. On l’a déjà mentionné, trump et le GOP ne reculeront devant aucune bassesse pour garder le pouvoir. En définitive, je crois qu’ils perdront la présidence mais l’importante question du contrôle du sénat n’est pas réglée.

  6. Superlulu dit :

    «C’est pire qu’en Afghanistan, et de loin, a-t-il dit. C’est pire que tout ce que nous avons déjà vu…
    De rétorquer Capitaine Bone Spur.

  7. gl000001 dit :

    On lira dans quelques années sur la page wikipedia de trump :
    – Agent russe
    – Agent chinois
    – Agent nord coréen
    – Agent trumpistanais
    Et surtout :
    – Agent provocateur

    1. gigido66 dit :

      Agent Orange!

      1. Dan Lebrun dit :

        Agent blanchissant

  8. Daniel A. dit :

    …C’est pire qu’en Afghanistan, et de loin, a-t-il dit…(Trump).

    Ben, dans ce cas, pourquoi il ne retire pas ses troupes de ces villes?

    1. Richard Desrochers dit :

      C’est pire qu’en Afghanistan, ça veut dire que les Russes paient les agents fédéraux pour s’en prendre aux Américains ?

  9. Igreck dit :

    À LIRE – l’IL-libéralisme
    Le message clair envoyé par l’administration Trump au monde consiste à affirmer que les démocraties sont incapables de relever les plus grands défis à venir du 21e siècle. C’était la perception similaire qui prévalait au début des années 1920 lors de la montée du fascisme.

    https://www.latribune.ca/opinions/la-democratie-illiberale-de-trump-a-lere-du-coronavirus-9a860706b1005c4d265545ce012480bf

    1. Mona dit :

      Oui @Igreck encore une fois d’accord avec vous.
      Même si les analogies doivent être maniées avec precaution, Trump utilise beaucoup des recette qui ont mené au fascisme en Europe.
      D’autanr que l’extrême droite de renforce en Europe apparaissant comme la dernière reponse à la montée des inégalités.
      Je ne comprend toujours pas l’opposition démocrate qui, à mon avis d’observateur lointain, laisse à Trump beaucoup trop de lumière et d’initiatives qui lui permettent de rebondir en permanence.

  10. Martin cote dit :

    Je ne peux concevoir qu’à la chambre des représentants ne puisse rien faire pour arrêter ce fou malade…..le gouverneur et le maire ne veulent rien savoir de des agents fédéraux…..la chambre des représentants devrait avoir certains pouvoirs pour empêcher ces abus de pouvoir….il veut une guerre civile pour se faire du capital politique sur le dos des démocrates….

  11. Pierre Lesage dit :

    de loin, on pourrait dire que l’état de droit est menacé, voire en péril.

  12. Son but est de foutre le bordel pour prouver que les démocrates sont faibles et peureux contrairement à lui.
    Il est le seul qui peut remettre de l’ordre dans ce pays.

    Il dit que si Biden est élu, le pays s’en va chez le diable.

    En fait il crée un problème pour en faire une victoire.

    Pour ceux qui n’auraient pas visionné la vidéo sur un de mes commentaires sur le billet précédent:

    Aaron Rupar (@atrupar) a tweeté : Trump 2020:

    This Is Worse Than Afghanistan, By Far. This Is Worse Than Anything Anyone’s Ever Seen.

    https://twitter.com/atrupar/status/1285246421675933696?s=20

    1. gl000001 dit :

      Floyd, c’était en mai. Il n’a rien remis en ordre. Sa stratégie lui tire dans le pied. Il a perdu 7 points depuis mai.

      1. Il s’est inventé une victoire en faisant le clean up de la place lafayette en disant quelques jours plus tard que les manifestations avait cessé grâce à cette démonstration de force.

    2. Richard Desrochers dit :

      Il met le feu et jette de l’huile en disant qu’il va l’éteindre.
      Si Biden devient président, il n’y aura sans doute plus de manifestations, mais il y aura plutôt un plan.

    3. Duduche dit :

      Il emploie un des trucs de 2016: noircir, de manière exagérée autant que possible, la situation du pays pour poser à celui qui peut rétablir l’ordre et MAGA. Contrairement à 2016, la situation actuelle – surtout les points les plus négatifs – résulte de son incompétence. Il reste à espérer que les électeurs gardent à l’esprit que si le Trumpistan devait être pire que l’Afghanistan, ça serait grandement la faute à l’incompétent.

      Il faut que lorsqu’il dit des stupidités comme « Worse Than Anything Anyone’s Ever Seen » (affirmé par quelqu’un qui pète dans la soie depuis sa plus tendre enfance, c’est crédible), ce soit une manière de se tirer dans le pied.

  13. Fredette dit :

    Il vont jeter les contestataires à la mer, comme Pinochet !!!

  14. Guy Gibo dit :

    Enfin un Président qui a une colonne vertébrale solide… Law and Order…
    IL est temps que le pays retrouve sa normalité partout sur son territoire.
    Je l’encourage à poursuivre dans le même sens sinon ce pays va devenir pire que l’Iran, la Tchéchénie, la République du Congo…

    Je lui suggérerais de prendre les devants rapidement car bientôt il va manquer des ressources pour contenir cette énorme révolte du petit peuple. Quand on vit en Europe, prendre les devants ça veut dire rapatrier dès que possible les troupes américaines stationnés partout sur nos territoires…. en agissant de la sorte on se sentira plus sécurisé. Vite qu’il rapatrie ses troupes propageant propageant le Covid-19 un peu partout comme les soldats américains l’avaient fait lors de la grippe « espagnole » en 1918.

    1. Superlulu dit :

      Ça va?
      Je m’inquiète pour vous.
       »… les troupes américaines stationnés partout sur NOS territoires… »
      Vous avez connu le Congo, la Tchétchénie, La guerre d’Angola tant qu’à y être?

  15. Duduche dit :

    Si j’ai bien compris, à Seattle, l’espèce de « commune » sauvage qui avait été instaurée a été démantelée sans heurt. Un peu de provocation, et quelques dérapages mais rien qui n’a tourné à l’émeute incontrôlable malgré les jappements du bouffi-45. Je doute que ça aurait été le cas s’il avait fallu que les agents du Department of Trumpistanat Security avaient été jouer les gros bras là-bas.

    Le jugement lui faisant défaut, il risque de faire une grosse sottise, le bouffi-45. Heureusement, il va pouvoir recommencer à se ridiculiser en « prime time » ce qui va combler une partie de son besoin d’attention.

  16. Rachel Taillon dit :

    Quelles sont vos solutions pour la montée de la violence à Chicago surtout….Des enfants sont tués , les autorités semblent dépassés, le président a offert son aide, mais on l’a rejeté du revers de la main pour des raisons politiques.

    1. gl000001 dit :

      Parce que les raisons d’offrir de l’aide sont politiques justement. Et son aide ne fait que jeter de l’huile sur le feu. Il faut se rapprocher du milieu ou les troubles arrivent. Désamorcer la situation.

    2. Gilles Morissette dit :

      @Rachel Taillon (20/07/2020 à 16:40)

      Si vous aviez pris la peine de lire, le texte publié par M. Hétu dans LaPresse » d’aujourd’hui, vous auriez eu la réponse à vos questions.

      Cependant, il ne fallait pas s’attendre à ce que vous fassiez cet effort. C’est le genre de démarche dont sont incapables les adeptes de la secte de votre gourou.

      Comme je suis un bon garçon (!!), je vous le mets en lien.

      https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-07-20/une-epidemie-de-fusillades-aux-etats-unis.php.

      La dernière chose dont ces villes ont besoin est que Bunker Boy vienne mettre ses « grosses patters sales » là.

      Il ne fera qu’envenimer la situation.

      1. George dit :

        T’es vraiment une petite salope lâche de parler comme ça petite Gilles. Rachel est resté polie pourtant , cest toi le bullie pas Trump

    3. Toile dit :

      Couche panier 🧺 . Propos erronés et vous les savez erronés mais faites bien faire le troll. Les niaseuseries ca détend, parait il.

    4. Racza dit :

      Des enfants tués??? Trump l’a fait avec avec sa politique de séparation.
      Les autorités dépassées ? Trump l’est, oui, dépassé car il n’a jamais eu d’autorité et le pire, le plus dangereux chez ce genre de personnes, c’est de croire que la fonction donne de l’autorité. Il ne l’a jamais comprise, la fonction de président et ne l’a comprendra jamais, tout comme vous.

  17. gigido66 dit :

    Le SEigneur su CHAOS!

  18. Gilles Morissette dit :

    Pas étonnant que les élus républicains préfèrent, encore une fois, fermer leur sale gueule plutôt que de déplaire à leur « Boss ».

    Ces « couillons » ont perdu depuis longtemps, leur honneur et leur intégrité et ce n’est pas demain la veille qu’ils vont les récupérer.

    Le Charognard-En-Chef et son ramassis de « gangsters » en sont réduits à leurs derniers retranchements.

    La carte « Law & Order, Tough on Crime » est la seul qu’il leurs reste à jouer afin de faire oublier leur désastreuse gestion de la pandémie et sauver leur « cul » en novembre prochain.

    Bunker Boy n’en n’a rien à foutre de transformer les rues des grandes villes en zones de guerre et à envoyer ses « petits goons de fond de bécosse » matraquer des gens, provoquer des morts et des blessés, brimer les libertés individuelles, bafouer la Loi et la Constitution du pays.

    Je suis certain que les adeptes de sa vase électorale doivent applaudir le discours du Mafieux-En-Chef.

    Tabasser des gauchistes, des environnementalistes, des Démocrates, des immigrants, des militants de « Black Lives Matter » bref tout ce qui s’oppose de près ou de loin à ce « Grand Président ».

    Simplement à y penser, certains doivent en avoir un orgasme.

    Steve Bannon peut être fier de son travail. Il aura vu son « poulain » diviser le pays comme il ne l’a jamais été. La révolution dont il rêvait est un succès.

    MAKE AMERICA SHIT AGAIN !!

    1. gl000001 dit :

      Et ça fera planter la Bourse encore une fois. Une occasion pour sa swamp de faire le plein d’actions pas chères !!

      1. Rachel Taillon dit :

        @gl000001
        Planter la bourse encore une fois???? Où vivez-vous le dow jones dépassait tout juste les 20000pts.lorsque Trump a été élu nous sommes maintenant à 26680 malgré la pandémie. Le Nasdaq 10952 versus 5432 en décembre 2016.

      2. gl000001 dit :

        Regardez plus près. Et regardez toutes les fois ou il a fait des sorties fracassantes et le Bourse a baissé pour remonter par après. Et quand l’économie allait mal à cause de sa gestion ridicule de la COVID. Toutes ces fois-là, ça a planté et ça a remonté après. Et combien de personne sur le comité de sécurité on eu des infos privilégiées.
        Du pick and choose votre affaire !!

  19. Stemplar dit :

    Graham n’était pas au golf avec le 45 ce week-end?

    1. Racza dit :

      Si ! Et à en croire les images on n’a pas l’impression que le pays est un « no go zone » pour reprendre un titre de fox news à propos de certains quartiers de Paris
      https://youtu.be/DO7w–LNQcA

  20. ghislain1957 dit :

    «C’est pire qu’en Afghanistan, et de loin, a-t-il dit. C’est pire que tout ce que nous avons déjà vu… Et vous savez quoi? Si Biden est élu, cela sera comme ça partout dans le pays.»

    Désolé de te contredire mon gros clown. mais tout va mal dans ton Shit Hole Country depuis que tu fait semblant d’être président.

  21. ghislain1957 dit :

    « Pour autant, Lindsey Graham, président de l’influente commission des Affaires judiciaires du Sénat, a applaudi la menace du président en évoquant des «manifestations et émeutes échappent à tout contrôle».

    Tiens, tiens! Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas léché le cul de tRump.

  22. Haïku dit :

    « Trump est une pire menace que l’Afghanistan ! »(Haiku).

  23. PATkamerun dit :

    « Qu’à cela ne tienne : Donald Trump, se disant ravi du travail des agents fédéraux à Portland, a menacé ce lundi matin d’en déployer d’autres dans plusieurs villes américaines. »

    On assiste au crépuscule de l’Amérique du plus grand président « ever » ! Une Amérique gangrenée par la CORRUPTION, LA VIOLENCE, LE VIOL DES LOIS, LA RÉPRESSION ARMÉE, LA CRISE FINANCIÈRE ect… Croyez-moi la liste est longue !
    D’ailleurs, je me demande parfois si ce n’est pas le gouvernement de Trump et ses partisans qui orchestrent cette violence afin de faire croire aux électeurs que seule une présidence de Trump sera synonyme de sécurité et prospérité économique même s’il n’a présenté aucun programme digne de ce nom !

  24. Toile dit :

    « Aux dernières nouvelles, ni New York ni Chicago ni Philadelphie, pour ne nommer que ces trois villes, étaient la scène d’émeutes ou de manifestations violentes. Mais l’arrivée d’agents fédéraux pourraient sans doute mettre le feu aux poudres ».

    Autrement dit je lance des cocktails molotov dans les villes qui ne font rien pour y mettre le pays à sang. J’étends l’anarchie coast to coast. Inutile de se questionner sur sa compréhension du mot anarchiste, cela relève du secondaire. Tab… enlevez le du siege.

    Graham…. tel une 🐙. Bravo le con….

  25. Pierre Kiroule dit :

    Comme je l’ai écrit récemment, Portland est, dans le vocabulaire télévisuel, un «pilote» pour la télé-réalité qui se prépare dans le reste du pays.

    Après avoir saccagé l’héritage de son prédécesseur, décrédibilisé les institutions et les médias, il ne reste plus à cette merde que les Amaricains se sont donné comme président d’établir un État policier, qui sera épaulé de moins en moins discrètement par des milices d’extrême-droite en chemises brunes.

    Et ce peuple, trop con pour faire la différence entre «libââârté individuelle» et «responsabilité collective», se verra, comme dans tous les régimes autoritaires dont il s’est toujours gaussé, finalement privé de toute liberté.

    «Ça bon», comme on disait jadis.

  26. Loufaf dit :

    C’ est tellement évident que les menaces du gros despote, ne sont que de la base politique , ciblant exclusivement les démocrates.
    Il invente des situations hors contrôle, pour promouvoir la violence et envoyer ses agents fédéraux pour s’ en prendre à des manifestants non violents et de faire en sorte de les faire réagir .Il veut montrer à sa vase de zombies qu’ il a le contrôle ( son law and order) , quand nous savons qu’ il est tout le contraire.
    Pendant ce temps, on oublie sa non gestion de la pandémie.
    Un autre 4 ans de ce régime et c’ est la fin des États-Unis.

  27. Toile dit :

    Pire qu’en Afghanistan ? Pire que les attentas suicides visant en autres la population qui s’oppose aux talibans, maîtres de l’extrémisme musulman, ceux là pour qui le crime d’ »honneur » prime sur la justice, ceux là pour qui les femmes sont une marchandise? Pire que quoi, toi qui n’a pas servi sous les armes ? Ah si Mc Cain était vivant.
    Il s’écoute parler, se comprend et se répond tout en répandant chaos, violence. DSM V et internement au ps. Au revient toujours au même: réaction au contenu, pas d’action sur le contenant. On continue la patente de démolition de la société.

    1. Haïku dit :

      @Toile
      Vous dites « …..DSM V et internement au ps. »

      Je seconde fortement !!!

  28. Toile dit :

    Oups… on revient

  29. PATkamerun dit :

    «C’est pire qu’en Afghanistan, et de loin, a-t-il dit. C’est pire que tout ce que nous avons déjà vu… Et vous savez quoi? Si Biden est élu, cela sera comme ça partout dans le pays.»

    Tu parles ! Non mais tapez moi les joues, suis je peut-être en train de rêver !!! Il parle de K.O. d’une éventuelle présidence Biden, mais…qu’en est il de l’actuel K.O. de la présidence Trump !? Pire encore ses décisions d’envoyer davantage de troupes dans des grandes villes dirigées par des démocrates (oui, il n’y a que les démocrates qui sont des incapables ! Des poules mouillées ! ) attise justement ce K.O. !!! Est il entrain de préparer le terrain à une éventuelle contestation de l’élection du 6 Novembre ?
    Et pendant ce temps, dans les villes dirigées par les républicains le coronavirus se propage à merveille ! Qui a dit que les républicains était des incompétents ? Qui ? Trump ? Non !

  30. Réal Tremblay dit :

    Trump regarde Fox qui essaie de faire croire que Portland est en crise avec la manipulation d’images anciennes et actuels d’émeutes comme si le pays était en crise. Il y a de gros problèmes de violence mais comme par hasard ils se trouvent dans des endroits démocrates.
    Ce Président est désespéré par sa probable éviction en novembre. Rien de plus dangereux qu’un homme qui n’a plus rien à perdre maintenant que ses sondages internes prédisent sa défaite et que la justice aura enfin accès à ses documents financiers.

    Ses petits soldats vont se tenir loin de New York et Chicago. Plus payant de s’attaquer aux plus petits comme il a toujours fait tout au long de sa vie.

  31. jcvirgil dit :

    C’est une vieille stratégie bien connu de tous les gouvernements incompetents et corrompus de créer une crise sociale pour brandir la sécurité et tenter de faire diversion pour rallier leur base électorale et la majorité silencieuse qui ne veut pas des troubles.

    Au Québec , Charest l’a fait avec la crise des carrés rouges quand il a été acculé au mur par les allégations de corruption et la commission Charbonneau.

    Aux Etats-Unis avec leur gestion incroyablement idiote de la crise du Covid, le gouvernement d’abrutis a le dos aux câbles.

    Les seules portes de sortie qu’il leur reste ; La crise sociale ou guerrière.

  32. Apocalypse dit :

    @marie4poches – 16:35

    ‘Son but est de foutre le bordel pour prouver que les démocrates sont faibles et peureux contrairement à lui.’

    ‘… contrairement à lui’ … trop drôle! Y a-t-il quelqu’un qui pense que Donald Trump est courageux? Bien sûr que non; en fait, plusieurs pensent sans doute, avec raison d’ailleurs, que c’est un lâche.

    J’écoutais un bout d’entrevue avec Ben Shapiro plus tôt aujourd’hui et je lisais quelques commentaires; mon Dieu que c’était décourageant. Apparemment, tous les problèmes aux Etats-Unis sont le fait de la gauche et temps de les (re)mettre à leur place … misère. Il y a donc un appetit chez une partie de la population – qu’on va se retenir de traiter de noms pas gentils – pour ce genre de coup de force de Donald Trump pour montrer qu’il est un vrai homme 😢.

    La droite peut se considérer vraiment, mais vraiment chanceuse de vivre dans un pays où le système politique, électoral appartient au lointain passé et permet à la MINORITE de prendre le pouvoir et d’imposer son agenda, qui date de l’époque des dinosaures, à la majorité qui a les yeux tournés vers l’avenir.

    On regarde sondage après sondage et ce sont les idées de la gauche qu’on veut parmi la population, mais c’est la droite qui est en charge et qui s’en foutent. A un moment ou l’autre, vous allez perdre le pouvoir car la démographie joue contre vous et vous devrez changer de discours pour reprendre ce pouvoir.

  33. Dekessey dit :

    Facisme 101.

    1. Haïku dit :

      « 666 is no longer alone »(Genesis).

  34. Rachel Taillon dit :

    @treblig 17.02
    Vous admettez que ce problème dure depuis des décennies, alors pourquoi blâmer DonaldTrump pour cette montée de violence.

    1. lechatderuelle dit :

      Rachel Taillon vous vivez sous une roche???

      depuis que trump est à la maison blanche qu’il diffuse de la haine …

      depuis la pandémie c’est pire….

      depuis FLoyd il a disjoncté…. ayez au moins le courage de l’admettre….

      ce trump entretient la haine et la division …
      son attitude borné fera basculer les USA dans une tension armée folle d’ici peu….

      tout est en place pour un chaos meurtrier …..

      chômage, faillites, maladies, peur et haine généreusement distribuée par trump…. ça va se tirer dedans plus tôt que tard….
      disons que ça va dégénérer avant septembre de la manière que trump divague avec le silence complice des républicains…..

      et vous trouvez que le machin à la maison blanche fait une bonne job?? Sérieux??

      1. Mona dit :

        Oui @le chatderuelle

        A mon avis tout est en place pour qu’une accentuation de violence, de provocations, de conflits extérieurs…permette à Trump de se positionner en sauveur face à une opposition faible et incompétente, qui ne rassure pas nombre d’électeurs.

        De nombreux mécanismes, dans les années 20 en Allemagne, très bien étudiés, – et dont les effets ont étonné Hitler lui-même- , sont utilisés par l’environnement de Trump qui le briefe en usant de ses capacités hors normes générées par sa maladie mentale.

        C’est un psychopathe similaire aux tueurs en série. Il ne voit pas l’autre donc rien ne l’arrête. Et il est rodé à faire illusion pour mieux prendre le pouvoir et frapper.

        Et en face, l’opposition lui laisse l’initiative des enchaînements, des récits, des émotions…

        C’est d’une gravité pour les Usa mais aussi pour nous tous.

        Et je ne comprends pas les démocrates.

    2. Racza dit :

      Oui alors pourquoi vous dites que c’est un bon président vu qu’il ne fait pas mieux voir pire que ses prédécesseurs?

  35. PATkamerun dit :

    « Pour autant, Lindsey Graham, président de l’influente commission des Affaires judiciaires du Sénat, a applaudi la menace du président en évoquant des «manifestations et émeutes échappent à tout contrôle».

    Cher monsieur Graham, à force de lécher le cul de votre maître à tout va, votre langue finira par y rester coincée !!! Cher Sénateur votre langue vous démange tellement que vous vous santez obligé d’ouvrir votre guelle même lorsqu’on ne vous a rien demandé ! Quoi ? Liberté d’expression ? Ok, soit ! Parlez nous donc de la façon dont vous gérez l’épidémie de coronavirus galopante dans votre État. Ah ! Évidemment. J’avais deviné que pouvez pas oser le faire parceque vous êtes en difficulté dans les sondages face à votre adversaire démocrate !!! PATHETIQUES ET HYPOCRITES CES RÉPUBLICAINS !

  36. Apocalypse dit :

    @Rachel Taillon – 17:31

    Effectivement, le problème de la violence existe depuis longtemps; ce qu’on reproche à Donald Trump, c’est de mettre de l’huile sur ce feu. S’il n’a rien à proposer, qu’il se la ferme pour ne pas empirer les choses.

    1. Haïku dit :

      Exact ! 👌

    2. Rachel Taillon dit :

      @Apocalypse
      Il a des choses à proposer , on refuse de l’écouter … tout à coup ce qu’il propose fonctionne, ces états seraient obligés de se rendre à l’évidence que Trump a eu du succès, plutôt rester dans la misère que d’envisager un tel scénario pour ces états.

      1. gl000001 dit :

        Vous avez pas compris le « mettre de l’huile sur ce feu » ??
        Et dites-nous donc ou il a eu du succès avec ses méthodes violentes ?

      2. Benton Fraser dit :

        @Paquerette

        Trump ne propose rien et n’écoute lui-même personne… il improvise!

        Trump n’a jamais de succès… seulement il fait passer ses échecs pour des succès…tout en pertant cela sur la faute des autres!

        Pour le reste Trump ne génère que de la misère pour l’ensemble des américains. (Mais facilite la vie aux plus sans scrupules!)

        Vous avez encore eu de l’attention en affirmant n’importe quoi….

  37. lechatderuelle dit :

    trump est un parfait idiot…. mais les commandants de ses troupes le sont tout autant…. et les soldats fédéraux sont un beau ramassis de cancres frustrés…. Y’a aucune fierté d’être un soldat US en ce moment… ils font honte à leur serment…..

    tous les ingrédients sont en place pour un dérapage hors de contrôle……

    ahurissant de constater que chez les républicains, aucun n’ose se lever… c’est d’une lâcheté sans nom….

    la violence est partout et institutionnelle…. allez… tirez-vous dedans bande de caves….
    ça s’en vient..

    les témoins de Rwanda l’ont dit… « quand la folie a pogné, il n’y avait plus rien à faire… tout était irrationnel et les amis de toujours sont devenus des ennemis et des centaines de milliers de personnes sont mortes sans aucun raison… à cause dM’une haine attisée par un chef d’état débile… et rien ne pouvait arrêter cette vague meurtrière…

    Ben les USA sont à la porte du chaos… les républicains se taisent par opportunisme et en pensant à leur élection … les flics et les soldats fessent dans le tas…. le fou trump rajoute du gaz dans le feu….

    ce qui doit arriver va arriver….

    tout est en place…

    1. Rachel Taillon dit :

      @ chatderuelle
      Ce n’est pas l’armée que Trump a envoyé en Orégon ce sont des agents fédéraux appartenant au département de la sécurité intérieure.

      1. gl000001 dit :

        Et ils ont pour mission d’empirer les choses.

      2. Benton Fraser dit :

        @Paquerette

        En faite, le mandat des agents fédéraux se limite a protèger les édifices fédéraux…

      3. lechatderuelle dit :

        Rachel Taillon ça ne change absolument rien…. ces agents fédéraux devraient avoir honte de se comporter en imbécile contre leur propre peuple….

        ils ne servent àrien sinon à provoquer et à alimenter les conflits….

        depuis des années dans les pays civilisé, les gouvernements savent qu’un conflit part en escalade si on le confronte avec de la force….
        les pays civilisés, négocient et calment le jeu…

        trump agit en arriéré… en dépassé…. en incompétent…

        ces agents fédéraux se devaient se demeurer devant leur bâtisse et ne pas agresser les gens, mais bien former un cordon de sécurité pour supposément protéger le bâtiment du vandalisme…. point….

        pas varger dans les gens!!

    2. Mona dit :

      Oui @lechatderuelle
      J’ai l’impression qye nous sommes le choeur grecque qui voit le malheur se former et qui n’est pas entendu par les humains.
      Désespérément.

      1. Mona dit :

        Grec 🙄

  38. Pierre s. dit :

    ————————————

    Pourquoi blâmer Donald Trump pour cette montée de violence ?

    P-e parce que d’envoyer les agents fédéraux pour varger sur des militants anti raciste
    qui manifeste dans la foulée de la mort de G Floyd et de la montée du fascisme à la MB
    ce n’est p-e pas bien indiqué.

    Trump fait fomenter le conflit et les divisions depuis près de 4 ans et la, à la traine par 15 pts dans
    les sondages il tente de matter les villes démocrates et d’inventer une pseudo théorie du
    terrorisme de gauche radicalé

    en 2020 … un bordel total, une accumulation d’incompétence de cette imposture de présidence
    Et on blâme Obama et Biden …. Trump mériterait une fin à la Ceausescu.

    1. Toile dit :

      Autre chose : à la Hussein ou bedon Mussolini. Mêmes karmas finaux mais je prefere celle de Hussein …. dans son bunker à avoir peur.

  39. 430a dit :

    Ce n’est ni plus ni moins qu’une déclaration de guerre à l’encontre de quiconque se dressera sur le chemin de ce fou enragé, fût-il américain. Désormais, les chiens sont lâchés pour la curée .Vraiment pas optimiste pour la suite des choses.

  40. Pierre s. dit :

    ————————————-

    Trump dans toute sa splendeur dans l entrevu de dimanche a FOX ….

    Un gros débile qui sue comme un porc qui dit n importe quoi, qui se fait reprendre à toute le minutes.
    Il call à la rescousse ses conseillers qui eux voient bien que l’andouille est en pleine panique et qu’il
    dit n’importe quoi …..

    Et la il veut envoyer des contingents d’agents fédéraux gérer des  »émeutes » dans des villes ou il ne se passe rien.
    Le même gars qui conseillait de s’injecter du désinfectant, le même gars qui dit que Kim Yong UN fait
    des choses formidables pour son peuple, le même gars qui admire ( et chie dans ses shorts) devant
    Vladimir Poutine …

    Et Rachel Taillon viens nous dire que tout est OK, que le problème c’est Obama et Biden ….

    OF COURSE …

  41. marmus777 dit :

    Nouvelle stratégie électorale pour Trump. Créer le chaos pour faire oublier son incompétence face au défi que pose la Covid, ainsi que la corruption qui entache (caractérise) son administration. Plus ça ira mal plus il pourra se présenter comme le défenseur des droits et libertés. Ça lui donnera des munitions pour contester le résultat des élections. Quel triste personnage et pauvre Amérique.

    1. Racza dit :

      Cela fonctionnait en 2016 pour sa campagne car il n’avait aucun bilan seulement à critiquer. Aujourd’hui c’est autrement plus compliqué car il aura non seulement un bilan à défendre mais surtout des comptes à rendre

      1. marmus777 dit :

        @Racza Bien dit! Il aura un bilan à essayer de faire passer sur le dos des autres et ça devient de plus en plus difficile. Quand même, il n’est pas seul. Il a sa gang de corrompus avec lui. S’il coule vous allez voir les rats quitter le navire.

    2. Mona dit :

      Oui@marmus777

      Et comme je disais à @lechatderuelle, j’ai l’impression que nous sommes le choeur grec qui, seul, voit le drame poindre alors que les humains poursuivent leur errements.

  42. Carl Poulin dit :

    Au Révello à gogo:
    Commence à mettre dans des cartons tes p’tite photos de famille, tes cartes de pointage de golf, ton Lysol, ta chlorocoquine, tes tubes fluos, ton fond de teint orange, ta teinture à moummoute, tes sharpies, tes livrets de rabais de McDo et de KFC, tes vieilles copies de The art of the deal, ton carnet d’adresses compromettantes, ta bible, ton parapluie, tes cravates rouges et ton téléphone imbécile.
    Tes dossiers? On s’en fiche car t’en as pas depuis que tu es à la MB.
    Surtout, achète toi un billet d’avion pour la Floride pour janvier 2021, pas besoin d’en réserver pour Baron ni pour Mélania j’crois pas qu’ils vont avoir envie de te suivre à Marde-à-Lobo.

  43. Pierre s. dit :

    —————————–

    Rachel taillon qui dit que Trump a des choses a proposer mais qu’on refuse de l’écouter …

    S’injecter du désinfectant
    Faire comme si le virus était pas la
    Lancer des agents fédéraux matraquer des manifestant anti racistes
    Libérer des crottés comme R Stone
    Vouloir emprisonner Obama et Biden
    Jouer au golf plutôt que faire sa job ……

    Plus de 21 000 mensonges répertorié.

    On refuse de l’écouter p-e parce qu’il est stupide crétin et ignare et que tout ce qui sort de sa bouche
    n’est que mensonges conneries, menace et infamie.

    Et vous donnez encore de la crédibilité à ce gars la ?
    Vous etes dangereusement naif.

  44. Toile dit :

    La destination pour la Floride est bonne = full arrêtable pis full triporteurs de lobotimisés pour claironner «  injustice ».

  45. Felix-Antoine dit :

    Il y avait de belles manifestation pacifique hier à Seattle.

    http://twitter.com/MrAndyNgo/status/1285230091849666564?s=20

    Trump agit parce les maires et les gouverneurs des ces villes/états ne le font pas.

    1. el_kabong dit :

      @felix antoine

      Votre minable orangé essaie d’impressionner les esprits faibles et ça semble fonctionner à merveille sur quelques éléments ici…

      P.S. Vous m’expliquerez en quoi les agents fédéraux ont amélioré la situation à Portland…

  46. Benton Fraser dit :

    @Paquerette

    Trump est a son meilleur lorsqu’il ne fait rien mais cela a des limites dans le cadre d’une pandémie.

    Désole Paquette, les meilleurs et seuls bons coups de Trump se limitent a ceux qu’il fait lorsqu’il joue au golf…. mais cela n’aide en rien les américains!

  47. Louise dit :

    Aux dernières nouvelles le Congrès veut empêcher Trump de déployer des forces fédérales contre les Américains.
    À la Chambre il n’y aura pas de problème à faire passer ce projet de loi mais au Sénat rien n’est moins sûr.
    C’est là qu’on va voir qui défend les droits des citoyens américains et qui se conduit comme un lâche pour ne pas déplaire au parrain.

  48. Louise dit :

    J’ai une question:
    Est-ce que les agents fédéraux sont des policiers ou des militaires ?

    1. Haïku dit :

      Réponse:
      Des agents du DHS « Department of Homeland Security ».
      C’est très ironique, non ?

  49. Richard Desrochers dit :

    « C’est pire que tout ce que nous avons déjà vu »

    Non, c’est pire que ce qu’il n’a JAMAIS vu.

    Lui qui n’a jamais rien vu, sauf peut-être en limousine, sinon des quartiers huppés, n’a jamais pris une marche dans les moins beaux quartiers de New York, et encore moins dans les quartiers populeux d’autres villes dans le monde. S’est-il même déjà promené dans Central Park ?

    Et qui connaît tellement l’Histoire qu’il n’est au courant de rien, nulle part et à aucun moment. À croire qu’il n’a même pas vu les images de ce qui pouvait se passer à la fin des années 60. À moins que ce soit pour s’en inspirer.

    Alors l’Afghanistan… ou la bataille du désert au Vietnam !

  50. gamacheg dit :

    C’est de cette manière que Trump va gagner son élection… et peut-être sa présidence à vie.

  51. Danielle Vallée dit :

    https://youtu.be/gzHE_SY334o

  52. Guy Pelletier dit :

    Chose certaine l’idée de certains maires de grandes villes américaines de sabrer dans les services policiers était une fausse bonne idée et nul doute que cela a contribué a ce que les policiers frustrés de pareille décision aient décidé de montrer clairement ce qu’il se passera dans ces grandes villes quand on aura réduit les effectifs policiers. Les bandes criminelles s’empareront de la rue et la la violence redeviendra hors de contrôle comme on l’a déjà vu dans le passé. Ces maires doivent se reprendre et se recentrer vers le centre politique faire leur travail celui de protéger leurs citoyens contre les criminels armés et dangereux. Que Trump profite de la situation pour détourner l’attention de sa fâcheuse gestion de la COVID-19 et taper sur les *Démocrates* qui ont encouragés ces décisions était prévisible. Ses menaces d’envoyer des agents fédéraux *régler* la situation de la bullshit électorale.

    1. Toile dit :

      Ben là, on peut bien penser que les menaces sont des bullhits électorales mais là, ce ne sont plus des menaces car il est passé à l’action. Un fait, plus une menace de faire. Ça reste électoral dans sa tête car il n’y a rien de bon à tirer de l’application de méthodes fascistes.

  53. Danielle Vallée dit :

    @Guy Pelletier:
    Vous avez tout faux.
    Les maires ont vu leurs revenus fondre et leurs dépenses augmentées à cause de la Covid.
    Et le client orange a refusé obstinément de dédommager les états et les villes parce que c’étaient des états et des villes démocrates.

    Maintenant que la Covid dévasté le sud, Pelosi essaie encore une fois d’obtenir de l’aide pour les États et les villes.
    Les villes ne peuvent pas faire de déficits comme l’état fédéral.
    Elles doivent balancer leur budget.

    D’où les coupures dans tous les services, incluant les services policiers. Il n’y a que le bonhomme Michelin orange à blâmer.

    1. Layla dit :

      @Danielle Vallée
      👏👏👏

  54. Layla dit :

    Lu sur le site de Lincoln Project.

    Pour moi il est évident que c’est un abus de pouvoir comme on peut lire de « cette présidence »

    « « It is unthinkable that today, in a major American city, there are unmarked vans driven by nameless, badgeless armed forces snatching people from the streets in a terrifying attempt to oppress peaceful protest. Trump may believe this is how his takeover starts, but on November 3rd, Americans will put his abuse of power to an end. »

    1. Danielle Vallée dit :

      le vidéo youtube que j’ai mis plus haut est le dernier commercial du Lincoln Project.
      Ça explique exactement ce qui se passe en ce moment et ce qui va arriver si ça n’est pas arrêté.

      1. Layla dit :

        @Danielle Vallée 19:50
        J’ai visionné cette vidéo hier, et j’ai exprimé par un post comment je me sentais face à ce qui se passe à Portland après avoir visionné cette vidéo, et je dois dire qu’aujourd’hui je me sens encore comme hier, soit…terrifiée.

      2. Toile dit :

        Assez clair merci sauf pour des Simon, Paquetette , Rachel, Lindsay & al
        Merci

    2. A.Talon dit :
      1. Danielle Vallée dit :

        Merci

      2. Haïku dit :

        @A.Talon — 19:59
        Comme ils disent « This is how it starts ».

    3. lanaudoise dit :

      Cela ressemble tellement au Berlin 1933 du Jardin de la Bête. https://books.google.ca/books/about/Dans_le_jardin_de_la_b%C3%AAte.html?id=0dQ3VSQivskC&source=kp_book_description&redir_esc=y
      Et à l’Argentine des années de la junte militaire.

      L’Horreur.

  55. Bboy dit :

    Le malade prépare son putsch lorsqu’il n’acceptera pas le résultat du scrutin en novembre…c’est très, trop clair.

  56. Layla dit :

    Devant ce qui m’apparaît comme un abus de pouvoir j’avais besoin, de vérifier mes connaissances, c’est quoi un « paramilitaire »
    « Un groupe paramilitaire est une force armée dont la fonction et l’organisation sont similaires à celles d’une armée professionnelle mais qui n’est pas considéré comme faisant partie des forces armées d’un État.

    (Par extension on peut appeler paramilitaires les individus y appartenant…. Désigner, ou se rapporter à une force ou une unité dont la fonction et l’organisation sont analogues ou accessoires à celles d’une force militaire professionnelle, mais qui n’est pas considérée comme ayant un statut professionnel ou légitime. »

    Je comprends qu’ils ne sont pas sous les ordres du Pentagone. Ils sont dirigés par qui? Rémunérés par qui?

    « Pas considérée comme ayant un statue professionnel ou légitime »
    Est ce qu’on est en 2020 et en Amérique du Nord?

  57. A.Talon dit :

    «Trump menace de déployer des agents fédéraux dans plusieurs villes américaines»

    Sûrement pour leur offrir la même dose de brutalité et d’intimidation que Portland.
    Le Duce orangé ne se donne même plus la peine de cacher son jupon facho.
    DICTATURE!

    On est présentement clairement en train de confisquer leur démocratie aux Américains.
    Alors quel le programme pour tenter de saboter le jeu électoral d’ici le 3 novembre?
    Par quelle tactique tordue vont-ils essayer d’annuler (ou empêcher) les élections?
    À part un coup d’état en bonne et due forme, je ne vois pas.
    Sans doute pour ça qu’on tente de créer de toute pièce une situation d’urgence nationale en déployant partout au pays ces troupes para-militaires non-identifiées… et très agressives.

  58. Danielle Vallée dit :

    @Layla: comprends qu’ils ne sont pas sous les ordres du Pentagone. Ils sont dirigés par qui? Rémunérés par qui?

    La sécurité intérieure (Homeland security).
    Le Pentagone (l’armée) agit par définition à l’extérieur du pays. C’est par exception qu’il a été utilisé à l’intérieur du pays pour aider lors d’ouragans et le la Covid.
    Comme ici au Canada.

  59. Danielle Vallée dit :

    @Layla: moi aussi je commence à avoir très peur quand je vois ce qui se passe aux États Unis.
    La seule solution c’est qu’il y ait encore plus de gens dans les rues, donc plus de morts et de blessés.

  60. jeanlebouc dit :

    C’est la même que le roman les Servantes écarlates quand l’armée s’installe…

  61. A.Talon dit :

    «Mais l’arrivée d’agents fédéraux pourrait sans doute mettre le feu aux poudres.»

    C’est exactement ça le but du régime trumpeux. Créer de toute pièce une grave situation d’urgence nationale pour «suspendre» la Constitution… et la campagne électorale. Si on n’arrête bientôt ce fou à lier, on se trouvera fatalement à quitter le terrain du jeu démocratique pour entrer de plein pied en crise constitutionnelle. Espérons que les haut-gradés de l’armée américaine se rappellent tous d’avoir (plus d’une fois en carrière) prêté serment à la Constitution de leur pays.

  62. Pierre s. dit :

    ———————————-

    Pandémie meurtrière, manifestation anti racistes légitimes, le pays est fortement ébranlé …

    Et que fait Trump ? Il pleure encore que Obama et Biden ont  »espionné » sa campagne ….
    Non mais quel con, on avait juste a écouter Fox news et S Bannon aka breitbart et toute les conneries de
    Trump avec son MAGA …. y en avait pas de campagne, c’était une imposture.
    Et de quoi se plaint il au juste ???? C’est la sortie illégale de J Comey et la propagande de Fox et de la droite
    combiné aux démocrates qui ont refusé de voter qui ont permis à l’andouille de devenir président par défaut.

    Dans une vrai campagne à la régulière avec de vrais programmes de vrais engagements et p-e bien
    le courage de dé^poser ses déclarations d’impôt ….l’andouille n’aurait JAMAIS été élu.

  63. A.Talon dit :

    Petit cours d’histoire pour ceux qui croient encore naïvement qu’une tentative de coup d’état est impossible dans un pays occidental moderne, vieille démocratie de longue date.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Putsch_des_g%C3%A9n%C3%A9raux

  64. Boucle020 dit :

    Ça ressemble à la Série les Servantes écarlates où l’armée contrôle…

  65. Layla dit :

    Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’anglais voici la traduction de la dernière vidéo de Lincoln Project
    « How it starts »

    C’est ainsi que ça commence.
    Un président hors de contrôle alors que des sondages prévoient sa chute : c’est une petite ville loin du périphérique. Dans l’ombre, sans badge, sans pièce d’identité. Un procureur général malhonnête a fait disparaître les ennemis de l’État de la circulation.

    C’est ainsi que tout commence.

    Sans avertissement ni mandat, des unités paramilitaires lourdement armées poussent leurs cibles dans des fourgonnettes banalisées et s’enfuient en courant.

    Ils tirent sur les manifestants avec du gaz, des grenades éclair et des balles en caoutchouc et lorsque les manifestants mettent les mains en l’air, ils sont agressés à coups de matraque et coups de poing. C’est ainsi que les choses se passent.

    Les forces de l’ordre sans visage disent que vous n’avez pas le droit de protester.

    Aujourd’hui, les bureaucrates de Trump promettent d’envoyer leurs voyous partout. Votre ville, votre quartier.

    C’est comme ça que ça commence, et comment la liberté meurt.
    Si nous ne nous levons pas
    Si nous ne nous exprimons pas
    A moins que nous ne demandions justice (unless we demande justice)
    Parce que si nous ne le faisons pas, nous savons comment ça va se terminer.
    (Because if we don’t , we know how it ends)

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  66. Alexander dit :

    Law and order.

    Est-ce que le plan de match de Trump est de se servir de la police et de l’armée pour intimider la population et asseoir son pouvoir?

    Mettons que la démocratie ce n’est pas son fort.

    Stopper des émeutes et du saccage c’est une chose. Empêcher les gens de manifester pacifiquement s’en est une toute autre.

    Comme si Trump voulait apeurer une partie de la population en démonisant l’autre.

  67. _cameleon_ dit :

    Agents provocateurs et déjà vu.

    Ce qu’on voit a Portland a un air de déjà vu.

    Envoyer une bande de chiens enragés, anonymes et non identifiables pour faire une job de bras à des manifestants légitimes en vue de provoquer et de susciter une réplique qui sert de prétexte a fesser dans le tas,casser des gueules et de faire taire les manifestants.

    Eh on a vu ca ici … Montebello, vous vous souvenez ces agents de la GRC déculottés qui se promenaient dans les rangs des manifestants avec des gros vasillox à la main ? Et au dit printemps érable alors que les bonzes mandatés par Charest ont ‘caviardé’ leur ID pour mieux bucher à tours de bras et en gang sur les étudiants. Le G20 de Toronto … eh

    Mais là, on a droit au summum de la chose, made in US of A.

  68. _cameleon_ dit :

    ‘vasillox’ = cailloux (!?!)

  69. Daniel Legault dit :

    Ceux qui se souviennent de l’enquête faite sur la GRC après la crise d’Octobre, se rapelle que pour plusieurs bombes la GRC avait influancé grandement les manifestant pour qu’ils agissent.

  70. Daniel Legault dit :

    Aux États-Unis, ils l’ont l’affaire (citation d’Elvis Graton).

  71. papitibi dit :

    Worse than Afghanistan. By Far…

    Bin oui! Comme en Afghanistan, les Talibans Démocrates ont sorti les ‘tites filles des écoles. Et contrairement aux Barbus Afghans, ils ont sorti les tits gars des écoles aussi.

    Sous prétexte d’une pandémie! Phoque la pandémie! It’s a hoax.

    En Afghanistan, ils mutilent le clito des tites filles; à Portland, les Talibans Démocrates les font avorter. Same thing!

    En Afghanistan, les Talibans ont miné les rues, il y a plus moyen de circuler sans craindre d’être projeté 50 pieds dans les airs.

    À Portland, c’est plus subtil. Ils ont mis des pistes cyclables all over the place, c’est rendu que mon chauffeur en perd la boule! Le but, c’est le même: vider les chemins publics des moteurs à essence et laisser les insurgés prendre le contrôle des rues…

    = = =

    Hé bin!
    Non… moi, qui n’ai ni la tête jaune-pisse ni la face peinturée au jus de citrouille, je dirais plutôt que si on doit faire un parallèle, c’est la Place Tiananmen qui va me servir de référence. Un étudiant pacifique qui se met en travers d’un char d’assaut… The Golden Trumpet voulait SA Place Tiananmen. Il l’a.

    God Bless America.

    1. Haïku dit :

      Ouache !!! 😨
      C’est un fuc**ng compliment !

  72. Mariette Beaudoin dit :

    Bon, le super-zéro qui se prend encore pour un super-héros. Ridicule au cube.

  73. Pierre s. dit :

    ——————————-

    Law and order

    Je libère R Stone
    mais je lance les agents fédéraux armés jusqu’au dents sur le peuple américain (démocrate)

    1. Haïku dit :

      Cherchez l’erreur.

  74. papitibi dit :

    @Mona 17h36
    Je ne comprend toujours pas l’opposition démocrate qui, à mon avis d’observateur lointain, laisse à Trump beaucoup trop de lumière et d’initiatives

    La Constitution des USA a été rédigée il y a deux siècles et demi, pour faire face à des ennemis qui sont devenus des alliés (les Britanniques). Le droit de porter des armes et de former des milices armées? À l’origine, ça devait servir à repousser un éventuel envahisseur British, à permettre l’expansion sur des terres autochtones, à repousser ces ‘Sauvages’ qui bien sûr ne seraient pas d’accord pour se laisser déposséder, et à maintenir les esclaves dans l’esclavage. Bref, assurer la domination de l’Homme Blanc.

    Les armes? Impossible, à l’époque, de faucher des vies à répétition – la technologie ne le permettait pas.

    Les nouvelles ne circulaient pas vite. POTUS ne disposait pas des moyens dont dispose le Fou Furieux qui occupe la Maison Blanche. Les mécanismes qu’on pourrait qualifier de CHECK AND BALANCE semblaient suffisants pour l’époque.

    Les LOIS sont votées par les Chambres – le pouvoir LÉGISLATIF – il n’était pas question à l’époque de nommer des juges à la Cour Suprême après avoir fouillé les banques de données de manière à orienter le choix d’un juge en fonction de ce qu’il est possible d’y apprendre sur l’opinion du candidat. La partisannerie maladive n’avait pas encore été inventée.

    On ne pouvait pas prévoir, au 18e siècle, qu’un PRÉSIDENT enverrait des troupes armées jusqu’aux dents pour mater les citoyens en désaccord avec ses politiques. Ni que la Police du Président et la Police du Gouverneur de l’État pourraient se battre l’une contre l’autre.

    Que peut faire l’Opposition Démocrate face aux pouvoirs dont abuse le Président (âge mental, 3 ans!)? Le destituer? Le Sénat est sous la botte du Président et il a dit NON. Ne reste plus qu’à attendre le 20 janvier, et espérer que Trump sera battu et que les deux Chambres seront aux mains des Démocrates.

    Ou bien le bon peuple aura montré la sortie à ce pouvoir corrompu (malgré les fraudes!), ou bience sera la Guerre Civile et l’anarchie.

    1. Mona dit :

      Merci beaucoup @Papitibi pour votre réponse.
      C’est une vraie réponse sur le poids des structures, mentales et juridique, dont la société d’aujourd’hui subit l’inadéquation et l’abus.
      Est-ce que tactiquement les democrates sont capables d’accompagner cette modification structurelle nécessaire ?
      Bien sûr je n’ai ni les connaissances ni le vécu nécessaire, mais je ne comprend toujours pas – d’un point de vue marketing -, ce que font les démocrates.

    2. papitibi dit :

      J’avais oublié. Le pouvoir LÉGISLATIF, c’est les deux Chambres, à l’intérieur desquelles une Opposition PEUT exister. Le pouvoir EXÉCUTIF, c’est le Président et son ‘cabinet’, qui – sous Trump – est totalement inféodé au POTUS. Bref, si ses ‘ministres’ ne sont PAS d’accord avec ses politiques (inspirées par sa démence!), il les dégomme.

      Bref, il n’y a PAS d’opposition susceptible de contrer les décisions de l’Exécutif.

      Le pouvoir judiciaire? Un président dont le Parti ne contrôle pas le Sénat n’est même pas capable de nommer un juge de son choix à la Cour Suprème – on l’a vu avec Obama. Un Président qui contrôle le Sénat PEUT nommer à la Cour Suprême – à titre d’exemple – des juges ultra-conservateurs qui pourront orienter l’évolution du droit pendant quatre décennies!

      Une Presse et des médias clairvoyants? POTUS les enfonce depuis le tout premier jour de sa Présidence. Des FAKE NEWS Media. Or, au moment où les Pères de la Constitution l’ont rédigée. aucun média mal intentionné (ou contrôlé par on ne sait qui) ne pouvait entrer dans TOUS les foyers. Et on n’aurait jamais imaginé un Président qui pond les mensonges comme Trump les pond. Avec, par ailleurs, le sens moral d’un crocodile et l’âge mental d’un enfant-roi âgé de 3 ans.

      1. Mona dit :

        Merci beaucoup @Papitibi

        Je comprend votre réponse mais je me demande aussi pourquoi les Democrates ne répètent pas systématiquement et médiatiquement les dénonciations des abus de droit.
        Il y en a pléthores.

        Ceux qui ont une capacité à le faire- hommes d’affaires, intellectuels – existent aux Usa. Et parmi eux il y a de bons communiquants. Non ? Le réservent -t-ils pour une période plus rapprochés des élections, en avalanche ?
        Je ne sais pas quel est leur stratégie.

        En même temps j’observe attentivement les enchaînements, les phasages ratés, un imaginaire s’installer et un si fragile retournement de tendance des sondages lié à la situation plutôt qu’à la force de conviction de l’Opposition démocrate.

        En tout cas merci beaucoup @Papitibi pour vos analyses et votre éclairage pertinent.

      2. Haïku dit :

        @papitibi
        Très bien résumé ! 👌

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :