Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Shake Shack, la chaîne de restauration rapide de New York fondée par Danny Meyer, a 275 enseignes et un chiffre d’affaires de 575 millions de dollars. La chaîne Ruth’s Chris Steak House compte 150 emplacements et environ 5000 employés. Le groupe Hersha Hospitality Trust and Condor Hospitality Trust possède 15 hôtels dans huit États. Aucune des trois chaînes ne correspond à la définition d’une petite entreprise. Pourtant, elles ont toutes reçu une part du fonds de 349 milliards de dollars créé par le gouvernement américain pour venir en aide aux petites entreprises dont la survie est menacée par le coronavirus.

La rapidité avec laquelle ces entreprises ont réussi à avoir leur part des subventions du Paycheck Protection Program (PPP) fait en sorte que le fonds est épuisé avant même que plusieurs des petites entreprises qui en avaient le plus besoin ne puissent en profiter. Selon cet article du Washington Post, plus de 70 entreprises inscrites en bourse ont reçu des subventions dans le cadre du PPP, profitant souvent du poids ou de l’influence des banques dont elles sont les clientes, dont JP Morgan Chase.

À l’origine, seules les entreprises avec moins de 500 employés étaient admissibles au programme. Les lobbyistes des chaînes de restaurants et d’hôtels ont cependant forcé un changement permettant à chaque enseigne d’une chaîne de présenter une demande de subventions, comme si elle était une entité distincte.

Le sénateur républicain de Floride Rick Scott a dénoncé un gaspillage d’argent au moment où des entreprises sont au bord de la faillite. Face au tollé provoqué par cette arnaque, la chaîne Shake Shack a décidé de rendre les 10 millions de dollars qu’elle a reçus.

Le Congrès et la Maison-Blanche sont en train de négocier l’ajout de 310 milliards de dollars au PPP. On promet des changements pour mettre fin à l’échappatoire dont ont profité les chaînes de restaurants et d’hôtels. On peut cependant craindre qu’un autre échappatoire soit créé à la dernière heure quand personne ne regardera.

(Photo Getty Images)

52 réflexions sur “COVID-19 : le fiasco de l’aide aux petites entreprises

  1. christian reny dit :

    une autre preuve de l’incompétence de ce gouvernement

    1. chicpourtout dit :

      Non seulement cela mais on peut discerner où loge ses intérêts…
      C’est vraiment pathétique… et osons le dire, « tout croche »… 🧐

    2. MarcoUBCQ dit :

      Pas incompétents: Malhonnêtes et criminels.

      1. chicpourtout dit :

        Et incompétents aussi… 😉

  2. Perlinpinpin dit :

    C’ est une des multiples arnaques en cours avec les républicains, les tizamis en prennent plein les poches. LE TRUMPISME ET RÉPULIBANS remplissant les poches des zamis corrompus. C’ est pas grave, les ti-pôvres y vont mourir, ils m’ écoutent comme si j’étais le DIEU PROMIS. Leur binnerie, je m en fouts je me remplis les poches de mes vrais zamis. ( non vu et inconnu des idiots des 50 états de cette colon-nie )

  3. Mouski dit :

    Tout est tout croche dans ce gouvernement. Est-ce que l’on est surpris? Moi non, si l’on regarde cette Maison Blanche gérer cette crise. Mnuchin est un clown à la solde du fake potus. Ses plans pour sortie de la crise sont pleins de trous, on en a la preuve ici avec des subventions à des compagnies cotées en bourse qui ne sont pas des petites entreprises.

  4. Madalton dit :

    Combien les entreprises de Trump ont-elles reçues?

    1. gl000001 dit :

      Elles ne méritent que ceci :
      – Une volée de bois vert.
      – Des coups de pied au cul.
      – Des tapes sur les doigts.
      – Des coups de genoux dans les parties.
      – Des claques en arrière de la tête.
      – Des enquêtes de l’IRS
      😉

      1. Fleshgabon dit :

        Vous oubliez le supplice de la goutte. Nous, cela fait bientôt quatre ans que nous en sommes victimes.

  5. lanaudoise dit :

    Les vraies petites entreprises n’ont pas de lobbyistes et ne sont pas de grands contributeurs du parti républicain.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @lanaudoise: Et voilà! Vous avez tout dit et en seulement 114 espaces/caractères. Bravo. Je n’ai rien à ajouter. 🙂

    2. Achalante dit :

      Ah, mais certains propriétaires sont de ses supporteurs… Oh? Ça ne change rien pour ce type? C’est vrai, mais est-ce qu’ils se rendront compte qu’ils peuvent passer sous un autobus, et que ça ne fera pas sourciller leur président?

  6. Apocalypse dit :

    Avec Donald Trump et Steven Mnuchin, est-ce que quelqu’un est surpris? Les deux t*barnac!

    COVID-19, si vous êtes à l’écoute, débarassez-nous de ces deux ordures!

    Ces gens sont littéralement des criminels et les supporteurs sont toujours derrière eux … sidérant!

    1. lanaudoise dit :

      👍👍👍

  7. Tremblay dit :

    Hahahaha

  8. Louise dit :

    Quand le fond d’urgence a été voté au Congrès, il devait y avoir un inspecteur indépendant pour superviser l’utilisation de cet argent. Après deux semaines Trump lui a dit « You’re fire ».
    Je ne sais pas qui l’a remplacé. Est-ce que c’est le comité formé de Jared, Ivanka et cie. ???

    Je trouve que l’attribution de ces fonds devrait être supervisé par des membres des deux partis au Congrès. Je ne fais pas du tout confiance à Trump et sa clique.

    1. Richard Hétu dit :

      C’est pas le même fonds.

  9. Richard Desrochers dit :

    Les hôtels et golfs Trump en ont-ils profité ? Je n’en serais pas surpris.

  10. POLITICON dit :

    Liste officielle et liste officieuse!

    Dans le carnet de Trump il y a 3 colonnes importantes pour la distribution des fonds alloués par le Congrès. Les grandes entreprises qui ont un membership à 200 000$ par années à Mar-a-Lago, les grandes entreprises qui donnent à sa campagne électorale et les propriétaires des grandes entreprises qui sont ses amis lèches cul qui le flattent dans le même sens qu’une monarchie de droit divin.

    Trump n’a pas d’ami qui possède une petite entreprise, il ne se rabaisse pas à jouer dans la ligue des petits, c’est un multi milliardaire qui joue dans la cour des grands. Ca c’est pour la liste officieuse, Jared et Ivanka s’en occupent. Pour la liste officielle, Mnuchin et les autres s’en occuperont s’il reste quelques miettes. S’il n’en reste pas, il accusera les démocrates, les erreurs de procédures et Obama s’il le faut. Ah oui, La Trump Organization se trouve sur la liste officieuse et sur la liste officielle, pourquoi pas empocher par les 2 listes, son nom personnel est bien gravé sur les chèques après tout!

  11. Apocalypse dit :

    @Perlinpinpin – 14:06

    ‘C’est une des multiples arnaques en cours avec les républicains, les tizamis en prennent plein les poches.’

    On fait des faveurs aux ‘tizamis’ comme vous dites et que se passe-t-il, les ‘tizamis’ retourne des liasses de beaux billets verts aux politiciens, quel beau système 😢.

    De la corruption des ligues majeures; on sortirait l’argent du système et vous verriez des changements dans les décisions des politiciens qui bénéfieraient à tous les américains.

    Le système politique américain est contrôlé par une poignée d’individus qui n’ont qu’un seul intérêt: LEUR INTERET!

  12. Rick dit :

    Tellement heureux de vivre au Canada… et au Québec. Tout n’est pas parfait, mais cent fois mieux que de vivre dans ce shit hole country au sud de notre frontière!

  13. Perlinpinpin dit :

    Madalton dit :
    20/04/2020 à 14:07
    Combien les entreprises de Trump ont-elles reçues?
    ———————————————————————-

    Vous touchez un superbe point. Qui va s’assurer que le voleur en chef et sa gang de dégénérés sortis de ses organes génitaux ne s’en mettent plein les poches.

  14. Apocalypse dit :

    @Louise – 14:10

    ‘Quand le fond d’urgence a été voté au Congrès, il devait y avoir un inspecteur indépendant pour superviser l’utilisation de cet argent.’

    Moi aussi, c’est ce que j’avais compris!

    Il semble qu’il a, ou avait, un fond discrétionnaire?

  15. jeanlouischarette dit :

    Bof… Un de plus, un de moins.
    Il n’y a que ça des fiascos avec cette administration

  16. Pierre S. dit :

    —————————

    H.S mais pas tant.

    Manifestation anti-confinement en Pennsylvanie.
    Uniquement pour faire diversion et par intérêt personnel, l’andouille
    est en train de complètement déraper les efforts de contrôle et de gestion
    de la pandémie de COVID-19.

    Complètement incapable et instable mentalement, vite le 25 ieme amendement.
    Ce fou furieux va faire éclater le pays.

  17. lechatderuelle dit :

    Ben quoi ??? le système capitaliste est basé sur ce genre de réflexe non?

    Tous les coups sont permis pour faire sa place au soleil….. et au olus fort la poche!….. THis is USA, stupid!

    Étonnés que les « amis » des banques sont passés en premier et que les caisses sont vides…. non….

    Y’a rien de structuré avec le gouvernement central des USA….
    Tout est tout croche et depuis 3 ans, c’est encore pire…..

    Des « scandales » comme celui-ci, préparez-vous, il va en pleuvoir dans les prochaines semaines……

    Les très gros bouffent les gros qui boufferont la place des moins gros qui eux, boufferont les petits…. les petits » Aucune chance de survie aux USA….

    les petits commerçants sont condamnés….
    Rien n’est là pour eux…. rien…

    leur président s’en tape mais s’en tape royalement d’eux….
    il ne les connait pas, ne veut pas les connaitre et ignore qu’ils existent…..

    trump est un fan du ruissellement…. c’est la pensée magique aux USA depuis plus de 10 ans ce ruissellement…..
    plus les riches seront riches et plus ils feront tomber des pluies de dollars sur les plus pauvres…. Personne n’a vu ou ressenti ce phénomène pour le moment, mais trump dit que ça existe… fait que ça existe….

    les petits commerçants et employeurs aux USA doivent comprendre que la suite des choses sera très très très pénible pour eux…..

    1. karma278 dit :

      J’ai bien peur que ce soit ‘game over’ pour plusieurs d’entre eux

  18. Pierre S. dit :

    ——————–

    H.S …

    En des temps aussi incertains et remplis de dangers … ou est Don JR ???
    Je me surprend à m’ennuyer de ce crétin fini qui démontre autant de courage
    qu’un tamia rayé.

    Me semble qu’il doit bien avoir un avis sur cette pandémie et comment relever le pays de ce cataclysme.
    Et ce doit être à se tordre de rire.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Autant de courage qu’un Tamya? Moins d’un milliardième de cette petite bête sans presqu’aucune défense, à mon avis.

  19. citoyen dit :

    Cela est mieux un filet social du client vers le stock qu’un filet social de stock sans client.

  20. Robert Dury dit :

    Si les entreprises de la Trump organisation ont touché une partie de ces fonds, ça doit être drôlement bien cachée sinon les fakes news comme CNN, NYT, Politico, WaPo, The Intercept etc l’auraient rapportée.

  21. Gascar dit :

    Je serais curieux de savoir combien la Trump organisation va toucher,car pour la magouille ils s’y connaissent.

  22. Mona dit :

    Ceux qui ont voté pour Trump imaginant élire un « chef d’entreprise qui a réussi et qui va leur faire gagner de l’argent »…vont peut-être se rendre compte qu’ils ont mis au pouvoir un parrain mafieux dont les seules compétences de gestion étaient d’arroser ses « affiliés ».
    Envore mieux si c’est avec l’argent de l’état !

    1. lanaudoise dit :

      Quand des chèvres aident à faire passer un terrain de golf pour une ferme. Bonjour, l’allègement de taxes foncières…
      https://www.huffingtonpost.ca/entry/trump-golf-goats_n_5d546ebce4b08385506719f1?ri18n=true

      1. Capitaine B dit :

        Vous voulez parier qu’il a tenté d’obtenir une part de la subvention pour les agriculteurs?

  23. jeanfrancoiscouture dit :

    Qui ici serait surpris si tous les «distributeurs» des produits du chum à Betsy DeVos, vous savez, le gars tout en haut de l’organigramme Amway, étaient finalement considérés comme des PME «indépendantes»??

  24. Pierre S. dit :

    ————————

    Jamais de toute l’histoire des USA un président aura couté aussi cher en aussi peu de temps.
    Ce gros débile qui n’a jamais su faire quoi que ce soit à part se cacher derrière ses avocats
    et ses comptables va planter ce pays comme jamais.

    Et y en a qui vont trouver le tour de mettre ca sur le dos de la COVID-19.
    Mais le saccage était déjà très bien commencé depuis 3 ans.

    1. Haïku dit :

      lanaudoise
      Excellent ! 😉👌
      Merci.

  25. Tiger Mulligan dit :

    Loin de moi l’idée de défendre le trouduc en chef, cette situation est totalement inadmissible, mais faudrait se garder une petite gêne avant de lancer des roches parce qu’on fait pas mieux au canada avec la subvention non remboursable de 75% des salaires de Trudeau. Le seul critère d’admissibilité est la baisse du chiffre d’affaires et non pas la profitabilité, les réserves en caisse, les profits passés…

  26. MarcoUBCQ dit :

    Je constate que ces criminels en cravates sont de moins en moins gênés d’étaler leur fourberie sur la place publique. Bientôt ils donneront de l’argent directement aux plus riches, en augmentant les impôts des plus pauvres, car bien sûr Dieu n’aime que les riches.

  27. jeani dit :

    Il ne faut pas oublier, lors de son dernier ou avant-dernier rally, (oups, point de presse), le grand génie nous avait informé, qu’il y avait eu une entente avec son grand ami, Vladimir, pour stabiliser les prix du pétrole.

    Toute une réussite par le meilleur dealer de tous les temps. Les compagnies pétrolières doivent maintenant payer pour « vendre » leur pétrole.

    Remarquez que je ne pleure pas sur les déboires de trump et des compagnies pétrolières.

    1. jeani dit :

      @M. Hétu

      Désolé, je n’avais pas lu votre fil Twitter. Vous en aviez déjà parlé.

  28. Apocalypse dit :

    @karma278 – 14:33

    ‘J’ai bien peur que ce soit ‘game over’ pour plusieurs d’entre eux’

    Au Québec, on a vu le chiffre disant que de 20 à 30% des entreprises/commerces qui ne survivraient pas à la crise actuelle.

  29. Gilles Morissette dit :

    Encore une autre arnaque qui porte la signature du Gros Taré.

    Combien de « véritables petites entreprises » ne toucheront pas un seul sou de ce « supposé programe d’aide pour la simple raison qu’elles n’ont pas « les bonnes connexions ».

    Y a pas à dire. Même en ces temps de pandémie, là où l’heure devrait être à la solidarité, au partage et à l’entraîde, les gangsters à cravate trouvent le moyen de s’en mettre plein les poches.

    Nous avons une preuve de plus que cette administration est remplis de crosseurs, de crapules, de faux-jetons.

    SHIT HOLE COUNTRY.

  30. Danielle Vallée dit :

    @Louise: ‘Je trouve que l’attribution de ces fonds devrait être supervisé par des membres des deux partis au Congrès’
    Dans politico: A watchdog out of Trump’s grasp unleashes a wave of coronavirus audits.
    Trump ne peut pas congédier celui-là. Il travaille pour les deux Chambres du congrès
    Ça s’appelle GAO (government accountability office)
    C’est bien établi avec des gens expérimentés. Ce sont les mêmes qui ont analysé tous les mouvements de fonds et relevé toutes les erreurs de la crise financière en 2008-2009.
    Dès la fin d’avril au moins 30 audits du ‘Cares Act’ vont se mettre en branle. Le Cares Act est la loi qui permettrait de débloquer les fonds.
    Ils vont étudier le cafouillage avec les tests, la distribution de l’équipement médical, la chaine alimentaire, les résidences pour personnes âgées, et les paiements d’urgence.
    Comme c’est une vieille organisation bien rodée avec des bonnes relations dans tous les niveaux de gouvernement, on s’attend à ce qu’il y ait beaucoup de coopération de tout le monde.

    Alors félicitations vous avez bien compris ce que ça prenait. Maintenant il faut espérer que ça ne dure pas des années.

  31. Igreck dit :

    Toute cette présidence est un fiasco ! Comment se surprendre que ce programme ait foiré !? Curieux tout de même que ça ait si bien fonctionné pour les grandes chaînes… comme la chaîne des hôtel Trump sans doute ? Se Trompe pour les petits mais jamais pour les gros (comme lui) !

  32. Mariette Beaudoin dit :

    Les élus ne s’aperçoivent-ils pas que le covid-19 est un dommage collatéral des changements climatiques et une alerte grave pour l’humain ? Ça peut recommencer n’importe quand, sous d’autres formes auxquelles ils ne s’attendent peut-être pas. L’argent n’achète pas tout, on le sait.

    Par exemple, les récoltes risquent de tarder dans les champs, à cause du confinement. Si les politiciens n’y voient pas, les risques de pénurie alimentaire et même de famine peuvent se présenter. Essayez de trouver de la farine, ces temps-ci : tout un casse-tête ! Même quand on fait des grosses réserves, ça ne se garde pas éternellement.

    Ils ne pensent pas aux inondations printanières, aux pesticides, à l’eau de moins en moins pure, aux abeilles qui ne pollinisent plus beaucoup. Quant aux terres, elles ne donnent plus le rendement d’antan.

    Regardez la Tablée des Chefs : sans cette initiative, des tonnes de nourriture auraient pu être jetées.

    Mais il y a eu de nombreux litres de lait qui l’ont été par les producteurs laitiers ce printemps. Ces derniers s’arrachent les cheveux, puisque le temps de gestation des vaches est terminé : elles ont mis bas et sont pleines de lait pour leurs veaux. Encore du gaspillage éhonté et des producteurs épuisés par les trop nombreuses traites en perspective !

    La Nature ne demande jamais de relevés bancaires à qui que ce soit avant de frapper. À quoi leur servira leur fortune s’ils ne prennent pas soin de la Terre ?

  33. Mariette Beaudoin dit :

    Une anecdote me revient. Il y a peu de temps, une célèbre et riche animatrice déplorait le fait qu’elle n’avait pas eu le temps d’accompagner son fils au magasin pour une chose essentielle demandée par l’école, ni eu le temps d’appeler quelqu’un pour le faire à sa place. À quoi ça sert d’être une workalcoolique pleine aux as, si on ne peut plus s’occuper convenablement des besoins de son enfant ?

  34. fylouz29 dit :

    C’est l’application de la théorie du ruissellement vers le marais.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :