Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

C’est l’expression qu’Anthony Fauci a employée mercredi en parlant des effets positifs des mesures d’éloignement adoptées aux États-Unis pour endiguer l’épidémie de coronavirus. Même si le bilan quotidien des décès liés à la COVID-19 dépasse désormais les 1000 morts dans son pays, il a précisé qu’il s’attendait à ce que ses projections récentes de 100 000 à 200 000 morts soient abaissées.

Ces quelques lueurs d’espoir sont perceptibles même à New York, et ce, malgré le fait que le nombre de décès a grimpé au cours des trois derniers jours, pour atteindre 779 dans la journée de mardi à mercredi. «Nous aplatissons la courbe», a déclaré le gouverneur de l’État, Andrew Cuomo, en faisant allusion au nombre d’hospitalisations. «Dieu merci. Dieu merci», a-t-il ajouté en précisant qu’il ne voulait pas minimiser l’horreur de la mort qu’éprouvent de nombreuses familles new-yorkaises.

Comme l’ont fait le Dr Fauci et d’autres spécialistes, le gouverneur Cuomo a précisé que la situation demeurait critique et que les mesures de distanciation sociale devaient continuer à être observées rigoureusement, jusqu’à nouvel ordre. «Si nous arrêtons ce que nous faisons, vous verrez la courbe charger», a-t-il prévenu.

Ces quelques lueurs d’espoir existent même si plusieurs régions des États-Unis font à leur tour les frais des ravages du coronavirus, et notamment les États du Midwest tels Michigan, Illinois et Missouri.

Et même si la situation s’améliore relativement, il pourrait s’écouler des mois avant que la vie ne reprenne son cours normal aux États-Unis. Un expert confiait au New York Times que le retour pourrait être graduel, avec une reprise de 25% à 50% des activités en mai et en juin et de 70% à 80% cet été. Mais il exclut le retour du baseball majeur et des plages bondées.

P.S. : Un des modèles utilisés par la Maison-Blanche, celui de l’université de Washington, évoque désormais 60 400 morts d’ici la fin de l’été. Il y a une semaine seulement, le même modèle évoquait 94 000 morts. Ces projections sont contestées par certains responsables sur le terrain, qui les trouvent trop optimistes.

(Photo Getty Images)

77 réflexions sur “«Quelques lueurs d’espoir»

  1. quinlope dit :

    Pas de baseball. The game is never over until it’s ended.

    1. NStrider dit :

      SVP, un peu de respect lorsqu’on cite un philosophe classique comme Yogi Berra: “It Ain’t Over ’til It’s Over”😋😋😋

      1. Mabuse dit :

        There is a fork in the road ahead, take it!

  2. gl000001 dit :

     » Un expert confiait au New York Times que le retour pourrait être graduel, avec une reprise de 25% à 50% des activités en mai et en juin et de 70% à 80% cet été.  »
    LaPresse ce matin a un article qui parle d’une hypothèse pour le retour progressif au déconfinement : le certificat d’immunité.

    1. Toile dit :

      Ouch… est ce a dire que les confinés de longue demeureront confinés faute d’immunité ?

      1. gl000001 dit :

        Ca pourrait être ça. Jusqu’à ce qu’il y ait un vaccin.

      2. gl000001 dit :

        Ou une diminution très grande du nombre de cas actifs.

      3. Bartien dit :

        @gl000001

        En parlant de vaccin, je ne vois plus de « articles » d’anti vaccins sur Facebook… bizarre!!

      4. simonolivier dit :

        @bartien Comme l’avait posté sur FB un de mes amis (traduction de moi parce que c’était en anglais): À tous les anti-vaxxers (anti-vaccins) l’épidémie actuel est une bonne démonstration de ce que serait le monde sans vaccins.

    2. sifu26 dit :

      Avez-vous pensez que les fameux certificats d’immunité pourrait facilement être contrefait comme n’importe lequel document et empirerait l’épidémie.

      1. gl000001 dit :

        C’est évident. C’est comme ceux à qui on demande si ils ont voyagé ou été en contact avec des gens infectés. Il y en aura toujours pour mentir.

  3. Roger Allard dit :

    Devinez qui va en prendre le crédit ?

  4. gl000001 dit :

    Les modèles donnaient de 40,000 à 2,000,000 de morts. Et le grabbeur de modèle disait seulement 15 morts au début. « Ces experts » = trump 😉

  5. François dit :

    J.ai des lueurs d’espoirs que le drôle de machin qui notre président pognei le covid-19 ..Dr Fauchi..poing barré.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Toile

      « Pendant ce temps, l’iran applique le dé confinement pour survivre économiquement . »

      Encore une fois, merci à tRump. Tout ça vient du retrait des zétats-zunis du traité sur le nucléaire avec l’Iran et des sanctions que le gros clown orange impose à nouveau à ce pays qui respectait l’accord.

      Pourquoi? Parce que c’était un « très mauvais accord » signé par un président « noir ».

      1. Toile dit :

        En effet, et l’embargo compte pour beaucoup. S’ajoute aussi l’effondrement du prix du pétrole consécutif à la guerre déclenchée par MTS.

      2. constella1 dit :

        J’ai vu un reportage français qui montrait la situation en Iran entre autre et le directeur de la santé disait que les sanctions des usa faisaient extrêmement mal et que voletait catastrophique . Ils manquent de tout pour faire face au virus alors je comprends leur raisonnement de faire un peu comme en Suede faute de mieux
        Aussi son vis à vis palestinien avait les mêmes problèmes avec Israël qui refusent les entrées de stock en Palestine
        La bande gaza vous vous en doutez est extrêmement
        vulnérable et les travailleurs humanitaires de la santé excrément inquiets

      3. constella1 dit :

        Je suis désolée mais ce ma…correcteur m’a eu cette fois alors le mot voletait était « serait »
        Pour l’autre c’était « extrêmement « et non exc…

      4. Haïku dit :

        @constella1
        Pas de problème. Même que je préfère  » la santé excrément inquiet ». 😉

    2. Amazonia dit :

      L’ Iran a choisi de perdre 2 à 5 % de sa population. Les survivants seront les malades qui s’en sortiront immunisés de fait. Et les riches au frais.

      C’est une politique de l’horreur qui aboutira comme d’habitude au sacrifice du petit. En matière de stratégie du pire il ny a pas mieux que les pouvoirs religieux. Les morts du
      covid-19 iront au paradis, des Corona Djihadistes. Allah Akbar.☝️☝️☝️

      1. Toile dit :

        Faut aussi savoir qu,avant la pandémie, la devise périclitait joyeusement de sorte les conditions de vie y étaient assez douloureuses. Pas juste et simplement une affaire de «  Allah Akbar » quant l’estomac vous crie.

      2. Mariette Beaudoin dit :

        C’est pour ça que les politiques du bonheur sont si importantes. C’est ça qu’on recherche toute notre vie et pas un seul être humain n’échappe à cette règle. Mais, allez savoir pourquoi, on ne structure pas la société en fonction de ça : on préfère que nos priorités, c’est-à-dire nos valeurs fondamentales, soient dans le mauvais panier. Ça peut bien aller mal ! Heureusement, il y a encore de très nombreuses personnes qui sont des puits de sagesse. Pourquoi ceux-là ne sont-ils pas choisis pour gouverner ?

      3. simonolivier dit :

        @amazonia Pôvre con. Les Iraniens ont choisit entre mourir de faim ou un taux élevé de morts dû à la COVID-19 (et non du). Rien à voir avec le fanatisme islamiste. Rien à voir avec Allah Akbar. Mais tout à voir avec les sanctions du gros jambon orangé.

        Les Suédois ont également choisit de ne pas fermer l’économie. Pourtant je ne vous vois pas parler de religion ou de Allah Akbar.

  6. Louise dit :

    Nombre de morts ce matin aux USA : 14808 et c’est loin d’être terminé.
    J’apprenais ce matin sur CNN que des centaines d’enfants sont décédés. Comment cela a-t’il pu arriver alors qu’il y a eu très peu de morts d’enfants en Asie et en Europe.
    Ou bien certains pays cachent des chiffres ou bien il y a une anomalie aux États-Unis et si oui pourquoi ?
    La même question se pose pour le nombre de décès recensés chez les noirs américains. Pourquoi ?

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ Louise

      La mauvaise santé physique et les maladies chroniques et les maladies normalement attribuée aux adultes qui sont présentes chez les enfants aux USA

      Comme l’obésité, le diabète, l’asthme, les allergies, le manque d’exercice physique, etc., et en plus, la foi en un Dieu qui les préservera de la Covid-19. bien plus que la science et les mesures de distanciation.

      1. Robert Giroux dit :

        Sans oublier le fait que beaucoup d’américains
        ont une assurance-santé de base avec une grosse franchise
        et ils ne vont à l’hôpital qu’en dernier recours.

      2. @ Robert Giroux

        Eh oui j’avais oublié ce facteur.

    2. Marc dit :

      Un mot peut-être: obésité

      1. simonolivier dit :

        En effet, les USA ont un taux d’obésité morbide et de diabète juvénile très élevé chez les enfants. Très largement supérieur à ce que l’on voit en Asie et en Europe. Au Québec, il y a eu un décès chez un jeune de la mi-trentaine qui souffrait justement d’obésité morbide. Les poumons sont déjà compressés et ne peuvent subir l’inflammation du au virus.

    3. Amazonia dit :

      @simonolivier,
      La situation en Suède n’a rien à voir avec celle de l’Iran. Ce n’est pas intelligent de faire des comparaisons ramassées.

      Quand on caracole dans le peloton de tête face à une pandémie dont on ne sait rien, on doit faire preuve d’humanisme, de sagesse, de débrouillardise etc.

      C’est comme quand Trump décidait d’adopter la même politique du pourrissement au USA. Et là vous avez crié au monstre évangélique parce qu’il menaçait de redémarrer l’économie peut importe les conséquences.

  7. Commentaire dit :

    Lueurs d’espoir à certains endroits aux états-unis, dont New York, oui, c’est possible (et non certain !)

    Mais les états-unis étant un groupement continental de 50 états ayant chacun adopté des mesures différentes et disparates (tel un PATCHWORK de mesures disparates), on peut alors comparer le tout à un FILET ayant des MAILLES de différentes largeurs. Bien sûr, là oû les mailles sont larges, le virus passera et se développera de façon exponentielle, aux trois jours, aux six jours, difficile à dire, mais rapidement ; et là oû les mailles sont tissées serrées le virus passera difficilement, et pourra être contrôlé + rapidement, fera moins de victimes.

    Les états-unis avaient besoin d’une politique nationale pour TOUS SES ÉTATS afin d’avoir des « mailles tissées serrées » partout : cette politique nationale ils ne l’ont évidemment pas eu, ce qui aura forcément des conséquences graves : la suite des choses aux USA ressemblera à un CANCER QUI S’ÉTENDRA dans les régions + vulnérables, moins bien protégées, + républicaines…

    1. Richard Desrochers dit :

      Des métastases, quoi.

    2. Madalton dit :

      À voir le nombre d’avions en circulation aux USA, ils ne sont pas prêts à en venir à bout. Au Canada, il n’y a qu’un vol Toronto-Seoul.

      1. Toile dit :

        Mon cousin est pilote sur Americain Airlines. La semaine dernier, aucun passager sur son vol mais ce n’est surement pas le cas pour tous.

  8. Bartien dit :

    Nouveau pseudo simon?

  9. Gilbert Duquette dit :

    Lors d’une épidémie, il y a le décompte de morts qui sont officiellement attribués à l’élément causant l’épidémie (ici la Covid-19). Bref ceux dont on est certain qu’ils étaient porteur du virus.

    Il y a aussi les morts causé par la Covid-19 mais non comptabilisé comme tel car il n’y a pas eu de tests ou il y a eu des tests mais la personnes est morte dans l’anonymat de son domicile.

    Finalement ils y a les causes indirectes de mortalité causés par la Covid-19. (par manque de soins, isolement, dépressions, suicide, etc.,)

    Lors du décompte final toutes ces catégories seront comptabilisées. Et le ratio sera proche de celui de la Ville de New York soit 9:1

    Bref, présentement les USA dénombrent 15 000 morts sont officiellement attribués à la Covid-19 mais la réalité est que la COvid aux USA a fait plus de 150 000 victime à ce jour.

  10. Apocalypse dit :

    @Groot Tree – 07:17

    ‘Comment diable un modèle peut passer de 240 000 morts à 60 000?’

    Ca veut donc dire que leur modélisation, c’est du n’importe quoi 😢.

    240k, ça voudrait dire, en moyenne, 2000 morts par jour pendant quatre(4) mois. A regarder aller les chiffres chaque jour, disons qu’on a un petit, même un gros doute. Le moins de 100k semble plus raisonable; on s’entend que c’est encore beaucoup, beaucoup trop, mais moins pire.

    Il aurait fallu monter rapidement à 5000, 10000 par jour pour avoir plus de 250k et Dieu merci, ça ne semble pas parti pour cela. On se croise donc les doigts aussi bien pour les Etats-Unis que pour le Canada et le Québec.

    1. Gilbert Duquette dit :

      Ils ont beau faire supposément 1 million de tests par jour comme dit Trump. Mais e hic c’est que ce n’est pas 1 million de test mais bien un million de prélèvement.

      Le goulot d’étranglement est au niveau de la capacité à analyser les échantillons. Le backlog est de 5-10 jours. Des gens meurent avant d’avoir obtenus les résultats et ne sont pas comptabilisé comme morts de la Covid-19.

    2. Aube 2005 dit :

      Ce sont les premières prévisions de Toupet Jaune. Il le dit et le répète  » I am the best ever president in the world. » et çà se confirmera.
      Un génie, c’est un génie!

  11. Gascar dit :

    Regarde ce que le gros cave veut faire ;ouvrir sur les chapeaux de roues pour faire marché ces commerces de merdes(hôtels et golfs de ce monde)

  12. Legault Daniel dit :

    Les résultats d’un modèle sont dépendant de la qualité des données qu’on y entre et de la constante dans le temps de ces données.

    Pour les USA, la variable minus trump le criminel est très variable.

    Devant les faits, une grande partie des États ont décidé d’utiliser le confinement , méthode reconnue. La machine USA s’est mise graduellement à fonctionner dans le bon sens malgré minus trump le criminel.

    Cela a changé les données et le résultat du modèle à changé.

    Cela est une preuve par l’absurde que si minus trump le criminel et ses acolytes avait réagit plus rapidement, le nombre de mort aurait été significatiment beaucoup plus petit.

  13. Dekessey dit :

    Environ 32000 nouveaux cas et 2000 décès pour la journée d’hier.
    Un peu d’espoir pour l’État de New York, mais c’est loin d’être terminé l’ensemble des USA.

  14. Sjonka dit :

    Attendez vous à voir les chiffres remonter en flèche quand les gens de la Floride vont commencer à tomber. Et ne pas oublier, tous ceux que les jeunes écervelés du spring break auront contaminés en retournant dans leurs bleds.

  15. Capitaine B dit :

    trump n’aura pas la patience de maintenir le confinement et donc l’économie sur pause. Et dès qu’il criera victoire pour relancer l’économie au plus sacrant, ils seront partis pour une 2e vague.

    1. Dekessey dit :

      C’est aussi ce que je pense.
      Ici aussi on va avoir de la difficulté à respecter les consignes si ça s’éternise!

  16. Duduche dit :

    Il sera possible d’avoir une meilleure idée de la létalité de l’épidémie seulement lorsque les choses se seront calmées et qu’on pourra compter les morts. Pas seulement les morts attribués à la covid-19, tous les morts. Cela car en ce moment il y a probablement un nombre substantiel de morts qui ne sont pas attribuées à la covid-19 mais qui devraient l’être. L’inverse est sans doute vrai aussi (morts attribués à tort à la covid-19) mais on peut penser que ce nombre est moindre. Il sera intéressant de voir comment les morts ont été comptabilisées dans les états ou les gouverneurs nient l’épidémie (Floride, Hawaï): trouvera-t-on trace de tentatives de « maquillage » à grande échelle?

    Comme la seule véritable manière, actuellement, de vraincre la crise est de limiter la propagation, le Dr Fauci parait optimiste considérant à l’ineptie trumpistane sur la question.

  17. Richard Desrochers dit :

    HS
    Je viens de me rappeler la réponse de Trump quand Jim Acosta l’a interrogé sur le vote par la poste. En plus des mensonges d’usage, il a déclaré qu’il n’avait pas quitté la MB depuis des mois.
    Je ne savais pas qu’on pouvait jouer au golf par la poste.

  18. Daniel Legault dit :

    Historiquement, on pourra évaluer le nombre de mort causé par le COVID en regardant le surplus de mort par rapport aux années précédentes.

    Cette méthode est couramment utilisée. Elle a été utilisé pour évaluer les morts par les canicules en Europe.

    1. gl000001 dit :

      Bien vu. Je suis sur que les tueries de masse ont aussi diminué.

    2. ProMap dit :

      A plus forte raison tout surplus par rapport aux données historiques doit être pris en compte. Les données d’accidents sont toujours comptabilisées.

  19. jcvirgil dit :

    Finalement ça ne sera peut-être pas aussi pire que bien des oiseaux de malheur dont je suis prévoyaient.C’est évidemment une bonne chose. N’empêche que tous plusieurs de ces morts auraient pu être évitées dans un pays qui a longtemps trôné comme *le plus riche du monde* et que son clownesque président nomme *the best country ever* tous les sutres étant pour lui des *shitholes*.

    Voici ce qu’écrit dans sa lettre aux Américains le président du Vénézuéla Nicholas Maduro, lettre qui est bien évidemment passé sous le radar des médias…:

    *Dès le début, Donald Trump a minimisé et même nié, de la même manière qu’il l’a fait avec le changement climatique. Aujourd’hui, la crise aux États-Unis s’aggrave simplement parce que, malgré ses ressources, il n’est pas disposé à transformer le système de santé pour donner la priorité aux soins complets à la population plutôt qu’à la médecine privée à but lucratif, aux compagnies d’assurance et à l’industrie pharmaceutique. » Maduro

    1. Olesya dit :

      @jcvirgil 60 000 morts c’est pas mal le nombre de décès par la grippe saisonnière aux États-Unis par année ( C’était 80 000 morts en 2018 par exemple).

      1. Achalante dit :

        Et 60 000 morts, c’est probablement avec un modèle où tout le monde est scrupuleusement confiné, ce qui n’arrivera pas.

      2. el_kabong dit :

        @olesya

        Encore ici, il n’y a que la branche attardée des disciples du cône orange pour encore parler de la grippe saisonnière.
        Toutes les explications sur les différences importantes entre les 2 ont été données, encore et encore, et si vous n’avez toujours pas compris maintenant, ce ne sont pas de nouvelles explications qui pourraient y arriver…

        Continuer à vivre dans votre réalité alternative…

      3. treblig dit :

        @olesya

        Vous êtes un peu de mauvaise foi.

        60 000 morts de la grippe régulière, c’est sur une période de 12 mois et non quelques semaines comme pour le covid 19.. On s’en reparlera dans un an quand le décompte final sera publié.

        Pour la grippe régulière, il n’y a pas eu de mesures spéciales sauf la vaccination des personnes âgées. Pour covid 19, les mesures de confinement ont été massives sans parler des autres mesures de prévention. Malgré ces mesures, covid 19 a fait 15 000 victimes en pas deux mois . Imaginez donc le nombre de morts si ces mesures n’avaient pas été appliquées

      4. gl000001 dit :

        Combien de morts causés par la dépression de lire trop de sites de complot ?
        Pensez à vous avant de lire et répéter n’importe quoi !!

      5. jcvirgil dit :

        @ Olesya

        Je comprends mais tous les morts dus au coronavirus s’ajoutent et la suite pour tous les Américains s’annonce de pénible pour toute la population américaine et encore plus pour tous ces pauvres et les laissés pour compte par le système, un nombre qui grandit tous les jours.

        Le gouvernement d’extrême droite de Trump c’est exactement le contraire de ce que les Américains ont besoin présentement. Si vous pensez le contraire expliquez nous pourquoi ce serait le cas ? Contrairement à ceux qui n’ont que l’insulte comme argument j’aime bien que les opinions contraires fassent partie du débat, sinon on ne peut pas vraiment comprendre pourquoi tant d’Américains lui font encore confiance.

      6. Amazonia dit :

        60 plus 80000. Ce n’est pas parce que les chiffres se ressemblent qu’il n’y a pas augmentation du nombre de mort.

      7. simonolivier dit :

        @olesya toujours aussi déconnecté. Le nombre de décès par la grippe Influenza n’a presque pas baissé. Alors ce sera 60,000 morts en lus des milliers de morts de la grippe…

  20. Apocalypse dit :

    @Groot Tree – 08:40

    Bien vu pour les morts avec les accidents de la route. On risque d’en avoir un peu moins.

    En passant, environ 300k personnes meurent chaque année au Canada; environ 70k au Québec, dont 10k dû au tabac. Aux Etats-Unis, on parle d’environ 3 millions de morts par année.

  21. C’est bien de donner de l’espoir MAIS cette lueur au bout du tunnel me semble HÉLAS un mirage. On ignore combien sont atteints du virus faute de tests pour les plus démunis et combien sont morts de ce même virus et qui n’ont pas été comptabilisés suite aux astuces d’hôpitaux et de dirigeants plus ou moins bien intentionnés.

    1. simonolivier dit :

      @Réal Tremblay Cette lueur au bout du tunnel est possiblement le train qui s’envient dans le tunnel.

  22. Apocalypse dit :

    @Daniel Legault – 08:35

    ‘Historiquement, on pourra évaluer le nombre de mort causé par le COVID en regardant le surplus de mort par rapport aux années précédentes.’

    Au Canada, on parle de 3 millions de morts par année; il faudrait un nombre substantiel de morts de plus pour que ça soit statistiquement significatif. Une différence de quelques, voir même de plusieurs miiliers ne sera pas assez. Il y a de nombreuses causes de morts et donc, on pourrait en avoir plus pour une variable, moins pour une autre et donc, il faudrait un nombre significatif de mort causé par la COVID-19 pour être certain de l’impact de ce virus.

    1. jcvirgil dit :

      L’évaluation finale va être une fourchette genre probablement (chiffres fictifs) entre 80,000 et 120,000 morts . Pour la grippe espagnole l’évaluation est entre 20 millions et 100 millions de morts. Avec une marge semblable c’est dur de se tromper…

    2. Amazonia dit :

      Moins une partie des morts par accidents de la route qui auraient pu se produire si pas confinement.

  23. gl000001 dit :

    Par rapport à l’hypothétique « certificat d’immunisation » discuté dans LaPresse et dont je parlais plus haut, il s’avère que les gens infectés mais symptomatiques qui ont guéri ne sont pas détectés par les tests courants. Ca rend le certificat un peu moins pratique !!

    https://www.lesoleil.com/actualite/vos-questions-sur-la-covid-19/le-depistage-fonctionne-t-il-quand-on-est-gueri-0a2788afee431e0da778734a7cf670e6?fbclid=IwAR3XM5yHFdBP3XQB3xOLTpA_tjwt04f5TMD4ATV7yN7bWp4JitAiNR0n0Qc

  24. Daniel Legault dit :

    Les compilations des morts par armes à feu, les suicides, les accidents de la route, les accidents de travails, etc. sont compilés depuis des années. Les méthodes et les définitions sont connues. Ceux qui font les compilations les connaissent. On va avoir des résultats propablement aussi fiables sinon plus que les données compilées actuellement durant la crise.

    1. ProMap dit :

      D’autant plus que l’on continue à compiler ces données.

  25. Alexander dit :

    Beaucoup de morts et une guerre de chiffres et de projections.

    Pendant qu’au Québec, on s’applique à suivre une stratégie précise de distanciation et de tests pour aplatir la courbe et que la population fait preuve d’une grande solidarité, les américains politisent tout et s’entredéchirent. Et des gens meurent.

    60000 morts? 80000 morts Pas grave, je vous ai sauvé deux millions de morts par ma Grandeur.

    Et c’est la faute de l’OMS, des chinois, d’Obama et des fake news.

    Du grand n’importe quoi.

    Ce peuple est malade et a besoin d’une thérapie de groupe.

    Et je commencerais par la gang qui dirige ce pays actuellement.

    1. jcvirgil dit :

      Après la crise les lendemains risquent d’être difficiles…les factures d’hopitaux salées , les jobs rares et les pauvres affamés.

      https://kunstler.com/clusterfuck-nation/people-get-ready/

      1. jcvirgil dit :

        @gl5zéro 1

        C’est certain que plusieurs personnes ont faim. C’est le cas en situation *normale* où à Montréal avec le prix des loyers en hausse constante plusieurs assistés sociaux attendent le chèque du 1er du mois pour manger après deux semaines passées avec des beurrées de beurre de pinotte…tout en comptant sur l’école pour faire déjeuner leurs enfants.

        On peut penser maintenant à tous ces gens sans revenus qui s’ajoutent, confinés avec la misère…

  26. Jean dit :

    Le gouvernement fédéral prévoit entre 11 000 à 22 000 morts au Canada. Considérant que les États-Unis sont 10 fois plus nombreux par extrapolation on pourrait penser entre 100 000 à 200 000 morts chez nos voisins, et ne plus au Canada on a, il me semble demander et respecter la distanciation physique beaucoup plus tôt.
    Bon cela reste des modèles qui s’appuient sur des données imparfaites.

  27. Gilles Morissette dit :

    La situation s’améliore certes mais ce n’est pas grâce au Gros Taré.

    On le doit plutôt aux efforts des élus lovaux qui ont pris cette crise au sérieux et qui ont su agir en conséquence. Certains s’y sont pris un peu tard mais l’important est que les gestes qu’ils ont posé ont contribué à réduire un peu les impacts de la pandémie.

    Les activités ne se sont pas prêts à revenir à la normale. La pire erreur serait de baisser la garde et de redémarrer la machine trop tôt.

    Pas de baseball !!. Et moi qui voulait aller voir des matches à Toronto cet été.

    MDR !!

  28. Mariette Beaudoin dit :

    Une de mes ex-collègues de travail m’a déjà dit :  »Chaque être humain est un univers en soi ». Je ne pouvais faire autrement que de lui donner raison. Alors, pour moi, ce sont tellement d’univers qui disparaissent d’un coup ! Et il y aura d’autres personnes qui, pendant qu’elles essaieront tant bien que mal de guérir leurs plaies, ne seront pas nécessairement en mode communication pour nous faire connaître tous leurs plus beaux côtés. Et les gens qui trépassent, si on les avait tous connus ne serait-ce qu’un peu, auraient pu nous apprendre tant de choses pour nous faire évoluer. Chacun a des joyaux intérieurs très grands, même si ça ne paraît pas toujours pour mille raisons. Alors, combien de Mozarts assassinés ? Il ne faut surtout pas les oublier ! Espérons qu’après cette catastrophe, nous saurons recommencer sur des bases plus humaines et plus conformes au rêve de Dieu.

    1. Haïku dit :

      Mariette Beaudoin
      Très bonne réflexion de votre part ! J’apprécie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :