Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Situé au nord de Detroit, le comté de Macomb a acquis un statut symbolique dans l’univers politique américain lorsque le sondeur et stratège démocrate Sanley Greenberg a publié une étude devenue une référence sur les «Reagan Democrats», ces ouvriers blancs syndiqués de l’industrie de l’automobile. Stanley avait illustré l’aliénation des électeurs de ce comté de l’État du Michigan à l’égard du Parti démocrate en soulignant que 66% d’entre eux avaient voté pour Ronald Reagan en 1984, alors qu’ils avaient été 63% à voter pour John Kennedy en 1960.

Depuis, sociologues, sondeurs et journalistes retournent dans le comté de Macomb pour prendre le pouls de son électorat, qui s’avère excellent comme baromètre électoral. Après avoir voté deux fois pour Barack Obama, il est passé dans le camp de Donald Trump en 2016.

Or, en ce jour de primaires démocrates au Michigan et dans cinq autres États, il est intéressant de relever que le maire républicain de Sterling Heights, municipalité du comté de Macomb, a annoncé qu’il votera pour Joe Biden, ayant conclu que Donald Trump, pour lequel il regrette aujourd’hui d’avoir voté en 2016, était «fou».

«Je pense que Joe Biden est le candidat qui peut unir tous les démocrates et il est le candidat qui peut plaire aux modérés et aux républicains comme moi, qui ne veulent pas voir un autre quatre années du président Trump», a déclaré Michael Taylor au Chicago Tribune lundi.

Ce n’est que l’opinion d’un homme. Mais cet homme n’est pas seulement un républicain. Il vient du comté de Macomb.

(Photo Reuters)

32 réflexions sur “Pendant ce temps, dans le comté de Macomb, au Michigan…

  1. sjonka dit :

    Un républicain lucide ! pensait plus que ça existait.

  2. A.Talon dit :

    «ayant conclu que Donald Trump, pour lequel il regrette aujourd’hui d’avoir voté en 2016, était «fou».»

    La folie du Drumpf est pourtant évidente comme le nez au milieu du visage depuis sa période «Birther-in-Chief». Ici même sur ce blogue, nous avions (presque) tous compris cela bien avant les élections de 2016. Combien de temps faudra-t-il pour que la majorité des Déplorables en fassent autant?

    1. Achalante dit :

      « C’est pas grave, il est contre les LGBT+, et contre l’avortement! Du moment qu’il nomme plus de juges républicains qui pensent dans ce sens, c’est notre homme! »

  3. Pierre S. dit :

    —————-

    C’est p-e le Coronavirus qui va faire qu’il n’y aura pas un autre 4 ans de Trump.

    Blague à part, pas de doute que Biden va plaire à une frange plus modéré des républicains.
    Ce que j’appelle des républicains raisonnables. Des gens qui vout vouloir sanctionner ce mauvais
    président. J’ai espoir que plusieurs femmes qui ont voté Trump vont se raviser.

    J’aime la comparaison entre Reagan qui a su se ralier une partie de l’électorat démocrate
    versus Biden qui pourrait faire la même chose avec une partie du vote républicain.

    1. Achalante dit :

      J’espère juste que Biden saura sentir le vent, et poussera pour une extension de l’ACA, et le rétablissement (et le renforcement) des protections pour les personnes défavorisées (femmes, minorités visibles, handicapés, LGBTQIA+, personnes atteintes de maladies mentales, etc.)

    2. A.Talon dit :

      «C’est p-e le Coronavirus qui va faire qu’il n’y aura pas un autre 4 ans de Trump.»

      Je ne le vois pas comme une blague. Le coronavirus pourrait effectivement devenir pour la Chose ce que furent l’ouragan Katrina (2005) pour Dubya Bush et la catastrophe de Tchernobyl (1986) pour Gorbatchev: un révélateur de la profonde incompétence du régime. Le chant du cygne du Roi de la Médiocrité, en quelque sorte…

    3. Robert Giroux dit :

      Les femmes blanches qui ont voté pour l’agresseur sexuel-en-chef en 2016 l’ont fait pour conserver les privilèges associés à leur race, leur classe sociale et le pouvoir qui vient avec …. et elles n’hésiteront pas une seconde à voter encore pour le Babouin orange dans quelques mois!

  4. Réal Tremblay dit :

    Un revirement de situation encourageant de ce maire qui pourrait devenir le symbole du retour à la démocratie de ce pays qui s’enfonce dans le régime totalitaire. Espoir, espoir, quand tu fais rêver.

    1. treblig dit :

      On y revient sans cesse. Qu’est-ce qui va motiver les républicains modérés et les indépendants à voter pour Biden ?

      Le retour à la normalité. C’est l’argument majeur. La normalité comme sous Obama. Avec des défauts bien sûr mais on savait qu’Obama prendrait des décisions réfléchies avec des experts qui alimenteraient sa réflexion. D’ où la nécessité de bien s’ entourer.

      À ce sujet, aucun collaborateurs d’Obama n’a fait de la prison . Pas comme l’autre qui se targue d’avoir choisi les meilleurs

  5. RICK42 dit :

    OUCH! Tiens, mon Trump…dans les gencives! Les paroles de ce maire désabusé de la tenue de Trump, donne un très bon exemple de ce qui est en train de se passer chez les indécis et les républicains « mous », qui se servent encore de leur tête!

  6. Emmanuel Colizza dit :

    En regard des problèmes que le monde vit actuellement (Coravirus, crise financière), est-ce que la démocratie a toujours sa place ?
    Jusqu’où iront les républicains pour garder le pouvoir en novembre prochain ? J’avoue avoir certaines inquiétudes.

    https://twitter.com/isaacstonefish/status/1237380653370482688

    1. A.Talon dit :

      «est-ce que la démocratie a toujours sa place ?»

      Oui, plus que jamais. Même en temps de crise. Surtout en temps de crise. Les tyrannies ne règlent aucun problème, elles ne font qu’en créer de nouveaux. En broyant un nombre incalculable de vies humaines au passage. Choisir un cancer pour se guérir d’un simple rhume ne sera jamais la solution.

  7. Guy Vidal dit :

    J’espère que M. Sanders comprendra aussi car avec lui c’est plutôt un solitaire que a toujours raison même quand il a tort il ne me donne pas l’impression de faire partie d’une équipe c’est son malheur car oui il de bonnes idées mais il ne peut et ne veut rien entendre des compromis et en politique tu dois toujours en faire si tu veux y participer

  8. ghislain1957 dit :

    « …ayant conclu que Donald Trump, pour lequel il regrette aujourd’hui d’avoir voté en 2016, était «fou».  »

    Il y en a au moins un qui voit clair avec Romney, comparativement au 52 sénateurs qui ont acquitté le gros Corona Clown lors de son procès en impeachment.

  9. Madalton dit :

    J’ai hâte de voir la réaction du fou en chef. Possiblement un trou à rat comme ville comme celle de Baltimore.

    https://abcnews.go.com/Politics/president-trump-heads-baltimore-city-called-rodent-infested/story?id=65570278

  10. Pierre S. dit :

    ———————-

    Rassurant de voir des gens dire publiquement que Trump est fou …
    Parce que c’est effectivement la réalité, cet imbécile est totalement inapte pour
    occuper le poste de président ……

    Et si il redeviens simple citoyen, avec l’avalanche d’accusation criminelles qui vont s’abattre sur lui
    les gens vont réaliser qu’il n’est pas seulement fou mais également un escroc.

  11. titejasette dit :

    HS – ce lien est adressé à Toile et aux autres qui sont les futurs voyageurs

    https://www.cnbc.com/2020/03/10/coronavirus-some-airlines-are-running-near-empty-ghost-flights.html

  12. Loufaf dit :

    Bonne nouvelle en soi. J’ espère seulement que les gens du comté de Macomb, de même que les électeurs autant démocrates que républicains et naturellement, Biden, sauront se blindés contre les attaques vicieuses du gros despote et de son réseau de propagande, fuck niouses. Espérons que la population en ait assez de cette administration d’ incompétents et prenne conscience que leur prezzidant agit comme un parrain de la mafia et vote en conséquence en novembre.

  13. jaylowblow dit :

    Tant mieux si ce maire s’est réveillé mais il n’était pourtant pas difficile de se rendre que Trump est un déséquilibré bien avant le soir des élections de Novembre 2016. J’espère que ces gens en tireront une leçon: il peut être tentant de voter pour « l’outsider » complètement débile en se disant qu’il ne peut pas faire pire que les autres mais le fait est que oui, il peut faire pire, bien pire.

    1. jaylowblow dit :

      coquille ici: « se rendre compte ».

  14. Pierre S. dit :

    ———————-

    Moi être résident de Baltimore entéka je saurais pour qui ne pas voter ….
    Et ca doit être la même chose dans pas mal de villes aux USA, entre autre Charlotteville.

  15. Louise dit :

    Finalement peut-être que certains républicains réalisent que Trump est allé trop loin.
    Ça fait plusieurs années que le parti républicain se radicalise. Le mouvement du tea party en a fait la démonstration. Sous la présidence d’Obama, ils ont adopté la ligne de l’obstruction systématique et lorsqu’ils ont poussé pour que Trump soit élu, ils ont cru qu’une majorité de la population les suivrait.

    Après quatre ans de présidence Trump ces « Reagan Démocrats » trouvent que le pays prend une direction qu’ils n’ont pas voulue. Les compromis ne sont plus possibles, la réalité devient alternative et peu à peu l’autoritarisme prend le dessus sur la démocratie. Le jeu politique s’est transformé en guerre de tranchée et les gens ont le sentiment que la joute dépasse leurs préoccupations quotidiennes.

  16. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    Une image de la cérémonie funéraire d’une très grande pionnière des droits civiques, des droits de la femme et de la conquête spatiale: la mathématicienne Ms Katherine Johnson, au service de la NASA de 1953 (NACA) à 1986.

    «Celebrating the Life of Katherine Johnson»
    https://www.nasa.gov/image-feature/celebrating-the-life-of-katherine-johnson

    1. A.Talon dit :

      OUPS! «Ms Katherine Johnson, mathématicienne au service de la NASA de 1953 (NACA) à 1986.»

    2. Haïku dit :

      A. Talon
      Merci pour l’info.
      (On a marché sur la lune.👌)

  17. Commentaire dit :

    Oui, DONALD TRUMP est « FOU », comme l’était à la fin de sa vie l’homme d’affaire et milliardaire DAVID ROCKEFELLER.

    Les deux (lors de leurs vie) avaient connu beaucoup de popularité au niveau des MÉDIAS, des FEMMES ainsi qu’au niveau des AFFAIRES, quoique dans le cas de trump, ce fut souvent à partir de l’argent des autres, dont son gentil papa.

    trump et rockefeller, deux hommes au profil semblable, très narcissiques au courant de leurs vies respectives, avec une finale toute faite en folie.

  18. Serge dit :

    Un peu délirants ces commentaires de ceux et celles qui regrettent d’avoir voté pour Trump et qui prennent maintenant conscience qu’il est fou. Il faut être fou soi-même (ou du moins pas trop lucide) pour ne pas avoir reconnu dès le départ la démence d’un homme qui affirme pouvoir abattre quelqu’un sur la cinquième avenue et ne pas perdre un seul électeur.

    1. Gina dit :

      Très belle caricature !!!

  19. Igreck dit :

    Le cabinet (de toilettes) est en effet reconnu comme une source importante de transmission du CoVID-19 !
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/202003/09/01-5263956-le-futur-directeur-de-cabinet-de-trump-en-quarantaine-volontaire.php

  20. jeanfrancoiscouture dit :

    «C’est p-e le Coronavirus qui va faire qu’il n’y aura pas un autre 4 ans de Trump.» (Pierre S., A. Talon et als.)

    Ne serait-ce pas un peu ironique que ce soit une infinitésimale entité absolument dénuée de tout sentiment et ne pouvant survivre qu’en squattant une entité biologique vivante qui en vienne en quelque sorte à servir d’antibiotique et ainsi contribuer largement à déloger un autre squatteur peu enclin à tenir compte des sentiments d’autrui?

    N’y a-t-il pas un aphorisme qui parle de «combattre le mal par le mal»? En serions-nous malheureusement rendus là?

  21. Gilles Morissette dit :

    Tant mieux si les Républicains modérés se réveillent et réalisent que leur président est « fou ».

    On s’en est rendu compte depuis fort longtemps mais il n’est jamais trop tard, comme dans le comté de Macomb, pour faire le même constat.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :