Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Si John Bolton a dit cela dans le livre, je crois John Bolton.»

John Kelly, ancien directeur de cabinet de la Maison-Blanche, donnant son opinion sur les révélations de l’ancien conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale concernant l’affaire ukrainienne lors d’une conférence en Floride.

(Photo Robert Pope)

38 réflexions sur “La citation du jour II

  1. Pierre S. dit :

    ————————–

    Moi aussi bizarrement je crois John Bolton ….
    De même que L’ambassadrice d’Ukraine, le lanceur d,alerte et tout les autres témoins
    courageux, intègres et patriotes qui veulent dévoiler la vérité et faire destituer l’imposteur
    qui occupe présentement le bureau ovale.

  2. gl000001 dit :

    Après le fantôme de McCain qui devrait aller chatouiller les orteils des sénateurs républicons, au tour de John Kelly de le faire pour vrai.
    On m’a demandé d’être moins gentil avec eux. Ok MaDalton !! Pourquoi ne pas leur chauffer les orteils avec une torche 😉

    1. Madalton dit :

      Déjà mieux mais encore place à amélioration. 😉

      Hâte de voir votre prochaine suggestion. 😂

  3. Madalton dit :

    Un autre clou dans le cercueil. Keep going on!

    1. gl000001 dit :

      Vous êtes trop gentille. Dans les orteils les clous. Sous les ongles d’orteils !
      🤣🤣🤣

      1. Haïku dit :

        gl000001
        👏👌👌
        (N.B. Madalton est gentil, et non pas gentille)

      2. gl000001 dit :

        Je ne me fie pas à l’image. Je me fie à « Ma » .. Maman ! 😉
        Pas de discrimination : gentil(le), gentilé, « gentile » (in english).
        😉

  4. gl000001 dit :

    Sur la photo, il ressemble au sympathique John Malkovich qui a déjà essayé de tuer un Président des USA dans un film avec Clint Eastwood.

    1. Madalton dit :

      Hey! Pas si pire que ça. 😂

  5. ghislain1957 dit :

    S’il y a quelqu’un de crédible qui a travaillé avec le gros clown à la maison brune, c’est bien John Kelly. Si John Kelly dit qu’il croit Bolton, et bien je crois John Kelly.

  6. Apocalypse dit :

    Au vu de ce qu’on savait déjà sur le dossier de l’Ukraine, je pense que nous sommes plusieurs à croire ce que dit M. Bolton, la question n’est pas là, mais est-ce que ça va changer quelque chose avec ce qui se passe au Sénat?

    1. POLITICON dit :

      Bonne question! Ca ne changera pas le résultat du vote mais toutes ces infos de dernière minute vont mettre plus de pression sur les corrompus républicains, des doutes dans la tête des électeurs et le sentiment du devoir accompli par les démocrates. Ce sera à la population de juger au moment des présidentielles.

  7. Mis à part le croire M Kelly, rien d’autre à ajouter…?

  8. treblig dit :

    Simple…

    Trump a demandé à Zelensky une  » faveur » , relancer l’enquête sur Biden jr en retour de 396 millions en ‘argent ( déjà voté par le congrès) . Point à la ligne.

    Maintenant, il va essayer de camoufler ce chantage éhonté derrières des arguties procédurières et légales. Sauf que le nombre de témoins est trop importants : Vindman, Yavonavitch , le whistleblower, Parnas, Fruman, Sondman, Bolton, ( et son adjoint Kupperman) et j’ en oublie sùrement…

    Et pourquoi ces cachettes si mal cachées ? Trump est un individu stupide. Et c’est le propre d’un individu d’ agir stupidement.

  9. Loufaf dit :

    Eh! Vlan dans les dents du gros despote de la part de Kelly. Et il est quelqu’un de très crédible. Il a dû en voir et en entendre des choses…. Une déclaration de plus que les sénateurs républicains devront spiner.

  10. fallaitquejteuldise dit :

    « Il faut garder ses amis de près et ses ennemis de très près » : Trump semble avoir oublié que des amis comme Bolton peuvent rapidement devenir des ennemis. Pour défendre sa cause, il aurait dû donner à Bolton un rôle de second plan: pensez à Steve Bannon, un gars pour qui la cause passe avant l’individu. Trump risque de payer cher sa défection et c’est très bien ainsi.

    1. Madalton dit :

      Trump demande la fidélité de tous ses collaborateurs mais lui, il ne l’est pas vis à vis eux.

      Le boomerang lui revient en pleine face. Bien mérité.

  11. Ziggy9361 dit :

    Je crois le John Kelly qui était général,mais le J.K.qui était secrétaire d’état de l’ordure avec des bémols surtout parce qu’il pensait que l’andouille en était vraiment une.Mais quand il dit qu’il croit Bolton je le crois dans la mesure où je pense qu’il exerce une forme de vengeance en appuyant Bolton,quand à son nouveau travail de gestion de centre pour enfants séquestrés à là frontière Ça ne lui donnera pas une étoile supplémentaire sur ses épaulettes de générale.

  12. Apocalypse dit :

    HS – @richardhetu (Twitter)

    POTUS salue le comportement de son secrétaire d’État à l’égard d’une journaliste de NPR. Mike Pompe l’a enguirlandée en employant des mots vulgaires après une interview touchant notamment à l’Ukraine.

    Donald Trump qui salue, approuve le comportement vulgaire, de bully d’un de ces lieutenants, est-ce que quelqu’un est surpris?

    1. Richard Desrochers dit :

      « Bon chien, bon chien ! T’auras un nonoss. »

    2. gl000001 dit :

      Les réponses à ce tweet … il y en a des gens qui détestent trump et sa gang !!

  13. gl000001 dit :

    Il y en a encore qui placent la Constitution avant la Présidence ! On peut parfois rire de leur super-fixation sur la Constitution mais ça a une utilité de temps en temps. Du moins, j’espère !

  14. Guy lebrasseur dit :

    Pour John Kelley,il à été l’un des premiers à sentir le roussi de cette administration au tout début.Sa crédibilité n’est aucunement mise en doute.Ce qu’il dit à propos de John Bolton,c’est sûrement la vérité
    Quand à la crapule de Trump et ses acolytes pourris,il ne faut pas s’inquiéter pour le moment, la sortie leur sera montrée en novembre prochain.Et la prison pour l’imposteur de la MB.

  15. Louise dit :

    Moi aussi je crois Bolton sur ce coup-ci mais je me garde une petite réserve jusqu’à ce que je l’entende témoigner de vive voix.
    Est-ce qu’il va essayer de nager entre deux eaux pour ne pas trop inculper Trump et en même temps se disculper lui-même de ne pas avoir parlé avant ?
    On a été échaudés avec Mueller sur qui on comptait tellement pour incriminer le président. Après deux ans d’enquête, on n’a pas su clairement quelles accusations pourraient être portées contre Trump. Ça s’est terminé en queue de poisson.
    Alors j’attends la suite avec une petite lumière d’espoir tout de même.

  16. Layla dit :

    Oui je le crois sincère quand il dit qu’il croit J. Bolton. D’ailleurs je crois aussi J. Bolton.

    Je le crois aussi quand il dit que « John’s an honest guy. He’s a man of integrity and great character… »

    Je crois aussi Kelly « Every single time I was with him … he always gave the president the unvarnished truth. » On l’a vu avec le témoignage de Mme Fiona Hill, quand elle a fait part des ses inquiétudes a J.Bolton, il n’a pas passé par quatre chemins il était de toute évidence en colère  « allez voir les avocats de la WH » c’est certain qu’il n’a pas ménagé DT, il n’est pas parti pour rien, de plus il ne supportait pas Giuliani pas plus que Kelly ne voyait d’un bon œil sa présence auprès du président.

    Quand il dit « I think some of the conversations seem to me to be very inappropriate but I was there » je comprends qu’il est poli, et qu’il croit que c’est beaucoup plus qu’inapproprié, s’il était juge…il dirait « illégal » mais c’est très à la monde de dire « inapproprié » voire très political correct…

  17. MarcoUBCQ dit :

    Mais personne ne croit Donald, bon sang! Ceux qui l’aiment sont comme des fans, voire des hooligans, de soccer: Y’a pas de logique ni de raison dans c’patente-là. Ceux qui ne sont pas hypnotisés par lui le considère comme un escroc minable, un menteur pathologique, un sournois manipulateur, de ceux qui sont mal équipés pour discerner les balivernes de leur pseudo-président. Logique? Ça prendrait un bon « spin doctor » pour écraser Donald vite fait. La ruse n’est pas l’apanage des vilains.

  18. Léo Mico dit :

    Trump : « John Kelly, je le connais à peine, je pense que je ne lui ai même jamais parlé. »
    La fan-base de Trump : « Ô Grand Trump, nous Te croyons sur parole, amen ! »

    1. gl000001 dit :

      Amerikash. Amen le cash !

  19. chicpourtout dit :

    @Louise
    J’ai la même réserve que vous, même avec Bolton… Ira, ira-tu pas témoigner… c’est l’éternel tango…
    A chaque fois que l’on espère un revirement de situation, tout accouche d’une souris et rien ne se passe. Oui, M. Mueller et son enquête en est un bel exemple alors…
    Pour ne pas être trop décue comme la première fois, je garde mes énergies pour autre chose… Tant que M. Kelly ne fera pas davantage on verra…

  20. InfoPhile dit :

    Trump a accusé Bolton de mentir dans le but de mousser les ventes de son livre.

    Kelly vient de dire que c’est Trump qui ment. Il faut croire que la parole de Trump ne vaut pas cher à ses yeux face à celle de Bolton.

    Quiconque donne le moindre rendez-vous avec le réel est tout sauf surpris.

  21. Racza dit :

    Je crois tout l’inverse de ce que DT veut nous faire croire.

  22. Gilles Morissette dit :

    Soyons clair. Bolton et Tiny Brain sont deux menteurs. Kelley a travaillé avec les deux. Il a donc d’une certaine façon, cautionné leurs mensonges.

    Ceci étant dit, j’ai davantage tendance à croire Bolton que Tiny Brain sur la question de l’Ukraine.

    Pas étonnant que les « Répugnants » ne veulent pas l’entendre. Il pourrait anéantir le peu de crédibilité qui reste à l’Escroc-En-Chef.

    Faites passer le test du polygraphe aux deux et je suis certain que le Gros Enfoiré échoue dès la première question .

    1. karma278 dit :

      @ gm
      « Soyons clair. Bolton et Tiny Brain sont deux menteurs. Kelley a travaillé avec les deux. Il a donc d’une certaine façon, cautionné leurs mensonges. »

      SAY WHAAAAAAAT❓❓❓

      Travaillé avec quelqu’un, c’est cautionner leurs mensonges?

      Come on ‘sti!

  23. Gilles Morissette dit :

    Le « Dream Team » n’a tellement pas d’arguments factuels pour démolir la thèse de la partie adverse qu’il en est réduit à utiliser de vieilles histoires sorti tout droit des théories du complot propagés par le « Drette » et répétés ad nauseam, tel des perroquets de corde à linge, par les membres de la secte de Tiny Brain.

    Ces derniers vont se précipiter là-dessus comme des chiens enragés après un morceau de bifteck. Ils vont tout avaler sans poser la moindre question.

    Lamentable. Dire que le Gros Enfoiré nous avait présenté son « Dream Team » comme « the Best of the Best ».

    What a joke !!

    « Trump’s defense team invokes Comey and Mueller on their last day of arguments »
    From CNN’s Allie Mallo, January 28th 2020

    « Outside counsel for President Trump, Jay Sekulow, is using the remaining time of the team’s opening arguments to blast former FBI director James Comey and special counsel Robert Mueller’s investigation.

    He also listed a series of issues from Christopher Steele’s infamous dossier, the Foreign Intelligence Surveillance Court and the an affair between two former FBI officials.

    “Does it bother your sense of justice even a little bit — even a little bit — that Bob Mueller allowed the evidence on the phones of those agents to be wiped clean while there was an investigation going on by the inspector general?” Sekulow said, referencing the text messages sent between the FBI employees.
    “Now, if you did it, if you did it, manager Schiff, if you did it, manager Jeffries, if I did that, destroyed evidence, if anyone in this chamber did this, we’d be in serious trouble. Their serious trouble is they get fired. Bob Mueller’s explanation for it is, I don’t know what happened. I don’t know what happened, I can’t recall the conversations. You can’t view this case in a vacuum,” Sekulow continued.

    Sekulow also went after Comey, who was fired by President Trump.

    “The President of the United States, before he was the President, was under an investigation. It was called Crossfire Hurricane. It was an investigation led by the FBI, the Federal Bureau of Investigation. James Comey eventually told the President a little about the investigation and referenced the Steele dossier. James Comey, the then-director of the FBI, said it was salacious and unverified. So salacious and unverified that they used it as a basis to obtain FISA warrants. Members, managers here, managers at this table right here, said that any discussions on the abuse from the Foreign Intelligence Surveillance Act, utilized to get the FISA warrants from the court, were conspiracy theories, » he said »

  24. Bogart dit :

    Lui il va passer à l’histoire !! Bravo

  25. Pierre S. dit :

    ————————-

    C’est fou combiens la forte majorité des gens proche de cette évènement de l’Ukraine
    et qui possèdent une bonne crédibilité donne tous la même version qui incrimine directement
    Trump, Pompeo, Mulvaney, Giuliani et Barr ……

    Ca va du lanceur d’alerte à l’ambassadrice américaine en Ukraine en passant par quelques fonctionnaires et
    militaires irréprochable à la réputation impeccable.

    Et de l’autre coté ….. Trump le menteur, Rudy la magouille, Pompéo la marionette, Barr le fourbe …..
    Une belle bande de crapules corrumpus.

  26. Micheline dit :

    Il faut mettre la pression maximale pour avoir procès équitable et que les témoins soient entendus, mais cette pression doit venir de la rue. Les américains qui dorment au gaz, tout en regardant cette sinistre administration bafouée toutes les lois. Est-ce que ces américains ont des couilles ou non?

  27. Mariette Beaudoin dit :

    Il y a encore des gens qui croient n’importe qui et n’importe quoi : aux marabouts des petites annonces, aux charlatans, aux arnaques sur Internet, aux superstitions, aux gourous de sectes, aux rumeurs infondées, etc. Pas étonnant si on apprend que la parole de gens irréprochables a moins de valeur aux yeux de certains naïfs qui gobent tout ce qu’on leur dit. L’administration Trump table là-dessus.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :