Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Nancy Pelosi a laissé entendre mercredi soir qu’elle pourrait retarder indéfiniment la transmission au Sénat des articles de mise en accusation de Donald Trump afin de s’assurer qu’un procès en destitution digne de ce nom se déroulera dans la chambre haute. «Nous prendrons notre décision sur le moment où nous transmettrons [les articles] quand nous verrons ce qu’ils font du côté du Sénat. Jusqu’à présent, nous n’avons rien vu qui nous semble juste», a déclaré la présidente de la Chambre des représentants après le vote historique sur la mise en accusation du 45e président.

Plus tôt cette semaine, le chef de la majorité au Sénat Mitch McConnell a rejeté la demande des démocrates de convoquer quatre témoins, dont John Bolton et Mick Mulvaney, durant le procès de Donald Trump. La semaine dernière, il avait affirmé sur Fox News qu’il coordonnerait avec la Maison-Blanche le déroulement de l’étape finale de la procédure de destitution.

Ce jeudi matin, le sénateur McConell doit prendre la parole dans l’enceinte du Sénat. Tout indique qu’il enverra paître Nancy Pelosi, en plus de dénoncer la mise en accusation du président. D’où la question : la présidente de la Chambre peut-elle vraiment forcer la main à McConnell en retardant la transmission des articles de mise en accusation?

Certains démocrates préfèrent un tel bras de fer à un procès rapide sans témoins à l’issue duquel Donald Trump sera acquitté et pourra se dire «complètement» disculpé. D’autres disent qu’une telle entorse à la tradition pourrait se retourner contre Pelosi et les démocrates. Qu’en pensez-vous?

(Photo Getty Images)

175 réflexions sur “Destitution : Pelosi peut-elle forcer la main de McConnell?

  1. Celà ressemble de plus en plus à du vaudeville.

    1. Gina dit :

      Forcer la main de Mc Connel serait juste d’après moi . Cela démontrait jusqu’à quel point que les républicains sont corrompus .

      1. le_furote dit :

        Broyer la main de McConnell serait juste d’après moi.

        Ciao

  2. Eric dit :

    Pôvre Pôvre Pôvre peuple américain…

  3. Mouski dit :

    Bonne question en ce jeudi matin. Selon mon humble avis, entre deux maux tu prends le moindre, elle doit transférer au sénat asap. Je ne vois pas ce que les démocrates y gagneraient à jouer au cache-cache. De toute façon les repus sont en bloc derrière l’andouille et ce n’est pas Bolton ou Mulvaney qui vont changer quoi que ce soit.

    1. Achalante dit :

      Peut-être espère-t-elle que, sous la pression, ce type dise finalement une énormité que même les républicains ne pourront laisser passer… Ça me semble peu probable (pas tant qu’il dise une énormité, c’est une certitude; mais que les républicains ne la laisse pas passer), mais pour une semaine ou deux, c’est jouable.

      1. Gilbert Duquette dit :

        Moi je crois qu’au niveau de dire des énormités il en déjà un gros bagage

    2. chrstianb dit :

      Ce n’est pas les démocrates qui jouent à cache-cache, mais les républicains.

  4. Layla dit :

    « D’autres disent qu’une telle entorse à la tradition pourrait se retourner contre Pelosi et les démocrates. Qu’en pensez-vous? »
    Entorse à la tradition…misère depuis 3 ans des entorses à la tradition c’est au quotidien avec « cette présidence » et « cette administration »

    1. Richard Desrochers dit :

      Et il n’y a pas que la tradition qui subit des entorses. Nombre de lois ont même des fractures multiples.

    2. Sueurs dit :

      Je suis bien d’accord, les républicains pensent qu’ils sont du Parti qui détient la vérité et que les démocrates n’ont qu’à se plier. (CAN do no wrong) J’ai écouté une grande partie des débats menant à la mise en accusation de Trump et j’ai réalisé rapidement qu’a toutes les étapes de la procédure les républicains étaient pathétiques dans leur intervention et appuyant leurs dires en criant… comme le boss finalement.
      Madame Pilosi a été remarquable ainsi qu’Adam Shift, un travail sensé et logique se rapportant a la Loi pour protéger la démocratie instaurée par les pères fondateurs.

      1. gigido66 dit :

        Les Démocrates ses sont appuyés sur des preuves et des faits, tout ce qu’il ya de plus sensé. Quant aux Républicains, ils n’ont cessé de porter le débat seulement sur l’émotif, les pleurs, les cris , les exemples sans queue ni tête de la bible et les évangiles…
        À mon avis, Si Mme Pelosi peut retarder le dépôt au Sénat, ce serait une bonne tactique pour déstabiliser et mettre de la pression sur ceux qui sont aveuglés par leurs sentiments. La surprise serait peut être éphémère mais de taille. Car c’est tout à fait vrai que les dés sont pipés et qu’elle n’a pas à jouer dans leur jeu truqué.

  5. Pierre S. dit :

    ———————–

    Qui a t’il de si terrible à vouloir obtenir pleine justice ?

    Parce que la facon dont McConnell gère le dossier est un affront à la constitution et à l’état de droit.
    Il clame ouvertement qu’il va refuser d’appliquer la justice au profit d’un président accusé d,acte criminel.
    Des accusations si crédible que la presque totalité des juristes compétents savent que devant un juge
    l’accusé serait reconnu coupable en moins de 5 minutes.

    1. Loufaf dit :

      Bien d’ accord avec vous Pierre S. Si madame Pelosi veut obtenir pleine justice, elle doit s’ assurer que le procès se déroulera selon les règles, ce qui n’ est pas le cas. On sait déjà avant même qu’ il commence, que le gros despote sera acquitté .Pourquoi poursuivre au Sénat quand les dés sont déjà pipés? Pour aider le dictateur en devenir à crier sur toutes les tribunes , qu’ il a été blanchi!

    2. constella1 dit :

      Pierre s
      Et d’ajouter qu’il coordonnera le processus et déroulement du procès avec la maison blanche donc avec l’accusé

  6. J.C.Virgil dit :

    C’est un bras de fer intéressant pour un observateur neutre…Ils devraient peut-être régler le tout dans une arène de lutte.Dans le coin gauche la sémillante Nancy Pelosi, dans le coin droit le robuste Mitch McConnel … Que le meilleur gagne…

    Plus sérieusement je crois que cette bagarre partisane entre entre les deux grandes institutions démocratiques américaines porte un dur coup à l’image du pays.

    1. constella1 dit :

      Il y en a une des deux ou ne l’est plus vraiment démocratique

    2. kintouai dit :

      « Ils devraient peut-être régler le tout dans une arène de lutte.Dans le coin gauche la sémillante Nancy Pelosi, dans le coin droit le robuste Mitch McConnel. »

      Extrait de la description du match : « Pelosi envoie un solide coup de pied dans les couilles de McConnard, qui ne réagit pas. Tout le monde se rend compte alors que McConnard n’a pas de couilles. McConnard tente une clé de bras contre Pelosi, qui riposte en assenant une claque derrière la tête de McConnard. Étonnamment, le bruit produit par la claque ressemble à un coup donné sur une boîte en métal vide. McConnard est maintenant à quatre pattes, sa position favorite, et, complètement sonné, il demande grâce, en précisant qu’il veut la grâce présidentielle. Pelosi lui donne une pichenette sur une oreille et McConnard s’étale de tout son long. Victoire éclatante de Pelosi, qui réclame un combat contre Gros Taré, nom de scène d’un certain Donald le Connard, caché dans les tribunes derrière son téléphone. À suivre. »

      1. Haïku dit :

        kintouai
        🤣🤣 Superbe scénario ! 👌

      2. Dekessey dit :

        Haha!
        Très bon

    3. Layla dit :

      Partisannerie… Bagarre partisane…

      « obstruction à l’enquête »

      les républicains ont voté en bloc pour DT malgré les témoignages, c’est partisan oui mais il y a pire ils ont voté pour dire que DT n’avait pas fait obstruction à l’enquête,

      Affirmer qu’il n’y a pas eu d’obstruction faut le faire.

  7. Layla dit :

    Si elle peut le faire, en conscience elle doit le faire.

    Elle a entreprit une démarche sachant dès le départ qu’à La Chambre cela passerait, et ne passerait pas au Sénat et ce pourrait être vu comme du brassage de merde gratuit, mais pour prouver que c’est du sérieux oui elle ne devrait pas s’en laver les mains en disant on a fait notre job je vous laisse l’odieux de le protéger, non elle doit avoir à cœur la suite des choses.
    Peu importe le prix à payer. Elle doit prouver que ses intentions étaient honnêtes et sincères, à ce compte là elle ne sera pas perdante. L’attitude des républicains est révoltante elle doit tout tenter pour les forcer à prendre leurs responsabilités.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Layla

      En effet elle laisserait ainsi aux Républicains en faire une affaire strictement partisane ayant décidés de défendre inconditionnellement un président de leur allégeance politique que la constitution et l’état de droit de leur pays.

      De toute façon puisque *l’affaire* Ukrainienne ne serait qu’un pseudo complot des Démocrates pour nuire à Donald Trump qui n’a évidement rien a cacher est totallement innocent qu’y-a-t-il de mal a ce que lui le président des USA et la Maison Blanche cessent leur obstruction. Agissent en toute transparence et demandent aux témoins ayant travaillés pour la Maison Blanche ou le gouvernement le jour de la si *parfaite* communication qu’il a eu témoignent LIBREMENT au Sénat si convoqués par les Démocrates ou les Républicains. Quelque chose nous dit que ça n’arrivera pas!

  8. Apocalypse dit :

    ‘D’autres disent qu’une telle entorse à la tradition pourrait se retourner contre Pelosi et les démocrates.’

    Tradition? Je ne sais pas, mais à partir de 32 secondes de cette vidéo, un invité dit que rien n’empêche Madame Pelosi de retarder indéfiniment la transmission au Sénat. Ca ferait donc toute une épée de Damoclès au dessus de la tête de Donald Trump. Madame Pelosi a donc des (ou quelques) cartes dans son jeu:

    https://www.youtube.com/watch?v=goK61p7FYUA

    John Dean: Pelosi has leverage over Senate impeachment trial

    M. McConnell l’a va doute envoyé promener, mais le temps passant, elle pourrait lui forcer la main pour avoir un semblant de procès au Sénat.

    1. chicpourtout dit :

      @Apocalypse 9h22
      «Ca ferait donc toute une épée de Damoclès au dessus de la tête de Donald Trump. Madame Pelosi a donc des (ou quelques) cartes dans son jeu:»
      Ne pas transmettre tout de suite au Sénat c’est la meilleure option selon moi. C’est bien plus stratégique.
      Ça va donner «de la pogne», du pouvoir aux démocrates et à Mme Pélosi. Elle a fort bien fait les choses jusqu’ici et doit avoir une bonne idée dans sa manche…
      Vaut mieux ne pas bâcler ça trop vite et gagner du temps pour s’assurer que ces accusations restent «présentes» le plus longtemps possible.
      Cette option mérite une attention spéciale et présente ses avantages.

  9. ghislain1957 dit :

    Hors sujet: Juste pour démontrer à quel point la folie s’est emparée des conservateurs avec les accusations contre leur gourou.

    Impeachment Is So Boring “You Wish for a Nice School Shooting,” Says Denver Radio Host

    « Denver radio host Chuck Bonniwell began a segment of his afternoon radio show Tuesday by lamenting the “never-ending impeachment of Donald Trump,” and then saying, “You know, you wish for a nice school shooting to interrupt the monopoly.”

    Traduction:

    L’animateur radio de Denver, Chuck Bonniwell, a commencé mardi une partie de son émission de radio de l’après-midi en se plaignant de « la mise en accusation sans fin de Donald Trump, » et en disant ensuite, « Vous savez, vous souhaitez une belle fusillade d’école pour interrompre le monopole. »

    https://coloradotimesrecorder.com/2019/12/impeachment-is-so-boring-you-wish-for-a-nice-school-shooting-says-denver-radio-host/20217/

    1. Henriette Latour dit :

      ghislain1957

      Plus le temps passe, plus la folie gagne la population. Trois ans enfermé avec un fou furieux doit certainement faire passer les plus fragiles à la vitesse supérieure.
      Quand une fusillade dans une école est moins pire qu’une motion de destitution, il faut le faire.

    2. gl000001 dit :

      Pourquoi pas un « radio studio shooting » ? 🙁

      1. Haïku dit :

        Vous avez atteint la cible ! 👌😨👌😨

      2. gl000001 dit :

        Ou syntonisé le bon canal 😉

    3. Madalton dit :

      A-t-il été congédié suite à son commentaire?

    4. Gilles Morissette dit :

      @ghislain1957 (19/12/2018 à 09:24)

      On croyait avoit tout vu et tout entendu dans le « Shit hole country » mais là on vient de franchir une nouvelle étape dans le climat d’hystérie qui s’est emparé de la « Drette » depuis le début de cette histoire.

      Je suis certain que les parents des victimes des tueries de Columbine, Sandy Hook et d’autres établissements scolaires où des fusillades ont eu lieu, aimeraient avoir une « petite conversation » avec Bonniwell afin de lui expliquer une ou deux choses qu’il ne semble pas avoir bien compris.

      Sombre crétin. Typique de la « Drette enragé et frustré. Des gens dangereux capable de tout incluant la violence pour faire taire ceux avec qui ils sont en désaccord.

      1. JeDu dit :

        « Sombre crétin. Typique de la « Drette enragé et frustré. Des gens dangereux capable de tout incluant la violence pour faire taire ceux avec qui ils sont en désaccord. »
        Eux ils disent Good Guy with a Gun

      2. Benton Fraser dit :

        @JeDu

        Les tueurs de masse ont compris que les « good guys » ne fréquentent pas l’école!!!

  10. Richard Desrochers dit :

    Il y a déjà plus de 250 projets de loi bi-partisans qui végètent sur le bureau de McConnell. Il est habitué de ne rien faire, comme son président. Un dossier de plus et son bureau va s’effondrer. Et ça fera plaisir à DT sûrement d’attendre avant d’être clean.

    1. MarcoUBCQ dit :

      O’Connell est un être essentiellement vindicatif. Je suis sûr de mon coup quand je dis qu’il veut se venger de quelque chose, quoi que ce soit. Une bonne biographie sur lui répondrait aisément à cette question. Une très mauvaise biographie est illustrée par le film « The aviator » de Martin Scorsese, sur la vie d’Howard Hughes. Le film en soi est sublime, surtout l’extraordinaire Cate Blanchet qui incarne Katherine Hepburn avec un brio hallucinant. Mais aucune espèce de début de compréhension de la psyché d’Howard est possible, car ce film focalise uniquement sur Howard l’adulte. Pour une biographie fictive je recommande, encore une fois, « Les bienveillantes » de Jonathan Littell. Pour une biographie réelle, très amusante et éclairante à lire, celle qui a été faite sur Soichiro Honda, fondateur de l’entreprise éponyme avec Takeo Fujisawa (ce dernier était un As des affaires, et a ainsi laissé Soichiro libre de pratiquer sont art de l’ingénierie). O’Connell ne fait que se venger, de milles et unes façons. Il s’agit d’un TOC (trouble obsessionnel compulsif (OCD)) extrêmement grave car possiblement funeste pour autrui, comme l’est celui qui rend incapables de ne pas répondre à un téléphone ou un texto.

  11. Louise dit :

    C’est vrai que c’est un jeu dangereux. Si elle ne transmets pas les articles d’accusation au Sénat c’est que juridiquement elle peut le faire. Mais c’est une toute autre affaire du point de vue politique.
    Je ne crois pas que les Démocrates sortiraient gagnants d’un tel bras de fer. Je crois que les américains sont tannés de toutes les chicanes qui se passent au Congrès et ils ont hâte de tourner la page. Maintenant que Trump a été accusé, les Démocrates ont fait leur devoir et les reste passera à l’Histoire. Ce sera aux électeurs de conclure cette saga.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Vous supposez que les Amaricains sont tannés de toutes ces chicanes. Je suppose plutôt que la majorité veut éjecter Donald au plus sacrant, et sont donc gonflé à bloc et se battront avec toute la vigueur qui les habite, étant donné l’outrageuse pseudo-présidence donaldetrumpienne.

  12. Layla dit :

    Cette femme là a un sens de la justice que j’admire. Selon ma perception elle veut que justice soit faite.
    S’il y a une seule personne qui peut mettre du plomb dans la tête des républicains c’est bien elle.

    J’espère que tous les démocrates réalisent que la Speaker c’est une grande politicienne.

    1. Louise dit :

      Layla

      Moi aussi j’admire madame Pelosi pour sa droiture et son sens de la justice. Personnellement j’aimerais mieux qu’elle essaie de forcer les Républicains à organiser un procès plus honnête mais je ne crois pas qu’ils vont le faire. Ils vont lui tenir tête, la blâmer et même l’accuser d’entrave à la justice, il n’y a rien à leur épreuve.
      Et que va faire Trump ? Encore une fois il va se poser en victime devant ses partisans et cela va faire monter de plusieurs crans la colère qu’ils ressentent déjà avec comme conséquence la radicalisation et peut-être même la violence qui pourrait exploser.
      C’est à tout cela que madame Pelosi doit réfléchir, je ne voudrais pas être dans ses souliers. Je lui souhaite la sérénité dans cette période si trouble.

      1. Layla dit :

        @Louise
        « Personnellement j’aimerais mieux qu’elle essaie de forcer les Républicains à organiser un procès plus honnête »

        Mais justement ce qu’elle fait… en retardant le dépôt qu’elle a le plus de chance de forcer les républicains…

        Elle va leur faire la vie dure.
        Ils ne céderont pas parce qu’ils savent que DT est coupable. Mais elle pourra peut-être obtenir par la bande les témoignages de J.Bolton et il ne faut pas oublier que Rudy et DT vont en rajouter.

        DT sait qu’elle n’a pas froid aux yeux…Il a écrit six pages pour rabaisser son travail, elle lui a répondu avec une seule ligne. Il connaît sa feuille de route, plus de trente ans…

        Elle ne se laissera pas intimider et elle est bien entourée entre autre avec Adam Schiff.

        Croyez moi je ne m’inquiète pas pour sa sérénité c’est un leader remarquable, elle est capable d’en prendre parce qu’elle met ses énergies à la bonne place. Elle croit en ce qu’elle fait.

      2. Aube 2005 dit :

        Si je vous comprend bien, ce serait la faute des démocrates si la violence survient.
        Je regrette, mais la violence provient depuis 3 ans de Toupet Jaune et sa secte.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Nancy est la preuve éblouissante qu’une femme peut vieillir en restant pleinement vitale et rayonnante. Nancy a une voix claire et pétillante car elle est en pleine possession de ses capacités. J’adore ces femmes fortes parfaitement représentées par Susan Alexandra Sigourney Weaver, qui joue Ellen Ripley dans les 4 premiers « Alien ».

      1. chicpourtout dit :

        @MarcoUBCQ. 10H18
        Moi aussi!
        Elle est « allumée » aussi, active, sait se faire respecter et perso (si peux me permettre, c’est une femme absolument ravissante et distinguée).
        Bref, j’adore Mme Pelosi! Quel charisme a cette femme. Si j’ai toutes ces qualités et attributs à 79 ans, je vais être plus que comblée!
        Tout un modèle de femme inspirante.

    3. MarcoUBCQ dit :

      By the way on s’en fout si les démocrates ne réalisent pas que Nancy est une grande politicienne. L’important c’est que le peuple le reconnaisse. Tant qu’à moi son vrai parti est celui de l’intégrité, du coeur, de la substance et de l’intelligence: Pas exactement le propre des démocrates en général…

  13. Steven Bossé dit :

    « Qu’en pensez-vous? »

    Pelosi n’a aucun pouvoir ici.

    1. chrstianb dit :

      Ici? ou là? Sans blague, que voulez-vous dire par «ici» ?

  14. Soleil Levant couchant dit :

    Face à un tel monstre de la contre vérité et du mépris de la Constitution, il faut que les démocrates trouvent la stratégie intelligente de forcer le sénat à imposer la convoquation des derniers témoins importants quitte à retarder la transmission de la mise en accusation…. la tradition ???
    c’est la dernière des préoccupations que les démocrates doivent avoir face à un tel outrage à la démocratie…. Ils n’auront pas 2 chances d’ébranler l’opinion des électeurs de Trump que RIEN ne semblent choquer….

    Quelle décadence morale ce pays vit…un pays de droit vraiment ? comment expliquer cela…. l’ignorance, le manque de littératie, l’adulation de la richesse même frauduleuse, la cupidité sans principe, l’argent point final, l’égocentrisme… tout cela et plus…
    c’est d’une désolation sans fonds et sans fin…..

  15. bleuetdaa dit :

    ——————————————–

    Posons l’hypothèse que la Sénatrice garde la mise en accusation jusqu’aux élections de 2020.

    Est-ce que ça voudrait dire que si le contrôle du Sénat change que le Chosen One pourrait-être démis, même s’il est réélu. Si elle attendait des conditions plus favorable.

  16. Emmanuel Colizza dit :

    Est-ce qu’il y a un temps limite pour transmettre les articles de mise en accusation de Donald Trump au sénat ?
    Si non, pourquoi ne pas attendre les prochaines élections en novembre, et voir si le sénat ne pourrait pas tomber aux mains des démocrates ?

    1. Madalton dit :

      Pour ça il faudrait que les 12 sénateurs démocrates se fassent réélire et que 20 des 23 sénateurs républicains qui sont en réélection perdent leur siège aux mains des démocrates. Rien de moins sûr.

  17. Michel dit :

    La question est vraiment intéressante. Il y a à mon avis deux angles importants à considérer. Si on le regarde du point de vue purement constitutionel et traditionel, ce que les démocrates prétendent défendre avec la procédure de destitution, il ne faudrait pas qu’ils y mélangent la politique. En restant sobre et honnête avec la procédure, ils passeront à l’histoire comme ayant voulu vraiment protéger la constitution. De toute façon le vote est perdu d’avance, alors vaut mieux paraitre honnête. Le deuxième angle est évidemment politique. Étant donné que le vote est perdu d’avance et que cela donnera la chance au président de se déclarer non coupable, aussi bien ne pas permettre cette fausse procédure trop rapidement. Plus le temps passe, plus le président rage et augmente ainsi les chances de dire des bêtises qui pourraient lui nuire au moment des élections. Cela donne aussi la chance à ses acolytes de faire de même. Cela pourrait peut-être faire éventuellement basculer quelques votes républicains au sénat mais j’en doute.

  18. Éric Beauchemin dit :

    Stratégie intéressante si le peuple continue de descendre dans la rue pour s’exprimer, et que les foules soient de plus en plus nombreuses.
    Je ne comprends pas les Démocrates de ne pas plus utiliser les médias sociaux pour mobiliser les gens. Pelosi doit laisser passer la période des fêtes et être en mode attaque après en retenant les documents pour déstabiliser l’adversaire, frustrer le gros qui finira peut-être par faire un ACV, et mobiliser les gens dans la rue.

  19. Pierre S. dit :

    ————————

    le problème de Mme Pelosi est complexe

    – Un président criminel, dangereux et instable.
    – Un sénat corrompu qui va protéger le président-criminel
    – Un procès ouvertement saboté par le sénat avec complicité de la MB
    – Un jeu d’intimidation sans précédent de la part du GOP
    – Très forte possibilité de représailles apres l’invalidation du procès au Sénat.
    – Pays profondément divisé aux prise avec un président conforté dans ses actes criminels.

  20. Achalante dit :

    Bof. M. McConnell a retardé indéfiniment le vote sur presque tous les projets de lois votés par la Chambre démocrate, alors je ne vois pas la différence… Toute accusation faite par les républicains pourrait leur rebondir à la figure.

  21. Ziggy9361 dit :

    Selon la photo qui coiffe le billet c’est bien Mme Pelosi qui a la main de Dieu,plus sérieusement non seulement elle peut mais elle doit exigé un procès juste et équitable et cela implique les dépositions des Bolton,Mulvaney,Pompéo et Guilliani tous des acteurs importants dans cette saga du bien contre le mal.Ça fait longtemps que les démocrates ont renoncé à convaincre les répus ce qu’ils
    visent c’est que le peuples américains entendent de la bouche même et sous serment leurs implications et celles de THANOS dans cette arnaque.Tant que sa demande n’est pas accordé elle doit exposé le refus comme de là couardise non du congrès mais de leur Élu ce qui fera monté sa pression de lâche.

  22. darrylfzanuck dit :

    John Dean propose depuis 1 mois une idée pas mauvaise du tout et je suis d’accord: impeacher Trump mais ne pas l’envoyer au Sénat tout de suite.faiire suer Trump pendant des mois,d’autres preuves pourraient s’ajouter,des témoignages pourraient survenir car si cela est trop vite Trump va etre acquitté facilement et rapidement,tandis qu’en faisant trainer un peu les choses Trump aura un boulet aux pieds ,a défaut d’etre en prison.Trump a besoin d,etre réélu coute que coute car les accusations possibles contre lui seront prescrites si il termine un autre mandat ,cela est la seule chose importante pour Trump,se faire réélire…

  23. Abigaelle dit :

    Je suis contente de constater que madame Pelosi a encore quelques cartes dans ses mains. Dans les circonstances elle fait bien.

  24. Elle aurait plus de chances en forçant la main de 4 républicains pour voter contre les règles de McTurtle pour ensuite exiger le témoignage de Bolton, Mulvaney, Pompeo et pourquoi pas 45 lui-même…

  25. bleuetdaa dit :

    ———————————————-

    J’ai hâte de voir comment Potus pourrait justifier de ne pas collaborer avec un procès d’un Sénat Républicain.

    Ça me semble un coup à jouer, compter sur les réactions populaires qui réclameraient que des gens témoignent et que la population se fasse une idée sur les réponses d’un contre-interrogatoire.

  26. Pierre S. dit :

    ———————————-

    Impensable de bâcler ce procès sans même que l accusé témoigne.

  27. Ziggy9361 dit :

    @Louise 9hrs27. ..je suis d’accord avec votre conclusion,là où çà accroche c’est quand vous dites les américains sont tannés, pour ma part je pense que LES républicains sont tannés, les àutres veulent la justice et que la vérité soit exposé une fois pour toute.

  28. gl000001 dit :

    Comme plusieurs ont dit : laissons-les mijoter. « Fais-lé souffert » comme on disait à la lutte !!

    1. gl000001 dit :

      Ca va donner du temps à trump de s’incriminer encore plus. Du temps à Giuliani de trop s’ouvrir la trappe.

  29. Amazonia dit :

    Il y a t-il des postes de sénateurs en jeu avant la présidentielle de 2020 ? Si oui les démocrates peuvent ils les remporter et devenir majoritaire au sénat ?

    Si oui je me demande si Pelosi ne peut pas attendre une telle éventualité avant de transmettre l’accusation au sénat afin DT soit destitué.

    Même si DT est réélu ne peut elle pas attendre cette fameuse majorité pour transmettre son accusation afin de le destituer?

  30. Ça se retournerait contre les démocrates, c’est déjà commencé. Voici quelques tweets de graham

    – What is driving this crazy idea?
    Democrats have finally realized they have a very WEAK case which NEVER should have been brought forward to begin with

    – Not allowing the Senate to act on approved Articles of Impeachment becomes Constitutional extortion and creates chaos for the presidency.
    It also sets in motion a tremendous threat to our Constitutional system of checks and balances.

    – If House Dems refuse to send Articles of Impeachment to the Senate for trial it would be a breathtaking violation of the Constitution, an act of political cowardice, and fundamentally unfair to President @realdonaldTrump.

    1. gl000001 dit :

      Ses trois points sont pourtant très facile à contrer. Les démocrates n’ont qu’à demander que les 4 témoins se fassent entendre et que l’accusé se fasse entendre.
      Qui sont les « cowards » ? Qui sont « unfair » envers la population des USA ? Qui ne respecte pas le système de « check and balance » ?

      1. onbo dit :

        Indeed!!! ;-

    2. jobouk dit :

      Graham ne va pas dire autre chose, c’est un des pires corrompu des Républicains.
      Ils vont jouer sur ça, ils ont peur de transmettre car rien dans le dossier bla bla bla et les démocrates vont jouer sur les déclarations de ces mêmes républicains: ce procès ne sera pas impartial.

      En quoi cela se retourne déjà contre les démocrates quand chacun joue sa cassette?

      1. Steven Bossé dit :

        @jobouk « En quoi cela se retourne déjà contre les démocrates quand chacun joue sa cassette? »

        Allez-voir les sondages en faveur de l’impeachment qui sont en chute libre dans les derniers temps. Maintenant les démocrates veulent étirer la sauce? C’est quoi l’objectif en bout de ligne? De faire réélire Trump et de perdre la chambre des représentants en 2020 aussi?

      2. chrstianb dit :

        @Steven Bossé
        Non, les sondages n’ont presque pas bougé… De plus, la défense d’une constitution contre des actes criminels doit-elle se faire selon les sondages?

      3. jobouk dit :

        Si vous regardez Real clear politics, effectivement les sondages ne sont pas très bon mais lorsque l on analyse ces sondages, on voit que ce sont de grosses marges dans un sens ou dans l’autre. La vérité se trouve certainement au milieu, donc une sorte de statu quo.

        D’autre part, selon moi, les démocrates ont tout intérêt à continuer dans cette voie pour ne pas paraître faible. Ils se placent du côté de la démocratie plutôt que du parti. Ils tablent sur un sursaut démocratique du peuple ricain. C’est à espérer.

    3. Madalton dit :

      Venant de Graham et Trump, qui sèment le cahos et qui violent la constitution constamment, aucune crédibilité. Ils veulent un procès au sénat et le fait qu’il y en ait pas les fait suer.

    4. Richard Desrochers dit :

      Creates chaos to a presidency that creates chaos.
      Bref, ça remet les choses en ordre.

  31. lechatderuelle dit :

    Les Démocrates ont toujours peur d’avoir peur….

    ils ont peur que ça se retourne contre eux ??? misère….

    ils doivent attaquer….laisser tremper trump dans on jus est une bonne chose….
    il finira par dire un truc ou fair eun truc qui le rendra encore plus dégueulasse que maintenant…..

    le supllice de la goutte est une bonne stratégie….

  32. onbo dit :

    Dans les jeux vidéos, les protagonistes accumulent des ‘vies’ ou des ‘unités d’énergie’.

    Si on compare les colonnes d’énergies lumineuses de Pelosi et de McConnell, on peut constater en unités d’énergies (e) accumulées ou perdues le niveau ‘d’énergies’ «  »E «  » de chacun. À titre d’exemples:

    – Pelosi à trois reprises a refusé de procéder à l’impeachment = +3 E

    – Pelosi vient de remporter avec son groupe de démocrates un double vote d’impechment = + n E

    – Le vote démocrate a été très solide, contrairement aux spéculations = + n E

    – Tulsi Gabbard fait sa tite colère et s’exclut de la course à la présidence = + n E

    – Pelosi signifie qu’elle a toujours le dossier en main et qu’elle attend un changement du Sénat = + n E

    – Pelosi a une équipe complète comme managers au Sénat.

    – +…. vos propres observations et vos points..

    ______________________

    – McConnell expérimenté est le chef pour le moment incontournable du Sénat = +50

    – McConnell a préjugé personnellement du résultat au Sénat à combien de reprises? -10

    – McC n’a pas encore le dossier en main. Il piaffe d’impatience derrière la barrière mobile. Le derby de démolition n’est toujours pas commencé. Sa blonde est ministre de Trump. -5

    – La tension est palpable chez les Républicains pour être choisis comme manager. Un casse-tête.. -3

    – Le fondateur du Freesom caucus, Mark Meadows annonce qu’il ne se représente pas l’an prochain. Il veut continuer avec Trump; ils auraient des atomes crochus.. -3

    – Matt Gaetz DUI, Jim Jordan you know what, et Rapido Collins you know what, ne seront pas nommés. = – 5, pcq Trump veut son ami Meadows. +5

    – McConnell voit Mitt Romey qui se rapproche dans son rétroviseur.. -15

    – + vos propres observations…
    _______________

    note: les points gagnés ou perdus en énergies sont subjectifs et montrés à titre indicatif seulement.

    ________
    En résumé, Pelosi est en position de force. On sait déjà que McConnell tire sa révérence dès qu’il aura réussi à placer un autre pion républicain à la Scotus. On le sait de la bouche du cheval, i.e. lui-même. Son plus cher souhait réalisé, McConnell se retire en douce avec sa compagne pour rentrer dans le maquis le plus impénétrable. Son problème? Comment ne pas perdre la face? Seule Pelosi peut lui ouvrir cette possibilité! Qui est en position de faiblesse ou de force? …

    1. MarcoUBCQ dit :

      Toujours un plaisir de vous lire Onbo (10:24). Pour ce qui sont des juges, attendons-donc comment le peuple va réagir à leurs décisions. Ils sont mandatés pour le représenter, et je ne donne pas cher de leur peau s’ils ne font pas attention et ainsi suscitent le courroux du peuple. À suire, comme disait RBO.

    2. Ziggy9361 dit :

      Si il se retire ce ne sera pas sa décision mais bien parce que ses commettants on leur voyage de Moscow Mitch.

  33. Hilarion Lefuneste dit :

    Est-ce que ce serait possible de retenir les accusasions jusqu’après les élections en prenant la chance de remporter les 2 chambres et si Trump est ré-élu alors entreprendre le proçès? C’est républicain comme manoeuvre mais à la guerre comme à la guerre.

  34. MarcoUBCQ dit :

    Depuis quand les justes doivent-ils se comporter en lavettes face aux brutes de ce monde, Saint-Cali** de Chri** de Tabarn**! La ruse est associée à tort à la perfidie. Ceux qui veulent jouer l’angélisme (trouble de santé mentale qui consiste à garder une image totalement et constamment immaculée de soi), ben allez dans votre coin et laissez les grandes personnes se battre contre ces enfoirés!!! Y’a toujours ben des limites, sacrament!!! La fille de Nancy l’a bien dit: « Ma mère est capable de vous trancher la tête sans que vous ne vous en rendiez compte » (traduction: Yours truly). Les nazis avaient peur des Canadiens, encore plus des Franco-Canadiens, encore plus des Métis et encore plus des citoyens des Premières Nations. Qu’on se le dise: Un Canadien ça parait calme et paisible, et ça l’est, mais si tu provoque son courroux, ben décrisse et vite à part ça!

    1. MarcoUBCQ dit :

      Ce post parle de lui-même. Si vous y réagissez comme un vierge offensé, dites-vous que vous souffrez peut-être d’angélisme vous-même…

      1. constella1 dit :

        Ce post parle de lui -même
        Pour ça je suis bien d’accord
        Vous êtes un québécois ça c’est certain avec toutes ses appellations contrôlées hahaha
        Telles que saint-cali de chri….de tab…
        Sérieusement je suis d’accord
        La ruse n’est en rien perfide mais nécessaire ici

  35. Cubbies dit :

    Madame Pelosi peut faire attendre McConnell et compagnie un peu. Moscow Mich veut passer ça en grande vitesse sous le tapis pour passer à autre chose. Il ne se passe rien entre Noel et le Jour de l’An.

    C’est curieux, il y a moins de presse pour présenter les 250 projets de loi qui sont en attente sur le bureau de l’Emmerdeur (Moscow Mitch). Il n’y a pas de tradition comme tel étant donné que c’est la 3ème fois de l’histoire qu’un vote pour la destitution va au Sénat. C’est aussi la première fois qu’un vote de destitution est envoyé au Sénat et que les 2 entités (Sénat et Chambre des Représentants) sont contrôlées par des partis différents. McConnell n’aura pas le choix de négocier quelque chose avec en sourdine le Bully qui va capoter à mesure que le temps va passer. Faire mijoter le Bully dans son jus un peu. Quel repas indigeste.

    À suivre.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Mais cher Cubbies, le Bully y Capote solide présentement. Pensée vraiment pas charitable: Je me ferai un plaisir de jouir à voir Donald imploser en descendant dans l’Enfer de la psychose. Nancy est la dose prescrite pour induire chez ce pauvre Donalddumberthanthedumbestindividualintheuniverse une crise de bébé-là-là titanesque. En réalité, pour grandir il faut passer par la case souffrance et la tolérer. Donald ne tolère rien, alors ses chances de grandir sont microscopiques. Il retournera dans les délires de sa grandeur, devenant aigris, grognon, amer et encore plus repoussant pour les rares personnes qui oseront l’approcher.

  36. Mabuse dit :

    Opinion définitive qui va sauver McConnell: selon Vlad, Donny est victime de la fabulation des démocrates! Quel meilleur témoin impartial peut-on espérer trouver? (Radio-Canada)

    1. chrstianb dit :

      Kim Jong-un ?

  37. Pierre S. dit :

    ————————————

    Bon bon …..

    ce matin un appuis solide de Vladimir Poutine qui dit que les démocrates n’ont rien contre trump.
    Make Russia Great Again ! Si Vladimir le dit, Vladimir le sait.

    Non mais c’est tellement gros que s’en est hallucinant.

    Alors que la presque totalité de la planète n,en reviens pas de voir les USA pris avec un tel abrutit
    comme président, Poutine lui fait une déclaration officielle en faveur de l’andouille.

    1. gl000001 dit :

      La même journée ou il a dit qu’on ne sait pas quelles sont les causes du réchauffement climatique. Vlad dit n’importe quoi !

      1. chrstianb dit :

        Et Vlad clame sur tous les fronts que la Russie n’a pas tricher pour le dopage…

  38. leonard1625 dit :

    YES! Évidemment, qu’elle doit retarder tant que des témoins appelés refusent de se présenter. Aller au Sénat immédiatement est du suicide politique.

    Je comprends maintenant mieux la stratégie des démocrates.

  39. citoyen dit :

    attendre les conditions gagnantes pour poursuivre signifie que la base initiale n’est pas bonne.

    1. constella1 dit :

      Citoyen
      A force de vous lire on comprend de moins en moins où vous voulez en venir
      Mi figue mi-raisin

  40. Layla dit :

    @Marie4Poches 10:07

    Et misère de toute évidence, ils ne l’ont pas vu venir celle-là…DT a l’habitude d’affirmer n’importe quoi sans savoir si c’est faisable, menacer, intimider.

    Quand Nancy Pelosi dit qu’elle peut le faire c’est qu’elle sait qu’elle en a le droit.

    Quand DT dit qu’il a le droit de le faire on doit comprendre le contraire.

    Alors ils peuvent bien dire tout ce qu’ils veulent, mais ils vont claquer des dents en attendant de blanchir DT au Colgate Total ( apparemment cancérigène) et ce n’est pas du Poligrip qui va les aider.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Vous êtes digne de représenter Nancy ici, ma chère Layla. Votre humour caustique et puissant me réjouis tellement, comme celui de Nancy. Colgate Total cancérigène et Poligrip contre le délire de Donald: Jouissant! Merci infiniment de me faire tant rire intelligemment.

      1. Layla dit :

        @Marco UBCQ
        Merci je dois dire que sur celle-là je me suis fait rire… Un de mes amis en voyant mon sourire et mes yeux rieurs de ce matin aurait dit « Layla dis moi que ce n’est pas moi qui va faire les frais de ce sourire » pas de danger c’était un amour. Layla

    2. gl000001 dit :

      La pré-blague du jeudi 😉

  41. Pierre S. dit :

    ————————-

    dans un processus normal …

    Mitch McConnell devrait être accusé d’entrave à la justice, d’outrage aux règles de droit
    et perdre son poste au sénat immédiatement. Ses actions à date cautionnent des actes criminels
    et par ce fait tente de protéger un accusé de la justice.

    1. gl000001 dit :

      Je seconde ! Ca pourrait se faire après qu’il ait prêté serment et qu’il ne fasse pas ce que la Constitution attend de lui. Il pourrait ressentir un petit « serrement » 😉

      1. Madalton dit :

        Ç’aurait pu être possible si le mandat du juge de la Cour suprême qui préside le procès avait ce mandat.

  42. FlorentNaldeau dit :

    Voilà une des tactiques qui avaient été évoquées hier soir. Les Démocrates devront toutefois évaluer dans quelle mesure il serait dans leur intérêt de suspendre la procédure pour un très long moment (car on sait que les Républicains du Sénat ne céderont pas).

    Bien sûr, il y aura la satisfaction et le gain d’avoir affublé DT d’une lettre écarlate qu’il portera longtemps (après les sorcières de Salem, DT devrait apprécier cette autre référence à l’époque coloniale). Surtout si la phase du procès n’a pas lieu et que la question de sa culpabilité reste en suspens.

    Sauf que ce faisant, les Démocrates prêteront facilement le flanc à des accusations de faire fi de leurs devoirs et de ne pas suivre le processus constitutionnel à des fins opportunistes. Argument qui pourrait être porteur dans une certaine portion de l’électorat indépendant ou versatile (tenons pour acquis que le noyau dur de DT n’en sera que plus enflammé pour son héros). Ce sont ces électeurs, qui votent parfois d’un côté, parfois de l’autre, qui décideront de l’issue du prochain vote.

    Dans une année électorale où un président en poste détient toujours un avantage substantiel, il importe de ne pas s’aliéner ces citoyens dont le vote sera plus décisif que celui des électeurs Démocrates ou Républicains convaincus.

    1. Mabuse dit :

      Vous avez raison. 71% des citoyens veulent un vrai procès où les témoins de la garde rapprochée de Trump seront entendus. NP peut retenir l’envoi des charges le temps de démontrer que McConnell refuse d’entendre des témoins de même que de convenir d’une procédure équitable pour la tenue du procès. Une fois démontrée à l’envi la mauvaise foi des républicains, ces derniers ne pourront gagner vis-à-vis les indépendants.

      La meilleure issue pour les républicains est de tenir un procès digne de ce nom, avec témoins. Comme il s’agira des proches de Trump, la preuve pourrait contredire en partie la preuve reçue à date et permettre d’acquitter Trump. Refuser une telle procédure revient à confirmer la preuve reçue. Aucune preuve ne peut réfuter l’entrave au Congrès mais, comme il s’agit d’un procès politique, le Sénat pourrait considérer l’entrave justifiée si Trump est acquitté du premier chef.

      La preuve entendue par la Chambre était plus que suffisante pour la mise en accusation de DT sur l’abus de pouvoir et peut-être encore davantage sur l’entrave au Congrès. Devant un jury impartial, en l’absence de toute autre preuve, celle entendue est plus que suffisante pour justifier la destitution. Ce n’est pas la preuve produite par les démocrates qui présente des lacunes: les faits ne sont pas contredits, c’est l’absence totale de preuve contraire du côté de la présidence et des républicains. Si une telle preuve existe, pourquoi ne pas l’entendre?

  43. Gilles Morissette dit :

    La stratégie n’est pas mauvaise en soi mais ça pourrait aussi bien se retourner contre les Démocrates.

    Vaut mieux transmettre le dossier tel qu’il est et laissez les Républicains se discréditer et perdre la face en mpontrant aux Américains qu’ils n’ont aucun scrupule à défendre un escroc qui a menti et violé la Loi ainsi que la Constitution.

    Soyons réaliste. Les Américains ont hâte que tout ça finisse et qu’on puisse passer à autre chose.

    La preuve amassée est certes accablante mais on sait que jamais les Républicains ne traiteront ce dossier de manière juste et équitable. Ils en sont incapables parce qu’ils sobnt un ramassis de fripouilles comme l’est leur « Boss ».

    Par contre, les Démocrates auront du bon matériel électoral pour miner la crédibilité du Gros Saliopard.

    Pelosi a une stratégie derrière la tête. Laquelle? On devrait être fixé bientôt.

  44. Pierre S. dit :

    —————————-

    Pendant ce temps le gros fou continue de se défouler de faire un fou de lui et de dire n importe quoi.
    Menaces insultes et intimidation. Et bien sur une vision trompeuse et mensongère de la situation qui
    trouve écho auprès de sa pitoyable base. Ce pays est horriblement divisé par un homme mentalement
    dérangé qui n’a qu’un seul but en tête, se garder le plus longtemps à ‘abris total de la justice. Il se fout
    éperdument du tors irréparable qu’il cause à son pays et au climat épouvantablement toxique qu’il
    fait règner.

  45. Pierre S. dit :

    —————————-

    Une chose absolument certaine.
    Dans un tel contezte de crise et de délire largement provoqué par le POTUS lui même
    je doit avouer que Mme Pelosi du haut de ses 78 ans est très impressionnante.
    L’histoire retiendra surement qu’elle aura été jusqu’à la fin la gardienne des valeurs
    américaine et de la constitution mais encore plus elle se sera battue pour la justice et
    protection absolue de la démocratie.

    1. Steven Bossé dit :

      @Pierre S. « L’histoire retiendra surement qu’elle aura été jusqu’à la fin la gardienne des valeurs américaine et de la constitution mais encore plus elle se sera battue pour la justice et protection absolue de la démocratie. »

      Ironiquement, en refusant de retransmettre le dossier au Sénat, c’est Pelosi qui abuse de son pouvoir et qui viole la constitution.

      1. gl000001 dit :

        Pelosi va prier pour vous 😉
        Moi, je vous pris de nous donner des justifications crédibles.

  46. Pour vous faire sourire.

    Jesse Lifson
    @DoYouEvenLIf
    If anyone else is interested, the Republicans will be holding a separate vote to Impeach Hillary Clinton in the cafeteria.

    1. xnicden dit :

      Elle est bonne! 😅

  47. Pierre S. dit :

    ————————-

    Un point que les démocrates doivent absolument mettre de l’avant pour se légitimer….

    Ils doivent justifier leur délais par 3 arguments cruciaux

    – Permettre à l’accusé et aux principaux témoins de s’expliquer … sous serment.
    – Axer leur actions en respect de l’état de droit et de la justice.
    – Souligner au sharpie les tentatives d’entrave et de contournement de la justice du GOP.

  48. xnicden dit :

    McConnell peut garantir à Trump les votes de son caucus notamment parce que plusieurs craignent comme la peste de faire face à une primaire contestée. Une fois la période de mise en candidature passée, certains sénateurs républicains pourraient se redécouvrir un début de conscience. Surtout si d’autres preuves de malversations s’accumulent entre temps, ce qui est garanti.

    Même dans ces circonstances on s’entend qu’il n’y aura pas assez de votes républicains pour amener une destitution, mais le tout serait dommageable pour McConnell ainsi que le parti. Et madame Pelosi le sait.

    En passant, pensez-vous que le juge en chef de la SCOTUS est content que les républicains veuillent lui faire présider un semblant de procès? Il doit être d’humeur massacrante ces jours-ci.

  49. Jean dit :

    Petite hypothèse, pour s’amuser… Si Pelosi retient indéfiniment l’acte d’accusation, au moins jusqu’aux prochaines élections. Il pourrait alors y avoir une majorité de Démocrates élue au Sénat, et un Trump réélu président. L’acte d’accusation pourrait peut-être, à ce moment, être transmis au Sénat, non? On jase là…

    1. Mabuse dit :

      Non! Vox populi, vox dei!

      1. Ziggy9361 dit :

        Si je ne m’abuse, les abus de la grosse andouille vous laisse indifférent, votre vox populi vox dei ne s’applique pas ici.Si vous étes tanné c’est que vous ne voulez pas qu’il rende compte de leur forfaiture

    2. Madalton dit :

      Comme je le mentionnais plus tôt, c’est mission impossible car il faudrait que les 12 sénateurs démocrates en réélection soient réélus et que 20 des 23 sénateurs républicains en réélection perdent leur sièges pour que le 2/3 du sénat soit démocrate incluant les 2 sénateurs indépendants.

      1. Benton Fraser dit :

        Le mission n’est pas de gagner le procès mais de faire ressortir toute la corruption et Trump et du GOP lors du procès.

        Les républicains ne veulent pas de ce procès qui exposerait la fourberie du parti.

  50. Apocalypse dit :

    @Layla – 09:18

    ‘Entorse à la tradition…misère depuis 3 ans des entorses à la tradition c’est au quotidien avec « cette présidence » et « cette administration »’

    Bien dit! En fait, on se demande s’il restera encore une seule tradition que Donald Trump n’aura pas piétiné à la fin de sa présidence.

    Que les démocrates enfreignent les règles, bien entendu, je ne suis pas d’accord, mais ici, on parle de tradition, si ça peut donner un peu de ‘leverage’ à Madame Pelosi sur Mitch McConnell, alors ‘be my guest’.

    Comme nous disions hier, on parle de procès au Sénat, ce n’est pas une joke, on devrait faire cela dans les règles de l’art par respect pour la constitution et tous les américains, mais non, je pense que s’il n’en tenait qu’à eux, on passerait au vote et règlerait tout le dossier en une petite avant-midi 😢.

    1. gl000001 dit :

      « s’il restera encore une seule tradition que Donald Trump n’aura pas piétiné »
      J’étais pour dire gracier une dinde au Thanksgiving. Mais avec tous les dindons qu’il a gracié (le fameux sheriff entre autres), on peut dire qu’il a piétiné autour.

    2. gigido66 dit :

      Et sur le coin de la table de cuisine!

  51. Apocalypse dit :

    @Steven Bossé – 11:50

    ‘Ironiquement, en refusant de retransmettre le dossier au Sénat, c’est Pelosi qui abuse de son pouvoir et qui viole la constitution.’

    Sérieusement?

    Est-ce que vous êtes arrivé dans cette histoire de la présidence de Donald Trump et de sa destitution … aujourd’hui?

    1. Steven Bossé dit :

      @Apocalypse « The Constitution gives the House of Representatives the sole power to impeach an official, and it makes the Senate the sole court for impeachment trials. »

      Pelosi veut un tribunal au Sénat seulement s’il elle obtient le jugement qu’elle veut avoir.

      1. gl000001 dit :

        Non. Si elle obtient de faire témoigner des gens importants dans ce dossier. Pour que la vérité soit entendue !

      2. Benton Fraser dit :

        @Steven Bossé

        Vous confondez…(on ne comprennez pas le texte…)

        Ce que veut les représentants, c’est un procès juste où les témoins directs de la situation doivent témoigner!

        Le jugement ce fait sur les preuves et les témoignages…

      3. Steven Bossé dit :

        @Benton Fraser « Ce que veut les représentants, c’est un procès juste où les témoins directs de la situation doivent témoigner! »

        Dois-je vous rappeler que les démocrates contrôlent la chambre de représentants et qu’ils auraient pu monter un dossier plus solide? Ils n’ont pas voulu attendre les jugements des tribunaux quant aux témoignages des Bolton et cie parce qu’il y avait « urgence d’agir » et que le POTUS menaçait la sécurité nationale. Mais ils disent maintenant qu’ils peuvent attendre avant de balancer tout cela au Sénat. Donc l’urgence nationale n’est plus?

      4. Madalton dit :

        Elle veut avoir un procès en bel et du forme.

      5. Benton Fraser dit :

        @Steven Bossé

        Si vous ne voyez pas toutes ces lumières rouges qui s’allument dans l’histoire Ukraine et le refus de témoigner de Trump et compagnie, c’est que vous ne voulez rien voir….

        Démagogie, quand tu nous empêche de voir!

    2. Mrmiketi dit :

      Steven! BS? Pâquerette?? GT?? Ah! Ben gadedon😊

  52. Benton Fraser dit :

    Le problème c’est que McConell fait entorse aux lois et à la Constitution….

    À un moment donné, depuis quand un accusé décide si les accusations sont mérités ou non…. même président?!?!?

    L’Amérique n’est pas une monarchie absolue….

  53. Cubbies dit :

    Madame Pelosi ne pourra pas étirer la sauce jusqu’aux élections de novembre. C’est beaucoup trop long. Mais quelques semaines, devraient suffire pour démontrer la mauvaise foi des Républicains au Sénat. En attendant, pourquoi pas amener quelques Sénateurs réticents à forcer McConnell à adopter des règles plus équitables? Une majorité simple est requise pour adopter les règlements de la procédure.

    P.S. Oui je sais que le Bully capote solide. Aucune pitié, il a couru après. C’est un bruit de fond qui risque de l’incriminer davantage.

    1. gl000001 dit :

      « bruit de fond »
      Exact. Peut-il faire pire que ce qu’il a fait au cours des trois dernières années ?

    2. Richard Desrochers dit :

      À quoi sert l’urgence si on est empêché d’agir ? Une fois qu’on sait que le Sénat fera tout contre l’urgence… Mieux vaut tard que jamais, ou que trop tard.

  54. Alexander dit :

    En fait, les républicains ont déjà innocenté leur Boss en se fichant éperdument de la Constitution.

    La seule avenue possible, mais illusoire avec cette gang de bouffons, c’est de faire le procès en bonne et due forme, entendre la preuve, citer des témoins à comparaître sous serment pour confirmer ou infirmer les témoignages (Bolton, Mulvaney, Pompeo etc.), permettre au président de se défendre, et seulement ensuite, juger et rendre verdict en appréciation de la preuve.

    Évidemment que les hommes du président peuvent vouloir se parjurer, mais la prison les guetteraient s’ils se faisaient prendre.

    Si c’est une mise en scène des démocrates, ben alors le prix à payer serait de perdre le pouvoir pour au moins 4 ans.

    Ne pas le faire devient un lamentable vaudeville.

    Mais présentement, les EU sont la preuve vivante que le ridicule ne tue pas.

    Mais l’obstruction systématique s’explique aisément: si les hommes du président déballent leur sac sous serment, Trump et les républicains sont foutus pour un sapré pour de temps. Il en va de leur survie.

  55. FlorentNaldeau dit :

    J’ai écouté la conférence de presse de NP peu après avoir affiché mon billet précédent. Non seulement son attitude pouvait être interprétée comme voulant éteindre les braises allumées hier, mais en plus elle a mentionné à un moment la possibilité de reprendre les « Clinton Rules », i.e. les règles qui ont servi lors du précédent procès. Or, il me semble bien que MMcC a utilisé exactement les mêmes termes ces derniers jours.

    Doit-on voir là une perche que NP lui tendrait pour trouver une issue raisonnée à ce différend sur les procédures?

    @Jean, 11h41

    Si une loi n’a pas été adoptée ou ratifiée par le Congrès au moment celui-ci est dissous peu après une élection (ce qui se produit donc aux 2 ans), elle disparaît dans les poubelles de l’histoire, à moins d’être réactivée par un vote des 2/3 au Congrès suivant. L’équivalent de « mourir au feuilleton ».

    Je crois que le même principe s’appliquerait au procès puisque l’acte d’accusation deviendrait caduc. À moins que la règle soit différente pour ce genre de résolution, il faudrait donc reprendre les audiences des comités et adopter de nouveaux actes d’accusation (ou alors obtenir un vote des 2/3 pour passer outre).

  56. jeanfrancoiscouture dit :

    «Forcer la main de McConnell» Alors là, bonne chance.

    Voilà un homme qui, pendant plus d’un an, a bloqué l’audition de confirmation d’un candidat «Obama» à la CS en prétendant que le président «sortant» n’avait pas le «droit» de combler un poste vacant à la CS et que cela revenait d’office à son successeur.

    Dans le cas présent, n’est-ce pas une procédure relevant exclusivement du Sénat sans qu’il y ait de levier à la disposition des autres composantes, tout comme la procédure en «Impeachment» de la Chambre des représentants ne relevait que de la Chambre? McConnell a donc toute la latitude voulue pour user de la majorité et faire à sa tête.

    1. Steven Bossé dit :

      @jeanfracoiscouture « Dans le cas présent, n’est-ce pas une procédure relevant exclusivement du Sénat sans qu’il y ait de levier à la disposition des autres composantes, tout comme la procédure en «Impeachment» de la Chambre des représentants ne relevait que de la Chambre? McConnell a donc toute la latitude voulue pour user de la majorité et faire à sa tête. »

      Exactement. Ce n’est pas une coïncidence qu’aucun POTUS n’ait été renversé de cette façon de leur histoire, les pères fondateurs ont voulus que cette méthode soit excessivement inefficace. Les démocraties ont une manière de « renverser » un Président, ça s’appelle une élection.

      1. Benton Fraser dit :

        Non, les pères fondateurs ont voulus un mécanisme de division des pouvoirs pour prévenir le despotisme.

        Or Trump, en demandant l’aide d’un pays étranger pour nuire à un adversaire politique, donc nuire à la démocratie, pose un geste de despotisme. (Il n’en ai pas à son premier geste….)

  57. ddescarreaux dit :

    «D’autres disent qu’une telle entorse à la tradition pourrait se retourner contre Pelosi et les démocrates. Qu’en pensez-vous?»
    Tout simplement hilarant.
    Trump n’a pas fait d’entorse à la tradition, il l’a complètement pulvérisé.

  58. titejasette dit :

    Personne ne s’attend à ce que les Démocrates en minorité puissent gagner lorsque le dossier sera rendu au Sénat. Que Pélosi transmette au Sénat des articles de mise en accusation maintenant ou plus tard. Le résultat final sera le même. Alors laisser les Répoux accuser Pélosi de tous les maux. Pélosi n’a qu’à insister sur les témoignages manquants additionnels. C’est une bataille de mots et d’arguments stériles.

    Entretemps les deux camps restent dans leur position (Destitution versus non destitution). Transmettre les dossier au Sénat maintenant, c’est concéder une victoire dès maintenanrt aux Trumpistes.

    Respirons par le nez et regardons aller Trump. Ainsi pendant 11 mois, nous pouvons voir ou s’en va l’économie, les politiques commerciales, les relations internationnales…

  59. Apocalypse dit :

    @Steven Bossé – 12:32

    ‘Les démocraties ont une manière de « renverser » un Président, ça s’appelle une élection.’

    Dans le cas présent, on parle de la démocratie des Etats-Unis où il y a dans la constitution la possibilité de destituer un président qui aurait abusé de son pouvoir.

    Donc, selon vous, les démocrates ne devraient rien faire et attendre le verdict de la population pendant que Donald Trump utilise sa position de président pour faire mal, même se débarasser d’un adversaire politique (ex. M. Biden) qui pourrait l’empêcher de garder le pouvoir en 2020?

  60. leonard1625 dit :

    La question du billet est Pelosi peut-elle forcer la main de McConnel? Probablement que non, mais je crois que les démocrates ont tout intérêt à garder la cause pendante. Avec les conditions actuelles, les républicains auraient fait un show de boucan au Sénat et Trump en serait sorti sans égratignure et encore plus baveux.

    Les démocrates peuvent facilement se justifier en disant qu’un procès au Sénat est prématuré tant que tous les principaux acteurs, autres que le Président, n’auront pas témoigné.

  61. Ziggy9361 dit :

    Moi j’en à plus qu’assez d’entendre parler de la constitution de merde des États Unis que personne ne respecte à commencer par la majorité républicaine au sénat qui avant de juger un procès déclare l’accusé innocent,un check balance que le président ne respecte pas,un congrès sans dent qui ne réussi pas à convoquer des temoins parce que le président les soustraie avec son pouvoir exécutif
    et toutes les pissantes commission sans poigne facilement contournable et rajouter un exécutif de débile qui chie dans leur culotte quand la grosse raclure les regarde de travers.Quel beau pays.

  62. Yolande C. dit :

    @Steven Bossé

    Effectivement que les démocrates, du moins ceux de la Chambre, ont oublié qu’il y avait des élections le 3 novembre prochain.

    Ils ont voulu avoir la double assiettée et courir deux lièvres ne même temps :

    a) Destituer un président démocratiquement élu et

    b) Gagner la prochaine élection.

    On verra ce qui va arriver.

    Maintenant, la Chambre a terminé son travail et ce travail était de son seul ressort; le jugement que l’on peut porter est un jugement sur l’opportunité politique du geste, pas sur sa constitutionnalité.

    Pelosi peut bien fanfaronner, mais c’est maintenant le Sénat et Mitch McConnel et ont le flambeau.

    La constitution est explicite:

    «The Senate shall have the sole Power to try all Impeachments. When sitting for that Purpose, they shall be on Oath or Affirmation. When the President of the United States is tried, the Chief Justice shall preside: And no Person shall be convicted without the Concurrence of two thirds of the Members present.»

    Si Pelosi retarde le processus, McConnel peut lui fixer une date butoir et lui dire: «Après cette date, nous n’entendrons pas les messagers de la chambre venir exposer les articles d’impeachment.»

    Comme le disait Yvon Deschamps, les démocrates auraient dû y penser AVANT de lancer le boomerang.

    1. Steven Bossé dit :

      @Yolande C. « Maintenant, la Chambre a terminé son travail et ce travail était de son seul ressort; le jugement que l’on peut porter est un jugement sur l’opportunité politique du geste, pas sur sa constitutionnalité. »

      Merci pour votre intervention. C’est la partie que je n’arrive toujours pas à comprendre. Les démocrates ont décidés qu’ils n’avaient pas le temps d’attendre les jugements de la cour pour entendre les témoignages qu’ils leurs faillaient et ont optés d’y aller avec un vote à la va-vite en espérant que Mitch McConnell fasse le travail qu’ils auraient dû faire eux-mêmes?!?

      C’est ce que j’appelle se tirer une balle dans chaque pied. Ça leur laisse maintenant le champ libre de se tirer une balle dans la tête en trouvant le moyen de saborder la nomination de Bernier Sanders en faveur de Joe Biden.

      1. leonard1625 dit :

        Steven Bossé « le travail qu’ils auraient dû faire eux-mêmes?!? »

        Ils auraient bien voulu faire ce « travail », mais la MB a fait de l’obstruction.

        Par contre, il n’y avait pas d’urgence de voter pour la mise en accusation. C’est vrai que la stratégie actuelle est surprenante. Est-ce possible qu’il y ait eu mésentente entre Schiff et Pelosi? Que la seconde n’aurait pas voulu aller trop rapidement?

    2. ghislain1957 dit :

      @ Yolande C.

      « Destituer un président démocratiquement élu »

      Le président démocratiquement élu, votre gourou a peut-être été élu démocratiquement, mais ça n’a absolument rien à voir avec ses agissements criminels passibles de destitution et écrit noir sur blanc dans la constitution des zétats-zunis

  63. leonard1625 dit :

    @Yolande C « Destituer un président démocratiquement élu »

    Est bonne! Comme si la constitution américaine avait aussi prévu la destitution d’un président non démocratiquement élu.

    1. Layla dit :

      @Léonard 1625
      💯excellent💯.Layla.

  64. FlorentNaldeau dit :

    @Leonard1625, 13h41 « Comme si la constitution américaine avait aussi prévu la destitution d’un président non démocratiquement élu. »

    En fait, la procédure de destitution pourrait aussi s’appliquer à un VP devenu Président comme suite au décès du grand patron. Auquel cas on pourrait arguer qu’il n’a pas été démocratiquement élu à ce poste. Et d’autant plus si c’est un VP de remplacement nommé entre deux élections présidentielles.

    @Yolande C., 13h27 « le jugement que l’on peut porter est un jugement sur l’opportunité politique du geste, pas sur sa constitutionnalité. »

    Malheureusement bien des gens sont imperméables à toute considération de pragmatisme politique et d’atteinte de résultats concrets. Ils préfèrent les effets de toge et les déclarations de principe grandiloquentes.

    Par contre, il me semble que le Sénat ne peut pas refuser de recevoir les actes d’accusation dûment adoptés par les Représentants. Ce qu’ils en font par la suite est de leur ressort entier, bien évidemment.

  65. Toile dit :

    S’il est vrai qu’il y a quelques mois, qu’une école de pensée prêchait de soumettre au peuple le sort de sa décrapitude ( madame Pélosi y adhérait alors), plutôt que de procéder par destitution, ce n’est certes plus d’actualité. La voie prise de destitution est la bonne et la seule qui répond à la gravité des abus de pouvoirs du fake prézident.

    Ce n’est pas parce qu’on est en démocratie qu’il n’y a pas d’autres moyens de marquer sa dissidence et de soutirer un pouvoir quand celui est mal exercé. Je vous soumets que les statuts et reglements d’organisation syndicale prévoient la destitution, qu’un membre d’un conseil d’administration peut se voir révoquer son statut. Enfin, plusieurs craignent le vote de confiance, ce dernier ayant fait tomber des gouvernements.

  66. M. Côté dit :

    Cette semaine, une amie m’a formulé son opinion « ésotérique » sur Trump. Je vous résume dans mes mots ce que j’ai pu comprendre.
    Selon elle et plusieurs autres personnes qui font le même cheminement qu’elle, l’univers tel que nous le connaissons tire à sa fin et DOIT se terminer parce que toutes les parcelles du Tout à l’origine de l’univers doivent se reconnecte dans l’amour et il est maintenant temps que cela se fasse.
    Ce cher président aurait eu pour mission (inconsciemment bien sûr) de semer le chaos et de renverser l’ordre établi. Et mon amie l’adore parce qu’il joue très bien le rôle qui lui a été attribué. Et elle, elle attend impatiemment le feu d’artifice qui va se produire dans les prochaines années quand tout ce que nous connaissons va sauter. Elle n’aime pas du tout l’homme mais justement à cause de son caractère, il est parfait dans les dessins de l’univers.
    J’écris cela avec un léger sourire mais pourtant si on s’amuse à juger ce qui se passe avec DT en y appliquant la théorie de ces personnes, on se dit que l’on s’énerve, que l’on rage sans aucune raison, que nous n’y pourrons rien et donc qu’il ne reste qu’à attendre la fin de notre monde, sans stress.
    Maintenant que vous savez cela, vous passerez sûrement un meilleur Temps des Fêtes, sans idées négatives ☺☺
    C’est ce que souhaite à vous tous dont j’aime tant lire les commentaires si variés

    1. constella1 dit :

      M Côté
      Tres originale votre amie
      Il nous en faut tous une comme ça dans la vie ☺️
      Je vous souhaite également de belles fêtes allégées grâce à votre amie 😉

    2. leonard1625 dit :

      @ M. Coté. Et ces gens ont le droit de voter …

      1. constella1 dit :

        Leonard1625
        L’histoire ne dit pas si elle est américaine
        Espérons que non

  67. el_kabong dit :

    @yolande c.
    « Destituer un président démocratiquement élu »

    Ben oui chose, c’est prévu dans la constitution, vous ne le savez pas? Et pour votre gouverne, la chambre des représentants est aussi « démocratiquement élue », et depuis plus récemment que votre minable orangé… et les démocrates majoritaires à la chambre n’ont fait rien de plus que ce qui est permis par la constitution… qu’est ce que vous ne comprenez pas là-dedans?…

    Un autre perroquet ripou-liban sans réflexion…

  68. Pierre S. dit :

    ——————————-

    Pour faire simple ….

    La procédure de destitution est prévu lors que le président n’est plus jugé apte à exercer sa fonction.

    – Parce qu’il commet des actes criminels
    – parce qu’il est instable physiquement ou mentalement
    – parce qu’il met la sécurité de son pays en péril
    – parce qu’il va à l’encontre de la constitution et des institutions américaines.

    Et franchement, à part la santé physique, Trump est en compromission sévère pour tout les autres éléments.

  69. jcvirgil dit :

    @ Steven Bossé et Yolande C

    Il y a un fort pourcentage d’Américains qui pensent que cette procédure avec en filigrane des intervenants de la CIA , du Pentagone, des agences de sécurité habitués de dicter leurs volontés à tous les POTUS , sont à la manoeuvre depuis que Trump a été élu en respect des règles du système démocratique américain actuel, pour lui enlever le pouvoir.

    Ils n’ont jamais accepté cette élection et travaillent depuis le départ pour en defaire les résultats et ça c’est encore plus dangereux pour la démocratie américaine que l’abruti présentement en place.

    1. Benton Fraser dit :

      Sauf qu’il n’existe pas de complots pour destituer Trump… seulement des gens qui font leur travail.

      C’est comme pour dédouaner un mafieux pris dans le système de justice… qu’il est victime d’un complot!!!

      1. jcvirgil dit :

        Ce n’est pas ce que je vois avec Brennan et se sbires à la manoeuvre depuis le départ de ce gouvernement.
        En promettant de mettre fin aux guerres sans fin des USA lors de sa campagne électorale, Trump a menacé bien des intérêts accrochés aux mamelles de l’Etat américain. Ils ont depuis décidé d’avoir sa peau.

      2. gl000001 dit :

        Nanct Pelosi prie pour vous.

      3. jcvirgil dit :

        @Benton Fraser 15h26

        Que pensez vous du rapport Horowitz qui a complètement réfuté le dossier Steele communément appelé *Pipigate* la semaine derniere ?

        Un dossier sur lequel les médias américains se sont garrochés comme la misère sur le pauvre monde , alors que le tout n’était que des ragots non étayés de preuves, lancés sur internet par un agent britannique ?

      4. el_kabong dit :

        @jcvirgil
        « … alors que le tout n’était que des ragots non étayés de preuves, »

        Un autre qui fait de la projection…

      5. Benton Fraser dit :

        @jcvirgil

        Euh… parce que Trump tient un double discours.

        Jamais un président n’a autant dépensé pour le complexe militaro-industriel!

        Il a même déjà affirmé que comme on a la plus grosse armée au monde, aussi bien s’en servir!

        Lorsque Trump menace ceux qui sont « accrochés aux mamelles de l’État américain », c’est une négo, Trump veut sa côte!!!

      6. Benton Fraser dit :

        @jcvirgil

        « Le dossier Steele…que les médias américains se sont garrochés comme la misère sur le pauvre monde… »

        Ils se sont garrochés dessus 3 jours…. et ils ont passés à autre choses… sauf les complotistes!!!!

  70. Ziggy9361 dit :

    Nancy Pelosî est au courant que une fois rendu au sénat elle ne peut pas avoir de point de pression sur Mc Con nel mais elle peut avoir une opinion sur ce gnochon consommé et demandé n’est pas exigé et d’une façon ou une autre sa stratégie n’est pas de convaincre Moscow Mitch mais de faire mariné la grosse andouille pour que lui pogne les nerfs et ordonne à la tortue de règler le problême avec Nancy la folle au plus cr….

  71. Yolande C. dit :

    @jcvirgil

    Les États-Unis sont une ploutocratie qui tolèrent aussi mal Donald Trump qu’ils ne toléreraient pas Bernie Sanders et probablement pas Elizabeth Warren.

    Pour réussir son New Deal, Roosevelt a eu besoin que le peuple ait faim et soitprêt à tout casser.

    On ne fait pas la révolution avec le plein emploi, même si plusieurs de ces emplois sont des McJobs et requièrent un second emploi et des food stamps.

    Le pouvoir est là pour protéger le capital; tant mieux si accessoirement le peuple ordinaire reçoit de bonnes législations ou se contente de miettes, tant que Wall Street n’est pas menacée, elle va s’accommoder de tout occupant de la Maison Blanche.

    Donald Trump est un personnage atypique qui peut prendre n’importe quelle direction; et ça, ceux qui veulent une stabilité à tout pris, ils n’aiment pas cela.

    J’ai hâte au débat de ce soir où, au-delà des uniques démocrates, les 7 candidats (ou du moins Biden, Warren, Sanders et Buttigieg) vont s’adresser aux indépendants et aux républicains modérés et indécis.

    1. el_kabong dit :

      @yolande c
      « …même si plusieurs de ces emplois sont des McJobs et requièrent un second emploi et des food stamps. »

      Parlant de food stamps, votre minable orangé avait une bonne nouvelle pour les plus démunis…
      https://www.gocomics.com/jeffdanziger/2019/12/06

  72. Pierre S. dit :

    ——————————

    Racisme, corruption, fraude, incompétence, favoritisme, Népotisme, entrave à la justice
    abus de pouvoir, menaces, intimidation, mensonges répétés, incivilité chronique, conflits d’intérêt
    fraude électorale, mépris chronique de la loi et des institutions. Aucun respect de la constitution
    attaques contre la presse libre, alliance avec des régimes corrompus et des dictatures. Colusion
    avec la Russie et l’Ukraine. camouflage et destruction de preuves, utilisation d’un serveur fantome
    pour stocker des appels sensibles.Culture du mensonge à la MB.

    Voila un bilan (incomplet) des trois dernière années de Trump comme président

    Et vous pensez vraiment que c’est la défaite de 2016 qui est l’UNIQUE motivation des démocrates ????

    C’est vraiment l’idée la plus farfelue de la journée.

    1. Henriette Latour dit :

      Pierre S.

      👏👏👏👏

    2. loup2 dit :

      @Pierre S J’ajouterais à votre liste le traitement révoltant infligé aux enfants intercepter à la frontière avec leurs parents.
      Ça je l’avale pas. C’est un crime.
      Un de plus à ajouter… sur la liste des écœuranteries qui sont maintenant oubliée.

      1. Ziggy9361 dit :

        It’s à Miller’s time

    3. constella1 dit :

      Pierre s
      👏👏👌

  73. Pierre S. dit :

    ———————————

    loup2

    Et la mort de Heather Heyer à Charlotteville ….

  74. darrylfzanuck dit :

    les Dems auraient du mettre les 4 accusations possibles,si Trump avait fait témoigner Bolton,Pompeo et Mulvaney,les 3 auraient p-etre été capable de le disculper et vlan pas de destitution,il faut d’autres accusations,p-etre Rudy va les(nous) aider.

  75. Igreck dit :

    Je me joins un peu tard à l’échange et n’ai pas lu tous les commentaires mais selon moi, les Démocrates devraient attendre pour ne pa s entrer dans le jeu de McCon. Ne pas empiéter sur leur course de candidature et laisser le champ (médiatique) libre au GROS sans-dessein qui, en passant, va être tellement enragé de ne pas en finir au plus vite, qu’il va s’enfarger encore et encore dans sa trop longue cravate.

  76. Pelosi avait sans doute prévu le coup. Transmettre l’acte d’accusation dans le contexte où les Républicains se sont engagés à protéger Trump au lieu de l’institution, ce serai offrir à Donald Trump une carte chance qui dit: « Advance to Go and collect $200 » . Le dossier est solide. Il peut très bien rester en attente jusqu’à la prochaine élection…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :