Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La Chambre des représentants, par 232 voix contre 196, a adopté ce matin une résolution ouvrant la voie à la phase publique de son enquête en vue de destituer Donald Trump. Aucun républicain n’a voté pour le texte, alors que deux démocrates s’y sont opposés. Il s’agissait du premier vote formel de la Chambre sur une procédure qui pourrait mener à la mise en accusation du président. Ce dernier serait ensuite jugé par le Sénat.

«Cette Constitution est une feuille de route pour notre république – et non pas une monarchie. Mais quand nous avons un président qui affirme que l’article 2 dit qu’il peut faire tout ce qu’il veut, c’est contraire à la séparation des pouvoirs. Ce n’est pas ce que notre Constitution dit», a déclaré avant le vote la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, qui était opposée à une procédure de destitution avant qu’un lanceur d’alerte n’accuse le président d’avoir sollicité l’aide d’un gouvernement étranger, en l’occurrence l’Ukraine, pour l’aider dans sa campagne de réélection.

Le numéro un des républicains à la Chambre, Kevin McCarthy, a dénoncé de son côté une résolution qui met en cause «l’intégrité du processus électoral». «Cette procédure n’est pas seulement une tentative pour défaire la dernière élection, c’est également un effort pour influencer la prochaine», a-t-il déclaré.

La résolution prévoit que les auditions publiques liées à une éventuelle procédure de destitution seront tenues devant la commission du Renseignement de la Chambre présidée par Adam Schiff. Elle accorde à chaque parti le pouvoir d’interroger les témoins pendant 45 minutes, par le biais d’un avocat, avant que les élus ne puissent intervenir eux-mêmes.

Elle donne également à chaque parti le pouvoir d’assigner des témoins à comparaître, comme ce fut le cas lors de l’enquête en vue de destituer Bill Clinton. Elle confère en outre un rôle au président et à ses avocats au cours de cette phase de l’enquête. Et elle prévoit la publication des  retranscriptions des dépositions recueillies à huis-clos.

Les auditions de la commission du Renseignement feront l’objet d’un rapport qui sera ensuite transféré à la commission judiciaire de la Chambre, dont les membres seront chargés, le cas échéant, de rédiger la mise en accusation contre Donald Trump.

(Photo CNN)



117 réflexions sur “Destitution : vote historique à la Chambre

  1. Henriette Latour dit :

    🙈🙉🙊 Voilà le parti républicain. Une honte!

  2. Carl Poulin dit :

    …aucun Républicain n’a voté pour le texte…
    M. Hétu pouvez-vous nous éclairer un peu plus sur ce que cela signifie?
    Merci

    1. Benjen Stark dit :

      @Carl Poulin
      Ça signifie que cette procédure est 100% partisane et politique. Les républicains n’embarquent pas dans ce bobard.

      1. Carl Poulin dit :

        Toi le schizophrène-mythoman je t’ai pas sonné, retourne dans la caverne de Grosse Tartine te faire griller des guimauves.

      2. Benton Fraser dit :

        La Constitution n’est pas un bobard!

      3. ghislain1957 dit :

        @ Benji le mini clown

        « Ça signifie que cette procédure est 100% partisane et politique. Les républicains n’embarquent pas dans ce bobard. »

        Non, ce n’est pas partisan? Quand 100% des ripoux-blicains votent pour sauver le plus grand « crook » que les usa aient connu, moi j’appelle ça de la partisanerie!

      4. gl000001 dit :

        Ca prouve juste qu’ils sont accro au pouvoir !! Ils se calissent de la justice et de la Constitution.

      5. Richard Desrochers dit :

        Je répète : si les Républicains votent tous (100 %) du même bord, c’est ça la partisannerie. Incapables de penser en dehors du parti.

      6. Gilles Morissette dit :

        @Benjen Stark (31/10/2019 à 12:28)

        La séparation des pouvoirs et les prérogatives du Congrès sont des principes sacrés inscrits dans la Constitution américaine. Que les « Répugnants » aient voté contre cette résolution qui s’appuie pourtant sur ce texte, en dit très long sur leur honnêteté et leur intégrité.

        Votre commentaire est tout à fait prévisible et s’inscrit dans la ligne de pensée de votre gourou qui n’en n’a rien à foutre de la Constitution et de la Loi, Ça se permet en plus de nous donner des leçons de démocratie !! Hypocrite và !!

        On comprend pourquoi vous éprouvez autant d’admiration pour des salopards d’enfoirés de despotes comme Putin, Borsolano et Salvini.

        Qui se ressemble s’assemble

      7. Lecteur-curieux dit :

        Cela vaut pour les deux côtés.

        Pourtant je suis absolument d’accord avec les deux citations plus haut des deux partis opposés.Trump répond quoi à cette phrase de Pelosi?

        Il a toujours voulu être un roi. Le roi de l’immobilier et des casinos du temps et n’est pas le premier milliardaire réel ou fictif à se désigner comme roi.

        Par contre, je trouve que la politique c’est une illusion de pouvoir si on le fait juste pour son égo.

        Méchant égo trip.

      8. Layla dit :

        Des bobards? Ben oui chose mais du bord des républicains, ils voulaient…et maintenant ils ne veulent plus.

        Les républicains sont un peu beaucoup mêlés … ils ont dit ce matin que finalement ils ne veulent plus de droit, plus de transparence.

        La résolution ne condamne pas DT, (lire les trois derniers paragraphes du billet) elle permet des procédures à la chambre pour une possible destitution qui sera soumis au Sénat, c’est ce que les républicains voulaient ils voulaient avoir certains droits dans le processus de la chambre…donc toutes leurs représentations leurs oppositions étaient des bobards.
        En attendant ils ne se gêneront pas pour virer ces témoignages en un cirque.

        Les démocrates devraient se retourner de bord et dire bon maintenant que l’on sait que vous n’en vouliez pas que vous vouliez juste freiner le processus, faire de la politicaillerie, on annule cette résolution et on procède comme avant.
        Comme avec les enfants.

      9. fylouz29 dit :

        Je croyais que quand 100% des électeurs votaient la même chose, ça s’appelait du communisme…

        J’ai du rater un épisode.

      10. Rustik dit :

        Ce vote a définitivement été partisan. Sauf que… les Démocrates dans leurs discours ont parlé sur le fond pour motiver la décision de voter pour, les Républicains dans leurs discours ont voté sur la forme et se sont abstenus de tout commentaire sur le fond pour voter contre.

        Quand, au cour de la procédure il deviendra impossible d’éviter le fond, j’ai hâte de voir que deviendra la position des Républicains et si ils s’enfermeront dans un mutisme partisan.

      11. Royal Maxima dit :

        Il n’ont aucun pouvoir pouvoir décisionnel ce sera au sénat républicain républicain de décider et ils sont pour Trump,
        Absurde les démocrates ont tellement peur des enquêtes contre Obama Clinton et Biden et n’ont aucun candidat valable.
        Trump sera réélu sans problème!
        Vive Trump qui fait la grandeur des Etats-Unis! Economie lutte contre les groupes terroristes et la Chine qui nous volent nous brevets …

    2. Richard Hétu dit :

      Ça signifie qu’aucun républicain n’a voulu dévier de la ligne du parti dictée par Donald Trump. Compte tenu qu’il s’agissait d’une résolution portant sur des règles que les républicains réclamaient depuis plusieurs jours, ça signifie aussi qu’il y avait une bonne part d’hypocrisie dans leurs critiques. Mais il ne faut pas oublier que ce vote, pour historique qu’il était, ne portait que sur la façon de procéder à l’enquête.

      1. Carl Poulin dit :

        Merci M. Hétu de nous avoir éclairé sur cette démarche absurde des Républicains.

      2. Réal Tremblay dit :

        La façon de procéder certes et qui va permettre plus de transparence pour le rendu des témoignages.

    3. yolandgingras dit :

      Qu’aucun Républicain n’a voté pour le text, je peux comprendre, mais que 2 démocrates aient pu voter contre… alors là, ça me dépasse.

      1. Loïc Duplantis dit :

        Collin Peterson et Jeff Van Drew sont deux membres de la Blue Dog Coalition et représentent deux district républicain, surtout Peterson dont le district a été remporté par Trump par 30%. Quand on y pense ça s’explique facilement.

      2. Royal Maxima dit :

        Ils ont peur de perdre leur siege(2ans)car aucune preuve et comme Trump sera réélu,

    4. Achalante dit :

      Cela signifie que tous les républicains au Congrès ont préféré supporter leur président malgré les témoignages recueillis jusqu’à maintenant, plutôt que de demander un enquête pouvant mener à sa destitution,

      On peut aussi espérer que ça signifie qu’ils seront jugés par l’histoire pour avoir été partisans au point de l’aveuglement volontaire. Mais cet espoir n’est pas nouveau; et il n’est pas garanti de se réaliser non plus.

      1. Achalante dit :

        (Et mon précédent commentaire signifie que j’aurais dû rafraichir la page avant de le soumettre…)

  3. ghislain1957 dit :

    D’un côté le gros clown orange qui sort encore l’histoire du « Witch Hunt » et de l’autre les ripoux-blicains qui disent que les Démocrates veulent défaire les élections de 2016. Tellement ridicule comme défense!

    https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1189927952168996865?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1189927952168996865&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.lapresse.ca%2Finternational%2Fetats-unis%2F201910%2F31%2F01-5247729-lenquete-contre-trump-propulsee-dans-une-nouvelle-phase-publique.php

    1. Benton Fraser dit :

      D’autant plus que Trump avait demandé publiquement l’aide des russes lors de la campagne de 2016 et que maintenant il demande en privé l’aide des Ukrainiens pour la campagne de 2020!!!

      Mais les républicains ne sont pas a un paradoxe près….

    2. Pierre dit :

      @ghislain
      C’est perçu de cette façon par bcp d’amerloques, et pas juste les pro Trump

  4. Réal Tremblay dit :

    C’est maintenant que ça commence pour de vrai. Les retranscriptions des huis-clos devraient fournir beaucoup de matèriel à noter blogueur préféré. Téteux je sais.

  5. treblig dit :

    Et voila c’est parti

  6. Salvador E. Rodriguez dit :

    Le vote eu lieu le jour de l’halloween, c’est ce que cela confirme que c’est belle et bien une chasse aux sorcières? A moins que le report de l’halloween a Montréal vienne changer la donne.

    1. Haïku dit :

      Salvador E. Rodriguez
      Nice !😉👌

      1. Haïku dit :

        « Trick or tweet »(D. Trump).🍊🦇

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        @Haïku: 13:42: «Trick or tweet »(D. Trump)

        Pourquoi «OR»? Il n’y a pas ici d’option: «Tricky» Donald «tweets» all the time. 🙂

      3. Haïku dit :

        @jeanfrancoiscouture
        Encore mieux !👌

  7. Ziggy9361 dit :

    @Benjen….je te l’accordé mais on peut s’entendre qu c’est sur la bonne voie tôt gros voyou n’y échappera pas il va geindre,pleuré,
    et ch…dans ses culotte c’est un gros làche.

  8. Même pas un seul républicain ayant assisté aux témoignages n’a voté en faveur de la résolution….Y a pas que Conan qui va recevoir une médaille de bon chien chien…

  9. ghislain1957 dit :

    @ Gros Toton et Benji le mini clown sont probablement à sécher leurs larmes en pensant à leur gourou orange qui est attaqué de toutes part par les méchants Démocrates.

    1. Francis M. dit :

      Mis à part vos insultes habituelles envers ceux qui ont des opinions différentes sur ce blogue, le fait demeure que si tous les élus ont voté selon la ligne de parti fait en sorte que cette mascarade est 100% politique est partisane, que vous le vouliez ou non. Elle sera assurément défaite au sénat. Une gigantesque perte de temps au final qui ne changera en rien à l’élection de 2020. Les démocrates auraient gagné beaucoup plus de points auprès de l’électorat en votant des lois et en présentant des plans concrets pour améliorer la vie de leurs concitoyens, surtout en pleine course à l’investiture démocrate.

      1. Pierre dit :

        @Francis
        👏👏👏
        Tout à fait en accord, on est dans de grosses très grosses guerre d’égo et rien d’important n’avance durant ce temps… mais le temps lui passe…

      2. chrstianb dit :

        Honnêtement, pensez-vous qu’un élu ayant fait le serment de servir le peuple avec la main sur la Constitution peut laisser passer les actes illégaux de trump et compagnie?
        De plus, les démocrates ne sont pas majoritaires au Sénat, alors faire voter des lois qui sont bloquées aux Sénat par pure partisanerie républicaine et éventuellement bloquées par un véto de trump va avancer à quoi?

      3. Benton Fraser dit :

        Il est nécessaire que lesmagouillent sortent au grand jour.

        Les républicains du Sénat bloqueront assurément la procédure mais ils s’en sortiront pas idem et seront marqués au fer rouge de leurs hypocrisies. Cela va se répercuter à leurs propres élections….

      4. Louise dit :

        Francis M

        Je crois qu’en votant pour l’impeachment, les Démocrates ce sont élevés au dessus de la mêlée en faisant tout ce qu’ils peuvent pour sauver les institutions démocratiques de leurs pays au lieu d’avoir une vision à court terme sur les prochaines élections.

      5. Bartien dit :

        @Pierre (12:50)

        Je crois que vous avez mal compris l’intervention de Francis M….croyez-le ou non, Francis M. se veut le défenseur de notre troll malhonnête!!

  10. Boozadvisor dit :

    Qui sont les 2 démocrates qui sont contre? Et surtout, pourquoi?!

    1. Jeff Van Drew du New Jersey et Collin Peterson du Minnesota ont voté non. Je ne sais pas pourquoi mais ce sont des représentants modérés.

      1. « In a statement, Van Drew said he voted against the resolution because he believes « this inquiry will further divide the country tearing it apart at the seams and will ultimately fail in the Senate. »

        Van Drew added that now that the impeachment inquiry is « moving forward » he will be « making a judgment call based on all the evidence presented by these investigations. »

        ‘Surrounded by enemies and spies,’ Ivanka Trump tweets

        https://cnn.it/2qc57Eg

      2. Benton Fraser dit :

        Jeff Van Drew est pris dans le paradoxe du radicalisme.

        Si l’on fait quelque chose, le pays va se diviser encore plus donc se radicaliser.

        Si l’on laisse faire, les décisions politiques vont se radicaliser encore plus!

      3. Haïku dit :

        @marie4poches
        Merci pour le lien.
        Oh la la; Ivanka qui cite Thomas Jefferson ?!?!😉

      4. Et ce même Collin Peterson avait voté en faveur de la résolution concernant l’enquête de Bill Clinton…

    2. constella1 dit :

      Boozadvisor

      Je me pose la même question
      M Hetu vous pouvez nous en dire plus à ce sujet ?

      1. Richard Hétu dit :

        Collin C. Peterson (D-Minn.) and Jeff Van Drew (D-N.J.), qui représentent deux circonscriptions ayant voté pour Trump en 2016.

    3. Pierre dit :

      @boozadvisor
      Sûrement qu’ils ont des sièges qui étaient républicains donc difficile à gagner mais facile à perdre, en bout de ligne ces gens là on jouent avec leur gagne pain et quand ils retournent dans leur conté ils se font manger les oreilles… les USA ça jouent pas mal plus rough qu’au Canada…

  11. Apocalypse dit :

    @Carl Poulin – 12:24

    ‘M. Hétu pouvez-vous nous éclairer un peu plus sur ce que cela signifie?’

    Ca veut dire que le Sénat ne votera JAMAIS pour destituer Donald Trump et Dieu sait que les preuves d’abus de pouvoir et d’entraves à la justice sont accablantes.

    On est au point où on peut se demander si le Sénat voterait pour destituer Donald Trump si ce dernier se mettait à tirer à bout portant sur des New Yorkais(es)s se promenant sur la 5ième avenue? Se poser cette question est terrifiant sur l’état du parti républicain… La déchéance et la pourriture sont totales.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Apocalypse

      Voilà pour la 5e Avenue:

      https://twitter.com/nelsonwendella/status/1189928480940658690/photo/1

      1. Apocalypse dit :

        Merci! Ca correspond exactement à la réalité de cette présidence.

    2. Steve3110 dit :

      Bref, pour les républicains, c’est la ligne de parti avant l’État.

    3. Pierre dit :

      @apocalypse
      Voterais tu contre le président de ta compagnie? Sachant que même s’il est croche il met des $$$ dans tes poches, la chose à faire est de quitter pour une autre entreprise ce que font bcp de gens à la MB.

      1. chrstianb dit :

        Un pays n’est pas une compagnie. Si les dirigeants ne respectent pas la constitution ou les lois que pensez-vous que le reste du pays peut faire?

  12. Est-ce que Zelensky pourrait être appelé à témoigner?

  13. P-o Tremblay dit :

    ça me dégueule complètement de voir les républicains ne rient faire alors qu’ils étaient prêt à destitué Clinton pour une affaire de couchette… sérieux, dans ce pays, il y a pas de justice.

  14. Pelosi lançe les dés, elle n’a plus vraiment le choix puisqu’elle voit les deux catastrophes qui s’en viennent pour son parti : #1 L’élection de 2020 avec le show de clown de candidats démocrates et #2, l’enquête de Bill Barr qui va durement éclabousser son parti.

    1. el_kabong dit :

      @grosse tetine

      Vous siffler encore dans le cimetière dans le noir…

      Pour l’enquête de Lapdog Barr, elle aura autant d’impact que celle sur la fraude électorale (vous voulez me rappeler les grandes conclusions?)…

    2. Benton Fraser dit :

      La catastrophe en cours à la Maison Blanche devrait plus vous préoccuper!

      Maudite démagogie, elle rends les gens aveugles….

    3. ghislain1957 dit :

      @ Gros Toton

      « …bla, bla, bla…l’enquête de Bill Barr qui va durement éclabousser son parti. »

      Vous considérez qu’un enquête de Bill Barr serait crédible quand on a tous vu qu’il ne se comporte pas comme un AG mais plutôt comme l’avocat de tRump? Hé ben!

    4. Gilles Morissette dit :

      @Grosse Tétine (31/10/2019 à 12:41)

      Pelosi a brillament joué ses cartes. Sa résolution s’appuie sur les fondements de la Constitution américaine notamment la séparation des pouvoirs et les prérogatives du Congrès, deux concepts qui sermblent complètement étrangers à votre gourou, ses fefans et les élus « Répugnants ».Voilà qui en dit long sur leur intégrité et leur honnêteté.

      Cette fois, les enfoirés de « Répugnants » ne pourront plus reprocher aux Démocrates de faire cette enquête en cachette (Fions nous sur eux pour trouver autre chose). Tout sera public et les Américains pourront juger par eux-mêmes à partir de ce qu’ils verront et entendront. Commencez-vous à êttre un peu nerveux pour votre gourou ?

      Faites nous rire avec l’enquête de Barr. Il n’y a personne d’assez « épais » (sauf des gens comme vous) pour croire une seule mini-seconde en » l’impartialité » de cette enquête-bidon. Rappelez-vous l’enquête sur la supposé fraude électorale. Une grosse balloune qui s’est dégonflé lamentablement.

      Continuez à vivre dans votre petit monde de calinours et de licornes. La réalité des faits est trop insupportable pour vous et « Benjen ».

  15. Apocalypse dit :

    196 …

    Avec tout ce qu’on sait des agissements de Donald Trump depuis le début de cette présidence, ce chiffre est absolument horrifiant.

    Imaginer la réaction des républicains si un démocrate avait fait le 1/1000 de ce qu’a fait Donald Trump?

    L’hypocrisie de ce parti, tout comme sa bêtise, n’a tout simplement pas de limite.

    1. Haïku dit :

      Apocalypse
      « 196 […] ce chiffre est absolument horrifiant ».

      -Bien d’accord avec vous !

  16. Apocalypse dit :

    @Benton Fraser – 12:33

    ‘La Constitution n’est pas un bobard!’

    Les démocrates font les choses ‘by the book’ depuis le début selon ce qui est prévu dans la constitution.

  17. fallaitquejteuldise dit :

    Les républicains se gardent encore une petite gêne pour protéger leur électorat; lorsque les informations qu’ils détiennent seront mis en évidence dans le cadre d’une enquête « publique », ils pourront alors plus librement appuyer un vote de destitution: qui peut défendre l’indéfendable… à oui @benjen et sa suite…

  18. Pierre dit :

    Quoi qu’il est fait,et on sait tous que c’est le président le plus corrompu de l’histoire américaine, une chose demeure les démocrates viennent et continuent de s’enliser dans cette vase qu’est la swamp du Potus -45. Les américains veulent régler ça de façon libre et démocratique en novembre 2020, et là ils font le jeu des républicains en leur donnant des munitions, les démocrates auraient intérêt à se trouver un vrai chef, pas 2 vieillards presque séniles et une femme qui est encore trop à gauche…
    et les autres s’éliminent un par un comme la neige au soleil… l’important c’est de battre Trump…

    1. MarcoUBCQ dit :

      Les républicains sont, en 2019, essentiellement corrompus, alors le président doit l’être aussi, sinon il ne cautionnerait pas leurs pratiques.

  19. Loufaf dit :

     » Mais quand nous avons un président qui affirme que l’ article 2 dit qu’ il peut faire tout ce qu’ il veut, c’ est contraire à la séparation des pouvoirs. Ce n’ est pas ce que notre constitution dit » ( Nancy Pelosi). C’ est ça, l’ abus de pouvoir prôné par le gros despote. Qu’ importe que le zouf soit destitué ou non, les Démocrates de la chambre auront fait leur devoir moral , de protéger la constitution de leur pays. Tant qu’aux Republicains, si le gros despote est maintenu en poste, ils porteront l’ odieux d’ avoir participé à la création de la première dictature aux États-Unis.

  20. Louise dit :

    Une étape importante a été franchie ce matin parce que les audiences vont devenir publiques et ce sera aux citoyens de se faire une idée avec ce qu’ils vont voir et entendre.
    Il ne faut pas s’attendre à ce que les Républicains collaborent, au contraire ils vont tout faire pour discréditer cette enquête avec des arguments souvent faux et tordus parce qu’ils ne peuvent pas nier les faits.
    Même s’ils ont voté contre ce matin et qu’ils vont probablement voter contre la destitution au Sénat, le mal sera fait pour eux avec l’étalage de tous les crimes que Trump a commis.

    Ce matin j’ai lu que Trump transfère de l’argent qu’il a reçu pour sa campagne dans les comptes des élus qui l’appuient.
    On ne peut pas être plus corrompu que ça et j’espère que les Républicains qui refusent de reconnaître les dérives du président vont être sanctionnés aux élections. Mais ne rêvons pas en couleur et attendons pour voir ce qui va se passer.

    1. Haïku dit :

      Louise
      Très bonne réflexion !👌

      1. onbo dit :

        @Louise

        « que Trump transfère de l’argent qu’il a reçu pour sa campagne dans les comptes des élus qui l’appuient. »

        C’est la définition même de « corrompu »

        ‘engager quelqu’un par des dons, des promesses, à agir contre sa conscience, son devoir’

        Toute une surprise … de lire que le premier sens du mot ‘corrompu’ au 12e siècle était: séduire, violer (une femme) sic.

        https://www.cnrtl.fr/etymologie/corrompu

  21. Karine Arakelian dit :

    J’espère que toute cette procédure va éventuellement aboutir à quelque chose de concret et donner des résultats positifs (ce qui signifierait pour moi la disparition de « 46 minus 1 » dans un grand trou sans fond et le fait de ne plus jamais entendre son nom ou sa voix pour le restant de ma vie)…! Parce que je ne sais pas comment je vais survivre à 4 autres années… Barack, où es-tu? Tu me manques tellement… 🙁

  22. MarcoUBCQ dit :

    La guerre républicains contre démocrates me fait penser à la guerre qui a court entre les 2 factions adverses musulmanes: 2 interprétations tellement divergentes qu’elles font de ce qui devraient être tes soeurs et frères tes ennemis. Aux États-Unis c’est la loi du plus fort, sous de faux-semblant démocratiques, versus la dignité pour tous, sous de faux-semblant égalitaires. Ce sont 2 imperfections que personne ne peut passer pour la meilleure possible, mais une d’entre les 2 est pire que l’autre.

  23. Marilyne dit :

    Les républicains voulait un vote pour l’enquête.
    Ils tous voté contre?

    Donc ils voulait un vote pour tous voter contre, pas pour la transparence revendiqué!

    1. Benton Fraser dit :

      Les républicains voulaient un enquête à la « Kavanagh/Barr », c’est-à-dire bidon!

  24. titejasette dit :

    Je suis d’accord avec la plupart d’entre vous, cette procédure ne passera pas au Sénat. Tout le monde, Pélosi et le Congrès ne sont pas dupe. Le but c’est de faire témoigner les hommes de valeur, des hommes d’honneur et de carrière. Que le peuple puisse les entendre de vive voix et qu’il réfléchisse quand il sera dans l’isoloir.

    PS: pour le moment, je crois que cela ne passera pas au Sénat… Je parle trop vite. On verra bien ce que les témoignages pourraient apporter de concret. En attendant je prédis qu’il va y avoir un cirque avec les témoignages diffusés au publics et interrompus par les questions de avocats. Cela s’appelle de la démocratie en téléréalité

    1. onbo dit :

      @Tite jasette

      J’ai écouté hier un pub télévisée vers la 5e manche, alors que les Astros menaient. La victoire des Astros semblait en vue; le timing était parfait. On y montrait un Trump extraordinaire qui avait tout fait, tout réussi. À la fin, on entendait un message: « I am Donald Trump and I approve this message ». Curieusement, ce n’était pas la voix nasillarde de Trump. Je me suis dit: Mais ça ressemble drôlement à la vois de Barack Obama….

      Cela pour dire que je partage tout à fait votre commentaire. Comme Nancy Pelosi et les Dems savent très bien qu’il y en aura pas de facile, son objectif de faire témoigner des personnes d’honneur et de grande valeur est la bonne réponse, pour que la population ait la chance de voir et d’entendre les témoignages sans le filtre des médias et surtout le filtre de la désinformation, telle cette pub de 5e manche…

      Le cirque des avocats aura probablement lieu, mais je vais me rappeler quasi ‘éternellement’ comment et pourquoi le réputé invincible Trey Gowdy a quitté en colère son siège (Rep- R) en South Carolina, suite à son échec et devant Hillary Clinton de surcroît. Au point où encore maintenant Trey Gowdy n’a pas été vu comme un élément gagnant, malgré on offre alléchante, pour diriger l’équipe de défense de Donald Trump. Trey Gowdy s’est brûlé au 3e degré!

      Comme quoi quand les « litigators » font trop de sparages, …le monde sont pas fou!.. Souvent même, ce sont les tentatives manifestes d’entourloupettes des avocats des clients qui m’ont convaincu de la vérité ou du mensonge de leur client.

      1. titejasette dit :

        @onbo

        J’ai lu vos cemmentaires avec intérêt.

        C’est qui qui a demandé que les audiences soient publiques ? – Benzi , Toton, les Répoux et la gang de poreux …

        Vous l’aviez voulu … vous l’avez eu. Arrêtez de brailler comme un veau. LOL

  25. FlorentNaldeau dit :

    @Apocalypse, 12h43 « Les démocrates font les choses ‘by the book’ depuis le début selon ce qui est prévu dans la constitution. »

    En fait la Constitution ne stipule rien quant au déroulement du processus. Elle décrit les pouvoirs de mise en accusation et de destitution, puis le seuil de votes nécessaire pour destituer le Président et c’est tout. Elle n’impose rien quant à la tenue d’audiences et ne dit rien non plus quant au pouvoir d’assigner des témoins à comparaître. La pratique, la tradition et des règles de procédures adoptées par le Congrès couvrent ces aspects. Le pouvoir du Congrès de tenir des audiences et de convoquer des témoins a été confirmé par la Cour Suprême. La Constitution ne dit même pas qui doit présider un procès au Sénat, sauf dans le cas où la procédure vise le Président, auquel cas la fonction est attribuée au Juge en chef de la Cour Suprême (pour les autres postes passibles de destitution, la Constitution attribue implicitement ce rôle au président habituel du Sénat soit le VP, Pence en l’occurrence).

    Il est tout à fait vrai que les Démocrates se sont certes conformés aux principes généraux des règles et procédures telles qu’elles ont été formulées et appliquées dans les cas précédents, notamment les plus récents, mais le « book » en question n’est pas coulé dans le béton et certains de ses aspects sont susceptibles d’être réécrits à chaque fois pour les adapter aux contingences politiques ou aux circonstances propres à un cas particulier.

    Quant au vote qui a eu lieu au Congrès ce matin, il est à noter que NP a voté, alors que le Président de la Chambre s’abstient généralement de participer aux votes. Elle voulait probablement bien marquer le coup de l’importance solennelle qui doit être accordée à cette décision.

  26. Carl Poulin dit :

    Les Républicains mous vont probablement attendre les résultats des sondages qui suivront les témoignages suite à cette enquête avant de choisir définitivement leur camp…élection oblige.

  27. Dit en passant dit :

    Les démocrates ont fait ce qu’ils devaient faire. Trump va peut-être surfer sur une vague de sympathie quand le sénat va voter contre. Mais plusieurs sénateurs ne seront pas gros dans leurs souliers pour commencer la campagne électorale qui va bientôt se mettre en branle.

    Ceci dit, plusieurs blogueurs ne trouvaient guère édifiant le niveau de bassesse des américains, républicains ET démocrates.

    Le déménagement de l’ambassade juive vers Jérusalem ; des dizaines de morts palestiniens mais c’est pas grave, ils ont courus après et ça fait l’affaire des juifs.
    Des milliers d’enfants sont pratiquement orphelins maintenant car ils ne retrouverons peut-être pas leurs parents, digne d’une politique qui s’apparente à un crime contre l’humanité. Destitution ? Ben non, c’est pas des américains les..choses qui viennent d’ailleurs.
    Un volte-face contre les Kurdes qui aurait pu mener à l’extermination de ce vaillant peuple. Destitution ? Meuh non. Kurdes, cancrelats, coquerelles; j’en ai plein mes hôtels, c’est de la vermine !
    Mais..mais complot pour nuire à un opposant électoral !! Destitution, sortez la chaise électrique, la potence, le peloton d’exécution !!! Je crois que les valeurs morales ne sont pas les mêmes…

    1. onbo dit :

      « complot pour nuire à un opposant électoral »

      Quelle belle inscription au fronton de la case de l’Oncle Don sur pilotis dans le marais!

      TRUMP CASA

  28. Apocalypse dit :

    @FlorentNaldeau – 13:18

    Merci pour les commentaires.

    J’ai entendu de nombreux commentateurs sur CNN et MSNBC et personne n’a critiqué le cheminement des démocrates et les invité(e)s ne sont pas des pieds de celeri. On a eu droit à une partie à huit clos qui est tout à fait logique puisqu’il s’agit d’une enquête et qu’on ne veut pas que les témoins se coordonnent entre eux. On a maintenant assez d’informations pour passer à la partie publique.

    J’apprenais la semaine dernière que les sénateurs (et trices) n’auront pas chacun leur petit cinq(5) minutes pour interroger, mais ça sera fait par des gens qui vont ‘driller’, comme on dit, les témoins avec de longues séries de questions qui pourront être bien problématiques pour ceux-ci.

    Les républicains pourront crier au scandale tant qu’ils voudront, le scandale n’est pas le comportement des démocrates, mais de Donald Trump et des républicains.

    Le Sénat, à moins d’une intervention divine, ne votera pas pour la destitution, mais les démocrates vont donner des munitions à bien des gens, du moins, on espère, de voter du bon bord en novembre 2020.

  29. Lecteur-curieux dit :

    Cette phase publique de l’enquête pourrait s’avérer intéressante plus éclairante ou mêlante mais une boucle de rétroaction forte pouvant mener au départ de Trump par sa non réélection si la boucle opposée ne l’annule pas suffisamment et il va continuer à y avoir les deux types de boucles positives et négatives s’affrontant et dictant au final ce que le système fera.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Dans la nature…

      https://youtu.be/inVZoI1AkC8

    2. Lecteur-curieux dit :

      Vidéo expliquant les boucles dans la nature :

      https://youtu.be/inVZoI1AkC8

  30. Apocalypse dit :

    @Carl Poulin – 13:31

    ‘Les Républicains mous vont probablement attendre les résultats des sondages…’

    You can bet on it! Servir la constitution, ‘who cares’, c’est notre propre petite personne qui importe et c’est pourquoi les Etats-Unis ont Donald Trump comme président :-(.

  31. Danielle Vallee dit :

    @Louise : « Une étape importante a été franchie ce matin parce que les audiences vont devenir publique »
    Exactement, au fur et à mesure que le vent de l’opinion publique va souffler, les républicains vont forcément commencer à pencher du côté du vent.

    Et de toute manière Pelosi n’avait pas le choix. Trump s’est auto-destitué. Plus les élus le laissent aller, plus il empiète sur les limites du possible. C’est dans sa nature d’escroc.

    Il ne faut pas oublier que l’appel avec Zelensky s’est produit exactement 24 heures après le témoignage de Mueller au Congrès. Il a crié no collusion no obstruction pendant 24 heures, et il a recommencé tout de suite après.

    1. Haïku dit :

      Danielle Vallée
      RE: votre dernier paragraphe.
      Merci pour l’info.

  32. Syl20_65 dit :

     »Les démocrates auraient gagné beaucoup plus de points auprès de l’électorat en votant des lois et en présentant des plans concrets pour améliorer la vie de leurs concitoyens, surtout en pleine course à l’investiture démocrate. » Francis M

    Les démocrates ont voté des centaines de lois et ont présentés des plans concrets pour améliorer la vie de leurs concitoyens mais ces lois et ces plans s’accumulent sur le bureau du sénat répulibans parce que Moscow Mitch refuse de les présenter au sénat pour un vote. Ça c’est de la partisanerie. Que les répulibans refusent une enquête en bonne et due forme, ça c’est de la partisanerie. Quand on a rien à se reprocher, on accepte et on participe aux enquêtes qui nous innocenterons. Ne pas s’y plier parce que l’initiative vient des démocrates, ça c’est de la partisanerie.
    Je pense que vous avez dormi pendant les 3 dernières années et que vous en avez manquer un bout. À moins que vous ne soyez un émule de BS et du Gros Furoncle qui soit en passant ne pense pas. Nous ne pouvons donc pas être contre leur pensée. ils ne font que jouer au porte-voix de la  »swamp » répuliane et de leurs majorettes de faux  »news ».

    Les accusations qui seront portées après une analyse rigoureuse de la preuve seront rejetés par le sénat répuliban sans même avoir été étudiés. On le sait déjà et vous même vous l’affirmez. Ça c’est de la partisanerie. Les démocrates font le devoir que la constitution et la loi leur dicte, ce n’est pas de la partisanerie.
    Ce n’est pas partisan d’affirmer que la racaille est un criminel devenu président et il continu dans la même criminalité en tant que président. La liste est longue. Aucun président démocrate n’aurait survécu 3 ans dans les mêmes conditions.
    Ceux qui sont partisans sont ceux qui refusent de regarder les preuves et d’en tirer les conclusions. Aucun répulibans n’a assisté aux audiences auxquelles il avaient droit d’assister pour ensuite brailler que ces audiences étaient à huit clos. Ils avaient le droit d’être dans la salle et de poser des questions aux témoins et ainsi faire sortir leur fameuse vérité mais ils ont préféré jouer aux matamores et forcer les portes pour faire un show de boucane afin d’émoustiller les pauvres déplorables qui supportent encore cette  »swamp » répulibane corrompue. Madame Pelosi ne fait que son travail en respectant la procédure incluse dans la loi et la constitution. On ne peut pas en dire autant des répulibans qui refusent systématiquement de participer aux audiences. Je les comprends, ils savent qu’ils ont tord.

    Le fallacieux et hypocrite  » deux côtés ». Ici, il y a un côté qui veut stopper un criminel de détruire le pays et de tricher aux prochaines élections et de l’autre qui fait tout pour tricher, frauder et mentir. Ce n’est pas vrai que les 2 côtés sont bons. il y en a un qui est pourri et l’autre qui veut sauver les autres fruits de la pourriture.

    Il est justement dans l’intérêt des citoyens états-uniens de suivre ces audiences télévisées pour qu’ils entendent et voient ce qui se passe pour pouvoir faire un choix éclairé lors des prochaines élections dont vous semblez en connaitre l’issue en avance. Les hypocrites qui ne veulent pas participer au processus démocratique de ces audiences sur la destitution n’ont qu’eux à blâmer. Qu’ils viennent et qu’ils questionnent les témoins et qu’ils lisent les documents ensuite, ils pourront brailler et jouer à la victime. Les électeurs verront d’eux-même de quoi il en retourne. Ils verront le cirque grotesque des répulibans qui ne veulent absolument pas que la vérité sorte parce qu’ils savent trop bien que cette vérité est dommageable pour leur mafioso.

    De quoi avez-vous peur? De la vérité? Misère!

    1. Michèle dit :

      👍🏻👏🏻 Syl20_65!

      1. Haïku dit :

        Je seconde Michèle.
        Bravo Syl20_65 !

    2. constella1 dit :

      Syl_2065
      Merci pour cet excellent commentaire
      👌👏👏👏

  33. FlorentNaldeau dit :

    @Apocalypse,13h39 « J’ai entendu de nombreux commentateurs sur CNN et MSNBC et personne n’a critiqué le cheminement des démocrates et les invité(e)s ne sont pas des pieds de celeri. On a eu droit à une partie à huit clos qui est tout à fait logique puisqu’il s’agit d’une enquête et qu’on ne veut pas que les témoins se coordonnent entre eux. »

    Je n’ai pas non plus critiqué l’approche Démocrate. Mais si nous écoutions FoxNews, je suis certain que nous entendrions un tout autre son de cloche.

    Je crois que la phase d’enquête à huis clos dans cette affaire peut s’apparenter au « grand jury », qui n’a pas de véritable équivalent au Canada mais que les procureurs publics utilisent abondamment aux ÉU. Là aussi les audiences sont à huis clos et les témoignages ne sont pas publics, ce qui empêche la contamination d’un procès qui pourrait en résulter; par contre, les témoins ne peuvent pas être accompagnés d’un avocat, alors que cet accompagnement est très fréquent lors des comparutions devant le Congrès.

    1. Benton Fraser dit :

      FoxNews est ouvertement républicaine depuis sa fondation. CNN et MSNBC sont simplement contre les mensonges de Trump, ce qui ne fait pas automatiquement des médias démocrates!

      Prendre le parti de la vérité ne peut pas être considéré comme un parti pris!!!!

      Ce n’est pas la faute de CNN et MSNBC et autres grands médias s’ils recherchent la vérité et que le GOP recherche plutôt à la camoufler!

  34. Syl20_65 dit :

    Quand le sage montre la forêt, l’idiot regarde le doigt.
    Quand quelqu’un tire sur l’alarme d’incendie pour alerter les services d’urgence et les potentielles victimes, on se fout de qui l’a tiré.
    Quand on a rien à se reprocher, on laisse les enquêtes en cours procéder et on y participe afin d’être innocenté.
    L’innocence n,a pas besoin de défense.
    L’innocence trouve moins de défenseur que le crime.
    Ça résume assez bien la différence entre les démocrates et les répulibans.

  35. Maïs1988 dit :

    « 232 voix contre 196 ».

    231 démocrates Yea;

    1 indépendant : Yea;

    2 démocrates : Nay;

    194 républicains : Nay.

    Humm!… N’avons-nous pas là un exemple de ce que les français aiment à appeler « la politique politicienne »?

  36. Maïs1988 dit :

    D’autre part, à lire certains commentaires haineux, en particulier ceux de Carl Poulin @ 12h31, Gilles Morissette @13h30 et plusieurs autres, je vois que la « liberté d’expression », « la pluralité des opinions » sont toujours des concepts étrangers à ce blogue, et la « cyber-intimidation » se porte toujours aussi bien. « Ta yeule s’tie si tu penses pâ comme moé » – c’est bien cela?

    1. Benton Fraser dit :

      Seulement si l’on considère qu’écrire des stupidités comme un opinion!

      Personnellement, dire n’importe quoi n’est pas vraiment un opinion et la liberté d’expression, il faut assumer… même lorsqu’on dit des stupidités, il ne serait être question de raison ou non là-dessus!

    2. Gilles Morissette dit :

      @Maï1988 (31/10/2019 à 15:00)

      Ça fait trois ans que les fefans du Gros Enfoiré utililisent la cyber-intimidation sur les réseaux sociaux pour démoniser voire menacer ceux qui ne pensent pas comme eux.

      Aujourd’hui, ils se font servir la même médecine. Il semble bien que ce soit le seul language qu’ils comprennent et je ne me priverai certainement pas pour l’utiliser. Avec ce genre de personne,on met les bonnes manières de côté et on dit les « vrais affaires. Tant pis si ça vous dérange mais c’est comme ça que ça fonctionne.

      Parfois, il faut appeler les choses par ce qu’elles sont dans la réalité et je ne me gênerai pas pour le faire lorsque ce sera nécessaire.

      Capiche !!

      De toute façon, si le ton et le contenu de ce blogue vous indisposeny, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

  37. Haïku dit :

    HS..quoique…
    Rappel:
    Stephen Colbert reçoit Nancy Pelosi ce soir sur « The Late Night Show ».

    1. Michèle dit :

      Programmé 👍🏻. Merci pour le rappel !

  38. Alexander dit :

    C’est un vote de procédures dont le résultat était prévisible.

    Il est beaucoup trop tôt pour que les républicains lâchent Trump.

    Ça donne toute la latitude de faire des audiences publiques avec acte d’accusation et droit à la défense pour Trump.

    La preuve serait rendue publique. Si les faits s’annoncent hyper-incriminants et que les sénateurs républicains blanchissent DT malgré tout, c’est la population au finish qui jugera de la situation en fonction de leur perception des événements.

    Tous les sénateurs républicains borderline dans leur état seraient alors en danger de perdre leur poste de sénateur si la population les lâche et vote démocrate.

    Par opposition, si le processus de destitution finissait en pétard mouillé, les démocrates borderline deviendraient en danger dans leurs états respectifs.

    Bref, c’est la qualité de la preuve et la gestion de la perception dans la population qui va tout faire virer de bord.

    Si Mme Pelosi a donné le feu vert, c’est qu’elle a confiance dans la qualité de la preuve, peu importe que la destitution soit ou non approuvée par la Sénat.

    Et il est grand temps que les magouilles de Trump soient exposées à tous.

    Protéger un escroc te rend normalement coupable par association.

    Mais ça va prendre un fameux leader pour rapiécer ce pays fracturé.

    Sûrement pas un extrémiste.

    Biden? United? Même lui, il souffre ces jours-ci.

    Le problème des EU, c’est que je ne vois à l’heure actuelle aucun leader d’un parti ou l’autre pour entreprendre une forme de réconciliation nationale.

  39. Apocalypse dit :

    @FlorentNaldeau – 14:40

    ‘Je n’ai pas non plus critiqué l’approche Démocrate.’

    Je me suis sans doute mal exprimé! Vous avez bien le droit de critiquer les démocrates, mais vous ne l’avez pas fait sur ce dossier.

    Je voulais simplement dire que la démarche des démocrates avait l’aval de tous les invité(e)s que j’ai entendu sur CNN et MSNBC, dont plusieurs ont des liens avec des administrations précédentes, incluant bien entendu, celle de M. Obama.

  40. Apocalypse dit :

    @Maïs1988 – 15:00

    Vous avez bien fait de le souligner! Moi non plus, je n’aime pas ces attaques personnelles. Certains devraient avoir la discipline de ne pas répondre à certains posts et/ou provocations ou encore, on le fait avec humour…

  41. Syl20_65 dit :

     »D’autre part, à lire certains commentaires haineux, en particulier ceux de Carl Poulin @ 12h31, Gilles Morissette @13h30 et plusieurs autres, je vois que la « liberté d’expression », « la pluralité des opinions » sont toujours des concepts étrangers à ce blogue, et la « cyber-intimidation » se porte toujours aussi bien. « Ta yeule s’tie si tu penses pâ comme moé » – c’est bien cela? » Mais1988

    Haineux pour vous ne veut pas dire haineux pour tous. Ça dépend de l’épaisseur de la couenne.
    Carl Poulin et Gilles Morissette n’ont-Ils pas droit à la même liberté d’expression dont vous vous faites le grand défenseur? À ce que je sache, ils ne sont pas en mesure de museler qui que ce soit. Vos grands cris tombent à plat.
    Personne n’empêche qui que ce soit de donner leur opinion mais si tu la donnes, tu dois t’attendre à des répliques surtout si tu tentes de répandre des mensonges et de la bullshit. C’est ce qu’on appelle un débat. Si vous voulez offrir un discours, trouvez-vous un auditoire et un auditorium. Un blogue amène des réponses aux commentaires, qu’ils vous plaisent ou non.
    Je n’ai lu nul part des « Ta yeule s’tie si tu penses pâ comme moé ». Ça semble sortir tout droit de votre imagination. Les sophismes ne sont pas des arguments mais des sorties insignifiantes quand on a rien à dire d’intelligent.
    Pour le moment, le seul qui semble vouloir faire taire Carl poulin et Gilles Morissette, c’est vous. Misère!

    1. Gilles Morissette dit :

      @Syl20-25 (31/10/2019 à 16:47)

      Bien répondu.

      Méfions nous de ces grands moralisateurs qui nous parlent de « liberté d’expression » mais qui sous de beaux grands principes, essaient de museler ceux qui sortent un peu des normes.

      J’estime que Benjen » et « Grosse Térine » sont des connards qui se servent de ce blogue pour répandre des mensonges. Cependant, jamais il ne me viendrait à l’idée de les censurer ou de les exclure de ce blogue car si connards soient-ils, ils ont le droit de s’exprimer même ce qu’ils disent n’a aucun sens et défient la vérité de même que la réalité des faits.

      Toute forme de censure me pue au nez. On vit dans une société libre et démocratique où chacun peut s’exprimer liibrement. Certains échanges peuvent parfois être « corsés » je l’admets mais c’est le prix à payer pour vivre dans une société comme la nôtre.

  42. le_furote dit :

    Bon ben mon Donald, depuis le temps que tu y pensais, tu peux lancer ton pays dans une petite guerre facile. Faut allumer un feu ailleurs. Mais pas en Californie, y en ont assez comme ça. Les guerres commerciales, ça va pas fort fort pour rassembler le pays derrière toi. Fa que, t’as le choix, han? On retourne en Syrie? On envoie un porte-avion kek part? La Corée du Nord, toujours la méchante? Pis l’Iran, l’Iran, complètement négligée, tsk, tsk, tsk. Et le Vénézuela? Trop petit? Cuba? Encore plus. Une caravane fictive en Amérique Centrale?

    Lâche pas non plus notre bon Rudolf. Il nous manque un peu. On le voit moins à la tivi, non? Il est rendu dans quel pays prospecter de la crotte sur les Biden?

    Mais quoi que tu fasses, tu vas bien réussir ce que tu fais de mieux: tout foirer. Et comme tu es un parfait poltron, il n’y aura pas de guerre. Que te reste-t-il? À quel niveau plus bas tu vas nous emmener. Je suis surpris à chaque niveau. Tu es comme un grand explorateur. Lâche pas, mon gros.

    Un fois parti, on aura le plus grand film de suspense sur POTUS45. Dick Cheney en a eu un. Mais pas Obama. Pleins d’Oscars pour ce film sur toi, c’est garanti. Denis Villeneuve comme réalisateur, tiens. Plein de classe partout. Ca va etre beaux. Beaux décors de golf. Du vert, du orange, du jaune. Pleins de 10/10. Pas de Nancy. Rien que pour toi. Si tu pars…

    Ciao

  43. Micheline dit :

    Cette pourriture aurait l’odieux de fermer le gouvernement, lors du prochain budget en novembre prochain, et comme il devient de plus en plus fou, c’est une carte qu’il peut jouer, ou lors de ses prochains freaks shows, inciter ses partisans à la violence.

  44. citoyen dit :

    sauf exception, il ne faut pas que le chef soit plus important que le parti politique.

  45. Igreck dit :

    SHAME on YOU Repus !
    Au Royaume des aveugles LE borgne est ROI ! Voilà ce que sont devenus les USA. Cette lumière sur le Monde est désormais masquée par la répugnante boue républicaine. Les élus déplorables invoquent le coup d’État alors que ce sont eux, en soutenant un dangereux psychopathe à la tête du pays, affaiblissent leur démocratie de terrible façon. J’espère que l’épisode Trompe saura réveiller la fibre patriotique des hommes et femmes qui se sont laissés endormir par le discours populiste et que des leaders sauront corriger les travers (Collège électoral, nomination partisane des juges de la SCOTUS, etc.) qui ont mené à cette direction catastrophique.

    1. Haïku dit :

      Igreck
      Fort bien dit !👌👌👌

  46. Une petite entrevue qui explique un peu la raison du vote des républicains

    Following a full House vote to formalize the impeachment process, Rep. Tom Malinowski (D-NJ) explains what he has been hearing from Republican colleagues and how that will play into the impeachment proceedings moving forward.

    https://www.cnn.com/videos/politics/2019/10/31/tom-malinowski-impeachment-hearings-blitzer-sitroom-vpx.cnn

    1. Haïku dit :

      @marie4poches
      Merci pour le lien. Très apprécié.👌

  47. citoyen dit :

    cela montre que si des élections avaient lieu, les républicains ne seraient pas capables d’arrêter les démocrates.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :