Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les démocrates de la Chambre des représentants tiendront jeudi un vote en séance plénière afin de formaliser les prochaines étapes de l’enquête en vue d’une procédure de destitution éventuelle contre Donald Trump. La résolution soumise à l’approbation des élus fixera les balises des auditions publiques devant avoir lieu dans les prochaines semaines. Elle fera suite aux plaintes formulées par Donald Trump et ses alliés du Congrès sur le manque présumé de transparence des dépositions recueillies à huis clos par les élus menant l’enquête.

«Nous prenons cette mesure pour éliminer tout doute sur la question de savoir si l’administration Trump peut cacher des documents, empêcher des témoins de comparaître, ignorer des assignations dûment autorisées ou continuer à faire entrave à la Chambre des représentants», a fait savoir la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi dans une lettre adressée aux élus du groupe démocrate.

La décision de la démocrate de Californie intervient quelques heures après le refus de l’ancien conseiller adjoint de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale, Charles Kupperman, de participer à une déposition sur l’affaire ukrainienne.

Kupperman s’était adressé vendredi dernier à un juge pour lui demander de trancher au plus vite la question qui le paralyse : doit-il obéir à la Maison-Blanche qui lui interdit de témoigner ou à la Chambre qui lui a envoyé une assignation à comparaître?

En attendant d’avoir une réponse du juge, il a fait faux bond aux enquêteurs de la Chambre.

Le cas de Kupperman pourrait avoir une incidence sur la décision éventuelle de l’ancien conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale, John Bolton, de collaborer avec l’enquête des démocrates.

Le vote de la Chambre sera le premier à être tenu sur une question  touchant de près ou de loin la procédure de destitution éventuelle contre le président républicain.

Il sera intéressant de voir si la résolution recueillera des appuis républicains.

(Photo Getty Images)

59 réflexions sur “Destitution : premier vote sur la procédure à la Chambre des représentants

  1. Pierre S. dit :

    —————————

    Allez les trolls excitez vous …..
    La méchante Nancy Pelosi reviens et petit Donald est mort de trouille.

  2. el_kabong dit :

    @grosse tétine

    Vous devez être satisfait…

  3. chrstianb dit :

    Comment un ancien conseiller un un ancien secrétaire qui n’est plus sous le parapluie de la Maison Blanche doit encore obéir à la Maison Blanche dans le cas d’un assignation du Congrès?

    1. Richard Desrochers dit :

      Parce que la MB a des définitions très élastiques des mots « immunité » et « privilège de l’exécutif », Et si ça risque de péter, elle ajoute du caoutchouc.

    2. Gina dit :

      C’est un lâche

  4. Léo Mico dit :

    « Kupperman s’était adressé vendredi dernier à un juge pour lui demander de trancher au plus vite la question qui le paralyse : » doit-il obéir aveuglément à Trump, ou doit-il respecter la Constitution ?

    En effet, je comprends que quand on est républicain on n’arrive pas à répondre soi-même à cette question.

    1. Réal Tremblay dit :

      Et il veut surtout gagner du temps.

  5. Martin cote dit :

    si Trump pensait être capable de déjouer l’enquête en cours…il a trouvé chaussure à son pied….Mme Pelosi connaît tres bien les procédures de la chambre et elle va les utiliser pour mettre l’andouile dans sa petite poche….

  6. Pierre S. dit :

    ————————-

    Et surtout on s’expose a des pressions pas très agréable de gens qui fonctionnent
    un peu comme la mafia je dirait. mais bon ce processus nécessaire devrait permettre d’envoyer
    une couple de crapules à l’ombre j’espère.

  7. sorel49 dit :

    Il reste un mois avant la date fixée par Mme Pelosi. La liste des témoins volontaires ou très coopératifs touche à sa fin. Pour le reste, il faut plus qu’un subpoena pour les faire venir répondre aux questions. A date, cela ne va pas si mal pour les élus Démocrates de la Chambre des Représentants. Ce qui me surprend est plutôt le désordre dans le camp de Trump, qui n’a pas de stratégie de défense bien claire..

    1. Pierre S. dit :

      ———————–

      Pour ceux qui refuseront de s’y soumettre et bien il feront face aux conséquences.
      Il sera drôle de faire le décompte dans quelques années de ceux qui auront été contraint de faire
      de la prison à cause de Trump. Remarquez que c’est p-e mieux que de finir avec une balle russe
      entre les deux yeux.

    2. danielm dit :

      Stratégie de Trump: confusion, diversion, dispersion…

      1. Gina dit :

        Il 🏄 dur le raid de la fin de semaine

      2. franlabrecque dit :

        Exactement ça Danielm, diversion, intimidation et confusion alouette……

  8. danielm dit :

    Sur cette question de la destitution, les démocrates et peut-être certains républicains devront jouer de prudence et franchir ls étapes une à une pour éviter les tentatives d’évasion et de diversion de Donald Trump (elles seront nombreuses, n’en doutons pas). Ils devront aussi agir avec persistance et rester imperméable aux accusations de trahison patriotique qui se pointent à l’horizon.
    Enfin les démocrates doivent maintenir le flou le plus longtemps possible pour leur choix d’un candidat à la présidence afin de disperser les efforts de l’équipe Trump pour contrer par une souillure systématique leur choix final.

    1. kintouai dit :

      @danielm Parfaitement bien résumé.

    2. Schneider dit :

      Vous êtes dans l’inversion accusatoire, les coupables de trahison sont les démocrates Renseignez-vous sur le spygate au lieu d’avaler les fakes news des médias mainstream. Attendez vous à des arrestations massives chez l’administration Obama, sans compter sur les autres affaires dégueulasses que la population n’est pas prête à entendre. Vive Mr Trump le meilleur président de tous les temps.

      1. Mr DANIEL TOUZEAU dit :

        Comme quoi les c,,, disent n’importe quoi et c’est à ça qu’on les reconnaît !!!

  9. ghislain1957 dit :

    « Il sera intéressant de voir si la résolution recueillera des appuis républicains. »

    Pas convaincu, ils vont probablement faire dans leur froc juste à penser que tRump pourrait les cibler sur Twitter.

    1. Sueurs dit :

      Dommage que le sénateur John MacCain ne soit plus de ce monde, peut-être que ça donnerait un peu plus de courage aux pisous…républicains.

      1. P Lacerte dit :

        Boff ce ne sont pas les qq mesures « humanitaires » qu’il a supporté,(après qu’il s’est su condamné…) qui me feront oublier combien de sales mesure républicaines contre le citoyen moyen il a appuyé celui là….

  10. Hubertine dit :

    Bien hâte de voir qui, parmi les ripoux-blicains, aura le courage de faire passer le pays avant le parti et qui agira en pleutre. Qui osera défier le bandit-à-la-cravate-trop-longue?

  11. Richard Desrochers dit :

    La preuve que la MB ou les Républicains a quelque chose à cacher, c’est son manque de collaboration, ce qui a été souligné seulement dans son aspect négatif. Mais il y a aussi pour eux l’absence de positif : s’ils n’avaient rien à cacher, ils s’empresseraient de collaborer pour ridiculiser les Démocrates en montrant qu’il n’y a rien d’irrégulier, d’illégal ou d’abusif, et s’assureraient ainsi être en meilleure position aux élections.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Richard Desrochers dit :
      28/10/2019 à 16:37

      En effet pire encore c’est l’obstruction systématique à la justice poussée par la Maison Blanche supposés montrer l’exemple qui va les couler. Les Américains n’accepteront pas cela encore moins d’interdire à des témoins ne travaillant même plus pour la Maison Blanche de témoigner lorsque convoqués par sub poena dans une enquête légitime.

  12. Haïku dit :

    « Nous sommes au bord du gouffre, avançons donc avec résolution »(S. Prudhomme).

  13. Yolande C. dit :

    Il était grand temps que Nancy Pelosi se branche.

    De fait, il y a longtemps qu’elle aurait dû agir ainsi, mais elle ne pouvait se brancher avant d’avoir les votes nécessaires.

    Alors, sans ordre de renvoi de la Chambre, elle a laissé des président de comités mener une «open season» contre le présdent.

    La procédure sera maintenant claire et l’obligation de respecter un «due process» et le «duty to act fairly» à l’endroit du président sera, du moins sur papier.

    Mais ne nous y trompons pas: il s.agit d’un procès politique quant aux articles d’impeachment et le verdict du sénat sera tout aussi politique.

    À la Chambre, je prévois au plus 5 républicains qui appuieront le vote des articles d’impeachment.

    Quant au vote sur l’ouverture d’une enquête, je n’en ai aucune idée.

    1. sorel49 dit :

      Si vous avez l’arme des dépositions sous huis clos, qui permettent de filtrer les informations et laisser ainsi l’opposant dans l’impossibilité d’adapter une stratégie de défense, je crois que vous l’utiliserez.

      1. Yolande C. dit :

        Intéressant ce dont vous parlez.

        Le problème est qu’il nous ramène au 17ième siècle en Angleterre avec la Star Chamber qui n’avait rien d’édifiant.

        https://en.wikipedia.org/wiki/Star_Chamber

        Dans 1 an et 6 jours, les Américains iront aux urnes: ce sera le vrai procès; le reste est une distraction.

  14. Gilles Morissette dit :

    Les Démocrates se préparent à franchir une autre étape. Pelosi suit son plan de match et contrairement au Gros Taré, elle sait où elle s’en va.

    La couche de glace est très mince pour les Démocrates qui n’auront pas le droit à l’erreur. La pression sera maintenant sur les « Répugnants ». Ils ne pourront plus se défiler comme des « pissous » (c’est une habitude chez eux).

    Ils ne pourront plus invoquer l’Illégalité de la chose pour refuser de répondre aux questions des élus. Il y aura des conséquences pour eux.

    À suivre..

    1. Richard Desrochers dit :

      Ils vont s’évertuer à trouver plein de choses illégales. Pour ça je fais confiance à leur imagination et à leur paranoïa. Et bien sûr à une bonne dose de malhonnêteté intellectuelle.

  15. jeani dit :

    …Si La résolution recevra l’appui de républicains.

    Je mettrais un deux que Graham ira se cacher sous toutes les carpettes qu’il pourra trouver.

    1. ghislain1957 dit :

      @ jeani

      Et Matt « DUI » Gaetz va aller virer une autre brosse.

    2. Richard Hétu dit :

      Pas besoin de se cacher, il ne siège pas à la Chambre.

      1. jeani dit :

        @Richard Hétu

        Effectivement!

        Je persiste, il trouvera le moyen de se cacher quand même

        Seul problème, comment une carpette notoire trouvera le moyen de se cacher sous d’autres carpettes?

    3. Layla dit :

      La résolution symbolique d’appui à DT de L. Graham et Mitch Mc Donnell a t’elle été déposé la semaine dernière?

  16. ghislain1957 dit :

    Hors Sujet

    Le gros clown orangé se pète les bretelles partout aujourd’hui suite au décès de Al-Baghdadi. Dans une réunion de chefs pompiers il a dit qu’un « autre » président aurait dû l’attraper bien avant.

    Peut-il donc nous donner une explication pourquoi W. Bush ne l’a pas attrapé et que ça a pris 10 ans après les attentats de 2001 avant qu’il soit tué?

    Obama a fait sa job, a annoncé l’évènement et louangé les forces spéciales américaines et après il a continué à faire son travail. Le gros clown va se péter les bretelles combien de temps encore?

    1. Michèle dit :

      « … il a dit qu’un « autre » président aurait dû l’attraper bien avant… »
      Misère, peut-il descendre encore plus bas? Quel être machiavélique, inintelligent, pas de classe!
      Désolée….j’ai l’écoeurantite aiguë ces temps-ci 😳

    2. ghislain1957 dit :

      * Je parlais ici de Ben Laden, bien entendu.

  17. Yolande C. dit :

    Un peu plus tôt, j’ai parlé de «Star Chamber» pour qualifier les investigations effectuées sans un vote formel de la Chambre.

    L’expression «Kangaroo Court» conviendrait tout aussi bien:

    https://en.wikipedia.org/wiki/Kangaroo_court

  18. ghislain1957 dit :

    Ils sont où Gros Toton et Benji le mini clown? Ils sont cachés sous leur lits en train de pleurer?

  19. Ziggy9361 dit :

    @ghislain1957 …encore bien longtemps,pour lui c’est son nouveau dada pour éloigné le spectre de la destitution,

  20. Un petit spin de la MB malgré la décision d’une juge…

    « We won »t be able to comment fully until we see the actual text, but speaker Pelosi is finally admitting what the rest of America already knew, that democrats were conducting an unauthorized impeachment proceeding, refusing to give the president due process, and their secret, shady, closed door depositions are completely and irreversibly illegitimate. »

    S.Grisham

  21. Haïku dit :

    Le pot de Chambre des Représentants est quasiment rempli.
    Espérons que ça débordera forcément sur le Sénat très bientôt.

  22. Micheline dit :

    Ces ignobles traitres à la constitution, retarder des assignations à comparaître quand tu te dis innocent, c’est la preuve que tu coupable. Les Américains qui ne sont pas dans les rues pour protester contre cette administration, c’est indécent. Il y a présentement des manifs un peu partout dans le monde contre des politiques condamnables contre leurs dirigeants. Des huées dans un stade face à cet escroc ne suffisent pas. Wake up

  23. Ziggy9361 dit :

    @Yolande.C. ..le terme Kangourou court ne tiens pas la route selon moi,il y a déjà eu des avis juridiques indiquant qu’à ce stade ci de l’enquête il n’y avait aucun besoin de formaliser cette enquête en envoyant au sénat un avis officiel.
    Le terme enquête est très important ici car comme nous le constatons beaucoup de témoins refuse de témoigner sans conséquence dans l’immédiat une fois que la procédure de destitution sera officialisé la « game »va changé et nous allons souvent entendre parler du cinquième amendement.
    Le représentant républicain Gaetz doit avoir hâte de participer il n’aura plus besoin de forcer les portes faut dire qu’il eu son nanan il est allé se faire hué avec l’andouille au baseball.

  24. Toile dit :

    Excellente stratégie que celle de procéder sous peu, en séance plénière, afin de formaliser les prochaines étapes de l’enquête en vue d’une procédure de destitution éventuelle contre Donald Trump. Ça devrait fermer le clapet sur les notions galvaudées de chasse aux sorcières. Ça fermera pas le clapet sur tout vu les insanités et les élucubrations dont les républicains et sa Capoterie sont maîtres. On est rendu là…..enfin.

  25. Toile dit :

    si la résolution recueillera des appuis républicains ? Ben, non

  26. Benjen Stark dit :

    Perte de temps risible. Je vais accorder de l’importance au cirque Schiff/Pelosi lorsqu’ils auront 67 votes au Sénat. Outre ça, zzzz😴

    1. Benton Fraser dit :

      C’est le manque de respect de la Constitution et des lois qui sont risibles…

      (Et c’est connu que le cirque se trouve à la Maison Blanche…. suffit de se retirer la tête dans le sable!)

    2. el_kabong dit :

      @benjen

      Donc, vous admettez finalement que l’impeachment contre Clinton était un cirque, une « perte de temps risible »…

    3. Gilles Morissette dit :

      @Benjen Stark(28/10/2019 à18:58

      La seule chose qui est risible, ce sont vos commentaires !!!

      Commencez vous à avoir la « chienne » pour votre gourou?

    4. Pierre S. dit :

      ——————

       »Oubliez la justice et l’équité, les républicains sont contre  »

      Benjen le Sage.

  27. FlorentNaldeau dit :

    Je demandais il y a 2 ou 3 semaines pourquoi NP ne tenait pas un tel vote à ce moment, compte tenu de l’avantage tactique qu’il procurerait aux Démocrates. En effet, ils mettront alors DT et ses acolytes, qui exigeaient ce vote, devant l’option impossible d’être cohérent avec leurs demandes. Il est en effet inévitable que même après l’adoption d’une telle résolution, ils trouveront le moyen de s’esquiver et de ne pas agir en conformité des attentes qu’ils ont eux-mêmes établies. Je suis certain que DT, ses porte-voix et ses groupies sur le Web (y compris sur ce blogue) trouveront toutes sortes de justifications controuvées pour désavouer un vote qu’ils avaient eux-mêmes réclamé. Leur hypocrisie deviendra alors, même aux yeux de quelques électeurs encore un peu obtus, encore plus évidente qu’elle ne l’est déjà.

    Je comprends maintenant mieux la stratégie de NP. Les audiences tenues jusqu’à présent constituaient une phase de « fact-finding », une forme d’enquête préliminaire, ce qui justifie qu’elle se soit déroulée à huis clos afin d’éviter la contamination croisée de certains témoignages. La Chambre peut maintenant passer à la phase publique, qui sera appuyée sur un substrat de faits bien établis, auxquels d’autres s’ajouteront inévitablement.

    Le processus engagé à la Chambre des Représentants ne nécessitait pas le vote que NP va maintenant tenir pour que sa légitimité soit assurée. Le fait de le tenir permettra de rendre encore plus apparente l’illégitimité de la démarche et de l’attitude des Républicains. À moins que ceux-ci reçoivent soudain une injection massive de lucidité et d’intégrité intellectuelle.

  28. Jean dit :

    Qu’importe. La question du vote ce n’était que de la poudre aux yeux. Après le vote, les républicains vont effectivement trouver toutes sortes d’autres raisons. Je ne serais pas surpris qu’ils disent que les témoignages obtenus avant le vote sont nuls et illégitimes, et donc qu’ils ne peuvent être retenus contre le président

  29. Benton Fraser dit :

    Plutôt paradoxale que les républicains se plaingnent de manque de transparance de la Chambre alors que Trump n’est aucunement transparent.

    Mauvaise cible, démagogie oblige….

  30. POLITICON dit :

    La question concernant la destitution de DT n’appartient pas seulement à la Chambre des représentants majoritairement démocrates, mais surtout au Sénat majoritairement républicain. Et si jamais le tout aboutissait à la Cour suprême, ce n’est pas gagné non plus étant donné les Choix du président. En faite, l’équipe Trump souhaite que la population choisisse aux présidentielles.

  31. Igreck dit :

    Les plaques commenceraient-elles à bouger ?
    Une nouvelle « épine de Lenoir » pour Trompe
    Romney pourrait bien être le pivot que certains recherchent au sein des sénateurs républicains. Il pourrait faire pencher la balance en faveur de la destitution, comme Barry Goldwater le fit en 1974 dans le cas de Nixon.
    https://www.latribune.ca/opinions/le-grand-jeu-politique-de-mitt-romney-26c716bdfe857e2a73b9ea93a5ee11d7

  32. slyderv dit :

    Y a-t-il des démocrates qui Sont contre, à la chambre ou au sénat ?

  33. citoyen dit :

    pour éviter qu’une destitution s’effectue à la va vite pour quelques dénigreurs, la chambre des représentants devrait prévoir des mesures pour augmenter la crédibilité indépendantes.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :