Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le lanceur d’alerte à l’origine de la tempête politique qui menace Donald Trump n’a pas déposé une mais deux plaintes contre le président, selon des informations obtenues par le New York Times. Il s’est d’abord adressé à l’avocate principale de la CIA par le moyen d’une procédure destinée à protéger son identité. Apprenant peu après que cette avocate avait informé la Maison-Blanche de sa plainte, il a tenu pour acquis que celle-ci n’avait pas été prise au sérieux par son employeur. D’où sa décision de porter une deuxième plainte en employant la voie réservée aux lanceurs d’alerte de la communauté du renseignement.

Cette deuxième plainte illustre la détermination de ce lanceur d’alerte, détermination qui risque de l’exposer sous peu à la perte de son anonymat. Le Times a déjà révélé qu’il s’agissait d’un agent de la CIA – probablement un analyste aguerri doté d’une bonne connaissance des affaires européennes et ukrainiennes – qui a travaillé pendant un certain temps à la Maison-Blanche.

La décision du Times de révéler ces informations sur le lanceur d’alerte a soulevé une vive controverse sur Twitter, où des personnalités connues et moins connues ont protesté en la critiquant ou en annonçant leur désabonnement.

Le rédacteur en chef du journal, Dean Baquet, a défendu la décision en expliquant que les attaques de la Maison-Blanche et de ses alliés contre la crédibilité du lanceur d’alerte l’avaient convaincu de l’importance d’informer le public de son expertise. Il a ajouté que la Maison-Blanche connaissait déjà son identité, selon toute vraisemblance. 

À en juger par la une du New York Post, quotidien conservateur, l’identité du lanceur d’alerte ne devrait pas rester cachée encore très longtemps. Et il devra payer chèrement le prix de sa détermination. Cela dit, il est devenu un héros aux yeux des démocrates, même dans l’anonymat.

P.S. : On peut lire ou relire ici la plainte du lanceur d’alerte.

182 réflexions sur “Un lanceur d’alerte déterminé

  1. Henriette Latour dit :

    En voilà un qui n’a pas subi une fracture de la colonne en approchant la MB!

  2. Pourquoi un mais pas une? Il y a un nom qui circule sur les interwebs, Sue Gordon.

    1. Richard Hétu dit :

      Parce que c’est un homme, selon le NYT et le WP.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Gros Toton

      Encore dans les limbes de la théorie du complot et du mensonge? Déplorable!

    3. Pierre S. dit :

      ———————

      Fake news grosse tétine …
      Comme d’habitude, du délire digne de l’andouille.

    4. jeani dit :

      Tout le monde sait que c’est Melania!

      Il semble qu’elle est ben tannée de son imbécile. 🤣

      1. Achalante dit :

        Si elle est membre de la CIA, elle est meilleure agent que Première Dame! 😁

  3. ghislain1957 dit :

    « Et il devra payer chèrement le prix de sa détermination. »

    Enfin quelqu’un qui a suffisamment de couilles pour ne pas s’adonner à l’aplatventrisme devant le gros clown orangé. Il a fait preuve de courage et de détermination et le pire, c’est qu’il sera probablement puni pour avoir dénoncé cette administration pourrie. Drain the swamp!

    Celui qui mériterait d’être foutu à la porte est l’avocat principal de la CIA qui s’est écrasé et a rapporté le tout au clan mafieux de la maison blanche.

    1. sorel49 dit :

      Normalement, l’avocat doit informer son supérieur hierarchique, en l’occurrence Mme Gisel Haspel de son intention d’informer la Maison Blanche et que cette dernière doit donner son approbation ? Aux Etats-Unis, l’administration des affaires semble aller vers l’état désuni.

    2. Achalante dit :

      Vous savez, peut-être que le marais va être nettoyé, après tout… Ce type va nommer tous ses complices et les entraîner dans sa chute; tous ceux qui ont violé la loi pour plaire au président seront dévoilés. Et ils pourront être mis dehors, n’ayant plus leur protecteur pour leur pardonner.

      Je ne crois juste pas que c’était le plan original…

      1. Benton Fraser dit :

        La (non) méthode Trump: Drainer le marais par débordement!!!!

      2. Haïku dit :

        @Benton Fraser
        👏👏👏 !

  4. titejasette dit :

    « Et il devra payer chèrement le prix de sa détermination. »

    En attendant que la poussière retombe… (bin vite car Mme Pélosi devrait compléter les procédures d’impitch en octobre) qu’on lui donne une autre citoyenneté☺ (pourquoi pas canadienne ?) et même un emploi (tiens tiens au Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS).

    Farce à part, j’espère qu’on prend soin de lui …. J’ai la frousse pour lui

    1. titejasette dit :

      Je suis chambardée en lisant votre billet. Je fais plein de fautes.. »J’espère qu’on prenne soin de lui… J’ai de la frousse pour lui »

      1. Votre commentaire était correct la première fois: j’espère qu’on prend soin de lui (mais il faudrait dire: je souhaite qu’on prenne soin de lui)

      2. constella1 dit :

        Votre commentaire était correct

      3. Précision suite à mon commentaire précédent: je voulais juste dire que l’emploi du subjonctif irait avec le verbe souhaiter, mais qu’avec le verbe espérer l’indicatif est correct

      4. titejasette dit :

        Merci @biancasolemaman @constella1

        Le Français est plus complexe que je pensais

  5. Gilbert Duquette dit :

    Je crois que ce lanceur d’alerte est un très haut responsable de la CIA ou d’une autre agence. JE pencherais même pour Dan Coats.

    Quoiqu’il en soit, ce lanceur d’alerte doit avoir la confiance de bien des hauts responsables de la M-B et des service d’intelligences (CIA, NSI, FBI) car comme il le dit dans sa dénonciation :

    Au cours des quatre derniers mois, plus d’une demi-douzaine de responsables américains m’ont informé de divers faits liés à cet effort. Les renseignements fournis dans le présent document m’ont été transmis dans le cadre d’activités officielles interinstitutions. Il est courant que les responsables américains responsables d’un portefeuille régional ou fonctionnel particulier (particular regional or functional portfolio) échangent de tels renseignements entre eux afin d’éclairer l’élaboration et l’analyse des politiques.

    Donc, il se doit d’être un responsable régional ou sectoriel ou plus haut encore.

    Bref, on n’a pas affaire à un analyste de bas niveau de la CIA ou d’une autre agence.

    1. Richard Hétu dit :

      Comme il est écrit dans le billet il s’agit probablement d’un analyste – qui travaille à la CIA. Ça élimine évidemment Coats ou tout responsable d’une autre agence.

      1. Gilbert Duquette dit :

        Oups, Merci de la correction j’ai comme mal lu le billet

        Je vais de ce pas me verser un troisième café pour me réveiller complètement

      2. Pierre dit :

        Il ne serait pas préférable que son identité soit connus?
        1- ça lui donnerait encore plus de crédibilité
        2- dévoiler son identité le protègerais surtout qu’ils y a des gens qui savent qui il est…
        Faudrait pas se retrouver avec un autre Epstein!!!

  6. Louise dit :

    Un lanceur d’alerte non seulement déterminé mais très compétent d’après ce que j’ai lu hier. Son dossier très étoffé comprend le contenu des infractions, les dates, les noms, les références à la loi etc… Ce n’est pas le premier venu qui aurait pu faire cela.
    Je salue son courage parce qu’Il devait savoir qu’il s’exposait à des représailles.
    Moi aussi je m’inquiète pour lui si son identité est révélée.
    Trump le menace déjà alors on peut facilement présumer que ses supporteurs doivent être en colère.Mais j’imagine que les services de renseignements doivent savoir comment protéger un des leurs si c’est le cas.

  7. Benjen Stark dit :

    La CIA se retrouve donc au cœur des deux « scandales » qui ont affectés la présidence de Trump, John Brennan est l’artisan de l’affaire Russe et un de ses agents est maintenant à l’origine de l’affaire Ukrainienne.

    La CIA qui se spécialise dans les renversements de gouvernement à l’étranger prend maintenant des contrats domestiques.

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ Benjy

      Vous trouvez donc cela normal que la garde rapproché de Trump séquestre le verbatim sur un support informatique réservé aux information secrètes.

      Cette procédure a été utilisé que pour protéger Trump de lui-même mais surtout pour camoufler sa trahison.

      1. Benjen Stark dit :

        @Gilbert Duquette Et c’est normal pour vous que la CIA puisse surveiller et disséminer les communications du Président en fonction afin d’initier une procédure de destitution? Vous ne voyez sérieusement pas le problème avec ça?

      2. Oui quand ce Potus outrepasse ses fonctions et agit illégallement.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Benji

      Vous faites exprès pour avoir l’air idiot, ou c’est naturel chez vous?

      Toujours la théorie du complot pour défendre votre gros clown orange! Vous êtes aussi déplorable et pathétique que Gros Toton. À moins que vous ne soyez le même?

      1. Comme je l’ai écrit quelques fois auparavant, c’est inutile de faire entendre quoi que ce soit à B.S., il ne fait pas la différence entre ce qui est honnête et ce qui est malhonnête, ce qui est la vérité et ce qui est le mensonge, ce qui est légal et illégal, moral et immoral, éthique et contre l’éthique, etc…. exactement comme Donald Trump

      2. Guy Pelletier dit :

        @ biancasolemaman dit :
        27/09/2019 à 08:12
        Ça semble être un prérequis pour se déclarer adepte de l’idole de ne faire la différence entre ce qui est honnête et ce qui est malhonnête, ce qui est la vérité et ce qui est le mensonge, ce qui est légal et illégal, moral et immoral, éthique et contre l’éthique, etc…La partisanerie et l’idolâtrie seules comptant. Les faits ils s’en foutent préférant avaler les couleuvres et réalités alternatives, mensonges de leur maître adoré.

        la force de Trump est d’avoir réussi a créé ce culte à sa personnalité, cette idolâtrie de ses fidèles.

    3. Samati dit :

      @ benjen

      Les deux dossiers en question touchaient des pays étrangers, la Russie et l’Ukraine, ce qui justifiait amplement la CIA à collecter des informations concernant leur tractations avec des hommes politiques américains. Dans les deux cas, l’intervention de ces pays étrangers visaient à influencer le processus électoral aux États Unis.

      1. rdnsls dit :

        Pour beaucoup de gens, la règle est que tout est permis tant que tu ne te fais pas pincer. Un jour ou l’autre, les Républicains vont larguer Trump, non pas parce qu’il aura (a) fait quelque chose d’illégal, mais parce qu’il se sera fait pincer une fois de trop. À force de “spinner” toutes sortes de théories du complot, le message ne passera plus dans la population.

      2. jcvirgil dit :

        @samati

        Malheureusement pour votre russophobie et vos théories du complot , deux ans d’enquête Mueller n’ont réussies qu’à aboutir à cette déclaration de Mueller en ce qui regarde la collusion entre l’équipe Trump et la Russie : *Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas prouver qu’il l’a fait que ça prouve qu’il l’a pas fait …*

        Bref ils l’ont échappé là-dessus ,. Il faudrait pas qu,ils l’échappent encore avec l’affaire ukrainienne , car alors ils lui donneraient les clés de sa réélection sur un plateau d’argent

      3. Guy Pelletier dit :

        @jcvirgil dit :
        27/09/2019 à 08:49
        Quand les témoins citoyens des USA à la demande du président des États-Unis Donald Trump lui-même ayant promit de gracier quiconque se la fermerait lors de leur comparution devant les enquêteur de l’équipe de Robert Mueller ont refusés de témoigner, se sont contredits a de multiples reprises, ont mentis, faits de faux témoignage sans en subir de conséquences.

        Quand les enquêteurs n’ont pus interroger les Russes impliqués dans cette histoire ceux qui habitaient les USA s’enfuyant tout d’un coup en Russie les autres de Russie refusant de rencontrer l’équipe d’enquêteurs Américains. Comment alors peut-on se surprendre que sans preuves formelles Mueller n’a pu qu’arriver qu’a ces constats.

        Des question sont sans réponses.
        – Pourquoi l’équipe électorale de Trump a eue a de multiples reprises des réunions, contactes téléphoniques ou par intermédiaires avec des officiels du gouvernement Russes.

        – S’ils n’étaient qu’a la recherche de renseignements leur permettant de salir Hillary Clinton, pourquoi avoir chercher ces renseignement spécialement chez les Russes.

        – Quel aurait été le prix a payer pour obtenir de tels renseignements.

    4. jcvirgil dit :

      Troublant en effet . La pieuvre CIA a de bien longues testicules, oups scusez tentacules….Remarquez ça va en prendre de grosses à ce sonneur d’alerte pour faire face à la tempête qu’il a déclenché 🙂

      1. Benton Fraser dit :

        Si j’ai le choix en crédibilité entre la CIA d’une démocratie et le FSB d’une dictature, je penche vers la démocratie….

      2. christal dit :

        jcvirgil Car, en effet, il va se les faire sonner d’aplomb.

    5. Guy Pelletier dit :

      @Benjen Stark dit :
      27/09/2019 à 07:29
      On rappellera aux adeptes de l’idole et faux complots contre leur chef que John Brennan alors dirigeant de la CIA, le FBI, la NSA toutes les autres agences de sécurité et renseignement des USA mêmes celles de plusieurs pays alliés des USA ont tous enquêtés sur les nombreux contactes et communications après l’investiture du parti Républicain, avant et pendant la campagne électorale présidentielle de l’équipe électorale de Donald Trump avec des oligarques et officiels du gouvernement Russe un pays non allié des USA à la recherche semble-t-il de renseignements pouvant couler la campagne électorale de l’adversaire du temps de Donald Trump, Hillary Clinton.

      Ces organismes de sécurités et renseignement n’ont faits que leur travail. Enquêter sur des Américains qu’ils soient Républicains ou Démocrates TOUS citoyens Américains qui sans habilitations de sécurité sont entrés a de multiples reprises avec des officiels d’un gouvernement d’un pays non allié des USA.

      Seriez vous aussi conciliant si au lieu de l’équipe électorale de Trump c’eut été celle d’Hillary Clinton qui aurait agit ainsi, ou crieriez vous à la traîtrise?

      On se demande encore tous ce qui les a motivés a communiquer avec les Russes pas avec les dirigeants d’un autre pays et quel était le prix a payer pour obtenir ces renseignements qui auraient faciliter le victoire de Trump. Peut-être pouvez nous nous éclairer là dessus!!!!!

    6. Pierre S. dit :

      ———————

      mais elle est qualifié pour dégommer votre grosse andouille qui est farci de scandale
      et complètement indigne d occuper le poste de POTUS

    7. Guy Pelletier dit :

      @Benjen Stark dit :
      27/09/2019 à 07:29
      Encore un pseudo complot contre l’idole alors que dans cette histoire il semble que la Maison Brune et sa créature du marais de Washington ont cherchés a camoufler de l’information et des faits que le peuple les adeptes en premiers ne devaient savoir ni entendre……..,.Ça commence à faire pas mal de pseudos complots venant de vrais patriotes qui veulent protéger leur pays, leur gouvernement d’abus de pouvoir, entraves a la justice, camouflages et magouillages de plus en plus évidents de cette présidence voulant garder le pouvoir à tout prix………..

    8. Benton Fraser dit :

      L’éternel victime en chef n’a qu’à être honnête et respecter la Constitution américiaine et les lois…..

  8. kintouai dit :

    Ça fera comme avec le salopard de Bush et Valerie Plame. Le pauvre type va voir son nom étalé en grosses lettres par les crapules de la Maison Brune, qui ne reculent devant rien pour sauver leurs fesses de l’accusation de trahison, de complot et d’atteinte à la sécurité nationale.

    Les ost. d’Amaricains vont-ils finir par se réveiller, tab… ?

    Je suis de tout coeur avec ce lanceur d’alerte. S’il y en avait d’autres, depuis le derby de démolition du Gros Taré, qui avaient eu autant de courage que lui et qui savaient des choses pas propres sur l’ordure qui est à la tête du shithole USA, nous serions peut-être déjà débarrassés de lui.

    Car il ne faut pas croire que le bloc apparemment inaltérable de l’appui à la Grosse Fripouille est aussi dur qu’on le croit. Dès que les preuves commenceront à s’accumuler, on le verra rapidement se fissurer et s’effondrer, car ces décérébrés sont tous au fond de pitoyables lâches qui abandonneront le navire comme de sales rats quand les premiers signes de naufrage se manifesteront.

    Voyez l’entourage des bullies de cours d’école se fondre dans le décor dès que leur héros commence à être contesté. Il en sera de même ici. On verra les Bizounes Slaques, les Gros Totons et autres hyènes s’enfuir, la queue entre les jambes et, comme saint Pierre, nier même qu’ils connaissaient celui qu’ils portaient hier aux nues.

    1. Layla dit :

      Pour ma part, j’aime enquêter, j’aime savoir mais pas dans des cas comme celui-là,je ne veux pas que son nom sorte, parce que oui je suis convaincue qu’il sera en danger ainsi que sa famille,
      👿Tiny la terreur👿 a déjà commencé à le mettre en danger. Et à se servir du public pour lui mettre d’énorme pression sur les épaules. Et ce bulldozer en folie ne vas pas s’arrêter.

      1. Layla dit :

        Désolée mon 7:41 ce n’était pas une réponse à Kintouai, je commence mal ma journée. Layla

  9. noirod dit :

    Je crois que pour sa propre sécurité ,s’ il est vrai que son identité est connue par la maison brune, serait que le lanceur d’ alerte révèle qui il est. Parce qu’ ensuite si quelque chose arrive a un seul de ses cheveux ,on sait qui l’ a menacé ouvertement. J’ose croire toutefois qu’il a déjà mis en place des mécanismes au cas ou…

    Je crains toutefois autre chose. On connait tous le modus operandi du gros épais a savoir que pour faire oublier une grossièreté il en sort une encore plus grosse. Quelle sera t -elle ? Il semble s’ enligner vers un conflit armé ce qui détournerait les réflecteurs de sa très très petite personne . Avez vous remarqué que celui qui le mène par …le bout du nez ,Kim Jung Machin fait son éloge au lendemain du début de l’ acte final ? Et puis tout d’ un coup que son mentor Poutin se décidait a publier ce que plusieurs appellent le pee pee tape pour asséner le coup fatal au gros pas de classe ?

    C’ est clair toutefois que l’imbécile est blessé cette fois et il est dangereux . J’ ai bien peur que sa paranoia soit a un niveau hors de son contrôle.

  10. titejasette dit :

    Il devrait « faire qq ti voyages autour du monde » et revenir écrire un livre et même jouer le role principal dans le nième film de James Bond.

    Je serais aux premières loges !

  11. titejasette dit :

    @Benzi – Tu sais quoi ? des contrats domestiques il y en a aussi au Québec. Nous autres, on s’occupe bien de toi. Un ti remerciement ?

  12. V-12 dit :

    Si cette nouvelle s’avère fondée, l’avocat de la CIA doit se faire tendre son chapeau, son parapluie et se faire montrer la porte. Un autre épais qui reçoit une plainte contre une personne et son entourage et qui va demander à cette même personne ce qu’elle doit faire? Quelle incompétence crasse! La ligne de commandement lui demandait d’aller consulter son IG à l’interne, pas l’équipe de Trump!

    Cela démontre clairement à quel point le réseau tentaculaire mis en place par Trump ratisse large et comme il infecte cette administration. Imaginez, 10-12 personnes sont présentes pour les propos de Trump à Zelinski, savent exactement ce qui se passe et leur réaction n’est pas de lever les boucliers, mais de protéger dear leader? Le prochain débile qui accuse les Démocrates de Trump Derangement Syndrome, assomez-le! D’ailleurs toutes ces personnes devraient avoir à s’expliquer sous serment.

    Et c’est la même chose pour le responsable qui a autorisé que les transcriptions soient archivées sur la plateforme secrète Guardian. Cette personne a obéi aux ordres de qui?

    Il y a un gouvernement parallèle mis en place par Trump et son équipe. Ca va faire mal quand ca va exploser car s’il y a une chose de certaine, c’est que dans une swamp, les serpents mangent les crapauds.

    Juste à regarder aller Giuliani qui commence a impliquer le département d’État.

    1. Richard Hétu dit :

      Je viens de corriger mon erreur : il s’agit d’une avocate et non d’un avocat…

    2. Guy Pelletier dit :

      @V-12 dit :
      27/09/2019 à 07:45
      Tout a fait, toute cette gang devrait être accusée de trahison alors que c’est l’État le gouvernement et la constitution des USA qu’ils ont jurés de défendre pas le président encore moins son entourage qui n’est même pas assermenté ni n’a d’habilitation de sécurité.

  13. kyrahplatane dit :

    J’ai lu la plainte du lanceur d’alerte, c’est clair, vraiment bien écrit et très crédible.
    Merci pour le lien M. Hétu!

  14. Layla dit :

    Les gens qui travaillent au même endroit que ce gars et dans ce milieu là doivent subir une pression énorme, 👿Tiny la terreur👿 la dit hier il veut savoir le nom. Je veux et j’exige… ça ne va pas changer.
    Il faut qu’il soit maîtrisé rapidement.

  15. samilu14 dit :

    Benji …Continuez à défendre votre CLown Orangé en Chef de la Maison Brune…Il vient de menacer ce lanceur d’alerte de peine de mort le Gros Taré et vous continuez à le défendre…Si vous saviez ce que je pense de vous et des autres suiveux de la Secte de l’Orangé. Sa Grandeur est offensée parce que quelqu’un de compétent a décidé de dénoncer l’incompétence crasse dont fait preuve le Gros Plouc. Trumpette est le vrai traitre dans l’Histoire. Même Nixon, et il en avait des défauts, a été assez intelligent pour démissionner au bout du compte. Trumpette va s’accrocher jusqu’à la fin car il un instable avec un déséquilibre mental. On va maintenant voir ce qui ressortira de tout cela, mais un analyste aguerri de la CIA en a vu d’autres et, pour qu’il fasse non pas une mais deux plaintes, démontre que le Titanic est aux 3/4 coulé dans cette Maison Brune avec des odeurs nauséabondes depuis 3 ans.

  16. samilu14 dit :

    Benji …Continuez à défendre votre CLown Orangé en Chef de la Maison Brune…Il vient de menacer ce lanceur d’alerte de peine de mort le Gros Taré et vous continuez à le défendre…Si vous saviez ce que je pense de vous et des autres suiveux de la Secte de l’Orangé. Sa Grandeur est offensée parce que quelqu’un de compétent a décidé de dénoncer l’incompétence crasse dont fait le Gros Plouc. Trumpette est le vrai traitre dans l’Histoire. Même Nixon, et il en avait des défauts, a été assez intelligent pour démissionner au bout du compte. Trumpette va s’accrocher jusqu’à la fin car il un instable avec un déséquilibre mental. On va maintenant voir ce qui ressortira de tout cela, mais un analyste aguerri de la CIA en a vu d’autres et, pour qu’il fasse non pas une mais deux plaintes, démontre que le Titanic est aux 3/4 coulé dans cette Maison Brune avec des odeurs nauséabondes depuis 3 ans.

    1. Ce n’est pas le lanceur d’alerte qui a été menacé par 45, ce sont ceux qui lui ont transmis les informations.

      1. samilu14 dit :

        À mots couverts, je pense qu’il a aussi menacé le lanceur d’alerte…En tout, quand Trumpette sent le tapis lui glisser sous les pieds, il agit en Bully comme le faible personnage qu’il est.

  17. Racza dit :

    … « Et il devra payer chèrement le prix de sa détermination. »
    Ou bien il se rétracte par une abjuration à cause de la Trump-pression.

  18. Louise dit :

    On dirait que les dirigeants ultra conservateurs et autoritaires commencent à avoir beaucoup de problèmes.
    Netanyahu qui n’arrive pas à former un gouvernement et qui doit subir un procès bientôt.
    Boris Johnson qui a essuyé une cuisante défaite devant la cour suprême de sorte que les députés sont retournés à la Chambre.
    Et notre cher Trump qui se retrouve les culottes à terre avec la dénonciation du lanceur d’alerte.

    Est-ce que la démocratie est en train de reprendre ses droits ?
    Si ces trois-là se font mettre KO, les autres dirigeants de pays démocratiques risquent de se montrer moins audacieux pour transgresser les lois.

  19. Superlulu dit :

    Je veux bien croire que les journalistes font leur travail.
    Mais de là à mettre la vie d’une personne en danger?
    Ça me rebute au plus haut point.
    Vers 10 heures ce matin, on saura la décision de la Cour Suprême du Canada dans l’affaire Maude Denis, si elle doit divulguer ses sources.
    Je souhaite ardemment que la Cour saura faire la part des chose. Et interdira qu’elle les dévoile.

    1. onbo dit :

      La protection des sources pour un journaliste n’a rien de commun avec la protection de l’identité d’un lanceur d’alerte.

      Le lanceur d’alerte est lui-même la source. C’est sa vie qu’on doit protéger, pas nécessairement son identité.

    2. Elle n’aura pas à les dévoiler pour le moment

      https://lp.ca/4WP7vK

  20. onbo dit :

    L’information juste et rapide est la meilleure protection du lanceur d’alerte. Nous savons dès ce matin que le lanceur d’alerte a du refaire sa plainte se sentant doublé par l’avocate de la CIA, son employeur.

    Le NYT a vu juste en insistant pour suivre à la trace et informer en temps réel. Le Watergate n’aurait pas duré 2 ans dans le contexte de la rapidité éclair de l’information. Si ça n’était de ce blogue, il y a longtemps que j’aurais abandonné devant les tonnes de mots et de lettres à digérer.

    Les médias sociaux, les blogues et les médias habituels ont pris de la maturité depuis 10 ans. Nous voyons maintenant passer les fakes news, comme nous sommes conscients de la présence de trolls ou de désinformateurs. Ces derniers malgré eux indiquent le lieu de leurs craintes et faiblesses. Dieu les guérisse, moi j’ai pas l’temps!

  21. loup2 dit :

    Qui sait où va le temps.
    Led Zeppelin a enregistré une unique chanson avec une femme. C’est sur le IV «The battle of evermore»- Duo vocal avec Robert Plant.
    Cette femme est décédée à la suite d’une chute dans les escaliers chez-elle. Ironiquement c’est sur l’album IV qu’il y a «Stairway to heaven»…

    En 1967 elle enregistre une pièce avec le groupe Strawbs. Cette pièce a été reprise par plusieurs interprètes par la suite.
    Je vous présente Sandy Denny – Who Knows Where The Time Goes.

    1. Layla dit :

      @loup2
      Merci pour cette pause tendresse. Très appréciée ce matin Layla

  22. Alexander dit :

    J’espère que le dossier du donneur d’alerte est solide, car s’il s’agit d’une personne seule, les requins de Trump vont tout faire pour le discréditer.

    On a vu la même chose avec Mme Blasey Ford, qui malgré un solide témoignage, n’a pas empêché la nomination de Kavanagh à la SCOTUS.

    Les républicains ne reculeront devant rien pour protéger leur Parrain.

  23. fallaitquejteuldise dit :

    Dans l’éventualité que ce lanceur d’alerte vient de raccourcir sa carrière dans la CIA, il aura, du moins, l’opportunité après cette procédure de destitution de connaître une certaine gloire médiatique. Advenant que le roi déchu soit officiellement détrôné, son histoire fera l’objet de nombreux livres qui lui permettront sûrement de redorer son blason.

    1. Louise Lefebvre dit :

      _______________
      @ fallaitquejteuldise / 27/09/2019 à 08:36

      Au moyen de livres ou autrement. Espérons-le.

  24. onbo dit :

    @loup2

    merci pour ce bel air du réveil.

    Désolé si je ne vous ai pas répondu hier. Fourbu à l’os…

    Je posais des éléments de compréhension du sens de la subornation de témoins, pas vraiment la loi ou les règles. Nous sommes en contexte US que j’ignore. bonne journée !

    1. loup2 dit :

      @onbo Merci !
      Une pour vous et les autres participants aussi !
      Vu que c’est vendredi.

  25. Madalton dit :

    Dans un autre ordre d’idée, même Hannity aurait dit à des proches que ça regarde mal pour Trump.

    https://www.politicususa.com/2019/09/26/hannity-trump-whistleblower.html

  26. titejasette dit :

    @Alexander – « J’espère le dossier du lanceur d’alerte est solide, car s’il s’agit d’une personne seule, les requins de Trump vont tout faire pour le discréditer. »

    Je ne suis pas de votre avis quand vous dites que vous vous inquiétez de la solidité du dossier du lanceur d’alerte.

    Le clou de l’affaire c’est la «retranscription» de cette conversation compilée, gérée et diffusée par la Maison-Blanche. Trump a tout avoué dans ce document et c’est en se basant sur ces aveux que l’équipe de Pélosi travaille sur l’impitch.

    La plainte du lanceur d’alerte est sortie après la «retranscription» de la conversation avec Selensky et ne fait que confirmer les aveux de Trump.

    Trump s’est mis les deux pieds dans le plat en demandant des services à Selensky pour salir la réputation de Biden, C’est ça qui est très clair et très « solide ».

    Bien que je n’aie pas tout lu sur cette affaire, c’est mon humble opinion

    1. titejasette dit :

      J’aimerais préciser ma pensée sur mon commentaire de 9h00

      « Trump s’est mis les deux pieds dans le plat en demandant des services à Selensky pour salir la réputation de Biden, C’est ça qui est très clair et très « solide ». »

      Si Trump a des soupçons sur la famille Biden, il aurait dû demander une enquête officielle au DoJ. Sa carpet l’AG Barr se ferait un plaisir de lui monter un dossier. Non ! Il pr♪fère des jasettes téléphoniques. Ce matin encore, un élu républicain persiste et signe « Trump n’a rien fait de mal et voulais juste avoir des renseignements sur Biden… »

  27. Richard Desrochers dit :

    Sur une note plus légère…
    Je crois que DT sera en bas de sa moyenne au golf ce week-end. Je voudrais pas être son caddie.

    1. Madalton dit :

      Il n’a pas de caddie. Il ne prend jamais de conseil de personne. 🙂

    2. onbo dit :

      En effet! Je crois qu’il écrira au charpie sur chaque balle un nom de traite qui lui vient en tête. Et vlan dans la swamp!

  28. papitibi dit :

    Who is the DEEP STATE WHISTLEBLOWER targeting Trump?, titre le NY Post.

    Deep State?
    Un titre à saveur éditoriale auquel le pantin désarticulé Bizoune Slaque fait servilement écho… écho… écho à 07h29:

    La CIA qui se spécialise dans les renversements de gouvernement à l’étranger prend maintenant des contrats domestiques.

    Serait-ce t’y là le symptôme d’une bizoune entétinée?

    1. gl000001 dit :

      Deep State vs Deep Swamp. Les Jedi contre les Sith. Le Bien contre le Mal.
      On a pas trop évolué les humains. Benjoin en est la preuve 😉

    2. jeanlouischarette dit :

      Un endoctriné ne recherche pas les faits. Il recherche des données qui vont réconforter et approfondir son endoctrinement.

      Les comploteurs sont un parfait exemple. Ils rejettent toutes les vérités réelles et vérifiables sur le climat, le 11 septembre et autres faits démontrables et s’empressent de boire les paroles des polémistes et autre Trump qui véhiculent des idées farfelues comme le pizzagate, le « inside job » du 11 septembre ou encore que Trump est vraiment président.

      Plus l’endoctrinement est profond, plus ça devient même viscéral. Prendre connaissance d’une donnée qui vient à l’encontre de son endoctrinement peut même faire mal physiquement. Son corps et son esprit ne peuvent pas faire autrement que de rejeter cette donnée.

      On a même déjà vu des gens qui ont été sortis d’une secte et qui présentaient des symptômes similaires au sevrage de l’héroïne lors de leur déprogrammation.

      Ça peut donc faire vraiment mal physiquement, émotionnellement et mentalement à BS d’entendre une vérité.

      Peu importe ce qu’on dise ou fasse à travers un blogue, BS est condamné.

      1. papitibi dit :

        Le troll qui sévit chez Richard Hétu depuis 2007 a beau changer de pseudo, il ne change ni de style ni de discours…

        Il n’est PAS endoctriné. Ou bien il fait semblant d’être con, ou bien il est payé pour faire le con, ou bien il le fait gratos aux seules fins de provoquer et de se donner de l’importance.

        L’autre hypothèse, c’est celle d’une cervelle brûlée par la droille…

      2. constella1 dit :

        Jean louischarette

        On a même déjà vu des gens qui ont été sortis d’une secte et qui présentaient des symptômes similaires au sevrage de l’héroïne lors de leur déprogrammation.

        Ça peut donc faire vraiment mal physiquement, émotionnellement et mentalement à BS d’entendre une vérité.

        Peu importe ce qu’on dise ou fasse à travers un blogue, BS est condamné.

        Très vrai votre propos
        J’extentionnerais votre explication et dirais qu’elle s’applique également à tous les décérébrés de la vase de Porctus
        Et s’ils perdent leur gourou on verra dans les profondeurs de l’Amérique des étranges sortes d’humains zombies se promener dans les rues les yeux vides et hagards (thriller de Michael J) ne sachant à quoi de raccrocher et s’enfonçant pour de bon dans la vase…
        Bon c’est vendredi on peut bien se permettre un peu de poésie moderne
        Et rêver un peu?🙄

    3. Richard Desrochers dit :

      « La CIA qui se spécialise dans les renversements de gouvernement à l’étranger prend maintenant des contrats domestiques. »

      République de bananes
      1, Régime dictatorial d’un pays soutenu par une grande puissance qui se permet d’en exploiter les ressources naturelles au détriment de la population.
      2. La grande puissance en question facilite par ses agences de renseignement et autres instances la répression du régime contre ses opposants.
      3. Aux États-Unis toutefois les agences de renseignement sont vues comme faisant de plus en plus partie des opposants.
      4. Les États-Unis sont donc en train de s’autorépubliquedebananiser

  29. Syl20_65 dit :

    Good Grief! V’la t’y pas la swamp de la poutine souhaite que les états-désunis ne sortent pas les appels de la marionnette avec son marionnettiste russe.
    Please do et au plus sacrant. Crevez l’abcès et faites sortir le méchant comme disait ma défunte Grand-Mère. Mettons à jour toute la corruption et les trahisons de la baudruche agresseur sexuel en série envers son pays qu’il a pourtant promis de servir.
    Pétez les boutons pence et barr pour en faire sortir la putride vérité et la fétide réalité. Les états-uniens doivent savoir ce qui se passe pour faire un choix éclairé. Il en va de la guérison de ce peuple et de l’humanité.

  30. ProMap dit :

    Les Américains ont une profonde estime pour la présidence des États-Unis. Si on y réfléchit bien, cette estime a sa place sans quoi la présidence serait constamment harcelée par le parti politique adverse. Une instabilité constante à la tête du pays n’est pas souhaitable.

    La procédure d’impeachment qui devrait être votée bientôt est la quatrième de l’histoire des États-Unis d’Amérique. La première (1868) met en scène Andrew Johnson qui se rebiffe contre une loi du Congrès en lien avec l’esclavage. Une voix (démocrate, je crois) lui évite la destitution, mais il ne fera qu’un seul mandat se terminant en 1869. Pas de dénonciateur dans le décor.

    Fait à noter les trois procédures d’impeachment surviennent 100 ans plus tard et dans un intervalle de 50 ans.

    Nixon : on connait l’histoire du dénonciateur John Dean et de la démission de Nixon. Si Nixon ne démissionne pas, le Sénat aurait vraisemblablement voté sa destitution. Les USA ont donc frôlé l’événement d’une destitution. Remarquons que plusieurs Républicains se sont retournés contre leur candidat.

    Clinton : le tout commence par une plainte de harcèlement sexuel de Paula Jones, événement survenu avant sa présidence, durant sa charge de gouverneur de l’Arkansas. Ici, un fait mérite de s’y arrêter : le procès contre ce président en fonction est autorisé sur la base que la plainte réfère à des événements ayant eu lieu avant la présidence. À considérer dans le cas d’un trump refusant de fournir ses déclarations d’impôt. L’affaire Lewinski éclate par l’entremise des avocats de Mme Jones. Clinton se parjure lors du procès et s’en confesse plus tard. La procédure d’impeachment suit et il s’en sort par le jeu politique. Les dénonciateurs sont en quelque sorte les avocats de Mme Jones.

    Trump : un dénonciateur menacé, une nouveauté (Nixon et Dean n’ont pas fait la fête ensemble après la dénonciation, mais je n’ai pas lu que Dean ait été menacé). À suivre.

    Fait intéressant, les Démocrates ont protégé deux fois leur candidat et les Républicains l’ont balancé une fois. Dans le quatrième cas, nous verrons, mais force est de constater que le monsieur est spécial.

    L’impeachment est une procédure inscrite dans la Constitution et immergée dans la dimension politique (le Congrès). Cette politique joue un très grand rôle dans le développement et la finalité de cette procédure et l’opinion publique joue un grand rôle en politique.. Est-ce que Bill Clinton s’en est sorti parce qu’il s’est confessé publiquement de son parjure?Il était un président apprécié. Malgré le fait que trump n’est pas populaire, s’il se confessait, qu’adviendrait-il? Je sais, il y a comme un oxymore dans ma question.

    1. jcvirgil dit :

      @promap

      Intéressante historique des procédures de destitution qui n’ont pas toujours donné l’effet escompté. Est-ce que ça pourrait être le cas une fois de plus ?

      Surtout que dans le cas de ce qui est reproché à Trump avec l’Ukraine , leur candidat Jo Bidon, en avance à l’investiture a usé de son pouvoir de vice-président pour demander à l’Ukraine de renvoyer un procureur qu’il n’aimait pas et qui – par hasard ? – s’en prend à l’entreprise qui a enrichi son fils, en bloquant ouvertement l’argent de l’aide américaine pour atteindre son objectif.

      https://www.youtube-nocookie.com/embed/urTk6O4c0mU

      1. chrstianb dit :

        Heu, quand Joe Biden avait demandé le renvoi du procureur ukrainien c’était de concert avec les pays européens et le FMI…

    2. Madalton dit :

      Dans le cas de Nixon, il a démissionné car il savait qu’il serait condamné. Il n’avait plus le support des sénateurs républicains qui allaient le balancer.

      1. jcvirgil dit :

        @ Christian b

        Est-ce que ça occulte le fait que ce renvoi servait très bien la cause de Bidon fils et de l’entreprise pour laquelle il travaillait?

      2. el_kabong dit :

        @jcvirgil

        Non seulement ça l’occulte, mais ça la discrédite totalement pq
        1. Ce n’est pas Joe Biden, en son nom personnel dans une tite réunion secrète, qui demandait le renvoi de ce procureur corrompu, c’est toute l’administration Obama (de concert avec le FMI et des pays européens, comme mentionné), dont Biden n’était que le porte-parole
        2. lorsque la demande de renvoi a été faite, l’enquête sur la compagnie qui employait le fils Biden était dormante…

  31. fylouz29 dit :

    Il est vrai que lorsque son identité sera divulguée, le lanceur d’alerte peut non seulement s’attendre à faire de la prison, mais sa famille risque de se retrouver en danger.
    Rappelez vous des menaces de Trump contre la famille de Cohen.
    Il y a assez de totons Trumpistes amoureux de leur gros gun pour le prendre au sérieux.

  32. xnicden dit :

    Dean Baquet du NY Times est un petit comique. Un grand même.

    Comme d’autres l’ont dit, c’est tout un message de la part du journal: faites votre dénonciation par les voies officielles et la chasse est ouverte. Mais ce ne sera pas le cas si vous nous contactez, vous deviendrez une source journalistique qui sera protégée.

    Pour ce qui est de la crédibilité du lanceur d’alerte, ce n’était pas un enjeu crucial. Et c’est très ironique d’invoquer cette défense alors que le journal nous demande de le croire sur parole sur la crédibilité de ses sources, notamment à la Maison Blanche.

    1. ProMap dit :

      xnicden – 👍👍👍 Ce qui inquiète la MB : pas le lanceur d’alerte, mais plutôt ceux/celles qui l’ont alimenté. Voilà la vraie Witch Hunt qui est en cours.

    2. onbo dit :

      Se pourrait-il que le NYT ait choisi de divulguer une partie de l’identité du lanceur d’alertes parce qu’il était en danger déjà et que le public ignorait ce que le Times savait, à savoir qu’une première plainte avait transpiré jusqu’à la maison blanche par la voie hiérarchique de la CIA?

      En l’identifiant comme un agent de la CIA, n’était-ce pas là un moyen de confirmer la crédibilité du lanceur d’alerte auprès de la population, tout en signifiant à l’administration* de ne pas commettre de gestes insensés? Tout en coupant court à toute tentative d’étouffement de l’affaire dans l’oeuf?

      *…’administration’ étant un euphémisme pour le toxique DDT.

  33. jeanfrancoiscouture dit :

    «P.S. : On peut lire ou relire ici la plainte du lanceur d’alerte.»

    Une lecture «absolument fascinante» aurait pu dire Charles Tisseyre. Voilà un document manifestement rédigé par quelqu’un qui s’y connaît et qui travaille de façon systématique et ordonnée. On comprend pourquoi les Démocrates, majoritaires à la Chambre des représentants, et au premier chef Madame Pelosi tiennent à donner suite. On comprend aussi la rage non dissimulée de Donald Trump et de sa garde rapprochée.

    Comparez la qualité de cette dénonciation à la démarche improvisée et brouillonne de l’ex-ministre Marc Bellemarre quand il a voulu s’en prendre à Jean Charest. Le déboulonnage auquel il a été soumis faisait peine à voir tant il s’est présenté les mains vides et tant le «système» est arrivé préparé.

    Cela dit, rien ne nous assure que Donald Trump, malgré tous ces vents contraires, ne va pas pour une énième fois s’en sortir et même être réélu en 2020.

    1. jcvirgil dit :

      Peut-être mais malgré l’armada d’avocats libéraux payés à même les deniers publics ,il a complètement gagné ce qu’il voulait prouver soit la nomination onpolitique des juges, quand la secrétaire de Charest est venue avouer candidement qu’elle apposait ou non le fameux post-it *Liberal* sur le CV des candidats au poste de juge avant que le gouvernement prenne sa decision

  34. Syl20_65 dit :

     »Rappelez vous des menaces de Trump contre la famille de Cohen. » Fylouz29

    Parlant Cohen, il semble qu’il en aurait beaucoup à dire au congrès. Laissons les canaris s’exprimer.

    https://www.rawstory.com/2019/09/michael-cohen-has-ukraine-info-he-wants-to-reveal-to-congress-lanny-davis/

  35. Pierre S. dit :

    —————————–

    Avec un président clairement criminel ….

    Ce lanceur d’alerte est clairement en danger.

  36. Layla dit :

    Que penser de ces gens crédules
    qui défendent le mal fait homme, soit un menteur, un crosseur, et manipulateur…

    Un jour ils se retrouvent avec leurs jeunes ados, qui se laissent entraîner dans un univers destructeur parce qu’ils n’étaient pas équipés psychologiquement pour exercer un bon discernement, les parents de ces enfants, les médias qui défendent cela ne peuvent que se dire mea culpa, à moins qu’ils soient encore aussi crédules et se laissent manipuler par leurs propres enfants devenus des menteurs, des crosseurs et des manipulateurs.

    Mon père a su nous mettre en garde contre ce genre de personnes, et j’ai fait de même avec mes enfants. Je n’ai jamais valorisé le mensonge, et la manipulation, quand il est prouvé qu’un gars en est rendu à plus de 12000 mensonges et ou exagérations et que tu continues à défendre cette personne tu récolteras ce que tu as semé. Donner une chances au coureur, ce n’est pas de la crédulité, mais rendu au stade de défendre DT, c’est de l’inconscience et bien piètre exemple pour nos enfants.

    On doit condamner des hommes comme DT pour le devenir de nos enfants, ce lanceur d’alerte doit continuer je dirais sa mission, par le passé il n’a peut-être pas été toujours blanc comme neige je ne le sais pas mais ce qu’il fait aujourd’hui c’est bien pour le futur de nos enfants.

  37. Étant donné que la MB était au courant de cette plainte bien avant que les journalistes s’emparent de cette histoire, y aurait-il un lien avec cette demande des avocats?

    “Trump’s lawyers are arguing that because he can’t be criminally charged, he can’t even be investigated,”

    1. ProMap dit :

      marie4poches – Ils poussent le bouchon un peu trop loin. Accepter cette assertion nous conduit à la prochaine étape à savoir le président ne peut faire l’objet d’une enquête du Congrès (impeachment) parce qu’il ne peut être accusé criminellement. D’ailleurs, cette argumentation du président en fonction ne pouvant être accusé de crime est très discutable et devra un jour être débattue et clarifiée. Sinon, dictature.

  38. FlorentNaldeau dit :

    Ce lanceur d’alerte est persistant et assez rigoureux si on en juge par la lettre publiée hier; en plus, il respecte les procédures et les lois dès lors où il est persuadé qu’une faute a été commise. Non seulement c’est ce qui semble l’avoir motivé pour sonner l’alarme, mais en plus il n’a pas passé par une fuite dans les médias, comme beaucoup le font en violant les règles de confidentialité. Il a fait confiance aux processus internes et lorsque la première tentative a semblé ne pas aboutir (ou avoir été détournée), il a choisi une autre voie qui a été plus porteuse. Ce qui n’exclue pas la possibilité d’un coulage préliminaire ciblé vers des gens en autorité (comme NP) afin de leur permettre de se préparer à ce qui s’annonçait.

    Cette personne semble assez intelligente pour ne s’être certainement fait aucune illusion; elle sait qu’à Washington les fuites font partie du quotidien et que son identité ne pourra pas rester longtemps secrète, malgré les règles de confidentialité, avec tout ce que cela suppose comme répercussions possibles. Pouvait-elle toutefois imaginer que les penchants absolutistes de DT allaient l’amener à non seulement établir une absurde équivalence entre de l’espionnage et une dénonciation autorisée par les lois en vigueur (ce qui est assez gros de la part du chef de l’État), mais en plus à évoquer la possibilité de fusiller quelqu’un qui n’a fait que suivre les règles en vigueur. On sait tous que DT ne comprend rien à l’appareil fédéral, à la séparation des pouvoirs et aux contrepoids entre les 3 branches du gouvernement, au point où nous en sommes maintenant un peu blasés; mais DT arrive encore à nous surprendre en allant aussi loin dans l’excès égocentrique.

  39. Pierre S. dit :

    ———————–

    Question très pertinente sur CNN

    Pourquoi Rudy Giuliani est il au centre de toute cette histoire ?

    mon avis
    Parce qu’il est possiblement un des très rares avocats ;a être assez stupide
    pour fait une job de corruption et d’extorsion à ciel ouvert pour le profit de Donald Trump
    en croyant qu’il est complètement à l’abris de la loi.

  40. loup2 dit :

    Layla vous semblez être ici. Et votre blague du vendredi ?

    Je vous en propose une en attendant 😉

    Un homme et une très belle femme dînent dans un grand restaurant. Le maître d’hôtel a soudain le regard attiré vers leur table car l’homme est en train de se laisser glisser très doucement sous la table, alors que la femme fait comme si de rien n’était.

    Intrigué, le maître d’hôtel s’avance jusqu’à la table et dit à la dame :

    – Je vous prie de m’excuser, mais votre mari vient de glisser sous la table. Est-ce que tout va bien ?

    La femme lui répond :

    – Non, mon mari ne vient pas de glisser sous la table… Mon mari vient d’entrer dans le restaurant.

    1. Layla dit :

      @loup2

      💯excellent💯.Layla.

      1. Haïku dit :

        Je seconde.😉👏👌

  41. Pierre S. dit :

    —————————-

    Imaginez le climat complètement apocalyptique qui doit règner
    à la MB depuis 24 heures ou la grosse andouille doit virer la cabane
    sans dessous pour trouver non seulement le lanceur d’alerte mais également
    ceux qui lui ont fourné de l’info.

    L’andouille c est pas un président, c’est un esti de fou braque qui, avec les privilèges
    extraordinaire de POTUS, peut faire énormément de dégât.

    1. gl000001 dit :

      « depuis 24 heures »
      A peine pire que depuis 3 ans donc 😉

  42. Marilyne dit :

    Je vien de faire la lecture de la plainte que ce lanceur d’alerte a formulé. C’est certain que l’administration actuelle va tout faire pour s’en départir.

    J’espère que l’administration démocrate qui potentiellement prendra le pouvoir en 2020 saura trouver une fonction à ce lanceur d’alerte qui sera à la hauteur des risques que celui-ci a pris afin de mettre à jour toute ces manigances.

    Sincèrement.

  43. xnicden dit :

    @DrRJKavanagh rappelle qu’il y a quelques semaines à peine, des journalistes du même NY Times se sont dit outrés lorsque Joaquin Castro a mis sur Twitter une liste de donnateurs de Trump, liste compilée à partir de données publiques. La journaliste vedette Maggie Haberman avait même écrit que cela les mettait en danger:

    « Don’t want to RT this because I don’t want to put these people’s names in my feed but this is dangerous, by any campaign. »

  44. Y. Belanger dit :

    N’est ce pas le même personnage qui disait durant sa campagne électorale: ‘I love WikiLeaks.´ !

  45. Pierre S. dit :

    ——————————-

    Ce qui est très inquietant c est que Trump a le pouvoir de contourner les lois
    Qui sais ce qu’il complote présentement ? et il a surement mendaté du monde pour fouiller et débusquer le lanceur d alerte.

    Ce fou furieux est présentement hors de controle et oui il va en dire et en faire des
    niaiseries dans les prochain jours … et ma prédiction c est qu’il va tellement
    l’échapper solide que sa destitution ne sera même pas dut a cette histoire
    avec l’Ukraine .. il va faire pire dans les prochains jours prochaines semaine.

    c’est comme ca depuis pres de 3 ans … et ca doit cesser.

  46. titejasette dit :

    Une blague de pussy

    Un Américain à Paris montre à un ami français qu’il sait bien parler le français. Voilà ma main, voilà le pouce, l’index, le plaisanterie, l’annulaire, l’auriculaire.

    – Bravo, mon vieux, mais pourquoi le plaisanterie?

    – Parce que l’autre jour, j’étais assis à côté d’une fille au cinéma et au milieu du film elle m’a dit: Il ne faut quand même pas pousser le plaisanterie trop loin!

    1. ghislain1957 dit :

      :):):)

    2. gl000001 dit :

      (=°.°=)

      1. titejasette dit :

        Que veut dire (=°.°=) ?

        Je suis :-s

      2. gl000001 dit :

        C’est un chat . Miaou !!

      3. Haïku dit :

        Ça prend un informatien pour faire une blague avec « =°.°= c’est un chat ».😉
        @gl000001.
        Toujours un plaisir de vous lire.

    3. Benton Fraser dit :

      Une blague de pussy.

      Une amérindien arrive en ville après avoir passé quelque années dans le bois. Premier endroit où il va, c’est un bordel.
      Il monte dans la chambre avec un femme, elle se déshabille et lui reste figé là.

      La femme: Est-ce qui ce passe?
      L’amérindien: Ça fait trop longtemps, perdu l’habitude.
      La femme: C’est pas grave, dans la cours il y a arbre avec un noeud, pratique-toi et revient me voir dans quelques jours.

      Quelques jours plus tard, l’amérindien revient, monte dans la chambre avec la femme et une fois qu’elle est déshabillée, il saisit aussitôt un manche à balai.

      La femme: Heille! Qu’est-ce que tu veux faire avec ce manche à balai?
      L’amérindien: Moi vérifier si nique de guêpe!

      1. Haïku dit :

        LMAO 🤣 !!!

  47. Marlène Tremblay dit :

    J’aimerais savoir si Donald Trump peut empêcher ses employés de témoigner lors d’une enquête de destitution.

  48. xnicden dit :

    @ onbo 10:00

    ‘Se pourrait-il que le NYT ait choisi de divulguer une partie de l’identité du lanceur d’alertes parce qu’il était en danger déjà et que le public ignorait ce que le Times savait, à savoir qu’une première plainte avait transpiré jusqu’à la maison blanche par la voie hiérarchique de la CIA?

    En l’identifiant comme un agent de la CIA, n’était-ce pas là un moyen de confirmer la crédibilité du lanceur d’alerte auprès de la population, tout en signifiant à l’administration* de ne pas commettre de gestes insensés?… »

    C’est possible. Sauf que le même message pouvait être transmis simplement en écrivant qu’ils connaissaient son identité.

    1. onbo dit :

      @ xnicden 10:58

      Écrire simplement qu’ils connaissaient son identité me semble plutôt faible par rapport à dire ‘un agent de la CIA’. Vous m’avez ic amené à réfléchir plus loin. Je vous en remercie.

      Je crois que c’est toute la communauté de base du renseignement qui est informée qu’on a pas pris au sérieux un membre de la Communauté qui prend un risque et qui s’est imposé un travail énorme de dénonciation. Et qui apprend que la première plainte a été jugée irrecevable par l’entremise même d’une des personnes impliquées dans la dénonciation et mentionnée dans la plainte. Ce qui est extrêmement grave du point de vue du respect de l,esprit et peut-être de la loi sur les lanceurs d’alertes.

      Du coup, il m’apparaît que des agents qui assument les risques inhérents à leur métier devraient en plus prendre indument des risques additionnels provenant de leurs propres autorités pour avoir accompli correctement, selon l’Inspecteur général lui-même, un travail officiel en vertu de leurs règles d’engagement. Ce qui ne saurait être en aucune circonstance. C’est beaucoup plus qu’Alerte à Malibu 😉

      Il me semble que l’opinion publique, si je suis mon sentiment, appuie tout à fait ce lanceur d’alerte. Et si je me mets dans la peau de tout agent ou superviseur de la CIA ou du FBI ou autre corps du Renseignement, je voudrais que mon collègue soit non seulement protégé mais en plus hautement respecté. Et là je sortirais tous mes mots d’église.

      Je repense à l’épisode Valerie Plame, au temps de W. et des Armes de destruction massives.. Si le NYT l’a nommée dans son quotidien, c’est qu’elle avait déjà été brûlée par des gens de l’administration W. Bush et cela courrait dans des cercles proches; elle était devenue à haut risque d’un accident malheureux. La notoriété par le NYT l’aurait-elle sauvée? La notoriété pourrait-elle ainsi devenir une ‘immunité de prévention’. Je risque l’expression.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @onbo,à 11:52: «La notoriété par le NYT l’aurait-elle sauvée? La notoriété pourrait-elle ainsi devenir une ‘immunité de prévention.»

        D’accord avec votre interprétation. Un de mes collègues avait coutume d’affirmer: «Le soleil est le meilleur désinfectant». Rester dans l’ombre n’est pas toujours le meilleur moyen pour préserver sa sécurité.

  49. Syl20_65 dit :

     »Ce fou furieux est présentement hors de controle et oui il va en dire et en faire des
    niaiseries dans les prochain jours … » Pierre S

    C’est ce qui me fait le plus peur. Les rats sont pris dans le coin et ils vont sauter à la gorge de tout ce qui se place devant eux. Ce sont des extrémistes et ils sont prêts à tout. TOUT. Rudy a poussé Pompeo sous l’autobus, ça fait un fou furieux de plus dans la mêlée.
    Pas étonnant qu’il essaye de détourner l’attention sur la Syrie.
    C’est assez incroyable que toute cette pourriture mafieuse détienne encore autant de pouvoir.
    Espérons que la racaille et sa swamp ne demandent pas l’aide du dictateur poutine et des sanguinaires saoudiens pour faire le travail pour lequel ils sont devenus professionnels ie éliminer les opposants et le faire paraître comme un accident….ou un suicide. La mort d’Epstein nous en donne un avant goût de ce qu’ils sont capable de faire. N’oublions pas que la racaille a télégraphié ses intentions de faire disparaître ceux qui sont responsables de la mise à jour de sa corruption et de sa trahison.

  50. Pierre S. dit :

    ———————

    C’est le même homme qui, à l’inverse des conclusions de la CIA, était le premier a
    innocenter le régime Saoudien pour le meurtre crapuleux …. d’un journaliste, tiens donc.

    1. Ouellet H dit :

      Et le même qui disait aimer WikiLeaks !

  51. citoyen dit :

    il faudrait s’assurer de déterminer ce qui constitue une alerte et ce qui constitue une discussion entre deux politiciens.

  52. Apocalypse dit :

    @chrstianb – 10:18

    ‘Heu, quand Joe Biden avait demandé le renvoi du procureur ukrainien c’était de concert avec les pays européens et le FMI…’

    Vous êtes informé et vous avez raison; Joe Biden n’était pas seul à demander ce renvoi!

    Je ne suis pas un fan de Joe Biden, mais il n’y a aucune preuve contre lui. Encore le même manège qu’on essai d’appliquer pour couler sa candidature. Donald Trunp pense sans doute qu’il l’aurait plus facile contre un autre candidat, en l’occurrence, Madame Warren.

  53. titejasette dit :

    @Syl20_65

    Je sens de la peur dans vos propos et je compatis avec vous. Il y a des degrés de folie et Turcotte en est un de cas extrême. Cependant Trump sait que le peuple ne le pardonnera pas s’il déclenche une guerre MAINTENANT.

    Turcotte était seul avec sa folie.

    Trump est bien entouré et ses généraux sont à l’affut de ses gestes. Ce lanceur d’alerte est le premier à la dénoncer publiquement et Dieu sait qu’il y en a bien d’autres qui sont prêts à sortir de l’anonymat mais ils ont peur, TRES PEUR de le faire. Il ne faut pas réveiller le tigre qui sommeille

  54. Apocalypse dit :

    @titejasette – 09:00

    ‘Je ne suis pas de votre avis quand vous dites que vous vous inquiétez de la solidité du dossier du lanceur d’alerte.’

    J’ai écouté beaucoup de commentateurs sur MSNBC et CNN tôt ce matin, tous et toutes s’entendent pour dire que la plainte du lanceur d’alerte est très solide et que M. Trump est dans le sérieux, sérieux trouble. On voit d’ailleurs que les républicains ont la mine plus basse et hier, il y en a même un qui a dit: ‘that conversation is not Ok’.

    On dit aussi qu’on est loin de tout savoir dans ce dossier dans le sens qu’il y aurait eu d’autres événements inquiètants qu’on a réussi à cacher et qui se sont retrouvés sur un autre serveur. Adam Schiff disait qu’ils ont tous les pouvoirs pour aller chercher cette information où qu’elle soit

    1. titejasette dit :

      @Apocalypse

      Lorsqu’un élu républicain dit ‘that conversation is not Ok’, il se refère à la «retranscription» de cette conversation compilée, gérée et diffusée par la Maison-Blanche. Et non à qq chose d’écrite dans la plainte du lanceur d’alerte.

      Ce dossier est très solide car ce n’est pas du ouï-dire dont le lanceur d’alerte a fait référence dans sa plainte mais sont des aveux écrits du Porctus.

      Quel est le Con qui lui a donné les conseils pour rédiger cette fameuse retranscription ? C’est soit son avocat personnel Giuliani, soit l’AG Barr !

      1. Madalton dit :

        Ils n’ont pas eu le choix. Le Moron avait la veille qu’il allait publier la transcription en entier. Ses conseillers ont dû lui dire qu’il ne pouvait pas faire ça. Ils ont fait une transcription la moins compromettante que possible. Le Moron avait dit la même chose pour le rapport Mueller quand il a été déposé. On a vu le travail de caviardage fair par Barr par la suite car ça devait être trop compromettant.

  55. Toile dit :

    Comme exprimé hier, je pense au lanceur d’alerte et à ses sources de même qu’aux proches de ceux-ci. Ils sont manifestement en danger soit au niveau de leur intégrité physique soit au niveau psychologique. Les menaces sont on ne peu plus claires. D’autant plus si on considère la hargne et le mandat en sous dit de sa Capoterie dans ses rallyes, à enflammer les « kamikazes » pour « juste » cause.

    J’ai toutefois pleine confiance que la problématique psychiatrique de l’enfoiré in chief le mènera direct et assez rapido de lui même à la destitution.

    J’écoutais hier soir à CNN un représentant de l’Utah qui niait la gravité de la situation en argumentant que ce que Biden avait fait ( commander l’exclusion du procureur – ses mots), était là le crime à investiguer. 0n comprend vite qu’il pas voter pour la motion et qu’il reste du chemin à faire pour mettre d’autres décisionnels votants dans l’autre camp.Un tantinet décourageant. Toutefois, ici l’important est le déclenchement du processus visant la destitution pas juste sa finalité.Autrement, on se fait complice.

  56. Apocalypse dit :

    @titejasette – 09:49

    ‘Si Trump a des soupçons sur la famille Biden, il aurait dû demander une enquête officielle au DoJ.’

    On a justement posé cette question, à l’émission d’Ari Melber, à une spécialiste du droit et la réponse est ‘NON’, en lettre majuscule; Donald Trump ou quelque autre président, ne peut pas faire une telle demande au DOJ.

    Bien entendu, Donald Trump se fout qu’il n’ait pas le droit, mais dans les faits, il ne peut le faire.

    1. gl000001 dit :

      S’il l’avait fait, les démocrates auraient pu faire la même demande sur lui 😉

  57. Apocalypse dit :

    @fylouz29 – 09:43

    ‘Il est vrai que lorsque son identité sera divulguée, le lanceur d’alerte peut non seulement s’attendre à faire de la prison’

    N’exagérons pas! Le congrès va protéger le lanceur d’alerte, Adam Schiff l’a clairement dit, et quand bien même on essaierait de l’envoyer en prison, ça se retournerait contre Donald Trump et sa clique. Ils vont donc s’en tenir aux menaces voilées.

    On peut aussi penser qu’avec le traitement que Donald Trump a fait subir aux services de renseignements, que le lanceur d’alerte va avoir beaucoup de support autour de lui.

  58. Pierre S. dit :

    ————————-

    Une qui doit etr contente d’etre sortie de ce pays de dingue c est la jeune Greta Thunberg.
    Ce qu’elle doit se trouver bien aux USA

  59. Quand Adam Schiff commence son audience en inventant des choses que Donald Trump n’a jamais dit, on sait qu’on est dans la fumisterie à la puissance 1000.

    Vous avez entendu Pelosi ce matin?
    « And by the way, I think Russia has a hand in this. »

    Incroyable. Comment est-ce possible de croire à des niaiseries dans le genre?

    1. gl000001 dit :

      C’est ce qu’on se demande en vous lisant 😉
      En passant, trump = fumisterie à la puissance 12,000+

    2. Pierre S. dit :

      ——————–

      Des ses premieres semaine à la présidence Trump riait du congédiement de Comey avec
      deux haut diplomates Russe direct dans le bureau ovale …… pour info, depuis des décennies
      y a pas un russe qui est venu proche de mettre la petite orteil la … Trump lui, ilo fêtait la
      décapitation du FBI la avec eux.

      Quand tu dit que Schiff  »inventait » des choses sur Trump …ahhh oui, c’est vrai tu as tes entrées a la MB toi
      Tu sais ce qui est vrai ou faux et surtout tui prend pour de l’or la parole d un gars qui a 12 000 mensonges au
      compteur depuis moins de 3 ans ….

      À bien y penser, on va se fier a A Schiff all the way.

    3. Benton Fraser dit :

      Ce qui est vraiment niaiseux, c’est de croire ce que Trump dit!

    4. el_kabong dit :

      @grosse tetine
      « Quand Adam Schiff commence son audience en inventant des choses que Donald Trump n’a jamais dit,… »

      Donnez-moi un exemple…
      (mais non, je blague, ça n’arrive jamais)

    5. Layla dit :

      @Grosse Tetine 12:22
      Wow vous avez mordu à l’hameçon des pleurnicheries de DT envers AdamSchiff, Dt n’a pas apprécié d’être parodié…comment est ce possible? 😉 parodier… il en a le seul privilège? Il a le monopole de ça aussi ce monsieur puissance 1000?

      Il va jusqu’à demander sa démission pour une parodie, vous imaginez une parodie selon 👿Tiny la terreur👿 mérite une démission. On s’entend qu’en terme de parodie il a franchi la ligne rouge depuis belle lurette…little Adam, Sleepy Joe, Pocahontas…il dirait quoi en voyant votre Avatar…Grosse Tetine c’est un maudit bon gars de m’aimer, il est très beau, n’est ce pas? Quand on aime on est toujours beau. Melania vient faire un gros bisou à Grosse Tetine…Dixit DT en parlant de Grosse Tetine.

    6. Layla dit :

      @Grosse Tetine
      Désolée mais mon 12:51 à partir de «  il dirait quoi… »
      Est inapproprié désolée encore Layla

      1. Haïku dit :

        @Layla
        Je crois que votre rétractation est très honorable.

  60. FlorentNaldeau dit :

    @fylouz29, 09h43

    Si le lanceur d’alerte a suivi les règles énoncées dans la loi pertinente et les règlements qui en découlent, il ne risque pas la prison puisqu’il n’aura pas commis de crime. Ce qui ne le met évidemment pas à l’abri de harcèlement de la part des partisans de DT, surtout si son identité est révélée et répétée à l’envi par les porte-voix de DT sur les diverses tribunes médiatiques; sa vie privée et celle de ses proches risque d’être perturbée.

    Il pourrait aussi y avoir des conséquences professionnelles; je ne pense pas à une mise à pied, mais plutôt à des mesures administratives en guise de rétorsion. Par exemple la réaffectation à des tâches en dessous de ses compétences; on croit qu’il s’agit d’un analyste en matière de sécurité, alors imaginez si on lui confiait comme principale tâche de refaire le système de classement des dossiers? Ce serait plutôt frustrant. Ou alors on lui fait une évaluation de rendement moins positive qu’elle devrait normalement l’être et on choisit systématiquement d’autres collègues pour les projets les plus prestigieux ou intéressants.

    Il aurait peut-être des recours à l’interne contre une telle situation, mais se battre constamment sur ce front peut user un individu à la longue. Compte tenu du caractère profondément rancunier de DT, qui sait si lui et ses sbires ne déploieront pas des trésors d’imagination pour lui rendre la vie difficile au travail.

    1. gl000001 dit :

      Ca dépend toujours si son ou ses boss sont d’accord avec lui 😉

    2. constella1 dit :

      Un gars de la CIA ,faut se rappeler combien ces gars sont solides mentalement normalement et préparés à des situations difficiles et qui doivent poser des gestes longuement réfléchis
      Et je passerai ici toutes les qualités requises pour en faire partie
      Je pars donc de ce principe en me disant que cet individu sait ce qu’il fait et a sans doute ,on va l’espérer évalué toutes les possibiltes et aboutissants résultant d’une telle action soit dénoncer un geste criminel grave mettant en danger la démocratie de son pays et sa constitution
      J’ose espérer également qu’il a à l’interne des alliés prêts à le soutenir le temps venu
      Ce héros car pour moi s’en est un, est prêt à pas mal de scénarios possibles même celui d’en payer un certain prix
      Ce qui ne m’empêche pas de craindre pour lui et sa famille car le camp adverse c’est la mafia dont on parle ici et non de la WH
      Pour finir j’aimerais dire combien ça me réconforte de savoir que quelque part dans cette asile de fou qu’est cette administration il y a encore des gens’ avec une conscience telle ,qu’ils décident d’aller au front pour tenter de démanteler ce réseau corrompu à l’os
      Qui que vous soyez pour cela,je ne peux que vous dire merci
      Car ici sur ce blogue on vous soutient tous et là je parle des vrais blogueurs

  61. Syl20_65 dit :

     »Je sens de la peur dans vos propos et je compatis avec vous. Il y a des degrés de folie et Turcotte en est un de cas extrême. Cependant Trump sait que le peuple ne le pardonnera pas s’il déclenche une guerre MAINTENANT. » Titejasette

    Mais je le suis parce que je suis conscient que les rats pris dans un coin complètement désespérés sont près à faire n’importe quoi pour se sauver. Les rats de la maison blanche ne sont pas différents.
    Je ne sais pas si je me trompe mais j’ai lu que la racaille pourrait se proclamer président pour 10 ans s’il déclarait une guerre. Dites-moi si je me trompe.
    Le but ultime de la racaille et de sa swamp de suprémacistes blancs chrétiens s’est de mettre la main sur le pouvoir indéfiniment. Sa vase est même en accord avec une dictature qui les avantagerait, évidement. Et comme le gop est presque exclusivement blanc et chrétien, ils vont embarquer à pieds joints dans la farandole tyrannique.
    Une chambre, un sénat, un président et une scotus répulibane, ils peuvent faire ce qu’ils veulent avec la constitution. N’oublions pas que le potus a été élu avec un nombre inférieur de vote et il en va ainsi avec le sénat. On est loin de la démocratie d’un électeur un vote.
    Souhaitons que je me trompe mais n’oublions que les rats sautent à la gorge quand ils sont pris.

  62. Gilbert Duquette dit :

    La M-B a confirmé que le verbatim de la conversation de Trump est sur un serveur de la NSI. Serveur qui habituellement sert à conserver des documents ultra-confidentiels ce qui n’est pas le cas avec cette conversation.

    Pour moi, ce document est la clé de la destitution.

    Soit que Trump le remette à la chambre et ils trouveront tout ce qu’il faut comme preuve pour le destituer
    Soit qu’il refuse de leur remette et qu’il soit destitué pour refus de remettre des documents liés au processus de destitution
    Soit qu’il ordonne la destruction de ce document et qu’il soit destitué sur ce motif.

    1. Madalton dit :

      Soit que la CIA ait accès de façon illicite au serveur 🙂

  63. Layla dit :

    Test

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ Layla

      10-4

      1. Layla dit :

        Depuis hier j’ai un problème j’essai d’envoyer mon histoire du vendredi, on verra bien si ce message passe. Si oui je passerai par vous en guise de réponse.

  64. dynopax dit :

    À tous,

    Je salue bien bas votre patience de bien vouloir daigner répondre aux trolls de service grosse bizoune et téton slack… er… is it the other way around? Bof, anyway, quelle importance, ils demeurent de serviles et dociles animaux de compagnie, plutôt distrayants mais simplement atterrants au vu de leur endoctrinement et de leur mauvaise foi permanente… À moins qu’ils ne soient des humoristes pas encore sortis du garde-robe? Je me marre constamment, de vrais p’tits marioles!

    1. titejasette dit :

      @dynopax – Je me marre constamment, de vrais p’tits marioles!

      Moi je me bidonne et j’espère que je vous fais rire des rectums qui se prennent pour des recteaux (rectals ? Colons ? Whatever !) Donnez-moi des 🌟 J’aime

      Merci d’avance

  65. Gilbert Duquette dit :

    Trump a tweeté que sa conversation avec le Préz. de l’Ukraine était parfaite. Alors pourquoi avoir séquestré le mot à mot (verbatim) de cet appel téléphonique et publié que le mémorandum???

    1. Pierre S. dit :

      ———————————-

      En effet ….

      Elle était parfaite pour qu’on le sacre dehors de la MB enfin.

      Trump est mentalement dérangé et pas à peu pret …
      Chacune de ses actions est potentiellement dangereuse.

    2. Layla dit :

      @Gilbert Duquette

      Et pourquoi le transfert de serveur?

      1. Gilbert Duquette dit :

        @ Layla

        Voici ce que le lanceur d’alerte a écrit : (J’espère que cela vous aidera P.S. le dernier paragraphe est de mon cru.)

        II. Efforts visant à restreindre l’accès aux documents liés à l’appel

        Dans les jours qui ont suivi l’appel téléphonique, j’ai appris de plusieurs responsables américains que de hauts responsables de la Maison-Blanche étaient intervenus pour « séquestrer » tous les enregistrements de l’appel téléphonique, en particulier la transcription officielle mot à mot de l’appel qui a été produit – comme à l’habitude – par la Maison-Blanche. Cet ensemble d’actions m’a montré que les responsables de la Maison-Blanche comprenaient la gravité de ce qui s’était passé lors de l’appel.

        Les fonctionnaires de la Maison-Blanche m’ont dit que les avocats de la Maison-Blanche leur avaient  » demandé  » de retirer la transcription électronique du système informatique dans lequel ces transcriptions sont généralement stockées pour coordination, finalisation et distribution aux fonctionnaires du Cabinet.

        La transcription a plutôt été chargée dans un système électronique distinct qui sert par ailleurs à stocker et à traiter des renseignements classifiés de nature particulièrement délicate. Un fonctionnaire de la Maison-Blanche a qualifié cet acte d’abus de ce système électronique parce que l’appel ne contenait rien de très sensible du point de vue de la sécurité nationale.

        Je ne sais pas si des mesures similaires ont été prises pour restreindre l’accès à d’autres enregistrements de l’appel, comme les notes manuscrites prises par ceux qui ont écouté.

        J’ai travaillé trois mois sur la construction, j’ai finalement quitté avant de devenir fou. J’entendais constamment la voix de mes ex petites amies quand je travaillais. Surtout quand j’aidais à poser ou placer de quoi de lourd.

        Envoye, pousse, pousse pousse plus fort y manque un pouce et demi.

      2. Layla dit :

        @Gilbert Duquette
        Merci du rappel, en fait j’aurais dû mieux exprimer ma pensée et écrire «  si c’était si beau, pourquoi… »

        Hier j’ai été frappé de lire
        « Cet ensemble d’actions m’a montré que les responsables de la Maison-Blanche comprenaient la gravité de ce qui s’était passé lors de l’appel. »
        Layla
        On pas fini de lire des non-sens

      3. gl000001 dit :

        En réponse à votre « pousse, pousse, pouce » voici ma blague du vendredi.

        C’est le bonhomme qui sort de la douche devant son épouse.
        Il se regarde « le milieu » et s’exclame : « Un pouce de plus et je serais le roi ».
        Son épouse sans quitter des yeux le miroir ou elle se maquille, lui répond laconiquement : « Ben oui !! Un pouce de moins et tu serais la reine. »

      4. Layla dit :

        @Gl000001
        Trop bonne👏👏👏
        Je vais essayer mon histoire du vendredi à la suite de la vôtre, la première je renonce
        ***
        Un monsieur se présente chez son généraliste. Il baisse son pantalon et dit :
        – Voilà j’ai le testicule gauche enflammé.
        Le médecin regarde et répond :
        – Je vais vous envoyer chez un urologue qui va très certainement pouvoir faire quelque chose pour vous.
        Le médecin prend un papier et donne par erreur l’adresse de son avocat à son client.
        Le monsieur, se présente donc chez l’avocat !
        Celui-ci lui demande :
        – Que puis-je faire pour vous ?
        Le monsieur baisse son pantalon et dit :
        – Voilà j’ai le testicule gauche enflammé.
        L’avocat un peu surpris :
        – Je vois bien mais moi je suis spécialiste en droit !
        Alors, le monsieur complètement hors de lui lève les bras au ciel et se met à hurler :
        – Mais dans quel pays vivons nous si maintenant nous avons un spécialiste pour chaque couille Layla

      5. gl000001 dit :

        Votre blague est génitale heu … géniale 😉

      6. Haïku dit :

        @Layla et gl000001
        Superbe !!! 😉👌

  66. Le lanceur d’alerte, soit dit en passant, n’en n’est pas un, c’est un fuiteur. Il a suivi les procédures pour bénéficier des protections offertes aux lanceurs d’alerte mais c’est complètement risible d’appeller ça un lanceur d’alerte.

    1. Gilbert Duquette dit :

      Vous n’avez toujours pas répondu à la question suivante : Pourquoi avoir séquestré le mot à mot (verbatim) de cet appel téléphonique et publié que le mémorandum??? Surtout que Trump tweete que sa discussion était PARFAITE. Alors il est où le problème??? Pourquoi avoir transféré le verbatim sur un serveur non-accessible.

    2. gl000001 dit :

      C’est vrai que dans votre bouche … tout est drôle. Votre vie doit être intéressante à toujours rire de tout.
      Si vraiment rire permet de rester en forme, vous allez vivre centenaire (avec des couches pour adulte pcq vous aimez pas les fuites mais c’est mieux qu’être mort).
      Chanceux va !!

    3. Vous avez vos entrées dans les services de renseignement américains? Merci de nous faire bénéficier de vos informations privilégiées. Nous on ne peut lire que les médias.

    4. ProMap dit :

      Grosse Tétine – Ça change quoi? Ah j’y suis. Un fuiteur, trump n’est pas présumé coupable, un lanceur d’alerte, oui. C’est ça? Je comprends, un fuiteur peut être menacé, un lanceur d’alerte est protégé par la loi. Ouais, ça change tout!?!?? Merci, on passe à un autre appel.

    5. el_kabong dit :

      @grosse tetine

      Est-ce que le site de réalité alternative où vous puisez vos « brillantes » interventions vous expliquent pourquoi il est « risible d’appeller ça un lanceur d’alerte »?

      1. el_kabong dit :

        @grosse tetine

        P.S. En passant, vous ne faites qu’attaquer le messager depuis le début de cette affaire. Commencez à essayer d’expliquer ce qui est faux dans le message (vous pouvez demander l’aide de votre pote benjen – même s’il n’est pas davantage capable que vous)…

  67. Syl20_65 dit :

     »…c’est complètement risible d’appeller ça un lanceur d’alerte. » La chose

    Appelle ça comme tu voudras. Il a fait sa job de patriote et de citoyen en alertant les autorités compétentes que ton gros bouffon est un corrupteur et un corrompu de la pire espèce, un traître à la nation et un danger pour la sécurité nationale.
    Quand on a rien à dire d’intelligent à dire sur un message et qu’on a pas d’argument, on s’attarde sur le messager.
    Vire ça du bord que tu veux, ça ne changera pas la réalité et les faits que ta racaille est une dangereuse ordure et doit être sorti de la maison devenu brune sous ses pas ainsi que ses laquais barr et consort.

  68. Danielle Vallée dit :

    @Apocalypse: ‘ Ils vont donc s’en tenir aux menaces voilées’
    Vous oubliez les déplorables amoureux de leurs ‘guns’. Les menaces ont d’ailleurs commencé.
    La vie du lanceur d’alerte est vraiment en danger.
    Le gars va probablement devoir changer de nom, d’adresse et d’emploi….Et il est prêt à le faire pour sa patrie. Bravo.

    1. ProMap dit :

      Danielle Vallée – Plausible. Surtout à lire ce tweet de trump cet avant-midi qui en remet sur son délire fasciste d’hier en diluant un peu, il fabrique toujours une porte de sortie.

      « Sounding more and more like the so-called Whistleblower isn’t a Whistleblower at all. In addition, all second hand information that proved to be so inaccurate that there may not have even been somebody else, a leaker or spy, feeding it to him or her? A partisan operative? »

      PS Grosse-tétine : voilà la référence que vous auriez dû annexé à votre 13:46. Vous auriez dû aussi ajouter espion à fuiteur. « partisan operative », trump vise les Démocrates évidemment, en oubliant qu’à date ce sont surtout des Républicains qui lui ont mis des bâtons dans les roues. Mais ses trumpers vont bien comprendre le message, surtout espion couplé avec « vous savez comment on traitait les… »

  69. titejasette dit :

    Blague de lanceur d’alerte

    Deux cow-boys qui convoyaient du bétail dans les plaines de l’Ouest distinguent la silhouette d’un Indien couché sur le sol. Il se rapprochent et voient finalement que l’Indien à plat ventre, l’oreille collée contre le sol.

    Les cow-boys s’arrêtent et le premier dit au second :

    – Tu vois cet Indien, il est en train d’écouter les vibrations du sol. Il est capable de déterminer si un cavalier ou un attelage arrive et à quelle distance il se trouve.

    A ce moment là, l’Indien tourne la tête et dit :

    – Chariot couvert, à deux miles, plein sud. Deux chevaux, un bai brun et un alezan. Un homme, une femme, deux enfants avec affaires dans chariot.

    – Incroyable ! s’exclament en coeur les cow-boys. Cet Indien est tout bonnement incroyable. C’est époustouflant ! Comment arrive-t-il à connaìtre autant de détails ???

    Alors l’Indien tourne à nouveau la tête et fait :

    – Moi lanceur d’alerte. Moi connais tout. Chariot rouler sur moi il y a une demi-heure…

    1. ProMap dit :

      titejasette – 😂😂😂

    2. Haïku dit :

      titejasette
      Succulent.👏👏👏

      1. gl000001 dit :

        Ha bon. Moi, j’aurais dit « ouch » 😉

      2. Haïku dit :

        @gl000001
        😎Ha bon. Moi, je vous lance un de mes « ouch » bien mérité comme réplique.😉

  70. FlorentNaldeau dit :

    Syl20_65, 13h19

    Le déclenchement d’une guerre ne suspend pas l’application du 22è Amendement, qui limite le nombre de mandats à 2 depuis les années 50, et ne suspend pas non plus le processus électoral; par exemple, des élections ont eu lieu en 44, en pleine Seconde Guerre mondiale, et FDR avait bien un concurrent Républicain. DT ne pourrait donc pas « régner » pendant 10 ans en déclarant une guerre.

    1. gl000001 dit :

      Et pour une guerre civile ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :