Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Je courais sur un tapis roulant à mon gym local. Devant moi, trois écrans de télévision sur trois chaînes différentes. Toutes avaient des émissions spéciales sur la possible procédure de destitution contre Donald Trump. Hier, c’était pareil.

À Washington, il y a comme une odeur d’éliminatoires de Coupe Stanley : tout le monde est surexcité de la partie à venir. Même les bars s’y mettent en annonçant des cocktails spéciaux.

En prévision de la longue attente, voici quatre points pour briller en société, comme Fern, le statisticien du film Les Boys, un soir de grand match.

1. Combien de temps durera la procédure?

La réponse officielle : on ne sait pas. Et ce, même si la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, suggère qu’un vote sur la mise en accusation du président pourrait être tenu autour de la Thanksgiving, soit fin novembre.

Les États-Unis ont connu trois procédures de destitution contre autant de présidents. Richard Nixon a démissionné avant qu’elle n’aboutisse. Les procédures à l’encontre des présidents Andrew Johnson et Bill Clinton ont débouché sur des verdicts d’acquittement. Dans ces deux cas, comme le dicte la Constitution, c’est un vote du Sénat qui a mis fin à l’affaire.

Pour Johnson, l’enquête de la Chambre des représentants commença en mars 1867. Le «procès en destitution» devant le Sénat a été lancé le 5 mars 1868, soit un an plus tard. Fin mai 1868, il était blanchi. L’affaire aura pris 15 mois, dont trois pour le procès en destitution au Sénat.

Pour Bill Clinton, la procédure a été lancée le 8 octobre 1998. Son procès au Sénat a commencé en janvier 1999. Le 12 février, le Sénat votait contre sa destitution. L’affaire aura donc pris quatre mois et demi, dont seulement trois d’enquêtes.

La différence, dans les deux cas, est surtout due à la longueur de l’enquête de la Chambre. C’est cette étape qui a été entamée par les démocrates cette semaine. Et c’est donc l’élément incalculable pour évaluer la longueur de la procédure contre Trump.

2. Quelle est la stratégie?

Dans le cas de Trump, Nancy Pelosi a clairement expliqué que la procédure mettra l’accent sur le dossier ukrainien, même si d’autres enquêtes en cours pourraient aussi fournir des éléments pour la mise en accusation. Parmi les chefs d’accusation possibles : 1) Donald Trump a utilisé les pouvoirs de la présidence, incluant l’aide américaine, pour inciter un pays étranger à trouver des informations nuisibles à un de ses rivaux politiques; 2) le président a participé à la dissimulation de documents prouvant son abus de pouvoir; 3) le président a blogué unilatéralement une aide étrangère.

On peut donc y voir une façon, pour les démocrates de démontrer que Trump bafoue les règles et menace la sécurité nationale, destitution ou pas.

Il est difficile de comparer les procédures passées avec celle qui découle de l’affaire ukrainienne. Andrew Johnson a assumé la présidence après l’assassinat d’Abraham Lincoln à un moment sensible de l’histoire américaine. Sa complaisance à l’égard des États sudistes après la guerre de Sécession a contribué à ses différends avec le Congrès. Il a été visé par 11 chefs d’accusation qui paraissent aujourd’hui incompréhensibles mais qui étaient liés au contexte historique.

Pour Clinton, deux chefs d’accusations avaient été retenus. Ils tournaient autour de la question de parjure et d’entrave à la justice dans l’affaire Monica Lewinsky. Contrairement à Johnson, un procureur indépendant, Kenneth Star, a débusqué l’affaire en enquêtant sur un autre scandale, celui de Whitewater.

3. Est-ce que la procédure va nuire aux démocrates?

Steve Kornacki, journaliste à NBC a rappelé certaines statistiques qui démontrent la difficulté de faire une corrélation entre la procédure de destitution contre Bill Clinton et la victoire de George W. Bush en 2000.

Le cas du démocrate Andrew Johnson est plus complexe, mais envoie un message cinglant : aucun des républicains qui a voté contre la ligne de leur parti, demandant la destitution, n’a été réélu.

Mais Kornacki, dans un article soulève un point important : Clinton en était à son second mandat. Il rappelle aussi que toute la présidence de Donald Trump est basée sur le chaos et sur la controverse. Il est donc impossible de savoir qui pourrait marquer des points politiques durant cette procédure. Les expériences passées ne nous aident pas pour saisir l’impact politique de la procédure.

Et il reste un joker: est-ce que la procédure éclaboussera le candidat aux primaires démocrates favori, Joe Biden?

4. Donc, est-ce que Trump va être viré?

Probablement pas. La Chambre des représentants est contrôlée par les démocrates. Il semble donc plausible que son enquête débouche sur une procédure de destitution, car il ne suffit que d’un vote par la majorité simple pour que l’enquête se transforme en procès. Mais, pour que le président soit destitué, il faut un vote du deux tiers du Sénat, contrôlé par les républicains, et ce après ledit procès.

Pour la procédure de Clinton, plusieurs républicains avaient voté contre la destitution. Et pour l’ancien président démocrate Andrew Johnson, c’est parce que plusieurs républicains ont fait défection qu’il a pu terminer son mandat. Et ce cas fait école : Johnson a évité la destitution d’un seul vote du Sénat.

Il y a donc peu de chances mathématiques que la procédure aboutisse. Mais on peut toujours avoir des surprises. Et c’est là que la que la game risque de devenir intéressante.

(Photo Reuters)

148 réflexions sur “Impeachment : comme une odeur de Coupe Stanley…

  1. Fredb dit :

    procédure de dentition? (1er paragraphe)

    1. Emalion dit :

      Quoi? Ca se peut a leurs age!

    2. gigido66 dit :

      Et Vlan dans les dents!

      1. Dekessey dit :

        😂

  2. Henriette Latour dit :

    Monsieur Hétu

    Destitution et non dentition

    1. titejasette dit :

      Il en mangera des claques et sa dentition sera ébranlée

    2. Sck026 dit :

      Dans le cas de ce président je dirais plutôt « desputition »

      1. P Lacerte dit :

        Il est tellement indigeste qu’on devrait parler de « restitution » dans son cas….

  3. Ben coudonc, je dois être devenue une licorne à lunettes roses parce que moi j’y crois sérieusement à sa destitution. Je suis incapable de penser que lorsque toute cette merde sera sous le nez des républicains, ils continueront à appuyer 45.
    Mais ça sera pas la première fois que je serai dans le champs… 🙁

    1. Dekessey dit :

      « Mais on peut toujours avoir des surprises. Et c’est là que la que la game risque de devenir intéressante. » 
      Cette présidence est hors-norme, tout est possible. Je pense qu’on peut s’attendre à toutes sortes de surprises d’ici l’élection. J’imagine que Républicains comme démocrates se réservent des munitions pour les mois qui restent avant l’élection.

    2. Louise dit :

      marie4poches

      On est au moins deux Marie à croire que le Sénat va le destituer.
      Si les preuves sont accablantes comme cela semble être le cas, les Républicains vont y penser à deux fois avant de l’innocenter parce que les électeurs risquent de leur faire payer la note.
      Évidemment je ne parle pas de sa base indéfectible mais des fois ça ne prend pas beaucoup de voix pour faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre.
      Tout va dépendre de quel côté va se ranger l’opinion publique. Si la majorité est en faveur de la destitution, les élus qui supportent Trump vont le laisser tomber un après l’autre.
      Regardez cette semaine comment plusieurs Démocrates qui résistaient au déclenchement de l’Impeachment ont changé d’idée assez rapidement quand ils ont vu que la majorité l’emportait.
      La force du nombre a un effet d’entraînement qu’il ne faut pas sous estimer.

      1. @ « Marie » Louise ?

        C’est ce que j’écrivais lors d’un billet hier, si le pourcentage de gens en faveur de la destitution atteint un 55%, ce qui à mon avis est plus que possible étant donné que le sondage avait grimpé de 7 points en l’espace d’une nuit, les républicains n’auront plus le choix de se rallier.

        Je crois aussi que plusieurs doivent s’apercevoir qu’en plus d’être fêlé, ce potus devient de plus en plus dangereux

      2. Louise dit :

        marie4poches

        Je me rend compte qu’en utilisant votre prénom dans ma réponse, ça portait à confusion.
        Je voulais simplement vous interpeller par votre prénom. (à moins que ce soit un pseudonyme)
        Je m’appelle toujours Louise et je vous laisse votre joli prénom Marie.

      3. @ Louise

        oups, encore compris de travers..
        Mais je dois vous avouez que pour moi vous êtes toujours eau vive, ça vous colle à la peau 🙂

      4. Le Vigilant dit :

        Ça va se jouer au Sénat entre Romney et Graham.
        Romney candidat en 2020?

    3. marmus777 dit :

      Faut quand même voir les commentaires des républicains lors de l’audition de Maguire hier. C’était pas joli joli. On dénonçait l’acharnement des démocrates, on mettait dans la balance les 40 années de service loyaux de Maguire contre la façon infantilisante souvent utilisée pour l’interroger, on affirmait que c’est la chasse aux sorcières qui continue, etc. C’est qu’ils vont se débattre les rouges et tenter de soulever l’opinion des pro-Trump contre la procédure. Nous qui regardons ça de loin assistons depuis quelques années à une télé-réalité digne des meilleurs séries.

  4. titejasette dit :

    « La présidence de Donald Trump est basée sur le chaos et sur la controverse. »

    L’incertitude économique?
    La division ?
    … J’en oublie…

  5. ghislain1957 dit :

    Clinton avait été accusé de parjure et d’entrave à la justice par les ripoux-blicains. S’il fallait que les Démocrates décident d’accuser le gros clown des mêmes délits, on en aurait jusqu’en 2024 à monter un dossier avant de juger le gros au sénat.

  6. jeanfrancoiscouture dit :

    Si je comprends bien, côté prédictions les blogueurs ici présents font désormais partie de la catégorie «économistes et météorologues» soit 50% du temps consacré aux prédictions et l’autre 50% aux explications sur le pourquoi et le comment de l’échec de ces mêmes prédictions. 🙂 🙂

    1. xnicden dit :

      Je plaide coupable!

    2. gl000001 dit :

      Et humoriste !! Il y a en a au moins deux (personnalité de la même personne) qui font de la caricature.

    3. Gilbert Duquette dit :

      Ces quand même mieux que de passer 00% de son temps à essayer en vain de justifier les actions et paroles de Trump

      1. Gilbert Duquette dit :

        @ jeanfrancoiscouture

        Vous n’êtes pas celui visé par mon commentaire.

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        @Gilbert Duquette: « Ces quand même mieux que de passer 00% de son temps…»

        Pas de problème. Merci d’avoir pris la peine de préciser.

        D’abord j’ai présumé que vous vouliez écrire 100% et non 00%. Et Comme je n’ai jamais essayé de justifier quelque action que ce soit de la part Donald Trump, je ne pouvais me sentir visé. Et si jamais quelqu’un m’accusait de passer mon temps à défendre Donald Trump c’est qu’ou bien il ne m’aurait jamais lu ou bien il m’aurait lu en diagonale et donc compris de travers. En pareil cas, ma seule réaction serait un haussement d’épaules et un sourire amusé.

      3. Gilbert Duquette dit :

        @ jeanfrancoiscouture

        Eh oui c’était 100% et non 00%

        Merci pour la correction

  7. Apocalypse dit :

    Effectivement, peu, sans doute même, très improbable que le Sénat embarque, mais la situation est déjà sérieusement embarassante pour les républicains; s’il fallait qu’on apprenne des choses encore plus troublantes, la population pourrait pencher fortement pour la destitution et les républicains pourraient ne plus avoir le choix.

    A un moment donné, Donald Trump pourrait devenir un boulet pour le parti même après son départ, si on le tolère trop longtemps. Les prochaines semaines risquent donc d’être fascinantes.

    1. titejasette dit :

      @Apocalypse

      Incroyable ce que j’ai vu sur CNN vers 13h00
      Six élus répoux déclarent qu’ils n’ont pas lu les documents (la transcription et la plainte)
      Cinq : pas de commentaires

      Sur quelle planète ils se trouvent ? Menteurs pareils comme le Cheuuf

      1. Pierre dit :

        @the jasette
        Ce n’est pas d’hier que les répoublicains mentent sur tout et sur rien…

  8. Benoit Forget dit :

    « 3) le président a blogué unilatéralement une aide étrangère. »

    Je croyais qu’il tweetait.
    😁

    1. Richard Desrochers dit :

      Tous ses tweets devraient être détournés vers un autre serveur pour raison de sécurité nationale.

  9. RICK42 dit :

    Trump est un maître des coups fourrés. Je le crois assez machiavélique pour avoir fait son coup au su et au vu de tous pour attirer l’attention sur des magouilles possibles du fils Biden et du soutien de son,père, pour ensuite marteler le message que son concurrent est vraiment coupables de magouilles en Ukraine.
    Et comme le fake prez se croit plus intelligent que tout le monde, il est sûr de s’en sortir indemne, avec le soutien du GOP et de sa bande de lèche-c** de sa garde rapprochée… Trump s’est peut-être « trumpé » cette fois-ci.

  10. Abigaelle dit :

    J’espère avec les futures témoignages publics a la chambre de représentants pour la destitution de Donald. Que les américains ouvrent enfin les yeux et ouvrent bien grandes leurs oreilles. Si les sondages peuvent ressembler à ceux qu’avait eux Nixon durant sa destitution. Le peuple américain ne l’aimait plus beaucoup après avoir vu des preuves accablante.

  11. xnicden dit :

    Je vois dans mon fil Twitter plusieurs mises en garde à l’effet que les chances sont grandes, pour reprendre l’expression de M. Boisvert, qu’on ne se rendra pas à la finale de la Coupe Stanley. Les pessimistes citent notamment cette analyse de janvier dernier:

    https://www.lawfareblog.com/can-senate-decline-try-impeachment-case

    En gros, le Sénat a certe une obligation morale de tenir un procès et un vote suit à un vote d’impeachment de la Chambre, mais il n’existe aucune disposition constitutionnelle qui l’oblige clairement à le faire. En modifiant quelques règles actuelles de fonctionnement, Moscou Mitch pourrait faire rejeter l’impeachment d’emblée.

    Et il pourrait fortement être tenté de le faire à moins à moins que le prix politique à payer ne soit trop élevé.

    D’où le fait que plusieurs plaident pour une enquête de la Chambre de plusieurs semaines afin non seulement de bien éduquer le public sur les gestes illégaux de Trump, mais aussi de mettre de la pression sur McConnell.

    Mais j’ai un peu de difficultés avec ce raisonnement. Il me semble au contraire que plus la preuve sera accablante lors de l’enquête de la Chambre, plus les sénateurs républicains vont supplier McConnell de s’arranger pour leur éviter d’avoir à voter.

    1. gl000001 dit :

      Quelqu’un pourrait dire à McTurtle, « Passe le vote et on pensera aux accusations contre ta douce ».
      Ha non ! C’est du trafic d’influence. « trump » sort de ce corps !!!!

  12. treblig dit :

    Les démocrates ayant la majorité a la chambre des représentants ( 235 contre 195 républicains ) le vote peut se faire rapidement.

    Au sénat , ce qui est en jeu c’est le nombre de sénateurs qui devront faie face à une élection en 2020. Sur les 35 postes à pourvoir ( incluant les 2 élections spéciales an Arizona et en Géorgie ), 23 sont actuellement républicains et 12 sont démocrates. Possible que les démocrates atteignent la majorité en passant de 47 à 51 sénateurs mais n’obtiendront pas les 67 énateurs requis pour la destitution du président.

    À moins d’un « land slide » massif contre Trump en 2020 qui va entraîner dans sa chute les sénateurs républicains en réélection. Les républicains ayants attachés leurs wagons à la locomotive du président advienne que pourra , ça serait difficile un tel changement d’allégeance.

  13. CBT dit :

    La différence est qu’aujourd’hui, les supporteurs de Trump ne font pas que l’aimer, ils lui vouent une loyauté sans limites et sont prêts à tout pour le soutenir malgré l’adversité, ils croient tout ce que dit Trump peu importe que ce soient des mensonges.

    Trump et son équipe se fient sur cette intensité pour passer au travers, ils n’hésitent pas à prendre des moyens agressifs pour écraser leurs adversaires, les règles et le sens morale sont bafoués.

  14. Louise dit :

    treblig

    « ça serait difficile un tel changement d’allégeance. »

    Oui mais pas impossible. Plus on s’approche des élections plus ce sera chacun pour soi. Si le bateau coule comme je le pense, ce sera sauve qui peut.

    1. gl000001 dit :

      Paraphrasons un peu Led Zeppelin et leur chanson « When the levee breaks »
      « Quand la digue cède » 😉

      If it keeps on rainin’, levee’s goin’ to break
      If it keeps on rainin’, levee’s goin’ to break
      When the levee breaks THEY’ll have no place to stay

      Cryin’ won’t help you, prayin’ won’t do you no good
      Now cryin’ won’t help you, prayin’ won’t do you no good
      When the levee breaks mama, you got to move

      1. Haïku dit :

        J’espère que les démocrates adopteront un battement de « heavy metal » comme on l’entend chez Led Zeppelin.

      2. gl000001 dit :

        Lent, puissant, avec beaucoup d’intention !! Bien vu Mr Haïku. Vous êtes un mélomane ?

      3. constella1 dit :

        Merci gi000001
        Tellement bon
        Une de leurs très bonnes tounes

      4. Haïku dit :

        @gl000001
        Réponse à votre 21:24.
        Je suis mélomane et musicien/compositeur.
        Toujours un plaisir de vous lire.👌

  15. Syl20_65 dit :

     »Mais j’ai un peu de difficultés avec ce raisonnement. Il me semble au contraire que plus la preuve sera accablante lors de l’enquête de la Chambre, plus les sénateurs républicains vont supplier McConnell de s’arranger pour leur éviter d’avoir à voter. » Xnicden

    Je suis du même avis. L’enquête doit suivre son cour et les informations doivent continuer à circuler pour que les états-uniens voient combien la crapule et sa swamp sont corrompus jusqu’à la moelle, menteurs comme des arracheurs de dents et fraudeurs comme les banquiers.
    Si la procédure est bloquée par MoscowMitch, les répulibans du sénat auront à faire face à leur électorat un de ces jours. Ce ne sont pas tous des déplorables illettrés, il y a surement quelques lettrés qui en ont marre. D’ailleurs, la veuve de McCain affirmait qu’elle voulait changer de bord parce qu’elle ne reconnaissait plus le GOP depuis qu’il a été hijaké par les poches de thé radicales.
    De plus, au fur et à mesure que la preuve devient accablante, quelques répulibans seront tentés de sauter du côté de ce qui est juste. Il y en a beaucoup qui sont pas mal écoeurés de toutes ces histoires gluantes et fétides de la racaille et ses laquais.
    Attendu que les répulibans ne font pas le travail qu’ils ont promis de faire, les démocrates doivent doubler d’ardeur pour faire passer le message et donner une image juste de la situation.
    En attendant, la crasse répulibane va continué à accuser le monde entier des crimes dont ils sont coupables par pure projection. Il en faut certainement pas leur laisser le haut du pavée.

    1. xnicden dit :

      « Si la procédure est bloquée par MoscowMitch, les répulibans du sénat auront à faire face à leur électorat un de ces jours. Ce ne sont pas tous des déplorables illettrés, il y a surement quelques lettrés qui en ont marre. »

      Reste à savoir quelle partie de leur électorat les républicains craignent le plus…Sans compter que l’avantage de ne pas avoir à voter est qu’ils pourraient entretenir le doute sur le degré de leur appui à Trump tant auprès des trumpistes que des plus modéres.

      1. RICK42 dit :

        Les répus devraient craindre de perdre beaucoup de répus tièdes et des indécis … car la base dure d’inconditionnels est d’environ 30% de l’électorat…

  16. Yolande C. dit :

    LE RÔLE CAPITAL DE MITCH MCCONNELL

    Si l’impeachment est voté par la Chambre, Mitch MCConnell a deux choix:

    a) Ne pas tenir de procès:

    https://www.lawfareblog.com/can-senate-decline-try-impeachment-case

    b) Faire le procès des démocrates en général et de Joe Biden en particulier:

    https://www.washingtonpost.com/opinions/2019/09/25/democrats-beware-republicans-would-make-rules-senate-impeachment-trial/

    J’ai bien hâte de voir la suite des choses, car c’est de l’inédit.

    Les cas d’Andrew Johnson et de Bill Clinton sont de nature différente et surtout dans un contexte totalement différent.

  17. Cubbies dit :

    Jour 3 du début de l’enquête: ce que je remarque c’est que les Républicains n’apportent aucun argument pour défendre le Bully. On s’accroche encore au oui-dire de la plainte. C’est faible comme argument.

    Les Démocrates les ont vraiment pris la main dans le sac jusqu’au coude. Fascinant à suivre.

  18. Pierre S. dit :

    ———————

    Rarement vue autant de monde HEUREUX par la mise en oeuvre d’ une procédure aussi impopulaire

    1. AB road dit :

      Pour en avoir une bonne idée

      https://youtu.be/CYPtoo1lvmM

      1. Haïku dit :

        AB road
        Merci pour le lien fort pertinent.👏👏👏👏👏👏👏👏👏👏

  19. Pierre dit :

    Il y a une chose que Trump a déjà réussi à faire et c’est d’envoyer les réflecteurs directement sur lui et par le fait même enlève aux démocrates le temps d’antenne Qu’ils avaient pour leur campagne, jusqu’au prochain débat personne va se préoccuper de la campagne électorale et les démocrates au débat vont attaquer Biden et le blâmer…ça commence à sentir comme une petite victoire pour le Potus-45…les démocrates doivent re focuser sur les élections de 2020 c’est la façon la meilleure façon de se débarrasser de cet enfoiré…

  20. jcvirgil dit :

    Comme des éliminatoires de la coupe Stanley, se rendra t-on au septième match ou flancherat-il avant ?

    Les paris sont ouverts Pour ma part même si je déteste l’individu, je serais porté à croire qu’il risque fort de s’en sortir, étant donné la composition à majorité républicaine du Sénat et que Bidon lui-même à commis un chantage semblable à celui qu’on lui reproche.

    Mais je ne mettrais pas plus qu’un vieux 2 piasse là-dessus …

  21. V-12 dit :

    Breaking;

    Mike Pompeo vient de recevoir 3 subpeons de 3 comités différents de la Chambre des Représentants.

    Boy. Ça niaise pas.

    Y’é mieux de pas mentir, sa femme pourra plus être Ambassatrice au Vatican. LOL

    1. Le Vigilant dit :

      Je croyais que c’était l’épouse de Newt Gingrich qui était ambassadrice près le St-Siège??

  22. Igreck dit :

    Tout, absolument tout peut arriver. Cette présidence est un désastre sur tous les plans. La Bête est de plus en plus blessée donc de plus en plus dangereuse. Vous croyez que ce fêlé va se laisser faire sans réagir ? Son narcissisme extrême va le pousser à mettre ses partisans hors d’eux mêmes. Son discours qui parle de Chasse aux sorcières et même de Coup d’état va enrager des gens qui ne comprennent rien de rationnel mais carburent aux émotions. Il ne faudrait pas se surprendre de voir éclater des manifestations proches de la guerre civile. De nombreux supporteurs vont crier à l’injustice et dire qu’on leur a volé la présidence. De toute manière, si Trompe demeure en poste mais perd l’élection de 2020, je suis certains qu’il va y avoir des choses pas très jolies qui vont se produire dans les milieux « deplorables ».

    1. Igreck dit :

      Moi, ce que je sens, c’est une odeur de soufre ! Les Ricains amers ont créé un monstre et ils en ont perdu le contrôle !

  23. Sjonka dit :

    1ère un gros merci à M.Hétu pour ce billet très instructif

    2e Pompeo reçoit des subpoena. Comme c’est intéressant. Effectivement, j’ai lu que Mme Pelosi voulait que ça aille vite.

    Donc, pour rester au niveau hockey, les démocrates niaisent pas avec le puck, pour une fois.

    1. Sjonka dit :

      Ho! Mes excuses M.Boisvert. Merci donc à vous.
      Et merci Marie4poches de me ramener à l’ordre 🙂

      1. Haïku dit :

        Et merci Sjonka pour l’essentiel de votre 16:26.👌

  24. ghislain1957 dit :

    Moscow Mitch a dit que le Sénat n’aurait pas le choix de procéder au procès si la Chambre demande la destitution de tRump.

    « Senate Majority Leader Mitch McConnell says that if the House goes ahead and impeaches President Donald Trump, the Senate “has no choice” but to conduct a trial to determine whether the president is removed from office. »

    https://www.marketwatch.com/story/mcconnell-says-senate-has-no-choice-but-to-hold-trial-if-house-impeaches-trump-2019-09-27?mod=mw_theo_homepage

    1. xnicden dit :

      Là je suis surprise. À garder en réserve au cas où il recule à la dernière minute.

      1. ProMap dit :

        xnicden – La mémoire est une des grandes faiblesses des Républicains. Ou si l’on préfère, l’oubli est l’une de leurs grandes forces. Moi aussi, surpris, que dis-je, je viens de me rasseoir pour vous écrire, j’ai frôlé le coin de la commode en tombant en bas de ma chaise. Mitch, étant donné que ton cerveau est à ON, il y a quelques choses comme 150 projets de lois votés par la Chambre qui attendent que tu te réveilles. Les vacances sont terminées depuis début septembre.

      2. Haïku dit :

        @ProMap
        « …Les vacances sont terminées depuis début septembre ».

        Ajout:
        -« Au travail, ce sont les vacances et les jours de repos que je préfère. »(Mitch McConnell).

    2. Benton Fraser dit :

      McConnell a l’habitude de dire et se dédire…

      Il sait pertinemment que la base républicaine n’a aucune mémoire, démagogie oblige!

      1. Benton Fraser dit :

        Oups… ProMap m’a devancé!

  25. Alexander dit :

    La clé, c’est la perception du public. Si le public penche pour la victimisation de Trump et le witch hunt, ça va nuire aux démocrates.

    Si le dossier de destitution est tellement étoffé que le public y croit, ben les sénateurs républicains qui fermeraient les yeux en faisant de l’aveuglement volontaire passeraient pour des vendus et pourraient passer dans le tordeur aux prochaines élections, ce qui serait catastrophique pour le GOP, i.e. perdre la MB et le Sénat à la fois, en plus du Congrès.

    On en revient à deux choses, la qualité du dossier de destitution et la façon de le présenter à la population, les faits et la perception.

    Et la perception est liée aussi à l’usage des médias sociaux, donc on est pris avec les hackers russes et les fabricants de fake news, ce qui pourrait changer la donne. Et les républicains ont prouvé qu’ils sont habiles à manipuler les médias sociaux.

    Le gros bon sens serait d’arrêter de défendre l’indéfendable et s’en tenir aux faits et à la Loi, mais le GBS est en option depuis 3 ans aux EU.

    Les républicains ont tellement peur de tout perdre en y allant all in avec Trump qu’ils vont se braquer jusqu’au bout derrière lui.

    Et tant pis pour le pays et la Constitution.

    Leurs intérêts d’abord.

  26. V-12 dit :

    Pour ceux qui se demandent pourquoi Bolton, qu’on l’aime ou pas, a été évincé par Trump, attendez qu’il recoive son subpeona. 100% certain que l’Ukraine en est la raison. N’oublions pas que l’aide financière a été relâchée et que le lendemain, Bolton levait les feutres.

  27. Martin cote dit :

    De tout façon ..que le senat vote pour ou contre la destitution…je suis convaincu que l’enquête à la chambre des représentants avec tous les témoins que les démocrates vont appeler fera tellement tort à Trump qu’il n’aura aucune chance d’être réélu en 2020……

  28. kelvinator dit :

    Le président ukrainien parait très mal dans cette histoire.

    On le surnomme Monica Zelinsky!!

    1. ProMap dit :

      kelvinator = Superbe!!!! et tellement vrai.

  29. Amazonia dit :

    DT a-t-il dit un propos compromettant pour lui-même aujourd’hui ? Si non qu’a-t-il fait ?

  30. Apocalypse dit :

    @titejasette – 15:26

    ‘Incroyable ce que j’ai vu sur CNN vers 13h00
    Six élus répoux déclarent qu’ils n’ont pas lu les documents (la transcription et la plainte)
    Cinq : pas de commentaires’

    Incroyable, en effet! It’s sickening!

    Tout le parti républicain au ‘complet’ devrait être accusé de trahison et ensuite, direction: PRISON.

    Absolument tout, tout, tout est permis dans un seul but, le pouvoir pour le pouvoir, rien que pour le pouvoir.

    Les américains devraient envoyer ce parti dans l’opposition pour le prochain mille(1000) ans.

    On a trainé Hillary Clinton, une excellente candidate pour la Maison-Blanche, dans le boue et regarder aller le parti républicain, pas de problème à supporter un traitre et un vrai criminel à la Maison-Blanche.

    Si les Pères Fondateurs revenaient, ce n’est pas des coups de pied au c*l que les républicains recevraient, mais des coups de deux par quatre derrière la tête et il y aurait sans doute quelques clous dans les deux par quatre.

    1. Sjonka dit :

      Je pense qu’ils prendraient simplement une hache pour viser le cou

      1. Apocalypse dit :

        lol

        En tout cas, c’est ce que j’aimerais bien faire :-).

    2. onbo dit :

      Si j’étais un élu républicain, moi-aussi je serais fortement tenté de dire que je n’ai pas lu le document…. pace que la question suivante, si je dis que j’ai lu, serait: Qu’en pensez-vous..? et heuu heuu heuu. meuuuuh!

    3. Benton Fraser dit :

      La politique de l’autruche ce pratique beaucoup chez les républicains…

  31. Layla dit :

    Mon je ressens pas le besoin de le savoir en prison, mais ce ne serait que justice.
    Si ne serait ce que la moitié de ses complices nommés hier seraient condamnés se serait très bien.

    Il y a des habilitations de sécurité chez ces présumés complices que le FBI à mon avis devra suspendre, Jared et a Ivanka doivent être neutralisés,mon humble opinion.

    La procédure de destitution est importante mais toutes les autres commissions qui enquêtent sur différents tableaux concernant « cette présidence » « cette administration » doivent continuer et faire revenir à la barre ceux qui avaient les langues liées à double tour. J’ai confiance que les gens vont collaborés.
    Je comprends que dans la procédure de destitution, l’accès à de la preuve potentielle est très large, c’est une bonne chose, les démocrates doivent être très solidaires derrière Nancy Pelosi, pas de demi-mesure, si DT voit un trou de souris il va tout faire pour y entrer.

    Il y avait un décompte qui nous disait que 150 démocrates étaient pour destitution et quelques heures plus tard il y en avait 20 de plus.

    Cette semaine par erreur la WH a envoyé des communiqués à des démocrates par erreur, ils sont essoufflés avec toutes les crises qu’il créait ça ne va pas s’améliorer avec cette procédure de destitution.

    Avez vous pensé la montagne de travail qui les attends ne serait ce pour garder le troupeau de républicains dans le même pré que le berger? Là il dit qu’il veut savoir qui a informé le lanceur d’alerte …toute la suspicion que ça va générer pour trouver ce « cet espion-traître » ?
    Il a dit avant cette dernière saga que c’était facile pour les gens de travailler pour lui parce qu’ils n’ont pas besoin de travailler c’est lui qui décide, ben là il va devoir délégué s’il veut aller jouer au golf et tweeter. Sauf que ce qu’il n’a pas compris c’est que ces gens ne travaillent pas pour lui mais pour les américains, et mon idée les gens vont se reprendre en main et travailler pour le peuple. Ceux qui bafouent l’environnement et volant des terres pour son mur vont réfléchir sérieusement pas sûre qu’il va pouvoir les graciés, quand il faisait un clin d’œil pour qu’ils comprennent d’enfreindre la loi je ne suis pas sûre qu’ils vont comprendre son non-dit maintenant et dire amen mon seigneur et maître.
    Il était le plus fort pour enfreindre les règles mais là il est un petit peu plus un looser.

    ⚡️Ça va être laid!⚡️

    1. xnicden dit :

      « Ça va être laid! »

      Là vous nous trollez…Mais j’aime! 😎

    2. ils ont dépassé le chiffre magique de 218, hier ils en étaient à 221

      1. Layla dit :

        Good ….👏. voulez vous me dire sur quel site ce fait le décompte je dirais CNN?

      2. Je l’ai vu à la télé hier, CNN

  32. Le monde s’excite le poil des jambes pour rien. Les démocrates n’ont même pas tenu un vote pour amorcer une enquête de procédure de destitution.

    Et même si tout ça finirait par arrivé, je brûle beaucoup d’étapes ici, une motion d’impeachement de la chambre finirait au même endroit que la proposition de nomination de Merrick Garland, à la poubelle de la salle de bain de Mitch McConnell.

    1. el_kabong dit :

      @grosse tétine

      Comme d’habitude, vous avez lu le billet à moitié (c’est vrai que c’est beaucoup de mot) : le vote devrait se tenir d’ici thanksgiving…

      Pour le reste, je ne doute pas que les carpettes ripoux-libanes du sénat vont continuer à se déshonorer, de par leur devise « le parti avant la patrie », comme ils l’ont fait dans l’épisode disgracieuse que vous évoquez où, dans un geste anti-démocratique sans précédent, on a empêché un président élu (et autrement plus légitime que le minable en poste actuellement) d’exercer sa prérogative constitutionnelle…

    2. ProMap dit :

      Grosse Tétine – C’est pas ce que McTurtle vient de dire.

    3. ghislain1957 dit :

      @ Gros Toton

      Vous ne l’avez sûrement pas lu, mais voici ce que Moscow Mitch a dit:

      McConnell: Senate ‘has no choice’ but to hold trial if House impeaches Trump

      https://www.marketwatch.com/story/mcconnell-says-senate-has-no-choice-but-to-hold-trial-if-house-impeaches-trump-2019-09-27?mod=mw_theo_homepage

  33. Pierre S. dit :

    —————–

    C’est bien la le probleme grosse tétine … une crapule comme Mitch McConnell va
    permettre à un escroc de demeurer POTUS et ca c’est une putain de disgrâce.

    Et ce qui est encore plus débile ce sont les gens qui se réjouissent de ca ….

  34. treblig dit :

    @ grosse tétine

    C’est exactement ce que je m’évertue à vous dire.

    Le plan de match ( comme au hockey) des républicains est le suivant : advienne que pourra, on appuie Trump  » all the way ». C’est la ligne officielle des républicains.

    Sauf que… Jules César a été poignardé dans le dos par les sénateurs accompagnés de Brutus. Attendez-voir quand les sondages de Trump vont fléchir.

  35. Danielle Vallée dit :

    Mike Pompeo a seulement reçu l’ordre de remettre des documents aux trois comités d’ici Vendredi prochain.
    On n’a pas demandé à le faire comparaître, du moins pas encore.
    Ça faisait des semaines que le Congrès lui demandait ces documents, concernant justement l’Ukraine et la raison du retard de paiement.

    C’est sûr qu’il ne voudra pas rester dans son poste actuel, il le laissait sentir depuis un bout de temps.
    Mais il voulait se représenter comme sénateur pour finir sa vie douillettement. S’il continue son obstruction avec le Congrès, sa future carrière de
    re-sénateur pourrait en souffrir.
    Une autre page du roman feuilleton à suivre….

  36. Le Champ dit :

    A partir de quand on arrête de défendre l’indéfendable : quand la merde qui en découle nous éclabousse personnellement. Attendez-vous à voir les démocrates inclurent le plus de complice possible dans ce cover up et si il trouve le maillon faible dans les alliés de Trump ils vont peut-être avoir une chance de créer l effet désirer d’un impeachment c est à dire la démission du président.

    Par contre Washington ne ressemble en rien à l’époque de Nixon donc tout peut arriver malgré les meilleures preuves au monde !!!

  37. Une citation de l’ancien sénateur républicain Jeff Flake:

    « I heard someone say if there were a private vote, there would be 30 republican votes. That’s not true, there would be at least 35 »

    1. Layla dit :

      Je viens de lire ceci …ça se passe de commentaires…incroyablement amateur.

      CNN a rapporté jeudi que des proches de Trump pensaient qu’il refusait de prendre conscience de la gravité de sa situation, et il n’est toujours pas clair si le président est prêt à reconnaître qu’il a besoin d’une telle équipe.
      Mais plusieurs de ses conseillers se sont inquiétés du fait que l’équipe de Trump se présente sans stratégie alors qu’une procédure d’impeachment tant attendue devient une réalité.
      Plusieurs alliés ont plaidé en faveur de la constitution d’une équipe dédiée pour gérer la question – réalisant à quel point la procédure de destitution est grave et à quel point il serait difficile pour un centre de presse et un atelier de presse typiques de la Maison Blanche de suivre le rythme

      Trump a été bouleversé quand il a vu les reportages sur une salle de guerre dirigée par Lewandowski, furieux que le reportage suggère qu’il ait besoin d’aide pour mener l’enquête à l’Ukraine, a déclaré une source proche de l’affaire.

      1. gl000001 dit :

        « trump a été bouleversé  »
        Je me sens mal que ça me fasse comme un petit plaisir d’entendre ça !!
        Je ne suis pas comme ça moi ! Pauvre ti-donald !!

      2. Benton Fraser dit :

        En leader qu’il est, Trump n’a pas d’équipe…

        Son filet est l’équipe du GOP!

    2. Vous savez quoi Layla, ça va mal, très mal, très très mal pour 45
      😂🤣😂🤣😂

    3. ProMap dit :

      marie4poches – Le gars de l’ascenseur qui recommence! Mais, on va le prendre pareil, si ça peut créer de l’insécurité chez le narcissique carburant à la loyauté. Why not.

  38. Louy dit :

    Trump est maintenant acculé à une falaise.
    Alors, attendez-vous à un méga « Wag the dog » !!!
    Parce qu’il n’a plus le choix s’il veut survivre…

  39. sorel49 dit :

    Comme au hockey, il faut que les Démocrates suivent le plan de match défini, i.e. restreindre l’accusation à l’affaire ukrainienne. Trump et son équipe sont champions dans les manœuvres de diversion et le temps joue pour les Républicains. Est-ce que les élus Démocrates parviennent à se discipliner ? Certains d’entre eux rêvaient depuis longtemps l’impeachment.

    De l’autre côté, la machine Républicaine peut lâcher rapidement Trump si le vent tourne .A moins de 30% de l’acceptation de l’électorat, nous assisterons au phénomène de grenouillage. N’oublions pas que Trump est un électron libre qui s’est accolé au Vieux Parti.

  40. Danielle Vallee dit :

    Andy Borowitz a écrit une satire pour le New Yorker comme il le fait régulièrement. C’est une blague bien sûr, mais il a des millions de lecteurs fidèles à travers le monde. Je suis sûre que celle-là va venir aux oreilles de Trump:

    Former President Barack Obama has inked a ninety-million-dollar deal to produce a Netflix series about Donald J. Trump’s impeachment, Netflix confirmed on Friday.

    Production on the series could begin as early as October, in Washington and Kiev, Obama told reporters.

    “We’ve already hit the ground running on the script,” Obama said. “Rudy Giuliani has given us a lot to work from.”

    Obama said that casting for the roles of Trump and Mike Pence had already begun. “Pence has a much bigger role in this than you might think,” he added. (lol)

  41. Benjen Stark dit :

    La plus grande faiblesse de Trump continue à être le fait qu’il est trop mou. Vous savez comment Bolsonaro aurait gèrer ce merdier? Après l’effondrement du bobard russe, il aurait convoqué l’État major du FBI, de la CIA et de la NSA et il leur aurait donné un mois pour réduire leur effectif de 10% en plus de les avertir que leurs agences vont maigrir de 10% à chaque fois qu’ils vont tenter un autre coup d’État de la sorte.

    1. Benjen tu écoutes trop la télé….

      tellement navrant de lire ce genre d’insanité….. misère….

    2. Alexander dit :

      Faiblesse? On parlerait plutôt de dictature. Pour une fois, ça me rassure -un peu- que Trump se garde une p’tite gêne. Trump n’est pas mou, juste qu’il y a une limite à ne pas dépasser.

      On ne parle pas de coup d’état, on parle de tasser un escroc pathologiquement dérangé. Une vraie question de sécurité nationale. Nixon a eu ses torts, mais il n’avait pas la cervelle brûlée comme 45. Pire président depuis au moins le début du 20e siècle, tous partis confondus.

      1. Gilbert Duquette dit :

        @ Alexander

        Faut pas s’énerver avec le commentaire de Benjy, il a fait une faute de frappe.

        La plus grande faiblesse de Trump continue à être le fait qu’il est trop mou. Mais en fait il voulait écrire :

        La plus grande faiblesse de Trump continue à être le fait qu’il est trop fou.

    3. gl000001 dit :

      Bolsonaro se magasine une balle dans la tête. Et cette fois-ci, ça ne sera pas un coup de couteau superficiel pour attirer la sympathie des gens.

      1. Mrmiketi dit :

        Bolsonaro!!En voila un autre beau moineau qui lui en reste plus pour longtemps les brésiliens ne sont pas les américains!!

    4. ghislain1957 dit :

      @ Benji

      Comme ça vous commencez à trouver que votre idole est trop mou? C’était pareil pour Stormy Daniels! :):):)

      1. Layla dit :

        Sorry je ne vous avais pas lu donc pas plagié😂

    5. Layla dit :

      @Benjen Stark
      « La plus grande faiblesse de Trump continue à être le fait qu’il est trop mou. « 
      On se calme 😢😢😢ça faiblesse c’est que c’est un faible.
      sa plus grande faiblesse c’est qu’il est très faible.

      Mou il doit l’être… Mais pas entre les deux oreilles …quoique ???😉

    6. kintouai dit :

      Bizoune Slaque, votre chemise brune vous va si bien…Vous l’avez beurrée vous-même de cette couleur ou vous avez utilisé les saintes fèces de votre idole déchue.

    7. Mrmiketi dit :

      loll!!!

    8. Benton Fraser dit :

      Josef Goebbel, sort de ce corps du pauvre Benji!

    9. Alexander dit :

      « La plus grande faiblesse de Trump continue à être le fait qu’il est trop mou »

      – Melania Trump

      1. Benton Fraser dit :

        Ce qui est intriguant, c’est que notre ami Benji en sait autant que Melania!

      2. Alexander dit :

        @ Benton Fraser

        Il est dans le secret des dieux.

        Trip à trois?

    10. Lecteur-curieux dit :

      Quoi vous capotez sur l’autoritarisme et voilà pourquoi vous appuyez Trump ?

      Pour le Donald, je crois pareil qu’il peut s’en sortir mais c’est quoi son but dans la vie maintenant ?

      Et le peuple américain alors ?

  42. Danielle Vallee dit :

    Kurt D Volker , qui a été représenter Trump en Ukraine pour expliquer ce que Trump voulait, vient de résigner de sa fonction auprès de Trump.
    Un excellent témoin à venir ..?

  43. Danielle Vallee dit :

    P.S. Giuliani disait que c’est Volker qui lui avait demandé d’aller en Ukraine et qui l’avait remercié après.

  44. LOL

    White house restricted access to Trump’s phone call with Putin and MBS

    La confiance règne!

    1. Layla dit :

      Il est temps que le petit TinySissy soit encadré…trump be trump …no way…et qui ça va ruer dans les brancards
      Lu ceci

      Ce n’est pas la première fois que la perspective d’une embauche de Lewandowski est évoquée sous l’administration Trump. De tels rapports sur l’ancien directeur de campagne, très agressif, ont frustré les anciens chefs d’état-major, Reince Priebus et John Kelly.
      Lewandowski, qui a été renvoyé au milieu de la campagne électorale de Trump, est resté proche du président et est un invité régulier à bord de Air Force One et de la Maison Blanche. Sa présence dans le cercle restreint de Trump est toutefois controversée, compte tenu de sa vision très proclamée de laisser «Trump be Trump» au lieu d’essayer d’appliquer de la discipline au président. Lewandowski a aussi parfois été irrité par certains membres de la famille de Trump. Layla

      1. gl000001 dit :

        « soit encadré »
        Par des barreaux de prison. Oui. Je seconde !!

      2. Ce n’est pas à 45 que l’accès a été refusé.(malheureusement)
        Le lanceur d’alerte aurait dit que 2 autres appels problématiques auraient été faits, un à Putin, l’autre à MBS.
        J’attends plus d’infos à savoir si c’est qu’il n’y a pas eu de transcription ou si c’était un transfert dans un autre serveur

      3. Voici le lien

        White House restricted access to Trump’s calls with Putin and Saudi crown prince

        https://www.cnn.com/2019/09/27/politics/white-house-restricted-trump-calls-putin-saudi/index.html

  45. Yolande C. dit :

    LE RÔLE CAPITAL DE MITCH McCONNELL

    Si l’impeachment est voté par la Chambre, Mitch McConnell a deux choix:

    a) Ne pas tenir de procès:

    https://www.lawfareblog.com/can-senate-decline-try-impeachment-case

    b) Faire le procès des démocrates en général et de Joe Biden en particulier:

    https://www.washingtonpost.com/opinions/2019/09/25/democrats-beware-republicans-would-make-rules-senate-impeachment-trial/

    J’ai bien hâte de voir la suite des choses, car c’est de l’inédit.

    Les cas d’Andrew Johnson et de Bill Clinton sont de nature différente et surtout dans un contexte totalement différent.

  46. Haïku dit :

    RE: Le titre du billet « Impeachment: comme une odeur… ».

    – » La popularité, c’est comme le parfum. Un peu, c’est agréable. Faut pas tomber dans le bocal, sinon ça devient une odeur. On la trimbale partout. »(Coluche).

  47. V-12 dit :

    @Danielle Vallée,

    And the committee has set a schedule of 5 depositions:

    October 2: Ambassador Marie Yovanovitch
    October 3: Ambassador Kurt Volker
    October 7: Deputy Assistant Secretary George Kent
    October 8: Counselor T. Ulrich Brechbuhl
    October 10: Ambassador Gordon Sondland

    Source; kyle Chayney

    1. gl000001 dit :

      La presse :
      « Donald Trump dément avoir exercé une pression. »
      Je me suis arrêté à « dément. 😉

      1. ProMap dit :

        gl000001 – Bof trump se dément lui-même, alors! Mais je comprends d’avoir cesser de lire après dément. LOL.

    2. ProMap dit :

      V-12 – Volker a-t-il été démissionné? Si oui, comme le disait Danielle Vallee 18:52, un potentiel bon témoin à venir.

      « Volker was appointed by Rex Tillerson, the former secretary of state, and was close with Tillerson as he briefed the new diplomat for his confirmation hearing.

      Volker got along with Secretary of State Mike Pompeo but he remained very much associated with the late Arizona Sen. John McCain, « which is not a winning character trait for Trump » explained another source close to Volker. He never became an insider in the Trump administration, but due to his contacts with Giuliani he had an increasingly complicated role. »

      https://www.cnn.com/2019/09/27/politics/kurt-volker-resigns/index.html

  48. ProMap dit :

    J’espère que le milieu journaliste fera le coup de 2016. C’est trump qui risque d’être accusé, pas les Démocrates. C’est une procédure d’impeachment, pas une élection où l’on s’assure d’être soi-disant objectif et où l’on met tout le monde à égalité avant le vote.. Le rôle du Check, parfait, mais le rôle de Balance, heil wake up!

    1. ProMap dit :

      évidemment « ne fera pas le coup » OMG, le commentateur est pressé!

  49. onbo dit :

    Comme les Démocrates bénéficient de l’avantage numérique, autant décoller ça avec l’attaque à 5! 😉

  50. onbo dit :

    oups, mon commentaire de 20h35 fait suite à V12 19h24. Moi aussi je suis mêlé dans mes lacets de patins.

  51. _cameleon_ dit :

    ♪ HS ♫ Pause musicale pour souligner cette remarquable journée !

    Mama tierra macaco

    https://www.youtube.com/watch?v=SjIg3pHHZP8&list=PLFEF5606DC8C335DB&index=59&t=0s

    Que dificil cantarle a tierra madre,
    que nos aguanta y nos vio crecer,
    y a los padres de tus padres
    y a tus hijos los que vendrán despues,
    si la miras como a tu mama
    quizas nos cambie la mirada,
    y actuemos como el que defiende a los tuyos
    y a los que vienen con el,
    la raiz en mis pies yo sentí,
    levante la mano y ví,
    que todo va unido, que todo es un ciclo,
    la tierra, el cielo y de nuevo aqui,
    como el agua del mar a las nubes va,
    llueve el agua y vuelta a empezar, oye i yee
    Grite, grite… o no lo ves??
    va muriendo lentamente, mama tierra… mother earth…
    (bis)
    No se trata de romper ventanas,
    ni farolas ni de cara,
    mejor romper conciencias.equivocadas.oye.
    nadie nos enseñó ni a ti ni a mi,
    nadie nos explicó ni a ti ni a mí,
    mejor aprender, que corra la voz y quizás conseguir.
    (bbrbojer… bombeando tierra madre dice…
    tr trr bombeando tierra madre te dice… basta!
    trtrt bombeando trtrt bombeando
    tierra madre escuche…
    trtrt bombeando tierra madre dice… ponte en pie
    trttr bombeando …mirame ihee)
    Grite, grite… o no lo ve?? (no no no no lo ve…)
    va muriendo lentamente, mama tierra… mother earth…
    (bis x4)
    Oh mama reclama,
    se le apaga la llama,
    y esto no es de hoy
    de tiempos de atras oihoy.
    decre decadas degradando
    Ya mama reclama,
    se le apaga la llama,
    se la venden hoy,
    de lo que fue a lo que soy,
    se tre magnifican sus latidos uhoy.
    llaman llaman.
    mama tierra llaman.
    ya que las manejan sin plan
    demasiadas cavan
    otras se caen luego frutos no dan
    llaman llaman.
    mama tierra llaman…
    oidos sordos les hace el « man »,
    miradas se tapan,
    contaminan hasta que eliminan
    Grite, grite.o no lo ves???
    va muriendo lentamente, mama tierra… mother earth

  52. Benton Fraser dit :

    Le mal est très profond chez les républicains.
    Ils ont plus 40 ans de politiques basées sur le mensonge et la polarisation.

    C,est pour cette raison depuis 20 ans ils enfantent des politiciens de l’acabit de W. Bush et Trump, et ce, a tous les niveaux….

    Le GOP est devenu un terreau où il ne peut pouser que de la mauvaise herbe….

    1. gl000001 dit :

      La Presse titre que « L’avenir est sombre, croient les américains ». On sait pourquoi ou surtout, à cause de qui !!

    2. Igreck dit :

      @Benton
      Oui… un tas de fumier(s) !

  53. Selon WAPO

    In 2017 trump told russian officials he wasn’t concerned about russian interference in U.S. election because the U.S. did the same in other countries.

  54. Lecteur-curieux dit :

    Je trouve plutôt qu’il semble qu’à Washington, les fans de politique incluant les journalistes vivent dans une bulle comme les fans du Canadien à Montréal.

    L’an passé, je mentionnais le nom de Jonathan Drouin à une coiffeuse et elle ne savait aucunement qui il était.

    Par ailleurs, un soir de match dans un pub pas trop loin du Centre Bell, on était très bien, un coup que les fans étaient partis à la game. Même sans série.

    Ou tiens un restaurant de banlieue en faisait des soirées pour les matchs du CH tentant de survivre. Cela a fermé pareil.

    Le hockey est fort à Montréal et surtout le CH qui monopolise l’espace mais il n’y a pas que lui. Il y a bien des gens avec un intérêt bien limité pour cela tandis que d’autres aiment toujours le hockey mais suivre la LNH ce n’est plus ce que c’était.

  55. Superlulu dit :

    La grosse Orange Julep du boulevard Décarie doit être dans tout ses états.
    À moins que pour une fois il a compris qu’il est mieux de se taire.
    À 6 heures ce matin, ça fait 14 heures qu’il n’a pas tweeté.
    Soit 16 heures hier après midi.
    Lui qui a l’habitude de faire son ti caca nerveux avant son dodo.

    1. Igreck dit :

      Je viens de comprendre d’où vient le « J » dans Donald J. Trump !

  56. Superlulu dit :

    There is a mole in trump’s organisation.

    https://twitter.com/i/status/1177863101456142336

  57. Danielle Vallee dit :

    Sur Associated Press (AP) ce matin on lit que les « amis » de Giuliani qui l’ont aidé à organiser tout cela sont deux russes naturalisés comme je le mentionnais hier.
    Ces deux gars là ont donné presque $500 000 à la campagne de Trump en 2018 alors qu’ils sont tellement cassés qu’ils ont un tas de procès en route aux États-Unis, incluant pour fraude.
    Pourquoi c’est important ? Ce sont des invités à la Maison Blanche et à Mar-a-lago, et ils escroquent les gens en racontant à quel point ils sont amis avec Giuliani.
    Encore plus important, ils escroquent les gens en Ukraine aussi en mentionnant le nom de Giuliani. Alors une enquête pour fraude en Ukraine pourrait concerner Giuliani et ses amis. Alors sa folie récente est un show de boucane pour se protéger lui-même…

    AP:
    When President Donald Trump wanted Ukrainian authorities to investigate his Democratic rival Joe Biden, Rudy Giuliani turned to an unlikely pair of fixers: two Soviet-born business partners from Florida.

    Documents show Lev Parnas and Igor Fruman made hundreds of thousands of dollars in political donations to Republicans while facing lawsuits from disgruntled investors over unpaid debts.

  58. Amazonia dit :

    Si l’affaire ukrainienne n’est pas un smoking gun, dites moi ce qu’est un smoking gun.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Amazonia: «…dites moi ce qu’est un smoking gun.»
      C’est un AK-47 et un AR-15 qui en grillent une dans un bureau dit «ovale» ce qui expliquerait que l’on puisse tourner en rond même si le bureau n’est qu’ovale.

      1. Haïku dit :

        @jeanfrancoiscouture
        Touché et bravo !👌

  59. citoyen dit :

    la politique c’est comme une pyramide inverse, c’est le plus poche qui gagne.

  60. citoyen dit :

    tout comme les républicains, les démocrates pensent et parlent mal.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :