Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Même s’il parvient à survivre politiquement à la controverse entourant sa passion regrettable pour les costumes et maquillages jugés racistes, Justin Trudeau pourrait avoir perdu à jamais l’image de figure emblématique du progressisme face au populisme rampant dont il jouissait dans le monde. L’intense couverture de la controverse à l’étranger, y compris aux États-Unis, tient en bonne partie à cette image qui est désormais souillée, à tort diront certains, par ces photos de l’ami de Barack Obama en «blackface» ou en «brownface».

Les correspondants du New York Times saisissent bien cette dimension dans la plus récente version de leur couverture incessante de la controverse :

«Le premier ministre du Canada Justin Trudeau s’est longtemps posé en porte-parole brillant des progressistes assiégés du monde, tenant tête au président Trump, défendant les droits des femmes et des autochtones, accueillant les immigrants et combattant le changement climatique et le racisme.

«Mais cette image savamment cultivée a subi un dur coup cette semaine quand des photos et une vidéo ont refait surface montrant le premier ministre costumé en caricatures racistes (…), au début des années 1990 et en 2001.»

Barack Obama, il faut le dire, est peut-être déçu aujourd’hui de son ami Justin, comme d’autres Américains qui ne saisissent pas ou ne pardonnent pas la façon complaisante ou ignorante dont le «blackface» a longtemps été perçu au Québec ou au Canada. C’est qu’il comptait beaucoup sur lui pour défendre les valeurs qui lui tiennent à coeur face à Donald Trump et à ses semblables. Dans The World As It Is, livre sur ses années comme conseiller auprès du 44e président américain, Ben Rhodes raconte la dernière rencontre bilatérale entre Obama et Trudeau, lors du sommet de l’APEC à Lima, dans les jours qui ont suivi l’élection de Trump.

Selon Rhodes, à la fin de la rencontre, l’Américain a dit au Canadien, en se penchant vers lui : «Justin, ta voix va être encore plus nécessaire que jamais. Tu vas devoir t’exprimer quand certaines valeurs seront menacées.»

Rhodes enchaîne : «Trudeau déclara qu’il le devait, évoquant l’exemple de son propre père, qui parvint à transcender son rôle de dirigeant du Canada pour devenir un homme d’État international.»

Ci-gît l’espoir de l’ancien président américain ainsi que l’ambition du premier ministre canadien actuel?

(Photo Bureau du premier ministre)

138 réflexions sur “Trudeau face au monde… et à Obama

  1. Martin cote dit :

    Il n’a pas à s’excuser et pour eux, cette histoire est une tempête ans un verre d’eau et je crois qu’ils ont raison…

  2. Bt627 dit :

    Mouin. D’un côté: Black face. SNC Lavalin.

    De l’autre: Russie. Impôts. Conflits d’interets. Fuite de renseignements sensibles. Désinformation. Racisme ouvert. Mensonges. Etc, etc

  3. Réal Tremblay dit :

    Je pense pas qu’Obama va s’en indigner tant que ça. Toute cet extrême rectitude pour faire des gros titres avec des événements d’il y a 20 ans. De justes proportions s’imposent et les médias se comportent comme si M.Trudeau se tenait avec le KKK et ainsi prendre un plaisir malsain à détruire l’image de boyscout du premier ministre canadien. Le Monde a besoin davantage de rêveurs avec leur passé imparfait, comme nous tous d’ailleurs même si nous n’occupons pas la place de leader d’un pays. Trumpet, Poutine et autres autocrates doivent être bonne humeur ces temps-ci.

  4. Laliberté dit :

    De la petite politique bas gamme des conservateurs Trudeau était jeune on fait tous des erreurs de jeunesse et Scheer en a certainement fait. Les conservateurs cherchent n’importent quoi car leur programme n’a pas grand chose à offrir présentement.

    1. Madalton dit :

      Les libéraux ont débuté les hostilités en dévoilant des vidéos où Sheer se prononce contre le mariage homosexuel en 2005 quand on sait qu’il y avait des libéraux qui disaient la même chose. Parlant de programme, les Libéraux ne faisaient que répéter en 2015 on a un plan que l’on a jamais vu. C’est comme pour l’avortement, pourquoi ils n’enlèvent pas les obstacles que les femmes rencontrent dans plusieurs provinces en finançant correctement les soins pour l’avortement. On verrait qu’il y a plusieurs députés libéraux qui sont contre l’avortement aussi.

      Je ne voterai jamais pour lui mais je ne crois pas qu’il soit raciste cependant.

      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1170587/avortement-canada-obstacles-financement-distance

    2. Igreck dit :

      Andrew (Scheer) l’enfant de chœur? Ben voyons don ! Impossible !?!

    3. Guy Le brasseur dit :

      Tout est là,rien à ajouter!

  5. karma278 dit :

    « T’as fait caca, Justin Trudeauauau? »

    1. karma278 dit :
  6. Guy Vidal dit :

    On continue dans le négatif chez les conservateurs car c’est eux qui ont envoyé la photo, car du positif chez eux ça n’existe pas car ils n’en ont pas. Et je doute fort que M . Obama ne comprenne pas cet participation de 2001 car au Canada en ce temps ça n’existait pas ce genre de comportement négatif.

    Même la ligue des Noirs a dénoncé ce montage et à même dit que M. Trudeau n’avait pas à s’excuser et qué les personnes qui supportent cela nagent dans l’hypocrisie car elles n’ont jamais rien fait pour la communauté noire car Justin Trudeau demontre de la sensibilité pour les noirs

    Les conservateurs ne font campagne de salissage et de négativisme, c’est tout ce qui savent faire, toujours à chercher le mauvais côté, Depuis qué j’ai entendu parler de Sheer, c’est toujours en cote négatif car qué peuvent faire les conservateurs de positif absolument rien.

  7. jcvirgil dit :

    Trufeau traine sa croix depuis ce matin. Il s’excuse, je dirais meme qu’il se* surexcuse* avec la petite larme dans le coin de l’oeil, alors qu’il n’avait qu’à dire qu’il a manqué de jugement à l’époque, mais que c’était il y a longtemps et que lui et la société en général ont cheminés depuis .

    Mais je comprends qu’avec sa position de vierge offensée vis a vis tous ceux qui n’achètent pas son multiculturalisme pour les nuls , il passe pour un hypocrite, comme l’a fort bien souligné Jagmeet Singh le chef du NPD.

  8. quinlope dit :

    Des anecdotes alors qu’a la MB il se passe des choses beaucoup plus troublantes.

  9. Réal Tremblay dit :

    Sans vouloir excuser l’ignorance passée de M. Trudeau sur les blackface, je ne serais pas surpris qu’il ressentait un sentiment de partage avec son maquillage. Ce n’est qu’une impression sans vouloir minimiser l’horreur que les américains ont fait subir à une partie de leur population. C’est surtout cet aspect que nos voisins du sud devraient insister. Honte à eux.

  10. Voilà une tempête dans un verre d’eau très politiquement correcte du XXI ième siècle…..

    Comme si seuls les vertueux pouvaient défendre des idéaux…

    personne n’est parfait, mais les actions parlent…. et les actions de ce type, qui est loin d’être un de mes préférés, en disent passablement plus long que les quelques photos….

    ce genre d’amalgame est devenu l.arme fatale des dénigreurs…
    On pourfend un environnementaliste car il prend l’avion… donc sa cause ne vaut rien…
    on pourfend une ado à cause des empreintes écologiques des marins qui l’ont conduite aux USA… donc sa cause est sans valeur..
    on pourfend Trudeau pour des stupidités d’antan … donc ses démarches pour les immigrants et l’inclusion sont du vent….

    La nouvelle arme des pourfendeurs qui sont généralement pires que ceux qu’ils pourfendent….mais bon, la droite adore….

    1. Chicpourtout dit :

      Bien dit!

    2. kintouai dit :

      Tempête dans un verre d’eau ou tempête dans un trou d’eau ?

  11. kelvinator dit :

    Les américains ont l’hyperbole facile lorsqu’il est question du blackface…
    Ce n’est pas le monde entier qui pense comme les américains et qui ont les même référents culturels, les américains devraient le savoir, mais sachant aussi à quel point ils sont americanocentriste et connaissent très peu les autres pays, j’en doute.

    1. kelvinator dit :

      Ça démontre surtout toute la superficialité, et surtout la fixation aux faits divers négatifs pour souiller l’image d’un candidat. Les batailles d’idées n’importe plus, tout ce qui compte c’est d’avoir l’air sympathique. La télé-réalité s’invite en politique, c’est de plus en plus vrai malheureusement!!

      1. constella1 dit :

        Et pendant ce temps au USA le gros nul continue d’embarrer les enfants dans des cages comme des singes !!! Et le Time et autres journaux se penchent sur cette nouvelle d’une rare insignifiance
        Bravo
        À moins qu’ils soient tellement contents d’avoir enfin trouver un travers au pm du Canada questïon de se consoler face à leur minable réalité soit d’avoir un raciste fini comme président

      2. Haïku dit :

        @constella1
        OUCH ! 👏👏👏

      3. kintouai dit :

        @constella1 Bravo pour votre 19h36. Ces ostis d’Américains hypocrites et foncièrement racistes n’ont pas de leçons à donner à qui que ce soit dans le monde. Je n’aime pas Minipet, mais va-t-il falloir maintenant qu’on s’excuse d’avoir joué aux cowboys et aux Indiens quand on était petits ?

  12. March dit :

    Ma fille de 8 ans s’est déguisé en Geisha japonaise a l’halloween l’an dernier, est-ce qu’elle doit demander pardon au Japon?

    1. Emalion dit :

      Moi j’ai des photos ou je flatte de façon condesendante mon chat. Lorsque les chats vont dominer le monde je vais être dans la merde

  13. Jacques Rivard dit :

    J’essaie de prédire l’avenir, ok. Dans 60 ans, certains politiciens auront à s’excuser d’avoir déjà mangé de la viande.

  14. Danielle Vallée dit :

    Monsieur Hétu, ici on a déjà vu Justin et toute sa famille en robes indiennes lors d’un voyage officiel.
    Cette histoire défrise les américains mais ne change rien ici.
    Les radios n’y voient rien de grave, les journaux non plus.
    Y a que les médias américains qui en sont pâmés, parce que c’est plus facile de potiner que de faire des nouvelles.
    Mais Scheer vient de se faire un tas d’ennemis, toujours selon les médias d’ici.

  15. Carl Poulin dit :

    Moi je veux voir les bobettes à Sheer! Au sens figuré bien entendu car au sens propre elles ne doivent pas l’être…quoique même au sens figuré elles ne doivent pas être jolies à regarder.

  16. V-12 dit :

    Trudeau a fait des conneries, mais il ne les a pas faites par méchanceté plus que par insouciance et manque de jugement. Et le Canada n’a pas le passé Jim Crow américain ou ultra-nationaliste européen.
    Mais c’est vendeur comme manchette! Et quand on est en ondes 24/7, faut sucer tout le sang de la victime pour remplir la grille horaire.

    Next…

    1. Chicpourtout dit :

      Bien dit V-12 ! J’ai été dans le milieu de la télé et les cotes d’écoute ça existe, ça fait vendre du temps d’antenne. Pour les journaux c’est pareil, ça fait la une et c’est drôlement vendeur!!
      Qu’on laisse donc Justin tranquille! C’est un coup bas des conservateurs ça. Ont est en pleine campagne électorale et les adversaires sont prêts à tout pour salir les autres. M. Obama a suffisamment de jugement pour comprendre la « jeunesse » de Justin à l’époque… comme la plupart d’entre-nous.

  17. Alexander dit :

    J’écoutais la radio ce midi et des auditeurs noirs ont appelé et jugeaient l’affaire bénigne et tirée par les cheveux et largement exagérée. Pas des blancs, des noirs. Et ils ont raison.

    Les américains et les conservateurs canadiens sont des saprés hypocrites pour avoir amplifié cette situation tout en tolérant des véritables racistes comme Trump.

    Que d’hypocrisie.

    1. Carl Poulin dit :

      @ Alexander
      Plusieurs journaux et journalistes américains ont tellement honte de ce qui ce passe actuellement dans leur propre cour qu’ils font les gorges chaudes à la moindre nouvelle pouvant les éloigner de leur actuel cauchemar politique. Quand vous avez un DESPOTUS aux commandes de votre pays vous essayez de faire paraître les autres chefs d’état encore pire que le vôtre afin de vous montrer plus grand que vous ne l’êtes réellement.

      1. constella1 dit :

        Je n’avais pas lu votre commentaire mais j’ai sensiblement écrit le même 19:36

    2. Réal Tremblay dit :

      Tout ce j’espère des médias pour demain, une première page avec un titre comme:  » La ligue des noirs trouve disproportionnée cette histoire de photos  » ou quelques choses du même acabit.

    3. Louise dit :

      Vous avez raison Alexander. Que d’hypocrisie !

      De la part d’Andrew Sheer qui déchire sa chemise en public demandant que Trudeau démissionne. Lorsque ses candidats étaient en difficulté la semaine dernière, il a accepté leurs excuses et tourné la page. Aujourd’hui il refuse les excuses de Justin Trudeau en disant qu’elles ne sont pas sincères. En plus c’est lui qui a fourni la vidéo à Global News. Il fait campagne comme les Républicains et j’espère bien que ça va lui retomber sur le nez.

      On peut aussi parler du rôle des médias américains aujourd’hui. Ils jugent l’affaire comme si on était aux États-Unis sans connaître le contexte culturel et social de ce côté-ci de la frontière.
      Qui a donné la photo aux médias ? Je ne serais pas surprise que certains Républicains soient derrière cette histoire parce qu’ils auraient intérêt à ce que Sheer soit au pouvoir. Ils ne sont pas sans savoir que plusieurs de ses candidats sont contre l’avortement.
      C’est une hypothèse mais elle est plausible.

      Hypocrisie dites-vous ? Oui et ce n’est pas beau à voir.

    4. Guy le brasseur dit :

      Alexander,voilà ce que retiendra la plupart des gens bien pensant.on voit bien toute l’hypocrisie des conservateurs négatifs et prêt à tout pour écraser un candidat sérieux qui a des squelettes dans le placard de sa jeunesse.Moi j’ai déjà joué au cowboy et aux indiens quand j’étais jeune et je ne considère
      Pas comme raciste.

  18. Carl Poulin dit :

    Le monde journalistique me déçoit de plus en plus. Souvent il ne vend que de la saucisse avariée et les journalistes à l’éthique bien affûtée sont en voie d’instinction. Ici on a la chance d’en avoir plusieurs qui font de l’excellent travail…mais pour combien de temps encore.

    1. yepasbon dit :

      Carl Poulin , Je vous appuie . Soyons sûr d’appuyer financièrement les journaux où ces gens travaillent . Le journalisme d’enquête n’a pas de prix , surtout dans un monde où les populistes disent des mensonges à tour de bras …

    2. Haïku dit :

      @Carl Poulin, ajout amical:
      « Une bonne partie de la population ne fait aucun effort de réflexion nuancée, et ce n’est pas parti pour s’arranger.
      Alors ou bien on lutte pour une cause perdue et on y perd sa santé,
      ou bien on essaie de prendre les choses comme elles sont et de s’y faire »(Frank Zappa; un maître de l’ironie et dû sarcasme)😉

      1. Layla dit :

        @Haiku
        👏👏👏

  19. simonolivier dit :

    Désolé M. Hétu mais c’est une controverse seulement pour vous les journalistes.

    1. simonolivier dit :

      En termes plus crues M. Hétu, ici on s’en calisse

  20. Apocalypse dit :

    Dany Laferriere est présentement à RDI (24 heures en 60 minutes) et il est autrement plus intelligent que bon nombre de politiciens sur cette histoire avec Justin Trudeau. Même chose pour la Ligue des Noirs, bien plus intelligent que la majorité des politiciens et bien d’autres commentateurs.

    Imaginer, les afro-américains ne sont pas insultés par cette histoire, ne veulent pas d’excuses, tandis qu’un grand nombre de … blancs … s’arrachent les cheveux … à pleurer.

  21. Apocalypse dit :

    @kelvinator – 19:08

    ‘Les batailles d’idées n’importe plus…’

    Les batailles d’idées, vous voulez rire? Nous vivons dans une société où les gens sont de plus en plus intellectuellement paresseux, ne sont plus capable de faire le moindre effort pour comprendre une idée, un enjeu, une situation, etc … le moindrement compliqué, mais une photo d’un blanc privilégié peinturé en noir, ça c’est facile à comprendre et ensuite, on se montre indigner pour la galerie.

    Les batailles d’idées, ça n’intéresse qu’une poignée de gens, alors imaginer tous les autres qui peuvent voter, on se demande sur quoi ils le basent, Justin Trudeau a rendu cela simple et les a aider :-(.

  22. CBT dit :

    @ kelvinator

    Je pense comme vous, les américains sont tellement centrés sur leur propre pays qu’ils prennent un malin plaisir à intensifier l’anecdote comme si c’était un geste racial pur et dur comme il se passe chez eux. La plupart des américains ne connaissent même pas le Canada, on est loin du « black face » comme chez eux, mais ils ne sont pas capables de nuancer deux situations complètement différentes. Celui de Aladin est un personnage qui existe dans un conte, c’était le thème de la fête, ce n’était pas une moquerie sur les noirs.

    Trump a dénigré Trudeau sans se gêner, voila une autre occasion pour eux d’en remettre sur le Canada, tout ça à cause de Scheer, s’il espérait obtenir la faveur populaire des canadiens en faisant ce geste qui manque d’éthique, je crois qu’il se met un doigt dans l’œil, il a l’air vraiment plus ridicule que Trudeau, même si je trouve que ce dernier s’excuse trop et qu’il insiste sur les regrets, c’est évident qu’à cette époque, rien n’a été fait avec de mauvaises intentions.

    1. Chicpourtout dit :

      Sauf que Justin lui n’a pas assailli des femmes à répétition, n’a pas « graber de pussy », etc (on pourrait continuer longtemps l’énumération…). Il y a toute une différence dans la « gradation » de cette maladresse de jeunesse.
      Moi si je m’habille en Zoro pour l’Halloween, est-ce que je vais devoir demander pardon à la ligue des transexuelles parce que je suis une femme???
      Ça débord non….

  23. xnicden dit :

    On parle beaucoup de Scheer mais il me semble que c’est Singh qui s’emploie le plus à faire du millage sur cette histoire.

    1. Guy le brasseur dit :

      Singh que je trouvais bien sympathique est en train de s’enrouler le corps en entier de son turban.Lui,
      Il vient de de se ranger dans le cercle des racistes soit disant bien pensant.

      1. RICK42 dit :

        Singh, il peut même s’étouffer avec son turban, au Québec on ne pleurera pas. Aussi hypocrite que Scheer!

  24. Layla dit :

    J’espère qu’il s’est excusé pour lui et non au nom de tous les canadiens dont je suis.

    Je ne vais pas m’excuser pour tous les costumes d’Halloween que j’ai fait à mes enfants, l’appropriation de la culture j’en ai ma claque d’en entendre parler, j’ai en assez qu’on nous fasse sentir coupable de ce que nous avons fait innocemment il y a 30 ou 40 ans ou 50 ans. Quand JeanPierre Ferland venait au commerce chez mes parents avec une salopette et des bottes de grange en rubber noir, et un foulard à pois rouge au cou, parce qu’on avait aussi une ferme, il avait l’air idiot et non d’un cultivateur, les cultivateurs ne sortent pas habillés comme ça, c’était son problème. Les foulards rouges à pois on en met aux toutous est ce qu’on se moque des cultivateurs

    Il y a 100 ans le tabac ne tuait pas aujourd’hui oui, le bœuf ne durcissait pas les artères aujourd’hui oui, il y avaient des indiens qui scalpaient des missionnaires aujourd’hui non. Les noirs ont des cheveux très noirs et frisés, les allemands des cheveux blonds et plats et des yeux très bleus, il y a des noirs qui se teignent en blonds se défrisent et portent des verres de contacts bleus, le vert me va à merveille mais c’est la couleur des Irlandais. Ça va faire.

    Pas besoin de se « beurrer » le visage en noir pour être irrespectueux envers les noirs, il y a des noirs qui ne s’aiment pas en noir et se sentent ridiculisés, mon beau frère est indien, si ça le décoiffe de voir un enfant qui pourrait être déguisé en indien qu’il s’isole dans son home. La Bolduc, Aglae, Dominique Michel avec « le petit sauvage du Nord »??? Enlevons tous les honneurs qui ont été fait à La Bolduc. Enweille, go.

    Il y a des gens que j’aime et d’autres non, mais jamais je n’aimerai pas quelqu’un en raison de sa couleur, de son ethnie, de sa race ou sa religion. Je n’aime pas DT, mais pas à cause de sa couleur artificielle mais parce qu’il est artificiel entre autres.

    Je n’aime pas Justin, rien à voir avec son déguisement en blackface, les politiciens en général sont toujours ou presque déguisés en bon gars…ils s’approprient la culture des bons gars. J’y été fort c’est vrai, mais des fois, c’est pas mal de grossir les faits.

    1. Haïku dit :

      @Layla
      Vous êtes en feu ce soir. Merci !👌

    2. RICK42 dit :

      @Layla YESSSS: Je vous approuve à 200% (En passant, J. P. Ferland, que je côtoyais souvent à Ste-Adèle dans les années 60 et 70, possédait des chevaux… donc les bottes de rubber sont justifiables… quant au p’tit foulard rouge, que voulez-vous, c’est un poète… je l’absous. 😃)

  25. Benjen Stark dit :

    Désolé mais Justin devra assumer. Si on avait affaire à des photos similaire d’Andrew Scheer à la place de Justin, ce dernier serait en boucle sur RDI à dire que ce comportement odieux n’est pas digne d’un homme qui aspire à diriger un grand pays comme le Canada et blablabla (et les habitués de ce blogue blâmerait Trump puisqu’il a un donné un regain de vie au nationalisme blanc et blablabla).

    On s’entend que Justin ne se s’en tire pas trop mal, les médias ont levés les boucliers pour le défendre depuis ce matin, belle bande d’hyppocrites.

    Je pense qu’Obama est plutôt occupé à magasiner des comptes « off shore » pour placer les gazillions de dollars que Netflix viennent de lui accorder.

    1. Carl Poulin dit :

      @ Benji crois auX déclarations d’EL-DESPOTUS
      Allez lire mon post de 19:13h

    2. yepasbon dit :

      Benjen Stark , vous avez le tour de toujours être de l’autre côté . Même si je ne suis pas un supporteur de Justin Trudeau , je crois réellement que ceci est une grosse tempête dans un petit verre d’eau ,

      Et les médias n’ont rien à voir avec la perception de la majorité des réflexions des participants de ce blogue .

      Vos 2 derniers paragraphes démontrent votre volonté d’associer vos commentaires sur la politique canadienne à votre gourou américain . Poliment , Merde à vous

  26. Apocalypse dit :

    @CBT – 19:44

    ‘Celui de Aladin est un personnage qui existe dans un conte, c’était le thème de la fête, ce n’était pas une moquerie sur les noirs.’

    En plein ça!

    Si ça avait été un ‘blackface’, alors là, on aurait pu en faire toute une histoire, mais comme plusieurs l’ont dit, ceci vous incluant, ainsi que Dany Laferrière, ce n’était pas proche d’être le cas. C’était un déguisement pour une fête et rappelons encore une fois, que c’était en 2001, soit près de vingt(20) derrière nous.

    1. Benjen Stark dit :

      @Apocalyse Il y a trois photos différentes de blackface qui ont sorties aujourd’hui.

      1. Carl Poulin dit :

        @ Benji crois aux bienfaits de mon PORCTUS favori
        Dans un jeu de cartes, vous êtes le joker ou le 2 d’pique?

      2. gl000001 dit :

        Dans un jeu de cartes, Benji est la carte qui donne l’adresse du fabricant du jeu de cartes. La carte qu’on jette aux ordures !!

      3. Carl Poulin dit :

        @ Benji crois à la disparition de la race blanche
        Vous, c’est quoi votre face? Celle à claque ou la double. L’envers du pile ou j’te la pile. Face de ragoût ou facétieux? Face de carême ou face pas regardable? Volte-face ou votez pour ma face?
        Faudrait vous brancher face à votre destin tout de même!

      4. Benton Fraser dit :

        Ça démontre que Trudeau est transgenre à sa façon!

        Si cela aurait été Sheer, ça ne démonterait surtout pas qu’il est transgenre, ce n’est pas dans ses valeurs… ça démonterait peut-être un racisme puisqu’il est moins porté sur les différences!

        Tout est une question de valeurs qu’on défends….

      5. yepasbon dit :

        Et puis , référez-cous à mon propos de 21:43 .

      6. Lecteur-curieux dit :

        Cela ne change aucunement mon vote ou non-vote au Canada. La dernière fois j’aurais voté NPD, la vague rouge a fait gagner Trudeau.

        On a changé aussi de circonscription électorale et donc avec des candidats me représentant moins.

        Je vote autant pour le député, le programme du parti et donc voir le positionnement notamment avec la boussole électorale que pour le chef pouvant être PM. Ceux votant Bloc eux votent pour une représentation du Québec.

        On a juste un vote. Il est toujours possible de faire des dons aussi mais on est pas pour envoyer des 5$ à une vingtaine de candidats. N’empêche que l’intensité des préférences serait mieux représentée.

        Trudeau ne m’emballe pas mais qui est le dernier PM ou chef de parti qui vous a emballé ?

        Jack Layton ? Et quand vient le temps… Il décède.

        Jacques Parizeau, il y a 30 ans ?

      7. Benjen Stark dit :

        @Lecteur-Curieux Oui mais là je ne parle pas de vote mais bien de l’individu. En début de journée, il n’y avait que la fameuse photo « Brown face » d’Aladin. Ok, whatever, c’était pour une pièce de théâtre ou peu importe.

        Mais trois fois? Cet homme-là a un problème, c’est clair.

  27. Danielle Vallée dit :

    Trudeau a impliqué les autochtones dans toutes les discussions sur les oléoducs. Il essaie de remédier aux problèmes d’eau potable et de santé dans les réserves.
    Son cabinet de ministres ressemble à la société des nations et est plein de femmes et de jeunes.
    Il se décrit comme un féministe.
    Personne ne peut sérieusement le soupçonner de racisme, de sexisme ou de bigoterie.
    On a bien d’autres problèmes ici, et Sheer qui a menacé de forcer le passage d ‘un oléoduc dans la province aurait dû faire les nouvelles aujourd’ hui.
    Mais les républicains auraient juste applaudi.

    1. Nycole L. dit :

      👍👌👏

  28. Carl Poulin dit :

    En décalage…au coin du feu
    J’attend impatiemment les réponses de Benjen Stark aux question plus que pertinentes qui lui ont été adressées en rapport au lanceur d’alerte qu’essaye de découvrir son PORCTUS favori.
    Allez Benji, un p’titre effort de con-centration…comme dans camp de concentration.

  29. Je me fie sur l’intelligence et la culture de M. Obama pour faire la part des choses…quant aux canadiens, ceux qui sauront rester objectif feront aussi la part des choses..

  30. xnicden dit :

    Ce que beaucoup, beaucoup d’américains et d’anglo canadiens ne saisissent pas au premier abord est comment un jeune Trudeau pouvait ignorer la charge raciste d’un blackface. Cela est simplement inconcevable à leurs yeux. Et même de ce que je peux voir la grande majorité des progressistes américains assument le contraire, comme par exemple @notcapnamerica. D’où leur grande déception.

  31. Danielle Vallée dit :

    H. S. WOW…. Je m’en doutais. La conversation mystérieuse de Trump était Trump tentant de forcer l’Ukraine à pousser une enquête sur le fils de Biden selon le Washington Post.

    Bien sûr c’était au sujet de lui et de son élection.
    Le déchet humain dans toute sa splendeur.

    1. Layla dit :

      @Danielle Vallée

      Pardon…c’est ça son « …JE NE FERAIS QUE CE QUI EST JUSTE DE TOUTE FAÇON , et ne ferais que du bien aux USA ! » avec l’argent USA pour son je me moi contre Biden, non pas contre Biden, mais bien la peur de se retrouver en prison, après une histoire comme ça les portes devraient s’ouvrir toute seule.

  32. HS

    Selon WAPO, la plainte du lanceur d’alerte serait en lien avec la suspension des 250 millions que 45 devait remettre à l’Ukraine pour l’aide militaire afin de forcer Zelensky à ouvrir une enquête sur Biden.

    1. Layla dit :

      @Marie4Poches
      🤮

    2. ProMap dit :

      marie4poches – Oupelaï! Ça c’est une nouvelle. L’autre, même pas une tempête dans un verre d’eau, une tempête dans un dé à coudre, genre 5 ml max. Sheer suivra attentivement le développement de cette affaire, parce que son histoire de racisme à propos d’un conte de fée, ça manque d,envergure et donne la mesure du bonhomme. « Like trump, think big, Sheer ».

      J’ai l’impression de revivre « Russia, if you listen » qui s’est terminé en « But, but, but… but her e-mails ». On aura droit à « But his son » ou je ne sais quoi du genre. À suire.

      1. ProMap

        Le problème c’est que c’est une vieille nouvelle, j’en avais déjà parlé sur ce blogue le 7 septembre dernier pour une question pour le balado.
        https://richardhetu.com/2019/09/07/larmee-de-lair-sert-elle-a-enrichir-trump/#comment-139391

        J’avais espéré quelque chose de plus grave comme le dernier clou dans le cercueil.
        Je parie qu’il va encore s’en sortir….

      2. ProMap dit :

        marie4poches – Merci pour le rappel. Cela veut dire que votre souhait (affaire prouvée) est peut-être entrain de se réaliser. Que Ti-coune joue avec l’argent voté par le Congrès pour faire peur à un autre pays ou organisation est une chose, mais qu’il la dévie pour ses fins électorales en est une toute autre.

    3. Layla dit :

      @Danielle Vallée @marie4poches

      Merci pour cette nouvelle, C’est incroyable. Mais à vomir, c’est révoltant. Layla

  33. Layla dit :

    « Justin Trudeau pourrait avoir perdu à jamais l’image de figure emblématique du progressisme face au populisme rampant dont il jouissait dans le monde. »

    Si cette « controverse. » comme on dit dans le billet, fait perdre à jamais l’image de figure….c’est que image emblématique… il n’y a jamais eu.

    Que le NYT, le WAPO et cie fassent les gros titres avec Justin Trudeau qu’est ce que ca change, il est où le problème?

    Le JDM, La Presse, Le Soleil, Le Devoir, il y a du DT mur à mur.

  34. Danielle Vallée dit :

    Il a utilisé l’argent alloué par le Congrès pour organiser un chantage le favorisant personnellement.
    Je ne peux pas croire qu’il va survivre à celle-là, mais avec les Américains rien n’est impossible.

    1. Danielle Vallée dit :

      On parle de Trump naturellement…

  35. titejasette dit :

    M. Hétu,

    Dans la même journée, en l’espace de qq heures, vous avez consacré deux billets sur le Blackface de Trudeau. Je comprends que vous êtes, dans le 2è billet inspiré d’un article d’autre journaliste américain (dans ce cas-ci de Ben Rhodes).

    Je vous fais des copier/coller suivants qui ne sont sans doute pas nécessaires puisque vous les lisez comme nous autres

    – Trudeau n’a pas à s’excuser – Samati
    – Une tempête dans un verre d’eau – Martin cote
    – De la petite politique bas gamme des conservateurs – Laliberté
    – Les américains et les conservateurs canadiens sont des saprés hypocrites pour avoir amplifié cette situation tout en tolérant des véritables racistes comme Trump. – Alexander
    – Ici on s’en calisse – c’est une controverse seulement pour vous les journalistes. » – simonolivier

    Ceci étant dit, ce qui me met mal à l’aise c’est la deuxième partie de votre billet .

    « Selon Rhodes, à la fin de la rencontre, Obama a dit à Trudeau, en se penchant vers lui : «Justin, ta voix va être encore plus nécessaire que jamais. Tu va devoir t’exprimer quand certaines valeurs seront menacées.»

    « …Barack Obama, il faut le dire, est peut-être déçu aujourd’hui de son ami Justin… »

    Si Obama veut défendre certaines valeurs américaines, il n’a qu’à se montrer plus présent dans les médias. Avec sa verve et son éloquence, il pourrait faire un orateur éloquent. Mais NON, il compte sur les services d’un dirigeant d’un autre pays pour défendre les valeurs américaines … Au risque de nous faire frapper par les tarifs du Foubraque ?

    C’est moi qui suis déçue par Obama.

    C’est alors que votre 2è billet insolemment m’outrage. Vous êtes déjà pardonné !

    1. titejasette dit :

      C’est moi qui suis déçue de Obama

  36. Gilbert Duquette dit :

    @ M. Hétu

    J’aimerais (et je ne suis probablement pas le seul) avoir un commentaire de votre part sur ce sujet. Si vous le désirez bien entendu.

  37. 430a dit :

    « L’élégance d’être nègre » de Jacques Brel vs la frivolité de Justin Trudeau?

  38. InfoPhile dit :

    Le problème avec les médias américains, c’est qu’ils connaissent si mal le Canada qu’ils s’imaginent qu’ils doivent le juger à l’aune de leur triste histoire, dégoulinante de racisme, d’esclavage, de génocides et de haine. Grosse et pesante erreur!

    Cette photo à fait le tour du monde; ce qui indique bien dans quel piètre état se trouve l’information internationale. Terriblement superficielle, de façade et plutôt inquiétante.

    Les conservateurs canadiens et américains ont atteint leur but. Et les médias de jouer leur jeu à fond. Triste et d’un négativisme toxique.

    Il semble que des leaders afro-québécois n’embarquent pas dans le jeu. Je loue leur courageuse lucidité.

    Je doute très fortement que M. Obama en vienne à conclure que Justin Trudeau n’est plus à la hauteur de ses attentes.

  39. yepasbon dit :

    @lechatderuelle , 18:59

    Vous résumez très bien la situation . L’expression dit : ne soyons pas plus catholique que le pape . Le contexte a changé . Il y a 20 ans , ce genre de chose n’était pas mal vu . Il l’est maintenant .

    Cependant , l’excuse de Justin Trudeau gèné d’en parler ne passe pas . Si c’est le cas , déjà il y a 20 ans , il savait qu’il faisait quelque chose de pas correct .

    Entre-temps , dire que ce monsieur est raciste , ne fait pas de sens . Je crois qu’en fin de compte , le grand perdant sera Scheer .

  40. Danielle Vallee dit :

    @xnicden:
    Les gens ont besoin de super-héros et ils s’en fabriquent. Ensuite, quand ils s’aperçoivent que ce sont des êtres humains ils les clouent au pilori.
    Nous on savait exactement qu’on avait un jeune député sans expérience comme premier ministre.
    Et on connaissait son histoire.
    Si les gens d’autres pays ont rêvé d’un Justin qui n’a jamais existé, on ne peut rien y faire.
    Je suis fâchée que les conservateurs aient monté cette histoire en épingle. Ils ont humilié tout le pays, pas juste Justin.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Exact! Et un de nos modèles comme Noir au Québec était Brathwaite dans chez Denise interprétant Patrice et ainsi il a réussi et ouvert la porte à plein d’autres. On a dépassé le stade de l’humour de cabaret et de la comédie de situation exploitant ces clichés mais cela a longtemps existé et cela ne nuit pas au départ mais quand cela perdure oui.

      Toutes les nationalités stéréotypées ou des archétypes comme dans la Commedia del’art.

      Paul Berval jouant un Italien. Ensuite toutes les filles ayant des origines italiennes vous les aimez, vous écoutez de l’italo-disco.

      Il vous aide plus qu’il vous nuit. Seulement si les vrais prennent ensuite leur place ?

      On ne veut pas revenir en arrière mais il y a des conservateurs qui semblent être à un stade antérieur à cela.

  41. En lien avec mon HS

    Quelqu’un sur le blogue se demandait si Rudy respirait toujours…Oui il respire encore et il est en forme plus que jamais.
    En résumé, pas de collusion avec la Russie, la collusion c’est Hillary, Biden et l’Ukraine.
    Beau combat de coq entre Cuomo et Rudy.

    1. Danielle Vallee dit :

      Comment vous faites pour les écouter. Moi Cuomo et ses débats de criards j’ai fait une croix dessus.
      Plus capable.
      Il invite des gens qui vont mentir et je trouve ça insultant.
      Vous nous ferez un résumé.

      1. Moi aussi j’ai fait une croix sur Cuomo, pas capable moi non plus. J’ai fait une exception ce soir parce que Rudy y était. J’ai dû prendre de grandes respirations à plusieurs reprises, je crois que c’est la pire entrevue que j’ai jamais vue. Une engueulade d’une durée de 28 minutes, j’ai pas compris la moitié de ce qu’ils disaient, ils gueulaient tous les 2 en même temps.

        En fait, Rudy accuse Biden toujours de la même chose, soit d’avoir menacé de suspendre 1 milliard en aide à l’Ukraine s’il ne limogeait pas le procureur qui avait le nez dans la compagnie de gaz naturel pour laquelle Hunter Biden travaillait.
        Le but de Rudy était clairement de miner la crédibilité de Cuomo, CNN et les autres méchants média…et bien sûr celle de Biden!

  42. voilà un autre dossier mal géré par les médias traditionnels et ensuite ceux-ci se demandent pourquoi ils sont ridiculises….

    Faut y aller en toute logique…

    Trudeau a agit en petit con… ok…. mais il n’y avait rien de malicieux dans ce déguisement…..
    la nuance est majeure…
    mais aucun média n’a semblé vouloir jouer cette carte….

    Il faut aussi tempérer les gestes posés voilà plus de 20 ans… la société avait l’épiderme pas mal moins frileuse….

    Dommage que les médias jouent le jeu « facile » plutôt que de remettre le contexte…

    mais bon, en 2019, la « mémoire collective » vit sur environ 22 secondes… suffira d’un vidéo d’un chat qui surfe et hop, tout sera oublié….

    Aux USA on s’est dépêché à fesser sur le sujet…. pour une fpois que le Canada parait mal….
    mais c’est incomparable face aux « blackface » exhibées dans ce pays…

    c’est comparé un fusil à plomb avec un AK-47…..

    trump aligne les niaiseries quotidiennes pas mal plus outrageuses sans que les médias ne sourcillent…..

    mais ça démontre que personne n’est parfait….et le passé n’est en rien garant de l’avenir…..

    ce qui désole le plus est Scheer qui accepte de simples excuses de ses députées xénophobes, francophobes ou homophobes mais refuse les excuses de Trudeau….
    un petit homme ne peut que donner de petits gestes…..

    Dommage que le Canada imite ;es USA en élections et se content de publicité négative et de ressortir de vieilles histoires…. ça masque complètement de vision du moment présent….

    le climat est maintenant …. mais on ne sent pas ça chez les politiciens qui radotent encore comme « dans le temps »……

  43. Benjen Stark dit :

    Observation, CNN protège Trudeau en continuant à mentionner « Brown Face ». On voit les photos siboire, il est beurré noir comme de l’encre de Chine. Il le félicite de s’être excuser.

    Il se fait tailler en pièce par « Woke » Twitter cependant.

    1. Danielle Vallee dit :

      @marie4poches: alors Rudy a quand même réussi à placer ses mensonges…
      Cuomo se fait toujours avoir à la fin.

    2. gl000001 dit :

      Depuis quand Aladin est noir ?

      1. Benjen Stark dit :

        Aladdin est peut-être brun, Justin est beurré noir. C’est un « gaslighting » pitoyable des médias de continuer à dire « brown face ».

    3. CBT dit :

      @ Benjen Stark

      Twetter, c’est l’endroit où Trump jette ses propos dénigrants sur tout le monde, et depuis Trump, tous les autres font pareil, vous devriez le savoir ! Des américains qui se défoulent, il doit y en avoir en masse, mais si vous pensez que Twetter a le même impact ici au Canada, vous rêvez !

      J’aimerais beaucoup que ces américains qui se défoulent sur Trudeau aient le même esprit de destruction massive à la puissance 100 sur le cas de Trump.

    4. constella1 dit :

      Benjen
      C’est quand au juste que tu déménages aux USA ???
      Ton président t’attends les bras ouverts car tu lui ressembles tellement qu’il va te prendre comme bras droit
      Pourquoi ? Et bien parce que son critère principal est l’incompétence et l’aveuglement admiratif devant son entièreté de nullité sur deux pattes

  44. Alexander dit :

    Curieux qu’on exige la perfection absolue chez nos élus et qu’on laisse un escroc comme Trump sévir à la tête des EU.

    Le NY Times et le WAPO ont vraiment du temps à perdre avec le costume d’Aladin de Trudeau Jr. Que cherchent-ils? Vendre de la copie facile et casser du sucre sur le dos des canadiens?

    Ça n’a rien à voir avec le Blackface raciste si sensible chez les amerloques. Pis si je me déguise en arabe, je ne peux pas rester blond scandinave, c’est juste poche comme déguisement.

    Ma perception? Ils sont jaloux du climat de paix sociale relative du Canada. Pas parfait, c’est sûr, mais Andrew Sheer n’a pas scoré avec cette niaiserie tant qu’à moi. Je me questionnais sur sa personnalité positivement, mais s’il n’a rien de mieux à trouver que de bitcher comme les républicains américains, ben on n’en a rien à cirer comme premier ministre.

    Et je ne suis pas libéral, juste allergique aux insignifiants.

    Tant qu’aux médias américains, ben qu’ils fassent leur job de journalisme d’enquête sérieusement avec leur président expert en entraves à la justice. Ils auraient en masse de job juste à déterrer toute cette schnoutte.

    Si Justin prend plaisir à se costumer en Dupont Dupond folklorique, c’est son choix, et pas un gros problème, sinon pour sa crédibilité.

  45. spritzer dit :

    « Même s’il parvient à survivre politiquement à la controverse entourant sa passion regrettable pour les costumes et maquillages jugés racistes, Justin Trudeau pourrait avoir perdu à jamais l’image de figure emblématique du progressisme face au populisme rampant dont il jouissait dans le monde. »

    L’image progressiste de Trudeau est entachée depuis longtemps par son appui inconditionnel à Israël, à l’Ukraine des oligarques et des néonazies et son rôle important dans la tentative de coup au Venezuela contre Maduro. Mais c’est avec le blackface d’il y a 20 ans qu’on se questionne sur son progressisme.

    1. kintouai dit :

      Vous pouvez aussi ajouter son inféodation à Bay Street, à la protection des paradis fiscaux, à ceux qui veulent rapetisser le Québec, etc.

      Malgré tout, il reste moins pire que le salopard de Scheer, mais il n’en reste pas moins que tous ceux et celles qui ont à coeur les intérêts du Québec n’ont pas d’autre choix que de voter pour le Bloc.

  46. jeanfrancoiscouture dit :

    @Alexander, 22:15 Tout comme vous, « je ne suis pas libéral, juste allergique aux insignifiants».

    Le problème avec tout ce déferlement d’anathèmes c’est que nous sommes en campagne électorale. Or, une campagne électorale est un lieu qui se prête davantage au désir de victoire qu’à la tentation de la nuance. Tous ces professionnels de l’indignation me tombent sur les nerfs, tellement qu’ils me donnent presque envie de «cabaler» pour Justin Trudeau.

  47. kintouai dit :

    HS, mais pas trop : un pub contre les armes à feu est en ondes actuellement au Shithole USA, financé par une association de parents dont les enfants ont été victimes de tueries dans des écoles.Ça bouge un peu ! Pas beaucoup, mais c’est toujours ça de pris, comme disait ma grand-mère.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/controle-des-armes-aux-etats-unis/etats-unis-une-campagne-choc-contre-les-armes-a-feu-fait-le-buzz_3623489.html

  48. Yolande C. dit :

    On voit bien qu’au Canada et dans la province de Québec en particulier, les blackface de Justin Trudeau ne sont pas perçues comme étant du mépris ou du racisme.

    Ses excuses sans fin et qui continueront pendant quelques jours me dérangent plus que tout les reste de cette histoire plutôt banale chez-nous.

    Mais cet événement, si c’en est un, m’a permis de comprendre que chez les Américains, la perception est toute autre.

    Cet événement anodin cependant, va forcément marquer un temps d’arrêt dans la campagne du PLC; heureusement pour lui qu’il n’a pas un Jack Layton ou un Thomas Mulcair face à lui.

    Ce qui m’a dérangé le plus chez Trudeau, et là, je parle du père et non du fils, c’est sa propension à taper sur les «nègres blanc d’Amérique», comme l’écrivait Pierre Vallières.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A8gres_blancs_d%27Am%C3%A9rique

  49. Charles Eya'a dit :

    Aladin n’est pas noir. C’omme le dit Dany Laferriere, Aladin est une histoire merveilleuse et historique que tous les canadiens se doivent de lire. Comme c’est le cas en Europe et au Moyen Orient. Trudeau lui meme devait ignorer son deguisement a le voir venir s’excuser betement en campagne pour sauver les voix qu’il peu sauver.

  50. Lecteur-curieux dit :

    Trudeau brillant ? Il peut l’être en théorie mais il était insignifiant dans ses démonstrations publiques, sa tendance à en faire trop, beaucoup trop. Il était ainsi lors de sa soirée costumée de prof de théâtre et il est toujours ainsi et y compris dans ses excuses et non il ne fait pas du tout avancer le monde ou très peu. Le hic c’est que les fascistes ont une grande influence sur l’opportuniste qu’est Donald Trump et c’est faire reculer le monde aux années ’30 ou même avant…

    Nous vivons dans un monde archi-complexe alors que la politique repose depuis toujours dans son exercice ayant de l’impact sur la pensée binaire, les opinions tranchées.

    Pour ce qui est du progrès, on confond les mouvements sociaux et donc les activistes et groupes de pression avec le progrès social et on les nomme progressistes à tort et à raison. Ils ne sont qu’une partie du tout et non l’ensemble. Parfois ils ont raison des fois ils ont tort.

    ——

    Ce serait interminable tout ce qu’il y aurait à dire, les politiciens et les médias vivent dans une bulle médiatique et politique et les activistes aussi et croient que le monde est comme ils l’ont construit dans leur pensée. Ce qui est une autre forme de narcissisme.

    Richard Martineau qui est pourtant à l’opposé de Trudeau confond tout comme Bock- Côté une petite partie des jeunes avec l’ensemble. Son histoire de petits lapins par exemple. Les jeunes milléniaux et Z que je fréquente ne ressemblent aucunement à ce portrait. Ils et elles sont 100 fois plus fortEs que lui. Ah.. Il y a plusieurs athlètes parmi eux ?

    1. constella1 dit :

      Lecteur curieux
      Vous arrivez encore à les lire ?a quoi ça peut bien vous servir à part de faire le constat que c’est du remachouillage leurs articles ?
      Ça fait longtemps que je ne perds plus de temps à le faire

      1. Lecteur-curieux dit :

        Il y a pareil un 5 à 15% de vérité.

        Mais vous savez moi j’étais plus un auditeur de la CBC Radio 2, de Radio-Canada la Première Chaîne nommée maintenant Ici Radio-Canada Première, de la Chaîne Culturelle devenant Espace Musique et maintenant Ici Musique, de CIBL, de VPR la radio publique du Vermont. Pour la télé de PBS, TV5, Canal Savoir, Télé- Québec mais oui avant plein de TVA, TQS et Radio-Canada il y a 30 ans. Ou pour la radio, il y a eu du Rock- Détente et avant du CKOI et CKMF 94 Dance Music.

        L’opinion politique est forgée par tout votre vécu. Le Journal de Montréal cela n’a jamais été mon journal bien qu’on le lisait un peu pour les sports. On aime Pierre Péladeau mais pas son Journal.

        ——–

        Si je m’exprime en ligne sur la CBC Radio 2 pour une émission je serai le seul. Sur une émission d’Ici Première, il peut y avoir 2 ou 3 qui l’ont écouté et qui font un commentaire quelque part.

        Le Journal de Montréal c’est un peu le même principe que les lignes ouvertes avant. Un concept intéressant mais quand la station de radio ne devenait que cela, il y a un problème.

        Autre concept populaire ou populiste, Jean-Luc Mongrain à CHLT Sherbrooke était génial et excellent dans ses premières années à TVA pour devenir plutôt une caricature de lui-même par la suite. Les réseaux populaires plutôt que se corriger ont comme engagé 15 Mongrain.

        Pour les sports ? Les joueurs-nalistes. Super d’avoir des insiders ex-joueurs et ex-coachs mais il y en a beaucoup trop et plusieurs sont de médiocres communicateurs du moins pour s’adresser au grand public à la radio et à la télé et pire ils déteignent sur les journalistes.

        Alors que Gilles Tremblay dans le temps, les vrais pros lui avaient montré le métier. Il avait fait une erreur une fois pendant que son micro était fermé mais c’était juste drôle sauf pour le chanteur André Bertrand. Bon l’hymne national par lui ? Était-ce une bonne idée? On le connaissait nous pour des chansons à boire.

      2. Lecteur-curieux dit :

        Rendu à notre âge, notre vision du monde est plutôt forgée. Nos opinions peuvent bien sûr encore fluctuées mais selon notre vécu plus que ce qu’on lit dans les médias.

        Sinon c’est plus ado ou jeune adulte. Et par ailleurs c’est plus à la radio et non directement dans le politique que je suis d’accord.

        C’est comme une amie-connaissance je me voyais plein d’atomes crochus disons il y a 15 ans avec elle mais quand elle s’exprime politiquement sur son mur Facebook, mon degré d’accord est pas mal plus faible avec elle. Les gens en privé ou semi-privé versus en public sont différents.

  51. Lecteur-curieux dit :

    Pour les groupes de pression je pense encore aux commentaires maladroits de Normand Brathwaite face à la Ligue des Noirs il y a quelques années.

    Sur les mots employés Brathwaite avait tort mais sur le fond de l’histoire il avait raison à 85% et plus. L’organisme ne représente pas tous les Noirs du Québec et ils parlent trop souvent en leur nom. On confond l’ensemble de la communauté avec un léger pourcentage plus activiste. En même temps le concept du free rider s’applique. Il y a des gains sociaux pour le groupe mais c’est pas tout le monde qui a le temps ou veut s’impliquer. Et on ne peut pas exclure des gens des bénéfices.

    Comment débattre ou plutôt discuter dans une arène où les dialogues de sourds dominent ?

    Je suis d’accord avec vous sur x, y et z sur w, t et n pas du tout, sur b, f et p il faudrait en discuter.

    Discuter c’est quoi ? Cela peut être de parler des pour et des contre de chaque mesure et ensuite faire une recommandation.

    On a beau discuter cela n’implique pas que l’on sera tous d’accord ? Non mais au moins le problème serait mieux cerné plutôt que faire dans les apparences et l’insignifiance.

  52. Lecteur-curieux dit :

    Un parent par alliance combattait la mentalité d’assiégés quand il était en politique et je ne crois pas du tout qu’il se voyait comme un populiste ou un conservateur, il était un libéral et se disant profondément libéral mais il le définissait le libéralisme dans cette entrevue qu’il accordait à un journaliste.

    On apprend sur sa vision politique et des épisodes de sa vie en lisant des archives de journaux. Bien oui, plus jeune, ils ne nous informeront pas de toutes leurs luttes.

    Les médias ont été avec lui et l’ont critiqué aussi et je peux donner raison aux médias dans plusieurs cas.

    Le PLQ semble mélangé dans sa définition de libéral et pire semble se laisser influencer par madame Bombardier et Bock- Côté. Les définitions fluctuent. Des visions d’il y a 35 à 40 ans ont encore de la pertinence mais doivent être mises en contexte.

  53. papitibi dit :

    @ MaDalton, 19h11
    Les libéraux ont débuté les hostilités en dévoilant des vidéos où Sheer se prononce contre le mariage homosexuel en 2005 quand on sait qu’il y avait des libéraux qui disaient la même chose..

    Aucune comparaison possible.

    Exprimer en 2005 (ou whatever) une opinion rétrograde sur l’avortement, sur la communauté LGBTQ, sur le mariage entre personnes de même sexe, sur la supériorité des Blancs, sur l’indigence intellectuelle des XYZ… c’est adopter une position qui risque de ne pas changer. À moins, bien sûr, de s’appeler Saul (St-Paul) et d’être frappé de la Lumière Divine sur le Chemin de Damas…

    Andrew Scheer a-t-il VRAIMENT évolué? Il demeure fondamentalement un FONDAMENTALISTE chrétien, imprégné jusqu’à la moelle. Sauf que… He’s running for Prime Minister. S’il veut ‘pogner’ à l’extérieur du cercle des fondamentalistes extrémistes, il doit DILUER son message.

    Ce qui ne veut pas dire qu’il est devenu plus ouvert. Il patine dans la gravelle, pis ça grince.

    Trudeau, lui, s’est peint le visage. Mais prenait-il alors position CONTRE ci ou POUR ça? Je ne crois pas. Et, quoi qu’il en soit, il a démontré depuis le début de sa carrière politique une ouverture aux minorités (à TOUTES les minorités) qui démontre assez bien où il loge.

    = = =

    C’est vrai, par ailleurs, que certains candidats Libéraux ont pu exprimer des opinions plutôt rétrogrades. Je vous le concède.

    So what?
    Pour devenir PM, il faut l’emporter dans une majorité de circonscriptions.
    Ensuite, le CHEF – entouré de sa garde rapprochée – forme un CABINET et distribue les tâches.
    En partie en fonction des compétences, en partie en fonction de critères géographiques et linguistiques, et en partie dans le but de séduire certaines communautés ethniques.

    Dans le cabinet Trudeau, combien de ministres anti-avortement ou de ministres homophobes avez-vous identifiés? Heu… Voilà!

    Combien pourrez-vous en identifier dans un éventuel cabinet Scheer? Et surtout, combien pourrez-vous en identifier dans le groupe des proches conseillers du PM? Quel poids auront-ils dans les décisions? Dans l’élaboration des politiques?

    J’ai voté pour les Conservateurs de Joe Clark. J’ai voté Conservateur sous Mulroney, quoique avec moins d’enthousiasme. J’ai voté Bloc, j’ai voté Vert, j’ai voté NPD, j’ai voté Rhinocéros, mais jamais voté Libéral, et ça ne devrait pas arriver cette année. Et ça ne sera pas non plus PC ou PCC.

    1. Nycole lamarche dit :

      @papitibi20/09 /3:59

      Merci pour vos commentaires qui sont au moins clairs, objectifs , honnêtes et perspicaces même si vous n’êtes nullement un supporter libéral 👏. On peut affubler comme le font les partisans conservateurs ou npd Trudeau de raciste hypocrite ( ce qui est de l’errance démagogique et pure partisannerie mensongère )
      J’espère que Justin Trudeau en finira pour de bon avec sa folie du déguisement, parce que ça commence à drôlement lui nuire à lui et à ses troupes. Quand à moi, malgré toute cette controverse, mon vote ira aux libéraux parce que c’est le parti qui correspond le plus à mes valeurs qui sont libérales: des valeurs progressistes et le respect des droits et libertés individuels peu importe la couleur, la langue, la religion et les différences de sexe, et de genres. Il fallait que je le dise…

      1. constella1 dit :

        Niycole Lamarche
        D’accord avec vous
        En diluant le vote on se retrouvera avec Scheer
        On aura été au bout de nos convictions mais à quel prix
        La marge de manœuvre est assez mince

  54. papitibi dit :

    @ Yolande C. 0h31
    On voit bien qu’au Canada et dans la province de Québec en particulier, les blackface de Justin Trudeau ne sont pas perçues comme étant du mépris ou du racisme.[…]
    Mais cet événement, si c’en est un, m’a permis de comprendre que chez les Américains, la perception est toute autre.

    À chacun ses sensibilités…

    Au Québec, nous sommes sensibles à la survie du Français. Du moins, our les plus vieux qui, comme nous, avons connu l’époque où l’usage du français était interdit chez Morgan’s (La Baie), Eaton’s, Simpson’s, Ogylvie’s; à l’ouest de St-Laurent, bonne chance si tu parlais pas anglais! Les générations qui ont suivi semblent avoir perdu de vue que leurs aines ont dû se battre.

    Des millions de US Citizens comptent parmi leurs ancêtres de vieux Québécois; parfois, ils en portent encore le patronyme. Mais ils se sont laissés assimiler et comprennent mal que nous ne reccherchions pas comme eux le confort de l’anglicisation…

    Impossible d’étudier l’Histoire des USA sans trébucher sur Abraham Lincoln, l’esclavagisme, la ségrégation, les luttes de Martin Luther King et le mépris ostentatoire des Blancs à l’égard des Noirs Dans ce contexte, le phénomène du BLACKFACE y prend une connotation de mépris. Et ça se comprend.

    Mais l’Histoire du Canada (essentiellement, de la Nouvelle France!) qu’on m’a enseignée, c’était une épopée de guerres contre les méchants Iroquois, les méchants Anglais… une histoire de conquêtes et d’exploration jusqu’au Golfe du Mexique et les rives du Pacifique. Y avait-il des Noirs? Des esclaves? Jamais entendu parler! D’ailleurs, c’est à peine si on nous a parlé des Patriotes, du Haut et du Bas-Canada, de la Confédération…. et de la décroissance relative du Québec et des francos dans l’ensemble canadien.

    Dans ce contexte, le blackface, ça n’a pas tout à fait la même connotation au nord de la frontière. Avant de condamner Trudeau aux flammes de l’enfer, faudrait que les Scheer-Leaders de droite essaient de faire preuve de bonne foi.

    En sont-ils capables? That is another story., though.

  55. A.Talon dit :

    À lire dans lapresse.ca:

    «Blackface de Justin Trudeau : parce qu’on était en 2001 ?» par Paul Journet
    https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/201909/19/01-5241990-blackface-de-justin-trudeau-parce-quon-etait-en-2001-.php

    CONCLUSION:
    «L’homme a été premier ministre du Canada pendant quatre ans. S’il était raciste, si son gouvernement discriminait les minorités, ça se saurait. Cette histoire révèle plutôt autre chose sur lui.
    Que pour un diplômé en arts, il était particulièrement ignorant d’un épisode crucial de l’histoire des arts américains. Qu’il glisse à la surface des choses avec insouciance, avec une imperturbable conviction d’incarner le bien. Qu’il manque parfois de jugement, autant comme prof en 2001 que comme politicien aujourd’hui. Mais pour obtenir le portrait complet, la meilleure chose à faire, c’est de juger l’ensemble de son bilan. C’est ce que les Canadiens devront faire pour en tirer leurs propres conclusions.»

    Justin «MiniMe» Trudeau, Unfit for Prime-Minister?

  56. A.Talon dit :

    Autre point de vue, pas mal moins indulgent:

    «Justin: l’arroseur arrosé» par Richard Martineau
    https://www.journaldemontreal.com/2019/09/19/justin-larroseur-arrose

    EXTRAIT:
    «Ne devrait-on pas passer l’éponge ?
    Non.
    Pourquoi ?
    Parce que Justin Trudeau est Monsieur Politiquement Correct. Il passe son temps à faire la leçon à tout le monde.
    Justin qui a fait un « blackface », c’est comme une militante pro-vie qui s’est fait avorter.
    Sainte Greta qui se promène en Hummer.
    Ou le patron d’Éduc’alcool qui se serait fait filmer saoul comme une botte, en train de chanter La Bite à Tibi dans un karaoké de Limoilou.»

    1. Benton Fraser dit :

      Autant Trudeau n’est pas raciste, autant Martineau fait des des comparaisons boîteuses, il a d’aileurs bâti sa carrière là-dessus…

      1. jcvirgil dit :

        Tout à fait d’accord pour Martineau ! Mais ça ne l’empêche pas parfois de mettre le doigt sur le bobo et dans ce cas ci , on peut dire qu’il frappe en plein centre de la cible du personnage Trudeau 😎

      2. Lecteur-curieux dit :

        De l’esprit de bottine.

        Pourtant j’adorais les Francs Tireurs au début avec Dutrizac et Saulnier et j’aimais encore il y a quelques années et même avec Lagacé mais moins qu’au départ.

        Dans le Journal de Montréal je ne l’aime pas du tout bien que je le défendais un peu à ses débuts lui incarnant plus les pigistes et les autres les travailleurs syndiqués, les deux ont une place.

        Mais autrement il est tellement de mauvaise foi ou simplement con… Voulant incarner la droite contre la gauche qu’il est consternant de le lire presqu’au tous les coups.

        Bien que pour Trudeau qu’il dénigre depuis un bout il a plutôt raison sur l’insignifiance du personnage que des niais portent aux nues. Ou des gens complètement déconnectés qui se sont créés un faux héros.

      3. Lecteur-curieux dit :

        La militante d’Unplanned s’est fait avorter deux fois.

        Martineau était une grande gueule gauchiste mais c’est plus Jean Barbe que je connaissais. Martineau c’est avec les Francs Tireurs de départ qu’il était bon et right on.

        La grande gueule gauchiste est devenu un imbuvable drettiste. Son ex était une féministe et tout le monde la connaît.

        Sophie Durocher elle sa conjointe actuelle, elle qui était un charme à écouter et intelligente, elle est devenue tout simplement insupportable.

        Peut-être que notre opinion était biaisée et ils ont aussi le droit de changer.

        Trudeau est resté le même et jamais on l’imaginait devenir PM. Aux Francs Tireurs, il était allé débouler les escaliers sans se faire mal.

        On comprend pareil qu’un Trudeau pogne plus qu’un Stéphane Dion ou qu’un Michael Ignatieff dans le temps.

        Cela en prend un chef…

      4. papitibi dit :

        Martineau trouvera toujours à redire sur quiconque est plus progressiste que lui… ce qui fait pas mal de monde!

        Le blackface, il s’en contrefout; ce qui l’intéresse, c’est le prétexte pour dénigrer un PM qu’il perçoit comme un dangereux gauchiste. En plus d’être un dangereux ‘multiculturaliste’ – ceux-là non plus, il les aime pas.

        Il est de mauvaise foi. Il est démagogue.
        Il a le menton lourd, et il s’est enfargé dedans.

    2. constella1 dit :

      Du gros Martineau comme tjrs avec des éternelles comparaisons pour étoffer ses propos
      Quel insignifiant de passer sous silence le fait que ça date de 20 ans et que pas mal d’autres gens à l’epoque se déguisaient en rouge en noir en jaune et meme en blanc
      Sa base de lecteurs doivent jubiler ´
      I’m so impressed!!!

      1. constella1 dit :

        Papitibi
        Pour tout votre commentaire
        👏👏👏
        👌
        Et surtout pour cette si belle image qu’est la phrase suivante:.
        Il a le menton lourd, et il s’est enfargé dedans.
        On ne pourrait mieux dire 😬

    3. RICK42 dit :

      Ce Martinesu me lève le coeur avec ses propos outranciers…il est d’une mauvaise foi confondante! Je le lis à l’occasion, et cela me conforte dans mon opinion négative à son égard.

  57. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 06:17

    Merci pour vos deux posts!

    Si les gens jugent que ce qu’a fait Justin Trudeau est grave, ils ont toujours la possibilité de voter pour un autre parti, entre autres, celui d’Andrew Scheer qui n’a pas voulu accepter les excuses de M. Trudeau; plus ‘cheap’ que ça, tu meurs; alors ‘Bonne Chance’ avec lui comme premier ministre.

    Celui qui a été le plus intelligent est, sans surprise, M. Blanchet du Bloc Québécois.

    1. jcvirgil dit :

      C’est le jeu politique Apocalypse , chaque chef adopte la position qui selon lui est la plus en mesure de lui apporter des gains.
      Sur le fond c’est Jagmeet qui a le mieux réagi.
      En partant ,faisant partie lui-même d’une minorité il a sur ce sujet une sensibilité que les autres n’ont pas et il voit bien toute l’hypocrisie de Junior qui se sert de cet enjeux par électoralisme et pour poursuivre l’oeuvre multiculturalisme de son cher père.

  58. J.C.Virgil dit :

    @lecteur curieux 7h26

    Finalement on est d’accord ! Celui qui devrait marquer des points dans toute cette affaire est Jagmeet Singh. Les minorités et les jeunes progressistes qui ont appuyés Trudeau aux dernières élections pourraient fort bien se dire *Tant qu’à voter pour un *fake*, votons pour une vrai chef membre des minorités.

    S’ils se penchent ensuite sur le programme électoral du NPD , ils verront un programme axé sur des mesures pour combler le fossé des inégalités, hausser le salaire minimum. imposer les GAFA,s’attaquer aux paradis fiscaux, lutter réellement contre les changements climatiques et tous les poisons qu’on met sur nos tables avec la complicité gouvernementale des libéraux et des conservateurs.

    En passant félicitation pour votre commentaire plus court, ça facilite l’échange d’idées 🙂

    1. Lecteur-curieux dit :

      Pour le NPD j’y allais pour Jack mais aussi pour les jeunes et pour mon candidat qui allait devenir député.

      La dernière fois j’allais continuer avec eux pareil mais Trudeau à monter.

      Je respecte votre position à gauche mais ce n’est pas la mienne. Je continue à suivre une ex-députée NPD qui est candidate je ne suis pas de cette école mais j’en veux. Pour Layton c’était l’opposition à Harper et prenant la place du Bloc.

      Et après un mandat dans l’opposition avec Jack et son  » travaillons ensemble « , qui sait ?

      Mulcair là aussi mais c’est pas lui que je veux comme chef.

      Je voyais aussi le parti se recentrer ou je ne sais pas le miracle mais aller vers la sociale-démocratie mais de façon harmonieuse.

      Sinon je suis libéral au sens québécois en Amérique du Nord tout en alternant. PQ et PLQ dans le temps. Pour la souveraineté c’est une affaire de momentum.

      Social-démocrate ou communautaire aussi il faut une harmonie bien que pas parfaite. Sinon je préfère libéral mais pas seulement réduit à être homo oeconomicus.

      On parle d’incohérence ? Puisqu’on est comptable de formation… La somme des débits égale la somme des crédits du moins au bilan final qui doit être équilibré.

      On cherche le bon équilibre pour la société mais que veut-on vraiment ?

      C’est pas comme solo moi cela ne me dérange pas d’aller au restaurant seul. Par contre, le vote c’est choisir où le groupe s’en va.

      Un libéralisme modéré me convient tout comme une sociale-démocratie pourrait me convenir. Bien oui, ce n’est même pas les modèles c’est leur application.

      Même le communisme si appliqué selon la théorie fonctionnerait.

      1. J.C.Virgil dit :

        Notre système politique fait qu’on est toujours à voter en opposition pour le moins pire , parce qu’on e veut pas du pire,ce qui mène à des gouvernements opportunistes comme la CAQ ou le PLC , qui dans le fond poursuivent en gros le même agenda favorable aux mêmes lobbys.

        il me semble qu’on serait dû pour une vraie social-démocratie à l’image de celle des pays scandinaves qui sont chaque année premiers dans l’échelle des pays où il fait le mieux vivre pour l’ensemble de leurs populations et c’est en gros je crois ce que propose le NPD.

        Mais non on préfère toujours mariner dans le même jus de vieux partis politiques qui ont leurs tunnels bien établis pour profiter du Trésor public et en faire profiter leurs commanditaires.

        Vous me direz peut-être ce n’est pas le cas de la CAQ , mais il faut voir les intérêts derrière dont fait partie leur fondateur, le milliardaire Sirois ,comme agent de l’ombre.

    2. Lecteur-curieux dit :

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Appropriation_culturelle

      Voyez ce concept sous-jacent.

      On polarise les deux positions alors qu’il faut des deux. Dans une lutte avec des boucles de rétroaction que l’on assimile à la théorie du chaos et à la cybernétique ?

      Ou encore dans une complémentarité ?

      Cela veut trancher le débat, éliminer le flou alors qu’il fait partie de la vie.

      Suis-je plus multiculturaliste ou pour la mixité des cultures ? Les deux mais c’est comme deux personnes, leur mariage mixte s’est traduit en divorce et une autre femme séparée aussi. Il n’y a pas de garantie de succès.

      Pour l’appropriation culturelle cela veut trancher alors que c’est cas par cas. Mais une politique doit être plus large car juste s’en remettre au bon jugement cela va faire bien des insatisfaits.

  59. FlorentNaldeau dit :

    Quand j’ai lu le début de la première phrase de ce billet ce matin (« Même s’il parvient à survivre politiquement à la controverse entourant sa passion regrettable pour les costumes et maquillages jugés racistes »), j’ai trouvé cette perspective plutôt excessive. Elle serait appropriée si l’événement visait un candidat aux ÉU, même un des deux aspirants à la Maison-Blanche et que l’histoire sortait en octobre 2020, en pleine campagne (bien que dans ce pays la chose aurait été débusquée depuis longtemps). Mais voilà, nous ne sommes pas au ÉU mais bien au Canada. Comme plusieurs l’ont indiqué, les sensibilités et le contexte politique sont bien différents dans notre pays pour des raisons historiques, culturelles et sociologiques.

    Alors si JT doit faire naufrage dans cette campagne, il me semble évident que ce ne sera pas sur cette question. N’empêche que c’est un problème bien réel, mais il est de l’ordre des relations publiques, aspect sur lequel le PLC est souvent défaillant (voir l’affaire SNC-Lavalin); JT a fait preuve d’un bien mauvais jugement en ne parlant pas de la chose plus tôt, de manière préventive, et le fait d’avoir été « gêné » par la chose comme il l’a dit hier n’est pas une justification suffisante. Il doit aussi jongler avec les réactions opportunistes de ses adversaires, comme AS qui la semaine dernière était prêt à excuser les déclarations xénophobes, homophobes ou anti-liberté de choix de certains de ses candidats puisqu’ils s’étaient excusés mais qui a fait passer ce critère à la trappe dans le cas de JT. Parions qu’ils vont tous y revenir lors des débats; le feront-ils avec la mesure nécessaire ou se couvriront-ils de ridicule en tapant trop fort?

    Nous sommes au Canada, alors l’électorat passera rapidement à autre chose. Reste que si JT est réélu, l’affaire fera ombre sur ses déclarations lorsqu’il interviendra sur des questions morales ou d’éthique sociale, que ce soit au pays ou sur la scène internationale. Mais il y survivra bien.

  60. Lecteur-curieux dit :

    On parle de Trudeau et son image mais ici il y a des élections. Je peux avoir certaines affinités avec le PLC mais le député libéral dans ma circonscription me représente très peu alors que celui NPD dans mon ancienne circonscription je pouvais avoir des affinités.

    Je ne déteste pas l’homme, il est juste assez loin philosophiquement mais demeure dans le comté.

    Celui voisin serait peut-être mieux.

    Le député représente des gens ou incarne cette représentation que je respecte mais c’est tellement pas dans nos intérêts immédiats quoique. Bien oui un producteur laitier et dans la grande culture si cela avait été un petit seulement…

    Du lait j’en achète pareil.

    Si cela avait été un agronome ou un chercheur.

    Il n’y a pourtant pas tant d’agriculteurs dans la circonscription mais il y en a. Bien oui avant on était avec la ville de Brossard et donc bien plus multiculturelle et bien plus Trudeau au final. Et plus moi aussi bien que pas exclusivement.

    Nous sommes citadins et non ruraux même si banlieusards.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Je vote pour le député ou la députée ou la candidate en premier bien que je suis les sondages aussi.

      PLC c’est plate le monsieur j’ai pas d’atomes crochus avec.

      Le NPD, pas de bio ni photo de LA candidate. Une femme? Vous avez un point d’avance sans être un vote assuré. Elle a un nom latino en plus… Très tentant mais elle sort d’où et quelles sont ses chances de gagner l’élection dans le comté ?

      Sinon… Il peut être plus intéressant de faire des dons.

      Encore là… Le tout est-il supérieur à l’ensemble des parties ?

      Votre vote dans un comté où le ou la candidatE n’a aucune chance de gagner n’a pas la même valeur que dans un comté chaud.

      Celle du parti vert ? Une femme instruite et écologiste locale et qui a tenté aussi la politique municipale. Respect mais je ne voterai pas pour elle.

      Le site too close too call fait ses projections par comté ?

      Certains pensent qu’on vote pour le programme d’un parti ou que si on le finance ou qu’on s’implique c’est pour cette raison… Une partie du programme de Québec Solidaire j’achète mais son intégralité ? Jamais ou pas avant longtemps.

  61. Lecteur-curieux dit :

    Les conservateurs je suis peu d’accord avec eux. La candidate locale, une femme qui semble sympathique mais son profil ne me rejoint pas plus qu’il faut.

    Réserviste dans les Forces Armées, travaille ensuite dans la Sécurité et est maman de 3 enfants. Rien de mal là mais rien d’excitant la bio de la candidate verte me rejoint plus.

    Cela me dérange pas que des amis même soient conservateurs dans leur vie perso genre être père de 4 ou 5 enfants en 2019 et cela en prend mais des gens vendent cela comme un argument électoral.

    On a de l’estime pour les parents mais de là à voter pour eux car ils ont une grande famille.

    Puis oui j’aime bien le profil de Booker resté célibataire et là qu’il a une beauté comme femme. Chacun ses priorités.

    Bon mais pas trop un ni trop l’autre… Cela devient impossible.
    Mère d’un enfant qu’elle adore mais un c’est bien en masse!

  62. citoyen dit :

    imaginez ceux et celles en bas de la pyramide politique.

  63. kyrahplatane dit :

    Tempête dans un verre d’eau!

  64. Lecteur-curieux dit :

    https://www.journaldemontreal.com/2019/09/21/scandale-un-homme-sest-deguise#cxrecs_s

    À 85% d’accord avec Bock- Côté si ce n’est pas plus. Cela reste un sujet délicat mais merde que Trudeau ne s’assume pas et que le Canada anglais et une bande de vrais et faux progressistes partout sur la planète ont fantasmé un autre homme que celui qu’il est.

  65. citoyen dit :

    les démocrates sont peut être dû pour aller se cherche un candidat venant de l’externe pour dirigier un pays comme les états-unis.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :