Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Fin juillet, Donald Trump a déclaré à son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, qu’il pourrait améliorer la réputation de son pays et sa relation avec les États-Unis s’il déployait des efforts pour enquêter sur la corruption, selon un résumé d’une conversation téléphonique fourni par le gouvernement ukrainien.

Parallèlement, Rudolph Giuliani, avocat personnel de Donald Trump, exerçait des pressions auprès du gouvernement ukrainien pour qu’il enquête sur des affaires susceptibles de nuire aux rivaux politiques du président américain, dont Joe Biden et son fils Hunter. Depuis le début du mois, une commission de la Chambre des représentants cherche à déterminer si le président américain a menacé de retenir une aide militaire de 250 millions de dollars à l’Ukraine pour forcer la main du président de ce pays.

Cette affaire est peut-être liée à la plainte déposé le 12 août dernier par un lanceur d’alerte contre Donald Trump, selon le New York Times et le Washington Post. Selon le Times,lLe signalement fait référence à une série d’actions impliquant le président américain, dont un appel téléphonique au cours duquel ce dernier aurait fait une «promesse» à un dirigeant étranger.

Lors d’une entrevue bordélique accordée à CNN hier soir, Rudolph Giuliani a nié puis reconnu avoir demandé au gouvernement ukrainien d’enquêter sur Joe Biden et sa famille. Si le président a demandé la même chose à Zerensky pour favoriser sa réélection, tout en menaçant de retenir l’aide militaire de 250 millions de dollars à l’Ukraine autorisée par le Congrès pour combattre les séparatistes pro-russes, on parle d’un comportement scandaleux voire mafieux.

La plainte du lanceur d’alerte a été déposée auprès de l’inspecteur général des services de renseignement américains, Michael Atkinson. Ce dernier a participé hier à une audition à huis clos devant la commission du Renseignement de la Chambre. Il a refusé de donner des détails sur le signalement.

C’est quand même Atkinson qui a informé le Congrès, le 12 septembre dernier, de l’existence de ce signalement «crédible» qui constitue à ses yeux un «problème urgent». Selon la loi, le directeur du Renseignement national aurait dû lui-même fournir aux commissions du Renseignement du Sénat et de la Chambre les détails de la plainte sept jours après l’ouverture de l’enquête de l’inspecteur général.

Joseph McGuire, directeur du Renseignement national par intérim, a refusé de le faire, au prétexte que le sujet de la plainte ne concerne pas un membre de la communauté du renseignement. Il a consulté le ministère de la Justice de William Barr sur cette question avant de refuser de collaborer avec le Congrès.

McGuire doit participer le 26 septembre à une audition publique devant la commission du Renseignement de la Chambre.

Et, coïncidence ou non, l’aide militaire à l’Ukraine a été débloquée au cours des derniers jours.

(Photos Getty Images)

72 réflexions sur “Trump a-t-il tenté d’extorquer le gouvernement ukrainien?

  1. Superlulu dit :

    Trump est tellement con, que s’il là fait, il ne s’en est même pas rendu compte.

  2. jeani dit :

    « …on parle d’un comportement scandaleux voire mafieux. »

    À l’avenir, les mots appropriés seront: « comportement scandaleux voire trumpeux. »

  3. le système américain est sclérosé par une armada d’incompétents nommés selon leur niveau d’obéissance envers leur patron…. La lenteur et le capharnaüm bureaucratiques en sont des symptômes….
    Ce système s’assure de créer une quantité effarante de cul-de-sacs très utile pour celui qui gère le tout….

    trump ne cesse de se placer en position de conflit d’intérêt…. et ce, depuis 4 ans sans que rien ne bouge….

    on imagine que ça devait toujours se passer ainsi à la Maison Blanche sauf que cette fois, trump manque de discrétion….
    il n’a pas les capacités pour « comprendre les règles simples » ….

    Il fait ce que les autres Présidents faisaient mais en plein jour….

    il y a tellement de gestes, actions, commentaires et faits qui auraient dû lever un drapeau rouge depuis 3 ans et pourtant, il est toujours là à se pavaner, convaincu d’être intouchable, comme tous les autres Présidents…..

    Que se passera-t-il ?? Absolument rien….
    pourquoi se passerait-il quelque chose alors que depuis 3 ans il ne se passe rien?…..

    ce type est encore pire que GW Bush en tant que Président….
    son mandat sera une source de livres, séries et autres trucs pour mesurer l’ampleur de son incompétence et des dommages collatéraux qu’il aura provoqué….

    Le Peuple Américain se laisse si facilement distraire….

    1. Guy Pelletier dit :

      @lechatderuelle dit :
      20/09/2019 à 07:28
      Pas certain que ses prédécesseurs demandaient a des d’oligarques Russes de la mafia Russe ou des chefs de gouvernements étrangers encore moins d’un gouvernement pas encore considéré comme un allié des USA quand on parle de la Russie de mettre leurs services de sécurité et renseignements sur le dos de leur adversaires politiques qu’ils trouvent de la matière pour les démolir……..Il ont probablement bien plus faits ces demandes à leur parti politique aux amis des médias apparentés avec leur idéologie…………..

    2. Igreck dit :

      @Chatderuelle
      Il semble bien que les « fire walls » mis en place par Trompe, par exemple le gars qui Barr tout au MOJ, sont diablement efficaces !

  4. J.C.Virgil dit :

    Finalement la corruption pour les politiciens américains c’est un peu comme la peste : *Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés !!!*

    1. Gaétan Julien dit :

      Entièrement d’accord Trumpy n’est pas meilleur ni pire que tout les autres (enfin presque ni pire lol!) le problème c’est qu’il est trop sincère…dans sa stupidité et n’a aucune once de subtilité dans ses gestes. Il tente de gouverner son pays comme un dictateur comme n’importe quel autres dirigeant mais il ne connaît pas les règles et va de désastre en désastre sa seule qualité c’est la volonté de plaire à sa base électorale en tenant tête aux va en guerre et en étant présent (même beaucoup trop) l’hors des catastrophe naturelles, on peu discuter de ses motivation mais au moins il est présent.

      1. Benton Fraser dit :

        Ne pas se garder une petite gène amène les pires excès.

        Trump ne fait pas seulement banaliser la corruption, il la normalise… ce qui en fait le pire de tous!

  5. titejasette dit :

    Trump n’est pas con. Il a des collaborateurs dévoués dans cette affaire (Rudy et Pense). Tout est bien planifié et coordonné. Si cela a bien fonctionné en 2016, ça devrait bien marcher en 2020.

    Seulement faudrait savoir si les Ukrainiens sont aussi compétents à magouiller dans l’informatique comme les Russes.

    L’informatique n’est pas mon fort. Alors, je vous les pose mes questions. Est-ce possible que Trumpet compte sur les Ukrainiens pour gagner les élections ? Est-il si désespéré ?

    Ils me font penser à l’histoire de la femme qui engage un tueur à gage pour faire disparaitre son mari. Le tueur cherchait à faire un coup d’argent mais n’était pas un véritable tueur. Ce dernier commençait à toucher une fois, deux fois, trois fois de l’argent mais remettait toujours au lendemain l’exécution du mari… jusqu’au jour ou la femme s’est apercue qu’elle s’est faite arnaquée.

    Mais là, revenons à nos moutons. Kessé qu’ils vont faire du Parrain ? Un autre movie, le Parrain IV ?

  6. Toile dit :

    Moi qui me demandait si Rudolph Giuliani respirait toujours ! Ben oui, la preuve: il magouille ! La chose est claire, puisqu’il a reconnu avoir demandé au gouvernement ukrainien d’enquêter sur Joe Biden et sa famille. Après les russes cf Hillary Clinton, on demande des infos croustillantes à un autre pays pour salir des candidats. Ça sent la puanteur de sa capoterie.

    « Quelqu’un est-il assez stupide pour croire que je dirais quelque chose d’inapproprié avec un dirigeant étranger lors d’un appel qui pourrait être aussi “densément peuplé” ? »

    Ben oui, on est assez stupide pour l’affirmer vu les nombreux faits soutenus par la réalité.

    Hier, j’hypostasiais sur la Russie. La Russie n’est pas densément peuplée, l’Ukraine plus. Facteur renforçant.

    « Fin juillet, Donald Trump a déclaré à son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, qu’il pourrait améliorer la réputation de son pays et sa relation avec les États-Unis s’il déployait des efforts pour enquêter sur la corruption, selon un résumé d’une conversation téléphonique fourni par le gouvernement ukrainien ».

    Volodymyr Oleksandrovytch Zelensky est cet humoriste, producteur, acteur, scénariste, réalisateur et homme d’État ukrainien, président d’Ukraine depuis le 20 mai 2019. Sans aucun bagage politique. Il est parfois perçu comme étant pro-russes. Ses opposants l’accusent d’être une « marionnette » de l’oligarque Ihor Kolomoïsky, qui est le propriétaire de 1+1, la deuxième chaîne de télévision du pays en termes d’audience. Il s’exprime généralement en langue russe et cherche à prendre des cours d’ukrainien !

    Ben coudons, les russes sont encore dans la cour arrière et la bête géniale aussi sale. Toujours plus sale.

    1. Benton Fraser dit :

      Justement, dernièrement, je me demandais sur ce blogue où était Giuliani.

      Faut croire qu’il était très occupé!

  7. Anne-Marie dit :

    Parfois je me demande si trump sait qu’il agit comme un mafieux. Dans sa tête, c’est sa façon de faire, il a toujours agit ainsi et va continuer business as usual. La réflexion, l’ethiique, ce n’est vraiment pas son truc.

    1. titejasette dit :

      @Anne-Marie

      Je me permets de corriger une faute dans votre texte

      L’orthographe correct: LES TIQUES.

      Les tiques sont des acariens ectoparasites de vertébrés (y compris des vertébrés à sang froid tels que les serpents) Source Wiki

      1. Haïku dit :

        titejasette
        👌 !

    2. jeanlouischarette dit :

      @Anne-Marie
      Selon le site Psychologie.com, voici la définition de ce qu’est un psychopathe:

      Personne souffrant de psychopathie et qui présente donc un trouble du comportement.
      Le psychopathe est une personne souffrant d’un important trouble du comportement. Ce trouble se traduit par un comportement fortement anti-social.

      Il agit de manière très impulsive, dans le but de « détruire » psychologiquement et/ou physiquement l’individu. Ce comportement destructeur n’entraîne chez le psychopathe aucun sentiment de culpabilité.

      On compte près de 3% des hommes et 1% des femmes, touchés par la psychopathie. Cette pathologie peut s’exprimer à des degrés très différents, et pouvant mener jusqu’à la réalisation d’actes criminels.

      Parmi les symptômes de la psychopathie on relève : l’indifférence, l’irresponsabilité, l’absence de culpabilité, et les comportements asociaux avec autrui. Encore trop peu connue, la psychopathie a des origines assez floues. Cependant, on souligne tout de même une influence des facteurs environnementaux et familiaux.

      1. J.C.Virgil dit :

        @jean-louis charette

        4% de la population, mais ce qu’il faut se demander c’est combien de ces malades sévissent à la direction de nos États et dans les gouvernements ?

        Pourquoi un cas aussi évident que Trump, un menteur avéré, escroc en affaire, phallocrate sans empathie pour quiconque,se retrouve t-il à le tête des États-Unis ?

        Pourquoi voter pour un être si évidemment amoral,imbu de lui-même, exigeant l’amour et la reconnaissance de tous et se considérant de toute évidence en plus du *best president ever* comme le meilleur humain à avoir foulé cette planète depuis le début des temps, mais n’offrant ni amour ni reconnaissance en retour, car il considère tous les autres comme indignes et insignifiants.

        C’est l’essence même de la psychopathie et Trump en est selon toute vraisemblance un fier représentant, mais comment s’en débarrasser et empêcher ces cinglés de prendre le pouvoir ?

      2. Benton Fraser dit :

        Je crois que Trump est plutôt un sociopathe.

        La différence entre un psychopathe et un sociopaphe, c’est que le sociopathe est désorganisé.

  8. ghislain1957 dit :

    « Joseph McGuire, directeur du Renseignement national par intérim, a refusé de le faire, au prétexte que le sujet de la plainte ne concerne pas un membre de la communauté du renseignement. Il a consulté le ministère de la Justice de William Barr sur cette question avant de refuser de collaborer avec le Congrès. »

    Juste à relire ce passage et tout est clair. McGuire, « directeur du Renseignement national par intérim », donc nommé par tRump,  » a consulté le ministère de la Justice de William Barr », aussi nommé par tRump, « …avant de refuser de collaborer avec le Congrès. »

    Faut pas chercher de midi à quatorze heures, ils protègent le gros clown et se protègent les fesses!

  9. Martin cote dit :

    Avec Trump…la séparation du pouvoir n’existe pas…..Mcguire aurait dû fournir l’information à la chambre és représentations 7 jours après le dépôt de la plainte…mais rien ne s’est passé……je commence à croire que le fait que les démocrates aient repris le contrôle de la chambre n’a rien donné…..les démocrates se ne incapables de faire quoi que ce soit et Trump se fout d’eux……et Pelosi qui NE veut rien savoir de l’impeachment.. VRAIMENT REGRETTABLE À DIRE…MAIS Trump rit d’eux..

    1. Martin cote trump n’a rien inventé…. TOUS les Présidents ont utilisé leur poste pour se faire du capital …. sauf que trump n’a pas l’élégance et la subtilité de bien le faire…. dans l’ombre…..

      car ce type ne connait pas pas la discrétion…. son succès est relié à la notoriété…. et aux USA plus tu es exposé et plus tu deviens intouchable….

  10. Guy Pelletier dit :

    S’il a réellement fait cela, demander plutôt faire du chantage et exiger a une chef de gouvernement étranger qu’il demande à ses services de sécurité de chercher des informations pouvant nuire à son plus proche adversaire politique c’est qu’il valide qu’il aurait bel et bien exiger de son équipe électorale qu’ils en fassent autant auprès du gouvernement Russe de Poutine et ses amis oligarques pour tenter à tout prix de disqualifier Hillary Clinton, son adversaire politique à cette époque là………..Ce qui évidement légitimerait toutes les enquêtes faites par les agences de sécurité et renseignements de son pays dont il est le président………………

  11. fallaitquejteuldise dit :

    M. téléréalité et son homologue ukrainien, artiste de profession, du bon monde pour faire tout un show; des amateurs qui risque de causer leurs pertes. Poutine qui laisse tomber Trump? Si ça permet d’enlever de la crédibilité au président ukrainien, il en saura que plus heureux.

  12. quinlope dit :

    Beau quatuor, Trump, Giuliani, Barr et la punaise de sacristie, Pence.

    Entrevue bordélique? C’était du vaudeville!

  13. Cubbies dit :

    C’est tellement gros, maladroit et pas subtil comme démarche que je crois à ce scénario. Le Bully se comporte comme un vulgaire mafieux une fois que tout devient visible.

    Scandaleux? Tout à fait. Il ne devrait pas occuper cette fonction: il est de plus en plus hors de contrôle et est maintenant une menace pour son pays et les autres. Le Bully est une bombe à retardement qui pourrait exploser au visage de ceux qui cherchent à la protéger.

  14. Benjen Stark dit :

    Il me semble avoir vu ça auparavant :

    – Fuites sélective des services de renseignment américains au NYT et au WAPO

    – Article rempli de « selon des sources anonymes » et « nous ne pouvons confirmer XYZ »

    C’est le bobard russe all over again, misère. On ne s’en sortira jamais.

    1. Benjen Stark fabuleux votre refus systématique … toujours à vous accrochez à des détails insignifiants plutôt qu’au noeud du problème….
      mais bon, chacun son plaisir….

      Faudra comprendre qu’aux USA, ça toujours fonctionné comme ça… des sources anonymes…. la différence au XXI ième siècle est la rapidité et les options de diffusion…..

      Aux USA plus qu’ailleurs, les sources anonymes sont le frein aux excès « permis » aux élus….

      que vous en soyez scandalisé en 2019 est un peu risible…. replonger dans l’histoire américaine et vous verrez que les sources anonymes sont un « métier » aux USA depuis toujours….

    2. chrstianb dit :

      YOUHOU!

      Lors d’une entrevue bordélique accordée à CNN hier soir, Rudolph Giuliani a nié PUIS RECONNU avoir demandé au gouvernement ukrainien d’enquêter sur Joe Biden et sa famille.

      1. Benjen Stark dit :

        @christianb Alors? Le gouvernement américain a demandé à l’Ukraine d’enquêter sur les crimes que les Biden auraient commis dans leur pays. Il est où le problème?

      2. Toile dit :

        @Benji

        Où voyez vous une demande d’enquête sur des crimes commis ? Par la famille de Biden en sus ? Enquête oui mais sur des éléments éventuellement nuisibles ou qui peuvent être distortionnés pour être nuisibles.

      3. chrstianb dit :

        @Benjen
        Pourquoi nier et ensuite reconnaitre? Et Pourquoi Giuliani? Il n’est que conseiller, il n’est pas secrétaire d’État, ni ambassadeur.

    3. ghislain1957 dit :

      @ Benji Starkovsky

      « Il me semble avoir vu ça auparavant… »

      – Des commentaires stupides…
      – Des déclarations sans aucune valeur et totalement sans fondement…
      – Des bobards venant d’un supporteur du gros clown orange jaune pisse…

  15. Louise dit :

    La corruption est systémique dans cette administration.
    Il y a un trio infernal qui agit contre toute logique et contre toutes les lois.
    Trump demande une enquête pour nuire à son rival et menace de retenir 250 millions.
    Guiliani continue la job du boss en exerçant des pressions auprès du gouvernement ukrainien.
    Barr conseille (ou même ordonne) à ses employés de ne pas collaborer avec le Congrès.

    Il y a au moins un scandale par semaine et des mensonges tous les jours pour cacher le scandale et détourner l’attention sans compter tout ce qu’on ne sait pas.
    Trump et ses acolytes se moquent de la justice, se moquent du Congrès et se moquent de leurs concitoyens.
    Et que font les citoyens américains ? E-rien. C’est pour ça que le trio infernal est intouchable.

    1. Louise la corruption est la jumelle maudite du pouvoir….. quand des gens de trop petite envergure tiennent le pouvoir entre leurs mains, ils succombent à cette jumelle…. et ce, partout dans le monde….

      trump manque de subtilité, voilà pourquoi voilà ce qui est ahurissant pour plusieurs d’entre nous…. trop narcissique pour ce poste, il aime trop se pavaner et donc, laisse voir les jeux de coulisse ….
      Convaincu de son immunité, il comprend mal qu’il doive être discret… il est l’Homme le Plus Puissant du monde non?
      Alors pourquoi ne pas s’exposer se dit-il ?

      trump ne se moque pas de la justice…. la justice est pour les « autres »…. il est au-dessus de la justice…. il est au-dessus de tout…. il est un Élu…. un de ceux qui peuvent abuser et il le fait…
      il doit être sincèrement convaincu de son immunité et de la légalité de ses actions……

      1. Louise dit :

        lechatderuelle

        La façon dont vous décrivez Trump démontre qu’il est complètement déconnecté de la réalité.
        Habituellement quand une personne est dans cet état on diagnostique une maladie mentale.
        Quel que soit l’angle qu’on prend pour analyser le comportement de Trump on arrive toujours à la même conclusion: il n’est pas apte à occuper une fonction présidentielle.
        Le plus dramatique c’est qu’il n’y a personne parmi les élus qui peut le déloger de là parce qu’ils ont trop de bâtons dans les roues.
        C’est pour cela que je parle des citoyens américains, ils sont les seuls s’ils sont assez nombreux, qui ont le pouvoir de lui donner un coup de pied au derrière. Peut-être qu’ils attendent aux prochaines élections ? C’est ce qu’on va voir mais c’est très long encore.

  16. titejasette dit :

    Trumpet joue dans les plate-bandes de la ligue des Majeurs. C’est facile de le faire entuber, c’est pas moi qui le dis. C’est Rex Tillerson.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201909/19/01-5241955-trump-sest-fait-avoir-par-la-desinformation-de-netanyahou.php

    Là ce sont les Ucroa-croa ! A-t-il essayé de retenir une aide militaire de 250 millions de dollars à l’Ukraine pour forcer la main du président de ce pays ? Une taupe Ucroa-croia ? Toutes les hypothèques sont possibles

    1. Haïku dit :

      titejasette
      Merci pour le lien. Très révélateur.

  17. Danielle Vallée dit :

    Trump sent qu’il a gagné avec l’enquête russe, il s’en est sorti indemne, tout le monde a oublié ou presque. Les citoyens sont irrités quand les politiciens en parlent au lieu de parler de leurs problèmes en tant que citoyens.
    Alors Trump étant Trump, s’il a gagné une fois en trichant, il va le refaire et le refaire.

    J’ai toujours en tête une phrase de Michael Moore: ‘ Of course Trump will get caught, he just can’t help himself’
    C’est un compulsif….au crime.

  18. Benjen Stark il est où le problème, dites-vous….
    eh ben il est justement là!!!

    Quand un Président ou un Chef d’un pays a des griefs et qu’il doive demander l’aide d’un autre pays, il ne le fait pas directement via un appel téléphonique….
    C’est la base de tout!!

    Un pays a des diplomates, des ambassades, du personnel qui assure, justement, cette séparation essentielle entre le Président ou Premier Ministre et les possibilités d’entrave, de manque d’éthique et de corruption potentielle..

    C’est aussi basique que d’apprendre à marcher à un enfant et généralement, tous finissent par assimiler ce concept….

    La politique est une affaire de perception….
    trump ne semble pas capable de saisir ce détail….. pourtant visible de la lune !!

    L’ignorance n’excuse rien….
    trump préfère s’entourer de yes-man plutôt que d’apprendre à naviguer dans les eaux politiciennes…..
    d’où cette fabuleuse dérive qu’il étale à tous depuis 3 ans…..

    Si sa demande était pertinente, il devait simplement suivre le processus et laisser les « membres » de l’administration faire cheminer le dossier…. et se fermer le claquet!
    Voilà ce qu’un « vrai » Président doit faire… déléguer en toute transparence ….

    1. chrstianb dit :

      Pour les supporteurs de trump, la séparation des pouvoirs n’existe pas. Par contre, pour un autre président, par exemple au hasard, Obama, alors là, il faut une barrière haute d’un kilomètre…

      1. Alexander dit :

        @ christianb

        Les murs c’est pour les autres.

        Deux poids deux mesures.

    2. Benjen Stark dit :

      @lechatderuelle « Si sa demande était pertinente, il devait simplement suivre le processus et laisser les « membres » de l’administration faire cheminer le dossier…. et se fermer le claquet!
      Voilà ce qu’un « vrai » Président doit faire… déléguer en toute transparence …. »

      Vous pelletez des nuages sans bon sens. Les chefs d’État vont régler leur business comme bon leur semblent.

      Regardez cette vidéo où Obama fait relayer un message à Putin au travers de Medvedev qu’il aura plus de flexibilité pour se débarasser des armements nucléaire après sa ré-élection.

      Il n’y a rien d’illégal là-dedans, pensez-vous que les Présidents ont le temps de niaiser à faire du protocole tout le temps?

      1. el_kabong dit :

        @benjen

        Vous faites constamment dans l’amalgame débile… il n’y a aucune comparaison entre « relayer un message » comme vous dites et faire du chantage sur un gouvernement étranger pour enquêter sur un adversaire politique…
        #clownorange #republiquedebanane

      2. Benjen Stark dit :

        @el_kabong Le soi-disant « chantage » est une rumeur de sources anonymes non confirmée, En d’autre mots, de la boulechite.

        De toute manière ce n’était même pas de quoi on parlait. Si vous suiviez un peu à la place de faire le smart, vous ne seriez pas aussi perdu.

      3. Benjen vous fantasmez solide!!! Les Président et autres Premiers Ministres sont les représentants des pays pas les patrons…. nuance que vous ne semblez pas percevoir….

        Il n’y a jamais rien qui presse à ce point pour court-circuiter les instances politiques et le protocole….
        Seuls les dictateurs passent outre….
        il suffit de connaitre t`re sommairement la politique internationale pour saisir cette nuance….

        Vous croyez vraiment que les Chefs d’état règlent des dossiers en jasant entre eux ?? Sérieusement???
        Ces types dans des démocraties ne sont que de passage à ce poste, alors il serait très imprudent de leur donner cette latitude….

        Tous les dossiers internationaux prennent des mois, voire des années à se concrétiser…. pourquoi d’après vous??

        Votre naîveté est comique….
        Vous croyez vraiment que trump, Merkel et Macron peuvent « décider » entre eux sans impliquer toutes les machines politiques ??
        eh ben…..
        Hollywood a des impacts majeurs sur l’imaginaire des gens….

  19. Apocalypse dit :

    Vous êtes horrifié à la lecture de ce billet de M. Hétu, écouter l’excellente Rachel Maddow parler de cette histoire de ‘Whistleblower’; elle termine le segment en disant que toute cette histoire est ‘repulsive’.

    On apprend, entre autres, que la Maison-Blanche et … William Barr, encore lui, s’occupent maintenant de cette situation et qu’ils ne considèrent pas le ‘Whistleblower’ comme étant un ‘Whistleblower’ … oh misère … Imaginer, le gars qui est visé par la plainte s’occupe maintenant du dossier … ça ne s’invente pas.

    En passant, le ‘Whistleblower’ s’est engagé un avocat de renom pour le représenter.

    https://www.youtube.com/watch?v=0n3rvTN_XHs

    New Details Emerge As Trump Fights To Quash Whistleblower Report | Rachel Maddow | MSNBC

    Je vous passe aussi une autre vidéo de mon ami Lawrence O’Donnell qui reçoit pas n’importe qui, mais une grosse pointure dans le monde du droit, Laurence Tribe qui est horrifié par le spectacle de la présidence de Donald Trump. Ecouter la 1ère minute de la vidéo, vous serez sidéré…

    https://www.youtube.com/watch?v=W2jjEtjQYuk

    Laurence Tribe On Trump’s Desperate Legal Filing And Whistleblower | The Last Word | MSNBC

    1. Lucien Dionne dit :

      Merci du lien

  20. Henriette Latour dit :

    Est-ce qu’on parle autant de cette situation aux États-Unis que du black face de Justin Trudeau?

  21. Alexander dit :

    Tous les coups sont permis, de part et d’autre.

    Aucune éthique ni aucun fair play là-dedans. Une lutte à mort entre deux camps opposés.

    Si Rudy joue la carte de l’Ukraine, on comprend que la cible est Biden par la bande. Biden est l’homme à abattre selon les républicains. La grande menace à la réélection de Trump.

    Pas Mme Warren, Pas Bernie, Sleepy Joe.

    Maintenant, où sont les jeux d’influence?

    Difficile à dire. Chacun a ses alliés et la campagne peut virer de bord sur une niaiserie.

    Et des niaiseries, des fake news et des tweets, il en pleut à chaque jour.

    J’essaye de comprendre pourquoi le NY Times et le WAPO ont sorti autant de nouvelles faiblardes sur la condition et les gaffes de Biden ou le maquillage de Justin, après s’être acharné sur les travers de Trump depuis 3 ans, probablement avec raison. Ils font le jeu de Trump en détournant l’attention sur des insignifiances. Pourquoi?

    Objectivité journalistique, opportunisme ou autre objectif occulte, difficile à dire.

    Ce qui m’intéresse, c’est la vérité. Et on a droit à des ragots à longueur de journée.

    L’Ukraine est juste un autre chapitre de cette foire.

  22. titejasette dit :

    @Benzi

    « Il a demandé à l’Ukraine d’enquêter sur les crimes que les Biden auraient commis dans leur pays. Il est où le problème ? »

    Le problème est qu’il en a non pas un mais 3 problèmes:

    1- Biden était vice-président. Si crime y-avait dans ce temps-là, le coupable serait Obama ?

    2- « enquêter sur LES Biden » – Kessé le fils, Hunter vient faire dans les crimes commis dans ce pays ? Tant qu’à faire, la femme de Biden avait-t-elle elle aussi participé aux masacres ?

    3- Les enquêtes, il faut les faire la demande au Sevice Secret US. Le prézi a l’autorité pour en faire la demande

    Benzi, tu te perds dans la défense de ton idole

    1. ProMap dit :

      titejasette – J’aimerais m’attarder sur votre troisième problème. trump a travaillé avec force tweets et dans maints rallies à dénigrer les services du renseignement américain et ceux de la police fédéral (FBI pour ne pas le nommer). Ces services ont enquêté sur lui, des infos ont coulées noircissant sa magnificence. Son modus operandi dans ces situations est d’attaquer (comme il le dit si bien « fight back ») la crédibilité de la menace à grands coups de poing sur la table. Il en a convaincu ses fidèles trumpers et, activistes conspirationnistes aidant, il s’est proclamé unique détenteur de la vérité. Là où je veux en venir, il a réussi à légitimer auprès de sa vase ses actes illégaux et immoraux, à tel point qu’il pourra dire sans l’ombre d’un sourcillement chez ses trumpers, qu’il n’a d’autre choix que de faire appel à des pays étrangers pour enquêter sur les ennemis intérieurs du peuple américain, les services secrets des USA n’étant pas fiables. C’est le propre d’un mafieux de légitimer l’illégalité. Le bien-être de toute sa vie est fondé sur ce modus operandi, il ne changera pas à 70-72 ans.

      Il y a suffisamment d’Américains qui comprennent les agissements de trump, beaucoup de républicains même. Jusqu’à quel point comprennent-ils le tort immense que cela leur cause? Leur réaction est, disons, modérée jusqu’à date. Espérons qu’en 2020, elle se transformera en rage.

  23. Pierre S. dit :

    ————-

    Trump travaille à temp plein contre l’amérique avec l’aide des pays étranfger.

    Juste cette semaine, menace l’Iran … mais part en guerre contre … la Californie.

    D’un coté il fait tout pour nier la participation évidente de M Ben Salemane dans un meurtre
    mais il multiplie les contact à l’extérieur pour inventer un crime imaginaire contre un citoyen
    américain, Joe Biden.

    Il encense des dictateurs meurtrier comme Kim Yong UN et scrappe ses relations avec une
    alié de longue date comme Angella Merkel.

    c est un complot contre l’amérique et nous somme aux premiere loges de cet immense fiasco.

  24. Pierre S. dit :

    ———————

    à l’évidence … les USA sont aux prise avec un gros fou comme président.
    Rien d’autre à ajouter. Cet imbécile ne travaille que pour sa petite personne et confond
    tout ce qui concerne le job de président le sens moral et éthique. la bienséance …

    Une anomalie historique …. un gros crétin a été élu par erreur. Voila tout

  25. ProMap dit :

    Rudy, fidèle à lui-même, a dit dans le même interview, la vérité et l’autre vérité qui n’est pas la vérité. Mais ce qu’il a dit n’est pas une preuve directe que trump a téléphoné et menacé lui-même avec l’argent des Américains en plus. Une preuve indirecte, que trump balaiera de la main.

    Par contre ce que dirait le le lanceur d’alerte peut constituer une preuve.directe.

    Une autre preuve circonstancielle, la dernière phrase du billet : « Et, coïncidence ou non, l’aide militaire à l’Ukraine a été débloquée au cours des derniers jours. ». Celle-là trump l’utilisera à fond. Ça rétropédale ardument à la MB.

    Techinque trump :

    tweet 1 : Voyons donc, je serais assez con pour dire des choses comme ça au téléphone?
    tweet 2 (à venir) : Pouruqoi j’aurais des choses de même alors que le 250M$ est déjà en Ukraine.
    tweet 3 (à venir) : Case close. President harassment.

  26. Layla dit :

    « Michael Atkinson. Ce dernier a participé hier à une audition à huis clos devant la commission du Renseignement de la Chambre. Il a refusé de donner des détails sur le signalement. C’est quand même Atkinson qui a informé le Congrès, le 12 septembre dernier, de l’existence de ce signalement «crédible» qui constitue à ses yeux un «problème urgent».

    Ce Michael Atkinson a informé le Congres et là le monsieur il refuse de parler? On doit comprendre qu’il a reçu l’ordre de se taire?

    Est ce là…Un exemple du comportement scandaleux et mafieux de « cette administration » et « cette présidence »

    Je lisais hier que le Congres devrait passer par la cour, et demandé que ce soit traiter avec mention URGENT encore et encore les avocats de ce président, qui font du temps avec des poursuites…et après on nous dira que ce président ne fait pas obstruction à la justice.

    Je veux comprendre pourquoi le gars a osé parlé et ensuite il se tait sur un problème qu’il jugeait crédible et urgent?

    1. ProMap dit :

      Layla En effet

      Atkinson : Monsieur, c,est un dossier urgent et la source est crédible.
      Barr : Atkinson, mon ami, je comprends, vous dites des choses qui dépassent votre pensée
      Atkinson : Mais non, M. Barr j’ai ici…
      Barr `Vous m’avez mal compris, mon cher Atkinson. Le Président vous dit que vous avez dit des choses qui dépassent votre pensée.
      Atkinson : Mais… je… j’aimerais… que dois-je faire.
      Barr : Rien. Soyez un bon patriote, tout simplement. Au fait, comment va votre femme? Et l’autre dame que vous m’avez présenté l’autre jour?

  27. March dit :

    Est-il possible de poursuivre Trump pour ces crimes commis pendant sa fausse présidence même après la fin de celle-ci?

  28. Pierre S. dit :

    —————-

    Pour Rudy …. divertissant !
    On oubli parfois que c’est pour le vrai, que ce n est pas un personnage cheap de satire humoristique.

    Et quand on le réalise …. oufffff, c’est pas mal moins drôle.

  29. Jean Saisrien dit :

    Décidément, Orangeface ne fait rien comme les autres…
    Incroyable que ce mec marche encore parmi les hommes libres.

    1. Pierre S. dit :

      —————–

      effectivement, incroyable quand même qu’il ne soit pas destitué ou qu’il ait
      simplement recu une balle en plein front …. suréaliste tout ca.

    2. ProMap dit :

      Jean Saisrien – Merci. Vous m’avez trouvez mon prochain déguisement pour l’Halloween. Mais ne répandez pas la nouvelle vers le sud ey même vers l’ouest.

  30. V-12 dit :

    Vous savez ce qui me chicote?

    Des gens qui voient et entendent des choses et qui décident de défendre ou protéger les institutions de leur pays passent par ces mêmes institutions qu’ils savent corrompues et compromises pour les alerter qu’ils sont témoins de malfaisance et de mauvaises pratiques.

    Aussi bien s’abonner au fan club de cette mafia.

    Si ce lanceur d’alerte est la personne que je pense qu’elle est, elle pourrait avoir accès aux enregistrements de cette conversation. Car elles sont bel et bien enregistrées quand il y a communication avec l’étranger.

    Mais reste ceci; la bienséance et le respect des institutions ne sont certainement pas des armes qui peuvent battre un usurpateur qui a mis en place un système sur mesure pour le protéger. La façon de faire, c’est d’agir comme lui. C’est de le battre sur son propre terrain.

    Parce que sans cela, la clique bloque toute initiative. Cache, retient, refuse de divulguer toute information en se cachant derrière le privilège éxécutif ou l’opinion « légal » d’un apôtre exalté.

    Land of the free, home of the brave?

    Cà l’air que non.

    1. ProMap dit :

      V-12 Clair comme de l’eau de roche où l’on voit la queue de l’anguille.

      Mais à qui cette personne doit-elle se confier? Certainement pas à Fox News ou aux sites conspirationneux. Aux MSM, en temps normal, oui. Mais les temps sont anormaux pour les MSM. Un peu de laxisme ici et là, rentrées d’argent obligent. Discrédités par trump, un trumpeur ne les croirait jamais, comme Benji, il nous parlerait de bobards. Malheureux pour Nixon, il n’avait pas cet outil-là. Par contre , les Dems pourraient un peu de millage avant de se faire Barrer la route. Oui, le totalitarisme prend corps aux USA.

  31. Pierre S. dit :

    ———————–

    Y a pas un seul président qui a autant dénigré les institutions et les valeurs américaines que Trump.
    en à peine 3 ans il a réussi a affaiblir la FED, à bailloner la CIA, à décapiter le FBI et a corrompe la SCOTUS
    de facon permanante.

    C’est sans compter l’affaiblissement incroyable de l’influence américaine à l’international.

    Ce pays la est devenue une joke en moins d un mandat.

  32. Pierre S. dit :

    —————————

    Parlant de conversations risqués ….

    J’ai rèvé ca ou si les USA ont du rapatrier un agent d’infiltration au Kremlin justement
    parce que la groisse andouille s’était fait aller le clapet un peu trop avec ses copains russes ?

    Cet imbécile met des vies américaine en danger juste en ouvrant la bouche ou en partageant ses
    délires sur twitter. Un foutu danger public cet imbécile.

    hey les américains, réveillez vous et ca presse.

    1. spritzer dit :

      C’était une autre fake news qui tentait d’associer Trump aux Russes.

      « But former intelligence officials said there was no public evidence that Mr. Trump directly endangered the source, and other current American officials insisted that media scrutiny of the agency’s sources alone was the impetus for the extraction. »
      https://taibbi.substack.com/p/latest-russian-spy-story-looks-like

      1. el_kabong dit :

        La majorette russe à l’oeuvre…

        Vous êtes conscient que votre article n’a rien de « journalistique »; ce n’est que l’opinion d’un anonyme (je n’ai trouvé son nom nulle part), russe de surcroît, qui fait ses propres suppositions à partir de citations savamment choisies (comme vous avez fait ici)…

        Très convaincant…

      2. spritzer dit :

        @el_kabong

        L’article est des Matt Taibbi. Vous pouvez consulter sa biographie, il est américain et il a étudié un an en Russie

        Il n’a pas inventé les extraits de journaux qu’il met dans son article.

        In the Times:

        But former intelligence officials said there was no public evidence that Mr. Trump directly endangered the source, and other current American officials insisted that media scrutiny of the agency’s sources alone was the impetus for the extraction.

        The Post:

        In January 2017, the Obama administration published a detailed assessment that unambiguously laid the blame on the Kremlin…

        “It’s quite likely,” the official continued, “that the U.S. intelligence community would already be taking a hard look at extracting any U.S. assets who would have been subject to increased levels of scrutiny” after the assessment’s publication.

        CNN:

        A US official said before the secret operation there was media speculation about the existence of such a covert source, and such coverage or public speculation poses risks to the safety of anyone a foreign government suspects may be involved. This official did not identify any public reporting to that effect at the time of this decision and CNN could not find any related reference in media reports.

        That last passage by CNN, in which the network claimed it could not find “any related reference” to a secret source in media reports, is laughable.

        Unnamed “senior intelligence officials” spent much of the early months of the Trump administration bragging their faces off about their supposed penetration of the Kremlin. Many of their leaks were designed to throw shade on the new pompadour-in-chief, casting him as a Putin puppet. A January 5, 2017 piece in the Washington Post is a classic example:

        Le reste est à l’avenant et vous dites que ça ne soulève aucun doute dans votre esprit? Même pas un petit?…

  33. theophileraulet dit :

    La corruption a pris de contrôle des USA.

  34. papitibi dit :

    Du Trump pur jus.
    Et c’est du jus de fond de bécosse.

  35. citoyen dit :

    la politique médiatique écoute trop de films d’avocats, d’espionnage, de fbi, de complot et de ségrégation religieuse.

  36. Haïku dit :

    RE: « …entrevue bordélique accordée à CNN […] Rudolph Giuliani ».

    – Qualifier l’entrevue de bordélique est un euphémisme.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :