Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

JP-CANADA2-jumbo

«Le Canada est peut-être un des pays les plus ennuyeux du monde, aussi susceptible de provoquer des bâillements que des chaussures confortables – réveillez-vous, lecteurs, je sais que vous somnolez! – mais il est aussi en train de devenir un leader moral du monde libre.» Nicholas Kristof, chroniqueur du New York Times, rend cet hommage au pays de Justin Trudeau dans un texte intitulé «Merci Dieu pour le Canada!».

Selon le journaliste américain, le Canadien a notamment joué ce rôle de leader moral en exprimant, par la voix de sa ministre des Affaires étrangères, sa préoccupation concernant l’emprisonnement de militantes pour les droits des femmes en Arabie saoudite, en accueillant la jeune saoudienne Rahaf Mohammed Alqunun qui avait fui son pays, en ouvrant ses bras à 40 000 réfugiés syriens et en s’élevant contre l’enfermement par la Chine d’un million de musulmans au Xinjiang.

Kristof ne manque pas de citer le premier ministre canadien à propos de l’accueil de la jeune saoudienne : «Le Canada est un pays qui mesure à quel point il est important de défendre les droits de la personne et des femmes à travers le monde.»

Kristof affirme que le Canada assume ce rôle crucial de leader mondial au moment où les États-Unis connaissent un dérapage nationaliste sous Donald Trump, que les dirigeants du Royaume-Uni semblent déterminés à entraîner leurs citoyens dans le précipice du Brexit, que la France est distraite par des manifestations et que l’Allemagne se prépare à la succession d’Angela Merkel.

Selon le chroniqueur, le dirigeant de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido a même gagné en crédibilité lorsque le Canada l’a reconnu comme président intérimaire «parce que personne ne voit Ottawa comme un conspirateur impérialiste».

Parmi les autres qualités du Canada aux yeux de Kristof : sa régulation des armes à feu, sa supervision du système bancaire et sa gestion d’un entrepreneuriat et d’une croissance économique «sans énormes inégalités».

Êtes-vous fiers, ce matin, chers lecteurs canadiens?

(Photo Reuters)

124 réflexions sur “Le Canada, «un leader moral du monde libre»

  1. P-o Tremblay dit :

    Haha ils vont déchanter quand les conservateur va revenir au pouvoir

    1. Achalante dit :

      Même les conservateurs canadiens n’osent pas tirer trop fortement à droite. Si les derniers gouvernements conservateurs ont réussi à éliminer l’enregistrement des armes à feu, ils n’ont pas dérèglementé l’achat. S’ils ont démonisé les fonctionnaires pour donner plus d’argent au grosses entreprises, ils n’ont pas (trop) affecté le filet social. Et s’ils ont réduit les impôts pour les plus riches, la classe moyenne en a quand même bénéficié un peu aussi. Bref, nos droitistes sont presque plus au centre que les gauchistes américains. Presque.

    2. igreck dit :

      @P-o

      SI… si les Cons-servent-la-peur reviennent au pouvoir !?!

  2. ghislain1957 dit :

    Oui, je suis fier de mon pays. Ayant vécu 3 ans en Chine jusqu’à tout récemment, je peux vous affirmer que nous vivons dans « le plus meilleur pays du monde. »

    1. Micheline L dit :

      👍

    2. igreck dit :

      @Ghislain
      Y’a pas un Chrétien qui vous obstinerait là-dessus !

  3. fallaitquejteuldise dit :

    A defendre de beaux principes, le Canada n’est pas toujours gagnant au change. La polarisation mondiale gauche-droite permet actuellement au Canada de valoriser sa traditionnelle position mitoyenne; autrement ses actions passeraient sous le radar. le Canada demeure, le petit frère rebelle des américains. Le Canada, une valeur sûre, fort en parole, sans puissance réelle militaire et économique.

    1. Richard Lapointe dit :

      Et on se fait taper dessus par la Chine parce qu’on respecte nos engagements envers les EU

    2. gérard séguin dit :

      @fallaitquejeuldise, Heureusement! notre égo est raisonnable. Car nous sommes une puissance plus ou moins équilibré. Lorsqu’on obtient la puissance, nous sommes humain. Nous deviendrons comme les américains.

  4. Benjen Stark dit :

    J’ai peine à croire qu’avec Jean Chrétien au pouvoir, le Canada se serait stupidement embourbé dans cette histoire d’arrestation de Meng Wanzhou de Huawei. « Justin » et « leader moral » ne vont tout simplement pas ensemble dans la même phrase.

    1. gl000001 dit :

      Au Canada, on ne laisse pas la Politique se mêler de la Justice. Sinon c’est un pas vers le totalitarisme.

      1. themis46 dit :

        Il faudrait lire l’article du Globe ? Mail concernant les pressions qu’aurait faites le cabinet du premier ministre auprès du Procureur général dans l’affaire de corruption reproché à SNC Lavalin. Le premier ministre a nié l’existence de telles pressions. Il faut toutefois reconnaître que le Globe est un journal sérieux. L’avenir nous dira si la Canada a pêché dans cette affaire.

      2. gl000001 dit :

        Trudeau, Legault, Couillard ? Lequel ?

      3. gl000001 dit :

        Un des employés du cabinet Trudeau. La Presse en parle. On verra 😉

      4. Mouski dit :

        gl000001: « un pas vers le totalitarisme ». Et c’est un pas que les américains ont franchi.

      5. gl000001 dit :

        Ca fait penser à :
        «Le Québec est au bord du précipice, faisons un pas en avant avec le crédit social!» – citation célèbre attribuée à Camil Samson

    2. Bartien dit :

      Bien continuez de peiner à croire mon benji….Si le gouvernement de Jean Chrétien avait reçu un ordre d’extradition en bonne et dûe forme je suis convaincu qu’il l’aurait respecté…ça s’appelle des lois internationales.

      Si je suis dans l’erreur, qu’on me rappelle à l’ordre svp….même toi benji (mais avec des arguments svp….crédibles)

      1. jcvirgil dit :

        ,@Bartien
        Mme Meng a été arrêtée et accusée de fraude parce que l’entreprise violait les sanctions américaines contre l’Iran.. C’est très discutable car l’administration Trump n’avait aucune raison de se retirer de l,entente sur le nucléaire iranien négocié par un ensemble de pays durant des années , aucune preuve n’ayant démontrée que l’Iran violait l’accord.

        Même le Canada n’a pas été consulté avant ce retrait unilatéral. Ces sanctions sont donc complètement illégales devant le droit international et le Canada en se faisant complice des Américains perd toute crédibilité devant la Chine . D’ailleurs l,ambassadeur McCallum a lui-même avoué candidement que Mme Meng avait des arguments très forts pour s’opposer à son extradition.

      2. Bartien dit :

        @jcvirgil

        Merci de ces importantes précisions

      3. igreck dit :

        @jcvirgil
        Encore une fois la preuve que tout ce que touche Trompe se transforme en m****. Et que ceux qui s’approchent de lui se salissent inévitablement.

    3. kelvinator dit :

      « stupidement embourbé dans cette histoire d’arrestation »

      Huawei est simplement accusé d’espionnage industriel généralisé par une missive adressé à ses employés, utilise sa technologie pour faire cet espionnage, a des employés arrêté pour espionnage industriel, implante agressivement ses réseaux dans plusieurs pays, parfois le seul distributeur 5G.
      Sachant que la Chine fait de l’espionnage industriel depuis des années en n’ayant aucune loi sur la propriété intellectuelle, faire regner la justice est « stupide »….

      J’ai un pont à vous vendre!

      1. nickoleterrible dit :

        L’histoire de Wanzhou telle que je la comprends est ironiquement délirante. Son arrestation s’appuie sur les sanctions promulguées par Trump contre l’Iran. Pas des sanctions entérinées par le conseil de sécurité des nations unies, juste par Trump qui a dit que les pays qui ne suivraient pas ses sanctions seraient hautement pénalisés. Habituellement les dirigeants de compagnie qui passent outre les sanctions ne vont pas en prison, ce sont les compagnies qui sont pénalisées. En plus on est un pays tiers dans l’équation, est-ce que les US nous pénalisent parce qu’on envoie des Canadiens en vacances à Cuba.Et le gros taouin a laissé entendre que les chargent pourraient être abandonnées si il y avait une entente sur les différends commerciaux.

        Donc je fais A + B. C’est facile comprendre qu’il y a une game en arrière de la game. Qu’il y a du avoir des menaces pour qu’on arrête Wanzhou.

        Sous la contrainte nous avons kidnappé une personne pour que Donald Trump rançonne la Chine.

        J’aimerais savoir le jeu de coulisses, pourquoi on a été obligé de faire ça. Ça nous regarde pas, on a aussi des relations à préserver avec la Chine. Mais je ne crois pas que l’histoire est aussi simple que vous l’expliquez.

      2. kelvinator dit :

        Les USA accuse Wanzhou d’avoir trafiqué des documents, ses avoirs avec une compagnie tiers, pour contourner son embargo sur l’Iran.

        « U.S. prosecutors charge that Huawei used a Hong Kong shell company to sell equipment in Iran in violation of U.S. sanctions. Huawei had done business in Iran through a Hong Kong company called Skycom and alleged that Meng misled U.S. banks into believing the two companies were separate, according to the Justice Department. » http://time.com/5514960/charges-against-meng-wanzhou-huawei/

        C’est donc ses actions personnelles qui sont en jeu, rien à voir avec les touristes cubain. Wanzhou n’est pas n’importe quel personne, c’est elle qui dirige les finances, normal pour la fille du fondateur, népotisme à la chinoise. Elle a menti à des banques américaines qui ont investi en Iran par sa compagnie bidon. On peut être ou non en désaccord avec les lois américaines, mais aux USA, il faut les respecter. Personne ne parle d’empècher une compagnie indépendante chinoise de faire affaire sous peine de les traduire en justice aux USA.

        “As you can tell from the number and magnitude of the charges, Huawei and its senior executives repeatedly refused to respect U.S. law and standard international business practices,” said FBI Director Chris Wray. »

      3. nickoleterrible dit :

        C’est exactement ce que je dis. Des sanctions légales que tous les pays sont tenus de suivre doivent être décrétées par le conseil de sécurité des nations unies. Ça n’a pas été fait. Il y avait un accord avec l’Iran, signée aussi par le Canada et Donald Trump a juste décidé que cet accord n’existait plus, il a décidé pour nous. Et il a établi des sanctions en disant à tout le monde: on vous laisse pas le choix vous faites ce qu’on vous dit de faire.

        C’est totalement bidon comme arrestation. Le Canada aurait pu dire que nous, nous respectons toujours cet accord puisque nous ne l’avons pas renié, et ce faisant nous n’avons rien à reprocher à Wanzhou.

        C’est exactement le même cas de situation que nos échanges avec Cuba alors que les US ont décrété un embargo contre Cuba.

      4. kelvinator dit :

        Non, vous n’avez pas compris. Wanzhou a menti à des banques américaines avec l’aide d’une société bidon pour que les banques américaines investissent en Iran. Tout se passe aux USA, pas question du conseil de sécurité, qui ne vaut pas grand chose puisque la Russie et la Chine vote contre à peu près tout, et supporte ce que les autres rejète.

      5. jcvirgil dit :

        @niko le terrible 10h14

        Vous avez fort bien saisi le ridicule de cette arrestation qui met tellement le Canada dans l’embarras qu’il ne sait plus comment s’en dépêtrer.

        L’ambassadeur en Chine et politicien d’expérience McCallum a meme avoue que mme Eeng avait assez de bons arguments pour n’etre jamais deportee aux Etats-Unis. Il a par la suite été congédié pour avoir dit la vérité

        Il reste à voir comment ce gouvernement d’amateurs avec son chef, un adûlescent maître du déguisement fera pour se tirer de ce mauvais pas.

  5. Niouininon dit :

    Malgré les écarts du gouvernement Trudeau, il faut dire que cette équipe a de la suite dans les idées et reste ferme sur plusieurs thèmes économiques et sociaux. Mme Freeland est particulièrement compétente ainsi que plusieurs ministres comme Mme Bibeau ou celui des Finances, M. Morneau. Profitons de cette belle accalmie, les prochaines élections devraient peut être semer le chaos et nous faire rejoindre le club des pessimistes…

  6. gl000001 dit :

    « un des pays les plus ennuyeux du monde »
    J’aime mieux être soi-disant ennuyeux que d’être bouffon comme les USA avec trump.
    Quand tu es tellement à droite ou tellement bouffon, ça va de soi de voir les autres pays « normaux » comme affreusement gauchiste ou ennuyeux.
    Qu’il prenne du recul lui pis sa gang.

    1. kelvinator dit :

      Peut-être que les lecteurs sont habitués au style d’écriture de Kristof pour être ainsi ennuyé…
      Le style d’écriture a quand même plus à voir que la simple mention du Canada pour éveiller les baîllements…

  7. Salvador E. Rodriguez dit :

    C’est le début du “Dérrroule le rebord de Tim Hortons” oui fièrement Canadien!!! Oopsss, plus vraiment canadien à 100% mais bon. 🤪

  8. Martin cote dit :

    Trump n’aimera pas ça…..Justin meilleur que lui….

  9. Mouski dit :

    Oui, complètement en accord avec le journaliste du NYT.

    1. Bartien dit :

      Étonnant par contre qu’il n’y ait pas fait mention de l’accessibilité aux soins de santé….mais c’est correct!!

  10. noirod dit :

    Vraiment pas d’ accord avec cette affirmation. Je croyais pendant la phase de négociation de l’ ALENA que le Canada allait se tenir debout. Qu’il allait en payer le prix mais qu’il allait se tenir debout. Ben non ! Il a choisi de se plier aux caprices de l’intimidateur ET quand même d’ en payer le prix ! Bra-vo champion !

    Pas de quoi être fier d’ être le pantin du gros épais. Ca va nous couter tellement cher d’être reconnu comme le plus grand partenaire commercial des américains le jour ou la joke va être finie et que la planète va se tourner ailleurs. Je suis très déçu du gouvernement Trudeau bien que je ne peux pas dire que je sois surpris.

    Le monsieur Kristof, a mon avis, vit dans une réalité ou les licornes et les arcs en ciels sont permanents. Faut avoir un peu de vision parfois et juger une performance par ce qui compte vraiment et ce qui est prometteur, pas par des caractéristiques déjà connues qui sont belles a lire sur papier mais qui sont toutes autres dans la vraie vie.

    Les droits de la femme, l’ouverture envers les peuples de la terre et l’ équité en général sont de belles notions qui donnent une belle jambe au même 1% qui règne ici et aux U.S.A. L’obstination canadienne envers l’exploitation des sables bitumineux, les droits des francophones au Canada ,les bien pensants hypocrites des médias la vraie place des femmes au quotidien, les attitudes jaunes des commentateurs envers les musulmans et j’ en passe et des meilleures sans doute. Les américains ont aussi peu a envier aux Canadiens que l’inverse…Être comparés a eux est honteux mais faut croire qu’il faut vivre avec !

  11. cotenord07 dit :

    Je suis heureux et fier de vivre dans un pays qui, de façon générale, semble avoir de bonnes valeurs qui sont partagées par une grande partie de la population.

    Mais j’espère que les Canadiens ne pavoiseront pas trop avec cela, par exemple en plantant et en accrochant des drapeaux nationaux à peu près partout, comme le font nos voisins des États-Unis…

    Le chauvinisme ne devrait pas avoir sa place chez nous.

    N’oublions pas non plus que notre pays compte son lot d’intolérants et de sectaires, qui s’expriment entre autres sans grande gêne en ce qui concerne les choix vestimentaires et la volonté d’intégration des immigrants arabo-musulmans, comme on a pu le constater dans les derniers jours à Québec et à Gatineau…

    Il y a donc lieu de relativiser la soi-disant supériorité morale du Canada et des Canadiens…

    1. gl000001 dit :

      « Le chauvinisme ne devrait pas avoir sa place chez nous. »
      D’accord avec vous mais c’est un américain qui disait ça de nous.
      J’ai longtemps travaillé avec des américains et des canadiens du ROC et on est loin d’être chauvin.

    2. A.Talon dit :

      @ cotenulle 7h44
      «N’oublions pas non plus que notre pays compte son lot d’intolérants et de sectaires, qui s’expriment entre autres sans grande gêne en ce qui concerne les choix vestimentaires et la volonté d’intégration des immigrants arabo-musulmans, comme on a pu le constater dans les derniers jours à Québec et à Gatineau…»

      Curieux que vous ne parliez pas des intolérants et des sectaires du Canada Anglais qui prennent un malin plaisir depuis quelques temps à s’en prendre aux Francophones (Canadiens Français, Québécois et Acadiens, tous réunis) de ce pays. Les xénophobes et les racistes ne sont toujours que d’un seul côté à vous en croire…

    3. kelvinator dit :

      Absolument aucun pays n’est exempt de sectarisme ou d’intolérance.
      Vous n’avez pas remarqué justement à quel point l’élu de Gatineau s’est fait dénoncé?
      Sinon dénoncer une obligation vestimentaire qui peut entrainer des représaille comme une forme d’oppression, il ne faut quand même pas mettre les deux cas sur le même pied, même si vous n’aimez pas les propos de la ministre, rien ne se compare avec le discours complotiste « on nous cache que la terre est ronde » qui a alimenté la paranoïa anti-musulmane…

      1. gl000001 dit :

        La madame de la Terre Plate ? Elle m’a tellement fait rire 🙂

      2. kelvinator dit :

        Rire et pleurer en même qu’une personne comme elle soit élue mairesse suppléante… On peut se consoler en se disant que ses positions étaient surement inconnus à l’époque.
        « Le ciel nous tombe sur la tête », qui aurait cru un jour que ça pourrait être une préoccupation réelle de certain… Car plusieurs flatearther sont partisan de la théorie du firmament, ce mur aérien qui retient l’eau des océans. (????)

      3. nickoleterrible dit :

        J’ai été voir le site de la Flat Earth Society, parce qu’il y a une question que je me pose et je n’ai pas trouvé la réponse sur leur site (après 20 minutes): si elle est vraiment plate où sont les bouts ? Est-ce qu’ils ont envoyé des expéditions scientifiques (?) pour voir ce qu’il y a après ?

        Si ququn a des connaissances plus approfondies de la Flat Earth Society sur ces questions je suis preneur.

      4. kelvinator dit :

        En fait, ils n’ont pas la réponse. Le « bout » du mur de glace est caché par l’armée, les gouvernements. Ils ne veulent pas qu’on y aille. Même que certain disent qu’il y existerait un continent caché, utlisé par les puissants de ce monde…
        http://getyourimage.club/resize-february-7.html

        Sinon, de ce que j’ai cru comprendre en parlant avec un convaincu (con-vaincu), le plan de la terre plate indique que TOUT se trouve au-dessus, qu’il n’y a rien en-dessous. Le niveau de la terre plate s’étendrait jusqu’à l’infini. C’est normal qu’ils ne pointent pas cette contradiction énorme, ils sont plus intéressé à savoir comment on nous ment, qu’est-ce qu’on nous cache, que d’en arriver à un modèle crédible.

  12. Tordant. Étant donné que le NY Times ne peut pas se tourner vers les autres grandes puissances pour faire son Trump bashing (Merkel a atteint le statut de « lame duck », Macron aurait dû remettre sa démission depuis l’an dernier et Theresa May est tout simplement incapable de gérer le dossier Brexit), ils doivent se tourner vers le Canada, un pays où il ne passe jamais rien, pour le faire.

    1. cotenord07 dit :

      @ Andoni Goikoetxea (07/02/2019 à 07:46 ) :

      Êtes-vous vraiment sûr qu’il ne se passe jamais rien au Canada ?

      Il me semble que la rédaction et la publication de vos commentaires, c’est quelque chose de plutôt significatif…

      Et n’êtes-vous pas un citoyen canadien et un résident du Canada ?

      Ne laissez pas votre exceptionnelle faculté de jugement se laisser doper par votre trop grande humilité…

    2. fallaitquejteuldise dit :

      Retordant… Vos commentaires! Du « Trump bashing » dans les medias? Ça fait longtemps que Trump fait de l’autobashing. Les médias ne font que rapporter ces âneries. Pour ce qui est du Canada, pour les américains c’est rassurant de voir qu’au Nord, avec un peu de bon sens, on peut gouverner pour l’ensemble d’une population et non pour seulement faire plaisir aux moutons qui suivent aveuglément Trump… Ça vous sonne un cloche?

    3. gl000001 dit :

      Il y a eu plusieurs Prix Nobel au Canada. A McGill entre autres.
      Et il y a beaucoup d’acteurs connus mais que les gens se savent pas qu’ils sont canadiens. Pamela Anderson n’est pas ennuyeuse 😉

      1. Layla3553 dit :

        @Gl000001 8:21
        « Pamela Anderson n’est pas ennuyeuse. »

        Dans la catégorie pas ennuyeux acteurs canadiens.
        Ryan Reynolds😉
        Ryan Gosling😉 Layla

      2. gl000001 dit :

        Pourquoi pas.
        Du coté humoriste, Jim Carrey, Mike Myers, Dan Aikroyd (qui parle un français passable tout comme William Shatner)

      3. Lecteur_curieux dit :

        Elle n’est pas plate de toute évidence.

    4. kelvinator dit :

      Dénonce le Trump bashing,
      Poursuit avec du Merkel bashing,
      du Macron bashing,
      du Theresa May bashing,
      du NYT bashing…

      Double standard partisan habituel.

  13. leonard1625 dit :

    Les chroniqueurs du JdeM vont bien en faire une syncope, sans probablement commenter publiquement.

    Si le Canada est un leader moral, Bock-Coté n’y est pour rien, bien au contraire. Hier encore, il écrivait dans la chronique Isabelle Charest a raison.

    « Il est urgent, et même absolument urgent, de se libérer du politiquement correct qui nous étouffe en en transgressant les interdits. Il ne s’agit pas de transgresser pour transgresser, mais simplement pour se redonner le droit de dire ce que l’on pense et qu’on refoule depuis trop longtemps, de peur de voir la police de la pensée nous coller une sale étiquette, comme raciste, xénophobe ou islamophobe »

    Il prône tout simplement le droit de la majorité à brimer les droits des minorités. On en est encore loin, mais c’est avec de tels raisonnements, souvent exprimés par des pseudo-intellectuels, que les génocides prennent forme.

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Il en demeure pas moins que les médias sociaux sont une tribune où tous et chacun en pseudo commenteurs, derrière des avatars, formentent des guerres sociales sur la base de connaissances ou d’un jugement qu’ils ne maîtrisent pas. La parole à tous , n’est pas toujours gage de gros bon sens et de retenue.

    2. jcvirgil dit :

      Génocide ! Un rien excessif votre commentaire… On ne parle ici que d’affirmer la laicité de l’État . Le Québec a décidé il y a des années de sortir la religion de ses écoles .Il peut fort bien exiger que ceux qui se joignent à nous respectent ce choix , surtout que ça se traduira fort probablement par le respect des droits acquis de ceux qui sont déjà en place.

      On est loin d’un génocide , même culturel avec en plus ce cours d’*Éthique et culture religieuse*donné dans toutes nos écoles qui y vante les vertus du sacro-saint multicucuralisme !

    3. gl000001 dit :

      Lorsque la majorité veut redonner des droits à une minorité qui est brimée par leurs « égaux » (même pas une majorité), on appelle ça comment ?

      1. leonard1625 dit :

        Le texte de Bock-Coté est clair. Transgresser les interdits signifie passer outre aux droits constitutionnels des minorités. Dire ce qu’on refoule sans avoir peur de la police de la pensée signifie qu’on ne doit plus craindre de tenir des propos excessifs, voire outrageants.

        On se croirait en plein Trumpistan. D’ailleurs Bock-Coté est plutôt bienveillant avec Trump.

        @jcvirgil « On est loin d’un génocide » Vous répétez ce que j’ai écrit!

        @gl000001 Pas certain de votre commentaire, mais je suppose que vous voulez dire que les musulmanes québécoises sont brimées? Il faudrait en faire la démonstration. Et si certaines le sont, ce n’est pas une raison de s’en prendre à toutes.

      2. gl000001 dit :

        Elle le sont. La désévolution et l’obscurantisme n’ont pas leur place dans notre monde contemporain .
        Mais je ne suis pas pour la coercition. Cette « libération » doit se faire naturellement même si elle prend plus de temps. Sinon ça donne des « libérations » comme en Iraq. Le chaos n’a pas sa place non plus.

      3. leonard1625 dit :

        @gl00001 Vous écrivez « Elles le sont »

        Elles le sont comment? Parlez-vous de celles qui portent un voile? La grande majorité vous diront qu’elles le font par choix.

      4. gl000001 dit :

        Par brainwash et pression des pairs.

      5. kelvinator dit :

        @leonard1625
        Vouloir réguler les signes religieux au même titre que les signes politiques, qui tout deux démontre vos positions morales, n’est pas être extrémistes à mon avis.
        On ne peut étaler ses appartenance politique lorsqu’on est en position d’autorité en représentant l’État, je vois difficilement en quoi démontrer son appartenance religieuse est différente? Je ne crois pas que cette interdiction s’étendent aux infirmières et enseignants, dont plusieurs oeuvre dans le secteur privé, mais les recommandation de Bouchard-Taylor représente selon moi un compromis intéressant. Tout permettre parce que leur religion leur demande peut mener à beaucoup d’excès, car ou tracer la ligne? La secte juive qui donnait pour seul éducation la lecture de la torah à ses jeunes en évitant une formation générale de base, est-ce une liberté religieuse ou un excès religieux?

        La ministre a fait valoir son droit de s’exprimer. Voulez-vous empècher ceux avec lesquels vous êtes en désaccord de s’exprimer parce que vous trouvez la comparaison excessive?

      6. leonard1625 dit :

        Brainwash ou pression …

        C’est possible, mais il en va ainsi pour beaucoup d’aspects de la société. On ne pense pas à les interdire pour autant.

        Je dois quitter ce blogue, mais il est plaisant de discuter avec vous.

      7. gl000001 dit :

        La pression des pairs est insidieuse. Elle éteint les gens et les sociétés. « Rentre dans le rang. Fais comme les autres. Tu parleras quand ça sera ton tour. Né pour un petit pain … ! « . C’est pas comme ça qu’on évolue. Mon épouse avec son métier de professeur en voit beaucoup de femmes qui rasent les murs et qui pensent peu par eux-mêmes. On est tous égaux alors on devrait tous avoir la même chance.

      8. leonard1625 dit :

        @Kelvinator 09:15 Je n’ai pas critiqué Mme Charest, j’ai critiqué Bock-Coté. Mais tout de même, une ministre ne peut se permettre de dire n’importe quoi pour la simple raison qu’elle a le droit de la faire.

        Tant qu’à la différence entre signes politiques et religieux, je peux l’expliquer ainsi. Les différentes factions politiques sont en lutte entre elles, au contraire des groupes religieux, du moins au Canada.

        Le jour ou les les groupes religieux seront en conflit ou sur le point de l’être, il faudra alors légiférer. Avant cela, je ne vois pas la nécessité.

        Pour les gens en uniforme, je suis mal à l’aise avec le port de vêtements religieux.

        Pour les juges … Je ne sais pas trop quoi en penser. Qu’un juge cache sa croix chrétienne ou sa kippa, cela lui enlèvera-t-il ses préjugés, si jamais il en avait? Sûrement pas.

      9. el_kabong dit :

        @gl000001
        « Par brainwash et pression des pairs. »

        Qu’est-ce que vous en savez? Vous avez parlé à toutes les femmes voilées du Québec? Ou c’est seulement votre préjugé du « ça se peut pas qu’une femme accepte librement de porter ça » qui parle?
        Remarquez, je vous comprends un peu : moi, quand je vois une femme juchée sur des talons hauts de 6 po., je me dit que ça se peut pas qu’une femme accepte librement de porter ça… chacun ses préjugés…

      10. gl000001 dit :

        Il me semble que ça a déjà été assez discuté. Comment elle s’appelle la dame arabe qui dénonce la charia et toute cette patente. Elle était poursuivi récemment pour une affaire de diffamation. Et les groupes de pression à l’UQAM qui cible les femmes arabes non-voilées. Ils se mettent amies avec elles et la pression commence.
        De la pression, il y en a partout à l’ère du marketing super-invasif qu’on vit depuis 20-30 ans. Acheter un SUV même si on ne sort pas de la ville. Acheter une Tesla qui fait 450km avec une charge alors qu’on prend juste cette voiture pour aller travailler. La grosse maison néo-manoir. Le yoga aérobique qui n’est plus du yoga !! Le voile n’est qu’une autre pression. Mais elle cherche à diminuer l’égalité des humains. Ca, c’est pas acceptable.

      11. el_kabong dit :

        @gl000001
        « Le voile n’est qu’une autre pression. Mais elle cherche à diminuer l’égalité des humains. »

        Ça c’est encore voter jugement à VOUS, et ceux qui pensent pareil et cherchent à l’imposer au reste de l’humanité.
        « L’égalité des humains » passe pas la liberté de ses choix (religieux au premier chef).
        Vouloir obliger une femme en enlever un voile qu’elle porte librement est aussi inacceptable que mettre de la pression pour le porter…

      12. gl000001 dit :

        Pas un jugement. Une constatation. Et le porte-t-elle vraiment librement ? Pourquoi il y a 30 ans, presque pas de femmes le portait en Egypte et que maintenant, il est obligatoire ? Le pouvoir malsain des hommes parce que leur religion a décrété la femme inférieure à l’homme.
        Je serai toujours intolérant envers l’intolérance. Mais je le disais plus haut. Je suis contre la coercition. Il faut que ça se fasse le plus naturellement possible.

      13. gl000001 dit :

        Et la religion n’est qu’un piège à con qui veut le pouvoir sur notre esprit. La méditation est infiniment plus utile.

    4. Lecteur_curieux dit :

      Je ne suis pas fan de Bock-Côté. Par contre, ce qu’Isabelle Charest a dit était plus nuancé que les gros titres des médias.

      Le voile PEUT être un symbole d’oppression dans certains cas.

      Perso je souhaiterais qu’elle le laisse tomber à terme. Si on est libéral on se défait des jougs. Mais je le vois aussi comme une façon de se réapproprier la tradition et alors un symbole plus culturel que religieux ou politique. Sauf que cela varie et impossible de le deviner.

      Une Haïtienne à Montréal le portait… Je lui demandais si elle était africaine non mais son amoureux oui. Je ne présuppose pas qu’il la force à le porter. Tomber en amour avec une culture et incluant la religion.

      Pas une femme voilée ne le porte exactement pour la même raison qu’une autre ce voile. C’est la montée des régimes islamistes radicaux fin des années ’80 début ’90 qui cause cela. Un recul comme 50 ans en arrière…

      Mais en vivant avec nous dans 25 ans elles vont laisser tomber. Garanti ou pas ? Impossible de prédire.

      Aucune africaine ne portait de voile à l’université. Les grandes robes africaines, les Sénégalais les portaient dans leur appartement seulement et même que je les trouvais trop réservés. Des femmes à l’occasion. Mais zéro idée de leur religion. Elles sont africaines alors que les autres sont arabes. Celles du Liban sont peut-être chrétiennes.

      Il y a une distance entre juifs et arabes.

      Pour les Musulmans de notre époque de jeune cela joue du jazz ou cela fait de la boxe ou est une star de la NBA ou encore ce sont les personnages du livre de Dany Laferriere. Ou encore madame Houda-Pepin .

      Pas de voiles, pas d’Imams intégristes i.e. pas d’ingénieurs qui se laissent pousser la barbe… Nan… Ils boivent du thé lisent le Coran chez eux et une fois dans leur vie doivent aller à la Mecque … Une Mosquée? Voyons donc il faut que cela ait au moins 300 ans pour en être vraiment une et c’est du patrimoine culturel.

      Des symboles du passé.

  14. Benoit Forget dit :

    Étrange tout de même que Nicholas Kristof ait oublié de mentionner l’assurance-maladie pour tous parmi les qualités du Canada, sujet particulièrement sensible aux É.-U. ces dernières années.

    1. bloganon dit :

      Pas si étrange, il sait que tout le monde le sait. Il voulait attirer l’attention sur autre chose.

  15. J.C.Virgil dit :

    Ouais il beurre épais ce M.Kristoff il devrait pourtant savoir que *Tout ce qui brille n’est pas or * et que sous les dehors de M. *Je suis prêt à accueillir la misère du monde entier* de Trudeau se cache un gouvernement qui est en fait le pantin des États-Unis comme nous le prouve l’affaire Huawei , l’appui à l’administration Trump et à son rat à moustache Bolton dans le coup d’État au Vénézuela et les ventes d’armes à l’Arabie saoudite.

  16. Apocalypse dit :

    Nicholas Kristof, c’est ce qu’on appelle en avoir fumé du bon. A le lire, on croirait que le Canada est le paradis sur Terre ou même dans l’univers … sérieusement?

    C’est vrai que généralement, le Canada, le Québec, sont des endroits où il faut bon vivre, mais SVP ne pas exagérer. Le gouvernement Trudeau, c’est une bande d’amateurs dirigé par un amateur, Justin Trudeau, qui a renié ses promesses de campagne, qui n’est pas proche d’être le champion du climat qu’il prétendait, qui dépenses l’argent des contribuables à un rythme affolant. On devait retrouver l’équilibre des finances et cette année, on aura un autre 20 milliards de déficits. Justin Trudeau et les libéraux se sont payés un trip au pouvoir avec l’argent de notre porte-monnaie.

    La seule vraie pointure dans le gouvernement Trudeau est Chrytia Freeland, tous les autres reçoivent à peine la note de passage. En tout cas, ils n’auront pas mon vote cet automne. On peut difficilement faire pire.

    Pour ce qui est de la jeune saoudienne Rahaf Mohammed Alqunun, un beau stunt publicitaire pour le gouvernement. Je suis bien content qu’elle au Canada, mais envoyer des fleurs à n’en plus finir au gouvernement Trudeau, on garde une GROSSE gêne.

    1. bloganon dit :

      Trudeau n’a pas rempli toutes ses promesses, loin de là (il a tué dans l’oeuf la réforme du scrutin et il tarde dans la lutte contre les changements climatiques, par exemple), mais contrairement à ce que vous dites, on peut facilement faire pire. J’espère que vous ne voterez pas pour bébé Harper et sa bande d’obscurantistes.

  17. A.Talon dit :

    «Le Canada est peut-être un des pays les plus ennuyeux du monde (…)mais il est aussi en train de devenir un leader moral du monde libre.» (N.Kristof)

    Il faudrait alors nous expliquer Mr Kristof le pourquoi cette nouvelle vague de francophobie (ou de Québéphobie, c’est selon) qui le traverse présentement. Que ce soit dans les Prairies, en Ontario, au Nouveau-Brunswick et même au parlement canadien à Ottawa, on ne se gêne désormais plus pour casser du sucre sur le dos des Francophones et des Québécois. Mon explication: l’effet Drumpf a désormais atteint le Canada Anglais et on s’en permet d’autant plus qu’on est persuadé que le mouvement indépendantiste québécois a été définitivement vaincu.

    1. gl000001 dit :

      Je crois que c’est surtout un effet « Legault ». Ils ne savent pas ou le caser. Ca leur fait peur un ancien péquiste avec un discours plus au centre. Le centre peut parfois être perçu comme « instable ». Pas de demi-mesure pour eux.
      L’effet drumpf peut amplifier. C’est certain.

  18. Apocalypse dit :

    @noirod – 7h42

    LOL … Je vois avec soulagement que je ne suis pas le seul à avoir un oeil critique sur le Canada.

    Comme je disais ci-dessus, nous sommes dans un pays où il fait bon vivre, mais SVP … un peu de mesure.

  19. A.Talon dit :

    «rend cet hommage au pays de Justin Trudeau dans un texte intitulé «Merci Dieu pour le Canada!».»

    Rendrait-il le même hommage au pays de Stephen Harper ou d’Andrew Scheer? Si la droiture morale ou la réputation d’un pays ne tient qu’à une seule personne, aussi photogénique soit-elle, ça ne vaut alors vraiment pas cher.

  20. Apocalypse dit :

    @leonard1625 – 07:57

    ‘Hier encore, il écrivait dans la chronique Isabelle Charest a raison.’

    On a vu avec elle cette semaine ce que ça fait de mettre n’importe qui dans des postes de pouvoir, c’est-à-dire du n’importe quoi! Espérons qu’elle apprenne que certaines choses qu’elle pense doive rester entre ses deux oreilles. Lorsque tu es ministre, tu parles et représentes TOUT le monde, alors pense avant de parler.

  21. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 08:18

    ‘Il faudrait alors nous expliquer Mr Kristof le pourquoi cette nouvelle vague de francophobie (ou de Québéphobie, c’est selon) qui le traverse présentement.’

    Effectivement et c’est inquiétant! Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de lire ceci sur Cyberpresse:

    https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/201902/06/01-5213835-en-francais-svp-.php

  22. treblig dit :

    Au niveau des finances publiques, le Canada fait un déficit de 18 milliards ( dont 3 milliards dans un fond de réserve pour imprévus) . En bon kéynésien du centre gauche , je préfèrerais être au moins en équilibre durant cette ère de prospérité pour accumuler une marge de manoeuvre pour la prochaine récession.

    Mais bon, le déficit est relativement léger et il est dû principalement à des dépenses d’infrastructures ( ligne bleue du métro, pont Champlain, rem…). Faute à moitié pardonnée.

    Rien à voir avec le déficit gargantuesque des États-Unis. En extrapolant les chiffres américains, le déficit canadien serait aux environs de 75 milliards.

  23. Apocalypse dit :

    * correction – 8h17

    … Je suis bien content qu’elle SOIT au Canada…

  24. sorel49 dit :

    Je suis fier d’être canadien. Ce n’est pas un pays à gros débats de société mais nous avons des petits. Au Québec, il y a présentement un débat asez émotif sur le port des signes religieux ostentatoires dans la fonction publique. Le nouveau gouvernement promet une loi sauf qu’au dernier releve un peu imparfait il appert que cette loi vise (presque) personne mais nous débattons.

  25. A.Talon dit :

    «Selon le journaliste américain, le Canadien a notamment joué ce rôle de leader moral (…) en accueillant la jeune saoudienne Rahaf Mohammed Alqunun qui avait fui son pays»

    Mais qu’a-t-il fait pour le militant saoudien Raïf Badawi et la Québécoise Nathalie Morin, tous deux emprisonnés, chacun à leur manière, dans ce vaste pays-prison? RIEN PANTOUTE. Il n’a même pas levé le petit doigt. On peut cependant présumer que l’histoire aurait été toute autre si c’était une une Ontarienne de langue anglaise qui aurait été emprisonnée dans ce pays…

    Au fait, on parie que Rahaf Mohammed Alqunun n’aurait pas été accueillie avec autant d’empressement au Canada si elle n’avait pas été aussi jolie? L’image, toujours l’image. Tellement important pour Mr Selfie.

    1. leonard1625 dit :

      A. Talon Et vous, que feriez-vous à la place Trudeau pour Raïf Badawi ou Nathalie Morin?

      1. A.Talon dit :

        Dénoncer publiquement devant les médias du monde entier le traitement qui leur est réservé serait déjà un bon début, non? Qui risque rien, n’a rien.

        Mettre en place un mouvement un mouvement international anti-wahhabisme (comme autrefois le mouvement anti-apartheid sous Brian Mulroney) serait pas mal non plus. Au minimum, imposer des restrictions de déplacement aux dirigeants saoudiens et à leurs alliés. Et sévèrement limiter le nombre d’étudiants saoudiens venant profiter des nombreux avantages de la vie Canada, en commençant par une éducation de qualité à prix d’aubaine.

      2. leonard1625 dit :

        Cela fait du sens, sauf pour les étudiants saoudiens. Ce sont eux qui pourront le mieux, un jour, rejeter l’horrible intégrisme religieux saoudien.

      3. A.Talon dit :

        @ leonard1625 9h48
        «Ce sont eux qui pourront le mieux, un jour, rejeter l’horrible intégrisme religieux saoudien.»

        Je ne crois pas. Le dictateur nord-coréen Kim Jong-un a déjà étudié en Suisse pendant 4 ans, de 1996 à 2000. Est-il devenu un grand démocrate pour autant? Bien sûr que non. Il n’a fait que vivre dans sa petite bulle d’enfant de riche et n’a absolument rien retenu des vertus d’une société démocratique. Ça ne sera guère différent pour l’immense majorité des étudiants saoudiens du Canada.

  26. kyrahplatane dit :

    Le gouvernement de Justin Trudeau a un bel impacte dans le monde.
    Ici (en Autriche) il n’y avait pas grand monde qui connaissait Harper mais Justin lui il est connu
    et a une bonne réputation.

    Si j’avais le droit de vote il irait pour le parti libéral pour la première fois de ma vie.

    Je suis toujours fière quand le gouvernement Trudeau ose tenir tête à l’Arabie Saoudite.

  27. A.Talon dit :

    «Parmi les autres qualités du Canada aux yeux de Kristof : sa régulation des armes à feu, sa supervision du système bancaire et sa gestion d’un entrepreneuriat et d’une croissance économique «sans énormes inégalités».»

    Là, je suis d’accord. Il faudrait aussi rajouter le système de santé universel, un filet social étendu (du moins dans certaines provinces) et la péréquation. Ce sont des réalisations socio-politiques autrement plus profondes et convaincantes qu’un petit Kid-Kodak jouant aux rock stars.

  28. Lecteur_curieux dit :

    Il commence en nous insultant et surtout il ne fait pas la différence entre le ROC et le Québec. Nous ne sommes pas ennuyeux par ici… Le Québec n’est pas le Manitoba disons…

    Pour Justin Trudeau je suis plutôt un libéral mais même si je n’aime plus Richard Martineau depuis des années je lui donne en grande partie raison sur notre beau Justin. Un petit curé, le bien paraître mais le grand vide. Cela ne veut pas dire qu’il ne prend que des mauvaises décisions.

    Prenons sur l’environnement et avec au départ la Ministre que je soutenais. Je vois plus des beaux discours que des résultats.

    Sur des dossiers précis nommés plus haut peut-être a-t-il bien raison.

    Pour le Brexit au Royaume-Uni je ne suis pas forcément contre c’est à eux de décider. Cela peut être interprété de bien des façons et c’est là un des hics. Je veux plus d’autonomie locale et non du repli sur soi plus de frontières ou une méfiance envers les étrangers du moins celle indue. Non c’est contre le pouvoit éloigné des citoyens. Une bureaucratie et technocratie triomphante enrobée de beaux mots mais nuisant aux peuples. Sauf que tout se discute…

    Ouch! Personne n’est capable de s’entendre. Des dossiers archi-complexes.

    Justin un leader moral ? Le New York Times aime mieux les apparences que la substance… C’est parce qu’ils comparent à Donald Trump ? Un insignifiant est moins pire qu’un charlatan, un voyou. Voudraient-ils un Gérald Tremblay ? Un Pierre Bourque pour les Américains?

    Venez faire un reportage sur Gabriel Nadeau-Dubois.

    Pour nos élections fédérales je n »ai pas envie de voter conservateur. Parmi leurs candidats il n’y a pas que du mauvais monde mais c’est justement être conservateur qui est ennuyeux. Être politically correct comme Trudeau c’est bon pour le ROC. Maxime Bernier ? Nan jamais…

    On est obligé de voter pour le moins pire… Est-ce Trudeau ?

    1. jcvirgil dit :

      Grande question . Il reste Jagmeet Singh malgré son turban qui lui aliène complètement le vote francophone au Québec alors que Jack Layton y avait fait une percée plus qu’intéressante et le NPD qui a un programme électoral équilibré et écologique, qui fait un bel effort pour combler le fossé des inégalités. Je sais ils sont décrits comme des méchants *sydigaleux *par une certaine drette lobotomisée et ses commentateurs grassement payés qui carburent aux exagérations.

  29. Pietrovitch dit :

    Beaucoup de citoyens canadiens ont pu se sentir oublié par le règne de l’image positive du gouvernement Trudeau. La grogne monte chez plusieurs et malheureusement les conservateurs vont faire des gains importants lors des prochaines élections. On risque de vivre une période de conservatisme comme c’est souvent le cas en suivant un règne républicain. Le pire serait des conservateurs au pouvoir au Canada en même temps que les républicains aux usa…
    Pour ma part je soutiendrais Trudeau sans hésitation pour éviter de revenir sous les idéaux déguisé du Réform Party

  30. toile dit :

    En bon social démocrate, je dirais que tout ce qui est à gauche d’une droite et un soulagement, une bénédiction. Le Canada se droitifie quand même un peu même si les palliers exécutif, législatifs et judiciaires gardent une certaine étanchéité. Oui c,est un peu ennuyeux chez nous mais j’apprécie grandement la précieuse ( encore) notion des soins de santé universelle ( même si l’accès se complexifie), les systemes d’éducation, le controle des armes ( se promener sans grand crainte de se faire tirer), la charte des droits et libertés, les mesures sociales telles que l’aide sociale, l’assurance emploi. Quand tu nait femme, tu as l’assurance d’être éduquée, protégée, pas mutilée sexuellement et que les dictacts des hommes et des religions ne seront pas forcément ton lot brûlé au fer rouge. Oui, à part madame Freeland, on a des pas forts au fédéral ; Justin, Marc Favreau, Mélanie Joly. Ça doit ça le prix de consolation. Mais je préfére de loin notre premier ministre en fanfaronade qu’un fou désaxé comme turpitude et sa gang de lobotomisés.

    Hs : Je ne sais pas pourquoi mais il arrive que certains commentaires faits dispaissent dans les limbes.

  31. Alexander dit :

    Ce qui tient le Canada ensemble, ce sont ses grandes institutions. La gratuité des systèmes de santé et d’éducation, le filet de protection sociale, la protection des deux langues officielles, une tolérance des diversités culturelles, le contrôle des armes à feu, contrôle des institutions bancaires, intervention économique de l’état, fonds de pension national, etc.

    Tout ces éléments sont tabous ou reniés aux EU, royaume de l’individualisme. On voit où ça mène, se regarder le nombril comme son président.

    Ça coûte plus cher, partager et essayer de réduire les inégalités, mais on a pas mal moins de chances de se faire tirer par un frustré du système armé de fusil d’assaut chez nous que chez eux.

    Oui, il y aura encore des Bissonnette ou des Polytechnique pour nous rappeler que tout peut déraper, mais vivre en paix, c’est un prix que je suis prêt et fier de payer.

    Mais la paix sociale est fragile, faut la travailler à chaque jour et ne jamais la prendre pour acquis.

    Il y aura toujours un Trump quelconque qui rode dans l’ombre, prêt à tout détruire.

  32. Apocalypse dit :

    @Lecteur_curieux – 8h47

    ‘Nous ne sommes pas ennuyeux par ici… Le Québec n’est pas le Manitoba disons…’

    Bien d’accord! Les gens du ROC sont gentils et je les qualifierais de ‘drabe’, mais les Québécois ne sont pas ennuyeux, mais pas du tout!

    Pour ce qui est de Justin Trudeau, un midget sans aucune envergure intellectuelle, le grand vide, mais Gabriel Nadeau-Dubois, même si je ne l’aime pas particulièrement est autrement plus intelligent et intéressant; sans doute un jeune homme avec une belle carrère politique devant lui.

    1. gl000001 dit :

      En espérant qu’il ne refasse pas les mêmes erreurs qu’il a fait lors de la guerre des carrés rouges. Un étudiant en Histoire qui commet les même erreurs faites dans le passé par d’autres. Il a causé plus de chaos que de bien !

  33. Lecteur_curieux dit :

    Il a beau parler du Canada, il ne s’adresse pas à nous et ne sait pas vraiment de quoi il parle.

    Mais se laisse séduire par des discours et apparences plus à gauche. Et évidemment que notre pays est plus à gauche que le leur. Plus tolérant, plus modéré… En moyenne.

    On préfère nos orientations politiques que les leurs.

    Vous avez le choix entre le médiocre et le minable. On va prendre le médiocre. Pas sur toute la ligne mais il reste que c’est un bel insignifiant au moins ce n’est pas un bandit de grand chemin.

  34. toile dit :

    La photo aux petits drapeaux canadiens, j’HAIIIISSSS ça. Me fait penser à la folle époque de Sheil Cops où les professions aveugles de foi étaient monnaie courante. Ca me connecte aussi sur le beau défi et les trahisons du fédéral. Wassshhh

    1. toile dit :

      oups….Sheila Coops

      1. Luc dit :

        Plutôt Sheila Copps. 😉

  35. Gilbert Duquette dit :

    «Le Canada est peut-être un des pays les plus ennuyeux du monde, aussi susceptible de provoquer des bâillements que des chaussures confortables…»

    Je vois que ce journaliste n’a visité que la Saskatchewan.

    1. jeani dit :

      @Duquette

      ou le Manitoba!

      https://www.google.ca/search?ei=xFdcXLHiJu_P5gLqlrXACw&q=%C3%A0+winnipeg+les+nuits+sont+longues&oq=%C3%A0+winnipeg&gs_l=psy-ab.1.0.0j0i7i30l3j0j0i5i30l5.39680.40545..43703…0.0..0.101.184.1j1……0….1..gws-wiz…….0i71j0i7i5i30.4YSblBbNswk

  36. PROBERT dit :

    Le Canada a ses défauts, ses limites, ses déceptions, mais on a des choses que des citoyens de plusieurs pays n’ont pas: la liberté d’expression, la démocratie, l’accès à l’éducation, l’accès à des soins de santé et où nous n’avons pas à choisir entre garder sa maison ou payer pour les traitements médicaux. Rien n’est parfait, mais quand on se compare….

  37. Theophile Raulet dit :

    Très beau compliment du NYTIMES. Oui, je suis heureux de vivre au Canada et au Québec malgré leurs défauts et nos défauts. Qui se compare se console. Notre politique étrangère actuelle me semble plus humaine que celle de monsieur Trump et ses souteneurs. Les apparences nous avantager. Par ailleurs, notre pays me paraît plus sécuritaire pour sa population que notre voisin et allié, les États-Unis. L’immensité de notre territoire nous aide peut-être aussi à moins nous taper les uns sur les autres. Un système de santé généralement presque gratuit, même si c’est parfois long et boiteux au Québec. Un filet social meilleur que chez nos voisin du Sud, même si certains de nos concitoyens méprisent les gens qui reçoivent de l’Aide sociale, et même si celle-ci est un minimum des minimums pour ne pas crever de faim et de froid, et est insuffisante. La légalisation du cannabis me paraît une très sérieuse erreur. Ayant été membre d’une association d’aide dans le domaine de la santé mentale, je ne vois pas avec optimisme tous les jeunes chez qui le cannabis va déclencher des épisodes de schizophrénie, un certain pourcentage d’eux pour la vie. Continuons à tenter de faire mieux.

  38. Sjonka dit :

    À tous les canadiens qui chialent contre Trudeau, contre les conservateurs, contre le sénat, contre ou pour les oléoducs. À ceux qui pestent contre la rémunérations des médecins. Ceux qui se plaignent de l’attente à l’urgence. À celles qui chialent de ne pas avoir encore la parité. Aux étudiants qui doivent payer pour avoir un doctorat. À vous tous je dis, sortez de votre trou de pays et allez voir ce qui se passent ailleurs.

    Notre démocratie est bien réelle pas comme nos voisins du sud où les élections sont achetées à coup de millions par quelques personnes bien nanties. Ici, les policiers posent des questions « avant » de tirer. Ici, les homosexuels ne se font pas lyncher comme en Arabie et nos dirigeants politiques n’incitent pas la haine envers les lgbt comme en Russie. Ici, oui, on attend pour voir un médecin mais on va l’avoir notre prescription pour notre bobo. Il y a des pays qui n’en ont très peu d’hôpitaux. Au Venezuela, ils n’ont plus de médicaments et je ne parlerai pas de leur politique qui les mets au bord de la guerre civile. A cet effet, avez vous déjà eu à quitter votre pays pour sauver votre peau, comme les vietnamien ou les rohingyas. Est ce qu’on a déjà eu à reconstruire notre pays après une guerre comme le Liban et comme la Syrie devra le faire ? Est ce qu’on a déjà été massacrés comme les cambodgiens sous les khmers rouges ou comme les rwandais? C’est même plutôt le contraire qui est arrivé avec ce que nos ancêtres ont fait aux autochtones qui étaient chez eux avant qu’on débarque.

    Oui, il a encore des avancées à faire pour les femmes mais sommes nous encore dépendantes légalement d’un homme comme en Arabie ou devons nous porter la burqua comme en Afghanistan ? Oui ça peut aller mieux dans tout mais ça veut pas dire que ça va mal dans tout au point de dire que c’est pourrie ici ?

    Allez les chialeux, appréciez dont ce que vous avez. Enlevez la poutre de votre œil avant d’essayer d’enlever le brin dans celui de votre voisin. Comparez vous dont un peu et vous comprendrez combien on est bien traité chez nous !

  39. Henriette Latour dit :

    Sjonka

    👏👏

  40. Henriette Latour dit :

    Sjonka

    👏👏

  41. Luc dit :

    Cet article nous flatte l’égo et ça nous fait du bien. En plus, cette flatterie est supportée par des faits. Passons par dessus le fait que notre gouvernement ne respecte pas ses promesses, a une gestion désastreuses des finances publiques et fait toutes sortes de courbettes aux Netflix de ce monde mais… Ne boudons pas notre plaisir!

    Les États-Unis ont leur moment Trump qui, rappelons-le, a été élu avec moins de votes que Mme Clinton. De plus, la majorité de la population américaine est en désaccord avec ses actions. Sans vouloir mettre tout le monde dans le même bateau, on peut en conclure que le peuple américain s’accommoderait d’une politique qui s’inspirerait de certains éléments mis de l’avant par le Canada.

    Vraiment important de ne pas mettre tout le monde dans le même bateau. Les américains ne sont pas aussi conservateurs que Trump l’est. Et les canadiens ne sont pas aussi progressistes que M.Trudeau l’est. Les franges conservatrices existent dans les deux pays. Surtout présente dans les états ruraux et ouvriers aux États-Unis, cette frange a fortement contribué à faire élire Trump. Chez nous, les Prairies ont fortement contribué à faire élire M.Harper à l’époque (ne voyez pas ici une comparaison entre les deux personnes). Ceci étant dit, à moins d’un revirement majeur, je vois mal comment il pourrait être réélu.

  42. Apocalypse dit :

    @Sjonka – 9h45

    ‘Allez les chialeux, appréciez dont ce que vous avez. Enlevez la poutre de votre œil avant d’essayer d’enlever le brin dans celui de votre voisin.’

    Nous vivons dans une démocratie, ça nous donne le ‘droit’ de critiquer et de chialer!

  43. Gilles Morissette dit :

    Et comment que je suis fier d’être canadien. On n’a bien nos petites manies, l’hiver dure six mois ou presque, on a adopté le système métrique, on donne la température en Celcius, on est « malade » du hockey (surtout durant les Séries lorsque des équipes canadiennes y participent), notre P.M a fait un voyage controversé en Inde mais à part ça, on est des gens très accueillants.

    Il y a beaucoup d’Américains qui se souviennent encore de la façon dont on les a accueillis lorsque leurs avions avaient été forcé d’atterrir au Canada à la suite du 9/11 (l’espace aérien américain était fermé).

    Les plus âgés se rappellent sûrement comment le Canada avait réussi à faire sortit d’Iran, les membres de l’ambassade américaine qui s’étaient réfugiés dans la nôtre en 1979 (le film ARGO raconte cette histoire).

    Plusieurs Américains envient notre système universelle d’assurance-santé qui a certes ses problèmes, mais qui fait en sorte que tout citoyen de notre pays peut recevoir des soins de santé peu importe son statut social.

    La Droite américaine a beau décrier notre système mais au moins chez nous, personne ne meure parce qu’il ne pouvait se payer une couverture d’assurance-santé. Quand je pense qu’il y a des tarés, dans les stations de radios -vidanges de Québec, qui voudrait privatiser notre système de santé.

    Le Canada est loin d’être ennuyeux. C’est un endroit où il fait bon vivre et où on se sent relativement en sécurité.

    1. gl000001 dit :

      Anecdote qui va dans votre sens : En République Dominicaine, sur un terrain de golf, une vieille américaine nous enviait de pouvoir aller à Cuba ou elle allait dans sa jeunesse.

  44. Pierre s. dit :

    —————-

    Le canada n est pas parfait mais les standards d’éthiques et de morale
    sont nettement plus élevés que la moyenne des autres pays. Et le pouvoir de la
    population y est aussi beaucoup plus présent.

  45. spritzer dit :

    De tous les commentaires, pas un seul relève la condamnation sans appel de Trudeau il y a quelque temps du mouvement BDS, et il est certain que ce n’est pas Nicholas Kristof qui va le faire.

    Cette question de la justice en Palestine est LE test pour juger de la valeur morale d’un politicien à cause des forces qu’il faut affronter, et Trudeau ne l’a jamais passé.

    Trudeau n’est pas un leader moral, c’est un hypocrite et pas juste pour la question palestinienne.

  46. Pierre s. dit :

    ———————————-

    pendant ce temps le gros braillard, un fraudeur invétéré, magouilleur
    agresseur intimidateur et menteur … se dit victime de harcèlement présidentiel.

    Je sais pas mais le fait de tisser des alliances avec des dictateurs, de magouiller
    avec les Russes pour trafiquer les élections et faire mal paraitre ses adversaires
    politiques, tenter de camoufler uun meurtre malgré les avis contraires de la CIA, refuser
    de rendre publique ses déclaration d’impots, et voir son avocat personnel et sont directeur
    de campagne emprisonné ….

    Me semble que c est assez pour attirer l’attention de la justice ….. non ???

    Qu’il s’estime chanceux …. dans le cas de JFK, c’est allé plus loin que de simple
    investigations.

  47. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    Nouvelles jérémiades du gros plaignard orangé. Tu parles d’un soi-disant leader, constamment à jouer à la pauvre petite victime éplorée…

    «Trump se pose en victime d’un «harcèlement présidentiel sans fin»»
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201902/07/01-5213863-trump-se-pose-en-victime-dun-harcelement-presidentiel-sans-fin.php

    1. gl000001 dit :

      Le même gars qui veut avoir l’air d’un vrai tough, joue à la victime.
      Je ne sais plus quoi dire !!!
      Les psy vont étudier son cas pendant des décennies !!!

  48. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    Le gros climato-négationniste au cerveau fêlé aurait avantage à consulter ses propres agences gouvernementales sur la question.

    «2018 Fourth Warmest Year in Continued Warming Trend, According to NASA, NOAA»
    https://www.nasa.gov/press-release/2018-fourth-warmest-year-in-continued-warming-trend-according-to-nasa-noaa

    INTRO: «Earth’s global surface temperatures in 2018 were the fourth warmest since 1880, according to independent analyses by NASA and the National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).»

  49. titejasette dit :

    « D’anciens esclaves en Libye accueillis au Canada »

    https://www.lapresse.ca/actualites/national/201902/06/01-5213768-danciens-esclaves-en-libye-accueillis-au-canada.php

    L’ouverture du Canada aux plus démunis me touche profondément. Quand vous avez mangé de la misère, vous avez touché le fonds (comme ces anciens esclaves, ces victimes du trafic d’êtres humains) et quand on vous donne la chance de refaire votre vie (même dans un pays où il fait frette 6 mois par année). Vous allez travailler fort pour mériter cette chance inouïe d’être choisi.

    Je parie que les internautes de ce blogue ne peuvent pas imaginer la misère de ces « sous » humains. Il faut le vivre pour le savoir. Moi-même, je ne peux pas le « savoir » !

  50. Lecteur_curieux dit :

    Je l’ai lu dans le texte et non ce n’est pas cela que j’aime de mon pays.

    Même il se met à parler de hockey mais c’est celui de Don Cherry.

    Je trouve le chroniqueur disons Bobo et Trudeau gogauche. Mais cela veut dire quoi ?

    Une image à gauche, faussement à gauche. À gauche pour l’image. Signale à gauche mais vire à droite ou encore choisit la gauche quand la solution la plus réaliste, la plus pragmatique commande un peu plus de centre ou centre-droite.

    On peut choisir nos exemples… Dire bienvenue au Canada pour ensuite devoir en expulser plein. Est-ce vraiment responsable ?

    Bobo c’est quoi ? Des petits bourgeois pouvant être de la petife bourgeoisie intellectuelle. Aimant faire la morale mais capitalistes de poches.

    Les Yuppies BCBG chantés par Charlebois étaient-ils mieux ? Non mais ils lisaient le Times en se disant progressistes BCBG mais n’aimant ni le Sikhs ni les étranges. Plus hypocrites ou moins ? Assumant plus leurs bourgeoisies et étant plus des professionnels que des intellectuels.

    Les Yuppies lisaient le NYT et ceux lisant le Wall Street Journal sont alors qui à ce moment là et aujourd’hui?

    J’aime mieux nos banques à nous tout compte fait oui ! Moins de danger pour les petits épargnants.

    Je ne me sens pas flatté du tout même si sur plusieurs points je trouve qu’effectivement au niveau gouvernemental et social notamment justice sociale notre pays est mieux. Sauf que..

    Et le côté cool des États-Unis n’a rien à voir avec leur gouvernement ou leurs politiciens bien que parfois oui.

    Imaginez un Mark Johnson au hockey bien sûr que je l’aime mieux qu’un Michel Therrien ou un Claude Julien. Comparaison injuste ? Bien oui vive le cherry picking.

    Il y a le gouvernance mais il y a aussi toutes les institutions, toutes les communautés.

    Hey ils parlent de discrimination sexiste et raciste mais les femmes de la WNBA font bien plus d’argent que nos joueuses de hockey. Et elles s’affirment énormément comme LGBTQ et fières black women. Par contre là où elle peuvent vraiment gagner de l’argent genre 1 million et plus c’est en Russie. Les plus homophobes sont ceux qui payent le plus. C’est tellement paradoxal.

    Le marché et la politique.

    C’est avoir l’opportunité d’exprimer son talent et de recevoir une rémunération qui va avec. Les opportunités peuvent être partout dans le monde ? L’ami au Mexique aurait jamais les mêmes opportunités au Canada. Et un autre qui a été en Belgique jamais il n’avait l’équivalent au Québec. Il était revenu il a quelques années cela serait à suivre.

    Ceux avec qui cela clique sont plus nos artistes et il les rencontrait dans des festivals de cinéma. Il y a quand même plusieurs cerveaux ici. Normal que certains doivent s’exiler ? Au Mexique ? Il est Chilien d’origine mais il y a des Français des Canadiens et autres qui travaillent avec lui.

    Pas juste les États-Unis qui sont un pays d’opportunités mais oui ils ont fait des études aussi au Canada au Québec.

  51. Pascale Vaillancourt dit :

    Je viens juste de lire l’op-ed de Nicholas Kristof, c’est amusant de relire ce qu’il écrit en français.

  52. igreck dit :

    Ennuyant le Canada !

    C’est vrai qu’un pays peut être bien ennuyant si tu n’as pas

    – constamment peur de te faire tirer dessus because la profusion d’armes,
    – constamment peur de te faire arrêter ou bafouer si ta peau n’est pas suffisamment blanche,
    – constamment peur de ne pas avoir assez de $$$ pour te faire soigner dans un hôpital,
    – constamment peur de ne pas pouvoir avoir accès à une IVG,
    – constamment peur de ne pas pouvoir avouer que tu ne crois pas en (leur) Dieu,
    – constamment peur de ne pas avoir assez de $$$ pour te procurer des médicaments essentiels,
    – constamment peur de ne pas avoir assez de $$$ pour faire des études supérieures,
    – constamment peur de ne pas pouvoir exercer ton droit de vote,
    – constamment peur de ne pas…

    Bienvenue dans un pays ennuyeux mais respectueux des droits et généreux.

    1. spritzer dit :

      Je suis bien content de vivre au Canada et au Québec particulièrement. On est béni, il faut le reconnaitre.

  53. galgator dit :

    On chiale souvent contre notre gouvernement (fédéral ou provincial) mais même si je n’ai pas voyagé bcp à l’internationnale, je suis convaincu que le Canada est un bon pays pour y vivre même si tout n’est pas parfait. Il faut quand même rester sur nos gardes car élire un Trump au Canada serait totalement néfaste pour notre démocratie!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :