Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

GettyImages-182961862

Selon une analyse du groupe de recherche Brookings Institution, les taxes douanières de rétorsion imposées par la Chine sur des produits américains affecteront des industries employant plus de 1,6 million de travailleurs américains, dont 65% vivent dans des comtés qui ont voté pour Donald Trump lors de l’élection présidentielle de 2016.

Les taxes douanières ne signifient pas que ces emplois seront perdus. Mais elles sont susceptibles de fragiliser les industries qui les créent. Et la Chine semble avoir pris soin de cibler en particulier celles qui se trouvent au pays de Donald Trump. «Dans sa version finale, (la liste des produits) est devenue beaucoup plus rurale, agricole et rouge», a déclaré Mark Muro, chercheur de la Brookings Institution, au Washington Post.

Il y a lieu de se demander si Donald Trump avait prévu ce phénomène quand il a déclaré que les guerres commerciales étaient faciles à gagner. Or, s’il est possible que l’économie américaine en général puisse encaisser les contrecoups de tels conflits en raison de son dynamisme, il n’en est peut-être pas de même pour certains coins du Midwest et du Sud des États-Unis qui ont été ciblés par la Chine.

(Photo Getty Images)

80 réflexions sur “Tarifs douaniers : où sont les victimes américaines?

  1. Sueurs dit :

    Il va se tirer dans le pied, on verra ce que dira sa base en 2020…. Les chinois ne sont pas cons. Il n’est pas le roi du monde pour imposer ses lois sans que les autres pays réagissent aux actions du Cône orange!

    1. jeani dit :

      @sueurs

      J’ose espérer que oui! Vous dites qu’il n’est pas le roi du monde et vous avez parfaitement raison. Par contre, le tata se retire de l’entente avec l’Iran et ose imposer, aux autres états signataires ou autres, de ne pas faire affaire avec l’Iran, sous peine de sanctions sévères.

      De plus, le Twitt, twittait ceci aujourd’hui: « J’ai confiance dans le fait que Kim Jong-un honorera le contrat que nous avons signé et, encore plus important, notre poignée de main ». Comment peut-on s’imaginer que les autres pays ne se bidonnent pas (ou pleurent toutes leurs larmes), venant d’un pseudo-dirigeant, qui ne respecte aucun des États qui font des affaires avec les USA.

      La planète entière a vu ce que la chose a fait dès qu’il a quitté le G6 + 1 et qu’il était bien à l’abri dans le Air Force One!

      1. kyrahplatane dit :

        @sueurs De plus il devient ami avec Kim qui se rie de lui en ne recevant pas Pompeo personnellement.

      2. Pile-Poil dit :

        @Jeani

        ….Comment peut-on s’imaginer …ne se bidonnent pas….

        Comment s’imaginer que son électorat ne se bidonne pas?

        Il a twitté cette idiotie parce que depuis la visite de Pompeo des doutes se sont infiltrés sur la véracité de ses dires suite à la signature de l’entente initiale. Il essaie de renforcer son premier message. Pour lui, une poignée de main molle est le reflet de manque de sincérité. Comme si Kim, ne le savait pas. S’il veut, n’importe qui pourrait lui arracher la main pour le déjouer.

      3. Layla3553 dit :

        @jeani 14:12

        Sa poignée de main? alors là c’est plus que clair il est complètement déconnecté de la réalité, s’il n’est pas conscient qu’à maintes reprises sa poignée de main nous a démontré qu’elle vaut ZÉRO

      4. Madalton dit :

        De plus, il a fait des menaces à peine voilées aux pays africains qui voulaient voter pour le Maroc pour la coupe du Monde de 2026 au lieu des USA, Canada et Mexique.

        Plus fou que ça, tu meurs !

      5. papitibi dit :

        Aaaah, le respect de la poignée de main.

        J’avais promis de rembourser mes créanciers mais bon, j’ai fait faillite! Ça ne compte pas!
        Les USA avaient signé l’Accord de Paris. Je l’ai renié mais ça compte pas, c’était la parole d’Obama!
        Les USA avaient signé l’Accord sur l’Iran. Je l’ai renié mais ça compte pas, c’était la parole d’Obama!
        Les USA avaient signé l’Accord de Libre Échange sur l’Iran. Je menace de le renier mais ça compte pas, Trudeau et Obrador sont des maudits socialissss!
        J’avais promis a great, great wall, mais ça compte pas, on n’a plus d’argent pour le construire aux frais du Mexique! Pas ma faute, j’avais AUSSI promis des baisses d’impôts pour les milliardaires…

        J’avais promis que les USA ne seraient plus OUTSMARTED par leurs partenaires commerciaux. J’avais promis de DRAINER LA SWAMP. J’avais promis de MAKE COAL GREAT AGAIN. J’avais promis de ramener la Ford Model T.

        Live from the White House, it is SATURDAY NIGHT LIVE. Sunday. Monday… Everyday…
        Starring the smartest.

      6. papitibi dit :

        Mon 21h51: Les USA avaient signé l’Accord de Libre Échange sur l’Iran.

        Oups. Erreur de copier-coller, l’Iran est ici de trop…;)

    2. Pierre dit :

      Excuse mais j’aimerais mieux qu’il se tire dans la tête

      1. Richard Desrochers dit :

        Où est la différence ?
        S’il y en a une, c’est que son pied bouge.

    3. ghislain1957 dit :

      Les Chinois ne sont pas cons, mais la base de Trump l’est sans aucun doute. Ils sont assez idiots pour voter à nouveau pour lui lorsqu’il leur dira « Keep America Great » son slogan pour 2020.

    4. Guy LB dit :

      @Sueurs:
      … mais par contre, il est le roi des cons.
      Donc, rien contre nature dans ses actions.

  2. Toile dit :

    C’est tout l’art asiatique d’avoir une lecture systemique et à long terme, art raffiné dans la culture chinoise.

    Mais le fuc…. moron ecoute juste son insctinct et ses propres pôches

  3. gl000001 dit :

    Fake research. La Science est douteuse. C’est la Science qui annonce le fake réchauffement climatique d’abord !!
    Les seules guerres commerciales que le Trump a connu étaient contre des petits fournisseurs de ses casinos et hôtels qu’il a décidé de ne pas payer. C’est facile de gagner contre des petits pris individuellement. Ca explique sa stratégie de vouloir diviser l’Alena et la communauté européenne.

    1. Pile-Poil dit :

      @gl00001
      …facile de gagner contre des petits…..

      Également de ne pas en faire mention à ses partenaires et de les extorquer lorsqu’il déclare faillite.

      Machiavel : « Divide et impera »,

  4. Superlulu dit :

    Vous avez surement vu passe la nouvelle de l’entreprise de clousn dans l’Idaho,(si je ne me Trump).
    600 emplois ruraux, directement en rapport avec l’acier.
    Trompe se tire dans le pied, avec un gun à clous.

    1. Henriette Latour dit :

      @superlulu
      Pour une fois, il aurait les deux pieds sur terre.

    2. Pile-Poil dit :

      @Superlulu

      Oui, j’avais lu l’article dans la Presse.

    3. Madalton dit :

      Oui mais les employés continuent d’appuyer Trump quand même selon cet article. Il est Jim Jones ressuscité. Malheureusement pour nous, il ne semble pas vouloir boire son Kool Aid cette fois-ci ! 😉

    4. simonlivier dit :

      Mid-Continental Nails est une entreprise du Missouri

      1. Superlulu dit :

        Vous avez raison. Dans la ville de Poplar Bluff.
        Ça ressemble à sa trumpissitude.
        Popular Bluff. 🙂

  5. duquettegilbert dit :

    La sagesse des dirigeants Chinois.

    Toutefois, une question se pose, en ciblant les régions rurales et rouges ayant voté pour Trump, est-ce que la Chine sera accusée par Trump d’ingérence dans le déroulement des élections à venir???

    1. Pile-Poil dit :

      @duquettegilbert

      C’est tout à fait possible. Tout geste et parole lui sont utiles pour justifier l’injustice dans laquelle on le précipite lui et son pays. Jamais au grand jamais, il n’a, ou a eu un rôle dans toute débâcle pouvant survenir. L’accusation sous toutes ses formes est sa réponse instinctive et récurente qui lui sert de parapluie.

  6. Apocalypse dit :

    ‘quand il a déclaré que les guerres commerciales étaient faciles à gagner.’

    ‘faciles à gagner’ … Je vais encore la rire le restant de la journée :-).

    ‘Et la Chine semble avoir pris soin de cibler en particulier celles qui se trouvent au pays de Donald Trump.’

    Ca doit être par hasard ou encore, les Chinois ont l’esprit plus stratégique que Donald Trump, ce qui n’est sans doute pas très difficile. Comme quelqu’un a déjà dit:

    ‘Donald Trump is playing zero-dimensional chess (again).

    1. Pile-Poil dit :

      @Apocalypse
      Les Chinois, sont rusés et intelligents, drôlement plus que la moyenne. Ils ont une mémoire cellulaire qui fait référence à des siècles de combats.

      Trump n’a comme référence que l’Art du deal.
      Les Chinois, l’Art de la guerre.

      C’est écrit d’avance que ce combat, va le saigner à mort.
      Cela dit, pour notre plus grande satisfaction.
      Nous n’avons maheureusement pas la grandeur, et l’étoffe requises pour nous mesurer économiquement à son pays.
      Heureusement, que tout un chacun a décidé de le combattre et de lui faire rendre les armes à défaut de provoquer l’effondrement de son Great America.

      Il n’y aura pas de pardon.
      Maintenant, ce qui est intéressant, sera de voir comment il relèvera la tête. Comment s’en sortira-t-t’il?
      Parce que son instinct de survie est surdimensionnel à la mesure de son ego.

      1. Madalton dit :

        De plus, les chinois contrôlent la valeur de leur monnaie et détiennent une bonne partie de T-Bill américains. Comme le disait le slogan de Loto-Québec, il faut être gentil avec ceux qui jouent avec notre économie…

  7. mrchose dit :

    Voir : https://www.bbc.com/news/av/world-us-canada-44733696/us-china-trade-war-a-soy-bean-farmer-s-view

    American farmers could be among those hardest hit by the tariffs, but many say they support President Trump and his brash approach to trade.

    Et d’en rajouter : « Trump est un homme d’affaires, pas un politicien. Les agriculteurs sont aussi des hommes d’affaires, c’est pourquoi ils aiment Trump. »

    1. kintouai dit :

      Vous avez raison. Ces abrutis vont continuer d’appuyer la fripouille. Il y a quelque temps, dans un billet sur le même sujet, j’ai mis un lien avec un reportage du journal télévisé de France 2, dans lequel des agriculteurs d’Iowa tenaient le même discours. Ces tarés se croient encore dans les années 1980, quand il suffisait que l’oncle Sam brandisse son «American Big Stick», comme disait Reagan, pour que le reste de la planète prenne son trou. Cette époque est révolue. Quand l’Orange-Outang (je sais, c’est insultant pour ces grands singes, dont le QI est supérieur à celui de la crapule) se sera mis le monde à dos, ces ploucs du fin fond du shithole américain se réveilleront peut-être, mais il sera trop tard pour eux et les partisans décérébrés des Répulibans.

      1. Pile-Poil dit :

        @kintouai

        Pour votre gouverne, malheureusement, il ne descend pas de l’Orang-Outang, même s’il en a la couleur. Il a été découvert des marqueurs d’ADN similaires au sien, chez les crocodiles orange du Gabon!

        Ce qui nous explique le côté primate et seulement instinctif de la bête. Enfin, on peut un peu mieux comprendre son grand appétit par l’amplitude de l’ouverture de sa gueule qui lui permet d’engloutir tout ce qui est sur son passage, et ce, sans seulement prendre conscience si c’est bon pour lui ou pas.

        Ce n’est que purement un instinct de survie en faisant disparaître plus petit que lui.

        Maintenant que pouvons-nous faire? Il faut se mettre dans la peau du serpent, car seul celui-ci est capabe d’avaler un crocodile et de gagner la partie. Ce n’est pas une mince affaire.

        En attendant, je vais me contenter de manger des anguilles sous forme de sushis. (Clin d’oeil)

    2. Pile-Poil dit :

      @mrchose

      Les Américains sont obnubilés par ses réussites par la pointe de l’iceberg, soit dit en passant, parce qu’il y a dessous, ils ne veulent pas le voir.

      Il brille tellement aux yeux ce ceux-ci, par et seulement l’amplitude de 5 grosses lettres apposées presque partout, dans le firmament du monde. Peu savent que ces lettres ne sont que du marketing et que tous ces édifices en hauteur, ne lui appartiennent pas, mais donnent des redevances à cet homme adulé et fourvoyeur Né.

      Imaginons seulement l’impact subliminal de ces 5 lettres, jour après jour, sur le collectif américain. On ne rigole pas.

      Maintenant, les agriculteurs sont-ils des hommes d’affaires? Je dirais plutôt par défaut. Ce sont des hommes de la terre de père en fils. Ce sont des hommes travaillants et courageux qui composent au quotidien avec l’incertitude animale, climatologique et environnementale. C’est ajouté à l’imprévisible, ce monstre qui les maintient dans un régime globalitaire, Monsanto, devenu Bayer.

      Et voilà la faille, d’où cette nécessité de croire en un Dieu tout puissant qui a fait ses preuves. Ils ne sont plus en mesure de faire la part des choses, si ce n’est que de se cantonner à sa réussite commerciale flamboyante (sic) .

      1. Pile-Poil dit :

        Oups….s’est ajouté…

      2. Henriette Latour dit :

        @Pile-Poil
        Vous avez employé le mot fourvoyeur. Fossoyeur s’approche plus de sa nature profonde.😂😂

  8. yolandgingras dit :

    C’est quand même malheureux que ce soit les américains au statuts les plus précaires qui doivent encaisser les contrecoups de la politique irrationnelle du « Génie »…

    1. kyrahplatane dit :

      Ils ont voté pour lui, alors!!!!

    2. Pile-Poil dit :

      @yolandgingras

      Oui, c’est triste. Parce que ce sont les plus vulnérables et qui, pour toutes sortes de raison, justes ou pas, ne sont pas en mesure de faire la part des choses.

      Bien, évidemment, il a su viser le nombre et ses limites.

  9. xnicden dit :

    Les élus républicains de ces régions auront fort à faire pour expliquer à leurs électeurs pourquoi ils laissent faire Trump. Pour ce qui est des régions rurales, ça va heurter durement les agriculteurs qui doivent vendre toute leur récolte à la sortie des champs, et qui ne peuvent en entreposer une partie en attendant que les prix des grains remontent.

    Quoi qu’il en soit, s’il y avait moyen pour les chinois et les autres de pénaliser le secteur de l’immobilier, de l’hotellerie et des terrains golf, la guerre commerciale serait réglé en une fin de semaine.

    1. Benton Fraser dit :

      Ces électeurs républicains devront comprendre qu’ils se sacrifient pour rendre la grandeur à l’Amérique!!!

      1. Henriette Latour dit :

        😂😂😂😂

      2. Pile-Poil dit :

        @Benton Fraser

        Quand ils le comprendront, il sera trop tard! ,

    2. Pile-Poil dit :

      @nicden

      Pénaliser. Qu’ils commencent, seulement, à ne pas réserver à cet hôtel stratégique sis à Washington.
      Ça serait un bon début hilarant. L’hôtel déserté!

      Faites confiance aux Chinois! Regardez-les agir!

  10. eau-vive dit :

    yolandgingras

    Oui c’est malheureux mais ce sont quand même eux qui ont voté pour lui et qui l’appuient encore.
    Je pense que les conséquences des tarifs douaniers vont se faire sentir à moyen et long terme, c’est pourquoi les suiveux de Trump ne voient pas encore les dommages que cela risque de porter à leur économie régionale.
    Mais je ne suis pas inquiète pour Trump, il va sûrement trouver quelqu’un à blâmer et comme d’habitude ses supporteurs vont le croire
    et haïr encore plus le reste du monde. Ce sont des irrécupérables.

    1. igreck dit :

      Il y a ce qu’on nomme le complexe de supériorité ! Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale (Plan Marshall aidant) les États-uniens se croient supérieurs aux autres nations, malgré leurs terribles lacunes au plan social. C’est pourquoi ils s’entendent si bien avec l’autre peuple ÉLU, l’Israël de Bibi (Natanyahou). Leur mépris des autres est toléré depuis des lustres mais là, ils ont prouvé qu’ils étaient pas mal moins éveillés que la moyenne des autres citoyens du monde. Ils ont été capables de mettre un parfait abruti et un profond malade (mental) à la tête de leur plusse grand pays. « Désolé mes Ricains amers, la donne a changé… et pas en votre faveur. Le prochain test est en novembre. Si vous n’êtes pas foutus de tasser les malfaisants repus qui contrôlent votre Con-gras, vous allez prendre une cr**** de débarque ! Vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été avertis !!! »

  11. titejasette dit :

    Questions @tous et @M. Hétu

    Étant donné qu’on le savait depuis toujours qui sont les victimes de la guerre commerciale (ce sont les producteurs de soja), ceux-ci peuvent-ils demander et obtenir une forme d’indemnisation du gouvernement ? Après tout, le Trésor avec ces augmentations de revenus provenant de l’imposition des tarifs, en a plein dans les boudins… On jase là !

    Chez nous, Trudeau promets des sous pour aider les industriels de l’acier et l’alu.

    Cette guerre, elle peut être longue et pénible…

    1. yolandgingras dit :

      Vous savez, l’aide du gouvernement américain, à part pour les catastrophes nationales… Ils ne savent que pénaliser ce qu’ils pensent être la cause extérieure, comme le bois d’oeuvre, les avions, l’acier et l’aluminium, etc… et donc, cette fois-ci, c’est une pénalité infligée qui est la cause de tout ceci.

      1. Pile-Poil dit :

        @yolandgingras

        Et apporter grosso modo des rouleaux d’essuie-tout aux victimes d’inondation.

    2. gl000001 dit :

      Les Trumpettohiles sont en général pour le non-interventionnisme de l’Etat.
      Ils l’ont élu … qu’ils se débrouillent avec leurs troubles.

    3. xnicden dit :

      Le Sénat et la Chambre des représentants viennent de chacun voter sur une nouvelle version du Farm Bill. Celui-ci comporte plusieurs éléments de subsides aux agriculteurs… Cet automne lors des négos pour « réconcilier » les deux projets de loi il ne faudrait pas se surprendre que le GOP propose des ajustements pour diminuer l’impact des tarifs chinois.

      Pour une présentation des deux projets de loi, voir: http://www.farmfutures.com/farm-bill/how-senate-vs-house-farm-bill-compares

      1. xnicden dit :

        **oups, imprécision… Pour une présentation des chapitres touchant les subventions à l’agriculture:

      2. gl000001 dit :

        « subsides aux agriculteurs »
        Ca va affecter les négociations pour l’ALENA !

      3. treblig dit :

        Avec un déficit accru d’au moins 1 000 milliards avec les conģés de taxes de Trump, les États-Unis n’ont absolument pas les moyens d’offrir des subsides supplémentaires aux fermiers.

        À moins bien sûr de couper dans la « social security » ( fond de retraite), dans medicaid , medicare et toutes autres mesures sociales

      4. Benton Fraser dit :

        @treblig

        Pour verser des subsides aux fermiers, les États-Unis n’auront qu’à emprunter à la Chine!!

  12. ah que trump doit se demander comment ça se fait que personne ne s’écrase devant lui…Faut juste que la planète continue à lui tenir tête et c’est lui qui va s’écraser. Ça serait tellement beau et bon à voir.

  13. loup2 dit :

    Une petite minute. J’ai lu hier un article (dans Le Devoir ? J’me souviens pu) où un producteur de soya de l’Illinois ne s’inquiétait pas des décisions de donald et qu’il approuvait le canard. Il disait qu’il a toujours vendu son soya à la Chine et que jamais il a été question de taxe dans l’affaire des ventes de sa production de soya.

    Est-ce de l’aveuglement ? De l’ignorance ?

    En tk c’est pas demain la veille que les partisans du gros vont lui reprocher quelque chose, au contraire. Ils le trouvent ben bon.

    1. gl000001 dit :

      De la Foi Aveugle 😎 👼

    2. simonolivier dit :

      @loup2 De l’aveuglement non. De l’ignorance, absolument. Bienvenu dans le monde des poorly educated. Le pauvre ne comprend pas que lui va vendre son soja au même prix mais que l’importateur Chinois devra payer une taxe à l’entrée de 25%. Alors, il va se produire one of 2 things. Les « futures » de soja américain vont baisser sur le marché des commodités (Grain Market) et betôt il recevra moins d’argent ou bedon les Chinois vont acheter des boisseaux de soja du Brésil et du Canada pour compenser et le pauvre fermier va voir ses ventes diminuer. La production et la vente de soja ont fortement augmenté depuis les derniers 6 mois. Et l’excédent s’en va tout en Chine.

    3. igreck dit :

      Le pire c’est que le gros con va les persuader que c’est la faute de la Chine et… qu’ils seront assez tarlais pour le croire. Face à la bêtise, il n’y a pas grand chose à faire !

  14. noirod dit :

    Vous saurez me confirmer que les édentés vont continuer a supporter le gros cave quand la roue va tourner. Moins de commandes, moins de production, pertes de production, perte de clientele, perte de commandes, vente a perte, mises a pied, fermeture, relocalisation, refinancement,réingénierie, chômage, faillites…Des termes que le gros cave connait bien tant que c’ est pas lui qui en assume la facture.

    Il y a lieu de se demander si Donald Trump avait prévu ce phénomène quand il a déclaré que les guerres commerciales étaient faciles à gagner. Merci ! Je l’ ai bien rie celle la !

    C’est pour cela que je maintiens que de nouvelles sanctions venant d’ un allié imprévu pourraient être le clou dans le cercueil du gros épais. Mais 1.3 milliard de chinois ca va peut-être faire la job.

    1. Pile-Poil dit :

      @noirod

      ….c’est oui qui en assume la facture….

      Même pas, c’est ça le pire!

    2. simonolivier dit :

      @noirod 1,3 million c’est la population selon le gouvernement Chinois. Des amis qui vivent et travaillent en Chine parlent plutôt de 1,8 million.

  15. fallaitquejteuldise dit :

    Si effectivement les états « Trump » sont directement affecté par la guerre commerciale, il est possible que par allégeance républicaine,en premier lieu, Trump se présente comme un défenseur naturel et le mieux armé pour les protéger. Trump serait doublement gagnant… Les démocrates ne tiraient pas avantage de ces erreurs.

  16. Rustik dit :

    C’était déjà en marche ce ciblage plus technique aux états rouges pour « riposter » à Donald. Le Canada a fait de même, à plus petite échelle avec les produits visés.

    À noter ici que cela fait aussi mal à la cie privée Cargill. On fait donc mal ici aux familles MacMillan et Cargill, qui sont surement de gros donneurs américains (aux parties politiques). Plus difficile de faire mal aux Koch, quoi que je suis certain que leurs ramifications sont aussi affectées (je fais confiance aux chinois pour bien les cibler).

    Ce qui est encore plus intéressant présentement, à chaque recul isolationniste des USA, la Chine dit « présent », et les autres pays tendent l’oreille. Il y a actuellement une révision de l’échiquier économique mondial qui était impensable il y a à peine 30 ans.

    1. Pile-Poil dit :

      @Rustik

      JOUISSIF

    2. Richard Desrochers dit :

      Trump a un désavantage : il ne pourra jamais cibler les provinces chinoises qui ont voté pour Xi Ping !

  17. Hubertine dit :

    À lire également l’article de Richard Dupaul dans La Presse+ d’aujourd’hui: Une « America » aux pieds fragiles s’en va en guerre.

  18. Hubertine dit :

    Oups! Petite erreur dans le titre, il faut lire Une « America » fragile s’en va en guerre.

  19. treblig dit :

    Sur le plancher des vaches, l’agriculteur moyen a déjà hypothéqué sa récolte de l’été auprès des banques l’hiver dernier. Semences, carburant, réparation et entretien, achats de machinerie… tout est à crédit y compris les dépenses personnelles.

    L’agriculteur moyen n’a pas de marge de manoeuvre envers ses créanciers. La Chine le sait très bien. Si le boycott continue à l’automne, attendez-vous à des pleurs et à des grincements de dents chez le fermier trumpiste.

    Juste à temps pour les élections des midterms

    1. gl000001 dit :

      Qui a de l’argent pour racheter ces terres si ils font faillite ? Les chinois …

      1. Madalton dit :

        Et voilà!

      2. gl000001 dit :

        Ou des ti-namis à Trump ?

      3. Henriette Latour dit :

        Où Trump puisque ce sera de sa faute. Il ne faut pas oublier qu’il est un grand humaniste qui s’excuse auprès des gens qu’il a floués. 😂😂😂

      4. Pile-Poil dit :

        @gl00001

        Et plus tard…. l’Arabie achètera les hôtels.

    2. Pile-Poil dit :

      @treblig

      Si un jour, ça touche au boeuf….et pus de Big Mac…..oh……déprime en la demeure….

    3. igreck dit :

      Yes we can !

  20. xnicden dit :

    @ gl00001 15:27

    Je n’ai pas vu de réponse claire à ce sujet…… À noter que les versions antérieures du Farm Bill avaient déjà comme objectif de réduire les impacts de l’ALENA. « (…) the Farm Bill largely provides subsidies to farms that don’t need them, and to farms that produce commodities, rather than food. Subsidies are meant to protect farms from market instability—and, in recent years, the impact of free trade agreements—but the Farm Bill is now dominated by six crops: corn, wheat, soybeans, cotton, rice, and peanuts, which receive more than 90 percent of its subsidies. And in recent years, crop insurance has become yet another subsidy for corporate farms.(…) »

    https://newrepublic.com/article/148461/farm-bill-everything-thats-wrong-congress

  21. Apocalypse dit :

    @Pile-Poil

    Les Etats-Unis ne gagneront pas une guerre commerciale avec la Chine.

    Je crois que quelqu’un sur ce blogue a déjà posté ce lien:

    http://www.journaldemontreal.com/2018/07/07/cinq-raisons-qui-montrent-que-la-chine-va-gagner

  22. Pile-Poil dit :

    @Apocalypse

    Merci…..fort intéressant. Encore ici….jouissif…

    1. simonolivier dit :

      @apocalypse En effet, très intéressant.

  23. Mariette Beaudoin dit :

    HS, mais qui est caractéristique des agissements de Trump en matière économique : son chauffeur privé depuis 25 ans poursuit le POTUS parce que ce dernier ne lui a pas payé 3,300 heures de temps supplémentaire. Le pauvre homme a d’ailleurs été mis à pied après l’élection. Il devrait être canonisé seulement pour avoir enduré l’Infâme durant toutes ces années.

  24. Pile-Poil dit :

    C’est du Trump tout craché, quel homme répugnant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :