Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

1.6061091.679794476

En septembre 1971, Richard Nixon a fait appel à un ancien agent de la CIA (Howard Hunt) et à un ancien agent du FBI (Gordon Liddy) pour obtenir des informations compromettantes sur Daniel Ellsberg, responsable de la fuite des «Pentagon Papers» survenue trois mois plus tôt. Hunt et Liddy ont notamment cambriolé le cabinet du psychiatre d’Ellsberg mais n’y ont rien trouvé d’utile, sauf peut-être une méthode – le cambriolage – qu’ils ont plus tard utilisée dans un complexe de Washington appelé Watergate.

En juin 2017, selon le journal britannique The Observer, des conseillers du président Trump ont fait appel à une société de renseignement israélienne pour trouver des informations compromettantes sur deux anciens membres de l’administration Obama, Ben Rhodes (photo) et Colin Kahl afin de discréditer l’accord sur le nucléaire iranien auquel ils avaient contribué en tant que négociateurs. Rhodes était le conseiller adjoint de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale et Kahl était le conseiller du vice-président Joe Biden pour la sécurité nationale.

Fraîchement auréolé d’un prix Pulitzer, Ronan Farrow confirme l’information de l’Observer dans le New Yorker en y ajoutant un fait important et une nuance toute aussi importante. Il identifie la société de renseignement israélienne mêlée à cette histoire – Black Cube, fondée par des anciens agents de la Mossad et employée par le producteur Harvey Weinstein afin de trouver des informations compromettantes sur ses accusatrices. Citant une source anonyme, il affirme par ailleurs que Black Cube n’a pas été embauchée par des conseillers du président mais par un client du secteur privé.

Kahl, interviewé par Farrow, ne demeure pas moins convaincu que des proches de Trump ont été mêlés à cette affaire digne de Nixon et de Weinstein (avec une différence non négligeable : Black Cube, jusqu’à preuve du contraire, n’a pas employé de méthodes criminelles dans ses missions).

Cette histoire sort à quelques jours seulement de la date – 12 mai – où Donald Trump doit annoncer sa décision sur un éventuel retrait américain de l’accord sur le nucléaire iranien. Retrait éventuel contre lequel se prononce aujourd’hui le ministre des Affaires étrangères britannique Boris Johnson dans une tribune publiée par le New York Times.

(Photo Pete Souza \ The White House)

64 réflexions sur “Digne de Nixon… et de Weinstein

  1. Ghislain Royer dit :

    Si ça ne serait pas d’Israël et de Netanyahou qui soufflent dans le cou de Trump pour détruire cet accord, je ne suis sûr que le gros clown, qui n’y comprends absolument rien, ferait quoi que ce soit pour détruire cet accord.

    Le Moumoutissime est carrément la marionette d’Israël et de la Russie.

    1. Math dit :

      Vous oubliez un point : Concernant tout ce qui a été construit par Obama, Trump n’a nullement besoin qu’on lui souffle dans le cou pour chercher à le détruire.

  2. platanekyrah dit :

    Trump a du trouver la présentation de Netanyahu sur le nucléaire en Iran très intéressant et cru tout ce qu’il disait.
    Ça c’est le président des États-Unis, dangereux!

  3. Bon au moins New Yorker traite de cette nouvelle assez incroyable qui nous vient de Grande Bretagne. Mais étonnant tout de même de voir comment de telles infos passent sous le radar (sous silence…) des grands médias américains. M. Hétu, voyez-vous ou lisez-vous quelque chose à ce sujet ailleurs que dans le New Yorker?

    1. Richard Hétu dit :

      Pas pour le moment.

      1. Claude Dallaire dit :

        8h07, lundi matin, plus d’une journée après la sortie du scoop anglais… et rien encore. Sont lents…

  4. eau-vive dit :

    Bon lundi tout le monde !
    D’après ce que je vois M.Hétu ne chômera pas encore cette semaine.
    Un vrai réseau de magouilleurs, de menteurs et même de criminels qui sont prêts à tout pour arriver à leurs fins, comme si l’argent pouvait justifier tous les coups bas. On en découvre un peu plus chaque jour et personnellement je suis au bord de l’écoeurement.
    Je me demande comment Mueller et son équipe vont faire pour amasser assez de preuves pour accuser tout ce beau monde.
    J’ai peur que ça finisse en queue de poisson. Pas très optimiste ce matin !

    1. Guy Gibo dit :

      Moi je me demande plutôt comment Mueller va pouvoir classer et ordonner toutes les preuves qu’il a sans doute accumulées… Rendre tout ça compréhensible risque d’être difficile. Aux USA on aime les titres et bien peu les longues histoires, ce que Trump lui-même a fort bien compris depuis très longtemps.

    2. Pierre Bossé dit :

      Quatre choses me rendent optimiste:

      1 . L’interview de M. Caputo qui compare son interview par l’équipe de Muller à une séance avec un proctorologiste avec de grosses mains. mais le sous titre de la video est encore plus révélateur. « Mueller team knows what they are aiming at , and they are « deadly acurate ».

      https://www.cnn.com/videos/politics/2018/05/03/michael-caputo-intv-mueller-interview-awful-sot-ac.cnn

      2. Il y a de plus en plus de bruit de fond autours de Trump – litérallement et politiquement – autant de distraction de la situation réel – l’organisation de Trump est sous enquête.

      3. La poursuite en cours de Manafort contre Mueller à échoué.

      4. Le bruit d’enfer de l’affaire Stormy-Trump-Cohen

      En somme, le meilleur spectacle en ville. Trump devrait recevoir un Emmy comme meilleur scénariste… 😉

      1. Benton Fraser dit :

        Avec Trump, cela relève plus de l’improvisation que du scénario!

  5. Rick 42 dit :

    M. Hétu doit se dire:: »À chaque jour suffit son scandale ».

  6. Apocalypse dit :

    On continue à descendre :-(. Donc, des gens de l’entourage de Donald Trump auraient demandé l’aide d’une puissance étrangère pour trouver de la ‘dirt’ sur Hillary Clinton. Dans mon bouquin, j’appelle cela ‘trahison’.

    On voit qu’absolument tous les coups étaient permis dans la derniière campagne. Les mauvais gars ne respectaient aucune règle et les bons gars, eh bien, les respectaient toutes … avec le résultat que l’on connait.

    Si cette histoire est vraie, M. Mueller et son équipe sont sans doute au courant depuis un moment. Lorsque ce dernier va sortir son rapport, il risque d’être très long.

    Comme dans le cas du paiement à Stormy Daniel où le président a catégoriquement dit ne rien savoir et qu’ensuite, on découvre qu’il savait depuis des mois, on peut parier que Donald Trump était au courant de toutes les magouilles des gens autour de lui pour l’aider dans sa campagne. Cet homme est capable de tout, si au moins il y avait un bon coup de temps en temps.

    1. papitibi dit :

      @ Apocalypse: Donc, des gens de l’entourage de Donald Trump auraient demandé l’aide d’une puissance étrangère pour trouver de la ‘dirt’ sur Hillary Clinton.

      = = =

      Officiellement, Black Cube est une entreprise fondée par des anciens du Mossad.
      Des anciens. Officiellement.

      Des VRAIS anciens? Ou des membres du Mossad qu’Israël préfère faire passer pour des ancien?
      Si l’État-nombril (sous la gouverne de Bibi) avait une réputation de transparence absolue, j’me dirais: c’est des anciens, ça n’a rien à voir avec les Services Secrets à Bibi, ils l’ont dit!

      Mais j’ai comme un petit doute…
      Et ce petit doute a suffi pour semer dans mon esprit l’hypothèse que finalement, le VRAI Mossad détient peut-être sur l’équipe de Trumpy et sur Trumpy lui-même juste assez de renseignements compromettants sur ses pratiques pour le soumettre à une forme de chantage et ainsi orienter certains choix. Comme celui de déménager une ambassade, par exemple.

      On jase, là. By the way, TiteJasette, where are you?

      1. Toile dit :

        Oh la la la…
        Mossad.

        « Le domaine d’action du Mossad recouvre le renseignement, les opérations spéciales et la lutte anti-terroristes, à l’extérieur d’Israël et des territoires palestiniens occupés (qui sont de la responsabilité du Shabak, autrefois Shin Beth, service intérieur de contre-espionnage et d’antiterrorisme).
        Le Mossad se compose de 8 divisions, mais le détail de l’organisation interne de l’agence est classifié.
        * Renseignement : la division du renseignement est la plus importante. Elle est responsable des opérations d’espionnage à l’étranger à travers ses antennes officielles ou clandestines. Ce département se divise lui-même en bureaux, chacun d’entre eux étant responsable d’une zone géographique, des antennes qui s’y trouvent, et des agents qui y opèrent.
        * Recherche & Étude : la division de la Recherche est responsable de l’interprétation des renseignements. Elle fournit un rapport quotidien, un bulletin hebdomadaire et un carnet mensuel détaillé. Ce département se divise en 15 zones géographiques qui sont les États-Unis, le Canada, l’Europe de l’Ouest, la CEI, la Chine, le Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie), la Libye, l’Égypte, le reste de l’Afrique, l’Irak, la Jordanie, la Syrie, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et l’Iran. Un bureau annexe suit l’évolution des projets d’armement des pays voisins.
        * Guerre psychologique : cette division, appelée Lohamah Psichologit, s’occupe de la guerre psychologique, de la propagande/contre-propagande et des opérations de mystification/démystification.
        * Technologie et techniques : division responsable la création et du développement de technologie et de technique pour le Mossad.
        * Planification, coordination & relations internationales : la division des relations internationales s’occupe des relations et des opérations communes avec les agences des pays amis, mais aussi avec les pays n’entretenant pas de relations normalisées avec l’État d’Israël. Dans les antennes de grande importance comme Paris, le Mossad dispose, sous le couvert de l’ambassade, d’un responsable affilié à la division de l’Information et d’un responsable des Relations Internationales.
        * La division des opérations spéciales : la division des opérations spéciales (METSADA en hébreu) conduit les opérations paramilitaires, de sabotage et d’assassinat.
        * Formation.
        * Administration. »
        Source: Wikipedia

        La seule mention du mot Mossad inspire toute l’attention. D’une efficacité terrible cette agence qui relève directement du premier ministre. Mieux vaut avoir la mafia au cul que le Mossad.

        Bien que l’on parle d’ex agents du Mossad (faudrait savoir de quelle division mais bon),ils ne sont pas moins dépourvus de compétence. N’ayant plus ou moins d’attaches d’emploi, ils sont désormais comme des électrons libres, des mercenaires privés. Je garde mes doutes sur le fait qu’ils soient des électrons totalement libres.

        Black Cube, engagé par un client du secteur privé ?

        Préambule:
        1- le client a tout intérêt à avoir un profil hébraïque, genre né dans la banlieue deNazareth.
        2- les opérations requièrent des sommes faramineuses.
        3- l’action ne doit pas être en contraction avec les intérêts d’Israel.

        La famille Koch est une famille industrielle américaine, connu pour ses activités politiques et le contrôle de Koch Industries, la deuxième plus grande entreprise privée des États-Unis (115 milliards de dollars de recettes en 2013). La fortune familiale s’est construite à partir de Fred C. Koch, qui a développé une nouvelle méthode de craquage pour le raffinage du pétrole brut en essence. Charles G. Koch et David H. Koch, aujourd’hui connus comme les frères Koch, sont associés aux fondations de la famille Koch[5]. Ils ont aussi fondé et financé plusieurs organisations politiques conservatrices et libertariennes. “As their fortunes grew, Charles and David Koch became the primary underwriters of hardline libertarian politics in America,” Mayer writes. Charles’s goal was to “tear the government out ‘at the root’.”The amount of spent money has been staggering. Between 2005 and 2008, the Kochs alone spent nearly $25m on organizations fighting climate reform. One study by a Drexel University professor found 140 conservative foundations had spent $558m over seven years for the same purpose.
        The next step for the radical right was to support the creation of the Tea Party movement, through organizations like Americans for Prosperity, which was funded by the Kochs ». « In the 2016 elections, the goal of the Koch network of contributors is to spend $889m, more than twice what they spent in 2012 ».
        Bon, on voit le portrait : la créature des marais est redevable.

        Israel. Ennemi juré de l’Iran. Etat de guerre pré autorisée. La position de Benyamin Netanyahou est claire : tout faire pour que le « mauvais accord » sur le nucléaire iranien, considéré comme dangereux pour l’Etat hébreu, soit dénoncé. La chose ne fait pas l’unanimité : « L’ancien chef du renseignement israélien, Amos Yadlin, et directeur exécutif de l’Institut Nationale des Etudes de Sécurités (INSS) de Tel-Aviv, a lui aussi estimé voilà peu que l’approche maximaliste « consistant à s’opposer au « deal » à 100 % constituait une erreur ». Ce faisant, cet expert relaye les craintes de responsables de sécurité israéliens et américains, qui considèrent que l’accord de 2015, en dépit de ses failles, et s’il était remanié, serait préférable au désordre régional qui pourrait résulter d’une décision de la Maison-Blanche de se retirer du plan d’action global conjoint » mais bibi, qui est le sujet de poursuites légales pour corruption ne s’en tient pas là :le 30 avril Netanyahu a révélé le contenu de ces documents, sortis du territoire iranien par des espions israéliens et qui, a-t-il dit à ce moment-là, apportent la preuve des mensonges des dirigeants iraniens au sujet des ambitions nucléaires de leur pays dont la teneur est fort contestée ainsi que la présentation démagogique.

        Trump et Netanyahu: la fesse gauche, la fesse droite. Appui indéfectible.

        Donc une enquête faite en 2017 sur Ben Rhodes (photo) et Colin Kahl pour trouver des informations compromettantes est tout a fait crédible. On prépare la contre offensive.

        Pis là, le12 mai.

        Coudons, suis je devenu adepte des complots ? Mais ceci expliquerait cela comme dit papitibi dont le silence radio des 2 chambres.

    2. Rodavan dit :

      Des gens de l’entourage d’Hilary ont payés des russes pour trouver de la ‘dirt’ sur Trump, dois-je vous le rapeller? (Dossier Steele) C’est de la trahison pour vous ça aussi?

      1. Benton Fraser dit :

        Tout aussi mêlé….

      2. Samati dit :

        @Rodavan

        Vous semblez oublier que c’est le Parti Républicain qui a initié l’enquête Steele pour se débarrasser du candidat Trump.

      3. Rodavan dit :

        Et? C’est les démocrates qui ont payés Chris Steele ( au travers de Fusion GPS) qui s’est fait dicter le contenu de son dossier par ses contacts en Russie.

      4. InfoPhile dit :

        Tiens, une autre fausseté ! Non, Christopher Steele n’est pas russe ni n’a travaillé pour des Russes. Il a rempli une commande du clan Clinton et du DNC après que celui-ci eut été hacké. Exactement la même commande venant d’abord d’adversaires républicains de Trump (The Washington Free Beacon) et adressée à Fusion GPS.

        Veuillez faire preuve de plus de rigueur. Merci à l’avance.

    3. Igreck dit :

      Personne mais personne ne croyait possible que le gros bully soit élu ! Même sa femme et lui n’y croyaient pas. Il s’était amusé pendant des mois à faire ch*** tout le monde, autant les Repus que les Démocrates. Arrive le jour J, assez de conneries, je retourne à mes petites affaires, de se dire Trompe… et bang!… le gros abruti est élu avec quelque 3 000 000 de votes en moins ! J****-Ch**** ! C’est pas vrai !?! Depuis ce temps, il fait tout pour se faire mettre à la porte mais des plus tordus que lui le laissent en place qui pour assouvir leur besoin de domination, qui parce qu’ils ne comprennent rien à ce qui se passe sous leur nez trop incultes qu’ils sont. God save America !

  7. Marc St-Pierre dit :

    Très difficile à comprendre le deal de la communauté internationale avec l’Iran, beaucoup de contradictions d’un journal à l’autre. Si vous savez tout de ce deal et le comprenez assez pour le commenter, vous êtes bon.

    1. papitibi dit :

      Très estimé Apôtre Saint Pierre.

      On peut-tu s’abstenir ici de faire de l’apostolat pro-Bibi?
      Que l’Accord avec l’Iran puisse – ou non – être qualifié de marché de dupes c’est une chose.
      Que l’administration Trump fasse appel aux Services secrets Israéliens (ou à des ANCIENS selon les apparences) pour discréditer l’administration Obama, ça, c’en est une autre.

      Et le sujet du billet, c’est moins l’Accord avec l’Iran que le recours à des anciens du Mossad regroupés dans Black Cube (dont on ignore si l’État en est le proprio et tireur-de-ficelles)..,

      Please, monsieur le Saint Apôtre. Please.

    2. Benton Fraser dit :

      L’entente est plutôt claire dans les grands médias sérieux….

      Par contre, l’info se corse dans les médias dites moins sérieux, plus idéologique. Il est plus difficile de synchroniser des fabulations qu’une vérité!

  8. March dit :

    Incroyable comment cet homme est prêt à tous pour obtenir ce qu’il veut. C’est all about ME. Il était déjà comme ça quand il était homme d’affaire. Juste a voir les scandales de fraude, de poursuite pour non paiements et de faillite qu’il a eu dans le passé. Il abaisse le rôle de président et la démocratie à un niveau jamais vu dans l’histoire. Il ne travaille pas pour le peuple, il travaille pour lui-même.

  9. Apocalypse dit :

    @Rick 42

    Lorsqu’il n’y a qu’UN scandale, c’est une petite journée!

  10. Lecteur_curieux dit :

    Tout ce que cela me dit c’est que Donald Trump n’est pas le seul arriviste, prédateur ou psychopathe, ceux l’entourant proches de lui ou proches du parti républicain, vous en avez plusieurs et des gens comme cela vous en avez depuis toujours et cherchant à influencer partout. Évidemment quand le POTUS lui-même a cette réputation de conscience plus qu’élastique peu porté sur l’éthique tout est permis pour gagner. C’est quand même pas mal flou cette histoire là tout en prouvant que les complots, mutineries, le marchandage et la corruption sont réels. Sauf que c’est complexe et ne peut pas s’expliquer par une théorie du complot simpliste. Les journalistes gagnants de Pulitzer eux ? Ils ont une belle plume, explorent peut-être des pistes ou signes de piste mais non pas les réponses complètes et s’il y a enquête approfondie de toutes les instances? Là vous avez certaines réponses et les scénarios les plus plausibles et des conclusions mais il faut accepter que ce ne sera jamais satisfaisant à 100%. Je vise encore ceux qui vont faire des théories du complot mais pour les chercheurs ou enquêteurs sérieux ils peuvent réouvrir les dossiers.

    Avoir peur de Trump ou de son entourage ? Trump semble avoir le don de s’entourer de gens qui ressemblent à des pègreux, d’autres à des fraudeurs dans plusieurs de ses projets d’affaires. Quand la politique est là, il y a aussi des genres de lézards, vipères notamment gravitant proche du parti républicain depuis des décennies, vous avez itou des freak control faisant dans l’autoritarisme qui se foutent bien d’être au service du mal ou du bien, ce qu’ils aiment en premier c’est de surveiller, contrôler les autres. Pour faire enquête sur eux cela prend des esprits analytiques très poussés et qui ne sont pas des prédateurs. Au final, le type serait plus investigateur/scientifique que contrôlant/policier. L’archétype Columbo ou Monk même s’ils sont fictifs.

    1. Lecteur_curieux dit :

      Les personnes oeuvrant dans l’ombre ou tirant les ficelles sont les plus dangereuses, plus que l’animateur du cirque ou du show de télé-réalité mais là aussi attention aux théories du complot imaginant une secte se réunissant les soirs de pleine lune et au surplus ayant des pouvoirs occultes,cela c’est bon pour le cinéma. Ce qui ne veut pas dire que parmi les psychopathes qui dirigent vous n’avez pas des gens avec des fausses croyances et même pensant avoir ce type de pouvoir. On fait comment pour se retrouver là-dedans ? Les journalistes eux doivent protéger leurs sources pour détenir une histoire mais sans connaître qui elles sont chez le lectorat cela reste archi-flou. Le plus important c’est plus de rester vigilant et demander que suffisamment de lumière soit faite pour protéger la démocratie?

  11. Apocalypse dit :

    @Marc St-Pierre

    Selon les personnes crédibles qui connaissent le deal avec l’Iran, c’est une excellente entente qui empêche ce pays de développer l’arme nucléaire pour au moins dix ou quinze ans. Les inspections pour vérifier que l’Iran respecte ses engagements sont très rigoureuses et je crois qu’on a même installé des caméras pour surveiller des installations. Jusqqu’à présent, l’Iran respecte tous ses engagements.

    Donald Trump ne comprend sans doute rien de l’entente et mélange tout. Il voudrait que l’Iran ne puisse pas développer d’armes nucléaires, ce qui est déjà le cas, mais aussi les empêcher de développer et d’avoir des missiles pour se défendre ou attaquer. Vous pouvez parier qu’Israël est derrière ce coup de force pour ce qui est des missiles.

    Israël est très lourdement armé pour un si petit pays, incluant une multitude d’armes nucléaires, mais veulent que personne ne possède autre chose que des roches pour se protéger. Israël fait bien plus parti du problème que de la solution.

    Pour revenir à l’entente avec l’Iran, la Russie et la Chine ont dit qu’on ne renégocierait pas, alors il sera intéressant de voir ce qui va se passer d’ici la fin de cette semaine.

    A oui j’oubliais, Israël dit que l’Iran travaille à développer l’arme nucléaire malgré l’entente avec la communauté internationale. Disons que la parole d’Israël a le même poids que celle de Donald Trump.

    1. Marc St-Pierre dit :

      Parfait, merci pour votre éclaircissement.

    2. @ Apocalypse 08:41
      ___________________________

      « […] Israël est très lourdement armé pour un si petit pays, incluant une multitude d’armes nucléaires, mais veulent que personne ne possède autre chose que des roches pour se protéger. Israël fait bien plus parti du problème que de la solution. […]
      ___________________________

      Et voilà ! Les événements tels qu’ils se déroulent dans ce coin de la planète bleue, je vais crever avant qu’il y ait
      le début d’un centième de solutions équitables, possibles et réalistes pour les parties . Un vrai foutoir. :-(((

  12. J.C.Virgil dit :

    Netantayou et ses extrémistes sionistes seraient à la manoeuvre pour entraîner Trump dans une guerre avec l’Iran. Surprenant …

  13. Le Champ dit :

    Voila une situation beaucoup plus inquiétante que Stormy et pourtant au Sud de la frontiere tres peu d anlyse et surtout les démocrates n en profite pas pour présenter leur solution a la situation iranienne , si il défendent l accord qu il le fasse savoir et qu il confronte l administration !!! A trop penser que le Donald va se couler lui-meme ils vont finir par se faire jouer un mauvais tour les Dems . Pour l instant , a tort ou a raison , la seul version véhiculer par les médias est celle de Donald et sa gang…

  14. March dit :

    Une chose est certain, tant que DT va être à la maison blanche, le blog de Richard Hétu va bien fonctionné, ce n’est pas les sujets qui vont manquer.

  15. Dekessey dit :

    Solution facile pour que Trump défende l’entente avec l’Iran: Laissez-le bâtir 2 ou 3 hôtels là-bas.

    1. Cyto dit :

      À part que c’est complètement illégal, c’est une idée qui pourrait bien fonctionner!

      Tant que personne lui dit avant que chaque fois que les US sont allés en guerre l’ensemble du pays se sont ralliés au président…

  16. corn88 dit :

    Donald Trump a visité Tel Aviv en mai 2017. Il était accompagné de son « conseiller spécial », son « médiateur dans le conflit israélo-palestinien » (ça ne s’invente pas) Jared Kushner, un sioniste pur et dur qui finance certaines colonies illégales en regard du droit international en territoire occupé. Ils ont rencontré Benjamin Netanyahu.

    C’est après cette visite que Trump a annoncé le déménagement de l’ambassade des USA de Tel Aviv à Jérusalem. C’est également tout de suite après cette visite, en juin 2017, que Black Cube, un « spin-off » du Mossad, a été embauché « pour trouver des informations compromettantes… afin de discréditer l’accord sur le nucléaire iranien ».

    La question intéressante ici est : Qui mène le jeu? Donald Trump? Vraiment? J’ai un pont à Brooklyn à vous vendre.

    1. Toile dit :

      Hypothese interressante. Jared a t il le cash ? D’avis qu’il n’est qu’un bras d’une pieuvre bien plus qu’un « concepteur ». Un exécutant.

      1. corn88 dit :

        Dans mon commentaire, je cite trois noms: Donald Trump, Jared Kushner, Benjamin Netanyahu. Le meneur de jeu n’est ni Donald Trump ni Jared Kushner. Ils sont, oui, des exécutants. Jared Kushner est peut-être un « facilitateur », celui qui à l’oreille du président. Mais le marionnettiste-en-chef est le troisième. Maintenant, expliquer qui tire les ficelles du marionnettiste-en-chef nécessiterait des centaines de pages.

  17. quinlope dit :

    Comment voulez-vous savoir ce qu’il adviendra de l’entente avec l’Iran?

    Même Trompe et son supposé avocat, Giuliani, qui aime bien mieux jouer au politicien expérimenté (mais quelque peu rouillé, le pauvre) et se montrer la face à Fox and friends, n’arrivent même pas à se comprendre et il faut que Trompe dise: «donnez-lui une chance, il commence, et ne connaît pas encore son métier».

    Misère de misère, et voila que Macron, pour lequel j’avais un certain respect, est allé faire le p’tit chien et a fait des bisous à la grosse moumoute qui, en retour, a dégobillé sur l’attentat du Bataclan, quelques jours plus tard.

    Il a fallu compter sur le «faible» Hollande pour dénoncer les «simagrées» du Génie instable. Misère.

    Et voilà qu’une autre nomination à la tête de la C.I.A. vient d’être retirée.

    Monsieur Hétu, vous comprenez quelque chose à ce qui se passe à la Maison brune et dans le cerveau de l’Andouille?

    1. Igreck dit :

      Ne demandez à personne d’entrer dans l’esprit tordu de cet abruti : un labyrinthe d’où rien ne peut sortir de manière « normale » ! La preuve en est faite chaque matin sur Twitter !

  18. Pierre S dit :

    ________

    Israel et la Russie tienne Trump et Kushner en otage.
    Ces deux mendiants, que dis je, ces deux accumulateurs de faillites
    sont soumis a des shyluck très puissant.

    Le problème est que ces deux idiots sont à la tête de la maison blanche.

    Quel situation absolument suréaliste.

  19. Pierre S dit :

    ________

    Soit dit en passant si il y avait une justice digne de ce nom sur cette planète
    une justice qui empêcherait les gens fortuné de se cacher continuellement derrière
    une armée d’avocat et qui au final font avorter les procès ….

    Et bien probablement que Trump et Netanyahu serait tout les deux en prison.

  20. Toile dit :

    Chapeau à
    Ronan Farrow, du New Yorker, pour son entrevue avec Kahl.
    Au Observer de Londres
    Toute une profondeur journalistique d’enquête, assurément pleines d’embuches antérieures, actuelles…. et futures.
    Manque pas de couilles.

  21. quinlope dit :

    J’ai eu beau écouter tous les programmes d’affaires publiques du dimanche matin: Face the Nation (Margaret Brennan), State of the Union (Jake Tapper), Global Public Square (avec le très sérieux Fareed Zakaria) et Reliable Sources (Brian Stelter), tous s’entendent pour prévoir que si Trump retire les U.S.A. de l’entente anti-nucléaire Iranien, les U.S.A. perdront l’appui de tous leurs partenaires (y compris les Russes et les Chinois) qui ont signé cette entente et la situation mondiale sera encore plus fragilisée.

    La dénonciation de l’Iran, faite en anglais par Netaniahu, était en quelque sorte un show de boucane. Tout ce qu’il révélait était déjà connu.

    Israël et les U.S.A, deux pays gouvernés par des personnages dont la moralité est assez douteuse.

    1. kintouai dit :

      «Israël et les U.S.A, deux pays gouvernés par des personnages dont la moralité est assez douteuse.».

      Mais ils sont soutenus par la lie de leurs pays respectifs : les ultra-orthodoxes en Israël et les ultra-religieux aux USA. Deux belles gangs de grands dérangés du cerveau qui sont prêts à garder au pouvoir les plus pourris de chez pourri et à mettre la Terre a feu et à sang pour faire triompher leurs idéologies sectaires néandertaliennes. En fait, ils forment avec les intégristes musulmans, un beau trio de salopards qui ont complètement détourné le message d’amour de Dieu pour servir leurs propres délires belliqueux, misogynes, homophobes et faussement humanistes.

      1. InfoPhile dit :

        Perso, je les surnomme les dévots utiles …

      2. papitibi dit :

        Hum… vous y allez pas avec le dos de la Mer Morte
        (c’est le cas de le dire! 😉 )

  22. Danielle Vallée dit :

    Trump dirigeait déjà le FBI et la CIA à ce moment là mais il savait que les deux refuseraient de faire enquête sur deux employés de l’état américain, sans reproches d’ailleurs.
    L’article dit que Black Cube avait même le mandat de fouiller dans leurs vies personnelles pour dénicher le jeu, la drogue, une maitresse, n’importe quoi…
    Totalement inexcusable aux USA.

    La visite de Trump au Moyen Orient incluait également une longue visite en Arabie Saoudite.

    Le message ici, c’est que Trump est absolument incapable de diriger ce pays et qu’il a une faiblesse pour les avantages financiers. Et que des dirigeants étrangers corrompus ont décidé de diriger les Etats-Unis à sa place, à commencer par la Russie, Israel et l’Arabie Saoudite….

    Rappelez-vous qu’une communication du nouveau prince d’Arabie avait été interceptée et qu’il remarquait à quel point Jared était facile à manipuler.

    Il y a un grand vide à la tête des Etats-Unis en ce moment, et c’est dans la tête de ses dirigeants qu’il se trouve.

    PS L’article était cité aussi dans ‘The daily beast’ et un de ses journalistes est aussi commentateur à CNN. Ça va finir par sortir, mais comment faire sortir une pareille histoire de façon précise et concise? C’est monumental.

  23. kelvinator dit :

    L’ayatollah d’Iran devrait faire comme Kim Jung Un, feindre la soumission et accepter une rencontre d’égale à égale avec les autres pays de l’accord, montrer une ouverture et une possible entente sur la dénucléarisation, gagner du temps avec les pourparlers, et laisser passé la rage de Trump qui sera fixé sur d’autres sujets prochainement.

    Trump sera isolé s’il se retire unilatéralement de l’accord alors que des négociations sont en cours, exactement comme Kim Jung Un, mais j’ai l’impression que les coréens sont meilleurs pour se jouer de Trump que les iraniens.

  24. Lecteur_curieux dit :

    Hors-sujet mais relié au compte Twitter :

     »Ta-Nehisi Coates sur Kanye West  »

    En lisant juste le tweet je pensais à certaines choses dont l’individualisme versus le collectivisme dans un sens mais celui de un ou deux de mes profs de philo du cégep à mon époque, l’individualisme dans ce sens là est très éloigné de la société utilitariste, productiviste et purement néo-libérale. Kanye West pas sûr que sa réflexion a la même profondeur mais j’aime les artistes a priori sauf que mon réflexe est de répondre moi je suis de l’époque de Michael Jackson comme première idole musicale.

    Le Michael blanchi… Oui plusieurs Noirs ont déjà dit cela mais j’entendais plus des amis blancs faire une autre critique en ce sens. C’est avec un ami latino d’abord qu’on a aimé Jackson mais mes amis noirs continuaient à aimer Michael et non jamais reproché à Michael d’être trop blanc ou d’être androgyne. Mais quand je lui avais posé une question sur Michael l’ami d’origines haïtiennes, il m’avait dit :  » Tu sais l’argent quand tu en as trop, cela rend fou.  »

    Sur le narcissime ? Cela dépend de la personnalité de chacun et la définition qu’on en donnait ne ressemblait pas au DSM, on parlait plus d’individus hyper-compétitifs , mauvais perdants et prédateurs pour leur définition. Mes amis eux n’étaient pas narcissiques ni dans le vieux sens ni dans celui du DSM, ceux Haïtiens, ils sont fiers, se trouvent beaux mais ne sont jamais arrogants. Extravertis ou pas ? Cela dépend de l’individu. Avoir certaines ambitions mais en restant humbles. Eux.

    Mais on est aussi à l’époque des premiers Rocky. Apollo Creed, l’ami latino va l’aimer ou on finit par l’aimer. C’est sûr aussi que c’est un genre de rêve américain utopique où c’est le Noir qui a réussi qui donne sa chance au blanc. Narcissique et showman c’est comme Apollo c’est comme aussi plusieurs grands boxeurs. Certains joueurs de baseball mais c’est dur à dire. Narcissique cela voulait dire celui qui se trouve le plus beau, le meilleur, le plus fin cela ne voulait pas dire être un méchant forcément. Al Oliver l’était-il ? Andre Dawson lui était modeste, réservé et fier à la fois.

    Carl Lewis est un prince, un peu Eddie Murphy aussi… Voir s’ils sont blancs… Puis oui j’ai de la parenté métisse, quand il (le neveu) fait du sport et gagne il est démonstratif exhubérant et il veut être le meilleur. Cela vient de son côté blanc ou noir ? Pour Kanye West, pas sûr qu’il est fan l’associant peut-être à une clique dans un message mais qui remonte à 3 ou 4 ans.

    L’arrogance si je la sens juste pour le spectacle ne me dérange pas alors que pour Barry Bonds je le voyais comme réellement arrogant sauf que je le connaissais pas assez.

    Kanye West? Parler au nom de toute une communauté tu risques de te tromper. Michael Jackson ?  » Black or White », géniale la vidéoclip mais Michael déjà torturé par ses démons. C’est avec le clip  »Leave me Alone » la fin du grand Michael même s’il était critiqué avant. Les autres aussi ont leurs craintes. Hey c’est le vitiligo qu’il a…

    La politique c’est complexe, tu aimes quelqu’un car il a l’énergie du grand dragon ? Mais prenez des A.A. , des alcooliques anonymes, ils vont au mêmes réunions, disons qu’un se présente aux élections et un membre des A.A. vient l’appuyer. Il ne tient pas compte du programme politique son amitié passe en premier. Imaginez un péquiste souverainiste toute sa vie qui va voter pour un libéral fédéraliste. Et avec plein d’amis péquistes. Il va se faire crier des noms ?

  25. jeani dit :

    Moi, si j’étais un producteur de cinéma, j’aiguiserais une montagne de crayons en préparation du film à venir.

    On a bien fait un film sur le Watergate, imaginez la source inépuisable d’une multitudes de scénarios que le gros épais fournit à chaque jour.

    Maintenant, quel serait, selon vous, le titre du film ou le genre?

    Le genre: Film d’espionnage? Film d’aventure? Film pour adulte? Film ou la séquence finale se passe en geole?

    Le titre: La moumoute et Benjamin! Les 400 crosses du 25e! Le pussy grabber in chief!, produit bien entendu par Weinstein. La sombre destinée d’un golfeur à plein temps!

    D’autres suggestions?

    1. Toile dit :

      @jean dit
      Au delà du réel , l’invasion des extra terrestres ?

    2. jeani dit :

      45e, bien entendu!

    3. @jeani

      Moi, si j’étais un producteur de cinéma et je recevais le scénario sans avoir suivi les infos depuis 24 mois, je refuserais le projet. Cause: histoire invraisemblable et politique-fiction déjantée… À classer dans le psychotronique…

    4. Igreck dit :

      « Trompe, ou l’éléphant dans une boutique de porc-elaine »

  26. Lecteur_curieux dit :

    Weinstein et d’autres me font penser à un article lu hier sur la succession de Jean-Guy Mathers qui doit payer 550 000$. C’est pas le mot narcissique qu’on employait mais dominateur qui veut tout contrôler sur  »son » territoire sans respecter les droits des autres. La métaphore du côté répugnant des organisations qui servent d’instruments de domination s’applique parfaitement. Que ce soient des femmes, des petits salariés ou autre. C’est le même pattern de volonté de domination et de tout s’accaparer. C’est pas juste être exhubérant ou d’une trop grande coquetterie, ces prédateurs pouvant même être d’une laideur repoussante, la comparaison avec Narcisse ne tient plus.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Narcisse_(mythologie)

    Weinstein ne se rend pas compte qu’il n’est pas beau ? C’est pas être beau qu’il veut c’est de posséder, contrôler, dominer. Quand les rapports deviennent inégaux et inéquitables à ce point, comment peut-on parler de liberté individuelle?

  27. Pierre S dit :

    ___________

    Très drôle de voir Trump jouer au goon devant les tarés
    de la NRA alors que les journalistes on juste à évoquer
    le nom d’une starlette du porno le terrorise totalement

    À preuve sa réaction à l’entrée d’Air Force One quand les
    journaliste ont ramené Stormy Daniels sur le tapis. Trump
    était littéralement paniqué …. il avait l’air d’un chevreuil
    en temps de chasse.

    Vraiment un pauvre type

  28. Apocalypse dit :

    Personnellement, je mets un deux que Donald Trump et les Etats-Unis ne vont pas se retirer de l’accord avec l’Iran. Pourquoi? Parce que la Russie est impliquée et a dite que l’accord ne sera pas renégocié.

    Je pense que la position de la Russia a, malheureusement, plus de poids que celles de tous les acteurs impliqués, (i.e. ceux qui ont négocié l’accord et qui sont résolument en sa faveur).

    Enfin, on verra bien d’ici à la fin de la semaine. Espérons que le bon sens prévaudra pour une fois.

    1. Toile dit :

      Hum… je sais pas si les usa vont se retirer. Probable mais aller savoir.
      Par contre, Vlad tient terriblement à maintenir une hégémonie dans ce coin, particulièrement en Syrie. Il n’est pas diiférent en ce sens de la Grande Catherine pour qui maintenir Damas équivalait à contrôler le secteur. Ah, les chemins de Damas….
      Sur une note contemporaine, le chaos de la politique étrangère américaine (!) ne profite qu’aux chinois et aux russes.

      1. NiCMeF dit :

        Toile
        Quel chaos au juste. En passant, les EUs viennent de réactiver la 2eme flotte. J’imagine que c’est pour défendre les bateaux de croisieres qui vont aux Caraibes.

    2. Aube2005 dit :

      Je suis sceptique quant au maintien de l’entente par les américains.

      1. Le lobby le plus puissant aux États-Unis, c’est le lobby pro-Israël qui engraisse la caisse de presque tous les élu(e)s de ce gouvernement de Washington.

      2. Le lobby le plus dangereux, c’est celui de la NRA qui fournit beaucoup de pognon et d’armements à cette même gang.

      On comprend aussi le silence des agneaux(démocrates) car ils en tirent aussi des bénéfices.

      Pauvres américains!

  29. Boabab dit :

    @ Toile 9hrs1o
    Trump et Netanyahu,la fesse gauche et la fesse droite et dans le centre le »shithole »composé des trolls sur ce blogue à tenter de justifier d’éclipser les faits,d’excusé les comportements déplorables de la swamp composés d’hypocrites quand un occupe tous le monde les autres continuent leur travail de sape des institutions et nous nous subissons lesRadovan,Mr le curé StPierre,NicMef le négatif,et Corn l’ambivalent.
    Nous ne sommes pas sortis du bois.

    1. Toile dit :

      Les shitholes sont pas tous en Afrique, faut croire !
      Faites vous en pas trop concernant le pas sorti de l’auberge. Au moins on dort du sommeil du juste et on fait ce que l’on peut à notre propre échelle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :