Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

J’emprunte à Lanaudoise, une de nos commentatrices préférées, une de ses suggestions de « chansons politiques », thème de l’avant-dernière campagne de financement de ce blogue en 2022 : La Manifestation des Cowboys Fringants. Certes, je délaisse le répertoire étasunien que je privilégie depuis le début de la semaine, mais le choix d’une chanson de musiciens québécois s’impose en cette journée de fête nationale. Et le fait que les Cowboys Fringants soient originaires du même coin de pays où j’ai vécu mon enfance et mon adolescence ne nuit pas.

À noter que Lanaudoise a également proposé L’Amérique pleure des Cowboys Fringants comme chanson politique. Pas un mauvais choix, mais qui a le goût de pleurer en ce jour de fête ? Chose certaine, c’est une occasion parfaite pour soutenir le travail d’un compatriote qui décrypte quotidiennement en français les mystères de l’actualité américaine. L’objectif de la campagne de financement actuelle est en vue, mais il faudra un effort concerté pour y arriver d’ici la fin de la journée, qui est la dernière. Un grand merci à tous ceux et celles qui ont déjà apporté leur contribution, ainsi qu’à ceux qui le feront aujourd’hui. Et bonne Saint-Jean !

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Photo La Tribu)


27 réflexions sur “Contribuez à ce bloque, jour 5

  1. Gilles Morissette dit :

    Excellent choix .

    Les « Cowboys Fringants » ont su décoder à travers leurs chansons, l’âme des Québécois et en faire une oeuvre artistique remarquable.

    Merci à vous M. Hétu pour votre travail de décyptage.

    Vous avez réussi à nous faire comprendre tous les tenants et aboutissants de cette société complexe qui suscite à la fois l’amour et la haine.

    Bonne Fête Nationale à vous et à votre famille.

    Longue vie à ce blogue.

    MILLE MERCIS

  2. Labrecque dit :

    M.Hétu, bien que ma contribution soit modeste, j’aurais aimé payer autrement que par Paypal. Possible?
    Musk, Vanguard et cie, j’essaie d’éviter

    1. xnicden dit :

      Cliquez sur le lien et choisissez l’option « payer par carte bancaire » en bas.

  3. Ziggy9361 dit :

    Pour Lanaudoise et les Cowboys Fringants👍👍

  4. lanaudoise dit :

    J’ai beaucoup aimé les deux dernières propositions, qui manquaient à ma culture. Strange fruit est la plus poignante et la plus douloureuse. A change is gonna come est lumineuse.

    Il y a un brin d’autodérision dans la Manifestation, c’est ce qui me plaît. Permettez-moi de proposer la chanson la plus sérieuse de ce groupe qui aime bien revendiquer: Plus rien. https://youtu.be/ZMxAdn7w0fY

    Ceci dit, les Cowboys fringants seront les vedettes ce soir de Saint-Jean à Repentigny. Ils font aussi l’objet d’une rétrospective tout l’été au Centre d’art Diane-Dufresne. Et Jean-René Dufort, dont j’aime l’angle politique, vient d’y ouvrir une exposition de ses photos.

    Je ne suis pas native de Lanaudière, mais plutôt d’un patelin près de celui où est né le premier drapeau québécois. Mais je me rappelle du coup de coeur que j’ai eu pour L’Assomption lorsque je l’ai vue la première fois; j’avais 18 ans. Ironiquement, Repentigny est l’endroit où est enterrée celle qui m’a légué son ARN mitochondrial.

    Merci pour les bons mots; j’en rougis.

    Bonne Saint-Jean à tous!

  5. philippe deslauriers dit :

    Hier après 15 minute de marche de chez moi et quelque goutte de pluie j’ai pus voir pour la premiere fois les Cowboy Fringant live.

    Et je peux vous dire a la st-Jean L’Amérique pleure en deux tune qui déménage, sa sonne smooth, mais pas triste du tout!

  6. xnicden dit :

    C’est officiel, Roe v. Wade est renversé.

    « L’Amérique pleure » devient encore plus pertinent.

  7. Helene dit :

    Reculez, reculez, jusqu’au précipice, achetez des fusils et interdisez l’avortement. Que c’est triste, amère
    América !!! Bonne Fête des québécois quand même 🍷

  8. Capucine dit :

    Contribution faite
    Merci à Richard Hétu ainsi qu’aux autres contributeurs, de nous tenir si bien informé

  9. Gilles Morissette dit :

    Voilà c’est fait.

    Ce que nous redoutions le plus est arrivé.

    https://www.cnn.com/2022/06/24/politics/dobbs-mississippi-supreme-court-abortion-roe-wade/index.html

    Jour d’infâmie et de honte pour la SCOTUS.

    Jour de deuil pour les droits des femmes.

    La SCOTUS vient de leurs dire qu’elles ne sont finalement que « des usines à faire des enfants ».

    La Grande Noirceur vient encore une fois d’étendre ses tentacules sur le « shit hole country ».

    CR.. de tab…de « fucking » de pays de « marde »

    Bienvenue au pays des « Servantes Écarlates »

  10. Toile dit :

    Yep…
    Droit à l’avortement : la Cour suprême des Etats-Unis revient sur l’arrêt Roe vs Wade et laisse les Etats américains libres d’interdire l’IVG
    Je vais lire vraiment mais vraiment à contrecoeur le comment du pourquoi. Réjouissons nous, les cinttes sont de retour ,!!! Et eux s’ancrent dans le moyen âge!

    1. Gilles Morissette dit :

      @Toile (24/06/2022 à 10:31)

      Je vais prendre le temps de bien lire le contenu de ce jugement.

      Cependant, à première vue, la SCOTUS « dans sa grande sagesse » aurait laissé aux États le pouvoir d’interdire l’IVG.

      BIG DEAL !!!

      On comprend que des États comme NY ou la Californie pourraient le permettre alors que d’autres États comme, le Mississipi, l’Oklahoma, la Georgie pourraient l’interdire.

      Donc, si une femme a du fric et qu’elle peut se payer un voyage dans les États autorisant l’IVG, elle pourrait le faire.

      Pour les autres, il restera toujurs les avortements clandestins avec tous les risques que cela implique.

      Mais ça, la SCOTUS, les « Républichiants, les « Jesus Freak » s’en balancent complètement.

      Le sort des femmes leurs importe peu.

      Dans les faits, ils s’en cr…

      J’ai l’impression que beaucoup de femmes américaines viendront au Canada pour avoir accès à une IVG , et ce, même si elles doivent en défrayer les coûts.

      Avec un tel jugement, attendez vous que nos « Jesus Freak locaux » s’activent pour repartir leur cabale contre l’IVG.

      Ces enfoirés n’ont pas encore compris que ce dossier est réglé chez nous, du moins au plan juridique, depuis plus de 30 ans. (Décision de la CS du Canada, 1989, l’affaire Tremblay vs Daigle)

      1. Toile dit :

        Je n’ai lu que le titre de l’article. En raison de ma sainte colère, j’ai en reporté la lecture. On va devoir prendre de multiples respirations. On s’en doutait mais franchement qu’est-ce qu’ils ont sniffé ces gorilles en toge ? Au même rang que les talibans : les femmes sans voile intégral veulent ressembler à des animaux. Pareil, même même.

        Faisons une courte liste non exhaustive : plus d’avortement, plus de cours sur la sexualité, plus de trans genre, plus de LGBT, fécondation = droit du bébé, délations. J’en passe surement. Des troglodytes purs et durs.

  11. Gilles Morissette dit :

    Pensez y.

    Hier la SCOTUS disait que les « guns » étaient plus importants que la vie humaine.

    Aujourd’hui, elle invalide une décision sous le prétexre de « protéger la vie humaine ».

    Quel « ostie de gang d’enfoirés », de fondamentalistes chrétiens de « merde » (excusez les « gros mots » mais je suis outré mais non-surpris de cette décision aberrante).

    Tellement heureux de vivre ici au Québec, un endroit chaleureux, où les valeurs progressistes ont toujours leur place.

    SHAME ON YOU USA !!!.

    Bonne Fête Nationale à vous tous et à vous toutes.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

       «It was made possible by a solid six-member conservative majority — including three of Donald Trump’s nominees. »

      Comment ça «including» three of…..»?? Moi, ça n’est pas «including» mais plutôt «because» que j’aurais écrit. Cet individu sans foi ni loi est aux premières loges des «fous de Dieu» et de leurs lubies. Voilà le paradoxe probablement le plus socialement dommageable auquel une société supposément moderne aura été soumise: Une alliance toxiq  

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Bon. Damné «mauvaise touche»…encore: Je termine: une alliance toxique du genre entre «le sabre et le goupillon» mais en remplaçant le sabre par «l’immoralité».

  12. gigido66 dit :

    Au moment où je lisais dans La Presse que les Québécois sont en avance sur bien des pays sur l’égalité homme /femme, sur la paternité assumée, sur l’ouverture aux autres et sur le sentiment de sécurité, je maudissais ces ultra conservateurs chrétiens qui adulent une constitution comme ils le font pour la bible et qui ne voient pas que le monde change, d’où la façon de s’accrocher à des textes datant de 200 ans au moins et de ne surtout pas moderniser un iota de ce texte pensé pour la société de jadis.
    Enfermées dans le passé qui semble faire leur affaire, une partie de la société américaine frappera le mur des sociétés qui sont restées figées dans leur « immobilisme » sociétal. Une rupture qui sera peut-être violente va survenir, ces femmes qui forment 50% de cette population, ne plieront pas l’échine si facilement devant les mâles qui veulent absolument avoir un ascendant sur elles.
    Je suis fière d’être Québécoise, je suis fière d’être d’un peuple qui a su évoluer sans grand conflit.
    Bonne fête à nous!

    1. chicpourtout dit :

      @gigido66

      « …. un peuple qui a su évoluer sans grands conflits ».
      Ce n’est pas la vision que l’ouest Canadien a de nous pas tout a fait…
      Ils nous voient comme des « m….ts chialeux, toujours en train de d’argumenter, près à sortir dans la rue pour revendiquer, etc. »
      Bref, « une sorte d’irritants » qu’ils n’ont pas le choix d’avoir dans leur Amérique du Nord…

      1. gigido66 dit :

        C’est certain que le Canada anglais ne nous apprécie pas, mais vous savez quoi? Je n’en ai que faire de leurs attaques, ma fierté je l’assume, la profonde vérité c’est que notre peuple « chialeux » les rend jaloux de notre réussite, il ne nous ont pas soumis et assimilés. Ça, ça passe difficilement dans leur gorge. Eux aussi, ils sont enfermés à l’époque coloniale…
        C’est probablement pour ça qu’ils ont tant de difficulté à apprendre le français…de difficultés à respecter notre différence. J’aime à dire que leur cerveau est incapable d’apprendre une autre langue parce qu’il s’est barricadé dans sa supériorité. Il n’en demeure pas moins qu’ils nous envient d’être bilingues pour un grand nombre d’entre nous…et d’être capables de communiquer dans la belle langue de Molière. Nous ne serons jamais ce qu’ils sont, ayant l’ADN et les racines bien différentes. On ne peut renier qui on est.

  13. InfoPhile dit :

    Ici je lève mon chapeau à Ron Fournier que j’écoutais à l’occasion. Il nous offrait du Cowboy Fringant, Trois Accords et du Québécois en masse. Son ouverture aux jeunes artistes me plaisait beaucoup.

  14. ralbol dit :

    En cette journée de la Saint-jean, je veux simplement dire la CHANCE qu’on a d’être nés au Québec.

    La fierté, je laisse ça aux porteurs de drapeaux et aux amoureux des frontières.

    1. InfoPhile dit :

      Je crois que sans devenir cocardiers, il y a lieu d’être fiers du courage de nos ancêtres et de la clairvoyance manifestée lors de la révolution tranquille.

      En effet, en général nous ne réalisons pas pleinement la chance d’être né au Québec et en Occident dont, en ce dernier cas, le passé n’est toutefois pas sans reproches.

  15. brady4u dit :

    LES POSITIONS DES JUGES DE LA MAJORITÉ LORS DE LEUR AUDIENCE RESPECTIVE DE CONFIRMATION SUR ROE v. WADE

    https://tinyurl.com/2p889pwk

    Pour ce qui est de Clarence Thomas, je me demande encore pourquoi Joe Biden, alors président du comité judiciaire du Sénat, laisse passer cette nomination.

    1. Achalante dit :

      Probablement parce qu’il est Noir, et qu’il ne voulait pas se faire accuser de racisme…

  16. Achalante dit :

    Contribution faite il y a deux jours, et si je peux suggérer un autre Québécois pour des chansons politiques, il y a Jacques Michel. Entre son « Citoyen d’Amérique », « L’Enfant Noir », ou « Un nouveau jour va se lever », il y a aussi « Vodka-Cola », « J’débarque », et « Calibre 22 ». Bref, beaucoup de choix!
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=dWYaRPuTqHE&w=840&h=473%5D

  17. Salvador E. Rodriguez dit :

    Mojado; terme qui désigne un migrant du sud de la frontière états-unienne qui traverse de façon irrégulière. Je me garde ici d’utiliser le mot illégal, car à mon avis un humain ne peux pas être défini comme illégal de par sa condition humain. Dans ce blogue on s’attarde souvent sur les inégalités et celle des sans papiers en est certainement une aux Etats-Unis.

    Je vous présente ici une chanson d’un certain Ricardo Arjona, troubadour moderne, qui nous parle ici de la douleur et l’espoir de ceux qui quittent la terre de leur alleux pour un rêve qui trop souvent tarde à se concrétiser.

    « Mojado’’ est le nom de la chanson. Mot qui veux aussi dire littéralement mouillé, en référence à que ces jeunes qui traversent El Rio Grande à la nage et qui en ressortent de l’autre côté mouillé et le resterons toute leur vie car dans leur quête ils ne seront plus ni d’ici ni d’ailleurs et les larmes de cette douleur ne sécherons plus.

    https://youtu.be/PmyNSsUWyXo

    La majorité de ces personnes vont là pour travailler, occuper les rôles que les ´légaux’ ne veulent pas occuper.
    Et malgré qu’ils rendent un service à cet immense pays à faible coût, ils sont vu comme des extraterrestres.

    Il en découle le refrain de la chanson:
    « Si la Luna suave se desliza por cualquier cornisa sin permiso alguno
    ¿Por qué el mojado precisa comprobar con visas que no es de Neptuno? »

    Alors que la lune glisse doucement par dessus les toits sans la moindre restriction, alors pourquoi « el mojado » doit prouver avec un visa qu’il ne provient pas de Neptune.

    La chanson termine en disant que le visa universel (celui de la vie) nous est donné par défaut avec notre naissance et expire à notre mort, pourquoi on pourchasse « El mojado » si le consul des cieux lui a déjà accordé ce droit.

    Par ma famille aux États je comprend cette réalité, et même si la majorité on réussi à biens s’établir il en reste pas moins qu’ une certaine larme pourrait encore tomber face à une certaine incertitudes ou discrimination faces aux autres.

    Cette chanson pourrais bien s’appliquer aux autres inégalités, aux femmes avec la décision de la CS aujourd’hui, aux afro-américains et à ceux qui perdent la vie aux mains ceux qui crois que le droit des armes est plus important que celui de la vie.

    Je vous laisse avec un dernier lien d’une version bilingue:

    https://youtu.be/-M_KsFfkKyU

  18. Salvador E. Rodriguez dit :

    Mojado; terme qui désigne un migrant du sud de la frontière états-unienne qui traverse de façon irrégulière. Je me garde ici d’utiliser le mot illégal, car à mon avis un humain ne peux pas être défini comme illégal de par sa condition humain. Dans ce blogue on s’attarde souvent sur les inégalités et celle des sans papiers en est certainement une aux Etats-Unis.

    Je vous présente ici une chanson d’un certain Ricardo Arjona, troubadour moderne, qui nous parle ici de la douleur et l’espoir de ceux qui quittent la terre de leur alleux pour un rêve qui trop souvent tarde à se concrétiser.

    « Mojado’’ est le nom de la chanson. Mot qui veux aussi dire littéralement mouillé, en référence à que ces jeunes qui traversent El Rio Grande à la nage et qui en ressortent de l’autre côté mouillé et le resterons toute leur vie car dans leur quête ils ne seront plus ni d’ici ni d’ailleurs et les larmes de cette douleur ne sécherons plus.

    https://youtu.be/PmyNSsUWyXo

    La majorité de ces personnes vont là pour travailler, occuper les rôles que les ´légaux’ ne veulent pas occuper.
    Et malgré qu’ils rendent un service à cet immense pays à faible coût, ils sont vu comme des extraterrestres.

    Il en découle le refrain de la chanson:
    « Si la Luna suave se desliza por cualquier cornisa sin permiso alguno
    ¿Por qué el mojado precisa comprobar con visas que no es de Neptuno? »

    Alors que la lune glisse doucement par dessus les toits sans la moindre restriction, alors pourquoi « el mojado » doit prouver avec un visa qu’il ne provient pas de Neptune.

    La chanson termine en disant que le visa universel (celui de la vie) nous est donné par défaut avec notre naissance et expire à notre mort, pourquoi on pourchasse « El mojado » si le consul des cieux lui a déjà accordé ce droit.

    Par ma famille aux États je comprend cette réalité, et même si la majorité on réussi à biens s’établir il en reste pas moins qu’ une certaine larme pourrait encore tomber face à une certaine incertitudes ou discrimination faces aux autres.

    Cette chanson pourrais bien s’appliquer aux autres inégalités, aux femmes avec la décision de la CS aujourd’hui, aux afro-américains et à ceux qui perdent la vie aux mains ceux qui crois que le droit des armes est plus important que celui de la vie.

    Je vous laisse avec un dernier lien d’une version bilingue:

    https://youtu.be/-M_KsFfkKyU

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :