Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Alors, qu’est-ce qu’un discours de haine ? Eh bien, c’est un discours que nos dirigeants détestent. Donc, parce qu’un adolescent malade mental a tué des étrangers, vous ne pouvez pas être autorisé à exprimer vos opinions politiques à haute voix. C’est ce qu’ils vous disent. C’est ce qu’ils veulent vous dire depuis longtemps, mais le massacre de samedi leur donne un prétexte, une justification. »

Tucker Carlson, animateur de Fox News, accusant lundi soir les démocrates d’exploiter le massacre raciste de Buffalo pour limiter la liberté d’expression des conservateurs.

P.S. : Promoteur de la théorie du « grand remplacement » – à laquelle il n’a pas fait allusion directement lundi soir -, Carlson a nié toute portée politique aux propos faisant référence à ce concept raciste dans un manifeste attribué à l’auteur présumé de la fusillade. « Le document n’est pas reconnaissable comme étant de gauche ou de droite ; il n’est pas vraiment politique du tout. Le document est fou », a-t-il dit.

(Photo capture d’écran)

80 réflexions sur “La citation du jour

  1. chicpourtout dit :

    Tucker Carlson…. pardonnez moi mais à mes yeux, c’est une sorte de pseudo journaliste digne d’une ligne ouverte…

    1. christal dit :

      Chicpour tout.
      Mais voyons! Ça se dit une 《chaîne de divertissement 》, normal qu’on y retrouve des clowns.

      1. Gerhard dit :

        Ces clowns comme vous dites ne seraient même pas engagés dans un cirque.

    2. Dekessey dit :

      @chicpourtout
      Vous lui donnez beaucoup trop de crédit.
      C’est un pyromane dépravé et nauséabond.

      1. lanaudoise dit :

        Irresponsable.

  2. Roger Allard dit :

    « c’est un discours que nos dirigeants détestent. Donc, parce qu’un adolescent malade mental a tué des étrangers »

    Des étrangers ?

    Eh ben chose, tu y va pas avec le dos de la main morte….

    1. Il vient de l’avouer, des Noirs ne peuvent pas être des Américains.

      Comme il le (contre)dit, c’est une théorie (qu’il promeut) qui n’a rien de politique, puisqu’il a reconnu que c’était au bout du compte une question de droit de vote. Des votes, ça n’a rien de politique, n’est-ce pas ?

    2. MarcB dit :

      Il faut faire attention à la traduction, en anglais Carlson a dit “strangers” qui a plus le sens d’inconnus, que d’immigrants.
      Ça n’excuse en rien ses propos, d’ailleurs il n’a pas non plus condamner l’extrémisme blanc pour ce massacre. Probablement qu’il ne voulait pas perdre d’électeurs…

      1. NStrider dit :

        Exactement,il ne faut pas ajouter une couche d’indignation là il ne n’y a pas lieu, c’est une mauvaise traduction un point c’est tout.
        Il faut s’indigner et s’élever contre le fond du message que Carlson véhicule depuis des années.

      2. gigido66 dit :

        Permettez?
        Le mot « stranger » est un mot ayant plusieurs définitions, Il comporte plusieurs sens qui peuvent plaire à bien des gens selon leur perception de la société.

        Selon le dictionnaire Merriam- Webster

        (1 : one who is strange: such as
        a(1) : FOREIGNER
        (2) : a resident alien
        b : one in the house of another as a guest, visitor, or intruder
        c : a person or thing that is unknown or with whom one is unacquainted
        d : one who does not belong to or is kept from the activities of a group
        e : one not privy or party to an act, contract, or title : one that interferes without right
        2 : one ignorant of or unacquainted with someone or something.

        Carlson l’a utilisé en toute connaissance de cause, l’interprétation du mot est laissée à chacun. Pour ma part, je crois qu’il voulait bien parler de la PREMIÈRE définition.

      3. Mais quand a-t-on déjà dit qu’un tireur s’en prend à des inconnus — comme si ce n’était pas l’évidence même dans ces massacres, qu’il s’agisse d’élèves ou de personnes anonymes ? Carlson a simplement voulu ne pas spécifier qu’il s’agissait de gens d’une race différente de la sienne. Le terme « inconnus » est du maquillage pour ne pas attirer l’attention sur le racisme du geste.

      4. J Pollock dit :

        Tucker a raison….

        180 pages = 60 000 mots. Le problème avec l’équation facile Buffalo shooting = FOX NEWS, c’est que sur 60 000 MOTS, vous ne retrouverez PAS UN MOT sur FOX, Tucker, ni même Trump ou le GOP dans le Manifesto de Gendron.

        Sur 180 pages, vous devez bien en avoir 100 décrivant de facon maniaco-détaillée ses gears, armes et équipements! (Il étudiait pour être ingénieur) et une trentaine de pages de salades anti-juives habituelles, qui n’est pas une spécialité de la maison Fox.

        FOX, le GOP, Zemmour en France manipulent la théorie du Grand Remplacement. C’est de la dynamite, oui. Mais ce garcon était ailleurs.

        Payton Gendron est un copy cat de Brenton Tarrant le tueur de Christchurch, NZ….pas du mononcle Tucker Carlson.

      5. Jean Létourneau dit :

        C’est tout de même le 2ème sens sur 8 donné à ce mot dans le wiktionnary.

        1. A person whom one does not know; a person who is neither a friend nor an acquaintance.
        –> 2. An outsider or foreigner.
        3. One not admitted to communion or fellowship.
        4. A newcomer.
        5. (humorous) One who has not been seen for a long time.
        6. (obsolete) One not belonging to the family or household; a guest; a visitor.
        7. (law) One not privy or party to an act, contract, or title; a mere intruder or intermeddler; one who interferes without right.
        8. (obsolete) A superstitious premonition of the coming of a visitor by a bit of stalk in a cup of tea, the guttering of a candle, etc.

        « Stranger » a une connotation négative que « unknown » n,apas, comme dans « Children are taught not to talk to strangers. ». « Stangers » ce sont des étranges, Comme le chantait CharlÉlie Couture (Les pianistes d’ambiances) :

    3. Benton Fraser dit :

      Si le tueur aurait tiré des victimes blanches dans un quartier blanc, ces victimes auraient été pour Carlson des américains!

      De plus, le tireur serait un socialiste!

      1. Dekessey dit :

        Très vrai.
        Et imaginez maintenant si le tueur avait une autre couleur de peau…
        🙄

    4. lanaudoise dit :

      Qui habitent les États-Unis depuis plus longtemps que tes propres ancêtres, Chose.

    5. constella1 dit :

      👏👏👌👌

  3. marylap dit :

    Est-ce que Carlson vient d’admettre qu’il est fou? Parce que le manifeste du tueur reprend plusieurs de ses idées.
    C’est clair qu’il ne va jamais admettre sa responsabilité. C’est comme les animateurs de radio-poubelle à Québec qui ne se sont jamais excusé pour leur propos islamophobe après la tuerie à la Grande Mosquée. Et ça comprend Duhaime.

    1. Benton Fraser dit :

      Carlson devrait se poser la question pourquoi son discours touche beaucoup les gens avec des problèmes mentaux!

      1. Haïku dit :

        @marylap et
        @Benton Fraser

        Excellent diagnostic ! 👌

      2. Youno dit :

        @ J Pollock

        Le Great Replacement Theory est une idée de la suprématie blanche qui est assez régulièrement invoquée et promue par T (du) C et ses acolytes de Faux News et une frange maintenant mainstream du GOP

      3. constella1 dit :

        Benton Fraser
        Vous venez de résumer toute la situation ds cette seule phrase

      4. Madalton dit :

        Il ne veut pas le savoir.

    2. lanaudoise dit :

      Alors que les psys se gardent une petite gêne lorsqu’il s’agit d’établir un diagnostic à distance, Monsieur le fait. Parce que cela fait son affaire.

      Ce jeune me semble plutôt sérieusement intoxiqué. Vendre du poison est le pain et le beurre de TC; les millions que ce commerce génèrent le mettent au-dessus de toute moralité.

  4. Claudia Serei dit :

    C’est vraiment dire n’importe quoi,contourner la réalité.Mais qu’est ce qu’ils ont dans la tête? J’espère que le peuple Québécois ne pensera jamais comme ça! On n’est pas protégé de ces insanités.

    1. NStrider dit :

      Selon un sondage auquel Rima Elkouri fait référence dans La Presse : « …21 % des Canadiens croient qu’une telle chose est vraie, l’adhésion est un peu moins importante au Québec, soit 15 %, ce qui n’en demeure pas moins alarmant. »

      http://plus.lapresse.ca/screens/aae6218e-9ed4-46f5-8136-abb1540a987f__7C___0.html?utm_content=ulink&utm_source=lpp&utm_medium=referral&utm_campaign=internal+share

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @NStrider: J’ai moi aussi lu ça tôt ce matin. Rima Elkouri trouve cela «alarmant» même si le chiffre d’ici est 30% plus bas que celui du Canada. Imaginez le Québec bashing dans le ROC (Rest of Canada) si cette statistique était inversée.
        Sur le sujet de la tolérance à deux vitesses, je vous suggère un intéressant article paru dans Le Devoir vendredi passé(13 mai) et intitulé «Le Québec bashing, ou la tolérance à deux vitesses du ROC» écrit par Sébastien Tanguay qui a couvert le récent congrès de l’ACFAS..

      2. NStrider dit :

        « Imaginez le Québec bashing dans le ROC (Rest of Canada) si cette statistique était inversée. »
        On se ferait crucifier la tête en bas.
        « c’est sûr, c’est sûr » comme dirait un duo de grand « philosophes » québécois.

        L’article illustre bien le pourquoi et l’origine religieuse de la chose. Il y a aussi un chapitre intéressant dans le livre d’Howard Zinn  – A PEOPLE’S HISTORY OF THE UNITED STATES- qui arrive à une conclusion similaire sur le rôle de la religion comme une des clés pour décoder la culture américaine.

  5. Pierre Belley dit :

    J’ai vraiment pas hâte au prochain gouvernement des USA.

  6. gl000001 dit :

    Projection encore une fois. En fait, « redirection ».
    « L’enfer, c’est les autres » disait Sartre. Oui, mais Carlson est « l’autre » de quelqu’un.

  7. karma278 dit :

     » Alors, qu’est-ce qu’un discours de haine ? Eh bien, c’est un discours que nos dirigeants détestent. »

    Ça commence ainsi, par la perversion du langage, spécialité de RenardEntrertainment et de ses perroquets.
    Ainsi un « hate speech » n’est plus un discours qui incite à la haine, mais plutôt quelque chose qui déplaît à l’autre.

    1. « Alors, qu’est-ce qu’un discours de haine ? Écoutez-moi chaque soir, vous saurez, C’est ce qui me rend populaire. Et m’enrichit. »

  8. Gilles Morissette dit :

    « Mother Fucker »Carlson fait, un fiois de plus, honneur à sa réputation d’enfoiré, de salopard, de minable, d’être insignifiant, sans envergure.

    Ileswt fait dans le même mpoule que tous les grands démagogues q

    1. Gilles Morissette dit :

      @ Erreur de frappe de ma part.

      Je reprends mon commentaire un peu plus bas.

  9. kyrahplatane dit :



    Ce qui me fâche le plus dans les paroles de carlson est qu’il traite les noirs d’étrangers
    Aussi qu’il déjà diagnostiquer la maladie mentale du tueur.

    1. kyrahplatane dit :

      qu’il ait déjà diagnostiquer

  10. Léo Mico dit :

    On notera que vu que le tireur est blanc, il est immédiatement diagnostiqué comme « malade mental »

  11. Toile dit :

    « « Alors, qu’est-ce qu’un discours de haine ? Eh bien, c’est un discours que nos dirigeants détestent. Donc, parce qu’un adolescent malade mental a tué des étrangers, vous ne pouvez pas être autorisé à exprimer vos opinions politiques à haute voix. »

    Un malade mental ? En apparence faut être fou pour faire cela. Mais non, le mec il avait toute sa tête bien remplie de tes cocheneries avant, pendant le parcours et pendant l’exécution de son plan. Encore une fois, le même discours: les armes ne tuent pas, c’est la faute du cerveau dérangé.

    Des étrangers ? Des résidents de Buffalo, des américains ? Vraiment ? Sérieux? Des étrangers chez eux ?

    Discours de haine ? Que ce que nos dirigeants détestent, des propos politiques qu’on est pas autorisé à dire à voix haute ? Quel ramassis de conneries. Par où commencer? Des propos politiques chez ce tueur? Faudrait te faire une idée. Ou bedon c’est un malade mental ou bedon il a agit des idées politiques de suprémaciste. Justement l’affaire est traitée comme tel tellement c’est patent. La haine, ben justement, c’est exactement ce qui c’est encore produit. Et c’est bien correct que cela soit interdit. Mais notre constitution nous permet de tout dire. C’est comme la fameuse balade de santé du 6 janvier….

    La haine envahie les rues, les coeurs, promue au rang des vérités à dire. Tu serais mieux de rejoindre ton chum Vlad. Estie d’épais, un épais que trop écouté. .

  12. Gilles Morissette dit :

    « Mother Fucker » Calson fait, une fois de plus, honneur à sa réputation d’enfoiré, de salopard, de minable, d’être sans envergure, un sale type qui n’admettra JAMAIS quelque responsabilité que ce soit pour ses actions.

    Il est fait dans le même moule que tous les démagogues que l’on peut lire et entendre dans certains médias.

    Il attise la haine, l’intolérance, le racisme parce que ça lui rapporte du fric.

    Il fait semblant d’ignorer (tous les démagogues font ça) que ses « hate speech » peuvent avoir des effets pervers sur des esprits faibles, facilement malléables, et qu’ils peuvent attiser leurs bas instincts au point où ces individus en viennent à commettre l’irréparable.

    Il se contrefiche des conséquences que cela peut avoir car il a ZÉRO conscience sociale.

    Nous ne sommes pas à l’abri, chez nous, de ce genre de discours, bien au contraire.

    Les radios-vidanges de Québec en ont fait leur spécialité, sans oublier les réseaux sociaux qui sont devenus, notamment durant la pandémie, un véritable déversoir de ce que l’humanité a de pire à offrir.

    « Mother Fucker » est un lâche, un poltron qui se cache derrière son micro, bien à l’abri, afin de mieux répandre son venin.

    Comme tous les démagogues que l’on connaît, il invoque « la liberté d’expression » afin de justifier ses propos et essaie de se donner bonne conscience .

    Tel un pyromane, il allume l’incendie et se sauve pour ne pas en constater les conséquences.

    Lorsqu’il est placé devant la réalité, il nie l’évidence et rejette ses fautes sur les autres

    En résumé, « Mother Fucker » Carlson est une ORDURE !!

    1. Youno dit :

      SVP M. Morissette, il y avait une station radio-poubelle encore sur les ondes publiques et son animateur principal sera maintenant sur Internet

      Alors svp cesser de parler «des» radios-poubelles de Québec

  13. gl000001 dit :

    Nuance. Par « étrangers », il voulait peut-être dire « personnes non connues de lui ».
    Stranger : a person whom one does not know or with whom one is not familiar.

  14. Louise dit :

    La parole de Tucker Carlson est un vrai poison qui s’infiltre dans l’esprit de millions d’américains qui ne demandent pas mieux que de croire ses théories mensongères. Il souffle sur les braises de la haine et lorsque le feu s’embrase il ne trouve pas mieux que de se déresponsabiliser en s’attaquant à ceux qui le critiquent.
    « ….un discours de haine ? Eh bien, c’est un discours que nos dirigeants détestent. »

    Exactement comme un enfant d’école pris en défaut. La réponse est toujours la même « Ce n’est pas moi, c’est lui »
    Les paroles ont des conséquences et l’une d’elles c’est que certaines personnes se sentent justifiés de passer à l’acte comme le tueur de Buffalo.
    De façon plus générale, cela a pour conséquence d’attiser la colère, la haine et le rejet de tous ceux qui sont différents. Des attitudes qui mènent à des comportements qui pourrissent la vie en société des personnes marginalisées.
    Et le plus beau trophée des personnes comme Carlson c’est qu’ils participent à faire élire des gens qui vont amplifier ce discours haineux et qui ont la possibilité de voter des lois conséquentes.

    Quand un ver est entré dans la pomme c’est tout le fruit qui devient contaminé et qu’on doit jeter.
    Est-ce que la société américaine est due pour une révolution ?
    Grosse question……pas de réponse.

    1. Alexander dit :

      @Louise

      Le pompier pyromane. Le pseudo bien pensant qui alimente la haine et la division en se cachant quand les choses tournent mal. On avait un certain POTUS45 qui agissait aussi comme ça. Il a fait école.

      C’est payant à court terme de susciter la division et la haine, mais désastreux à long terme.

      C’est curieux car on diabolise le discours conservateur à cause d’animateurs et de politiciens trash qui prennent bien trop d’espace médiatique. Mais les progressistes oublient souvent de doser leurs efforts et peuvent s’enliser dans la bureaucratie à force de tout prévoir et tout légiférer.

      Et si l’équilibre était quelque part entre les deux visions?

  15. Loufaf dit :

    Carlson ,  » backé » par les Murdoch est un des responsables du climat de violence aux states, par ses propos complètement disjonctés et irresponsables. Et ça passe à la télé , regardée par des milliers de personnes.

    Si Carlson veut savoir c’ est quoi un discours haineux, il n’ a qu’ à réécouter une de ses émissions.

  16. Ziggy9361 dit :

    Avant de me proncer j’attends de lire le commentaire que ne manqueras pas d’échafauder le théoricien multidisciplinaire qui nous éclaire depuis des années sur les différents sujets que nous soumet Mr.Hétu. Pour le moment je me contente de rapporter que « Mother fuc.. » Carlson a des adeptes à travers le monde des débiles de haut niveau dont Victor Orban et sans doute V.Pout…,des gars qui voient clair,dans le jeu des pédo.

  17. Capucine dit :

    Faut dire que Carlson est une coche au dessus de tout le monde, quand il s’agit de maladie mentale.

  18. Richard Dufour dit :

    Après on nous dira, au gré des intérêts des défenseurs de ce genre de discours, qu’ils n’ont aucun impact sur la population qui les écoutent et lisent.
    Misère!

    Encore une fois, nous voilà confronté, comme société, à une définition étriquée de la liberté d’expression.

    Ça donne les radios poubelles ici, Fox aux USA, des Duhaime et Poilievre, des gens à qui l’on permet, au nom de leur droit personnel, de dire n’importe quoi, de verser dans la facilité sans recherche, sans fondement.

    Ça donne aussi des opinions et éditoriaux sérieux dans des médias sérieux, qui influencent aussi la fragile opinion publique.

    Et comme société on accepte le bon comme le mauvais sans trop savoir quoi faire dirait on!

    Il est impérieux de réfléchir sur la responsabilité de tous les intervenants de tous les médias, de tous ceux qui ont accès à des gens par un quelconque moyen de communication.

    Déterminer aussi que tout se dit et qu’il faut bien le dire.

    Comprendre les droits, la liberté d’expression devient une nécessité avec comme solution l’éducation, une volonté politique et si cela peut aider, une participation non politisée des institutions religieuses. Il serait temps que ces dernières fassent quelque chose d’utile.

  19. Pierre.s. dit :

    —————————-

    quand un débile dérangé mentalement commente les actes d’un débile
    dérangé mentalement qui a tué de sang froid des américains dans un geste
    raciste, haineux, d’une extrème violence.

    Et bien … c’est T Carlson qui commente la tuerie de Buffalo.

  20. c’est exactement à ce moment que les intellectuels américaines ont l’obligation morale de se faire entendre et démolir cette prétention niaiseuse de Carlson…

    Carlson ouvre la porte avec tellement de facilité…..

    Carlson doit être remis à sa place par 1, 10, 50 intellectuels américains qui lui feront un cours accéléré sur sa fameuse théorie, la lettre du tueur, l’acoquinement évident entre les deux et le manque de jugement, d’éthique, d’argumentaire philosophique de Carlson lui-même…

    Du même coup, il faut que des organisations intentent des poursuites pour incitation à la haine envers Fox et Carlson…

    pourquoi aux USA, un type comme Carlson peut répandre de telles conneries au nom de la liberté d’expression, tordre la logique à ce point pour retourner la réalité sans que personne ne s’offusque???

    ce type a un discours haineux…. et le bon peuple ne semble pas s’en apercevoir puisque les cotes d’écoute demeurent excellentes…

    encore ici, le problème c’est Carlson ou alors le bon peuple qui se reconnait dans ce délire raciste et complotiste??

    1. gl000001 dit :

      Fox News ne présentera pas les commentaires de vos grands intellectuels. Coup d’épée dans l’eau. De plus, qui sont les grands intellectuels étatsuniens ? Les gens ne les connaissent pas.
      Regardez Fauci. Un grand spécialiste que la moitié du pays n’écoute pas.

      1. Ziggy9361 dit :

        Voilà…même l’opinion de notre meilleur théoricien sur le blogue est mise de côté.

      2. _renaud dit :

        C’est un peu dommage à dire mais les intellectuels de gauche n’ont que très peu de visibilité et d’influence aux États-Unis.

        Beaucoup moins que les intellectuels de droite. Peu importe si on aime le personnage ou non, Joe Rogan fait beaucoup de place aux intellectuels de droite sur sa plate-forme et la manière dont il aborde les sujets fait que leurs messages se rend à un très grand bassin d’auditeurs qui eux ne sont pas des intellectuels.

        C’est même plutôt le contraire, ce sont des gens en général peu éduqué mais quand même intéressé à écouter un discours plus soutenu.

        Il n’y a pas vraiment d’équivalent pour la gauche. Bill Maher reçoit souvent des intellectuels de gauche mais c’est toujours dans un format très condensé. Le NY Times peut bien publier des papiers très étoffés mais ils ne vont rejoindre le grand public.

      3. gl000001 dit :

        « intellectuels de droite  » Brrrr !! Ca fait peur.

      4. gl000001
        je vous suis sur le fait que Fox n’oserait jamais….

        mais les autres chaines… les Universités…. il doit bien y avoir des leaders américains qui ont un écho quelque part…..

        Les gens préfèrent les chambres d’échos, mais il demeure que parfois les chambres d’échos ne sont pas étanches….

        je cherche aussi qui sont les grands intellectuels USA… les grands journalistes… les grands personnages…. on n’y trouvent que des grandes gueules de droite!

        Quand c’est rendu que Liz Cheney est vue gauchiste et modérée!!……

        ce qui revient à la question… Carlson influence le bon peuple ou il donne au bon peuple ce qu’il veut entendre…..

        la société américaine semble se plaire dans ce magma de violence, de racisme et de pauvreté à la sauce religieuse d’extrême-droite….

      5. gl000001 dit :

         » Les gens préfèrent les chambres d’échos »
        « Les gens » ne connaissent pas mieux !! Carlson parle bien donc ils le trouvent crédible. C’est désolant !!

      6. Moi-même j’écoute les « grand intellectuel » avec scepticisme. (a noté que je fait une différence entre un « grand intellectuel » et un scientifique et/ou spécialiste.

        Trop souvent les « grand intellectuel » sont totalement déconnecté du monde réel et leur commentaires sur le monde réel est trop souvent déplacé.

        Je ne suis pas un grand intellectuel, et je peux facilement voir les contradiction de Calecon qui traite de « mentally ill » ceux qui croit a la meme chose que lui.

        Ce que ca prend c’Est quelqu’un en qui la population a confiance et, particulièrement au US, c’est tout sauf un intellectuel, un universitaire ou un politicien.
        Le système US est tellement truqué que personne n’y croit ou lui fait confiance et ce même si il se vante d’avoir la plus meilleur démocratie du monde.

      7. gl000001 dit :

        « totalement déconnecté du monde réel  »
        Selon moi, c’est un peu un mythe. Je dirais qu’ils sont idéalistes. Les « trop idéalistes » se coupent de la réalité. Un défaut est une qualité poussée à l’extrème.

      8. philippe deslauriers

        l’expression était malhabile, mais qui sont les « voix » modérées qui ont une portée aux USA??

        Qui sont les « voix » qui peuvent confronter les gueulards à la Carlson?

        Qui peut apporter un angle de vue différent tout en mettant le spot de lumière sur les écarts d’extrême-droite…
        ici par exemple, Carlson parlent d’étrangers… pourquoi ne pas profiter de cette brèche inconsciente pour le désarçonner? le diagnostic de malade mental est une autre porte facile à défoncer….

        Ils sont où ces gens?

      9. Richard Dufour dit :

        Lechat 10h11

        Exact!

        J’ajouterais, quels sont les moyens faciles pour exprimer son opposition comme intellectuel?

        Si ce n’est pas sur Fox, y aura t’il intérêt et impact chez Fox et dans la population.

        Carl son, c’est un « entertainer » pas un journaliste, qu’il dit, ce qui ajoute une couche de nébulosité à une situation qui pourrait être simplifiée.

  21. Pierre.s. dit :

    ————————-

    il faudra un jour que la prise de parole quand elle est dangereuse pour la vie des gens
    quand elle est criminellement orientée et quand elle cautionne des crimes et des idées
    de nature criminelle, soit sanctionné comme il se doit, comme une menace et un crime.

    on ne parle pas ici de liberté d’expression mais d’intention criminelle.
    tu peux pas toujours prétendre que tu peux dire ce que tuveux surtout quand
    tu agit sous le biais médiatique à des heures de grande écoute.

    Parce que dans toute société y a des gens qui n’ont pas la capacité de filtrer l’information et
    de séparer l’ivraie du bon grain …. il reçoivent tout comme étant vérité absolue.

  22. Helene dit :

    Mais, pourquoi ses cotes d’écoute sont si élevées?
    Les états-uniens ont le choix de chaînes et ils le choisissent. Sans doute qu’il les conforte dans leurs idées!!!

    1. Richard Dufour dit :

      Hélène 9h04

      À votre question, je répondrai, la loi de la facilité avec un zeste de bad boy.

      Pourquoi le Devoir n’est pas le journal le plus lu? Pourquoi le Journal de Montréal est loin en avant côté somme de lecteurs?

      Attention, je ne dis pas que l’un à de meilleurs journalistes et éditorialistes que l’autre mais que l’orientation et culture d’entreprise n’est pas la même.

      Un est plus accessible que l’autre crois t’on!

      N’oubliez pas que Fox se targue de divertir pas de faire de la nouvelle, encore la voie de la facilité sans aucune forme de responsabilité sociale.

      Est-ce que, de déterminer la responsabilité sociale, est une entrave à la liberté d’expression? C’est ce qu’il nous faut déterminer comme société.

      Ce mTin ja écrit que tout ce dit, il faut bien le dire.

      Est-ce que bien le dire est une entrave à la liberté d’expression ou une certaine obligation de faire un effort?

      Ce qui nous ramène à la loi de la facilité.

    2. Haïku dit :

      @Helene
      Il « gagne » un salaire annuel de $35,000,000. en sus !
      Oufff !

    3. ralbol dit :

      Dans son cas, on devrait plutôt parler de « cotes dégoûtes »…

  23. Le première chose qui m’as sauté au yeux c’est que le gars n’as pas tué des « hard working american patriot » mais il a tué des « stranger », des étrangés.
    Je comprend que les victime n’était pas connu personnellement par le tueur, mais je trouve le qualificatif très péjoratif pour parlé des victimes.
    He just kill a bunch of stranger.
    Si ca aurais été des blancs ca aurait été des « hard working mother and father that are part of the american exceptionnalist ».

    Et son argument est que l’on devrait avoir a écouté les propos politique d’un malade mentale qui tue des étrangers.
    Anyway, est-ce que quelqu’un a dit a Calecon que personne n’empèche d’entendre le discours du tueur puis que Calecon le répète lui meme ce discour a continue a tout les jours?

    J’aimerais entendre Calcon exprimé a quel point qu’il est fier que le tueur partage la meme idéologie que lui.

    1. Pierre.s. dit :

      ———————–

      c’est ce qu’il a fait, mais de façon non assumé, comme le pleutre pathétique qu’il est.

    2. gl000001 dit :

      Étranger et stranger n’a pas tout à fait la même définition en français et en anglais.
      Etranger veut dire « gens d’un autre pays » ou « gens que je ne connais pas ».
      En anglais, c’est juste « gens que je ne connais pas ». Ils diront plus « foreigner » ou « alien ».

  24. Dekessey dit :

    Ce tueur était fou d’après Cucker Tarlson. Il ne devrait donc pas s’opposer aux « background checks » afin que de tels individus ne puissent pas se procurer une arme.

  25. Haïku dit :

    Bref, qualifier Tocard Caleçon d’être extrêmement tordu serait l’euphémisme de la décénie ! 😱👿

  26. Jean Saisrien dit :

    « Repeat after me — Inciting a hate crime is a hate crime too. »
    @LakotaMan1

  27. Jean Létourneau dit :

    Le polémiste F*cker & Son peut baragouiner n’importe quoi, il continuera à « ré-confronter » les États-uniens; conforter son auditoire régulier et confronter les plus sensés. Mais les faits sont probants, comme le rapportait ce matin le NYT (résumant une étude de la « Anit-Diffamation League »), 75% des des crimes politiques de la dernière décennie ont été commis par des extrémistes de droite et 55% par des suprémacistes blanc. Les radicaux islamistes ne constituent que 20% des crimes.

    Il est temps que nos voisins du Sud pondèrent leur premier amendement (liberté d’expression) pour mettre dans la balance le contrepoids des conséquences de discours haineux. Il y a des droits, mais aussi les DEVOIRS qui en découlent.

    https://nsm09.casimages.com/img/2022/05/17//22051704290214553317895749.png
    https://www.adl.org/murder-and-extremism-2021?campaign_id=9&emc=edit_nn_20220517&instance_id=61553&nl=the-morning&regi_id=168593134&segment_id=92459&te=1&user_id=3fd3e982d4669e8617dc978cbf6d4c6f#exploring-the-numbers

  28. Jean Létourneau dit :

    2éme essai – pour éviter la modération:

    Le polémiste F*cker & Son peut baragouiner n’importe quoi, il continuera à « ré-confronter » les États-uniens; conforter son auditoire régulier et confronter les plus sensés. Mais les faits sont probants, comme le rapportait ce matin le NYT (résumant une étude de la « Anit-Diffamation League »), 75% des des crimes politiques de la dernière décennie ont été commis par des extrémistes de droite et 55% par des suprémacistes blanc. Les radicaux islamistes ne constituent que 20% des crimes.

    Il est temps que nos voisins du Sud pondèrent leur premier amendement (liberté d’expression) pour mettre dans la balance le contrepoids des conséquences de discours haineux. Il y a des droits, mais aussi les DEVOIRS qui en découlent.

    https://nsm09.casimages.com/img/2022/05/17//22051704290214553317895749.png
    **https://www.adl.org/murder-and-extremism-2021?campaign_id=9&emc=edit_nn_20220517&instance_id=61553&nl=the-morning&regi_id=168593134&segment_id=92459&te=1&user_id=3fd3e982d4669e8617dc978cbf6d4c6f#exploring-the-numbers

  29. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Donc, tout ce que dit Musk concernant les faux comptes ne serait que de la foutaise pour lui permettre de sauver la face en annonçant le retrait de son offre de rachat?

    Oh, ça tergiverse solide; on peut penser que M. Musk veut effectivement sortir de cet achat de Twitter.

  30. ralbol dit :

    Un tireur fou dont parle un présentateur fou sur un réseau de fous regardé par des fous.

    « Cette saison, la camisole se portera blanche avec de longues manches munies de courroies permettant de les attacher dans le dos.

    En guise de chapeau, l’entonnoir, de métal ou de plastique, se portera fièrement aussi bien chez l’homme que la femme et sera bien sûr coordonné aux tics faciaux et autres tirages de langue incongrus.

    Du côté de la rénovation domiciliaire, le recouvrement mural capitonné aura la cote et des barreaux aux fenêtres et des serrures ne fonctionnant que de l’extérieur de la pièce, finiront de donner cette touche de fantaisie à votre asile de paix familiale.

    Complément essentiel à tout foyer digne de ce nom, les supports et présentoirs à fusils d’assaut, lance grenades, sabres et couteaux de toutes sortes, trôneront bien en vue au milieu de chaque pièce de votre douillet bunker, facilitant l’accès aux armes et assurant ainsi un maximum de victimes tant chez vous que chez vos voisins. »

    — Tiré du guide remis aux immigrants par les autorités, en vue d’une intégration sans heurts à la société américaine.

    1. Haïku dit :

      @ralbol
      Superbe !! 😂👍

    2. Dekessey dit :

      @ralbol
      🤣👍

  31. ralbol dit :

    Y’a pas si longtemps, on pouvait classer les journalistes en 2 grandes catégories:

    – ceux qui s’intéressent aux faits, les « Où, Quand, Comment, Pourquoi » ;
    – ceux de la facilité, les trois « S », Sang, Sexe, Sport.

    Pour Tucker carlson et ses semblables, on doit maintenant définir une troisième catégorie…

    … les trois « F », Faussetés, Fanatisme, Folie.

    On n’arrête pas l’progrès !

    1. ralbol dit :

      Zut, j’ai oublié « QUI »…

      – ceux qui s’intéressent aux faits, les « Qui, Où, Quand, Comment, Pourquoi » ;

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @ralbol; Eh oui, les fameuses cinq questions que l’excellente émission W5 (Who, What, Where, When, Why) de CTV se pose depuis 55 saisons. Vous avez bien fait de les rappeler mais je doute que les Tucker Carlson de ce monde s’en soucient le moindrement, à moins d’y ajouter le H comme dans: «How can I screw everybody?»

  32. Boozadvisor dit :

    Y’a tout le temps son esti de face d’abruti ahuri. C’est un être infect à la rhétorique infectieuse.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :