Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

En 2019, une nouvelle loi est entrée en vigueur dans l’État de New York pour d’interdire aux personnes considérées comme dangereuses de posséder des armes à feu. Cette loi aurait pu prévenir la tuerie raciste de Buffalo si les autorités avaient pris au sérieux l’an dernier un travail scolaire dans lequel l’auteur présumé de la fusillade qui a fait dix morts samedi évoquait son désir de commettre un meurtre-suicide.

Après cet incident, la police a ordonné à l’adolescent, alors âgé de 17 ans, de subir une évaluation psychiatrique à l’hôpital. Dans un des documents qu’il a mis en ligne avant le massacre, le suspect fait part de ses doutes concernant la rigueur de cette évaluation. « J’ai dû passer environ 20 heures dans la salle d’urgence à attendre que quelqu’un me parle pendant 15 minutes. Cela m’a prouvé que le système de santé américain est une farce », écrit-il.

Durant cette évaluation, l’élève a affirmé que son allusion à un meurtre-suicide était une blague. Mais ce n’en était pas une, comme il le rappelle dans l’un des documents qui ont fait surface lundi : « Je m’en suis tiré parce que j’ai maintenu l’histoire selon laquelle je sortais de la classe et que j’ai bêtement écrit cela. C’est la raison pour laquelle je crois que je suis encore capable d’acheter des armes à feu. Ce n’était pas une blague, j’ai écrit cela parce que c’est ce que j’avais l’intention de faire. »

Ainsi, lorsque le tireur présumé a acheté récemment un Bushmaster dans un magasin d’armes à feu situé près de son domicile, son nom n’est pas apparu sur la liste des personnes ayant des antécédents judiciaires ou en matière de santé mentale. La loi de 2019, qui a entraîné depuis son entrée en vigueur 589 ordonnances de cour interdisant à des New-Yorkais de posséder des armes à feu, n’a donc servi à rien dans le cas du jeune homme de 18 ans, comme le raconte le New York Times ici.

De commenter l’un des auteurs de la loi lors d’une entrevue au Times : « On peut réellement se demander si cette loi a été effectivement appliquée lorsque cette personne a apparemment été détenue après avoir proféré des menaces. Nous avons adopté la loi spécifiquement pour garantir que les personnes qui présentent des signes de dangerosité pour elles-mêmes ou pour les autres puissent se voir refuser l’accès aux armes à feu. »

Des lois semblables, dites « red flag laws », ont été adoptées dans plusieurs États au cours des dix dernières années. Il serait encore trop tôt pour déterminer leur efficacité.

(Photo Getty Images)

49 réflexions sur “La loi qui aurait pu prévenir la tuerie de Buffalo

  1. garoloup dit :

    Vous écrivez « La loi de 2019, qui a entraîné depuis son entrée en vigueur 589 ordonnances de cour interdisant à des New-Yorkais de posséder des armes à feu, n’a donc servi à rien dans le cas du jeune homme de 18 ans, comme le raconte le New York Times ici. »
    Cependant, le fait que 589 personnes à risque aient été interdites d’achat d’arme à feu est une belle victoire de cette loi. Combien de meurtres ou suicides ou tueries de masse cette loi a t-elle empêché…impossible à dire!

  2. Pierre.s. dit :

    ——————-

    ON EST PRO VIE, ON ADORE LES GUNS.

    Le paradoxe américain.

    1. Capucine dit :

      C’est certain qu’en interdisant l’avortement, ça met plus de chance de leur côté de se servir de leurs armes pour tuer quelqu’un.

    2. Léo Mico dit :

      Je propose d’arrêter avec ce terme, ils ne sont pas du tout pour la vie. Il s’en moquent complètement si une femme enceinte décède.

    3. AB road dit :

      Et pour rajouter au cynisme.

      Si ça pouvait être « légale » de le faire, ces « pro-vie » de par leur haine, voudraient fort probablement mettre à mort tous les pro-choix…

  3. C’est comme mettre un band-aid sur une jambe coupée. Interdire les armes aux gens dangereux quand il n’y a pas de système de santé pour indiquer qui est dangereux. On peut bien critiquer le système de santé Québécois, mais le système américain est bien pire.

  4. des lois demeurent un rempart pour une certaine cohésion sociale…

    aux USA, on imagine que la moindre loi qui pourrait brimer le droit de posséder une arme est certainement impopulaire et donc, facilement contournable par une vaste majorité….

    les lois ne sont pas une finalité….
    avec la loi, il doit y avoir des actions…
    limiter les points de vente par exemple… Avoir un délai entre l’achat et la possession…

    qu’un citoyen achète un fusil d’assaut est, déjà en partant, incompréhensible…

    les lois n’empêchent rien…
    sinon il n’y aurait plus de tueries, de meurtres, de viols, de vols…

    les lois servent de limites mais pour qu’elles soient le plus efficaces possibles, il faut restreindre les opportunités….

    et les opportunités sont de plus en plus nombreuses et teintées d’extrême-droite….

    intolérance, racisme, pauvreté systémique, religion, ghettos, paranoïa et personnalités publiques qui abreuvent les gens de théories fumeuses…
    le tout inondé d’armes à feu…

    Personne ne doit être étonné…. et ça ira en s’empirant…..

  5. lanaudoise dit :

    Un travail scolaire! Un autre cas où « on » (école) n’a pas allumé! « On » est tellement occupé à dresser une longue liste de livres à censurer.

    1. gigido66 dit :

      Erreur
      Mais non, l’école a allumé, c’est à l’hôpital que ça a foiré:

      « si les autorités avaient pris au sérieux l’an dernier un travail scolaire dans lequel l’auteur présumé de la fusillade qui a fait dix morts samedi évoquait son désir de commettre un meurtre-suicide.
      Après cet incident, la police a ordonné à l’adolescent, alors âgé de 17 ans, de subir une évaluation psychiatrique à l’hôpital »

    2. gigido66 dit :

      Le psychiâtre s’est laissé berner par les mensonges du ti-cul, il le dit lui-même qu’il lui mentait en pleine face.

      1. lanaudoise dit :

        C’est pas fort.

  6. Apocalypse dit :

    Complètement fou – encore une fois – ce qu’on apprend dans ce billet. Dans la vie, le trouble court après nous à notre premier souffler; imaginer, ces gens courent après le trouble à la vitesse grand V. 🤦‍♂️

    Interdiction des armes d’assaut et une vérification des antécédents où aussitôt qu’on a un doute sur l’acheteur, c’est non pour l’achat d’une quelconque arme, on aurait sauvé des milliers de vies au fil des ans.

    « Aidez-vous et le ciel vous aidera »

    Disons que je ne fais pas une dépression chaque fois qu’il y a une tuerie dans ce pays.

    Je suis désolé pour les innocents qui perdent la vie, mais c’est tout!

  7. gl000001 dit :

    Le plus déprimant est que suite à cette tuerie, les ventes d’armes ont du augmenter !! 🙁

  8. jeani dit :

    Est-ce que fucké caleçon est sur la liste des 589?
    Si non, il devrait y figurer!

    1. Je ne sais pas si Caleçon possède des armes, mais il en a certainement encouragé quelques-uns dans ce nombre à en posséder.

  9. NStrider dit :

    « Des lois semblables, dites « red flag laws », ont été adoptées dans plusieurs États au cours des dix dernières années. Il serait encore trop tôt pour déterminer leur efficacité. »
    Bien sûr, un échantillon de 10 ans c’est vraiment court pour évaluer l’efficacité d’une telle politique. 🤦🏻‍♂️/i /s
    Quand on ne veut pas que quelque chose fonctionne on trouve toujours quelque chose pour justifier un refus.
    «Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage »

  10. ralbol dit :

    Dans le climat politique actuel, quel américain va OSER faire quoi que ce soit qui pourrait peut-être, on sait jamais, des fois que, donner la plus petite impression de « brimer le droit » d’un compatriote à posséder un outil à tuer..?

    Quelqu’un qui fait ça, et ça se sait, risque son travail, celui de sa famille et peut-être sa vie, victime des « gun nuts » et autres fanatiques républicains.

    Alors ces jolies lois… une autre farce pas drôle.

    1. gl000001 dit :

      Les oeufs Kinder sont interdits aux USA par la Food and Drug Association. Elle en a du pouvoir la FDA.
      On a juste à dire que posséder une arme est comme une drogue pour certains et la FDA pourrait l’interdire.

      1. NStrider dit :

        Question existentielle:
        Et si Ferrero introduisait des répliques d’armes comme surprise dans ses œufs Kinder est-ce que l’interdiction serait levée pour protéger le deuxième amendement?

      2. Madalton dit :

        Il y a des œufs Kinder aux USA. Je crois qu’il n’y a pas de jouet à l’intérieur. J’en ai encore vu hier au Publix.

  11. HS
    Le tweet de M. Hétu :
    Message du juge Clarence Thomas aux journalistes : « Je quitterai absolument la Cour quand je ferai mon travail aussi mal que vous faites le vôtre. »

    Il n’a rien à craindre donc tant qu’il fait seulement pire.

    1. Pierre S. dit :

      —————————–

      Mon cher Clarence c’est le propre d,un être médiocre de croire qu’il fait mieux son travail que tout le monde.

    2. Madalton dit :

      Tant qu’à moi, ça fait longtemps que la qualité de son travail est pire que celle des journalistes.

  12. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

  13. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Message du juge Clarence Thomas aux journalistes : « Je quitterai absolument la Cour quand je ferai mon travail aussi mal que vous faites le vôtre. »

    Quote Tweet – The Post Millennial@TPostMillennial
    Justice Clarence Thomas to the media:

    « I will absolutely leave the Court when I do my job as poorly as you do yours. »

    *******

    Si c’est lui qui est juge de sa propre performance, alors sa job est assuré à vie! 😢

    Disons qu’on repassera sur l’objectivité de Clarence Thomas. 🤦‍♂️

    1. gl000001 dit :

      Chaque fois que je vois « Clarence », je pense au lion qui voyait double dans Daktari.
      Il fait la job à moitié et il voit double. Donc, il se voit pleinement faire la job. 😉

    2. Ziggy9361 dit :

      Lui peut rester,mais qu’il dise à sa femme qu’elle n’a pas été nommée à vie.

  14. lanaudoise dit :

    Lors de la tentative d’assassinat contre Ronald Reagan, l’attaché de presse James Brady fut blessé grièvement. Qui a fait voter la loi Brady. Il semble que cette loi est très peu appliquée, elle non plus.

    Le coupable était lui aussi un Américain de bonne famille. Atteint de troubles mentaux.

    Ce que la NRA s’est battue bec et ongles pour préserver le droit des malades mentaux de posséder des armes. En fin de compte, elle a gagné. A la grande déception de cet homme courageux et déterminé qu’était Jim Brady, décédé prématurément en 2014, des suites de ses blessures.

    Payton Gendron n’est pas atteint de maladie mentale, mais de bien pire.

    1. Bob Inette dit :

      Brady Law, dans son intégralité Brady Handgun Violence Prevention Act, législation américaine, adoptée en 1993, qui imposait une période d’attente provisoire de cinq jours pour l’achat d’une arme de poing jusqu’en 1998, date à laquelle les revendeurs agréés par le gouvernement fédéral seraient tenus d’utiliser un National Instant Criminal Système de vérification des antécédents (NICS) pour effectuer des vérifications des antécédents des personnes qui achètent une arme à feu.
      Avant que la mesure ne devienne loi, elle était populairement connue sous le nom de projet de loi Brady, du nom de James Brady, l’attaché de presse de la Maison Blanche qui a été grièvement blessé lors d’une tentative d’assassinat du président. Ronald Reagan en 1981. Brady, confiné à un fauteuil roulant et incapable de reprendre ses fonctions, a fait campagne vigoureusement pour le projet de loi, malgré l’opposition farouche de la National Rifle Association (NRA), l’un des groupes d’intérêt les plus redoutables de Washington. La période d’attente est entrée en vigueur le 28 février 1994.
      Telle qu’elle était rédigée à l’origine, la loi Brady exigeait que les responsables de l’application des lois des États et locaux effectuent des vérifications des antécédents pendant la période d’attente de cinq jours. Cette disposition a cependant été annulée par la Cour suprême dans Printz c. États-Unis (1997). Le NICS a été créé par le Federal Bureau of Investigation (FBI) et est devenu opérationnel le 30 novembre 1998.

      https://www.britannica.com/topic/Brady-Law

  15. _renaud dit :

    Ça devrait être tu n’as pas d’arme jusqu’à temps qu’on soit 100% certains de ton bon état d’esprit. Pas on t’enlève tes armes seulement quand on est 100% certains de ton mauvais état d’esprit.

  16. Igreck dit :

    HS
    La plus grande défaite de Putin. Même s’il devait conserver le Donbass et la Crimée, il a prouvé qu’il n’est pas digne d’appartenir aux leaders des grandes et moyennes puissances mondiales. Il a affaibli son pays politiquement et économiquement pour au moins une génération⁉️

    https://www.journaldemontreal.com/2022/05/17/le-parlement-finlandais-vote-a-plus-de-95-pour-ladhesion-a-lotan

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je partage votre conclusion. Pauvres sont les Russes de bonne foi car ils devront assumer la folie de leurs concitoyens aux cerveau rempli de pourriture.

      1. Igreck dit :

        Cerveaux remplis de « putinriture »⁉️

  17. lanaudoise dit :

    Je vais un peu vite ce matin. Finalement, cette loi fait honneur à l’Etat de New-York. Une suggestion: que des travailleurs sociaux et des psys travaillent conjointement avec la police. Au lieu d’envoyer le cas à l’urgence pour être vu par un psychiatre blasé.

    Ceci dit, lorsqu’on descend d’immigrants venus au XXe siècle, en provenance de la Gaspésie et de l’Italie, entre autres, c’est bien mal fondé de considérer que des gens qui habitent les États-Unis depuis trois siècles sont des intrus.

    Make USA racist again.

    Pendant ce temps, l’attention est détournée du problème numéro un: les inégalités sociales. S’y attaquer, le vrai Make USA great again.

    1. La réponse est : pas d’argents pour des travailleurs sociaux et des psys.

      Le fondement de « defund the police » est basé sur ce besoin de financement: déplacé une partie du budget de la police pour des travailleurs sociales.
      Mais cette mesure n’aurait un effet limité sans une limitation des armes et un changement de mentalité d’une partie de la population.
      Et sans un changement de drastique de la corruption des politiciens (lobbying) tout ceci n’as peux de chance d’être mis en place.

      Commencer par mettre les politiciens au pas, interdire les pots de vin déguisé en lobbying, pour que ces politiciens puissent faire des lois qui représentent la population et le 1%.
      Alors tu pourras gagner le respect et la confiance de la population et la ils pourront commencé a parlé de désarmé la population.

      Et ca n’arriverasd pas de si tot!

  18. marie4poches4 dit :

    À cause d’un trop grand nombre d’accidents, les états ont tous passé une loi interdisant l’achat et la consommation d’alcool aux moins de 21 ans.

    En Californie, le gouverneur Newsom à passé une loi interdisant la vente d’armes semi-automatique aux moins de 21 ans. Une cour d’appel a jugé cette loi inconstitutionnelle…

  19. monsieur8 dit :

    « Ces discours qui tuent ».

    https://www.lapresse.ca/actualites/chroniques/2022-05-17/ces-discours-qui-tuent.php

    Un excellent billet de la toujours excellente Rima Elkouri.

    Ce discours – le grand remplacement – n’est plus seulement le fait de quelques nazillons isolés. On l’entend maintenant dans la bouche de personnalité mainstream : Carlson aux US, Zemmour en France, Bock-Côté au Québec…

    Ces ordures doivent disparaître de l’espace médiatique, sinon, ça va mal finir. Tu ne peux pas attiser la haine jour après jour sans qu’il n’y ai des conséquences.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Rappelez-vous que ce phénomène s’est bien passé au début du siècle passé. Ces immenses courants sociaux de fond sont inéluctables, comme l’est leur mort elle aussi inévitable.

  20. MarcoUBCQ dit :

    Si on regarde les nouvelles froidement, avec un grand recul donc, toutes ces sottises venant des 2 pays les plus sots aujourd’hui, les États-Unis et la Russie, force est d’admettre qu’ils font tout les 2 preuve d’aveuglement volontaire, en invoquant des réalités qui n’ont plus cours. Pour les USA c’est la peur du communisme et pour la Russie la peur des pays riches (ou l’Occident). En 2022 ces deux phobies n’existent que dans les délires magas ou poutiniens.

    Tout ça pour dire que ces 2 folies collectives ne peuvent qu’avoir des effets désastreux à moyen et long terme. En effet, un jour ou l’autre la vérité sortira du sac hermétique contenu dans le « cerveau » de ces fanatiques. Je rigole quand même quand je vois la folie furieuse de ces citoyens de 2 pays qui furent grands un jour, mais sont aujourd’hui la risée de la planète.

    Si nous sommes tant de personnes sur Terre qui trouvent absurdes ces 2 pays en 2022, c’est qu’il y a anguille sous roches, une anguilles plus grosse qu’une baleine bleue qui est entrain de pourrir à l’abris des regards. J’ai déjà découvert une anguille qui pourrissait sous une roche, et l’odeur était tout simplement insupportable, comme le sont MTG, Vlad, Trump, etc.

    1. gl000001 dit :

      La Turquie et la peur des terroristes PKK et Gülen.
      Israël et sa peur des palestiniens.
      Beaucoup de pays arabes et la peur des pays occidentaux.

  21. Apocalypse dit :

    @monsieur8 – 12:33

    Merci pour le lien sur la chronique Madame Elkouri!

    On retrouve ceci dans son texte:

    « Si 21 % des Canadiens croient qu’une telle chose est vraie, l’adhésion est un peu moins importante au Québec, soit 15 %, ce qui n’en demeure pas moins alarmant. »

    C’est moins pire qu’aux Etats-Unis, mais c’est tout de même inquiétant pour un pays comme le Canada et une province comme le Québec. 😰

    Ce discours du grand remplacement est absurde et TOUT le monde devrait le rejeter du revers de la main, mais ce n’est – malheureusement – pas le cas. 🤦‍♂️

    Ca fait des décennies que les blancs font moins d’enfants, ce n’était qu’une question de temps avant qu’on voit plus d’immigration pour soutenir notre société. Il n’y a ABSOLUMENT aucun complot, seulement une nécessité d’accueillir plus de gens.

    1. Ce discours du grand remplacement est absurde et TOUT le monde devrait le rejeter du revers de la main, mais ce n’est – malheureusement – pas le cas.

      Le pire est que la plupart du temps, ceux qui adhère le plus a ces théorie loufoque sont ceux qui sont le moins concerné et/ou le moins en connaissance du sujet.
      Je n’ai un doute que les provinces qui ont le plus haute croyance en la théorie du grand remplacement sont celle avec le moins d’immigration ou une migration de majoritairement de travailleur.

  22. Madalton dit :

    Le WP a vu plus de 600 pages publiées par Gendron. Il planifiait son carnage depuis décembre. Il a acquis son arme d’un homme de 75 ans dans un magasin d’armes anciennes. Les vérifications n’ont rien donné.

    Il a fait une visite le 8 mars dernier au Tops de Buffalo. Il est entré 3 fois pour faire du repérage et étudier les armes des gardiens. Un des 2 gardiens est allé lui demandé ce qu’il faisait. Il lui a répondu qu’il recueillait des données et il est parti. Il était bouleversé car il a frappé un poteau avec son auto brisant un miroir. Il a aussi été arrêté pour excès de vitesse. Il a eu peur de voir son plan échouer car la contravention est arrivée par la poste. Son père allait découvrir qu’il était loin de son école cette journée là. Il a dit qu’il s’était poussé pour faire du hiking.

    Pas le geste d’un fou. Il a tout planifié et visait faire 36 victime à 3 endroits différents.

    https://www.washingtonpost.com/investigations/2022/05/16/buffalo-shooting-previous-supermarket-confrontation/

    1. Haïku dit :

      @Madalton
      Merci pour ces ìnfos !

  23. Madalton dit :

    La représentante de l’Arizona qui a dit que la tuerie de Buffalo était un scénario du FBI fera l’objet d’une enquête du sénat de l’Arizona. Il me semble qu’elle devrait faire l’objet d’une enquête du DOJ.

    Il y a aussi Stefanik qui mentionne que ce n’est pas le temps de politiser la tragédie de Buffalo. Ben oui chose. Quand est-ce ça sera le temps d’en parler?

    https://www.rawstory.com/wendy-rogers-2657332868/

  24. Gilles Morissette dit :

    Ce ne sont pas les lois qui sont en cause dans ce dossier.

    C’est le système qui a tout simplement failli à la tâche et qui a mal évalué, pour ne pas dire, pas évalué du tout, la dangerosité de ce salopard.

    Gendron a réussi à manipuler tout le monde et des gens, très instruits et très intelligents, se sont fait berner comme des « enfants d’école ».

    C’est souvent ce qui arrive.

    Le système ne prend pas suffisamment au sérieux, les « voyants rouges » qui s’allument et on n’intervient pas adéquatement.

    Ce n’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière fois qu’une telle chose se produit.

    Même ici au Québec, nous ne sommes pas à l’abri de ce cafouillage bureaucratique.

    Est-il besoin de rappeler le cas de la fillette de Granby, abandonnée à son sort par la DPJ qui était censé la protéger.

    À chaque fois, on invoque les mêmes excuses: Manque de personnel, charge de travail élevé, lourdeur administrative, etc.

    Ras-le-bol de ces foutus excuses pour « justifier » l’innacceptable.

    Combien de cas faudra-t-il pour que cesse cette déresponsabilisation ?

    1. Le travail de travailleur sociale a pratiquement été aboli au Qc.
      Les budgets des divers services sont réduit d’année en année.
      Et les divers intervenant sont demandé de remplir de rapport a n’en plus finir.

      Alors les gens quittent.

    2. J’oubliais, les organisme qui se font voté un budget d’année en année et ne peuvent garantir un salaire sur plusieurs année a leurs employé.
      Cette année j’ai un salaire pour toi… l’année prochaine on sait pas, on verras!
      C’est organisme ont énormément de probleme a trouver et conserver leurs employé

  25. Apocalypse dit :

    @philippe deslauriers – 14:53

    « Le pire est que la plupart du temps, ceux qui adhère le plus a ces théorie loufoque sont ceux qui sont le moins concerné et/ou le moins en connaissance du sujet. »

    Je suis bien d’accord!

    Aussitôt que tu t’informes sur le sujet et réfléchi un tant soit peu, tu rejettes cette absurde théorie du grand remplacement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :