Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Les enfants sont nos Texans les plus vulnérables et les plus précieux et ils méritent d’être considérés comme une priorité. Pourtant, le président Biden a fermé les yeux sur les parents américains qui sont confrontés au cauchemar d’une pénurie de lait pour bébé. Alors que les mères et les pères paniquent en voyant les rayons vides des magasins, l’administration Biden est heureuse de fournir du lait pour nourrissons aux immigrants illégaux qui traversent notre frontière sud. Il s’agit là d’une autre priorité dans une longue série de priorités imprudentes et déconnectés de la part de l’administration Biden lorsqu’il s’agit de sécuriser notre frontière et de protéger les Américains. »

Greg Abbott, gouverneur républicain du Texas, ajoutant sa voix à celles des élus de son parti qui condamnent le président démocrate pour une pénurie liée en partie à la mise à l’arrêt en février d’une usine du fabricant Abbott et à des problèmes généraux de chaîne d’approvisionnement pour les ingrédients du lait infantile et de l’emballage.

(Photo Getty Images)

25 réflexions sur “La citation (texane) du jour

  1. gl000001 dit :

    Il y a des écureuils qui ont mangé mes bulbes de tulipes … c’est la faute à Joe Biden !!

    1. Dekessey dit :

      Parlez-moi en pas! L’accident de ce matin sur le Métropolitain, c’est la faute à qui vous pensez?

      1. Stéphane dit :

        Oui mais, il fait soleil depuis quelques jours, c’est grâce à Joe Biden ça aussi!!! 😉

  2. marylap dit :

    Wow, un Républicon qui s’inquiète pour le bien-être d’un enfant sorti du ventre de sa mère.
    Abbott a créé un problème avec le transport de marchandises à la frontière mexicaine pour se faire du capital politique, mais tout est de la faute à Biden.

    1. N. dit :

      👍 pour le rappel des niaiseries de Abbott.

  3. Labinne2 dit :

    Si je me souviens bien, à la naissance de mes enfants, leur mère était en mesure de les nourrir sans l’utilisation de lait artificielle, nous n’en utilisions que pour de rares occasions.je ne comprends pas cette déclaration.

    1. ralbol dit :

      Un républicain, c’est bien connu, ça ne peut boire qu’à la bouteille, 48 proof…

    2. Jorence dit :

      Ce ne sont pas toutes les femmes qui peuvent allaiter malheureusement…

  4. marie4poches4 dit :

    Charlie Kirk a trouvé la solution 🥴

    @charliekirk11

    The only solution that I am seeing from Democrats to address the baby formula shortage is to have more abortions

    4:06 PM 5/12/22 Twitter for iPhone

    https://twitter.com/RonFilipkowski/status/1524844700389212160?s=20&t=c8HPjaZJo9OofV64qINC_w

    1. Madalton dit :

      Il m’a devancé. Je ne voulais pas l’écrire lors de mon post sur le billet précédent.

    2. N. dit :

      Simonac.

      1. Ziggy9361 dit :

        N…pour faire court ce n’est pas Simonac mais bien Similac que la compagnie Abbot fabrique, j’espère que le gouverneur du texas fera augmenté la production si il a la moindre influence.🤪

  5. Gilles Morissette dit :

    Abbott, comme tout bon élu « Répugnant » qui se respecte, n’hésite pas à mentir effrontément aux Texans alors qu’il sait très bien qui sont les « vrais responsables » de cette situation.

    Tout ça pour se faire du capital politique sur le dos du président Biden.

    Petit (très petit) politicien MINABLE !!

    À part ça, depuis quand ce salopard d’enfoiré se préoccupe-t-il du sort des enfants ?

    On ne l’a pas entendu critiquer très fort lorsque LA CHOSE demandait à ses « goons » du Service des Douanes de kidnapper les enfants d’immigrants entrés illégalement dans le « shit hole country » et de les enfermer dans des cages où ils ont été laissé à la merci de brutes qui ont abusé d’eux (des cas ont été largement documenté par les médias).

    Un vrai de vrai hypocrite.

    TFG doit être fier de lui.

    Entre TDC, on se comprend

    1. Achalante dit :

      Bof. Les enfants d’immigrants, ce ne sont pas de bons enfant blancs. Qu’ils crèvent! (*Son* opinion, bien sûr; pas la mienne.)

  6. ralbol dit :

    Pffffttttt !

    Quand on sait de source sûre, en direct d’un Tweet de TruthBringer messager de QAnal, que le lait pour nourrissons est monopolisé par les républicains pédophiles pour nourir la production de leurs usines à bébés destiné aux rituels satanistes, usines situées dans les sous-sols des banques américaines.

    Républicains, on sait qui vous êtes !

  7. treblig dit :

    La compagnie qui fabrique similac ( gros souvenirs de fiston bébé quand je revois ce nom) a eu d’énormes problèmes de contamination de son produit. Ce qui entraîné la fermeture de son usine. Rien à voir avec Biden.

    Par contre le décès de la mer morte… c’est la faute d’Obamacare. Et Biden était vice-président à ce moment-là

  8. ralbol dit :

    Pénurie de lait pour nourrissons…

    …y’a beaucoup de républicains qui vont pas pouvoir s’endormir ce soir, sans leur boire de 7 heures.

  9. ralbol dit :

    Pourtant, avec Greg Abbott comme gouverneur, le Texas ne devrait pas manquer de laid infantile…

  10. N. dit :

    @Labinne2

    S’il est vrai qu’à une certaine époque l’utilisation des préparations lactées était même encouragée à l’hôpital, ça fait un certain temps que ce n’est plus le cas.

    J’ai eu la chance d’avoir pu allaiter mes trois enfants mais cela n’a pas été facile tant physiquement que psychologiquement et pas seulement qu’au début. Pour beaucoup, beaucoup de femmes cela ne va de soi.

    Et à moins d’avoir une nourrice comme voisine, pour ces femmes les préparations lactées sont la meilleure invention du 20e siècle.

    J’ai arrêté l’allaitement à l’apparition des premières dents. Je ne supportais tout simplement pas que mes mamelons servent d’anneaux de dentition, MDR. J’aurais sans doute été en mesure de persévérer le temps d’une période d’ajustement mais un moment donné, une femme regarde son conjoint qui vaque à ses occupations sans contrainte et se dit c’est assez, chéri on va partager le fardeau. Et non, il n’était pas question que je me tire le lait, blocage psychologique lié à la vision des trayeuses à la ferme de mon enfance…

    Tout ça pour dire que chaque femme a ses limites physiques et/ou psychologiques en ce qui a trait à l’allaitement et vive les préparations lactées.

    1. InfoPhile dit :

      Très beau témoignage !

  11. Benton Fraser dit :

    Il me semble que voilà quelques années, un gouverneur républicain du Texas a enlevé le lait pour les enfants dans les écoles….

  12. Chanounou dit :

    La mauvaise foi sans nom est une des méthodes préférées en campagne électorale….. et n’est, hélas, pas l’apanage des Zétazunidamerik…..!

     » Je mens – tu sais que je mens- je sais que tu sais que je mens – mais je mens quand même parce que je sais que çà te rassure quand je mens . »

    Lamentablement pathétique…et si on n’a pas une presse critique et incisive qui manie le  » pan sur le bec » avec virtuosité , obligeant ainsi ces Messieurs-dames à reconnaître
    « l’ hénaurmité  » de leurs mensonges , eh bien on en arrive bien vite à des
     » nécessité de dénazification » et autres  » menaces directes à nos frontières « …

    Je vais prendre le relais de je ne sais plus qui ici qui annonçait qu’il allait vomir….🤮🤢🤮🤢🤮🤢

  13. Pierre Belley dit :

    On va trouver tout ça moins drôle dans deux ans.

  14. Duduche dit :

    « Les enfants sont nos Texans les plus vulnérables et les plus précieux et ils méritent d’être considérés comme une priorité »

    À l’inverse, les « vieux » peuvent crever de la covid-19 sans problème car ça aide l’économie. Enfin, pas tout les vieux: les vieux politiciens Républicains et quelques autres catégories de « bons » vieux sont trop précieux pour subir ce sort. La vulnérabilité du Texan moyen doit être corrélée à son impact économique potentiel.

    Ils devraient songer à remplacer le lait pour nourrissons par un dérivé du pétrole. Ça améliorerait la santé de l’économie texane.

  15. Alexander dit :

    Biden a le dos large, un peu comme la COVID. Le bouc émissaire idéal sur tous les péchés du monde.

    On va juste demander à Abbott quelle solution miracle et intelligente il aurait pour aider une usine de lait maternisée à se remettre sur pieds.

    Critiquer c’est une chose, proposer des solutions c’est autre chose.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :