Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Des Russes tentent de fuir leur pays avant la fermeture des frontières ou l’imposition d’une loi martiale que la rumeur dit imminente. Écho de Moscou, une des premières stations de radio indépendantes de Russie, ne diffuse plus depuis mardi. Des responsables de Dozhd, dernière station de télévision indépendante de Russie, ont quitté le pays mercredi après le blocage de leur site internet. Des parlementaires russes proposent d’imposer 15 ans d’emprisonnement à quiconque publie sur les réseaux sociaux des informations « fausses » sur « l’opération militaire spéciale » en Ukraine.

La Russie de Vladimir Poutine présente depuis des années plusieurs caractéristiques du système autoritaire. Mais ses efforts pour contrôler et tromper sa population sur la nature de la guerre en Ukraine semblent ramener ce pays à l’époque de l’URSS, où la répression et la propagande allaient de pair. Selon le New York Times, ceux-ci incluent ce jeudi la diffusion d’une vidéo dans toutes les écoles du pays qui décrit la guerre en Ukraine comme une « mission de libération ».

La question est de savoir si ces efforts suffiront à empêcher la réalité de la guerre de s’infiltrer parmi la population et de susciter le mouvement de contestation que l’opposant russe Alexeï Navalny appelle de tous ses voeux du fond de sa prison.

(Photo AFP/Getty Images)

113 réflexions sur “Back in the U.S.S.R.

  1. gl000001 dit :

    Qui va les forcer à pleurer lorsque Poutine va mourir ?

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      «Qui va les forcer à pleurer lorsque Poutine va mourir ?»

      Qui d’autre que les amis de la famille avec, au premier chef, Kim Jong-Un.? 🙂

      1. Mouski dit :

        Vous en oubliez un………

  2. Achalante dit :

    Les soldats russes, prisonniers our déserteurs, appellent leur mères et leur demande de faire passer des vidéos qui proviennent d’Ukraine. À moins de faire tomber le réseau cellulaire (ce qui n’est pas impossible), Pout!ne aura bien du mal à empêcher la diffusion de « matériel non-autorisé »!

    1. @ Achalante

      à 15 ans de prison pour avoir diffusé des images anti-propagande c’est certains que les Russes y penseront par deux fois.

      Des parlementaires russes proposent d’imposer 15 ans d’emprisonnement à quiconque publie sur les réseaux sociaux des informations « fausses » sur « l’opération militaire spéciale » en Ukraine.

      Ne vous méprenez pas, même si la loi proposé par ces parlementaires n’est pas encore passée dites vous que celui qui a demandé à ce que ces parlementaire en parlent est Poutine.

      1. PierreLesage dit :

        15 ans d’emprisonnement à quiconque publie sur les réseaux sociaux des informations « fausses » sur « l’opération militaire spéciale » en Ukraine.
        C’est s’autopeluledebannanaliser ça, non!

    2. Achalante

      possible que les vidéos soient vrais, même probables…

      mais ça peut aussi être des mises en scène….
      la plupart des Ukrainiens parlent couramment le russe sans accent…

      on espère tous que ce soit vrai et que l’humanité démontrée est réelle…. mais on parle d’une guerre à l’ère des réseaux sociaux….
      on parle de désinformation chronique des 2 côtés des armes….

      si la Russie « embrigade » les écoliers avec des vidéos… on peut imaginer que les Ukrainiens ….

      c’est la guerre… et tous les coups sont permis…. même si les humains ont inventé des « conventions » et des « règles » pour s’entretuer en toute légalité….

      Il y aura des milliers de morts Ukrainiens dans cette absurdité…. il y aura des milliers de russes emprisonnés…..

      combien de temps tout cela durera? Trop longtemps, évidemment… Le Président Ukrainien risque de ne pas voir l’été….

      L’Occident le sait… mais un vaut mieux que deux, tu auras… se disent-ils incrédules…

      emmurer la Russie sur elle-même aura aussi ses limites….

      Tsé quand Couche-Tard refuse de fermer ses installations en Russie…. que Total n’est pas prêt à se retirer de la Russie…
      Les oligarques volaient, abusaient, engrangeaient du fric depuis 20-25 ans sans que personne ne soulève même le petit doigt…
      ils ont « blanchi » leur fortune dans des équipes sportives sous les applaudissements occidentaux….

      les Saoudiens font la même chose…. les nords-coréens…. les dictateurs africains…. etc…

      le fric mène tout…
      La Russie va démolir un pays entier par idéologie….

      ça prendra 50 ans à reconstruire l’Ukraine….

      les dommages de Katrina en Nouvelle-Orléans ne sont même pas encore effacés…. Haïti est toujours en ruine….

      Ces pauvres gens, déracinés, séparés, bousculés s’ajoutent à la longue liste des autres réfugiés de la guerre et aux autres réfugiés,climatiques ceux-là…

      Espérons que tout bascule du bon bord….

      me semble que ça fait longtemps qu’on répète « ça va ben aller »…..

  3. Jacques dit :

    C’est pas moi qui vais le pleurer…
    Ça commence à augurer assez mal cette affaire-là.
    Si on y ajoute l’incursion d’hier par des avions de combats en Mer Baltique, territoire de la Suède.
    Une odeur fétide s’en détache…

    1. Toile dit :

      Côlonoscopie inutile.

  4. Toile dit :

    Loi martiale, emprisonnement de 15 ans pour publication sur les réseaux sociaux… toutes des affaires répressives, hors du commun avec la supposée faute reprochée. De quoi, se rebeller, dans mon livre. A trop réprimer, tu as l’inverse de ton objectif.

    C’est pas juste l’Ukraine qu’il va liquider des nazis et des drogués. En fait, il saignerait tous les opposants pour les réduire en cadavre ou en zombie. Le rideau de fer, barré à double clé, perdu. Autrement dit, fermez vos gueules, c’est moi le boss icitte. L’imposition de sa volonté par la force dans sa plus brutale expression. Ca parle aussi du respect des droits de l’homme : rien à foutre.

    Ca parle de la direction qu’il prend: politique de la terre brûlée. Ca parle aussi ce qui nous attend tous si nous sommes trop conciliants et aveugles. Ça parle aussi du carnage qu’il va faire en Ukraine. Ca parle qu’il n’a plus rien à perdre. Et tu deviens extrêmement dangereux parce que qui peut tabler sur une prévisibilité ?

    Un bien épeurant. Bon, bien il reste une option, celle de mon indésirable coloc « vlad l’envahisseur » ou bedon « chinois grouillez vous ».

  5. treblig dit :

    Ça commence toujours comme ça le déclin d’une dictature. Les opposants sont harcelés et emprisonnés puisqu’ils sont des porte-voix des ennemis de la nation. Puis la déferlante commence à prendre de l’ampleur. Les mesures punitives aussi. Puis finalement tout craque de partout et le pouvoir est renversé.

    Je sais. Je rêve éveillé. N’empêche que…

    1. treblig
      tout a une fin….

      cependant… le temps est abstrait pour chaque chose….

      la Corée du Nord dure depuis un moment…
      En Haïti ça duré un sacré moment…

      Les dictatures durent…
      10 ans, 20 ans, 100 ans…

      Faudra voir avec celle de la Russie….
      chez-eux c’est « naturel » après l’ère URSS… ça pourrait avoir la même durée….

      L’Afghanistan subit depuis quand les dictateurs intérieurs et extérieurs…..

  6. NStrider dit :

    Et pendant ce temps la fascinante*** Boebert compare le Canada et le “Flu Truck Klan” à la situation en Ukraine.
    J’espère que tous es combattants de le « libaarrté » réalise à quel point ils sont ridicules.

    ***fascinant: comme lorsque Charles Tysseyre décrit la découverte d’un nouvel unicellulaire

    https://www.huffpost.com/entry/lauren-boebert-canada-liberated-like-ukraine_n_621befeae4b0d1388f16985a

    1. Jacques dit :

      Comment on fait pour lui dire de fermer sa gueule, celle-là, pas Charles…
      Bien qu’en le faisant, on tombe dans un syndrome simple: on en parle.

    2. Elle devrait faire 15 ans pour informations fausses.

  7. Toile dit :

    Vous avez raison au niveau domestique sauf que la déferlante ici implique aussi l’international . Serons aspirer dans sa folie par une guerre sans nom ? Enteka, on assiste à la naissance d’un nouvel ordre mondial. Pas sur que je l’aime. Les démocraties risquent une plus grande fragilisation et il nous faudra manifester moins de vulnérabilité. Méchant programme.

  8. Alexander dit :

    @ NStrider

    On est gâté au Canada mais certains ne le réalisent pas. Libaarté? Allez raconter ça aux ukrainiens, et même aux russes qui voudraient se révolter contre ces actes insensés. Sans aucune mesure avec nos pousseux de klaxons qui se plaignent le ventre plein.

    Et Boebert et certains américains n’ont absolument aucune leçon à donner au reste du monde, trop imbus de leur ignorance crasse.

  9. Loufaf dit :

    La Russie est revenue comme à l’ époque de Staline, c’ est le rêve du star psychopathe autoproclamé.
    Il aura beau essayer de museler tout ce qui s’ appelle médias, avec la technologie d’ aujourd’hui, des messages ou des images passeront au travers des interdits.
    Qui croira à la  » libération » de l’ Ukraine, quand le pays est à feu et à sang.Les Russes sont loin d’ être reçus comme des libérateurs, ils se font tirer dessus par l’ armée et le peuple.
    Ça prendrait une autre révolution d’ octobre pour occuper Vlad sur deux fronts.
    Là, pas certain que l’ armée tirerait sur ses propres concitoyens.
    Jusqu’à maintenant, les choses sont loin de s’ améliorer. Il reste quoi? La prière? Encore faut- il y croire….

  10. Toile dit :

    « Non, non. Ne vous inquiétez pas. Ces mesures sont temporaires. En raison des sanctions injustes que notre mère patrie endure de ces chiens sales de l’occident, je vous redistribue les vivres que nous épargnons via les traitres à la nation. Toute autre version n’est que pure propagande ».
    Dixit le fou du KGB qui squatte au Kremlin.

    1. gl000001 dit :

      « chiens sales de l’occident »
      On croirait entendre les nouvelles en Corée du Nord. Ils parlaient de Biden en ces termes !

      1. Toile dit :

        Me suis peut être réveillé ce matin sur un autre continent… en tout cas, me semble sur une autre planète. Non, je suis sur la bonne planète, d’autres pas.

      2. gl000001 dit :

         » d’autres pas. »
        J’ai déjà entendu « Enfer auto-infligé » 🙁

  11. John Dion dit :

    Dans pas long, Poutine vas ordonner a ses soldats de bombardé a la roquette un village Russe frontalier a partir du territoire Ukrainien. Et c’est images de village Russe bombardé supposément par les Ukrainiens, vas faire la une de tout les média Russe.

    1. Au point ou il controle l’information je ne voit meme pas le but de une grande mise en scene.

      Ca vas mal finir cette histoire, et j’espere que c’Est pour putine que ca vas mal finir.

      Si il impose la loi martiale… par ce qu’il ont envahi l’Ukraine pour la libéré… Je ne croit pas que la population vas supporter ca longtemps.

    2. Chanounou dit :

      @John Dion,

      On dirait bien que c’est exactement ça dont parle le ministre ukrainien non????

      https://twitter.com/DmytroKuleba/status/1499362826133151747?s=20&t=ZGI6yI1NTsuddLmI1xrcdQ

      1. John Dion dit :

        Oui, j’ai pris ça là. Mais j’y avait déjà pensé quand le guerre a commencé…

  12. Cotenord07 dit :

    Dans cet environnement liberticide, le magazine Novaïa Gazeta (indépendant et critique du gouvernement de la Fédération de Russie) tente d’informer le plus objectivement possible son lectorat, tout en s’adaptant à la réglementation stricte de l’agence Roskomnadzor (Service fédéral de supervision des communications, des technologies de l’information et des médias de masse), afin de ne pas avoir d’ennui avec la justice et de pouvoir continuer à publier.

    &&&&&

    Traduction réalisée avec DeepL, sans vérification exhaustive et rigoureuse de la fidélité de la version française par rapport à la version originale en russe.

    &&&&&

    Russie, île

    Les gens devront le construire avec leur propre argent.

    Dmitry Prokofyev, spécialement pour Novaya Gazeta

    Malgré tous les discours sur l’approfondissement de l' »autosuffisance économique » et les voies alternatives de développement, l’économie russe est profondément intégrée dans l’économie mondiale. Et couper les liens avec l’économie mondiale peut avoir (et a) les conséquences les plus inattendues.

    Sur le pas de la porte de quelqu’un d’autre

    Le principal partenaire commercial et financier de la Russie est précisément l' »Occident conventionnel » qui est en train de devenir rapidement « coupé » sous nos yeux – et ce, des deux côtés.

    En 2021, les exportations totales de marchandises de la Russie se sont élevées à 544 milliards de dollars, dont la moitié environ provenait d’Europe et des États-Unis. Toutefois, la part des États-Unis dans les exportations russes est faible, environ 4 %.

    Le principal acheteur de matières premières énergétiques russes est l’Union européenne. Du côté européen, la Russie vend plus de 60% de ses exportations totales de gaz, plus de 50% de ses exportations totales de pétrole et de produits pétroliers, 35% de ses exportations d’aluminium et près de 30% de ses exportations de charbon.

    Le Royaume-Uni achète plus de 90 % de ses exportations d’or à la Russie et les États-Unis près de 30 % des exportations russes de platine.

    La RPC, en tant qu’acheteur, est bien sûr importante pour la Fédération de Russie, mais sa part dans les exportations totales de pétrole de la Russie est presque la moitié de celle de l’UE. En outre, la Chine achète plus de 50 % des exportations de bois de la Russie. D’ailleurs, malgré tous les discours sur la « dédollarisation », la Russie préfère que la Chine paie en dollars, même si la part de la monnaie américaine dans les paiements entre les deux pays n’a cessé de diminuer. Selon les chiffres de l’année dernière, la Chine paie environ 9 % de tous les coûts d’approvisionnement russes en roubles, tandis que la Russie paie environ 27 % de tous les coûts d’approvisionnement chinois en yuans.

    Environ 55% des contrats d’exportation russes sont libellés en dollars, selon les données de janvier à septembre 2021. Près de 30 % des contrats sont libellés en euros. Les pays de l’Union eurasienne commercent activement avec la Russie en roubles, mais la part de l’UEE dans les exportations russes est inférieure à 10%. L’EEEU vend peu à la Russie également – sa part maximale dans les importations russes est de 4 % – et cela concerne des produits tels que les vannes de pipeline et les raccords de chaudière.

    Pour la Russie, l’UE est non seulement un acheteur mais aussi un vendeur d’équipements industriels. En 2021, environ 40 % des importations russes (378 milliards de dollars) provenaient de l’UE, du Royaume-Uni et des États-Unis. Les principales importations de la Russie sont les machines, les mécanismes et les véhicules, qui représentent environ 40 % de l’ensemble des achats à l’étranger. Les principaux fournisseurs de ces biens sont des entreprises européennes. Les importations représentent environ 30 à 70% de la production dans les principaux secteurs de production de l’économie russe. La dépendance aux importations est la plus critique dans la production d’ordinateurs et d’électronique, de machines, d’équipements et de véhicules de transport. Les importations représentent environ 40% de la valeur ajoutée dans l’industrie chimique et environ 30% dans l’industrie alimentaire.

    Il est intéressant de noter que, malgré toutes les « relations en développement » entre Moscou et Pékin, la Russie est loin d’être un partenaire clé pour la Chine en termes de commerce. La Russie a besoin de la Chine – elle achète 14% des exportations russes et fournit 24% des importations russes – deux tiers des importations russes de téléphones et plus de 60% des importations d’électronique proviennent de Chine. Mais « du côté chinois », l’économie russe n’est pas un acheteur important – elle n’achète que 2% des exportations chinoises et fournit 3% des importations chinoises.

    Ce sont donc les pays occidentaux qui, jusqu’à récemment, étaient les principaux partenaires de la Fédération de Russie. Pas la Chine, et certainement pas l’Union eurasienne. Mais la coopération avec l’Occident a été mise en pause.

    Sans biens et services

    Comment se présentera la rupture des relations commerciales avec le monde occidental, non pas « en pourcentages » mais « en marques » ?

    Les magasins d’appareils Apple ont fermé, le système de paiement Apple Pay a cessé de fonctionner. Boeing et Airbus ont interrompu la fourniture de pièces détachées et de services de maintenance aux compagnies aériennes russes. Le conglomérat aéronautique brésilien Embraer a également annoncé son retrait de la Russie. Les fabricants américains de processeurs Intel et AMD ont suspendu les livraisons de leurs produits, tandis qu’Oracle, un important producteur de logiciels, a suspendu ses activités. Mercedes, BMW, Volkswagen, General Motors, Jaguar Land Rover, Chery Automobile, Geely, Ford, Scania, Volvo, Nissan et Harley-Davidson quittent le marché russe. Les fabricants d’ordinateurs portables HP, Dell et Lenovo ont annoncé la suspension des expéditions de leurs produits. H&M, Nike, ASOS ont suspendu leurs ventes de vêtements. Les rayons des magasins et les centres commerciaux devront donc être sévèrement vidés dans un avenir proche, et leurs employés iront chercher du travail.

    « Substitution d’importations saines ».

    Que pourrait faire le gouvernement dans cette situation pour « remplacer » les marchandises qui disparaissent des rayons des magasins et les équipements susceptibles de disparaître des ateliers de fabrication ?

    En fait, l’éventail d’actions dans cette situation n’est pas très large, explique Dmitry Tortev, membre du centre d’experts en transformation ESG de l’organisation publique Delovaya Rossiya.

    « Tout d’abord, pour le maintien de la vie, il faudra répondre aux besoins du personnel en médicaments, y compris ceux qui sont très coûteux. Ces médicaments peuvent être divisés en deux « catégories » : les médicaments déjà enregistrés en Russie et les médicaments non enregistrés, les technologies médicales, les services médicaux et les dispositifs médicaux. Malheureusement, nous n’avions pas de stratégie cohérente pour le développement de l’industrie pharmaceutique et de l’industrie médicale à la fin des années 2000, et elle fait toujours défaut, malgré plus de 200 milliards de roubles investis dans la substitution des importations.

    La politique antitrust et le vecteur des marchés publics visaient à soutenir le fabricant plutôt que le consommateur. En raison des politiques protectionnistes et de la concurrence réduite, nous n’avons pas appris à fabriquer correctement les produits médicaux les plus simples.

    La deuxième ligne de demande sera la substitution des importations d’électronique et de logiciels sur les machines et les moyens de production. Tout d’abord, dans les domaines de production qui ne nécessitent pas un haut niveau de sophistication technologique. La politique actuelle de substitution des importations dans l’industrie des machines-outils a entraîné un manque total de qualité et des pertes énormes pour les clients finaux.

    La culture de la production est largement perdue et il y a très peu de professionnels expérimentés capables de concevoir et de construire des équipements à partir de zéro.

    Il y a très peu de professionnels qualifiés capables de concevoir et de construire l’équipement à partir de zéro et de le mettre en production dans les usines russes », souligne Dmitry Tortev.

    Que faut-il faire maintenant si nous voulons vraiment « remplir » les comptoirs et ateliers vides ? Toutes les « activités de substitution aux importations » devraient être supprimées de la loi sur le système contractuel (44-FZ) et de la loi sur les marchés publics par certains types de personnes morales (223-FZ) : les participants au processus seront ainsi plus libres de choisir les instruments de leur interaction avec les fabricants et les patients.

    L’objectif stratégique de la « dissociation » de la substitution des importations du système contractuel est de faire en sorte que le « Fonds de substitution des importations » public-privé « conditionnel », appelons-le ainsi, puisse également accumuler de l’argent non gouvernemental. À moyen terme, il serait bon que le « Fonds de substitution des importations » pompe les flux qui sont aujourd’hui dispersés entre les nombreux canaux de soutien public à l’industrie. L’État lui-même n’est pas encore en mesure de fournir la totalité des fonds et du soutien nécessaires au fonctionnement normal de l’économie tout au long du cycle de vie de la production, explique Dmitry Tortev.

    Quant aux possibilités de soutien aux transports pour la conditionnelle « île de Russie », l’avis d’Alexei Bezborodov, PDG de la société de conseil InfraProjects, est optimiste. Il estime que, malgré les interdictions et les sanctions de nombreux pays européens à l’encontre de la Russie, la liste des pays partenaires commerciaux potentiels reste très large.

    Oui, les compagnies maritimes étrangères Maersk, Mediterranean Shipping Company (MSC) et CMA CGM, spécialisées dans le fret maritime et les services de terminaux portuaires, ont suspendu leurs activités. Mais « il y a toujours les Chinois, les Indiens, les lignes de conteneurs iraniennes, nos lignes de conteneurs… Bien sûr, ils vont négocier, mais en fait, ce sont des négociants pour négocier, mais dans l’ensemble, je ne vois pas de problème fatal », explique Alexei Bezborodov dans son commentaire à TASS.

    Il existe cependant un problème en termes de soutien financier à la substitution des importations, dont le gouvernement et la Banque centrale viennent de nous informer. Ils l’ont fait séparément, mais si l’on met côte à côte la nouvelle selon laquelle le gouvernement a l’intention d’abolir la TVA sur l’achat d’or et la nouvelle concernant la commission de 30 % sur l’achat de devises étrangères, un économiste tire la conclusion d’un désir urgent des autorités de vendre aux gens « de l’or au lieu de dollars ».

    Cela signifie à son tour qu’il n’y a pas d’autres acheteurs pour les « réserves d’or » que les détenteurs d’épargne russes. (Parce que si c’était le cas, personne ne vous proposerait d' »acheter de l’or ».) Celui qui veut « acheter de l’or » doit maintenant réfléchir à qui et à quelle commission il va le vendre pour le transformer en argent liquide.

    En d’autres termes, comme cela s’est produit de très nombreuses fois dans l’histoire de la Russie, les gens devront sauver l’économie avec leur propre argent. Et cela signifie qu’une politique économique significative ne peut être possible sans la participation active à sa discussion des personnes à qui cet argent appartient réellement. Toi et moi.

    Dmitry Tortev, tg channel Public Procurement Time, a contribué à cet article.

    &&&&&

    Hyperlien pour la version originale de l’article (en russe):

    https://novayagazeta.ru/articles/2022/03/03/ostrov-rossiia

    1. Toile dit :

      C’est bien ça «  l’ile de Russie », ponts pas mal coupés, ravitaillement aérien en panne. Version « bof, ca va faire mal mais on va s’en sortir. Une grosse tempête. De la petite bière le siège de stalingrad. Business back as usual après ».

      1. cotenord07 dit :

        Monsieur Ferry de Kerckhove, ambassadeur canadien retraité et professeur à l’École supérieure d’affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa, intervient régulièrement à propos de cette crise à l’émission 24-60 animée par Anne-Marie Dussault.

        À au moins deux occasions dans les trois dernières semaines, je l’ai entendu mentionner son séjour à l’ambassade canadienne à Moscou, dans les années 1990, à l’époque des années Eltsine, au pire de la crise économique qui affectait la Russie.

        Dans les deux interventions que j’ai entendues, il a mis l’accent sur le fait que la résilience des Russes est phénoménale lorsqu’ils font face à une crise nationale, et que les Occidentaux qui n’ont pas visité la Russie n’ont aucune idée de ce que peut être la capacité de résilience des Russes, leur détermination devant l’adversité et leur obstination.

        Je crois quant à moi qu’ils partagent ces caractéristiques avec leurs cousins slaves de l’est, les Ukrainiens et les Biélorusses…

    2. Kelvinator dit :

      Ce long texte explique clairement que la Russie peut difficilement de passer de l’Europe autant pour ses exportations que ses importations.

      Comme ce serait bien que les russes puissent finalement, pour une fois dans leur histoire, être les propres maître de leur destin!

  13. Layla dit :

    « …ramener ce pays à l’époque de l’URSS, où la répression et la propagande allaient de pair. »
    « … le pays mercredi après le blocage de leur site internet. »

    Mais Alexeï Navalny…peut tweeter de sa prison❓❓❓

    1. Kelvinator dit :

      Il a la complicité des geoliers peut-être? Ou c’est quelqu’un qui anime son compte.

  14. Toile dit :

    « Back in the U.S.S.R »

    Je vous gage un 1,000 que la version 2022 est un flop total ».

    1. ProMap dit :

      Toile – En tut cas, cette nouvelle version ne bat pas des records de vente en Occident. (euphémisme)

      Ils feraient mieux de remasteriser Kalinka. Avec une ou deux bouteille de Vodka, la nostalgie est un très bon endormitoir.

    2. le_furote dit :

      Un 1,000 roubles? On est rendu où en dollars? C’est un petit dix, non?

      Ciao

  15. MarcB dit :

    Ouin, pas certain que les Russes vont accepter de se faire traiter comme les Nord-Coréens par Poutine. L’information va se diffuser parmis la population, que ce soit par twitter, SMS, ou via des sites étrangers. Les parents des soldats déployés vont commencer à s’inquiéter s’ils sont incapable d’avoir des nouvelles de leurs enfants déployés pour une « mission de libération », ou d’avoir des nouvelles différentes.

    Et contrairement aux Nord-Coréens, les Russes voyagent (ou voyageaient) à l’étranger…

    1. John Dion dit :
  16. Cotenord07 dit :

    Lu un peu plus tôt sur le site du magazine français Air et Cosmos :

    « Guerre : 490 avions de ligne à récupérer en Russie »
    Texte résumé : « Conséquence des sanctions contre la Russie, les loueurs d’avions ont jusqu’au 28 mars pour reprendre possession de leurs appareils. Reste la question de leur récupération et de leur sortie de la Russie qui dépendent de la bonne volonté des autorités russes. »
    Texte de la rédaction d’Air et Cosmos
    Le 3 mars 2022
    Hyperlien : https://air-cosmos.com/article/guerre-490-avions-de-ligne-a-recuperer-en-russie-28650

    Paragraphe de conclusion de l’article :

    « Des actifs à passer en « pertes et profits »

    Le cabinet IBA n’exclut pas le scénario du pire qui contraindra les loueurs et les banques occidentales concernées à passer ces actifs en pertes et profits dans leurs résultats et leurs bilans. De tous les loueurs concernés, seul Fortress Transportation and Infrastructure est le plus exposé puisque les avions placés en Russie représentent plus de 23 % de son portefeuille, suit Carlyle Aviation Management (10 %). Du côté de AerCap, SMBC Aviation Capital on est sous les 8 % et autour de 6 % pour Air Lease Corp. DAE Capital, Castlelake et BOC Aviation. A première lecture cela fait peu, mais la valeur globale de ces actifs avions dépasse les 10 Md€. »

    1. gl000001 dit :

      Il y a Bob Hartley également à ramener. Coach de hockey en Russie.

  17. POLITICON dit :

    SACRÉS IMPONDÉRABLES

    En temps de guerre il y a toujours des impondérables, encore plus lorsque tu en es l’instigateur. En l’occurrence, c’est à Vlad de fournir les preuves que l’Ukraine toute petite soit-elle, est une menace pour la nation russe. Très difficile de convaincre une population en ce sens. Lorsque tu es rendu à réprimer ta propre population pour les empêcher d’exprimer leurs craintes, ca ne va pas bien pour le régime. Les banques s’écroulent, les liquidités manquent à la population, les prix des produits de base vont inévitablement augmenter de façon substantielle, le nombre de soldats fils et filles morts au combat est caché à la population, les médias ferment sous les menaces et leur seul qui contrôlera l’information sera l’instigateur lui-même. Un dictateur sans masque qui ne pourra pas financer une guerre et pourvoir de la nourriture bon marché pour sa population en même temps.

    Les impondérables sont nombreux et par cette guerre fratricide – car les Ukrainiens sont plus des frères que des ennemis – Poutine porte le masque d’un dictateur autoritaire et répressif. Pas le suprême d’une dictature bien huilée, protectrice des citoyens avant tout. Sous peu, la tête de Poutine sera mise à prix à l’international et sa photo paraîtra sur les poteaux de téléphone à 2 pas de sa tour d’ivoire. Un peuple qui cri famine, c’est le pire impondérable qui puisse arriver à tout régime qui persiste à plonger sa nation dans le désarroi, la peur et la violence. Des impondérables que même un dictateur comme Vlad, ne pourra contrôler. Ajoutons que les moyens de communication ne sont plus ce qu’ils étaient il y a 30 ans à peine, je ne donne pas cher pour son futur politique et même sa vie dans les semaines qui s’en viennent.

    1. Toile dit :

      Que Dieu vous entende ( tant qu’à y être). Tout ca parle du comment le camarade n’a plus le contrôle de la situation.

  18. Toile dit :

    « Traduction réalisée avec DeepL, sans vérification exhaustive et rigoureuse de la fidélité de la version française par rapport à la version originale en russe ».

    Ca me fait penser aux étiquettes où l’on lire «peut contenir des arachides » et la très longue liste des produits potentiellement allergènes.

    1. cotenord07 dit :

      @ Toile :

      J’ai déjà indiqué pourquoi j’insérais cet avertissement.

      J’ai testé DeepL avec des textes-sources rédigés en anglais, une langue que je maîtrise très bien.

      La qualité et la fidélité des traductions obtenues étaient tout à fait phénoménales.

      Ma connaissance du russe est basique et est loin de rivaliser avec ma connaissance de l’anglais.

      Toutefois, je suis en mesure de valider assez rapidement la fidélité de cours passages des textes français obtenus, et j’ai acquis a conviction que DeepL est très fiable pour la traduction du russe au français.

      1. Toile dit :

        On ne met aucunement la qualité de la traduction en doute. Explications appréciées mais superflues. Mais ça sonne toujours pareil dans mes oreilles.

      2. chrstianb dit :

        Pour l’allemand également. Je ne connais pas cette langue, mais dans le forum des Sceptiques du Québec, il y a beaucoup de français qui ont confirmé la justesse de la traduction.

      3. Cotenord07 dit :

        @ christianb

        L’application DeepL a été développée en Allemagne, incidemment, et l’entreprise a une appellation GmbH (ce qui signifie que c’est une entreprise allemande).

        De mémoire, je crois que le créateur de l’application est d’origine slave. Il a en tous les cas un nom à consonance slave (polonaise, je crois).

  19. Chanounou dit :

    Nancy : 300 km Est de Paris . +/- meme latitude . 150km de Strasbourg pour les non familiers de la géographie française et leur eviter d’ouvrir Google Maps!

    https://www.estrepublicain.fr/sante/2022/03/03/demandes-de-pastilles-d-iode-dans-les-pharmacies-l-angoisse-mauvaise-conseillere

    1. ProMap dit :

      Chanounou – Un peu bête, mais cela s’appuie sur une certaine logique. Par contre, ici, lors du premier confinement en 2020, nous avons eu droit à une ruée vers le papier hygiénique. D’un ridicule, consommé de surcroît! Allez comprendre les mouvements de masse!

      1. Toile dit :

        Alors que ma prescription était fournie aux 2 mois, celui ci ne pouvait être distribué que mensuellement par crainte de pénurie, les réserves tant minces. Mais le papier de toilette, pas du tout compris le pourquoi d’une telle panique.

      2. Chanounou dit :

        Ici aussi….
        Les mauvaises langues ont pretendu qu’en France c’était la ruée sur les preservatifs….
        Prejuges qd tu nous tiens…..

      3. ProMap dit :

        Toile – Tout à fait. Par contre, nous avons eu droit à un renouvellement automatique des ordonnances pendant cette période. Cependant, compte tenu de ma vieille peau, ma femme devait les quérir à notre pharmacie. Elle se tapait toutes les courses. Interdiction au grabataire de dévaliser l’épicerie, le dépanneur ou , misère, la SAQ.

        J’en ai presque perdu la compétence de conduire mon auto, ben non là je blague.

    2. Toile dit :

      J’en conclus que c’est pour le traitement de l’hyperthyroïdie. On peut s’en passer un grand bout avant d’en ressentir le manque. Je comprends l’idée générale: les ukrainiens craignent avec raison ne plus être en mesure de se ravitailler en différents médicaments anticipant un long siège sanglant.

  20. Gilles Morissette dit :

    Le titre de ce post résume bien ce qu’est en train de devenir la Russie sous Putin.

    Un pays comme à l’époque de l’URSS où la liberté d’expression, le droit à la dissidence ou tout geste perçu comme « une menace » envers l’État est sévèrement réprimé.

    On hésite même pas à emprisonner des enfants qui ont « osé » manifester contre cette guerre insensée.

    https://www.journaldequebec.com/2022/03/02/russie-des-enfants-arretes-pour-avoir-manifeste-contre-la-guerre-en-ukraine.

    L’avenir s’annonce sombre pour la démocratie dans ce pays.

    Les sanctions prises contre la Russie commencent à avoir des effets néfastes non seulement sur son économie mais, par ricochet, sur les simples citoyens.

    Cependant, LE DESPOTE s’en fout car il a probablement pris ses précautions en planquant tout le fric qu’il a extorqué, bien à l’abri.

    « Cette opération militaire » a des odeurs de conflit mondial

    Il serait à peu près temps que l’Occident commence à s’en rendre compte.

  21. Louise dit :

    « À la fin subsiste cette interrogation: pourquoi un tel malheur? Le malheur russe ? Impossible en effet de se départir de l’impression que ce pays a été l’enfer d’une autre planète »

    Svetlana Alexievitch prix Nobel de littérature en 2015 et auteur de La fin de l’homme rouge

  22. Marc Bédard dit :

    C’est bien pire que ce que l’on pense… On utilise des motivations qui sont très USA pour comprendre Poutine… Très dangereux. À mon avis, Umair Haque est le plus près de comprendre le danger qui pèse sur nous… https://medium.com/eudaimonia-co/what-does-putin-want-a-worldwide-fascist-apocalypse-f54f40362594

    1. gl000001 dit :

      Je retiens ce paragraphe :
      Putin does not care about human life at all.
      We have trouble understanding that point of view in the West. No matter how bad our misadventures have been, there is still some kind of internal debate even amongst our leadership about the value of human life. For us, in most of the West, the idea that human life is something simply disposable and worthless is alien. In Europe and Canada, for example, everyone has basic human rights, precisely because human life is cherished and treasured. Only America’s bizarre “healthcare system” comes close to this indifference to human life in the West, and even that is a far cry from cluster-bombing neighbourhoods or attacking innocent people with chemical weapons.

      On ne peut comprendre Poutine car on comprend la valeur humaine (un peu moins aux USA 😉 ). Poutine se crisse du monde si on peut résumer comme ça.

    2. Chanounou dit :

      @ Marc Bedard,

      Je crois hélas qu’il a raison….

  23. Depuis le bébut je dit que les négotiaion avec un envahisseur sont un non sense.

    Les négotiations avec Putine: déposer les armes, rendez vous et puis on pourras négocier.
    C’est que… il n’y auras plus rien a négocier après que les Ukrainien se soit rendu!!!

  24. Alexander dit :

    C’est absurde de penser que Poutine imposerait la loi martiale dans son propre pays alors que c’est carrément lui qui attaque son voisin.

    Il ne le fait pas pour protéger sa population mais bien pour se protéger lui-même par la répression.

    L’effet boomerang va le frapper, lui qui a tenté de faire imploser les EU et l’Europe par la division et la désinformation.

    Sa population va souffrir jusqu’à que ses proches lui disent: enough is enough.

    La Russie est un grand pays, très puissant militairement, mais c’est un géant aux pieds d’argile qui n’a pas les moyens d’occuper tout l’Europe de l’Est sans risquer l’effondrement. Et ce ne sont pas les bombes nucléaires qui pourraient lui éviter sa chute.

    Son agressivité va le perdre, alors qu’il y avait une grande place à la négociation et aux ententes commerciales et sociales qui lui auraient permis de continuer à siphonner son peuple en toute impunité et amasser ses trésors de guerre.

    1. Toile dit :

      « Il ne le fait pas pour protéger sa population mais bien pour se protéger lui-même par la répression ».

      Son agression envers l’Ukraine et les réactions qui s’en sont suivies ont tout chamboulé de ses plans. Il a ouvert plusieurs fronts en même temps dont celui du domestique. Ces mesures envers le peuple russe visent de fait à le contenir pour qu’il conserve son trône, que l’on ne lui fasse pas, au mieux, la peau politique. Peu de retour en arrière pour lui dans de telles conditions.

  25. Gilles Morissette dit :

    Voici un intermède musical pour illustrer le titre de ce post.

  26. Igreck dit :

    « Les barbares ne devraient pas et n’ont pas leur place dans l’Alliance des civilisations. Cette guerre se produit uniquement parce qu’un groupe de criminels de guerre ayant la bombe nucléaire a décidé que notre peuple était trop faible pour résister et que le monde s’en moquerait ».
    – Emine Dzhaparova, vice-ministre des Affaires étrangères de l’Ukraine

    https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-03-03/la-menace-nucleaire-pese-sur-l-humanite-selon-l-onu.php

    1. Bob Inette dit :

      Les barbares sont ceux qui tolèrent la barbarie …

      1. Igreck dit :

        Comme le disait si bien Einstein, le monde est dangereux moins à cause des hommes mauvais mais à cause des hommes bons qui ne font rien pour le rendre meilleur (ou qq chose comme ça!)

  27. Igreck dit :

    Un baume⁉️
    Les spécialistes américains de l’armée russe disent avoir été étonnés par la mauvaise gestion de la campagne, avec l’enlisement de colonnes d’invasion, des centaines de blindés russes apparemment perdus, et les forces aériennes du Kremlin empêchées par la défense ukrainienne de contrôler le ciel.
    « Quand vous gâchez tout au bout de deux ou trois semaines, je peux le comprendre. Mais quand vous trébuchez sur le pas de la porte en entrant dans la maison, vous avez un autre problème ».
    – Scott Boston, analyste matière de défense – Groupe Rand Corp.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-03-03/guerre-en-ukraine/l-invasion-russe-est-un-desastre-militaire-selon-des-experts-americains.php

  28. Apocalypse dit :

    HS – Une vidéo de « Secular Talk » qui ne plaira peut-être pas à certain(e)s, mais qui devrait faire réfléchir.

    En gros, il dit que certaines sanctions sont hystériques et ne font que punir d’honnêtes citoyens(ne)s Russes qui n’ont rien à voir avec la guerre de Vladimir Poutine. Encore une fois, de fortes émotions font perdre toute rationalité à plusieurs.

    *https://www.youtube.com/watch?v=bFDHYjcXvxI&ab_channel=SecularTalk

    INNOCENT Russians TARGETED In Bizarre Bigoted Crackdown

    1. Kelvinator dit :

      Kyle a perdu sa rationalité à cause qu’il se laisse mené constamment par ses émotions…
      Mélenchon en France a le même discours, il s’oppose à l’envoi d’armes aux ukrainiens.
      Les deux vivent dans un monde de licornes et de calinours ou il n’y a jamais de violence.

      Être contre les sanctions, c’est soit être pour une intervention directe, soit pour rien faire du tout. Bref, c’est infiniment pire. force de toujours s’opposer simplement pour s’opposer, on en oublie les principes de bases de la rationalité.

    2. el_kabong dit :

      @apocalypse

      Les désagréments des « victimes collatérales » russes des sanctions occidentales sont de loin bien moindres que ceux des victimes réelles ukrainiennes des bombes russes…

    3. C’est le peuple qui supporte putine et le garde au pouvoir.
      Et c’est au peuple de le débarqué, aps a nous.

      Alors c’est le peuple qui doit subir « la motivation ».

      Putine ne démissionneras JAMAIS. Il devras soit être arrêter ou assasiné. J’espère que se seras la deuxième option.

    4. Bob Inette dit :

      Au moins, ils vont maintenant comprendre
      la signification de l’expression VICTIMES COLLATÉRALES !

  29. Apocalypse dit :

    HS – tant qu’ être dans les HS, je lisais hier sur Linkedin que Wall Street aurait dit ne pas sortir la Russie du système Swift. Est-ce que quelqu’un a entendu quelque chose à ce sujet?

  30. Igreck dit :

    « F**k U.N. »❗️- Putin

      1. ProMap dit :

        Igreck – Je retiens un paragraphe entre autre : « Elle (L’armée russe)a depuis changé sa stratégie pour se concentrer sur des frappes minimisant les pertes de soldats, mais risque d’être obligée de lancer de périlleuses offensives en milieu urbain si elle veut véritablement s’imposer.  »

        Cela m’a fait pensé à Stalingrad. Les Allemands l’avait transformé en ruine par leurs bombardements. Lorsque vint le temps de l’envahir pour forcer la capitulation, les chars ne pouvaient avancer dans ce tas de ruines. Les batailles se livraient maison par maison et les pertes des deux côtés très importantes. On connait la suite. Poutine en est-il conscient?

      2. Igreck dit :

        « Faire un tour sur RT (anciennement Russia Today) nous plonge dans un univers complètement dystopique sorti tout droit de 1984 où le narratif semble complètement en marge de ce que nous connaissons du monde. Ce discours nous choque par son manque apparent de logique. »

        https://www.journaldemontreal.com/2022/03/02/que-peut-faire-loccident-face-a-la-logique-tordue-de-poutine

    1. Kelvinator dit :

      Putin khuylo!

  31. Dekessey dit :

    La race humaine est sur-estimée.
    🙁

  32. MarcB dit :

    Le deuxième plus gros producteur de pétrole russe appelle à arrêter la guerre, vont-ils aller 15 ans en prison?

    https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/2022-03-03/ukraine/le-geant-petrolier-russe-loukoil-appelle-a-arreter-la-guerre.php

    Après une semaine de guerre, l’appui à Poutine commence à craquer.

    1. Il ne seront pas les premier oligarch a aller en prison.

  33. treblig dit :

    On connaît le goût des chrétiens orthodoxes ( russes, ukrainiens, biélorusses) pour les icônes de saint/saintes.

    Ont connaît ( moins) les missiles anti-tank javeline.

    On a les deux ensembles ( Sainte-javelin)

    https://twitter.com/DL_1980/status/1497364399161581568/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1497364399161581568%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fkorii.slate.fr%2Ftech%2Fguerre-ukraine-russie-fgm-148-javelin-arme-missile-anti-tank-qui-peut-tout-changer-stinger-mistral

  34. Toile dit :

    @Promap

    A que de souvenirs ces longues listes d’attente dehors dans un fret sibérien, à recommencer à chacun des magasins. Avec le facteur éolien et p’tit vieux… ouf. Aie quand tu dis que ta sortie c’est le supermarché! Par contre les pleins d’essence duraient une éternité. Des événements qui aux yeux de ce qui se passent sont bien anodins… sauf pour le trolls qui n’y voient rien.

    1. ProMap dit :

      « Des événements qui aux yeux de ce qui se passent sont bien anodins » Ben, ben , ben d’accord. Mettons que comparé à un missile qui tombe dans ta cour arrière quand tu es déjà confiné, on l’a eu facile.

  35. Toile dit :

    @ProMap

    « Poutine en est-il conscient?«.

    Réponse courte : Da.

    Quand ta face est tout ce qui t’anime et que l’humain n’est que chair à canon, rendu là soldats ukrainiens ou russes, ça demeure de la chair à canon.

  36. MarcB dit :

    Pour ceux qui ne suivent pas le Tweeter de Mr Hétu:

    *https://twitter.com/richardhetu/status/1499410904055746564
    « Everyone is fucking stunned, » says one source close to the Kremlin. Another source says no one in the presidential administration expected a full-scale war—or the sanctions. « You can’t resign, » said first source. « You can only resign right to jail. »
    WOW.

    J’ai vraiment l’impression que la pression interne sur Poutine va continuer à monter. L’image que j’ai du Kremlin en ce moment ressemble à la fameuse scène du film Downfall
    *https://www.youtube.com/watch?v=xBWmkwaTQ0k

    1. ProMap dit :

      Scène indémodable s’il en est une!

    2. Toile dit :

      Oui les carottes cuites doivent être en bouillie dans le presto russe. Véritable positionnement envers la paix ou on sauve nos fesses en se dissociant de lui ? Allez savoir. Pas d’importance à ce moment précis. L’immédiat, l’urgence est sa disparition du portrait. Target no 1. On fera le ménage qui reste à faire après.

    3. Toile dit :

      Sa puanteur radioactive fera que dans quelques temps on lui trouvera plus grand supporteurs. Tous ou a peu près le dénonceront. Scène 23, prise 144, un peu comme au procès de Nuremberg.

  37. Chanounou dit :

    Un résumé de la conversation Putin ( de President) et E.Macron.
    Ai lu une autre version en allemand sur un autre site d’info ( mais qui ne proposait pas la traduction ). Quasiment identique. Le site allemand rajoutait juste que le ton de la conversation etait d’une  » froideur clinique »….

    https://www.bfmtv.com/international/europe/guerre-en-ukraine-poutine-exprime-son-desaccord-avec-le-discours-de-macron-sur-l-ukraine_AD-202203030330.html

    1. Chanounou dit :

      Conversation tel. de ce jeudi matin ( heure de Paris)

  38. dynopax dit :

    URSS 2.0 ou Empire Mafieux à la sauce Poutine?

    Le kamarad Putin s’affaire à restorer l’ancienne grandeur de la Rodina, objet d’orgueil et de fierté pour lui et ses apparatchiks du neo-Politburo. Encore une fois, après une brève accalmie, le peuple russe pourra goûter de nouveau aux joies de l’état totalitaire, de la surveillance tout azimuth et des belles files d’attente pour se procurer 1 rouleau de papier-cul. Le tout en étant involontairement mis au ban de la communauté internationale, sauf pour les habituels bandits de service ainsi que les majorettes admiratrices du pouvoir viril du 1er secrétaire (on en trouve quleques-unes ici même sur ce blogue, divertissantes et consternantes toutes à la fois).

    J’ignore cependant si le tsar de pacotille et sa suite de mafiosis sauront trouver une porte de sortie (lire asile dans un état renégat), advenant que les choses se mettent à vraiment mal aller pour eux. Disons que leurs options s’étiolent comme peau de chagrin et qu’ils vont désormais déambuler en permanence avec une cible dans le dos…

  39. Samati dit :

    Les images sur Twitter sont de plus en plus insupportables. Ce matin c</tait une jeune fille en bicyclette qui se fait déchiqueter par un missile russe. On avait semble-t-il confondu la bicyclette avec un tank.

    Ces milliers de morts, la destruction de l'habitat de centaine de milliers de personnes, le million de réfugiés, une population russe prise en otage, tout ce carnage pour satisfaire à la folie paranoïaque d'un petit politicien qui figurera à coté des monstres de l'histoire moderne (Pol Pot, Staline, Mao, Kim 1-2-3, Hitler, etc.).

    Qu'attend les russes pour mettre une rançon (bounty) pour la tête de Poutine.

    P.S. Plusieurs capitales de l'Europe ont décidé de renommer "Ukraine" les rues où se situent les ambassades et consulats russes. La rue Charlotte à Ottawa devrait être également renommée Ukraine. Cela forcerait les russes à utiliser du papier d'entête avec la mention Ukraine sur tous leurs documents locaux.

    1. Toile dit :

      Wow ingénieux cette obligation de rappel historique par la bande quant aux papiers d’entête. Une affaire pénible à trainer. Pis aucun contrôle sur les changements de noms. J’aime ça.

  40. Chanounou dit :

    On voudrait tout tellement y croire….

    https://linksharing.samsungcloud.com/p5jzCBnSPJLJ

  41. Toile dit :

    L’adresse de Macron hier soir.

    Tellement présidentiel. Je retiens:

    « Mais ne nous trompons pas. Ces événements n’auront pas seulement des conséquences immédiates, à la trame de quelques semaines. Ils sont le signal d’un changement d’époque.
    La guerre en Europe n’appartient plus à nos livres d’histoire ou de livres d’école, elle est là, sous nos yeux. La démocratie n’est plus considérée comme un régime incontestable, elle est remise en cause, sous nos yeux.

    Notre liberté, celle de nos enfants n’est plus un acquis. Elle est plus que jamais un système de courage, un combat de chaque instant.

    A ce retour brutal du tragique dans l’Histoire, nous nous devons de répondre par des décisions historiques ».

    On ne saurait mieux dire. Et c’est la raison même de toutes ce mobilisations. Plusieurs font le choix d’être du bon coté de l’histoire.

    https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2022/03/02/adresse-aux-francais-ukraine

  42. Chanounou dit :

    @ Toile
    Tres franchement, je l’ai trouvé bon

    1. ProMap dit :

      Je crois qu’il marque des points présentement, la France itou. Ce « changement d’époque » est bien réel.

  43. Apocalypse dit :

    @Kelvinator – 11:30

    ‘Kyle a perdu sa rationalité…’

    🤣

    Par curiosité, est-ce que vous avez pris le temps d’écouter la vidéo OU si votre idée est faite et rien ne vous fera changé d’idée?

    1. el_kabong dit :

      @apocalypse

      En complément de mon commentaire précédent :
      https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-03-03/guerre-en-ukraine/la-frappe-russe-sur-tcherniguiv-fait-33-morts.php

      Ça, c’est la réalité ukrainienne…
      Alors, la « misère » du peuple russe, je m’en tape complètement… il paraît que les russes l’aiment leur cher leader et qu’ils sont teeellement résilients, selon nos majorettes russes en résidence… il ne faut donc pas s’inquiéter pour eux…

  44. Toile dit :

    @cotenord07

    Je m’adresse spécifiquement à vos talents d’enquêteur ou d’observateur dans le réseau des médias russes que vous parcourez avec assiduité. De grâce, transmettez nous sans délai toute tentative d’assassinat possible ou effective envers le président qui vous tomberait sous le nez. Juste au cas où.Vous allez en réjouir ou soulager plus d’un ici bas, dont moi. Je compte sur vous.

    Idem pour les autres, il va de soit.

    1. Cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Merci pour votre confiance. 🙂

      Je peux porter une attention particulière à cela, mais il est important de comprendre que je ne fais pas une veille des médias russes sur une base 24/7.

      Il me faut aussi un bon effort intellectuel pour traduire mentalement les titres que je vois sur la page de RIA Novosti ou de Novaïa Gazeta. Ma compréhension du russe est encore très rudimentaire, comme je l’ai déjà écrit, et j’ai encore des années d’étude devant moi si je souhaite devenir relativement à l’aise dans cette langue.

      Enfin, je suis convaincu que les médias occidentaux relaieraient très rapidement un événement semblable sur leur site Internet.

      1. Toile dit :

        On sait bien que vous dormez de temps à autre. Je ne vous en demande pas tant que cela. Jettez y un oeil attentif c’est tout. D’après moi ça devrait faire les gros titres surtout dans le magazine Novaia Gazetta. Des fois, juste une image attire l’oeil. Je n’ai aucun doute que ça fera la Une mondiale sitôt que l’un le publiera mais plus on sera de monde aux aguets, mieux ça sera. Merci à l’avance.

  45. ProMap dit :

    Est-e l’atmosphère qui règne actuellement dans le bunker poutinien.?

    https://twitter.com/MPolitowicz11/status/1499424531894751233/photo/1

    (sur le fil twitter d’un des tweets de notre hôte)

  46. Chanounou dit :

    Suis devant BFMTV( en faisant du repassage…)
    Ils viennent d’avoir une depeche: les négociateurs se seraient mis d’accord sur les corridors humanitaires.
    Pad trouve de depeche internet piur un lien

    1. MarcB dit :

      confirmé par cnn, AP
      *https://www.cnn.com/europe/live-news/ukraine-russia-putin-news-03-03-22/h_fc91e98f742433a2ed1c79a7f2c4d06c
      *https://twitter.com/AP/status/1499448966055878658

      Quant à savoir si cela sera respecté par les troupes russes…

    2. Toile dit :

      Entendu ce midi à radio Canada. Double tranchant à ces corridors humanitaires. Ca vide les villes, donc moins de résistance en termes de chiffre. Bon on verra bien

      1. el_kabong dit :

        @toile

        Je ne suis pas certain de comprendre le point : les civils n’ont pas à faire partie de la « résistance ». Ceux qui veulent le faire sont libres de rester, mais comme l’armée russe a déjà démontré sa barbarie et son mépris total de la vie des civils (bombardements d’écoles, d’hôpitaux, d’immeubles à logement, etc.) on peut comprendre ceux qui préféreraient partir…

  47. jeanfrancoiscouture dit :

    Si je me rappelle bien, le général Patton, proche de la fin de la guerre en Europe, n’aimait pas l’on laisse les Soviétiques venir rencontrer les armées alliées trop loin en Europe. Percevant l’URSS comme une éventuelle menace, il aurait préféré que les alliés foncent pour empêcher les troupes soviétiques de capturer Berlin.
    On connait la suite et la descente de ce «rideau de fer», appellation dont la paternité revient à Winston Churchill qui avait les mêmes appréhensions que Patton mais qui ne fut pas plus écouté.

    Or, c’est maintenant Putin qui nous menace avec son doigt sur le «piton». Or, si nous ne faisons rien maintenant, qui nous dit qu’il ne nous refera pas le coup avec n’importe quelle autre ex-république limitrophe? Et cette fois-là, pourquoi l’Occident serait-il moins pusillanime que cette fois-ci? Je reviens à Patton et à cette citation apocryphe qui lui fut attribuée dans un quelconque film ou documentaire: «W’ill have to fight those S.O.B’s one day or the other. Why not now?»

    https://www.lefigaro.fr/histoire/archives/2016/03/04/26010-20160304ARTFIG00246-le-5-mars-1946-churchill-s-exclame-un-rideau-de-fer-s-est-abattu.php#:~:text=LES%20ARCHIVES%20DU%20FIGARO%20%2D%20Il,est%20abattu%20sur%20le%20continent.%C2%BB

  48. jeanfrancoiscouture dit :

    Ajour à mon 14:39
    Quelqu’un d’autre qui est d’avis qu’il faut tenir tête à Putin car: «He will not stop until he is stopped.»

    «From the start, Mr Putin has made clear that this is a war of es­calation—a hygienic term for a dirty and potentially catastrophic reality. At its most brutal, escalation means that, whatever the world does, Mr Putin threatens to be more violent and more destructive even, he growls, if that means resorting to a nuclear weapon. And so he insists that the world back off while he sharpens his knife and sets about his slaughter.

    Such a retreat must not happen. Not only because to abandon Ukraine to its fate would be wrong, but also because Mr Putin will not stop there. Escalation is a narcotic. If Mr Putin prevails today, his next fix will be in Georgia, Moldova or the Baltic states. He will not stop until he is stopped.»

    Zanny Minton Beddoes
    Editor-In-Chief
    The Economist

    1. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Merci pour ces ìnfos.
      Comme on dit « yikes » !!!

    2. el_kabong dit :

      @jeanfrancoiscouture

      Je ne suis pas certain de partager ce pessimisme et cette hypothèse d' »escalade ».
      La question que je me pose actuellement est : une fois que la Russie a « vaincu » l’Ukraine, quelle sera la suite des choses?
      Un nouveau gouvernement de marionnettes? Est-ce que les ukrainiens vont l’accepter?
      Une occupation du territoire ukrainien par les russes? On a vu le succès obtenu ces dernières décennies par ce genre de stratégie. S’il a l’intention d’occuper l’Ukraine, Putin et son armée vont être beaucoup trop occupés pour penser faire des misères à d’autres voisins…

  49. jeanfrancoiscouture dit :

    « Tout le monde sait qu’une troisième guerre mondiale ne peut être que nucléaire, mais j’attire votre attention sur le fait que c’est dans l’esprit des politiques occidentaux, pas dans celui des Russes » Sergueï Lavrov.

    Peut-être pas dans l’esprit des Russes mais certainement dans l’esprit de Putin car c’est bien lui qui, le premier et le seul, a mis sur la table la télécommande de ses foutus joujoux atomiques. Ça serait bien que fiston aille la lui dérober et la cacher sous le frigo sinon, ça sera le gros voisin d’en face qui aura la désagréable tâche de le faire et ça, ça risque de causer des dégâts que personne ne souhaite.

  50. Tom de Boston dit :

    Hmmm, c’est peut-être un aperçu de la vie aux États-Unis sous contrôle républicain ?

  51. Toile dit :

    @el_kabong

    Oui les civils qui veulent partir disposent de cette décision. Mais les civils font partie intégrante de la résistance: certains s’enrôlent officiellement, d’autres fabriquent des cocktails molotov, creusent des tranchées, arrêtent des camions à main nue. Ca aide l’officiel. C’est toujours bien ca être résistant, manifester son choix et s’y opposer par des gestes. Donc si moins de civils, moins de résistance. Voila mon point. Ca fait moins de morts chez les civils aussi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :