Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Un deuxième cas de contamination au variant Omicron a été détecté aux États-Unis. Il s’agit d’un individu du Minnesota qui a ressenti des symptômes le 22 novembre dernier, au retour d’un séjour à New York, où il a visité Anime NYC, une foire consacrée au dessin animé japonais au Javits Center. Ses symptômes sont déjà disparus.

« Cette nouvelle est inquiétante, mais ce n’est pas une surprise », a déclaré le gouverneur démocrate du Minnesota Tim Walz dans un communiqué. « Nous savons que ce virus est hautement infectieux et se déplace rapidement dans le monde. Les habitants du Minnesota savent ce qu’il faut faire pour se protéger mutuellement dès maintenant – se faire vacciner, se faire tester, porter un masque à l’intérieur et recevoir une dose de rappel. »

L’annonce de ce deuxième cas détecté aux États-Unis précède de quelques heures le dévoilement par Joe Biden de son plan hivernal pour affronter le nouveau variant et une nouvelle vague potentielle de la pandémie. Ce plan « comprend des centaines de sites de vaccination destinés aux familles, des doses de rappel pour tous les adultes, le remboursement par les assurances des tests de dépistage du coronavirus à domicile et de nouvelles restrictions en matière de voyage, notamment l’obligation pour les voyageurs internationaux de présenter la preuve d’un test de dépistage du coronavirus négatif effectué dans la journée précédant leur départ pour les États-Unis », selon le New York Times.

Sur ce, je dois sortir. Ne vous inquiétez pas : j’ai ma dose de rappel et mon masque…

(Photo Getty Images)

19 réflexions sur “Infecté par le variant Omicron à New York ?

  1. Soleil levant couchant dit :

    On ne sait pas encore l’effet de ce variant sur une personne NON vaccinée….

    1. MarcB dit :

      Selon Reuters, Omicron est détecté pour le 3/4 des nouvelles infections en Afrique du Sud. Comme la couverture vaccinale n’y est que de 24%, c’est quasi-certain que des non-vaccinés ont été infectés.
      *https://www.reuters.com/business/healthcare-pharmaceuticals/us-reports-first-case-omicron-variant-2021-12-01/

      Et les ré-infections sont plus fréquentes: « South Africa said it was seeing an increase in COVID-19 reinfections in patients contracting Omicron – with people who have already had the illness getting infected again – in a way that it did not see with other variants. »
      *https://www.reuters.com/world/us-tightens-covid-19-travel-rules-countries-race-quell-omicron-threat-2021-12-01/

      Par contre, aucune indication comme quoi le variant serait plus dangereux, ou moins. Donc pour l’instant, vaut mieux attendre l’avis des experts avant de paniquer.

  2. Loufaf dit :

    Aucun pays n’ est à l’ abri de ce variant.Au moins Biden a un plan pour contrôler la propagation, contrairement au gros fêlé et ses conseils débiles.
    Nous verrons dans pas longtemps, les répugnants accuser Biden de ne rien faire pour empêcher la propagation du virus.
    Mensonges, propagande et désinformations, la grande spécialité des  » dretteux » et des trumpistes.

  3. Toile dit :

    Et l’abrudistan se poursuit dans le net clivage entre le nord et le sud. Sur le continent africain l’immunité
    est bien inférieure à 5%. Si l’aveuglement se maintient, ce virus ne cessera de faire le tour de la terre accumulant plus de virulence à chaque mutation.

  4. jeani dit :

    Ce patient a certainement un faux positif, dixit la carpette Meadows

    1. Haïku dit :

      jeani
      Fin renard ! 😉👌

  5. Toile dit :

    « Sur ce, je dois sortir. Ne vous inquiétez pas : j’ai ma dose de rappel et mon masque… »

    J’arrête pas de me dire que je fus just on time avec mon retour dans la nuit de lundi à mardi. Une question de moins de 24 heures avec le changement de règle : Omicron. Pis une chance que j’étais pas dans la liste des pays « non grata ».

    Ce virus, c’est comme la roulette russe.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Toile

      Je suis vraiment content moi aussi d’avoir passé une semaine de vacance à Punta Cana en octobre dernier. Qu’est-ce qui attends ceux qui sont partis récemment ou partiront sous peu. Le bon dieu le sait et le diable s’en doute.

  6. Omicron est possiblement plus contagieux, mais quelque part, bien peu virulent…

    donc la panique à propos d’un variant qui se promène déjà depuis octobre un peu partout ne devrait pas préoccuper les doublement vaccinés…

    les non vaccinés pourraient attraper la covid plus facilement, mais le taux de mortalité de ce variant semble insignifiant….

    Bref, ça ressemble plus à une grosse tempête dans un verre d’eau…

    1. jeani dit :

      Au chat

      Lisez le texte soumis par MarcB et par Apocalypse à 14h25, avant d’arriver à une conclusion aussi rapide.

      Vous pourriez avoir la surprise, qui n’en serait pas une, que d’autres études plus approfondies contredisent les conclusions d’aujourd’hui.

      1. Chatderuelle dit :

        Avec les autres variants la contagion etait exponentielle… evidemment aidee par un faible taux de vaccination… omicron semble s installer beaucoup plus lentement pour ne pas dire diffilement dans les zones a haut taux de vaccination…
        Esperons que ca confirmera l efficacite des vaccins et que ca allume ceux qui doutent encore…

        Delta a ete passablement plus invasif…

  7. Apocalypse dit :

    @MarcB – 13:00

    ‘Donc pour l’instant, vaut mieux attendre l’avis des experts avant de paniquer.’

    Sage, sage conseil! 😊

    En fait, nous avons vu quelques informations disant que ce nouveau variant serait plus transmissible, mais moins dangereux. 🤞🤞

  8. Madalton dit :

    « Les habitants du Minnesota savent ce qu’il faut faire pour se protéger mutuellement dès maintenant – se faire vacciner, se faire tester, porter un masque à l’intérieur et recevoir une dose de rappel. »

    On voit bien que cet État est dirigé par un démocrate.

  9. Apocalypse dit :

    @jeani – 14:37

    J’ai déjà passé les liens sur deux(2) articles disant que le variant ‘Omicron’ semblait plus transmissible et moins dangereux (‘mild symptoms’).

    J’ai aussi vu au moins deux articles sur LinkedIn – qui semblaient crédibles – allant dans la même direction.

    On devrait toutefois être fixé au cours des deux prochaines semaines sur ce nouveau variant.

    1. Toile dit :

      Tant mieux si Omicron apparaît actuellement moins dangereux même s’il donne l’apparence d’être plus transmissible. Mais on ne connaît pas le virus qui suivra. Case bateau en mer mouvementée, certains sur des rafiots.

    2. jeani dit :

      @Apocalypse

      J’avais pris connaissance de vos liens, très intéressants d’ailleurs.

      Mon commentaire allait plutôt dans le sens qu’il faut se garder une petite gêne avant d’affirmer qu’une étude donnée est la bonne pour arriver à une conclusion finale et d’apporter sur ce blogue notre vérité qui n’en est pas une.

  10. Gilles Morissette dit :

    L’Allemagne vient de prendre une décision radicale à l’égard des personnes non-vaccinés.

    Également, à partir de la mi-février 2022, vaccination obligatoire pour les personnes de 60 ans et +.

    D’autres pays de la Communauté européenne (Autriche, Grèce) vont emboîter le pas un peu plus tard en 2022.

    https://www.cnn.com/2021/12/02/europe/germany-lockdown-covid-restrictions-intl/index.html

    Aux grands maux, les grands remèdes.

  11. Normand Latour dit :

    Notre cher Boucar à écrit il y quelques mois que nous en avions pour au mois cinq ans justement à cause des variants…

  12. ghislain1957 dit :

    À ce jour, les cas de personnes entièrement vaccinées ayant contracté le variant Omicron ont tous eu des symptômes mineurs de l’infection par ledit variant. Ce qui revient à dire: faites-vous vacciner cimonac!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :