Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Donald Trump n’était pas inquiet pour la sécurité de Mike Pence pendant l’assaut du Capitole par des centaines de ses partisans. « Je pensais qu’il était bien protégé et j’avais entendu qu’il était en bon état », a-t-il déclaré lors d’une entrevue de 90 minutes accordée au journaliste d’ABC Jonathan Karl, dont le nouveau livre, Betrayal : The Final Act of the Trump Show, paraîtra mardi prochain. Dans cette entrevue réalisée à Mar-a-Lago, l’ancien président va jusqu’à défendre les menaces de pendre l’ancien vice-président hurlées par certains des insurgés.

Je cite un extrait de cette interview dont l’enregistrement sera diffusé dimanche dans le cadre de l’émission d’ABC This Week et dont le site Axios a obtenu une copie :

Karl : Vous avez entendu ces cris. C’était terrible. Je veux dire…

Trump : Il aurait pu – eh bien, les gens étaient très en colère.

Karl : Ils disaient : « Pendons Mike Pence. »

Trump : Parce que cela tombe sous le sens, Jon. C’est le bon sens que tu es censé protéger. Comment pouvez-vous, si vous savez qu’un vote est frauduleux, hein ? – comment pouvez-vous transmettre un vote frauduleux au Congrès ? Comment pouvez-vous faire ça ? Et je vous le dis : 50/50, c’est en plein milieu pour les meilleurs spécialistes constitutionnels quand je leur parle. Tous ceux à qui j’ai parlé – presque tous sont au moins à peu près d’accord, et certains sont tout à fait d’accord avec moi – parce qu’il transmet un vote qu’il sait être frauduleux. Comment pouvez-vous faire passer un vote que vous savez être frauduleux ? Quand je lui ai parlé, j’ai vraiment parlé de toutes les choses frauduleuses qui se sont produites pendant l’élection. Je n’ai pas parlé du point principal, qui est que les législatures n’ont pas approuvé – cinq États. Les législatures n’ont pas approuvé tous ces changements qui ont fait la différence entre une victoire très facile pour moi dans les États, ou une perte très serrée, parce que les pertes étaient toutes très serrées.

Il n’est pas impensable que Trump et Pence s’affrontent dans la course à l’investiture pour l’élection présidentielle de 2024.

(Photo Getty Images)

59 réflexions sur “Trump défend les menaces de pendre Pence

  1. Marlo63 dit :

    Vivre dans une réalité alternative, à l’encontre de toute logique et de tout fait vérifié : n’est-ce pas de la psychose?

    1. Sueurs dit :

      Juste à penser qu’il pourrait être élu en 2024… ce serait la pire chose qui pourrait arriver pour la démocratie. Il n’aurait plus à faire campagne pour se faire réélire ou qu’il réussisse à faire changer la loi et se fasse nommer à vie.

      1. simonolivier dit :

        Selon John Bolton, tiny ne se présentera pas en 2024. Il ne pourrait tolérer une autre défaite et être le seul à avoir perdu 2 fois les élections après avoir été Président. Le gros pleutre ne tolère pas la défaite…pourtant il devrait y être habitué.

  2. Pierre Lesage dit :

    L’implosion du GOP rien de moins. Je ne peux croire que les républicains quelque peu sensés, et il en existe, supportent ce discours et les agissements de ce triste clown. Pas certain qu’ils voteraient démocrates, mais l’abstention est tout à fait plausible advenant le retour du clown et de son cirque.

  3. March dit :

    Par contre, si quelqu’un dit: pendez Trump, ça serait différent, il ne dirait pas ce n’est rien, je suis protéger.

  4. marylap dit :

    Comment est-ce que Pence peut encore le protéger? Je n’arrive juste pas à comprendre.

  5. Bidulen dit :

    Trump a tous les droits. Il est un roi… clown.

  6. Ceptik dit :

    Pence, candidat potentiel ou potenciel à la présidence?

    1. gigido66 dit :

      La pendaison de Pence…ben quoi, les gens étaient en colère… donc why not?

      Défendre l’indéfendable…
      Rien de plus normal!
      Réitérer le mensonge et le maquiller en vérité absolue…
      Rien de plus facile!

      Avec « la chose », les États-Unis ont dévoilé au monde entier leur visage hideux.

      Les « poor educated people » semblent être une masse énorme géléifiée qui donne à cet huluberlu immonde une aura qu’il n’aurait jamais dû avoir. Le roi menteur des cons, a été visiblement poussé vers la gloire par une clique qui a vu en lui le personnage emblématique et représentatif qui allait leur ouvrir les portes du pouvoir absolu pour longtemps.
      Bannon n’est certainement pas loin derrière cet abruti qui en donne plus qu’on lui en demande et voit son projet de démolition des institutions se concrétiser. Quelle jouissance pour lui et quel effondrement de la démocratie.
      Plus la chose parle, plus elle s’incrimine et plus les jell-os de sa base s’agglutinent et en redemandent, ne voyant rien d’anormal dans son discours d’imbécile.
      Une grosse partie du système (éducatif, légal, électoral, constitutionnel) est désuet et ne sert que les plus corrompus qui y cherchent leur profit sans se soucier du peuple.
      URGENCE: Système à revoir dans son ensemble…

      1. Haïku dit :

        @gigido66
        Fort bien formulé ! Bravo ! 👌👌

      2. Ceptik dit :

        Ce qui m’amène à réitérer mon pari de l’autre jour. Il ne sera pas en mesure de se rendre au bout de sa campagne en raison de son état physique et mental, des nombreuses enquêtes qui le ciblent et des verdicts qui s’ensuivront. Plus que jamais prêt à sacrifier mon entière collection de bas dépareillés!

      3. Guy Pelletier dit :

        @gigido66

        URGENCE, qu’on lui mette une balle dans la tête au plus sacrant rendu ou en sont rendus les USA c’est la meilleure chose qui pourrait leur arriver et non je n’ai plus d’empathie encore moins de sympathie envers ce répugnant type mon humanité dans son cas à sacré le camps…………………

  7. Louise dit :

    Il n’a pas défendu Pence parce que « c’est le bon sens que tu es censé protéger »
    Autrement dit, c’est Trump que les insurgés devaient protéger parce que lui il représente le bon sens.
    La mort de Pence c’est un effet collatéral indésirable mais justifiable.

  8. Bidulen dit :

    Comment le pays le plus développé de la planète est aux prises avec un déchet d’un autre siècle? Et ce qui est encore plus effrayant: s’il y avait des élections en ce moment, il aurait battu facilement Biden. Ça me donne la nausée. Je souhaite que Cet individu divisif aille retrouver ses parents le plus vite possible. Ce serait formidable pour l’humanité. Qu’apportent les parasites à l’avancement de l’humanité? KK!

    1. Aube 2005 dit :

      Comment peut-on affirmer que ce pays est le plus développé?
      Matériellement, il traine de la patte en titi si on le compare a la Chine, comme disait ma mère.
      Mentalement, ce pays n’a jamais été en tête de peloton comparativement a la presque totalité des pays européens.
      Il est en train(comme dirait Trudeau) de croupir dans la cave comme le club de hockey montréalais.

  9. Louise dit :

    Je suis surprise de voir qu’il a accordé cette entrevue parce qu’avec chaque mot qu’il dit il s’enfonce un peu plus et se condamne lui-même.
    Il a tellement répété que l’élection a été volée qu’il a fini par le croire et il est convaincu que l’insurrection était justifiée. Pour essayer de convaincre les autres de « sa » vérité, il s’appuie sur « les meilleurs spécialistes constitutionnels quand je leur parle. »
    On sait que les spécialistes constitutionnels ont tous dit le contraire. Ceux dont il parle n’existent que dans sa tête.
    Il est encore plus dérangé que je le pensais.

    1. MarcB dit :

      Quoi!? Vous prétendez que Sydney Powell et Rudy Gugliani ne sont pas les meilleurs spécialistes constitutionnels de l’Univers? Sacrilège! 😉

      C’est typique de Trump, affirmer des mensonges en se basant sur des « ont m’a dit ». On lui a dit qu’il y avait fraude électorale, on lui a dit que les musulmans du NJ sautaient de joie le 11 septembre 2001, on lui a dit que etc… Est-ce qu’il y crois? A mon avis il s’en fout, la vérité c’est pour les loosers, pour lui l’important c’est de « gagner ». En gagnant, il pourra faire ré-écrire la vérité qu’il voudra.

      Mégalomane narcissiste…

    2. Mrmiketi dit :

      Les grands spécialistes qu’il a consulté sur internet sûrement! Et appuyer par Rudy le grand Avocon! 😂

  10. Benton Fraser dit :

    Je crois que c’est Goebbels qui disait: « Mentez, mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose…. »

    Trump l’applique chaque jour de sa vie…

    Pour ce qui est des meilleurs spécialistes constitutionnels, on ne sera jamais les noms…. ils n’ont jamais existés!

    1. Pour lui, les meilleurs spécialistes constitutionnels sont les béni-oui-oui qu’il a nommé à des postes malgré leur incompétence. Et je ne serais pas surpris qu’ils s’appellent Bannon, Flynn, Miller & co. Et ceux qui ont lu les deux premiers amendements.

      1. MarcB dit :

        Ils ont lu les deux premiers amendements, mais oublient facilement le premier « freedom of speech, the freedom of the press, the freedom of assembly » quand vient le temps de censurer Margareth Atwood&cie, quand vient le temps de réprimer BLM, ou quand ils qualifient la presse d’ennemi du peuple.

  11. Loufaf dit :

    Toujours dans le délire , le gros fêlé! Son discours n’ évolue pas d’ un mm, toujours cette idée fixe d’ élection volée, car il ne peut jamais perdre. Selon son évaluation, il n’ est pas un être humain ordinaire, il est un surhomme, un héros, un être suprême au- dessus de tout le monde. Il est donc un intouchable! Et sa vase de brainwashés le voit ainsi.
    C’ est à se demander si un jour, la lumière se fera sur l’ assaut du Capitole et si justice sera rendue!

    1. ctbourgeois dit :

      Il a toujours radoté, mais beaucoup plus depuis un an, il parle toujours au passé, l’élection volée et l’invasion du Capitole, il invente la réalité entourant ces événements…mais pourquoi on lui donne un micro, pour démontrer à quel point il est fêlé ?

      Je gage qu’il ne souvient plus ce qu’il a fait hier ou la semaine dernière…un symptôme de la maladie d’Alzheimer qui s’ajoute à sa folie génétique.

  12. Maximilien dit :

    Pour lui, la vie des autres importe peu.

    1. Micheline L dit :

      il est tellement dérangé qu’il ne peut même pas faire semblant.

  13. Dekessey dit :

    Je suis prêt à parier que Pence, en bon petit chien-chien qu’il est, va continuer à défendre son maître. Comme tous les autres membres élus de cette secte d’ailleurs. Ils vont dire qu’il a été mal cité ou ils vont changer de sujet pour parler de l’inflation ou des courriels d’Hillary.
    🙄
    Ce pays est foutu.

  14. Ceptik dit :

    « Hier, pendant mes dévotions du Veterans Day, j’ai reçu plein d’appels de spécialistes m’apprenant que la mère et le père du soldat inconnu, inconnu mon cul, ont voté une cinquantaine de fois pour Biden au Michigan, en Pennsylvanie et en Géorgie. Pence le savait le 6 janvier! Un coup pendable! » (attribuable à Donald Trump, moyennant paiement)

    1. Haïku dit :

      😂👍 !!!

  15. Pence affrontant TFG pour l’investiture ripous… Un ancien de l’administration de TFG qui devras défendre qu’il a certifié les résultats car il n’y avait pas de fraude.
    Le peuple ripous ne voudrons jamais sortir de leur négation de la réalité: il ont perdu!
    Et TFG les confortes dans cette négation.

    Pence n’as aucune chance de gagner mais comme M. Hetu disait; ca vas etre un bon show! (que je ne regarderai pas!)

    La vie des américains c’est rendu ca, leur qualité de vie, leur chance de survivre économiquement au prochain changement planétaire tiens à un show de mauvais gout de tirage de cheveux.

    J’avais commencé a suivre de plus près la politique US car l’arrivé de TFG m’inquiétait.
    Je suis beaucoup moins inquiet maintenant, malgré de réelle chance d’un retour du TFG.
    Les US sont tellement pathétique dans leur violences a tout les niveau qu’il vont s’auto détruire et apporter la chine avec eux.

  16. probert dit :

    Pence étant trop faible pour dénoncer les faussetés de Trump, même s’il a encouragé des menaces à sa vie, il est à espérer que des proches collaborateurs de Pence le feront à sa place. Par respect pour lui, pour eux-mêmes qui étaient avec lui terrés dans le sous-sol du Capitol, et aussi pour la simple vérité. Ils y en a plusieurs qui pourraient encore choisir d’être du bon coté de l’Histoire.

  17. noirod dit :

    Quel gros dégueulasse. Je ne trouve aucun mot positif pour le décrire. Je ne peux comprendre qu’ un seul américain puisse le défendre et l’ empêcher lui d’être pendu. Le constat que je fais de la réalité toutefois me fait très peur et me laisse croire que le mandat de Biden n’ est qu’une accalmie.

  18. Toile dit :

    Ce qui surprend au premier niveau de sa lecture c’est la parole. Il est convaincu du vol, persiste et signe toujours. Aucune évolution depuis les mois écoulés. Zéro et une barre. Ce scénario mental divaguant s’explique avec ses problèmes d’ordre mentaux, la soumission miroir de son environnement et les apôtres du complot et du chaos . Une hypothèse: maintenir un tel discours pourrait le valider dans sa conquête réussie d’une autre présidence: je vous l’avait bien dit qu’on m’aime. D’autant que les « chicken » pleuvent et sont prêts à toute forme de violence.

    Il ne le digère pas que Pot de fleur ait agi, pour la seule et unique fois, conformément à sa fonction de vice président. Pence est désormais déclaré ennemi du roi et que vaut la vie d’un ennemi à abattre? Même niveau qu’un vers de terre. Son propos visent essentiellement à corroborer sa vision des faits. L’ennui, c’est l’effet intoxiquant sur la société.

    Beaucoup de dirigeants du monde ont éprouvés des problèmes de santé physique et mentale, non sus ou relatés ultérieurement. Lui, ont le sait déjà et il pete la barre. Il est comme une saucisse Hygrade, ils en veulent encore.

  19. Apocalypse dit :

    ‘Trump : Parce que cela tombe sous le sens, Jon. C’est le bon sens que tu es censé protéger. ‘

    🤣🤣🤣🤣🤣

    Il a sans doute réussi l’EXPLOIT de dire cela sans s’étouffer de rires.

  20. anizev dit :

    Moi « La majorité des psychiatres que j’ai rencontré affirment que Trump a un grave problème de santé mentale et qu’il est inapte selon la constitution de redevenir président » 

  21. Apocalypse dit :

    @anizev – 08:15

    Il suffit de regarder les caractéristiques d’un sociopathe, c’est le portrait craché de Donald Trump.

    D’ailleurs, je lisais récemment qu’il y a plus de gens qui le sont qu’on pense; en effet, il semble que 4% de la population mondiale est composé de sociopathes et bien souvent, sans surprise, ils recherchent des positions de pouvoir. 😱

    1. March dit :

      Un jour, je suis tombé sur une liste de critère a cocher pour déterminé qu’une personne était un menteur narcissique. Il y a 30 critères et ça prend 14 critères pour être un menteur narcissique. La majorité des menteurs narcissique ont environ 20 critère, lui j’ai coché les 30 critères.

      https://psychologiemieuxetre.ca/fr/espace-couple/59-les-30-caracteristiques-du-manipulateur

      1. Haïku dit :

        @March
        Merci pour le lien.
        En effet, c’est très révélateur !

  22. _renaud dit :

    Trump qui continue de patauger dans ses histoires d’élections c’est la meilleure chose pour les démocrates.

  23. Apocalypse dit :

    @Toile – 08:07

     »Ce qui surprend au premier niveau de sa lecture c’est la parole. Il est convaincu du vol, persiste et signe toujours.’

    En effet, c’est un acharnement plus que troublant!

    Il n’y a pas l’ombre d’une preuve et ce n’est pas faute d’avoir essayé d’en trouver une. Je crois que les tribunaux ont rejeté une soixantaine(60) de ces allégations de fraude.

  24. Benton Fraser dit :

    Presque tous les médias dit qu’il ment continuellement, presque tous les scientifiques disent qu’il y a un réchauffement climatique, presque tous les juges disent qu’ils n’y a pas eu de fraudes (et les rares cas, à l’avantage des républicains!) mais Trump n’écoute jamais que tous disent les spécialistes!!!

    Il n’écoute que lui-même… alors son histoire de de spécialistes constitutionnel est de la grosse bullshitte….

    1. Je suis même très étonné qu’il admettent que certain n’était pas d’accord avec lui!
      TFG ne s’entoure que de gens qui lui disent ce qu’il veut entendre. Il n’accepte aucune

      DJ de musique douce pour calmer le moron lors de ces crise de bacon était un job a temps plein à la maison blanche!!!

  25. Toile dit :

    « Pendons Mike Pence. »Trump : Parce que cela tombe sous le sens, Jon. C’est le bon sens que tu es censé protéger »

    Outre le fou rire provoqué par l’immensité folle de la chose, que fait l’ours moyen quand il est en colère? Il pend sa victime ? Par jugement populaire ? Ça tombe sous le sens mon bon Jon. En effet, ça soulage ta conscience et ça mousse ton patriotisme.

  26. Alexander dit :

    Trump est cinglé. Il vit dans une réalité alternative où il est impossible qu’il ait perdu.

    Tous les républicains un tant soit peu intelligents savent très bien qu’il a perdu.

    Pourquoi continuent-ils à couvrir un type plus proche de l’asile que de la MB?

    À cause de son ascendant sur les foules qui gobent tout ce qu’il vomit. Il est un exutoire pour les frustrations de tout un pan de la société américaine.

    Il ment, il triche, il écrase, il a tous les défauts au monde, mais on le suit pareil. Aucun de ses prétendants n’a son charisme. C’est bien ça le problème des républicains: le manque flagrant de charisme et d’idées neuves.

    On peut être conservateur, hésiter à trop confier d’argent et de responsabilités à l’état, mais on peut agir avec un minimum d’éthique et de rigueur.

    Tout ça a foutu le camp présentement. On est dans un Far West politique où tous les coups sont permis et où on bafoue les lois quand ça nous arrange.

    Pence? Il aura fait preuve d’un minimum de jugeotte le soir du 6 janvier pour sauver la soirée du marasme, mais il aura hésité jusqu’à la dernière seconde. Affronter Trump? Il n’en a pas le courage. Ni le charisme. Et pourtant, il est plus proche du politicien conservateur traditionnel. Ce n’est pas un cinglé, c’est un politicien qui a quand même compris ce qu’est la Constitution, lui.

    Il aurait certainement été un bien meilleur président que son boss. Conservateur, sûrement, mais conscient de sa fonction.

    L’erreur monstrueuse des républicains aura été de ne pas dégommer Trump quand ils en avaient la chance. McConnell en a échappé toute une au Sénat quand on pouvait s’en débarrasser, comme on s’est débarrassé de Nixon à une autre époque.

    On n’apprend pas des leçons de l’Histoire.

  27. C’est le jour de la marmotte depuis un an : Trump se réveille chaque matin en souhaitant qu’au cours de la journée il va se retrouver président peu après le 4 novembre 2020.
    Et les républicains tentent de rattraper son rêve en répétant les audits et les recomptages.

  28. Madalton dit :

    Trump devrait nous donner les noms des spécialistes en constitution. Selon Woodward, Pence a consulté Dan Quayle avant de certifier le vote du Collège Électoral qui lui a dit d’oublier ça et de certifier le vote.

    Il y a aussi Giuliani, qui a affirmé qu’il n’avait aucune preuve sur le Big Lie. Que c’était des propos sur internet.

    *https://nymag.com/intelligencer/2021/09/dan-quayle-convinced-mike-pence-to-reject-trumps-coup.html

    *https://www.msn.com/en-us/news/politics/rudy-giuliani-under-oath-reveals-baseless-origins-of-trump-big-lie-claims/vi-AAP1w2E

  29. Caisse dit :

    Comment un réseau de télé ABC peut offrir du temps d’antenne à cet individu, complètement disjoncté, comment pense t’il faire de l’information, en présentant ce clown pathétique. Bref les Américains font rire d’eux de part le monde, personne ne prend au sérieux un peuple qui idolâtre un tel mégalomane, la plus grande démocratie du monde, est en train de devenir un char allégorique, qui parade dans les rues en promenant le plus grand menteur de l’histoire contemporaine.

  30. NStrider dit :

    Mon commentaire du 3 janvier et qui est toujours d’actualité

    Les billets de M.Hétu m’incite parfois à la réaction comme plusieurs, mais aussi à la réflexion un peu plus construite voilà donc le résultat de ce qui a cogité depuis quelques jours. Encore une fois merci M.Hétu pour vos billets déclencheurs.

    Il existe une expression idiomatique anglophone qui donne une belle image de ce que font actuellement les républicains qui soutiennent le 45 dans sa croisade pour faire abolir le résultat électoral.

    Actuellement ces élus « are riding the tiger » c’est à dire, si ma compréhension de l’idiome est bonne, qu’ils sont en position de force, qu’ils intimident les autres, qu’ils font avancer leur propre cause, leur intérêt « perso-personnel » rapidement en endossant les propositions du 45 et donc en chevauchant le tigre (le 45 et le Trumpisme) mais…le problème est qu’on ne peut descendre de ce tigre, s’éloigner de cette idéologie sans se faire bouffer ou à tout le moins de perdre de gros morceaux. Parlez-en à Bolton, Barr et autres anciens sbires, thuriféraires, sycophantes et lèches bottes (pour rester poli) qui ont voulu « descendre du tigre » en cours de « ride ».

    Ces élus, séditieux ou quasi-séditieux selon l’interprétation qu’on peut faire de leur position, jouent gros et leur parti joue encore plus gros.
    Il est en train de se creuser un énorme fossé, un précipice entre ceux qui appuie le 45 et les républicains modérés, aussi bien chez les électeurs que les chez élus.
    Et comme « un précipice ne se franchit pas à petit pas » il est bien possible qu’on assiste à un schisme chez les républicains.

    Les républicains auront le choix entre la vision, largement inspirée des idées de la John Birch Society, du Tea Party et des relents puants des lois Jim Crow. Pour ceux qui sont moins au fait de ce dont il s’agit, pensez à un croisement entre les idées de Bannon, de Miller et de Sean Hannity. Une vision fascisante, autocratique, illibérale, théocratique s’épanouissant sous la bannière du « gun », de la bible et de la croix .
    Et une vision de droite (très à droite selon une grille d’analyse canadienne ou québécoise) sous le signe du conservatisme fiscal et social mais, quand même plus modérée que celle des pro 45.

    « Enjoy the ride while it last » ou comme on dit ici, profitez-en pendant que ça dure.
    Encore une fois j’ai bien hâte de voir les culbutes intellectuelles que vont devoir faire Hawley, Cruz, Rubio et autres candidats républicains à la présidentielle de 2024 pour combler ce précipice qu’ils auront eux-mêmes créés.

    Et voilà Pence a voulu descendre du Tigre et il en a payé le prix.

    1. gl000001 dit :

      « Et une vision de droite (très à droite »
      Genre « un pas de plus à droite et il tombe en bas de la Terre Plate » ?
      Cette « vision fascisante » est fascinante. Comment peuvent-ils délirer autant ?
      Et pour descendre du Tigre, certains l’ont fait et ont réussi à rembarquer. McConnell, McCarthy entre autres. C’est assez décourageant.

      1. Haïku dit :

        gl000001
        Excellente remarque !

    2. ProMap dit :

      Très belle et bonne analogie qui résume bien la spirale dans laquelle le parti au complet, même les modérés, s’est volontairement jeté à n’en plus savoir comment s’en sortir. Bravo.

  31. Haïku dit :

    Oufff !!
    « Si l’on vient vous dire qu’une montagne a changé de place, permis à vous de le croire ;
    mais si l’on vous dit qu’un homme a changé de caractère, n’en croyez rien. »
    (Proverbe Arabe)

  32. VTS155 dit :

    Un mensonge répété mille fois devient une réalité…

    Trump est tout à fait conscient que c’est un mensonge, mais à choisi cette tactique pour entraîner ses adorateurs dans ce mouvement. Et gagner de l’argent, beaucoup d’argent, en passant.

    D’ailleurs il avait bien préparé le terrain, affirmant que s’il perd les élections ce serait forcément dû à des fraudes.

    Espérons que ses adeptes commencent à s’éveiller et que la justice agisse comme il le mérite.

    1. _renaud dit :

      Je pense qu’il a surestimé la capacité d’attention de ses adorateurs. Ils sont déja passés à autre chose. Sont pas mal occupés avec les vaccins présentement.

  33. il serait temps que les médias confrontent machin quand celui-ci délire sur les ondes….

    on ne peut pas laisser un homme divaguer ainsi sans imaginer que ça va attiser une frustration quelque part….

    ce machin ne parle pas à tout le monde, il s’adresse spécifiquement à la bande d’hurluberlus qui adorent avaler des couleuvres et qui rêvent au chaos et à la fin du monde…

    c’est inadmissible de laisser machin délirer sans le confronter….

    il se passe un truc vraiment bizarre aux USA depuis 5 ans…. plus les discours sont déjantés et plus ils sont entendus….

  34. Layla dit :

    « Parce que cela tombe sous le sens, Jon. C’est le bon sens que tu es censé protéger. »

    Même au prix du sang? 🤦‍♀️

    Le Capitol est sensé être protégé contre la colère du peuple…Le président est sensé protéger le gros bon sens quand il est censé avoir toute sa tête bien entendu.

    Un gars qui n’a rien à se reprocher est censé ne rien bloquer en toute transparence. Ça fait du sens.

  35. jeani dit :

    Après avoir lu ce que l’ex-simili-président a dit, je lui proposerais de coucher ce texte dans un bouquin.

    Prix Nobel de littérature garanti!

  36. Apocalypse dit :

    @Haïku – 09:33

    Merci pour la citation qui est excellente! 😍

  37. anizev dit :

    est-ce que l’on sait si le journaliste lui a dit qu’il n’y avait aucune preuve de fraude électoral ? Si il ne l’a pas fait, c’est comme il confirmait qu’il y en avait eu une

  38. Layla dit :

    DT a aussi dit « Cela continuera de toute façon, car les Fake News ne veulent pas se concentrer sur l’Afghanistan, la Russie, Taïwan et la Chine, la frontière, l’inflation et une économie défaillante. »

    Lui il se concentre sur … l’Afghanistan, la Russie, Taïwan et la Chine, la frontière, l’inflation et une économie défaillante… juste pendant le temps qu’il le dit et sans reprendre son souffle il réintroduit son obsession encore et encore.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :