Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« J’ai été horrifié par ce que j’ai vu. Je vais laisser l’enquête suivre son cours. Mais les images que j’ai observées m’ont profondément troublé. Cela défie toutes les valeurs que nous cherchons à inculquer à nos gens. »

Alejandro Mayorkas, secrétaire à la Sécurité intérieure, réagissant ce mardi martin sur CNN aux images montrant le traitement réservé par des agents de la police frontalière à des migrants haïtiens à la frontière sud.

(Photo AP)

35 réflexions sur “La citation du jour

  1. marie4poches4 dit :

    Ben, il n’est pas le seul. Ils semblent les attraper à l’aide d’un fouet. Inhumain!

    1. marie4poches4 dit :

      Finalement ce n’est pas un fouet mais plutôt les rênes qu’il fait tournoyer ce qui n’est guère mieux….

  2. Anne-Marie dit :

    Sommes-nous vraiment en 2021? On pourrait croire que nous en sommes toujours à l’époque de la conquête de l’Ouest! Que compte faire ces deux agents frontaliers ? Noyer les migrants dans le Rio Grande ?

  3. Haïku dit :

    « La stupidité est la seule maladie qui ne fatigue pas le patient,
    mais tout ceux qui l’entourent. »(B. Benaghmi)

    1. Igreck dit :

      À point nommé❗️☹️

  4. Allan Bernard dit :

    J’ai l’image qui me vient de la segrégation des noires par les esclavagistes blancs clan qui les traînaient en arrière de leurs chevaux attachés comme des vulgaires animaux. Make Américain great again comme qu’ils disaient…

    1. gl000001 dit :

      MAGAS … Make Amerika Gallop After Slaves

      1. Haïku dit :

        😂👌 !!!

      2. Igreck dit :

        ☹️

    2. Denis Dallaire dit :

      @alain Bernard……Le pire c’est que ce sont eux qui sont allés les arracher de leurs pays pour les faire esclaves et maintenant ils ne peuvent supporter qu’ils soient leurs égaux (à moins de performer au foot, base-ball, basket….)…..ça c’est pour ceux déjà au pays…..mais ceux qui veulent y venir, no way, on en a assez……

  5. Charlot dit :

    « Go West young man » John Wayne le glorieux cowboy. Ce sont des valeurs américaines, ça, non? So…

  6. cotenord07 dit :

    En Russie, ce sont les cosaques que les autorités utilisent pour faire les jobs sales de répression des opposants.

    Il est possible que ce soit aussi le cas en Ukraine, car les cosaques y sont aussi présents.

    Après avoir été opprimé à l’époque de l’URSS (sauf peut-être pendant la Grande Guerre patriotique), les cosaques retrouvent ainsi leur rôle de bras armé du pouvoir, qu’il assumaient avec énergie et fierté du temps de l’Empire russe.

    Dans cette vidéo publiée sur le site de Radio Liberté (un outil d’information et de propagande du gouvernement des États-Unis), on voit des cosaques fouetter des manifestants pro-Navalny à Moscou, en 2018.

    Heureusement, les cosaques ne font pas que de la répression.

    Les choeurs et ensembles de danse cosaques sont réputés pour donner des spectacles époustouflants, qui sont le reflect de leur riche patrimoine culturel pluricentenaire…

    * https://www.youtube.com/watch?v=YNMY1tFeeQs

  7. Valeur americaine? Moi je trouve que c’est image représente très bien les patriotes americains (moins les autres qui sont pas patriote)

    note: J’ai toujours trouver ridicule de vouloir attribuer a un groupe de plusieurs millions de personne un ensemble bien concis de valeur.

  8. Apocalypse dit :

    Alejandro Mayorkas, mes excuses, mais vous êtes sans doute un bel hypocrite ou vous ne savez tout simplement pas ce qui se passe avec le traitement qu’on réserve à ceux et celles qui veulent entrer aux Etats-Unis. 🤦‍♂️

    Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler – qu’on voit même des images – de comportements plus qu’inquiétants et voilà que: ‘Oh mon Dieu, ce n’est pas ce qu’on enseigne à nos gens’. Yeah right, j’ai un beau pont serti de diamants à vous vendre. 😊

    On engage des boeufs pour faire une job et vous êtes surpris qu’ils se comportent en … boeufs! 🤮

    1. Dit en passant dit :

      Tout à fait d’accord avec vous. Plan A; on demande gentiment au migrants de rentrer chez eux de bon gré. Ça marche pas?
      Plan B; on envoie les escouades de la peur. Le 2e cavalier en maquillage de camouflage ne représente pas vraiment le visage de l’autorité. Il est là pour faire peur, en demeurant incognito. Il pourrait en tuer quelques uns, ça ferait des plus gros titres.
      « je suis troublé par les images.. »
      Ben oui….

  9. Apocalypse dit :

    @Anne-Marie – 12:32

    ‘Sommes-nous vraiment en 2021?’

    Une bonne partie de ce pays se pense en 1821! 😭

  10. titejasette dit :

    Ces haïtiens sont allés acheter de la bouffe et sont de retour, les bras chargés de contenants de styrofoame. C’est interdit d’aller faire ses courses pour manger ? Dans une autre photo, j’ai vu des haïtiens pourchassés par les John Wayne cravachés. Les pauvres se sont précipités dans la rivière pour éviter les coups de cravache… Toute la bouffe achetée est rendue comme de la soupe à la barbotte. Chérie ! Il ne restait plus rien au marché, je n’ai trouvé que de la bonne soupe pout toi et les enfants.

    Question. Ces cow-boys sont-ils supposés de surveiller ces haïtiens ? Craignent-ils des fuites dans la nature (ces haïtiens cherchent-ils des occasions pour rester au pays ?). Dans ce cas, il faudrait clôturer l’emplacement et fournir de la bouffe aux migrants…

    1. gigido66 dit :

      Ces gars-là, ces brutes sont-ils Texans, habitués à ramasser les troupeaux des open ranges dans leur temps de loisir, des vrais cowboys, des John Wayne à leur meilleur? Les photos, en tout cas, propose cette version de l’employé fédéral.

  11. Sebastien dit :

    C’est certain que les images choquent mais comment arreter des personnes qui traversent une frontiere illegallement? Imaginez que c’est votre maison; vous dites tres clairement que les gens ne peuvent entrer mais ils le font quand meme…vous les laissez faire?

  12. Layla dit :

    Donc hier ce n’était pas un cas isolé ça fait mal de voir cela.

    Ces gens là sont des employés du gouvernement, pas à la WH directement mais tout de même du gouvernement, j’avais cru comprendre que Joe Biden ne tolérerait pas les violences psychologiques, en plus c’est physique comme violence de voir des gens qui se débattent dans l’eau, hier on voyait des sacs avec des contenants pour le repas, comment ils peuvent protéger leur maigre pitance ainsi harceler.
    C’est triste à mourir.
    Ces gens là ont cru avec les médias sociaux que venir aux USA c’était la ruée vers l’or peut-on vraiment les blâmer?
    Mais ajouter à leur désespoir des gestes de ce genre c’est troublant, je compatis à leurs tourments.

  13. Apocalypse dit :

    @Dit en passant – 13:28

    On traite comme des animaux – même pires – des gens dans le besoin et qui cherchent de l’aide. Dieu a honte des Etats-Unis et il (ou elle) n’est pas seul(e).

    Un pays qui a complètement perdu toute boussole morale.

    News flash, si vous repoussez des gens dans le besoin: ‘Houston, we have a very serious problem’. 😭

  14. Danielle Vallée dit :

    @titejasette:
    c’est malheureux à dire mais ces réfugiés se promènent constamment entre le Mexique et les États-Unis pour aller chercher de la nourriture. Il y a même un commerce bien établi au Mexique pour leur préparer des repas prêts d’avance. Un ‘Doordash’ mexicain en quelque sorte.
    Il n’y a aucun, aucun pays au monde qui tolérerait ce genre de situation.

    Si le Mexique les trouve tellement lucratifs, que le Mexique les héberge. S’ils sont des réfugiés sans le sou, comment est-ce qu’ils font pour payer tout ça.

    Et pour ce qui est des hommes à cheval, quand tu entres au Texas, tu rencontres des texans. Ils vivent à cheval. ICE et la police frontalière ont toujours été remplis de racistes de toutes sortes. Une grande partie des viols qui se font à la frontière sont faits par des hommes de ces unités. N’oubliez pas les femmes en Floride qu’on stérilisait pour ne pas qu’elles tombent enceintes suite à un viol. Ce n’était pas il y a 100 ans, c’était l’année dernière.

    Dure réalisation pour ces réfugiés: le rêve américain qu’ils ont vu è la télévision n’existe pas. Les États-Unis c’est ça.

    1. ProMap dit :

      Danielle Vallée –  » ICE et la police frontalière ont toujours été remplis de racistes de toutes sortes. »

      Cette article documente en partie du moins ce que vous dites.

      « U.S. border guards regularly engage in racial profiling, 3 Black officers allege in lawsuit »

      https://www.cbc.ca/news/world/u-s-border-guards-racial-profiling-lawsuit-1.6021146

      On parle ici de comportements allégués à la frontière canadienne (Michigan-Ontario), alors à la frontière sud, je n’ose imaginer la réalité.

  15. ProMap dit :

    Je vais être méchant : encore heureux qu’ils ne les aient pas tiré dans le dos.

    Une question : serait-ce les deux même gardes frontaliers ou des mêmes haïtiens que les autres photos?

    Bon on verra ce que l’enquête dira. Pas de comparaison possible avec Derek Chauvin, sauf que pour une administration démocrate, cette situation est une grosse tache. Évidemment pour les Ripoux, ce sera plutôt une démonstration de l’importance d’une garde frontalière « strong », ces agents étant des héros patriotes.

  16. Réal Tremblay dit :

    Comme dans «le bon vieux temps» pour diriger le bétail et les enfermer dans des enclos. Ce ne sont que des immigrants après tout et au moins le bétail rapporte des sous.

  17. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Le chef de la majorité au Sénat américain exhorte l’administration Biden à abandonner les « politiques haineuses et xénophobes de Trump qui ignorent nos lois sur les réfugiés ». 🔥

    Quote Tweet

    CSPAN@cspan
    .@SenSchumer: « I urge President Biden and Secretary Mayorkas to immediately put a stop to these expulsions…We cannot continue these hateful and xenophobic Trump policies that disregard our refugee laws. »

    Ok, est-ce que j’ai bien compris. Chuck Schumer fait cette demande à Joe Biden et au Secrétaire Mayorkas?

    Rappelons que M. Schumer est … démocrate!

    Si c’est le cas: WOW! Et 👏👏 à Chuck Schumer.

    1. Haïku dit :

      Je seconde ! 👍👍

  18. Danielle Vallée dit :

    Informations intéressantes sur la source de ce soudain problème :
    AP:

    About 150,000 Haitians went to Chile from 2014 to 2018, many on charter flights to qualify for a visa, and found work as street vendors, janitors and construction workers. They lived largely in marginalized neighborhoods of the capital and suffered discrimination.

    In April, a stricter immigration law took effect, and the Chilean government started massive aerial deportations.

    Since then more Haitians have been moving through the Colombian town of Necocli, where migrants catch boat rides to the Panama border to begin the perilous trek through the jungle of the Darien Gap. In July, the town hosted more than 10,000 migrants, nearly all Haitian.

    1. titejasette dit :

      @Danielle Vallée – Intéressant comme info. C’est toute une distance à parcourir depuis le Chili. Les pauvres gens !

      « Le Chili possède l’une des cinq écorégions méditerranéennes du monde ; ses hivers tempérés et ses étés secs et chauds offrent des conditions idéales pour l’agriculture et autres activités de production.

      Le pays est cependant fortement menacé par le réchauffement climatique et a perdu au moins 37 % de ses ressources hydriques depuis le début des années 1990. » – Wiki

      PS: Je croyais que ces gens ont fui la misère suite au tremblement de terre et à l’assassinat de leur président

      1. simonolivier dit :

        Non, la trés grande majorité de ces gens ne vivaient plus en Haiti depuis des années. Ils tentent juste de couper la file pour ce qui est de l’immigration.

  19. Apocalypse dit :

    Twiiter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Et le 🇨🇦 ?

    Quote Tweet

    Market Rebellion@MarketRebels
    Biden says the United States has no closer or more reliable ally than Australia

    Ok, je vais la rire plutôt que dire des choses pas gentilles sur M. Biden!

    Ce dernier devrait peut-être mettre ses connaissances à jour en terme de … géographie et tant qu’à y être, d’histoire entre les deux pays! 🤔

  20. treblig dit :

    HS

    De Trump à Bannon, un extrait d’un livre à paraître ;

    « We Need to Kill the Biden Presidency in the Crib’ »

    Hé ben, tuer au berceau la démocratie, c’est un beau programme. Félicitations

  21. ghislain1957 dit :

    Un seul mot me vient à l’esprit: CIMONAC!

  22. Jean Létourneau dit :

    Des cowboys en 2021?

    Oui monsieur! Les vaches ne sont pas celles auxquelles ont pourrait penser en premier lieu…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :