Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La Cour suprême des États-Unis a ignoré une requête de l’ACLU destinée à bloquer l’entrée en vigueur ce 1er septembre 2021 d’une loi du Texas interdisant l’avortement après la sixième semaine de grossesse et confiant son application à des citoyens prêts à se transformer en délateurs. La loi contrevient pourtant à deux précédents juridiques, dont celui établi par l’arrêt de 1973 « Roe contre Wade » légalisant l’avortement aux États-Unis jusqu’à la viabilité foetale, soit entre les 22e et 24e semaines.

La plus haute instance américaine pourrait tout de même accueillir favorablement sous peu une autre requête formulée par un groupe de cliniques pratiquant l’avortement au Texas. Promulguée en mai dernier par le gouverneur républicain Greg Abbott, la loi texane est contestée devant les tribunaux. Mais cette contestation est compliquée par le fait que l’application de la loi, telle que rédigée par les législateurs républicains du Texas, ne relève pas de l’État mais des citoyens. Ceux-ci peuvent empocher 10 000 dollars en poursuivant avec succès les cliniques ou les docteurs ayant pratiqué un avortement après la sixième semaine d’une grossesse.

Rappelons que la Cour suprême doit se prononcer l’an prochain sur une loi du Mississippi interdisant l’avortement après la 15e semaine de grossesse. Sa décision pourrait renverser l’arrêt « Roe contre Wade », comme le souhaitent de nombreux conservateurs depuis 1973.

(Photo Getty Images)

75 réflexions sur “Avortement au Texas : la Cour suprême s’en lave les mains

  1. marylap dit :

    Pas beaucoup mieux que les Talibans.

  2. gl000001 dit :

    Dénonciation citoyenne … qu’ils fassent comme les jeunes sur Tik Tok qui ont réservé des billets pour un « show » du 45 pendant les élections. Qu’ils inondent le système de dénonciations bidon !!

    1. Robert Giroux dit :

      C’est déjà commencé …
      Ils avaient inondé le site avec des animations porno du personnage SHERK.

      https://www.dazeddigital.com/science-tech/article/53932/1/this-anti-abortion-whistleblowing-site-is-being-flooded-with-shrek-porn-texas

  3. Maximilien dit :

    Texas, Afghanistan, même combat contre les femmes.

    1. Guy LB dit :

      @ Maximilien : 👌 voilà qui est
      particulièrement bien dit : clair, concis, véridique.

  4. Roger Allard dit :

    Une loi qui fait appel aux instincts le plus crasses de ses citoyens.

    Ça va « stooler » sur un méchant temps. Et zut pour la victime. En autant que l’instinct de vengeance est sauf.

  5. Louise dit :

    « des citoyen peuvent empocher 10 000 dollars en dénonçant les cliniques ou les docteurs ayant pratiqué un avortement …… »

    Peut-on vraiment appeler cela un système de justice ? Quelle aberration !

    Certains américains, principalement les républicains, utilisent les lois pour les interpréter à leur convenance. Si une loi ne nous convient pas, on lui fait dire ce qu’on veut. L’important c’est de gagner n’est-ce pas ? Pour l’honnêteté, on repassera.

    Je ne comprend toujours pas leur raisonnement. Il faut protéger la vie à tout prix aussi longtemps qu’il s’agit d’un foetus mais ce n’est pas grave si des milliers de personnes meurent parce qu’ils ne sont pas vaccinés.
    Un autre exemple de bêtise humaine !

    1. gl000001 dit :

      Dans les deux cas, c’est le dessein de Dieux. Créer la vie ou la reprendre. On ne peut interférer avec le Tout Puissant 🙁

    2. Guy LB dit :

      @Louise :
      « Je ne comprend toujours pas leur raisonnement. »
      Voyons donc, Louise. Lisez le deuxième paragraphe de @Louise (09:37) et vous comprendrez tout.

    3. richard311253 dit :

      De bêtise humaine, à qui le dites vous.

      J’ajouterais de l’incohérence ce qui rejoint aussi votre propos.

      Les américains vivent dans une société de droits et pour une grande partie d’entre eux, seulement les droits qui font leur affaire.

      Ça donne ce que l’on voit, de la bêtise humaine.

      1. richard311253 dit :

        Je paraphrasais le commentaire de Louise à 9h37

    4. Igreck dit :

      @Louise
      « Certains américains, principalement les républicains, utilisent les lois pour les interpréter à leur convenance. Si une loi ne nous convient pas, on lui fait dire ce qu’on veut. »
      Le mode d’emploi est dans leur livre de chevet (rempli d’âneries) écrit il y a des milliers d’années❗️🤪

  6. kyrahplatane dit :

    Les talibans du Texas, avancez en arrière.

  7. Loufaf dit :

    Comment cela se fait- il que les femmes ne sortent pas en masse dans la rue pour protester contre ces lois promues par ces hypocrites de conservateurs républicains, qui veulent les faire retourner au 19e siècle? Et les traiter en mineures de surcroît!
    Tant qu’ à la cour suprême, à majorité conservatrice et la nouvelle recrue AC Barrett, une fanatique religieuse, il n’y a rien de bon à attendre de ce côté.

    1. Vox Populi Vox Dei dit :

      @Loufaf « Comment cela se fait- il que les femmes ne sortent pas en masse dans la rue pour protester contre ces lois promues par ces hypocrites de conservateurs républicains, qui veulent les faire retourner au 19e siècle? »

      Parce que plusieurs femmes sont aussi contre l’avortement.

      1. Achalante dit :

        Jusqu’à ce qu’elles en aient besoin. Alors, leur cas sera « exceptionnel », « pas comme les autres », elle en auront vraiment besoin… Voyez Serena Joy dans La Servante Écarlate; femme éduquée, elle a été punie par les règles qu’elle a elle-même aidé à mettre en place.

        Il y a une section sur Reddit: « Leopard ate my face ». « « I never thought leopards would eat MY face, » sobs woman who voted for the Leopards Eating People’s Faces Party. Revel in the schadenfreude anytime someone has a sad because they’re suffering consequences from something they voted for or supported or wanted to impose on other people. » (Traduction: « « Je n’ai jamais pensé que les léopards mangeraient MA figure », sanglote une femme ayant voté pour le Parti des Léopards mangeurs de figures. Délectez-vous du schadenfreude [plaisir du malheur des autres, particulièrement ceux qui nous ont fait du tort, pour ceux qui ne connaissent pas le mot] chaque fois qu’une personne est triste parce qu’ils subissent les conséquences de quelque chose pour laquelle ils ont voté, qu’ils ont supporté, ou qu’ils voulaient imposer aux autres. »)

        Il y a tout une catégorie de personnes qui pensent que quelque chose qu’ils veulent ne se retournerait jamais contre eux, parce que *eux*, ils sont « bons »/« dans leur bon droit ». Alors ces femmes qui ne veulent pas de l’avortement pensent qu’il n’y a pas de bonnes raisons d’avoir un avortement… Jusqu’à ce que ça leur arrive. Manque total d’empathie, quoi. (Et il y a ces hommes qui pensent de même, jusqu’à ce que leur maîtresse tombe enceinte!)

      2. Robert Giroux dit :

        C’est pas évident de se débarasser de deux mille ans de doctrine patriarcale …

      3. Igreck dit :

        Cette doctrine n’a pas commencé avec le Christianisme. Et si les Chrétiens d’aujourd’hui appliquaient le message central « Aimer vous les uns des autres » ou si vous voulez en termes plus simples « Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas que l’on vous fasse » je crois que le Monde tournerait pas mal mieux. Mais l’Homme étant de qu’il est : « J’ai raison donc tu as tort » « Mon dieu est meilleur que le tien »… le merdier quoi❗️☹️

  8. Mélanie dit :

    Même si ils ajoutent dès lois contre l’avortement, il en aura toujours.
    Je trouve ça stupide de mettre la santé des femmes à risque pour une minorité misogyne.

    1. Robert Giroux dit :

      Les lois restrictives mettent en danger la vie des femmes

      Des lois sévères ne conduisent nullement à une diminution du nombre d’avortements.
      Elles ont pour conséquence que les avortements sont effectués par des personnes non-qualifiées,
      que des femmes souffrant de complications n’osent pas se faire traiter et que souvent
      un délai assez long s’écoule jusqu’à ce que la femme trouve enfin la possibilité d’avorter.

      Ceci vaut en particulier pour les femmes sans moyens financiers.
      Là où les avortements sont faits dans la clandestinité et par des non-professionnels,
      ils mettent en danger la vie et la santé des femmes.
      Chaque année, les complications de l’avortement illégal provoquent des traumatismes
      et des incapacités temporaires ou permanentes pour un grand nombre de femmes.

      1. Igreck dit :

        S’en foutent complètement les « Fous de Dieu » étatsuniens😡

    2. Achalante dit :

      Il y a deux moyens simples et facile pour réduire le nombre d’avortements : l’éducation sexuelle et l’accès aux contraceptifs. Mais ils sont *aussi* contre ça. Ils sont pro-asservissement du corps de la femme, et rien d’autre. Surtout pas « pro-vie », parce qu’ils sont aussi pro-armes/anti-contrôle des armes, et souvent pro-guerres. Et n’oublions pas pro-peine de mort, et anti-support social qui aiderait les gens à éviter les pièges de la criminalité.

      1. Igreck dit :

        Des « anti-toutte » en somme❗️Ils aiment s’appeler « Pro-vie » mais, en fait, nous devons les appeler « Anti-choix »⁉️ Ils veulent imposer leurs valeurs et croyances à tout le monde sans respecter les choix de chacun. Comme disent-ils déjà « Live free or die »… oui, pour eux mais pas pour les autres😡

      2. Achalante dit :

        @Igreck : Vous avez tout compris!

  9. jeani dit :

    La CS s’en lave les mains.

    Il y a de quoi pour devenir écarlate!

    1. ProMap dit :

      jeani – 👍 Très bon rappel de la société que veulent instaurer ces visages pâles qui ne pensent qu’avec leur queue

      1. Guy LB dit :

        @ProMap : svp plus d’explications 🤔
        sur le mode de pensée 😳 que vous nous faites découvrir. Merci 🤩

      2. Robert Giroux dit :

        « Mère Nature a donné aux mâles un cerveau et un pénis
        mais pas assez de pression sanguine pour faire fonctionner ces deux organes simultanément ! »

    2. Haïku dit :

      @jeani
      Bingo x1000 !!

    3. Guy LB dit :

      @jeani : 👌 il y a un « pour » de trop
      dans votre phrase, mais vous avez bien raison. D’ailleurs, on rougit de plaisir à vous lire.

  10. parfoislucide dit :

    Avec les lois anti avortement et celles pour limiter le droit de vote, serait-il temps de commencer à envisager l’augmentation du nombre de juges à la CS ?

    1. ProMap dit :

      Anti avortement, anti vote, il y a effectivement de quoi devenir en *sti.

      « La démocratie devrait instaurer une anti-CS. » – citoyen

  11. Robert Giroux dit :

    Le parti rétrumpliQAn du Texas …
    Un gouvernement si petit qu’il peut s’Introduire ds votre utérus !

    1. ProMap dit :

      Robert Giroux – Vous faites ma journée!

      1. Haïku dit :

        Idem pour moi !

    2. AB road dit :

      Wow.
      Même les humoristes sont incapables d’en sortir des bonnes comme celle-là..🤣

  12. anizev dit :

    Si j’étais une texane, je songerais sérieusement à quitter le Texas, comme certains Afghans qui ont fui leur pays. Les Américains veulent implanter leur démocratie ailleurs, mais ils ne sont pas foutus de la garder dans leur propre pays.

  13. NStrider dit :

    @M.Hétu
    J’ai lu que la SCOTUS voulait utiliser le « shadow docket » pour traiter simultanément les deux causes. Je ne saisis pas très bien la raison d’être du « shadow docket » ni pourquoi on l’utiliserait dans ce cas, ni les conséquences sur le système judiciaire d’une utilisation plus marquée de son utilisation.
    Auriez vous un texte « clarificateur » à suggérer?

    1. xnicden dit :

      De ce que comprends c’est une procédure d’urgence en principe mais elle est de plus en plus utilisée.

      https://www.theguardian.com/commentisfree/2021/aug/31/supreme-court-us-cases-shadow-docket

      1. NStrider dit :

        C’est que j’avais aussi compris, mais j’ai besoin d’un éclairage sur le pourquoi? Pourquoi entre autres envisage-t-on de l’utiliser pour traiter les deux causes sur l’avortement de façon conjointe? Quel serait l’avantage de retenir cette approche? Et à qui cela profite-il?

  14. Apocalypse dit :

    ‘« Roe contre Wade »’

    Je pense qu’on peut commencer à compter les dodos avant que cet arrêt tombe 🥱.

    Nous sommes au 21ième siècle, on regarde ce qui se passe dans ce pays et on se dit: quelque chose ne tourne décidément pas rond!’ 🤦‍♂️.

    Les Etats-Unis, les deux(2) yeux bien rivés une couple de siècles dans le passé et en arrière toute.

  15. jaylowblow dit :

    Quand on sait qu’ici, au Texas, on doit constamment marcher sur des oeufs car le risque de poursuites t’attend derrière chaque coin de mur*, cette loi qui instrumentalise une des pires nuisances de ce coin de pays (juste après les pick-ups dans mon palmarès) n’est ni plus ni moins que du lynchage non seulement légalisé mais récompensé. Vraiment dégueulasse et même les militants pro-vie, s’ils étaient aussi vertueux qu’ils le prétendent, devraient s’opposer à une telle machination dirigée contre les personnes les plus vulnérables de leur société (on s’entend que ce sont les pauvres qui seront le plus affectés) mais bon, on parle de républicains ici, les rois de l’hypocrisie.

    *Je travail avec le groupe informatique de mon labo et notre IT me dit tout le temps de faire attention à si ou à ça car on pourrait être poursuivi.

    1. Guy Pelletier dit :

      @jaylowblow

      Comme vous dites les femmes ayant de l’argent ou aider de leurs parents capable de les aider financièrement vont sortir de l’État pour se faire avorter. Les plus pauvres devront de force accoucher d’un enfant non désiré ou qu’elles ne pourront s’occuper convenablement et voir à ses besoins que dire de toutes celles ayant été violées, enfantés dans la violence………………….d’autant que bien des femmes ne se savent même pas enceinte à leur 5ième semaine de grossesse.

  16. Charlot dit :

    « Que l’on amène un lavabo aux déshonneurs les juges ». Ç’aurait pu être du Ponce Pilate.

  17. Dans l’article du NYT cité par M. Hétu:

    « In its next term, which starts in October, the Supreme Court is already set to decide whether Roe v. Wade, the 1973 decision that established a constitutional right to abortion, should be overruled in a case from Mississippi concerning a state law banning abortions after 15 weeks. »

    Si je comprends bien, la loi texane pourrait être contestée dépendant de la tournure de cette cause. L’article mentionne aussi:

    « An emergency application from abortion providers seeking to block the law remains pending, and the court is expected to rule on it shortly. »

    La CS montrera ses vrai couleurs versus l’avortement en acceptant ou non cette mesure d’urgence jusqu’à ce que le jugement sur la cause Roe vs Wade au Mississippi soit rendu.

    il faut entendre quelque peu pour savoir s’il y aura un changement majeur au ÉU par rapport à l’avortement. Comptons en cœur:
    Un Mississippi, deux Mississippi, trois Mississippi…

    1. ProMap dit :

      Certes, mais pendant ce temps, au Texas, leur loi est effective. J’ajouterais donc, comptons aussi en coeur : un procès, deux procès, trois procès.

      La CS tiendra-t-elle compte de ces procès « successfull »?.

      1. « An emergency application from abortion providers seeking to block the law remains pending, and the court is expected to rule on it shortly. »

        Ça dépend beaucoup de la réactivité de la CS vs la mesure d’urgence. On parle de quelques jours, quelques semaines ? Oui les personnes qui ont pris le choix difficile de se faire avorter seront aussi aux prises avec des des lois pas trop « catholiques », si je peux me permettre…

  18. NStrider dit :

    HS du vrai journalisme. Zéro complaisance
    J’avais vu ça hier et M. Hétu vient de mettre un des deux extraits sur son fil Twitter

    Un documentaire de la télé australienne, que je n’ai pas regardé encore au delà des extraits pour le moment.
    Ça permet d’apprécier à quel point l’Australien moyen abhorre , déteste, méprise, exècre, fuit,condamne, ne peut sentir, est repoussé par Rupert Murdoch australien d’origine et propriétaire de Fox
    Dans les extraits un et deux vous pouvez voir Sydney « Release the Kraken » Powell se faire littéralement éviscérer par la journaliste et même quitter l’entrevue. Deuxième extrait, elle revient mais ça ne va décidément pas mieux pour elle.

    Dans mon cas, j’avoue une très grande jouissance de la voir se faire « ramasser »

    Je vais m’installer demain soir avec du popcorn pour regarder les documentaires.

    Question que ça soulève pour moi : Pourquoi les médias des États-Unis ont-ils abandonné leur recherche de la vérité et se laisse manipuler par les politiciens ?Bien sur il y l’entrevue exceptionnel mais ce n’est plus la norme me semble-t-il. Du moins est-ce l’impression que j’ai.

    Extrait 1
    *** https://twitter.com/ronfilipkowski/status/1432505118595891212?s=21

    Extrait 2
    ***https://twitter.com/ronfilipkowski/status/1432506356200873985?s=21

    Première partie
    ***https://twitter.com/keepcalmpersist/status/1432705767031906306?s=21

    Deuxième partie
    *** https://twitter.com/ronfilipkowski/status/1432506998155849730?s=21

  19. Helene dit :

    J’entends régulièrement des dretteux dire:. Que pensent-ils de ces projets de loi que leurs grands-frères républicains sont entrain de passer ? Ça ressemble drôlement à un frein à la libarté individuelle qui leur est très chère.

    1. Helene dit :

      Ajout : ce que les dretteux disent : je ne veux pas de gouvernement dans mes culottes et pas de gouvernemaman. Ce bout de mon commentaire ne s’est pas affiché !

  20. ProMap dit :

    Je ne suis pas au fait de cette loi texane. Mais, une poursuite au « civil » contre un docteur ou une patiente se décline comment en terme de pénalité? Le délateur exige une somme d’argent compensatrice pour cause de ses croyances bafouées? On remet le bébé dans l’utérus? ON fait perdre de l’argent et du temps à tout le monde, poursuivant et poursuivi? L’AG du Texas enclenchera une poursuite au pénal? Sur quelles bases?

    Je ne vois dans cette loi qu’un motif de foutre le bordel avant une décision de la CS ou d’assurer une réélection.

  21. Jean11820 dit :

    Je comprends aussi qu’en plus du $10 000 d’amende, les organismes poursuivis devront payer les frais juridiques du demandeur! Tu poursuis tu ne peux pas perdre.
    P.S. Je continue à suivre ce blog, mais je n’interviens pas beaucoup. Le niveau de bassesse de la politique américaine me laisse sans voix. Je suis trop découragé de toute cette perversion et polarisation à outrance pour exprimer tout mon dégout pour la société américaine. Plus je les connais, plus je les déteste.

  22. Guy LB dit :

    Oh la la ! Quand ça se met à mal aller…
    « New Law Requires Texans to Have Counselling Before Being Allowed to Vote »
    By Andy Borowitz (The New Yorker, sept. 1 2021)

    https://www.newyorker.com/humor/borowitz-report/new-law-requires-texans-to-have-counselling-before-being-allowed-to-vote?

    (Oui, oui, je sais que Borowitz fait dans la parodie à grosses ficelles… mais ne craignez-vous pas que ça puisse advenir ?)

    1. Haïku dit :

      @Guy LB
      Merci pour le Borowitz ! 😂

      Ajout amical:
      « Finalement, la démocratie est un système très surfait.
      Après le permis de pêche et le permis de chasse, il faudrait instituer le permis de vote. »
      (Guy Bedos).

    2. gl000001 dit :

      Sacramant !!!
      “A counsellor can sit with them, pray with them, and help them make the right choice.”
      Mais, c’est de l’ingérence. Comment s’assurer que la personne est impartiale alors qu’aux USA, même les juges ne le sont pas !! Prier en plus !!!

      Abbott said, “All we’re trying to do is make sure that voting is the right decision for them. Every day, I hear from people who voted for me who say that they’ll regret that decision for the rest of their lives.”

      Des gens ont regretté d’avoir voté pour lui : Il a compris quelque chose au moins !!

      « Est-ce que voter est une bonne solution pour eux ? » Donc, ils leur suggèrerait parfois de ne pas voter car ils votent pour les mauvaises raisons ou parce qu’il ne sont pas assez informés !!
      Soyons cyniques : ce sont les noirs, latinos, pauvres, peu éduqués qui vont se faire « conseiller » j’imagine ! Les blancs savent pour qui voter. On leur fait confiance pour savoir quel bord est le meilleur pour eux. 😉

  23. Helene dit :

    Ça ressemble à : Libertés individuelles, pour hommes seulement !

    1. ProMap dit :

      Guy LB – Voilà ce que j’aurais dû écrire dans mon 10:02. J’ai péché par vulgarité. Hélène le résume parfaitement.

      Certains visages pâles ont un cerveau atrophié peinant à contrôler leur cervelet surdimensionné. Lorsqu’on est incapable de se contrôler ou que la volonté de se contrôler n’y est tout simplement pas, on exige que l’autre se contrôle.

      1. Guy LB dit :

        @ProMap : vous n’avez rien
        à vous faire pardonner. J’ai plutôt aimé le ton un peu grivois de votre commentaire de 10h02. Friser l’indécence, ça déride…

  24. Haïku dit :

    RE: le gouverneur républicain Greg Abbott….
    —————-
    « Il vaut mieux se taire et passer pour un con
    plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. »(P. Desproges)

  25. marie4poches4 dit :

    Cette loi est ridicule d’un bout à l’autre. Même le chauffeur de taxi qui conduit une femme peut être poursuivi. Alors est-ce que les chauffeurs de taxi refuseront d’emmener une femme en âge de procréer dans une clinique par crainte que ce soit pour un avortement?
    Et qui pourra prouver que la grossesse est de 8, 10, 12 semaines ou 6 semaines? Comment prouveront-ils qu’il y a eu avortement? Par des examens gynécologiques? Sur leur simple parole? Ridicule!

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Je suis du même avis !!!

    2. gl000001 dit :

      Il faudra tenir un registre de toutes les relations sexuelles. Ca pourrait aider à disculper une personne. Et ça pourrait causer des situations embarrassantes.
      « Oui Mr le juge. On a commencé à 22:05 et on a fini à 22:07 » 😉

      Et ça pourrait l’inculper :
      « Votre mari a éjaculé à 14:05 mais votre rendez-vous pour l’avortement était six semaines après à 15:00. Vous avez dépassé d’une heure. Vous êtes donc coupable ! »

    3. Guy LB dit :

      C’est plus que ridicule,
      c’est de la folie furieuse. Je crois cependant que c’est voulu. On veut provoquer, on veut créer un maximum de chaos autour de l’avortement pour fournir l’excuse commode qui justifiera que les juges ultra conservateurs viennent fourrer leur nez dans l’arrêt Roe v. Wade tant haï.

    4. ProMap dit :

      marie4poches4 – Le ridicule n’a aucune honte à l’être. Cet article le démontre en appuyant votre questionnement et suggère même que cette loi ridicule fasse des petits dans d’autres états. Pire, impossible de l’avorter cette loi, elle a déjà plus de six semaines.

      « A fetal heartbeat usually can be detected around six weeks of pregnancy, when many women still don’t even know they are pregnant.

      And while abortion rights advocates have touted the recent ability to dispense abortion pills via telemedicine and by mail as a way for people in conservative states to evade mounting restrictions on the procedure, the state on Tuesday also sent a ban on mail delivery of the pills to the governor’s desk.

      Should the Supreme Court overturn or significantly curtail Roe next year, more states are expected to enact near total abortion bans similar to Texas’. Six-week bans enacted by at least a dozen states have all been blocked by courts until now. But the citizen enforcement scheme made the Texas law more difficult to challenge in court, and the Supreme Court’s decision to side, for now, against the clinics is likely to encourage copycat bills in other states. »

      https://www.politico.com/news/2021/09/01/supreme-court-texas-abortion-ban-508275

      « when many women still don’t even know they are pregnant. » Autrement dit, aucun (ou si peu) avortement possible selon cette loi. C’est un contournement claire, net et précis de Roe vs Wade.

      1. Robert Giroux dit :

        « A fetal heartbeat usually can be detected around six weeks of pregnancy …»

        On va devoir encore rétablir les faits :

        Que ce soit à six, huit, douze ou seize semaines de gestation, le coeur du fétus ne bat pas !
        À huit semaines, les “battements” du coeur sont produits par des cellules cardiaques
        qui se contractent pour libérer du calcium dans l’organisme du foetus.
        Le coeur du foetus n’est pas entièrement formé avant la 18e semaine alors que le muscle cardiaque
        ne se contracte et une circulation sanguine primitive ne se développe qu’autour de la 21e semaine…

        Avant ce moment, le fétus est totalement dépendant du corps de la femme ds lequel il se trouve.

        Une personne malade qui aurait besoin d’un don d’organe pour survivre ne peut pas exiger ou obliger une autre personne à lui fournir du sang, de la moëlle épinière ou un organe quelconque pour la maintenir en vie. C’est triste mais c’est comme ca !
        C’est la même chose pour un foetus. Si une femme enceinte ne veut pas utiliser son corps pour garder le foetus en vie, on ne devrait pas l’obliger à le faire. Un foetus ne peut pas avoir des droits que même une personne vivanter n’a pas.
        Même si vous croyez que le foetus est un être humain à part entière, la question reste :
        Est-ce qu’une personne a le droit d’exiger le droit d’utiliser une autre personne pour survivre ?

        Il n’y a pas de doute que chaque humain a le droit de vivre mais si l’un d’entre eux a besoin d’une transfusion sanguine ou de moëlle épinière pour rester en vie, possède-t-elle le droit spécifique de demander qu’on lui trouve un donneur compatible qui devrait obligatoirement lui donner ce dont elle a besoin pour survivre ?
        Je doute que vous trouviez quiconque qui serait d’accord avec une telle exigence. Aucun pays a une loi dans ce sens.

        Même les parents ne peuvent pas légalement se voir obliger de donner un organe à un de ses enfants pour assurer sa survie !
        Même une personne morte n’est pas obligée de donner ses organes si elle ne donne pas son consentement de son vivant!

  26. citoyen dit :

    il faudrait rentrer le foetus, l’eugénisme, le génome, embryon humain, don des organes et transgenre dans une éthique à la vie.

    1. gl000001 dit :

      Incluez les messages dans les blogues.
      Si ça vient d’un être vivant, c’est ok. Si ça vient d’un bot russe … out !!
      Si ça vient d’un Ab-Bot-T républicain … on le botte à grands coups de pieds au cul !!

  27. Apocalypse dit :

    @marie4poches4 – 11:25

    Comme trop souvent, nous sommes dans la situation: pourquoi faire simple si on peut faire compliquer!

    On dit que l’intelligence, c’est la capacité de simplifier les choses; si c’est effectivement le cas, de toute évidence, plusieurs ne passent pas le test et cela même pour des membres de la Cour Suprême des Etats-Unis, ce qui est diablement troublant! 😱

    Il n’y a plus aucun espoir pour ce pays. Obsédé par un amas de cellules sans conscience, sans rien et des milliers et des milliers de morts – absolument inutiles – par les armes à feu chaque année, dont plusieurs enfants, et pas de problème Madame la marquise! C’est ce qu’on appelle ne pas avoir les bonnes priorités.

    Pour certains membres de la Cour Suprême et un bon nombre de politiciens, Monsieur et Madame Tout le Monde, on s’en c*lisse 😭. Des gens complètement déconnectés de la vie du vrai monde aux Etats-Unis.

  28. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 11:31

    ‘Sacramant !!!’

    Vous avez l’âme d’un diplomate. 😉

    En ce qui me concerne, bande de ‘f*cking morons!’

    On en revient tout simplement pas que de pareils idiots puissent se retrouver à la Cour Suprême. Donc, absolument n’importe qui – ou plus méchamment, n’importe quoi – peut prendre place sur cette Cour 🤮.

    1. gl000001 dit :

      Je suis diplomé. Je peux être aussi baveux que Martin Matte. Donc je suis diplomatte !

      1. Haïku dit :

        😉👍👍

  29. Qu’est-ce qui motive tant ces gens à s’attaquer si férocement à l’avortement ??

    en quoi ce choix personnel d’avoir ou pas un enfant regarde le voisinage….

    Qu’est-ce que ces gens perdent à savoir que des femmes se fassent avorter?

    Le motif religieux de cette mainmise sur le corps des femmes est rétrograde en 2021…
    C’est un regard myope et très centré que de prétendre qu’un avortement s’attaque à la nation…. ou à dieu chose…

    Aux USA, si friands des lois individuelles, les voilà à en renier une au nom du droit collectif… eh ben….

    et le plus triste est que les politiciens ne font pas leur job par bête calcul politique d’acheter des votes…

    encore et toujours des contraintes pour les plus pauvres, les plus mal prises de la société pour les maintenir dans leur état…

    si l’état gère les grossesses en arriveront-il à imposer un nombre de grossesses obligatoires par femme pour « la nation »… tant qu’à délirer…

    Si les utérus appartiennent aux états qui décident pour les femmes du comment et du pourquoi au nom de la nation, les femmes peuvent être exiger un « prix » pour l’utilisation de leur « ressource » audit état… une redevance en fonction du PIB du pays??

    Si les avortements deviennent interdits, l’état devrait penser à une amende pour les « éjaculations non désirées » … tant qu’à délirer…

    1. Robert Giroux dit :

      Au delà de l’argument religieux, il existe effectivement un argument démographique / sauvetage de la « race blanche dominante » particulièrement minable pour s’opposer à l’avortement sur demande.

      Il évacue justement toute la dimension humaine au fait de donner la vie et mettre au monde un être humain désiré et voulu par sa mère; il réduit la femme à un vulgaire rôle de machine à enfanter et les bébés naissants à des numéros dont le but de l’existence est d’augmenter le nombre de la population…

  30. Les groupe pro-choix devrait utiliser cette loi pour faire des poursuites (sans fondement) contre les ripous.

    Selon la loi un civil peux faire une poursuite au civil pour une intention de faire ou supporter un avortement.

  31. Robert Giroux dit :

    Le Texas a passé une autre loi le même jour qui permet
    à toute personne âgée de 21 ans et plus de porter une arme sur elle sans besoin de permis aucun !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :