Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Vendredi dernier, la Chambre de commerce de Géorgie a été la première institution du monde des affaires à exprimer sa «préoccupation et [son] opposition» aux mesures présentées par les républicains de cet État du Sud pour restreindre le droite au vote des citoyens. Mais les militants des droits civiques n’étaient pas satisfaits. Ils voulaient que les nombreuses sociétés ayant leur siège à Atlanta, dont Coca-Cola, Delta Air Lines, Home Depot, UPS et Aflac, se prononcent de façon individuelle et exercent des pressions auprès des parlementaires républicains. Leur voeu a été en partie exaucé lundi quand Coca-Cola et Home Depot ont endossé la déclaration de la Chambre de commerce de Géorgie.

Des sociétés comme Delta et UPS se sont cependant contentés de déclarations plus neutres. Un porte-parole de UPS, par exemple, a déclaré à CNBC que l’expéditeur mondial «croit en l’importance du processus démocratique et soutient les moyens pour faciliter la capacité de tous les électeurs éligibles à exercer leur devoir civique».

Stacey Abrams, ancienne candidate pour le poste de gouverneur de Géorgie et militante pour les droits civiques, a qualifié les mesures républicaines de «racistes». Celles-ci élimineraient notamment le vote par anticipation le dimanche, journée au cours de laquelle les églises noires de Géorgie encouragent et aident leurs fidèles à se rendre aux urnes, activité communément appelée «Souls to the Polls».

Les Afro-Américains représentent 30% de l’électorat en Géorgie. Ils ont joué un rôle clé non seulement dans la victoire de Joe Biden dans cet État lors de l’élection présidentielle mais également dans celle des candidats démocrates aux élections sénatoriales du 5 janvier dernier. Selon le représentant local d’un grand syndicat national, ils pourraient également utiliser leur considérable pouvoir d’achat pour punir les entreprises qui restent neutres dans un combat où se joue selon eux l’avenir de leur démocratie.

«Ces entreprises parlent beaucoup de justice raciale», a déclaré le chef syndical. «Mais si les entreprises qui profitent des Noirs et des Latinos affirment qu’elles soutiennent tous les citoyens de Géorgie, alors elles doivent se manifester maintenant quand ça compte.»

Selon une analyse du Washington Post, les républicains de 43 États américains ont présenté plus de 250 mesures pour restreindre le droit au vote. Ils justifient souvent ces mesures en invoquant la fraude électorale dont Donald Trump dit faussement avoir été la victime en novembre dernier.





34 réflexions sur “Devine qui s’oppose aux restrictions au droit de vote

  1. lechatderuelle dit :

    les gens doivent démarrer des boycotts massifs et rapides des entreprises et surtout des entreprises qui financent les républicains….

    c’est le seul langage assimilé et compris aux USA….

    Boycott massif….

    1. Achalante dit :

      Un des problèmes, par contre, est que pour les géants comme Coca-Cola, il et difficile de savoir quels sont tous leurs produits. Oui, bien sûr, Coca-Cola. Mais si ils prennent du Sprite à la place… Ça appartient aussi à Coca-Cola. https://www.gerbenlaw.com/trademarks/food-companies/coca-cola/

      Et puis, quelqu’un qui aime le Coke et déteste Pepsi ne décidera pas d’abandonner Coke pour Pepsi… Qui de toutes façon pourrait très bien avoir ses propres défauts.

      Alors, un boycott, c’est très bien sur papier, mais il faut aussi pouvoir offrir d’autres options. Je n’aime pas Amazon, pour tout un tas de raison. J’essaie d’acheter ailleurs aussi souvent que je peux (et je trouve souvent moins cher ailleurs). Mais parfois, je n’ai pas le choix. Que ce soit parce que les autres options sont beaucoup plus chères, ou que le délais de livraison est trop long, ou… Mais je me dis que chaque vente que je fais ailleurs, particulièrement en faveur de compagnies locales, font passer un message.

    2. chicpourtout dit :

      Yep…
      C’est une sérieuse avenue à considérer. Quand leur ventes, et leur bénéfices vont tomber, ils vont revoir leur position.

  2. Gina dit :

    Coca-cola est une des entreprises qui a exploités les afro-américains en refusant d’augmenter leur salaire et de favoriser de meilleures conditions de travail . Ce n’est pas étonnant qu’il s’oppose aux votes des afro-américains et à l’émancipation de cette communauté .

    1. J’ai plutôt compris le contraire.

    2. Achalante dit :

      Euh… Relisez le texte de M. Hétu. Coca-Cola a endossé le texte contre la restriction du droit de vote. Ça n’efface pas leurs autres fautes, bien sûr.

    3. garoloup dit :

      @Gina avez-vous bien lu le texte???

    4. Simonolivier dit :

      Vous savez lire? Relisez le commentaire de M Hétu.

  3. Black Votes Matter.

  4. Magellan dit :

    Est-ce qu’il est possible de trouver une liste des entreprises qui restent neutres? Le boycott a fonctionné avec l’Afrique Du Sud, je vois pas pourquoi ça ne fonctionnerait pas avec la Georgie.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Magellan: «Le boycott a fonctionné avec l’Afrique Du Sud,…»
      C’est vrai et le boycott était presque planétaire. Mais l’Afrique-du-Sud ne vendait pas de pétrole, n’avait pas l’arme nucléaire et n’était pas située dans un environnement ayant une quelconque valeur géostratégique.
      Comparons maintenant avec la Chine et les Ouïgours; avec la Russie et les diverses prétentions et exactions de Putin; avec la Turquie et le comportement d’Erdogan et pour finir, avec Israël et les Palestiniens. Même le Myanmar (Birmanie) avec sa junte militaire réussit -pour le moment- à mener ses affaires à sa guise. Sa proximité avec la Chine de même que ses prétendues difficultés avec des citoyens musulmans, tout comme les Ouïgours de Chine, lui permet-elle de profiter quelque peu du parapluie Chinois?

      Devons-nous être surpris de voir tout le monde marcher sur des œufs alors que l’Afrique-Sud a eu à affronter un barrage quasi total??

  5. Layla dit :

    Un citoyen= un vote = justice.

    Ils ne se cachent même pas…plus ils vont essayer de restreindre le droit de vote, plus les gens vont voter.

    Même en sachant cela ils persistent…

    Plus de 250 mesures….ils sont déchaînés voire désespérés.

    Les USA ont intérêts à cloner une Stacey Abrams dans chacun de ces 43 états.

  6. marie4poches4 dit :

    Ce n’est pas clair pour moi en ce qui concerne Home Depot

    Judd Legum
    @JuddLegum

    But now @HomeDepot has contacted the Washington Post and said even though they oppose voting restrictions in Georgia THAT DOESN’T MEAN THEY OPPOSE GEORGIA’S VOTER SUPPRESSION BILLS

    Huh?

    11:01 AM · 16 mars 2021·

    https://pbs.twimg.com/media/EwnAZ8iWQAssswF?format=jpg&name=small

    1. Madalton dit :

      Les gens boycottent Home Depot depuis la fin octobre quand le fondateur, qui ne fait plus parti de la direction, a appuyé Trump.

      https://www.businessinsider.com/shoppers-boycott-home-depot-after-founder-says-will-vote-trump-2020-11

      1. marie4poches4 dit :

        Home Depot a réagi à ce boycott en disant : « Home Depot ne donne pas d’argent aux campagnes présidentielles et n’approuve pas les candidats à la présidence. »
        Mais ça n’explique pas que d’un côté ils endossent la déclaration de la Chambre de commerce et en même temps affirment que cela ne signifie pas qu’ils s’opposent aux projets de loi de la suppression des électeurs. C’est parler des deux côtés de la bouche…

    2. Haïku dit :

      Effectivement « Huh? »

  7. bloganon dit :

    Les inscriptions aux listes électorales devraient être largement automatisées, comme au Canada. Biden, qu’attendez-vous pour ce faire?

    1. Robert Giroux dit :

      Les états sont souverains en ce qui concernent les lois électorales.
      Le jour où les gens vont comprendre que les Zétats déZunis sont une fédération plutôt qu’une confédération comme ici,
      ils auront une meilleure compréhension de la manière dont ca fonctionne chez nos voisins.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tats_des_%C3%89tats-Unis

  8. Guy LB dit :

    Voilà un développement intéressant,
    et inattendu, dans le retour du balancier social américain. Dans une société où tout se mesure au fric, les grandes sociétés commerciales ont une influence majeure sur la population. Ne serait-ce que pour la publicité que leur prise de position génère, cette dénonciation des vacheries anti-démocratiques promises et prévues par les républicains est un appui fort à ceux qui se battent contre les politiques rétrogrades de limitation du droit de vote. Surtout, ça devrait forcer encore plus de gens à prendre conscience qu’on essaie de leur voler un bien précieux : leur démocratie.

  9. ghislain1957 dit :

    La devise ripoux-blicaines: On triche pour gagner et si on perd on fait tout pour t’empêcher de voter. Pile je gagne, Face tu perds.

    1. Haïku dit :

      ghislain1957
      « Pile je gagne, Face tu perds. »
      —–
      Fort bien dit ! 👍👍

    2. Et si on perd on accuse l’autre de tricher. C’est admettre qu’on n’est même pas de bons tricheurs.

  10. kelvinator dit :

    SNL avait réussi à traité ce problème de manière humoristique avec leur sketch « strollin to the poll » avec le cast noir complet de SNL, rendu quand même à 4 personnes aujourd’hui.

    https://twitter.com/nbcsnl/status/1322961606259613696

    1. Haïku dit :

      Bon rappel !! 😉👏👏

  11. Gilles Morissette dit :

    Les gens doivent frapper les entreprises réticentes à embarquer dans ce combat pour la démocratie là où ça fait mal: Le fric!!

    Elles vivent grâce au support et aux encouragements du public. Elles leurs sont donc redevables.

    Elles se doivent d’agir en bon citoyen corporatif et faire oublier (surtout Coca Cola) les injustices qu’elles ont fait subir à la communauté afro-américaine.

    Le droit de vote est un le coeur même d’une société démocratique. Imposer des restrictions sur la base de « fraudes » qui n’ont JAMAIS existé, est une attaque directe contre la démocratie.

    Les « Répugnants » ont peut-être déclenché uhne fronde qui va leurs rebondir en pleine gueule.

    Faisons leurs payer très cher. Pas de quartier pour ces salopards.

    WAKE UP AMERICA !!

  12. karma278 dit :

    Je partage l’opinion de Al Gore: inscription automatique de chaque citoyen USA
    « Al Gore says every American should be automatically registered to vote amid growing alarm over GOP voter suppression measures »

    https://www.independent.co.uk/news/world/americas/us-politics/al-gore-voting-rights-election-cnn-b1817904.html

    1. Madalton dit :

      Comme au Canada, tu peux le faire en complétant ton rapport d’impôts. Tu rejoins presque tous les électeurs de cette façon.

      1. Capitaine B dit :

        Très juste!

        No taxation without representation.

        Me semble que ça a déjà voulu dire de quoi aux USA. Et l’impôt c’est une Income Tax. Tu fais ton rapport d’impôt, tu es inscrit.

  13. Alexander dit :

    On n’a pas idée comment la Géorgie a fait basculer le pouvoir en janvier. Biden a pu passer son plan de relance parce qu’il avait la majorité simple au Sénat.

    Une majorité arrachée avec la peau des dents.

    C’est tellement vrai que chaque vote compte en démocratie.

  14. treblig dit :

    La suppression du vote ? Mais il en va de la survie du parti républicain. C’est même suicidaire que de laisser voter tout le monde.

    On l’à dit et répété, en suivant la courbe démographique, les chances du parti républicain reprendre le pouvoir sont quasiment nulles. Les hommes blancs des milieux ruraux, principaux supporteurs du GOP, sont en voie de disparition. Face à eux se dressent les jeunes de moins de 35 ans, les femmes, les minorités ethniques et sexuelles, les non-religieux, les urbains…

    Changer la doctrine conservatrice favorisant la suprématie blanche pour rejoindre de nouvelles clientèles ? Le parti républicain en semble incapable.

  15. treblig dit :

    Si l’on fait exception de 2004 ou Bush a été réélu, le vote populaire en faveur des candidats démocrates à la présidence ne se dément pas. Clinton ( 2 fois), Gore en 2000, Obama ( 2 fois), Hillary ( en 2016) puis Biden en 2020, le vote présidentiel est démocrate. Par 7 millions de votes en 2020.

    Ça donne des chaleurs aux stratèges républicains. Parce que, malgré les apparences, les républicains ont voté comme jamais en 2020, un record de participation avec 74 millions de votes. Ce ne fut pas suffisant. 81 millions ont voté démocrates.

  16. citoyen dit :

    il devrait y avoir une démocratie pour les démocrates et une démocratie pour les républicains avec une autre démocratie suprême à l’abri de tous ceux et celles antidémocratie, antivaleur et antimorale.

    1. gl000001 dit :

      Méga-randomizer aujourd’hui. C’est la grande forme 😉

      1. stemplar dit :

        Suppression du vote: quand le gerrymandering ne suffit plus.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :