Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Joe Biden effectuera ce mardi son premier voyage d’importance à l’extérieur de la Maison-Blanche depuis le début de sa présidence. Destination : Milwaukee, première ville du Wisconsin, État-clé du Midwest. But : participer à une assemblée publique qui sera diffusée en direct sur CNN à partir de 21 h et animée par Anderson Cooper. Il profitera de l’occasion pour expliquer son plan de soutien à l’économie de 1 900 milliards de dollars et sa campagne de vaccination. Il répondra également aux questions d’électeurs sur ces sujets et plusieurs autres.

Avant même que Joe Biden n’arrive à destination à bord d’Air Force One, sa visite au Wisconsin fait des vagues dans cet État où le sénateur républicain Ron Johnson devra défendre son siège en 2022, à moins qu’il ne décide de prendre sa retraite. Selon le site Punchbowl, un groupe appelé Opportunity Wisconsin a lancé une campagne de 1 million de dollars pour convaincre le sénateur de voter en faveur du plan des démocrates.

Même si ce plan est appuyé par une forte majorité d’Américains et plusieurs élus républicains locaux, dont les maires d’Oklahoma City et de Miami, il ne devrait recueillir qu’une poignée de votes républicains au Sénat.

Le président Biden prendra effectuera un deuxième déplacement d’importance jeudi lorsqu’il se rendra au Michigan pour visiter une usine de Pfizer où est produit le vaccin contre la COVID-19 de la société pharmaceutique américaine et de son partenaire allemand.

La Maison-Blanche espère que la fin du procès en destitution de Donald Trump et ces déplacements permettront au 46e président de reprendre la place qui lui revient au centre de l’univers politique américain. Mais cette place ne sera jamais aussi dominante que celle de son prédécesseur, ce que Joe Biden ne semble pas rechercher au demeurant.

P.S. : La première campagne de financement de ce blogue en 2021 entame sa deuxième journée. Je vous invite très chaleureusement à y participer et je remercie sincèrement tous ceux et celles qui l’ont déjà fait.

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Photo AFP/Getty Images))

21 réflexions sur “Joe Biden prend la route

  1. citoyen dit :

    il devrait y avoir un sénat des états qui se penche sur une préoccupation importante dans chaque états.

    1. Mabuse dit :

      Il y en a. Les préoccupations les plus importantes dans les États républicains sont a restriction du droit de vote des minorités et le gerrymandering!….

      1. Réal Tremblay dit :

        @Mabuse

        Moi qui espérait que les Républicains mettraient la santé au premier rang pour un bref instant. Espérons qu’ils soient punis en conséquence.

      2. Dekessey dit :

        Et le 2e amendement. Le sacro-saint 2e amendement.

      3. kintouai dit :

        Ces ost… de salopards sont et resteront des saletés de pourritures.

        Celles et ceux qui pensent pouvoir faire des compromis avec ces merdes ont bien du temps à perdre.

        Ti-Joe est majoritaire au Congrès. Eh ben ! Qu’il envoie ch…ces crapules et qu’il profite à plein de sa majorité pour faire passer le plus de lois et de projets progressistes possibles.

        Déjà en 2022, il sera peut-être trop tard, tellement les Amaricains sont débiles !

  2. Superlulu dit :

    Au moins il n’est pas parti au golf.

  3. Ça fait du bien un président qui ne se contente pas d’exposer sa politique en tweetant des slogans assassins en majuscules et en envoyant des secrétaires de presse mentir et blâmer les autres pour son inaction.

  4. gl000001 dit :

    « ce plan est appuyé par une forte majorité d’Américains … recueillir qu’une poignée de votes républicains au Sénat »
    Trop occupés par leurs luttes intestines pour percevoir la réalité autour d’eux. Démissionnez si vous ne représentez plus ceux qui vous ont élu.

    1. Achalante dit :

      C’est ce qui arrive quand on vote pour un parti plutôt que les enjeux importants. Tant qu’un nombre important d’électeurs voteront pour n’importe quel nom ayant « R » à côté, ces gens n’auront aucun besoin de les représenter.

  5. Loufaf dit :

    M.Biden fait bien d’ agir vite et bien, car si dans deux ans le sénat redevient républicain, on assistera à un blocage systématique de toute demande démocrate.
    Je crois qu’ il le sait très bien et il fera avancer son agenda à toute vapeur. On moins nous pouvons voir qu’ il travaille pour sortir le peuple du marasme et non pour accorder des faveurs aux  » ti namis » .

  6. lechatderuelle dit :

    le rôle du président n’est pas d’être en hyper visibilité physiquement sans rien amener comme élan….

    ce rôle est d’être présent par ses décisions, son calme, sa vision et son leadership silencieux…

    ne pas entendre parler de Biden ou le voir pendant 7 à 10 jours ne veut pas dire qu’il ne fait rien…
    comme le voir à tous les jours ne veut pas dire qu’Il produit…

    les citoyens US ne comprendront pas et les démocrates devront l’expliquer… parce qu’à les voir aller, ça ne prend pas grand chose pour les mêler ces braves gens…

    1. constella1 dit :

      Et les démocrates devront l’expliquer… parce qu’à les voir aller, ça ne prend pas grand chose pour les mêler ces braves gens…

      Hahaha vs m’avez bien fait rire ce matin
      Excellent commentaire
      Hahaha 👌👍

  7. Alexander dit :

    Je retiens que Biden se disait prêt à diriger, au Jour Un.

    Il tient promesse. Pas de coup de gueule, mais de l’action, précise et systématique. Il a un plan d’attaque et l’applique consciencieusement.

    Ceci étant dit, le chiffre de 1900 milliards donne le vertige. Il doit cibler son action et ne pas garrocher trop vite ce fric dans un gouffre sans fond. Il doit garder la tête froide et bien investir son fric.

    Les républicains seraient trop heureux de l’accuser de dilapider les fonds publics, même si eux l’ont fait différemment avec leurs baisses d’impôts.

    1. Ziggy9361 dit :

      Peu importe ce que Biden fera ,les républicains vont l’accuser de toutes façons . C’est dans leur ADN de critiquer et de voir la paille dans l’oeil de l’ennemi démocrate mais ne pas faire de cas de la poutre qu’ils ont de travers dans le c.. jusqu’au cerveau qui les empêchent de réfléchir

  8. treblig dit :

    Biden n’a pas vraiment le choix. Il doit relancer l’économie au plus vite pour éviter une récession d’envergure. Déjà qu’il y a 10 millions de chômeurs en ce moment et une vague d’expulsion des loyers.

    Ce qui manque, pour l’instant, est un plan à long terme pour rénover les infrastructures qui en ont bien besoin. Trump a haussé les dépenses militaires à des nouveaux sommets. Biden devra revoir ces dépenses. Les États-Unis ont-ils vraiment besoin d’un 12e porte-avions à 15 milliards ?

  9. MarcoUBCQ dit :

    Joe porte un manteau style « Bombardier », symbole puissant de l’armée de l’air en ’39-’45. Il est visiblement en forme, en santé et en maîtrise de soi. Il est discret, efficace, effacé et attelé à la tâche. Son langage non-verbal est criant d’authenticité, et ses mots sont simples et directs. Mon petit doigt me dit que la présidence lui va tellement bien qu’il en est transfiguré. Un président n’est grand qu’en autant qu’il est très bien entouré, et c’est manifestement le cas pour monsieur Biden. Le cancer du pays, le GOP et la gang maga, s’étiole à vue d’oeil, vieux, malade et aigri comme le pauvre Donald. La chimiothérapie que constitue la présidence Biden, et les démocrates revigorés par la folie du prédécesseur, va venir à bout d’éliminer le pouvoir de ces tortionnaires MagaGop, tous dingues et/ou corrompus.

    1. Benton Fraser dit :

      « Joe porte un manteau style « Bombardier »,… »

      Ce n’est pas un polo pour le golf, c’est déjà ça de pris!

      1. Haïku dit :

        Touché ! 😉👌

  10. onbo dit :

    Voyage de Potus Biden avec tous les honneurs de sa charge, President, commander in chef, dearly friend of the Veterans, au Wisconsin, pays de:

    – Paul Ryan(R), district 2, l’ex. de la Chambre et de sa Présidence; celui à qui on doit le Rich tax cuts (2017) et l’annulation de l’impôt sur les successions;

    – de Ron Johnson(R), le bientôt ex. du Sénat républicain si la tendance se maintient,

    – de Sensenbrenner (R) qui a déjà annoncé sa retraite de la Chambre républicaine après 21 mandats..

    Quel choix efficace que celui du Wisconsin! J’ai bien hâte d’entendre Biden ce soir depuis Milwakee, et ensuite peut-être de Lansing, Michigan, avec sa Gouverneure.

    _________________

    h/s Pat Toomey qui a annoncé sa retraite parle, avec son collègue sénateur, au nom de 125 counties en Pennsylvanie. Le monsieur au visage patibulaire qui veut le censurer ne représente personne d’autre que lui-même puisque non élu; tout au plus n’exprime-t-il qu’un souhait personnel comme président d’un seul county sur 125, celui de Washington, au sud sud-ouest de Pittsburg.

    _________________
    h/h/s

    Je ne pouvais être présent hier. Je souhaite donc à vous tous une semaine complète de la St-Valentin. Et à m.Hétu l’année complète, … même s’il semble être tombé dedans quand il était petit!

    Bravo pour votre texte Marco UBCQ et que du bonheur dans votre vie nouvelle! 🙂 🙂

  11. H.S. J’ai lu a plusieurs reprise que Mme Harris est une noir. Noir?
    Elle est un mix de Jamaicain et Indien… Il n’y a rien de  »noir africain » la dedans!

    Je ne comprend pas cette obcession a classer les gens comme ca.
    Et pourquoi ont-il tant besoin de dire que est une noir??? (ce qui est faux selon moi)

  12. Maintenant que le procès est terminé et que les dossiers importants vojnt reprendre leur place, le président Biden fait ce que tout bon président doit faire lorsqu’un problème d’envergure nationale se présente.

    Prendre la route, aller parler aux Américains, leurs expliquer son plan de façon à susciter l’adhésion du plus grand nombre possible.

    Il ne faut pas s’attendre à ce que les Républicaions appuient le plan de 1,9000 milliards afin d’aider les travailleurs à faire face à la crise économique, à remettre le programe de vaccination sur les rails, à supporter les États et les villes dans leurs efforts pour enrayer la pandémie.

    Depuis quand ces enfoirés se préoccupent-ils du sort de la classe moyenne et des personnes à faible revenus?

    Le président Biden fait donc ce qu’il sait le mieux faire. Communiquer avec les citoyens, prendre le temps de répondre à leurs préoccupations, agir de façon discrète mais efficace,

    C’est moins « glamour » que son prédécesseur mais drôlement plus productif.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :