Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À en croire Lindsey Graham, l’un des enjeux des élections de mi-mandat de 2022 pourrait être l’impeachment de Kamala Harris. En faisant allusion au deuxième procès en destitution de Donald Trump, procès qu’il a qualifié de «farce complète», le sénateur républicain de Caroline du Sud a déclaré sur Fox News dimanche : «Nous avons ouvert une boîte de Pandore pour les prochains présidents. Et si nous suivons ce modèle, je ne sais pas comment Kamala Harris n’est pas mise en accusation si les républicains prennent le contrôle de la Chambre [des représentants].»

Comme l’ont fait les avocats de Donald Trump lors de son procès en destitution, le sénateur Graham a accusé la vice-présidente d’avoir «payé la caution d’émeutiers» l’été dernier afin d’assurer leur remise en liberté dans l’attente de leur procès. «Et l’un des émeutiers est retourné dans la rue et a brisé la tête de quelqu’un», a-t-il ajouté.

L’accusation du sénateur Graham est liée un tweet remontant au 1er juin 2020 dans lequel Kamala Harris a encouragé ses abonnés à donner de l’argent au Minnesota Freedom Fund, un organisme qui cherche à payer la caution de suspects détenus dans l’attente de leur procès. Selon le vérificateur de faits du Washington Post, ce fond a dépensé l’argent amassé pour payé la caution de divers suspects, dont certaines personnes arrêtées lors des manifestations qui ont suivi le meurtre de George Floyd. Le Post affirme ne pas avoir pu confirmer l’allégation, déjà formulée par le sénateur républicain d’Arkansas Tom Cotton, selon laquelle des émeutiers ayant été libérés sous caution ont commis des crimes par la suite.

Dans le contexte politique actuel, il est impossible de ne pas prendre au sérieux Lindsey Graham. D’autant que les chances des républicains de devenir majoritaires à la Chambre en 2022 sont bonnes. Les démocrates ne détiennent qu’une mince majorité de dix sièges sur un total de 435. Or, règle générale, le parti qui détient la Maison-Blanche perd des sièges à la Chambre lors des élections de mi-mandat. Barack Obama, par exemple, a vu les démocrates céder un total de 76 sièges en 2010 et 2014.

(Photo capture d’écran)

104 réflexions sur “L’impeachment de Kamala Harris : un des enjeux de 2022?

  1. vercheres dit :

    Les Républicains ne peuvent rester au pouvoir que s’ils personnalisent leur « ennemi » et que ça permet de galvaniser la base. Le bien commun? Connais pas…

    1. AB road dit :

      La persistance des Rèpublicains à conserver intact tel qu’il est présentement, le 2è amendement de la constitution américaine, démontre à lui seul à quel point ils se fichent éperdument du bien commun depuis déjà bien longtemps.

      Ce n’est rien de nouveau…

  2. quinlope dit :

    l.G. Qu’il s’occupe donc plutôt de sa défense dans l’affaire de la Géorgie.

  3. treblig dit :

    Hé ben, la table est mise pour des enjeux importants, voire essentiels, aux midterms. Si Obama a vu sa majorité réduite en 2010 et 2014, c’est grâce aux militants du tea parti qui ont pris les devants de la scène. Et les démocrates se sont écrasés.

    Si le taux de participation est bas en 2022, comme c’est l’habitude, il y a réelle possibilité d’élire une chambre majoritaire républicaine. Si c’est le cas, les démocrates auront mérité leur sort. Maintenir la motivation des électeurs démocrates , qui a donné un record absolu de 81 millions de votes en 2020, va devenir un enjeu important. Et le parti démocrate va faire face à ses vieux démons, un taux de participation faible.

    1. treblig dit :

      En complément, la participation aux élections de 2020 à été environ de 160 millions ( 66.3%) alors que le nombre de votes à été de 130 millions de votes (55.7%) en 2016. C’ est encore plus bas aux midterms.

    2. chrstianb dit :

      Même si les démocrates réussissent à faire sortir le vote, ce n’est pas sûr qu’il vont conserver leur majorité. Les dés sont pipés. Voir le Le Décryptage de Richard Hétu.
      Exemple:

      La tyrannie de la minorité est particulièrement frappante en Caroline du Nord. En 2020, les candidats démocrates à la Chambre des représentants ont remporté 49,96 % des voix contre 49,41 % pour les républicains. Or, ces derniers ont remporté 10 des 13 sièges en jeu.

      https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-02-15/decryptage/la-tyrannie-de-la-minorite.php
      Et c’est encore plus flagrant pour le Sénat.

      1. Madalton dit :

        C’est la faute à Gerry…Gerrymandering.

  4. danielm dit :

    Le duo Graham***-Trump est devenu le nouveau ticket républicain qui implique le retour majoritaire des républicains au congrès et au sénat en 2022 avec purgation des éléments dits modérés et la réélection « juste » du plus grand fada-président des États-Unis de l’histoire.

    Cette perspective reste le seul scénario sur la table pour ces républicains et ils le savent tous maintenant. Quant aux « modérés », l’écriteau « EXIT » est à leur coté tout simplement.

    *** Graham vise l’ancien poste de la majorité sénatoriale de McConnell, bien sur…

    1. bob cyr dit :

      Bien fait car la gauche des usa et la gauche radicale est un cancer

      1. danielm dit :

        ?????????!

  5. danielm dit :

    La question aujourd’hui: Combien d’États-Uniens qui ont ont voté Trump en 2020 sur les 71 millions sont de véritables fascistes, racistes et confédérées? Car, après tout, c’est bien l’enjeu politique actuel des USA.

  6. Duduche dit :

    Les faits ne comptent absolument plus, seule compte l’idéologie partisane. On vote contre la destitution du bouffi-45 même si, comme McConnell, on reconnait que ses actions méritent un fort blâme. Par contre, on prévoit deux ans à l’avance de tenter de destituer une Démocrate sans raison bien définie. C’est vrai que c’est une femme et qu’elle a la peau foncée, deux raisons inavouables mais qui doivent jouer dans l’esprit mesquin d’un Graham. Trois, en fait, parce qu’il faut ajouter la revanche.

    1. Dekessey dit :

      Excellent et déprimant résumé de la politique américaine en 2021.

    2. Guy Pelletier dit :

      @Duduche

      Rien de nouveau en somme de leur part mais contrairement à Trump elle n’a pas commis d’acte de trahison et sédition envers son pays pas d’actes criminels, leur action ne donnera absolument rien.

      Une seule manière de mettre K.O. Graham, Trump, Rubio et tous les autres représentants du Tea party qui aspirent à prendre la direction des Républicains c’est de lancer une enquête criminelle de grande ampleur de « possible » complot pour voler l’élection. On verra bien si tout ceux ayant grenouillés avec Trump feront encore les jarre quand la justice leur soufflera dans le coup. Il suffira aux Démocrates de constamment rappeler à la population leur possible participation à un tel complot criminel leur rappeler qu’ils ont votés pour protéger un traître.

  7. Alexander dit :

    L’impeachment n’est pas un jeu de table. C’est une procédure normalement sérieuse. Pour des motifs sérieux.

    Mettons que dans le cas de Clinton, je ne suis pas convaincu du sérieux de la chose.

    Nixon c’était du sérieux mais il l’a échappé belle.

    Dans le cas de Trump, utiliser son pouvoir pour influencer contre ses adversaires, c’est de l’abus. Net et clair.

    Provoquer une insurrection meurtrière, preuves à l’appui, c’est aussi un peu dérangeant. Historiquement dérangeant.

    Mais Graham fait partie de ce type de petits politicailleurs de type couleuvre que j’exècre mais qui pullulent aux EU. Ils n’amènent rien de constructif aux débats mais magouillent et louvoient à longueur de journée.

    Faut gouverner malgré tout dans un contexte de séparation des pouvoirs un peu paralysant.

    Pas facile.

    1. Graham est un asticot qui ne sait qu’asticoter.

  8. Toile dit :

    Là, mon Lindsay tu montres que trop ta vilaine gueule. Plus ripoux que cela, il y en a que quelqu’uns. Que le diable ou la covid t’emporte

    1. danielm dit :

      J’ai bien peur que ces deux maquereaux finiront par enterrer quelques uns d’entre nous avant leur propre éradication.

  9. danielm dit :

    Suffit de mettre des gants blancs maintenant. Si vous persistez d’appuyer Donald Trump en prenant aveuglement sa défense, vous êtes coupables par association et vous portez le fardeau du sexisme (anti-avortement), du racisme (anti-immigration), du fascisme anti-démocrate (vous refusez les résultats des élections), du capitalisme sauvage (au profit des beaucoup plus nantis), de la violence armée légitimée (libre circulation des armes, etc, etc.
    C’est bien tout cela d’être républicain aujourd’hui et surtout pas autre chose!

    1. Vous résumez bien le programme du parti : « Être contre ».

      La seule exception étant le fascisme.

  10. marylap dit :

    Donc en clair, le QOP cherche une excuse bidon pour s’assurer qu’Harris ne puisse pas être la candidate démocrate aux élections de 2024 (je ne pense pas que Biden fasse 2 mandats). Je me demande bien pourquoi? Est-ce que c’est parce qu’elle est une femme ou une personne de couleur? Ou bien les 2? Ce n’est pas comme si le QOP n’était pas un parti sexiste et raciste voyons donc.

    1. danielm dit :

      Les républicains anticipent une chute assez rapide de l’administration Biden-Harris et s’assurent que le choix de Kamala Harris devienne improbable poussant ainsi aux déchirements habituels entourant la succession démocrate.
      Le « dirty politic » à son pinacle!

      1. marylap dit :

        Surtout quand on pense que Graham et les reste des sans colonnes ont votés pour acquitter un homme qui a incité une émeute dans lequel un policier a perdu la vie. Bonjour l’hypocrisie. Je crois que le QOP vient de se trouver une nouvelle Hillary Clinton.

      2. danielm dit :

        Très juste!

  11. danielm dit :

    Il faut aussi anticiper que chaque nouveau procès intenté à Donald Trump va lui servir de plate-forme médiatique et renforcer sa légitimité auprès des rebelles qui l’appuient.

    Je comprend la frustration de ses opposants quand c’est rendu que l’infraction à la loi devient le ressort de sa popularité et de puissance polémique.

    En fait pour les républicains de Trump, la loi n’est que l’outil soumis à l’exercice du pouvoir autocratique et arbitraire de ceux-ci.

    1. richard311253 dit :

      @danielm, vous écrivez,

      Il faut aussi anticiper que chaque nouveau procès intenté à Donald Trump va lui servir de plate-forme médiatique et renforcer sa légitimité auprès des rebelles qui l’appuient.

      Je comprend la frustration de ses opposants quand c’est rendu que l’infraction à la loi devient le ressort de sa popularité et de puissance polémique.

      Ma foi, vous avez bien expliqué toute la complexité de la situation en 2 phrases.

      45ex est un maître de la communication, il a compris que ce qui est dit sur lui ce n’est pas important. Ce qui l’est, c’est de dire des choses sur lui, subtile nuance.

      J’ajouterai que 45ex a provoqué un tel bouleversement dans la compréhension et l’application des lois, nécessaires au bon fonctionnement d’une société, que tout le monde, responsable de la bonne marche de cette société, est réduit à l’improvisation ne sachant trop quoi faire devant cette avalanche de bêtises. Dit autrement, les règes de fonctionnement connues n’existent tout simplement plus, il faut réinventer un mode de fonctionnement pour une population qui croit ce qu’elle entend, tout et n’importe quoi.

      Prenez ce qu’a dit Graham, honnêtement, qui ici n’a pas pris ça pour du « cash », comme si il venait de dire une vérité et que l’on assistera dorénavant à la ronde des destitutions. Genre cour d’école, tu m’en a pris deux mon méchant alors je vais t’en imposer deux moi aussi bon.

      C’est du grand n’importe quoi et tout le monde embarque. Sacré problème que l’on règle comment ? Le laisser faire, le mensonge, la croyance, le sentiment de faire les choses comme il faut et d’être dans son droit.

      Aparté.

      Je sais que vous n’aimez pas que je le dise mais la solution sociale, pour un avenir intelligent et paisible, si il passera par la connaissance et l’application de ses droits, il faudra ajouter la conscience de ses devoirs vis à vis les autres. Au Québec, le droit du groupe prévaut sur le droit de l’individu, ce qui peut, dans certaines circonstances, ressembler à une perte des droits individuels. Illusions !

      Voici quelques exemples.

      Le droit des fumeurs, les motards en Harley qui dérangent, Mike Ward, Jeff Fillion ne sont que quelques exemples qui font que le droit du groupe prévaut sur le droit de l’individu. Flammèches en perspective.

      1. danielm dit :

        Vous avez raison en soulignant qu’on oppose souvent le « devoir » collectif ou communautaire au droit et à la liberté individuel tout azimut.
        Il y a une discussion du « sens commun » qui a été graduellement évacuer de tout argumentaire socio-politique au détriment de la recherche de solutions raisonnées et conciliantes.
        C’est certainement la meilleure illustration de la perte graduelle de toute civilité humaine.

      2. danielm dit :

        Mes accords grammaticaux se relâchent ce matin: … liberté individuelle… et …qui a été graduellement évacuée…
        Mea culpa!

      3. Lukas dit :

        Les prochains procès de la Trumpet ne seront pas une farce de jury républicain, mais devant des vrais juges et procureurs, là où le cirque partisan ne fonctionnera pas aussi bien… Ses avocats qui vont tenter de détourner le discours vers autre chose que ce dont l’accusation parle pour passer un message partisan vont se faire replacer par le juge… Enfin, faut espérer que le système judiciaire américain fasse la job que le Sénat n’a pas voulu ou pu faire…

  12. monsieur8 dit :

    La coupable est identifiée. Reste à lui trouver un crime.
    Ils ont 2 ans pour ça.

    1. Guy LB dit :

      @ monsieur8 :👌
      « La coupable est identifiée. Reste à lui trouver un crime.»
      Chapeau pour la formulation lapidaire ! On ne saurait mieux expliquer la démarche et l’intention de Graham, et même du parti républicain en général. Il est triste et démoralisant d’entendre un sénateur parler comme un petit voyou revanchard et mesquin.

    2. Achalante dit :

      On dirait que c’est déjà fait… Le seul problème? Quel est l’article de loi qui interdit de payer la caution de quelqu’un qui va *peut-être* commettre un autre crime? S’ils le trouvent, il y en a pas mal qui pourraient se retrouver dans l’eau chaude, comme ceux qui ont aidé à payer la caution du petit gars blanc qui est allé tuer des protestataires de BLM. Il est disparu dans la nature, son avocat ayant donnée son ancienne adresse alors que lui et sa famille allaient habiter ailleurs, soi-disant à cause de menaces de morts, que le dit avocat n’a jamais pu prouver. Il a donc menti à la cour, ce qui est un crime. Oups. (La caution de deux millions de dollars a été payée par financement social, ce n’état pas leur argent.)

  13. Benton Fraser dit :

    De part l’immoralité de son parti, comme il n’est pas possible au GOP de remonter vers le haut, Graham ne cherche qu’à niveler toute la politique par le bas…

    De plus, comme la gouvernance Trump (et républicaine) a sclérosé le pays pendant 4 ans et qu’il a maintenant l’espoir que le pays guérisse sous une gouvernance démocrate…. il ne reste qu’à empoisonner le pays! (Méthode Trump et la pratique de la terre brûler…)

  14. Senorflash dit :

    Je hais ce type depuis la nomination de kavanagh, trump était le visage du narcissisme et de l’égocentrisme, lui, il est le visage de la méchanceté et de l’hypocrisie. C’est un monstre ni plus ni moins

  15. titejasette dit :

    Graham s’est fourvoyé en voulant faire le parallèle entre l’incitation à l’insurrection de Trump et le fait que la vice-présidente ait «payé la caution d’émeutiers» l’été dernier afin d’assurer leur remise en liberté dans l’attente de leur procès.

    Les deux niveaux de gravité de l’acte criminel ne se comparent pas (invasion du Capitole, violence envers les forces de l’ordre, insurrection.. versus la manifestation du mouvement BLM). D’autant plus que dans le cas de Harris,

    1- si la Cour qui reçoit une demande de liberté dans l’attente du procès, n’acceptait pas ni la caution (quelle que soit le montant) ni la remise en liberté de l’émeutier, c’est qu’elle considère que l’émeutier représente un danger pour le public. En d’autres mots, l’acceptation de la caution relève d’un examen approfondi de la dangerosité de l’émeutier par la Cour. Ce n’est pas de la responsabilité de Mme Harris d’évaluer chacun de la dangerosité de chacun des émeutiers.

    2- « Le Post affirme ne pas avoir pu confirmer l’allégation, déjà formulée par le sénateur républicain d’Arkansas Tom Cotton, selon laquelle des émeutiers ayant été libérés sous caution ont commis des crimes par la suite. » – Billet

    « …il est impossible de ne pas prendre au sérieux Lindsey Graham. » – Billet

    Il est prématuré de prendre ou non au sérieux les accusations de Graham, puisque il faut d’abord déterminer si les émeutiers ayant été libérés sous caution ont commis des crimes par la suite.

    1. 3. C’est le Minnesota Freedom Fund qui gérait ces donations, je suppose, et elles n’étaient pas destinées spécifiquement à des émeutiers. Solliciter des donations n’est pas en soi un délit, et surtout pas un « high crime and misdemeaner ».

      1. titejasette dit :

        @Richard Desrochers 8h43

        Avant de répondre à votre poste de 8h43, je vous remercie de celui d’hier dans lequel vous m’appreniez à conjuguer les verbes. Merci à vous et à Chanounou.

        Maintenant concernant votre point # 3, vous m’en appreniez que de bonnes ! Je crois que peu de gens sur ce blogue sont au courant que ces dons sont destinés au Minnesota Freedom Fund. Merci encore.

        Quand Trump fut élu en 2016, je m’étais dit qu’il ne fera pas un 2è terme. Avec cet acquittement, les sénateurs répoux vont le payer cher aux élections du mi-terme.

    2. Achalante dit :

      Mais vous oubliez l’élément le plus important (que j’ai mentionné dans une réponse un peu plus haut): encore faut-il que ce soit un crime de payer la caution d’une autre personne.

      Ils vont devoir pédaler fort pour en faire rétroactivement un crime au niveau fédéral alors qu’ils n’ont le contrôle d’aucune des deux chambres… Oh, bien sûr, ils n’ont pas vraiment besoin que ce soit un crime, n’est-ce pas? Il leur suffit de le faire croire à leur fidèles…

      J’espère vraiment voire un scission du parti. Ou alors que M. Biden fasse tellement un bon travail que les Démocrates gardent le contrôle des deux chambres, mais c’est probablement rêver. J’ai bien peur que la seule chance soit que le GOP se scinde en deux: le parti est devenu celui des extrémistes (au vu du vote récent); que les modérés fondent le leur… Ou commencent à appuyer le parti démocrate. (Ou si ils font juste rester chez eux le jour du vote, ça pourrait être suffisant… Peut-être.)

  16. danielm dit :

    « La lune de fiel »
    Voilà bien ce que l’administration Biden-Harris va connaitre et rien d’autre. Les républicains de Trump vont leur payer tout une fête pour les deux prochaines années et pas de quartier! Des pirates politiques qui ne laisseront place à aucune modération. Tenez-vous bien!
    (Ah Canada, éloignes-toi de ce cloaque!)

  17. xnicden dit :

    @ quinlope 07:06

    « Qu’il s’occupe donc plutôt de sa défense dans l’affaire de la Géorgie »

    Lancer une telle bombe, c’est assez réussi comme manoeuvre pour détourner l’attention.

    Cela dit, si les républicains reprennent le Congrès, on peut être certains qu’ils ne se gêneront pas pour au minimum mettre sur pieds quelques commissions d’enquête visant à mettre madame Harris dans l’embarras. Ce sera une copie de l’affaire Benghazi.

    1. danielm dit :

      La formule Benghazi avait bien réussi à jeter un doute chez certains démocrates et c’est le même exercice ici, divisez le vote démocrate plus centriste.

  18. Apocalypse dit :

    Le parti républicain au grand complet est vraiment fou à lier; on nage dans le délire depuis quatre(4) ans et ça risque fort d’empirer au cours des prochaines années, entre autres, avec la reprise du congrès. Tout cela, pour quoi? Garder le support des partisans de … Donald Trump. A ce sujet, je vous passe le texte d’Alexandre Sirois paru sur Cyberpresse ce matin:

    *https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/2021-02-15/trump-leur-gourou.php

    Donc, nous voilà encore dans les équivalences délirantes où l’incitation à l’insurrection de Donald Trump n’est pas pire que celle de vouloir payer la caution d’émeutiers; comme on dit, ça ne s’invente pas.

    Lindsay Graham, si on cherchait la courte liste des personnes les plus stupides sur la planète, vous en feriez parti 😢.

    On se demande où cette folie politique va se terminer.

    1. danielm dit :

      J’ai peine à le croire même aujourd’hui mais je ne vois que l’émergence d’un pouvoir autocratique pseudo-démocrate comme en Russie.

      1. spritzer dit :

        Je leur souhaite un Poutine dans ce cas, mais je pense que même Poutine ne réussirait pas à remettre ce pays sur ses pieds.

      2. Samati dit :

        @ spritzer

        Introduire le meurtre de journalistes et d’opposants politiques n’est pas ce que les États Unis ont besoin pour faire face à quelques discours politiques de l’opposition. Avec Biden et son cabinet, les États Unis ont retrouvé un véritable président et une gouvernance digne de ce nom. Les États Unis. après Trump n’ont pas besoin d’un kleptocrate et meurtrier à la sauce poutinienne.

      3. Bartien dit :

        @spritzer 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

  19. stellaire11 dit :

    Graham est de plus en plus répugnant : outre ses menaces infondées d’impeachment pour Kamala, il promeut la candidature de Lara Trump contre son collègue Burr et réclame un T. Plus!

    En regardant cette entrevue, je me demande ce qui se cache derrière cet air de poisson mort….
    https://twitter.com/atrupar/status/1360967635819761668?s=21

    1. Ziggy9361 dit :

      Rien d’autre qu’un gros poisson flasque entrain de suffoquer sur le bord de la grève,tentant avec désespoir de retourner à l’eau ,il va surement crevé la gueule largement ouverte.

      1. Votre image m’imprime un sourire indélébile et bienfaisant.

  20. Apocalypse dit :

    @Duduche – 07:17

    ‘Les faits ne comptent absolument plus, seule compte l’idéologie partisane.’

    En effet! On ne travaille que pour plaire aux partisans déconnectés de Donald Trump et ainsi garder notre petit pouvoir. Un pays sur le déclin et aucune sortie en vue.

    1. danielm dit :

      Quand le vin est tiré, il faut le boire jusqu’à la lie et il semble bien que les américains et le monde en général n’ont pas fini de déguster!

      1. treblig dit :

        Notons aussi que Kamala Harris a payé les cautions en tant que sénatrice et non pas comme vice-présidente.

        Il serait curieux qu’elle soit démise de ses fonctions de vice-présidente pour des actions posées en tant que sénatrice alors qu’elle suivait parfaitement la loi. Une caution est ordonnée par un juge et il est absolument légal de payer cette caution.

      2. L’ironie que souligne Treblig est savoureuse : elle ne pourrait être destituée de la vice-présidence pour des crimes (sic) commis alors qu’elle était sénatrice. Les Répus ont créé le précédent qui la sauverait.
        Peut-être qu’elle ne pourrait plus être sénatrice, seulement présidente.

      3. danielm dit :

        Ah subtilité quand tu nous emporte…!
        (C’est bien vrai que les républicains de Trump ne font pas dans la dentelle intellectuelle!)

  21. danielm dit :

    Il est ahurissant de constater combien les républicains de Donald Trump ont pu reprendre le plancher médiatique en si peu de temps. C’est un sérieux coup de klaxon que les démocrates et les forces progressives des États-Unis doivent prendre très au sérieux dès aujourd’hui.

  22. danielm dit :

    Nous savons maintenant qu’il n’y aura pas de rupture entre les forces dites conservatrices des républicains et la base rebelle confédérée qui appuie Donald Trump sans condition. Le paysage politique des États-Unis devient sans équivoque et l’alternative se joue entre la vision inclusive des démocrates contre le sectarisme républicain. Le reste n’est qu’élucubrations sans objet de discussions pertinentes.

    1. chanounou dit :

      @danielm,
      On est bien dans une société en devenir clivante et clivée …. Comment le » vivre ensemble  » nécessaire à toute société évoluée et démocratique va-t-il pouvoir retrouver sa place ?

      1. danielm dit :

        Le pragmatiste que je suis bien modestement me fait croire que l’humanité n’a jamais le choix de revenir à la raison et de s’appuyer mutuellement.

  23. lechatderuelle dit :

    je m’en doutais bien que les républicains mélangeraient tout afin que rien n’ait de sens…

    ça prouve bien que les USA n’ont rien compris et que rien ne changera dans ce pays….

    tout est partisan maintenant et tout servira à diviser…..
    si on croyait avoir vu le pire des USA depuis 4 ans… la suite sera sans mot….

    quelle société détestable que les USA…. leur dégénérescence nuira à toute la planète…..

    1. danielm dit :

      « …. leur dégénérescence nuira à toute la planète….. »
      Il est bien là le problême!

  24. Micheline Doré dit :

    Je ne reçois plus vos courriels m’avertissant l’arrivée d’un nouveau sujet toujours intéressant

    1. Bobo dit :

      J’éprouve le même problème.
      Je me suis inscrit de nouveau à la liste d’envoi (en haut de page).
      On verra si ça fonctionne.

  25. chanounou dit :

    HS mais on peut en sourire…Van der Deen a du boulot ce weekend:

    https://twitter.com/ChrisMurphyCT/status/1361169007722848256?s=20

  26. Gimas dit :

    Que faisait Roger Stone le 6 janvier, il payait les émeutiers pour attaquer le Capitol.

  27. chanounou dit :

    Veen pas Deen. Sorry….. et vous savez ce que le correcteur propose automatiquement qd je tape Veen? VE-NE-NEUX…..!!!!! Ca ne s’invente pas….😉

  28. Robert Seymour dit :

    Il n’y a pas meilleur moyen de mobiliser l’electorat noir qui ne vote generalement pas beaucoup aux elections de mi-mandat.

  29. Ziggy9361 dit :

    Ça va faire ,il y a suffisament d’oiseaux de malheur chez les républicains sans en remettre une couche,
    qu’il y en est qui tente de mettre le chariot devants les boeufs républichiants,genre la lopette à Lyndsay
    Graham qui adore se lové dans la puanteur des faits alternatifs pour plaire à son maître à penser est loin
    de représenter la réalité.

    Il faut se rappeler que les démocrates ont le gros bout du bâton pour au moins deux ans,la question qu’il faut qu’il se pose au delà de l’utopique rêve de Joe dont j’ai peine a penser qu’il le croit réalisable c’est si
    les répus étaient au pouvoir que feraient-ils la réponse est simple ils pousseraient leur agendasans se soucié des récriminations des démocrates. Je comprend pas que Joe et sa gang ne sont pas capable d’apprendre du passé.

    Les deux ans de grâces qu’ils ont devant eux doivent leurs servir à taper de toutes leurs forces sur le clou des quelques misérables portes voix,au premier chef Graham,Cruz,Hawley,Jordan,Gaetz,et quelques unes grande geules trop occupés à lèché des petits trou que de faire leur job honnêtement Mc Carthy
    McConnell. Laissez à Joe les bon mots et la réalisation de ses politiques avec son administration
    et pour les autres faîtes donc de la politique à la manière chiantes sans le répusbli.

  30. danielm dit :

    « Oiseaux de malheur »…
    Il ne suffit pas d’ignorer le phénomène Donald Trump comme lors de l’élection de 2016, pour qu’il disparaisse de facto ou se marginalise simplement. Le passé récent a prouvé largement le contraire.
    Alors il faut bien regarder en face cette menace toujours bien présente et l’identifier complètement. Pour ce qui est des oiseaux, je préfère ceux que j’observe dans ma cour…

    1. Ziggy9361 dit :

      Entièrement d’accord avec vous daniel ,mais il ne suffit pas non plus de commenter 16 fois en deux heures pour avoir l’observation juste de la tengente que prend la politique américaine. Il y a différentes
      façons de voir la chose,dont celle que j’ai exposée.

      1. danielm dit :

        Croyez bien que j’aimerais bien que Joe Biden soit la réincarnation de F.D.Rosevelt au 21ième siècle et que la raison finisse par l’emporter au sein du parti républicain mais avouez que cette tempête Trump est loin de s’être dispersé. Reprendra-t-elle de la vigueur? C’est peut-être ce qu’il faut éviter à tout prix et alors, les oiseaux de bonne augure reprendront leurs chants.

  31. Drakkar Noir dit :

    @Danielm « Le duo Graham***-Trump est devenu le nouveau ticket républicain qui implique le retour majoritaire des républicains au congrès et au sénat en 2022 avec purgation des éléments dits modérés et la réélection « juste » du plus grand fada-président des États-Unis de l’histoire. »

    Je crois que vous avez raison sur ce point. Selon moi, McConnell s’est « suicidé » politiquement après son discours qui a suivit son vote d’acquittement. Est-ce que Graham serait le prochain chef des républicains au Sénat? Fort possible.

    Il y a définitivement un changement de la garde qui se dessine dans ce parti, ce ne sera plus le parti des Bush, Cheney et McCain mais celui des Trump, Jordan, Gaetz et Nunes.

    1. danielm dit :

      Tout à fait d’accord avec vous même si j’avais cru un peu naïvement que le parti républicain avait encore une petite chance de se réformer mais c’est bien devenu le parti de Trump et de son organisation.

      1. Drakkar Noir dit :

        @danielm Lindsay Graham est un opportuniste par excellence, il a vu dans quelle direction allait le vent et il s’est rapidement rangé derrière Trump.

      2. danielm dit :

        Oui, c’est l’un des indices avec l’appui du chef de la minorité républicaine au congrès qui souligne le renouvellement sans équivoque de l’emprise sans partage de Donald Trump sur le parti républicain.

      3. Ziggy9361 dit :

        Finallement ont a tous le même point de vue, mais quellle est la façon que les démocrates au pouvoir
        ont-ils pour contrer les malfaisants si on exclue la bienveillance dont ils ne veulent rien savoir?

      4. danielm dit :

        Il y a tout de même certains enseignements que l’histoire peut nous offrir. Par exemple, d’une génération à une autre, l’endoctrinement s’il n’est pas répété, se perd dans l’indifférence des contingences incontournables (manger, travailler, se reproduire, etc.) de la vie. Des nations ont su relever ce défi et restaurer la raison, l’inclusion et le progrès. C’est dans le domaine du possible.

        Aujourd’hui beaucoup d’entre nous (et j’en suis) sont frustrés de voir réapparaitre en force le parti républicain de Trump car ce fut vraiment un exercice difficile et onéreux pour toute la planète et malheureusement cela ne semblait pas encore vraiment chose du passé. Il faut continuer d’identifier ces fautifs de la logique et de la connaissance car leur « histoire » ne peut être celle de la survivance et la pérennité humaine.

  32. Apocalypse dit :

    @marylap – 09:03

    ‘Bonjour l’hypocrisie. Je crois que le QOP vient de se trouver une nouvelle Hillary Clinton.’

    Hillary Clinton dans la même phrase que ce qu’on voit du parti républicain, il faut vraiment, mais vraiment la détester pour s’en confiesser et en avoir fumé du bon 😱

    1. danielm dit :

      Les républicains ont eu très peur de perdre l’élection de 2016 au profit d’Hillary Clinton. Ils ne lui ont jamais pardonné.

      1. danielm dit :

        En fait, j’ajoute qu’au total des votes, Hillary Clinton avait bel et bien gagné en 2016!

  33. ghislain1957 dit :

    Donc si j’ai bien compris, UN détenu libéré sous caution a fracassé le crâne d’une personne et Kamala Harris doit être mise en accusation pour ça. Mais qu’un dictateur de pacotille ait à son actif 5 morts lors d’une tentative de coup d’état et soit responsable de plus de 450,000 morts du Covid et de plus de 22 millions d’américains aient perdu leur emploi et que plusieurs de ceux-ci soient maintenant incapables de payer leur loyer ou de nourrir leur famille, bof on s’en torche!

    1. Léo Mico dit :

      @ghislain1957 :

      C’est presque ça, à une nuance près :
      Kamala Harris doit être mise en accusation… mais pas tout de suite. Actuellement ce n’est pas grave ce qu’elle a fait.
      Cela le deviendra uniquement si les républicains deviennent majoritaires au Sénat.
      Quelle hypocrisie.

  34. jeanfrancoiscouture dit :

    Sous Donald Trump, le Parti Républicain est devenu une hydre** dont il sera très difficile de se débarrasser. Le système politique US est tellement tarabiscoté qu’il n’y a plus moyen d’envoyer aux oubliettes des personnages toxiques comme Trump ou Lindsay Graham comme ce fut le cas avec Nixon que nous n’avons revu que longtemps après son départ de la Maison Blanche. Il faut dire qu’à cette époque il restait encore une couche de vernis alors qu’aujourd’hui, non seulement il n’y a plus de vernis mais c’est toute la structure qui est attaquée par les termites socio-politiques que sont les têtes d’affiche du GOP.

    ** Hydre: «Dans la mythologie grecque, l’hydre de Lerne était un serpent d’eau qu’Héraclès dut tuer dans le cadre de ses douze travaux. A chaque fois qu’on lui coupait une tête, deux nouvelles têtes la remplaçaient. Les flèches trempées dans le sang de l’Hydre provoquent des blessures incurables.»

    1. danielm dit :

      Merci pour cette analogie très instructive et qui enrichit ma matinée que d’aucuns pourraient trouver répétitive…

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @danielm: 🙂

    2. gl000001 dit :

      Pour clore ce débat intoxiquant, ça prend un nettoyage à l’acide. L’acide clore-hydre-hic !!

  35. Apocalypse dit :

    HS – au cas où certain(e)s auraient manqué cet excellent texte de M. Hétu dans La Presse qui va faire l’unanimité sur ce blogue:

    *https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-02-15/decryptage/la-tyrannie-de-la-minorite.php

  36. Charlot dit :

    La politique américaine devient de jour en jour un peu plus glauque. Ce doit être comme cela que tombent les empires.

  37. Apocalypse dit :

    @danielm – 09:20

    ‘En fait, j’ajoute qu’au total des votes, Hillary Clinton avait bel et bien gagné en 2016!’

    Hillary Clinton n’était pas parfaite, loin de là, mais sa victoire en 2016 aurait évité bien des malheurs aux Américains et sans aucun doute, on aurait sauvé des milliers et des millers de vies avec une vraie gestion de la crise de la Covid-19.

    La victoire de Donald Trump fût une erreur épique dans l’histoire de ce pays dont on voit encore les conséquences désastreuses sur cette société.

  38. treblig dit :

    Dans un texte fouillé ce matin, le NYTime démontre que 6  » bouncers » appartenant aux Oaths keepers protégeaient Roger Stone, l’âme damnée de Trump ( et pardonné par lui) durant les événements du 6 janvier. Ah, y aurait ‘il des liens avec l’extrême droite dans ce ramassis de crapules ?

    1. Léo Mico dit :

      @treblig :
      Trump ne s’est jamais caché d’être appuyé par l’extrême-droite.
      Il a quand même appelé les Proud Boys à son soutien… qui est reconnu maintenant au Canada comme une organisation terroriste.
      C’est pas rien.

  39. Graham fait honneur à sa réputation de lavette, de carpette et de « chien-de-poche » de « DiaperDon »

    Je crois que les menaces de destitution de KH par ce minus ne sont que de la poudre aux yeux destinés à plaire à la vase électorale du Salopard afin de s’attirer leurs faveurs.

    Il croît qu’en se collant à son « Boss » comme le font généralement les « lèche-culs » dans son genre, il pourra bénéficier de son soutien.

    Graham a fait son nid, tout comme le Parti Républicain.

    Ces enfoirés devront en asumer les conséquences et se marginaliser encore un peu plus en frayant davantage avec les éléments les plus extrémistes de la « Drette ».

    On parle ici du même genre de vidanges, de fanatiques, d’enragés qui ont envahi le Capitole ent semant la mort ainsi que la destruction..

    Les éléments les plus modérés n’y ont plus leur place. Eux aussi auront à faire des choix d’ici les Mid-Terms de 2022.

    Excellente chronique qui décrit bien ce qu’est devenu maintenant le Parti Républicain.

    https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/2021-02-15/trump-leur-gourou.php?utm_medium=email&utm_source=bulletin&utm_campaign=202102150900-lpca-general-aws

  40. jeanfrancoiscouture dit :

    @Charlot,09:51:«La politique américaine devient de jour en jour un peu plus glauque.

    Le «Trumpisme» est au Parti Républicain ce que la parasitose est à l’humain ou l’animal. Quand le parasite est partout et qu’il n’y a pas de remède, la fin est proche. Le «Trumpisme» est en train de phagocyter le PR. Au final, le nom va peut-être rester mais la nature du parti aura totalement changé. S’il fallait que le pouvoir bascule encore en 2022, et dans les deux chambres, ça serait la poursuite de la dégringolade des USA au bénéfice d’une clique de profiteurs. Et, comme vous le dites: «C’est comme cela que tombent les empires.» Rappelez-vous de quoi avait l’air l’Empire Romain quand la chute s’est produite. Un empire devenu paresseux et parasité par une clique bien plus préoccupée par son propre confort que par le bien de l’Empire.
    Et quand on a une petite idée de ce qui pourrait remplacer les USA sur la planète, on n’est pas plus rassuré qu’il ne faut.
    Pour ma part, vu mon âge, un peu comme le Marquis de Montcalm blessé à mort sur les Plaines, cyniquement, je me dis «Tant mieux, je ne verrai probablement pas le résultat final de toute cette gabegie.» 🙂

    1. Charlot dit :

      👍

    1. Layla dit :

      Marc 10:36
      Grand merci pour ce texte je me permets d’ajouter la version française grâce à Google translate.
      La fin de ce texte je l’adore « Quoi qu’il vous ait payé pour votre âme, j’espère que cela en valait la peine. Mais le connaissant, vous attendez probablement toujours votre chèque. »

      CHER PARTI RÉPUBLICAIN:

      Vous avez vendu votre âme.

      Vous étiez pour le patriotisme, mais vous avez vendu votre âme à un traître qui a conspiré avec un ennemi pour détruire notre démocratie.

      Vous aviez l’habitude de défendre nos forces armées, mais vous avez vendu votre âme à un escroc qui se moquait de leur courage et de leur sacrifice.

      Vous représentiez des Américains qui travaillent dur, mais vous avez vendu votre âme à un escroc qui a fait fortune en les trompant.

      Vous représentiez le rêve américain, mais vous avez vendu votre âme à un raciste qui a troqué la Statue de la Liberté contre des murs et des cages.

      Vous aviez l’habitude de défendre les valeurs familiales, mais vous avez vendu votre âme à un prédateur qui a trahi ses trois épouses.

      Et vous représentiez Jésus, mais vous avez vendu votre âme à un loup déguisé en mouton qui se moque du christianisme.

      Quoi qu’il vous ait payé pour votre âme, j’espère que cela en valait la peine.

      Mais le connaissant, vous attendez probablement toujours votre chèque.

  41. chanounou dit :

    @Marcandreki,
    WAAAAHHHHHHH! Comme on dirait ds ma Normandie natale :  » Y z »y ont pas envoyé dire!! »……

    Reste à savoir
    QUI chez les Rep’ ce texte atteint-il?🤔
    QUI parmi eux reçoit , lit et réfléchit à ce texte?

    Petite réflexion perso: ça me choque toujours le nom de ces 2 partis etazuniens : en effet, comment être démocrate sans être partisan de la République et donc républicain et comment être républicain , sans être partisan de la Démocratie donc démocrate ( les majuscules ne sont pas des fautes de frappe…) ?? 🤔🤔🤔🤔🤔🤔
    Cornélien, si l’on est l’un sans l’autre, non?

  42. chanounou dit :

    @Marc,
    Désolée, l’écriture prédictive à automatiquement remplacé votre pseudo par celui d’un autre contributeur auquel j’ai déjà répondu. Milexcuzzzz

  43. Pierre S. dit :

    ————————-

    Pour sa tentative de corruption et ses manœuvres illégales aupres du gouverneur de
    la Georgie, L Graham va probablement lui même se ranasser avec des accusations criminelles.
    Alors pour ce qui est de Mme Harris …. ses attaques misogynes et racistes risquent de tomber à plat.

  44. Benton Fraser dit :

    Les républicains se sont toujours fait un devoir de tirer sur les mauvaises cibles, partisannerie oblige…

    C’est plutôt décourageant, d’autant plus qu’ils prônent la libre circulation des armes à feu!!!

  45. M.Rustik dit :

    On dirait un remake américain du film Ridicule, mais sans humour, sans esprit, juste la présence du ridicule chez les élites…

  46. Apocalypse dit :

    @Layla – 11:20

    Merci pour le texte!

    Il y a déjà eu du bon dans le parti républicain, mais il ne reste absolument rien ou pire, que le pire du pire.

    On aimerait voir le visage des pères Fondateurs s’ils pouvaient voir ce qu’il est advenu de ce parti; je parierais ce que vous voulez que le parti au grand complet se ferait botter le c*l.

  47. Pierre S. dit :

    ———————-

    les avocats de trump auraient p-e dut se déguiser en putes ….

    De un, c’est ce qu’ils sont
    De deux ils aurait été payé par chèque en double … comme Stormy Daniels et quelques autres.

  48. C’est un très bon commentaire d’un Ripous si les democrates peuvent être assez réveiller pour contre-attaquer en démontrant tout la malvaillance des Ripous.

    Bunker boy a fait PLUSIEURS actes illégales (que meme McTurtle a avoué), ce qui n’est pas le cas de Harris.

    Si le dem peuvent enphaser et répété que les ripous n’ont rien d’autre a ammener que causé des problemes à leur pays. Les ripous ne reprendront pas le pouvoir des chambres dans 2 ans.

  49. sousmarin dit :

    L’impeachment est un jugement politique et non juridique.
    Et donc, n’importe quelle petite merde politicienne peut en menacer un président ou vice-président.
    Mais bon, un minable reste un minable, même au parti R.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :