Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Quel discours! Un démocrate n’aurait pas pu trouver de mots plus justes et plus durs pour condamner Donald Trump. «Les actions de l’ancien président Trump qui ont précédé l’émeute ont été un manquement honteux et scandaleux à son devoir. Trump est pratiquement et moralement responsable d’avoir provoqué les événements de la journée.»

Mitch McConnell, chef de la minorité au Sénat des États-Unis, a prononcé un véritable réquisitoire contre Donald Trump… après avoir voté pour l’acquitter à l’issue de son deuxième procès en destitution. Comment est-ce possible? Quand on est le roi du cynisme, tout est possible.

Dans son intervention, le sénateur du Kentucky a contredit nombre de constitutionnalistes – et le jugement d’une majorité de sénateurs – en faisant valoir que la Constitution américaine n’autorisait pas le Sénat à juger un ancien président. Or, même s’il avait raison sur ce point, il reste que la tenue du procès en destitution de Donald Trump après son départ de la Maison-Blanche tient au refus de McConnell de convoquer le Sénat dès après la mise en accusation du 45e président par la Chambre des représentants.

Mais le cynisme de McConnell ne s’arrête pas là. Dans son discours, le sénateur reproche à l’ancien président ses mensonges sur les résultats de l’élection présidentielle. Le problème, c’est qu’il aurait lui-même pu contribuer à y mettre fin en reconnaissant dès novembre la victoire de Joe Biden. Il ne l’a pas fait avant la mi-décembre, ce qui a encouragé plusieurs autres élus républicains à participer à la campagne toxique du perdant de l’élection de 2020.

On peut aussi voir se profiler à l’horizon un autre exemple de cynisme dont Mitch McConnell pourrait se rendre coupable. Dans son intervention, le sénateur a laissé entendre que Donald Trump pourrait être poursuivi au criminel pour ses actions à la Maison-Blanche. Peut-on être sûr qu’il n’accuserait pas le procureur général de Joe Biden de vengeance politique le jour où celui-ci annoncerait des inculpations contre l’ancien président?

(Photo AP)

152 réflexions sur “Le summum du cynisme

  1. Jocnob dit :

    C’est un sale hypocrite de langue de vipère. Les USA sont réellement à l’aube de graves problèmes avec des êtres de cette nature. Et ils ne sont même pas gênés.

    1. chicpourtout dit :

      @Jocnob
      Sans vouloir en rajouter en matière de cynisme…

      Mitch dit la tortue, est issu d’une génération de politicien apparentée à celle de l’âge de celui qui viens de déménager de la MB.
      C’est la ligue « des anciens sans scrupules… » Ils ont presque tous 80 ans (je n’ai rien contre les aînés en passant..) et n’ont aucun code moral, sens de l’intégrité et c’est « au plus fort la poche » comme principe…. Pas fort hein… Ils mentent comme ils respirent pour leur bénéfice uniquement.
      C’est honteux et que dire, dégoûtant. Ils ne sont pas des modèles à suivre…

      C’est avec des gens comme ça que les générations futures ne veulent sous aucune considération prendre le relai en politique. Vous comprendrez désormais pourquoi les universitaires ne veulent pas mettre un pied dans cet univers…

    2. Mislah dit :

      J’attends avec impatience de voir ce malfrat menotté et jeté en prison.

  2. ouppss dit :

    Fucking Rat Race…

    1. Dekessey dit :

      Rat Face vous voulez dire? 😁
      On peut aussi dire fuck face.
      Ou punch face.
      Ou mange marde.

  3. Layla dit :

    « Peut-on être sûr qu’il n’accuserait pas le procureur général de Joe Biden de vengeance politique le jour où celui-ci annoncerait des inculpations contre l’ancien président? »

    Cela dépendra de « SA » lecture sur le sujet dans la Constitution…après tout la Constitution permet les pires bassesses comme vendre son âme.

  4. lechatderuelle dit :

    cynisme oui, mais procédural….

    McConnell en a contre machin, mais il a joué sur la procédure…

    ce n’était plus au Sénat, selon lui de faire ce travail… maintenant que machin n’était plus président depuis près de 2 mois…

    McConnell se donne une bonne conscience n remettant entre les mains de la justice de décider du sort de machin….
    très partisan, mais habile….

    il a offert les sortes de couteaux, mais ne les utilise pas…. trop làche…

    McConnell aura été conséquent toute sa carrière… jamais lui mais toujours grâce à lui…

    machin ne sera plus le candidat des républicains, aucun doute, il a eu le baiser de la mort …. mais McConnell se cache derrière les toges et ceux qui ont été nommés par machin signeront probablement son arrêt de mort, car, eux, la Constitution leur procure des orgasmes….

    ce sera très long et laborieux…..

    1. Carl Poulin dit :

      Pumices Pilato!

  5. Gabriel Pedneault dit :

    Chez-nous , on appelle ça une « guénille ».

  6. Achalante dit :

    Un peureux, rien d’autres. Il peut dire aux MAGAs qu’il a voté pour l’acquitter, il peut dire au modérés qu’il l’a acquitté pour des raisons de procédures, qu’il le croit quand même coupable. Et il laisse le soin aux autres de le punir. C’est honteux, mais je crois que les politiciens de leur genre n’ont aucune honte, tant qu’ils reçoivent l’argent.

    1. Loufaf dit :

      @achalante. Tout à fait d’ accord avec vous. Je ne l’ aurais pas mieux exprimé.

      1. Haïku dit :

        Je seconde !!

  7. Layla dit :

    «  la Constitution américaine n’autorisait pas le Sénat à juger un ancien président. »

    Mais un sénateur du Sénat le peut et dans le cœur du Sénat. Traître.

    1. NStrider dit :

      Surtout que c’est lui qui avec ses manœuvres dilatoires a empêché la tenue du procès pendant que le 45 était en poste. (Même si de l’avis de plusieurs constitutionnalistes, il était toujours légal de tenir le procès.) Et maintenant il dit qu’il est trop tard pour ce faire. Effectivement le summum du cynisme et de la politique de bas étages.

  8. Carl Poulin dit :

    Kafkaïen ce personnage. Lui et Lindsay Graham sont pourris à la moelle du cancer le plus redoutable qui soit, celui du pouvoir. Va falloir qu’un de ces jours qu’il y ait au moins un de ces deux traîtres qui se fasse lyncher par leurs propres partisans pour ramener le parti Républichiant à l’ordre. Ils puent!

    1. Haïku dit :

      Carl Poulin
      Vous dites: »Kafkaïen ce personnage… »
      —–
      Que c’est bien dit !!!
      Chapeau bien bas !

      1. gl000001 dit :

        Moi, je dirais ubuesque !!
        Wiki : Ubu roi : « Considéré comme précurseur du mouvement surréaliste et du théâtre de l’absurde, Jarry mêle dans cette farce provocation, absurde, satire, parodie et humour gras. »

      2. Carl Poulin dit :

        @ Haïku et gl000001
        Trop de gens cultivés sur ce blogue. On est justement dans la classe des ennemis des Républichiants du parti Républicons.

  9. marylap dit :

    Ce n’est pas du cynisme, c’est de l’hypocrisie crasse. McConnell va avoir plus de 80 ans quand son mandat va se terminer. Il sait très bien qu’il n’aura pas à répondre de ses actions auprès des électeurs. Il a décidé de faire passer son parti avant le pays et la constitution. C’est un hypocrite, un menteur et un osti de trou de cul.

  10. InfoPhile dit :

    Au final, son immoralité rivalise avec celle de Trump, le rendant complice de ce dernier comme peut-être nul autre.

    1. J’ai toujours considéré McConnell pire que la chose. Stump a besoin des projecteurs, mais n’a aucune intelligence. Il bouscule et pense après. McConnell est sournois et vicieux,mais également très intelligent.
      Sans aucune conscience ou morale, suivez le signe de $$$ et McConnell ne sera pas loin.

  11. ghislain1957 dit :

    Il y a vraiment une quantité phénoménale de coups de pieds au cul qui se perdent dans l’univers.

  12. Toile dit :

    Si on fait abstraction de nos yeux et de nos oreilles, c’est un réquisitoire vibrant et brillant sur la culpabilité de la chose. Petites corrections: pas le bon temps et aucune crédibilité. Fidele à lui même quoi.

  13. Carl Poulin dit :

    Alors Madalton, vous allez rester polie devant cette ignominie Républichiante ou vous vous contenterai de regarder le match Canadiens-Leafs?
    Plus de leçons de politesse à mon égard svp! Tout les blogueurs savent que je ne suis pas politiquement correct!

    1. treblig dit :

      C’est commencé. On l’avait prévue mais nous y sommes : le larguage de Trump.

      Chacun prends ses distances désormais parce que ça va débouler d’ ici peu. Une avalanche de Deutsche Bank, de SDNY, des procureurs de l’ État de New-York et de celui de la Géorgie, du FBI sur les dépenses du comité d’ investiture, de fraudes électorales et bancaires…

      Tout ça pendant que Trump cherche 420 millions pour rembourser une partie de ses prêts sans vendre, au rabais des actifs pour cause de pandémie. Et c’est très bien comme ça.

    2. Madalton dit :

      Je m’excuse de vous avoir vexé. Ce n’était pas votre style habituel lors de votre intervention de l’autre jour. J’aime bien vos interventions, cela dit.

      Ça me fait chier mais que voulez-vous, comme disait l’autre, on les connait depuis longtemps et on savait qu’ils allaient l’acquitter. Je ne m’en rendrai pas malade. En espérant que le temps fera son effet et qu’ils en paieront le prix pendant 20 ans sans prendre le pouvoir.

      Sans rancune.

      1. Carl Poulin dit :

        @ Madalton
        Bon, je suis heureux de cette réconciliation. J’en conviens, j’ai souvent des interventions décoiffantes et je m’excuse de vous avoir offensé. J’aime beaucoup vos interventions aussi.

      2. Madalton dit :

        Tout est bien qui finit bien.😉

  14. ghislain1957 dit :

    Comme je le disais dans un billet précédent, Moscow Mitch est excellent pour parler, c’est au moment d’agir que ça se gâte.

  15. D.J. dit :

    Mr Hétu, Quelle est la raison pour laquelle un McConnell qui n’est pas en danger en 2022 (ainsi que plus de 30 de ses collègues républicains) n’ont pas profité de ce procès pour se débarrasser de Trump qui est objectivement une nuisance pour eux? Quelle est la vraie raison de ce vote d’acquittement?

  16. Daniel Lejeune dit :

    Il y a des beaux mots dans la langue française pour désigner un gars comme Mitch: pleutre, ce qui est vraiment trop galant pour ce genre de cynisme; et en bon québécois, Pissou!

  17. noirod dit :

    Quel asti de trou de cul ! Aucun mot plus poli ne pourrait exprimer ma pensée . Désolé!

  18. sousmarin dit :

    Le comportement habituel des politiques et des administrations – pas seulement aux EU malheureusement – est de toujours refiler « la patate chaude » à quelqu’un d’autre…

    Il passe son temps à compter les billets verts que lui file les citoyens, les lobbyistes et les grands groupes qu’il favorise par ses votes, vous ne voulez pas en plus qu’il fasse le boulot de sénateur, le pauvre petit ?

  19. Carl Poulin dit :

    Alors que le Porktus Optimus Maximus Détritus avait promis à ses ouailles le retour du rêve Américain, celui-ci n’a pas accompli de grandes choses en ce sens.
    Il leurs a fait miroiter que même si on avait un diplôme de l’école primaire de 3ième année forte, ces derniers pouvaient rêver d’avoir des salaires de PDG où d’acteurs vedettes de cinéma. Il a encouragé la haine des élites politiques démocrates qui les empêchaient selon lui d’atteindre leur American Dream.
    Fuck you suckers!

    1. gl000001 dit :

      Je vous suggère un raccourci : DOMP pour Détritus Optimus Maximus Porktus

      1. Carl Poulin dit :

        DOMP? C’est pas aussi significatif que de le lire au complet, mais j’aime la DUMP-DOMP!

      2. gl000001 dit :

        C’est l’enchainement de ces jolis mots qui leur donne plus d’impact. Comme lorsque mon père enlignait 5-6 mots d’église.

      3. Carl Poulin dit :

        DUMP?
        Détritus Ultimus Maximus Porktus?

      4. Carl Poulin dit :

        @ gl000001
        Moi, cela fait des lunes que je suis un adepte du dictionnaire des sacres de M. Michel Chartrand…et je n’ en démords pas tabarnak!

      5. gl000001 dit :

        Le dictionnaire de la langue québécoise de Léandre Bergeron est pas piqué des vers. Tout y passe. Les sacres, les blasphèmes, toute la wholechibang !!
        Léandre est le frère de Henri Bergeron qui animait Les Beaux Dimanches.
        Le dico est accessible en PDF.
        *http://classiques.uqac.ca/contemporains/bergeron_leandre/Dictionnaire_langue_quebecoise/Bergeron_1980_Dictionnaire-de-la-langue-quebecoise.pdf

  20. Cubbies dit :

    Mitch s’est surpassé aujourd’hui. Il mérite vraiment son surnom de Grim Reaper. Il tue tout ce qui pourrait faire avancer son pays.

    Son refus d’entreprendre le procès de destitution alors que l’Imposteur était encore en poste ouvrait la porte toute grande pour avoir une excuse pour l’acquitter.

    J’ai un seul mot pour le décrire: POURRITURE. J’aurais dit ORDURE mais j’ai toujours réservé ce mot pour William Barr.

  21. ouppss dit :

    Je comprend l’argumentation de Mitch, il reste que je me torche avec. Parce que c’est de la m…

  22. stemplar dit :

    « (…) Peut-on être sûr qu’il n’accuserait pas le procureur général de Joe Biden de vengeance politique le jour où celui-ci annoncerait des inculpations contre l’ancien président? »

    Je suis d’accord sur la question: McConnell est hypocrite puissance 10 mais pas un pleutre. C’est de savoir pourquoi il ne l’a pas accusé; Trump l’a bien servi pour faire avancer ses objectifs conservateurs. Espère-t-il que ce dernier soit réélu en 2024 après avoir dit qu’il est un indésirable pour le GOP? Il a un intérêt certain pour ne pas avoir joint les rangs des 57 autres sénateurs.

  23. McConnell est égal à lui-même. Un hypocrite qui parle des deux côtés de la bouche.

    Un politicien sans principe, sans honneur, sans dignité, prêt aux pires bassesses pour arriver à ses fins.

    Comme le dit M. Hétu, il aurait pu agir bien avant afin de tuer dans l’oeuf les tentatives de « DiaperDon » pour saboter le processus électoral.

    Il ne l’a pas fait par manque de courage et surtout parce que cela servait ses dessins.

    Ce salopard mérite la médaille d’or de la couillardise ainsi que le mépris des électeurs.

    Un vrai « mother fucker » comme l’ont été les 42 autres élus « Répugnants » qui ont voté pour l’acquittement.

  24. titejasette dit :

    Biensûr, on le savait que les républicains ne voulaient pas heurter la sensibilité des 74 millions d’adorateurs de Trump et que Trump sera acquitté. Malgré tout, j’ai apprécié le discours réquisitoire de la Boule à Mites contre Trump. Je les prends très bien ses paroles  » «Les actions de l’ancien président Trump qui ont précédé l’émeute ont été un manquement honteux et scandaleux à son devoir. Trump est pratiquement et moralement responsable d’avoir provoqué les événements de la journée.»

    Cet aveu vaut son pesant d’or et devrait tasser les Proud Boys pendant longtemps dans leur sous-sol.

    Un autre facteur qui me réjouit c’est le fait que Boule à Mites a suggéré que La Chose devrait être pursuivi au criminel.

    Les procureurs de la destitution ont fait un remarquable travail de recherches et de plaidoiries. L’enquête dans le dossier de la Géorgie est déjà ouverte. Tous les arguments et les faits exposés dans l’ ordre chronologique seront repris et utilisés dans le dossier de la poursuite au criminel. Gare au biscuit Graham, a-t-il ou ou non été enregistré par les fonctionnaires de la Géorgie ? Un mensonge sous serment et Hop au cachot !

    Il faut dire que Boule à Mites n’avait pas à faire son discours teinté de cynisme et en apparence contradictoire. Cependant, je comprends sa contradiction.

    Ils ont fait le calcul suivant. Les adorateurs édentés étaient au nombre de 74 millions en 2016, soit 7 millions de moins que Biden. Il n’y a pas aucun moyen de le faire augmenter dans les prochaines années ? Non ! Alors soyons prudents. Il faut les prendre avec des pincettes.

    Boule à Mites, en désignant Trump comme responsable du désastre du 6 janvier, vient de faire passer les 74 millions à 64 ou 60 millions ? Oh là la ! Ca s’en va en s’empirant… Zut alors !

    1. titejasette dit :

      Correction: 74 millions en novembre 2020

  25. Je trouve un motif de consolation dans la conclusion de ce procès. On savait que c’était perdu d’avance. On était parti d’un verdict totalement partisan, pour arriver dans un première étape à obtenir 5 voix républicaines sur la constitutionnalité, et ensuite 7 sur le fond. (Entre parenthèses — littéralement — j’ai écrit voilà quelques jours que c’est ce à quoi je m’attendais.)

    Autrement dit, partant gagnants de toute façon, Van der Veen et son équipe ont perdu. Ou les managers ont gagné. Ce n’est pas peu de choses dans les circonstances.

    Reste le verdict de la population.

    Au fait, j’ai trouvé que Van der Veen était un version « soft » de Tucker Carlson. Je me demande quel canal il écoute.

  26. Apocalypse dit :

    Si on cherchait envore des raisons de détester Mitch McConnell, il vient d’en rajouter.

    Il faut le faire, dans la même journée, il nous dit en pleine face – et cela, sans rire – que Donald Trump – il a voté contre les accusations – est coupable et voilà qu’il nous dit qu’il est … coupable; un chef-d’oeuvre d’hypocrisie 😢😱🤮🤦‍♂️👿.

  27. Drakkar Noir dit :

    Espérons que les accusations criminelles arrivent bientôt, sinon j’ai bien peur qu’on parle du verdict d’aujourd’hui comme l’élément déclencheur de son retour à la Maison-Blanche.

  28. gl000001 dit :

    J’ai hâte de voir les sondages. Les taux d’approbation. La satisfaction du résultat. Etc.
    De toute façon, je suis saturé et même sur-saturé. Il n’y a pas de place pour les détester plus.

  29. Carl Poulin dit :

    Les crêpes et le sirop de la tante Jemima vont être très difficiles à digérer demain matin pour ces enfoirés de racistes aveugles de l’Amérique profonde. Un peu de sirop d’arabe saoudite avec votre petit dej?

  30. Alexander dit :

    Mettons que McConnell aura une place de choix dans l’histoire des EU, mais pas nécessairement pour les bonnes raisons.

    Ce n’est pas juste du cynisme ou de l’arrivisme.

    C’est de la perfidie.

  31. _cameleon_ dit :

    Mr.McCon… me rappelle ce gentil ‘Skelly the skeleton’ qui semblait savoir jouer à merveille une partition pré-définie … jusqu’à ce tout s’écroule !
    Pour finalement réaliser que c’est une ‘force mystérieuse’ qui joue la mélodie et tire les ficelles.

    Ne prenez pas mes dires comme du cash, constatez par vous-même:

    Skelly the Skeleton Robot wishing you a Merry Christmas & Happy New Year

  32. Carl Poulin dit :

    Blurp!Blurp!

  33. _cameleon_ dit :

    Ajout / Corr.
    « qui semblait savoir jouer à merveille une partition pré-définie » …
    , lorsqu’il s’est mis à improviser jusqu’à ce que tout s’écroule. ♪

  34. constella1 dit :

    _cameleon_

    Hahaha👍👏👏

  35. FlorentNaldeau dit :

    MMcC cherche simplement à trouver une voie pour son parti de s’extirper de l’influence trumpienne. Un exercice de funambule pas toujours très élégant et dont les ficelles sont plutôt grossières et très apparentes. Il est aussi très incertain puisque tonton Mitch fait face à une opposition persistante des élus encore inféodés à DT et du noyau de ses partisans fanatiques purs et durs, qui ne semblent pas prêts à lâcher prise.

    Sinon, les procureurs Démocrates auront réussi à réunir un dossier constitué d’éléments de preuve qui pourraient s’avérer fort utiles comme point de départ pour des poursuites au criminel, mais aussi au civil où la barre se limite à une prépondérance de la preuve et non « hors de tout doute raisonnable » comme au criminel. De plus, toute personne convoqué par un « vrai » tribunal doit se conformer à l’avis, alors qu’au Sénat il y aurait eu l’option de contestation devant les tribunaux. Peut-être que des gens comme la famille des policiers décédés auraient des recours au civil, ou alors des citoyens dont la propriété aurait été endommagée par les émeutiers.

    Tout ce qui a été présenté fait maintenant partie du domaine public et est accessible par tous. Y compris les historiens qui feront un jour le bilan de la présidence de DT et qui y trouveront matière fort utile, y compris le communiqué de la Représentante JHB qui aurait bien pu passer inaperçu dans la masse des douzaines de publications similaires chaque semaine par les élus au Congrès. Sans compter l’usage que pourront en faire le parti Démocrate et certains PAC pour attaquer les Sénateurs qui se sont, malgré tout, rangés derrière DT.

    Le cynique pessimiste en moi ne peut toutefois s’empêcher de croire que ceux qui risquent de payer le plus pour ce vote ce sont les 7 Républicains qui ont appuyé le verdict de culpabilité. Burr et Toomey ont déjà annoncé qu’il ne seront pas candidats en 2022; Cassidy, Collins et Sasse sont là jusqu’en 2026; par contre, Murkowski et Romney seront candidats en 2022, Même ceux dont les postes ne seront pas au voix lors des prochaines échéances électorales risquent quand même de se faire entre-temps mener la vie dure par certains extrémistes du parti, notamment des Représentants comme MTG et Gaetz, ou des Sénateurs démagogues et ambitieux comme Cruz ou Hawley.

  36. Haïku dit :

    HS ?
    Contexte:
    C’est après l’acquittement…
    ———————————————-
    À une exposition de peintures avant-garde, un cadre est totalement vide.
    Le peintre est à côté…

    Un visiteur lui demande :
    – Qu’est ce que cela représente ?
    – Des vaches républicaines dans un pré.
    – Mais, je ne comprends pas; on ne voit pas de pré.
    – Bien sûr; les vaches ont mangé toute l’herbe.
    – Et les vaches ? On ne les voit pas non plus ?
    – Vous ne croyez tout de même pas qu’elles vont rester dans un pré où il n’y a plus d’herbe ?

    1. sousmarin dit :

      Pourquoi ont-ils laissé le cadre ? 🙂

    2. Loufaf dit :

      😆😆😆😆@Haiku

    3. gl000001 dit :

      Je croyais que les vaches se seraient bouffées entre elles !!

      1. Haïku dit :

        Un excès de boeuf n’est pas bon pour la santé. 😉

    4. Alexander dit :

      @ Haïku

      Je ferais une variante à votre histoire en changeant les vaches pour des loups.

      Et, plutôt que manger toute l’herbe, les loups se seraient mangés entre eux.

      1. Haïku dit :

        @Alexander.
        Encore mieux ! 👌😉

      2. gl000001 dit :

        Mais les loups ne mangent pas d’herbe.
        Ca s’en vient compliqué 😉

  37. Ziggy9361 dit :

    Troisième tentative:
    Ceci est un triplon du message du dernier billet.
    Les gens se toute nt vomme de l’an quarante de la procédure du sénat qui consacre la vivtoire de la minorité sénatoriale pas de l’ex Looser.Ils sont assez intelligent pour constater que le vote est de 57 pour la destitution et de 43 contre ils ont aussi vu la preuve présentée par les managers et ça c’est irréfutable, c’est la réalité en image.

    Les gens ont aussi vu les avocats à du Nazillard se ridiculisés en inventant une défense rocambolesque digne du vicomte
    Ponton du Terrain in venter du genre,dont un qui aime SES sénateurs autant que T***** entrain de « frencher »le drapeau américain tout en se zignant dessus. La meilleur définition pour les décrires deux cloportes commun qui en défende un autre.

    Les 43 sénateurs républicains qui ont littéralement sauvé de la destitution leur capo di capi,spécialement Graham et Mc Connell
    ainsi que les autres viennent d’inscrire leurs noms dans le livre désignant les traîtres qui ont trahi leur serment de protéger la constitution et de juger le Looser de façon non partisane et avec honneur ils ont failli à la tâche ,comme des lâches. L’histoire se car gère de leur contribution détestable en rappelant seulement cette défaillance dans leur serment d’office et non leurs bons coups.
    Dans l’immédiat ils ont prouvés qu’ils n’étaient pas dignes de confiance parce qu’ils sont prêt à fermer les yeux par intérêt.

    1. Ziggy9361 dit :

      Désolé pour le texte qui s’est détérioré lors du copié/collé c’est la troisième fois que j’essayais de vous le présenter si vous voulez y jeté un coup d’oeil.
      Dans le billet précédent avant dernier texte.

      1. Madalton dit :

        OK. Je croyais que c’était à cause du vin.😉

  38. Layla dit :

    Si vous voulez lire son speech au complet…directement du Sénat

    A la fin de son exposé voici ce qu’il dit…je vous laisse juger…

    «Il a fallu plus d’une semaine aux deux parties pour produire leurs mémoires préalables au procès. Les propres décisions du président Pelosi en matière de calendrier ont concédé ce que le président Biden a publiquement confirmé: un verdict du Sénat avant le jour de l’inauguration n’a jamais été possible. »

    ❓❓❓

    https://www.republicanleader.senate.gov/newsroom/remarks/mcconnell-on-impeachment-disgraceful-dereliction-cannot-lead-senate-to-defy-our-own-constitutional-guardrails

  39. FlorentNaldeau dit :

    Pour vous dérider un peu, voici un clip du moment où un des procureurs de DT a fait rire le Sénat en prononçant incorrectement le nom de la ville où il pratique. Peut-être qu’il ressentait un petit creux que qu’il n’y avait rien de mieux qu’un cheese-steak avec du fromage fondu jaune pour le combler. Le Sénateurs avaient probablement bien besoin de ce court moment d’hilarité. Le pauvre ne s’est pas rendu compte de son erreur.

    https://www.cnn.com/videos/politics/2021/02/13/senate-laughs-at-trump-lawyer-michael-van-der-veen-impeachment-trial-two-vpx.cnn

    1. sousmarin dit :

      C’est l’effet « réalité alternative ». 🙂

    2. Mona dit :

      Séquence bienvenue @FlorentNaldeau.
      L’émotion existe encore chez les républicains, ouf !😏😂

  40. Layla dit :

    Nancy Pelosi qu’est ce que je l’aime.

    Ce qu’elle avait à dire sur Mitch….après ce que je cite a mon 20:02
    si vous ne voulez pas tout lire j’ai mis une série d’astérisques où elle parle de Mitch.

    Discours de Pelosi lors de la disponibilité de la presse après la conclusion du procès de destitution de Donald Trump au Sénat
    Washington, D.C. – La présidente Nancy Pelosi a rejoint les responsables de la mise en accusation de la Chambre pour une disponibilité pour la presse à la suite de la conclusion du procès de destitution de Donald Trump au Sénat. Voici les remarques du Président:

    Président Pelosi. Je n’avais pas l’intention de venir à cette disponibilité de la presse, aussi tentant serait-il de chanter les louanges de nos House Managers au nom, pas seulement de la Chambre des représentants, au nom du peuple américain. Et je dois dire, personnellement, au nom de mes petits-enfants qui ont puisé beaucoup d’espoir et d’inspiration de chacun d’entre vous, nous ne pourrions pas être plus fiers de vos présentations patriotiques, de la clarté avec laquelle vous avez présenté et, encore une fois, de l’inspiration que vous ont été à tant de gens, alors je vous en remercie.

    Quand je les vois tous, cela me rappelle que lorsque nous recrutons des candidats pour se présenter aux élections ou que nous les voyons s’auto-recruter, nous disons toujours – ils diront, eh bien, «  je pourrais être le président de mon université ou je pourrais être le chef de mon service hospitalier ou ceci ou cela, donc je dois me demander si je me présente au Congrès. »Nous disons toujours:« Nous ne voulons personne sans options. C’est pourquoi nous recherchons votre candidature, car vous avez des options. Cela ne devrait pas être une raison pour que vous ne fuyiez pas. »

    Mais ce que nous avons vu dans ce Sénat aujourd’hui, c’est un groupe lâche de républicains qui n’ont apparemment aucune option parce qu’ils avaient peur de défendre leur travail, de respecter l’institution dans laquelle ils servent. Imaginez qu’il serait vandalisé de tant de mauvaises manières que je n’entrerai même pas ici, et qu’ils ne respecteraient pas leur institution. Que le président du Sénat, Mike Pence – «Hang Mike Pence» était le chant et ils ont simplement rejeté cela. Pourquoi? Parce qu’ils ne peuvent peut-être pas trouver un autre emploi. Qu’est-ce qui est si important chez chacun de nous? Qu’y a-t-il de si important dans la survie politique de chacun d’entre nous qui est plus important que notre Constitution que nous prenons serment de protéger et de défendre?

    *****************

    Mais pourquoi je suis venu, c’est parce que j’ai écouté Mitch McConnell. Mitch McConnell, qui, lorsque ce groupe distingué de directeurs de maison s’est réuni le 15 janvier pour remettre l’article de mise en accusation, ne pouvait pas – on nous dit qu’il ne pouvait pas être reçu parce que Mitch McConnell avait fermé le Sénat et allait le maintenir fermé. jusqu’à droite, jusqu’à l’inauguration.

    Alors pour lui de monter là-haut et de faire cet acte d’accusation contre le président et de dire ensuite: «Je ne peux pas, je ne peux pas voter pour cela parce que c’est après coup.» Le fait qu’il a établi qu’il ne pouvait pas être livré avant l’inauguration.

    Maintenant, quand vous pensez au 6 janvier, entre le 6 et le 20 janvier, vous ne parlez que d’un peu moins de deux semaines, un jour de moins de deux semaines. Donc, le gros mensonge, «Arrêtez le vol», le gros mensonge dont vous avez parlé, «Arrêtez le vol», a été l’élan pour amener ces gens là-bas le 6. Ils croyaient honnêtement pour une raison quelconque, peut-être trop de médias sociaux, peu importe – regardez «[Le dilemme social]», ce film – pourquoi ils pensaient que c’était vrai, que leur élection n’était pas légitime, quelle que soit la raison que leur président a dite. Alors, d’accord, c’est donc le 6e.

    Une semaine plus tard, nous mettons en accusation à la Chambre. Merci à ceux d’entre vous qui ont participé tout de suite: Jamie Raskin, Ted Lieu et David Cicilline. Où est David? David Cicilline. Ils étaient – ils avaient tout écrit et prêt à partir, ils ont adopté la Chambre de manière bipartisane. Et puis deux jours plus tard, prêt avec l’affaire à porter au Sénat. « Oh, nous ne pouvons pas le recevoir. » Pas une question – selon la loi, vous êtes censé le recevoir et le lendemain commencer le procès.

    Donc, pour Mitch McConnell, qui a créé la situation où cela n’aurait pas pu être entendu avant le 20 ou même commencé avant le 20 au Sénat, de dire tout ce qu’il a dit, oh mon Dieu, à propos de Donald Trump et à quel point il était et est, puis disons: «Mais le moment où la Chambre a choisi de le remettre» – non, nous n’avons pas choisi. Vous avez choisi de ne pas le recevoir. Donc, je pense que c’est vraiment important.

    Et là encore, cela n’a pas d’importance. Comme Jamie et d’autres nous l’ont dit, vous pouvez avoir le cas après que la personne est absente du bureau, donc c’est une discussion élémentaire. Le Sénat statue de cette manière et respecte les précédents à ce sujet. Cela n’avait pas d’importance, sauf que ce n’était pas la raison pour laquelle il avait voté comme il l’avait fait. C’était l’excuse qu’il a utilisée. C’est pourquoi je pense que c’est important parce que c’était un discours très important.

    Je pensais que le discours de Chuck Schumer était remarquable dans sa présentation. Je pense qu’il a été inspiré par vous tous parce que vous avez élevé le niveau de tout cela à un tel endroit de patriotisme et de connaissance de notre pays, de notre histoire et de ce que nous devons à nos enfants. Encore une fois, nous disons toujours: honorer la vision de nos Fondateurs, digne du sacrifice de nos hommes et femmes en uniforme et respectant les aspirations de nos enfants. Ils ont fait tout cela. Et comme Jamie – le chef de file distingué l’a dit plus tôt ce week-end présidentiel, notre sens du patriotisme est agité et nous sommes appelés de manière plus forte.

    Alors, je tiens à les remercier. Je tiens à remercier Stacey Plaskett. Merci, Stacey. Merci, Madeleine Dean. Merci beaucoup, Joe Neguse. Merci, Eric Swalwell. Merci, Diana DeGette. Merci, David Cicilline. Merci, Ted Lieu. Merci, Joaquin Castro. Merci beaucoup, monsieur le chef de file pour tout cela. Nous ne pourrions tout simplement pas être plus fiers.

    J’ai entendu mes petits-enfants qui sont très tristes que justice n’ait pas été rendue. Mais par [quatorze] voix, le Sénat a voté la condamnation. Une bonne déclaration bipartite sur ce qui s’est passé. Cela n’aurait pas été possible sans votre brillante présentation. Alors, je vous en remercie. Et je vous cède la parole à tous en partant.

    [Crosstalk]

    Membre du Congrès Raskin. Madame la Présidente, je vous remercie de votre confiance. J’allais aller à côté de Scott. Alliez-vous prendre le suivant, David?

    Q: Je suis curieux cependant – pour la Présidente, si elle avait un commentaire sur la déclaration de Mitch McConnell sur le parquet suggérant que le président Trump était toujours responsable pénalement ou civilement pour tout ce qu’il a fait au pouvoir. Pensez-vous maintenant que le ministère de la Justice ou le procureur général de l’État devrait poursuivre la procédure juridique –

    Président Pelosi. Il a même couvert cela. Rappelez-vous quand il a parlé d’incitation, il a dit qu’il ne pensait pas que cela avait atteint un certain niveau – je vais vous le dire. Donc, il se couvrait partout. Je ne sais pas si c’était pour les donateurs ou quoi. Mais quoi qu’il en soit, c’était un discours très malhonnête. Et je dis cela avec regret parce que je veux toujours pouvoir travailler, travailler avec la direction de l’autre parti. Je pense que notre pays a besoin d’un parti républicain fort. C’est très important. Et pour lui d’avoir essayé de l’avoir dans tous les sens.

    Mais nous irons de l’avant pour nous assurer que cela ne se reproduira jamais en termes de ce que nous faisons pour enquêter et évaluer ce qui a causé cela, à la fois en termes de motivation mais aussi en termes de sécurité que nous devons avoir comme nous. aller de l’avant, en reconnaissant à quel point même certains de nos élus peuvent être enflammés. Mais je m’en remets à tous ces éminents avocats à propos de –

    [Rire]

    Membre du Congrès Raskin. Bien. Voyons voir.

    Q: Président Pelosi, la censure est-elle une option en ce moment?

    Membre du Congrès Raskin. Je viendrai à vous et ensuite je viendrai à vous. Je suis désolé.

    Q: La censure est-elle une option actuellement?

    Président Pelosi. La censure est une gifle à l’encontre de la Constitution qui donne – permet à tout le monde de s’en tirer. Cela permet à tout le monde de s’en tirer. Oh, ces lâches sénateurs qui ne pouvaient pas faire face à ce que le président a fait et à ce qui était en jeu pour notre pays vont maintenant avoir une chance de donner une gifle?

    Nous blâmons les gens qui utilisent la papeterie dans un mauvais but. Nous ne censurons pas les gens pour avoir incité à l’insurrection qui tue des gens dans le Capitole.

    https://www.speaker.gov/newsroom/21321-0

    Traduction de Google translate.

    1. Madalton dit :

      J’aurais aimé la voir témoigner à la demande des républicains ainsi qu’Harris. Je suis sûr qu’ils en auraient eu pour leur argent.

    2. J’ai pas l’impression que McTurtle va venir vanter le travail des avocats de la défense. En tout cas pour le fond de l’affaire. Et même sur la procédure, je suis pas sûr qu’il courrait le risque.
      Mais si quelqu’un devrait tenter de vanter la défense, ce sera sans doute Cruz ou Graham, et ce serait aussi minable et fallacieux que la péroraison finale de Van der Veen.

    3. Layla dit :

      En résumé …Nancy Pelosi en parlant du speech de Mitch
      « il se couvrait partout. Je ne sais pas si c’était pour les donateurs ou quoi. Mais quoi qu’il en soit, c’était un discours très malhonnête. »

      Effectivement il s’est couvert et oui ce discours était très malhonnête.

    4. Mona dit :

      Merci @Layla c’est un magnifique discours de Nancy Pelosi. J’adhère, tout en espérant que les calculs tordus de Mich McConnell permettront aux Procureurs de condamner Trump au pénal très lourdement. Et que l’administration fiscale fera son boulot sans restriction.
      Il faut le submerger de procédures. Et ce qui ressort du procès d’impeachment est un dossier étoffé et clarifié. Y compris dans la démonstration des calculs d’intérêt de carrière des sénateurs et leurs liaisons incestueuses avec l’argent qui leur fait prendre des décisions contraires à leurs engagements d’elus.
      J’espère 😏

  41. AB road dit :

    Bon bin, la « beauté » dans cette histoire, c’est qu’à partir de demain « Chose » pourra repartir en campagne électorale pour la Prochaine Présidentielle en faisant des rallyes à répétition pour « crinquer » sa gang, en criant encore à qui mieux-mieux que les dernières élections ont été truquées et volées tout en se targuant d’avoir été innoncenté deux fois plutôt qu’une, des procédures bidons de destitution.

    Il dira que les corrompus de Démocrates s’acharnent sur lui avec leur inutile et coûteuse « witch hunt ».
    Ce sont plutôt, eux, les Démocrates qui devraient être poursuivis en justice pour « salissage de réputation » (sic).

    Vous voyez le portrait.

    Bref, on ne s’en sortira jamais jusqu’au jour où il se la fermera pour toujours…

    1. Madalton dit :

      C’est déjà commencé avec avec ce sénateur qui blâme Pelosi pour ne pas avoir protégé le Capitole. Le peuple a droit à la transparence qu’il dit.😤

      https://www.rawstory.com/nancy-pelosi-impeachment/?utm_source=&utm_medium=email&utm_campaign=6562&recip_id=532340&list_id=1

  42. Benton Fraser dit :

    En résumé, McConnell c’est:
    « Mes babines ne cautionne aucunement Trump mais mes bottines totalement! »

    1. Robert Giroux dit :

      Je dirais plutôt:
      « Mes babines ne peuvent pas cautionner la Grosse Andouille trop noccupées qu’elles sont à baiser ses bottines. »

  43. Centre du Québec dit :

    Avec la saga Trump dont le 1er acte se termine aujourd’hui dans la honte, les États-Unis perdent énormément de crédibilité au niveau mondial. La démonstration vient d’être faite que les USA vivent une parodie de la démocratie.
    C’est lamentable.

  44. Igreck dit :

    Et c’est ça l’élite de ce pays ⁉️C’est ce qu’ils ont de mieux à offrir sur une population de plus de 335 000 000 d’habitants. Ils sont en pleine décadence morale. Le pire c’est qu’après Caligula il y eu Néron dans l’ancien empire romain. Les Zétats ne sont pas sortis d’affaires. ☹️

    1. gl000001 dit :

      L’élite s’effrite ! En effet. Mais y a-t-il jamais eu une élite ?
      Les magouilles des politiciens sortaient moins au grand jour dans le passé.
      Les déboires des élites sportive était moins connues. On les cachait. Ellis Valentine n’avait pas une blessure récurrente à la fesse … il prenait trop de cocaïne !!!
      Tout ça pour dire que ce sont des humains et le pouvoir corrompt. On ne sait pas quoi dire de plus !!

  45. jeanfrancoiscouture dit :

    «Peut-on être sûr qu’il n’accuserait pas le procureur général de Joe Biden de vengeance politique le jour où celui-ci annoncerait des inculpations contre l’ancien président?» (R. Hétu)

    Avec Mitch McConnell, on ne peut être sûr de rien si ce n’est qu’il trouvera toujours un moyen de nous surprendre et jamais en se hissant au niveau de la fonction mais plutôt en tirant la fonction vers le bas à force de faux-fuyants, de sophismes et d’abus de procédure.

    1. Haïku dit :

      jeanfrancoiscouture
      Bien dit !!!
      —–‐–‐
      Ajout amical:

      -« L’hypocrisie fait les amis, la franchise engendre la haine. »(B. Weber)

      -« Lorsque la franchise sert de tremplin à la bêtise, on se surprend à regretter l’hypocrisie. »(Guy Bedos).

    2. Madalton dit :

      Il faudrait bien que le sénat approuve la candidature de Garland avant d’inculper Trump.

  46. Capitaine B dit :

    Aucune chance qu’un procès au criminel arrive à un résultat différent. Il suffit qu’il n’y ait qu’un seul républicain parmi les douze jurés et vous pouvez oublier le verdict unanime.

    C’était la meilleure occasion que les démocrates avaient pour dégommer trump. Maintenant, qu’ils passent à autre chose et qu’ils laissent les répus se démerder avec leur problème.

    1. Chanounou dit :

      @Capitaine B,
      « Aucune chance qu’un procès au criminel… » : vous exprimez là, exactement mes craintes.
      Je crois très sérieusement que ce morpion maléfique est accroché pour le restant de ses jours aux ( c******s des) instances politiques républicaines et qu’elles n’ont pas fini de se gratter pour s’en défaire …. Il va les occuper un moment et il reste juste à souhaiter que les repus n’aient pas nourri en leur sein une vipère tout aussi dangereuse que Catastrumpf 1er mais bôôôcoup plus intelligente et qui réussisse à faire basculer ce qui reste de démocratie vers une dictature plus ou moins voilée.

  47. Pierre s. dit :

    ——————-

    a 78 ans…. Moscow Mitch achève …..

    1. Capitaine B dit :

      Jamais assez vite à mon goût!

  48. POLITICON dit :

    Cessons de trébucher sur les fleurs du tapis. Mitch est un républicain. Si un républicain est dans la merde, Mitch dira que c’est une vendetta politique. Point à la ligne! Si Trump tue quelqu’un sur la 5e ave. de New-York, c’est un Antifa. Si Trump est pris la main dans le sac à voler des millions, c’est un coup monté des démocrates. Si Trump grab le poussie d’une journaliste, c’est une démocrate antifa décérébrée qui lui a tendu un piège. Pour Mitch, sa religion est républicaine, sa femme est républicaine, ses enfants sont républicains, son auto est républicaine et ses céréales multi-grains sont républicains. Il prie, il couche, il embrasse, il avance, il mange et il chie républicain.

    1. spritzer dit :

      Si une candidate démocrate perd la présidence aux mains d’un bouffon elle dira qu’il a reçu l’aide de Poutine. Si le fils du candidat démocrate est impliqué dans des entourloupettes, le candidat dira que cette histoire est de la désinformation de la part des Russes. Si une foule hostile envahit le Capitole, le leadership démocrate insinuera que la Russie est impliquée. S’il y a des manifestations qui tournent à la violence dans les rues des grandes villes américaines, les démocrates y verront la main de la Russie. Si des soldats se font tuer en Afghanistan c’est que les Talibans ont été payés par les Russes selon les démocrates. Etc, etc, etc, etc… À quelques détails près, les deux partis ne sont pas mieux un que l’autre.

      1. sousmarin dit :

        Mélanger des faits et des croyances afin de dire que tout se vaut est la définition même de la malhonnêteté.
        Je ne suis pas fan des démocrates car l’argent a trop d’importance aux EU mais on ne compare pas la grippe avec le coronavirus, sauf pour les présidents qui ont un pète au casque.
        Voilà ce que sont les R. : le coronavirus de la démocratie étasunienne !

      2. spritzer dit :

        @sousmarin

        Personne a rien à dire sur la partie russe de mon commentaire ? 😉

      3. gl000001 dit :

        C’est une ruse pour nous faire parler 😉

  49. Chanounou dit :

    L’article de  » die Zeit »publiė il y a une heure sur le fil Samsung  » My Updays »
    Traduction automatique relue, corrigée et allégée par mes soins
    ————————————————————-Procédure de mise en accusation
    :
    Donald Trump ne voit son mouvement politique « qu’au début »
    Après l’acquittement, l’ex-président remercie les républicains. McConnell a accusé Trump d’avoir pris d’assaut le Capitole – et a quand même voté pour « innocent ».

    Le président américain élu Donald Trump s’est félicité de son acquittement lors de la deuxième procédure de destitution contre lui . Il a appelé le processus une «chasse aux sorcières». Son mouvement politique ne fait que commencer, a-t-il déclaré: « Notre beau mouvement historique, patriotique pour rendre l’Amérique à nouveau grande ne fait que commencer. Il n’y a jamais rien eu de tel! » Trump a remercié les sénateurs républicains pour leur acquittement. Pour lui, les démocrates ont tenté de saper l’état de droit.

    Le Sénat américain l’a acquitté samedi de l’accusation « d’incitation à l’émeute ». Une majorité de 57 sénateurs ont voté en faveur d’une condamnation, dont sept républicains. Mais ils ont raté la majorité nécessaire des deux tiers de 67 voix. Les démocrates avaient lancé une procédure de destitution pour condamner Trump pour son rôle dans l’assaut du Capitole par ses partisans le 6 janvier. Trump avait excité ses partisans juste avant, prétendant que la victoire électorale lui avait été volée. Entre autres, il a dit: « Si vous ne vous battez pas comme des diables, vous n’aurez plus de pays ».

    Chuck Schumer: un acquittement ressenti comme « honte » historique

    Le chef de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a vivement critiqué ses collègues républicains. « Le 6 janvier sera un jour de honte dans l’histoire des États-Unis. Ne pas condamner Donald Trump restera dans l’histoire du Sénat américain comme une honte. »

    Inciter à l’attaque du siège du Congrès est «l’acte le plus méprisable qu’un président ait jamais commis», a déclaré Schumer. Et pourtant, la majorité des républicains n’a pas pu trouver le courage de le condamner. La leader de la majorité à la Chambre, Nancy Pelosi, a parlé d’un «groupe lâche de républicains». Pendant ce temps, l’un des sept dissidents républicains, le sénateur Ben Sasse, a déclaré son vote selon lequel les mensonges de Trump sur le résultat des élections de novembre étaient en violation de son serment d’office.

    Le chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a qualifié Trump de « pratiquement et moralement » responsable de la prise d’assaut du Capitole par ses partisans – même si lui lui-même avait voté « non coupable ».
    « Trump a attisé cela pendant des semaines avec des mensonges sur son élection prétendument gagnée », a déclaré McConnell à propos de ses collègues du parti. Le sénateur avait voté contre une condamnation de Trump parce qu’il pensait que le processus était inconstitutionnel après la fin du mandat de Trump.

    Le président américain Biden a évoqué la « fin d’un triste chapitre » de l’histoire américaine.
    « Même si le dernier vote n’a pas débouché sur une condamnation, l’essence de l’allégation est incontestée », a indiqué son communiqué. « C’est la tâche qui nous attend et que nous devons affronter ensemble », a averti Biden. « En tant que Etats-Unis d’Amérique », a conclu Biden, en soulignant le mot « United ».
    Tous les Américains, et en particulier leurs dirigeants, ont le devoir et la responsabilité de « défendre la vérité et de vaincre les mensonges », a déclaré Biden dans un communiqué. « De cette façon, nous mettons fin à cette guerre brutale et guérissons l’âme de notre nation. C’est la tâche qui nous attend. Et c’est une tâche que nous devons accomplir ensemble. »

    « La violence et l’extrémisme n’ont pas leur place en Amérique », a également écrit Biden.
    ‐———————————————————-
    Bonne lecture

  50. MarcoUBCQ dit :

    McConnell est égal à lui-même: Hypocrite, avide de pouvoir et dépourvu d’humanité. Ça va plaire aux électeurs fanatiques du GOP, ça va faire hurler le groupe maga, et c’est parfait pour la démocratie états-unienne, car la majorité des citoyens vont le détester (lui et le GOP) non pas parce qu’il est contre Machinchouette, mais parce qu’il est contre eux tous. Ciel que le monde est bien fait, où les ordures finissent toujours par être récoltées, pour les envoyer au repos éternel que constitue un amas de détritus. Une vie d’homme est courte, et dans cette optique les ordures ont la vie courte. Seul le recul permet d’endurer les « frasques » de l’humanité, car sinon elle peut être bien répugnante et violente celle-là. Avec du recul nous pouvons plutôt regarder l’ensemble, et alors elle est bien belle cette humanité.

    1. lechatderuelle dit :

      MarcoUBCQ
      McConnell a travaillé fort pour ne pas prendre parti dans cette saga de procès… il est parvenu à se trouver un soupirail de sortie à défaut d’une porte pour fuir ses responsabilités….

      il a « sauvé » l’image du parti qui n’aura pas l’affront d’une autre destitution…. et il livre machin à la justice en confirmant que les actions dénoncées ont réellement eu lieu…
      Les juges nommés par machin devront le punir….

      McConnell est une fripouille, souvent en conflit d’intérêt avec la complicité de sa femme… un « vrai » politicien… inutile pour sa communauté, mais rentable pour les donateurs et pour lui-même…

      il incarne ce qui ne fonctionne pas dans la politique USA…. un vassal des donateurs… le fric domine et dirige pour le ! % … il n’y aura jamais de changements sociaux par les politiciens… faudra que ça vienne de la rue…. McConnell le démontre depuis 40 ans….

      McConnell ne se fera pas détester… il s’appuiera sur son angle de vue de procédurite … et il répètera que machin est responsable mais que ça regarde la justice….
      on lui donnera raison dans les rangs républicains….
      Fin de l’histoire….

  51. Guy LB dit :

    Je suis dégoûté.
    Un pays qui non seulement tolère des hommes publics comme Trump, McConnell, McCarthy, Graham et cie mais leur permet d’en mener aussi large n’a aucun sens de l’honneur et ne peut continuer à se prétendre la plus grande démocratie au monde.

  52. Maïs1988 dit :

    Pour moi, « le summum du cynisme » est beaucoup plus les excuses à genoux de Joe Biden/Kamala Harris qui demandent pardon aux émeutiers de Minneapolis, Atlanta, Louisville, Portland, Detroit, Denver, Seattle, etc., par rapport à la criminalisation tous azimuts des émeutiers qui étaient présents au Capitole le 6 janvier dernier.

    Pour moi, « le summum du cynisme » est beaucoup plus les funérailles nationales dignes d’un chef d’état pour George Floyd, un noir, mais surtout un bum, un bandit un criminel, un drogué au fentanyl, étouffé par un policier blanc dont tout le monde connaît le nom, Derek Chauvin, poursuivi par la justice, par rapport à l’assassinat de Ashli E. Babbitt, une blanche, au Capitole, qui n’aura jamais droit à des funérailles nationales, par un policier noir dont personne ne connaît le nom, et qui bien évidemment ne sera jamais inquiété.

    1. Mona dit :

      Alors la non ! @mais1988
      Un petit retour aux fondamentaux : cynisme c’est à la fois prendre en compte les conventions sociales mais aussi leur morale, au nom d’une humanité.

      Le cynique ne serait-ce pas vous qui confondez (volontairement ?!) la compassion de Jo Biden et Kamala Haris envers de ceux qui souffrent et appellent à la tolérance et au respect, les funérailles pour un hommes étouffé pendant de longues minutes par un policier raciste qui l’entendait appeler au secours, la défense courageuse de policiers du Capitole qui ont dû affronter des émeutiers criminels, armés et prêts à tuer …
      Le cynique ne serait-ce pas vous qui transformez en victimes les agresseurs, qui reniez les valeurs d’égalité entre les hommes, qui ridiculisez les démonstrations de compensation envers ceux dont les objectifs ne sont pas les vôtres.
      Vous qui semblez ne pas chercher les objectifs d’intérêt commun, la justice, la fraternité, l’équité…
      Cherchez et vous vous verrez où se situe le calcul, la création de groupes élitiste et hostiles, la justification de partage inéquitable, la justification de modes opératoires extrêmes pour justifier une victoire arrachée sur tout ce qui n’est pas vous, c’est à dire vos ennemis… et là (peut-être) que vous trouverez où est le cynisme.
      Je l’espère.

    2. chanounou dit :

      @Maïs,
      Vous mélangez tout et le savez très bien.
      A part le plaisir malsain de provoquer, je ne vois pas la finalité de votre post.

    3. @Maïs (14/02/2021) à 07:31)

      J’espère que ce déferlement de haine, d’intolérance, de fanatisme et de frustration digne d’un ado frustré ou d’un « petit raciste de fond de bécosse » vous a fait du bien.

      Prenez de grandes respirations et allez prendre l’air. Par la suite, lorsque vous aurez ventilé un peu votre cerveau (du moins ce qui en reste) vous pourrez retourner dans votre caverne avec les dinosaures et autres espèces en voie de disparition.

      C’est la seul place qui vous convienne.

      Il y en a bien une autre mais je vous laisse deviner laquelle.

      Votre raisonnement tordu, malhonnête et tendancieux est le summum du délire, une forme de « persécutïonnite aigüe, difficille à soigner.

      Même des enfants de niveau maternelle raisonnent mieux que vous.

  53. lechatderuelle dit :

    Maïs1988 ouf que de haine vicieuse et tordue pour entrer dans votre schéma….

    ce genre de délire devrait être effacé… y’a que des préjugés imbéciles qui n’ont aucune utilité pour la suite des choses…

    1. danielm dit :

      C’est plutôt une bonne illustration de ces fameuses notions de complots fantaisistes qui polluent notre univers.

  54. Apocalypse dit :

    @Chanounou – 05:15

    ‘Bonne lecture’

    Il aurait fallu le mettre au début de votre post 🤣.

    Désolé pour M. Biden, mais tant que Donald Trump sera dans le paysage politique, il n’y aura pas de réconciliation aux Etats-Unis; d’ailleurs, le fossé entre les deux partis est tellement grand que pas certain qu’on puisse trouver un terrain pour se réconcilier. On s’entend que cela n’a pas débuté avec Donald Trump, mais de toute évidence, cette cassure s’est accentuée.

    1. chanounou dit :

      @Apocalypse,
      Vous avez parfaitement raison : j’y veillerai…

  55. Ziggy9361 dit :

    @Spritzer 5hrs59…comme ça vous ne voyez pas de différences entre les deux parti ,c’est tu parce que
    vous êtes atteint de cécité. Allons faites donc preuve d’un peu de lucidité, franchement vous n’êtes pas
    à même de vous rendre compte que pour les républicains en grande majorité ce qui prime avant tout
    c’est leur carrièe, leur impôt, leur porte feuille ,leur secte ,leur gourou et le pouvoir de tout contrôler sans
    partage et ce par haïssance de l’autre parti qu’ils prennent soin de dénigrer de toute les façons même en
    mentant effrontément.

    Les Démocrates ont sans aucun doute quelques pommes pourries ,mais leurs politiques sociales et générales sont faîtes en fonction du bien-être de la population.

    1. Mona dit :

      Oui@ziggy9361 je vous soutiens 💯fois
      C’est le moment de ne rien laisser passer et surtout pas les confusions qui permettent de renvoyer dos à dos des valeurs dont certaines n’ont de morale que le nom.
      Le « tous pourris » permet à la loi du plus fort de l’emporter, quelques soient ses moyens, la réussite justifiant tout, et, l’assimilation de tous à une pseudo manque de morale collective, permettant tout.

    2. spritzer dit :

      @Ziiggy9361

      En gros je suis d’accord avec ce que vous dites. Ce que je dis aussi c’est que le plus gros scandale politique de l’ère moderne des États-Unis est le fait des démocrates avec le russiagate… C’est ce point très important, crucial à certains égards, qui n’est pas compris sur ce blogue…

      1. Samati dit :

        @ spritzer

        Oui vous avez raison, le plus gros scandale politique des dernières années a été les tentatives russes pour influencer l’élection de 2016 (sur laquelle de nombreuses preuves existent), d’avoir eu un président qui tenait des réunions sans témoins avec des représentants de l’ambassade russe, avec Poutine, d’avoir la famille du président rencontrer des proches de Poutine avant l’élection, d’avoir été témoin des tentatives russes pour infecter les réseaux américains.

        Il est là le scandale et vous demeurez le soldat qui marche d’un autre pas par votre aveuglement (amour caché peut=être, vous devriez savoir que Poutine a une politique de répression envers les homosexuels).

        Les gens sur ce blogue onr suivi la politique américaine de jour en jour et comprennent bien ce que les russes sous Poutine ont tenté de faire en utilisant un idiot utile comme Trump.

      2. gl000001 dit :

        « est le fait des démocrates avec le russiagate »
        Non. Ce sont les républicains, t**** en tête, qui mentent épouvantablement en reprenant les complots des Q, qui disent que c’était Antifa au Capitole et qui disent que les démocrates sont des dangereux socialistes enragés.

  56. jeanfrancoiscouture dit :

    Par un beau dimanche, «pour supporter le difficile et l’inutile», il y a Joni Mitchell pour nous rappeler l’époque où tant d’espoirs étaient permis…….. même s’il y avait Nixon. ….. Tiens, encore un Républicain

    1. jcvirgil dit :

      @JFCouture

      Pour supporter le difficile et l’inutile en ce matin de St-Valentin, il y a aussi le* Tour de l’île * de Félix Leclerc , 42 millies de choses tranquilles , pour supporter grandes blessures dessous l’armure, été hiver y a le Tour de l’île, l’île d’Orléans 😁

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @jcvirgil: Bravo pour votre connaissance de notre culture musicale. J’avais justement mis «pour supporter le difficile et l’inutile» entre guillemets pour rendre à Félix ce qui est à Félix car le plagiat n’est pas mon fort.. Alors, juste pour vous remercier.

  57. richard311253 dit :

    Matière à réflexion,

    Sondage cette dernière semaine et entendu à Radio Canada.

    Qui, comme républicains, voteraient pour un nouveau parti politique lancé par 45ex ?

    33% de républicains voteraient pour ce parti.
    37% ne savent pas.
    30% de républicains ne voteraient pas pour ce parti.

    Peut-on extrapoler et appliquer ce pourcentage aux 74 millions de républicains qui ont voté….. républicain ?

    Je vous laisse tirer vos propres conclusions.

    ——————–

    Pourquoi ?

    Sachant, à l’avance, que le show était pipé, les démocrates ont tenu, voire insisté, pour aller de l’avant avec ce procès en destitution, pourquoi ?
    Quelque chose me dit qu’on ne sait pas tout !

    La performance des avocats de 45ex, d’une insignifiance et d’un professionnalisme sans nom, a été acceptée par les démocrates qui ont joué le jeu et le pire, après « la victoire », les avocats de 45ex qui se gargarisent du résultat du jugement heu….on rit de qui ici ?

    Ce procès politique a été diffusé sur la planète je le rappelle, pourquoi les démocrates ont accepté de jouer dans cette triste comédie de procès alors que l’issu était décidé d’avance ? Pourquoi ?

    C’est ce que je ne comprend pas et je l’avoue, me dépasse complètement. Au delà de la bêtise individuelle de plusieurs, c’est la bêtise de l’ensemble que je ne comprend pas. D’un coté il y a les bons et de l’autre les pas bons, scénario d’un mauvais western.

    Suis-je le seul à trouver que cette parodie de procès a été une fulgurante perte de temps, d’énergie et a offert une visibilité inutile à un homme qui dans un pays normalement constitué serait emprisonné pour haute trahison.

    Ou bien on ne nous dit pas tout ou bien qu’est-ce qui ne va pas aux USA ? Qu’est-ce qui ne va plus aux USA ?

    Pour y répondre, un mot, un seul POURQUOI ?

    1. MarcoUBCQ dit :

      Donald a donc été le parfait chien dans un jeu de quilles. Le GOP va être anéhanti par le parti Super-Dooper-Donald-Dumbass, qui va lui piquer tellement d’électeurs que le GOP, qui se meure anyway, va tomber dans une mortelle torpeur. Le procès en destitution de la folie états-unienne a été une baroud d’honneur parfait pour ce groupe de citoyens vivant dans un monde d’hyperboles toutes plus folles les unes que les autres. À bas les corrompus (blicains) et à bas les fous (maga-eins).

    2. Mona dit :

      Bien sûr nous sommes tous très loin de tout savoir @richard 311253.
      J’ai cependant un espoir : que ce qui a été acté, révélé, clarifié au cours du procès en impeachment, permette à la justice pénale, indépendante politiquement, de mener son travail jusqu’au bout.
      D’où l’importance d’ avoir obtenu la possibilité de verser au débat la déclaration de Jaime Herrera Beutler, bien qu’elle n’ai pas été appelée comme témoin.
      On verra.
      Si les procédures contre Trump sont ouvertes à répétition, peut-être aurons-nous un résultat.

      1. danielm dit :

        Malheureusement, vous opposez à l’intelligence de certains la grande ignorance des hordes hurlantes des fanatisés (entre autres ceux et celles qui ont envahis le Capitol!)

      2. richard311253 dit :

        @Mona,

        ESPOIR ! En sommes-nous réduit à de l’espoir ?

        Ce que je questionne ce n’est pas la sagesse du peuple américain mais l’orientation et l’improvisation des leaders américains, républicains comme démocrates.

        Devant ce procès politique, j’ai ressenti un grand malaise et comme écrit dans mon autre post, on rit de qui là ?

        Je pose la question, engageriez-vous, pour vous défendre, les avocats de 45ex ? Pour moi, ce qui m’indispos, au delà du résultat de non culpabilité de 45ex, c’est le curage de dents des républicains devant la performance anti professionnelle de ces avocats qui visiblement n’étaient là que parce que ça prenait des avocats. Les républicains sont contents ! Les avocats de 45ex sont contents ! 45ex est content !

        Devant la gravité des faits, cela fait pas mal de gens contents je trouve que le véritable scandale il est là !

      3. chanounou dit :

        @Mona,

        « J’ai cependant un espoir : que ce qui a été acté, révélé, clarifié au cours du procès en impeachment, permette à la justice pénale, indépendante politiquement, de mener son travail jusqu’au bout »….

        J’en arrive à douter que la justice pénale fasse quoi que ce soit…. Et TRUMPF se sentant absolument invincible apres 2 impeachments lamentablement avortés ne reculera désormais devant rien pour éviter toute embrouille judiciaire… Tout le monde a un squelette dans le placard et il n’hesitera pas à mettre en branle tous les moyens légaux et illégaux, y compris intimidation et machination pour faire taire avocats de l’accusation et juges…Et je ne le vois même pas hésiter à faire abattre un gêneur ou qui que ce soit ayant des preuves à son encontre…. Il est invincible et il le sait. Les services secrets ont raté quelques belles occasions de salubrité publique …..

    3. jcvirgil dit :

      @Richard 311253

      Je me pose la même question., mais il faut croire que les stratèges démocrates ont la réponse…

      IA moins qu’ils aient tellement peur que la bête revienne leur enlever le pouvoir qu’ils voulaient l’exorciser à tout jamais.

      1. Mona dit :

        @jcvirgil j’ai aussi une question : est-ce que le Parlement pouvait s’exonérer d’utiliser la seule procédure qu’il a à disposition contre un ancien President ayant manoeuvré pendant 4 ans et fortement contribué à une sédition meurtrière ?
        Si le Parlement n’avait pas exercé ce droit, ne serait-ce pas son imperatif devoir qu’on aurait pu l’accuser de ne pas avoir exercé ?

      2. jcvirgil dit :

        @Mona

        C’est évidemment leur justification ,mais tout le processus étant vicié à la base et le résultat connu d’avance n »etait-ce pas une façon pour Trump de se disculper devant une partie de l’électorat qui n’aura pas pris la peine de suivre les débats et ne retiendra que le verdict :
        NON COUPABLE.

      3. Mona dit :

        Si @jcvirgil
        Mais je pense que cette confrontation avec des moment variés, et quelquefois contradictoires, est l’essence même de l’action politique.
        Pour le présent, il me semble qu’il a été nécessaire d’engager cette action.
        Pour le futur proche il faudrait, à mon avis, engager des quantités de procédures qui puissent prendre appuis sur les faits probants et certains, actés au cours du procès au sénat.
        De toute façon, à mon avis, on évitera jamais les ultra-lobotomisés de marteler et remarteler des théories du complot et de se reconnaître dans les théoriciens manipulateurs.

    4. Alexander dit :

      @ richard311253

      Pourquoi?

      Pour rendre Trump coupable aux yeux de la majorité, finir de le sortir de l’arène politique, le discréditer.

      Avec raison. Ce type a harangué les foules plutôt que les calmer. Il a attisé la violence.

      C’est un misérable tricheur qui anticipait sa défaite de très longue date et qui se cherchait déjà des excuses car, dans sa tête malade, il ne peut pas perdre.

      Il a menti à tout le monde.

      Et même le fourbe McConnell l’a poignardé publiquement hier soir tout en lui évitant l’humiliation de la destitution.

      Le nom Trump est discrédité à jamais.

      You’re fired.

      Bien mérité.

  58. citoyen dit :

    plutôt que de faire de la petite politique au petit journal, la démocratie devrait développer leur propre méthode de travail pour avoir une démocratie bien huilée.

    1. Ziggy9361 dit :

      C’est Mr. LUBE qui va être content.

  59. danielm dit :

    La grande victoire de Donald Trump.

    C’est la seule explication possible de ces derniers développements politiques des États-Unis d’Amérique.
    Au delà de toute la réthorique à savoir la légalité d’un ancien président à chauffer l’insurrection nationale qui est en soi un acte de profonde trahison envers le pays et son peuple, le verdict sénatorial sanctionne la légitimité des paroles et des gestes de sédition de ces américains rebelles et confédérés dont le meneur reste Donald Trump.

    Et donc à moins d’un incident de santé ou autre, Trump reste le chef de la cabale républicaine qui rejette le pouvoir démocratique du choix populaire.

    États-Unis d’Amérique, tu n’est pas au bout de tes peines et toi, planète Terre, tu fais face à la montée du totalitarisme autoritaire politique qu’on voit naitre et s’étendre mondialement et dont la Chine, la Russie et d’autres joueurs mineurs comme le Brésil sont les (in)dignes représentants. Tous ces régimes sont, demeurent et resteront à l’opposé de toute humanité inclusive et évolutive. Le reste n’est anecdote en ces temps caverneux.

    Bon dimanche populiste et récoltons ce mais amère!

    1. richard311253 dit :

      @danielm

      Exactement ! Vous parlez avec beaucoup de justesse de la montée de l’extrême droite et du totalitarisme autoritaire politique et du danger d’un tel choix.

      Que nous démontre les faits, le dernier 4 ans de 45ex et ce procès par exemple, c’est que les USA, ceux là mêmes que l’on croyaient à l’abri de ces bêtises, bin ne le sont pas protégés finalement.

      Ce courant d’intolérance facile et gangréneux me rappelle que la démocratie n’est pas un droit acquis mais un privilège qu’il faut protéger, entretenir et faire évoluer.

      Que bien sur il y a dans les populations planétaires des éléments extrémistes de droites qui, latent, attendent de frapper croyant du haut de leur logique qu’ils font la bonne chose. Dans une société équilibrée, ces gens ont une place mais la prépondérance ne leur est pas accordée. Il faut vivre avec et surtout être conscient de cette volonté de certains à foutre le bordel.

      Ceci dit, c’est ce que je crois et cela vaut ce que ça vaut.

  60. titejasette dit :

    Entendu hier sur CNN, deux GOP qui donnent leur avis sur l’avenir du parti républicain.

    Comment peut-on réconcilier les républicains dont les opinions, les convictions et les croyances sont aussi éloignées l’une de l’autre ? Par exemple Cheney et MTG ?

    Réponse. Tu te débarasses de l’une des deux. Cheney => Out. Tu gardes la plus toxique, la plus fofolle des deux. Le cancer se répand plus vite. Devinez laquelle des deux.

    1. danielm dit :

      Cheney ne représente qu’un leurre pour se donner bonne conscience avant de sombrer dans le sommeil bienfaisant de l’ignorance volontaire du fanatisme légitimé de MTG.

    2. lechatderuelle dit :

      titejasette
      comparer Cheney à Greene est un peu gros….

      Cheney arrive de l’establishment républicain alors que Greene arrive au fond de la Géorgie sans vision ni façon de faire…

      il est encore très tôt pour les républicains pour laisser voir quelques prétendants(es) ,,, Cheney peut-être…. Haley peut-être… mais des femmes pour les plus extrémistes républicains pourraient les refroidir .. faudrait pas se surprendre de voir arriver d’ici 2 ans, un « bon » blanc, cinquantenaire, millionnaire sur les rangs du candidat potentiel…..

      Greene disparaitra des écrans radars rapido….

  61. danielm dit :

    (Tout de même) BONNE SAINT-VALENTIN À TOUTES ET À TOUS!

  62. Carl Poulin dit :

    @ chanounou 9:40
    N’oubliez jamais que le fisc américain ne pardonne pas lui…Al Capone, le sosie de l’autre, y a goûté à cette médecine.

    1. Mona dit :

      Oui@carl poulin le fisc est une piste qui peut l’abattre. Et comme cette bande de rats ne respecte que les vainqueurs…

    2. chanounou dit :

      @Carl Poulin,

      ….Certes, mais à une époque où même les bandits avaient de l’honneur !!! Mot qui semble tomber de plus en plus bas vers le tréfonds des oubliettes de l’Histoire .

  63. Ziggy9361 dit :

    Ce matin je vous trouve bien négatif, un moment il faudra bien revenir sur terre et dans le présent. Après avoir encaissé cette ( défaite ) que je met entre parenthèse sciemment, parce que ce n’est une défaite que pour certain qui on l’habitude de voir le verre à moitié plein et ne se rendre compte du dommage que les managers ont infligés à l’image du gourou et de sa secte. Ce qui se relèvera de cette sombre victoire
    ne sera que plus petit,presque insignifiant avec à la tête de cette secte une baudruche à bout de souffle
    complètement désorganisé qui prêcher dans le désert.

    Pensez que c’est bien les démocrates qui sont au bâton et quand ils sauront le manié sans la crainte de frustrer la sensibilitée 🤑 républicaine,et en applicant à la lettre leur plan de sauvetage des américains,
    de l’économie et en donnant du travail bien rénuméré aux pourvoyeur des familles et non des food stamp selon leurappartenance politique.

    Quand ça sera fait plus besoin de craindre le Nazillard et sa suite,et un plus long terme se profitera devant eux.

    1. Ziggy9361 dit :

      ..profitera…

      1. Ziggy9361 dit :

        Désolé il ne veut pas écrire profiler….

    2. MarcoUBCQ dit :

      @ Ziggy9361: Bien d’accord avec vous. La réalité humaine est chaotique, et il est donc vain d’essayer de tout comprendre. Après les feux monstres en Australie, en 2019 il me semble, la Nature est revenue en force en tapissant de nombreuses surfaces de vert écarlate. Il ne sert à rien de s’en faire, car les affaires se règlent largement d’elles-mêmes sans qu’on y ait quoi que ce soit à faire.

  64. Alain Côté dit :

    Monsieur Hétu bonjour,
    Je ne reçois plus depuis plusieurs jours dans mes courriels les textes de votre blogue. Pour vous lire il me faut aller sur Twitter, y a t’il un changement dans votre mode de communication?

    1. Richard Hétu dit :

      Après une première vérification auprès d’un technicien, on m’a dit que les billets continuaient à être automatiquement envoyés aux adresses de lecteurs qui se plaignent de ne pas les recevoir. Je vais tenter de tirer la chose au clair. Désolé.

      1. lechatderuelle dit :

        y aurait-il un lien avec la panne majeure chez Vidéotron… ??? je dis ça de même….

  65. marie4poches4 dit :

    L’emprise de 45 sur certains états est toujours bien présente. Combien de sénateurs auraient voté coupable sans cette emprise?

    Liz Cheney (R-WY) a été censurée par le Parti républicain du Wyoming après avoir voté en faveur de la destitution de Trump

    Le parti républicain de l’Arizona a censuré le gouverneur républicain Doug Ducey simplement parce que le gouverneur n’était pas disposé à travailler avec Trump pour invalider la victoire de Joe Biden dans l’État.

    Les sénateurs républicains Bill Cassidy (LA) et Richard Burr (NC) ont été également censurés pour avoir voté coupable au procès.

    https://www.vox.com/2021/2/14/22282742/bill-cassidy-richard-burr-censured-trump-impeachment

  66. lechatderuelle dit :

    D’ici 2024, on peut pratiquement gager que les républicains tenteront une destitution avec rien….

    ils sont frustrés des 2 tentatives envers leur parti et tout laisse croire que Biden sera soumis à une demande de destitution sur la base d’un dossier boiteux à souhait… genre Hunter Biden, genre un coup de téléphone en 1982…..
    une stupidité éloquente sur laquelle les grands ténors du déchirage de chemise feront du millage…. ils tenteront de mettre en parallèle 2 dossiers complètement différents, comme ce fut le cas avec la vidéo des mots prononcés par des démocrates, utilisés hors contexte….

    on en reparlera….

    les républicains sont vicieux…. et très mauvais perdants….

    1. marie4poches4 dit :

      @ 😼

      MTG a déjà rédigé l’acte d’accusation de Biden qui ne mènera sûrement nulle part

      « the articles accuse Biden of abusing his power while serving as vice president by allowing his son, Hunter, to serve on the board of a Ukrainian energy company. »

      et maintenant Graham qui s’en prend à Harris.

      Aaron Rupar
      @atrupar

      Lindsey Graham suggests Kamala Harris will be impeached if Republicans take back the House next year

      https://twitter.com/i/status/1360963559820320773

    2. jeani dit :

      « Ils sont frustrés des deux tentatives envers leur parti … »

      Envers leur « parti »? Eh ben!

  67. AB road dit :

    Le summum du cynisme.

    Dans le fond, ce summum, on l’avait déjà depuis les 4 dernières années.

    Ce n’est en fait que la continuité de celui-ci.

  68. Jacques Bellehumeur dit :

    McConnel est un yo-yo politique. Il est aussi fiable qu’un vendeur de chars usagés

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :