Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

En annonçant son intention de s’objecter à la certification de grands électeurs le 6 janvier, le sénateur républicain du Missouri Josh Hawley tentait de se démarquer des prétendants à la succession éventuelle de Donald Trump comme porte-étendard du Grand Old Party. Or, au moins un de ses rivaux a l’intention de lui faire concurrence sur ce terrain.

Le sénateur républicain du Texas Ted Cruz a annoncé samedi qu’il s’objectera également à la certification de grands électeurs à moins que le Congrès n’accepte de suspendre pour une période de dix jours cette formalité afin de permettre un audit des résultats de l’élection présidentielle du 3 novembre. Il est appuyé dans cette démarche par au moins dix sénateurs, dont quatre ont été élus le 3 novembre.

«La fraude électorale a constitué un défi constant dans nos élections, bien que son ampleur et sa portée soient contestées. Les allégations de fraude et d’irrégularités lors de l’élection de 2020 sont plus nombreuses qu’au cours de toute autre période de notre vie», ont affirmé le sénateur Cruz et les autres dans une lettre.

Ces allégations, faut-il préciser, sont INFONDÉES. Les responsables des élections de 50 États américains ont rejeté à l’unanimité les accusations de fraude électorale, tout comme le procureur général des États-Unis, un allié de Donald Trump, et quantité de juges, dont certains ont été nommés par Donald Trump.

Rappelons qu’au moins 140 représentants de la Chambre ont également annoncé leur intention de s’objecter à la certification des grands électeurs par le Congrès le 6 janvier. La manoeuvre est vouée à l’échec, comme je l’ai déjà expliqué à plusieurs reprises dans ce blogue. On risque néanmoins d’assister mercredi à une surenchère antidémocratique de la part du parti qui ne semble plus croire à la démocratie.

Le chef de la majorité au Sénat Mitch McConnell semble croire que le rejet du verdict électoral du 3 novembre nuira à son parti à l’occasion des élections de mi-mandat de 2022. Personnellement, je n’en suis même pas sûr.

(Photo Getty Images)

136 réflexions sur “Surenchère antidémocratique

  1. chicpourtout dit :

    Ce que le goût du pouvoir peut faire faire…

  2. FBeauchamp dit :

    En 2016, lors de la convention républicaine, Ted Cruz avait refusé d’endosser Caligula Shtroumpft et avait déclaré entre autre:

    « Avons-nous été à la hauteur des valeurs que nous disons croire? ».

    Il n’y a plus aucun doute.

    1. A.Talon dit :

      Ce soi-disant grand Chrétien doit sûrement connaître Judas Iscariote…

  3. NStrider dit :

    « Il est appuyé dans cette démarche par au moins dix sénateurs, dont quatre ont été élus le 3 novembre. » Donc des gens qui contestent leur propre élection. Si l’élection était illégale/frauduleuse comment justifient-ils leur légitimité? Ah, j’oubliais, les fraudes n’ont probablement eu lieu que dans les districts qu’ils n’ont pas gagné.

    1. igreck dit :

      Règle des Repus : « Ce qui est à toi est à moi et ce qui est à moi est rien qu’à moi ! » 🖕🏼

    2. Denis Dallaire dit :

      @nstrider…..on devrait exiger que leurs sièges soient en jeu…..pas certain qu’on aurait autant de braves que 140 au congrès et 12 au sénat……mais qu’a t’il pour les tenir autant que ca par les couilles…..peut être qu’on le saura le lendemain du déménagement……

      1. NStrider dit :

        « mais qu’a t’il pour les tenir autant que ca par les couilles »
        Rien, le 45 n’a rien de tangible, mais, l’intangible qu’il possède et dont ils souhaitent profiter c’est le soutien de sa base indéfectible.
        En le soutenant jusqu’au bout, même si cela met en péril les fondements mêmes de leur démocratie, en étant des êtres serviles jusqu’à la dernière minute, ils espèrent être les ignobles héritiers de cette base et de leur soutien.
        Voilà ce qui se produit lorsqu’on a plus d’ambitions que de principes.

  4. marylap dit :

    Comme de quoi le GOP est en train d’admettre que pa seule manière pour eux de rester au pouvoir c’est en mentant et en trichant.
    Ce que je trouve assez tordant dans leur logique, c’est qu’en mettant en question le résultat de la présidentielle, ils font de même avec celui pour le Sénat et la Chambre. Pas très brillant de leur part quand même.

    1. Youno dit :

      Avec les changements démographiques des grandes villes, et des banlieues, et la concentration des gens dans les grandes villes et les environs, vu la situation pour l’emploi, cela va être de plus en plus difficiles pour les répus, souvent ruraux, de gagner les élections

      Exemple: Les répus ont gagnés plus de 2000 comtés en 2020 et les démocrates à peine plus de 500 environ, je crois et vous voyez le résultat en votes et en grands électeurs…… Les blancs américains ruraux ont peur et cela est dangereux

      1. igreck dit :

        C’est ce con appelle le nivellement par les bas !? 😉

  5. marie4poches4 dit :

    Si 74 millions de personnes ont voté pour 45 malgré sa non gestion de la covid qui a fait mourir autour de 350,000 personnes, ces républicains ont sûrement compris que quoiqu’ils fassent, ils ne perdront pas d’électeurs.

    1. Boileau dit :

      @ Igreck à 13:50

      Le nivellement par les sock ers !!

    2. Boileau dit :

      @ marie4poches

      La seule justification est la peur: peur de subir la vengeance directe du malin pour certain.
      Et pour les autres, peur que le malin ne commettent l’irréparable: ce serait peut-être une façon d’acheter du temps d’ici le 20 janvier.
      Si, trump conserve ses illusions, il lui reste moins de temps pour déclencher une cr….. de crise de plus!

      1. Achalante dit :

        Non. La peur que les « autres » les traitent comme ils traitent ces « autres », si les « autres » prenaient le pouvoir. Le diable n’a rien à voir là-dedans, puisqu’ils sont persuadés de faire la volonté de (leur) Dieu. Ils ne peuvent admettre avoir tort, ça serait renier leur identité même.

  6. Alain Moisan dit :

    J’ai du mal à comprendre ce qu’il ont à gagner. Un audit de 10 jours sur des allégations déjà prouvées non-fondée ne remettra pas Trump au pouvoir…

    Tout cela est bien triste pour les États-Unis et la démocratie.

    Je commence à fantasmer sur la possibilité que deux sénateurs républicains se tannent et décident de devenir indépendants, rendant ainsi le résultat des runoffs de Georgie inutiles (ou presque…)

    1. MarcB dit :

      Candidats possibles à la défection vers un nouveau parti conservateur:
      – Mitt Romney (mandat finissant en 2024)
      – Susan Collins (2026)
      – Ben Sasse (2026)
      – Lisa Murkowski (2022)
      De ce groupe, seule Murkowski risque à court terme de voir la « gang à Trump » foutre le bordel pour les primaires de 2022. Mais elle a déjà subit cela lors des primaires de 2016, le candidat Tea Party était le candidate républicain offcial, mais Murkowski a quand même gagné comme « write-in candidate ».

      En passant, je crois que les démocrates n’auraont besoin de convertir qu’un seul sénateur. Ma petite prédiction est que le vote de Georgie sera partagé Ossof (D) et Loeffler (R).

      1. Alain Moisan dit :

        Comme je le disais, c’est plutôt un phantasme qu’autre chose: je ne suis pas naïf. Mais si il y a des chances que ça se produise, ne serait-ce que pour un seul sénateur, il est certain que ce sera un sénateur qui ne prévoit pas se représenter, car sa carrière politique sera finie.

    2. NStrider dit :

      « J’ai du mal à comprendre ce qu’il ont à gagner ». Ils cherchent à déligitimiser le mandat de Biden. Ils vont continuer de la faire pendant les quatre prochaines années et vont justifier tous leurs refus de collaboration de cette façon

      1. Alain Moisan dit :

        « Ils cherchent à déligitimiser le mandat de Biden. Ils vont continuer de la faire pendant les quatre prochaines années et vont justifier tous leurs refus de collaboration de cette façon »

        C’est certainement cela.

  7. Cette saga aura permis de découvrir le vrai visage de ces enfoirés.

    Des gens sans scrupules qui n’hésitent pas à mentir, à fouler aux pieds les fondements mêmes de la Constitution et de la démocratie.

    Cruz est un être ignoble et dégoûtant. Comment peut-il se comporter de façon aussi servile devant « DiaperDon » après que ce dernier l’ait publiquement humilié en attaquant sa famille.

    Ce salopard n’a ni honneur, ni fierté. Ce n’est qu’un sale opportuniste, ambitieux, démagogue, prêt à tout pour arriver à ses fins.

    Que des électeurs du Texas votent pour une ordure semblable, dépasse l’entendement.

    1. igreck dit :

      Cruz ne vaut guère mieux que ce qui se trouve dans la « diaprer » de Trompe !? 🤢

      1. igreck dit :

        Diaper 🤬

  8. christian reny dit :

    il y a un sénateur du nom de John Kennedy ?

    1. Youno dit :

      Il est un sénateur du Mississippi

      https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Neely_Kennedy

      Je ne crois pas qu’il ait une généalogie avec le clan des Kennedy du Massachusetts

      1. kintouai dit :

        C’est un Kennedy-free à la Kentucky…

    2. MarcB dit :

      yep! Mais républicain de Louisianne, pas démocrate de Nouvelle-Angleterre. Aucun lien de parenté (proche) avec les Kennedy démocrates.
      https://en.wikipedia.org/wiki/John_Kennedy_(Louisiana_politician)

  9. Youno dit :

    Gore en 2000, les répus en 2008 et 2012 et les démocrates surtout en 2016 n’ont pas faits ce genre de majeures alors pourquoi maintenant

    Ils sont inféodés à DJT duquel ils ont tellement peur que leurs têtes sont dans les entrailles de DJT en passant par le TduC

    Si les années de DJT ont été des «annus horribilis»pour les américains, l’année 2020 a été une »annus anus»

    Vivement le 20 janvier 2021 à 12h01

  10. jeani dit :

    Comment ils appellent ça la démocratie les Répus?

    Gerrymandering, je pense et autres crosses du même genre!

  11. Stellaire11 dit :

    Pour des défenseurs auto-proclamés du respect de la Constitution américaine, ces républicains la bafouent sans complexe.

    Cruz et Hatley, qui sont des juristes constitutionalistes, nous démontrent jusqu’où l’attrait du pouvoir permet de piler sur leur intégrité.

    La peur de décevoir le menteur en chef peut-il à lui seul expliquer que des élus, dûment réélus pour certains lors de la même élection que celle de leur chef, acceptent de remettre en question leur propre élection?

    1. Youno dit :

      beaucoup sont des avocats, une plainte à leurs barreaux ……….

      1. igreck dit :

        Ou mieux… derrière les barreaux !?

  12. FBeauchamp dit :

    Comme M.Hétu le déclare, il est à douter que le GOP soit pénalisé dans les prochaine élections de mi-mandat.

    La peur de la perte de « l’american way of life » stimulée par la peur du changement démographique a érodé l’attachement du GOP aux valeurs démographiques. On peut aussi maintenant parler d’une dictature de la minorité.

    « Une étude nationale récente a démontré que plus de la moitié des électeurs du GOP ont convenu que «le mode de vie américain traditionnel » disparaît si rapidement que nous devrons peut-être utiliser la force pour le sauver. » Ron Brownstein.

    1. igreck dit :

      😡

  13. renalavo dit :

    Plus on essaie de démêler tout ça, plus on est mêlé; plus on essaie de comprendre la tactique des républicains, moins on comprend. Ces derniers n’ont pas du tout l’air de savoir où ils se dirigent. Dans le fond, ils ne font que gagner du temps pour une fin de toute évidence inexorable. Plus simplement dit, ils tournent le fer dans leurs propres plaies. Voilà, I said.

    1. Youno dit :

      ou ils se tirent dans les pieds en ayant ceux-ci dans leurs bouches

    2. gl000001 dit :

      Pas vraiment de chef. Pas de ligne de parti. Pas de whip.
      Ca donne ça être accro à la liberté.

  14. Mystik dit :

    C’est pourtant pas très compliqué, 70-75% des électeurs républicains croient que cette élection a été volée, les RINO voient très clairement de quelle bord la toast est beurrée. Ils vont maintenant pouvoir se présenter en 2024 en disant qu’ils se sont « battus » pour Trump (sans dire qu’ils étaient impatient de le voir sacrer son camp).

    1. renalavo dit :

      Essayer de me faire entrer dans la tête qu’une élection remportée par les démocrates est ÉVIDEMMENT une fraude, mais jamais au grand jamais une élection remportée par les républicains. Si vous en êtes convaincue, alors diable, pourquoi voter?

    2. lechatderuelle dit :

      Mystik si vous avez raison, ça demeure une stratégie d’enfant de 7 ans…. Se faire une place par omission, par aveuglement volontaire et surtout, surtout, sans aucun projet sociétal pour se démarquer des autres est improductif…

      ils font du millage sur des bassesses politiques qui puent la mauvais foi…. difficile d’y voir un truc positif ou rentable…

      Il demeure que les républicains peuvent se ridiculiser encore et encore, le noeud du problème est la perception des citoyens de cette absurdité… c’est tout ce qui doit être mesuré, ici et y’a rien de rassurant….

      au final, si les USA veulent se radicaliser et se refermer sur eux-mêmes, alors qu’ils le fassent!!
      Si les citoyens veulent vivre dans une idiocratie, grand bien leur fasse…..

      Faut être particulièrement démuni intellectuellement pour apprécier les agissements de trump depuis 4 ans et la couardise du parti républicain…
      Toutefois, si le bon peuple aime ça se faire tondre vivant…. que peut-on y faire…..

      on n’attrape pas un couteau en chute libre…. et les USA le sont en chute libre…

    3. Benton Fraser dit :

      @Moustik

      Les républicains n’ont jamais été reconnus pour briller par leur jugement et crédibilité… d’ailleurs vous le démontrez continuellement dans vos commentaires!

      Par contre, beaucoup sont ratoureux! (Peut-ètre est-ce votre cas?!?!)

  15. «La fraude électorale a constitué un défi constant dans nos élections, bien que son ampleur et sa portée soient contestées. Les allégations de fraude et d’irrégularités lors de l’élection de 2020 sont plus nombreuses qu’au cours de toute autre période de notre vie»

    C’est drôle, cette fraude a été annoncée par Trump des mois avant les élections, et les doutes qu’il a semés servent maintenant d’argument pour affirmer la fraude. Self-realizing prophecy…

    J’ai des doutes quant à cette prétention de plaire à Trump pour avoir son appui dans une course à l’investiture. Une fois hors d’usage (enfin, disons, officiellement…) Trump va se foutre de ce qui adviendra au GOP, il n’a plus d’intérêt personnel dans l’affaire, plus rien à retirer pour son bénéfice. Quant à 2024, trop de choses vont se passer d’ici là pour qu’il y ait la moindre chance qu’il se représente, et je suis convaincu qu’il le sait. Prendrait-il le risque de perdre une seconde fois la présidence ?

    1. Youno dit :

      M. Desrochers

      DJT a encore des intérêts, notamment:

      74 000 000 et plus de raisons

      Colleter de l’argent dans son PAC bidon en laissant flotter une possible candidature en 2024
      Jouer le Kingmaker en 2022 et 2024
      Pousser ses enfants à prendre de la place dans le GOP actuel

      donc exercer un certain pouvoir.

      Seules des poursuites criminelles et de possibles condamnations pourraient le ralentir et lui enlever son influence

      1. Personnellement, je n’en crois rien. Il ne sera pas Kingmaker.
        Surtout, sa base n’est pas transférable. On n’hérite pas d’un culte de la personnalité, ceux qui pensent que sa base va les suivre vont s’en apercevoir.

    2. A.Talon dit :

      «C’est drôle, cette fraude a été annoncée par Trump des mois avant les élections, et les doutes qu’il a semés servent maintenant d’argument pour affirmer la fraude. Self-realizing prophecy…»

      Ce n’est pas un hasard, évidemment. Plutôt que de se préparer sérieusement aux élections de 2020, la Chose a tout fait pour déguiser son inévitable défaite en «fraude démocrate».

      «Prendrait-il le risque de perdre une seconde fois la présidence ?»

      Non, une troisième fois. Vous oubliez l’élection de 2000.
      https://en.wikipedia.org/wiki/Donald_Trump_2000_presidential_campaign

  16. Duduche dit :

    Si on applique sa « brillante » stratégie à son propre cas, il suffit aux Démocrates de prétendre que Ted Cruz a magouillé son élection pour que toutes ses accréditations lui soit retirées le temps d’un « audit » bidon. Je verrais bien un minimum de 2 ans d’audit, ou 4, tout dépendant de quand il doit se représenter.

    Si les Républicains n’acceptent que les résultats qui leur conviennent (i.e., ils gagnent toujours) cela ne peut que conduire à l’éclatement des USA.

  17. Lily D. dit :

    Il y a lieu de penser que ce sont plutôt les Républicains qui ont triché dans certains États et que c’est pour ça que Trump impute aux Démocrates les magouilles de son propre parti pour l’emporter. Tout retourner en miroir est une façon classique de réagir pour les narcissiques. Les membres républicains du congrès qui se savent malhonnêtement élus sont bien mal placés pour ne pas appuyer leur président. On dirait qu’il y a anguille sous roche. En tout cas, il semble difficile de croire que 74 millions d’Américains ont pu voter pour faire réélire Trump et que sa base continue de l’appuyer alors qu’il est évident qu’il vise une dictature.

    1. Youno dit :

      Les répus trichent légalement avec le gerrymandering et les lois limitant le droit de votes et ses conditions dans les états contrôlés par des répus

    2. xnicden dit :

      Très juste. 👍

  18. igreck dit :

    HS 😱
    Permettez… je suis tellement en 😡
    Et ben ! ne v’la ti pas que notre bon gouvernemaman fédéral ré-con-pense ceuzes qui n’ont pas respecté les consignes qu’il a lui-même émises. Bravo Justin ! 👎
    P.S. Aussi, quand va-t-on obliger les transporteurs aériens à rembourser les services non-livrés tel que le stipule la Loi !?! Si Marc Garneau avait niaisé autant au cours de son voyage à la Station internationale… il y serait encore après des années et il faudrait un coup de pied au c** avec le Canadarm pour le faire décoller de là !?! 😡

    https://www.lapresse.ca/actualites/2021-01-02/quarantaine-obligatoire/les-voyageurs-admissibles-a-une-aide-de-1000-d-ottawa.php

    1. Dekessey dit :

      Entièrement d’accord. Du gros n’importe quoi.

      Mais bon, à quoi faut-il s’attendre avec Justin Trudeau et Marc Garneau?

    2. leonard1625 dit :

      @igreck Absolument injustifiable. Continue ainsi Trudeau, déjà que je prévoyais faire défection au PLC, cela n’aide sûrement pas. L’alternative semble être O’Toole, même si dois me pincer le nez pour voter PC.

      1. Benton Fraser dit :

        Dites-vous que PC sera toujours pire que PLC, autant plus qu’O’Toole dit des choses dans l’ouest et son contraire au Québec!

        Vos mieux voter NPD, Bloc ou s’abstenir….

      2. igreck dit :

        Moi… PCC… Pas CaCapable !!!

  19. ghislain1957 dit :

    Bravo! C’est la course à celui qui va s’enfoncer le nez le plus pronfondément pour qu’il soit le plus brun possible.

    Dire que ce pays veut donner des leçons de démocratie aux autres pays et dictatures de ce monde. Les zétats-zunis ont perdu toute crédibilité.

    1. renalavo dit :

      Ce serait intéressant de faire des sondages un peu partout sur la planète pour connaître l’opinion des gens comment ils voient les Etats-unis d’Amérique (communément appelés l’Amérique). Juste par curiosité.

      1. chanounou dit :

        Une bonne soixantaine de contacts TRES réguliers en France et en Allemagne ( 45-70 ans) . Ont tous beaucoup ri , commenté et réagi toutes les caricatures et autres articles assassins sur Trump que j’ai pu leur envoyer depuis Novembre . Pas un seul Trumpien dans le lot: niveau d’etudes d ‘école primaire à diplômes universitaires en droit, économie, psychologie et théologie pour mon mari.
        Quant à la presse et Twitter , en dehors de l’extrême droite Lepeniste en F. ou AFD en ALL. ( qui ne sont pas ma tasse de thé mais que je survole parfois ) ils sont bien les seuls à le soutenir.
        Même le Figaro qui n’est pas franchement gauchiste emploie des termes extrêmement durs qui sont comme des claques pour Ch’TRUMP et qui ne font pas vraiment partie du vocabulaire actuel de la rédaction. Essaie de vous en joindre un échantillon

      2. Benton Fraser dit :

        Anecdote sur le Figaro et sa position de droite.

        Ils ont déjà embauché comme journaliste Christian de La Mazière, un type qui a fait parti de la division Charlemagne de la Waffen-SS.

        La justification de ce journaliste, c’est que lui aussi, il a beaucoup souffert… pendant et après!!!

      3. danielm dit :

        Pour en savoir plus sur Christian de La Mazière et son expérience de volontaire à la division Charlemagne, vous pouvez visionné cet extrait du « Chagrin et la pitié » (à compter de la troisième minute):

        P.s. Ce documentaire de Marcel Ophuls a été un des premiers qui a vraiment questionné la vision historique de la France sous l’occupation et sa « libération ».

  20. POLITICON dit :

    COMEDIA DEL ARTE

    La seule démocratie possible pour les républicains c’est lorsque leur représentant remporte les élections présidentielles sans avoir la majorité du vote populaire. Dans ce cas, il n’y a pas de problème même si la Russie était directement impliquée dans la campagne. Pas un problème non plus si Trump avait un déficit de 3 millions de vote sur Clinton. En contrario, les démocrates sont des moutons qui respectent tellement les bergers (pères fondateurs) qu’ils sont prêts à danser avec les loups pour que tout le monde soit content. Mes plus sincères remerciements à Donald Trump pour avoir réussi à démontrer que la plus grande démocratie au monde n’est en fait qu’une farce monumentale. Un grand cirque rempli de centaines de clounes assoiffés d’argent et de pouvoir. Chez l’Oncle Sam, la démocratie est comme les chiffres, ont leur fait dire ce qu’on veut tout dépendant sur quelle ficelle on doit tirer. Que le parti républicain implose cela m’est tout à fait égal. Je crois que le pays peut maintenant imploser à son tour car ils sont au carrefour du burlesque et de l’idiotie à paillettes. Comme disait mon vieil oncle, qu’on brûle tout et que l’on reparte sous un autre nom. Je propose un nouveau nom pour les USA: MAL (Mar-A-Lago) or BROD (Be Rich Or Die).

    1. igreck dit :

      Bien dit ! (Sauf l’implosion de notre hénaurme voisin !?) Un trou noir à proximité n’est jamais gage de voie ensoleillée !?

      1. sousmarin dit :

        Et c’est ce que veulent les russes afin de déstabiliser les démocraties occidentales.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Je compare les tourments actuels avec la guerre du Vietnam, alors que les citoyens ont projetés leur côté sombre à l’autre bout de la planète, et même à la guerre de sécession. La chute de l’empire amaricain sera brutale et possiblement rapide pour cause de différents irréconcialiables. Votre « Be rich or die » est fort à propos.

  21. marie4poches4 dit :

    « plus rien à retirer pour son bénéfice »

    Son bénéfice se retrouve dans le refus d’admettre sa défaite et la vengeance. Il fera tout en son pouvoir pour continuer à nier la légitimité de cette élection et se vengera des démocrates en leur faisant subir le même sort qu’il a subi. Toutes les magouilles avec les russes dont il a été accusé deviendront des accusations de magouilles entre les démocrates et la Chine. 45 ne fait rien pour rien, tout ce qu’il fait c’est pour lui.

    Twitter devra absolument fermer son compte sinon ce sera le bordel le plus total chez nos voisins du sud.

    1. marie4poches4 dit :

      oups, je répondais à Richard Desrochers 13h37

      1. Il me semble que c’est précisément ce que je dis. Il va foutre le bordel peut-être, mais pour tout le monde.

    2. A.Talon dit :

      «Twitter devra absolument fermer son compte sinon ce sera le bordel le plus total chez nos voisins du sud.»

      Twitter aurait dû le faire dès 2012 quand il était le grand prêtre du mouvement des Birthers anti-Obama. Maintenant qu’il redeviendra «simple citoyen», il n’y aura plus raison de maintenir actif le compte de ce propagateur de haine. J’espère qu’on n’oubliera pas chez Twitter et al. que le Duce orangé se promettait de censurer/contrôler/étrangler très sévèrement les médias sociaux advenant sa réélection.

  22. treblig dit :

    Précisons que le vote des « countys » ne veut rien dire. Le Wyoming compte une dizaine des comtés ruraux de 10 000 citoyens ou moins tandis que le plus gros comtés américain ( le « LosAngeles county  » ) regroupe, à lui seul, 10 millions de citoyens.

    Cependant les républicains adorent sortir ce chiffre de 2000  » countys » votant pour Trump alors que les démocrates n’ont que 500  » countys » en leur faveur. Sauf que les  » countys » démocrates regroupent à peu près 60% du vote total.

    1. treblig dit :

      En complément, le Los Angeles county ( 10 millions d’habitants) est plus populeux que 41 états américains. Le vote en milieu urbain est l’ affaire des démocrates.

  23. FlorentNaldeau dit :

    Loin de moi l’idée de rivaliser avec l’expertise constitutionnelle d’un esprit aussi brillant que Cruz ou d’autres juristes du même acabit. 😬

    Je me risque quand même: j’ai beau relire les dispositions constitutionnelles et légales qui régissent cette séance conjointe des deux chambres du Congrès, je ne vois rien qui autorise la suspension des procédures. Les textes semblent très clairs: le constat des votes de chaque État, leur compilation et la proclamation du résultat global doivent avoir lieu le 6 janvier et pas à une autre date. Point final.

    Les textes ne donnent même pas aux élus le pouvoir de décider des modalités ou du déroulement de ce processus. Aucun report ne semble donc être possible. Il y a certainement une subtilité qui m’échappe, à moins que le tout puisse être motivé par l’opportunisme politique du plus bas étage. Serait-ce grands dieux possible avec des gens d’une honnêteté intellectuelle aussi habituelle que TC? [Sarcasme]

    TC était probablement jaloux de s’être fait voler la vedette par ce petit morveux de Hawley et il a voulu le relancer en décuplant la mise.

    Je me demande si on saura un jour combien des élus qui veulent d’engager dans cette magouille procédurale sont assez inintelligents pour croire vraiment que celle-ci est justifiée et a des chances d’aboutir car fondée en droit selon eux, et combien ne le font que pour se plier servilement aux volontés de DT et ainsi assurer leur avenir politique personnel auprès de sa base de fanatiques purs et durs.

    1. Madalton dit :

      Un autre show de boucane pour le shaman orangé.

      Effectivement, ça ne mènera à rien.

    2. Votre juste lecture m’inquiète. Le vote doit se faire le 6 janvier, et nul autre jour. Voyant le niveau de décrépitude et de fourberies que les républicains préconisent, est-ce que le scénario suivant serait possible; les sénateurs bloquent la confirmation de la présidence par Mike Pence. Un débat de deux va s’en suivre dans les 2 Chambres, et la Chambre des Représentants va confirmer la nomination de Joe Biden.
      Cependant, si Trump envoie ses Proud Boys pour bloquer l’accès des démocrates au parlement, que se passera-t-il? Par le temps que la Garde Nationale intervienne, le vote aura eu lieu. Ne pas oublier que Trump a « convoqué »,si je puis dire, une manifestation à Washington pour le 6 Janvier.
      Et on sait tous que les républicains ne s’en formaliseront pas,en autant qu’ils gardent le pouvoir.

  24. Dekessey dit :

    Si le parti républicain est en train de se diviser, ça ne peut être qu’une excellente nouvelle.

  25. Pierre s. dit :

    ——————————–

    chaque jour la politique américaine nous sort un ou deux débile, genre de
    personnage médiocre complètement déconecté de la réalité …. et à tout coup, on réalise que
    ces enfoirées sont républicains.

    je ne dit pas qu’il n’y a pas de démocrates pourris, c’est juste que du coté républicains ils sont vraiment
    très nombreux et ouffff, a des niveaux de conneries très élevé.

  26. marie4poches4 dit :

    La liste des 11 sénateurs qui s’objecteront

    Ted Cruz
    Ron Johnson
    James Lankford
    Steve Daines
    John Kennedy
    Marsha Blackburn
    Mike Braun
    Cynthia Lummis
    Roger Marshall
    Bill Hagerty
    Tommy Tuberville

    1. Cubbies dit :

      Il faut que ces 12 sénateurs soient TOUJOURS identifiés comme voulant renverser la volonté du peuple exprimée lors de cette élection. Tout comme il faut que la même étiquette soit rattachée aux représentants qui vont s’opposer à la Chambre des Représentants.

      C’est un déshonneur à la nation.

  27. xnicden dit :

    @ FBeauchamp 13:30

    « Comme M.Hétu le déclare, il est à douter que le GOP soit pénalisé dans les prochaine élections de mi-mandat »

    Je seconde.

    D’ici là il y aura plusieurs décisions importantes de la SCOTUS, notamment sur l’avortement et la dérèglementation. J’ai bien peur que les flirts éhontés des élus du GOP et aspirants à la présidence avec les trumpistes seront vus par les républicains traditionnels comme le prix à payer pour restaurer les vrais valeurs américaines.

  28. Gilles Gougeon dit :

    Ne perdons pas de vue que dès le 22 janvier la campagne électorale pour les prochaines élections « mid-term » va commencer. Ce qui peut sans doute expliquer l’agitation politico-médiatique qui s’empare de quelques centaines de Représentants et du tiers des sénateurs. Certains commencent donc maintenant leur quête pour recueillir l’argent nécessaire pour s’afficher.

    1. danielm dit :

      Très juste et comme quoi ce processus électoral morcelé et continue contribue certainement à la volatilité de la situation socio-politique des États-Unis.

    2. constella1 dit :

      Il n’en demeure pas moins que tout cela est d’une telle tristesse
      Ce système et ses procédures archaïques pour l’élection de leur président fait en sorte que l’on assiste à ce pathétique spectacle
      Il faudrait vraiment qu’ils modifient leur processus et enlever quelques unes de ces étapes qui n’en finissent plus
      Des grands électeurs qui peuvent être au nombre de deux dans un état et plusieurs ds l’autre qui est plus petit ça n’a aucun sens tant qu’à moi
      Visiblement les pères de la constitution n’avaient prévu qu’un jour un psychopathe serait à la tête de leur pays

  29. Mystik dit :

    @Pierre S. Les démocrates ont passés les 4 dernières années à dire que Trump était un Président illégitime, pourquoi êtes-vous surpris que ça leur revienne maintenant en pleine face?

    1. danielm dit :

      En quatre années de mandat présidentiel, avons-nous senti à quelque moment que ce soit un effort de Donald Trump pour établir une base consensuelle bipartite et sur quelle que question que ce soit? Y répondre, c’est comprendre le sens ou la définition de légitimité.

    2. jaylowblow dit :

      Faux, faux et faux. Du grand simon le troll avec tes mensonges et faits alternatifs. Les démocrates n’ont jamais remis en question les résultats de l’élection de 2016 et tu le sais parfaitement. Les démocrates, tout comme n’importe qui qui a plus de deux neurones fonctionnelles, ont passé quatre ans à dire que Trump n’était pas à sa place comme président car trop imcompétent, ce qui est qui est un fait indéniable, et non qu’il n’était pas légitime. J’ai vraiment hâte que tu disparaisse encore une fois de ce blogue on ne s’ennuyait vraiment pas de toi durant ton absence.

      1. jaylowblow dit :

        Vraiment? C’est tous ce que tu as pu trouver? Un article qui parle d’une interview qu’a donné Hillary Clinton en 2019 pour la promotion de son livre? Et c’est supposé démontrer que LES DÉMOCRATES on dit pendant 4 ANS que Trump était un président illégitime? Bien essayé. En passant, Hillary a rapidement accepté les résultats en 2016 et concédé la victoire à Trump. Il n’y a pas eu de dizaines de contestations devant les Tribunaux ou de tentatives de coup d’état. La majorité des démocrates ont accepté la défaites malgré qu’ils savaient tous ce qui attendait le pays avec ce moron à la Maison Blanche. Un extrait provenant de ton lien à ce sujet (comme ça il n’aura pas été inutile):

        “The most outrageously false things were said about me,” Clinton said. “And unfortunately, enough people believed them. So this is an effort to sow these falsehoods against Biden. And I don’t care if you’re for the [Democrats] or you’re a Republican, when the president of the United States, who has taken an oath to protect and defend the Constitution, uses his position to in effect extort a foreign government for his political purposes, I think that is very much what the founders worried about in high crimes and misdemeanors.”

      2. Mystik dit :

        @jaylowblow Tout ce que j’ai trouvé? Lors de votre petite crise d’ado fru vous avez dit « Les démocrates n’ont jamais remis en question les résultats de l’élection de 2016 et tu le sais parfaitement. »

        Hilary Clinton n’est pas démocrate? 2019 c’est « jamais arrivé »? C’est ce qu’on appelle bouger les poteaux des buts votre affaire.

      3. FBeauchamp dit :

        …I can only reach one conclusion: Trump is the wrong man for the job. »

        Bob Woodword.

      4. Benton Fraser dit :

        @Moustrik

        Bzzzzzz….

    3. Pierre s. dit :

      ————————

      P-e parce que les démocrates avaient raison … cette élection s’est joué
      à 11 jours du vote par une sortie illégale de James Comey, directeur du FBI qui est venu
      plomber la campagne de Hillary Clinton. Ajoutons a cela que Trump est le premier président
      américains a avoir été élu avec du support et du financement Russe … rencontre aux Trump tower
      comme preuve sans équivoques.

      Avez vous déja vue un candidat démocrate soliciter une puissance étrangère aussi ouvertement
      pour voler une élection ????

      ET sérieusement, vous étiez chaud à l’idée en 2016 de voir Trump, entouré de Bannon, Stone, Manafort
      et Giuliani entrer serainement à la MB ???? Cette présidence aura été une imposture pendant 4 ans.

    4. lechatderuelle dit :

      Mystik Soyons sérieux 5 secondes… l’exagération ne mène nulle part…. trump a eu des comportements, des coups de téléphone, des mauvais décrets qui ont pu aider à se questionner sur ses capacités présidentielles…
      les nombreux conflits d’intérêt, les informations classifiées échappées ici et là ont permis de mettre en doute les capacités de trump, mais de là à y faire un lien avec ce qui se passe maintenant est une totale mauvaise foi….

      on peut comprendre qu’il devient difficile de défendre l’indéfendable, qu’il faille user de biais grossiers ou de déformer des faits, mais en ce moment, c’est carrément du vaudeville de bas étage….

      Tenter d’excuser le comportement enfantin et pathétique des républicains est tout aussi gênant que de les voir aller….

      on est loin de l’éthique …

      S’il y avait une toute petite preuve de malversations lors des élections ou du dépouillement, on pourrait débattre, mais y’a rien….

      Un argumentaire simpliste comme les fervents convaincus de la Terre plate… ils n’ont aucun argument et leur parade est un « entéka » qui les confirme dans leur bêtise…..

      Mais bon, les sparages grossiers des républicains n’aident en rien à leur crédibilité, mais ils n’en n’ont plus depuis le temps….
      Cependant, la vraie question est de savoir comment le « bon peuple » perçoit cette mascarade….

      si le bon peuple y est sensible, aussi bien les embarrer dans leur bêtise et jeter la clé….

      ils récoltent ce qu’ils sèment depuis 4 ans et à voir la moisson des folles herbes, la famine arrivera tôt….

      1. Mystik dit :

        @lechatderuelle Ben voilà, les actions ont des conséquences. Il y a une limite à pelleter des nuages. Quand les démocrates ont passés 4 ans à traiter les partisans de Trump de raciste, de nazis et de suprématiste blanc, vous croyez que tout ce beau monde-là vont maintenant hausser les épaules et répondre à l’appel à l’unité de Biden? La vraie vie ne fonctionne pas comme ça.

      2. gl000001 dit :

        « à traiter les partisans de Trump de raciste, de nazis et de suprématiste blanc,  »
        Vous n’aimez pas la vérité ? Vous préférez voir les élus républicains comme des bisounours ? Ils ne le sont pas tous mais on ne parle pas de gens avec la plus grande ouverture d’esprit !!

      3. Benton Fraser dit :

        @Moustik

        Vous partez d’une mauvaise prémisse, c’est Trump qui démontre depuis des années qu’il est raciste!

        Il suffit de l’écouter!

        Mais ça vous le savez, d’où votre statut de troll… à moins que vous êtes vraiment stupide!

      4. lechatderuelle dit :

        Mystik encore une fois, une enflure verbale que vous faites….

        les démocrates n’ont pas traité les partisans trumpiens de racistes lors des 4 dernières années… revisiter les infos sur internet…

        les partisans trumpiens s’exhibaient volontairement en racistes et suprémacistes blancs… on ne l’a pas inventé!!
        Misère soyez au moins pertinent….

        Les manifestations des « braves gens » selon trump vous vous souvenez??
        Ils s’affichaient comment?? en membres des Chevaliers de colomb??!!

        non.

        ils étaient fiers de se proclamer suprémacistes en exhibant leurs armes semi-automatiques… vous vous souvenez??
        ah la mémoire sélective…

      5. Youno dit :

        les partisans de Trump ne sont pas tous des racistes, des nazis et des suprématistes blancs, mais tous les racistes, les nazis et les suprématistes blancs supporter DJT,

  30. A.Talon dit :

    Bonne année 2021 à tous! Vous me manquez.
    Démocratie et prospérité pour tous… sauf pour ces déplorables Trumpeux qui méritent de finir dans les poubelles de l’Histoire.

    1. Haïku dit :

      Et bonne année à vous !

  31. FBeauchamp dit :

    Avec tous ces républicains à la chambre et ceux du sénat combinés, c’est à Mike « Pants » que reviendra la tâches de finaliser le débat comme il doit le finaliser! c,i,e en officialisant le décompte du collège électoral!
    Il ne sera pas aussi élégant que ses prédécesseurs comme R.Nixon (vs. J.F.K,), A.Gore (vs G.W..Bush) et J.Biden (vs Caligula Shtrumpt).

    Il ne sera pas gros dans son pantalon!

    1. Cubbies dit :

      @FBeauchamp 15h21

      La question qui tue: Est-ce que Mike Pence va mettre ses culottes?

  32. xnicden dit :

    Durant la session les démocrates
    pourraient répliquer en lisant des extraits des verbatims des débats devant les juges qui ont entendu les causes de fraude électorale. Plus précisément juste lire les déclarations des avocats de Trump et compagnie qui admettaient n’avoir aucune preuve de fraude à présenter.

    1. Benton Fraser dit :

      Par dépit, ils sont prêt à admettre que les démocrates sont plus intelligents qu’eux, d’où la difficulté a trouver des preuves!!!

  33. Décès d’un sénateur républicain de complications liées au COVID-19.

    https://www.cnn.com/2021/01/01/politics/virginia-state-senator-dies-covid-19/index.html

    Pourtant, son « Boss » n’avait-il pas dit que c’était une simple grippe qui « allait disparaître par elle-même ».

    1. A.Talon dit :

      Un sénateur répuliban meurt à cause d’un «Democrat Hoax»??? Ce qu’ils peuvent être dangereux ces Démoncrates! Que Dieu nous protège de cette engeance! 😉

      1. Benton Fraser dit :

        Hum… c’est plus la stupidité qui tue!

  34. Ziggy9361 dit :

    Ça devient urgent qu’une démocrate ,en l’occurence Mme Kamala Harris rappelle aux représentants et sénateurs républicains qu’au Étatsunis la sédition est sévèrement puni,et dans le cas de Gomerth l’incitation à la violence peut être associé à la trahisons de son serment envers la constitution.
    Et qu’aussitôt que les postes de l’administation Biden seront comblés et confirmés des actions seront prises pour chatier sévérement les sédicieux qui ont complétés pour renverser le gouvernement .!e prochain a.g. du DOJ sera implacable.

  35. Pierre s. dit :

    ————————-

    ah oui Mystik

    trouvez moi des moments (des vrais) ou Trump s’est comporté en VRAI président depuis le 3 novembre.
    Et dans les 4 années avant ….. il ne fut qu’un fake president, un imposture.

    Mais depuis le 3 novembre ??? Votre appréciation ????
    Je serais étonné de vous voir répondre mais bon je suis dût pour une petite dose de mauvaise foi.

  36. jaylowblow dit :

    « On risque néanmoins d’assister mercredi à une surenchère antidémocratique de la part du parti qui ne semble plus croire à la démocratie. »

    Pas seulement le parti mais ses électeurs également. J’avais lu il y a quelques semaines (une chronique de Norman Lester je crois) qu’un sondage révélait que près d’un électeur républicain sur deux était d’accord à ce que les règles démocratiques soient bafouées en autant que ça avantage les candidats républicains. Ces gens n’en n’ont plus rien à faire de la démocratie, leur parti étant devenu une secte dans laquelle ils sont les disciples. Ce n’est plus du niveau de l’idéologie politique, c’est de la croyance religieuse: les répulicains sont les soldats défenseurs du bien alors que le reste de l’humanité est sous le contrôle du diable en personne et si la démocratie doit être sacrifiée afin que le bien triomphe du mal alors qu’il en soit ainsi.

    Dans un pays qui a toujours carburé au fondamentalisme religieux il fallait bien s’attendre à ce que ça arrive un jour.

    1. renalavo dit :

      De la façon que les événements déboulent, ç’est pas mal ça. Remarquez que le phénomène ne date pas d’hier. Depuis au moins l’époque de Reagan que, lentement, sournoisement, les fondamentalistes s’organisent. Pensez seulement, entre autres, au Tea Party, à la « moral majority » de Double Ya, et autres tentatives plus ou moins réussies.

      Cette fois-ci les attaques sont carrément plus directes et surtout plus vicieuses.

    2. chanounou dit :

      Effarante analyse mais je le crains….. très juste

  37. A.Talon dit :

    «On risque néanmoins d’assister mercredi à une surenchère antidémocratique de la part du parti qui ne semble plus croire à la démocratie.»

    Voilà qui est inquiétant pour l’avenir car ce parti finira tôt ou tard par reprendre le pouvoir… et peut-être définitivement si la résistance démocratique au sein de ce qui fut autrefois un grand parti (ex: Lincoln Project, Republican Voters Against Drumpf, etc.) ne réussit pas à faire le grand ménage du printemps qui s’impose et en expulser ces dangereux corps étrangers. À long terme, c’est une question de vie ou de mort pour la démocratie américaine… et la nôtre.

  38. Benton Fraser dit :

    Si cela n’était pas si triste, on en rirait de ces élus républicains qui demande une audition… qui en ressortirait que leurs propres fraudes!!

  39. Mona dit :

    Dans la surenchère antidémocratique que souligne Mr Hetu, une dernière, qui repousse encore un peu plus les limites et légitime chaque jour un peu plus la violence :

    Déclaration de Lin Wood, avocat pro Trump :
    « Mike Pence devrait être arrêté et exécuté pour trahison « .

    … Quand on est à la fois avocat, juge, Président du Tribunal…

    https://www.businessinsider.fr/us/pro-trump-lawyer-l-lin-wood-tweets-that-pence-executed-2021-1

    1. xnicden dit :

      Et bourreau 😞

  40. A.Talon dit :

    Que ceux qui sont encore prêts à entendre une toute dernière chanson de Noël pour clôturer en beauté ce mémorable Temps des Fêtes 2020 lèvent la main. Une seul vote suffira selon les critères démocratiques répulibans.

  41. Benton Fraser dit :

    Savez-vous pourquoi Cruz porte un masque du drapeau du Texas ?

    Pour mieux cracher dessus!

    1. igreck dit :

      Ou pire, morver dedans !!! D’ailleurs les couches de Trompe doivent être imprimés avec The Seal Of The Président Of The United States !

  42. leonard1625 dit :

    Pour faire suite à ce qu’ont écrit M. Hétu et FBeauchamp à 13:30 Il est temps d’appeler un chat un chat. Il n’y a pas que les politiciens ripoux-blicains en cause, si une bonne partie des Américains passent outre ces très graves accrocs aux principes démocratiques, il faudra conclure que le peuple américain est en grande partie décadent et immoral.

    1. Benton Fraser dit :

      Selon un sondage de 2018, près de 40% des américains croient qu’une dictature peut améliorer les choses aux États-Unis! (27% au Canada!!!)

      Le GOP sait sûrement cela….

      1. Haïku dit :

        Ouache !!
        Tout simplement atterant. 😨😨

      2. Madalton dit :

        Qu’on les envoie en Corée du Nord où aux Philippines avec de la drogue sur eux. Duarte va bien les accueillir. 🙂 Billet Aller seulement.

      3. Mona dit :

        C’est atterrant @Benton Fraser

        J’ai lu récemment un article (je ne sais plus où) qui correspond à ce ratio de population en faveur d’une intervention militaire pour rétablir les valeurs de l’Amérique, le mode de vie de l’Amérique, les pères fondateurs, la suprématie blanche sur les minorités…etc.

        Ca explique l’obstination sans faille de Trump qui finalement n’a que 11 % à récupérer pour régner !

        Sa base, il l’a.

        Et moi j’ai mis longtemps à le comprendre (il aura fallu ce blog) tant cela ne semble (ait) une aberration. 😥

    2. leonard1625 dit :

      ainsi qu’à jaylowblow (15:40) et A. Talon (15:44)

  43. FlorentNaldeau dit :

    @Mystik, 15h15 « Les démocrates ont passés les 4 dernières années à dire que Trump était un Président illégitime, pourquoi êtes-vous surpris que ça leur revienne maintenant en pleine face? »

    Il faut se méfier des généralisations excessives. Même si plusieurs Démocrates ont parlé prématurément de destituer DT dès le lendemain même de son assermentation et avant qu’il ait eu le temps de commencer à gouverner et à prendre des décisions conséquentes, il est faux de dire que LES Démocrates ont déclaré son élection illégitime, l’équivalent de ce que font présentement Cruz et consorts à propos de JB; je crois que la plupart des critiques visaient son inadéquation à la tâche qui l’attendait et son caractère inadapté à l’importance et à la nature des fonctions présidentielles. Ce qu’il a d’ailleurs amplement démontré depuis.

    L’exagération c’est comme la picote ou toute maladie infectieuse; ça peut contaminer tout et n’importe qui et il faut la contrôler rapidement et la contredire en toute occasion.

    Il serait par exemple faux de déclarer que TOUS les Républicains sont complices de l’entreprise antidémocratique dans laquelle se sont engagés Cruz, Hawley et autres minus habens opportunistes. Ce qui est inquiétant toutefois c’est de voir le nombre de Représentants et de Sénateurs, qu’on aimerait supposer des gens sérieux et responsables, s’associer à ce mouvement.

    1. Bartien dit :

      « L’exagération c’est comme la picote ou toute maladie infectieuse… »

      As-tu bien compris simon picote !!

  44. Cubbies dit :

    Voilà où nous sommes rendus:

  45. marie4poches4 dit :

    La déclaration officielle de Murkowski demandant à ses collègues de reconnaitre la victoire Biden

    Sen. Lisa Murkowski
    @lisamurkowski
    My statement regarding the upcoming meeting of Congress to formally count the votes of the Electoral College and certify the 2020 presidential election:

    https://twitter.com/lisamurkowski/status/1345476555477233666?s=20

  46. Cubbies dit :

    Directement en lien avec cet affichage

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien. 👌
      Et vlan dans les dents !

  47. titejasette dit :

    Je viens de mettre un post au mauvais endroit (sur le billet précédent). Je le remets ici sur le bon billet

    Nouvelle de l’heure soit à 5h16 – Breaking New ou en bon Français => L’heure de la casse.

    L’article suivant a été mis à jour à 4h21. Je vous donne des extraits traduits de l’article.

    « Onze sénateurs du GOP et sénateurs élus feront pression pour retarder la certification de la victoire du président élu Joe Biden sur le président Donald Trump au collège électoral lors d’une session conjointe officielle du Congrès mercredi, ont-ils annoncé dans un communiqué.

    Cet effort, le dernier en date des dizaines de tentatives républicaines pour renverser la défaite de Trump, n’est pas susceptible de modifier le décompte du Collège électoral, que Biden a remporté 306 à 232.

    Dans leur déclaration, les sénateurs ont déclaré qu’ils s’opposeraient à la certification des électeurs des « États contestés » à moins que le Congrès n’établisse une commission pour examiner les élections de ces États. La commission effectuerait un « audit d’urgence de 10 jours », ont-ils écrit.

    « Une fois cette vérification terminée, les États évalueront les conclusions de la commission et pourront convoquer une session législative spéciale pour certifier un changement dans leur vote, si nécessaire », ont déclaré les sénateurs dans leur déclaration.

    Alors que les républicains contrôlent le Sénat de 100 membres, les démocrates détiennent la majorité de la Chambre des représentants, ce qui rend toute objection impossible à faire valoir.

    Dans leur déclaration, les sénateurs reconnaissent que leur plan a peu de chances de fonctionner, et qu’ils « s’attendent à ce que la plupart des démocrates, sinon tous, et peut-être plus que quelques républicains » votent contre eux.

    La campagne Trump n’a pas immédiatement retourné un courriel demandant un commentaire sur la déclaration…. »

    Source

    https://www.cnbc.com/2021/01/02/11-republican-senators-push-to-delay-certification-of-election-results.html

    Les risques de faire l’appel par Gohmert: on n’en parle même pas dans l’article. C’est bête… on s’est pogné le ***, on a attrapé un ulcère de l’intestin pendant tout l’après-midi pour RIEN ? Un appel n’est p-e pas recevable mais là je suis dans les hypothèses.

    Conclusion: Ils peuvent continuer à rêver et nous-autres n’en a rien à cirer.

  48. FlorentNaldeau dit :

    Ce qui me paraît le plus consternant dans cette histoire c’est le grand nombre de Représentants et de Sénateurs, des gens que l’on aimerait pouvoir supposer être réfléchis et responsables, qui ont annoncé vouloir se joindre à cet abus de procédure.

    Cela étant, ce n’est pas une première. En 2005, une trentaine d’élus Démocrates avaient soulevé une objection à la certification des votes pour GWB, forçant un débat qui n’avait rien changé bien évidemment.

  49. Danielle Vallée dit :

    @Cubbies: brillant!
    C’est le seul langage que ces bandits peuvent comprendre de toute manière. Ils méprisent la gentillesse et la probité. Ils aiment avoir peur.
    Que quelqu’un leur fasse peur.

  50. Daniel Poulin dit :

    Based on the fraud committed by Senator Ted Cruz during the Iowa Caucus, either a new election should take place or Cruz results nullified.
    Tweet de Donald Trump: À l’origine en anglais et traduit par Google
    Sur la base de la fraude commise par le sénateur Ted Cruz lors du Caucus de l’Iowa, soit une nouvelle élection devrait avoir lieu, soit les résultats de Cruz annulés.
    Tweet from the 2016 GOP primary
    Donald Trump ne voit toujours qu’une raison à une défaite: de la fraude!

  51. Mariette Beaudoin dit :

    Les républicains excellent malheureusement dans l’art d’inventer des choses de toutes pièces pour nuire aux gens, que ce soit les armes de destruction massives, les allégations de fraudes électorales, etc.

    Ah, s’ils pouvaient avoir autant d’imagination pour trouver des solutions aux problèmes des électeurs américains…

    1. Haïku dit :

      Mariette Beaudoin.
      Excellente réflexion !
      Bien d’accord avec vous. 👌

  52. Pierre Crépô dit :

    Bonjour Monsieur Hétu, c’est toujours un plaisir de lire vos textes à la plume agile et aux propos clairs. Je vous souhaite une bonne année et continuez à nous informer intelligemment.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :