Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Les plaignants présupposent ce que le vice-président fera le 6 janvier, quels votes électoraux le vice-président comptera ou rejettera des États contestés, si un représentant et un sénateur s’opposeront en vertu de l’article 15 de la loi sur le décompte des voix, comment chaque membre de la Chambre et du Sénat votera sur ces objections, et comment chaque délégation d’État à la Chambre voterait potentiellement en vertu du douzième amendement en l’absence d’un vote électoral majoritaire. Tout cela rend le préjudice allégué du représentant Gohmert bien trop incertain pour justifier son action en justice.»

Jeremy Kernodle, juge fédéral du Texas, rejetant la requête du représentant du Texas Louie Gohmert et d’un groupe de républicains d’Arizona visant à forcer le vice-président Mike Pence à ignorer la loi de 1877 sur le décompte des grands électeurs le 6 janvier, à l’occasion de la certification par le Congrès de l’élection de Joe Biden. Gohmert a indiqué qu’il en appellerait de cette décision.

(Photo AP)

144 réflexions sur “La citation du jour

  1. ghislain1957 dit :

    Tellement hâte au 20 janvier que cette comédie burlesque cesse enfin! Par contre, il faut que les Démocrates remportent les élection du 5 janvier en Géorgie, sinon, l’empêcheur de tourner en rond, Turtle Mitch, va tout faire pour bloquer les initiatives de Biden.

    1. Youno dit :

      Si les répus devaient gagner les deux sièges. je ne crois pas que cela ne bloquera pas toutes les initiatives de Biden, les négociations avec des sénateurs repus est toujours possible et avec deux sénateurs qui votent avec les démocrates, l’égalité sera brisée par la vice-présidente Harris

      1. Gaétan Julien dit :

        Entièrement d’accord, dans les moments de crise les deux chambres finissent toujours par laissé la partisanerie de côté et de trouvé un compromis c’est comme un passage obligé de part et d’autre comme on le voyait du temps d’Obama et cette fois sans l’influence du débile en chef ce seras sans doute encore beaucoup plus facile et à la limite c’est peut-être une bonne chose que les chambres soit séparé ça oblige justement les politiciens à être plus constructif comme ça se passe ici avec un gouvernement minoritaire.

      2. igreck dit :

        McCONnell doit aussi être tassé. Sans lui, le Cinglé n’aurait pas réussi à aller aussi loin dans son œuvre de démolition des institutions démocratiques.

      3. Achalante dit :

        Sauf que… C’est la tortue qui décide si une loi ou une confirmation est discuté au sénat. C’est lui qui détermine quel temps est mis sur chaque item. Si il ne veut pas que quelque chose passe, il a juste à ne pas l’amener pour discussion, comme il l’a fait pour les nominations de juges de M. Obama. Le sénat ne peut pas voter sur un projet de loi qui n’a pas été discuté.

    2. igreck dit :

      Très juste ! L’élection présidentielle de 2020 n’est pas terminée. Les États-uniens doivent accorder à Biden tous les outils nécessaires pour remettre ce pays sur les rails. Donc, l’éviction (à défaut de l’éviscération) de Trompe se termine mardi prochain par la prise de contrôle du Sénat. McCONnell doit aussi être remercié par un spectaculaire coup de pied au cul !

  2. FBeauchamp dit :

    Louis Gohmert s’est cassé une autre dent
    C’était le 60 ième recours sans fondement
    Des requérents insignifiants et quérulents
    Il faudrait bien que les cours sévissent
    Pour les corriger de leurs vices

    1. Rick dit :

      Oui car Gohmert et ses acolytes sont des plaideurs quérulents.
      Les frais encourus pour ces causes rejetées devraient leur être imputés.

      1. FBeauchamp dit :

        Les avocats ne doivent pas, selon leur code de déontologie présenter des causes frivoles, L’équivalent du barreau américain devrait suspendre leur licence de pratique mais…

  3. Mabuse dit :

    C’qui peuvent être cons, tous ces juges! Tout ce qu’on veut, c’est renverser l’élection volée par le vote populaire! Heu!…. Tsé, veux dire!

  4. Roger Allard dit :

    Pour commencer l’année:

    https://youtu.be/WGbheO0mRt4

  5. Miss Taire dit :

    Comment ça « quels votes électoraux le vice-président comptera ou rejettera des États contestés »? Selon ce que j’en ai compris, le VP ne peut rien rejeter, il est là pour ouvrir les enveloppes et annoncer le résultat, il ne décide rien. Alors pourquoi cette phrase qui laisse entendre que MP a un pouvoir de décision?

    1. Ce n’est pas le juge qui laisse entendre ça: « Les plaignants présupposent […] quels votes électoraux le vice-président comptera… »

    2. Richard Hétu dit :

      Je ne connais pas toutes les subtilités de la loi, mais il est possible que le juge parle de rejet de votes électoraux par le VP après une objection approuvée par les 2 chambres du Congrès.

      1. Youno dit :

        Les démocrates, qui contrôle à la majorité la Chambre, ne voteront jamais pour changer les votes des grands électeurs

      2. Dekessey dit :

        @Youno
        Exactement. Tout ce processus est voué à l’échec.

    3. igreck dit :

      Oui, quel es*** de système électoral cul par dessus tête⁉️ Et ça donne des leçons de démocratie au reste du monde !!! 🖕🏼😡

  6. gigido66 dit :

    Vouloir, coûte que coûte, avoir raison…
    Renier l’essence même de la constitution…
    Rejeter les garde-fous qui y sont insérer…
    Ignorer la volonté exprimée du peuple
    Croire que leur idée est celle qui doit prédominer…
    Taper du pied, piaffer, harceler, intimider, s’acharner…
    Mettre du sable dans l’engrenage…
    Mettre les bâtons dans les roues…
    Appelez cela comme vous voulez, mais il y en a a qui ne lâche pas!
    De vrais « pitbulls ».
    Ils sont épuisants, assommant, exténuants.
    C’est d’un ridicule consommé!
    Vivement le 21 janvier!

    1. « Se démener comme un diable dans l’eau bénite. »

    2. Mona dit :

      Coup de gueule qui fait du bien @gigido66
      Mais lisez ce dernier tweet de Trump qui en est réduit à de l’auto congratulation…pour la postérité !!
      Que l’histoire se souvienne 💭…ça fait du bien aussi 😂

      Donald J. Trump (@realDonaldTrump) a tweeté à 0:38 PM on sam., janv. 02, 2021 :
      For historical purposes remember, I was able to get rid of the INDIVIDUAL MANDATE, the most unpopular and expensive part of ObamaCare. You are no longer forced to pay a fortune for the “privilege” of NOT getting bad healthcare. This ended ObamaCare as we knew it. Thank you!
      (https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1345333742987055104?s=03)

      1. ProMap dit :

        ‘For historical purposes remember, I was unfit for thé job »

        I fixed it for you, chère nullité tweeteuse historique.

      2. Guy Pelletier dit :

        @Mona

        Il ne mentionne pas qu’au contraire de ce qu’il avait promit lors de la campagne électorale de 2016 il n’a pas donné aux américains un système de santé pour tous et peu coûteux tout comme il n’a pas loin de là mis au pas les pharmaceutiques. Des promesses phares de sa campagne électorale de 2016……………………

      3. Mona dit :

        Oui @Guy Pelletier
        J’observe quelquefois (ahurie je l’avoue 😏) leur capacité d’usage de la rhétorique a des fins trompeuses et leur aplomb, qui se joue de tous moyens d’autorité, d’éloquence, d’arguments fallacieux, de logique apparente … pour arriver à des conclusions trompeuses.
        Tout est bon pour créer un trouble cognitif et emporter l’adhésion.
        Dans cette stratégie de communication la « vérité » serait presque gênante !
        Merci pour le rappel de ses engagements.

  7. Loraine King dit :

    Est-ce un descendant de Gomer Pile USMC?

  8. Toile dit :

    Retour sur le billet précédent: « La décision était évidente à sa face même. Une affaire légale complètement farfelue sur le plan légal. J’en reviens donc à « comment la magistrature pourrait tomber dans un tel piège à cons ». Même nommés par la bête, impossible sinon c’est la vraie dictature. Ils sont pas si fous que ça ».
    Les suppositions et encore plus les pré suppositions sont irrecevables. Faut au moins tricoter un argumentaire un tantinet basé sur des faits pour penser une recevabilité. Une requête est toujours bien assermentée avant d’être présentée. Ci c’est tout croche en partant, direct filière 13. point barre … et camouflet supplémentaire en prime.

  9. Loufaf dit :

    Gohmert veut aller en appel? Eh bien! Qu’ il y aille! Une autre perte de temps et un autre rejet! Il voudra aller à la CS? Je crois que cette dernière ne voudra même pas entendre la cause, car c’ est d’ un ridicule consommé.
    Oui, si le 20 janvier peut arriver pour ne plus entendre parler de ces républicains procéduriers grotesques.

    1. Toile dit :

      Pour aller en appel, il fait articuler que le juge a erré en droit. C’est le critère. On ne représente pas la même requête dans l’espoir d’obtenir un jugement différent. A moins que le juge de premiere instance ait erré en droit, fin de l’histoire. Encore plus Cour Suprême.

      J’imagine que le juge n’est pas savoir la nature belliqueuse des requérants et auquel cas, croyez moi, il va assoir sa décision écrite basée sur la jurisprudence en autre et sur les règles de preuves. Echec et mat.

    1. NStrider dit :

      Dans le même genre, vous voulez achetez des billets d’autobus pour aller voir l’inauguration du 45 le 20 janvier? En passant il n’y a pas de remboursement

      1. Achalante dit :

        Bof. Peut-être que ceux qui les achèteront iront à l’investiture… Et comprendront enfin que c’est M. Biden qui a gagné, et qui est maintenant leur président. C’est juste dommage que l’argent ira dans les mauvaises poches, mais comme on dit en anglais : « a fool and his money are soon parted »—un benêt et son argent ne font pas ménage longtemps (traduction libre).

      2. Lily D. dit :

        https://www.eventbrite.fr/e/donald-trump-2021-inauguration-celebration-tickets-134370083537?aff=ebdssbdestsearch&keep_tld=1

        Tout est prétexte à garder Trump au pouvoir. J’ai lu qu’il aurait donné beaucoup d’argent aux dirigeants de certains groupes religieux…

    2. MarcoUBCQ dit :

      L’art du vol, par Donald. Il vole impunément le peuple, sous prétexte de le protéger. Ses fidèles ont maintenant le rôle ingrat de payer pour ses faiblesses et délires narcissiques.

      1. Mona dit :

        Oui @ MarcoUBCQ, je me suis réfugiée dans « L’art d’avoir toujours raison » de Schopenhauer. Eclairant, toutes les méthodes Roy Cohn/Trump et consort.

  10. Pierre Lesage dit :

    L’objectif de tout ça, c’est de rendre par tous les moyens possibles et inimaginables, sauf dans l’esprit tordu et retors des conseillers juridiques du GOP, l’illusion auprès d’un certain électorat que l’élection a été frauduleuse. Point.

    1. FBeauchamp dit :

      @Pierre Lesage
      C,est, je crois, plus de 70% des républicains qui croient, dur comme fer, que l’élection a été frauduleuse!

      1. MarcoUBCQ dit :

        70% des républicains croient, dur comme fer, au « trickle down economics », aux diktats des leaders religieux envers qui ils sont soumis, à la supériorité des États-Unis, et donc la leur personnelle (!!!), même s’ils ne connaissent pas le monde, et à leur bonté stupéfiante même si de toute évidence il vaut mieux être blanc pour être traité avec respect.

      2. richard311253 dit :

        @MarcoUBCQ

        Relativisons voulez-vous ? Vous écrivez « 70% des républicains croient, dur comme fer, au « trickle down economics », aux diktats des leaders religieux envers qui ils sont soumis, à la supériorité des États-Unis, et donc la leur personnelle (!!!), même s’ils ne connaissent pas le monde, et à leur bonté stupéfiante même si de toute évidence il vaut mieux être blanc pour être traité avec respect. »

        Parfait, avant de continuer, sachez que ce que je m’apprête à écrire n’a pas comme objectif de vous embêter de quelque façon que ce soit. Je répète, mon intention n’est que de relativiser des chiffres qui de premier abord semble effrayant.

        Alors ne contestant pas vos chiffres, allons y avec 70% de républicains ce qui fait « roughly » entre 30 et 35% de la population américaine qui croit, je vous paraphrase ici, dur comme fer les bêtises et attitudes républicaines, il y a donc entre 65 et 70% de la population qui n’adhère pas à toutes ces foutaises.

        Je paraphraserai aussi lechatderuelle qui écrit cette savoureuse réplique,  » Tous, sans exception sont bêtes à manger du foin à ce point ? » Je la trouve bonne « kesstuveux » c’est du Sioux.

        Donc, si au parti républicain, à la lueur de ce que je viens d’écrire, ça n’allume pas sur ces chiffres, il mérite d’imploser car avec seulement 30 ou 35% de la population, y s’en vont où avec ça ?

        Comme le questionnement du chatderuelle le fait ressortir, difficile d’imaginer qu’il n’y a pas un groupe de républicains, bien conscient des nombreux dangers qui guettent le parti, laissent passer la vague dans le but, je le souhaite, de relever le parti et le ramener sur la voie républicaine.

        J’espère que vous comprendrez le sens de mon billet, qui grâce au vôtre, m’a permis de pousser encore un peu plus loin ma réflexion.

      3. Youno dit :

        @richard311253

        «Comme le questionnement du chatderuelle le fait ressortir, difficile d’imaginer qu’il n’y a pas un groupe de républicains, bien conscient des nombreux dangers qui guettent le parti, laissent passer la vague dans le but, je le souhaite, de relever le parti et le ramener sur la voie républicaine»

        Le problème est que les républicains raisonnables (ex: l’ex-gouverneur Kasich) ont soit quitter le parti ou en très petite minorité dans un parti, où les dirigeants, les représentants de la Chambre, les Sénateurs, sont soit inféodés à DJT ou ont pur de lui et les électeurs qui le soutiennent.

        Seuls des enquêtes criminelles qui aboutiraient pourront d’ici 2042 amoindris son pouvoir et sa main-mise sur le GOP

      4. richard311253 dit :

        @Youno,

        Combien reste t’il de véritables républicains prêt à relever le défi de ramener le parti au plus près de la charte républicaine ? Vous posez la bonne question et j’ai bien peur que la seule réponse à donner sera « c’est une question de temps »

        Une question de temps pour connaître la direction que prendront les républicains actuels.

        Poursuivront ils sur la voie du populisme ?

        Tendront-ils à revenir vers les valeurs du parti républicain ?

        Seul l’avenir nous le dira mais je peux ajouter que la culture populiste républicaine est en place depuis qui, Reagan, peut être même avant. Ceux qui sont en affaire savent très bien que la culture d’entreprise par exemple, ça ne se change pas du jour au lendemain.

        Alors attendons car si il y a une frange de républicains qui sont pro 45, il ne faut pas oublier les républicains qui le sont, républicains par convictions et qui sont rejoins par les valeurs républicaines, valeurs loin de ce qui leur sont présentées ces dernières années.

        Comment peut-on imaginer un seul instant construire un pays basé sur le mensonge, la tricherie et le « gaslighting » ? Je vous le demande !

  11. FBeauchamp dit :

    Faut-il du jugement pour être un juge? Gohmert l’a été de 2002 à 2004 à la court d’appel d’un district au Texas!
    Je vais le blâmer, entre autres, pour son manque de jugement mais je vais d’avantage blâmer ceux qui l’on nommé juge!

    Il a été élu représentant d’un district au Texas après le « gerrymandering » de ce district! Ça dit tout.

    1. igreck dit :

      Oui, et c’est quoi ça, des juges ÉLUS !?! Non mais quel pays de m**** !? Ça vient tout « droit » du Far West une telle pratique ! Bande d’arriérés 🤪 !?! 👎

  12. danielm dit :

    Au fond, c’est toujours la question de la légitimité du processus électoral que les pro-Trump mettent de l’avant. Pour contrer les effets de ces élections de novembre 2020, c.a.d. le choix reconnu de Joe Biden, les républicains ont recours aux tribunaux même si leur président proclame haut et fort leur inefficacité intrinsèque.

    Donald Trump le président est maintenant en phase terminale et le sait bien. Son entourage semble commencer se disloquer lentement. Ses appuis deviennent de plus en plus fantaisistes et peu ou pas crédibles. La farce tourne au » vin-aigre ». Encore quelques coups d’éclat (mais pas trop cependant) et l’actualité américaine pourra se consacrer à d’autres sujets d’intérêt.

    Si Trump veut rester au premier plan politique, il reste que les républicains ont maintenant un dilemme. Depuis leur virage populiste de droite (amorcé avec le ticket McCain-Palin), ils ont progressé en terme de nombre de votes mais, aujourd’hui, ont-ils atteint leur plafond-limite? Seront-ils morceler ou amoindrir la participation électorale démocrate?

    L’énigme passe par Kamala Harris, un choix à l’apparence audacieux de Joe Biden mais qui pourrait s’avérer aussi intéressant que l’avènement d’Obama en 2008.

    Bref des perspectives passionnantes qui seront bien présentées par M. Richard Hétu dans les prochaines années. Longue vie à ce blog!

    1. Réal Tremblay dit :

      Une autre question. Est-ce que T**** va continuer son travail de démolition en Georgie pour se venger de McConnell avec le Sénat?

      1. danielm dit :

        Trump va certainement continuer d’entretenir la confusion mais plutôt au niveau de ses adversaires démocrates car il est plus plausible que le vote républicain restera furieusement solidaire et homogène comme une espèce de consensus entre la droite anti-gouvernementale (qui inclut la faction religieuse) et l’extrême droite folklorique.

        Il y a beaucoup d’effets de théâtre en ce moment chez les républicains, de la poudre aux yeux adressée aux média, mais le « trend » demeure le même depuis plus de 12 ans dans ce parti.

      2. Youno dit :

        @danielm

        Ce n’est ce que les sondages récents dans l’état disent. Ils semblent que ce sont les électeurs républicains qui sont en risque de ne pas aller voter et surtout en personne lots du 5 janvier

    2. igreck dit :

      👍 Oui, « Longue vie à ce blog!«

  13. Je regarde l’homme sur la photo du billet et il a l’air de se dire: «j’suis tanné de passer pour un cave pour le Président!».

    1. Claire Thomas dit :

      Si vous lisez l’article de Wikipedia sur Gohmert (https://en.wikipedia.org/wiki/Louie_Gohmert), vous penserez que celui-ci n’a pas besoin de Trump pour passer pour un cave, il le réussit très bien par lui-même.

  14. POLITICON dit :

    C’EST BEN FOU LES STATES

    Les States sont englués dans un carcan politique tellement opaque que le processus pour remporter la présidentielle ressemble à une cours à obstacles. Il en reste combien des obstacles encore? Pendant ce temps, nous sommes le 2 janvier et Biden n’a pas encore été invité à la coutumière rencontre avec le président à la Maison Blanche. Rappelons que quelques jours après l’élection de Trump, Obama l’avait accueilli pour marquer le début de la transition. Une transition faite dans les règles de l’art.

    Nos voisins ne sont pas une démocratie, c’est un labyrinthe. Même si tu remporte les primaires qui prennent presque un an, que tu dépenses un milliard de dollars pour ta campagne; que tu remportes la majorité des votes populaires dans chaque État; que tu remportes la majorité des grands électeurs (270): t’es pas trop certain encore si tu mérites d’être le président. Car il faut que les grands électeurs soient choisi dans chacun des 50 États. Encore là, le processus pour les choisir est incompréhensible et ca fait cric-crac. Certains États ont 2 électeurs, d’autres en ont 55. Chacun de ces grands électeurs forme le collège électoral qui soumet le nom de celui qui a remporté l’élection dans son État. Pas certain encore que ces électeurs vont voter pour le vrai vainqueur mais si jamais il fait pas sa job, il reçoit 2000 dollars d’amende.

    C’est pas fini. Quatre cent trente-cinq représentants doivent voter pour accepter le résultat du collège électoral. Extrêmement chanceux cette année que les démocrates sont majoritaires sinon, imaginez si les républicains se retrouvaient avec un mini-mitch comme speaker. Après, c’est l’étape du Sénat, 100 autres doivent accepter ce que l’autre chambre a proposé. Chose faite enfin, maintenant on doit attendre que le vice-président nomme le nombre de grands électeurs pour chaque État afin de voir s’il y a quelqu’un qui s’y oppose. Si on s’y oppose, 2 heures de débat en chambre et on passe au vote. Que se passe-t-il si le vote est majoritairement contre le choix des grands électeurs d’un État? Sais pas… C’est jamais arrivé encore. Si tout se passe bien, c’est l’assermentation et on adoube le président pour 4 ans. Encore là c’est pas certain à 100% car il peut être destitué s’il plonge un cigare dans un endroit obscure. On appelle ca l’obscurantisme.

    Ce système kafkaesque est tellement dépassé, désuet et archaïque qu’on souhaiterait quasiment que le président dûment élu dans les normes soit pendu haut et court pour qu’on en finisse une fois pour toute. Ce n’est rien, une fois assermenté, le président ne présidente pas vraiment car chaque fois qu’il ouvre la bouche ce n’est pas lui qui a le dernier mot, c’est la majorité du Sénat qui décide si sa signature vaut de l’or ou si elle vaut de la marde. Wow! Une démocratie aussi simple et limpide, fallait l’inventer.

    1. ProMap dit :

      Bravo CQFD!

    2. chanounou dit :

      Malgré ce résumé tout à fait explicite, il n’en reste pas moins que pour nous, Européens , avec nos systèmes électoraux que les etazuniens qualifieraient de primitifs ( mais qui permettent le soir du scrutin d’avoir le nom du Président sans contestation possible à 20h tapantes… et ce, chez nous en France, depuis mai 1981…) , ce labyrinthe reste incompréhensible et ne vouloir obéir qu’au bon vieux principe du  » pourquoi faire simple qd on peut faire compliqué  » .
      Qu’avaient donc en tête les Fondateurs qd ils ont imaginé un truc aussi tordu et que les juristes se sont ingeniés à disséquer jusqu’à la moindre demie-virgule pour arriver à leurs fins depuis quelques années, et ce, afin de gagner le plus de fric possible ? A moins qu’ils n’aient trop forcé sur le scotch le soir où ils l’ont imaginé ?
      En ts cas, comme disait un ancien ambassadeur de France à Washington vu ds une émission de télévision en Novembre : dans la mesure où les Etazuniens n’ont pas d’Histoire et où leur Constitution a , comme la Bible, valeur de Livre Sacré, ils ne sont pas prês de modifier ce fichu droit électoral, fondement de leurs même pas 250ans d’existence….

      1. Benton Fraser dit :

        Ce que les pères fondateurs avaient en tête était de diviser le pouvoir afin qu’il ne soit pas concentré dans une seule main… tout le contraire ce que vise Trump et les républicains.

        Le GOP savent qu’ils en sont rendu a une étape où leurs idées ne passe pas chez les jeunes et les non-blancs d’où la spirale démagogique pour contrebalancer et rétablir leur pouvoir.

        L’image d’une élection c’est comme une course de 400 mètres entre républicain et démocrate où le républicain doit trainer un sac de démagogie de 50kg sur le dos qu’ils ne peuvent pas se défaire et considère que pour la course soit « juste », le démocrate devrait courir un 100 mètres de plus!

    3. Helene dit :

      Un résumé simple et limpide ! Bravo !

    4. Dekessey dit :

      @Politicon
      Bon texte. En vous lisant, je pensais aux 12 travaux d’Astérix que j’ai revu récemment à Ciné-cadeau.

      1. constella1 dit :

        Comparable aux
        Pyramides de Kheops
        Rien de moins

    5. igreck dit :

      « Une transition faite dans les règles de l’art. »
      Sauf que dans ce cas-ci on a affaires à une transition faite dans les règles de « l’Art-of-the-Deal ! » Et ça, c’est pas de la tarte !!!

    6. igreck dit :

      L’emblème aviaire des USA ne devrait pas être le « pygargue à tête blanche » 🦅 mais plutôt une dinde 🦃 . Les USA qui sont d’ailleurs dirigés depuis 4 ans par un dodo 🦤 !

  15. lechatderuelle dit :

    c’est à croire que réfléchir est devenu est option pour les républicains….

    ça laisse songeur de voir des politiciens, qui dans une autre vie, étaient procureurs, avocats ou même juges, y aller de recours en justice dans une cause impossible à gagner…

    Ces gens sont de sinistres abrutis volontaires?? ça explique sans doute la piètre qualité de la justice USA dans certains états et comtés…
    ça laisse deviner que le peuple est était et est mal représenté et protégé par cette brochettes de diplômés sans les connaissances minimales requises pour être en fonction…. ça met en doute la valeur des diplômes aux USA….

    espérons que cette obstination crasse de trump et ses saltimbanques du ridicule exaspèreront les citoyens de plus en plus…
    y’a une limite à manquer de respect envers les gens…

    si les citoyens n’envoient pas un signal clair aux politiciens, le risque de voir des obstructions systématiques pour tout et rien et des recours incessants aux tribunaux pourraient devenir la nouvelle stratégie républicaine….

    les républicains savent qu’ils ne font pas le poids dans la joute politicienne … Pelosi leur fait peur!
    Personne ou du moins, personne ne le laisse voir, du côté républicain est un habile utilisateur des procédures et des règles ….

    McConnell est perçu comme le « meilleur » républicain mais sa stratégie ne vole pas haut. Il bloque tout.

    les « étoiles montantes » républicaines ne brillent pas par leur intelligence et leur vision en ce moment….

    1. danielm dit :

      La stratégie républicaine de l’obstruction systématique du pouvoir exécutif par le législatif n’est plus nouvelle puisqu’on peut en observer l’exercice efficace dès l’administration de Bill Clinton. En fait l’objectif républicain est simple depuis Ronald Reagan. Amoindrir le plus possible le pouvoir étatique sous toutes formes (lois, règlements, interventions) au profit du stampede capitaliste.

  16. Youno dit :

    C’est les «checks and balances» voulus par les fondateurs et els élections décentralisées dans chacun des états, mais DJT est le premier à tester au max les règles et les limites, surtout celles pour le processus du 6 janvier.

    Le vernis de la démocratie est mince, malgré près de 250 ans d’histoire

    1. danielm dit :

      Vous avez raison, l’exercice de la démocratie reste toujours un jeux d’équilibre précaire et laborieux comparativement à l’imposition de la pensée unique propre aux régimes politiques totalitaires.

      1. Robert Giroux dit :

        PENSÉES DU JOUR …

        “La démocratie est une pathétique croyance
        dans la sagesse collective de l’ignorance individuelle.”

        “La démocratie est la théorie que le monde ordinaire sait ce qu’il veut
        et mérite de l’obtenir à grands coupd de pied au c*l.”

        « Avoir donné le droit de vote à tous les hommes
        ne les a pas rendu plus sages et libres que la Chrétienté ne les a rendu bons. »

        “Les personnes que le peuple américain admire le plus extraordinairement sont les menteurs les plus effrontées;
        les personnes qu’elles détestent le plus violemment sont ceux qui tentent de leur dire la vérité.”

        « Alors que la démocratie se parfait, la fonction de président représente de plus en plus intimement l’âme profonde du peuple.
        Un de ces jours glorieux, la populace du pays va enfin réaliser son voeu le plus cher
        et la Maison blanche sera habitée par un authentique crétin [downright moron].”
        – H.L. Mencken

        « Ne soyons pas trop dur envers notre propre ignorance.
        C’est la chose qui rend l’Amérique grande.
        Si l’Amérique n’était pas si incomparativement ignorante,
        comment aurions-nous pu tolérer les huits dernières années. »
        (Frank Zappa – parlant des années Reagan)

      2. igreck dit :

        Celle que je préfère… tellement elle parle fort :
        « Avoir donné le droit de vote à tous les hommes ne les a pas rendu plus sages et libres que la Chrétienté ne les a rendu bons. »
        MERCI

    2. igreck dit :

      Justement ! Un système pensé en 1789 et qui à peu évolué (les amendements) ça ne peut qu’être fragile !? Il ne peut tenir que grâce à la bonne foi des élus. Bonne foi et Trompe étant antinomiques… !?!

  17. chanounou dit :

    Question peut-être idiote pour certains, mais je la pose qd même : Tous ces « juges » etazuniens (à mes yeux si nombreux que j’ai l’impression que l’administration entière. n’est composée que de juges …) , sont tous vraiment juristes,?
    Je veux dire avec des etudes de droit en bonne et due forme sanctionnées de diplômes d’une Université internationalement reconnue ?
    Ou bien certains, un peu à la manière de nos anciens « juges de paix » en France ne sont que des gens de bonne volonté, genre ombdusman, médiateurs chargés de régler des litiges de droit de passage, de voisines qui se sont crepé le chignon parce que le chat de l’une fait ses besoins ds les plate-bandes de salades de l’autre , bref des histoires de  » chiens écrasés « ??
    Car j’ai un peu de mal à croire comme le dit @Toile qu’un « juge » ose présenter une requête fondée sur « des suppositions ou présuppositions sans un argumentaire un tantinet basé sur des faits pour présenter une recevabilité « . Ça doit bien être au programme du 1er semestre des études juridiques dans le monde entier, et donc même au trou du c** du monde qu’est le Texas, non??🤔🤔🤔

    1. danielm dit :

      Malgré toutes les précautions imaginables, rien ne pourra empêcher un ou une juge d’errer à l’occasion. C’est dans la nature humaine après tout et le pouvoir d’appel est là comme un garde-fou dans ces situations.

    2. constella1 dit :

      Juges de paix
      Ma mère l’était et elle était professeure
      Elle assermentait point
      En effet ces gens vu de l’extérieur nous semblent faire et se permettre n’importe quoi , bafouer la loi et transgresser les règles
      Mais ces avocats devenus juges passent bien par l’université et l’obligation d’avoir d’un diplôme
      Le bon jugement ne vient pas avec un diplôme
      Le crétinisme n’est pas seulement la prérogative du simple citoyen

      1. chanounou dit :

        On est bien d’accord et nulle n’était mon intention de rabaisser le rôle des juges de paix qui avaient pour mission de régler des litiges avant l’escalier qui aurait mené devant les tribunaux. Et ils ont le plus
        Souvent fait du tres bon travail.
        Ma question portait uniquement sur la formation juridique et la capacité à monter un dossier ( qui necessite un minimum de connaissances ) dont certains me paraissent tellement faibles qu’ils n’ont pas la moindre chance d’aboutir…

      2. constella1 dit :

        Oui j’avais bien saisi votre question et ne l’ai pas prise pour autre chose que ce qu’elle est vraiment
        Aucune offense dans votre propos qui est très vrai
        Après cela je dirais que la formation juridique aux usa est en lien avec leur réalité propre et certains approfondissent leurs connaissances comme par exemple en constitutionnalité
        Au final ce sont tous des avocats reçus c’est que je voulais dire également
        Mais oui je suis aussi surprise que vous de leur poursuites judiciaires sans avoir aucun début d’une quelconque preuve
        Qu’ils persistent et signent comme on dit ici
        C’est le bouttte de touttte😉
        Et Cruz ce juriste qui se met de la partie et s’objectera le 6 janvier à l’entérinement de l’élection par les grands électeurs
        Quand on songe que parmi tous ces gens il y en a qui viennent de Yale on se pose des questions sur la manière dont le gars a obtenu son diplôme et sa santé mentale bien sûr en prime

      3. Ziggy9361 dit :

        Genre: Rudy Gulliani.

  18. Louise dit :

    Vous êtes pas tannés de perdre gang de caves ?
    On dirait des rats qui sont perdus dans un labyrinthe et qui se buttent toujours au même obstacle.

    « ……..forcer le vice-président Mike Pence à ignorer la loi….. »
    C’est lui qui doit être soulagé de cette décision parce qu’il avait le doigt coincé entre l’arbre et l’écorce et ce n’est pas confortable du tout.
    Sur la photo, le juge a l’air découragé devant autant de bêtise.
    Nous aussi on est découragés et même exaspérés de vois ces républicains chercher par tous les moyens à contourner la loi pour plaire à un roi déchu.
    Qu’est-ce qu’il ne comprend pas dans ces petits mots ? Fiche le camp, get out, sal, esci, geh raus.

    1. igreck dit :

      Louise,
      Correction ! Le « plemé » sur le photo c’est le quérulent du Texas qui est sans doute ben ben tanné de gagner !?!

  19. Youno dit :

    Si les républicains ne changent pas et se replient toujours plus sur les ruraux, leurs chances de gagner souvent, vu les changements démographiques, risquent de les radicaliser encore plus

  20. noirod dit :

    Gagne ou perd ca ne rendra pas la tache de Biden plus facile. Il y a tant de fossés a franchir et de relations a recoudre. En ce qui me concerne toutefois 46 recevra la confirmation ultime le 21 janvier seulement pas avant. D’ ici la tous les scénarios , même les plus apocalyptiques doivent être considérés possibles avec le gros narcissique. Il mange claque su a yeule après claque su a yeule et on sait tous ce que représente un animal blessé comme danger.

    1. danielm dit :

      Je ne crois pas que Donald Trump soit affecté par toutes ces échecs judiciaires résultants de demandes tout aussi fantaisistes unes que l’autre. Non, ce qui pourrait peut-être l’inquiéter plus particulièrement serait la désaffection d’une partie de sa base républicaine qui le supporte. Dans cette perspective, il se doit de rester à l’avant-plan du combat incessant contre l’establishment politique institutionnel.

      1. chicpourtout dit :

        @danielm
         »Je ne crois pas que Donald Trump soit affecté par toutes ces échecs judiciaires…» Effectivement. Avec tout ses échecs financiers, il a (sans trop le savoir) choisit la résilience. Cette «force» qu’on lui attribue réside entre autre dans cet aspect. Cette capacité de rebondir du pire et des humiliations potentielles a contribuée à en faire «tout un homme téflon». Ça lui en prend, pour être touché ou s’effondrer. Il a su inverser des défaites «vertigineuses» au cours de sa vie à son avantage et reconnaissons le, cela est remarquable. Le commun des mortels aurait lancer la serviette bien avant, pas lui. Toutefois, ce qui est devenu sa «formule gagnante» pour le sortir du pétrin ne fonctionnne plus et là, «il est four..é». C’est pour cela qu’il utilise l’appareil judiciaire à l’extrème pour étirer la sauce. Il regarde toutes les options, cherche à gagner du temps mais il ne reste plus d’autres alternatives pour le «sauver», il devra pour la première fois «abdiquer». C’est sa plus grande et plus cuisante défaite en ce moment.

      2. danielm dit :

        Vous avez raison en affirmant que cela pourrait être sa défaite « suprême » pour l’être d’exception qu’il représente devant cette basse humanité (dont je fais parti).

      3. igreck dit :

        Je crois qu’il se dit, comme notre inénarrable ex-Lieutenante-gouverneure Lise Thibault, que les gens n’oseront jamais attaquer un ex-président en justice. Et on sait ce qui lui est arrivé à notre reine-vices : un sabot-de-Denver ! Ce que je peux avoir hâte à l’après 21-01-2021 !?

      4. danielm dit :

        Ah cette chère Lise Thibeault qui dans une autre vie comme Pdg de l’Office pour les personnes handicapées du Québec a contourné les règles d’attribution de poste de l’Office de recrutement du Québec pour bloquer ma candidature de jeune économiste (alors occasionnel à la Commission des transports du Québec). Que de bons souvenirs, surtout suite à sa condamnation ultérieure!

  21. titejasette dit :

    « Gohmert a indiqué qu’il en appellerait de cette décision. » – Billet

    S’il a 30 jours pour se décider d’aller en appel ou non, je crois qu’il attendra le 29è jour pour déposer sa requête.

    Dans ce cas, on ne peut pas faire assermenter Biden ? Il ne peut pas y avoir 2 présidents. En théorie, Trump est encore président jusqu’au moment où la décision de l’appel sera rendue

    C’est génial !

    Je vous l’aviez dit dans un de mes posts précédents, j’en ai rien à cirer si l’assermentation est retardée…Vous y voyez des inconvénients ? L’incertitude va perdurer, plus de décès par le virus… C’est la vie depuis 4 ans. Alors ? Que peut-on y faire ?

    Y-a qqu’un qui peut faire sortir un lapin du chapeau ?

    1. Toile dit :

      Non je ne pense pas le mandat de la ch… fini le 6 à midi tapant. Sauf erreur.

      1. Madalton dit :

        Le mandat de Trump et de Pence se termine le 20 janvier à midi. Un président et un vice-président doivent être assermentés le 20 janvier à midi. Supposons que Biden et Harris ne pouvaient être assermentés pour toute sorte de raisons, c’est au congrès de désigner un POTUS. Comme Pelosi devrait être nommée présidente de la chambre demain à midi, elle deviendrait le 20 janvier présidente et elle nommerait un vice-président dans l’intérim. C’est ce que j’en déduis en lisant le 20e amendement, section 3.

        https://en.wikipedia.org/wiki/Twentieth_Amendment_to_the_United_States_Constitution#:~:text=The%20Twentieth%20Amendment%20(Amendment%20XX,March%204%20to%20January%203.

  22. PROBERT dit :

    Le comportement de Trump vis à vis son VP Pence et des sénateurs républicains montre encore une fois une évidence. La fidélité que Trump exige aux membres de son administration et du parti républicain est à sens unique. On le sait depuis le début. Malgré tout, il y a encore des élus qui tiennent à montrer qu’ils sont toujours loyaux à Trump. Il faut pas avoir beaucoup de principes et d’amour propre et tenir au pouvoir et à l’argent plus qu’à sa fierté.

    1. danielm dit :

      C’est une espèce de tragi-comédie que les républicains entretiennent avec succès d’ailleurs depuis l’avènement Donald Trump qui représente leur roi-félon auquel la fidélité n’est au fond que de l’esbroufe pour leurs clientèles captives (droite capitaliste, extrême-droite folklorique, droite religieuse, factions populaires fascistes, etc.)
      Le vrai pouvoir républicain est ailleurs, bien loin des feux de la rampe.

  23. Cubbies dit :

    Le cirque continue. Mais on commence à manquer de clown. Ils sont essoufflés.

    Comme le chantait si bien Beau Dommage

    ‘Ça vaut pas la peine
    De laisser ceux qu’on aime
    Pour aller faire tourner
    Des ballons sur son nez
    Ça fait rire les enfants
    Ça dure jamais longtemps
    Ça fait plus rire personne
    Quand les enfants sont grands’

    La Complainte du Phoque en Alasaka

    1. Ici c’est la complainte du « fuckons l’élection ».

  24. lechatderuelle dit :

    titejasette j’imagine que si la contestation n’est pas déposée avant le 6 janvier, elle ne sera pas entendue puisque la confirmation de Biden aura été faite….
    il serait surprenant qu’un appel suspende la nomination du Président…. ce serait totalement incohérent et très dangereux….

    la vision républicaine ne tient absolument pas compte du vote citoyen … étrange stratégie….

    d’ailleurs quelqu’un comprend leur stratégie ?? Ils imaginent quoi ? Tous, sans exception sont bêtes à manger du foin à ce point? à pousser le ridicule aussi loin, le potentiel retour du balancier risque pas mal plus à les discréditer qu’à les valoriser….

    Est-ce les excès du capitaliste sauvage qui teste leur propre démocratie afin de savoir où frapper par la suite pour se donner des options lors des prochains scrutins??
    Ce qui s’agite, en ce moment, ne peut pas être la volonté d’un seul homme et certainement pas trump qui a démontré en 4 ans sa faible capacité de compréhension des règles…
    Encore une fois, la possibilité que trump soit « utile » pour cette fronde a provoqué « l’occasion qui fait le larron » pour les républicains…

    Cette immense mascarade est orchestrée par une « organisation » pas un narcissique délirant… le narcissique délirant sert de paratonnerre, de paravent pour cacher ce qui grenouille derrière…. le parti républicain profite du moment pour tester, mais le constat est que leur débatteurs sont ignorants, faibles et désorganisés….

    Heureusement, dirons-nous…

    1. chanounou dit :

      @lechatderuelle,
      Un genre de « deep state » donc????

    2. Youno dit :

      @lechatderuelle

      je ne veux pas vous traiter de complotiste mais ce n’est pas le GOP qui pilote cette stratégie. Le GOP est Trump actuellement.

      DJT injecte son venin depuis le premier jour de son inauguration. Si non ils auraient tenter le coup lors des élections dObama

  25. danielm dit :

    Un des problèmes majeurs de l’exercice du pouvoir étatique aux États-Unis restent la division des pouvoirs exécutifs et législatifs et le processus constant de l’élection de leurs mandataires. Tout cela induit une instabilité chronique impossible à prévenir car les consensus bipartites sont devenus pratiquement impossibles à maintenir sur de plus longues périodes.

    De plus le pouvoir judiciaire est toujours une épée de Damoclès pouvant s’opposer aux décisions gouvernementales et à l’application de la règlementation.

    Comme les républicaines prônent la doctrine du « non-gouvernement », leurs chances de succès sont élevées.

  26. Toutes ces manœuvres et cette obstination n’ont pas pour but de gagner, mais d’entretenir un mythe : l’illégitimité de la présidence Biden, mythe qu’on nourrira à loisir pendant au moins deux ans.

    1. danielm dit :

      Très juste, tout n’est qu’une question de perception, un art pour lequel Donald Trump a été l’étendard gagnant pour les républicains en 2016.

  27. Dan Lebrun dit :

    Le 6 janvier sera la journée où bon nombre de personnes iront perdre le peu de crédibilité qui leur restent

  28. richard311253 dit :

    Pour commencer, un constat, certains l’ont souligné, la vétusté du système d’élection qui défie l’imagination, spécialement des républicains de ce temps ci. Second constat, que serait le visage politique, aujourd’hui 2 janvier 2021, avec un système d’élection repensé et moderne ?

    Aux USA, ils se sont donnés une constitution qui se tient encore, avec suffisamment de remparts pour contrer les efforts pour tuer la démocratie de plusieurs politiciens d’aujourd’hui. Cela me fait dire que le problème ne vient pas de la constitution mais des politiciens qui ont le mandat de gérer la destiné du pays. N’est-ce pas l’interprétation libre de la constitution par ces hommes qui gangrène la vie aux USA

    Et malgré cela, la démocratie tient. Ça doit être un signe mais ……………….

    Combien d’assauts cette constitution peut-elle subir sans flancher ? Sais pas !

    Est-ce que la constitution américaine doit être dépoussiérée ? Certainement mais ……………

    Est-ce que les hommes qui auraient le mandat de dépoussiérer la constitution auraient la sagesse et le sens du devoir des pères fondateurs ?

    Avec ce qui se passe actuellement dans les officines et corridors de la Maison Blanche, avec les distorsions du fondements de la charte du parti républicains et de ces démocrates qui semblent bien lisses et polis, ce n’est pas le temps de toucher à la constitution américaine qui est vieille, boiteuse par moment mais qui a empêché 45 dans toutes ces bêtises.

    Et il y a eu la COVID19 !

  29. stemplar dit :

    Les contestataires de la dernière élection présidentielle ont le même syndrome que les complotistes: ils sont convaincus de leur réalité alternative.

    Évidemment, s’il y avait un cas, il y a belle lurette que la cour l’aurait entendu, ces fameuses preuves que Trump se garde pour le 6 janvier.

  30. marie4poches4 dit :

    La réaction de Gohmert

    Louie Gohmert on Newsmax: « But if bottom line is, the court is saying, ‘We’re not going to touch this. You have no remedy’ — basically, in effect, the ruling would be that you gotta go the streets and be as violent as Antifa and BLM. »

    https://twitter.com/atrupar/status/1345377936300453891?s=20

    1. Madalton dit :

      Il commencerait être temps que la justice enferme ces crétins qui incitent à la violence.

    2. lechatderuelle dit :

      marie4poches4 Fiou !….. quel amalgame douteux et sans fondement…. très dangereux ce genre de raccourci intellectuel … sidérant…

      voilà un exemple du manquement de rigueur des institutions… laissez n’importe quel connard diffuser n’importe quelle incitation à la haine en profitant de sa tribune….

      la dérive part de là…

      on s’insultera rapidement sur le titre d’un livre paru en 1962 ou d’une chanson des années 40… mais des incitations à la haine…. pas un son des gourous du politiquement correct……

  31. FlorentNaldeau dit :

    Un des objectifs est effectivement de laisser planer une ombre sur la présidence de JB et de lui compliquer le travail.

    Mais ce mythe a aussi une autre fin: permettre à DT de continuer sa levée de fonds amorcée depuis le jour de l’élection et fondée sur la fiction qu’il été la victime d’une vaste fraude. Il a recueilli à ce jour près de 250 millions de dollars selon certaines sources. « There’s a sucker born every minute » selon la phrase attribuée à P.T. Barnum. Dans le cas des partisans de DT, on pourrait dire « every second ».

    DT ne lâche pas le morceau: il a gazouillé hier que le second tour en Georgie est illégal et non valide. Les deux candidats Républicains ont dû apprécier. Ça lui donnera un prétexte pour condamner l’élection d’un ou deux Démocrates.

    Pour ceux qui prévoient suivre la séance conjointe du Congrès mercredi, la journée pourrait être longue. Selon ce qu’a expliqué un historien ce matin, chaque État doit faire l’objet d’une objection individuelle, suivie du débat des deux chambres (séparément) et ensuite le processus reprend, jusqu’à la prochaine objection. Ce qui signifie que s’il y a objection pour la Georgie par exemple, il y aura débat de 2 heures; et puis plus tard en cas d’objection subséquente pour le Michigan, un autre débat de 2 heures. Ainsi de suite. En plus des délais pour que tout ce beau monde se déplace et s’installe à chaque fois.

    Je ne connais pas les règles de procédures du Congrès et je ne sais donc pas si une motion visant à regrouper toutes les objections en un seul débat serait possible.

    1. lechatderuelle dit :

      FlorentNaldeau je n’en sais rien mais il y a fort à parier que non considérant que chaque cas est unique et indépendant des autres….

    2. Louise dit :

      Florent Nadeau

       » il a gazouillé hier que le second tour en Georgie est illégal  »
      Et ce matin il incite les républicains à aller voter.
      Essayez d’y comprendre quelque chose !

      1. igreck dit :

        L’incohérence n’est-elle pas sa marque de CON-merce ⁉️

    3. Youno dit :

      Et même très très longue puisque selon un commentateur judiciaire américain CHACUN des votes des grands électeurs d’un état pourraient faire l’objet d’un débat de deux heures …………

  32. NStrider dit :

    HS

    Décès
    Pearl Harbor: 2,403
    9/11: 2,977
    Hier, COVID-19 : 3,255

    1. lechatderuelle dit :

      NStrider la barre des 4 000 sera franchie bientôt…. réussiront-ils avec la symbolique barre des 5 000 par jour…

      à les voir aller, je crois bien que oui….

      Pendant ce temps, au Québec irons-nous jusqu’aux 5 000 cas par jour….

      à nous voir aller, je crois bien que oui….

    2. Madalton dit :

      Pearl Harbor est arrivé une fois tandis que la COVID se répète à tous les jours.

      1. NStrider dit :

        Oui et le 9/11 aussi et les deux fois les voisins ont déployé des efforts énormes. Ce que l’actuelle administration n’a pas fait. Le fait qu’ils aient dépassé les 6x les décès des morts de la totalité de la guerre Vietnam ne les émeut pas plus.

  33. Pierre s. dit :

    —————————–

    vous jetterz un coup d,oeil sur les photos du party de Mar a lago.
    Le crétin junior avait l’air d’avoir bien du plaisir avec toute cette bande de taré et de covidiots.

    1. Youno dit :

      d’autant plus que aucun masque et aucune distanciation

  34. lechatderuelle dit :

    HS un peu….

    un des graciés estime avoir bien agi…

    Il dit ignorer comment son dossier a atterri sur le bureau de Donald Trump. Il assure ne s’être jamais entretenu avec le président défait. Mais parmi ses sympathisants, certains ont des liens avec la Maison-Blanche. La société Blackwater, dont le nom a été changé, a été fondée par Erik Prince, un allié de M. Trump, dont la sœur, Betsy DeVos, est ministre de l’Éducation.

    Vraiment sa naïveté est titanesque….

    Conflit d’intérêt jusqu’au cou…..

    1. Madalton dit :

      J’ai publié un lien, hier ou avant-hier, que ces pardons des gens de Blackwater iraient à l’encontre du droit international selon des experts des droits de la personne de l’ONU. À suivre…

      https://www.reuters.com/article/us-iraq-blackwater-un/trump-pardon-of-blackwater-iraq-contractors-violates-international-law-un-idUSKBN294108

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      «Betsy DeVos, est ministre de l’Éducation.» et sœur du fondateur de Blackwater et conjointe de l’ancien PDG d’Amway, deux firmes reconnues pour leurs préoccupations éthiques!!?? Selon Forbes, la fortune familiale (de Vos, son conjoint et leurs 4 enfants) comptant une couple de milliards est principalement constituée d’actions d’Amway.
      Comment imaginer que ces gens puissent avoir vraiment à cœur un système public d’éducation?

      1. igreck dit :

        Amway = American Way of Life !
        On est en plein dans l’œil du Rêve tatasunien : le cyclone Yankee !?! 🌪

      2. Benton Fraser dit :

        Dans ma jeunesse, j’ai connu deux personnes qui vendaient des produits Amway. Comme par hasard, les familles de ces deux personnes faisaient parti d’une organisation ultra-chrétienne.

        La question est: Est-ce vraiment un hasard?!?!?

  35. Alexander dit :

    Les EU sont une société binaire.

    Démocrates ou républicains.

    Capitalistes ou socialistes.

    Forces du marché ou législation.

    Riches et pauvres.

    Pro-vie ou pro-choix.

    Le bien et le mal.

    La pensée binaire favorise le populisme car elle propose des solutions simplistes à des problèmes complexes.

    Trump est finalement un bienfait dans l’histoire des EU car cet innommable narcissique psychopathe a bien compris le côté « pensée magique » qui plaît aux victimes d’escrocs comme lui. Dire aux bonnes âmes ce qu’ils veulent entendre pour mieux les flouer.

    Cet escroc aura historiquement testé les limites des fondements de la Constitution.

    On le voit aujourd’hui, c’est un vote clair et sans fraude de la population, allié à une série de juges qui auront vraisemblablement sauvé le pays de l’autoritarisme en devenir d’un escroc à qui on aura confié les clés du coffre-fort durant quatre trop longues années.

    Je déteste McConnell, Barr, Fence et ce qu’ils représentent de couleuvres qui auront permis à l’Escroc-en-chef de survivre aussi longtemps, mais à la limite, ils commencent tous à se plier aux lois de ce pays, en toute dernière extrémité.

    La Constitution des EU est en apparence dépassée et inutilement complexe, mais c’est le jeu du Check and balance qui aura possiblement sauvé le pays du point de bascule vers l’autoritarisme.

    Biden ramènera une bonne dose de raison à ce pays. McConnell et lui finiront par trouver des terrains d’ententes par pur pragmatisme, chose impossible avec un cinglé comme Trump qui va finir sa vie dans le déni et l’humiliation de sa propre déchéance pleinement méritée.

    1. igreck dit :

      Vous m’enlevez les « maux » de la bouche ! 👍

  36. Une défaite, un autre, dans les tentatives futiles de cette administration de crapules afin de renverser les résultats de cette élection.

    Face à cette décision, la réaction de Gohmert n’est ni plus n moins qu’un appel à l’isurrection et à la violence.

    Ce type mériterait d’être arrêté sur le champ et inculpé dee trahison envers l’État et ses institutions.

    Combien de « fêlés », lorsqu’ils ont entendu cela, se sentiront légitimisés de passer à l’acte, comme le souligne si bien M. Hétu sur son compte Twitter.

    Parlant de « fêlés, il y en a une qui n’a pas tellement apprécié la parodie qu’on a fait d’elle lors de l’émission « Infoman » de fin d’année.

    https://www.msn.com/fr-ca/divertissement/celebrites/infoman-2020-une-complotiste-veut-poursuivre-jean-ren%c3%a9-dufort/ar-BB1cq4QL?li=BB15zcal

    Lorsque tu te comportes comme un connard sur les réseaux sociaux, tu dois en assumer les conséquences.

    1. Madalton dit :

      Je me suis dit la même chose en lisant ça ce matin. Quand tu publies des vidéos sur internet, ça devient public.

    2. Benton Fraser dit :

      D’autant plus que c’est du « Lip Sync »… sur ce qu’elle a réellement dit… en public!

      Où est la diffamation?!?!?

      Assume!

      Ce ne sont que des menaces, le seul moyen d’argumentation donc les complotistes carburent!!!

  37. FlorentNaldeau dit :

    @lechatderuelle, 11h22

    C’est probable en effet. Mais peut-être que les insurgés feront preuve d’un minimum de sagesse et ne contesteront qu’un État, une sorte de cas-type, afin de ne pas multiplier inutilement les discussions.

  38. titejasette dit :

    Les juristes de ce blogue n’émettent pas de commentaires sur cet appel possible de Gohmert. Ce n’est pas l’appel comme tel mais ce sont les conséquences qui s’en suivent qui m’intéressent (assermentation retardé, etc…). Ils sont prudents et je les comprends. Je suis tout ouïe (allez-y mes juristes… Je vous taquine là).

    En attendant…. Bof Bif Baf Bof !

    1. Youno dit :

      @titejasette

      Le 20ième amendement est clair, le mandat de DJT prend fin le 20 janvier à 11h59

      Pas un juge, ou des juges en appel ou la SCOTUS accepteraient de suspendre cela en attendant l’appel de Gohmert

      pas après 60 rejets de demandes en plus

      You’re gonna be so tired of winning …..

  39. Laurent SAPIR dit :

    Bonjour, je suis journaliste à Paris et je souhaiterais vous interviewer par téléphone pour faire écho à votre blog et à votre travail. Bonne année 2021.

  40. constella1 dit :

    Papitibi

    Je vous souhaite bonne année et un retour à la santé avec cette nouvelle année qui commence
    Faisant suite au commentaire dé titejasette en effet
    On aurait bien besoin de votre éclairage sur effectivement cet appel
    Pourrait-elle retarder vraiment l’assermentation de B et H ?

  41. marie4poches4 dit :

    Il y aurait une douzaine de sénateurs républicains en discussion avec Hawley pour s’objecter aux résultats du collège….

    Arden Farhi
    @ArdenFarhi

    NEWS: Roughly a dozen Republican senators are in talks to join Missouri Senator Josh Hawley in objecting to the electoral college results when congress meets Wednesday, according to multiple Republican sources familiar with the ongoing talks.

    https://twitter.com/ArdenFarhi/status/1345403512134529026?s=20

    1. marie4poches4 dit :

      quelques noms

      Arden Farhi
      @ArdenFarhi
      The list is expected to include Marsha Blackburn (R-TN), Mike Braun (R-IN) and incoming senators Bill Hagerty (TN), Tommy Tuberville (AL) and Cynthia Lummis (WY). The incoming senators all shared the ballot with
      @realDonaldTrump

      Maggie Haberman
      @maggieNYT
      Source confirms this list and says it will include nearly a dozen Republican senators joining Hawley in rejecting the results. They’re seeking an independent commission on voter fraud, per the source.

      https://twitter.com/maggieNYT/status/1345416059415883782?s=20
      .

      1. ProMap dit :

        Pour continuer dans la même folie:

        John McCormack
        @McCormackJohn
        News:
        @SenTedCruz
        is circulating a letter calling for the rejection of Electoral College results until a 10-day « emergency audit » can be conducted to examine « unprecedented allegations of voter fraud.

        Que fera la tortue qui a déjà admis la victoire de Biden?

    2. xnicden dit :

      Ça fait quand même une méchante gang accro à la base de Trump ou qui ont peur que celle-ci se tourne contre eux lors d’une future primaire.

    3. Benton Fraser dit :

      Les 12 salopards II.

      Dans le premier, ils s’attaquaient à Allemagne nazi, dans le deux, ils s’attaquent à l’Amérique démocratique!

  42. constella1 dit :

    Si tu contestes la légitimité de l’élection gagné par Biden ne contestes tu pas en même temps le fait que tu as gagné toi-même ton siège au sénat ??????????????

    1. titejasette dit :

      @constella1

       » tu peux pas en même temps (contester les votes de la présidence) sans contester en même temps les votes que tu as gagné toi-même ton siège au sénat ??? »

      Très bon point ! Ceci a été mentionné par qqu’un sur CNN

    2. xnicden dit :

      Pour ceux venant des États visés par la contestation ce sera effectivement le cas. 😔

    3. chanounou dit :

      En effet… Logique imparable pour des êtres dotés de logique…. , ce dont tous les habitants des 50 etats ne semblent pas disposer

  43. titejasette dit :

    Juristes de ce blogue,

    Je suis parfairement conciente des subtilités de la Loi. Alors, je ne m’en serais voulu si vous vous m’en vouliez

    PS: comment est ma conjugaison ? C’est une question très sérieuse de ma part

    1. chanounou dit :

      Nickel! Pourquoi?

  44. Louise dit :

    Ce matin on a appris que Louie Gohmert a appelé à un soulèvement violent si l’élection n’est pas annulée
    pour favoriser Trump.
    Maintenant on apprend que la maison de Nancy Pelosi en Californie a été vandalisée.
    Y-a-t’il un lien ?

    1. marie4poches4 dit :

      Je ne crois pas. Le vandalisme chez Mme Pelosi est dû à un hurluberlu qui lui en veut de ne pas voter en faveur du 2000$.

    2. constella1 dit :

      Louise
      Oui en effet je l’avais mentionné d’ailleurs hier pour Mme Pelosi
      Ces gens et leurs supporteurs ne semblent avoir aucune limite à leurs actions
      Une incitation à la violence de la sorte ne devrait pas être permise il me semble dans une démocratie et un état de droit qui fonctionne

  45. Ziggy9361 dit :

    @Alexander 11hrs30….je suis d’accord avec l’ensemble de vos propos,sauf le fair que le check and balance a sauvé le pays de l’autoritarisme,à mon avis ce c& b ne fonctionne pas et ce qui a sauvé le pays c’est la victoire de Biden.

    Au pays de la moronnerie extrême faut-il être surpris que d’immenses crétins réussissent à se hisser à des postes qui demandent des qualifications pointus utiliser au bénéfice de la population et non pour les faire chier .L’aptitude de rassembler au sein d’une équipe des gens d’expériences sur divers sujets,dotésd’une expérience de vie et d’empathie, est une nécessité et surtout tenir compte de leurs avis.

    Leurs 250 ans d’histoire remplis,de huge,tremendous great et autres superlatifs n’a pour but de se conforter dans la médiocrité et est en fin de compte qu’une goute d’eau insignifiante dans l’histoire de l’humanité.
    En répondant à la simple question: Qu’est-ce qui a le plus d ‘impact pour l’humanité l’avènement des bien fait du feu ,de l’invention de la roue ou la TREMENDOUS présidence de T*****.

    1. chanounou dit :

      Pas sûr ! Certains ne savent même pas qu’il y a eu un monde avant Internet et les téléphones cellulaires amis le feu ou la roue….. bwffffff🤯

      1. chanounou dit :

        ALORS … pas Amis… Maudit correcteur

  46. sousmarin dit :

    Croire que la démocratie est le règne d’un peuple juste et sage est d’une grande naïveté.
    C’est juste un système qui permet une transition pacifique du pouvoir ainsi que la prise en compte un minimum par les élus, s’ils veulent l’être, des intérêts de la plèbe.

    Un système qui évite de se faire couper la tête selon le bon vouloir du roi.
    La grande majorité des sénateurs et des juges l’ont bien compris et ne donneront donc jamais le levier de la guillotine à trumpette.

    J’image une conversation de nos descendants dans 5 ou siècles :
    « Mais comment nos ancêtres ont-ils été assez bêtes pour croire que la démocratie était le meilleur système possible ? »
    « Pour la même raison, je présume, que leurs ancêtres ont crus cela de la royauté ou ceux d’avant des empires ou ceux d’avant que la viande ne pouvait se manger que crue ou ceux d’avant qu’ils ne pouvaient que chasser ou cueillir pour se procurer de la nourriture ou ceux d’avant qui eux ne pensaient pas puisqu’ils étaient unicellulaires. »
    « Quoi ? »
    « Eh oui, les hommes sont assez stupides pour croire qu’ils sont à tout moment le stade ultime de l’évolution. Ils croient même qu’ils sont immortels, enfin leurs soi-disant invisible âme bien sûr ; il était difficile d’ignorer la puanteur de la décomposition des corps !»
    « Mais… »
    « Oui, ça paraît une croyance stupide même par le plus ignorant d’entre nous mais bon, à l’époque, ils n’utilisaient que 10% de leurs capacités cérébrales et, pour certains, beaucoup moins. »
    « Pourquoi ? »
    « Voilà une chose qui ne changera jamais : par paresse, facilité, peur ou intérêt. »
    « Non »
    « Quoi, non ? »
    « Qui n’a pas changé et non qui ne changera jamais. »
    « Oui, tu as bien compris ce que je disais. »

  47. titejasette dit :

    Nouvelle de l’heure soit à 5h16 – Breaking New ou en bon Français => L’heure de la casse.

    L’article suivant a été mis à jour à 4h21. Je vous donne des extraits traduits de l’article.

    « Onze sénateurs du GOP et sénateurs élus feront pression pour retarder la certification de la victoire du président élu Joe Biden sur le président Donald Trump au collège électoral lors d’une session conjointe officielle du Congrès mercredi, ont-ils annoncé dans un communiqué.

    Cet effort, le dernier en date des dizaines de tentatives républicaines pour renverser la défaite de Trump, n’est pas susceptible de modifier le décompte du Collège électoral, que Biden a remporté 306 à 232.

    Dans leur déclaration, les sénateurs ont déclaré qu’ils s’opposeraient à la certification des électeurs des « États contestés » à moins que le Congrès n’établisse une commission pour examiner les élections de ces États. La commission effectuerait un « audit d’urgence de 10 jours », ont-ils écrit.

    « Une fois cette vérification terminée, les États évalueront les conclusions de la commission et pourront convoquer une session législative spéciale pour certifier un changement dans leur vote, si nécessaire », ont déclaré les sénateurs dans leur déclaration.

    Alors que les républicains contrôlent le Sénat de 100 membres, les démocrates détiennent la majorité de la Chambre des représentants, ce qui rend toute objection impossible à faire valoir.

    Dans leur déclaration, les sénateurs reconnaissent que leur plan a peu de chances de fonctionner, et qu’ils « s’attendent à ce que la plupart des démocrates, sinon tous, et peut-être plus que quelques républicains » votent contre eux.

    La campagne Trump n’a pas immédiatement retourné un courriel demandant un commentaire sur la déclaration…. »

    Source

    https://www.cnbc.com/2021/01/02/11-republican-senators-push-to-delay-certification-of-election-results.html

    Les risques de faire l’appel par Gohmert: on n’en parle même pas dans l’article. C’est bête… on s’est pogné le ***, on a attrapé un ulcère de l’intestin pendant tout l’après-midi pour RIEN ? Un appel n’est p-e pas recevable mais là je suis dans les hypothèses.

    Conclusion: Ils peuvent continuer à rêver et nous-autres n’en a rien à cirer.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :