Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À quoi riment les changements effectués cette semaine par Donald Trump au Pentagone, où le limogeage du secrétaire à la Défense Mark Esper a entraîné la démission de plusieurs de ses collaborateurs? Selon le journaliste d’Axios Jonathan Swan, ces changements reflètent notamment le désir du président de compléter d’ici Noël le retrait des troupes américaines d’Afghanistan, une politique à laquelle s’opposaient les responsables limogés ou démissionnaires.

Swan révèle dans cet article que le chef du Pentagone intérimaire, Christopher Miller, aura comme conseiller le colonel retraité Douglas Macgregor, qui a prôné à plusieurs reprises sur Fox News le retrait des troupes américaines non seulement d’Afghanistan mais également de la Syrie et de la Corée du Sud.

Macgregor, qui a également appelé à la fermeture de l’ambassade des États-Unis à Kaboul, est l’une des figures les plus controversées parmi les nouveaux responsables du Pentagone. L’autre est le général retraité Anthony Tata, qui a déjà qualifié Barack Obama de «dirigeant terroriste». Il est lui aussi un habitué de Fox News.

Les deux militaires à la retraite, de même que les autres nouveaux venus du Pentagone, ont en commun d’être hyper loyaux au président.

(Photo Reuters)

115 réflexions sur “Changements au Pentagone : à quoi ça rime?

  1. Emalion dit :

    Il fomente un coup d’état car sinon c’est un changement inutile, no way qu’il peux faire le retrait d’ici le 20 janvier

    1. A.Talon dit :

      C’est une possibilité. Mais a-t-il seulement la compétence pour réussir un coup d’état? Recette assurée pour le peloton d’exécution, selon moi. Remarquez que c’est une fin qui ne me déplairait pas.

    2. Crazy9ers dit :

      J’avais la même réflexion, j’espère me tromper

  2. steelgun dit :

    Général Tata. Un qui porte bien son nom par exemple…

  3. jeani dit :

    Tata a été nommé par le tata-en-chef. Drôle de coïncidence!

  4. theophileraulet dit :

    Le président Poutine est vraiment comblé par le président Trump. Il pourra ensuite bâtir son hôtel avec son nom à Moscou, ou je ne sais quelles autres récompenses.

    1. chicpourtout dit :

      @theophileraulet
      Nous avons eu la même réflexion…
      Très mauvaise chose de demander le retrait des troupes. La poutine en chef aura le champs libre… (et je n’ai rien d’une experte en la matière).
      Le Pentagone se retrouve donc affaibli a la lumière de ces faits…
      Vite, M.Biden à la rescousse! 😉

    2. MarcB dit :

      Et le retrait de Corée du Sud fera plaisir au valentin de Donald (Kim Jong-Il). Peut-être que Donald a fait un deal avec lui pour pouvoir apposer son nom sur l’hotel Ryugyong. https://en.wikipedia.org/wiki/Ryugyong_Hotel
      Le retrait de Syrie fera effectivement plaisir à Poutine.
      Pour ce qui est du retrait d’Afghanistan, ça rique de laisser le champ libre à certains Talibans qui foutront le bordel dans la région.

      1. chicpourtout dit :

        @MarcB
        Il fait tout pour favoriser le pays de la poutine… 🧐

  5. marylap dit :

    Tata, c’est assez parlant comme nom il faut l’admettre 😆.
    Mais effectivement, à quoi ça sert de nommer tout ce monde là alors qu’ils vont tous perdre leur job dans 2 mois?

  6. NStrider dit :

    Je reprends ici un post d’il y’a quelques jours
    Je ne suis pas complotiste mais compte tenu du comportement du 45, j’ai l’impression de voir quelqu’un dont le mandat est d’affaiblir la démocratie des États-Unis pour ne pas dire « foutre le bordel »
J’ai l’impression dans une certaine mesure de me retrouver dans un roman de John le Carré avec un politicien « compromis » dans le genre « Thinker, Tailor, Soldier, Spy ».
Que ce soit vrai ou non, l’effet qu’on observe après quatre ans, c’est une détérioration de la qualité de la démocratie aux États-Unis et une dégradation de sa réputation au niveau mondial

    1. gigido66 dit :

      Probablement le contrat passé entre lui et Putin…🤷‍♀️

    2. A.Talon dit :

      D’où son surnom de «Candidat Moscovite» sur ce blogue, en référence au célèbre film de John Frankenheimer, «The Manchurian Candidate» (1962), sorti en pleine paranoïa de la Guerre Froide.

  7. Rhumweed dit :

    Staline en herbe, graines de Beria…

  8. jeani dit :

    Le « futur » dictateur à la petite moustache orange s’arrange pour nommer ses pions au département de la défense.

    Il doit penser que ce département a comme seul rôle d’assurer la défense du fuhrer.

  9. bura2801 dit :

    On dirait qu’un président (dictateur) soviétique serait bien heureux de pouvoir avoir la main mise sur la Syrie et l’Afghanistan… Il a un nom de famille d’une spécialité culinaire québécoise, faite de frites, fromage en grain et sauce…

  10. Madalton dit :

    Anthony Tata, ça me rappelle Terry Tata, arbitre de la MLB. Il avait manqué une décision sur une glissade de Tim Raines au marbre. À la reprise, on voyait très bien que Raines était sauf sans ambiguïté. Les journalistes du Québec l’avait traité de tata comme arbitre. Jim Fanning ou Gene Mauch avait demandé ce que ça signifiait et après explications, il avait dit que ça répondait à sa description qu’il avait de l’arbitre.

    Donc, Anthony Tata est un tata dans mon livre.

    1. leonard1625 dit :

      Une glissage de Tim Raines au marbre! Quelle image merveilleuse. Le coach ne pouvait pas être Mauch, qui n’était plus avec les Expos au début des années 80.

      1. Madalton dit :

        Je voulais écrire Dick Williams qui a été congédié juste avant la fin de saison.

  11. A.Talon dit :

    «Les deux militaires à la retraite, de même que les autres nouveaux venus du Pentagone, ont en commun d’être hyper loyaux au président.»

    D’un point de vue trumpeux, je vois deux avantages à cette mini-purge à la tête des forces armées:

    1) cela permet au petit ‘bully’ de cour d’école de se défouler après sa lamentable défaite du 3 novembre et de prendre sa revanche sur un subalterne n’ayant pas été suffisamment loyal (ou efficace) à son goût.

    2) cela permet surtout de noyauter davantage l’appareil gouvernemental fédéral, d’autant plus que les forces armées pourraient devenir un instrument (ou enjeu) majeur dans la dispute du pouvoir l’opposant présentement aux Démocrates.

    1. chicpourtout dit :

      @A.Talon
      Vous avez absolument raison.
      Mais les généraux et les soldats suivront-ils les ordres dictés dans ce contexte?
      L’ancien « petit chef » est sérieusement en train de foutre le bordel plus que jamais…
      Les mois à venir seront les plus dangereux envers la Démocratie.
      A suivre…

      1. A.Talon dit :

        Souhaitons alors que tous les militaires américains n’oublieront jamais leur serment d’allégeance à la Constitution des États-Unis d’Amérique. D’autant plus qu’ils ont pour la plupart prêté ce même serment à quelques reprises en cours de carrière [à chacune de leurs promotions, à vrai dire]. Leur seule loyauté doit donc aller à la constitution, pas au président du pays. Et tout ordre illégal doit être ignoré.

      2. chicpourtout dit :

        Vous êtes une bouffée d’air frais avec ce rappel de leur obligations!
        Merci de votre envoi. Il saura certainement informer plusieurs lecteurs.
        .

      3. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

        Ah! je ne savais pas ce détail immensément important. Chicpourtout a raison, c’est un brin moins lourd. Merci.

      4. NStrider dit :

        On va probablement constater que contrairement aux votes, tous les ordres sont légaux.;-)

    2. stellaire11 dit :

      Mais si ces décisions sont prises juste avant lMentrée en fonction de Biden, ce dernier peut rapidement les défaire avant qu’elles soient appliquées effectivement. Bref un coup d’épée dans l’eau juste pour emmerder les militaires ?

  12. Madalton dit :

    Il me semble que pour des décisions si importantes, le président désigné devrait être consulté ou du moins, avisé.

    1. Rick dit :

      Ben voyons, Trump est le président et pour longtemps…c’est du moins ce qu’il prétend.

  13. PROBERT dit :

    Est ce que Trump ne cherche pas aussi à se protéger d’une éviction par la force de la Maison Blanche le 20 janvier ?

    1. Dekessey dit :

      C’est aussi mon avis.
      S’il tenait tant à retirer les troupes d’Afghanistan, pourquoi ne pas l’avoir fait avant? Pourquoi décider de réaliser une promesse qui ne lui rapporte rien juste avant son départ?
      Ce type est narcissique, toutes ses actions ont pour seul but de lui servir avant tout.

    2. Gaétan Julien dit :

      On dirait que c’est plutôt le contraire, il fait tout pour être expulsé et passé pour un martyre au lieu d’admettre sa défaite comme un homme!

  14. POLITICON dit :

    DIVERSION

    Ce congédiement et ces démissions sont un indice de ce qui se passe vraiment. Tous ces retraits des troupes réduiront l’influence américaine dans ces parties du globe. Évidemment au profit d’oligarque tel que Poutine. La Chine a une très grande influence dans ces régions et pour que la Russie puisse respirer, il faut que les troupes américaines s’effacent. Trump ne fait qu’aider son copain qui pourrait bien lui offrir support en terme d’entente privée à privée. Officiellement, c’est de faire rentrer les enfants au bercail; mais officieusement, Trump et son organisation bénéficieront en terme monétaire. Trump doit 400 millions, je présume que les chiffres offerts ne sont pas loin non plus. Le président déchu doit préparer ses cartes pour assurer son avenir à l’extérieur des barreaux mais aussi financièrement. Poutine lui promet certainement de belles choses si Trump continue d’obéir au doigt et à l’œil avant le 20 janvier. Cette histoire qu’il ne veut pas reconnaître la présidence de Biden c’est un subterfuge, une diversion pour occuper les médias qui tombent dans le panneau. De l’autre côté, il continue à se remplir les poches et vivre en roi sur le bras des autres. Préparant une sortie très confortable. Trump est un narcissique égocentrique, c’est bien connu!

    1. Benton Fraser dit :

      C’est l’impression que j’ai, Poutine doit en avoir pour son argent et les délais sont maintenant court….

  15. Achalante dit :

    Je me demande à quel point leurs subordonnés pourraient retarder le processus pour limiter les dégâts… Il ne faut pas se leurrer: ce type nomme des « intérimaires » parce qu’il sait qu’il ne peut pas les faire approuver par le congrès. Normalement, ils n’auraient aucune légitimité. Alors à moins qu’ils démissionnent tous en bloc, de haut en bas pour qu’il ne reste plus personne pour faire le travail (ce qui est peu probable), il reste la résistance passive.

  16. mrchose dit :

    Peut-être le cher homme a-t-il un motif bien plus sinistre…

  17. Philippulus dit :

    Un seul mot…
    Dictature!
    C’est le rêve de Trump, diriger ce pays comme un dictateur, même la constitution américaine se fait brassée.
    Et les républicains qui le suivent ne sont pas mieux.
    Il restera quoi après le passage de ce président? Ouf…, et ce, s’il part!
    Dangereux vous dites?
    C’est dangereux.
    À mon avis, ce qui se passe présentement est très dangereux pour la démocratie de ce pays.
    Les américains vont tellement le regretter! Le réveil sera douloureux pour eux.
    En plus, rien n’aidera ce pays à continuer de s’enfoncer de plus en plus dans un déclin prévu depuis quelques années.
    Seuls les excréments…euh…les énormément riches continueront à en profiter au détriment du reste de la population.
    Pitoyable.

  18. Lukas dit :

    Quand tu considères que la Trumpet travaille principalement pour Poutine, ce genre de geste s’explique facilement…

  19. ghislain1957 dit :

    Il y a environ 2 jours une rumeur, fondée ou non, à l’effet que Esper aurait dit

    1. ghislain1957 dit :

      Commentaire parti trop vite…

      Il y a environ 2 jours une rumeur, fondée ou non, à l’effet que Esper aurait dit qu’il était effrayé que tRump nomme un « yes man » à sa place. Aurait-il peur que tRump ait l’intention de se servir d’un « yes man » pour le protéger et empêcher qu’il soit évincé de la maison brune?

  20. Danielle D. dit :

    S’il place ainsi ses pions, c’est certain que Trump a un plan.

    1. jeani dit :

      Ce serait son premier plan en 4 années.

  21. gl000001 dit :

    Fin de la guerre en Afghanistan = Prix Nobel !!!!!

    1. karma278 dit :

      Vraiment, quel sens de l’humour vous avez…
      🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

    2. Danielle D. dit :

      Prix Nobel de l’épais

      1. Dekessey dit :

        Le commentaire le plus sous-estimé de la journée!
        😉

  22. Racza dit :

    Est-ce que d’ici au 20 janvier un retrait total de toutes ces troupes est réalisable ???

  23. senorflash dit :

    c’est carrément pour éviter de ce faire jeter hors de la maison blanche, c’est effectivement la préparation d’un coup d’état.

  24. Mouski dit :

    Ça va être long d’ici le 20 janvier. Possiblement une tentative de coup d’état. C’est absolument incroyable que cet imbécile qui a été battu continue à détruire la démocratie américaine. Vite.

  25. Pierre S. dit :

    ———————-

    Au final Biden va gagner par presque 6 millions de vote au suffrage populaire.
    Alors que la mascarade finisse, que les médecins de la MB ajuste les médocs et que
    Trump concède à l’évidence la victoire à Biden.

    Le plus longtemps il refuse de le faire , le plus longtemps il fait du grabuge et tente
    de saboter la transition et semer le doute sur le résultat … le plus il s’expose à des représailles
    sans aucun précédents.

    Trump est un géant de faillance ….d’ici peu il n’aura plus la baguette magique de la présidence
    qui lui a permis de dire n’importe quoi en toute impunité ….. depuis 4 ans, complètement à l’abris de
    la justice il s’est comporté comme une crapule un petit criminel de ruelles… il a menti, menacé, insulté et
    calomnié à peu prêt tout le monde … et ce petit manège tire à sa fin.

    Et complètement dénué de cette aura de protection, entouré des derniers crétins trumpistes prèt
    à couler avec … il subira un retour d’ascenseur foudroyant. De la part de bien des gens qu’il aura
    écoeuré depuis toujours ……

    Y aura bien des trucs qui seront déterré, bien des langues qui se délieront et bien des méfaits qui
    seront exposé au public …. les gens réaliseront l’ampleur de l’imposture Trump.

    Pour ceux qui pensent qu’il sera la en 2024 ????? Oubliez ca.

  26. Benton Fraser dit :

    Trump croit sans doute que les troupes en d’Afghanistan, en Syrie et en Corée du Sud seraient plus pratique dans les rues des grandes villes américaines!!!!

    1. Richard Desrochers dit :

      Il va faire d’une pierre deux coups: favoriser les Talibans en Afghanistan et les Talibans à la Maison blanche.

    2. Autrement dit :

      Il compte sans doute stationner le gros des troupes démobilisées autour de la maison blanche, sur les pelouses avec véhicules, matériel, équipements, casernes et armes. Il pense que personne d’autre que lui n’occupera la maison blanche… Quel grand enfant!

  27. spritzer dit :

    Ça fait 20 ans qu’ils sont en Afghanistan, est-ce qu’ils doivent y rester éternellement ?… Très bonne décision si elle se concrétise, et les démocrates vont monter aux barricades pour laisser les troupes là-bas. C’est pas un peu le monde à l’envers ?

    En Syrie également, ils n’ont pas d’affaire là. Présentement ils volent le pétrole en plus. Ils n’ont pas de mandat pour être en Syrie contrairement aux Russes qui ont été invité par Assad.

    Dans aucun de ces deux pays leur présence contribue à régler les problèmes, au contraire ils les enveniment.

    1. Benton Fraser dit :

      Vous avez oubliez que cela fait plus 65 ans que les américains sont en Corée du sud!

      1. A.Talon dit :

        70 ans, plus précisément. Et les Sud-Coréens ne s’en portent pas plus mal. Leur société est maintenant démocratique, leurs forces armées sont puissantes, leur économie est florissante et leur culture populaire (K-Pop et K-Beauty, notamment) s’exporte massivement à travers le Monde.

      2. spritzer dit :

        @Benton Fraser

        Vous suggérez qu’ils restent en Afghanistan encore 45 ans ? Je ne comprends pas les réticences, si les démocrates en ont, à un retrait complet des troupes de ce pays. Si c’est fait de façon ordonnée, où est le problème ?

      3. igreck dit :

        « Si c’est fait de façon ordonnée, où est le problème ?« 
        Le problème c’est que cela prendrait du temps et que Trompe est tout sauf ordonné !

      4. spritzer dit :

        @A.Talon

        « leur culture populaire (K-Pop et K-Beauty, notamment) s’exporte massivement à travers le Monde. »

        On peut dire que vous y êtes pour quelque chose. 😉

    2. el_kabong dit :

      @spritzer
      « … contrairement aux Russes qui ont été invité par Assad. »

      Assurément dans un but humanitaire…

      1. spritzer dit :

        @el kabong

        En quelque sorte: sauver le pays du règne infernal de l’État Islamique.

      2. Samati dit :

        …en bombardant les hôpitaux et les écoles entre autres…

  28. Pierre S. dit :

    ———————

    De toute facon …. la seule guerre que Trump a mené
    c’est une guerre contre son propre pays qu’il déteste souverainement
    mais dont il profite de façon odieuse.

  29. Gina. dit :

    Trump déstabilise le pays et ses alliés . Quelqu’un qui ne connaît rien en politique internationale . Un ignorant tout simplement .

  30. ghislain1957 dit :

    Je viens de retrouver l’article en question concernant Esper:

    Esper: If my replacement is ‘a real yes man’ then ‘God help us’

    Former Defense Secretary Mark Esper said in an interview published Monday that if his replacement is “a real yes man” then “God help us.”

    https://thehill.com/policy/defense/525158-esper-if-my-replacement-is-a-real-yes-man-then-god-help-us

  31. Louise dit :

    Depuis l’élection, Trump ne fait même pas semblant de travailler.
    Les changements qu’il opère au Pentagone font partie d’un plan pour négocier des avantages personnels .

    Soit il veut se mettre dans les bonnes grâces de Poutine pour marchander le remboursement de ses dettes et éventuellement construire un hôtel à Moscou. Soit il veut protéger ses arrières au cas où on voudrait le faire sortir de force de la Maison Blanche.
    Plus probablement il veut se servir de la menace de retirer les soldats des trois pays mentionnés pour obtenir un pardon global pour tous les crimes qu’il a commis.

    La menace et l’intimidation, lui y connaît ça ! 👍

    1. Danielle D. dit :

      Peut-être tout ça et un peu plus même.
      The art of the deal !

  32. karma278 dit :

    Afghanistan, Syria, South Korea.
    (Version anglaise, pour penser comme Tiny, il faut utiliser l’anglais)

    Bref, ASSK.

    Suffisait de demander, et Tiny livrera la marchandise

    🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈

  33. Léo Mico dit :

    Certains disent que si Trump a viré Mark Esper, c’est parce que Esper avait refusé la demande de Trump d’envoyer l’armée dans les rues pour lutter contre les manifestants.

    De là à imaginer que Trump cherche à mettre en place une guerre civile, avec des affrontements armés dans les rues et un camp qui serait appuyé par l’armée, il y a un pas qu’on ne va pas franchir, mais ça fait réfléchir…

  34. Bobo dit :

    Ça fait longtemps que je crois que Trump, pour une personne n’ayant aucune considération pour la démocratie, fomente sans doute quelque chose qui ressemble à un coup d’état.
    C’est un mélange des scénarios de « Wag the dog » pour la diversion en refusant de céder la place, « Five Days in May » pour le noyautage du Pentagone et « The Manchurian Candidate » pour l’ensemble de l’oeuvre.

    1. A.Talon dit :

      Excellentes références cinématographiques. «Seven Days in May» (1964), malheureusement oublié de nos jours, est probablement l’un des plus pertinents dans la situation actuelle. Un scénario écrit par le célèbre Rod Serling, auteur et hôte de la cultissime télé-série «The Twilight Zone».

      «Seven Days In May (1964) Official Trailer – Burt Lancaster, Kirk Douglas Conspiracy Movie HD»

      1. Haïku dit :

        Bon rappel ! 👍👍

      2. Bobo dit :

        @ A. Talon 15:37

        Merci pour la correction, il me manquait 2 jours en mai. Ce n’était pas le correcteur mais bien un problème de mémoire.

        Pour ceux qui voudraient voir le film en version originale

        https://www.youtube.com/watch?v=ih_9XSeYnME

        J’avais oublié le film « La chute – Downfall » dont quelqu’un avait parlé ici il y a quelques jours. Pour la folie du gros jaune.

  35. Roger Allard dit :

    Au point de vue logistique, est-ce qu’un tel retrait est possible et réalisable ?

  36. senorflash dit :

    Il serait temps, que les démocrates montrent les dents… (si j’étais au USA je serai démocrate, mais sérieusement ce partie a une image de faiblesse, c’est horrible. Ils ont l’air faible et passif pas étonnant que les gens qui se dise fort (force genre cours d’école) soit prêt a écouter n’importe quoi des républicains)

    1. gl000001 dit :

      « faible et passif  »
      Ils ont impeaché le président. C’est très passif ça ?

      1. senorflash dit :

        Ça prit des mois et des mois de pression avant qu’il le fasse. Je ne sais pas si vous vous rappeler le nombre de temps qu’il a fallu entre le moment c’était dans l’air et le moment que ça c’est fait lol et le pire c’est que ça c’est fait sur une parcelle des problèmes que Trump a causés, un enjeu absolument pas rassembleur, de la politique étrangère dont les républicains ne peuvent pas plus se ficher. Ils ont l’air faibles sur à peu près tous les enjeux. Pourtant on peut très bien défendre leur position avec énergie et force. Ils devraient le faire même, car c’est la survie même de leur nation qui est en jeu.

  37. gl000001 dit :

    Si ça vient de Poutine et qu’il faut que ça se fasse au plus vite … ça veut donc dire que Poutine est convaincu que trump va débarquer du trône de président. Preuve par l’absurde que c’est une bonne nouvelle 😉

  38. L’hypothèse soulevée par M. Hétu est plein de GBS.

    En agissant ainsi, Bunker Boy compliquerait la tâche du président-élu Biden dans ses tentatives de remettre sur les rails, la politique étrangère des USA.

    Ces « changements » n’ont donc rien de rassurant. En plaçant ses pions,il s’assure que ses politiques seront appliqués peu importe les conséquences sur la géopolitique internationale.

    Putin et Kim Jung Un doivent jubiler devant les possibilités d’un retrait des forces américaines en Syrie et en Corée-Du-Sud.

    Le Salopard-En-Chef démontre, encore une fois, qu’il est un ignorant en matière de politique internationale.

    1. lechatderuelle dit :

      Gilles Morissette Aucunement…. les pions de trump seront tablettés ou congédiés tout simplement en janvier… Kim Jung-Un ??? Quelqu’un s’intéresse à ses états d’âme?? Ce type est un autre narcissique fabulateur…..

      Poutine y est déjà bien installé, au Moyen-Orient, ce qui ne changera rien de sa politique étrangère plus agressive…. mais qui lui coute la peau des fesses….

      La Corée du Sud n’est pas au menu… un des vieux retraités réhabilités en parle souvent, mais juste la démobilisation de ce pays prendrait quelques mois, sinon une année…. fait que…..

      trump espère ainsi ajouté un chapitre à ses Mémoires alors qu’il dira que lui avait la solution pour la paix…

      des gestes sans portée, dans une cause désespérée, avec des acteurs sans pouvoir ni leadership au sein de tout l’appareil gouvernemental….

  39. lechatderuelle dit :

    trump joue au président…. rien de plus… il n’a jamais réussi quoi que ce soit à l’international et il s’imagine que le retrait des troupes sera un point d’éclat de son passage à la Maison-Blanche….

    il prépare des trappes à souris pour coincer Biden….pour ainsi répéter ad nauseam, je vous l’avais dit que les Démocrates feraient ceci ou cela….

    une perte de temps inimaginable…… mais bon, les USA ne font rien d’intelligent depuis 4ans, alors …. ça ne change rien pour personne….

    ce pauvre vieux monsieur y va de son dernier grand coup de théâtre…. mais il demeure toujours un aussi mauvais acteur…..

    Depuis quand l’Armée US peut bouger en si peu de temps? Il ne reste à peine que le temps nécessaire pour « confirmer les niveaux de sécurité » des nouveaux venus ….
    Que du brassage de papier….. en encombrement de la machine gouvernementale….

    1. el_kabong dit :

      @lechatderuelle
      « … il n’a jamais réussi quoi que ce soit à l’international… »

      Vous oubliez ces fabuleux « accords de paix » entre l’Islande et le Togo…

  40. treblig dit :

    Trump est un individu stupide qui agit stupidement. Et l’autre loi ( dont j’oublie le nom) qui veut de ne pas attribuer à la malveillance ce que la bêtise suffit à expliquer.

    Trump est aussi un individu primaire qui veut simplement se venger d’individus qui l’ont contrarié pendant qu’il le peut encore avec son titre de président. Il lui reste 9 semaines pour finir de régler ses comptes. Pas de raffinement chez-lui. Pas de réflexion non plus

    1. richard311253 dit :

      Le nom oublié est le rasoir de Hanlon, si je ne m’abuse.

  41. philippe deslauriers dit :

    Trump qui formente un coup d’état avec l’approbation des ripoux (turtleman a dit qu’il était 100% dans ces droit!)

    Il y a t’il encore du monde qui croit que Biden (si il n’est pas assassiner d’ici Noel) doit faire des concessions avec les ripoux lors de sa présidence?

    1. Eric J dit :

      Je crois également que Joe Biden ou Kamala Harris sont en danger en ce moment. Un peu de Novichok dans le egg-nog au thanksgiving peut-être?

      1. A.Talon dit :

        Peu probable. Le président élu Biden et sa colistière sont déjà depuis quelques jours sous la protection du Secret Service. Une protection au moins égale à celle dont jouit l’actuel occupant de la Maison-Brune.

  42. Danielle D. dit :

    Le caricaturiste Chapleau avait bien anticipé la présente situation

    https://mobile-img.lpcdn.ca/lpca/924x/97d33c96-1a1c-11eb-b8ad-02fe89184577.jpg

    1. Danielle D. dit :

      C’était le 30 octobre dernier.

      1. Haïku dit :

        CQFD !!!

  43. M.Rustik dit :

    Ma soeur est psychologue, et elle me dit qu’il est pratiquement impossible de faire un diagnostique à distance. Elle a toujours refuser de me donner un diagnostic de trump. Cependant, elle considère trump comme une personne qui aime être admiré. Avec ce trait et ces autres comportements, elle m’a dit: « Généralement ce genre de personne, quand elles sont coincées, au pied du mur, elles ont tendance à réagir dans l’extrême avec une facilité pour user de violence ». Et pire elle a ajouté: « Habituellement le ‘suiveux’ choisissent l’émotion au lieu des faits ». Deux commentaires qui m’ont laissé un petit frisson.

    Son commentaire m’a été fait au lendemain de l’élection… et là, le remplacement de Esper.

    Demain quoi? Il va tenter d’influencer le Collège Électoral pour qu’il vote pour lui? L’argent achète tout, non?

    Un roman en temps réel ou encore l’émission « au-delà du réel » en vrai… n’ajustez pas votre appareil, nous avons pris le contrôle du…

    1. Danielle D. dit :

      Il est possible de poser des diagnostics à distance en observant les comportements et en écoutant les discours de la personne « évaluée ». Il faut par contre que l’analyse se fasse à partir d’une grille d’évaluation reconnue par la profession.

      Par contre, il est plus délicat de confirmer un diagnostic sans avoir rencontré la personne.
      Le diagnostic à distance est donc davantage une hypothèse de travail qu’une certitude absolue.

    2. monsieur8 dit :

      @rustik: vous dite qu’« Il va tenter d’influencer le Collège Électoral ».

      Je crois que c’est par les grands électeurs que le « Coup » peut venir. Ce sont eux qui élisent le président.

    3. Richard Desrochers dit :

      … du vertical, de l’horizontal, et surtout de l’oblique.

  44. A.Talon dit :

    Récent tweet de R.Hétu. À lire absolument, surtout le ‘scan’ de la lettre de de Dubya Bush au Président Obama. Jamais été un fan de Bush, mais là il a su faire preuve de classe et agir en vrai gentleman.

    «Extrait de la lettre de GWB à BO le jour de son départ de la MB: “Dear Barack….You have just begun a fantastic chapter in your life….You will have an Almighty God to comfort you, a family who loves you, and a country that is pulling for you, including me… » (via @BeschlossDC).»

    https://twitter.com/richardhetu/status/1326634396577828867

  45. Apocalypse dit :

    @M.Rustik – 16:39

    Ca fait quatre(4) ans qu’on suit tous les jours Donald Trump, je pense que nous avons une bonne idée du bonhomme. De plus, nous avons eu des témoignages de gens de sa famille et ce n’était vraiment pas jojo.

    En ce qui me concerne, c’est un sociopathe! Il fitte toutes les cases.

    1. Richard Desrochers dit :

      Je ne comprends pas cette réserve des psychologues et des psychiatres à ne pas oser de diagnostic à son sujet : il est exactement en public ce qu’il serait dans l’intimité du cabinet d’un professionnel. Incapable de cacher ou déguiser sa nature. D’ailleurs il ferait comme dans certain interview, il partirait avant la fin de la séance, les questions seraient trop injustes. Aussi pour ne pas payer.

  46. jaylowblow dit :

    Quand j’ai lu le titre de ce billet je me suis dit « oh non! il prépare son coup d’état » mais après avoir lu le billet je crois que si c’est ce qu’il tente de faire ça va être un méchant gros flop. Des militaires à la retraite habitués de Fox News? Comme d’autres l’ont dit c’est pas la prison mais le peloton d’exécution qu’il risque s’il tente vraiment le coup.

    Mais je me demande une chose: pourquoi il a encore le droit de faire tout ça? Ils ne se sont jamais posé la question à savoir ce qui arriverait si un président défait décidait de se servir de ses pouvoirs durant les trois mois qui lui restent pour tenter mettre ses pions en place afin de rester en poste? On le voit aller, totalement impuissant que nous sommes et on se demande qui pourrait l’arrêter et la réponse semble être PERSONNE.

    1. Richard Desrochers dit :

      « Ils ne se sont jamais posé la question… »

      C’est parce que quelqu’un qui a été élu président est d’emblée considéré présidentiel… C’est en 2016 que la question pouvait enfin se poser. On a la réponse depuis.

    2. igreck dit :

      Trompe pousse la Constitution dans ses limites extrêmes. Beaucoup de règles non-écrites sont respectées depuis des décennies (par des politiciens raisonnables ce que Trompe n’est pas de toute évidence) car régir la vie en société à partir d’un document vieux de 250 ans serait pour le moins déconnecté de la réalité actuelle. C’est pourquoi les interprétations « à la lettre » par les Juges de la SCOTUS feront reculer les U$A plutôt que les porter en avant.

  47. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu
    @richardhetu
    Extrait de la lettre de GWB à BO le jour de son départ de la MB: “Dear Barack….You have just begun a fantastic chapter in your life….You will have an Almighty God to comfort you, a family who loves you, and a country that is pulling for you, including me… »

    J’admets, de la classe et de la dignité dans cette lettre par G. W. Bush et ensuite, je pense à l’Irak 😢😢😢.

    1. P Lacerte dit :

      J’ai aussi détesté du plus profond de mon être W Bush pour l’Irak détruit, mis à feu et à sang sur « a pack of lies » tel que George Galloway leur a remit brutalement sur le nez lorsqu’il ont voulu lui faire un mauvais parti en le convoquant au congres..

      https://www.youtube.com/watch?v=QVdYp2GDC-4
      (bon semble-t-il qu’il et toutes ses variantes ont été rendesu impossibles a visionner.. plutot curieux… censure !?

      Mais après un certain temps force est d’admettre que le fiasco de l’Irak c’était l’oeuvre de Rumsfeld et Cheney…, qui s’en sont mit plein les poches grâce à ça avec Haliburton… Ils ont utilisé l’inexpérience et la naïveté de Bush…. des centaines de milliers d’Irakiens sont morts pour que ces pourritures s’en mettent plein les poches… un pays riche a été réduit à l’âge de pierre… et les factions dispersées, sans main de fer pour les contenir, sont devenues ISIS… Les USA sont tombé dans une crise financières sans précédent… au répercussions mondiales…

      Ce qu’ils auront couté à l’humanité ces 2 crapules…. est INCALCULABLE….

      1. P Lacerte dit :

        Ce lien a « fini » par aboutir…

      2. P Lacerte dit :

        Finalement c’est une panne chez youtube qui a eu lieu ce soir…

  48. _cameleon_ dit :

    ♪HS♫ De tristes nouvelles au sujet de la mouche de Pence.

    Ce n’est pas sans émotion, que nous avons appris ce matin, le décès tragique de celle connue comme ‘la mouche de Pence’.

    Elle aurait rendu l’âme, après avoir été prise dans le fixatif de la bête, pendants de longue et agonisantes heures.

    Des témoins l’auraient entendu fredonner ‘Fly me to the moon’ avec la voix d’une jeune Chinoise … peu de temps avant sa mort tragique.
    Nos sources nous indiquent que la ‘chose’ aurait hélas survécu, elle !

    [ Fly me to the moon ] By A girl six years old | Bossanova guitar playing | INS @miumiuguitargirl

    1. _cameleon_ dit :

      OUPS WP don’t !

      Le lien:

    2. Haïku dit :

      😉😉 !!

  49. Eric J dit :

    Oubliez l’Afganisthan. Il prépare un coup d’état pour Janvier. Il place ses pions parmi la hiérarchie du haut commandement de l’armée pour s’assurer de la loyauté de celle-ci. Je ne crois pas au père Noel et ne pense pas que L’armée au complet suivra mais à l’instar de la guerre de sécession, l’armée risque de se scinder en deux camps. Loyaliste et non-loyaliste. On s’en reparle en Janvier.

    1. Pierre s. dit :

      ————————

      par contre ….

      ce qui défini le mieux Trump, c’est qu’il est peureux, le pire chieux a avoir été POTUS.

      1. Maïs1988 dit :

        @ Pierre 18h11

        Votre commentaire est très songé, bien argumenté, de très haute voltige…. Il rehausse ce blogue….

    2. Jaylowblow dit :

      Depuis 4 ans, l’incompétent en chef n’a jamais réussi quoi que ce soit, alors je crois qu’il est « safe » de dire qu’un coup d’état est hors de sa portée.

      Et comme Pierre s. dit, il est incroyablement pissou et il ne tentera donc jamais quelque chose qui pourrait avoir autant de conséquences pour lui s’il échouait. On parle de la peine de mort ici. Ça prend des couilles grosses comme la lune pour tenter ça et Trump est le pleutre des pleutres.

  50. Maïs1988 dit :

    Dommage! C’est un geste qui vient 4 ans trop tard!

    L’une des premières erreurs de D. Trump dès son élection a été de se soumettre et d’accepter de virer le Lt-Gen Michael Flynn. Ce dernier n’aura été « National Security Advisor » que pendant 3 semaines. Il voulait faire la paix. Rien pour plaire au Complexe militaro-industriel, au Pentagone, etc. Michael Flynn en avait vu d’autres. Il ne se laisserait pas intimider. Mais quand tous, media d’information (oui, je sais, c’est un oxymoron) inclus se sont attaqués à son fils Michael Flynn Jr., c’en était trop. Pour sauver son fils, Flynn a démissionné. Flynn y a laissé une fortune en frais d’avocat. Il est brisé, ruiné. On ne s’attaque pas au Complexe militaro-industriel, au Pentagone. Il fallait faire un exemple. Parlez-en à Tulsi Gabbard, Richard Ojeda ou autres militaires devenus pacifistes, comme Smedley Butler (« war is a racket ») 100 ans auparavant. Ces gens n’auront jamais le soutien de media.

    Trump a ensuite voulu rapatrier les soldats américains cantonnés en Corée du Sud pour enfin mettre fin aux provocations répétées à l’égard de la Corée du Nord, aux exercices militaires annuels. Ses généraux ont refusé. Trump a plié, encore une fois.

    Trump a voulu rapatrier les soldats américains cantonnés en Iraq. Ses généraux ont refusé.

    Trump a voulu rapatrier les soldats américains cantonnés en Afghanistan. Ses généraux ont refusé.

    Il est où le « Commander-in-Chief »?

    Obama avait été infiniment plus brillant. Il avait fait un grand ménage de 2012-2013. Il a viré Rear Adm. Chuck Gaouette (pour avoir voulu sauver l’ambassadeur américain à Benghazi!), Army General Carter Ham (Idem), Maj. Gen. Michael Carey, Gen. James Mattis, Gen. Mark Gurganus, Maj. Gen. Gregg Sturdevant, Vice Adm. James Giardina, etc. J’arrête ici la liste est longue. Obama a ensuite mis en place des hommes « à sa main », bien « à lui », sur lesquels il savait pouvoir compter!

    Malheureusement, quand Trump est arrivé, il a dû composer avec les hommes d’Obama. Ensuite, Trump, de par son inexpérience, ne leur a pas donné de bonbons. Une bonne guerre, idéalement plusieurs bonnes guerres, permettent à ces militaires d’accélérer leur fond de pension, d’avoir de belles promotions, de belles primes, voire même d’ajouter une étoile, de prendre une belle retraite dorée et de devenir « expert grassement rémunéré » sur les réseaux de tivi. Rien de cela avec Trump! Misère!

    Virer Mark Esper et enfin voir la démission de plusieurs collabos, c’est trop peu, trop tard. Ils vont se venger. Salement. Ça va être laid!

    Normalement, les media de gauche (oui, je sais, c’est un pléonasme) devrait se réjouir de voir arriver d’ex-militaires pour enfin fermer l’ambassade des USA en Afghanistan, enfin rapatrier les soldats à la maison pour une guerre inutile qui dure depuis près de 20 ans! Difficile aussi pour un média véritablement progressiste d’être en désaccord avec Anthony Tata qui a déjà qualifié Obama de dirigeant terroriste. Vous savez qu’Obama, en dépit de son prix Nobel de la Paix, malgré sa béatification sur ce blogue, était président lorsque son pays a bombardé : l’Iraq, l’Afghanistan, la Syrie, la Libye, le Yémen, la Somalie, le Pakistan. Honnêtement, cela correspond pas mal à la définition d’un « dirigeant terroriste ». Certains à Nuremberg ont été pendus pour moins que cela. Avec J Biden/K. Harris, on peut s’attendre à un « retour à la normale »!

    Reste maintenant à Trump à gracier J. Assange et E. Snowden. Là on aurait une guerre ouverte Pentagone contre Trump. Pour qui les media pencheraient vous pensez?

  51. jeanfrancoiscouture dit :

    «Les deux militaires à la retraite, de même que les autres nouveaux venus du Pentagone, ont en commun d’être hyper loyaux au président.»

    Tout est là, dans une version tordue de la «loyauté» à un individu même au mépris de tout le reste. Et subitement, une image me revint en mémoire.

    https://history.wikia.org/wiki/Idi_Amin

  52. Bobo dit :

    Bon. Le restant d’épluchette frappe encore.

    Law and Order Trump and fascist style. Ou Putin style. Ou Kim Jung-Un style. Ou Bolsanaro style. Ou Erdogan style. Ou Duterte style.

  53. Nefer111 dit :

    PIRE !!!
    Ya même un de ces 2 clowns dégénérés qui a osé dire qu’il faudrait exécuter J.Brennan l’ancien directeur de la CIA d’une balle dans la tête !!!!
    2 foutus danger pour la transition qui doit avoir lieu …
    C’est vraiment inquiétant !

  54. Citoyen dit :

    la maison blanche devrait mieux définir ce que le président ou l’opposition à le droit de faire ou de ne pas faire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :