Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La Russie a mené récemment des opérations de piratage ciblant les systèmes informatiques de plusieurs États et localités et permettant à Moscou d’accéder à leur infrastructure électorale, révèle le New York Times en citant des responsables du renseignement américains anonymes. Les révélations du Times interviennent au lendemain d’un point de presse inhabituel au cours duquel le directeur du Renseignement national John Ratcliffe, un allié politique de Donald Trump, a pointé du doigt l’Iran pour des actions considérées comme étant beaucoup moins troublantes par les sources du quotidien new-yorkais.

Sans entrer dans les détails avec le Times, les responsables du renseignement américains ont affirmé avoir identifié les plans de la Russie pour interférer dans l’élection présidentielle du 3 novembre dans les derniers jours de la campagne et après le scrutin. L’objectif de Moscou serait le même qu’en 2016 : aider Donald Trump à se faire élire.

Rien n’indique que les opérations russes ont changé les votes déposés jusqu’à maintenant ou les données inscrites sur les listes électorales, selon le Times. «Mais les responsables américains s’attendent à ce que si la course à la présidence n’est pas décidée le soir des élections, des groupes russes pourraient utiliser leur connaissance des systèmes informatiques locaux pour dégrader des sites web, diffuser des informations non publiques ou prendre des mesures similaires qui pourraient semer le chaos et les doutes sur l’intégrité des résultats, selon les responsables américains informés des renseignements», écrit le Times.

Ratcliffe a accusé mercredi soir l’Iran d’avoir envoyé des courriels menaçants à des électeurs démocrates en leur faisant croire qu’ils venaient des Proud Boys, l’organisation d’extrême droite pro-Trump. Il avait affirmé que cette opération avait pour but de nuire au président, ce qui n’avait pas convaincu tout le monde. La crédibilité et l’indépendance de cet ancien représentant républicain du Texas sans expérience dans le domaine du renseignement ne sont pas mises en cause pour la première fois.

P.S. : L’avant-dernière journée de la dernière campagne de financement de ce blogue en 2020 va bon train. Merci de tout coeur à ceux et celles qui y ont déjà contribué, de même qu’aux autres qui le feront d’ici demain!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:

(Photo Getty Images)

57 réflexions sur “Ingérence russe : bien pire que l’Iran

  1. FBeauchamp dit :

    Malgré la conférence de presse bidon de Rat…cliffe d’hier, on dirait que ce sera la surprise de novembre!

    Ratcliffe avait-il un fond de crédibilité…au fond de l’abysse!

  2. marylap dit :

    Pourquoi Trump arrêterait l’ingérence russe si c’est fait pour l’aider? Surtout que présentement, il a besoin de l’aide de tous ses petits amis pour se faire réélire.

    1. Haïku dit :

      Exact.
      RE: « Russia, if you’re listening… »(Trump en 2016).

  3. Toile dit :

    Sur l’enjeu. Etre poutine, mon choix serait clair entre Biden ou la bête. La seule façon que j’y vois pour conter cette merde ou ces merdes; c’est un vote ultra massif.

  4. treblig dit :

    On s’attend à ce que 60 à 65% de la population votent d’ici le 3 novembre au soir ce qui représente environ160 millions de personnes , D’ailleurs 40 millions ont déjà voté par anticipation et les 2 partis dépensent des millions pour sensibiliser leurs électeurs a aller voter. C’est bien plus efficace que de tenter de corrompre peut-être une dizaine de milliers de votes sur Les réseaux sociaux.

    Les manoeuvres russes mais surtout iraniennes apparaissent dérisoire dans ce contexte surtout en cas de balayage anticipée de Biden. Des piqûre de moustiques sur le dos d’un éléphant.

    1. MarcB dit :

      Même avec une faible influence sur les résultats, une intervention russe permettrait au camp Trump de crier à la fraude et que les russes ont tout fait pour favoriser l’élection de Biden car il sera « mou » face à Poutine.
      Ce qui serait vraiment machiavélique de la part de Poutine serait une manoeuvre évidente pour favoriser l’élection de Biden. Pour le Kremlin, l’important est de mettre le bordel aux USA afin d’avoir la voie libre en Syrie, en Ukraine, et pour leur prochaines expansions.

      1. gl000001 dit :

        Il crie déjà à la fraude. Comme en 2016. Il crie tout le temps. Comme un enfant de 7 ans !!

      2. nickoleterrible dit :

        Je crois aussi que c’est ce qui se passe. Étant donné la mauvaise position de Trump c’est la meilleure stratégie à suivre.Et pour moi c’est clair que Vladimir Poutine préfère Trump parce que de un je crois qu’ils détiennent des infos compromettantes sur lui et deuxièmement Tump prône un repli des US sur tout et partout. Et on peut ajouter que Trump est une personne stupide qui adule les dictateurs, on l’a bien vu avec la Corée du nord.

    2. Toile dit :

      « Des piqûre de moustiques sur le dos d’un éléphant« . Encourageant à première vue….. sauf si ces insectes sont des guêpes tueuses ! Ça vous tue votre homme en moins de deux.

  5. patofbarnak dit :

    Crisssssss que ça va mal aux states !

    1. Ziggy9361 dit :

      👍👍enfin quel qu’un qui voit clair!

    2. chrstianb dit :

      Ah! un chat revenant!

  6. Toile dit :

    Je suis loin d’être féru en informatique et je suis comme un livre pour les nuls en magouilles. Je présume que l’expertise en cette matière supplante de loin celle de l’iran. Du coup, on a eu 2016 donc oui la chose est plus que probable.

    1. gl000001 dit :

      Les chinois et les russes sont excellents. Aux USA, les hackers sont moins organisés par le gouvernement. Ils sont plus libres 😉

    2. MarcB dit :

      Pour avoir travaillé avec des informaticiens éduqués tant en Iran qu’en Russie, les deux pays en forment de très bons, en particulier dans la branche Mathématique-Informatique, donc cryptographie, donc « hacking ».

  7. Daniel A. dit :

    Contribution faite. Merci M. Hétu.

  8. Loufaf dit :

    Comme l’ a mentionné Haiku16.23.dt qui en 2016 demande ouvertement l’ aide de la Russie, nous pouvons supposer qu’ il fait de même en 2020.
    Il y a eu plusieurs communications téléphoniques avec Vlad , dont personne ne sait la teneur. Comme le gros taré est l’ homme de Vlad , nous pouvons penser qu’ il a été question d’ élections.
    Quand on connaît le personnage, tous les moyens sont bons pour gagner y compris enfreindre la loi.
    Tout ce que l’ on peut espérer, c’ est que les Russes ratent leur cible.

  9. On comprend un peu mieux les raisons qui ont fait que ni Ratcliffe, ni Wray n’ont voulu trop élaborer sur les actions prises par la Russie pour interférer dans le processus électoral américain.

    S’ils l’avaient fait, s’ils avaient donné des indications aussi précises que celles qu’ils ont donné pour l’Iran, les Américains auraient été mieux informés et en auraient pu en tirer les conclusions qui s’imposent­.

    Par contre, le « ciel leurs serait tombé sur la tête » car leur « job », surtout Wray, ne tient qu’à un fil !!

    Il ne faut surtout pas énerver la « Plorine-En-Chef » par les temps qui courent. Il a l’épiderme un peu sensible !!.

    Le monde est tellement méchant et injuste envers le pauve « Calimero ».

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Calimero_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e_d'animation).

    Rappelez-vous sa réplique préférée: « C’est vraiment trop injuste ».

  10. ProMap dit :

    Non, non et non. Le Times n’a pas suivi les événements. En 2017 je crois, la Russie, aka Putin, a tendu la main aux USA, aka trump, pour régler définitivement ce problème de cyber-attaques. trump a genialement serré la main de Putin, son pendant génial mais moins génial, et annoncé la formation d’un groupe binational chargé d’éliminer toutes les ingérences involontaires dans les élections de l’autre pays.

    Hum, il y a un mot de trop dans mon texte, je le sens, et j’arrive pas à le localiser.

    En tout cas il ne reste que l’Iran de problématique.

    1. gigido66 dit :

      Serait-ce un mot qui commence par « in »….je sens que c’est celui-là…

      1. ProMap dit :

        Absolument et parfaitement. Vous avez la bonne réponse. Vous gagnez un magnifique voyage ;, tenez-vous bien,à la Nouvelle-Orléans, lieu de naissance de Amy Vivian Coney, dit plus tard par décision de son husband Amy Coney Barrett. Étant donné ces temps de Covid, votre billet est remis à une date ultérieure qui sera échu le 3 novembre 2020.

        Blague à part, trump aurait très bien pu glisser sur ce mot « involontaires », le seul mot qu’il connait vraiment , sa condition d’irresponsable oblige.

        En passant gigido66, je ne sais pas si vous avez déjà été à la Nouvelle0Orléans, si oui, racontez svp, moi j’en rêve. Soul, jazz,..

  11. Pierre s. dit :

    ——————————–

    Le gros fou Trump qui tweet aujourd hui ….

    Qu’à chaque fois que B Obama parle en public, ca aide les républicains …
    Non mais c’est parce qu’a chaque fois que Trump ouvre sa grand gueule de débile
    ca aide clairement les démocrates …….

    Ce gros débile peut ben avoir besoin des Russes et des Ukrainiens pour l’aider
    dans sa médiocre campagne électorale ou il s’humilie un peu plus à chaque jour.

    1. Pierre Kintouai dit :

      Chacun sait (ou, du moins, se doute) que l’intervention d’Obama hier n’avait pour but que de déstabiliser le Gros Taré en vue du débat en rendant ce fou furieux encore plus fou et furieux.

      Il semble que la tactique a marché à merveille.

  12. Rick dit :

    Hâte à ce soir à la tivi…. comment se comportera le gros Calimero devant le stoïque Biden? Fera-t-il un fou de lui comme d’habitude? Essaiera-t-il de parler à micro fermé? Je m`y attend! 😉 Ce sera probablement son chant du Cygne… qu’il se noie donc dans son lac d’incompétence crasse!

    1. ProMap dit :

      Il aura des « magnificently brilliant » réponses, comme nous le verrons dimanche prochain à 60 minutes.

    2. Richard Desrochers dit :

      S’il veut gueuler à micro fermé, l’équipe de Biden le prépare à cette éventualité. Mais ça ne l’aiderait même pas : si Biden peut alors être le seul à l’entendre, l’auditoire va quand même voir que Trump essaie de nuire. Trump n’est pas ventriloque, même si ce qu’il dit ne vient que de ses tripes, sans transit au cerveau.

      1. gl000001 dit :

        Ca ne me surprendrait pas qu’il s’approche de Biden pour l’intimider par sa proximité physique et pour crier dans son micro !!

    3. Layla dit :

      @Rick
      Comment il se comportera?

      Il sera au naturel à n’en pas douter et comme il est naturellement instable ça va faire un show prévisible ment instable😉

      Je ne peux pas croire que Joe Biden doive passer par là.

      Quand je pense que DT disait dernièrement oh combien ce serait humiliant de perdre contre un plus petit que lui.
      C’est tout le contraire ce serait tellement humiliant pour Joe Biden de perdre contre DT.

      L’histoire de l’ingérence russe j’essaie de ne pas y penser.

  13. Richard Desrochers dit :

    J’ai écrit hier qu’il était absurde de concevoir que l’Iran était derrière les courriels des Proud Boys. Il y a beaucoup plus de chances que des pro-démocrates aient peur de voter, annulent ou changent leur vote par peur de représailles que de chances qu’ils adoptent l’idée tordue que ce soit pour aider Biden. Même s’ils entendent parler de la suggestion de Radcliffe. Qui veut peut-être éviter qu’on songe aux Russes ? Si proches des pays baltes, par exemple…

  14. _cameleon_ dit :

    Second 2020 Presidential Debate between Donald Trump and Joe Biden

    Non traduit … en direct sur CSPAN:

  15. _cameleon_ dit :

    Ous le lien: (?)

    1. Haïku dit :

      Merci !

    2. _cameleon_ dit :

      Oups, pardonnez le doublon.

  16. ghislain1957 dit :

    « INGÉRENCE RUSSE : BIEN PIRE QUE L’IRAN »

    Et contre qui les zétats-zunis prennent action? Contre l’Iran! Faut pas déplaire au ti-nami de Coronavirus 1er, n’est-ce pas?

    Washington sanctionne des entités iraniennes pour « ingérence »

    « Les États-Unis ont sanctionné jeudi les Gardiens de la révolution, l’armée idéologique de Téhéran, ainsi que des médias iraniens pour « tentative d’ingérence » dans les élections américaines du 3 novembre. »

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-10-22/election-americaine/washington-sanctionne-des-entites-iraniennes-pour-ingerence.php

    1. Carl Poulin dit :

      Amy Coney Barrett doit prier en scandant le mot suivant « L’utérus! »

  17. Carl Poulin dit :

    Selon la première chaîne de RC il y aurait plus de 50 millions d’électeurs américains qui ce seraient déjà prévalu de leur droit de vote et ce deux semaines avant l’élection. Ce chiffre représente à peu près le tiers des électeurs de l’élection de 2016. Les électeurs républichiants ont l’habitude de se présenter au scrutin le jour même de l’élection et ça ce n’est pas une bonne nouvelle pour l’abruti en chef car même avec une prestation adéquate au débat de ce soir le rattrapage d’électeurs auquel il fait face dans les sondages est pratiquement irrécupérable. Si les électeurs démocrates continuent d’ aller voter en masse avant le 3 novembre le plus grand traître de l’histoire des USA est cuit.

  18. Martin_C dit :

    @ cameleon
    mieux vaut un doublon qu’une absence de lien. Vous êtes donc tout pardonné !

  19. chicpourtout dit :

    H.S. C’est jeudi…. rions un peu…
    Qu’est-ce que les abeilles aiment le plus dans le mariage?
    La lune de miel… 😉

    1. Haïku dit :

      Savoureux ! 😉

      1. chicpourtout dit :

        J’en ai une autre @Haiku
        Je voulais vous faire une blague d’épicerie mais ça n’a pas supermarché… 😉

      2. Haïku dit :

        @chicpourtout
        Encore mieux ! 🤣👍

  20. _cameleon_ dit :

    En attendant le (non?) débat: ♪

    Souvenir de jeunesse:

    Simon & Garfunkel Scarborough Fair
    https://www.youtube.com/watch?v=BYQaD2CAi9A&list=PL51D42E9752AF0BB7&index=29

    Scarborough Fair/Canticle
    Simon and Garfunkel
    Are you going to Scarborough Fair?
    Parsley, sage, rosemary, and thyme
    Remember me to one who lives there
    She once was a true love of mine
    Tell her to make me a cambric shirt (in the deep forest green)
    Parsley, sage, rosemary, and thyme
    (Tracing of sparrow on snow-crested ground)
    Without no seams nor needle work
    (Bedclothes the child of the mountain)
    Then she’ll be a true love of mine
    (Sleeps unaware of the clarion call)
    Tell her to find me an acre of land
    (A sprinkling of leaves)
    Parsley, sage, rosemary and thyme
    (Washes the grave with silvery tears)
    Between the salt water and the sea strands
    (And polishes a gun)
    Then she’ll be a true love of mine
    Tell her to reap it with a sickle of leather
    (Blazing in scarlet battalions)…

  21. xnicden dit :

    « Rien n’indique que les opérations russes ont changé les votes déposés jusqu’à maintenant ou les données inscrites sur les listes électorales, selon le Times. »

    Ça serait pas mal plus rassurant si des registres électroniques, des machines à voter et des systèmes de comptabilisation des votes n’étaient pas munis de modem wifi. Savoir ces modem simplement « désactivés », mettons que…*soupir

    1. constella1 dit :

      Xnicden
      Ce serait pas mal plus rassurant si le chef du renseignement des USA n’était pas l’allié de la bête
      Je n’arrive pas à croire que je puisse écrire ça et que c’est bien une réalité en 2020 dans un pays sensé être un exemple de démocratie

  22. _cameleon_ dit :

    HS ♪ ♫ ♪ Simon & Garfunkel – Scarborough Fair (from The Concert in Central Park) (bis)

    1. steelgun dit :

      J’y étais…

      1. Haïku dit :

        Chanceux !!!

  23. P Lacerte dit :

    Ça date déjà d’un certain temps…. ce deepfake video fait par l’équipe de émission de fin de soirée de Jimmy Kimmel live… mais il est toujours aussi mourant de vérité… le voici donc:

    1. Haïku dit :

      Merci !
      C’est criant de vérité. 🤣

    2. _cameleon_ dit :

      LOL ! Mise en contexte:

  24. gl000001 dit :

    « C’EST LES IRANIENS » -Mnuchin.
    « C’EST PAS LES RUSSES » -ce que trump voudrait qu’il dise !!

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-10-22/election-americaine/washington-sanctionne-des-entites-iraniennes-pour-ingerence.php

  25. _cameleon_ dit :

    8:00 PM ET ?

    ET ? Extra terrestrial time ?

    Ca doit vouloir dire 21:00 EST

  26. Pierre s. dit :

    —————————–

    Rappelez vous de l’enthousiasme de Trump quand Poutine lui avait offert son aide
    pour améliorer la cyber sécurité américaine ….. le monde entier avait sursauté.

  27. Layla dit :

    C’est vendredi…
    À Téhéran et à Moscou

    En ce qui concerne la violence peut-être que 👿Tiny la terreur👿 comprendrait mieux avec un proverbe chinois.

    ***
    C’est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu’on réalise qu’on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.😉

    1. Haïku dit :

      Layla
      Très Zen la blague !
      C’est parfait comme ça. 😉👌

    2. _cameleon_ dit :

      Ah ce Boukar Diouf !
      Son grand père, un vieux chinois …
      On sé ben …

  28. _cameleon_ dit :

    Ca y est ca commence @ 20:41 sue C-SPAN.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :