Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le New York Post publie ce mercredi des courriels de Hunter Biden dans lesquels un homme d’affaires ukrainien le remercie en avril 2015 de l’avoir présenté à son père et lui demande comment il pourrait «utiliser son influence» au profit de la société d’énergie ukrainienne Burisma, dont le fils de Joe Biden était membre du conseil d’administration depuis 2014. Le quotidien conservateur fait le lien entre les messages de Vadym Pozharskyi, numéro 3 de Burisma, et les pressions exercées en 2016 par l’ancien vice-président pour obtenir le congédiement du procureur général d’Ukraine Viktor Shokin. Il qualifie ces courriels de «smoking-gun».

Selon le Post, les courriels et d’autres documents appartenant à Hunter Biden se trouvaient dans un ordinateur portable défectueux abandonné par son propriétaire chez un réparateur du Delaware en avril 2019. Ce dernier, qui n’est pas identifié, a remis l’ordinateur au FBI en décembre dernier après, dit-il, avoir tenté en vain de rejoindre son propriétaire. Mais avant, il a fait une copie du disque dur qu’il a remise plus tard à l’avocat de Rudolph Giuliani, réputé pour disséminer la désinformation russe.

Si vous trouvez cette histoire louche, vous êtes en bonne compagnie. Mais il y a pire.

Dans le premier paragraphe de son article sur les courriels de Hunter Biden, le Post affirme sans nuance que Viktor Shokin a été congédié alors qu’il faisait enquête sur Burisma. Le quotidien laisse ainsi entendre que Joe Biden aurait été influencé par les affaires de son fils dans sa campagne pour déloger un procureur général jugé corrompu. Campagne qui, faut-il le rappeler, avait été lancée par le département d’État américain et coordonnée avec la Communauté européenne et le Fonds monétaire international.

Or, l’enquête sur Burisma, commencée avant l’arrivée de Shokin au poste de procureur général d’Ukraine, a été mise en veilleuse pendant que celui-ci occupait cette fonction. Résultat : son congédiement augmentait plutôt qu’il ne diminuait les chances que l’enquête sur Burisma soit relancée.

Shokin nie cette version des faits, mais seuls les Rudolph Giuliani et Donald Trump le croyaient sur parole jusqu’ici. Le Post vient de les rejoindre, fournissant au président des munitions dont il ne devrait pas manquer de se servir pour remettre sur le tapis ses accusations concernant les Biden et l’Ukraine.

101 réflexions sur “Les courriels de Hunter Biden

  1. monteregien dit :

    Pendant ce temps-là, les articles du New York TImes sur les impôts de Trump n’apparaissent même plus sur mon fil Twitter.

  2. marylap dit :

    C’est bizarre, mais je pensais que c’était Joe Biden qui se présente contre Trump, pas Hunter. C’est aussi extrêmement louche que les courriels sortent maintenant. Pourquoi ne pas les avoirs produits pendant la procédure de destitution? Je pense que les Républicons savent très bien que Biden n’a rien fait de mal, mais comme ils sentent la défaite venir, ils sont prêts à tout. Même à s’attaquer au fils Biden.

    1. Dekessey dit :

      Louche? Ben voyons! On est à 20 jours de l’élection et Trump tire de l’arrière.
      Le timing est parfait.
      Je m’attends à d’autres révélations de part et d’autre dans les prochains jours.

      1. Achalante dit :

        Ça sent la fabrication… On peut voir les données des serveurs derrière ces courriels, SVP? Est-ce que le FBI peut confirmer avoir reçu l’ordinateur en question? Et plein d’autres questions…

      2. chicpourtout dit :

        C’est certain, ils vont Tout faire pour tenter de salir n’importe quoi venant des démocrates. M.Biden et son fils ne seront pas épargnés. Ils sont en campagne électorale… Quand on sait comment trompette fonctionne, rien n’est étonnant…

      3. Stemplar dit :

        @Dekessey

        Pas des révélations, mais des fabrications de preuves.

  3. ghislain1957 dit :

    TABARNAK!

  4. danielledcc dit :

    Qui a une poignée dans le dos?

    « Ce dernier a remis l’ordinateur au FBI en décembre dernier après, dit-il, avoir tenté en vain de rejoindre son propriétaire. Mais avant, il a fait une copie du disque dur qu’il a remise plus tard à l’avocat de Rudolph Giuliani. »

    1. xnicden dit :

      Courriels de 2014 au surplus.

      1. xnicden dit :

        *2015 pas 2014

  5. Un portable défectueux abandonné chez un réparateur qui le remet au FBI !!!!!!
    Un portable défectueux qui contient des courriels compromettants et qui est tout simplement abandonné chez le réparateur !!!

    Sapristi que ça sent le coup monté ou l’histoire totalement inventée cette affaire-là.

    Que dit le FBI à ce sujet ?

    1. xnicden dit :

      Je m’attends à ce qu’il confirme l’ouverture d’une enquête. Ou sa réouverture.

      1. Capitaine B dit :

        … à deux semaines des élections! Ça avait si bien fonctionné la dernière fois!

  6. Marlo dit :

    C’est vrai qu’Ivanka, Erik et Donald Jr sont blancs comme neige…

    1. MarcB dit :

      Dans le cas de junior, les rumeurs sont que ce qui est blanc, et dans ses narines, n’est pas de la neige… 😉

    2. Alexander dit :

      @Marlo

      Blanc comme dans blanchiment.

  7. gigido66 dit :

    On retente -ti le coup, pourquoi pas, ça a fonctionné à merveille la dernière fois…?

  8. xnicden dit :

    Il ne reste plus qu’à ce que le directeur du FBI confirme qu’il y a effectivement une enquête ouverte sur des courriels de Hunter Biden. C’est pour dans combien de jours?

    Pour ajouer à l’analogie avec octobre 2016, il convient de souligner qu’à l’époque, des agents du FBI étaient soupçonnés partager qvec Giuliani certaines informations.

    1. xnicden dit :

      *enquête ouverte ou réouverte.

  9. gl000001 dit :

    « un homme d’affaires ukrainien le remercie en avril 2015 de l’avoir présenté à son père et lui demande comment il pourrait «utiliser son influence» au profit de la société d’énergie ukrainienne Burisma »
    Ca ne veut pas dire que Biden a utilisé son influence pour aider Burisma. Dans la tête de trump, c’est évident qu’il l’a fait car pour lui, tout homme d’affaire est croche. Tout le monde fraude.

  10. PROBERT dit :

    Est-ce qu’il y avait aussi des courriels d’Hillary Clinton sur le disque dur de l’ordinateur défectueux ?

    1. gl000001 dit :

      Et le restaurant de pizza ?

      1. Madalton dit :

        Benghazi?

  11. Martin cote dit :

    les courriels d’Hilary en 2016……les courriels d’Hunter en 2020……..ils ne savent plus sur quoi çe prendre pour essayer de dénigrer Joe Biden…..çe n’est pas Hunter mais Joe qui est le candidat à la presidence…c’est vraiment rendu du n’importe quoi cette affaire la….

  12. Toile dit :

    Encore scene 23, prise 22
    2016, des courriels d’Hilary, 2020 des courriels de Hunter, le tout à quelques jours d’élection !!!
    Bien oui toi à croire que tu laisses ton portable de même, sans avoir vidé ou détruit la mémoire !!!
    Je ferai même pas ça moi même et mon paternel n’est pas Biden.
    Et puis la source est tellement crédible ( nez rouge puant) que ca vaut même pas le coup de le relever. Par contre, donne du carburant pour tous les délires possibles. Je ne pense pas toutefois que cela pese dans l’isoloir.

    Je commence à en avoir plein de pompon du NY post. Mais quand on connait l’affiliation, on est pas surpris.

    Cette « une », c’est le résultat détourné du refus de Barr de ne pas dévoilé. On fonce pareil dans le tas. Et que je suis bon pour vous le peuple, je vous l’avais promis, je le fais.

    1. Pierre Latour dit :

      @Toile « Par contre, donne du carburant pour tous les délires possibles. Je ne pense pas toutefois que cela pese dans l’isoloir »

      Exact, tout comme la ré-ouverture de l’enquête de Comey n’a eu aucun impact en 2016. C’était une belle excuse pour justifier la défaite d’Hilary Clinton, sans plus.

      1. gl000001 dit :

        C’est évident quand on sait de quel coté vous penchez 😉

  13. MarcB dit :

    « Fool me once, shame on you. Fool me twice, shame on me »
    Je ne suis pas certain que les électeurs vont se laisser encore une fois influencer, ou berner, par une histoire de email douteuse. Même si le email est véridique, il n’y semble pas y avoir rien de compromettant. Aucune mention que Hunter aurait agit illégalement, ou de manière non-éthique. Quelqu’un le remercie de lui avoir présenter le VP américain, et tente de le corrompre. Si Hunter avait répondu par l’affirmative, sa réponse ferait partie des courriels envoyés.
    Et d’ailleurs, c’est Joe qui se présente, pas Hunter…

    1. Cyto dit :

      Bon! Je me demandais quand quelqu’un remarquerais ça

  14. Pierre Latour dit :

    Hunter Biden n’avait pas été pincé pour avoir oublié des fioles de crack dans une voiture de location? Est-ce vraiment invraisemblable qu’un gars sur le party comme lui oublie un laptop dans une auto aussi?

    1. gl000001 dit :

      Oui. Parce qu’en 2019, l’histoire des courriels était très d’actualité et le gars n’est pas aussi idiot que Giuliani.

    2. simonolivier dit :

      Simon, Hunter Biden nest plus sur le party depuis plusieurs années. Alors c’est quoi votre point, le faire passer pour un accro même s’il ne consomme plus? Surtout que ce n’est pas au Trump à faire la leçon sur les magouilles encore moins la poudre blanche.

  15. Toile dit :

    J’espere que les journaux et télévisions feront plus que du prime time quand je verrai la bête sortir menottée ou en chemise blanche de la maison brune. Orgasme garanti. J’ajoute aussi bien d’autres noms à cette liste.

  16. Duduche dit :

    Leur authenticité mise à part, ces courriels n’apportent rien de nouveau à moins qu’il n’y ait la réponse de Hunter Biden. Qu’un homme d’affaire plaide pour sa compagnie n’a rien d’étonnant (du lobbyisme de ce type, il s’en fait tous les jours aux USA). S’il n’y a pas eu de retour d’ascendeur, c’est un pétard mouillé même sans tenir compte des comportements douteux de V. Shokin.

    C’était quoi déjà, la réaction de NY Post devant la tentative de chantage du bouffi-45, celle qui lui a valu la destitution? Parce que là, il y avait quelque chose de réellement répréhensible à ce qu’un « président » en exercice utilise l’argent public versé à un pays étranger pour servir ses besoins politiques internes.

    1. Pierre Latour dit :

      @Duduche Il n’y a rien d’illégal là dedans mais Joe Biden avait dit qu’il était pas au courant des affaires de son fils avec Burisma, un mensonge clairement. Il va devoir répondre à des questions là-dessus mais est-ce que les médias américains auront la rigueur de le faire? J’en doute fortement.

      1. gl000001 dit :

        Ca vous dérange cette histoire. Les insinuations sortent.
        « J’en doute fortement. » Mais vous ne doutez jamais de trump 😉
        Latour penche du bon bord 😉

      2. Duduche dit :

        @Pierre Latour: quand Hunter Biden communique avec un homme d’affaire, il ne met pas forcément son père en .cc. Vous ne déduisez que ce qui vous arrange.

        Est-ce que les sénateurs républicains ont eu la rigueur de se pencher sur le chantage du bouffi-45 et de dénoncer ses très nombreux mensonges? Je n’ai pas à douter, la réponse est négative.

      3. simonolivier dit :

        C’est pas le brilliant Eric qui disait plus tôt cette semaine que de ne pouvoir faire du pay for play fait perdre des millairds à la Trump org.?

      4. simonolivier dit :

        gl0001 pour citer un éminent politicien québécois c’est comme la tour de Pise, ca penche toujours du même bord.

  17. jcvirgil dit :

    On aura beau dire mais placer son fiston dans une job à 5’000$/semaine quand on est en possession d’un porte-feuille de 1 milliard d’aide américaine ça s’appelle du népotisme , faire congédier ensuite un procureur qui s’intéresse d’un peu trop près aux activités illicites de l’entreprise , ça laisse place à bien des interrogations.

    Quand à la prise de position du Fond monétaire international un outil américain pour asservir les peuples et celle d’un allié dans le coup d’État ukrainien comme l’union européenne , c’est très peu convainquant. Les esprits mal tournés pourrait parler d’une association de malfaiteurs 🙂

    On est dans la corruption et le business as usual de la politique américaine ,. C’est moins pire que toutes les crosses de Trump c’est certain mais on a surement pas affaire à une blanche colombe avec Jo Bidon.

    Évidemment , c’est juste mon opinion vous avez droit à la vôtre.

    1. ghislain1957 dit :

      @ jcvirgil

      « …ça s’appelle du népotisme… »

      On en voit à tous les jours à la maison brune. Je ne vois pas comment Biden pourrait être accusé de népotisme quand ce n’est pas lui qui a placé Hunter chez Burisma.

    2. richard311253 dit :

      @jcvirgil

      D’accord avec vous. Faut faire la distinction entre notre désir de voir partir le président américain actuel à tous prix et les actions prétendument croches, ce qui reste à démontrer, du prétendant Joe Biden, même si le jeu est dangereux pour ce dernier.

      Au fond, on remplace quoi par quoi ? Un bandit par un autre ?

      Le président actuel est un livre ouvert sur ce qui se passe en politique américaine. J’ajouterais un livre ouvert témoin de ce qui s’est toujours passé en politique américaine.

      Malgré toutes les turpitudes du président actuel, serions-nous en train de faire l’apologie de son équivalent démocrate, qui est plus discret disons ?

      Si je comprend le concept en politique du « tous les coups sont permis » jusqu’ou est-il raisonnable de pousser le concept ? Pour l’instant, le gaslighting est une tactique déloyale et vicieuse. Si on accepte cette façon de faire, qui au demeurant a pris de l’ampleur au fil des années, quelle sera la prochaine étape ?

      VOTE USA, VOTE

      1. jcvirgil dit :

        @Richard 311

        Dans nos *democraties* , on en est souvent réduit à voter pour le moins pire.
        Si j’étais américain je voterais probablement pour Biden sans me faire d’illusions toutefois…

      2. Richard Hétu dit :

        Mais elle n’est pas vraie cette histoire selon laquelle Biden a «placé» son fils là.

      3. richard311253 dit :

        Gaslighting encore une fois ?

        Je veux bien mais il y a tout de même des choses troublantes dans le camp Biden qui annonce du renouveau pour les 4 ans à venir. Le racisme systémique, la violence, la possession d’armes à feu etc seront des priorités. Vraiment !

        47 ans que le monsieur est là et puis !!!

        Aujourd’hui, on ne vote pas pour le candidat de notre choix, on vote contre le candidat qu’on ne veux plus voir, c’est la même chose chez nous.

        Ne dit-on pas qu’on a les politiciens que l’on mérite ? Voulez-vous bin me dire ce que l’on fait de pas correct ?

      4. simonolivier dit :

        M. Hétu Avez-vous fini de nous embarrasser avec les faits? Quelle mauvaise habitude vous avez.

      5. Mona dit :

        Non seulement le népotisme n’est pas prouvé du tout mais le but recherché est pire que de dénoncer une pseudo magouille de son ennemie : le but c’est « tous pourris  » … et Trump (la pire pourriture) devient la blanche colombe, seul à être autorisé à hurler avec les loups.

    3. oragoun oragoun dit :

      On aura beau dire Mr Virgil, mais colporter une rumeur sans la fact-checker ça s’appelle répandre des mensonges.
      https://www.politifact.com/factchecks/2019/may/07/viral-image/fact-checking-joe-biden-hunter-biden-and-ukraine/
      Et là, le nez dans le caca Mr jc…
      Évidement, ce ne sont juste que des faits vérifiés, mais vous avez le droit de croire à vos « fakes-news ».

  18. xnicden dit :

    En passant, Burisma a été hacké l’an dernier si ma mémoire est bonne… Depuis que la nouvelle est sortie, des observateurs ont fait remarquer que ce genre d’opération pouvait servir autant à planter de fausses informations qu’à aller chercher des données… À garder en mémoire pour toute supposée « corroboration » pouvant venir de l’Ukraine.

    1. Achalante dit :

      Bon point…

  19. kyrahplatane dit :

    Le 3 novembre n’arrive pas assez vite!

  20. Danielle Vallée dit :

    @jcvirgil: Et les stupides Trump: Junior, Eric, leurs épouses, qui font des discours électoraux à $50 000 chacun vous appelez ça comment?
    La reine de la sacoche et son mari vous appelez ça comment?
    Je connais des gens qui sont sur des conseils d’administration, et ils ont tous là à cause de leur nom. C’est le jeu du pouvoir.
    Pas que j’approuve, mais je ne suis pas scandalisée.

    1. jcvirgil dit :

      @Danielle Vallée

      On s’entend Trump et sa famille de mouettes à la Maison-Blanche sont ce qu’en bon québécois on pourrait appeler : *Les plusses pires*…

      Je comprend le jeu du pouvoir où des gens vont en politique d’abord pour asseoir leurs intérêts et ceux de leur famille.

      Il faudrait probablement passer à une autre forme de démocratie que celle des partis politiques subornés aux influence des grands lobbys et de leurs riches contributeurs, élus au quatre ans sans avoir ensuite de réels comptes à rendre à la population.

      La formule reste à trouver mais on jase là…on pourrait avoir une meilleure façon de faire gérer l’argent de nos taxes et impôts, avec de meilleurs moyens de consultations populaires et de reddition de comptes.

  21. Loufaf dit :

    Biden a agit en conformité avec le département d’État, la communauté européenne et le FMI.
    Shokin était jugé corrompu et comme l’ a écrit M. Hétu, son congédiement augmentait plutôt qu’ il ne diminuait les chances que l’ enquête sur Burisma soit relancée.

    Le Post propriété de Murdoch, propriétaire de Fuck news, prêt à toutes les bassesses pour aider le despote à se faire réélire.

    Perso, je ne crois pas que ce salissage ait de l’ influence sur l’ intention de vote des électeurs.En 4 ans, ils en vu de toutes les couleurs avec leur fake prezzidant.

    1. Achalante dit :

      C’est juste une autre tentative pour faire croire que « l’autre est aussi pire que l’un, ça ne vaut pas la peine d’aller voter ». Sauf qu’on a vu le bordel que l’un à mis, et on sait que l’autre remettra un peu d’ordre, alors je doute que ça marche cette fois.

  22. Danielle Vallée dit :

    Pierre Latour:
    Bo Biden, l’autre fils de Jos Biden était en train de mourir d’un cancer intraitable. Les gens autour de Jos Biden ont tous dit la même chose, quand ils ont essayé de discuter de Hunter avec lui, il semblait trop terrassé pour réagir. Personne n’a dénié que la nomination de Hunter donnait une apparence de conflit d’intérêt et était une mauvaise idée, pas même Hunter ou Jos.
    Il faut en revenir quand on voit toute l’importance que l’argent a dans toutes les sphères aux États-Unis.
    S’il y avait matière à poursuite Barr s’en serait occupé depuis longtemps

    1. ProMap dit :

      Votre conclusion résume clairement ce qu’il faut comprendre de cette histoire et de toutes les tentatives de trump depuis 2015 pour médire et calomnier ses adversaires.

    2. simonolivier dit :

      En fait, il y a matière à poursuite. Le FBI va possiblement payer une visite au réparateur. Parce que de copier le disque dur d’un client sans son autorisation est un Federal Felony passible d’emprisonnement.

  23. garoloup dit :

    Le journal parle de « smoking gun », moi je dis: pétard mouillé ou…pet foireux.

  24. ProMap dit :

    Juste de voir Giuliani en fin de parcours de cette histoire rocambolesque me convainc qu’une finale d’un film de James Bond où il désamorcerait in extremis une bombe qui ferait péter la planète, est plus crédible.

  25. senorflash dit :

    Bin voyons comment Trump peut-il accuser Biden de conflit d’intérêt, sa photo sera bientôt a coté du mot conflit d’intérêt dans le dictionnaire. Les républicains devraient avoir honte…

  26. Alexander dit :

    Les républicains en sont rendus à lâcher des pétards pour sauver leur peau. Que des cheap shots sans réel fondement. De la médisance.

    Les démocrates et autres opposants ne sont pas tendres, loin s’en faut, mais ils ramènent les faits sur la table continuellement.

    Ce qui est extraordinaire, c’est qu’on puisse tenter de brasser de la m… sur le dos du fils Biden et un supposé ordi défectueux (!) alors que la Trump family s’emplit les poches et fait preuve d’abus de pouvoirs quotidiennement et au grand jour, en toute impunité chez leurs partisans.

    La vieille expression deux poids deux mesures est insuffisante pour qualifier le ridicule de la situation.

    Quand Trump disait qu’il pourrait tirer quelqu’un sur la 5e avenue sans problème, c’est un peu ça.

    Il se sent invulnérable. Comme il disait lui-même, il se dit invincible.

    Et indispensable par extension.

    Mais, comme disait mon grand-père, du monde indispensable, il y a en plein le cimetière.

    La nature est bien faite pour ça.

  27. Madalton dit :

    Tu vas porter ton ordi pour le faire réparer. Mettons que t’oublies que ton ordi est chez le réparateur, ce dernier n’a pas non plus les coordonnées du propriétaire. Après un certain, temps, il remet l’ordi au FBI et il fait une copie du disque. Il y a pas mal de coïncidences à mon avis.

    Premièrement, le FBI doit avoir un département d’ordis perdus non réclamés ou bien le réparateur connait le propriétaire pour ainsi le remettre au FBI. Donc, il a volé l’ordi et les données de son client. Dans ce cas, Biden devrait poursuivre ledit réparateur et le NY Post pour vol et recel.

    Àa mon avis, cette histoire est inventés. Cousue de fils blancs.

    1. Marc dit :

      Elle est aussi inventée que la covid du gros!

    2. simonolivier dit :

      Copier le disque sans la permission du propiétaire de l’ordinateur est un Federal Felony.

  28. Madalton dit :

    Trump tiendra un Town Hall demain sur NBC en même temps que celui de Biden sur ABC. Monsieur Hêtu, est-ce que l’on peut vous déléguer pour écouter les mensonges de Trump et nous faire rapport par la suite pendant que l’on commentera ici la performance de Biden? 😉😁

  29. Racza dit :

    M’est avis que l’équipe de J Biden (avec l’expérience des dernières élections) ont anticipé toutes sortes de coups pourries de la part des mafieux…j’attends la suite. Je m’attendais à un coup pourrie beaucoup plus ravageur…

  30. richard311253 dit :

    @Madalton,

    Assez d’accord avec vous.

    Est-ce que tous les ordis non réclamés se retrouvent au FBI ?

    En lisant le texte de Richard Hétu ce matin, j’imagine ce réparateur dans une cave sombre et poussiéreuse car j’imagine mal un réparateur officiel chez Apple ou autres grandes marques, faire ce que ce réparateur a fait, faire une copie du disque dur et le remettre au FBI ????

    Encore une situation de gaslighting. On met le feu et on fait du millage la dessus. Les valeureux médias américains qui vont embarquer et te faire une promotion de cette histoire et oubliant l’essentiel, le programme politique présidentiel, La COVID19, le chômage, le racisme systémique, la violence actuelle, la violence annoncée.

    La misère humaine américaine.

    VOTE

    1. Pierre Latour dit :

      @richard311253

      Le FBI avait cette information depuis décembre 2019. Si le réparateur d’ordi ne s’était pas gardé une copie, le FBI aurait probablement effacer tout ça en douceur et on en aurait jamais entendu parlés.

      1. Achalante dit :

        Vous pensez vraiment qu’on va avaler une telle couleuvre? Le patron actuel du FBI a été mis en place par ce type. Il y a beaucoup d’enquêteurs au FBI qui sont républicains. Mais comme par hasard, cet ordinateur ne se serait trouvé entre les mains que d’enquêteurs démocrates qui font passer leur parti avant leur serment? Au risque de perdre leur emploi si ça sort?

        Remballez vos épouvantails, s’il vous plaît. Le public ne prend plus.

      2. gl000001 dit :

        Les pétards mouillés, on ne les entends pas sauter !! Tout ce qu’on entend, ce sont des gens du haut de la tour penchée, qui font des bruits de pets avec leur bouche.

      3. Layla dit :

        @Pierre Latour 9:25
        « … FBI aurait probablement effacer tout ça en douceur et on en aurait jamais entendu parlés. »

        Et bien sûr le FBI en effaçant le tout en douceur n’aurait pas pensé que le monsieur aurait fait une copie du disque dur pour le sortir, et se faire prendre les culottes baissées.

        Vous êtes vraiment pas drôle d’émettre un tel scénario.

      4. Madalton dit :

        Tant qu’à être dans des scénarios de complot, le FBI aurait sûrement fait disparaître le réparateur aussi. ils sont peut-être caves mais pas à temps plein.

    2. simonolivier dit :

      @richard 35 ans en informatique dont une grande partie en sécurité informatique me permette de confirmer ce que vous dites des grosses entreprises comme HP, Apple, IBM, Staples, Best Buy et les autres parce qu’aux USA c’est un crie de copier sans autorisation. Chez Apple, les disques durs étaient zappés (processus qui efface tout ce qu’il y a sur le HD de façon magnétique) avant d’être détruit ou revendu.

  31. chrstianb dit :

    Et pendant que le Post met à la une un pétard mouillé, le Journal of the American Medical Association (JAMA) publie une étude qui démontre que seulement 67% des décès liés à la Covid-19 sont comptabilisés aux États-Unis. Donc, il devrait y avoir plus de 300 000 morts…
    Effarant.
    https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2771761

    Bien que le nombre total de décès aux États-Unis soit remarquablement constant d’année en année, les décès américains ont augmenté de 20 % entre mars et juillet 2020. Le COVID-19 n’a été une cause documentée que pour 67 % de ces décès excessifs. Certains États ont eu plus de difficultés que d’autres à contenir la contagion communautaire, ce qui a entraîné une augmentation excessive du nombre de décès qui s’est prolongée jusqu’à l’été. Les décès américains attribués à certaines causes non infectieuses ont augmenté pendant les poussées de COVID-19. Les décès en excès attribués à des causes autres que COVID-19 pourraient refléter les décès dus à une infection non reconnue ou non documentée par le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère ou les décès de patients non infectés résultant des perturbations produites par la pandémie. Les limites de l’étude comprennent le recours à des données provisoires, des inexactitudes dans les certificats de décès et des hypothèses appliquées au modèle.

    1. Madalton dit :

      Et Trump qui demande hier àses partisans lesquels ont eu la COVID. Il dit bravo, vous êtes immunisés à vie. 😳🙄

      https://www.politicususa.com/2020/10/13/trump-congratulates-supporters-of-his-who-have-contracted-covid-19.html

      1. chrstianb dit :

        C’est carrément criminel… la Pennsylvanie est en plein dans la deuxième vague sans avoir vraiment eu d’accalmie en été.

    2. Toile dit :

      Absolument rien d’étonnant dans ce chiffre avancé. Il font à peu près tout pour invalider avec toutes les méthodes possibles et celles auxquelles on ne penseraient même pas. Ça s’applique dans tous les domaines. Et le pire est à venir quand il aura changement de pouvoir. Attachez vos tuques avec de la broche.

  32. Le Champ dit :

    Les républicains se pincent le nez et appuie Trump non pas pour le président qu’il est mais pour qu’il continue le demolissage et le remodelage des institutions gouvernementales car ils savent très bien que si les démocrates remportent ces élections ça sera 8 années ou les changements apportés par les démocrates seront l’ultime coup porter à leur façon de voir les choses et à leur idéalisme du rêves américains tel qu’ il existait dans le passé c’est à dire blanc, chrétien et patriarcale. La démographie des USA et la mondialisation à créer un pays dans lequel beaucoup d’Américains ne se reconnaissent plus(40% au moins) et Trump l’a compris et est prêt à tout pour les rassembler et sauver son propre cul.

    Bonne chance à nos voisins qui auront des lendemain d’élections très difficile……

  33. el_kabong dit :

    Quand on est rendu à déterrer un cheval mort pour le fouetter, les disciples du minable orangé sont au bout du désespoir…

    1. igreck dit :

      👍 bien dit !

  34. Cubbies dit :

    On sort les trucs de 2016 mais ça ne pogne plus.

    VOTE NOW!

    1. igreck dit :

      Très juste ! Leur volonté de ramener le pays dans les années 50 commence par retourner à 2016 pour l’élection de 2020 !?! Back to the future !

  35. ProMap dit :

    HS – En me baladant à traverd les commentaires du Twitter de notre hôte, j’ai trouvé celui-ci a propos des longues files d’attente :

    https://mobile.twitter.com/LeaStreliski/status/1315820256418504704

  36. Pierre S. dit :

    —————————

    le déssespoir s’est emparé des médias complice de la droite ultra conservatrice …

    Attaquer Biden en se servant de sont fils est si misérable et méprisable que ce pétard mouillé
    ne va que prouver que la présidence trump n’est qu’une imposture.
    Et si on parlait de l’équipe de la campagne électorale de Trump qui eux, sont réellement des criminels
    et qui sont réellement en prison.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Pierre S

      Sans compter qu’ils ont TOUS mentis ont eux des pertes de mémoires frappantes ou se sont tellement contredits dans leurs versions données lorsqu’ils ont témoignés qu’ils ont eux même discrédité leur témoignage assurés qu’ils étaient que le président Donald Trump les gracieraient que le Sénat partisan leur sauverait les fesses. Mais tout cela risque de changer après la prise de pouvoir et du Sénant par les Démocrates . Là les *affaires* russes et Ukrainiennes reviendront d’actualité. Fiston Trump et Rudy Giugliani entre autre ne pourront se défiler devront répondre aux questions posées…………………

  37. Histoire pour le moins louche en effet. Dire qu’il y a des tarés qui vont avaler ça sans poser la moindre question sans se rendre compte que ça ne tient même pas la route.

    Il faut s’attendre à tout de Bunker Boy et de sa bande de fripouilles qui voient le tapis leurs glissser sous les pieds et qui sont prêts à n’importe quoi afin de sauver leur « cul ».

    Pendant ce temps, le NYP ne parle pas des rapports d’impôts de la Crapule-En-Chef, ni de la pandémie qui continue de faire des ravages dans au noins 36 États américains.

    Ais-je besoin de rappeler que le propriétaire du NYP est Rupert Murdoch,le grand « chum » de « Bunker Boy ». Me semble que ça dit tout !!

    Comme à son habitude, le NYT qui se targue d’être un média crédible, donne du gaz à cette « théorie loufoque » tout ça au nom de la « neutralité politique. »

    Cette histoire est tellement risible qu’on se croirait dans un épisode du film « The Naked Gun » (« L’agent fait la farce ») avec l’acteur canadien, le regretté Leslie Nielsen.

    PITOYABLE !!

  38. jeanfrancoiscouture dit :

    «Si vous trouvez cette histoire louche, vous êtes en bonne compagnie.» (R. Hétu)

    «Louche» dites-vous? Et comment. Un ordinateur en panne «abandonné» chez un réparateur inconnu par un client sachant que cet ordinateur contient des infos «sensibles»! Puis ce réparateur, au lieu de faire honnêtement son travail, fouille dans le contenu, copie le disque dur, «au-cas-où»; finalement le proprio ne vient jamais récupérer son ordi et le «réparateur» ne réussit pas à le rejoindre. Puis il remet le disque dur au FBI.
    L’ordi appartiendrait à Hunter Biden, le fils du VP des USA et le «réparateur» n’aurait aucun moyen de rejoindre son «client»? Non mais elle est de quelle couleur la poignée que j’ai dans le dos?

    Cette affaire sent le coup tordu à plein nez. Bien entendu, Donald Trump et son clan ne vont pas manquer de s’en servir avec toute la mauvaise foi qu’on leur connait.

    1. gl000001 dit :

      Il y aurait beaucoup de gens qui fouillent dans les disques durs jetés au rebut. Ca semble croche, mais du moment, que l’appareil est jeté, il n’appartient plus à son ex-propriétaire. Ainsi que les données.
      Mais là, il était à la réparation. Comme disait quelqu’un plus haut, c’est du vol.
      Il faut vraiment « wiper » le disque avant de la jeter. Il y a des applications pour ça.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @gl000001: «Il faut vraiment « wiper » le disque avant de la jeter. Il y a des applications pour ça.»

        Perso, je ne fais pas que «wiper». Le le sors et je le détruis, point final. Et ce, même si je ne suis pas dans le circuit des données «sensibles». Je ne veux juste pas que des données personnelles de correspondants soient scannées par des petits ou gros fouineurs.

      2. Madalton dit :

        Dans notre institution financière, on détruit le disque avec une masse.

      3. gl000001 dit :

        Ca serait une belle job pour ma pré-retraite. Jouer de la masse, ça tient en forme.

    2. @jeanfrançoiscouture (14/10/2020 à 10:46)

      « Non mais elle est de quelle couleur la poignée que j’ai dans le dos »?

      Et moi, j’ai un pont à vendre !!

  39. Pierre S. dit :

    ———————

    imaginez si les démocrates étaient des crapules et décidaient de s’attaquer à
    Barron, Don Jr le débile, Eric Trump le fugitif, Yvanka la fraudeuse et Jared la crapule ….
    Parce que ca pourrait être ca aussi ……

    Les républicains sont vraiment une bande de pourris.
    Tirer sur les enfants des autres en se chachant eux même derriere leur enfants ….

    Trump, gaetz, la Juge Barrett etc etc etc …….

  40. igreck dit :

    Je crois qu’à ce stade de la campagne le ciment est bien pris et que cette vieille histoire va faire choux blanc ! Toute personne raisonnable comprendra que les multiples cirCONvolutions pour mettre cette information au jour, si tant est que ce n’est pas un canular, démontre à sa face même qu’elle est très peu crédible. Pour une « surprise d’octobre » les Repus devront trouver mieux !

    1. Haïku dit :

      Exactement !!

  41. Mariette Beaudoin dit :

    HS mais pas tant que ça.

    Je viens de lire sur deux sites Internet que Melania a révélé que Barron a aussi eu la covid après avoir testé d’abord négatif.

    Mais, comme par miracle à cause de vitamines, Melania et Barron ont aussi guéri en quelques jours !

    Si c’est vrai, c’est encore plus louche que la guérison de Trump seule.

    Remarquez que j »ignore si ces sites inventent des potins. Cependant, ça peut être crédible puisqu’ils annoncent le récent drame de Phil Collins qui est sur plusieurs plate-formes du web. Son ex-femme lui a fait tout un coup de cochon : elle habitait avec lui et s’est mariée avec un autre à Las Vegas, prétextant un voyage d’affaires. Elle avait déjà eu 45M$ de son divorce et lui réclame davantage, sinon elle dira des mensonges en cour pour le salir. Elle a même fait changer les serrures de sa maison pour qu’il n’y pénètre pas. Il veut l’expulser et avec raison ! Il ne mérite pas ça, après avoir tant travaillé, même avec des problèmes de santé. Ça me rend très triste, car Genesis est mon groupe préféré entre tous.

    Il n’y a pas que Melania qui s’est mariée pour l’argent…

  42. Haïku dit :

    En parlant de Genesis/Phil Collins et d’argent;
    J’ai essayé de vous lancer la chanson « I Know What I Want », mais le lien ne fonctionne pas.
    Désolé.

    1. Benton Fraser dit :
      1. Haïku dit :

        Grand merci !!!

  43. Mariette Beaudoin dit :

    C’est vrai pour Barron, car on en parle sur le site de la Presse, du Journal de Montréal et de MSN. Même le dr. Fauci disait que Trump était guéri. Je n’y crois pas du tout.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :