Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Je mentionnais jeudi qu’aucun grand quotidien des États-Unis n’avaient cru bon de publier un article à la une sur le refus de Donald Trump de s’engager à un transfert pacifique du pouvoir après l’élection présidentielle du 3 novembre, décision qui leur ont valu de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Plusieurs d’entre eux, dont le Washington Post, le Los Angeles Times et le New York Times, font amende honorable ce vendredi.

Il faut dire que le président leur a donné un bon prétexte jeudi : après que la porte-parole de la Maison-Blanche a déclaré qu’il respecterait les résultats d’une élection «libre et équitable», Donald Trump est revenu à la charge en affirmant qu’il n’était pas certain que le scrutin pourrait être «honnête» en raison des bulletins de vote par correspondance qui sont «une grosse arnaque».

Il semble de plus en plus évident que le président se prépare à contester devant les tribunaux les résultats de l’élection dans certains États clés si jamais il n’obtenait pas rapidement une victoire au sein du Collège électoral. Seule une victoire nette de Joe Biden pourrait éviter aux Américains un tel scénario. Et encore.

65 réflexions sur “Les unes du jour

  1. Emalion dit :

    l’automne va être long et pénible j’ai l’impression

    1. galgator dit :

      En effet, peu importe la défaite ou pas de Trump, le clown orange va semer le chaos. Sa milice armé jusqu’au dents est prête à descendre dans la rue dans le cas d’une défaite qui sera contestée peu importe le résultat sauf … si les républicains gagne.
      Ce personnage est un des plus grand danger pour les USA et ce même s’il utilise le bluff de temps en autres pour faire peur à ses adversaires. Il rêve de devenir le prochain Poutine des USA. Il avait même dit, il n’y a pas longtemps, à ses partisans qu’après 8 ans en poste, il pourrait prolonger son mandat en négociant… C’est un dictacteur dans l’âme ni plus ni moins.

      1. Sueurs dit :

        Sa sœur et sa nièce nous ont mis en garde… il ne faut pas trop s’inquiéter s’il survit un autre quatre ans soit il devra être interné ou il sera mort…

      2. Guy lebrasseur dit :

        Ce que vous oubliez de dire de ce malotru sans savoir vivre ,a l’esprIt complètement dérangé.Il est plus que temps qu’il soit interné dans l’hôpital psychiatrique le plus proche de Washington!

  2. jcvirgil dit :

    Un escroc se méfie toujours des autres . Dans son cas on peut dire que c’est une déformation professionnelle. 😎

    1. gl000001 dit :

      Et comme son autre spécialité est de faire de la projection … tout le monde est un escroc.
      Il se dit que tout le monde qui réussit est comme lui.

  3. POLITICON dit :

    Il existe des solutions pour assurer une élection juste, équitable et respectueuse de la démocratie et du vote du citoyen. D’abord, une organisation internationale impartiale pour assurer que la loi électorale soit respectée. Elle aurait aussi le mandat d’annoncer les résultats et le gagnant afin d’assurer une transition présidentielle sans partisannerie.

    Évidemment, cela est impossible au pays du chauvinisme et du plus fort la poche. C’est pourquoi, il n’y aura aucun gagnant officiel si Biden l’emporte et avant que la Court Suprême remplie de républicains ne donne raison à Trump après avoir fomenté un complot ou une tricherie électorale factice. Trump ne peut pas perdre, il détient les pouvoirs exécutifs, la justice et le Sénat dans sa poche et il s’en servira bien avant le 3 novembre pour assurer d’être reconduit pour un autre 8 ans. Eh oui, un autre 8 ans parce que la population l’adore comme jamais aucun autre président dans l’Histoire des US. Guerre civile? Pourquoi pas! C’est souvent le chemin à prendre pour installer une dictature digne de ce nom.

  4. Gina dit :

    Un arnaqueur professionnel de première classe qui a peur de se faire arnaquer . La raison est simple , c’est parce qu’ il cherche à arnaquer le peuple américain par les urnes., il sort un épouvantail.

  5. xnicden dit :

    Les républicains ne se bousculent pas pour mettre du plomb dans la tête de Trump. Au contraire.

    Le sénateur républicain de la Floride Rick Scott a déposé hier un projet de loi pour qu’on arrête de compter les bulletins de vote 24 heures après la fermeture des bureaux de scrutin. Et qu’on ne commence pas à compter les bulletins reçus par la poste avant le 3 novembre.

    https://slate.com/news-and-politics/2020/09/republican-senator-bill-illegal-mail-vote-count-deadline.html

  6. Loufaf dit :

    Le gros despote sait très bien que plus de gens voteront, plus il a de chance de perdre, de là sa peur bleue du vote par la poste. Mais elles sont où ses preuves que le vote postal est frauduleux? Il a été prouver que c’est tout le contraire. Il aura beau crier à la tricherie, c’ est lui le tricheur à faire peur au monde en diabolisant le vote postal et menacer en sourdine de semer le chaos s ‘ il perd.

  7. marylap dit :

    Si le vote par correspondance est une si grosse arnaque, alors pourquoi est-ce qu’il en a fait la promotion hier pour les gens habitant en Floride? Je pense que le gros tas à peur, qu’il voit les sondages et qu’il sait très bien ce qu’il va lui arriver s’il perd.
    Trump n’a jamais vraiment eu a subir les conséquences de ces actions, mais maintenant que c’est une possibilité, il panique à l’idée de faire face à la justice pour vrai. Parce que ses tactiques habituelles ne le sauveront pas cette fois.

  8. Gina dit :

    Sachant sa manière d’escroquer le peuple américain en pigeant dans la caisse de l’état , trump croit si les gens votent démocrate c’est une arnaque contre lui . Il ne comprend pas c’est juste des gens arnaqueurs comme lui qui voteront républicains , bien sûr pas tous , juste ses supporters imbéciles .

  9. treblig dit :

    Trump prépare le terrain pour une contestation des résultats du vote et se sauver la face est sa seule motivation. Pour ce faire, de longs débats juridiques sur la validité du vote fait son affaires. Tout pour installer un doute liés aux résultats. Ce qui renforcera la théorie du ,  » deep state » qui contrôle en sous-main les élections.

  10. xnicden dit :

    Les manchettes d’aujourd’hui ont le mérite d’être claires. En espérant que les médias ne lâchent pas le morceau.

  11. PROBERT dit :

    C’est de plus en plus évident que quelque soit le résultat des élections, la suite va être très agitée pour plusieurs mois, au delà de l’assermentation à la fin janvier. Dans l’immédiat je constate que les états républicains du centre des USA sont devenus ceux ayant actuellement les taux de croissance (en % ) les plus élevés pour les nouveaux cas de Covid. Avec encore environ 40 jours avant le tour du vote, j’espère que la réalité de la pandémie va ouvrir les yeux de suffisamment d’électeurs républicains de ces états.

  12. Louise dit :

    On dirait que les américains sont de plus en plus conscients de la catastrophe électorale qui s’en vient s’ils ne prennent pas les déclarations de Trump au sérieux.
    Pour la première fois depuis plus de trois ans, plusieurs élus républicains se sont dissociés des propos de leur chef et ont affirmé que la transition se passerait dans l’ordre.
    C’est difficile de leur faire confiance compte tenu de toutes les trahisons dont ils se sont rendus coupables mais je crois que là ils ont compris que c’est l’exercice de la démocratie qui est en jeu et que les électeurs ne leur pardonnerait pas leur silence.

    1. Philippulus dit :

      Je pense qu’intérieurement, les élus républicains aimeraient bien être au pouvoir pendant 4, 8, 12 années.
      Mais se retrouver avec Trump, pendant toutes ces années, ça les refroidit, ça les fait peur.
      Ils ne sont pas si bêtes que ça!

      1. Dekessey dit :

        « Ils ne sont pas si bêtes que ça! »

        Vos sources SVP.

        😉

      2. Michèle dit :

        @ Dekessey
        🤣🤣🤣

  13. kyrahplatane dit :

    Pendant ce temps trump encourage les électeurs de la Floride et
    du Michigan à voter par la poste, il a même mit un lien pour demander
    un formulaire de vote par la poste au Michigan.
    Deux poids deux mesures.

  14. xnicden dit :

    DeJoy a dit à un juge que les machines de tri démantelées par le service postal ne peuvent être réassemblées.

    https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-09-24/dejoy-tells-judge-mail-sorting-machines-can-t-be-reassembled

    En passant, 72 % de ces machines étaient dans des comtés gagnés par madame Clinton en 2016…

    Ce qui explique sans doute pourquoi Trump a parlé en bien du vote par correspondance en Floride.

  15. Toile dit :

    Je suis abonné au Washington post. Partie intégrante de ma routine matinale que de le lire. Je n’ai lu que ce journal ce matin parmi ceux cités, article à la une.

    Or sur la question du billet alors que des medias font aujourd’hui amende honorable de ne pas avoir apporté le propos de la bête, disons que j’apporterai une nuance. De fait, l’article rapporte ce qui n’avait pas été rapporté en sus des faits nouveaux survenus depuis. Toutefois, je ne lis aucune amende de leur part, comme si le fait de les rapporter annulait la faute commise. En tout cas, pour moi, il n’y a aucune introspection donc pas d’amende honorable.

    1. Louise dit :

      Toile

      Je crois que la raison pour laquelle les grands médias n’ont pas jugé bon de faire la manchette avec la déclaration de Trump hier, c’est qu’ils ne la prenaient pas au sérieux étant donné que ce n’est pas la première fois qu’il disait cela.
      C’est devant le tollé général qu’ils ont réagi ce matin.
      C’est difficile de faire la part des choses dans tout ce qui sort de la bouche de ce déséquilibré.
      Est-ce qu’il bluff ? Est-ce qu’il se vante ? Est-ce qu’il teste le terrain ? Est-ce qu’il ment ?
      Est-ce que c’est vraiment ce qu’il a l’intention de faire ?
      Dans le doute, vaut mieux le prendre au sérieux de que se faire prendre les culottes à terre.

      1. Toile dit :

        Il y a bien des rubriques « facts checkers », mais disons que dans l’ensemble, en général, ils se contentent de rapporter les mots, sans grande contestation. Idem pour les réseaux sociaux. On voit de temps à autres d’occasionnelles échappées. L’espace «  éditorial » ou « analyse » devrait être plus utilisé après tout « democracy dies in darknest ». C’est tout de même le 4 eme pouvoir et après s’être fait traité de tous les noms, me semble qu’un retour d’ascenseur est de mise. Autrement, tu es toujours un trou en arrière.
        Ce matin, rien dans l’éditorial ni dans analyse.

  16. Superlulu dit :

    Et pas plus tard qu’hier le gros tweetais, de voter par correspondance, dans son bel état de la Floride.

  17. Louise dit :

    trebling

    « Trump prépare le terrain pour une contestation des résultats »

    C’est vrai ce que vous dites mais d’après ce que je lis un peu partout, les démocrates aussi se préparent.
    Ils ont appris des leçons de 2016, ils savent à qui ils ont affaire et cherchent par tous les moyens à lui résister. C’est cette lucidité qui va les aider à affronter les possibles contestations.

    « C’est une toile de fond sans précédent pour une course présidentielle moderne, qui pourrait pousser le processus électoral à ses limites, garantissant presque une fin chaotique et conflictuelle de la campagne. »
    Politico

  18. xnicden dit :

    @ Toile 08:16

    « En tout cas, pour moi, il n’y a aucune introspection donc pas d’amende honorable »

    Intéressant…Mais je ne suis pas vraiment surprise vu l’absence quasi-totale d’introspection et d’autocritique pour la couverture de l’élection de 2016.

  19. Il me semble évident que Biden a déjà remporté l’élection. Des sondages internes doivent confirmé au Président qu’il a perdu d’où cette insistance à mettre en doute les résultats.
    Pendant ce temps une partie de la population, pas les mieux nantis, souffre de l’inaction de ces politiciens guidés par leur orgueil au détriment de leur devoir, celui de servir les citoyens.
    Et aussi pendant ce temps le virus…
    Et aussi pendant ce temps le Président sur son terrain de golf…

    1. gl000001 dit :

      Il veut se faire mettre dehors. Comme Coderre à Montréal. Il est fatigué. Il n’est pas reconnu comme un grand président. Ca le travaille beaucoup. Le GOP ne l’aide pas. Ils ont eu les juges qu’ils voulaient et ils le jettent. Il va quitter en semant le chaos pour se venger des gens lucides et des épais qui le supportent.
      Mais on ne sait tellement pas ou il s’en va que je peux m’être trompé d’un bout à l’autre.

    2. spritzer dit :

      @Réal Tremblay

      Tous les sondages donnaient Clinton gagnante en 2016, et je lis que dans le cas de Trump aujourd’hui, plusieurs gens sondés sont réticents à dire qu’ils vont voter pour Trump. Biden a intérêt à être bon dans les débats.

  20. Duduche dit :

    Comme d’habitude, il bullshitte. Il dit tout et son contraire, agite les médias, sème le chaos, détourne l’attention de ce qui se magouille en coulisse. Il a sûrement de bonnes raisons de penser que le scrutin ne sera pas totalement honnête vu qu’il s’arrange pour.

    À ce propos, y a-t-il une parcelle de vérité dans l’histoire voulant que des Grands Électeurs « accommodants » puissent être désignés par des gouverneurs dans des états républicains même si le vote devait sortir démocrate? J’ai du mal à y croire mais avec le pourri-45 on peut s’attendre à tout.

    1. xnicden dit :

      « … y a-t-il une parcelle de vérité dans l’histoire voulant que des Grands Électeurs « accommodants » puissent être désignés par des gouverneurs dans des états républicains même si le vote devait sortir démocrate? »

      Ce serait dans les scénarios de l’équipe de Trump d’en faire la demande sous prétexte de fraude électorale.

  21. treblig dit :

    Les sondages ( sauf ceux de Rasmussen) donnent un écart important dans le vote des femmes. Seulement 38% de celles-ci favorisent Trump. Du jamais vu. Et le vote des hommes blancs favorables à Trump n’est pas suffisant ( 52%) pour renverser cette tendance.

    Mais il faut faire sortir le vote pour les démocrates ( et se méfier ce coup-çi des swing states et du collège électoral.).

  22. richard311253 dit :

    Je vous lis et constate qu’il y a plusieurs scénarios, au demeurant tous possibles.

    Se pourrait-il que, dans le cas d’une défaite, l’homme se négocie une petite sortie sans poursuite et autres pépins légaux agaçants ?

    Pour lui s’il est élu, c’est 4 autres années de bonheur et de misère pour le reste. S’il perd c’est la tranquillité d’esprit, si mon scénario est bon bien sur.

    Ceci dit, je sais que sur ce blog, nombreux sont ceux qui pensent que le peuple américain en est un de demeurés, de pas de cervelles à la gâchette facile avec un fort penchant pour le raciste. C’est vrai qu’il y a ce genre de gens aux USA mais dans l’ensemble ??????

    Une question comme ça, les maîtres du monde, les voyez-vous avec les yeux bridés ?

    Ça serait mieux ? M’semble qu’il y a une petite réflexion à faire ici !

    Pour revenir aux propos de ce cher président, serait-ce encore du gaslighting ?

    L’homme est un peureux, une grande gueule aux tactiques dramatiques pour une démocratie. D’après moi, il prépare sa sortie, seul et tous ses supporteurs politiques, les plus engagés et enragés, je songe à BARR particulièrement, seront laissés à eux mêmes.

    Voilà un scénario supplémentaire dans la grande vasque de scénarios possibles made in USA.

    VOTE USA, VOTE

    1. spritzer dit :

      @richard311253

      « Une question comme ça, les maîtres du monde, les voyez-vous avec les yeux bridés ? »

      Ils n’ambitionnent pas d’être les maitres du monde, surtout pas avec 800 bases militaires dans le monde. L’image des États-Unis peut être plutôt bonne dans nos sociétés, mais avouez que pour les pays du Sud l’histoire est différente.

      1. richard311253 dit :

        Spritzer vous écrivez, ILS n’ambitionnent pas d’être les maitres du monde.

        Pour éliminer toute ambiguïté, vous parlez des chinois ou des américains.

        Ce que je tente de faire ressortir avec mon commentaire, c’est que les américains ont poussé au bouchon tous leurs travers.

        Ils ont oublié, volontairement ou pas, de moderniser le deuxième amendement, de le faire mûrir en parallèle avec leur société. Ils ont oublié la tolérance, ils ont laissé faire ce qui mène à ce que l’on voit aujourd’hui, une société désorganisée ou les priorités de deux groupes de citoyens sont aux antipodes. On ne parle plus de droite et de gauche mais d’extrême droite et extrême gauche.

        Le défi américains est de ramener l’équilibre dans leur société.

        Maintenant, peu importe ce que l’on pense du peuple américain aujourd’hui, il ne faut tout de même pas oublier que leur modèle de société est un modèle envié par toutes les autres société.

        J’ajouterai que ce président est un accroc sur leur CV c’est vrai mais cela prenait peut être cette jambette, qui ne peut être oubliée, pour que nos voisins se réveillent d’un long épisode ou c’était facile et sans problème.

        Si tu veux tenir un rôle important sur la gestion de la planète, cela commande du sérieux, de la crédibilité, de l’abnégation et là je suis d’accord avec vous dans l’ensemble, ces dernières années ont été pénibles mais n’ont-elles pas été en définitive, une période « livre ouvert » ou dorénavant on ne peut plus se voiler le visage.

        Si les américains sont maîtres de leur destin, il est bien possible que cela ne soit pas pour le meilleur mais le pire. De cela nous n’y pouvons rien et si eux, les américains, ne prennent pas la place qu’ils convoitent, c’est certain qu’un autre va la prendre et là ……………………..

        VOTE USA, VOTE

      2. spritzer dit :

        @richard311253

        Je parle des Chinois, que vous voyez devenir les maitres du monde.

        « Maintenant, peu importe ce que l’on pense du peuple américain aujourd’hui, il ne faut tout de même pas oublier que leur modèle de société est un modèle envié par toutes les autres société. »

        Vous décrivez vous-même une société désorganisée. C’est une société individualiste, militariste, violente, où tout est jugé à l’aune de le profitabilité. Il y a surement des aspects de cette société qui font l’envie des autres, mais dire que leur modèle de société est l’exemple que les autres veulent émuler, j’en doute.

        « De cela nous n’y pouvons rien et si eux, les américains, ne prennent pas la place qu’ils convoitent, c’est certain qu’un autre va la prendre et là …………………….. »

        Et là quoi ? Les Chinois vont nous asservir ? De toute façon les États-Unis ne sont pas prêts de disparaitre, mais ils doivent coopérer avec les autres et cesser leur conduite unilatérale dans les affaires mondiale. Le braquage contre la Chine et la Russie ne peut mener qu’à la cata…. Malheureusement je ne les vois pas changer de direction, avec Trump ou Biden.

      3. richard311253 dit :

        Spritzer,

        Intéressante réflexion.

        Société désorganisée, c’est le cas aujourd’hui. D’accord que personne n’ambitionne se retrouver dans la situation de la société américaine.

        Toutefois, le modèle de société c’est autre chose. La liberté et les droits des individus, c’est la base du modèle, comment être contre. Attention,. je ne dis pas que c’est ce qui se passe chez nos voisins, c’est tout le contraire j’en conviens. Si ce président avec toutes ces frasques et survol des droits et libertés revue à sa faveur n’est pas l’électro choc qui réveillera la société américaine, bin là, on ferme les livres.

        Je ne sais pas vous, mais entre les chinois et les américains, je penche USA. Toutefois, vous faites bien de dire que les chinois ne nous asservirons pas sur le terrain. C’est plutôt l’idéologie qui m’énaaaarve !

        Winston Churchill : “La démocratie est un mauvais système, mais elle est le moins mauvais de tous les systèmes”.

      4. spritzer dit :

        @richard311253

         » C’est plutôt l’idéologie qui m’énaaaarve ! »

        Je suis d’accord, mais ils ne cherchent pas à imposer leur modèle aux autres pays, contrairement aux US Et le modèle que les US imposent n’est pas la démocratie comme l’oligarchie, les régimes de droite comme en Amérique du Sud.

    2. Toile dit :

      « Se pourrait-il que, dans le cas d’une défaite, l’homme se négocie une petite sortie sans poursuite et autres pépins légaux agaçants ?« 

      Avec qui négocier ? Avec un président démocrate ? Accéder à une telle demande insensée serait l’équivalent d’un pardon présidentiel. Ca part mal en crédibilité et de popularité pour un gouvernement qui se serait fait élire pour le foutre à la porte. Les 100 premiers seraient entachés à tout jamais.

      1. gl000001 dit :

        Pour moi, il peut bien s’échapper sans trop de poursuite. Sinon, ça ferait de lui un martyr auprès de sa base/vase.
        Tant qu’il ne part pas avec Air Force One, je m’en fous. Et qu’on entende plus jamais parler de lui.

      2. richard311253 dit :

        @Toile 9h22, vous écrivez
        Accéder à une telle demande insensée serait l’équivalent d’un pardon présidentiel.

        Entre ce « pardon présidentiel » et le bordel que l’homme peut engendré, il est peut être sage d’y songer.

        N’oubliez pas, ce n’est qu’une suggestion de scénario et avec l’homme en question, tout devient possible.

      3. Pierre Latour dit :

        @Toile Il peut toujours démissionner et se faire pardonner par le « Président » Mike Pence avant de quitter. C’est ce que Nixon avait fait.

    3. Dekessey dit :

      Bon commentaire.
      Par contre Trump est trop narcissique pour avouez sa défaite et préparer sa sortie en négociant.
      À mon avis il est plutôt du genre à opter pour la stratégie de la terre brûlée. Il fait tout pour semer la pagaille et le doute sur la validité de l’élection, il connaît sa base et sait qu’ils vont embarquer les yeux fermés et les AR15 armés.
      Sauf qu’il manque de vision pour la suite. S’il gagne son pari, le pays restera divisé et ingérable.

  23. ghislain1957 dit :

    Une élection «libre et équitable» pour Coronavirus 1er est une élection où il est déclaré vainqueur.

  24. xnicden dit :

    Juste après que Trump se soint plaint que des bulletins de vote soient retrouvés à la poubelle, le FBI et le bureau d’un procureur de la Pensylvanie ont annoncé qu’ils enquêtent sur des bulletins de vote qui auraient été rejetés contrairement aux règles. En précisant que 7 de ces bulletins étaient pour Trump.

    « Justin Levitt, a law professor at Loyola Law School in Los Angeles, said the timing of the announcement alone raises many questions.

    « It is the vital duty of government not to announce partial facts and ‘potential issues’ in pending investigations, » Levitt said in an email interview. « Indeed, it’s quite improper to announce the fact of an inquiry. And grotesquely improper to announce whom the ballots were cast for, as if that mattered in the investigation. »

    https://www.npr.org/2020/09/24/916633925/feds-in-unusual-statement-announce-theyre-investigating-discarded-pa-ballots

    Je mettrais ma main au feu que Trump a été informé de cette enquête du FBI par Barr. Et pourquoi donc le FBI fait-il une annonce qui déroge autant au protocole habituel à moins que ce ne soit une commande de Barr?

    1. Racza dit :

      Tous les 4 ans le fbi se déguise en père-Noël pour le gop.
      Pour en revenir à l’article, cela fait maintenant 4 ans que je me pose de sérieuses questions quant à la plupart des médias (dits sérieux) us. Je n’arrive pas à comprendre leurs réticences à traiter les frasques de ce truc45. Je les pensais plus mordant à défendre la constitution et leur système démocratique, tel un chien qui ne veut pas se faire arracher le steak qu’il tient dans sa gueule. Au lieu de cela ils semblent être les toutous du gros qui n’hésite pas une seconde à les envoyer coucouche panier, à les insulter et les faire passer pour des menteurs sans presque aucune réaction en retour. Non mais vous imaginez si ce président avait été démocrate et sorte une phrase qui a pour but de faire exploser les bases de la démocratie us?
      Pays de fous!

  25. Alexander dit :

    Trump fait toujours de la projection. Depuis le jour Un.

    S’il parle de l’arnaque des démocrates, c’est essentiellement qu’il va tout faire pour voler l’élection.

    L’arnaque, elle viendra de lui.

    Encore et toujours l’effet miroir.

    Ce qui est plus difficile à comprendre, c’est pourquoi les républicains le suivent aveuglément dans ce mépris de la Constitution.

    Est-ce que l’appât du gain et la soif du pouvoir te fait oublier que tu as prêté serment à ton pays et non pas à Trump?

    Faut croire que c’est le cas.

    Les McConnell, Graham, Barr, Miller, Kushner et autres suivent un agenda bien précis, agenda qui n’a rien à voir avec la défense de la Constitution américaine.

    C’est une guerre de pouvoirs historique à laquelle on assiste, et dont les américains feront les frais.

    On assiste en temps réel au plus grand assaut contre la Constitution depuis les Pères Fondateurs.

    Trump et sa clique testent les limites au maximum.

    Et les fondements mêmes du pays.

    Au moins, cette fois-ci, les démocrates sont avertis d’avance.

  26. onbo dit :

    Je suis d’accord avec l’amorti tenté hier par les médias, qui a été suivi le lendemain par un coup sûr des grands médias.

    Surpris sur le coup, j’ai ensuite visualisé que Trump, en vaniteux de ses manchettes à n’en plus finir, avait du ressentir une colère « bleueeee » que de se retrouver en page A15. « Moi? En page A15? GRRRRR!

    Un pied de nez des médias qui refusent de se laisser définir par Trump?
    Un clin d’oeil à leurs lecteurs qui couvrent ce matin la réalité d’hier, en prenant de court, mieux préparés, un Trump décontenancé qui songeait déjà à son annonce promise d’une nomination à la Scotus, d’ici le weekend…!

    Les Sénateurs républicains font du bruit pour détourner l’attention:
    – Trump est en difficultés. Il vient de se faire chahuter en présence officielle près du cercueil de RGB. « Vote him Out. » Et ce à quelques heures d’une nomination en remplacement de RGB. Trump et Malania en ont quitté l’estrade. Trump qui fuit l’estrade…. WOW!

    Lindsey Graham qui se plaint de manque dù,argnt et qui quête? Naaanh! Ça se peut pas

    – MConnell a beau se faire rassurant sur l’issu du scrutin en harmonie; Naaanh aussi! Il a pris un coup solide à sa crédibilité et il le découvre crument.

    Après son refus de témoins re/Kavanaugh;

    Après son obstruction sans témoin à la destitution de Trump;

    Après l’étouffement de la nomination de Obama en 2016, la future Justice Garland son intransigeance de chef du Sénat imbu du sentiment de toute puissance; son genou posé pendant près de 300 jours sur le coup de Garland?;

    Après sa soudaine volte face, intéressée sans bon sens, que de se dire déjà prêt à tenir un vote sur toute nomination de Donald Trump, comme comble de mépris social pour satisfaire son score ou son record de nominations avant de se retirer dans sa gloire.

    Je pense que pour le bien commun McConnell devrait être idéalement banni du Sénat par la seule autorité compétente qui soit, les milliers d’électeurs du Ky.

    McConnell avait déjà abusé de sa majorité en approuvant les cadeaux d’impôts aux riches par le Président Trump et préparés avec Paul Ryan( Wisconsin) et qui avaient pour effet explicite de priver les citoyens de bien des avantages de soins de santé…

    … Puis est survenu le grain de sable en tungstène nommé la Covid-21. S’est alors révélée la fragilité extrême de la maga roue économique de Trump reposant sur un marais géant et s’enfonce depuis dans sa propre ignorance civique élémentaire.

  27. Pierre s. dit :

    ———————-

    pourquoi ne pas préparer le terrain pour le 25 ieme ammendement ????

    le gros est fou, il veut plonger les USA dans un bordel politique sans fond dans
    son seul intéret … ca nécessite un arrêt d’agir.

    1. Alexander dit :

      @ Pierre s.

      25e amendement?

      Bof.

      Pas de temps à perdre avec cette procédure. Perdu d’avance avec les valets de pied qui l’entourent.

      Vote.

      Et en masse en plus.

  28. Christian dit :

    Est-ce que Fox News à parler de cette menace ? Après tout ils sont souvent inquiets pour leur démocratie. Je me doute de la réponse.

    1. karma278 dit :

      @Christian

      Bien ssûr qu’ils en ont parlé de cette menace. Ils font dans le sérieux à Faux *news*.

      « Democrats are Rigging our 2020 Election! »

      Twitter de Tiny qui contient une vidéo de Tucker Carlson, vidéo qui est encore tout en haut de son compte Twitt.
      https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1309314144663986182

      RECOMMANDÉ de regarder avec un pince-nez.

      1. karma278 dit :

        🤥🤥🤥

  29. Marc dit :

    Les États-Unis sont devenus un bien petit pays…

  30. Madalton dit :

    HS, quoique dans l’actualité cette semaine. Je lisais le L.A. Times et j’ai vu un article sur le sénateur républicain du Missouri, Josh Hawley, qui affirme qu’il ne votera pas pour une juge qui ne reconnaît pas que la cause Roe vs Wade était une mauvaise décision. Incroyable!

    1. karma278 dit :

      Thanks, Ma

      Le LA Times a toutefois publié un correctif:
      « For the record:

      7:29 AM, Sep. 25, 2020: An earlier version of this story incorrectly said Sen. Hawley insists that a nominee’s record show a previous commitment to overturning Roe v. Wade. The senator is demanding that a nominee have a record of opposition to Roe, but not an explicit commitment to vote to overturn the decision. »

      Il ne votera que pour un(e) juge qui aura un historique d’opposition à Roe v. Wade, pas nécessairement un engagement explicite à renverser la décision.

      On n’en sort pas…🙄

      https://www.latimes.com/politics/story/2020-09-24/senator-insists-court-nominee-vow-oppose-abortion-right

  31. samilu14 dit :

    Drumf 1er n’abdiquera jamais, car dans sa caboche de narcississique chauvisniste, ça ne se peut pas que Biden gagne…Et sa gang de cerveaux lesssivés, va le suivre quitte à prendre les armes…Une guerre civile en perspective puisque les démocrates vont se défendre.

  32. Bidulen dit :

    Avant même les élections, Trump conteste les résultats. Il se plaint d’une élection injuste qui n’a pas lieu encore. Il a peur. L’heure de la prison… L’heure de la pression… L’heure de la pendaison… L’heure de la passation… la la la…

  33. Pierre s. dit :

    —————————
    <

    2 scénarios

    – Si le gros pleutre est protégé par le GOP et la SCOTUS, il va tout faire pour s accrocher

    – Si par miracle la SCOTUS décide de protéger la constitution et d'assumer son rôle véritable
    et remettre le GOP a sa place et les déboulonner dans leur tentative d'usurper le pouvoir …
    les procédures n'auront même pas débuté que Trump va etre dans un avions pour se cacher en exil.
    de peur de finir en prison ou de passer le reste de ses jours a se cacher de la justice.

  34. Pierre Latour dit :

    Voici un article rapportant que des bulletins de votes ont été trouvés dans un « ditch » au Wisconsin.

    https://www.cbs42.com/news/box-of-mail-absentee-ballots-found-in-wisconsin-ditch/

    Il va tellement avoir de fraude dans cette élection. Personnellement, je ne ferais pas confiance à la poste pour voter, trop de chance que le bulletin soit rejeté ou perdu dans la magouille.

  35. Mieux vaut tard que jamais pour les médias.

    Ils ne pouvaient passer sous le radar la déclaration incendiaire du Gangster-En-Chef.

    Il est assez clair que le Gros Trouillard sait qu’il est en difficulté et qu’il compte sur la SCOTUS pour sauver son « cul » en cas de défaite, quitte à plonger le pays dans le chaos et une grave crise constitutionnelle.

    On constate, encore une fois, que son ego passe avant le bien de la nation.

    Il va tout faire pour s’accrocher à son poste car il sait également qu’après le 21 janvier 2021, qu’en cas de défaite, il ne jouira plus de « l’immunité présidentielle » et que la « Carpette-à-Barr » ne sera plus là pour le protéger.

    On a tous compris que Bunker Boy cherche présentement à faire diversion. Pendant que les médias parlent de ses délires, on ne parle plus:

    1.Du COVID-19 et des quelques 202 000 décès (le compteur continue de monter);

    2. De ses pitoyables tentatives de politiser la question du vaccin;

    3. Du fait qu’il s’est fait contredire par le directeur de CDC sur le vaccin contre le COVID-19;

    4. Du fait qu’il s’est fait également contredire en plein comité sénatoriale par celui du FBI sur les questions relatives à l’ingérence russe lors de la prochaine présidentielle.et sur les fraudes électorales.

    5. De la crise sociale qui secoue présentement le pays et son incapacité à comprendre les revendications exprimés par la communauté Afro-Américaine.

    On le comprend de ne pas vouloir entendre parler de ces sujets car ils illustrent toute sa turpitude, sa malhonnêteté et son incompétence.

    Donc, une petite diversion afin d’exciter les adorateurs de sa secte est de mise dans les circonstances.

    1. Haïku dit :

      Fort bien résumé ! 👌

    2. Racza dit :

      @Gilles Morissette
      D’accord avec vous mais aux médias de ne pas tomber dans le panneau !

  36. Pierre s. dit :

    ————————-

    je refuse de croire que la cours suprème des USA va se porter à la rescousse
    du président le plus corrompu et le plus dagereux de l’histoire des USA,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :