Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Nous allons continuer jusqu’au bout. Nous nous battrons en France, nous nous battrons sur les mers et les océans, nous nous battrons avec une confiance croissante et une force croissante dans les airs, nous défendrons notre île, quel qu’en soit le prix. Nous nous battrons sur les plages, nous nous battons sur les terrains du débarquement, nous nous battons dans les champs et dans les rues, nous nous battons dans les collines; nous ne nous rendrons jamais.»

Le 4 juin 1940, Winston Churchill, alors premier ministre du Royaume-Uni, prononce à la Chambre des communes un de ses plus célèbres discours, préparant son pays à une catastrophe militaire et à une éventuelle invasion par l’Allemagne sans mettre en doute la victoire ultime. Je le cite parce que Churchill est le héros de Trump, «un homme qui a bien réagi… sous la pression», pour reprendre les propres mots de l’Américain. Un homme auquel la porte-parole de la Maison-Blanche a même récemment comparé le 45e président.

Et je compare aujourd’hui cette envolée de Churchill marquée au coin du lyrisme et de l’héroïsme à la piteuse et lamentable déclaration de Donald Trump à la suite de la diffusion d’un enregistrement où il avoue au journaliste Bob Woodward avoir minimisé la pandémie de coronavirus, dont le bilan des décès est sur le point d’atteindre le cap des 200 000 aux États-Unis. Le président a répété qu’il ne voulait «pas créer la panique» en disant la vérité, comme si les Américains étaient trop pleutres pour y faire face. Comme si le mensonge face à une menace à la sécurité nationale pouvait même effleurer l’esprit de celui qui dit trouver en Winston Churchill une source d’inspiration.

«Le fait est que je suis un cheerleader pour ce pays. J’aime notre pays et je ne veux pas que les gens soient effrayés. Je ne veux pas créer de panique», a-t-il dit.

Rubbish, aurait dit Churchill. Absolute rubbish.

132 réflexions sur “De Churchill à… Trump

  1. Léo Mico dit :

    C’est assez incroyable.
    On est arrivé à un point où Trump peut affirmer publiquement qu’il ment aux américains.
    Et je parie qu’il ne va rien se passer. Il va rester à plus ou moins 40% d’approbation.

    1. Réal Tremblay dit :

      @léo Mico

      J’ai eu la même réaction et j’ai pensé par la suite qu’il faisait carrément de la projection. Il avait peur de paraître inquiet face au virus et surtout pour son image.
      C’est certain que le pays aurait eu peur et tant mieux car ça engendre l’instinct de survie. Cette peur tout ce qu’il y a de plus humain et certainement pas celle d’un Président élevé dans la ouatte qui s’est défilé quand c’était le temps (Vietnam) et que seule la survie politique inquiète.

    2. franceseg dit :

      C’est sûr… et ce ne sera pas là dernière fois.

  2. Jean Saisrien dit :

    LOL! The ShitShow must go on !!!
    Quel crétin fini… et ceux qui votent pour lui…
    …et ses complices ici et là à Washington… quelle horrible farce morbide que ce gros facho orangé.

  3. treblig dit :

    Les Etats-Unis d’Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence, sans jamais avoir connu la civilisation.» attribuée le plus souvent à Einstein, ou Oscar Wilde, Georges Bernard Shaw et, surtout, à Churchill.

    Malheureusement, Churchill n’a pa prononcé cette phrase. Même si c’était probablement ce qu’il pensait

  4. gl000001 dit :

    Il est un « cheer » tout court. Enlevez le « leader ».
    Cheer-laideur peut-être ?
    Chieux-leader ?
    Racketeer-leader ?
    Beer-leader (oups … ça c’est Kavanaugh)
    Jeer-leader !! (To jeer : se moquer de … en parlant très fort)

    1. Haïku dit :

      gl000001
      Pile dans la cible !!! 🤣👌

    2. Benton Fraser dit :

      Une meneuse de claque serait plus approprié pour Trump!

      1. gl000001 dit :

        Un preneur de claque. Il en a pris des claques de son père. Maintenant, c’est lui qui en donne.

      2. Dan Lebrun dit :

        Ne manque que le bâton de majorette

  5. Marlo dit :

    Tout ça va lui glisser dessus comme de l’eau sur le dos d’un canard. Encore. Donald S/Duck.

    1. A.Talon dit :

      Dohnald Duckkk

  6. Si Biden est élu, les frontières seront ouvertes, les tueurs et violeurs seront libres d’entrer au pays, il n’y aura plus de police, il n’y aura que de la violence, ce sera le chaos et l’anarchie, les marchés boursiers vont s’effondrer, vos taxes vont augmenter, vous allez perdre vos maisons…dixit le cheerleader qui ne veut pas faire paniquer sa population….

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Un papillon dans la marge pour votre commentaire exquis ! 🦋👌

      1. ProMap dit :

        Haïku – J’appuie votre papillon d’une volée dorée de Monarques qui dans quelques mois se transformeront en une multitude dans le shithole country du Mexique.

        marie4poches – Ce qu’il y a de merveilleux dans votre post, il est l’anti-thèse de la déclaration de Churchill.

        Churchill, l’homme qui pousse ses concitoyens à vaincre l’ennemi.
        trump, l’homme qui ne sait comment amener ses concitoyens à vaincre la peur et les pousse à paniquer devant l’horreur qu’il s’invente.

        Churchill, l’homme de la réalité de ses commettants.
        trump l’homme de sa réalité.

        Bravo!

    2. Dekessey dit :

      👍🏻

    3. Igreck dit :

      Très juste ! De celui qui n’a que la PEUR comme argument de campagne pour sa réélection ! Lame (Donald) duck !

  7. Stemplar dit :

    « (…) Le président a répété qu’il ne voulait «pas créer la panique» en disant la vérité (…) »

    Ça fait 4 ans que Trump ne veut pas créer de panique.

    De plus, si le 45 veut vraiment s’inspirer du vieux lion, être un vrai leader, il doit faire confiance et faire appel à son peuple.

  8. Madalton dit :

    We have done a terrible job qu’il dit. Effectivement, c’est terrible ce qu’il a fait.

    Il se dit un cheerleader pour son pays. Je dirais plutôt un clown.

    1. Toile dit :

      Cheerleader comme dans amuseur publique, comme dans le fou du village ?

    2. gl000001 dit :

      Un clown qui ne veut que sauter les cheerleaders !!

  9. Jean Saisrien dit :

    Les Répus peuvent se compter chanceux que les Étatsuniens oublient à chaque fois qu’il prennent le pouvoir, les Répus cassent tout…
    …et à chaque fois, des Dems sont élus et réparent leur pots cassés..

  10. marylap dit :

    Churchill s’est quasiment tué à la tâche pendant la guerre pour assurer la sécurité de son pays. Trump joue au golf pendant que les gens manifestent dans la rue et meurt de la Covid-19. On ne peut simplement pas comparer les deux. Trump serait plus comme Neville Chamberlain, facilement influencable par des dictateurs et des autocrates.

    1. ProMap dit :

      marylap – Que oui. Pauvre Neville, se faire comparer à donald dans les livres d’histoire. De quoi ressusciter pour mettre les points sur les i.

  11. C. Beaulieu dit :

    Ces révélations, aujourd’hui, ne persuaderont peut-être pas sa base de se détourner de lui, mais elle va motiver ceux qui le détestent à voter furieusement contre lui. La carrière politique de Nixon est morte le jour où les enregistrements audio ont été rendus publics. Celle de Trump est morte aujourd’hui pour la même raison. Il est cuit, car il vient de perdre la majorité des indécis, et dans un pays où ce sont les indécis qui déterminent le pouvoir, des preuves aussi accablantes sont plus que funestes.

  12. Layla dit :

    Il ne veut pas créer de panique…
    Il aurait pu le dire avant.
    Je me souviens de son feu et la fureur.

  13. Se comparer à Churchill alors que ce dernier a agi comme un vai leader et a sû insuffler courage et détermination aux Britanniques dans une période particulièrement trouble.

    La seule chose que Bunker Boy aura inspiré est le dégoût le plus profond.

    Il aura démontré toute l’étendue de son incompétence et de son incapacité à prendre les bonnes décisions face à la pandémie.

    « Il ne veut pas créer la panique » dit-il. Pour n’avoir pas pris ses responsabilités, il a fait exactement le contraire.

    GROS LOSER

  14. Layla dit :

    cheerleader comme dans meneuse de claque.

    Oh que oui il mène comme bon premier pour donner des claques ce meneur en-chef.

    Les cheerleaders sont là pour encourager une équipe , il croit que c’est ce qu’il fait.❓Encourager.

  15. Encorutilfaluquejelesus dit :

    Un cheerleader qui se compare à Winston Churchill, à la tête des États-Unis !

    J’ai hâte de voir les prochains sondages…

  16. Jacques Rivard dit :

    Deux criminels se sont introduis dans la maison. Le père les a vu. Il sait que les deux criminels sont au sous-sol. Ils sont armés. Le père réveille son épouse et les enfants. Il leur annoncent une surprise: dans 2 semaines, ils partiront pour l’Europe visiter Paris et la Provence. Toute la famille est contente malgré le fait qu’ils se sont fait réveillés.. Les 2 criminels arrivent dans la chambre, paniquant en voyant la famille présente dans la maison, un des deux paniquent et tuent les deux enfants et la mère. Mais le père avait ouvert la fenêtre de la chambre sachant que ce serait pratique pour se sauver. Il s’était assis juste devant la fenêtre.

    Son épouse et leurs deux enfants sont décédés et lui s’est enfui par la fenêtre lorsqu’il a vu la porte de la chambre s’ouvrir.

    Aux policiers, il a expliqué qu’il ne voulait pas leur dire le danger qui les guettait: ‘Je ne voulais créer la panique pour rien. Je voulais les voir heureux’.

    Il les aimait tellement.

  17. Cubbies dit :

    C’est une insulte à l’intelligence de comparer le courage et le leadership de Churchill à Trump.

    Si il avait un minimum d’honneur, il démissionnerait. Il est trop lâche pour le faire.

    Si les Américains le reportent au pouvoir, il n’y a plus rien à faire pour ce peuple,

  18. Layla dit :

    Pas de panique…
    Les enfants en cage
    Toutes ses menaces.
    Gazer les gens à Washington DC
    Sa milice non identifiée a Portland.
    Toutes ses provocations ce n’est pas paniquant.

  19. A.Talon dit :

    «Je le cite parce que Churchill est le héros de Trump»

    Ah bon? Êtes-vous sûr que ce n’étais pas Hitler ou Mussolini à la place? Il a tellement plus en commun avec ces deux-là plutôt qu’avec le grand Churchill…

    1. Benton Fraser dit :

      Effectivement….

      Churchill est sans doute le héros de Trump…. qui se conduit comme un Mussolini… la tête de turque de Churchill !

    2. Igreck dit :

      Ou Andrew Jackson, le président au génocide autochtone, dont le portrait trône ostensiblement dans le Bureau ovale depuis le début de son règne !

  20. A.Talon dit :

    «Un homme auquel la porte-parole de la Maison-Blanche a même récemment comparé le 45e président.»

  21. jeani dit :

    trump qui se compare à Churchill.

    Si la chose avait été à la place de Churchill, pour la postérité, il aurait certainement dit cette phrase célèbre devant l’ennemi:

    En avant les braves … sauvons-nous, les vla!

    1. ProMap dit :

      Pas du tout. Il aurait dit « England first » et aurait déclenché une guerre commerciale avec l’Allemagne, ben quoi une guerre facile à gagner quant tu as un bone spur qui t’empeche de marcher sauf avec ton cart de golf..

      1. A.Talon dit :

        Pas du tout. Il aurait gueulé «England First!» et aurait ensuite conclu une alliance avec l’Allemagne nazie. Puis, transféré la capitale du pays à Berlin.

      2. ProMap dit :

        A.Talon – Hahaha! Très bonne mise au point!!! J’étais complètement dans le champ de chou-fleur. J’avoue que j’ai coulé mon bacc en politique étrangère trumpienne.

      3. Benton Fraser dit :

        @A.Talon

        Et Churchill qui détestait Staline et la dictature soviétique!!!

  22. garoloup dit :

    Trump un cheerleader! Franchement! Je ne le vois pas en jupette et faisant des steppettes pour encourager la population face à la Covid! Gros cri** de tata!

    1. ProMap dit :

      garoloup – C’est pourtant ce qu’il fait depuis 4 ans, des steppettes. (je blague)

    2. Igreck dit :

      Vous seriez surpris de ce que ces « personnalités » peuvent réussir à cacher ! Un exemple parmi d’autres : J.Edgar Hoover, directeur du FBI, homophobe affirmé, alors qu’en privé il s’habillait en femme et avait une liaison avec son « bras » droit !?

  23. ghislain1957 dit :

    La différence majeure entre Churchill et tRump, c’est que Churchill était capable de faire des phrases complètes.

    1. Toile dit :

      Churchill a mobilisé la langue anglaise et l’a envoyée au combat. Il fut en 1953 prix Nobel de la littérature.

    2. NStrider dit :

      Et en voici une qui s’applique très bien à l’actuelle situation :  « We are masters of the unsaid words, but slaves of those we let slip out. »
      Et dieu ( et le WAPO) sait combien d’âneries, mensonges,demi-vérités, exagérations sont sorties de la bouche du 45.

  24. Loufaf dit :

    Par ses paroles mensongères et ses actions basées sur la violence et son style autocrate , il est plus proche de Hitler que de Churchill.

  25. titejasette dit :

    « J’aime notre pays et je ne veux pas que les gens soient effrayés. Je ne veux pas créer de panique »

    Trump avait raison. Le voir sa face à la télé me rend folle (en partie gaga avec 50% de chance de schizophrénie)

    1. Benton Fraser dit :

      À Trump qui se moquait des côtes d’écoute de Schwarzenegger à « The Apprentice », ce dernier lui répondit:
      « Échangeons nos jobs… et tout le monde dormira mieux! »

  26. A.Talon dit :

    «ol avoue au journaliste Bob Woodward avoir minimisé la pandémie de coronavirus, dont le bilan des décès est sur le point d’atteindre le cap des 200 000 aux États-Unis.»

    Bientôt 3 Unités Vietnam et demie. 200 milles morts alors qu’on aurait pu s’attendre à 4 ou 5 fois moins, comme partout ailleurs en Occident, avec un véritable gouvernement soucieux de la santé et de la sécurité de la population sous sa responsabilité. Quitte à me répéter: à ce niveau, ce n’est plus juste de négligence criminelle dont on doit parler mais carrément de meurtre planifié. De meurtre de masse. Pour des motifs pécuniers personnels. CRIME CONTRE L’HUMANITÉ.

  27. A.Talon dit :

    «Le fait est que je suis un cheerleader pour ce pays. J’aime notre pays et je ne veux pas que les gens soient effrayés. Je ne veux pas créer de panique» (Gros Taré)

    La meilleur façon de combattre l’ennemi est de dire qu’il n’existe pas, c’est bien ça? Comme ça, la population n’aura pas besoin de se préparer à l’invasion du territoire et ne se posera pas trop de questions quand elle enterrera ses morts. Pitoyable. Et ça se prétend Commandant-en-Chef, à part de ça…

    1. ProMap dit :

      Non, non. Il n’est plus Commandant-en-Chef, il est cheerleader des USA. Il me vient une question : pourquoi une cheerleader des USA salue à la militaire un officier Nord-Coréen? Faut que je revois les règles du football américain. J’ai manqué quelque chose.

      1. Benton Fraser dit :

        C’est fou que l’armée américaine ai une « cheerleader » comme commandant en chef. C’est comme si une cheerleader des Chief de Kansas City mènerait l’équipe pendant le Superbowl!!!

      2. Igreck dit :

        Même résultat : enlisés dans la m**** jusqu’au cou !!!

  28. POLITICON dit :

    Donald Duck, c’est vrai tout ce qu’il dit va lui couler comme sur le dos d’un canard. Il a un 40% solide, tout ce qu’il lui reste à faire c’est un petit coup de main internationale, une petite combine dans le service postier, dans la manipulation de cartes électorales, d’une aide judiciaire pour le protéger et quelques personnes qu’on peut acheter. Même avec 5 millions de moins en votes populaire, Trump peut encore très bien aller chercher le collège électoral pour un 2e mandat. C’est un président téflon. Rien ne colle sur ce président, même le coronavirus en veut pas.

  29. Haïku dit :

    RE: Churchill…

    -« Un conciliateur c’est quelqu’un qui nourrit un crocodile en espérant qu’il sera le dernier à être mangé.”(Winston Churchill).

    -« Please Mr. President, go chill out in a Church-ill »(Haïku).

    1. Richard Desrochers dit :

      « Le parti nazi va disparaître en avril avec la chaleur. Ou pour Pâques. Ou le 4 juillet. Ou le premier septembre. » — Winston Trump

  30. Pierre s. dit :

    ————————-

    WOW …..

    Trump avoue que depuis 4 ans il n’est finalement qu’un Cheerleader …..
    Ca on le savais déja mais d’en ajouter en affirmant mentir pour éviter la panique ? Trop facile.
    Et encore cette histoire qu’il a évité des millions de morts ????

    Les USA ont le pire bilan de la planète et c est dût entièrement à la non gestion de trump de cette pandémie.

  31. Yolande C. dit :

    LE BLITZ DE COVENTRY – UN GROS BÉMOL

    https://www.bbc.com/news/uk-11486219

    1. onbo dit :

      h/s

      Merci madame C. pour votre calme exemplaire tout récemment. J’ai adoré votre choix musical quand la voix de Renée Claude a lancé: « Tu trouveras la paix dans ton coeur »! C’était génial. Encore merci.

  32. onbo dit :

    Fuite nette de tous côtés. « J’aime mon pays »!!!

    Bientôt 200,000 décès dus à la Covid-19 et celui qui traite souvent les autres « d’animal » continue de demander aux journalistes d’enlever leur masque pour avoir le privilège de s’adresser à sa minime mensongère présidence dépourvue de toute majesté.

    C’est ça aimer son pays que de dire: « Voyez ces centaines de cercueils tout blanc alignés. Je ne devrais pas dire cela mais je ne suis pas triste; J’éprouve plutôt un sentiment de grande fierté! » …sic.! ??

    C’est ça aimer son pays que de dire:  » La Californie n’a pas voté pour moi, tant pis pour eux!. » ??

    C’est ça aimer son pays que de dire: « Je comprends pas les militaires d’aller se battre sans même chercher à obtenir des compensations. » Même choses « pour les officiers et les généraux qui ont un grand pouvoir et qui refusent de demander des avantages en échange de tout leur savoir. » « Je peux pas comprendre, des losers! » ??

    C’est ça aimer son pays que d’insulter, rabaisser, isoler, accuser toute personne qui le contrarie. ??
    ———————-

    Chose certaine, le pays de Trump n’est surement pas le pays auquel nous pensons, pour lequel nous espérons le meilleur.

    Au pays de Donald Trump, les petites gens sont rien que des losers; les militaires qui meurent au combat, des losers; les candidats qui perdent aux élections, des losers; les conseillers et assistants qui le critiquent, des losers. Et la moitié de ceux qui auront voté pour lui, Trump en privé ou en aparté dira d’eux qu’ils ne sont que des losers à qui il a offert le privilège insigne que de voter pour lui.

    Je pense que l’esprit de Churchill vit encore. Je pense qu’il est bel et bien présent aux USA. J’ignore comment il se manifestera, si ça déboulera subitement. J’ai un faible pour la cadence du métronome, spécialement si le vote porte massivement Biden au pouvoir. Je garde toutefois à l’esprit que les États-uniens ont un faible pour la longue balle.

    Churchill, puisque Trump l’admire ouvertement, ausculté Hitler sous toutes ses coutures. Il observait ses tactiques au point de prévoir ses agissements et surtout de feindre n’y rien voir. Churchill estimait Hitler un très mauvais stratège. Il l’a laissé s’investir à droite et à gauche pour qu’il épuise ses forces et ses ressources; laissé s’engager en Afrique au point de se voir déjà maitre du monde et surtout investi (je devrais dire « envahi »), du sentiment de plus en plus manifeste qu’il était un grand stratège.

    Churchill attendait simplement que le temps et les défaites atteignent la population allemande et la fasse douter de Hitler. Ce jour venu, Adolphe Hitler était déjà battu, mais il l’ignorait tout à fait….

    Trump a-t-il trouvé le temps de lire la bio de Churchill jusqu’au bout, ne serait-ce que pour savoir comment ça va finir…!

    1. ProMap dit :

      J’ajouterais que trump aurait grand intérêt à lire, même si c’est beaucoup lui demander, la bio d’Hitler.

      Ce que je ne comprend pas du GOP est son inaptitude à convaincre trump de gérer la Covid intelligemment. Mettons-nous dans l’hypothèse où il réagit à la covid comme la plupart des dirigeants occidentaux. La mémoire des électeurs étant de courte durée, il aurait pu faire oublier son deux ans et demi erratique auprès du 20% d’électeurs ambivalents, il a déjà 40% de républicains qui ne voteront jamais démocrates et qui voteront pour lui à coup sûr (ce ne sont pas des Berbie-bros), peu importe ce qu’il dise. Il n’aurait pas besoin présentement de tricher, de créer le chaos. Pourquoi cherche-t-il toujours à gravir l’Everest jour après jour?

      Il est vrai que convaincre un narcissique extrême de ce qu’il ne pense pas est chose à première vue insurmontable.

      1. Igreck dit :

        Pourquoi cherche-t-il toujours à gravir l’Everest jour après jour?
        Pcq c’est le genre de paresseux à préférer descendre… dans les abysses … moins d’effort à fournir !

  33. titejasette dit :

    Les gens des autres pays sont-ils effrayés en apprenant que la Covid les frappe ?

    Moi ? Non pas effrayée pan toutte. Je ne suis pas montée sur un arbre et je ne me suis pas cachée sous mon lit. Je me suis éloignée un peu des autres en restant sagement chez moi. Il parait que j’ai pratiqué la religion du CONFINEMENT.

    La frayeur ça vous connait, vous-autres ? Non ?

  34. A.Talon dit :

    «Le fait est que je suis un cheerleader pour ce pays. J’aime notre pays et je ne veux pas que les gens soient effrayés. Je ne veux pas créer de panique» (Parfait Taré)

    Cette déclaration hallucinante fait déjà le bonheur des caricaturistes. Un exemple:
    https://www.al.com/resizer/0vr6UA7DSqGoMYpMXRhC7m4jm4A=/1280×0/smart/cloudfront-us-east-1.images.arcpublishing.com/advancelocal/PWEK4LMANNCFRMEKJMUO7RYEHU.jpg

    1. Madalton dit :

      Apocalypse ne pourra pas vous accuser de montrer encore une fois une belle femme. 😉

    2. ProMap dit :

      LOL.🤣🤣🤣 En effet, il va en pleuvoir!

  35. Louise dit :

    Il y a plusieurs raisons pour lesquelles Trump a minimisé le danger du virus.

    Tout d’abord parce que c’est lui qui aurait paniqué devant l’ampleur du travail à faire pour l’éradiquer.

    C’est connu Trump a peur des microbes et des virus. Vaut mieux dire que ça n’existe pas comme ça on continue de vivre dans un monde fantastique où le danger n’existe pas.

    Et comme le mentionnait Richard Desrochers dans un précédent billet, Trump ne voulait surtout pas faire paniquer la bourse.

    Enfin il ne voulait pas fermer l’économie, ce n’est pas bon pour sa réputation et sa réélection.

    Il a pris tout le monde pour des imbéciles en racontant à Bob Woodward qu’il se préoccupait de la population et qu’il voulait la protéger du gros méchant virus.

    Que de sollicitude mon cher président !

    1. littlerob dit :

      Churchill aurait qualifié ce que Trump dit de «terminological inexactitude.» Traduction: Il ment.

      On compare Trump a Churchill a la Maison Blanche? Vraiment? Moi, j’appelle Trump «Philippe Pétaingerine» depuis quelques années, parce que sa politique ressemble tellement a celle des vichyistes pendant 1940-44.

  36. MarcoUBCQ dit :

    Quand Donald parle de Churchill, il parle de la réputation de ce dernier, qu’il aimerait récolter. Donald est donc un caricature états-unienne, qui cherche son 30 minutes de gloire. Donald c’est comme des actions que 40% de la population a achetées, croyant faire fortune. L’argent est dépensé, et donc il pourrait revendre les dites actions, mais non. Leur orgueil en prendrait un trop gros coup, et ils persistent à vanter la compagnie dont ils ont acheté les actions, mais hélas le titre plonge au NASDAQ ou whatever. Donald me fait penser à ces « kits » de carosserie qu’on vendait pour les Volksvagens Coccinelles, qui consistaient à substituer l’avant de l’auto avec celui d’une Rolls-Royce: C’est marrant, ça fait effet au début, et puis le soufflé dégonfle…

    1. Danielle Vallée dit :

      @Yolande C.
      Rappel historique important. Mais même si Churchill avait pris une telle décision pour un « greater good », Trump a dit depuis le début, « pourquoi est-ce que cette malédiction m’est arrivée à moi? »
      Il n’a jamais pensé à autre chose qu’à lui-même.

      Je ne comprends même pas pourquoi il est encore vivant ce soir. Pourquoi il est encore président ce soir.

      1. ProMap dit :

        Tellement révélateur cette phrase. Ses MAGHATS sont dans le néant dans cette phrase et eux, ils ne le voient même pas. Mais que feront ces MAGHATS lorsque l’Élu sera mort? Ils mourront.

    2. Madalton dit :

      C’était kétaine. Il y en a un qui stationnait sa Volks modifiée dans les années 70 à côté de la Rolls de Paul Racine, propriétaire de La Place Laurier. Je ne sais pas si cette personne travaillait à La Place Laurier mais je la voyais souvent étant donné que mon père y avait un commerce.

  37. Benton Fraser dit :

    Trump voulu être Churchill, il fut à peine Chamberlain!

    1. gl000001 dit :

      Un Chamber-lent !!

    2. xnicden dit :

      👏

  38. gl000001 dit :

    trump a peur des boutons rouges !!

    1. kelvinator dit :

      Le truc c’est de lui donner un clavier rouge…
      Fini les tweets!

  39. A.Talon dit :

    PAUSE MUSICALE

    Mes récentes propositions musicales n’ont pas eu l’heur de plaire à tous, à ce que j’ai compris. C’est pourquoi j’ai décidé d’avoir des choix un peu plus conventionnels pendant un certain temps. Un court laps de temps. Je vais donc me contenter de vous proposer du gros rock et du classique puisque c’est ce qu vous voulez sur ce blogue. Le gros rock, c’est pour aujourd’hui.

    «Compressorhead», vous connaissez? Un groupe ‘heavy metal’ allemand formé de robots construits à partir de pièces recyclées. Pas une pitoune en vue dans leurs spectacles. [C’est Apocalypse qui va être content!] Pas d’êtres humains non plus, pour tout dire…

    *https://en.wikipedia.org/wiki/Compressorhead

    «Compressorhead – Iron Man (Black Sabbath Cover) (live in Moscow, Russia)»

    1. A.Talon dit :

      Voici maintenant Compressorhead en répétition dans son antre à Berlin. Je n’arrive pas à reconnaitre la pièce qu’ils interprètent puisque ma culture ‘heavy metal’ est passablement ténue. Pas grave, je me reprend brillamment dans d’autres domaines! 🙂

      «Compressorhead Robot Band Performance in Berlin Spandau»

  40. Madalton dit :

    Trump ne sera pas content. Pompeo accuse les hauts dirigeants (indirectement Putin) de la Russie pour l’empoisonnement de Navalny.

    https://www.lapresse.ca/international/europe/2020-09-09/navalny-probablement-orchestre-par-de-hauts-responsables-russes-dit-pompeo.php

    1. Benton Fraser dit :

      Pompeo veut détourner l’attention… au risque que Putin demande à Turmp de démissionner Pompeo!

  41. Layla dit :

    Est ce que W.Churchill dans une année électorale aurait accordé à un journaliste du WAPO un journal ennemi du peuple, 18 heures d’entrevues sur 18 périodes. Voyons donc ses avocats ne voulaient pas qu’il témoigne dans l’enquête Mueller de peur qu’il s’incrimine on a la preuve que leurs craintes étaient fondées. Imaginons si on nous sort un extrait par jour pendant les 17 prochains jours.

    Est ce que W. Churchill aurait tweeté plus de 10 fois en moins d’une heure pour se vanter d’avoir été mis en nomination pour le prix Nobel de la Paix alors que le délai pour les mises en nomination était terminé. Donc ça vaut que dalle. Il ne faut pas être honteux pour se glorifier de trois fois rien.

    Est ce que W. Churchill aurait dit a ses compatriotes, que le Covid allait disparaître comme par magie, que c’était comparable à une grippe, est ce qu’il se serait se entêté à ne pas porter de masque pour faire un faux cheerleader de lui.

    Il a induit les gens en erreur, canular des démocrates, ça va disparaître en avril, à Pâques on ira dans nos églises, c’est un virus chinois, ben oui qui est arrivé aux USA de l’Europe. Les médias font ça pour lui nuire, et aujourd’hui on l’entends clairement avouer que les seules nouvelles qui étaient fausses elles venaient de la WH, du menteur en-chef.

    1. Madalton dit :

      Ça serait l’idée de Jared. Il a encore chié dans la pelle. Comme le dit l’ancienne sénatrice du Missouri, Trump est trop stupide pour le poste.

      https://www.politicususa.com/2020/09/09/watch-claire-mccaskill-explains-why-trump-is-too-stupid-to-be-president.html

      1. MarcoUBCQ dit :

        « Donald Trump is the stupidest president ever ». On pourrait substituer « president » par « person » sans exagérer tant que ça.

      2. gl000001 dit :

        Person, man woman, … whatever !!!

      3. el_kabong dit :

        Comme dit un meme en circulation sur twitter
        « If the answer is Trump… How stupid is the question? »

      4. Layla dit :

        @Madalton
        Merci pour ce lien, ça vaut le détour d’entendre cette ancienne sénatrice., Nicole Wallace a carrément éclaté de rire, et avec raison.

  42. Richard Desrochers dit :

    Son prétexte (et non pas excuse) de la panique est après tout une façon d’insulter la population. « Vous n’êtes pas assez courageux pour affronter la vérité et traverser cette épreuve ».
    Encore de la projection, quoi.
    Tout le contraire de Churchill.

  43. Benton Fraser dit :

    «Le fait est que je suis un cheerleader pour ce pays. J’aime notre pays et je ne veux pas que les gens soient effrayés. Je ne veux pas créer de panique»

    C’est de la grosse bullshit…. il voulait surtout pas effrayer les marchés et l’économie!

  44. Pierre s. dit :

    ————————

    Navaltny

    Pompeo viens de déclarer que ce serait orchestré par de hauts dirigeants Russes
    Pendant ce temps son Boss déclare qu’il n’est qu’une Cheer leader qui ment à son peuple.

    Wow ca va bien aux USA.

  45. martin_c dit :

    A.Talon 21.12
    Merci de cette découverte. Ça fait aussi apprécier le talent humain !

  46. Louise dit :

    Si Trump savait que le virus était dangereux et potentiellement mortel, il ne devait pas être le seul à le savoir à la Maison Blanche.
    Ses collaborateurs sont donc complices du silence qu’ils ont gardé pour ne pas nuire au président.
    Il y toujours ben des limites à protéger un lâche. Eux aussi sont coupables par omission.

    Si j’étais américaine et que j’avais quelqu’un de ma famille qui soit décédé de la Covid, vous pouvez me croire je le crierais sur tous les toits. Je dénoncerais Trump pour avoir abandonné sa population au moment où elle en avait le plus besoin. Un traître et un criminel.

    1. Benton Fraser dit :

      Le clou serait un autre enregistrement de Woodward où Trump affirmerait qu’il était au courant de la prime russe sur la tête des soldats américains mais par amour pour son pays, il ne voulait pas effrayer ses p’tits soldats américains!

  47. jeanfrancoiscouture dit :

    «Le fait est que je suis un cheerleader pour ce pays. J’aime notre pays et je ne veux pas que les gens soient effrayés. Je ne veux pas créer de panique» dit l’homme qui voudrait qu’on le prenne pour un Winston Churchill 2.0

    Or, voici ce que disait Churchill le jour de son premier discours à la Chambre des Communes en 1941: «I have nothing to offer but blood, toil, tears and sweat,»**

    Deux déclarations qui illustrent la différence entre un simple «cheeleader» et un vrai «leader».

    ** https://en.wikipedia.org/wiki/Blood,_toil,_tears_and_sweat

    1. ProMap dit :

      Et Churchill n’a pas menti. La suite a été « blood, toil, tears and sweat ». Et ils s’en sont sortis, pas seuls, évidemment.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Quand tu prend les citoyens pour des adultes responsables, ça les encourage à se tenir droit. Quand tu prend les citoyens pour encore plus cons que toi…

  48. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 21:12

    ‘Mes récentes propositions musicales n’ont pas eu l’heur de plaire à tous, …’

    Ok, peut-être pas toutes … lol

    Mais on ne pourra jamais vous accusez de manquer d’originalité et donc, ne pas lâcher.

    1. Pierre s. dit :

      ——————–

      apocalypse

      je te recommande Nomeansno …. la pièce Dark ages.

  49. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 21:12

    Merci pour la vidéo! Je dois admettre que c’est assez particulier 😏.

    1. InfoPhile dit :

      Je seconde!

  50. 430a dit :

    Donald Trump révèle ici sa véritable identité: celle d’un « pom-pom » boy prêt à toutes les acrobaties dont l’unique but serait de protéger les américains d’eux-mêmes. L’enfer est pavé de bonnes intentions comme on dit…

  51. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 21:12

    Lorsqu’on regarde ces robots, ils sont extrêmement gauches; ça montre comment le corps humain, le cerveau sont absolument extraordinaires. Je suppose que vous connaissez ‘Data’ de la série ‘Star Trek – The Next Generation’, mon Dieu que nous sommes loin de ce niveau de technologie. On va espérer que l’humanité survivra assez longtemps pour se rendre là.

    1. A.Talon dit :

      «mon Dieu que nous sommes loin de ce niveau de technologie. On va espérer que l’humanité survivra assez longtemps pour se rendre là.»

      Il y a tout de même un (petit?) risque inhérent à l’évolution cybernétique, particulièrement au développement de nano-machines et à la fusion Humains-machines: celui de devenir Borg. Gros travail en vue pour les futurs éthiciens des hautes-technologies.

      D’autre part, connaissez-vous le concept de la «vallée dérangeante» (uncanny valley)? Plus «ils» nous ressembleront et plus «ils» risqueront de susciter un sentiment de rejet chez les êtres humains. Peut-être est-ce là la raison du comportement teinté de mépris (ou de peur?) entre les Humains et leurs androides dans le premier épisode de la série «Star Trek: Picard»…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vall%C3%A9e_d%C3%A9rangeante

      1. gl000001 dit :

        Il n’y a pas que les Borg comme exemple de fusion homme-machine. Il y a le « Commonwealth » de Peter F Hamilton. Des « ajouts » donnent plein de pouvoir aux humains. Mémoire, communication, armes, protection. Tout le kit !!

  52. xnicden dit :

    Si Trump était honnête il dirait qu’il a voulu jouer au cheerleader pour éviter que la bourse tombe. Au moins
    pour un certain temps.

    Je serais curieuse de voir l’évolution des investissements en bourse de ses proches et amis au début 2020. Et de certains dirigeants du G☭P.

    Parlant de Churchill…Mes excuses si cela a déjà été mentionné mais on lui attribue aussi cette phrase: les américains font toujours ce qui doit être fait, après avoir épuisé les autres options. Puisse novembre lui donner raison.

    1. Madalton dit :

      Je serais curieux de voir l’évolutions des investissements en bourse de ses proches et amis depuis 2017. Je crois la SEC a déjà enquêté là-dessus.

  53. Haïku dit :

    HS.
    Pause musicale..

    Glinka/Natalie Choquette.
    (Notre excellente soprano et humoriste musical sans pareil).

    https://youtu.be/EWHFprCLBV4

  54. Pierre s. dit :

    ————————

    Il a aussi menti à propos des russe …. pour ne pas créer de panique ….

    crée Trump … mentir pour éviter la panique c est pour lui la définition de leadership. Quel malade.

  55. monsieur8 dit :

    « We shall never surrender »

    Évidement, la Fool’s Ouverture de Supertramp.

    https://m.youtube.com/watch?v=6aWDxuhD0FI

    History recalls how great the fall can be…

    1. kelvinator dit :

      C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. Mais l’important, c’est pas la chute, c’est l’atterrissage.

    2. xnicden dit :

      Le discours tel que reproduit dans le film The Darjest Hour en 2017: https://youtu.be/skrdyoabmgA

      1. Haïku dit :

        Le film « The Darkest Hour ».
        Superbe rappel !
        Et ‘The Darjest Hour » est une pertinente coquille.
        I jest. 😉

  56. xnicden dit :

    J’ai lu plusieurs critiques de M. Woodward qui me semblent à tout le moins mériter quelques réponses….

    Au début de février il a en sa possession un enregistrement de Trump qui admet que c’est une menace sérieuse… on parle même de plusieurs enregistrements en février et mars qui contredisent le discours public de Trump à l’époque.

    Donnons le bénéfice du doute à M. Woodward pour février, n’empêche qu’en coars…Pourquoi est-ce qu’on l’apprend seulement maintenant? Qu’est-ce qui empêchait M. Woodward de rendre public ses enregistrements et confronter cette admistration à ses mensonges qui mettaient des vies en jeu? Ce n’est pas un détail.

    Au pire M. Woodward se serait vu refusé l’accès à certaines personnes pour le reste de son livre. Mais ce n’est pas comme s’il était un jeune journaliste craignant d’être mis sur une liste noire et de saboter sa carrière.

    Au final, cmme certains l’ont exprimé déjà, est-ce que ce que M. Woodward a fait est si différent de John Bolton qui s’est tu alors qu’il aurait pu faire une différence en parlant en temps opportun?

    1. xnicden dit :

      Je viens juste de lire le fil twitter de M Hétu avec le lien aux commentaires du critique des médias du WaPo. À lire pour comprendre le point de vue du journal.

  57. kelvinator dit :

    Churchill en serait un qui se ferait déboulonné si on écoutait les pourfendeurs de statues :

    « I think we shall have to take the Chinese in hand and regulate them. I believe that as civilized nations become more powerful they will get more ruthless, and the time will come when the world will impatiently bear the existence of great barbaric nations who may at any time arm themselves and menace civilized nations. I believe in the ultimate partition of China — I mean ultimate. I hope we shall not have to do it in our day. The Aryan stock is bound to triumph. »
    Speech and interview at the University of Michigan, 1902.

  58. jeanfrancoiscouture dit :

    Ce qui peut arriver quand on ne dit pas toute la vérité à quelqu’un en détresse. Un ami m’a fait parvenir cette blague intitulée «Italian Cruise». Le propos de la conclusion est un peu cru, mais ne voit-on pas dans cette histoire un peu de Donald?

    Italian Cruise
    A young woman was so depressed she decided to end her life by throwing herself into the ocean.
    Just before she could throw herself from the docks, a handsome young man stopped her. « You have so much to live for, » he said. « I’m a sailor and we are off to Italy tomorrow. I can stow you away on my ship. I’ll take care of you, bring you food every day, and keep you happy. When we get to Italy you will be SO GLAD that you’re alive »
    With nothing to lose and always wanting to see Italy, she accepted.
    That night, the sailor brought her aboard and hid her in a small but comfortable compartment in the ship’s hold.
    From then on, every night, he would bring her sandwiches, a bottle of red wine, and make love to her until dawn.
    Two weeks later she was discovered by the captain during a routine inspection.
    « What are you doing here? » asked the captain.
    « I have an arrangement with a sailor, » she replied. « He brings me food and I get a free trip to Italy. »
    « I see, » The captain says.
    Then her conscience got the best of her, and she added, « Plus, he’s screwing me. »
    « He certainly is, » replied the captain. « This is the Isle of Wight Ferry. »

    1. Haïku dit :

      💯superbe ! 💯
      😉👌

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @Haïku: Et puisqu’il est question de la fameuse «Isle of Wight», et que la jeune femme s’appelle peut-être Suzanne, voici donc un joli rappel:

      2. Haïku dit :

        Merci .
        Leonard Cohen est vraiment génial ! 👌🎵

  59. Pierre s. dit :

    ——————-

    de voir la photo de W Churchill et celle de l’andouille Trump cote à cote est
    pour ma part profondément écoeurante …….

    Churchill avec ses horribles défauts adorait son peuple …..
    Tout le contraire de Trump qui méprise et déteste les USA …..

  60. onbo dit :

    @ ProMap 21:22

    Un narcissique extrême est un personnage qui a constamment besoin d’être validé. Cent miroirs ne suffisent pas. Il lui en faut un cent-unième. Cet être très solitaire a besoin d’un public qui l’applaudisse pour avoir le sentiment d’exister. Dans la solitude, au lieu de gouter la plénitude de la vie, il ressent une vive isolation, la privation des applaudissements du monde.

    Trump n’a toujours pas découvert qu’il y a 74 ans qu’il EST dans l’existence. Il n’arrive pas à saisir la belle simplicité de la chose que de se savoir vivant, chanceux de l’être, et reconnaissant envers la Vie qui tient jusqu’à maintenant ses milliards d’atomes, de cellules et de molécules agencés dans une structure d’organes complexes et complémentaires interconnectés et opérationnels qui s’appelle l’unité de vie nommée Donald Trump.

    Pourquoi Donald Trump cherche-t-il toujours à gravir l’Everest jour après jour, dites-vous?
    Je pense qu’il est si distrait dans son anxiété mentale, si pressé de se faire applaudir pour retrouver pendant un moment le repos émotionnel, qu’il n’arrive pas à voir en un éclair d’esprit que: …Là où il cherche vainement au quotidien à arriver au prix de mille contorsions pas faciles…. YÉ DÉJÀ LÀ!

    M’appeler Donald Trump, au lieu de m’épuiser à rouler chaque jour la grosse roche de Sisyphe jusqu’en haut de la montagne nommée le repos éternel « Ever Rest », ( on la nomme aussi « the shining city on th hill »), il me semble que je m’assoirais sur un banc du parc tout en admirant les mouvements d’oiseaux sur le marais, en goutant le spectacle du vent qui fait danser la tête grands arbres et des fougères et en écoutant une musique qui me comble de bien-être.

    Mais monsieur Trump va réduire mon propos en poussière. « Monsieur, qu’il me dirait! »:

    « J’ai des choses importantes à faire, moi! J’ai pas le temps de niaiser avec des branches d’arbres, des ti-oéseaux pis de la musik. Je dois chaque jour écouter Fox pour m’instruire Je dois endurer mes conseillers qui sont jamais d’accord. Et je dois répulièrement donner des graines aux oiseaux des médias. Elle est difficile ma vie, vous comprenez. Ça mérite bien un Nobel! » 😉 🙂

  61. Haïku dit :

    HS ??
    Au risque de me faire lancer des tomates, voici un entretien avec Noam Chomsky….
    ‘The crimes of U.S. presidents’:

    https://youtu.be/5BXtgq0Nhsc

  62. Racza dit :

    Il essaye de récupérer une partie de ses 40% qui lui tourne le dos depuis le début de la crise du covid.

  63. lechatderuelle dit :

    trump l’a pourtant dit… parfois des gens chokent…. il en est la preuve face au virus….

    le pauvre a choké….

  64. Guy Gibo dit :

    Journée d’hier difficile pour Trump… Il a tout tenté pour faire diversion. Il a d’abord cru que la nomination pour le prix Nobel de la paix lui permettrait de faire les manchettes. Nomination pour la paix par un député d’extrême-droite et xénophobe il faut bien le préciser. J’ai même pensé pendant quelques minutes de proposer M. Hétu pour ce prix puisqu’il contribue amplement à la paix partout.

    Bon tout ça a trouvé sa réponse dans la publication du livre de Woodward, futur prix Pulitzer pour avoir réussi le coup fumant d’enregistrer ses conversations avec Trump avec son accord. Wow!

    Trump est revenu plus tard avec sa liste de prétendants à la cour Suprême… Encore une fois en espérant de ramener le débat sur sa grande personne. Belle tentative, mais pas tout à fait réussi selon moi.

    Toujours le même procédé de la part du Président qui n’a pas de programme électorale sinon une liste de slogans recyclés des dernières élections.

    Ceci dit Bravo Biden qui dans un discours « rageur » a réussi à y insérer des éléments de programme économique… Mais ça donnera quoi quand on sait que tout ce qui intéresse la très grande majorité des électeurs est le paraître et rien de plus? Probablement rien.

    1. March dit :

      Le problème avec ça, c’est que Dump dit tellement de connerie que ses conneries prennent toutes la place médiatique et le discours de Biden passe souvent en deuxième. Donc certaine personne ne réalise pas que Biden à un plan et qu’il fait campagne. Il devrait être plus présent dans des minis-rassemblements dans chaque états importants.

  65. Guy Gibo dit :

    @March… tout à fait d’accord avec vous… La machine doit se mettre en marche partout. Les Démocrates doivent prendre davantage de contrôle sur les manchettes même si c’est difficile face à Trump qui dit n’importe quoi, n’importe quand avec le seul objectif d’avoir la manchette à temps plein. Les médias ont une responsabilité plus grande que jamais face à ce phénomène.

  66. Nefer111 dit :

    C’était quoi déjà le sort des traitres pendant la IIe Guerre mondiale …

  67. Duduche dit :

    Je suis plutôt d’accord avec le bouffi-45 quand il dit être un « cheerleader ». C’est effectivement un animateur de (mauvaise) télé-réalité sans aucune qualification sérieuse pour être président des USA avant tout.

    « Un homme auquel la porte-parole de la Maison-Blanche a même récemment comparé le 45e président. »

    Il y a des postes qui demandent de renoncer à toute trace de dignité, d’être capable de mentir et de sortir des stupidités sans trop hésiter.

    Selon des historiens spécialisés sur la question, le bouffi-45 a déjà sa place parmi les plus incompétents des présidents des USA. La seule inconnue est s’il arrivera dernier en tout ou avant-dernier dans quelque domaine.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :