Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Il me dit cela et je me dis : ‟Wow, c’est intéressant, mais est-ce vrai?” Trump dit des choses qui ne concordent pas avec la réalité, n’est-ce pas?»

Bob Woodward, célèbre journaliste d’enquête et auteur de Rage, un livre à paraître sur Donald Trump, expliquant à l’Associated Press pourquoi il n’a pas publié dès février les confidences du président sur la dangerosité de la COVID-19, qui contredisaient ses déclarations publiques de l’époque.

P.S. : Dans une entrevue avec le Washington Post, Woodward précise qu’il n’a appris qu’en mai que l’occupant de la Maison-Blanche avait reçu en janvier un breffage de haut niveau des services de renseignement sur le coronavirus. Il ajoute qu’Anthony Fauci lui-même disait en février que les Américains n’avaient pas à changer leurs habitudes de vie.

(Photos Getty Images)

34 réflexions sur “La citation du jour

  1. marylap dit :

    J’imagine que Woodward ne pensait pas que Trump pouvait être aussi incompétent. Mais même si l’histoire avait sortie en mai, ça n’aurait rien changé. On a la preuve juste en écoutant les Républicons et les adorateurs de Trump.

    1. ProMap dit :

      marylap – Tout à fait. Quant à l’incompétence de trump, il la manifeste même envers sa propre personne. Pourquoi avoir accepté 18 interviews d’un journaliste qui a détrôné Nixon? Faut le faire! Les propagandistes foxiens sont tout énervés : ce n’est pas de la faute de trump, mais bien celle des autres. Carlson le Trucker pointe le méchant Lindsay Graham qui a joué un sale tour à trump (twitter de M. Hétu) . Non mais quand est-ce qu’ils le tiendront responsable de ses erreurs. trump a répété cette erreur 18 fois, pas 2 ou 3 fois, dix-huit. Me semble que c’est clair.

      1. Marylap dit :

        Tenir Trump responsable de ses erreurs voudrait dire que les Républicains devraient également admettre leurs erreurs. Et ça, ce n’est pas près d’arriver. Ils sont les champions toutes catégories de la projection et du déni. Le fait qu’ils défendent Trump même après ce qui vient de se passer le prouve. Pour eux, tout ce qui est important, c’est de garder le pouvoir, faire faire de l’argent à leurs amis (et eux-mêmes) et contrôler le corps des femmes. Le reste, ils s’en foutent complètement.

  2. Louise Tanguay dit :

    Avis aux intéressés Bob woodward yera a 60 minutes a CBS ce dimanche a 19h00

    1. Haïku dit :

      Merci pour l’info.

  3. richard311253 dit :

    Le président doit être content, encore un autre coup de pub gratuit. Ceux qui sont contre ne le seront pas plus et ceux qui sont pour le demeureront et il y a entre 3 et 5% d’indécis.

    Et on parle de lui encore mur à mur.

    Parlez-en en bien ou en mal mais parlez-en !

    1. Madalton dit :

      En parlant de mur, Trump a dit lors de son rallye mardi, que le Mexique payait son fameux mur inexistant via les postes de péages à la frontière. Il en fume du bon.

      https://www.politicususa.com/2020/09/08/trump-claims-toll-booths-are-funding-his-border-wall-at-bonkers-north-carolina-rally.html

  4. Guy Gibo dit :

    Important de souligner que Woodward ne fait pas partie de la salle de presse du Washington Post et des obligations que ça impose aux journalistes. Il est toujours un membre « honoraire » du Washington Post mais n’a aucunement cette obligation de publier. Il le dit bien sans son entrevue qu’il devait d’abord vérifier les dires enregistrés de Trump. Il ne cache aucunement son intention que son livre ait un impact sur les élections du 3 novembre. Bien dit et bien fait!

    1. FBeauchamp dit :

      Normalement, ce livre serait un suicide politique. Peut-être cette fois, Trump s’est-il tiré lui-même sur « la cinquième avenue »

  5. titejasette dit :

    Je ne comprends pas le questionnement des gens qui se posent des questions sur le moment le plus propice pour Bob Woodward de lâcher la bombe (sortir son livre).

    Bon voici ma théorie. Woodward est un journaliste intelligent qui s’est aperçu que le Prézzi lui fait confiance en lui faisant des confidences qui, de son avis, sont renversantes. Il s’est dit ‟Wow, c’est intéressant, mais est-ce vrai ?” – Billet

    1- Minute, Papillon ! C’est la raison pour laquelle Woodward a pris du temps pour digérer les confessions du Prézzi. D’un coup si ces confidences faisaient partie des 21000 mensonges,Woodward aurait l’air fou ? Est-ce vrai, ce que le Tarla m’a dit ?

    2- La cueillette des fruits bien mûrs. Quand tu reçois un si beau et rare cadeau, quand tu es l’Élu du Chosen One, tu ne te contentes pas d’un SEUL et unique cadeau ? En plus, si tu as l’intention d’écrire un livre croustillant rempli de faits crédibles et faciles à vérifier. Alors tu en veux d’autres confidences. Tu attends… attends et tu mets l’appât à l’hameçon et tu attends encore…Il sait que aussitôt que sa bombe sera lâchée, c’est terminé les confessions du Prézzi

    3- Il y a d’autres raisons qui m’échappent p-e. (Ajoutez ici vos commentaires…)

    Quoi qu’il en soit, Woodward a très bien compris qu’il a affaire au plus GROS menteur de la planète. Il l’a enregistré. Ça c’est un coup fumant !

    1. lechatderuelle dit :

      Woodward n’a fait que ce que tout journaliste doit faire… vérifier et contre-vérifier ce qu’on lui dit… que ce soit le balayeur de rue ou le président des USA, il doit faire sa job avec la même rigueur….

      Ajoutons un petit côté mercantile de la chose… après tout il est américain!!

      Bref, si les « journalistes » de Fox News avaient fait ce travail de vérification, l’élection qui vient ne serait même pas un suspense tant les inactions de trump sont flagrantes….

      Comme l’a si bien expliquer trump lui-même…. « des fois, les gens chokent »…..

      plus ils sont incompétents et plus ils chokent fortement….

      trump dans ce dossier de la pandémie a étalé son inefficacité et son incompétence en ne sachant pas comment se comporter…. don cil a suivi son instinct et il a été couard et lâche….
      on ne peut pas renier ce qu’on est……

  6. Toile dit :

    L’histoire jugera s’il porte une responsabilité de ne pas avoir transmis ces informations avant. Perso, sur la liste, il n’est pas dans les premières places, sinon pas du tout. Les scientifiques ont tous portés un discours somme toute assez commun sur la dangerosité du virus et bien d’autres organisations sans que pour autant ils aient l’écoute et le soutien nécessaires ( climato fosse septique oblige). Il y a peu de chances que d’avoir divulgué avant ait changé d’un iota la bête. Non, ma liste est plutôt adressée par rang de stupidité. Le grand gagnant toute catégorie confondue : la bête elle même, suivie de très près par le Gop.

  7. titejasette dit :

    C’est qui qui a informé Trump en premier de la dangerosité du Virus ?

    Ce qui me renverse dans cette affaire. Trump a confessé à Woodward que c’est le Président Xi en personne (par téléphone) qui l’a appris en premier le degré de dangerosité du virus, comment il se transmet, le % de la population qui sera atteinte du virus, quels impacts ça fait sur les enfants, etc…

    1- De mémoire, je me souviens que vers le mois de Février ou mars, Trump a dit du bien des Chinois, les a remerciés des travails « incroyables » qu’ils ont contribués dans la lutte du virus…

    2- Trump a par la suite (qques mois après) insulté les Chinois, les montrant du doigt les coupables qui ont caché les faits, les transformant comme par hasard de l’ami aux ennemis, les méchants vecteurs qui ont transmis le Kung Flu à l’Amérique.

    1. Haïku dit :

      Trės bonne observation ! 👍

  8. Luis Garcia dit :

    «Il me dit cela et je me dis : ‟ […]Trump dit des choses qui ne concordent pas avec la réalité, n’est-ce pas?»

    Non, non, non et non. Trump INVENTE n’importe quelle réalité et il vous oblige à opérer sur son terrain. Et ça fonctionne parce qu’au final, on va se rappeller qu’il a donné ses raisons d’avoir agi de la sorte, il ne s’excusera pas et il finira par dire que vous l’avez traité de menteur comme vous le faites tout le temps de toute façon.

    1. ProMap dit :

      De kossé que vous voulez dire?

      « ne concordent pas avec la réalité », « INVENTE », « il vous oblige à opérer sur son terrain », je vous rappelle l’élément clé de tout cela et je l’écris très lentement pour que vous ne le perdiez pas de vue : t r u m p e s t l e P r é s i d e n t d e s É t a t s – U n i s d ‘ A m é r i q u e , l a q u e l l e e s t un c o n t in e n t s u r l a p l a n è t e T e r r e..

      1. constella1 dit :

        ProMap
        De kossé vous voulez dire
        Hahaha
        Exactement
        Excellente remarque
        Hahaha
        Vaut mieux en rire n’est-ce pas

    2. gl000001 dit :

      On le sait qu’il invente. On le sait qu’il ment. Il y a trois raisons de dire quelque chose qui ne concorde pas avec la réalité : il ment, il est incompétent, il est mal informé.
      J’y vais pour les deux premiers. Et ça fonctionne juste pour sa base. Tout le reste du Monde voit clair dans son jeux.

  9. Gina. dit :

    Sa compétence vient des faits alternatifs , alors n’ attendez-vous pas à ce que trump brille comme une lumière . Mais il juge les autres d’ incompétents , s’auto-évalue. Il est the best president .

  10. PROBERT dit :

    Je suis toujours consterné qu’il y ait autant de gens pour croire et défendre Trump, et qui sont encore prêts à voter pour lui. Rien de rassurant pour l’avenir non plus. Quand je dis « l’avenir », je parle des décennies à venir. Tous ces supporteurs inconditionnels de Trump vont probablement être récupérés un jour par un autre leader démagogue.

    1. Igreck dit :

      Trompe réussit malgré ses mensonges, ses coups fourrés (au sens propre comme figuré) car il ne fait Pas appel à la raison mais à l’émotion. Tout comme le font depuis la nuit des temps tous les chamans, sorciers, curés, rabbins, imams et autres manipulateurs d’âmes.

  11. xnicden dit :

    « Woodward précise qu’il n’a appris qu’en mai que l’occupant de la Maison-Blanche avait reçu en janvier un breffage de haut niveau des services de renseignement sur le coronavirus.  »

    Et son silence entre mai et cette semaine, M. Wooward l’explique comment? Parce que Trump avait un discours public réfléchi sur le virus en mars et avril peut être? La crise était contenue?

    Ce bout là ne me convaint pas du tout.

    1. PROBERT dit :

      Les révélations de Woodward auront probablement ainsi plus d’impact sur la campagne électorale et l’élection, que s’ils avaient été rendues publiques en mai. Mais il y a tous les morts qui auraient pu être évités avec une sortie hâtive de l’information.

      1. titejasette dit :

        PROBERT 9:29

        Si le Taré ne s’est pas senti coupable de la mort de 250 000 personnes (dans qq mois, ce sera 300 000), croyez-vous que Woodward devrait avoir ça sur sa conscience (1) ?

        C’est le Kung Flu le responsable. Tout le monde y croit. C’est ça qui est ça !

        (1) Trump n’a toujours pas donné des directives pour les masques, la distanciation sociale, et ce, depuis que Woodward a parlé. Ce n’est pas très dangereux, ne vous en faites pas ! Attendez de voir le prochain rallye…

    2. onbo dit :

      Je peux répondre, en partie seulement.

      Quelqu’un m’a dit un jour, ton article d’opinion dans un journal est oublié dans les 24 heures, même par toi.
      Écris tes articles et regroupe les en forme de livre à publier. La personne intéressée l’aura en main à volonté et se souviendra de toi et de ton propos.

      M. Woodward est simple écrivain et journaliste, rien d’autre. Gorge Profonde l’a choisi pour sa réflexion, son jugement, sa discrétion, son fairplay, son calme exemplaire et sa capacité de ne pas s’emballer et d’avancer résolument pas à pas.

      C’est le fruit du hasard que Woodward se trouvant à la maison blanche assis sur une chaise droite en attente d’entrevue avec le président Nixon se surprenne à jaser de choses et d’autres avec une personne fort agréable qui a aimé sa personnalité au point de lui offrir graduellement au fil des rencontres d’être son journaliste-confident dans l’affaire qui allait devenir le Watergate et son informateur, lui-même, Gorge profonde, numéro 3 du FBI, en fait numéro 2, puisque 2 agissait comme 1 et 1, en repos ou congé de maladie.

      Woodward inspire la confiance parce qu’il sait questionner sans brusquer, se montrer empathique et écouter sans même qu’il n’y paraisse qu’il vient d’entendre une chose épouvantable, incroyable ou inavouable.

      Je crois que fort de ses succès d’écriture et de sa renommée, Woodward a fait le choix de reprendre une méthode éprouvée, celle de placer chaque élément significatif sur son mur, comme font tous les enquêteurs et de faire les liens avec flèches et points d’interrogation.

      Sortir prématurément un élément important du dossier dans le public, ce serait avertir immédiatement tous les associés de l’élément important. Ils vont se disperser, effacer leurs traces, préparer et coordonner leurs alibis, prévenir les commanditaires. Vous n’avez plus la commande de votre propre démarche de journalste-enquêteur. Autant effacer le tableau et partir en voyage à Tahiti! 😉

      Si Woodward était un fonctionnaire, parler et le plus tôt serait de rigueur. Le whistleblower!

      Comme il se nomme Woodward, et comme il a un don pour mettre les gens à table en douceur, je peux comprendre qu’il mette sa ligne à l’eau sans faire de tapage, attrapant les petits poissons tout en gardant son calme. Les plus gros poissons ne sont pas loin. Il a placé une mouche à gros poisson sur son filin et surprise le monstre du lac saute sur la mouche, se laisse taquiner, charmer. Woodward reprend du fil, le poisson se rapproche et oups saute dans la chaloupe.

      Woodward étudie et note, puis remet le poisson à l’eau. 17 autres fois, Woodward repêchera son poisson, 17 fois il sautera dans la chaloupe. Ça prend une patience d’ange, un sens de la conversation et de la suite dans les idées pour répéter 17 autres entrevues!

      Trump n’a pas à s’en vouloir du tout d’avoir rencontré sur son chemin Oreille Géante! C’est peut-être cela qui un jour orientera sa meilleure décision à vie.

      1. xnicden dit :

        Vous nous donnez beaucoup à réfléchir, merci!

  12. gl000001 dit :

    On s’en fout du silence à Woodward. On le sait qu’il a été incompétent. Blâmez pas le messager car de toute façon, il n’est pas le premier à lancer ce message. Il fait juste rajouter une confirmation.

  13. autrement dit :

    On dirait que le maquillage de sa sainteté est en train de couler… on aurait du prendre une photo 20 minutes plus tard, on reconnaîtrait peut-être en dessous, horreur, les traits de l’inspecteur Clousot!

    1. Igreck dit :

      De qui parlez-vous au juste ?

  14. Bunker Boy a menti au peuple américain en minimisant les dangers de la pandémie et le « P’tite Drette minable » en rejette le blâme sur Woodward car il aurait dû, selon ces « trous-du-cul », en informer la population.

    Questions à ces enfoirés

    1.Qui est le président des USA?
    2.Qui doit porter la responsabilité de tout ce qu’il dit ou fait?
    3.Qui a menti à ses concitoyens?
    4.Qui, sachant le sérieux de la situation, n’a pas mis en place les mesures, afin de protéger adéquatement la population?
    5.Qui a minimié la pandémie au point de ridiculiser ceux qui lui lançait des signaux d’alarme?
    6.Qui n’a pas écouté les avis des experts de la Santé publique?
    7.Qui a blâmé les gouverneurs (surtout Démocrates) pour avoir mis en place des mesures contraignates dans leurs États?
    8.Qui a encouragé les fanatiques à manifester parfois de façon violente contre ces mêmes gouverneurs (ex. Les chiens enragés lourdement armés qui ont envahi la Législature du Michigan)?
    9.Etc.

    Bunker Boy a non seulement menti mais il a démontré qu’il est un incapable, un irresponsable peut-être même un crtiminel en laisant mourir des milliers de gens alors qu’il connaissait la gravité de la situation.

    Et certains ont le culot de jeter le blâme sur Woodward.

  15. citoyen dit :

    pour éviter une sorte de démocratie dysfonctionnelle, il devrait y avoir une charte des décisions pour éviter la dictature démocratique scientifique ou médiatique.

  16. Renard dit :

    Je lis le livre de Michael Wolff  » Le feu et la fureur » . C’est un autre livre avec Steve Bannon ( Roger Stone et Fox) qui souligne que Trump et cie sont prêts à tout pour garder le pouvoir.
    Cette révélation transcrite met Trump dans un grand embarras.
    Où sont les Républicains ???
    Cohen dit que c’est un CULTE qui dirige les USA et chacun doit obéir ( cf. Pompeo) ou quitter.

  17. LaMauvietteCoquette dit :

    Peu importe s’il avait sorti l’information en Mai, Trump aurait géré la situation avec ses deux mots de pédilection: « Fake news ». Simple de même…

  18. Mariette Beaudoin dit :

    Je continue à réfléchir à certains gestes à faire en attendant le vaccin.

    Après le yoga et les remèdes nécessaires pour chacun des symptômes de la covid, je me suis souvenue d’un épisode de ma vie où je n’ai pas eu à me faire opérer pour le foie. J’avais mangé des aliments bons au goût, mais indigestes. J’avais vraiment très mal au ventre, au point où j’avais de la difficulté à endurer le port d’une jupe.

    Ma soeur travaillait à l’époque dans un des magasins d’un célèbre homéopathe, Jean-Marc Brunet pour ne pas le nommer. Elle m’a apporté des aliments et des remèdes pour me détoxifier. Au bout de trois mois, j’étais en pleine forme et je n’avais plus aucune douleur. De plus, j’avais perdu du poids.

    Avec nos habitudes de vie et les produits offerts en supermarché, la majorité des gens ont des toxines. Il ne faut pas se demander pourquoi les hôpitaux sont pleins. Mais peut-on passer sa vie à ne jamais succomber à un aliment mauvais pour la santé ? Impossible.

    Quand on dit que ce sont les plus vulnérables qui sont le plus susceptibles d’attraper la covid, est-ce parce qu’ils ont accumulé trop de toxines dans le corps ? Comment se fait-il qu’il y ait des athlètes qui en meurent, alors que d’autres sportifs ne l’attrapent pas et sont toujours en vie ? Probablement sont-ils trop gourmands et gourmets.

    C’est comme le moteur encrassé d’une auto : amenez-la chez le garagiste et elle a plus de chance de rouler comme il faut après, même si elle n’est pas neuve. Même chose pour un lavabo bouché si on prend les moyens pour enlever les détritus qui s’y trouvent. Il y en a qui vont changer d’auto ou de lavabo, mais peut-on changer son corps ? Non, évidemment, on n’en a qu’un.

    En tout cas, la détoxification non plus, ça ne peut pas nuire. Il suffit de garder ces bonnes habitudes régulièrement, au moins un bon ménage tous les ans. Mais ça, ce n’est pas toujours facile. Il faudrait que quelqu’un trouve un moyen de rendre les aliments bons pour la santé aussi irrésistibles que ceux qui ne le sont pas.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :