Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries?»

Donald Trump, futur président des États-Unis, confiant sa stupéfaction mêlée de mépris après une prière dans son bureau de la Trump Tower au cours de laquelle des chrétiens évangéliques ont posé une main sur lui pour lui assurer le soutien du Saint Esprit, selon Disloyal : A Memoir, le livre de son ancien avocat personnel Michael Cohen, qui décrit le président comme «un tricheur, un menteur, un fraudeur, une brute, un raciste, un prédateur, un escroc».

P.S. : Le livre, qui paraîtra mardi et dont CNN et le Washington Post ont déjà obtenu un exemplaire, contient plusieurs passages où Donald Trump est accusé de racisme. Ce dernier aurait notamment attribué aux seuls programmes de discrimination positive l’admission de Barack Obama à Columbia et à Harvard, deux des universités américaines les plus prestigieuses. Il aurait également déversé son fiel contre les dirigeants noirs étrangers, dont Nelson Mandela, lui reprochant de ne pas être «un vrai leader». «Mandela a complètement bousillé son pays», a-t-il déclaré (en anglais : Mandela fucked the whole country up), utilisant le terme shithole pour décrire l’Afrique du Sud sous la gouverne de celui qui a remporté la première élection démocratique de son pays après des décennies d’un régime d’apartheid qui l’avait fait prisonnier.

(Photo AP)

164 réflexions sur “La citation du jour

  1. Layla dit :

    « Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries? »

    Les gens croient en tes conneries, peux-tu le croire?

    1. Haïku dit :

      Fort bien reformulé !
      Chapeau. 🎩👌👌

    2. J Pollock dit :

      « Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries? »

      Euhhh non! T’as ben raison mon Donald!

  2. Louise dit :

    Une autre preuve que Trump est un comédien et qu’il joue un rôle à la Maison Blanche.
    Le « very stable genius » est un imposteur.

  3. Marlo dit :

    Après les Noirs et les militaires, les groupes religieux. Eh ben. À la fin, il ne restera plus que les femmes blanches des banlieues! (encore que…)

    1. March dit :

      A la fin, il ne restera plus que sa famille.

      1. Louise dit :

        March

        Vous avez raison. Trump a insulté les handicapés, les mexicains, les musulmans, les sportifs, les journalistes,les démocrates, les noirs, les artistes, les militaires et maintenant il se moque des religieux. Qui restera-t’il pour voter pour lui ?

      2. @March

        …ne restera plus que sa famille ET son dieu suprême. Le S avec 2 barres verticales qui le traversent.

      3. Marc dit :

        Sauf sa grande soeur et sa nièce bien sûr!

      4. Dany dit :

        Malheureusement, beaucoup de ces gens qui ont été insultés par Trump, se précipiterons pour aller voter pour lui… Comme-quoi, il a peut-être bien de les insulter.

      5. Dekessey dit :

        Vous oubliez Pence, Barr, et quelques mauviettes répourricaines du genre McConnell et cie.

      6. Pierre Kiroule dit :

        @Louise « Qui restera-t’il pour voter pour lui ? »

        150 millions de tarés qui, envers et contre tous, humiliés ou pas, bafoués dans leurs droits ou pas, continueront de soutenir cette grosse merde. Ce peuple est tellement décevant !

        Paraît que le Gros Taré est en train de devenir le favori chez les bookmakers londoniens. Pas bon signe du tout !

      7. @ Pierre Kiroule

        En 2017 il y a environ 130M de personnes qui ont voté soit 63M pour 45 et 66M pour Clinton. Il ne peut donc pas y avoir 150M de tarés…..

      8. Pierre Kiroule dit :

        @marie4poches «En 2017 il y a environ 130M de personnes qui ont voté soit 63M pour 45 et 66M pour Clinton. Il ne peut donc pas y avoir 150M de tarés…..»

        Vous avez raison. On parlait des gens qui votent et j’ai commenté sur les Amaricains en général (330 millions X 45% de tarés = 148 millions).

  4. Apocalypse dit :

    @Marlo – 07:22

    ‘… (encore que…)’

    En effet, il lui reste du temps 😢.

    1. @Apocalypse

      … du temps.
      Pas trop j’espère. Il y a déjà assez de parasites sur cette terre.

    2. theophileraulet dit :

      Le Président Trump révèle son coeur où la haine foisonne. J’ai l’impression qu’il se déteste tellement que c’est pour ça qu’il veut être glorifié et avoir tellement de pouvoir.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Vous avez tout à fait raison: Donald déteste profondément le vrai Donald. Il n’aime que le « fake », qui tient uniquement à des apparences et à ce que ça symbolise. Il ne veut pas avoir de succès, il veut se faire dire qu’il est un succès. Il veut les symboles du succès uniquement. Le fait qu’il n’a peut-être rien de réel dans son compte en banque est sans importance. Tout est apparences pour lui. Je ne crois pas au hasard, et cet étalage du mépris et de la haine de Donald pour les autres vient à point.

        Ceux qui aiment Donald sont comme lui: Des enfants très mal-aimés dans un corps d’adulte, qui ont assimilé les symboles impersonnels et génériques du succès à l’amour. Une personne heureuse, bien dans sa peau, ne se fout pas du succès ou de ce que les autres pensent d’elle, elle n’y pense tout simplement pas. Donald et ses pauvres fidèles forment un groupe de personnes qui cherchent à l’extérieur le bien-être et projètent leur mal-être partout sauf dans leur monde intérieur. Ça en fait des impuissants, qui comme tous ont vus durant leur vie, peuvent quand même être bardés de symboles de succès et de puissance, les rendant somme toute pathétiques à nos yeux.

        Tand que des enfants grandiront dans un climat de froideur émotionelle, de sadisme psychologique, qu’il soit patent ou tel quel par omission (Le pire qui peut arriver à un enfant est d’être ignoré), nous auront des adultes cherchant désespérément l’amour partout sauf là où il se trouve. La famille de Donald semble être avoir été extrêmement toxique à plusieurs niveaux. Tant que nous ne nous occuperont pas des adultes mal-aimés devenus des adultes inconscients et impuissants, ils continueront leur travail de sape de la démocratie, du bien-commun et du mieux-être général de tous les êtres vivant de la planète. Les détester, les maudire et les déshumaniser ne fera que reporter à plus tard le mieux-être commun.

      2. chicpourtout dit :

        @theophileraulet
        Là vous avez décrit son portrait : un looser
        A vrai dire un total looser grandiose…

  5. Fernand Beauchamp dit :

    Le cumul des déclarations odieuses de Trump va-t-il un jour faire vaciller l’appui des évangélistes? On doit peut-être admettre que le choix de Trump est profondément tribal et culturel.

    1. Labinne2 dit :

      Depuis près de 4 ans que trump multiplie les conneries, déclaration imbéciles, actions stupides, rien n’y fait, il a toujours près de 40% des américains qui croient en lui. Je ne pense pas qu’un énième livre montrant sa stupidité, son racisme et autres n’y changera quelque chose.

      1. Louise dit :

        Labinne2

        Les derniers sondages indiquent qu’il a perdu 3% de sa base. Il serait rendu à 32% d’appuis.

      2. loup2 dit :

        Louise selon l’agrégateur https://qc125.com/usa/index.htm
        C’est 42% rep et 50% dem.

      3. Louise dit :

        Loup2

        J’aurais dû spécifier que le sondage que je mentionne ne concerne pas les élections mais plutôt la base pure et dure de Trump qui ne changerait pas d’idée quoiqu’il dise ou quoiqu’il fasse.

      4. Dekessey dit :

        @Labinne2
        Exact. Il va tout simplement dire « fake news » et ses zombies vont embarquer en mettant ça sur le compte du Trump Derangement Syndrome.

  6. Danielle Vallee dit :

    Voilà qui ne va pas améliorer la paranoïa :

    Lev Parnas: Trump’s Cronies Made Fun of Him Behind His Back. The Daily Beast
    Parnas était un des deux morons qui travaillaient pour Rudy Giuliani dans le dossier de l’Ukraine.

  7. ghislain1957 dit :

    « Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries? »

    Il y a bien 37% des zaméricains qui croient aux conneries de Coronavirus 1er, pourquoi les autres ne pourraient pas croire à d’autres conneries que les siennes?

  8. Gina dit :

    On espère que cette fois-ci , il va perdre son téflon .

  9. Toile dit :

    Sauf que les mangeux de balustres se convainquent qu’il est le « chosen » donc ça excuse tout. Et que vaut les dires d’un mec qui a menti pour sauver sa peau et qui fait de l’argent sur mon dos. « Moe », j’ai jamais dit ça, ma gribiche vous le confirmera.

    Par contre les shithole country ca existe dans sa grande liste d’imprécations.
    Imprecation : def = Ensemble d’invectives et de malédictions, chargées d’exprimer la fureur ou la soif de vengeance à leur paroxysme.

    Une chance qu’il a pas connu Ghandi, un si petit homme de rien, avec un idiot de rouet qui jeunait pour tout et pour rien pour des trous de cul comme lui !

    Un « être » infecte mais on continue à se couler pour lui sur certains lacs.

  10. Apocalypse dit :

    Cet homme est vraiment un chef-d’oeuvre de la bêtise; on savait déjà qu’il méprisait les gens qui n’avaient pas voté pour lui (😢) et bien, voilà qu’il confirme ce qu’on pensait, il méprise même ceux et celles qui ont voté pour lui – un autre (😢).

    Il n’aura vraiment jamais compris ce que voulait dire être président des Etats-Unis – ce que disait d’ailleurs récemment Barack Obama … un vrai président. Tu parles de l’extraordinaire honneur que te fais le peuple américain, te choisir pour les représenter, les diriger et tu fais quoi, tu ne penses qu’à toi, toi et encore toi, alors que tu devrais te comporter avec honneur, dignité et la plus grande honnêté.

    Donald Trump, vous êtes un bien, bien, bien petit homme et vous n’avez vous qu’à blâmer!

    On dit que l’enfer c’est parfois les autres, mais parfois, c’est nous-mêmes!

    1. Carl Poulin dit :

      @ Apocalypse
      J’adore votre description de Détritus Dump…un vrai chef-d’oeuvre de la bêtise…et j’aurais aimé que Picasso ou Dali en fasse le portrait.

  11. Toile dit :

    «Mandela a complètement bousillé son pays».
    Décryptage: Je suis afrikaner à l’os. Vive la cause des républiques boers , vive cecil Rhodes.

    1. Benton Fraser dit :

      Trump n’est pas content que Mandela ai bousillé l’apartheid….

  12. Apocalypse dit :

    Ce moquer, même mépriser ceux et celles qui ont la foi, en ce qui me concerne, c’est peut-être un ‘new low’, nouveau bas-fonds dans le cas de Donald Trump et Dieu sait qu’il était déjà bas.

    On aimerait que ça réveille les évangélistes et qu’ils le larguent. C’est d’ailleurs ce qui arrive chez un certain nombre de militaires.

    Disons que voter pour quelqu’un qui vous méprise, ça devrait allumer quelques neurones dans la tête des supporteurs de cet homme.

    1. Madalton dit :

      Beaucoup d’évangélistes sont comme lui et exploitent leur base.

      1. Lecteur_curieux dit :

        Oui je le pense aussi pas comme lui mais pas mieux que lui. Des imposteurs.

    2. Toile dit :

      Encore faut il en avoir et qu’ils soient minimalement fonctionnels.

  13. Loufaf dit :

    Quel air hypocrite! Faire semblant qu’ il s’ imprègne du saint- esprit! Il y a lontemps que le saint- esprit a pris
    ses ailes à son cou et s’est sauvé loin de cet imposteur!
    Blague à part, Cohen l’ a bien décrit dans son livre, comme d’ habitude le gros despote va tout nier et ensuite, il jouera les martyrs; comme le monde est méchant envers lui!
    Il n’ a pas fini d’ en dire des conneries et à la fin, j’espère qu’ elles le perdront.

  14. richard311253 dit :

    @Labinne2

    Ce que l’on ne sait toujours pas, dans ces 40%, si il y a sans nul doute une partie d’adorateurs de ce président à l’humeur vicieuse, combien sont des républicains purs et durs ?

    Des gens qui votent républicains advienne que pourra, ce qui ne les fait pas tous aimer le président pour autant mais vote républicain par conviction et pour le président par défaut.

    C’est une nuance qui a son importance je crois car si le vote républicain traditionnel est fort, se pourrait-il que cette fois, voter démocrate soit l’option retenue ou ne pas voter du tout ? J’ai un penchant pour cette dernière option car pour un républicain, voter démocrate c’est IIIISSSSCCCCHHHH !

    40% dans l’absolu, ce n’est pas suffisant pour gagner l’élection. Quelle sera la participation au vote des démocrates et des indécis ? C’est la grande inconnue et là tout peut basculer en faveur du président.

    C’est quand même surprenant que la plus grande démocratie sur cette planète ne compte que deux partis politiques.

    Si j’étais américains, je serais démocrate car je n’endosse pas la pensée républicaine mais j’ai acquis la certitude que les républicains ne sont pas ce qu’ils sont dans le seul but de faire suer les démocrates. Ils croient à cette ligne de pensée politique et c’est OK mais ils ont un sacré brûlot dans les pattes. Comment s’en débarrasser sans renier ses croyances, je serais curieux de connaître le % de républicains qui sont dans cette position

    1. danielm dit :

      Vous avez raison mais je crois que les républicains actuels regroupent aussi plusieurs américains dont les opinions extrêmes, sectaires et non-dites s’accommodent très bien du bouffon, riche de la richesse d’autrui, qui leur sert de porte-parole débridé et président des USA sans l’être. Car dans son apparente exagération, Donald Trump personnifie la partie de l’Amérique qui se refuse d’avancer et d’endosser les conséquences d’un progrès nécessaire et essentiel. C’est pourquoi l’explication de la peur définie bien sa puissance et sa portée.

      Au fond, il ne reste que cet autre Amérique plus ouverte et permissive qui se bât dans la confusion des idées souvent contradictoires, à dessein, de ses adversaires idéologiques à la pensée strictement linéaire et sans nuance.

      1. richard311253 dit :

        @danielm

        Vous avez raison et de plus vous expliquez bien l’étendue des opinions politiques et qui se résumerait par un seul mot, antipodes. Ne dit-on pas qu’il faut toute sorte de monde pour faire un monde !

        Aujourd’hui aux USA, ce sont les extrémistes de droites qui ressortent et qui font du bruit. C’est une tendance planétaire je dirais. Ils ont toujours été présent ces extrémistes mais plus discrets. Comme les extrémistes de gauche aussi !

        Ce que j’aimerais qu’on me dise c’est la proportion des républicains qui sont aveuglément pro président. 10, 20, 30%, plus ? Personne ne le sait !

        Vous rendez-vous compte que sans cette donnée, 40% plus ou moins de la population américaine, est jugée et condamnée à être bête et au manque de jugement et là je reste poli, tous des républicains et de l’autre coté il y a les bons démocrates.

        M’semble que c’est tourné les coins ronds. Vous me direz que cela ne nous regarde pas et vous auriez raison mais sommes-nous si différents lorsqu’il s’agit de nos propres élections ? C’est une question.

        La religion, le racisme, l’extrémisme, la pollution, la santé, l’éducation etc nous avons ça aussi chez nous et la réponse, notre réponse ne se résume t’elle pas à la ligne de notre parti politique ? Aveuglément ?

        Si c’est le cas quelle est la différence avec nos voisins ?

        VOTE USA, VOTE

      2. Guy Pelletier dit :

        @richard311253

        Tout à fait, ceux qu’on entend le plus sont en effet les Républicains les plus à droite ou les plus réactionnaires qui trouvent en Donald Trump un *leader* à leur mesure. De moins en moins de vrais conservateurs de la droite modéré continuent a l’appuyer inconditionnellement et le fait que ce soit un chef Démocrate modéré qui dirigera ce parti devient pour eux une option pour sortir Trump et sa gang de réactionnaires et anarchistes de la Maison Blanche.

  15. Gilbert Duquette dit :

    N’est-ce pas Micheal Cohen en arrière à côté de Pence.

    Je crois que je viens de trouver la source (en tout cas) pour la divulguation des propos de Trump la suite de cee mise en scène.

    1. Rick dit :

      Si je me rappelle bien, ce dont tous des pasteurs dévôts d’obédience chrétienne…un Cohen dans ce décor aurait fsit désordre…

    2. Toile dit :

      C’est bien pot de fleur mais delà à ce qu’il se mouille…

  16. J’ose croire qu’après le scandale de Flawell et cette citation de 45, la goutte aura fait déborder le vase…

  17. Pierre s. dit :

    —————————

    Trump est un imbécile et un grossier personnage mais pour celail a quand même rason
    C’est complètement débile de oir ces gens imposer les mains et prier comme des cons
    pour faire descendre le st esprit sur Trump …..

    mais ce qui est encore plus débile c est de voir la droite religieuse hypocrite supporter une tel ordure.

  18. PROBERT dit :

    La droite religieuse et les évangélistes ont appuyé et fait la promotion d’un homme immoral qui ne croit à rien d’autre que l’argent. Je revois la photo de ces leaders religieux dans le bureau de Trump. Leur conduite qui me fait penser aux pharisiens qui étaient dénoncés par le Christ. Rien pour aider à évangéliser les gens honnêtes et généreux

  19. Gilbert Duquette dit :

    Il faut au minimum donner cela à Trump

    Il livre la marchandise au Chrétiens évangéliques en nommant des juges pro-vies et conservateurs à tout les paliers

  20. Carl Poulin dit :

    Qui nous dit que ceux qui l’entourent sur cette photo ne sont pas entrain d’essayer de l’exorciser?

    1. Haïku dit :

      💯excellent💯 !

  21. Gina dit :

    Mandela a bousillé son pays parce qu’ il combattait le racisme ; comme il le dit si démocrates sont élus les Noirs vont envahir nos banlieues et vos maisons vont perdre leur valeur . Comme-ci les démocrates donneraient des maisons en cadeau à des Noirs . C’est cette fausseté que trump imprégne dans l’ imaginaire collectif de sa base . De la même manière qu’ il décrit les joueurs de la NFL et de la NBA qui combattent le racisme comme des gens qui n’aiment les États-Unis . Soyez soumis . Les bons. Noirs sont ceux qui ne se révoltent pas et qui disent des niaiseries comme West et Ben carson . ben carson , neurochirurgien a déjà dit que ses ancêtres étaient des immigrants . Comme neurochirurgien il aurait dû s’enlever cette partie d’ ignorance de son cerveau . Tout çà , pour vous dire des imbéciles vont toujours trouver d’autres imbéciles pour les adorer .

  22. Apocalypse dit :

    @richard311253 – 08:19

    ‘Ce que l’on ne sait toujours pas, dans ces 40%, si il y a sans nul doute une partie d’adorateurs de ce président à l’humeur vicieuse, combien sont des républicains purs et durs ?’

    Ne pas oublier que Donald Trump est une forte personalité et que cela explique sans doute une bonne partie de ses adorateurs et de plus, ils sontn souvent moins instruits et le président leur semble un connaisseur/expert dans tout qui parle toujours comme s’il possédait la vérité. Tout cela en impressionne plusieurs.

  23. jeanfrancoiscouture dit :

    «Sans la musique, la vie serait une erreur». (Nietzsche)

    Et commencer un dimanche avec quelques verres de musique, c’est bien mieux qu’avec une trumpette qui écorche les oreilles, non??

    1. Haïku dit :

      Absolument remarquable !!
      Merci. 👌

  24. Apocalypse dit :

    HS et un vrai de vrai; je viens d’écouter cette vidéo sur les feux en Californie: hallucinant dans le genre diablement inquiétant. Je vous passe le lien; si vous ne regardez qu’un petit bout, jeter un oeil à partir du minutage 1min. 57 secondes:

    *https://www.youtube.com/watch?v=GEI2l5-6ZxA&t=198s&ab_channel=CNN

    California wildfire causes hundreds to flee as Creek Fire spreads

  25. Apocalypse dit :

    @jeanfrancoiscouture – 09:35

    ‘«Sans la musique, la vie serait une erreur». (Nietzsche)’

    Grand Merci: je l’adore celle-là!

    Et à voir l’amour de la musique de plusieurs sur ce blogue, je ne serai pas le seul.

    1. Haïku dit :

      Idem pour moi !! 👌

    2. chicpourtout dit :

      Je vous seconde ✨

    3. constella1 dit :

      Apocalypse
      Non vous n’êtes pas le seul
      La musique pour moi est essentielle à l’équilibre de ma vie et pour plusieurs certainement sur ce blogue

  26. nickoleterrible dit :

    J’espère que son livre aura un impact mais je suis plein de cynisme envers les américains. Toutes les preuves, les vidéos, les faits, ses supporteurs ne les voit pas, aveuglement volontaire, ou peut-être involontaire puisque ça se rapproche du culte.

  27. Gilbert Duquette dit :

    Le pouvoir aux USA a trois banches.

    Deux qui sont politiques et une qui à l’origine devait être apolitique.

    Aujourd’hui les trois sont devenues politique.

    Trump et surtout les républicains ont su faire une chose.

    Museler le législatif

    Concentrer le pouvoir à l’exécutif

    Mais surtout nommer leurs gens (et de très jeunes ce qui est d’une importance capitale) au judiciaire

    De ces trois branches une seule est à l’abri de l’humeur du peuple (lire des élections)

    De ces trois branches une seule est indépendante de ses décisions dans le contre poids du pouvoir entre l’exécutif et le législatif.

    De ces trois branche une seule à le pouvoir de trancher dans les querelles entre l’exécutif et le législatif.

    De ces trois branches une seule est au-dessus des autres car elle est juge et arbitre entre l’exécutif et le législatif.

    Les républicains ont su influencer cette branche de la seule façon possible soit en nommant le plus de juges conservateurs possible ce à tout les niveaux.

    Ah oui, cette branche jadis indépendante du pouvoir politique aux USA et le judiciaire. Judiciaire qui aujourd’hui est une branche politique du pouvoir aux USA.

  28. Pierre s. dit :

    ———————–

    Chose sur cette déclaration va avoir un effet boeuf sur M Pense ….
    mais bon ne soyons pas naif, Pense est possiblement presque aussi con que Donald.
    P-e même plus si il croit aveuglément a toute ces bondieuseries.

    M Pense c’est quend même le fou qui a déclaré dans la foulée des coupure en santé que anyway
    la prière était beaucoup plus efficace que les médicaments pour guérir … alors !

  29. Danielle Vallée dit :

    Quand on pense que Jerry Falwell a garanti aux évangélistes qu’il avait été témoin de le l’acceptation de Jésus par Trump, ce qui avait redoré leurs blasons à tous les deux.

    4 ans plus tard ils ont tous les deux le blason un peu terni.

  30. el_kabong dit :

    Cette « révélation » ne changera évidemment rien, les évangélistes étant aussi hypocrites que le minable orangé qu’ils appuient (ils connaissent toute l’immoralité, l’indécence du personnage depuis 2016)…

    1. Luis Garcia dit :

      @el_kabong Ça ne changera rien parce que Cohen n’a aucune crédibilité.

      1. Bartien dit :

        Ouin tu connais ça toi la crédibilité pauvre simon

      2. ghislain1957 dit :

        @ Luis « the troll » Garcia

        « Ça ne changera rien parce que Cohen n’a aucune crédibilité. »

        Entre la crédibilité de Cohen et celle de tRump (la vôtre aussi en passant), celle de Cohen est de nombreuse fois meilleure que celle de votre clown préféré.

        Essayez donc la prochaine fois de nous dire quelque chose d’intelligent sans attraper un mal de têt.

      3. el_kabong dit :

        @garcia

        Portant, Cohen a été un témoin direct de ce qu’il raconte, comme Bolton, que vous trouviez pourtant très crédible…

        Tojours ces interprétations à géométrie variable chez les adeptes du culte du minable orangé…

      4. Luis Garcia dit :

        @El_Kabong Laissez-moi deviner, vous assumiez qu’il avait menti pour protéger le POTUS, raison pour laquelle il s’est retrouvé en prison, et maintenant, vous assumez qu’il dit la vérité pour le critiquer? Lol

      5. Racza dit :

        @Luis Garcia

        Chaplin à fait un très bon film où l’on peut aisément transposer son personnage principal avec votre chouchou à la MB :
        « le dictateur »
        Je doute que Chaplin soit heureux de voir sa tête coiffer votre avatar
        Pour ce qui est de Cohen, posez-vous la question de savoir pourquoi il déballe son sac au lieu de chercher comment vous sortir de ce panier de crabes.

      6. Luis Garcia dit :

        @Racza Pour de l’argent peut-être? Écrire un livre sur Trump est la business la plus payante aux États-Unis depuis 2016.

      7. Racza dit :

        @Luis Garcia

        Peut-être oui pour de l’argent mais tout comme Trump.
        Ou peut-être pour se venger d’une personne qui renie les gens qui se sacrifient pour votre président, comme Trump déversant tout son fiel sur une personne quand cette dernière se détourne de lui?

      8. simonolivier dit :

        @simon et son 45ieme pseudo. Cohen n’a pas été emprisoné pour avoir menti. Il a reçu une amende. Il a été emprosonné pour évasion fiscale et pour avoir enfreint les règles de financement électoral en payant les poupounes de whiny bitch.

  31. A.Talon dit :

    «Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries?», dixit le Drumpf, un certain 20 janvier 2017, après avoir récité son serment d’allégeance à la Constitution des États-Unis d’Amérique.

    1. xnicden dit :

      👏👏

      1. Haïku dit :

        Je seconde ! 👍

    2. constella1 dit :

      À Talon
      👌👏👏

  32. titejasette dit :

    Trump est un cave mais il n’est pas con. Il a nié d’avoir traité les soldats de loosers et suckers. C’est pour avoir leurs votes. (Pourtant cette histoire de loosers/suckers est assez crédible, puisque il a traité McCain de sodat/héros « manqué »)

    Par analogie si les chrétiens évangéliques qui ont posé une main sur lui pour lui assurer le soutien du Saint Esprit iront voter, il leur demandera leur appuie. Il a déjà dit que Cohen est un avocat verreux qui a menti et a fait de la prison pour ses coups fourrés. Il demandera aux chrétiens évangéliques de ne pas croire à Cohen.

    Tout comme il a demandé aux électeurs de ne pas croire à Kelly et à l’autre (j’ai un blanc de mémoire)

    La conversation privée entre lui et Cohen (telle que relatée dans le billet) est totalement fausse et inventée par Cohen. – Voilà c’est terminée la carrière de l’écrivain Cohen (son livre n’est même pas encore sorti)

  33. A.Talon dit :

    «Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries?», dixit le Drumpf après qu »on lui ai lu quelques articles de la Constitution des États-Unis d’Amérique.

  34. A.Talon dit :

    «Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries?», dixit Cadet Bone Spurs en France, par une journée pluvieuse de 2018, après que le Général Kelly lui ait expliqué qui étaient les bons et qui étaient les méchants au cours de la Première Guerre Mondiale.

  35. Alexander dit :

    Un vrai freak show en temps réel.

    Les gens qui entourent ce président de pacotille ne sont pas tous des imbéciles, ils suivent un agenda précis et le supportent par intérêt pur.

    Pour les évangélistes, leur lutte contre l’avortement passe par les juges à la Cour suprême. Ils sont même prêts à pervertir leur religion pour protéger leurs fœtus. The Chosen one! Laissez moi rire.

    Ce n’est pas parce qu’on rit que c’est drôle.

    Trump s’entoure d’hypocrites à qui il dessert leurs intérêts par pur retour d’ascenseur.

    1. A.Talon dit :

      L’Idiot-du-Village semble croire à ses divagations, à part de ça. Misère…

      1. Toile dit :

        Xmerci pour ce triste rappel. Et puis il se tourne vers le ciel et le regarde comme pour bien confirmer que l’être Suprême l’a bien choisi. A gauche bientôt si ce n’était que de lui.

      2. constella1 dit :

        I Am the choses one
        Ouais ouais en tant que clown premier 🤡🤡🤡🤡🤡
        Quel sale type …. hypocrite de la pire espèce
        Minus et minable de première

    2. Dekessey dit :

      @Alexander
      Entre hypocrites on se comprend.

  36. A.Talon dit :

    «Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries?», dixit Stable Genius™ après que les docteurs Fauci et Birx eurent vainement tenté de lui expliquer ce qu’est le coronavirus et comment protéger la population américaine de l’épidémie de COVID-19.

  37. A.Talon dit :

    «Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries?», dixit le Mafieux-en-Chef au sujet de ses promesses vides de réduction des impôts et d’amélioration des soins médicaux aux Américains les plus vulnérables.

  38. A.Talon dit :

    «Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries?», dixit l’épitaphe apparaissant sur la pierre tombale du Liar-in-Chief en 2030.

    1. Haïku dit :

      Amen.

  39. Alexander dit :

    A. Talon

    Trump livre la marchandise à ses alliés, c’est tout. Avec lui, tout est mercantile et deal. Sa moralité est fonction du S des $$$$$$$.

    Il achète ses votes et ses appuis. Sa morale est fonction du pouvoir et du cash. C’est un pur et dur américain capitaliste. Et il a l’appui des Koch , Mercer, Murdoch et autres purs et durs capitalistes qui ne croient qu’en la loi du plus fort.

    Ces gens ne croient pas dans le bien collectif. Il croient dans leur bien individuel.

    1. A.Talon dit :

      «Ces gens ne croient pas dans le bien collectif. Il croient dans leur bien individuel.»

      Et ces gens ne devraient JAMAIS s’approcher du pouvoir. Parce que quand on gouverne une collectivité, on doit toujours le faire en fonction du bien commun. Faire autrement, c’est trahir la confiance de la population qui t’a élu.

  40. A.Talon dit :

    «Steve Jobs would not be happy that his wife is wasting money he left her on a failing Radical Left Magazine that is run by a con man (Goldberg) and spews FAKE NEWS & HATE. Call her, write her, let her know how you feel!!! twitter.com/charliekirk11/…» (tweet du Duce orangé, retweeté par R.Hétu)

    Non mais, pour qui te prends-tu, gros con, pour oser parler au nom d’un homme décédé il y a 9 ans? Et qu’est-ce que tu connais de ses opinions et de ses réalisations, au juste? Sûrement pas grand chose, toi qui sait à peine tweeter et qui ne connais absolument rien, ni aux hautes technologies, ni aux affaires.

    Savais-tu au moins que Steve Jobs était un véritable entrepreneur, lui? Un entrepreneur à succès, à par de ça. Pas une seule faillite à son actif. Et qui apprenait de ses rares échecs (Apple 1985 et NeXT 1997). Pas un phony-baloney-fils-à-papa comme toi qui a commencé dans la vie avec plusieurs millions en poche et le bar ouvert dans le compte en banque du paternel. Non, un véritable entrepreneur qui n’a commencé qu’avec quelques centaines de dollars en poche et qui a fini ses jours à la tête d’une fortune de 7 milliards de dollars US (en 2011). Un véritable génie des affaires et un modèle de réussite, contrairement à toi, le Roi-des-Faillites.

    https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/mort-de-steve-jobs-qui-va-heriter-de-sa-fortune_1414939.html

    1. A.Talon dit :

      On remarque en passant que le Bully orangé utilise encore une fois sa tactique favorite consistant à chercher à intimider les gens qu’il considère être plus vulnérables que lui. Les femmes, par exemple. Et en utilisant de plus ses troupes de zombies décérébrés comme une seule personne. À plusieurs contre une. Tout un sens du ‘fair play’.

      Au fait, quand a-t-on déjà vu dans l’histoire récente un POTUS s’en prendre à de simples citoyens américains? JAMAIS. Pas même Dubya. Avec le petit tyran orangé, c’est monnaie courante. Dire qu’il y en a encore pour croire qu’il s’agit d’un véritable président. Une vraie honte pour la démocratie américaine.

      1. constella1 dit :

        A Talon
        Ces supporteurs sont de ‘’petites gens’’tout comme lui le petit tyran orangé

  41. xnicden dit :

    @ Gilbert Duquette 09:18

    « Il livre la marchandise au Chrétiens évangéliques en nommant des juges pro-vies et conservateurs à tout les paliers »

    C’est tout à fait juste. Un des participants du blogue ( mes excuses je ne me souviens plus qui ) rappelait il n’y a pas longtemps qu’il est comparé par eux au roi Cyrus de la bible, un païen devenu l’instrument de Dieu.

    Car l’abandon du conservatisme social par le parti démocrate est le fruit de l’oeuvre du diable qu’il faut combattre à tout prix.

  42. noirod dit :

    Regardez la photo qui coiffe cet article. Pouvez vous croire a ces conneries ?

  43. La vérité sort… enfin. Les masques tombent.

    On a une autre preuve que Bunker Boy n’est rien d’autre qu’un enfoiré, un imposteur qui se sert des autres comme bon lui semble pour arriver à ses fins.

    Il a manipulé les fondamentalistes chrétiens comme il l’a fait avec d’autres groupes de personnes alors qu’il ne croyait pas un seul mot de ce que tous ces gens pensaient ou disaient.

    Son aversion à l’encontre du président Obama relève carrément de l’obsession pour ne pas dire d’une forme de maladie mentale.

    Il est comme le minable frustré qui envie le succès du « bolé » de l’école et qui passe son temps à le dénigrer afin d’essayer de se valoriser et de donner un sens à sa pitoyable existence de pathétique « loser ».

    Que plus de 40% des Américains continuent d’appuyer une tellle fripouille, au point de vouloir le réélire, relève d’un grand mystère.

    Il faudra bien, qu’un jour, la psychiâtrie se penche sur cet étrange phénomène.

  44. kelvinator dit :

    Il a quand même un peu raison…

    1. nemiscau dit :

      @ Kelvinator

      Que voulez-vous dire? Par rapport à Obama?

      Vous trouvez que Trump a davantage mérité sa place à l’université qu’Obama?

      1. kelvinator dit :

        Lorsqu’il dit : «Peux-tu croire ces conneries? Peux-tu croire que les gens croient à ces conneries?» en parlant de ses partisans religieux évangélistes.

        Pour supporter quelqu’un ayant d’aussi vils motifs, en se basant sur un livre prétendument humaniste, ils croient vraiment à des conneries…

  45. Apocalypse dit :

    @xnicden – 11:03

    ‘Car l’abandon du conservatisme social par le parti démocrate est le fruit de l’oeuvre du diable qu’il faut combattre à tout prix.’

    Comme je disais récemment, les démocrates sont tout simplement ‘un peu’ moins à droite que les républicains, soit guère mieux.

    J’écoutais une vidéo de ‘The Young Turks’ ce matin et on parlait de l’appui à ‘Medicare for all’, soit près de 70% dans la population, incluant bien des républicains, mais Joe Biden et les démocrates ne veulent rien savoir et ça sera beau si on ramène l’Obamacare où il était à la fin du mandat de Barack Obama.

    Je n’en reviens toujours pas du traitement à OAC fait durant la convention démocrate, elle qui représente un grand pan de la jeunesse américaine. Elle a eu droit à une petite tranche de temps, alors que Messieurs Kasish et Powell, deux(2) républicains rappelons-le, ont droit à beaucoup plus de temps.

    Madame Pelosi et la vieille garde chez les démocrates, grand, grand temps de laisser la place à des plus jeunes et de nouvelles idées.

    Les républicains reçoivent des millions et des millions de riches donateurs, pensez-vous que c’est différent chez les démocrates? Aux Etats-Unis, on peut littéralement acheter des politiciens, et cela légalement, et c’est vrai pour les deux partis 😢😢😢.

    1. Benton Fraser dit :

      Biden, Pelosi et Obama sont simplement plus réaliste. La santé représente 20% du PIB américain contrôlé par les assurances, médecins et compagnie pharmaceutiques.

      Johnson et Nixon ont ratés le bateau d’un système universel à la fin des années 60 et début 70 dû au coût de la guerre au Vietnam. Les entreprises de la santé ont eu chaud à cette époque et on compris ce qu’ils avaient a faire, se donner les moyens et contrôler la politique.

      Il est réducteur de dire que les démocrates ne veulent rien savoir, ils essaient d’y aller à petit pas et beaucoup d’élu démocrates souhaitent dans leur fort intérieur un système universel…. contrairement aux élus républicains qu’ils souhaitent plutôt le réduire encore (Medicare et Medicaid) ou au moins pire, le statut quo.

      Mais la base sera de s’attaquer au financement de la politique américaine. Encore là, les démocrates le font mais ce bute aux républicains et à certains juges (les superpac ces dernières années, qui va dans le sens contraire).

      Non, il est faux de prétendre que démocrates et républicains sont bonnet blanc, blanc bonnet.

  46. Cette nouvelle est « à scier les jambes » mais elle n’est pas si surprenante que ça (Merci à M. Hétu pour le lien).

    https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-09-06/trump-ended-2018-france-trip-having-art-loaded-on-air-force-one

    Prenez le temps de lire l’article jusqu’au bout. Ça en vaut la peine.

    Elle démontre, encore une fois, le côté « cheap, trou-de-cul et minable » de ce président de pacotilles.

    1. Benton Fraser dit :

      On y voit que Trump a pas de problème avec le faux…. qu’il préfère a l’original!

      Je doute que Trump rachète ses cadeaux présidentiel, tout au moins, il va les payer $1 pièce… avec un chèque au nom de la défunte fondation Trump!

      Pour le reste, les fonctionnaires de la Maison Blanche devront faire l’inventaire des œuvres d’art et mobiliers (appartenant au peuple américain) de la Maison Blanche suite a son départ, beaucoup auront disparus, Trump se considérant être le peuple américain!

  47. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 10:46

    ‘Trump, I am the Chosen One’

    Etre méchant, on dirait: l’élu pour être le roi des imbéciles.

    Mais bon, comme nous ne sommes pas (trop) méchant, on va juste le penser 🤣.

  48. Pierre Kiroule dit :

    J’entendais hier, dans un reportage, un salopard de trumpiste gueuler, lors d’une confrontation avec des manifestants BLM :« On n’est pas tous des racistes ! »

    Non ? Eh ben, mon gros cave, le simple fait d’appuyer ton ost. de raciste de Führer fait de toi un raciste.

    1. Benton Fraser dit :

      Il voulait dire: « On n’est pas tous des racistes, il y a des stupides aussi! »

  49. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 11:36

    ‘Que plus de 40% des Américains continuent d’appuyer une tellle fripouille, au point de vouloir le réélire, relève d’un grand mystère.’

    Donald Trump, une forte personnalité, un homme plus grand que nature, qui peut faire et dire ce qu’il veut, c’est simple, c’est le rêve de bien des supporteurs de cet homme.

    1. Lecteur_curieux dit :

      Trump est-il pourtant un homme libre ou très prisonnier de son image et pas que de celle-ci.

      Anyway il ne lui est même pas fidèle ou est en contradiction interne permanente.

      Du moins il me semble.

      C’est pas un homme heureux non plus alors une vie et un train de vie plus modestes sont plus enviables au final.

    2. jeani dit :

      @Apocalypse

      « Un homme plus grand que nature »

      Vous voulez lancez dans l’humour aujourd’hui.

      Ce minable est tout sauf plus grand que nature…

    3. lechatderuelle dit :

      Apocalypse dans le 40 %, possible que 10 ou 15 % appuie trump… les autres votent républicains pour 100 000 autres raisons….

    4. Benton Fraser dit :

      Comme un sondage de 2018 dit affirme que 39% des américains ne voient pas de problème a vivre en dictature….

  50. Danielle Vallée dit :

    Une partie intéressante aussi c’est celle où il engage un faux-Bama (acteur noir) pour l’invectiver et le congédier, comme dans ‘the Apprentice’.
    Sa maladie mentale ne date pas d’hier.

  51. Lecteur_curieux dit :

    Sauf que Cohen a adulé et servi Trump. Une véritable émule.

    Et cet escroc contrairement à Trump s’est fait prendre.

    Le véritable livre à écrire serait de faire une introspection de lui-même. Sinon cela sent la tentative de récupération et de jouer les victimes plutôt que se responsabiliser.

    Sinon ? Je suis l’adversaire des chrétiens évangéliques conservateurs je croyais que Trump l’était aussi mais on nous montre plus un être humain sans respect pour personne. Il rit même de leurs croyances sincères plus que de leur hypocrisie à faire de la politique.

    Bien que Trump nous était décrit comme cynique dès la fin des années’80…

    N’empêche la vraie question… Pourquoi Cohen était attiré à ce point par Trump ou sinon en le découvrant pourquoi ne pas démissionner et rapidement ? C’est un engrenage et ce n’est pas qu’avec Trump qu’il était dans le mauvais chemin.

    Il a échoué à être un « grand » escroc alors il chie sur son ancienne idole.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je crois que monsieur Cohen reconnait aujourd’hui ses torts. Qu’il renie son ancienne idole, comme vous dites, où est le problème? En passant, que Donald se moque des évanlégistes montre qu’il est capable de détecter les faux-jetons autour de lui, car qui de plus hypocrite?

      1. Lecteur_curieux dit :

        Je ne le crois pas désolé il s’est fait prendre point à la ligne et recherche encore à obtenir de l’attention ou ne pas assumer ses torts au contraire voir Trump comme le corrupteur surtout et non lui très volontaire…

        S’il se mettait vraiment au service de bonnes causes en prenant son trou et en faisant autre chose il aurait plus mon estime.

        Se racheter de la fausse image où il voulait impressionner sa fille disons.

        Devenir un honnête homme pour de vrai. Mais cela prend un vrai purgatoire avant…

      2. MarcoUBCQ dit :

        Vous lui prêtez des intentions en utilisant la logique. Il a dit qu’il a aidé Donald dans ses méfaits. Il est en prison, en passant.

  52. titejasette dit :

    A.Talon 10h40 – La veuve de Steve Jobs

    La veuve de M. Jobs est une personnalité très discrète (on n’entend pas parler d’elle), et ce, malgré sa fortune multipliée par 2.6 depuis le décès de son mari (selon le calcul de la plus-value de la valeur de l’action de AAPLE depuis 9 ans). Donc en 2011, si elle avait hérité les 7 milliards au moment du décès du mari X 2.6, la valeur des actions s’élèveraient aujourd’hui à 18,2 milliards.

    Bon ! Mme Jobs aurait appuyé un Radical Left Magazine. Le Connard appelle ce matin ses partisans à cibler la veuve de Steve Jobs (Laurene Powell Jobs), qui gaspillerait son argent en investissant dans la revue @TheAltantic.

    Come on ! Mme Jobs aurait-elle dépensé une fortune en sacoche et en souliers ? « Call her, write her, let her know how you feel!!! » – Trump a exorté ses partisans d’écrire à Mme Jobs

    Va donc ch*er ! – Laurence Powel Jobs aux partisans de Trump (1)

    (1) c’est une réplique imaginaire de Mme Jobs

  53. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 11:53

    Merci pour lien! Trois(3) mots: ‘Oh, my God’! 😢😢😢

    La stupidité de cet homme est littéralement infini!

  54. Danielle Vallée dit :

    @Gillr Morrissette: voulez-vous parier que les statuettes vont disparaitre de la Maison Blanche et se retrouver à Mar-a-Lago.

  55. Lecteur_curieux dit :

    Changez-vous vous-mêmes et Trump ne pourra plus rien contre vous…

    Les chrétiens évangéliques? Ceux conservateurs n’ont rien à voir avec ce qu’on a vu des motards chrétiens au Québec avec Ti-Claude Legris.

    Alors qu’ils lisent leur Bible et fassent moins de politique dans l’hypocrisie et certains parmi eux croient tout autant que Trump que ce ne sont que des conneries mais si les conneries leurs apportent pouvoir et argent ils sont partants.

    Pas plus religieux que Trump au final juste moins grossiers en apparence.

  56. Encorutilfaluquejelesus dit :

    « une main sur lui pour lui assurer le soutien du Saint Esprit »…

    Peine perdue! Quand même pas fou le sain d’esprit!😉

  57. titejasette dit :

    HS – 1ère partie de l’entrevue

  58. titejasette dit :

    2è partie

    1. Haïku dit :

      Merci pour la vidéo.

  59. Mariette Beaudoin dit :

    Je ne suis pas surprise le moins du monde.

  60. Apocalypse dit :

    @jeani – 12:20

    Plus grand que nature pour SES supporteurs.

    On s’entend que pour vous, moi et tout le monde sur ce blogue, il représente ce que l’humanité à de plus laid à offrir.

    1. jeani dit :

      @Apocalypse

      Ouf, vous m’avez fait peur. J’ai cru un instant que vous aviez attrapé une « luisgarciaite aiguë »!

      1. constella1 dit :

        Jani

        Hahahaha!

  61. Apocalypse dit :

    @lechatderuelle – 12:23

    ‘ … Dans le 40 %, possible que 10 ou 15 % appuie trump…’

    Je suis d’accord, mais 10 ou 15%, ça reste des millions de personnes 😢.

  62. Mona dit :

    Derrière l’immondice qu’est Donald Trump il y a des idéologues tout aussi immondes.

    En voici un : Le Gatestone Institute.
    Et l’un des articles les plus mensongers que j’ai lu, le plus dangereux aussi.

    https://fr.gatestoneinstitute.org/16468/renverser-amerique

    La se fabrique la fameuse capacité de répartie et la résistance notoire de Trump : des valeurs fascistes fondées sur des mensonges et animées par des communicants de tous milieux.

    1. xnicden dit :

      Ça m’a peut être échappé mais il manque Hillary à leur liste. 😐

  63. Apocalypse dit :

    @jeani – 12:20

    En fait, pas seulement ses supporteurs; il faut l’avouer, même si on aime pas Donald Trump, il en prend de la place en titi, il est partout sur la planète, mais on tous hâte de le voir disparaître du paysage politiique.

  64. Lecteur_curieux dit :

    Trump a raison pareil … C’est de la connerie et si on veut le soutien du Saint-Esprit et garder son esprit sain on décâlisse du Bureau Ovale et on mêle pas autant la religion à la politique.

    Être chrétien pour de vrai et suivre le message des Évangiles? Franchement Trump est à l’opposé. Alors ce sont des escrocs, des imposteurs des charlatans tout autant que Trump si pas plus et ils sont pourtant dénoncés depuis fort longtemps.

    Et Trump l’était aussi. Du moins suffisamment pour ne pas en vouloir comme POTUS bon mais même avant plein de gens embarquaient dans les arnaques mais ils ne votent pas Trump ces gens floués.

    N’empêche pourquoi croire à cela ou avec une telle ferveur ? Une dose je dis pas mais tu vois bien que cela va frapper le mur que ce soient des junk bonds, la Trump University ou un hôtel de Toronto.

    Ahhh… C’est irrationel. C’est inconscient. Des désirs inconscients refoulés.

  65. MarcoUBCQ dit :

    Quand Donald a dit qu’il pourrait un commettre un meurtre sur la place publique sans perdre de votes, il avait compris (inconsciemment, de toute évidence) que ce qui l’unit à ses électeurs est au-delà de la conscience et donc du simple bon sens. Qu’il méprise ceux qui l’aiment est logique car toute personne qui se déteste va mépriser ceux qui l’aiment. À moins de voir un processus inconscient dans ce phénomène, toute personne perd son temps à essayer de le comprendre. Donald est en quête d’amour, et croit que les apparences suffisent. En fait dans son cas, qui est extrême, ce qui plait chez lui c’est que son désir de symboles apparentés au succès est tellement outrageux que personne ne peut pas le voir. Ça fait donc que ceux qui l’aiment se reconnaissent immédiatement dans sa dérive émotionnelle, et se sentent donc valorisés de voir qu’un de les leurs est devenu président, ne fut-ce qu’en nom.

    Le racisme, la xénophobie, la misanthropie généralisée de Donald ne sont pas perçus comme tels par ses fidèles, qui ne voient qu’un désir de revenir en arrière et retrouver enfin ce paradis désiré mais qui n’a jamais existé. Bien des parents ont perdu un enfant en très bas âge, et par la suite l’ont déifié au mépris des enfants qui eux sont restés bien-vivant. Le même processus de base se produit ici: Donald propose à « ses » enfants perdus un avenir dans lequel enfin ils trouveront cet amour qui leur a été si douloureusement privé durant leur enfance. Comment se battre contre une telle proposition? Vous pouvez le voir ainsi: Candidat #1 vous propose une drogue qui fait immédiatement effet et vous transporte dans un monde artificiel dans lequel vous êtes heureux, et candiat #2 vous propose de faire de son mieux dans le monde réel, dans lequel vous êtes malheureux de toute façon: Qui choisirez-vous?

  66. Apocalypse dit :

    @Benton Fraser – 12:27

    ‘Biden, Pelosi et Obama sont simplement plus réaliste.’

    Plus réaliste, peut-être, mais surtout de vrai démocrates.

    Les sondages le montre, il y a un sérieux appétit pour des idées de gauche aux Etats-Unis, les politicien(ne)s n’écoutent pas ou plutôt, ne veulent pas écouter.

    Même si le parti démocrate prennait le plein contrôle, le sénat, le congrès et la Maison-Blanche, on n’irait pas dans la direction du ‘Medicare for all’, on rétablirait ‘at best’ l’Obamacare.

  67. On a utilié sur les réseaux sociaux, un mot-clic pour décrire ce qui s’est passé lors de la parade des bateux en Floride.

    #Dumpkirk.

    En référence à la ville française de Dunkerque ,là où des milliers de soldats alliés britanniques, ont été évacués par bateau lors de la Seconde Guerre Mondiale.

  68. Igreck dit :

    « je crois plus que jamais que, si le remède aux maux qui affligent les États-Unis est Donald Trump, alors le remède est pire que le mal qu’on prétend soigner. »
    https://www.journaldemontreal.com/2020/09/03/le-chaos

    1. Richard Desrochers dit :

      Vous me rappelez cette réponse qui apparaît souvent sur le fil Twitter de Trump : « If Trump is the answer, how stupid is the question ? ».

      1. Haïku dit :

        Ouch ! 😉👌

    2. Lecteur_curieux dit :

      Très intéressant la théorie du chaos mais le chroniqueur n’en explique que les prémisses.

      Et de bons gestionnaires modernes l’utilisent. Trump lui est un mauvais gestionnaire et est avec les réactionnaires alors que c’est l’avant-garde.

      Il peut pareil parfois avoir apporter comme trickster et involontairement. Il est un agent déstabilisant oui et un bon gestionnaire va peut-être en utiliser une part pour stimuler la créativité et sortir les gens de leur zone de confort mais sans exagérer.

      La théorie du chaos va aussi avec celle de l’autopoièse où le système s’autorégule de lui-même et devrait rechercher une stabilité.

      Les boucles de rétroaction positives et négatives s’affrontant.

      Un réactionnaire total qui utilise des concepts de l’avant-garde ou les a déjà utilisés tout en utilisant ceux traditionnels aussi encore pour mêler le monde.

      Être la catastrophe qui force le système ou une entreprise à se réinventer… Est-ce qu’on vraiment un mérite? Le paradoxe c’est que sans ce malheur l’entreprise ou l’industrie ne se serait pas questionnée et aurait péri plus rapidement.

      Un prédateur qui vient attaquer et on se renforce.

  69. Apocalypse dit :

    @lgreck – 13:06

    Merci pour le lien sur l’article!

    Le dernier paragraphe, on ne peut pas dire que ça respire l’optimisme:

    ‘Pour l’observateur extérieur et l’historien que je suis, le choix, pour la présidentielle 2020, n’est pas entre républicain ou démocrate, mais bien entre le chaos ou une possibilité (si mince soit-elle) de relever les défis du XXIe siècle.’

    Pour que les Etats-Unis relèvent les défis du XXIe siècle, ça prendrait un homme, ou une femme, plus grand(e) que nature, dans le bon sens du terme, et désolé, Joe Biden n’est pas proche d’être cet homme. Ca va être bien mieux que Donald Trump, mais bien, bien loin de l’homme, ou de la femme, qu’il faudrait.

    1. Igreck dit :

      @Apocalypse
      Il me paraît évident que Biden est un candidat de transition. Étant donné son âge avancé, il est déjà acquis qu’il ne se présentera pas pour un second mandat. Il est aussi tout à fait possible qu’il se retire avant la fin d’un premier mandat, soit qu’il y soit obligé par un malaise grave soit qu’il passe tout simplement «l’arme à gauche. » C’est pourquoi, le choix de Kamala Harris est si important. Pour les électeurs, la réponse à la question « qui sera à un battement de cœur de la présidence ? » sera hyper importante .

      1. A.Talon dit :

        «Il me paraît évident que Biden est un candidat de transition.»

        On disait du Pape Jean XXIII qu’il n’était qu’un «pape de transition». Trop vieux… et pas très doué en plus. Il n’est en effet resté sur le trône papal que pendant cinq années. Mais pendant ce court laps de temps, il a amorcé, par le concile Vatican II, une importante révolution culturelle au sein de l’Église Catholique. Un immense chantier de réformes dont l’institution avait rudement besoin et dont les échos nous parviennent encore de nos jours… particulièrement dans ce petit Québec ultra-catholique sécularisé en un temps record.

      2. constella1 dit :

        Igrek

        Toujours étonnée que l’on parle d’âge de celui de Biden et la crainte qu’il ne fasse pas ses 4 ans
        Peut-être bien mais il a sacrément plus la pêche ( la forme) que l’arriéré mental
        Il court tous les jours mange bien a une vie familiale heureuse et pas mal plus équilibrée que celle du fou en chef qui lui a 74 ans mais qui a les neurones au ralentie et a du mal à monter un escalier
        Tout est une question de vie que l’on a menée je pense et que celle que l’on mène aujourd’hui
        J’exclus bien sûr les maladies contre lesquelles nous ne pouvons rien
        Je ne suis pas dans cette catégorie d’âge mais espère bien être aussi en forme que lui rendue là
        Ceci dit
        Toujours intéressant de vous lire

      3. Igreck dit :

        Merci. Ce blogue est si stimulant qu’il m’est difficile de ne pas y participer comme vous de façon très active… et toujours pertinente (enfin j’espère!?)

  70. Igreck dit :

    Trump : La gestion catastrophique de la crise de santé publique a changé la dynamique politique, mais il pourrait quand même être réélu. Comment expliquer sa popularité qui ne se dément pas ?
    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2020-09-05/donner-un-sens-a-la-victoire-de-trump-en-2016.php

  71. Le Masfioso-En-Chef essaie, encore une fois, de nier la réalité de l’esclavage et du racisme aux USA.

    Voilà qui va sûrement ravir sa secte d’adorateurs.

    https://www.cnn.com/2020/09/06/politics/trump-education-department-1619-project/index.html

    Un autre pas vers la dictature !!

  72. Igreck dit :

    Pour un portrait intéressant de la situation à moins de 2 mois de la Présidentielle :
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-09-06/vers-la-presidentielle-dans-la-tete-des-americains.php

  73. Excellente intervention de Brianna Keiler (CNN) sur toutes les choses dégueulasses que le « Coward-In-Chief » a dites sur les milatires.

    À écouter attentivement.

    Mme Keilar sait de quoi elle parle car son conjoint est militaire.

    https://www.cnn.com/videos/politics/2020/09/04/brianna-keilar-monologue-trump-losers-military-spouse-vpx.cnn

    1. Madalton dit :

      Merci pour le lien.

  74. Apocalypse dit :

    @Igreck – 13:41

    ‘Il me paraît évident que Biden est un candidat de transition.’

    Je suis d’accord!

    Comme on dit, on commence par le début, soit sortir Donald Trump de la Maison-Blanche et ensuite, on verra.

    1. Igreck dit :

      Mais comme le mentionnait assez justement A.Talon, L’exemple du « bon Pape Jean » doit nous inviter à la prudence. Le Concile Vatican II a apporté des changements majeurs qui ont sans doute relancer une Église qui s’en allait « chez le Diable ». Est-ce que Biden pourrait avoir le « bagou » d’amener les Zétats au XXIe siècle !?

  75. Je crois qu’on n’a pas fini d’en entendre des insanités de 45….

    CNN Breaking News
    @cnnbrk

    Jeffrey Goldberg, editor-in-chief of The Atlantic, said his magazine’s story about Trump calling Americans who died in battle « losers » and « suckers, » was just the tip of the iceberg

    https://twitter.com/cnnbrk/status/1302648315293634561?s=20

    1. A.Talon dit :

      «his magazine’s story about Trump calling Americans who died in battle « losers » and « suckers, » was just the tip of the iceberg»

      La pointe de l’iceberg? Bien hâte de voir le reste. Faudrait pas attendre au matin du 4 novembre avant de diffuser ces informations.

    2. Pierre s. dit :

      —————————-

      Ben qu’il le sorte au complet l’Iceberg … avant que cette chique molle de Trump
      ne bousille l’élection et cache 4 ans de plus à l’abris de la justice.

  76. InfoPhile dit :

    @Benton Fraser à 12:27

    «il est faux de prétendre que démocrates et républicains sont bonnet blanc, blanc bonnet.»

    Comment expliquez-vous que près de 70% dans la population est en faveur de « Medicare for all » et qu’aucun de ces deux partis ne le propose? Et là on parle d’une population qui a été formatée depuis des décades pour craindre le « communiche » qui serait intrinsèque à une assurance santé universelle.

    Sauf terrible subjectivité, comment expliquer que la volonté d’une très forte majorité de la population dans un dossier aussi crucial que la santé soit autant ignorée? On endosse les transgenres qui ne représentent qu’une fraction de la population, ce qui est merveilleux. Mais on fait la sourde oreille à 70 % de la population totale! Il y a clairement un problème de représentation. Faut pas faire l’autruche.

    Obamacare, c’est très bien, mais c’est coûteux et incomplet comme vous le savez. Comme s’il était normal que les assureurs se prennent une cote sur les services de santé. Si ce n’est pas un conglomérat mafieux, disons que ça y ressemble drôlement.

    Et siouplât, n’alléguez pas que les Américains ne sont pas comme nous et la très, très vaste majorité des pays de l’OCDE, parce que cela reviendrait à dire qu’ils ne savent pas compter. Or, s’il y a une chose qu’ils savent faire, c’est bien compter.

    Mais voilà, en général la classe médiatique américaine embourgeoisée endosse sans vergogne le lexique démentiellement exagéré des opposants au progrès et à une certaine répartition de la richesse. C’est ainsi que M. Sanders devient un extrémiste, voire un crypto raciste ou un sexiste, ou que AOC est tassée sur la voie de service.

    Grosso modo, les deux « seuls » partis sont asservis par un pouvoir financier inégalable qui refuse justement d’être égalé ou pire, surpassé. Il y a donc des « consignes » implicites à ne pas transgresser devant lesquelles les deux s’inclinent.

    1. Richard Hétu dit :

      1) Le pourcentage que vous citez chute de façon précipitée lorsque les gens sont informés qu’ils perdront leur couverture privée;

      2) Les démocrates font campagne sur la santé, un des thèmes les plus porteurs pour eux. https://www.nytimes.com/2020/09/02/us/politics/health-care-democrats-2020-election.html

      Faut faire attention de ne pas s’accrocher à des idées ou des données qui ne correspondent aucunement à la réalité.

  77. Pierre s. dit :

    ————————–

    Je pense que la fin de la campagne démocrate va marteler le sacage des services
    de santé par l’administration Trump par pure idéologie (pure bêtise).

    Le bilan des 4 dernières années est tellement catastrophique à tout les niveau que la
    seule chose assez robuste pour résister à l’incompétence et la non gestion de Trump
    c’était l’économie.

    Et en économie, Trump a donné la preuve qu’il n’y comprend absolument rien.

  78. Apocalypse dit :

    @Richard Hétu – 17:27

    ‘1) Le pourcentage que vous citez chute de façon précipitée lorsque les gens sont informés qu’ils perdront leur couverture privée;’

    Ah bon, les gens ne comprennent pas, ou ne veulent pas comprendre, qu’ils continueront d’être couvert, mais par un système qui couvre tous les américains? Un système qui va coûter moins cher, qui va sans doute laisser/mettre plus d’argent dans les poches d’une majorité, qui va éliminer un nombre incalculable de faillites et aussi, bien, bien des morts.

    S’ils ne comprennent pas cela, alors c’est simple, garder le système actuel et vivez avec les conséquences.

  79. InfoPhile dit :

    «Le pourcentage que vous citez chute de façon précipitée lorsque les gens sont informés qu’ils perdront leur couverture privée»

    Faudrait quand même expliquer aux inquiets en question qu’ils ne perdront rien sinon leur insécurité qu’on leur a inculquée. Car une assurance santé universelle digne de ce nom leur offrirait une assurance de soins qui n’aurait pas du tout à rougir face à celle du privé.

    À noter que nous canadiens pouvons recourir aux assureurs à but lucratif.

    «Les démocrates font campagne sur la santé, un des thèmes les plus porteurs pour eux.»

    Indiscutablement, à ce stade-ci il est primordial de préserver l’ACA.

    Ce qui n’exclut pas d’expliquer la contradiction entre ce qu’une forte proportion de la population souhaite en nombre grandissant, en dépit d’une faible promotion, et les chances de Trump d’être réélu si les démocrates faisaient la promotion d’une assurance santé universelle.

    Et c’est ce sur quoi porte ce que nous avons écrit, Apocalypse à 11:49, Benton Fraser à 12:27 et moi-même.

    Selon moi les politiques des deux partis ne veulent pas se mettre à dos les possédants qui ont l’indécent droit de vie ou de mort sur leur carrière politique à quelques exceptions près. Le système fait qu’ils ne peuvent être que très peu différents les uns les autres sauf quelques mesures cosmétiques; tous soumis au grand capital et lobbies adjacents, indifféremment des performances et d’éventuelles attentes du peuple: Donc, que trop des blancs bonnets, et des bonnets blancs.

    Les médias dominants se taisant, les options ne sont pas sur la table; pas plus aux États-Unis qu’à Cuba.

    Tout ça fait qu’en moyenne les Américains paient trop cher pour trop peu. Chiffres à l’appui, soit des données incomparablement ancrées dans la réalité…

  80. Nefer111 dit :

    AMENEZ LE MOI, MAIS AMENEZ LE MOI !!!!!!!!!!!!!!!
    QUE JE L’EXTERMINE À MAINS NUS !!!!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :