Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Dans une déclaration devant des journalistes et une série de tweets jeudi soir, Donald Trump a nié avoir traité de «perdants» et de «crétins» des soldats tués en France lors de la Première Guerre mondiale. Il a également nié avoir traité John McCain de «perdant» et rechigné à mettre en berne le drapeau de la Maison-Blanche après la mort du sénateur d’Arizona et ancien prisonnier de guerre. Les commentaires du président faisaient suite à la publication d’un article signé par le rédacteur en chef du magazine The Atlantic Jeffrey Goldberg.

Dans cet article, Goldberg cite plusieurs sources anonymes qui contredisent la raison officielle donnée par la Maison-Blanche pour l’annulation d’une visite du cimetière américain du Bois Belleau le 10 novembre 2018 par Donald Trump. Cette raison n’aurait pas été liée à la météo mais au désintérêt du président. «Pourquoi irais-je à ce cimetière? C’est rempli de perdants», aurait-t-il dit, selon les quatre sources anonymes auxquelles fait référence Goldberg. Donald Trump a aussi traité de «crétins» les 1800 Marines enterrés au cimetière du Bois Belleau et demandé à son entourage «qui étaient les bons» durant la Première Guerre.

Le général retraité John Kelly, alors chef de cabinet de la Maison-Blanche, et le général John Dunford, chef d’état-major des armées des États-Unis, se sont rendus au cimetière du Bois Belleau ce jour-là.

Le reportage de Goldberg fait également état de la colère de Donald Trump en apprenant que le drapeau de la Maison-Blanche serait mis en berne pour John McCain après sa mort. «Pourquoi on fait ça, putain? Ce type était un putain de perdant», a-t-il dit selon plusieurs sources anonymes citées par Goldberg.

Devant des journalistes après un rassemblement en Pennsylvanie, Donald Trump a offert ce démenti : «S’ils existent vraiment, si des gens existants ont pu dire ça, ce sont des minables sans scrupules et des menteurs. Et je serais prêt à jurer sur n’importe quoi que je n’ai jamais dit ça à propos de nos héros tombés au combat. Aucun animal, personne, quel animal aurait pu dire une telle chose?»

Dans sa série de tweets, le président a nié avoir jamais traité McCain de «perdant» et affirmé qu’il n’avait pas hésité à lui offrir les honneurs dus aux héros de la nation. Lors de sa première campagne présidentielle, il avait quand même déclaré qu’il ne comprenait pas pourquoi McCain était considéré comme un héros. «J’aime les gens qui ne sont pas capturés», avait-il déclaré.

L’article comporte aussi d’autres anecdotes accablantes. Lors d’une visite au cimetière national d’Arlington en 2017, Donald Trump s’est arrêté devant la tombe de Robert Kelly, fils du général retraité John Kelly, tombé au combat en Afghanistan. «Je ne comprends pas», a-t-il dit à John Kelly, son futur chef de cabinet. «Qu’avaient-ils à y gagner?» Sur le coup, écrit Goldberg, John Kelly y a vu une façon maladroite d’exprimer son admiration de la part du président. Il a fini par comprendre que Donald Trump ne comprenait rien au sacrifice et au patriotisme, que tout ce qui lui importait était l’argent et le pouvoir.

Goldberg affirme par ailleurs que Donald Trump a en horreur les soldats blessés, handicapés ou amputés. Le président ne voudrait pas les voir lors de cérémonies où des militaires sont invités, de peur de décourager la population civile. Les sources de Goldberg estime que cette attitude trahit chez le président une peur viscérale d’être blessé ou défiguré.

Cette controverse éclate au moment où Donald Trump espère faire le plein de votes chez les militaires avec ses décisions de ramener les troupes américaines de différents champs de bataille internationaux, dont l’Afghanistan. Or, selon un sondage publié plus tôt cette semaine dans le Military Times, Joe Biden le devance chez les hommes et les femmes en uniforme, récoltant 41% des intentions de vote contre 37% pour le commandant en chef.

Le candidat démocrate a réagi à la controverse sur Twitter en promettant de protéger les héros militaires et «d’honorer leur sacrifice».

(Photos AP)

83 réflexions sur “Trump nie avoir traité de «perdants» et de «crétins» des soldats tombés au combat

  1. Fernand Beauchamp dit :

    L’AP a confirmé cette histoire. Les hauts gradés de l’armée vont-ils sortir pour témoigner de ces faits?

  2. quinlope dit :

    Trump n’a jamais fourni d’excuse valable pour ne pas avoir été au cimetière du Bois Belleau quand il était à Paris.

  3. Toile dit :

    Nous n’aurons probablement jamais de confirmation qu’il ait tenu de tels propos haineux et fous envers ces militaires à moins d’une transcription écrite non encore déchirée qui sera découverte dans les archives. N’empêche que toutes les preuves circonstancielles et sa pathologie vont dans le sens d’accréditer cette thèse.
    Et son «  je suis prêt à jurer sur n’importe quoi… » n’apporte en rien un démenti. Qu’est ce qu’un mensonge de plus quand t’es rendu aussi bas ? Un o… de trou de c.

    1. Réal Tremblay dit :

      -Toile

      Jamais de confirmation en bonne et due forme mais une affirmation, oui. *J’aime les gens qui ne sont pas capturés* et Trump ne peut le nier.
      Les dernières révélations sont du même acabit et je suis convaincu que plusieurs militaires se souviennent de son comportement envers MCCain. Souvenez-vous de cette phrase après la cérémonie d’enterrement de MCcAin: * Pourquoi irais-je à sa cérémonie? il n’est pas venu à mon investiture.*
      Il y a des choses toutes bêtes comme ça qui me font penser que certaines paroles prononcées ont des conséquences à subir et faute d’assumer, Trump devra peut-être en tester les effets.
      Le mot *Karma* prend tout son sens aujourd’hui.

      1. NStrider dit :

        Votre mémoire vous joue des tours, cette déclaration est rattachée à John Lewis et non pas à McCain.

      2. Réal Tremblay dit :

        -NStrider

        Oups!
        Mais mon sentiment est qu’il s’était comporté de manière déplorable à moins que je suis tellement maintenant conditionné par son comportement inhumain que je perd le fil de tous ces actions qui vont à l’encontre du bon sens.

      3. Toile dit :

        C’est bien ce que j’ai écris une accumulation de preuves circonstancielles qui ne trump..ent pas qui valident qu’il a bien et pensé et dit cela.

    2. Har-maguedon dit :

      De toute façon pour jurer sur une bible faut savoir ce que c’est une bible, tu Lui passerait le roman vingt milles lieux sos la mer et il n’en ferait pas la différence car il ne sait pas lire !

  4. marylap dit :

    Le seul fait qu’il ait traité McCain de loser parce qu’il a été prisonnier de guerre fait en sorte que l’histoire soit crédible. Trump a payé un médecin pour inventer un diagnostic afin d’éviter d’aller à la guerre. Il est aussi complètement incapable de penser aux autres, alors comment pourrait-il comprendre le sacrifice des soldats morts au combat?

    1. Toile dit :

      Et plus encore, la souffrance tout court.
      Et en plus, ils ont tous « chokés ».

  5. Toile dit :

    « Je ne comprends pas», a-t-il dit à John Kelly, son futur chef de cabinet. «Qu’avaient-ils à y gagner?« 

    Le gain personnel c’est tout ce que son cerveau est en mesure de considérer. Le gain personnel , selon lui, tu le gagne par la force par la peur. Le reste c’est une pure perte de considération. T’es juste un crétin.
    Que l’on se réfère aux kurdes qui n’étaient même pas sur les plages de Normandie….

    Mais comment fait son entourage pas trop zombie pour ne pas sauter de plombs devant une tel un ignare?

  6. sorel49 dit :

    De moins en moins les jeunes sous les drapeaux appuient Trump aux élections.

  7. Abigaelle dit :

    Je suis certaine que Donald a dit ça! C’est vraiment son genre, son style. Il nie car il est incapable de s’excuser.

  8. Toile dit :

    La photo: en direct des ténèbres

    1. Duduche dit :

      Je trouve qu’elle représente bien ce qu’est le trumpistanat. On dirait un passage de série télévisée. Une série écrite par des idiots, mettant en scène un arrogant narcissique ivre de pouvoir et de richesse (personnelle) prêt à trahir son pays pour ça. Cette photo à tout pour plaire à au bouffi-45 qui aime jouer la comédie du leader et sûr de lui. Il est certainement sûr de lui* mais absolument pas un leader.

      Reste à savoir si les bons réussiront à renverser le tyran à la fin, le 3 novembre. Toutefois, le ‘héros » est assez peu charismatique. Il faut compter sur les personnages secondaires pour réussir.

      * « Les cons ça osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait » Audiard

  9. Richard Desrochers dit :

    Il est certain que quelqu’un qui se trouve un bone spur est un grand gagnant. C’est s seule blessure de guerre. Il pourra se considérer comme un vétéran.

  10. Loufaf dit :

    Évidemment, tout le monde ment sauf lui! En traitant les autres de minables, sans scrupule et menteurs, c’ est sans doute à lui qu’ il pensait…

  11. Louise dit :

    « ……selon plusieurs sources anonymes…«S’ils existent vraiment, si des gens existants ont pu dire ça, ce sont des minables sans scrupules et des menteurs.

    Après quatre ans à se faire mentir plusieurs fois par jour, Trump voudrait maintenant qu’on le croit parce que les sources sont anonymes ?
    Justement parce qu’ils sont anonymes ces sources sont crédibles parce que tout le monde sait ce qui arrive à ceux qui osent simplement dire la vérité sur ce minable et ce menteur.

  12. ghislain1957 dit :

    « Lors de sa première campagne présidentielle, il avait quand même déclaré qu’il ne comprenait pas pourquoi McCain était considéré comme un héros. »

    Cadet Bone Spurs qui s’est fait réformer pas une, pas deux, mais bien cinq fois pour éviter le service militaire, la notion de héros et de sacrifice pour la nation est quelque chose de totalement d’incompréhensible.

  13. titejasette dit :

    « Joe Biden le devance chez les hommes et les femmes en uniforme, récoltant 41% des intentions de vote contre 37% pour le commandant en chef. » – Billet

    Que mes commentaires restent entre nous et seulement entre nous.

    Seulement un écart de 4% (41% vs 37%) ? Les «perdants» et de «crétins» des soldats tués en France selon Trump se sont reproduits et ont repeuplé l’armée américaine ? A moins qu’il s’agit de la nouvelle recrue ?

    1. constella1 dit :

      Absolument je suis d’accord avec vous
      Je me dis la même chose
      C’est effarant de voir à quel point il est difficile de faire ouvrir les yeux aux gens même si ceux-ci sont concernés directement par ses propos
      Ils les traite de loser et crétins mais l’approuvent encore

  14. Luis Garcia dit :

    Si c’est vrai, ça ne devrait pas être très dur à confirmer puisqu’il y avait vraisemblablement plusieurs témoins lors de ces événements.

    C’est tout de même incroyable de sortir un scoop de la sorte et de ne pas nommer une seule source.

    1. Benton Fraser dit :

      Non, ce n’est pas incroyable mais courant de sortir une nouvelle lorsqu’elle les corroborés par plus d’une source, même anonyme. (Ici, on parle de 4 sources)
      Le reste est une question de crédibilité journalistique et de vérification de la crédibilité des sources.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Luis « the troll » Garcia

      Combien de fois votre gourou orangé nous sort des histoires genre « beaucoup de personnes disent ceci », « des gens disent celà »? Et combien de fois Coronavirus 1er nous a donné des sources. Juste un exemple cette semaine avec des « gens en noir » qui ont envahi un avion. Est-ce qu’on en a entendu reparler?

      1. Luis Garcia dit :

        @ghislain1957 J’ose croire que la presse a des standards plus élevés que « des gens disent que ».

      2. Layla dit :

        Très souvent j’écris mon commentaires avant d’élire les posts, ce matin je voulais écrire exactement la même chose que vous.

        De plus s’il ne l’a pas dit il l’a pensé, tout y est c’est son style. Je maintiens qu’il l’a dit.

        J’ai même lu que dans son hôtel de la Trump sur le panneau de l’ascenseur il ne voulait pas de bouton pour les aveugles.

      3. Tiger Mulligan dit :

        @ Luis
        Ce serait bien que le président des états-unis, première puissance mondiale, ait des standards plus élevé que « des gens disent que ».

      4. Réal Tremblay dit :

        -Luis Garcia

        Peut-être est-ce dû à un préjugé favorable mais un * des gens disent que…* d’un Trump n’a pas la même valeur que celui d’un journaliste professionnelle qui, pour la majorité, suivent un code de déontologie, un mot que le Président a ignoré dans ses actions une grande partie de sa vie, n’en déplaise à ses fans.

      5. Michèle dit :

        @ Luis etc…
        « J’ose croire que la presse a des standards plus élevés que « des gens disent que»
        Vous me faites rire! ‘des gens disent que’, n’est-ce pas ce que votre gourou bien aimé se répète à dire???

      6. Haïku dit :

        @lanaudoise
        Merci pour l’info.
        C’est tout de même incroyable ! 😨

    3. Bartien dit :

      Trop tôt pour toi simon va te recoucher

    4. constella1 dit :

      Luis
      Vous voudriez être celui qui est la source révélée vous ?
      Avec un fou pareil?
      Moi non

      1. Luis Garcia dit :

        @Constella Supposons qu’une des sources est Matthis ou Kelly, ils ont quoi à perdre? Ils ne travaillent plus pout Trump et ils sont déjà des héros à Washington.

  15. MarcB dit :

    Pour quelqu’un sans empathie, narcissiste, et qui ne comprend rien aux notions de sacrifice, mourir sur un champs de bataille, peu importe la noblesse de la cause défendue, à la même valeur que perdre une partie de golf. Le perdant est un « looser » et le Donald ne veut pas de « looser ». Tricher au golf ( https://www.businessinsider.com/trump-international-golf-club-championship-ball-cheat-2019-5 ), sur ses taxes, ou aux élections est justifiable car il ne veut pas être dans le camps des « loosers ».

    1. NStrider dit :

      Anecdote, il replace tellement souvent sa balle avec ses pieds,que le surnom que lui ont donné les caddies, du « Wingedfoot country club »où il jouait souvent, est « Pelé ».

  16. Richard Desrochers dit :

    Ces soldats sont sans doute morts parce qu’ils avaient des armes à feu qui, comme on sait, ne tuent jamais personne. C’est avec des cannes de soupe qu’ils auraient dû combattre.

  17. Réal Tremblay dit :

    C’est dans la même esprit de son commentaire sur MCCain et le fait qu’il le considérait comme un perdant parce qu’il avait été fait prisonnier pendant une guerre.
    Des vacheries d’un gars qui n’a pas fait l’armée parce ce que si ça été le cas, on ne commenterait pas ce genre de dégueulasseries.

  18. Aube 2005 dit :

    Non, non, Toupet Jaune ne peut avoir dit ces choses ignobles.
    La preuve, c’est le Commander-in-Chie, il a gradué tous les échelons à la sueur de son front pour accéder à ce poste le PLUS, PLUS PRESTIGIEUX. Il doit avoir au moins 40 étoiles sur son costume.
    On ne peut pas les voir, humble comme il est, il les cache dans ses shorts de merde.

  19. PROBERT dit :

    Quand il nous arrive de penser que Trump ne peut pas aller plus bas dans son comportement, on découvre avec consternation qu’on est en présence d’un être encore pire qu’on pensait.

  20. Richard Desrochers dit :

    Ce qui me choque, c’est toutes ces sources anonymes proches de la WH qui se confient à des journalistes et qui n’osent pas d’elles-mêmes élever la voix contre Trump par crainte de représailles aussi destructrices qu’un tweet.

    À voir la tendance qui se dessine, ces Républicains devraient pourtant commencer à comprendre qu’ils gagneraient peut-être plus en se détachant de Trump tout en restant républicains. C’est Trump qui les perd, le défendre ou le protéger ne va pas sauver leur image.Qu’ils le sacrifient s’ils veulent sauver leur parti.

  21. Toile dit :

    Paraître, paraître, paraître que du paraître. Mensonges, mensonges que des mesonges.
    Paraître looser :
    « The Art of the Deal” : Trump has a morbid fear of being humiliated and shamed Schwartz said. “This is showing who’s the biggest and the strongest, so he is exquisitely sensitive to the possibility that he would end up looking weak and small. There is nothing more unacceptable to Trump than that.”
    Corey Lewandowski, co auteur de let trump be trump.

  22. Louise dit :

    Trump est allé en Pennsylvanie hier soir et voici un extrait de son discours. (traduction Google)

    Ils veulent interdire les pailles. Quelqu’un a-t-il déjà essayé ces pailles en papier? Ils ne fonctionnent pas trop bien. Ils veulent interdire les pailles. J’ai dit, eh bien, vous savez, j’ai pris quelques repas chez McDonald’s, etc., au fil des ans. Wendy’s, un de mes amis possède Wendy’s. Je vais lui donner une prise. Burger King. Ils veulent donc interdire les pailles. J’ai dit, oh vraiment, qu’en est-il du carton? Et l’assiette? Qu’en est-il des couteaux et des cuillères en plastique? Oh, ils vont bien mais les pailles, nous devons interdire. Quelqu’un a-t-il déjà essayé sérieusement la nouvelle paille? Il est fait de papier, non? Il se désintègre lorsque vous le buvez. Si vous avez une belle cravate comme cette cravate, cela n’aurait aucune chance. Au moment où vous avez terminé, la paille est totalement désintégrée. Quelqu’un se promène-t-il avec une paille en plastique? Parce que ce n’est pas mal, vous savez que vous le sortez. Boom boom. Vous n’avez jamais eu à faire ça.

    Si quelqu’un a encore l’intention de voter pour ce cinglé, il est aussi fou que lui.

    1. ProMap dit :

      Voici comment un MAGAT défendra la haute priorité de la conservation des pailles en plastique et par le fait même l’extrême leadership de son Veau d’or :

      Cette interdiction est une atteinte au 2e amendement. Nous avons le droit d’être armés avec le best du best des armes. Quand votre AR-15 « choke » en pleine action, vous avez besoin du meilleur des meilleurs tire-pois pour vous défendre et tuer le bad guy. Avec un tire-pois en papier, vous êtes fait à l’os. Biden veut nous empêcher de nous défendre en nous enlevant nos tire-pois High Tech. Traître!

      PS : c’est à peu près du même niveau intellectuel que la lamentation de trump.

    2. Benton Fraser dit :

      Sans doute que les pailles de papier font plus de victimes aux États-Unis que la covid-19…. à moins que ce soit la malbouffe!

      1. gl000001 dit :

        C’est l’idée de sons gars. Sa cocaïne passe mal dans une paille en papier !!

      2. Haïku dit :

        gl000001
        LOL ! 🤣🤣

    3. constella1 dit :

      Oui j’ai lu cela hier
      Lamentable
      Mon peuple meurt parce que je suis un innocent immature incompétent narcissique fini mais les pailles en carton ça monsieur oui ça compte

  23. Dekessey dit :
    1. Toile dit :

      La meilleure d’entre toutes. Ils en échappent aucune. A quand la réalité ?

    2. constella1 dit :

      Hahaha celle-là c’est la meilleure
      Hahaha
      Je me disais y en a une sûrement qu’on fera avec la camisole de force
      👏👏👏

  24. Toile dit :

    Bon apres le pommeaux de douche et sa si précieuse coiffure voilà les pailles et sa sublime cravate. A quand le papier de toilette/ les « golden showers » et son précieux postérieur ( restons polis) ?

  25. Encorutilfaluquejelesus dit :

    « Putin de perdant, crétin, minable sans scrupules, menteur, animal, peureux »… Belle démonstration de « celui qui le dit, celui qui l’est »!

    Trump finira capturé, en prison, et personne n’ira le voir au cimetière…

    1. constella1 dit :

      C’est rempli de perdants», aurait-t-il dit, selon les quatre sources anonymes auxquelles fait référence Goldberg. Donald Trump a aussi traité de «crétins» les 1800 Marines enterrés au cimetière du Bois Belleau et demandé à son entourage «qui étaient les bons» durant la Première Guerre.
      Dans tout cet énoncé ce qui me sidère le plus c’est SA QUESTION « qui étaient les bons dans cette guerre ????????😳😳😩😳

      1. Encorutilfaluquejelesus dit :

        Sidérant en effet.

        Trump a trop vu de Western américains, avec son alter ego Clint Eastwood, son « moi-même », le « bon » de l’histoire, puisqu’il lui faut des bons et des méchants…🙄

  26. Layla dit :

    billet de M. Hétu 29/05/2019

    « La Maison-Blanche a demandé à la US Navy de déplacer le destroyer américain USS John S. McCain, nommé à l’origine en l’honneur de deux amiraux – le père et le grand-père de l’ancien sénateur d’Arizona – pour que Donald Trump n’ait pas à le voir lors de sa visite récente au Japon.

    Comme le destroyer ne pouvait être déplacé, la Marine a recouvert d’une bâche le nom honni par le président, selon le Wall Street Journal, qui publie sur son site une photo du navire tel qu’il est apparu au commandant en chef des forces armées américaines. » billet de M. Hétu 29/05/2019

    Il a nié bien sûr avoir été mis au courant que la WH ferait ça.

    Est ce qu’on a oublié ses pleurnicheries sur que le manque de gratitude envers son altesse géniale stable en ne le remerciant pas d’avoir autorisé des funérailles digne de l’homme à John MC Cain.

  27. Voici l’avis de Mary Trump

    « Donald Trump, threatened to disown Don Jr. if he joined the military »

    Une partie de son entrevue avec Rachel Maddow qui n’avait pas été diffusée la première fois

    https://www.msn.com/en-us/news/video/mary-trump-shares-family-anecdote-of-donald-trumps-disdain-for-military-service/vi-BB18GOuW

    1. Benton Fraser dit :

      HS

      Dans l’entrevue, Mary Trump a des aires de famille avec son oncle….

  28. xnicden dit :

    @ Toile 08:04

    « Paraître, paraître, paraître que du paraître. »

    Que oui.

    Pour ce qui est de l’annulation de la visite du cimetière du Bois Belleau, l’article fait aussi mention qu’une des raisons de Trump est qu’il craignait que la pluie allait ébouriffer des cheveux (« disheveled »).

    Vivement mon deuxième café du matin.

    1. Madalton dit :

      Quand j’ai publié l’article de The Atlantic hier sur le billet précédent, j’étais sûr que c’était véridique car l’excuse officielle en 2018 pour ne pas aller au cimetière c’était qu’il pleuvait et que son hélicoptère ne pouvait pas décoller. Coudon, son hélicoptère, c’est un Seaking canadien. Il aurait pu se rendre en limousine comme l’a fait Kelly.

      1. Pierre Latour dit :

        @Madalton « Il aurait pu se rendre en limousine comme l’a fait Kelly. »

        Les protocoles de sécurité pour déplacer un POTUS sont pas mal plus complexe qu’un Kelly. On ne peut pas se revirer de bord sur un 10 cents et changer un déplacement présidentiel de la sorte.

    2. Benton Fraser dit :

      La pluie, c’était trop de sacrifice pour Donald afin d’honorer les soldats américains qui se sont sacrifiés pour leur pays…..

  29. Layla dit :

    le sénateur républicain Johnny Isakso … »avait mis en garde le président Trump. Lorsque McCain est décédé le 25 août et que le drapeau à la Maison Blanche est resté au complet, puis est tombé à la moitié du personnel mais est revenu dans la journée – avant la fin traditionnelle de la période d’inhumation – le sénateur principal de Géorgie a considéré le manque de respect  » impensable. » Il a pris la parole au Sénat et a déclaré »

    Lors d’une conférence Trump a été interrogé sur
    ses critiques à l’égard de McCain. Il a répondu : «Je n’ai jamais été fan de John McCain et je ne le serai jamais.»

  30. Samati dit :

    Un vidéo des Votvets qui va dans le sens du sujet du blogue de ce matin. Trump n’aimera pas.

    1. Haïku dit :

      Trės percutant ! 👍

  31. onbo dit :

    « Aucun animal, personne, quel animal aurait pu dire une telle chose? »

    Je me pose aussi la question.

    1. xnicden dit :

      👏

  32. Madalton dit :

    Ce n’est pas pour rien que McCain avait exigé que Trump ne soit pas présent à ses funérailles. Tous les anciens présidents démocrates et républicains encore vivant y étaient.

    Lui que les vietnamiens avaient voulu libérer quand ils ont su que son père et grand-père étaient amiraux 4 étoiles. Il a refusé tant que tous les prisonniers ne soient libérés. Il est resté 5 ans prisonnier. On peut être sûr que le moron aurait été le 1er à quitter en disant see you Fucking losers.

  33. Alexander dit :

    « je ne comprends pas… »

    Le courage, le sacrifice, le patriotisme, il ne comprend rien de tout ça.

    C’est un couard, égoïste et traître à la patrie.

    Il ne croit qu’en lui et lui seul.

  34. jcvirgil dit :

    A t-il réellement dit ça ? Ça irait bien avec l’ensemble de son oeuvre, mais on nage encore dans l’anecdotique pendant que les grands enjeux ne sont pas encore abordés à deux mois du scrutin .

    Hier c’était mémé Pelosi qui se faisait coiffer pas de masque, aujourd’hui c’est pépé Trump qui aurait divagué une fois de plus, avec une autre anecdote qui sera oubliée dans deux jours.

    On a hâte que la vraie campagne commence parce que là on a plutôt droit à un *freak show* …

    1. xnicden dit :

      Les militaires jouissent d’un très grand respect aux USA. Ce n’est pas pour rien que Trump et son entourage ont réagis aussi vivement.

    2. jeani dit :

      @Virgil

      Je ne trouve pas que le qualificatif utilisé pour Pelosi et la chose est de mise ici.

      Pépé jeani

      1. jcvirgil dit :

        😂😁

    3. @jcvirgil (04/09/2020 à 09:20)

      On dit qu’aux USA, la « vraie campagne électorale » débute après la Fête du Travail.

      Donc, un peu de patience.

      Pour ce qui est du « Freak Show » auquel nous assistons depuis quelques jours, au risque de vous décevoir, j’ai l’impression que ce n’est pas prêt de se terminer.Ce genre de potinage est encore bien présent dans la vie politique américaine.

      Il faut s’y faire surtout avec un sale type comme Bunker Boy qui en raffole.

  35. jeanfrancoiscouture dit :

    Cette controverse nous permet, chose rare, de mettre côte à côte le mot «crédibilité» et le nom «Donald Trump». Eh effet, cela fait des années que son comportement et ses déclarations donnent de la crédibilité à la source qui nous fait part de cette invraisemblable déclaration sur les «losers» dans les cimetières de soldats US. Et même si c’est une fausseté, comme dit si bien Kellyanne Conway, nous avons droit à un «alternative fact» que le comportement général de la cible accrédite pleinement. L’Arroseur arrosé quoi. 🙂

  36. gl000001 dit :

    Et même si c’était pas vrai qu’il ne l’a dit, ça ne l’empêche pas de dire que Biden veut « defunder » la police, qu’il est anti-américain, etc.
    Tu vis par le mensonge, tu mérites juste de périr par le mensonge (qu’il en soit un ou pas).
    Ca fa que … déchire-les tes chemises mon gros. C’est le peuple qui te les paie de toute façon !!

  37. Bunker Boy vient de nous démontrer, encore une fois qu’il n’est qu’un couillon, un poltron, un lâche qui est incapable de reconnaître le courage et le sacrifice que ces militaires ont fait, au nom de la liberté.

    Ce type est non seulement dégoûtant mais il est aussi une vrai mauviette. Aucun respect pour personne, incapable de comprendre et de compatir avec la souffrance des autres, lui qui a tout fait pour éviter de faire son devoir lorsque son pays le lui a demandé.

    Pas étonnant que les militaires lui préfèrent Biden.

  38. Madalton dit :

    Le WAPO mentionne qu’il aurait aussi traité de losers les soldats disparus. Il ne comprend pas que le gouvernement dépense des sommes importantes pour les retrouver.

    https://www.politicususa.com/2020/09/04/new-report-claims-trump-also-called-soldiers-missing-in-action-losers.html

  39. Pierre s. dit :

    ——————

     » … quel animal aurait pu dire une tel chose ???  »

    surement le gorille débile qui squatte la MB depuis 4 ans.
    Apres 21 000 mensonges, insultes et grossièreté au quotidien … rien ne nous
    surprend de ce pleutre ignare et embécile.

  40. Il n’aura pas falu beaucoup de temps aux Démocrates pour utiliser les déclarations du Salopard-En-Chef contre lui. (Voir Tweet de M. Hétu)

    Beau coup de l’Équipe Biden.

    Les Répugnants » ont voulu faire un coup salaud à Pelosi. Les Démocrates viennent de leurs rendre la pareille.

    En plein dans sa sale gueule.

    Oeil pour oeil, Dent pour dent.

    On est en guerre. Pas de quartier à l’ennemi

  41. A.Talon dit :

    «Trump nie avoir traité de «perdants» et de «crétins» des soldats tombés au combat»

    Si le Liar-in-Chief le nie, c’est donc parce que c’est vrai. Une vraie honte. Un véritable déshonneur pour le peuple américain d’avoir à subir, jour après jour, les comportements avilissants d’une telle loque humaine…

  42. Nefer111 dit :

    Quand tu as un minimum de culture générale, que tu suis assidûment l’actualité internationale ET que tu sais lire entre les lignes tu arrives à faire des liens … et de ce fait JE SAIS au plus profond de moi même que ce qui a été rapporté ci haut est entièrement vrai !!!!
    Dommage que la vermine ne soit pas président de l’Inde … trouver une bouteille d’acide pour lui lancer en pleine face aurait été tellement facile !!!! 😈😈😈😈😈😈😈😈😈😈😈

  43. Mariette Beaudoin dit :

    Les crétins, ce ne sont pas les soldats. Ils ont toute une grandeur d’âme pour aller se battre, même si dans leur for intérieur, ils doivent avoir très peur. C’est humain. Ils n’ont pas le choix, car s’ils deviennent déserteurs, ils risquent la cour martiale. Ils doivent donc choisir entre le choléra et la peste.

    Non, les crétins, ce sont les élus qui décident de déclarer la guerre qui est, pour la plupart des gens, une aberration totale.

    Il y a mille autres façons de régler des problèmes. Le plus souvent, les dirigeants agissent ainsi pour faire de l’argent avec la vente d’armes et la drogue afin de mettre la main sur des gisements de pétrole. Et évidemment, c’est pour se remplir les poches eux-mêmes au détriment de vies humaines.

    Ces politiciens ont le cerveau vide parce qu’ils ne veulent pas se creuser les méninges pour assurer la prospérité financière de leurs concitoyens par des moyens pacifiques et brillants. Ce ne sont pas les façons qui manquent, pourtant ! Et c’est aussi pour cette raison qu’ils ont été élus, pour leur imagination et leur habileté à amener un âge d’or pour leur peuple.

    Ils croient qu’ils règlent le problème rapidement avec une guerre, mais ils multiplient les dommages collatéraux qui coûtent une fortune, beaucoup plus cher en bout de ligne que s’ils avaient réfléchi à des solutions qui ont de l’allure. Sans compter les pertes de vies humaines.

    Irréparable !

    Combien de souffrances parfaitement inutiles, combien de militaires et de civils très intelligents qui meurent dans la fleur de l’âge sans avoir eu le temps d’apporter leur contribution à la vie sociale ?

    Trump se demande :  »Pourquoi les soldats font-ils cela ? » Moi, je me demande :  »Pourquoi les politiciens font-ils cela ? »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :