Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À première vue, les chiffres de l’emploi annoncés ce vendredi matin sont positifs : l’économie américain a ajouté 1,4 million d’emplois au cours du mois d’août et le taux de chômage, qui s’élevait à 14,8% en avril, a chuté à 8,4%. Mais tout est relatif. Les données du département du Travail révèlent aussi que le rythme des embauches a ralenti. En juin, 4,8 millions de travailleurs avaient retrouvé leur emploi ou avaient accepté une nouvelle position, nombre qui était passé à 1,7 million en juillet.

Par ailleurs, les nouveaux chiffres de l’emploi, récoltés au début d’août, ne tiennent pas compte de l’effet sur l’économie de la fin de l’aide fédérale pour soutenir les entreprises et les travailleurs. Cette aide incluait une somme additionnelle de 600$ par semaine que recevaient les prestataires de l’assurance chômage.

Et pas moins de 11,5 millions d’Américains n’ont pas encore retrouvé l’emploi qu’ils occupaient en février ni aucun autre.

Cela ne devrait pas empêcher Donald Trump de se réjouir des nouveaux chiffres de l’emploi, qui pourraient avoir un impact sur la campagne présidentielle et les débats à Washington concernant un nouveau plan d’aide.

(Photo Twitter)

42 réflexions sur “Derrière les bons chiffres de l’emploi

  1. ghislain1957 dit :

    C’est sûr que Coronavirus 1er va se péter les bretelles, même si c’est sa négligence et son incompétence qui a fait que 30 millions d’américains ont perdu leur emploi. Et comme il ne voit ou n’entend que ce qui stimule son neurone actif, les 11.5 millions d’emplois non récupérés, il n’en a rien à foutre.

    1. Réal Tremblay dit :

      …rien à foutre, tant que ce n’est pas son fauteuil capitonné qui lui évite, pour le moment, de se retrouver en cour.

  2. gl000001 dit :

    « 11,5 millions d’Américains n’ont pas encore retrouvé l’emploi qu’ils occupaient en février ni aucun autre »
    Des loosers et il n’aime pas les perdants. Il ne gouverne pas pour eux !!

    1. lanaudoise dit :

      Pareil pour les décédés et les éclopés de la Covid. Les soldats morts au combat. DT annonce un monde glorieux rempli de gagnants qui se promènent en gros pick-up en tenant d’énormes fusils militaires sur fond de croix qui brûlent dans la nuit.

    2. Achalante dit :

      Et parmi ceux qui travaillent, certains ont vu leurs heures réduites. J’ai un ami qui travaille au parc d’Universal à Orlando. Un salaire minable qui lui permet à peine de survivre. Ils viennent de lui couper ses heures de travail de 36 à 25 par semaine. Ça ne couvrira même pas son loyer. Et ils sont des centaines d’employés dans son cas. Quid de Disney et autres parcs d’attractions? Oh, ces gens sont employés, mais ça ne veut plus dire grand chose.

  3. Roger Allard dit :

    Il est parfois difficile pour le commun des mortels de bien comprendre les liens entre l’emploi en hausse (selon les données présentées ici) et l’économie en chute libre.

    On voit également les côtés de la bourse gonflées aux stéroïdes tout en constatant le marasme économique.

    La dette US $ est maintenant plus grande que la taille de l’économie US. Le déficit pour l’année en cours seulement est le triple des prévisions.

    De notre côté de la frontière, est-ce mieux ? Pas certain. Sauf que notre dette nationale est moins élevée par rapport à l’économie.

  4. Loufaf dit :

    20, 5 millions d’ emplois perdus en avril. 4.8 millions de personnes ont retrouvées leur emploi.
    C’ est certain que le pluss meilleur prezzidant de tous les temps, fera du  » pétage de bretelles » , en ne tenant compte que des emplois retrouvés et de la baisse du chômage par conséquent.
    Encore de la désinformation!

  5. gl000001 dit :

    HS. On en rajoute une couche : la police tue l’anti-faciste soupconné du meurtre à Portland.
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-09-04/la-police-tue-le-suspect-du-meurtre-d-un-militant-d-extreme-droite-a-portland.php
    La police a vu une arme mais ils n’ont pas trouvé. Peut-on conclure que la police n’a pas réussi à « inventer une preuve » ?

    1. lanaudoise dit :

      On se croirait aux Philippines de Dutarte.

    2. gigido66 dit :

      « Ben!Voilà une preuve que la police ne tue pas que des Noirs… » La Chose.

      1. gl000001 dit :

        Journaliste : Que pensez-vous du mort de l’Antifa à Portland hier.
        DT : Bravo aux policiers pour leur bon travail.
        Journaliste : Mais, il n’était pas armé.
        DT : Un autre looser qui s’est laissé tuer !!

    1. Gina dit :

      😀😀😀😀😀😀😀😀😀

    2. Haïku dit :

      @Madalton
      C’est criant de vérité ! 👌

  6. Duduche dit :

    De toute façon, bouffi-45 se vante toujours quand les choses vont bien et se déresponsabilise quand elles vont mal. Si l’économie retombe faute d’être massivement soutenue par l’état, ça sera la faute de Biden et des démocrates.

    Imaginez l’économie sous un gouvernement démocrate, l’horreur! Que le bouffi ait largement profité d’une économie saine mise en place sous Obama est à ignorer car ça fait plusieurs années qu’il sabote ce qui allait bien dans l’ensemble avec ses guerres commerciales et baisses d’impôts qui ne profitent qu’à ceux qui ont trop d’argent pour le dépenser.

    1. Toile dit :

      Faute d’être ( l’economie) soutenue massivement par l’état ?. Aie, on est pas des socialissss, comunissss, Marxisss. « Find something new » c’est simple et clair. Même le Gop est d’accord.

  7. Madalton dit :

    En lien avec le billet précédent, Tammy duckworth répond au POTUS en lui disant de détourner ses yeux de lâche s’il n’est pas capable de regarder un militaire amputé qui s’est sacrifié pour son pays.

    https://www.politicususa.com/2020/09/04/tammy-duckworth-trump-should-avert-his-cowardly-eyes-from-amputee-veterans.html

  8. MarcoUBCQ dit :

    Donald c’est le rêve d’être invincible, toujours gagner et jamais vieillir. C’est l’antithèse de la vie, qui vient avec la vulnérabilité, l’échec, la maladie, les doutes, la souffrance et la misère. La violence des propos et gestes de Donald, ainsi que celle de ses supporteurs, s’explique du fait que leur peur de la vie est omniprésente, omnipotente et omnisciente, et donc seule une réaction extrême, folle et décousue lui est « appropriée », dans ce sens qu’une haine flagrante de la réalité est nécessairement associée à une réaction qui va dans le même sens. Aux États-Unis se joue, sur la place publique, un combat entre le refus de la vie et l’acceptation de celle-ci. Ce qui séduit ceux qui fuient la vie c’est que des solutions « propres » et simples peuvent être proposées pour y remédier. Pour ceux qui affrontent la vie les solutions sont nécessairement perfectibles, viennent avec des sacrifices et sont plus nombreuses qu’il est possible de compter. Le pays tout entier est devenu un conte dans lequel la lumière se bat contre la noirceur.

  9. Encorutilfaluquejelesus dit :

    « Cela ne devrait pas empêcher Donald Trump de se réjouir »

    Il n’a pas gran’chose à se mettre sous la dent…

  10. Il est assez évident que le Mafioso-En-Chef va essayer de faire du millage avec ces chiffres et qu’il ne se donnera pas la peine de fouiller un peu pour voir ce qui se cache derrière.

    Il ne dira jamais que 11,5 millions de personnes n’ont pas retrouvé leur emploi et qu’ils risquent de ne jamais la retrouver.

    Il ne dirsa jamais non plus que la fin possible de l’aide gouvernementale afin de soutenir l’emploi pourrait ralentir davantage le retour à un certaine stabilité.

    Les choses ne seront plus jamais comme avant mais Bunker Boy et sa horde de crapules refusent encore de le croire. Avec la pandémie qui continue plus que jamais à faire des ravages, la situation n’est pas prête de s’améliorer.

  11. HS

    Une pub de la nouvelle candidate Marjorie Greene (QAnon). Ahurissant!

    https://pbs.twimg.com/media/EhFCcXJWsAUx0Ki?format=jpg&name=large

    1. Madalton dit :

      Débile!

    2. Benton Fraser dit :

      Elle affiche son raciste (et sexiste!!!) ouvertement!

      L’effet Trump, il a permis aux rats de sortir de leurs trous!

    3. Duduche dit :

      @marie4poches: l’idée étant d’abattre les représentantes démocrates? Il n’y a pas des lois contre ce genre de menaces insidieuses?

      Cela dit, malgré son air boudeur, elle offre l’exemple d’un esprit fragile et influençable, du genre à croire que Matrix ou Terminator sont des documentaires réalistes. Dommage que la culture qui l’influence ne contienne pas d’oeuvres humanistes.

    4. Haïku dit :

      Atterant ! 😨

  12. Sondage Rasmussen sur la popularité de Bunker Boy

    Approuve :52%
    Disapprouve: 48%

    Voici d’autres sondages faits durant la même période qui disent le contraire. (source FiveThirtyEight)

    https://projects.fivethirtyeight.com/trump-approval-ratings/?cid=rrpromo

    La moyenne des sondages donnent

    Approuve: 43,6%
    Disapprouve: 52,2%

    À chacun de tirer ses conclusions sur la crédibilité qu’il faut accorder à la firme Rasmussen

    1. ghislain1957 dit :

      Approuve: 43,6%
      Disapprouve: 52,2%

      Ahurissant qu’il y ait près de 44% de la population qui approuve toujours ce président de mes deux.

  13. Quelques sondages électoraux tirés du même site (FiveThirtyEight) qui confirme tous que Bunker Boy n’a pas bénéficié du rebond qu’on s’attendait après la Convention Républicaine.

    https://projects.fivethirtyeight.com/polls/president-general/national/

    La moyenne des sondages donne:

    Biden: 50,4%
    Trump: 43,0%

    Écart de 7,4%

    1. Jean dit :

      Ouais. Compte tenu du fiasco de son administration, l’écart est ridiculement petit. Difficile de comprendre que plus de 40% des américains approuvent.
      Inquiétant.
      40% qui approuvent + ingérence de la russie + manipulation du processus électoral + collègue électoral = Trump au pouvoir pour 4 autres années. Bien du temps pour lui permettre de sortir de l’OTAN.

      1. MarcB dit :

        @Jean A mon avis, le 40% qui continuent d’approuver Trump sont majoritairement:
        1) Des die-hards républicains. Ils vont voter républicains, peu importe l’imbécile, dans l’espoir de renverser « Roe vs Wade »…
        2) « Angry people » grrrrr… Les bozos qui sont en colère pcq: les blancs ne sont plus les maitres, les hommes ne peuvent pas abuser des femmes, ils ne peuvent pas avoir une bonne job ($$$) avec leur diplôme de maternelle, etc… Trump carbure leur colère, et ils vont le suivre, et le croire, peu importe les faits.
        Pour ces 2 deux groupes, peu importe le fisaco de Trump, ils vont l’appuyer.

    2. NStrider dit :

      Pourquoi est-ce qu’il y’a encore des personnes qui accorde autant d’importance au vote populaire et au fait que Biden va très,très,très probablement l’emporter.

      Aux États-Unis la seule chose qui compte c’est le résultat du collège électoral et contrairement au vote populaire ce n’est pas dans la poche à 60 jours du scrutin.
      Oui, les sondages démontrent que Biden commence à raffermir son emprise dans plusieurs des états pivots (swing states) mais la différence reste encore dans plusieurs cas à l’intérieur de la marge d’erreur de ces sondages.
      Le site 538 de Nate Silver accorde encore 29% des probabilités au 45 de remporter cette élection et (par hasard) c’est exactement ce qu’il avait comme prédiction dans les dernières semaines avant novembre 2016.
      Reste à espérer que Biden va au cours des prochaines semaines et au cours des débats va éviter de gaffer, ce qu’il a « si bien » fait dans le passé, les médias au sud de la frontière ont même dit qu’il souffre du « foot-in-mouth disease » (analogie au foot and mouth disease courante chez les enfants)

  14. Pierre s. dit :

    ———————————

    Mettons que Trump perd une part …

    Du vote des femmes
    Du vote des vétérans
    Du vote des républicains raisonnables
    Du vote ethnique qu’il avait inexplicablement soutiré en 2016

    Et que Biden récupère une part

    Du vote des jeunes partisans de B Sanders
    Des démocrates anti- H Clinton
    Des démocrates qui ont boudé les urnes en 2016
    Des républicains décus

    Me semble que c’est assez pour au minimum une victoire confortable, voir une solide dégelé pour Trump.

    1. lechatderuelle dit :

      Pierre s ça d.pend dans quel état seront les pertes de l’un et les gains de l’autre….

      les Grands Électeurs sont un archaïque processus très discutable….

  15. titejasette dit :

    Suite aux chiffres si merveilleusement bons sur l’emploi, voici la réaction de Wall Street

    Markets initially reacted positively to the news, but stocks turned lower and continued the aggressive sell-off from Thursday.. Dow -450 Nasdaq -250

    “We are still moving in the right direction and the pace of the jobs recovery seems to have picked up, but it still looks like it will take a while – and likely a vaccine – before we get back close to where we were at the beginning of this year,” said Tony Bedikian, head of global markets at Citizens Bank. “We continue to be optimistic that the economy has turned a corner and that we’ll continue to see steady progress.”

    Bof ! Bof ! Bof !

  16. ghislain1957 dit :

    Hors sujet:

    Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir!

    Quatre ans après, l’enthousiasme redoublé de fans de Trump en Pennsylvanie

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-09-04/quatre-ans-apres-l-enthousiasme-redouble-de-fans-de-trump-en-pennsylvanie.php

    1. M.Rustik dit :

      @ghislain1957,
      Je viens de suivre votre lien et de lire l’article… ça commence fort « il a tenu toute ses promesses », outre le mur et qu’il continuerait à mentir, il n’a pas réellement fait d’autres promesses. Le mur, par vraiment complété, mais mentir, là il tient sa promesse à 100%

      Alors, ne me reste qu’à citer Obélix: « Ils sont fous ses américains »

  17. Apocalypse dit :

    ‘Et pas moins de 11,5 millions d’Américains n’ont pas encore retrouvé l’emploi qu’ils occupaient en février ni aucun autre.’

    Combien de gens risquent d’étre évincé de leur logement? Des millions et des millions…

    J’écoutais une vidéo de ‘Secular Talk’ plus tôt cette semaine et il parlait du pourcentage de gens qui avaient songé au suicide en mai et juin. Le chiffre est atroce, soit près de 10%.

    Epeurant et nous sommes loin d’être sorti de cette crise. Comme on dit, on a hâte de voir du sérieusement positif, car ça dure depuis mars et nous sommes en … septembre.

  18. Apocalypse dit :

    @Pierre s. – 11:51

    ‘Et que Biden récupère une part…’

    Désolé, mais il y a un très petit enthousiasme pour Joe Biden; l’adversaire, Donald Trump est tellement mauvais, repoussant que quiconque paraît bien, bien, bien mieux.

  19. titejasette dit :

    « Le nombre de cas dans le monde dépasse 26,3 millions, et le responsable du programme de vaccination américain estime que les chances d’obtenir un vaccin d’ici la fin octobre sont très faibles »

    https://www.marketwatch.com/story/coronavirus-update-global-cases-climb-above-263-million-and-us-vaccine-program-head-sees-very-low-chance-of-vaccine-by-late-october-2020-09-04?mod=bnbh

  20. MarcoUBCQ dit :

    Trump est le Lance Armstrong de la politique: Arrivé au sommet en trichant et en intimidant. Pour ses fans le fait qu’il ait le titre de président suffit.

  21. marcandreki dit :

    Trump avait promis en 2016 de réduire le déficit commercial des états-unis et aussi promis de ramener les emplois que Biden et Obama bien entendu avaient disséminés aux quatre coins de la planète en éliminant la sous-traitance comme jamais aucun autre président n’aura su le faire avant lui. Résultat?

    Selon le département du travail, le déficit commercial est pharaonique ( le pire en 12 ans) et 300 000 emplois ( un chiffre sans doute sous-estimé) ont été perdus en raison de la sous-traitance étrangère et de la fermeture de 1800 manufactures employant des cols bleus depuis la prise de pouvoir de l’énergumène.

    Only I can fix it.

    https://www.rawstory.com/2020/09/trump-is-a-fraud-exhibit-one-billion-trade-deficit-soars-to-12-year-high-despite-presidents-promises-to-wipe-it-out/

  22. lechatderuelle dit :

    pourquoi s’exciter sur des chiffres de chômage artificiel??

    Ce n’était pas des pertes d’emplois et ce ne sont pas des « créations » d’emplois….

    Que le taux soit monté à 15 % et qu’il soit à 8 % n’indique que près de la moitié est retourné au travail….

    La question est de savoir pourquoi les autres travailleurs n’ont toujours pas retrouvé leur emploi?
    Qui les embauchait? Dans quel secteur? Quand la sortie de crise de ces travailleurs se produira-t-elle?

    Se vanter parce qu ‘un type qui avait vu son emploi suspendu, le retrouve… c’est un peu idiot…..

    à moins de prouver que les emplois retrouvés sont effectivement « créées » et mieux payés…. ce qui serait franchement douteux…

    D’ailleurs les gens qui ont retrouvé leur emploi aux USA ont-ils les mêmes conditions qu’avant la Covid?? Simple curiosité….

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :