Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Ce qui me frappe, c’est de regarder la convention républicaine et de voir cette peur, n’est-ce pas? Tout ce que vous entendez, c’est Donald Trump et tous ces gens qui parlent de la peur. C’est nous qui nous faisons tuer. C’est nous qui nous faisons tirer dessus. C’est nous qui sommes privés de la possibilité de vivre dans certaines communautés. On nous a pendus, on nous a tirés dessus. […] Je trouve incroyable que nous continuions à aimer ce pays et que ce pays ne nous aime pas en retour. […] Nous devons faire mieux. Nous devons exiger mieux. C’est drôle, on proteste et ils envoient des anti-émeutes. Ils envoient des gens en tenue anti-émeute. Ils vont dans le Michigan avec des armes et crachent sur les flics et il ne se passe rien. La formation doit changer dans les services de police. Les syndicats doivent être démantelés dans les services de police. Mon père était flic. Je crois aux bons flics. Nous n’essayons pas de définancer la police et de lui prendre tout son argent. Nous essayons de faire en sorte qu’ils nous protègent, comme ils protègent tout le monde. Si vous regardez cette vidéo, vous n’avez pas besoin d’être Noir pour être scandalisé. Il faut être Américain et outragé. Comment les républicains osent-ils parler de la peur?»

Doc Rivers, entraîneur des Clippers de Los Angeles, répondant avec émotion à une question sur l’affaire Jacob Blake, cet Afro-Américain de 29 ans atteint de sept balles dans le dos tirées à bout portant par au moins un policier blanc de Kenosha, au Wisconsin, dimanche.

55 réflexions sur “La citation du jour

  1. NStrider dit :

    Combien de temps va s’écouler avant le premier Tweet “stick to sport” des républicains?

    1. dzojean dit :

      Trump va dire qu’il préfère les Lakers.
      Oh ! Non , Lebron joue pour eux. Bon alors il préfère le football universitaire.

  2. Roger Allard dit :

    Il a raison le monsieur. La peur germe comme de la mauvaise herbe et on peut se fier sur le Duce qui se sert de cette peur pour se maintenir au pouvoir. Mais le jour où le courage vaincra la peur, watch out…

    1. chicpourtout dit :

      Bien dit @M.Allard
      Ce monsieur apporte des points bien pertinents. J’espère qu’il est et sera entendu. C’est une contribution bien judicieuse de sa part.

  3. gl000001 dit :

    Ce n’est pas un politicien car il dit la vérité. Mais c’est des gens comme lui qui devrait être en politique car eux, ils disent les « vrais affaires » !!
    Un journaliste qui ment, qui invente une histoire, voit sa carrière se terminer.
    Un politicien qui ment … il continue. Il travaille pour son parti sa cause. Il est admiré !!
    Dégueu !!
    « Dis la vérité à un homme, il peut quand même prendre de mauvaises décision et faire des erreurs. Ne lui dit que des mensonges et des faussetés, il ne pourra jamais prendre de bonnes décisions. Ca le rend moins qu’humain !! » -Quelqu’un de sage (me-souviens-pu-qui).

  4. lechatderuelle dit :

    Wow…. voilà ce que plusieurs « intellectuels » américains devaient et doivent dire aux gens….

    Simple, direct, vrai…..

    espérons que son commentaire devienne viral aux USA afin que tous ceux qui ne suivent pas les médias traditionnels l’entendent et en saisissent le sens profond…

    Il ne demande pas grand chose… il veut vivre en sécurité comme tous les autres américains….

    une demande toute simple….

    trump y répondra-t-il avec intelligence????

    1. Racza dit :

      Y répondre oui, avec intelligence, permettez-moi d’en douter….fortement

    2. ghislain1957 dit :

      @ lechatderuelle

      « trump y répondra-t-il avec intelligence???? »

      tRump et intelligence, deux mots qui ne vont aucunement ensemble. Ou, si vous préférez, un oxymoron.

    3. Toile dit :

      C’est aussi ce que veulent les réfugiés: etre en sécurité. Avoir un toit, travailler, éduquer et faire soigner la marmaille.. et payer des impots. Des affaires normales quoi.

  5. gl000001 dit :

    « Fear is the path to the dark side. Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate leads to suffering. » – Yoda

    1. NStrider dit :

      “If you want make the world a better place, take a look at yourself and then make the change” – Michael Jackson 🤗

    2. Haïku dit :

      « Fear is the mind killer »(Dune).

  6. Marylap dit :

    Il a entièrement raison. Pour beaucoup d’Américains blancs, le fait de perdre peu à peu leur majorité leur fait une peur bleue. Peur de perdre le pouvoir, peur de perdre leur privilège. L’esclavage a beau être interdit depuis 150 ans, la mentalité qui venait avec est encore malheureusement bien vivante. Et dire que le GOP était le parti de Lincoln.

    1. Achalante dit :

      « Les hommes craignent de se faire ridiculiser; les femmes craignent de se faire tuer. » De même façon, on peut dire: « les Blancs craignent de perdre leurs privilèges; les Noirs craignent de perdre la vie. »

  7. Danielle Vallée dit :

    Le livre de Bob Woodward ne s’intitule pas ‘FEAR’ pour rien.
    Trump aime la peur, il aime que les gens aient peur. C’est un petit homme qui se sent valorisé par la peur des gens. Même celle de Melania et de Barron.

    1. Le titre de ce livre est en référence à la définition du pouvoir selon 45

      Mr. Trump said, “Real power is — I don’t even want to use the word — fear.”

  8. ghislain1957 dit :

    « Ils vont dans le Michigan avec des armes et crachent sur les flics et il ne se passe rien. »

    Qui pensez-vous est le plus facile à abattre? Un blanc armé jusqu’aux dents ou un noir non armé qui tente de monter dans son véhicule?

  9. Mouski dit :

    Quelle belle sortie, à pleurer. Ce monsieur River que je connaissais absolument pas a dit les choses telles quelles sont. Bravo pour votre courage cher monsieur.

    1. Mona dit :

      Oui @Mouski juste et courageux.
      Un beau contre-pouvoir que l’on aimerait partagé par les démocrates.
      Et rassurant face à l’obscurantisme qui se ramifie et risque de se réinstaller sur 4 années.

  10. Apocalypse dit :

    Doc Rivers 👍👍

    ‘Je trouve incroyable que nous continuions à aimer ce pays et que ce pays ne nous aime pas en retour.’

    C’est effectivement l’impression que les Etats-Unis laissent, ne pas aimer la communauté afro-américaine, ce qui est proprement horrifiant; le triomphe de l’ignorance et de la peur 😢.

    Ca fait des décennies que perdure cette situation, disons que je ne suis pas particulièrement optimiste que les choses vont changer. Les choses ont pris une tournure encore plus négative depuis l’accession au pouvoir de Donald Trump et même après son départ, rien de devrait changer … malheureusement.

  11. Pierre s. dit :

    ————————————

    cette réflexion en condensé.

    C’est nous qui nous faisons tirer dessus et ce sont eux qui ont peur, terriblement peur.

    VOILA, TOUT EST DIT

    et ils font bien d avoir peur cette bande de pourris.

  12. Gina dit :

    Doc Rivers a raison .Il dit la vérité . Tout un contraste les Noirs se font abattre dans les rues devant leurs enfants qui resteront traumatisés jusqu’à la fin leur vie et lrump et sa bande de blancs bec disent qu’ils ont peur . Peur de quoi , mon oeil ? Allez vous faire foutre .

  13. Pierre s. dit :

    —————————

    à l’évidence

    La présidence Trump déteste les états unis …

    ils en bafouent continuellement les principes et les valeur qui la constituent.

  14. Paroles pleines de GBS de Doc Rivers.

    La violence fait partie de l’ADN de la société américaine tout come la culture du « gun ».

    Rivers a mis le doigt sur le « bobo » de la police: Le manque flagrant de formation pour intervenir devant des cas comme Georges Floyd.

    Trop souvent, le flic américain a, comme premier réflexe, de sortir son « gun » alors qu’il existe d’autres moyens d’intervenir dans ce genre de situation. C’est ce qu’on essaie d’enseigner chez nous aux aspirants-policiers à l’École Nationale de Police du Québec (ENPQ).

    Bunker Boy et sa horde de gangsters cultivent la peur, la haine, l’intolérance, le fanatisme parce que c’est payant, électoralement parlant. Ils savent qu’il y aura toujours des « épais » pour avaler ce genre de discours ringards et dangereux.

    Rivers a raison de dire qu’il n’est pas nécessaire d’être un Afro-Américain pour être scandalisé devant la violence des flics face à Jacob Blake. On devrait tous l’être.

    Toutefois, il ne faudra pas s’attendre à ce que les adeptes de la secte des adorateurs le soient bien au contraire.

    On parle ici rien de moins que d’UNE TENTATIVE DE MEURTE. Nul besoin d’une longue enquête pour le constater. La preuve vidéo parle d’elle-même.

  15. Louise dit :

    Chaque mot de cette citation est vrai et mérite notre appréciation.
    Quand on voit ce qui se passe aux États-Unis on ne peut qu’arriver à la conclusion que les noirs ont raison d’être en colère. Ce qui est profondément choquant c’est la réponse qui est apporté aux problèmes qu’ils vivent. Au lieu d’écouter leurs revendications, on répond par la répression qui entraîne encore plus de colère et souvent du désespoir.

    Ce n’est certainement pas sous l’administration Trump que les choses vont changer. Si Biden est élu et qu’il apporte des changements aux lois, ce sera un premier pas mais il restera tout un travail d’éducation à faire pour que les blancs et les noirs apprennent à s’écouter, se respecter et se réconcilier avec leur histoire.

  16. nickoleterrible dit :

    C’est très inspirant ce qu’il a dit.

  17. ProMap dit :

    Ce qui est notable dans son commentaire rempli à ras bord de vérités parce que correspondant à la réalité états-uniennes, c’est de ne pas s’adresser uniquement à trump, mais bien à l’ensemble des républicains. Il est là le gros problème et il sera encore là encore longtemps une fois trump sorti de la MB.

  18. Duduche dit :

    Cher Doc Rivers, vous pouvez agir; votez! Votez pour Biden ou contre Trump et ceux qui l’ont commis (car sa présidence est une sorte de crime). Votez pour la démocratie ou contre la corruption. Votez pour que Kamala Haris fasse entendre sa voix appuyant les noirs et les autres minorités au plus haut niveau. Votez pour éliminer l’obstruction systématique des politiciens cupides, majoritairement républicains, à tout changement positifs de la société.

  19. Guy Gibo dit :

    La peur disparaît un peu plus à chaque jour… Le monde du sport commence enfin à réagir. Je lisais hier soir que les joueurs de l’équipe des Raptors de Toronto et des Celtics de Boston songent sérieusement à boycotter des matchs alors qu’ils sont eux aussi dans leurs séries éliminatoires… On verra bien!

  20. Toruk dit :

    Who Is Kyle Rittenhouse?

    Il a abattu 3 personnes lors de la manifestation Kenosha suite à la bavure sur Jacob blake, puis il franchit les lignes sécurisées de la police naturellement en héros. https://twitter.com/tariqnasheed/status/1298556876804612096

  21. MarcB dit :

    En fait, beaucoup de dictatures (ou semi-dictatures) carburent à la peur:
    – Peur des communistes (juntes millitaires en Amérique latines)
    – Peur de l’impérialisme Américain (Vénézuela, URSS)
    – Peur des juifs (Allemagne Nazie)
    Sous la peur (réelle ou fictive), la plupart des gens oublient la compassion et l’entraide. Et c’est facile d’alimenter la peur quand on ment et qu’on invente n’importe quoi (Pizzagate!)

  22. Réal Tremblay dit :

    En tant que blanc, j’ai déjà expérimenté, plutôt essayé, le fait d’être noir dans un centre-ville comme Québec et en m’imaginant réagir à la vue d’une voiture de police qui passe régulièrement dans St-Roch et je trouvais insupportable la possibilité de me faire intercepter pour une raison quelconque.
    C’est à ce moment que j’ai réalisé un peu qu’est-ce que ça doit être de se savoir examiné à la vue de policiers passant devant moi et j’ai trouvé ça insupportable.
    C’est pas avec de tels drames non punis, pour le moment, que l’affaire Blake et autres vont établir une confiance dans le système et faire réaliser aux blancs la chance que la couleur de la peau leur procure et que d’autres n’ont pas.

    1. gl000001 dit :

      Il y a bien longtemps, je consultais pour une compagnie dans Ville Mont-Royal. Sur l’heure du midi, on prenait des marches dans le très très beau quartier autour. On était bien habillé. Pantalons propres, chemise, certains des vestons. Un était semi-vietnamien, un autre aurait passer pour un arabe ou un latino, moi j’avais les cheveux très courts et une barbe. Une fois sur deux la police passait pour nous demander ce qu’on faisait là. Les gens dans leurs grosses maisons avaient peur des « étranges » qui marchaient dans la rue. C’est pas le fun comme feeling.

  23. Cubbies dit :

    Doc Rivers: respect M. Rivers. C’est un homme noir avec une plate-forme et la possibilité de s’exprimer librement sur la situation sociale de son pays. Il raconte simplement son quotidien.

    On doit l’entendre et l’écouter. Il faut ensuite corriger les choses.
    Ce n’est pas le Bully et sa gang qui vont faire ça.

    VOTE

    C’était trop important, je devais revenir. Je retourne à mes occupations.

  24. Nouvelle intéressante lu sur le site « nfl.com » que j’ai pensé vous faire partager.

    L’équipe de footbal des Lions de Détroit (NFL) a annulé sa séance d’entraînement en guise de solidarité pour Jacob Blake et pour dénoncer la brutalité des flics à l’égard de la communauté Afro-Américaine.

    Beau geste de leur part.

    https://www.nfl.com/news/detroit-lions-response-to-jacob-blake-shooting-affirmation-of-sea-change-in-nfl

    1. ProMap dit :

      👍 Très intéressant, cet article. On y exprime en d’autres mots la même réalité décrite par le propos de M. Rivers.

  25. karma278 dit :

    N’y a-t-il pas une loi aux USA qui protègent les policiers, même dans les cas flagrants d’abus
    de pouvoir?
    En soi, c’est une aberration. NOtre code criminel donne des pouvoirs assez étendus aux *agents de la paix*, mais pas vraiment d’immunité absolue comme aux USA, où on appelle cela la « qualified immunity ».

    J’en ai trouvé une explication:

    « What is qualified immunity for law enforcement?
    As the Institute for Justice puts it, « Qualified immunity means that government officials can get away with violating your rights as long as they violate them in a way nobody thought of before. » »

    Qualified immunity: pour s’y qualifier, il faut être policier blanc et tirer sur un noir. That’s it.

    C’est d’une tristesse infinie.

    Aussi, cette déclaration m’interpelle:
    « Je trouve incroyable que nous continuions à aimer ce pays et que ce pays ne nous aime pas en retour. […]  »

    CE NE SERAIT PAS PRÉCISÉMENT CELA, DU GASLIGHTING?
    dont il était question sur le billet précédent.

    C’est le supplice de la goutte version USA/Drumpf/Repus

    1. Madalton dit :

      Les démocrates ont voté en juin pour éliminer l’immunité des policiers. Les sénateurs républicains ont voulu diminuer le projet de loi et il n’a pas passé

      https://www.cnn.com/2020/07/01/politics/qualified-immunity-senate-markey-warren-sanders/index.html

  26. Layla dit :

    Lire son commentaire c’est très touchant mais l’entendre c’est très prenant nous va droit au coeur, sa voix se brise à un moment donné et avec raison.

    Ce n’est pas nous qui vivons cette dure réalité.

    Il dit que les papas blancs n’ont pas à enseigner à être prudent avec la police à leurs enfants, j’ajouterais surtout avec la police des USA.

    Jacob Blake a six enfants combien de ses enfants vont développer une haine féroce envers la police?

    Il faut que ça change et vite, mais avec un président qui dit au policier quand tu les mets dans l’auto-patrouille ne mets pas ta main pour protéger sa tête, un tel président ne veut pas que les choses changent. Il encourage la violence.

  27. Superlulu dit :

    HS. Un groupe ramasse des fonds a chaque tweet de l’idiot.
    Comme une course à laquelle vous donnez 1sou, 5 sous ou autre par nombre de distance parcourue, vous le faite sur ses tweets.
    Pour l’instant un tweet vaut près de $1000.00.
    Ils en sont à plus de 1M.
    Cet argent va directement aux Swing States.

    https://defeatbytweet.org/

    1. gl000001 dit :

      trump devrait être pénalisé de $100,000 par mensonges.

      1. Michèle dit :

        Seulement?

  28. el_kabong dit :

    Un condensé de tout ce merveilleux « positivisme » de la grand-messe ripou-libane…
    https://twitter.com/ProjectLincoln/status/1298348692370599938

  29. Apocalypse dit :

    @Duduche – 10:33

    ‘Cher Doc Rivers, vous pouvez agir; votez! Votez pour Biden ou…’

    Voter pour M. Biden afin de se débarasser de Donald Trump, déjà une excellente chose, mais ça ne règlera rien à la question du racisme aux Etats-Unis. On a eu des présidents démocrates avant et pourtant … 😢.

    1. Duduche dit :

      Obama avait les mains grandement liées par les Républicains (pensez à Mitch « non, jamais » McConnell). Mais c’est sûr qu’expulser juste le bouffi n’est pas suffisant, il faut expulser ceux qui maintiennent le système en place. Particulièrement ceux qui ont des « actions » dans la violence par armes.. De ce point de vue, les USiens pourraient profiter de l’affaiblissement de la NRA.pour réduire le pouvoir de nuisance des « milices » et autres suprémacistes. Pour cela, il faut remplacer les élus grassement payés pour entraver toute tentative de restriction (même si plus des 2/3 de la population approuve le principe de limiter l’usage des armes).

      À mon avis, le racisme est moins endémique de nos jours qu’il y a 30 ou 40 ans. La société américaines me semble plus libérale sur le plan social qu’elle ne l’est sur le plan politique (en général, il y a pas mal de diversité selon les régions). Le problème est que les très conservateurs (dont certains tarés) voient leurs intérêts dans le maintien d’un système rétrograde.

      Ça se voit aussi pour la SCOTUS qui est beaucoup plus conservatrice que ne l’est la société.

  30. Apocalypse dit :

    @karma278 – 11:11

    ‘N’y a-t-il pas une loi aux USA qui protègent les policiers, même dans les cas flagrants d’abus
    de pouvoir?’

    Je suppose que vous avez entendu parler de la ‘qualified immunity’? Je vous passe ce petit texte:

    In the United States, the doctrine of qualified immunity grants government officials performing discretionary functions immunity from civil suits unless the plaintiff shows that the official violated « clearly established statutory or constitutional rights of which a reasonable person would have known ».

    Les policiers peuvent faire les pires bêtises et s’en sortir avec une … tape sur les doigts 😢.

  31. Apocalypse dit :

    @karma278 – 11:11

    Toutes mes excuses, j’aurais dû lire votre post au complet avant de commenter.

    ‘C’est d’une tristesse infinie.’

    Oh, you got that right!

  32. Apocalypse dit :

    @Réal Tremblay – 10:54

    Ca fait bien rire lorsqu’on entend des gens dirent qu’il n’y a pas de privilège blanc … yeah right!

    On aimerait avoir le pouvoir de cliquer des doigts et de les changer de couleur, ça serait toute une leçon d’humilité.

  33. jeanfrancoiscouture dit :

    @Réal Tremblay,10:54: «En tant que blanc, j’ai déjà expérimenté, plutôt essayé, le fait d’être noir dans un centre-ville comme Québec et en m’imaginant réagir à la vue d’une voiture de police….»

    En 1960, le journaliste et écrivain américain John Howard Griffin, a tenté cette expérience après s’être littéralement «transformé» en noir. Il a ensuite, pendant plusieurs semaines, voyagé à travers cinq états américains pratiquant la ségrégation raciale. Il en a tiré le livre «Black Like Me» subséquemment traduit en français sous le titre «Dans la peau d’un noir.» Une expérience loin d’avoir été une partie de plaisir. Une de mes tantes qui vivait aux USA m’avait prêté la version anglaise. Je n’ai jamais oublié ce livre ni compris pourquoi une société pouvait ainsi traiter un large pan de ses citoyens.
    Et je ne suis pas sûr que l’auteur tenterait l’expérience maintenant. Il aurait probablement trop peur de se faire tirer dessus. Sans compter les accusations «d’appropriation culturelle» que certains s’empresseraient sans doute de lui coller.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Dans_la_peau_d%27un_noir

  34. Igreck dit :

    Pacte avec le Diable !
    « Les Évangéliques votent pour Trump parce qu’il tient ses promesses, d’abord et avant tout avec la nomination de juges conservateurs à la Cour suprême qui peut-être vont renverser Roe v. Wade. »
    – Kenneth Wald
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-08-26/la-decheance-du-fils-de-falwell.php

    1. gl000001 dit :

      Sarte disait que l’enfer, c’était les autres. Dans le cas des Zévangéliques, l’enfer, c’est eux autres !!

      1. gl000001 dit :

        Sartre !

  35. Stemplar dit :

    Pas besoin d’être Américain pour être scandalisé, mais être humain.

  36. Pierre S. dit :

    ———————-

    C’est vraiment ce qui se dégage de la convention républitrump ….

    LA PEUR …… ILS ONT PEUR , DONC ILS DÉGAGENT LA PEUR !
    PIRE, ILS PROPAGENT LA PEUR.

  37. VTS155 dit :

    Moi ce qui me frappe est le dédain envers les descendants des esclaves, ces gens qui ont grandement participé à bâtir ce pays, par des blancs et même pas très blancs qui ne sont pas depuis plusieurs générations dans le pays, et même par des gens qui viennent de s’installer.

    Mais le but est de garder les noirs toujours dans un esclavage, maintenant moderne – en les forçant à travailler pour des paies de misère car ils sont maintenus dans une grande pauvreté et n’ont pas de ressources pour s’en sortir.

    Et peut-être le comportement des noirs qui ont réussi doit changer – il faut qu’ils se lèvent comme ce monsieur, pas comme Kanye West qui fait honte à sa race.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :