Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Ici et maintenant, je vous donne ma parole. Si vous me confiez la présidence, je ferai appel au meilleur d’entre nous, et non au pire. Je serai un allié de la lumière, pas des ténèbres. Il est temps pour nous, pour Nous le peuple, de nous rassembler. Car ne vous y trompez pas. Unis, nous pouvons surmonter cette saison de ténèbres en Amérique, et nous le ferons. Nous choisirons l’espoir plutôt que la peur, les faits plutôt que la fiction, l’équité plutôt que les privilèges.»

— Joe Biden, ancien vice-président, acceptant la nomination du Parti démocrate à la présidence lors d’un excellent discours prononcé d’une voix ferme et assuré au cours duquel il a notamment présenté son plan pour combattre la pandémie de coronavirus, évoqué ses propositions économiques et promis de renouer les relations des États-Unis avec leurs alliés, dont le Canada, entre autres.

P.S. : La quatrième et dernier soirée de la convention démocrate a été marquée par des témoignages de plusieurs Américains ordinaires. L’un d’eux était Brayden Harrington, un adolescent bègue du New Hampshire qui a rappelé les conseils que lui a refilés l’ancien vice-président pour surmonter le handicap dont il est lui-même atteint. «Je ne suis qu’un enfant ordinaire, et en peu de temps, Joe Biden m’a rendu plus confiant sur quelque chose qui m’a dérangé toute ma vie», a déclaré le garçon de 13 ans lors d’une intervention émouvante au cours de laquelle il a buté sur certains mots.

(Photo AP)

114 réflexions sur “La citation du jour

  1. Roger Allard dit :

    Donner du courage à ce garçon, c’est un peu comme donner du courage à la nation.

    1. Michèle dit :

      Bien dit 👏🏻👏🏻!

    2. Richard Desrochers dit :

      Essayz de trouver un enfant ou un adolescent que Trump peut inspirer — sinon à devenir un escroc.

      1. gl000001 dit :

        Je me souviens au lendemain de l’élection de trump, quelques jeunes blancs d’une école secondaire étaient allé « baver » des élèves latinos en vantant trump qui était pour mettre de l’ordre avec les immigrants que personne ne voulait dans LEUR pays.
        trump inspire le racisme.

      2. Côté dit :

        Je plains son propre adolescent Baron!
        Quel modèle il a !!!

      3. Claude Jobin dit :

        Right on the target

      4. lanaudoise dit :

        Dans le monde de DT, être un honnête homme est être un loser….

      5. Igreck dit :

        Ce salopard de bully se serait sûrement moqué de lui comme il l’a fait pour un journaliste handicapé ! Trompe éveille les pires instincts chez ses compatriotes. Ceux qui le suivent n’ont pas de morale tout en se prétendant de bons chrétiens. S’ils gagnent la guerre, ce pays sera perdu et entraînera une partie du monde dans sa chute, à commencer par ses voisins. Cette élection nous regarde au plus haut point !!!

      6. Pierre dit :

        Vous devez vous renseigner sur ce que a fait Biden dans le passé !? Biden est en politics depuis 40+ année!?? Et qu’à t’ils accompli ? Il a de la misère à faire un discours et vous le mettriez aux commande des armes nucléaires!? L’économie est la meilleure depuis longtemps j’ai habité la 25ams et fait USMC j’ai connu les bama et Clinton J’ai même voté pour Clinton une grosse perte car il a promis beaucoup mais n’a jamais réellement livré les promesses!? Ils ont à eux causé beaucoup de problèmes fait des recherches dans leur passé Trump a fait ce qu’il a dit et plus mais il est en guerre avec les démocrate qui sont à l’origine des manifestations avec SOROS et autres j’ai des vidéos où on voit antifa chanter SOROS we’re are money! et panfllet Qui demande pour des manifestants et offre 15$h ?!

  2. christian reny dit :

    je croise les doigts pour que l’ére des Trumpistes se termine en novembre

    1. garoloup dit :

      …que l’on pourrait appeler l’ère des ténèbres.

  3. Martin cote dit :

    Un discours plein d’espoir…..d’empathie……un Joe Biden qui n’avait aucunement l’allure d’un slypee Joe et qui a fait ravaler ses paroles au gros moron…..ça promet pour les débats et je suis convaincu qu’il va écraser Trump….

  4. Daniel dit :

    Une soirée presque parfaite ou les témoignages étaient inspirants. J’ai beaucoup apprécié le discours de M. Bloomberg mais surtout celui de Biden. Un discours Rassembleur à la Obama. Mais j’ai été déçu d’entrée de jeu lorsque la présentatrice à ridiculisé la prononciation du nom VP actuel Mike Pence. Ce n’était pas nécessaire…..par contre les attaques contre Trump et son administration étaient justes parfaites.
    J’ai hâte de voir les prochains sondages dans les États pivots.

  5. Réal Tremblay dit :

    Bonne semaine pour les Démocrates. Beaucoup mieux que je l’espérais et c’est bien qu’ils aient gardé la distance et les masques parce que le virus est encore présent.
    Je parie que pas un des Républicains ne va porter un masque la semaine prochaine parce que 170,000 décès c’est beaucoup moins que les millions prévus, une grande réussite dixit Saint-Potus.

  6. ghislain1957 dit :

    Ça ne devrait pas être bien long avant que Coronavirus 1er s’attaque au bégaiement de Biden comme il l’a fait contre un journaliste handicapé durant sa dernière campagne.

    1. Pierre Kiroule dit :

      « Covfefe, person, man, woman, camera, TV ».

      Pas de bégaiement chez le Gros Taré.

      Seulement des signes de plus en plus évidents de démence précoce.

      Je crois finalement que je préfère le type empathique qui s’enfarge quelque fois dans ces mots que le sociopathe narcissique qui, comme l’a si bien décrit Obama, est incapable de s’élever à la fonction de président et d’utiliser les pouvoirs qui en découlent pour autre chose que son profit personnel et celui des gens qui lui lèchent le cul.

      Les Amaricains ont eu quatre ans pour voir quels dommages ce monstre raciste et corrompu a pu causer autour de lui. Ils n’ont plus l’excuse de vouloir « l’essayer ». Tous ceux et celles qui voteront pour lui en novembre pourront être accusés de complicité dans la destruction systématique de leur nation et devront en subir les conséquences. S’ils se retrouvent dans la dèche, personne ne les plaindra et ne cherchera même à les en tirer. Ça bon, comme on disait avant.

      1. papitibi dit :

        Faut pas oublier sa prononciation ‘défaillante’ (failing!) du nom du Parc National de Yosemite, il y a qq jours à peine.

        Je comprendrais un Français de trébucher. Ou un Chinois. Ni l’un ni l’autre n’est en principe familier avec le Parc, ni avec la manière de le prononcer. Yo Sé Mi Ti… pas Yose MIGHT, comme l.a dit le POTUS du pays dont Yosemite National Park est l’un des fleurons sur le plan touristique.

        Je comprendrais POTUS de pas savoir comment prononcer le nom de la Réserve faunique La Veeran-dry? Ou de trébucher sur ‘Baie des Chaleurs’…

        Mais calvaire, étaler ainsi son ignorance? Quel zouf!

    2. Tiger Mulligan dit :

      pire, mental comme il est, les chances sont bonnes qu’il décide de s’attaquer à ce sympathique ado !

      1. Michèle dit :

        Malheureusement oui…

      2. lanaudoise dit :

        Et son China qui ressemble à Vagina?

  7. Louise dit :

    Hier soir on a vu Joe Biden à son meilleur, de la dignité, de la décence et de la compassion.
    On sent que ce n’est pas un rôle qu’il joue, il s’est montré tel qu’il est.

    Je dois dire que je m’inquiétais un peu avant son discours.
    J’avais peur qu’il fasse une gaffe ou qu’il prononce des paroles malheureuses qui seraient exploitées ad nauseam par son adversaire.
    C’est tout le contraire qui s’est passé. M.Biden a livré un des meilleurs discours de sa carrière avec assurance, émotion, passion et détermination.
    Il s’est adressé à TOUS les américains qui composent cette société et c’était bon d’entendre qu’il va se préoccuper d’eux, qu’il va tout faire pour améliorer leur vie quotidienne.

    Je connaissais le Joe Biden compatissant mais ce que j’ai découvert c’est son coté batailleur.
    Trump n’a qu’à bien se tenir. J’ai déjà hâte aux débats.

    1. gl000001 dit :

      « ou qu’il prononce des paroles malheureuses »
      Ils vont quand même trouver quelque chose. Believe me !!

    2. Toile dit :

      Oui Biden a ce coté batailleur malgré son air bon enfant. C’est un politicien très persévérant qui bûche sans relâche sur ses dossiers. Que l’on pense à Obamacare.

      1. Igreck dit :

        Un travailleur acharné face à un paresseux (intellectuel) ! La question est de savoir combien d’Amers se reconnaissent davantage dans un « cough potatoe » qu’un type courageux qui est retourné au travail peut de temps après avoir perdu un fils !?!

  8. PROBERT dit :

    Au cours des quatre dernières années j’ai bien davantage suivi la politique américaine que canadienne et québécoise, avec la conviction que ce qui se passait aux USA aurait plus d’impact dans ma vie et celle de mes enfants et petits enfants à long terme. J’attends le résultat des élections du 3 novembre avec beaucoup pus d’impatience et d’anxiété que pour aucune autre élection québécoise et canadienne, excepté peut-être les deux référendums de 1980 et de 1995.

    1. Michèle dit :

      @ Probert
      Mon portrait est pas mal identique au vôtre. J’ai toujours été plutôt apolitique, puis mon intérêt a commencé lorsque Obama a été élu.
      Depuis, et surtout depuis l’ascension au pouvoir de tiny, je ne peux m’empêcher de suivre ce qui se passe chez nos voisins. Il ne me reste plus beaucoup d’empathie pour ces états-uniens. Ils ont fait leur choix, et malgré toutes ces escroqueries, ils sont toujours +-40% à le vénérer.
      La semaine prochaine ce sera au tour du parti républicain. Je pense que je vais prendre un ‘break’.

    2. Micheline L dit :

      PROBER
      J’éprouve exactement les mêmes sentiments que vous.

    3. Igreck dit :

      Votre attitude est tout à fait juste !

  9. Daniel A. dit :

    J’ai été vraiment ému quand j’ai entendu Brayden Harrington et j’ai admiré son courage. Et j’ai ri en entendant Sarah Cooper. Elle est impayable celle-là.

  10. Mr. Wendell dit :

    …La campagne de Turmp n’a tout simplement aucune idée comment attaquer Biden…En mettant autant d’emphase sur « Sleepy Joe » ou « Slow Joe » , la seconde où ce dernier peut lire un téléprompteur pendant 20 minutes sans s’enfarger, on va le comparer à Winston Churchill… Van Jones s’est échappé sur ce point en onde hier…

    1. Mr. Wendell dit :

      …Cela dit, j’aimerais bien mettre la main sur le combo de méthamphétamine/vitamine qu’ils ont injectés à Biden avant ce discours…Ce truc-là doit être de la dynamite lol…

      1. Richard Desrochers dit :

        En tout cas ça vaut mieux que tout ce que DT a pu essayer en 4 ans, car il n’a jamais réussi un discours cohérent.
        Et il se permet de recommander des remèdes bidons.

      2. el_kabong dit :

        @mr.wendell

        Ben oui, chose… comme lorsqu’on réussit à bourrer de valium votre baudruche orange préférée et à lui faire lire une phrase qui a du sens sur un ton monocorde, qu’on trouve donc qu’il est « présidentiel » et qu’il a « changé de ton »…

      3. Pierre s. dit :

        ——————————–

        probablement moins fort que ce qu’on donne à l’imbécile trump qui aime se souler dans
        la pisse avec des putes ou qui incite les gens a s injecter du désinfectant.

      4. Igreck dit :

        Il ne s’agit que de sa volonté ferme de fermer la grande gueule du « Malengueulé » !

    2. gl000001 dit :

      Churchill a fait des discours mémorables qui était avant tout rassembleurs. Biden a fait pareil sans être aussi mémorable.
      Les républicains font quoi eux ? Bush Jr a dit « Vous êtes avec nous ou vous êtes contre nous » C’est rassembleur en sacrament ça !! Et trump ? « Les latinos sont tous des tueurs et violeurs », « Les démocrates sont tous des radicaux de la gauche ». Come on !!!

      1. spritzer dit :

        @gl000001

        Les morts, la destruction, l’incompétence, l’endettement pharaonique; tout est pardonné.maintenant.
        https://cdn.cnn.com/cnnnext/dam/assets/160924184552-obamas-and-bushs-nmaahc-sept-24-super-tease.jpg

      2. Benton Fraser dit :

        @spritzer

        Tout pardonner, non….

        Simplement qu’il y a pire dans le présent et qu’il ne faut pas s’arrêter dans le passé mais s’occuper de l’avenir!

      3. spritzer dit :

        @Benton Fraser

        C’est pas pire, c’est juste que les crimes des néocons sont plus facilement pardonnés, d’autant plus que ce sont toujours des guerres qu’ils concoctent.

  11. Encorutilfaluquejelesus dit :

    C’est confirmé, deux Joe s’affrontent:
    Joe l’endormi et Ti-Joe Connaissant…😉

  12. Alexander dit :

    Un discours du coeur, d’une très haute dignité, digne d’un président.

    Je pense que Biden a compris son rôle dans l’Histoire, redonner une âme à cette nation déchirée et refaire les ponts.

    United.

  13. PATkamerun dit :

    «Je ne suis qu’un enfant ordinaire, et en peu de temps, Joe Biden m’a rendu plus confiant sur quelque chose qui m’a dérangé toute ma vie»,

    N’essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur.
    Albert Einstein.

    La valeur de Biden parle d’elle même.

  14. titejasette dit :

    J’ai regardé le courant qui passait entre le couple Joe et Jill. Selon mes recherches, ça fait au dessus de 40 ans qu’ils sont ensemble et mariés. (Le croyais que le décès de sa 1ère femme ne datait que depuis qq années).

    La semaine prochaine, j’aimerais le voir TENIR la main de sa DOUCE moitié. Attention ceci n’est pas un ring de combat de boxe. En montant sur le ring, veuillez laisser vos gants au vestiaire, SVP.

    Il est interdit de donner des coups bas (en bas de la ceinture). Allez, on lui met le jack strap. A Mélania aussi, ça lui en prend sans quoi elle va se faire arracher la chose par un coup de grabbing par en arrière.

    Bonne convention !

    PS: aujourd’hui c’est l’interrogatoire du maître des poste ? Oups ! le Ministre ?

    1. Madalton dit :

      Lors de sa 1ere assermentation en 1972, il était dans la chambre d’hôpital d’un de ses enfants.

  15. ghislain1957 dit :

    Hâte de voir les nouveaux sondages suite au discours de Biden.

  16. Tiger Mulligan dit :

    Au delà de la bonne performance de Joe et du succès de la convention virtuelle des démocrates dans ces conditions exceptionnelles, la question est est-ce que les indécis étaient à l’écoute en grand nombre ? Quand on connait le faible taux de votation aux états-désunis, il faut se méfier des succès en vase clos. Mais bon la vraie campagne est lancée !!!
    P.S. Bien hâte au (freak) show orange la semaine prochaine 🙂

  17. Loufaf dit :

    Vraiment un bon discours de Biden, digne d’ un président d’ un grand pays.
    Biden rassure, rassemble, compatit aux malheurs de la population. Tandis que le gros taré qui porte le nom de prezzidant, donne des surnoms à ses adversaire, divise , menace, insulte et joue sur la peur.
    Il a réussi a abaissé la présidence à son niveau.
    Il me semble que le choix devient de plus en plus évident pour savoir pour qui voter n’ est ce pas?

  18. Loïc Duplantis dit :

    C’était un excellent discours de la part de Biden pour conclure une bonne convention dans les circonstances pour les démocrates.

    Maintenant la pression est sur les républicains. Biden va jouir d’un petit boost dans les sondages dû à la convention démocrate qui vient de mettre la barre très pour la campagne de Trump, car ceux-ci perdent par 8% dans les sondages à la fin août, ils ne peuvent donc pas perdre du terrain sur Biden.

    Cependant, j’ai l’impression que les républicains risquent de se planter dans leur convention pour deux raisons. De un, les républicains ont décidé de faire une convention virtuelle beaucoup plus tard que les démocrates, ce qui leur a laissé beaucoup moins de temps pour leur préparation de leur convention. De deux, j’ai l’impression que les républicains risquent d’être à côté de la plaque en faisant une convention sur le thème de la guerre culturelle alors que l’électorat américain, en plus d’être en désaccord avec les républicains sur ce thème, veut savoir qui est le meilleur pour s’occuper de la pandémie.

    Dans ce scénario, Trump serait à risque de perdre du support après sa convention alors que ce sera l’inverse pour Biden. Ainsi Trump sera en plus mauvaise position à la début septembre qu’il ne l’est en ce moment, ce qui serait tout simplement catastrophique pour lui.

    1. gigido66 dit :

      Espérons-le!
      Cet ignoble et répugnant personnage qui est assis sur la chaise du président depuis 4 ans et sa bande de profiteurs doivent être mis hors combat. Éjectés de la MB.
      Les dégâts qu’on lui a laissés faire seront presqu’impossibles à réparer. On a tout simplement permis à un individu d’âge mental de 4 ans et tourné vers son immense nombril de régner sans opposition et de voir le monde entier comme son jouet!
      Sa signature est à la hauteur d’un barbouillage enfantin, son vocabulaire est minimal, sa bouche ne crache que des idioties, ses coups de gueule sont hargneux et blessants, ses sauts d’humeur sont ceux d’un enfant pourri, d’un enfant tyran…
      Il sera plus que temps de revoir des adultes aux commandes et redonner un peu plus de maturité et de réflexion aux multiples décisions et orientations que les USA sont appelés à prendre sur les scènes nationales et internationales.
      Pour le bien de la planète, Joe Biden est le candidat en qui on peut croire, enfin!

    2. Richard Desrochers dit :

      Les Républicains vont vouloir faire l’apologie de Trump et de ses réalisations (sic), mais vont surtout craindre qu’il vienne tout détruire dès qu’il ouvrira la bouche, ce qu’il ne manquera pas de faire le plus souvent possible.

      1. Benton Fraser dit :

        Beaucoup de bullshit en perspective chez les républicains.

        Diviser tout le monde, twitter, jouer au golf et fuir ses responsabilités, ce ne sont pas de grandes réalisations!

  19. Toile dit :

    Superbe discours unifiant. Disons que je suis un électeur indécis. Disons que les promesses électorales valent ce qu’elles valent et parfois moins. Alors quel est mon choix ? Une évidence corroborée par le temps d’injustice, d’escroquerie, de mensonges, de destruction des institutions, d’isolements diplomatiques et commerciaux ou un engagement envers l’espoir d’un meilleur quitte à être un peu déçu ? Si c’est ça l’hésitation, dites vous que si vous votez pour la bête, garanti que les ténèbres de la nation et des citoyens s’étendra encore longtemps et gravement. Des fois, on vote par opposition, des fois pour le moins pire ( pense t on ). Ici c’est carrément le cas et vous avez toujours l’espoir. Faque, c’est quoi votre choix ?

  20. Toile dit :

    Oups… s’etendront

  21. jcvirgil dit :

    Un bien beau discours , qui devrait aller chercher le côté amateur de *preachers* de bien des américains… Il faudra cependant mettre de la viande après l’os et arriver avec des propositions concrètes pour améliorer le sort de la majorité et combler le fossé des inégalités au pays.
    C’est là que ça coince habituellement … Mais est-ce vraiment essentiel dans un pays où les campagnes présidentielles virent souvent à la foire d’empoigne, se concentrent sur la personnalité des adversaires en présence et surfent sur des niaiseries

    1. Mr. Wendell dit :

      @jcvirgil  » Il faudra cependant mettre de la viande après l’os et arriver avec des propositions concrètes pour améliorer le sort de la majorité et combler le fossé des inégalités au pays. »

      …Entendu Bernie Sanders en entrevue hier dire que les différences entre son programme et celui de Biden n’étaient plus importantes, l’enjeu était de « sauver la démocratie »…

      …Sanders répète maintenant la cassette du DNC, vous pouvez oublier les propositions concrètes pour améliorer le pays…

      1. Benton Fraser dit :

        @Wendell

        Sauver la démocratie, c’est une cassette que tous les américains devraient se répéter!

      2. Mr. Wendell dit :

        @Benton Fraser « Sauver la démocratie, c’est une cassette que tous les américains devraient se répéter! »

        …Euh, le fait qu’il y a une élection dans moins de 100 jours démontrent que la démocratie amércaine fonctionne très bien…C’est un discours alarmiste d’un parti qui n’a rien de concret à offir au delà de « on n’est pas lui »…

      3. Benton Fraser dit :

        @Wendell

        « C’est un discours alarmiste d’un parti qui n’a rien de concret à offir au delà de « on n’est pas lui »… »

        Toujours mêlé dans vos pinceaux, vous venez de parler de Trump et du GOP!

        …ou bien vous êtes un troll!

  22. papitibi dit :

    Quand Biden lit un long texte sur un téléprompteur, ça coule de source. Ça a l’air naturel. Aucune hésitation.

    Quand Trump lit sur un téléprompteur, ayoye!
    Comme disaient les ancêtres, il vire dessour!
    Il a du mal à suivre.
    Il lit comme quelqu’un qui sait pas lire.
    Il trébuche.

    Et c’est pourtant bien lui, le Trump, qui décrit Biden comme un parfait incapable…
    M’enfin…

    1. Toile dit :

      « Il lit comme quelqu’un qui ne sait pas lire ». Tel un analphabète fonctionnel diplomé de la trump adversité.

    2. xnicden dit :

      Je crois que nous auront droit la semaine prochaine au meilleur discours de Trump à vie au plan de la forme. La raison tient en un seul mot: enregistrement.

      Ce discours sera enregistré dans les meilleures conditions à plusieurs reprises et on gardera le meilleur. Il y aurait même un montage que je ne serais pas surprise.

      Reste à voir si les médias vont encore tomber dans le panneau en nous parlant d’une prestation présidentielle.

      1. gl000001 dit :

        « si les médias vont encore tomber dans le panneau en nous parlant d’une prestation présidentielle. »
        A part Fox News, quels médias sont tombé dans ce panneau ?

      2. Benton Fraser dit :

        Cela demande beaucoup de travail et de discipline pour enregistrer un discours, pas vraiment des qualités de Trump.

        Trump c’est d’ailleurs moqué que c’est tomber dans la facilité d’enregistrer des discours… et que finalement, la vrai difficulté, c’est d’improviser!!!

    3. constella1 dit :

      Mais y sait pas lire c’est un analphabète fonctionnel qu’on appelleVous savez ces enfants qui passe à travers les systèmes d’éducation mais qui lisent tant bien que mal car n’ont pas soit une base solide au primere dès les premières années ou encore l’enfat

      1. constella1 dit :

        Mon post est parti trop vite désolée
        Je termine :une base solide au primaire ,ou soit l’enfant en difficulté n’est pas encadré et supporté à la maison adéquatement

      2. Toile dit :

        Ca paraît que nos allégeances professionnelles sont là….. hihihi

    4. Richard Desrochers dit :

      Entendre « Teleprompter Trump » me fait penser aux prêtres qui disaient la messe en latin. D’une voix monotone. Le prêtre comprenait ce qu’il disait, mais pas les fidèles.

      C’est tout aussi monotone avec lui, sauf que nous on comprend ce qu’il dit, mais lui non.

      Et quand il n’y a pas de teleprompter, on ne comprend rien de ce qu’il dit, et lui non plus sans doute.

  23. spritzer dit :

    Pas de doute que Biden a fait un bon discours. À force de lire que la sénilité prend le dessus sur lui je m’attendais au pire. J’ai malgré tout préféré l’intervention du jeune homme. Un bon coup des démocrates.

    1. Toile dit :

      Oui le message est : Biden veut votre meilleur ( et non votre bien, histoire de ne pas ouvrir de portes) et il vous rendra meilleur. Ce qu’il a fait avec le petit, il le fera à la nation. Aucun doute pour moi. Seulement, je le plains de faire le nettoyage. Mais il le sait et se porte volontaire librement. Ca c’est le sens d’un homme de devoir. Me semble que c’est ultra clair ce choix.

    2. March dit :

      A force d’essayer de rabaisser Biden plus bas qu’il est réellement au niveau de l’âge, l’endurance et la sénilité, la barre devient tellement basse qu’elle est facile à dépasser.

      Pour ce qui est de Dump, oui, les démocrates ont fait la même chose, mais même si la barre est basse pour lui, on sait qu’il va toujours avoir de la difficulté à passer la barre car son tempérament est de toujours attaqué, dénigré sur des sujets mais il ne peut apporter de preuve de ces attaques car en fait, elle s’applique en général à lui.

      C’est quand on voit des discours comme Biden et Obama et qu’on compare avec Dump qu’on voit l’abysse entre un mauvais président et un bon président.

  24. Alexander dit :

    En passant, offrir un discours de cette intensité chasse toute possibilité de problèmes cognitifs chez Biden.

    Ça prend toute ta tête pour prononcer pareil discours. D’un très haut niveau.

    L’autre Idiot-en-Chef, lui, trahit ses problèmes cognitifs à chaque fois qu’il ouvre la bouche, qu’il a d’ailleurs très grande. Il dit n’importe quoi, sans filtre et sans jugement aucun.

    1. Mr. Wendell dit :

      @Alexander « En passant, offrir un discours de cette intensité chasse toute possibilité de problèmes cognitifs chez Biden. »

      …Il a lu un texte sur un écran pendant 20 minutes…Il m’est d’avis qu’on lui a donné un truc assez puissant pour qu’il passe au travers…On le saura assez rapidement, s’il ne fait pas d’apparition publique pour les 2-3 prochains jours, ça veut dire que ce tonic l’a mis KO pour une secousse…

      1. Richard Desrochers dit :

        « …Il a lu un texte sur un écran pendant 20 minutes… »

        Au moins lui il est capable de le lire.

      2. Benton Fraser dit :

        S’injecter de la chloroquine et du Clorox, il n’y a que ça de vrai!!!

      3. Alexander dit :

        @ Mr Wendell

        Je vous défie de faire ce qu’il a fait hier soir.

        Écrire des textes critiques derrière un écran d’ordinateur, y a rien là. Vraiment rien là.

        Pour l’avoir fait souvent dans ma vie, ce type d’allocution est particulièrement difficile à réaliser. Ça demande de la préparation. Et il l’a fait avec brio.

  25. jcvirgil dit :

    Dans un autre ordre d’idée , ça va pas bien pour la politique étrangère de Trump et son gros Pompeo . Les alliés des États-Unis, France, Allemagne et même Grande-Bretagne refusent de les suivre leur proposition à l’ONU sur le durcissement des sanctions contre l’Iran,en affirmant qu’ils souscrivent toujours au traité qu’ils ont signé sur le nucléaire iranien .

    La réponse intelligente du bouffi ancien directeur de la CIA , alors qu’ il était si fier d’avoir volé, menti et triché :*Ils s’alignent sur les ayatollahs * !

    https://www.lemonde.fr/international/article/2020/08/20/paris-berlin-et-londres-rejettent-tout-retour-des-sanctions-contre-l-iran-mike-pompeo-les-accuse-de-s-aligner-sur-les-ayatollahs_6049485_3210.html

    1. Benton Fraser dit :

      Quand ont est rendu que les ayatollahs ont plus de crédibilité que Trump….

  26. Danielle Vallée dit :

    Je viens d’entendre une entrevue dans laquelle John Berman essayait d’amener Mike Pence à répondre à des questions simples, et tout ce que Pence ramenait c’est ‘thanks to the president’s actions’ et bla bla bla.
    John Berman connaissait déjà la réponse aux questions qu’il posait alors à la fin de chaque intervention il donnait la réponse que Pence refusait de donner. Par exemple: c’est 300,000 morts qui sont prévues d’ici la fin de l’année, monsieur le vice-président. ET Trump a fermé les entrées de Chine mais pas celle d’Europe, monsieur le vice-président et c’est de là que le virus a envahi les États-Unis.

    Mike Pence serait mieux d’attraper la rougeole, la grippe ou le coronavirus avant son débat contre Kamala Harris. Ça ne va pas bien aller pour lui.

  27. Dekessey dit :

    Excellent discours de Biden, bien senti, digne de la fonction qu’il convoite.

  28. Maïs1988 dit :

    Honnêtement, Joe Biden a donné un discours inspirant. Chapeau. J’ai beaucoup aimé ce qu’il a dit. Il a trouvé les mots justes, a su susciter l’espoir. Je n’avais pas d’attentes particulières. Il les a très largement dépassées. Je lui donne un A. Bravo!

    Quelque part, il m’a rappelé l’espoir suscité par B. Obama après les années catastrophiques de GW Bush. Moi-même, je le reconnais bien candidement, j’avais été subjugué par « The Audacity of Hope ». J’y ai cru, 1 an, 2 ans, mea culpa.

    Je demeure persuadé que Biden sera élu. Malheureusement, malgré toutes ses promesses, ses belles paroles, son élection, comme celle d’Obama avant, n’amènera aucun changement majeur ni à la politique étrangère des USA ni à sa politique intérieure. Il y aura bien des changements cosmétiques ici et là, plus de femmes, plus de minorités visibles, peut-être même quelqu’une avec un baccalauréat en études slaves aux commandes de l’économie du pays (ça se fait ailleurs vous savez), mais pour le reste, l’état de guerres permanentes se poursuivra, les renversements de régimes sous couverts de révolutions colorées, la diabolisation de l’Iran, de la Russie, de la Chine, la délocalisation des emplois, l’immigration massive non contrôlée, la destruction du tissu social, la guerre raciale, diviser pour régner, les maintenant récurrents « quantitative easing » pour supposément « redémarrer l’économie » mise KO par la COVID-19, qui sont dans les faits un transfert massif de $trillions de Main Street vers Wall $treet, sans jamais re-percoler sur Main Street, ce qui explique les records des marchés boursiers, etc.

    N’y avait-il pas un québécois, humoriste ou chanteur, j’ai oublié, qui se désolait que l’électeur soit aussi sensible aux promesses d’élection?

    N’y a-t-il pas le « parti rhinocéros » qui autrefois avait la décence de ne pas prendre les électeurs pour des idiots en leur indiquant bien clairement que « le parti s’engageait à ne tenir aucune de ses promesses »?

    1. gl000001 dit :

      Tout un amalgame !!

      1. jcvirgil dit :

        Tiens ,pause musicale . Amalgame Les Respectables

    2. Mr. Wendell dit :

      @Maïs1988 …Je demeure persuadé que Biden est d’abord et avant tout un véhicule pour installer Kamala Harris à la présidence…Vous y avez fait allusion l’autre jour et j’étais complètement d’accord avec vous. C’est elle que l’intelligentsia du parti, ainsi que les médias, voulaient dans cette chaise…Ce qu’ils n’avaient pas calculé dans l’équation est que Mme Harris est une politicienne de calibre moyen qui ne « connecte » pas du tout avec l’électorat…Sa campagne désastreuse pour la présidence l’a démontrée…

      …En cas d’une victoire de Biden, le compte à recours sera déclenché et il restera à savoir combien de temps le parti laissera l’opportunité à Joe Biden d’occuper le rôle du Président avant de lui faire céder sa place à Kamala…Je doute que Biden fasse 2 ans comme POTUS…

      1. Benton Fraser dit :

        Tiens, un commentaire sexiste et raciste….

      2. Maïs1988 dit :

        @Mr. Wendell

        Exact. Kamala Harris était le choix initial de l’establishment.

        Il faut revoir cette vidéo où elle est mise K.O. par 2-3 missiles balistiques de Tulsi Gabbard, pendant qu’elle est encore disponible.

        https://www.youtube.com/watch?v=Cfp_IIdVnXs

        Ça vaut la peine aussi de lire les commentaires des intervenants. Ça ensoleille même une journée pluvieuse.

        Je doute également que Biden termine son mandat.

      3. Maïs1988 dit :

        @ Mr. Wendell 09:45
        @ Benton Fraser 10:40

        Quand j’étais enfant, les gamins, pour réduire l’autre au silence disaient : « mon père est plus fort que le tien ».

        Les enfants ont grandi, mais le discours est demeuré sensiblement le même pour certains pour tenter de museler l’autre : « raciste », « sexiste » sont les nouveaux anathèmes, sans oublier l’éternel « anti-sémite » toujours jouable. Ces accusations sont auto-suffisantes. Aucune défense, aucune parade n’est permise. La cause est entendue.

        Difficile quand même ici d’accuser Tulsi Gabbard d’être « sexiste » et « raciste »… Voir la vidéo @ Maïs1988 11:13.

        Même les Benton Fraser de ce Monde @ 10 :40 avec des accusations sans fondement, des accusations mensongères, en conviendront!

    3. Toile dit :

      « n’amènera aucun changement majeur ni à la politique étrangère des USA ni à sa politique intérieure ».
      ———
      Juste reconnaître l’importance de ses alliés, prendre une distance avec la Russie, c’est déjà un méchant virage à 180 degrés. Et si on ajoute les accords déchirés ?

      Au niveau domestique, ne serait ce que cesser d’encager les réfugiés et de reconnaitre la séparation des pouvoirs ? Ne pas gouverner par décret? En plus, il ne devrait pas faire de politique par medias sociaux ni vomir des injures.

      Donc, oui il y aura des changements importants, le retour de la normalité.

    4. jcvirgil dit :

      @Mais 1988

      C’était Félix Leclerc qui chantait :*La veille des élections , il t’appelait son fiston, le lendemain comme de raison il avait oublié ton nom…

      Une des voies choisies par Trump pour éviter la défaite qui pointe à l’horizon est de se draper dans le drapeau américain à titre de *Commander in chief* et de concocter un beau conflit avec l’Iran. C’était pas difficile à prévoir étant donné qu’en cas de conflit la majorité du troupeau se rassemble derrière le président.

      Un imprévu cependant ses fidèles vassaux d’Europe se font tirer l’oreille pour le moment. Il manquerait plus que Ti Pet s’en mêle aussi pour mettre pas mal d’eau dans le gaz 🙂

      1. Maïs1988 dit :

        @jcvirgil. Merci pour le rappel des mots de Félix Leclerc, toujours d’actualité.

        Honnêtement, je crois que les USA nous concoctent un conflit avec la Chine, pas une guerre chaude avec bombardements, etc. Les modélisations du Pentagone montrent que les USA perdraient cette guerre chaude. Je pense plus à une guerre froide, en fait déjà commencée, à une guerre souterraine, non déclarée, mais connue des experts : diabolisation de la Chine par les média, les caisses de résonance du Pentagone, l’arrestation de Meng Wanzhou de Huawei par le Canada à la demande des USA, la diabolisation de Huawei pour permettre à Silicon Valley de rattraper son retard, les troubles à Hong Kong, le financement de multiples mouvements insurrectionnels à l’intérieur de la Chine, des troubles aux frontières, les manœuvres militaires en mer de Chine, l’armement de Taïwan, mais aussi la grippe porcine (African Swine Fever) en Chine en 2018-2019 et l’abattage de 300 millions de têtes, la moitié du cheptel, etc…

        Pour ce qui est d’une guerre avec l’Iran, oui, une guerre chaude est plausible. Ça reste à voir. Israël et l’Arabie Saoudite mettent chacun une pression énorme sur Washington, et vous le savez, beaucoup de $$$ sur les élus. Ici, Trump ou Biden, ce sera la même chose… En supposant que Biden termine son mandat, ce qui à 77 ans est loin d’être certain. PET jr. va faire ce que les USA vont lui ordonner de faire.

      2. spritzer dit :

        @jcvirgil & Maïs

        Biden a mentionné à quelques reprises qu’il était pour l’accord sur le nucléaire avec l’Iran pendant que Trump fait tout pour le saboter. Mais je n’arrive pas à croire qu’il ira à l’encontre du souhait le plus cher d’Israël qui est de provoquer la ruine de l’Iran. En plus il est proche de Nétanyahou, et il y a les Saoudiens qui veulent aussi la ruine de l’Iran. Biden n’a pas de marge de manœuvre, et retourner à l’accord exigerait un grand combat politique qu’il n’a juste pas le courage ni le temps et l’énergie que ça demanderait. J’espère me tromper, et si c’est le cas je réviserai complètement mon opinion sur Bidon, pardon, Biden.

    5. Benton Fraser dit :

      Richard Martineau, sort de ce corps!

      Remplacer l’incompétence par de la compétence est déjà un changement majeur!

      1. Toile dit :

        Vu de même, juste un mot qui exclu le «in ». Une parfaite synthèse.

  29. gl000001 dit :

    La lumière et les ténèbres. Ils ont plagié Star Wars ou c’est Star Wars qui a plagié la vraie vie !!

  30. Samati dit :

    Pour Fox News, Biden vient de réussir un coup de circuit avec son discours.

    J’ai particulièrement aimé dans son discours les éléments de sa future politique extérieure qui poursuivra celle d’Obama : rétablir de bonnes relations avec les alliés des États Unis, mettre fin à la complaisance envers les dictateurs (Poutine, kim, Erdogan, etc.).

    1. gl000001 dit :

      Je suis allé voir leur site. Ca faisait longtemps. Ca va prendre du temps avant que j’y retourne.
      Ils reprennent les paroles de trump et trump fait pareil. Ca tourne en rond. Une spirale vers le bas. Vers les ténèbres …

      1. Samati dit :

        Je faisais surtout référence à Wallace

      2. gl000001 dit :

        Oui. En effet. Un des seuls qui est tolérable à ce les gens disent ici.

  31. ducalme dit :

    « Dana Perino praises Biden’s DNC acceptance speech as ‘a home run in the bottom of the ninth »

    https://www.foxnews.com/politics/dana-perino-biden-dnc-speech-home-run

    J’ai regardé et écouté la convention démocrate sur Fox New parce que depuis longtemps, je ne suis plus capable de me brancher sur CNN sauf pour Chris Cuomo.

    Où est passé David Gergen ?

    Les républicains auront fort à faire la semaine prochaine et ils risquent fort de tomber dans le Law and Order.

  32. Jean dit :

    Lors de la convention républicaine, je suggère d’enregistrer le discours fleuve et décousu de Trump. Il va s’attaquer à Biden, Harris, Obama, Clinton, Pelosi, Schumer, AOC, et tous les autres. Cela va être le pire discours haineux, racisme, misogyne, diviseur que l’on aura entendu. Cela va être un pur morceau d’anthologie pour les historiens, sociologues, politicologues et …. psychiatres.
    Après on comparera le discours de Biden et de Trump.

  33. Layla dit :

    Si vous êtes plus familiers avec l’anglais écrit que l’anglais parlé voici un site qui vous offre les deux

    https://www.rev.com/blog/transcripts/joe-biden-2020-dnc-speech-transcript

  34. FlorentNaldeau dit :

    J’étais curieux de voir comment un discours d’acceptation sans public allait se dérouler. Je crois que la formule a été à l’avantage de JB et des gens qui l’écoutaient. Il n’a pas eu besoin d’émailler son texte de lignes ou de pointes destinées à susciter les applaudissements de la foule, avec la pause nécessaire pour que celle-ci comprenne que c’est le moment de réagir. Il a donc pu garder un rythme continu, ce qui a facilité non seulement l’énoncé de son message mais aussi sa réception puisqu’il n’y avait pas d’interruptions répétées.

    Il a peut-être buté sur un mot ici et là, comme cela arrive même à d’excellents orateurs, mais rien de l’ordre du « oranges » pour « origins » que nous a servi DT il y a quelques semaines.i

    Il n’a pas détaillé son programme politique, mais il en a esquissé les grandes lignes avec bien plus d’éléments concrets que ce que DT est capable de faire. D’ailleurs ce n’était pas le moment de d’y aller in extenso. Il lui fallait confirmer le portrait de compétence, de sincérité et d’humanité qui avait été dressé pendant la première partie de la soirée.

    Celle-ci m’a d’ailleurs parue un peu longue et répétitive; on ne s’attend évidemment pas à ce que les membres de la famille de JB ou les bonzes du parti, y compris ses anciens rivaux de la primaire, disent du mal de lui. Les déclarations de gens « ordinaires » étaient plus efficaces et en particulier comme le souligne M. Hétu celle de Brayden Harrington; il faut vraiment que JB ait fait une forte impression personnelle sur lui pour qu’un adolescent bègue accepte de s’exprimer à la télé devant toute la nation, en sachant très bien qu’il trébuchera ici et là pendant sa prestation. Tout ado répugne à mal paraître en public. Ça en dit long sur l’effet de sincère compassion que JB peut avoir sur les individus.

    JB a donc réussi à démontrer qu’il avait les idées claires sur ce qu’il entend faire, comment il le fera et dans quel esprit. Il aura l’occasion d’entrer dans les détails techniques de son programme, si besoin est, au cours des prochaines semaines.

    C’est certainement un des rares discours d’acceptation par un candidat à la Présidence pendant lequel on aura entendu le mot « Canada ».

    Je trouve toujours un peu comique que la tradition exige que la personne en question déclare qu’elle « accepte » la nomination, comme si ça ne faisait pas des mois ou des années parfois qu’elle poursuit cet objectif et qu’on lui offrait soudain la nomination de manière spontanée.

  35. xnicden dit :

    @ gl000001 09:28
    « si les médias vont encore tomber dans le panneau en nous parlant d’une prestation présidentielle. »
    A part Fox News, quels médias sont tombé dans ce panneau ?

    J’ai retroyvé ma référence sur le sujet. La vidéo de 4 minutes qu’on y retrouve notamment est à voir.

    https://www.mediamatters.org/donald-trump/journalists-have-been-obsessing-over-trump-supposedly-changing-his-tone-five-years

    1. xnicden dit :

      Lien direct pour la vidéo. Beaucoup de Fox News évidenment mais pas seulement eux. https://youtu.be/ihuOXs8FLgw

    2. gl000001 dit :

      On ne peut dire qu’il n’a pas essayé. Mais l’effort fut médiocre. « Certains » journalistes/médias sont tombés dans le panneau mais je crois que c’était surtout pour arrêter de se faire traiter de Fake News.

  36. jeanfrancoiscouture dit :

    J’ai écouté en direct le discours et j’ai aimé. M. Biden a couvert tout un éventail de sujets tous pertinents. En résumé, j’y ai vu un programme pour redonner aux Américains la fierté d’être Américains et au reste du monde libre, le goût d’admirer les USA au lieu de spontanément les détester. Quant aux dictatures et autres simili démocraties dites «démocratures», leur instiller la crainte que les USA se remettent à jouer leur rôle de leader du monde libre.

    1. gl000001 dit :

      « tout un éventail de sujets tous pertinents »
      Fox News lui a grandement reproché de n’avoir pas parlé des violences dans les rues. Mais lorsqu’il parle de fierté et d’inclusivité, c’est ce que ça prend pour diminuer la violence. Faux News regarde du mauvais coté de la lorgnette !!

  37. monsieur8 dit :

    Une bien belle convention qui se termine par un beau discours bien senti. Les dems ont bien fait ça, bravo !

  38. Layla dit :

    Un autre quatre ans…non. « Son travail ne concerne que lui, jamais vous. »

    « Il se réveillera chaque jour en croyant que son travail ne concerne que lui, jamais vous. »

    1. gl000001 dit :

      Lui vs Vous. C’est super rassembleur comme il le disait 😉

  39. Cubbies dit :

    Biden a fait un discours de chef d’état, un appel à la nation.

    Je n’ose même pas imaginer le Bully essayer de faire un discours semblable sans tomber dans ses ‘Greatest Hits’ : Obama, Sleepy Joe, Nasty Kamala, Crazy Nancy, Crying Chuck, the radical left, Hillary, AOC…bla,bla,bla…

    Je vais regarder rapidement lundi pour avoir un aperçu. 30 minutes devraient suffire.

  40. Igreck dit :

    « Je me répète en précisant que, malgré tous les efforts investis, ces conventions ont souvent peu d’influence sur le résultat final. Les démocrates auront au moins évité les erreurs et Biden a été solide. Aux républicains de relever le défi et de susciter l’engouement, maintenant! » – Luc Laliberté

    https://www.journaldemontreal.com/2020/08/21/convention-completee-que-joe-vous-protege

  41. citoyen dit :

    plutôt que d’avoir de la petite politique populiste, il devrait y avoir de la politique pour les mauves et les violets.

  42. Une convention virtuelle réussi à tous les points de vue qui a été conclus par un discours présidentiel de JB, un discours rassembleur, rempli d’espoir, de compassion, d’empathie. La brève mais sincère déclaration du jeune Brayden Harrington a été un moment fort de la soirée.

    M. Hétu a bien résumé cette Convention dans un de ses tweets:

    « Cette convention virtuelle, qui a permis de faire ressortir la voix d’Américains ordinaires et forcer les politiciens à adopter un registre plus intimiste (et normal), changera vraisemblablement la façon dont les conventions seront organisées à l’avenir. » (Source: Tweet de M. Richard Hétu, 21 août 2020)

    (Merci à M. Hétu).

    Les Démocrates ont donc remporté leur pari en réussissant à faire une Convention dynamique basé sur l’aspect humain de son ticket dans des conditions qui n’étaient pas évidentes.( pandémie oblige).

    Place maintrenant au « Freak Show des Républicains. Au menu: Démagogie, mensonges, tape-à-l’oeil et bien sûr Bunker Boy et son ramassis de gangsters.

    En terminant, les « Hits » et les Misses » de la soirée.

    https://www.cnn.com/2020/08/20/politics/democrats-analysis-best-worst-dnc/index.html

  43. Mon coup de coeur va à la sénatrice Tammy Duckworth pour sa répartie cinglante concernant Bunker Boy:

    « We have a coward-in-chief who won’t stand up to Vladimir Putin ».

    Boum !! En plein dans la sale gueule de ce président de pacotilles.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :