Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Je mentionnais la semaine dernière que Donald Trump n’avait pas encore trouvé un bon angle d’attaque contre Kamala Harris. Il en a essayé un nouveau hier lors d’un discours en Pennsylvanie. Il l’utilisera sans doute dans des pubs et dans son allocution à l’occasion de la convention républicaine la semaine prochaine.

«En tant que procureure du district de San Francisco, Kamala a placé un étranger illégal qui vendait de la drogue dans un programme d’emplois plutôt qu’en prison», a raconté le président. «Quatre mois plus tard, l’étranger illégal a volé une femme de 29 ans, l’a fauchée avec un VUS, lui a fracturé le crâne et a ruiné sa vie.»

Donald Trump faisait référence à Alexander Izaguirre, qui avait plaidé coupable en 2008 à une accusation de vente de cocaïne. Son plaidoyer lui avait permis d’être admis dans le programme Back on Track mis sur pied par Kamala Harris. Selon un article du Los Angeles Times, il a volé le sac à main d’une femme avant de monter dans un véhicule. La femme a sauté sur capot de la voiture et a été projetée sur le trottoir quand le chauffeur a freiné brusquement.

Quand Kamala Harris a été mise au courant de cette affaire, elle a reconnu que l’admission d’Izaguirre dans le programme Back on Track avait été une erreur. Depuis lors, les personnes ayant plaidé coupable à un crime non violent doivent désormais prouver qu’elles ont la citoyenneté américaine pour y être admises.

Donald Trump ne manquera pas d’utiliser cette histoire pour accuser Kamala Harris et Joe Biden de laxisme à l’égard des criminels et des «étrangers illégaux». Ce message rappellera celui des alliés de George Bush père qui avaient exploité le cas de Willie Horton pour attaquer Michael Dukakis, candida démocrate à la présidence en 1988. Horton, un Afro-Américain du Massachusetts, avait kidnappé un couple de Blancs, poignardé l’homme et violé la femme alors qu’il jouissait d’un congé pénitentiaire dans le cadre d’un programme mis sur pied à l’époque où Dukakis était gouverneur du Massachusetts.

Les alliés de Bush avaient diffusé cette pub conçue pour susciter la peur et, selon de nombreux analystes, le racisme :

(Photo Getty Images)

76 réflexions sur “De Willie Horton à Alexander Izaguirre : un angle d’attaque contre Kamala Harris

  1. lechatderuelle dit :

    eh misère… prendre un cas isolé et en faire une généralité…..

    aussi bien prendre les cas de Cohen, Flynn, Manafort, Stone, Bannon et autres et généraliser que tous les républicains sont des arnaqueurs de première….

    Comme si tous les illégaux condamnés une fois étaient tous des récidivistes assoiffés de violence et de haine….

    Il suffira à Harris de sortir les statistiques de ce programme et démontrer combien ont profité de cette chance pour se réhabiliter…..c’est impossible que tous soient demeurés des criminels aguerris….

    Aux USA, plus qu’ailleurs, tout est toujours négatif plutôt que de miser sur les aspects positifs de sa propre présence…..

    pas étonnant que ce Peuole soit de plus en plus amer, désabusé et parano….

    1. Seb dit :

      « Il suffira à Harris de sortir les statistiques de ce programme et démontrer combien ont profité de cette chance pour se réhabiliter… »

      C’est donné beaucoup de crédit à l’intelligence de l’Américain moyen. Après tout, malgré tous les chiffres disant le contraire, 40% pensent encore que Trump gère bien la pandémie…

      1. Réal Tremblay dit :

        Elle pourra lui répliquer que les Sûprèmacistes blancs qu’il soutient sont responsables d’une partie des actes violents dans le pays.

      2. …et rien n’est parfait. La réponse de Trump à la pandémie en est un bon exemple.Ce n’est pas les répliques qui manquent.

  2. gl000001 dit :

    Autant que Youtube nous ramène inévitablement vers des vidéos de petits chats cute … autant trump nous ramène toujours vers le racisme et la peur. Pas cute !!
    Quel est son plan pour les 4 prochaines années ?

    1. jaylowblow dit :

      On le connait tous son plan pour un second mandat: détruire ce qui reste de la démocratie et des institutions américaines afin de rester président à vie et ainsi éviter d’aller mourir en prison.

  3. Benton Fraser dit :

    Dit celui qui s’entoure de criminels…

    1. Haïku dit :

      Touché !

  4. Jacques Bellehumeur dit :

    La mauvaise foi, la désinformation, le racisme. L’essence de Trump et du GOP.

  5. Pierre s. dit :

    ——————————-

    quand ca viens d un taré qui a rentré à la maison blanche une bande de pourris …
    Le même gars qui a gracié R Stone et qui doit se dépètrer avec la saga Steve Bannon
    cette semaine ….. alors , son angle d’asttaque sur Mme Harris est faible malhonnête et
    futile.

    Comme juriste sur une carrière entiere il va y avoir quesques cas comme ca qui obtiennent une
    deuxieme chance et qui n en profitent pas.

    L’andouille Trump lui a passé sa vie à s entourer de bandit et , comme président, a fait de la MB et
    du DOJ un repère de fourbes et de crapules.

  6. titejasette dit :

    HS

    Facebook développe des plans d’urgence incluant l’arrêt de la publicité politique si le président Trump tente de délégitimer les résultats finaux de l’élection, selon le NY Times

  7. Achalante dit :

    Réponse facile pour Mme Harris: Tout le monde fait des erreurs; j’ai au moins le courage de le reconnaître quand j’en fais, et de prendre les mesures nécessaires pour que ça n’arrive plus.

    1. ProMap dit :

      👍👍👍

      1. ProMap dit :

        Mme Harris n’aurait d’ailleurs qu’à sortir le « I don’t take responsibility at all », comme elle l’a fait pour le « It is what it is ».

      2. simonolivier dit :

        @promap C’est Michelle Obama qui a sorti le It is what it is et non Harris.

    2. Danielle Vallée dit :

      Bien dit, et aussi ‘combien de personnes ont vu leur rue ruinées à cause des actions de Trump’ Il n’y a même pas de comparaison.
      Mais son point ça va être les illégaux. Il va encore taper sur les immigrants illégaux pendant 10 semaines.

    3. Benton Fraser dit :

      Effectivement, et contrairement a Trump, Harris assume ses responsabilités….

    4. Richard Desrochers dit :

      L’erreur de Kamala Harris a fait une victime. C’est 170 000 fois moins que l’autre. À ce jour.

      1. lechatderuelle dit :

        Richard Desrochers se précipiter sur le capot d’une auto en mouvement pour sauver son sac à main n’est jamais recommandé…..

        néanmoins, le type n’a effectivement pas été un des meilleurs exemples de ce programme… mais faudrait en trouver un qui a réussi à 100 %… chose impossible avec des humains….

        ce genre d’angle d’attaque est tellement improductif….

  8. Toile dit :

    Que les ripoux aient trouvé un angle d’attaque, on s’y attendait. C’est ce qu’ils font de mieux. Ils vont l’exploiter ad nauseam. Ainsi donc, on parle pas de soi. Méthode de diversion par excellence. Moi aussi il m’est arrivé de ne pas exercer mon meilleur jugement dans le cadre de mes fonctions. Pis ca disqualifie ? Là on parles tu de l’incompétence institutionnalisée des ripoux ?

  9. Louise dit :

    Ces deux exemples sont possiblement des exceptions comme il y en a partout.
    Dans toute prise de décision, il y a des avantages et des inconvénients à considérer. Comme toute personne responsable madame Harris a dû soupeser les deux et malheureusement dans les cas mentionnés elle s’est trompé et elle s’est excusée. Un comportement humain normal quoi !

    Si Trump était un être humain normal, il n’aurait pas trop du reste de sa vie pour s’excuser de toutes les erreurs qu’il a commises. S’il ressort cet exemple c’est qu’il n’a pas grand chose à se mettre sous la dent pour nuire à madame Harris. Mesquin comme d’habitude !

    1. Tiger Mulligan dit :

      @Louise
      et le trouduc-en-chef en a 170,000 exceptions à son compte… and counting….

    2. AB road dit :

      Trump n’est pas, n’a jamais été et ne sera jamais un « être humain normal ».
      Il est plutôt, comme j’ai déjà dit auparavant,
      un « étron inhumain anormal ».

      Le seul moment où la vérité sort de celui-ci , c’est quand ça sort par le trou d’en bas, le définissant dans toute sa splendeur…

  10. Mr. Wendell dit :

    « Les alliés de Bush avaient diffusé cette pub conçue pour susciter la peur et, selon de nombreux analystes, le racisme : »

    …Ça c’était du Lee Atwater tout craché…On parle beaucoup de Roger Stone mais à côté d’Atawater, Stone était un enfant de choeur…Pour le bien de tous, c’est mieux qu’il n’y ait plus d’Atwater dans le monde d’aujourd’hui, je n’ose même pas imaginer ce qu’il sortirait sur Kamala Harris par exemple…

  11. Duduche dit :

    Si c’est tout ce que le bouffi-45 a trouvé, il ne fera pas changer d’avis grand-monde. Surtout que ce n’est pas Harris qui a commis un crime, contrairement à de nombreux proches du bouffi et lui-même.

    Faudrait peut-être que Lincoln Project rappelle toutes les malversations et les crimes du bouffi? Y compris celle pour lesquelles il a payé pour faire cesser les poursuites (ex., Trump University).

    1. Duduche dit :

      Vidéo qui donne espoir pour novembre: https://www.youtube.com/watch?v=N_fYrykccPA
      « Lifelong Republicans Explain Why They’re Voting Against Trump | NowThis »

  12. Darth Smart dit :

    De combien de morts, les Républicains, Trump en tête, sont-ils responsables à cause de leur entêtement à ne pas contrôler la vente et l’utilisation d’armes à feu, ne serait-ce que les armes automatiques ou semi-automatiques, et à cause de leur incurie à prendre le COVID-19 au sérieux ? On parle de quoi ? De centaines de milliers de morts ?

    Est-ce juste moi qui vois que les chiffres ne se comparent pas ?

    1. Benton Fraser dit :

      Pour Trump et les républicains, ces morts sont des patriotes qui se sont sacrifiés pour « sauver » l’économie américaine!

      Tout comme ce grand patriote qu’est Trump en allant au Vietnam à l’époque…. oups, mauvais exemple de patriotisme….

    2. gigido66 dit :

      Je suis sur la même longueur d’ondes que vous!

  13. Layla dit :

    Peut-être qu’un jour Edward Gallagher Navy Seals sera le « Alexander Izaguirre. » de DT.

    Saura-t-il admettre que c’était une erreur. Pour ma part ce Edward Gallagher c’est une bombe à retardement qui est en dette envers DT. Donc dangereux.

  14. jeanfrancoiscouture dit :

    Le problème avec le principe de la réhabilitation des criminels et de leur réinsertion dans la société c’est qu’il y aura toujours ce que mon paternel appelait des «têtes croches» irrécupérables mais néanmoins dotées du talent qu’il faut pour berner les gens de bonne volonté qui pensent qu’il y a dans tout être humain un «bon fond» auquel il s’agit de fournir l’occasion de se révéler.
    Or, les «méchants» ne ressemblent pas tous à Long John Silver, ce personnage du roman L’île au trésor qui, avec son pilon en guise de jambe de bois, son bandeau noir sur l’œil, un bandana sur la tête et un perroquet sur l’épaule, était facile à reconnaître. Malheureusement, ( ou heureusement), la vie n’est pas un roman de Robert-Louis Stevenson.
    Et ce mal ne touche pas que les USA. Ici même au Canada et au Québec, en France et ailleurs dans les démocraties on finit inévitablement par tomber sur des histoires d’horreur qui font renaître en nous l’envie de claquemurer dans un cul-de-basse-fosse tous les délinquants afin qu’ils ne nuisent plus jamais.
    Comme cela heurte la logique de la réhabilitation, on court alors le risque en espérant le mieux mais la loi des grands nombres ( et non pas la fiction statistique de cette loi dite « loi de la moyenne») étant ce qu’elle est, on la joue en espérant que ce soit la «faible» et non la «forte» qui joue. N’empêche que le risque zéro demeure impossible. Cela donne alors des munitions aux démagogues comme Donald Trump pour dénigrer mesquinement ceux et celles qui commettent «l’erreur» de laisser aller ne serait-ce qu’une seule «tête croche» irréformable.

    1. Achalante dit :

      Effectivement, le risque zéro est impossible. Il y aura toujours des enfants qui se noieront dans la piscine familiale (ou celle du voisin). Il y aura toujours des accidents d’auto mortels. Et il y aura toujours des psychopathes qui utiliseront le système à leur avantage. Doit-on détruire toutes les piscines? Interdire les voitures? Alors pourquoi devrait-on cesser les programmes de réhabilitation?

  15. Dekessey dit :

    Fallait s’attendre à ce genre d’approche de la part des républicons, ils aiment jouer sur la peur.
    Les déplorables zombies vont adorer, mais ça n’aidera pas Trump à aller chercher le 4 ou 5% de vote qu’il a besoin.

    1. NStrider dit :

      Il reste 73 jours et un peu moins de 9 heures pour le 45 et ses stratèges pour renverser la tendance.
      On a affaire à des gens qui vont se comporter comme une bande de rats acculés au pied du mur avec les comportements associés à cette situation.
      Ils se sont eux-mêmes coupés toutes les portes de sorties possibles et ne peuvent que continuer à utiliser les mêmes tactiques que celles qu’ils ont fait leur depuis l’élection de 2016.
      C’est à dire faire peur et diviser.
      Comme ça fait 4 ans que ce groupe divise, il a fait toute la division qu’il pouvait faire. J’ai l’impression que jamais la population des États-Unis n’a été aussi polarisée. Il n’ont donc plus de gains à faire avec cette approche, ils ont fait le plein de votes avec la tactique « division ».
      Il ne leur reste que la peur et c’est ce qu’ils vont chercher à attiser pour non seulement les 73 jours qui restent avant l’élection mais pour les 78 jours qui suivent et qui précèdent la cérémonie d’inauguration. Peur de la fraude électorale, peur de la violence, peur du supposé « socialisme », peur de perdre le droit de porter des armes, peur de.., peur de…, peur d’avoir peur.
      Et la violence verbale du 45 et de ses sbires est susceptible de générer d’autres types de violences parmi ses inféodés. Encore une fois il niera tout lien entre lui, ses incitations et les évènements qu’il aura déclenchés. C’est la définition même du Terrorisme stochastique qu’il cherche à induire chez sa base.

  16. Louise Tanguay dit :

    Je sens (enfin je l espère) que nous allons bien nous amuser la semaine prochaine, le terrain des républicains est plein de peaux de bananes . Ensuite les débats, ça non plus ça sera pas triste.
    Bon week-end tout le monde, on prend l air avant la semaine prochaine

  17. Layla dit :

    Hier soir en pensant à S. Bannon et le rôle qu’il a joué à faire élire DT, j’ai pensé à M. Cohen, M.Flynn, P. Manafort, R.Stone, S. Bannon, R.Gates, G. Papadopoulos…

    TOUS des hommes qui ont travaillé ardemment à faire élire ce pseudo président, il ne serait que justice qu’ils le fassent tomber. Ça ne s’invente pas ils étaient tous de la première heure, des corrompus avides de pouvoir.

    Et ça se permet de rabaisser Kamala Harris, Joe Biden, Barack Obama.

    Ça se permet de mettre en évidence le pseudo laxisme de ces personnes alors qu’il n’y a pas si longtemps il souhaitait du bon à Ghislaine Maxwell, que dire de son laxisme envers les dictateurs de de monde, son laxisme envers les KKK et les Qanon et qui encore?

    Mais un John Lewis…n’est pas digne de son attention, il n’avait rien à dire lorsqu’on lui a demandé ce que l’histoire retiendrait de John Lewis sauf bien sûr qu’il n’a pas assisté à son inauguration.

    Déprimant de voir ce temps-ci comment il peine à se tenir la tête au-dessus de sa swamp et pourtant je devrais applaudir.

    1. Haïku dit :

      Fort bien résumé ! 👌

  18. Alexander dit :

    Un procureur, aussi bon soit-il, fera des erreurs dans sa carrière.

    Il ne faut pas généraliser.

    Ceci étant dit, si Harris a fait une erreur dans ce dossier, elle devra juste l’admettre et passer à autre chose. Il y aura une façon politique de le faire, mais elle le fera si c’est nécessaire.

    Trump, lui, est juste incapable d’admettre la moindre erreur: il est parfait. Les erreurs, c’est toujours la faute des autres.

  19. Pierre s. dit :

    ————————–

    la clash ca va surement être la médiocrité hallucinante des orateurs au congrès républicains
    versus l’éloquence de ceux au congrès démocrates.

    ils vont faire défiler qui pour faire la promotion de Trump ???

    M Pense ? …. une plante verte.
    L Loomer ? … tiens donc la nouvelle star républicaine … une folle raciste et complotiste.
    J Kushner ? …. il a le charisme d’une vieux vélo rouillé.
    M McConnel ? ….. il ressemble plus à une larve qu’a un homme.
    Mme Conway ? …. Miss bullshit de 2016 a 2020

    bien hâte de voir, mais oufff l’andouille va l’échapper solide je crois si il sort de ce que
    lui suggérera le télésouffleur.

    Potus 43 et sa famille ont prit leur distance
    et comptez sur le lincoln project pour donner un éclairage particulier à ce congrès.

  20. gigido66 dit :

    Il me semble que la « Chose » a bénéficié d’un « genre de réhabilitation hors norme », grâce à de nombreux corrompus qui l’ont placé et maintenu dans le poste le plus important des USA …quelle opportunité! Mais comme « criminel irrécupérable » il abuse amplement de son temps hors les murs d’une prison et ses actions ou inactions provoquent des centaines de milliers de morts…
    si je compare…
    Trump: 170,000
    Kamala:1

  21. Layla dit :

    Lincoln project

    https://youtu.be/2vuqy7G5Z4E

    1. Haïku dit :

      👍👍

    2. Gina dit :

      @Layla
      Les membres de Lincoln Projects ne prennent pas de temps pour donner à trump une leçon de patriotisme . Individualisme et patriotisme ne rime pas ensemble . Ce que donald n’arrive à différencier .

      1. Richard Desrochers dit :

        Et pour cause, qu’il n’arrive pas à les différencier : être loyal à Trump, et à lui seul, c’est être loyal à la nation, selon lui. Il cultive l’illusion de représenter ce que les ÉU ont de mieux : le tout-pour-soi.

  22. Gina dit :

    Le parti démocrate pourrait faire un pub avec tous ses amis et d’autres de son entourage en prison ou accusés de toutes sortes de malversations celà frappe fort aussi .

  23. marcandreki dit :

    Trump lui ne se Trump jamais

    sauf que…

    1. Gina dit :

      Ils sont cutes les deux ensemble derrière . J’espère que cette photo sera réelle un jour .

      1. Haïku dit :

        Idem pour moi.

      2. Richard Desrochers dit :

        Mais pourquoi c’est Bannon qui est orange ?

    2. Toile dit :

      Coudons même derrière les barreaux, la coiffure de la bête est impeccable mais il y a surement pas des bécosses en or. Et que j’ai hâte. Je vire une brosse cette journée là. Une fois n’est pas coutume.

  24. SergeMTL dit :

    Pierre s. dit :
    21/08/2020 à 11:52
    ————————–

    la clash ca va surement être la médiocrité hallucinante des orateurs au congrès républicains
    versus l’éloquence de ceux au congrès démocrates.

    ils vont faire défiler qui pour faire la promotion de Trump ???

    J’ai entendu sur un site de nouvelles ce matin que deux des invités la semaine prochaine sont les deux zozos qui ont bravement repoussés avec un gun et une mitraillette une invasion de leur domicile par des manifestants qui passaient dans leur voisinage

    1. Richard Desrochers dit :

      « ils vont faire défiler qui pour faire la promotion de Trump ??? »

      Chez les membres du parti, j’ai peine à croire à quelque chose de tolérable si on doit entendre les voix stridentes (genre « chainsaw ») de McConnell et Jordan.

      Et si on a des témoignages de citoyens trumpistes, je crois que la qualité rhétorique ne sera pas au rendez-vous.

    2. Achalante dit :

      Oui. Et le gars des (mauvais) oreillers, l’un des étudiants qui s’est pointé à une manifestation avec une casquette MAGA pour insulter les manifestants, la docteure qui croit que les rêves sexuels sont le fait de démons et de sorcières. Et Kid Rock, apparemment.

      1. Haïku dit :

        Sérieusement ?
        Ouache !!!

  25. HS

    Une bonne blague de Bannon….

    « Nous sommes au large des côtes de Saint-Tropez, dans le sud de la France, en Méditerranée. Nous sommes sur un yacht d’un million de dollars, de Brian Kolfage, et Brian Kolfage a pris tout l’argent de « Build a Wall », a déclaré Steven K. Bannon lors d’un Wall-A-Thon que les deux ont fait en juin 2019, en plaisantant sur le scénario trop réel.

    La vidéo:

    https://www.mediaite.com/news/watch-unearthed-video-of-steve-bannon-joking-about-stealing-build-a-wall-money-to-escape-to-st-tropez-on-million-dollar-yacht/

    1. ProMap dit :

      Une pièce à conviction? Ils ne pourront pas dire qu’ils n’y ont pas pensé.

    2. Haïku dit :

      Non mais, ça se peux tu ? 🤣

  26. FlorentNaldeau dit :

    Il était inévitable qu’en cherchant bien, les responsables de l’oppo research sur KH finiraient par trouver quelque chose; dans une longue carrière au cours de laquelle quelqu’un a dû superviser ou mener personnellement des centaines ou même des milliers de dossiers et de causes, il est certain que des erreurs ont été commises. KH a elle-même reconnu que la décision prise dans cette affaire avait été une erreur.

    Mais c’est la recette habituelle de la part de DT et ses sbires; on déniche l’exemple d’un immigrant illégal ou d’un membre d’une communauté précise qui a commis un crime et on extrapole le danger sur l’ensemble de la sous-population en question. On suggère alors l’expulsion de tous les immigrants, légaux ou non, ou alors des mesures de répression accrue dans certains quartiers.

    Cette logique n’est pas appliquée uniformément. Les même personnes ne demandent jamais l’exécution de tous les avocats quand un seul est reconnu coupable de meurtre et ils ne proposent pas non plus d’interdire l’exercice de la profession de dentiste si l’un d’eux est accusé d’avoir abusé sexuellement de ses patients.

    Puisque KH a déjà déclaré qu’elle s’était trompée et qu’elle a assumé cette erreur, quelque chose que DT n’a jamais été capable de faire malgré tous ses manquements, elle devrait pouvoir contrer sans trop de difficultés ce genre d’attaques.

    1. gigido66 dit :

      La « Chose » n’a-t-elle prétendu que le candidat à la vice-présidence n’est pas important…que le seul qui compte et pour qui les gens votent, c’est le candidat à la présidence.
      Ma question: Pourquoi se préoccuper de KH, alors? Ça serait ti qu’a les dérange un brin?

  27. Les Répugnants vont essayer n’importe quoi afin de miner la crédibilité du ticket démocrate.

    « Tough on crime ». Un slogan véhiculé par une certaine « p’tite drette minable » pour effrayer le bon peuple et qui s’est avéré un échec lamentable en matière de trairement de la criminalité.

    Comment la Crapule-En-Chef peut-il reprocher à Kamala Harris, une erreur commise en 2008 (il y a 12 ans), erreur qu’elle a admise, alors que lui-même s’est entouré de racailles de la pire espèce (Manafort, Flynn, Papadopoulos, Cohen, Stone, et maintenant Bannon) et qu’il n’admet JAMAIS ses erreurs.

    Harris a fait une erreur qui a coûté, hélas, une vie humaine. Une de trop.

    Le Coward-In-Chief » a fait de graves erreurs dans la gestion de la pandémie et cela a coûté la vie à 1plus de 170 000 Américains et le décompte continue.

    La peur, la haine, le racisme. Voilà tout ce qui reste à cette administration « corrompue à l’os » pour espérer encore remporter cette élection.

    Le monde évolue, les gens ont accès à plus de moyens d’informations. Les vieilles tactiques des années »80 ne fonctionneront pas nécessairement en 2020.

    Bien sûr, il y aura toujours des « tatas » qui se laisseront impressionner par ce que les « Répugnants » vont raconter mais les gens sont encore capables (du moins on l’espère) de jugement et de discernement.

  28. treblig dit :

    La stratégie de la campagne électorale de Trump est de faire suffisamment peur au 70% de blancs des États-Unis pour les amener à voter pour lui. Tout en espérant que les aléas du collège électoral dans les états peu peuplés du Sud et du midwest le favorise.

    Tout le reste est littérature

    1. Pierre Kiroule dit :

      Résumé on ne peut plus clair !

      (Le pourcentage de Blancs est en fait de 63,7% et est en baisse rapide.)

  29. La situation au regard de la pandémie ne s’améliore pas dans le baseball majeur.

    La série de trois matchs Mets-Yankees en fin de semaine est annulée

    https://www.sportsnet.ca/baseball/mlb/mlb-postpones-remainder-weekends-mets-yankees-series/

  30. titejasette dit :

    Le fait que Kamala Harris ait placé un étranger illégal qui vendait de la drogue dans un programme d’emplois plutôt qu’en prison c’est probablement suite à une évaluation et recommandation de spécialistes sur les chances de réhabilitation de l’individu ?

    Chaque dossier est unique en soi et l’évaluation de l’individu est complexe à cause d’une multitude de facteurs.

    Elle s’est excusée mais n’a pas parlé de l’intervention/recommandation des autres fonctionnaires qui ont travaillé dans ce dossier. C’est tout à fait remarquable dans ce cas. Elle prend TOUT le blâme ?

    Je ne crois pas que les électeurs lui tiendront rigueur dans cette affaire. C’est comme un chirurgien qui a raté une opération ou un avocat qui a perdu une cause. Ces spécialistes n’ont pas à se faire de soucis pour ces cas de défaite en plaidoirie ou d’erreur médicale.

    Essaie d’autres choses, CHOSE !

  31. POLITICON dit :

    Je ne crois pas que Harris s’est lancée dans l’aventure sans avoir fait un retour sur son passé, ses positions et décisions prisent tout au long de sa carrière d’avocate. Les avocats en général, ont déjà une réputation peu enviable pour un bon nombre de citoyens qui n’ont pas les moyens de s’en payer. Un jour ils défendent un violeur, le jour suivant ils poursuivent une Église. Je ne crois pas que ces reproches peuvent se comparer à toutes les poursuites envers Trump et ses histoires de hush money, poussie grabber, 180 000 morts, son amitié pour Poutine et compagnie. Je crois plutôt que ce sera une source de motivation pour elle et elle sait bien que la situation de Trump et son parti est un panier rempli ou on peut piger à satiété.

  32. FlorentNaldeau dit :

    @POLITICON, 14h06

    Il n’y a pas que KH elle-même qui a dû passer en revue toute les étapes sa vie professionnelle et personnelle. Toutes les candidates au poste de coéquipière de JB sont passées par la traditionnelle étape du « vetting », i.e. une vérification en principe rigoureuse et complète de leurs antécédents, de leurs transactions financières ou commerciales (et celles de leur famille et associés), de leurs déclarations publiques, de leurs possibles démêlées judiciaires, de leur archives sur les médias sociaux, etc. Si le processus est bien fait et si le candidat potentiel donne des réponses franches et complètes qui ne sont pas contredites par les enquêtes et vérifications de l’équipe du candidat à la Présidence, il permet d’identifier les événements ou déclarations qui pourraient être exploitées par le camp adverse et de préparer des ripostes adaptées.

    Il peut arriver parfois que l’étape du vetting débusque tellement de problèmes dans un CV qu’une candidature n’est finalement pas retenue puisque le fardeau de préparer les ripostes nécessaires ainsi que le temps et les ressources à consacrer pour les déployer dépasseraient les limites du raisonnable. Ou alors on découvre peut-être un squelette qui avait été caché très loin dans un profond placard.

    1. gl000001 dit :

      « l’étape du vetting débusque tellement de problèmes »
      Ca veut dire que les républicains ne font pas cette étape pour se choisir un candidat à la présidence. Et les démocrates non plus, Sanders n’étant pas membre du parti.
      Système électoral de broche à foin ! Plein d’anachronismes, de contradictions, d’inégalités, d’injustice, de traditions dépassées, …

  33. Pierre s. dit :

    ———————-

    la on jase

    Donald Trump c’est pas lui qui a placé Jared Kushner dans une poste crucial
    pour gérer la pandémie de covic019 ? Le même Jared qui a un moment donné
    est venu nous dire que la réaction de l’administration trump à la pandémie était
    fantastique ? Et que .. à se jour dans le réel elle s’avère p-e la pire de la planète
    avec 175 000 morts à date ???

    Alors avant de commencer a gosser avec les aléas des programmes de réinsertion
    et des programmes d’employabilité qui sortent les gens du crimes … faudrait p-e
    penser a questionner celui qui a en moins de 4 ans fait de la MB et du DOJ un repère
    de ceapules de bandits et de crétins ….. et ca coute la vie a plusieurs américains.

  34. Une bonne pub de Lincoln Project qui met l’emphase sur le côté rassembleur, la compétence et l’humanisme de Biden.

  35. gérard séguin dit :

    Ben! voyons donc, la chose a raison et le GOP tout membre confondu.. Nous sommes omniscient et parfait. Nous ne faisons aucune erreur pour nous. Les autres, quoi qui les autres? Tous une gang d’humain, qui font quelques erreurs èa l’occasion. Ca se peut tu, d »ëtre aussi incompétent. Venez èa nous la secte est ouverte èa tous les somnambules et croyant de toute sorte.

  36. Pierre s. dit :

    —————-

    faut le faire , a 77 ans et succiter non seulement l’engouement des démocrates et de
    certains républicains mais également l’espoir d’un avenir meilleur …..

    Faut tu que le présent POTUS , assis sur l’immense machine gouvernementale et poussé
    par la propagande de R Murdoch soit assez FAIBLE …. TRÈS FAIBLE.

    Habituellement un deuxieme mandat, surtout face a un adversaire usé à la corde comme Biden
    ca devrait être automatique et facile …. ben non, l’andouille est solidement en retard, obliger
    de tenter de bousiller l’élection par tout les moyens.

    Trump sera donc reconnu comme le POTUS le plus faible de l’histoire.

  37. FlorentNaldeau dit :

    @gl000001, 15:30

    Il est en effet un peu paradoxal que les candidats à la VP (et aux autres postes du Cabinet) doivent faire l’objet d’une étape de vérification judiciaire, financière, légale, de sécurité, etc., avant leur sélection, mais que le candidat à la Présidence n’y est pas soumis. Peut-être suppose-t-on que le long et ardu processus de la primaire présidentielle aura fait ressortir tout les aspects vulnérables de l’historique d’un candidat (ses adversaires s’en seront chargés) et que ceux qui ne sont pas acceptables auront déjà été éliminés. Une présomption plutôt audacieuse à mon avis.

  38. Layla dit :

    HS
    Il y a de plus en plus de républicains qui se soulèvent contre DT.

    Un document à lire ( DÉCLARATION D’ANCIENS RESPONSABLES RÉPUBLICAINS DE LA SÉCURITÉ NATIONALE sous cette administration et autres) ne serait-ce comme aide mémoire, ces gens dans mes mots terminent en disant qu’ils mettent de côté pour l’instant leurs différences politiques pour parer un plus urgent soit tasser DT. Deux autres se sont ajoutés au 73.

    https://www.defendingdemocracytogether.org/national-security/

    N.B traduction de Google Chrome

    « En revanche, nous pensons que Joe Biden a le caractère, l’expérience et le tempérament pour diriger cette nation.
    Nous pensons qu’il restaurera la dignité de la présidence, rassemblera les Américains, réaffirmera le rôle de l’Amérique en tant que leader mondial et inspirera notre nation à être à la hauteur de ses idéaux.
    Alors que certains d’entre nous ont des positions politiques différentes de celles de Joe Biden et de son parti, le moment de débattre de ces différences politiques viendra plus tard.
    Pour l’instant, il est impératif que nous arrêtions l’assaut de Trump contre les valeurs et les institutions de notre nation et rétablissions les fondements moraux de notre démocratie. »

    1. Haïku dit :

      Bonne nouvelle !

  39. Pierre s. dit :

    ————————

    à la moindre attaque de Trump sur Kamala Harris la réponse des Démocrates doit être …

    Peut on voir vos déclarations d’impôts M Le président ?

  40. jeanfrancoiscouture dit :

    Les «knee jerk reactions» de Donald Trump et les images cauchemardesques qu’il entend utiliser contre le duo Biden-Harris me portent à penser qu’au lieu d’une campagne «présidentielle» nous allons plutôt avoir droit à une campagne «pestilentielle». 🙁 🙁

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :