Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«La ‟femme au foyer de la banlieue” va voter pour moi. Elles veulent de la sécurité et sont ravies que j’aie mis fin à un programme où des logements pour les personnes à faible revenu risquaient d’envahir leur quartier. Biden le relancerait, dans une forme plus importante, avec Corey (sic) Booker aux commandes!» En publiant ce tweet mercredi matin, Donald Trump reprenait son principal argument pour séduire les femmes de la banlieue, qui ont abandonné le Parti républicain en masse depuis les élections de mi-mandat de 2018. C’est un argument dont le racisme est plus évident que jamais.

Dans l’esprit du président, il est en effet clair que les personnes à faible revenu qui occuperaient ces logements seraient issues des minorités, ce qu’il trouve inacceptable (dans les années 1970, lui et son père ont d’ailleurs été accusés par le ministère de la Justice américain de refuser de louer des appartements à des personnes de couleur). Mais il veut en plus que la «femme au foyer de la banlieue» comprenne bien que Joe Biden confierait la relance du programme qu’il a démantelé à un sénateur démocrate qui se trouve à être noir, le seul du groupe! Or, absolument rien ne peut lui permettre de penser que Cory Booker serait choisi pour cette tâche.

Il y a pire, cependant. Lors d’un point de presse tenu au même moment où Joe Biden présentait sa nouvelle colistière, Kamala Harris, le président a été invité par un journaliste à expliquer son argument selon lequel les banlieues seraient «envahies» si Joe Biden était élu.

«Ils vont détruire la banlieue, a-t-il répondu. Comprenez bien : 30% des gens qui vivent en banlieue sont des minorités : Afro-Américains, Asio-Américains, Hispano-Américains. Ils disent 35%, mais j’aime réduire [ce pourcentage], et vous savez pourquoi? De cette façon, je ne risque pas d’être critiqué par les Fake News. Mais 30% et plus sont des minorités, et quand ils arrivent, ils veulent changer le zonage, ce qui cause beaucoup de problèmes, car qu’ils veulent bâtir des logements pour personnes à faible revenu. Vous voulez que les gens aspirent à vivre dans la banlieue, pas lui nuire.»

Donald Trump n’était pas particulièrement cohérent ou logique dans cette réponse, ni dans le reste de sa conférence de presse (il a déclaré que le Service postal n’avait pas assez d’argent pour acheminer les bulletins de vote par correspondance pour l’élection présidentielle, alors qu’il est celui qui bloque l’aide financière qui pourrait régler le problème).

Mais son appel au racisme à l’approche de l’élection présidentielle est encore moins subtil que d’habitude. La «femme au foyer de la banlieue» risque de penser que Donald Trump se croit encore dans les années 1950.

(Photo Getty Images)

89 réflexions sur “Racisme, pur et simple

  1. emalion dit :

    c’est claire qu’il se croit en 1950 c’est la base de son programme le retour en arrière, la femme au foyer de banlieu ça existe vraiment encore de façon significative?

    1. ghislain1957 dit :

      « Donald Trump n’était pas particulièrement cohérent ou logique dans cette réponse… »

      Je pense que la cohérence qui lui restait est en train de prendre le bord.

      D’ici le 3 novembre, la folie va prendre le contrôle de Coronavirus 1er et il sera mûr pour la camisole de force.

      1. Boileau dit :

        @ Ghislain57

        Sa cohérence prend le bord!

        Tout ce qui va lui rester, c’est l’errance !

  2. Benton Fraser dit :

    C’est pour avec l’argent des programmes de logementque Fred Trump a fait sa fortune.

    Sauf que l’argent ne servait pas ce a quoi elle devait servir… par racisme, d’où les accusations de racisme dans les années 70…

    1. Nefer111 dit :

      En plus d’avoir détruit une partie de Coney Island, d’avoir évincé des milliers de personnes – noires en majorité- et de leurs avoir construit des taudis qui brûlait comme du brin de scie et qui ont fait de nombreux morts …
      Je n ai plus qu’une seule phrase qui est presque devenu un mantra quand j’entends parler de cette perverse, pitoyable famille de criminels-racistes ainsi que du parti des assassins corrompus : FAUT LES EXTERMINER ET N’EN OUBLIER AUCUNS !!!!!!

  3. Madalton dit :

    Je ne peux pas croire que Ben Carson, une personne d’une intelligente supérieure, qui est secrétaire au logement et développement urbain tolère de tels propos.

    1. Verchères dit :

      On peut être supérieurement intelligent et ne pas savoir se servir de son intelligence…

      1. A.Talon dit :

        On peut être supérieurement intelligent et ne pas avoir le moindre esprit d’appartenance à sa communauté d’origine. Phénomène courant au Canada français depuis la Conquête.

      2. gigido66 dit :

        Vous avez raison…l’analogie est facile à faire: un ordinateur dont les possibilités sont immenses est inutile lorsqu’il est éteint…il demeure un accessoire inutile , un sert à rien!

      3. gl000001 dit :

        Normalement non. Mais on peut être intelligent et avoir zéro empathie. Ou avoir une maladie mentale. Ou se faire mettre une pression énorme pour ne rien dire .

      4. Igreck dit :

        @gigido
        On dit aussi « garbaged in – garbaged out » !

    2. Achalante dit :

      C’est ce qu’on appelle « l’internalisation des préjudices » : la femme anti-féministe, les minorités anti-droits-civiques, les pauvres anti-programmes sociaux… Ils sont content de leurs sorts et ne veulent pas perdre ce qu’ils ont, alors ils se plient aux demandes de ceux qui détiennent le pouvoir. Si « eux » sont corrects, alors tout le monde devrait l’être, pas de raison de se plaindre.

      1. Igreck dit :

        Misère de misère ! Dans tous les sens…

  4. Marylap dit :

    C’est les femmes « au foyer » de la banlieue qui ont permis aux Démocrates de reprendre le contrôle de la Chambre des représentants. Trump non seulement semble ignorer ce fait, mais en plus il en rajoute une couche pour être certain de perdre cette tranche de l’électorat.

  5. Gascar dit :

    Il me semble qu’une combinaison orange et un loyer a prix modique dans dans une prison fédérale lui irait bien pour quelques années après sa pseudo presidence.

    1. treblig dit :

      Il est bien évident, qu’avec 18 points de pourcentage d’écart, Trump cherche à ramener au bercail républicain les banlieusardes blanches. Parce que les hommes blancs peu scolarisés ne sont pas en nombre suffisant pour assurer sa réélection. Élargir sa base électorale devient donc un objectif essentiel.

      Mais Trump est un individu stupide qui agit, ne soyez pas étonné, stupidement. Il ne sait pas s’adresser à cette clientèle. C’est tout ce qu’il y a à savoir

      1. Marylap dit :

        Trump voit les femmes comme des objets, pas des personnes. C’est pas surprenant qu’il croit que les femmes des banlieues sont tous des ménagères alors que beaucoup d’entre-elles ont plus d’éducation que lui.

      2. Igreck dit :

        La peur est un message qui peut atteindre tout le monde, surtout ceux qui sont traumatisés. Je crois qu’après 4 années du régime trumpisse, tout le monde est pas mal TRAU-MA-TI-SÉ ! Seuls les gens informés et conscients voient aller cet train fou qui écrase tout sur son passage et comprennent le danger de le laisser rouler ainsi jusqu’au déraillement !

    2. Capitaine B dit :

      Avec le genre de commentaires qu’il fait dernièrement, oubliez la prison. Il va plaider la maladie mentale pour s’en sauver.

    3. Igreck dit :

      Tout à fait dans sa « palette de couleurs » (avec ses cheveux d’un orangé douteux !)

  6. Samati dit :

    Il esr étonnant qu’il demeure aussi populaire malgré tous les propos odieux qu’il profère. De tels prpos auraient tué la vie publique de tout autre politicien.

    Sa couche de teflon semble être très épaisse.

    1. Bartien dit :

      Sans sa base de racistes il ne resterait plus de téflon sur trumpidour

    2. A.Talon dit :

      «Sa couche de teflon semble être très épaisse.»

      Chez une certaine classe de la société, seulement. Depuis 2016, on les appelle les Déplorables. Cela va des gens sans instruction aux grands criminels, en passant par les obsédés de la religion, les amateurs de ‘guns’ et les groupes racistes organisés. Du beau monde, quoi.

    3. gl000001 dit :

      Le Teflon serait cancérigène !!

      1. Alexander dit :

        @ gl00001

        Trump se fait égratigner pas mal ces jours-ci.

        Et le Téflon égratigné, tu le jettes.

  7. Duduche dit :

    Raciste et sexiste. Il doit s’imaginer la « banlieusarde » comme blanche et femme au foyer. Espérons que ça aura l’effet escompté, c’est à dire lui aliéner les femmes et les minorités.

    Let Trump be Trump, and flush it*!

    * Je sais que je devrais mettre « him » mais il est parfois difficile de concevoir qu’il possède une once d’humanité.

  8. Danielle Vallée dit :

    @Madalton: Comme beaucoup d’incompétents qui entourent Trump, Ben Carson n’aurait jamais pu aspirer de toute sa vie se retrouver si près du pouvoir. Cela ne veut pas dire qu’il n’était pas un éminent chirurgien. Il n’a simplement aucune qualification pour occuper le poste qu’il occupe, sauf qu’il a commencé sa carrière de politicien en commandant $30 000 de meubles pour son nouveau bureau, ce qui a causé scandale.

    Donc une bonne éducation mais aucun jugement. Ces gens là vont s’accrocher au pouvoir de toutes leurs forces parce que c’est leur seule opportunité et il est probable que même leurs voisins ne leur parleront plus après ce triste épisode.

    1. Madalton dit :

      Comme noir et responsable du logement, je me serais attendu à une réaction de sa part.

  9. Eric dit :

    Petite question : pourquoi personne aux États-Unis ne peut poursuivre ou faire sortir Donald pour le simple fait qu’il sabote la démocratie en affaiblissant la poste. Il a nommé une personne qui a limogé les personnes clefs et en plus, il diminue le financement de la poste ? Me semble que c’est même pas subtil et en plus lui même dit que le système de la poste rend les prochaines élections non valides?

    1. richard311253 dit :

      Parfaitement, c’est une excellente question.

      Tous semblent subir sans bouger en sachant toute la turpitude de la manoeuvre.

      Voyons donc !

      Je comprend que l’homme soit président mais quand même. La stratégie de la contemplation peut coûter cher surtout devant cet être vicieux.

      VOTE

      1. Achalante dit :

        Je rêve d’employés de la poste qui se traînent les pieds à exécuter les ordres destructeurs, et vont rentrer faire des heures supplémentaires pour expédier les votes par la poste et protéger la démocratie… (Et bien sûr, qui seront récompensés lorsque le nouveau gouvernement sera en place.)

  10. Louise dit :

    Quel mépris pour les personnes à faible revenu, souvent des noirs ou des hispaniques.
    Il ne se cache même plus pour exprimer son racisme, c’est dégoûtant.
    Je crois bien que les femmes de banlieue vont lui faire voir le 3 novembre qu’on n’est plus en 1950.

    J’ai regardé son point de presse hier et j’ai trouvé que Trump avait l’air abattu et incohérent.
    Qu’est-ce qu’il peut être ennuyeux lorsqu’il n’est pas en train de crier devant une foule qui l’applaudit.
    Son non verbal parle beaucoup plus fort que ses paroles.
    Depuis sa défaite à Tulsa, il n’est plus le combattant qu’il était. Il ne se voit pas mais il a l’air d’un perdant.
    Le dos voûté, la démarche lourde, la parole hésitante et le ton monotone. L’air d’un chien battu quoi !

    1. Toile dit :

      Faudrait pas qu’il ait juste l’air d’un chien battu. Faut qu’il soit battu. Question d’humanité, de dignité, de moralité et de droits.

      1. gl000001 dit :

        La SPCP va venir le chercher.
        La Société pour la Prévention de la Cruauté envers les Présidents.

      2. Haïku dit :

        @Toile et
        @gl000001
        Hé Hé Hé ! 😉👌

    2. gl000001 dit :

      Samsom avait une force surhumaine à cause de la longueur de ses cheveux.
      La force de trump lui est donnée par les grandes foules délirantes de ses rallies. Comme il n’en a plus, on le voit se dégonfler à vue d’oeil !!

    3. Madalton dit :

      Il pourrait faire naître un mouvement comme celui des Yvette lors du référendum de 1980.

  11. kyrahplatane dit :

    Le racisme de trump empire à chaque jour, il fait tout pour perdre des votes.

    1. Toile dit :

      Non, il n’empire pas. C’était patent avant. Sauf qu’il l’exprime davantage en toute «  innocence » , le sentiment d’impunité acquise après la démarche d’impeachment et sa toute grande pathologie font le reste.

  12. A.Talon dit :

    «La ‟femme au foyer de la banlieue” va voter pour moi. Elles veulent de la sécurité et sont ravies que j’aie mis fin à un programme où des logements pour les personnes à faible revenu risquaient d’envahir leur quartier.» (Parfait Taré)

    N’est-ce pas une (subtile?) évocation des mythiques viols de femmes blanches par de gros méchants noirs? Et n’est-ce l’une des multiples raisons tordues pour lesquelles on avait promulgué autrefois les lois Jim Crow? Le Drumpf fait encore une fois appel aux sentiments les moins nobles de l’humanité. Comme tout bon dictateur.

  13. Apocalypse dit :

    Ca ne fait que confirmer ce qu’on savait déjà, Donald Trump est un raciste, mais que pensez des gens qui acceptent volontairement de travailler pour lui dans son administration? On parle de gens qui avaient le choix, étant financièrement à l’aise, alors quelle est leur excuse?

    Donald Trump, comme président des Etats-Unis, aura été un spectacle d’horreur du début jusqu’à la fin; en fait, c’est sans doute bien pire que ce qu’on pouvait imaginer en janvier 2017 😢.

    1. A.Talon dit :

      «On parle de gens qui avaient le choix, étant financièrement à l’aise, alors quelle est leur excuse?»

      S’en mettre encore plus dans les poches. C’est bien pour ça qu’on a voulu faire la révolution en 1776 pour s’affranchir du pouvoir britannique, non? 😉

    2. Toile dit :

      En effet. J’étais des ceuces qui ne croyait pas possible qu’il soit élu. Unffitted for the job. Ben j’ai du ravaler. Bon, peut être deviendra t il présidentiable ? Niet encore. Le président du chaos, pire que tout ce à quoi j’avais pensé. Sa pathologie le mène à bout de nez et le GOP le soutient contre vents et marrés, en tout antagonisme avec la constitution. Ça donne l’horreur.

  14. A.Talon dit :

    «POTUS se laisse aller ce matin en recyclant un des pires stéréotypes concernant les femmes noires. #Angry» (tweet de R.Hétu)

    Ce n’est qu’un début. On parie que sa base soi-disant chrétienne n’y trouvera rien à redire?

    1. Emalion dit :

      Moi ce qui m’échappe c’est le support des chrétiens pour ce pervers. Ça me dégoutte les gens qui se prétende Chrétien mais qui ne vivent pas les valeurs chrétienne. C’est aussi odieux que l’ISIS qui détourne la foi musulman pour faire des masacres.

      1. Madalton dit :

        C’est l’Élu. L’envoyé de Dieu.

        Fu*k leur Dieu si c’est ce qu’il a de meilleur à nous envoyer.

  15. Toile dit :

    Ben moi être femme au foyer, et que je déteste cette appellation réductrice, je l’attendrais avec un sapré rouleau à pâtes pis un fer à repasser. Tiens toé mon toé là. Pis t’avises pas de me chier dessus encore.

    1. Richard Desrochers dit :

      Si vous le frappez sur la tête, vous n’atteindrez aucun organe vital.

      1. Toile. dit :

        Bien à frapper fort, même si tu atteins pas un organe vital ( on parle pas de cerveau ici), s’il cesse de respirer disons 9 minutes, ça fait la job, non ?

    2. Haïku dit :

      @Toile — 08:16
      LOL ! 🤣👌

  16. treblig dit :

    Lincoln Project, si vous êtes à l’écoute, faites un clip sur la volonté de Trump d’ abolir les  » pay roll taxes » qui financent la social security et médicare pour les plus de 65 ans. Ce qui devrait en finir avec l’intention de vote des plus âgés pour le parti républicain.

  17. Toile dit :

    « Ils vont détruire les banlieues ». Dixit la bête

    Détruire comme à Bassorah, à Homs ? Comment diable annihiler cette entité emblématique en Amerique du Nord ? Assez impossible. Non ce qu’il veut dire c’est que la présence de minorités va altérer la composition ethnique. Les pauvres ont blancs seront dérangés dans leur mode de vie, de pensées pis leur pauvres maisons seront dévaluées à cause de criminels, de violeurs et de drogués. Le summum du racisme, non de l’insignifiance tout court.

  18. Pierre s. dit :

    ——————————

    Trump devrait s’inquièter pas mal plus de la femme juriste co listiere de Biden
    que de la femme à la maison en banlieue.

    Et oui le tripotage des budget des services de poste fédéraux risque de prendre la forme
    d’une grave tricherie, une tentative d’empêcher les américains de voter pour voler l’élection.
    Et j’estime que cette situation doit non seulement ¸être dénoncé haut et fort mais que des mesures
    stricte doivent être prise pour empêcher le président de corrompe le processus démocratique.

    C’est un crime grave en démocratie.

  19. NStrider dit :

    Il entend le tic tac qui égrène les secondes de l’horloge de l’histoire. Il ne reste que 82 jours avant que ses concitoyens émettent leur jugement et il a de plus en plus peur et s’en trouve d’autant plus stressé. Et il semble que le stress qu’il vit fait sortir le « meilleur » de ce qu’il a à offrir à la nation . Pour paraphraser le Lincoln Project: Votez , c’est les États-Unis ou le 45. Le choix est clair

  20. Cubbies dit :

    Comme il ne peut se rabattre sur son bilan pour se faire réélire, il utilise les armes qu’il maitrise le mieux soit le mensonge, le racisme et la tricherie.

    Je ne comprends pas: il va manipuler le service postal ouvertement et qu’on le laisse faire.

    1. Dit en passant dit :

      Ce qui devient une évidence flagrante. Il n’y a aucune entité qui peut agir comme gardien de la Constitution.
      McConnell & Barr se torchent avec la Constitution et sont fiers d’en montrer les tâches brunes pour démontrer qu’ils sont intouchables.
      Le décès de M. Lewis ramène en actualité le Voting Act, pour lequel il s’est battu toute sa vie avec Martin Luther King. Depuis 1965, c’est une loi qui interdit d’empêcher les citoyens de voter. Pensez-vous que ça va troubler le sommeil des Républicains ? Par le temps que la Cour Suprême soit saisi du dossier, les élections seront terminées.
      Qui peut les forcer à agir légalement ? Celui qui lèvera la main sera congédié.

  21. P-o Tremblay dit :

    Vivement la guerre civile et la dissolution de ce pays beaucoup trop grand et populeux pour être gérer.

    1. Emalion dit :

      J’aurai tendance a être d’accord avec vous, les États-Unis ne sont pas une entité monobloc, Je verrais bien 4-5 pays distinct. La cote ouest incluant le Colorado et quelques états limitrophe partagant les valeurs Californienne (le Pacific Land), Les états de la cote Est (New york, New Hampshire…) et les États du Sud Est (Floride, Nouvell Orlean, Virgnie) = Moron Land; Le Texas avec quelques états limitrophes); Et en dernier les restants des restants qui vivent au crochait du pays et qui les tirent vers le fond (Idaho, Nebraska et autres États de bousseux)

    2. stemplar dit :

      Vivement, une guerre civile? Sérieux?

  22. Superlulu dit :

    Raciste vous dites?
    Il félicitait, hier, Marjorie Taylor, la républicaine qui a gagné les primaires du congrès en Georgie. (contre un répu aussi).
    Elle est ouvertement Qanon, Antisémite et Islamophobe.
    Tout un trophée.

    1. Madalton dit :

      Pour ceux qui veulent en apprendre un peu plus sur QAnon, voir l’article de Patrick Lagacé dans La Presse+ :

      http://plus.lapresse.ca/screens/d10e174e-11cd-4fb8-ae01-58d274a69f9e__7C___0.html?utm_content=ulink&utm_source=lpp&utm_medium=referral&utm_campaign=internal+share

  23. treblig dit :

    « One day Hitler will just disappear. »

    – Franklin Delanoe Roosevelt, 1939

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      « One day Hitler will just disappear. » – Franklin Delano Roosevelt, 1939.

      Au final, FDR a eu raison. Mais un jour ou l’autre, il a dû reconnaître que cela ne se ferait pas tout seul contrairement à son successeur du jour qui préfère persister dans la pensée magique, si tant est que cet homme soit vraiment capable de penser et pas seulement de réagir férocement à ce qui lui déplaît, ce qui inclus pas mal de choses et de gens.

  24. Alexander dit :

    Campagne de peur.

    L’argument de Trump n’est que ça. La peur.

    Il n’a pas de projet de société, il sème une peur déraisonnable pour espérer se maintenir à flot.

    Toujours l’effet miroir.

    Trump à la trouille. Il a une peur bleue d’évoluer, de perdre ses acquis, d’affronter ses travers et leurs conséquences.

    Il crée de la division, des murs, il se cache des minorités dans son bunker plutôt que les écouter.

    Ce mur, c’est pour se terrer lui-même.

    Trump a peur, vraiment peur et il reflète sa propre peur dans ses discours.

    Son MAGA? Une casquette rouge pour essayer d’éradiquer ses propres peurs.

    Il faut combattre la peur par l’espoir, par un projet de société qui ralliera la majorité.

    L’espoir.

    En 2008, Obama disait « Yes we can ».

    Aujourd’hui c’est: « Vote. » « United. »

  25. xnicden dit :

    J’ai comme l’impression qu’actuellement et encore pour les prochains mois, la «femme au foyer de la banlieue» s’inquiète beaucoup, beaucoup plus pour ses enfants qui doivent retourner à l’école en pleine Covid que des logements sociaux. Et de ses parents et grans-parents à risque pour cette maladie.

    1. ProMap dit :

      Bien d’accord avec vous. trump vroit parler a sa vase, ce qui n’edt pas le cas.

  26. ProMap dit :

    Tout simplement une autre forme de gerrymandering. Au lieu de changer les limites administratives pour obtenir un territoire au contenu votant uniforme, on garde les mêmes limites en s’assurant d’un contenu votant uniforme par l’interdiction des minorités sur ce territoire. Le hic, c’est du long terme. Le plus, ça crée un sentiment de peur profitable à court terme.

    Pierre S. Je crois aussi que le dossier des postes est d’une importance capitale, sinon trump n’y jetterait pas toute cette énergie. Idem pour la nomination des juges partout su pays.

  27. Réal Tremblay dit :

    Étrange stratégie. Il fait le calcul qu’il y gagne en favorisant la banlieue au détriment de toutes les minorités et blanc pauvres. L’Ohio vient d’interdire les boîtes de réceptions de bulletins de votes.
    Il doit penser qu’en réduisant au maximum l’accessibilité au vote, donc aux déshérités dans son esprit, lui procura un second mandat.

    Et que fait le parti Républicain avec « Un président pour tous les américains »? Rien. Ils l’ont laisser faire et ils ne peuvent plus faire marche arrière.

    Donc les Démocrates doivent encourager les gens d’aller voter avec masques pour contrer la fraude qui se prépare avec la poste et les boîtes de votes.

  28. gl000001 dit :

    Selon cette journaliste, trump ne serait pas trop sexiste (il a nommé des femmes à des postes importants : Haspel, Conway, Ivanka) mais surtout très très misogyne.
    https://www.cnn.com/2019/06/01/opinions/trumps-meghan-markle-nasty-proves-her-point-alaimo/index.html

    1. Madalton dit :

      Il nomme souvent aussi des femmes qu’il trouve attirante.

      Conway a l’air d’une ampoule de réfrigérateur. Ce n’est pas parce que tu la mets dans le salon qu’elle va éclairer le salon.

      1. Toile dit :

        Mon expression : ampoule de frigo, porte fermée.

  29. stemplar dit :

    Trump:  » (…) Ils disent 35%, mais j’aime réduire [ce pourcentage], et vous savez pourquoi? De cette façon, je ne risque pas d’être critiqué par les Fake News. (…)  »

    C’est qu’il se croit malin en plus…

    1. Haïku dit :

      Bien vu !:👌

  30. gl000001 dit :

    HS : C’est la journée internationale des gauchers. Pourquoi pas de la Gauche aussi par extension. Et Obama est gaucher. Maudit communiste 😉 L’état d’être gaucher est nommé « sinistrality » en anglais. La Gauche et Obama sont sinistres !! Misère. Je ne me sens pas bien ce matin 😉

    https://www.cnn.com/2020/08/13/us/national-left-handers-day-trnd/index.html

    1. Madalton dit :

      Trump, lui est gauche à longueur d’année. 😉

  31. jeanfrancoiscouture dit :

    Et quant à l’éminent Dr. Ben Carson dont plusieurs se demandent comment qu’il se fait qu’un homme par ailleurs très qualifié puisse avoir des réactions ou des comportements que certains qualifient de «stupides», je rappellerai la seconde des cinq lois fondamentales de la stupidité humaine qui se lit comme suit:
    «La probabilité que tel individu soit stupide est indépendante de toutes les autres caractéristiques de cet individu.»**

    **Cipolla, Carlo M., Les lois fondamentales de la stupidité humaine, Presses universitaires de France, Paris 2012, 72pp.

  32. Richard Desrochers dit :

    Je souhaite que ces « femmes des banlieues » votent de façon « nasty ».

  33. Jacques Rivard dit :

    N’oubliez pas: les brebis sont à la droite de Dieu, les chèvres à sa gauche.
    Les évangélistes et leurs semblables croient cela.

    1. gl000001 dit :

      Je croyais que vous étiez pour dire que les évangélistes sont en arrière des chèvres et des brebis !!! Nasty toughts !!!

      1. Madalton dit :

        🤣🤣🤣🤣

  34. Syl20_65 dit :

     »Donc les Démocrates doivent encourager les gens d’aller voter avec masques pour contrer la fraude qui se prépare avec la poste et les boîtes de votes. » Réal Tremblay

    Les répulibans vont certainement interdire les masques en ne pensant pas plus loin que leur nez et en prétendant que tous les voteurs républicains sont contre le masque donc iront voter sans trop s’inquiéter.

  35. gl000001 dit :

    Un autre exemple ou il fait de la projection. « Nasty » pour une femme en anglais veut aussi dire « sexually adventurous » (comme Stormy Daniels). Il doit aimer ça les femmes « nasty » mais en même temps, il doit se croire encore plus « nasty » qu’elles. « Nasty » redevient une insulte !!

  36. POLITICON dit :

    SYNDROME DE STOCKHOLM

    Jamais pensé voir un jour un candidat aux présidentielles utiliser la carte raciste et ce sans filtre pour tirer son épingle du jeu. J’ai écouté sa conférence hier et c’était pénible de constater la nonchalance et le détachement naturel de Donald qui ne prend plus la peine de maquiller son opinion et ses idées. C’est officiellement un raciste, Fred son père en était un et son métier était de louer des logements aux blancs. Surtout pas à l’étranger. Rendu là, ca devient très difficile de claironner que tu veux unir le pays pour le bien de tous.

    Il reste surprenant de voir encore autant de noirs et latinos criant haut et fort leur support à Trump. C’est à se demander s’ils ne souffrent pas tous du syndrome de Stockholm. Je ne comprends pas comment ils peuvent continuer à le voir en sauveur et outsider qui fait le ménage pour sauver le pays. En fait, les US sont dans le fond du baril, le capitalisme sauvage tirant son pouvoir à coups de fouet dans les champs de coton aura bouclé la boucle. Trump tel le propriétaire de plantations vient cueillir ses esclaves égarés pour les ramener au bercail afin de le maintenir ‘powerfull and rich’.

    Les États-Unis sont malades, vraiment et leur pire maladie c’est de laisser un micro à des fous qui appellent au rejet de son voisin, au chaos, à l’anarchie pour le pouvoir et l’argent.

    1. Madalton dit :

      Il ne se gêne pas cependant pour engager des illégaux pour construire ses immeubles et pour entretenir ses propriétés. Il a déjà été condamné pour ça. Un crotté.

  37. Loïc Duplantis dit :

    Donald Trump tente de séduire les Reagan Democrats, les démocrates blanc de la classe ouvrière vivant en banlieue qui ont abandonné le parti démocrate à cause qu’ils trouvaient que ce parti s’intéressait plus aux Noirs des grandes villes qu’à eux.

    Le problème c’est que ces gens existaient dans les années 80, la population des banlieues est maintenant beaucoup plus diverses et beaucoup moins racistes qu’il y a 40 ans. Aujourd’hui les banlieusards seraient beaucoup moins attirés par le discours raciste de Reagan qui était beaucoup plus subtile que celui de Donald Trump. Donc Trump risque juste d’encore plus s’aliéner les banlieues alors qu’il y est déjà en mauvaise posture.

  38. Gilles Morissette dit :

    Bunker Boy est poussé dans ses derniers retranchements.

    Il en est rendu à agiter l’épouvantail du racisme, de la peur et de l’intolérance afin de sauver son « cul » et celui de son administration de crapules.

    Il fait tout ce qu’il peut pour faire dérailler le vote postal même si CNN racontait hier qu’il aurait invité ses admirateurs en Caroline-Du-Nord à utiliser le vote postal.

    On sent nettement la panique s’installer chez les « Répugnants » avec l’annonce de la sélection de Harris qui représente une bouffée d’air frais au milieu d’un univers toxique dont le principal responsable est Bunker Boy .

    Pendant ce temps, des Démocrates de la Chambre des Représentants veulent déposer un projet de loi afin de contrer les « changements » que veut imposer Bunker Boy à l’USPS

    .https://www.cnn.com/2020/08/12/politics/carol-maloney-usps-changes-bill/index.html

    Ce projet de loi risque de ne pas passer le test du Sénat mais ça démontre que ça va jouer dur que les Démocrates sont prêts à faire ce qu’il fraut pour livrer bataille.

  39. Gilles Morissette dit :

    Pour ceux qui doutent encore que Bunker Boy est en mode panique.

    Même le directeur du FBI (nommé par lui) et son fidèle Valet-De-Pied (Barr),et exécuteur de ses basses oeuvres, « passent dans le tordeur ».

    Il est clairement déstabilisé et tire dans toutes les directions.

    L’étau se resserre et il sent probablement le spectre d’une défairte se rapprocher de plus en plus..

    https://www.cnn.com/2020/08/13/politics/trump-bill-barr-chris-wray/index.html

  40. Racza dit :

    « Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues. »
    A. Hitler

  41. Pierre Kiroule dit :

    Rien à dire contre ce commentaire du Gros Taré.

    Trump, c’est Trump, le pire salopard qu’une démocratie a pu se donner comme président depuis que le monde est monde.

    Le problème n’est pas là. Le problème, ce sont les dizaines de millions de tarés racistes qui continuent de soutenir cette fripouille.

    Il a beau délirer solide, son taux d’approbation ne baisse pas.

    Les Amaricains sont vraiment un peuple de connards !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :