Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«L’Amérique est en manque criant de leadership. Et pourtant, nous avons un président qui se soucie davantage de lui-même que de ses électeurs, un président qui rend chaque défi auquel nous sommes confrontés plus difficile à résoudre. Mais voici la bonne nouvelle. Nous n’avons pas à accepter le gouvernement défaillant de Donald Trump et Mike Pence. Dans seulement 83 jours, nous avons la chance de choisir un avenir meilleur pour notre pays.»

— Kamala Harris, sénatrice de Californie, prononçant son premier discours aux côtés de Joe Biden depuis sa sélection comme colistière du candidat démocrate à la présidence des États-Unis. Elle a consacré une partie émouvante de son intervention à Beau Biden, fils défunt de l’ancien vice-président, avec lequel elle a étroitement travaillé à l’époque où les deux étaient procureurs généraux de leur État respectif.

P.S. : «Kamala sait comment gouverner. Elle sait comment prendre les décisions difficiles. Elle est prête à accomplir le travail dès la première journée», a dit Joe Biden en présentant la première colistière noire d’un grand parti américain. Plus tard, il a fait allusion aux attaques de Donald Trump à l’endroit de la sénatrice : «Est-il surprenant que Donald Trump ait un problème avec une femme forte? Ou des femmes fortes dans tous les domaines?»

(Photo AP)

85 réflexions sur “La citation du jour

  1. Guillaume Thérien dit :

    M. Hétu, êtes-vous au courant d’un consensus en français comment prononcer le prénom de Mme Harris ? Comma-lah, comme en anglais, ou Ca-ma-la comme on le prononcerait littéralement en français?

    1. Louise dit :

      Guillaume Thérien

      Si j’ai bien compris il faut dire Ka me la.
      Si je n’ai pas bien compris, corrigez-moi quelqu’un.

    2. Daniel A. dit :

      Kamala Harris répond à votre question. Voir le lien

      https://twitter.com/kamalaharris/status/735197253153914881?lang=fr

      1. Madalton dit :

        Bonne idée comme vidéo.

  2. ghislain1957 dit :

    «Est-il surprenant que Donald Trump ait un problème avec une femme forte? »

    Aucunement surprenant, Bunker Baby a peur de tout ce qui le menace, et en particulier les femmes, car elles le font paraître comme un faiblard.

    1. gl000001 dit :

      A moins qu’il puisse lui donner $130,000 pour coucher avec lui.

      1. Réal Tremblay dit :

        Honnnnn!

      2. Madalton dit :

        Biden a récolté 26 M$ en 24 h après la nomination d’Harris. Wow!

      3. gl000001 dit :

        Money talks !!

      4. franlabrecque dit :

        De plus, Biden n’a nul besoin de lire un sketch comme l’andouille orange qui ne sait pas lire en plus, assez pénible de regarder le moron poudré.
        Bon débarras et va faire tes valises crétin.

      5. A.Talon dit :

        Pour coucher avec lui? On imagine la scène, d’une hideur révoltante. Beurk!

        https://www.theverge.com/2016/8/18/12538672/nude-donald-trump-statues-union-square-los-angeles-indecline

    2. franlabrecque dit :

      😂😂😂😂 vrai et vrai….

  3. Madalton dit :

    Bien dit. Dans 83 jours nous aurons enfin un pilote dans l’avion.

    1. Layla dit :

      @Madalton
      18:35
      Et des adultes à la WH,

      1. gl000001 dit :

        La WH qu’il faudra fouiller de fond en comble pour éliminer tout appareil de surveillance. (oui, je suis parano des fois 😉 )

    2. A.Talon dit :

      Non, dans 161 jours. Si tout se passe bien…

    3. jeanfrancoiscouture dit :

      «..enfin un pilote dans l’avion.»
      Oui, mais dans quel état de délabrement l’aura laissé le trafiquant qui l’a utilisé pour toute espèce de trafic durant quatre ans?

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @A.Talon: 🙂 🙂 🙂 Merci.

        https://www.canstockphoto.fr/avion-d%C3%A9labr%C3%A9-17376579.html

  4. AB road dit :

    Go Kamala-Joe Go !!!

  5. Achalante dit :

    Je crois vraiment qu’elle va attirer les foudres de ce type. Tant mieux. Elle sera plus en mesure de se défendre, et M. Biden gardera les mains propres et pourra se concentrer sur son programme.

  6. stemplar dit :

    Juste la première phrase… du bonbon.

    Comme l’impression que Biden a intérêt à se tenir après Harris.

    1. BrunoP dit :

      Biden n’a pas vraiment l’intention de gouverner. Il a choisi quelqu’un qui le fera… pour 12 ans…

      1. stemplar dit :

        @BrunoP: Biden n’a pas vraiment l’intention de gouverner.

        Trump n’avait pas l’intention de gouverner non plus. On voit le résultat.

        Biden a intérêt à gouverner avec tout le fouillis qu’il risque d’hériter le 3 novembre.

      2. Louise dit :

        BrunoP

        Que vous êtes de mauvaise foi !!!

      3. Layla dit :

        @Bruno P 18:47
        Savoir déléguer, savoir s’entourer c’est gouverner.
        Layla

      4. BrunoP dit :

        Je ne suis pas de mauvaise foie, bien au contraire. Kamala Harris est une femme forte capable de diriger ce pays. Biden est un gars brillant, il a été parce qu’il était le favoris pour faire tomber Trump. La 2e partie de sa tâche consiste à préparer la suite.

        Biden est capable de prendre des décisions, mais lorsque tu présentes ta colistière avec la phrase «Kamala sait comment gouverner. Elle sait comment prendre les décisions difficiles. Elle est prête à accomplir le travail dès la première journée», le message est assez clair. Il sera là pour prendre les coups durs et elle sera là pour se positionner pour les élections dans 4 ans.

      5. gl000001 dit :

        Ou voyez-vous qu’il lui abandonne toute la gouvernance ?

      6. BrunoP dit :

        Effectivement, gouverner c’est aussi être capable de bien s’entourer. Et je ne voulais pas dire que Biden abandonnait toute la gouvernance, mais lorsqu’on est bien entouré, il est possible de plus (+) déléguer. Au final Biden reste le responsable. Il y aura les discussions, les suggestions de son entourage et la décision finale. Chacune des personnes de son entourage n’aura pas le même poids dans les décisions. S’il voit Kamala comme future présidente, elle aura probablement un poids important, les décisions finales se prendront possiblement à 2.

        Il y aura par la suite un contrôle des communications et de l’image. On peut s’attendre que tout au long de la présidence de Biden (s’il est élu) Kamala Harris sera présentée sous un bon jour. Biden n’a pas seulement un plan à court terme, il a un plan à très long terme. Un bon leader et/ou visionnaire n’a pas besoin de s’accaparer tous les succès.

  7. gl000001 dit :

    « choisir un avenir meilleur pour notre pays. »
    Gang de communistes !!! 😉

  8. Haïku dit :

    HS. quoique…
    —-
    « Je préviens les celles qui viennent ici de l’Inde et de la Jamaïque, parmi cette vague d’immigration massive,
    que si je gagne [l’élection présidentielle], elles devront retourner chez elles »(Trump). 😉

    1. Gina dit :

      Ce qui viennent de l’Allemagne devront retourner chez eux aussi .

  9. Louise dit :

    Un départ réussi est le moins que l’on puisse dire.
    Que ça fait du bien d’entendre des gens sensés s’adresser à leurs concitoyens avec intelligence et sensibilité.
    On avait l’impression qu’une porte s’ouvrait pour laisser entrer de l’air frais. Tous les deux ont mis le doigt sur les problèmes que vivent les américains et ont manifesté leur intention de s’en occuper.
    Il y avait un mélange d’espoir, de volonté d’agir et d’émotions qui dévoilait leur grande humanité.
    Kamala a critiqué Trump avec aplomb mais sans trop insister, il y aura d’autres occasions pour cela.
    J’avais le goût de l’applaudir toute seule dans mon salon. 😊

    Pour les américains qui n’ont pas perdu le sens des valeurs cela devait être réconfortant de les entendre.

    1. Igreck dit :

      Comment est-ce possible que quelque 40% des citoyens de ce pays n’entendent pas ce message d’ouverture sur un avenir meilleur ! ☹️😞

      1. garoloup dit :

        Parce qu’ils sont des racistes finis qui ont peur de perdre leurs privilèges.

  10. Layla dit :

    « … «Est-il surprenant que Donald Trump ait un problème avec une femme forte? Ou des femmes fortes dans tous les domaines?»

    Non il n’y a rien de surprenant, il a un problème inné avec l’autorité et si cette autorité lui vient d’une femme…il est cuit… il n’est pas de taille avec les femmes fortes, les hommes il peut gérer mais pas avec les femmes .

    Il va ruer dans les brancards, il va donner des coups en bas de la ceinture, il va les bouder, il va abuser de son pouvoir pour les punir, mais elles vont rester digne. Et il sait pertinemment que Mike Pence ne sera pas de taille à affronter Kamala Harris.

    J’aime beaucoup la remarque de Joe Biden, il a frappé là où ça fait mal.

    1. Roger Allard dit :

      Layla
      « Il va ruer dans les brancards, il va donner des coups en bas de la ceinture, il va les bouder, il va abuser de son pouvoir pour les punir, mais elles vont rester digne. Et il sait pertinemment que Mike Pence ne sera pas de taille à affronter Kamala Harris »

      Que ce soit envers un homme, une femme, un cheval, une licorne, un wapiti, une morue, un sapin qui pue sur un miroir de char, le Duce n’a qu’un mode de fonctionnement: rabaisser pour s’élever (facticement). Le mépris a également une date de péremption.

  11. Alexander dit :

    Les stratèges démocrates doivent user de psychologie, dans le sens d’utiliser la science de la psychologie au maximum.

    Trump est un cinglé, mais un cinglé dangereux. Il faut l’attaquer sur ses points faibles, ceux entre les deux oreilles.

    Biden représente le sage empathique, Harris la femme de tête issue des minorités. Ces deux -là sont complémentaires pour tirer à boulets rouges sur Trump. Kamala est une redoutable débatteuse alors que Biden est gentil mais à une propension aux gaffes.

    Je pense que bien encadrée, Kamala pourrait tirer les coups les plus violents pour rendre Trump complètement fou et protéger Biden de trop d’exposer , ce qui le mettrait à risque.

    Trump va devenir fou car Harris est autrement plus cinglante que Hillary Clinton pouvait l’être. Trump ne pourra difficilement jouer son rôle de prédateur avec une procureure chevronnée devant lui.

    Il faut juste s’assurer de la complète cohérence du discours de Harris pour qu’elle soit en symbiose avec Biden et le programme du parti.

    Les démocrates ont beaucoup à offrir mais ils affrontent une bête traquée, un prédateur blessé qui sera d’autrement plus dangereux.

    Harris n’est pas parfaite, mais dans l’arène, c’est un redoutable gladiateur, prête pour le combat.

    Ave Cesar, morituri te salutant.

  12. Richard Desrochers dit :

    HS
    Je ne sais plus à combien de mensonges DT était aujourd’hui, mais je crois bien qu’à son briefing il y a un instant, il s’en est ajouté un bon millier (quoique certains n’étaient que des répétitions). En tout cas, pas un seul mot de juste. Et le problème de la poste est la faute des Démocrates…

    Lui qui vantait le nombre de décès par rapport au nombre de contaminations lors de son interview voilà moins de deux semaines n’a même pas compris que si on testait moins, le taux de mortalité par rapport aux contaminations allait augmenter…

  13. Réal Tremblay dit :

    Et elle n’est pas encore réchauffée, comme on dit dans le sport.

  14. jeani dit :

    Contrairement à Kamala Harris, je trouve pourtant que trump n’a aucun problème avec les femmes fortes … de poitrine.

    Le jour où le simili va s’arrêter aux qualités de leadership et de courage des femmes n’arrivera jamais.

    1. gl000001 dit :

      Sauf sa fifille qui est hot (selon lui) !!

      1. A.Talon dit :
  15. Haïku dit :

    HS.
    Pause musicale..

    John Dowland/Nigel North au luth/et ce n’est pas une lute de World Wide Wrestling/Believe me.

    https://youtu.be/ZBywlk79GBc

    1. gl000001 dit :

      « pas une lute de World Wide Wrestling/Believe me. »
      Flute alors !!

      1. Haïku dit :

        😉👌

  16. Danielle Vallée dit :

    Trump avait l’air encore complètement drogué ce soir. Il ne va pas bien du tout.

    Mais c’est peut-être parce qu’il travaille trop. Aujourd’hui ils ont changé les règles sur les pommeaux de douche. Le niveau d’eau des toilettes devrait changer demain…

    1. Madalton dit :

      Il a eu de la misère avec le mot fatalities en disant fatilities et doxxers au lieu de doctors. Autre test cognitif en vue.🤔

      https://www.politicususa.com/2020/08/12/watch-trump-slurs-and-mispronounces-words-makes-wild-claims-during-wednesday-briefing.html

      1. gl000001 dit :

        Fatalities, doctors, cognitive, hydroxychloroquine, vaccine

    2. Richard Desrochers dit :

      Il est vrai que les ÉU vont très mal à cause de la plomberie.

    3. C’t’idée aussi de faire une conférence tout de suite après les discours Biden-Harris. Il devait être rouge de colère et de frustration à écouter ça et peut-être qu’une dose de cheval de calmant a été nécessaire pour qu’il soit « présentable ».

    4. Mrmiketi dit :

      Trumpidou comprend bien les priorités de nos amis Américains|||

    5. POLITICON dit :

      Il est vrai qu’il n’était pas en pleine forme. Je ne vois plus chez lui la vigueur et la fougue qu’il mettait pour mentir et rabaisser les gens. Serait-il fatigué, lassé de se démêler parmi tous ses mensonges ou réalise t-il que la côte sera difficile à monter et que ses entreprises plongent au même rythme que l’économie? Je le vois inquiet en tout cas et ca ne semble pas seulement politique son affaire. Les tribunaux lui chauffe le cul et il n’arrivera jamais à faire oublier les 170 000 morts dû à sa nonchalance et son incompétence. Il lui reste à tourner la nation les uns contre les autres, créer le chaos et la désolation tel un malade de bas étage qui refuse de se faire soigner.

  17. Igreck dit :

    HS
    Succès d’un autre é-mule de Trompe
    « La performance du Royaume-Uni est pire que celle de ses pairs à un degré extraordinaire »
    https://www.lapresse.ca/affaires/economie/2020-08-12/pandemie-le-royaume-uni-subit-la-pire-recession-en-europe.php

  18. treblig dit :

    C’est trop gros, j’y crois pas. Trump veut abolir les  » pays rolls tax » qui financent la social security et medicare pour les plus de 65 ans.. J’espère fortement que Danielle Vallée à raison ,Trump est trop drogué pour se rendre compte de ce qu’il dit.

    Puis finalement, non. Cette élection va devenir un quasi référendum ( ou un plébiscite) sur Trump lui-même et ses idées. On verra si le peuple suit.

    J’y crois pas encore

    1. Igreck dit :

      Et dire qu’il aura fallu pas moins d’une pandémie mondiale pour qu’une majorité d’Amers allument enfin &?%$#

    2. ProMap dit :

      En fait, il ne peut pas abolir ces taxes : privilège du Congrès. Par contre, il peut et a le droit de suspendre la perception de ces taxes. Ces suspensions n’éliminent pas le montant dû par les employeurs et les employés, mais reportent la collecte. trump dit qu’une fois réélu, il annulera la collecte de ce dû reporté (forgive). Ça il ne le peut pas, le Congrès est seul maître dans le domaine des taxes et de l’allocation des dépenses. L’exécutif ne fait qu’appliquer les décisions du Congrès avec sa machine administrative.

      Cela revient à dire que trump peut stopper temporairement la collecte de ces taxes en se foutant de comment cette argent sera récupérée. Le connaissant, après les élections, s’il est réélu, ce sera comme toutes ses promesses L du vent (exception faite du tax cut pour le 1% et de la nomination de juges).

      Sa vase n’y verra que du feu, mais le restant, svp, soyez réveillés, c’est votre sécurité sociale et votre medicare qui est en jeu

      voir l’article : https://www.cnbc.com/2020/08/03/how-trump-could-force-a-payroll-tax-cut-without-waiting-for-congress.html

  19. Madalton dit :

    Biden a récolté 26 M$ en 24 h depuis l’annonce de la nomination de Kamala. Wow!

    1. Madalton dit :

      Excuser le doublon.

  20. FlorentNaldeau dit :

    Les deux discours étaient excellents, de caractères différents, peut-être à l’image des rôles respectifs prévus pour chacun pendant la campagne et le reflet de la personnalité propre à chacun. Ce n’était évidemment que le prélude. Leurs prochaines interventions publiques devront étoffer et éviter que le « human interest » (les mentions de Beau Biden) deviennent un passage obligé et répétitif.

    @Alexander, 19h01
    La coordination entre les deux partenaires sera évidemment cruciale, afin d’éviter les contradictions ou apparents désaccords que les Républicains ne manqueraient pas d’exploiter. Il faut reconnaître toutefois qu’ils ne se gêneront pas pour en inventer.

    Autre défi: rallier les récalcitrants du parti qui ne trouvent pas KH assez « progressiste » ou qui refusent encore d’appuyer publiquement la candidature de JB (par exemple Rashida Tlalib). Pareille attitude pourrait-elle inciter une certaine frange des électeurs à ne pas voter cette années? Ou alors à diriger leur vote ailleurs que vers JB/KH? Ce serait à tout le moins un symptôme de désunion dont DT se fera les choux gras.

    1. gl000001 dit :

      J’ai hâte de voir ce que Sanders va dire ! Et AOC (j’ai toujours hâte de la voir parler).

  21. A.Talon dit :

    «Est-il surprenant que Donald Trump ait un problème avec une femme forte? Ou des femmes fortes dans tous les domaines?» (J.Biden)

    Est-il surprenant que le misogyne orangé ait des problèmes avec toutes les femmes?

  22. A.Talon dit :

    «L’Amérique est en manque criant de leadership. Et pourtant, nous avons un président qui se soucie davantage de lui-même que de ses électeurs…« (K.Harris)

    Le seul qui ne s’en rende pas compte est l’autocrate orangé lui-même, un poltron médiocre qui se prend pour un homme fort.

  23. A.Talon dit :

    «Kamala sait comment gouverner. Elle sait comment prendre les décisions difficiles. Elle est prête à accomplir le travail dès la première journée» (J.Biden)

    Même chose pour le candidat Biden. Quel changement par rapport à l’Incompétent-en-Chef!…

  24. Gilles Morissette dit :

    Harris a prononcé un discours impressionnant.

    Pas de « fla fla. Pas d’insultes, pas d’attaques personnelles.

    Des attaques bien ciblés contre cette administration de crapules: Leur gestion désastreuse de cette pandémie, leur échec retentissant en matière économique, de santé, de justice sociale, etc.

    Une entrée réussie. Elle a non seulement marqué des points mais elle et JB (il a été également excellent) ont redonné espoir à des millions d’Américains et d’habitants de cete planète.

    Chaque mot, chaque phrase avaient du sens et résonnaient comme une volonté réelle de changement.

    Après ce grand moment, on a eu droit à une intervention de Bunker Boy.

    Quel contraste. Ses réponses étaient banales, simplistes, remplis de faussetés.

    De la boulechite comme à son habitude.

    1. ProMap dit :

      Je seconde.

  25. Guy Gibo dit :

    Kamala Harris est prête… superbe entrée en scène… mais je n’ai pas de mérite non plus car elle a eu un discours socialiste de centre, ce que je suis. Mais elle ira au front.

  26. Yolande C. dit :

    @Madalton

    Dans un billet précédent, vous avez écrit :

    « Dans la série sur René Lévesque, on voit des matamores menacer les électeurs au bureau de scrutin dans les années 60. Je ne me souviens plus en quelle année ça se passait. »

    Je ne sais pas si cela s’est passé réellement ou pas, mais dans l’affirmative, c’était le jour de l’élection générale du 22 juin 1960, dans la circonscription de Montréal-Laurier.

    Ce qui est cependant vérifiable, c’est qu’à l’époque, le nom du parti politique des candidats n’était pas écrit sur les bulletins de vote; seulement leur adresse.

    Alors, dans Montréal-Laurier, sur le bulletin, il y avait 2 René Levesque avec des adresses distinctes.

    René Lévesque fut élu par 127 votes de majorité.

    1. Madalton dit :

      Merci de la précision.

  27. A.Talon dit :

    PAUSE MUSICALE (?)

    Pour les amateurs de musique ultra-moderne et exotique, voici la bande sonore du célèbre film de science-fiction «Forbidden Planet» (1956), produite par Louis & Bebe Barron. Des sons si étranges, si éloignés de la musique telle qu’on la conçoit de nos jours, que le producteur du film a préféré les présenter sur le générique comme étant des «electronic tonalities» plutôt que comme de la musique. Je me doute bien que certains d’entre vous vont adorer. Moi, pas tant que ça, je dois admettre.

    1. Haïku dit :

      Bon rappel !
      Stockhausen ou Star Treck?
      Faites vos choix.
      (PS. J’ai vu Stockhausen ‘live’ en ’75,
      et mon ami compositeur est parti avant la fin de la prestation).

      1. A.Talon dit :

        Votre culture musicale est clairement supérieure à la mienne. Je ne ferais pas longtemps illusion si j’essayais de soutenir une conversation savante sur le sujet. J’aime cependant faire des découvertes à l’occasion. Ce qui explique en partie mon intérêt pour la K-Pop depuis plusieurs mois… ainsi que mon désir de montrer à tous qu’il existe autre chose que le monde anglo-saxon en matière de création artistique.

      2. Haïku dit :

        @A.Talon
        Ok bon. J’aime le bon pop, moi aussi.
        En voici un exemple:

        https://youtu.be/aIHUkcQ46GY

  28. Gilles Morissette dit :

    À défaut de la présidence, les Démocrates pourraient se retrouver avec le contrôle des deux Chambres du Congrès.

    Imaginez le cauchemar pour Bunker Boy.

    https://www.cnn.com/2020/08/12/politics/2020-senate-control-democrats-gop/index.html

    1. Danielle Vallée dit :

      Il ne faut pas que ça arrive. Le président nommé tous les gens de son exécutif, comme Pompeo, Barr, De Vos, Navarro, etc…

      Il faut que Trump disparaisse, comme par miracle, le 20 janvier.
      Ça semble déjà une éternité.

      1. A.Talon dit :

        «Il faut que Trump disparaisse, comme par miracle, le 20 janvier.»

        Faut faire attention avec les souhaits faisant appel aux miracles…

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        @Danielle Vallée: «…comme Pompeo, Barr, De Vos, Navarro, etc…»

        Un nouveau président peut congédier ces employés. Donald Trump ne s’en est d’ailleurs pas privé. Là où il va laisser des traces pratiquement impossibles à faire disparaître, c’est dans les cours de justice de juridiction fédérale où il a nommé une pléthore de juges davantage politiciens de droite que juristes et ces gens-là sont inamovibles. Et c’est sans oublier la Cour dite «Suprême» où il n’attend que le départ de la juge Ginsburg pour y nommer un autre de ses sbires à la Brett Kavanaugh et ainsi débalancer pour longtemps cette cour.
        Et il ne faut pas compter sur le sénat de McConnell pour y faire obstacle lui qui a bloqué pendant un an une nomination que Barack Obama voulait y faire durant la dernière année de sa présidence alléguant qu’une nomination en fin de mandat, «ça ne se faisait pas» Le bougre a même dit qu’il n’aurait aucun problème à nommer un Trumpiste même dans les dernières semaines de la présence du squatteur à la MB. Plus cohérent que ça……… 🙁

  29. A.Talon dit :

    Allez, on se quitte pour une bonne nuit de sommeil avec la chanson thème du 23e film de James Bond, «Skyfall», composée et interprétée par l’excellente chanteuse britannique Adele. Vrai que les «reboots» avec Daniel Craig ne sont pas de véritables James Bond mais cette superbe chanson thème ne ferait certainement pas rougir de honte aucun des réalisateurs des 20 premiers films de la série.

  30. A.Talon dit :

    Linda, une «lifelong republican» de l’Arizona, approuve totalement le choix de Kamala Harris comme colistière du candidat Biden. Pour la simple et bonne raison que Ms Harris représente en soi les valeurs américaines alors que la Bête orangée en est tout le contraire.

  31. treblig dit :

    Fallait s’y attendre. La Maison Blanche, une heure plus tard, nous dit que Trump ne voulait pas vraiment abolir les  » payroll taxes ».

    Et Kayleigh va nous expliquer, demain en conférence de presse, que Trump était sarcastique quand il en a fait état.

    Minable

    1. Haïku dit :

      Kayleigh est sarcastique sans le savoir ? 😉

    2. kelvinator dit :

      Kayleigh qui avait promie de ne pas mentir.

  32. ducalme dit :

    @Haïku

    Un grand merci pour le lien que vous nous avez donné hier vers les interprétations de Stjepan Hauser.

    J’en ai pleuré tout son soûl puisque l’Adagio d’Albinoni en sol mineur est ce qui a été interprété en dernier avant de sortir le cercueil de maman de l’église Saint-Félix de Cap-Rouge.

    Je n’étais qu’un gamin.

  33. Haïku dit :

    Merci.
    Lors du funéraille de ma mêre, j’avais choisi un extrait des Concerti Grossi de Corelli.
    Je ne me souviens plus laquelle.
    Mais je suis certain qu’elle s’en souvient.
    En voici une:

    https://youtu.be/enLv7BnL4lI

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :