Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Nous ne sommes pas un pays raciste. Nous faisons face au racisme parce qu’il y a du racisme dans le pays. […] Les deux [réalités] sont vraies. Elles ne sont pas incompatibles.»

Tim Scott, sénateur républicain de Caroline du Sud, refusant de reconnaître l’existence d’un «racisme systémique» aux États-Unis après avoir présenté le projet de réforme de la police de la majorité au Sénat, qui encourage notamment les services de police à renoncer à certaines techniques, dont les prises d’étranglement et l’exécution de mandat de perquisition sans cogner aux portes, mais qui ne les interdit pas, contrairement au projet de réforme des démocrates de la Chambre des représentants, qui comportent plusieurs autres mesures obligatoires.

P.S. : Nous sommes déjà à mi-chemin de l’avant-dernière campagne de financement de ce blogue en 2020. J’invite chaudement ceux et celles qui n’ont pas encore eu le temps de contribuer à passer à l’action, et je remercie de tout coeur ceux et celles qui l’ont déjà fait!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Photo AP)

55 réflexions sur “La citation du jour

  1. Math dit :

    Le pays en soi n’est p-e pas raciste, Mais beaucoup de personne, de tous les niveaux du gouverment, le sont. Y compris dans le système de police et le système de justice.

    Donc si el pays n’est pas raciste, il ne fait tout de même rien contre un système qui lui, l’est.

  2. Roger Allard dit :

    Comment faire du surplace tout en ayant l’air d’avancer… Faut pas brasser la cage, les élections s’en viennent.

  3. Benton Fraser dit :

    La culture sudite (et républicaine) a son meilleur, un Tim Scott soumis!

  4. Daniel A. dit :

    Nous ne sommes pas un pays raciste. Nous faisons face au racisme parce qu’il y a du racisme dans le pays…

    Euh! M. Scott, pourriez-vous répétez cela lentement svp? La logique de votre cheminement m’échappe.

    1. Haïku dit :

      Idem pour moi.

    2. Rick42 dit :

      « Je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire »…..Tim Whippet Scott parlant du racisme aux USA

  5. nicolassavoie dit :

    Bonjour M. Hétu,

    Je lis assidûment votre blogue. Merci pour cette initiative. Je contribue de temps à autre financièrement. Suggestion pour le futur: je cherche à contriburer d’une façon régulière mais je ne connais pas votre calendrier de contribution. Car je considère mon don comme en une forme d’abonnement. L’information se paie. Cela dit, ce serait plus facile pour moi, et peut-être d’autres de vos lecteurs, si vous structuriez votre calendrier de demande de contribution d’une façon spécifique, ex. une fois l’an ou une fois par semestre. Ainsi, je pourrais contribuer une somme spécifique en me disant que je « paie » un abonnement mensuel / annuel / etc. d’un montant X. Vous pourriez aussi suggérer un montant (ex. 10$ par 6 mois par an).

    Un lecteur qui veut bien vous encourager mais qui ne s’y retrouve pas toujours.

    PS: autre suggestion, mais à caractère éditorial cette fois: je trouve que vos infos émanent souvent du Washington Post ou du NYT (deux journaux auxquels je suis d’ailleurs abonnés). Or ces journaux, d’une qualité indéniables, ont souvent un point de vue relativement similaire dans le traitement de l’information. Il serait intéressant, bien humblement, de vous alimenter plus fréquemment à d’autres sources, histoire de varier (The Atlantic, The Foreign Affairs, The Economist, LA Times, Huff Post, etc. etc.). Et même, peut-être, de temps en temps, présenter le point de vue « adverse » (ex. Fox News), qui – parfois – peut se montrer relativement objectif, quitte à y aller de vos commentaires ou votre analyse, qui sont d’ailleurs-là une des raisons pourquoi je vous lis.

    1. Richard Hétu dit :

      J’ai oublié de préciser le rythme des campagnes, ce que j’avais fait par le passé : il y en a trois par année, l’une l’hiver, l’autre au début de l’année et la dernière à l’automne. Comme la formule marche pour moi, j’hésite à la changer. Je prends cependant en note toutes vos suggestions. Merci!

  6. Pierre S. dit :

    —————————–

    Monsieur Scott, par sa déclaration et son allégeance n’est pas à un paradoxe près ….
    Et il désert la démocratie et la lutte aux inégalités et au racisme.

    Ca sent la déclaration télécommandé à plein nez.

    Et cela me rend triste.

    1. Jacques dit :

      La simple présence de la tortue à proximité de ce lutrin confirme votre odorat.

  7. SergeMTL dit :

    Je sais maintenant ce qu’a l’air une tortue avec un masque…..

    1. gl000001 dit :

      Il n’est pas un ninja 😉

    2. Madalton dit :

      Selon Trump, un homme qui porte un masque est un faible. McTurtle va se faire parler dans le masque.

  8. Bidulen dit :

    Beau chien! Dis ce qu’on t’a dit de dire! Bravo! Un biscuit!

  9. Pierre S. dit :

    ————————-

    Fun fact

    Turtle a l’air pas mal moins débile avec un masque.
    et je le comprend de se cacher le visage ces temps ci.
    et ca n’a rien a voir avec le COVID.

    1. Haïku dit :

      Bien dit ! 😉👌

  10. François dit :

    Beau traite à son peuple,il y a pas de raciste au pays car la vérité n’est pas la vérité mais des fois ce sont des demi-verite donc c’est la vérité des fois et non d’autres fois me semble.mike pence il y aurait moins de cas si on arrêtais de testés à tout vents on a plus de décès parce ont test plus que tout la planète ensemble me semble que c,est ça que Donald m’a dit de dire à moins que ce soit le contraire!!! Bon moi j.ai besoin d’ aspirine puis un café super fort…😥

  11. Mabuse dit :

    Uncle Tim!

  12. Danielle Vallée dit :

    Je ne comprends pas ce qu’il fait dans ce parti mais je comprends qu’il essaie, comme Van Jones, de gagner des petites victoires, une a la fois.
    Alors je lui donne le bénéfice du doute, mais rien de plus.

  13. marylap dit :

    Ben tiens, les Sénateurs républicains ont sorti leur afro-américain. Parce que c’est le seul sénateur républicain noir. Disons que côté diversité, ça fait pitié leur affaire.

  14. Pierre S. dit :

    ————————

    N’oubliez jamais que cette cohorte de sénateurs républicains vont passer à l’histoire pour avoir permis à un criminel d’échapper à un processus de destitution. Et M Scott comme les autres en seront imputable à vie. Mettons que c’est une méchante tache d’huile sur un CV.

    J’espère qu’il sont invité au rallye de l’andouille le 20 juin.

  15. Danielle Vallée dit :

    Scott est un des sénateurs de la Caroline du Sud, avec Lindsey Graham.
    Si Jaime Harrison déloge Graham en novembre, ce serait un état sudiste avec deux représentants noirs au Sénat, un républicain, l’autre démocrate. Ce serait quand même tout un accomplissement pour un état du Sud, producteur de tabac et de coton récoltés par des esclaves au début de la colonie.

    1. ProMap dit :

      En effet, très spéciale comme éventualité. Serait-elle le prélude à une future présidentielle où un démocrate noir affronterait un noir républicain. Je ne crois vivre suffisamment pour cela.

      1. ProMap dit :

        J’ai écrit un, mais je préférerais une.

  16. ProMap dit :

    « Le pays n’est pas raciste. La preuve je suis républicain. »

    Ça dépend dans quel coin de pays tu vas. T’as jamais remarqué des parades de cônes pointus avec des affiches Trump-Pence 2020? Pourtant, les Carolines!

    « Je ne suis pas raciste. La preuve, j’ai un ami noir. » – trump

  17. Pierre S. dit :

    ————————————-

    Son explication des plus simpliste (pour ne pas dire abrutissante) ne tien surement pas compte
    des 23 jours continus de contestation dans de nombreuses villes à travers le pays. J’aurais également
    aimé qu’il soit questionné sur la vidéo du meurtre gratuit et perfide de Derek Chauvin.

    et tant qu’a y être, une petite leçon d’histoire sur la guerre de sécession qui n’a visiblement rien réglé.

    Je suis étonné que l’éminence grise K West, grand admirateur de Trump, ne se soit pas encore prononcé sur le sujet.

  18. Apocalypse dit :

    Tim Scott, c’est ce qu’on appelle parler pour parler; le grand vide 😢.

    Il me semble que même si on est républicain, on devrait avoir quelque chose de significatif à dire sur le racsime aux Etats-Unis. Ce ne sont pas les exemples qui manquent … malheureusement!

    Si on veut résoudre un problème, et PROBLEME il y a, il faut l’appeler par son nom.

  19. constella1 dit :

    Ou bien il est solidement à la remorque des répugnants ou c’est déni à l’état pur
    Pour moi c’est tout simplement une énigme qu’un afro-américain puisse être un membre actif du parti républicain

  20. Cubbies dit :

    On est tellement loin des valeurs que défendaient le parti d’Abraham Lincoln. Tim Scott s’appuie sur le passé historique du parti, sans trop faire de vague pour ne pas indisposer l’Imposteur qui joue au président.

    Un mot: VOTE.

  21. ghislain1957 dit :

    Petite remarque comme ça, en passant, Moscow Mitch devrait toujours porter un masque, ça améliore son image…

  22. gl000001 dit :

    Méchant ce que je vais dire mais il devrait se MichaelJacksoniser !!! 😉

  23. jeanthihomme dit :

    contribution faite

  24. Gabriel St-Jacques dit :

    Je ne vois pas ce qu’il y a de mal dans ce qu’il dit. Est-ce qu’il ya des racistes sux États-Unis? Oui. Il y en aussi au Québec et au Canada et ça ne fait pas de nous des pays racistes pour autant.

    1. titejasette dit :

      @Gabriel St-Jacques

      Au Québec et au Canada, il y a du racisme dans le processus de sélection des employés – de race blanche (versus les autres de couleur – incluant les Bruns et les Asiatiques) ainsi que ceux qui sont à la recherche d’un logement. Avec le problème récent de pénurie de main d’oeuvre, le racisme me semble être moins flagrant

      Aux États, non seulement on leur refuse un emploi ou un logis, ils les tuent comme… dans le temps de l’esclavage. Leurs parents et grands-parents leur ont laissé un héritage qui se perpétue de génération en génération.

      1. lanaudoise dit :

        Il n’y a jamais eu de case « couleur » dans nos recensements, aux Etats-Unis, oui, pendant très longtemps. Pas de toilettes, ni de buvettes « de couleur ». La question raciale est un péché originel de ce pays. Les Pères fondateurs se méfiant des Natives et des Blacks, qu’ils soupçonnait d’allégeance aux Britanniques. Par la suite, le racisme était payant, qui permettait d’obtenir du travail gratuit et de s’approprier des territoires.

  25. Gilles Morissette dit :

    Un Afro-Américain docile, soumis qui ne fait pas de vague, comme les Blancs racistes les aiment.

    Vous seriez surpris du nombre de peronnes Afro-Américaines qui correspondent à ce portrait.

    Rappelons-nous de ces « French Canadian de Service » qui, dans les années ’50,’60, dénigraient leurs semblables et reniait leurs origines (et même parfois leur langue) pour mieux s’attirer les faveurs de la minorité anglophone dominante. On en a tous connus au sein de notre entourage.

    Tim Scott est un autre de ces individus qui a vendu sa dignité, son intégrité, son honneur à Whiny Tiny Brain.

    S’il pense que les « mesurettes » contenues dans le décret présidentiel et le « timide » projet de loi déposé par les Républicains vont permettre une réforme en profondeur de la police, je vous annonce que j’ai un pont et une autoroute à vendre.

    Potus 45 doit avoir adoré ce discours qu’on pourrait résumer ainsi: Un belle séance « d’aplaventrisme ».

    1. Gabriel St-Jacques dit :

      @Gilles Morisette Tim Scott est un noir d’un état sudiste qui a réussit à surmonter deux fléaux qui gangrènent la communauté noire aux États-Unis, la pauvreté et la monoparentalité, pour se tailler une place dans l’une des institutions les plus prestigieuses au pays.

      Pouvez-vous m’expliquer en quoi vous êtes plus qualifié que lui pour parler de racisme aux États-Unis?

      1. Gilles Morissette dit :

        @Gabriel St-Jacques (17/06/2020 à 12:41)

        Je n’ai pas la prétention d’être un « expert en racisme ». Loin de là.

        Et vous mon ami, l’êtes-vous?

        J’exprime une opinion basé sur les faits que je constate, Scott est peut-être ce que vous dites (c’est un question d’opinion) mais le fait qu’il est un élu Républicain qui endosse tout ce que son « Mafieux de Boss » dit ou fait (même son Photo Op devant une église, Livre Sacrée à la main) est une une bonne indication du genre d’individu qu’il est.

        Je ne change pas d’idée sur la valeur de ce politicien. D’autres Afro-Américain ont connu eux aussi, la pauvreté, une famille dysfonctionnelle,, la drogue, la violence, etc. Ils réussi à s’en sortir et à faire quelque chose de bien de leur vie. Ils n’ont surtout pas « viré Républicain ».

        Dites-nous donc ce que vous pensez des déclarations de votre gourou sur le racisme, sa gestion pitoyable de la pandémie, ses attaques vicieuses contre des gens qui sont en désaccord avec lui, ses adversairers politiques, ses milliers de mensonges..

        Un peu de courage. On saura au mojns à qui on a affaire.

      2. jeani dit :

        @Gabriel St-Jacques

        La principale qualification de M. Morissette est qu’il n’est pas Républicain. Ça l’aide énormément à voir plus clair et ça lui donne cette qualification dont vous parlez. M. Scott ne peut prétendre avoir ce brin d’objectivité ou de ce que vous appelez, qualification.

      3. Gabriel St-Jacques dit :

        @jeani Donc en bon homme blanc québecois que vous êtes, vous décidez de « canceller » l’opinion d’un noir américain sur ce qu’il a vécu dans son propre pays parce que vous n’êtes pas dans le parti politique que vous supportez? Wow, si ça ce n’est pas du privilège blanc, je ne sais pas ce que c’est!

      4. jeani dit :

        @Gabriel St-Jacques

        Si une autre carpette du genre de Barr, Pompeo, Jordan, Pence, etc avait dit ce que Scott avait dit, j’aurais offert exactement la même réponse.

        Si vous êtes trop couillon pour répondre aux questions de Gilles Morissette et que vous trouvez plus facile de m’attaquer en me traitant de raciste, cela donne une très bonne idée du type de personne que vous êtes.

      5. Nefer111 dit :

        Quand tu nous auras prouvé TES qualifications en politique états-uniennes on te montrera les nôtres pauvre médiocre …

  26. Pierre S. dit :

    —————————–

    Oups ….. augmentation des cas de COVID-19 aux USA ,……
    Et avis de recherche … ou sont M Fauci et Mme Bix ???

    J’imagine que l’andouille Trump n’a plus besoins d’eux parce que lui il en connait
    pas mal plus que les autres sur le COVID-19. Et n’oubliez pas que sans cette gestion fantastique de la
    pandémie le bilan s’élèverait à minimum 500 millions de victime juste aux USA … beleive me !

    D’ici les prochains jiours, comptez aussi sur Trump pour affirmer que la récente augmentation
    de cas est UNIQUEMENT dût aux manifestations ANTIFA partout au pays.

    Oufffff, le 20 juin au soir …. ce qu’on va en entendre des conneries. Ce sera trementousment débile.

  27. gl000001 dit :

    Il ressemble à l’acteur Willard E. Pugh. Le maire dans Robocop 2 qui s’insurge justement de la trop grande place que la police privée prend dans la ville.

  28. Rick42 dit :

    Tiens, un provocateur!

  29. AB road dit :

    Le marionnettiste dans son dos dissimule bien sa main gauche…

    1. Haïku dit :

      Très bonne observation ! 😉👌

    2. AB road dit :

      Il s’est même mis un masque pour que l’on ne voit pas ses lèvres bouger…

      1. Haïku dit :

        Excellent ! 😉😉

  30. jean thibodeau dit :

    test

  31. jean thibodeau dit :

    contribution faite

  32. MarcoUBCQ dit :

    Le propre des républicains est de nier la réalité, alors la déclaration de Tim Scott est consistante avec le reste. Les électeurs qui votent républicains semblent vivrent dans un monde parallèle dans lequel les faits n’ont pas de prises. On peut se demander quels sont les fondements d’une telle attitude. Que s’est-t’il passé avec la curiosité naturelle de ces gens? Je crois que les mécanismes sous-jacents aux sectes sont en place ici, sous une forme édulcorée bien entendu. Dans une secte on identifie la source de tous les maux chez ceux qui n’appartiennent pas à la secte. Ce faisant, on créé une dynamique qui fait que les gens vont se sentir plus en sécurité dans le groupe, au mépris des « étrangers ». Mais puisque cette dynamique est basée sur des mensonges, il faudra que ses membres se débarassent de leur curiosité, pour ainsi devenir fanatiques à propos de la probité des gourous de leur secte. Dans cette dynamique, petit à petit, les membres vont apprendre à taire les questions en eux. L’histoire est jonchée de « déserteurs » qui ont refusé de garder les yeux fermés. On peut se compter chanceux que ces gens vont devenir de plus en plus minoritaires dans le pays, car le dialogue avec eux est impossible.

    1. Haïku dit :

      J’aime bien votre analyse ! 👏👏

  33. Gina dit :

    Tim Scott , vous êtes un vendu . Combien avez-vous été payé pour un tel discours . Et en plus vous êtes un lâche , vous n’étiez même pas en mesure de rester devant les journalistes pour répondre à vos idioties et à vos vomissures que vous venez lancez à leurs faces . Honte à vous . Espèce de toutou .Vos paroles équivalent à ceux des bourreaux de plantations de coton . Vous êtes un bourreau de nouveau genre . Avec votre genre médiatique j’espère que les Afro-Américains vont se souvenir de vous aux prochaines élections .

  34. papitibi dit :

    @ Saint-Jacques (12h41)
    Tim Scott est un noir d’un état sudiste qui a réussit à surmonter deux fléaux qui gangrènent la communauté noire aux États-Unis, la pauvreté et la monoparentalité, pour se tailler une place

    Vous êtes vraiment un Saint Tom. Vous avez été vendu, vous aussi? Comme le Tom de Uncle Tom’s Cabin? Comme votre modèle d’homme Noir qui a réussi à s’en sortir, Tim Scott?

    Un Noir qui a vaincu la pauvreté, vous dites? Obama l’a vaincue. Des chefs de gang de rue, par contre, ont bien plusse mieux réussi à s’en sortir, avec tous leurs bijoux ostentatoires, leurs dents en or et leur voiture sport criblée de balles?

    C’est ça, votre standard de réussite sôôciale? Sa ‘richesse’, comment l’a-t-il bâtie? Sur le dos de qui l’a-t-il bâtie? Il aurait vaincu le fléau de la monoparentalité, dites-vous? Calvaire, il avait SEPT ans quand ses parents ont divorcé; le mérite ne reviendrait-il pas à sa mère qui les a ‘élevés’, lui et ses frères?

    Dieu sait que Gilles Morissette et moi ne sommes pas les plus grands fans l’un de l’autre. Mais sur ce coup là, vos arguments, c’est du stuff de junior. En français vernaculaire, je dirais: BANCAL.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :