Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«J’étais vraiment reconnaissante. Je pense que les paroles du général Mattis étaient vraies, honnêtes, nécessaires et attendues de longue date.»

Lisa Murkowski, sénatrice républicaine d’Alaska, endossant la critique virulente du général retraité et ancien secrétaire à la Défense Jim Mattis contre Donald Trump selon laquelle le président représente à menace à la Constitution des États-Unis. Murkowski a déclaré qu’elle n’était pas sûre de voter pour le président en novembre.

(Photo AP)

90 réflexions sur “La citation du jour II

  1. Normand Champagne dit :

    Ça, ça fait plaisir à lire

    1. Pierre dit :

      Les rats pas trop bêtes quittent finalement le navire !

      1. Mona dit :

        Un peu cynique @Pierre, un peu tardif, mais très vrai !
        👍

      2. simonolivier dit :

        Elle s’est quand même opposée souvent à Tiny comme pour l’ACA et la confirmation de Kavanaugh

    2. franlabrecque dit :

      Elle a empêché que le moron soit destitué avec son vote (Non) à la dernière minute. On se rappelle de ça, la madame change d’idée souvent….tsé…..

  2. St dit :

    Pas sûre??????????

    1. Danielle Vallee dit :

      Oui moi aussi : pas sûre?
      Ça veut pas dire grand chose après 3 ans et demi d’horreurs.

      1. Haïku dit :

        Idem pour moi.

    2. xnicden dit :

      C’est pas mal sa marque de commerce.

      1. constella1 dit :

        HS
        Faut être assez sauté pour dire une chose pareille
        Floyd est un coup monté !!!!
        Hallucinant
        Elle avait dit aussi que la covid-19 c’était un coup des démocrates
        Hahaha!elle est pas bien la madame
        https://www.rawstory.com/2020/06/texas-gop-official-claims-george-floyds-death-was-staged-to-hurt-trump-in-rant-about-mind-control-experiments/

      2. Haïku dit :

        @constella1
        Incroyable !!! 🤣😨

    3. dzojean dit :

      Pas sûre ? Elle a été plusieurs fois pas sûre et elle est toujours rentrée dans le rang alors?? Moi aussi pas sûr d’elle.

    4. fylouz29 dit :

      De deux choses l’une : ou elle garde en tête l’option d’un miracle toujours possible, ou elle cherche à éviter le peloton d’exécution lors de la « nuit des longs couteaux » qui s’annonce en novembre prochain.

      https://youtu.be/Uh0vcy6FfuI

      1. Dekessey dit :

        Mon avis aussi.
        Ils sentent la soupe chaude, mais ils se gardent une porte de sortie.

      2. simonolivier dit :

        Le siège de Mme Murkowski n’est pas en jeu cette année. Et elle est solidement installée en Alaska. Elle a même gagné en 2010 comme write-in. Elle remets la monnaie de sa pièce à tiny.

    5. Benton Fraser dit :

      « Murkowski a déclaré qu’elle n’était pas sûre de voter pour le président en novembre. »

      Cela veut dire qu’elle va voter selon ses propres intérêts, qu’elle est ouverte à la négociation avec le GOP….

  3. chrstianb dit :

    Elle était où lors du vote au Sénat pour la procédure de destitution?

    1. Madalton dit :

      Elle s’est bouchée le nez car le GOP voguait vers la victoire. La COVID et le meutre de Floyd n’étaient pas sur le radar. Tout à coup, le capitaine a crissé le camp pendant la tempête comme le pilote du bateau de croisière italien qui s’était échoué. C’est des passagers réfugiés sur la côte qui lui ont dit de retourner sur le bateau.

    2. Achalante dit :

      C’est pas elle qui disait que le président avait eu sa leçon? (Vérification faite.) Non, c’était Susan Collins. Mais j’ai comme dans l’idée qu’elle devait avoir une opinion dans le même genre; que ce qu’il a fait était peut-être illégal, mais pas trop, vous savez? Alors la tape sur les doigts est suffisante. Et aujourd’hui encore, il y a une chance qu’elle vote encore pour lui? La leçon n’a certainement pas été suffisante pour certains Républicains… Qu’est-ce que ça va prendre?

      Oh, oui. Qu’ils soient les victimes des décisions dérangées de ce type. Juste les autres, ce n’est pas suffisant.

      (Mais sérieusement, j’aimerais bien que Mme Collins nous dise ce qu’elle en pense, et si le président a bien retenu sa leçon…0

    3. kelvinator dit :

      Comme Madalton l’indique, elle a suivi la lignem tout en tentant de rationnaliser la situation en recrachant le prémâché républicain :
      « It has also become clear some of my colleagues intend to further politicize this process, and drag the Supreme Court into the fray, while attacking the Chief Justice. I will not stand for nor support that effort. We have already degraded this institution for partisan political benefit, and I will not enable those who wish to pull down another, » Murkowski said in a statement at the time.

      C’est très peu convainquant comme explication. Plus elle tente de bien paraître, plus elle se cale..
      https://thehill.com/homenews/senate/481283-murkowski-says-shell-vote-to-acquit-trump-despite-shameful-and-wrong-behavior

    4. Rick dit :

      Pour ce vote, elle était sûrement partie au chalet…😄

      1. Madalton dit :

        Elle était occupée à regarder la Russie par sa fenêtre. 😂

    5. Cubbies dit :

      Je me posais exactement la même question. Il serait temps que les bottines suivent les babines. Autrement dit, arrêtez de parler dans le vent et agissez!

      Je lui donne un peu le bénéfice du doute parce que les Républicains de l’Alaska sont une coalition assez large. Disons moins homogène que ceux de l’Alabama par exemple.

  4. jcvirgil dit :

    Tant que les niaiseries de Trump les tiraient vers le haut , les Républicains s’en accomodaient, maintenant qu’elles risquent de leur faire perdre le pouvoir , c’est la mutinerie.

    Trump va se retrouver isolé et peut-être forcé à démissionner.

    1. kelvinator dit :

      Hahahahaha
      Trump.
      Démissioner!

      Jamais!
      Son orgueil lui en empècherait!! Sa peur du ridicule par son insitance enfantine à ne pas porter de masque devant les camera (??) démontre à quel point il craint de se faire répéter pour le reste de sa vie « You’re Fired!! »

      1. jcvirgil dit :

        @Kelvinator

        Il est de plus en plus isolé. Avant de se faire montrer la porte par les gens de son propre parti , il est mieux de se ménager une sortie moins humiliante pour lui…

      2. chicpourtout dit :

        Pas certaine qu’il va être assez brillant et stratégique pour faire cela…
        J’ai parfois l’impression que ça va prendre quasiment un putch, une implosion de son parti pour qu’il décolle de la MB. Il va tout faire pour ne pas quitter son poste… Il a déjà commencer à imposer la force et avec sa personnalité, il va continuer… Il n’aime pas beaucoup son pays, ni ses habitants pour faire cela… Seul garder le « Pouvoir » comme tel un dictateur l’intéresse…

      3. kelvinator dit :

        Il ne peut pas vraiment se faire montrer la porte, plutôt être renier. La seule manière qu’il parte est en novembre, et il pourra amplement mettre sa défaite sur le dos des Never Trump, des démocrates, des minorités, etc…

      4. onbo dit :

        Il n’a pas besoin de son masque de covidé, il a déjà son masque de bovidé.

      5. Madalton dit :

        Ça fait un an que je pense qu’il va démissionner avant les élections. Il va faire comme Nixon avant de partir, soit de demander son pardon à Pence.

      6. MarcoUBCQ dit :

        @ chicpourtout (13:15): Vous voyez que vous pouvez affirmer vigoureusement un point de vue pro-actif. Je suis désolé si vous avez été offensé(e) par mon propos récent envers votre post. Je me dis ceci: Il y a des guerriers comme moi qui veulent passer à l’action. Je me suis fais dire un nombre incalculable de fois que j’ai un caractère protecteur pour les autres. J’ai peut-être oublié de vous défendre dans votre expression de votre anxiété face à ce qui se passe aux États-Unis. Mea culpa. J’essaierai d’être plus délicat à l’avenir.

  5. Madalton dit :

    Qu’est-ce que ça va lui prendre pour être convaincue?

  6. Layla dit :

    « Murkowski a déclaré qu’elle n’était pas sûre de voter pour le président en novembre. »

    Pourquoi ne pas dire un non ferme.? * Je ne vais pas voter pour le président en novembre.*

  7. xnicden dit :

    En clair: « Les sondages internes pour mon État regardent mal. »

    1. Madalton dit :

      Son poste n’est pas en réélection en 2020 mais en 2022. Les sondages n’ont aucun effet pour elle.

      1. xnicden dit :

        Merci pour la précision. J’en manque des bouts trop souvent et j’apprécie grandement quand vous nous mettez les pendules à l’heure.

  8. januo dit :

    Une autre républicaine hypocrite, où était-elle jusqu’à maintenant? Pourquoi ne parle-t-elle pas elle-même? Les rats sont les premiers à quitter le navire…

  9. Daniel A. dit :

    Les électeurs commencent à faire pression sur leurs sénateurs. C’est la clé pour faire bouger les sénateurs républicains.

  10. Pierre Kiroule dit :

    « Elle n’est pas sûre. »

    Combien de fois avons-nous entendu ces pseudo-hésitations (notamment, de la spécialiste dans le genre, Susan Collins du Maine) de la part de Républicains qui finissent toujours par rentrer dans le rang, la queue entre les jambes ?

    Quand elle dira :« Je ne voterai pas pour Trump. Point, », je commencerai à croire à un peu de sincérité.

    1. Madalton dit :

      On ne peut pas faire confiance à Collin. Même si elle disait qu’elle ne voterait pas pour Trump, je ne la croirais jamais.

  11. januo dit :

    Pas sûre de voter pour Trump en novembre, comme d’habitude, elle parle, elle parle, mais quand vient le temps de voter, elle est toujours du côté de Trump

  12. kelvinator dit :

    Trop peu, trop tard.
    Par opportunisme plus que par principe.

    La même qui disait de la conduite de Trump pendant l’impeachment comme étant ‘shameful and wrong’, tout en l’innocentant et accusant la pursuite d’aller trop loin…
    https://thehill.com/homenews/senate/481283-murkowski-says-shell-vote-to-acquit-trump-despite-shameful-and-wrong-behavior

    L’exemple typique d’une girouette sans colonne.
    Elle tourne sans réticence dans le sens du vent le plus fort.

  13. treblig dit :

    Biden possède une avance de 10 points de pourcentage à moment-ci de la course à la présidentielle .

    En fait, un écart de 10 est le pire score jamais enregistré par un président au pouvoir. Trump est le premier dans ce domaine à « réussir » cet écart. Lui qui aime être le premier dans tout, ben là il est servi

  14. Gina dit :

    Est-ce qu’on peut douter de sa sincérité . Ce qu’elle nous a pas dit , est-ce qu’elle serait encore au parti républicain

  15. Madalton dit :

    Tweet de George Conway. Percutant.

    https://twitter.com/gtconway3d/status/1268570034277879808?s=20

    1. Gina dit :

      George Conway demande à Murkowski d’être sincère .et honnête . C’est oui ou c’est non .

  16. Gilles Morissette dit :

    Un autre élu républicain se tourne maintenant contre Whiny Tiny Brain.

    Ironique. Il n’y a pas si longtemps, ces élus ont endossé sans problème la nomination de Kavanaugh (L’agresseur sexuel) à la SCOTUS et n’ont pas eu de problème à voter contre sa destitution.

    Maintenat qu’il est devenu toxique et qu’il risque de ne nuire à leur ré-élection, ils s’empressent de s’éloigner de lui, de prendre leurs distances.

    Ce que Mme Murkowski dit est vrai mais ça sent l’opportunisme à plein nez.

    Pour la sincérité, il faudra repasser.

    1. simonolivier dit :

      @M. Morissette Mme Murkowski n’a pas endossé la nomination du juge aux manins longues. En comité elle a voté contre l’avancement de la candidature au Sénat complet. Elle n’a pas voté lors de la séance du Sénat. Ca en dit aussi long que de voter contre. Et a voté avec McCain pour empêcher l’abolition de l’ACA. Et tiny ne peut nuire à sa réélection. Elle est solidement implanté en Alaska.

      Mme Murkowski représente un état qui dépend beaucoup du fédéral. Alors, comme Trudeau, elle doit mesurer ses interventions pour ne pas que le gros cinglé réplique et prive l’état de fonds.

      1. Gilles Morissette dit :

        @simonolivier ( 04/06/2020 à 14:07)

        Merci pour ces précisions. C’est apprécié.

        Bonne fin de journée.

  17. Loufaf dit :

    Murkowski et Collins c’ est bonnet blanc et blanc bonnet. On jappe un peu pour faire semblant de s’ affirmer, ensuite, on rentre toujours dans le rang.

  18. MarcoUBCQ dit :

    Murkowski est une hypocrite de première qui se prépare à un possible président, sénat et congrès entièrement démocrate sous peu. Je trouve ce genre d’hésitation pire que les fourberies de Donald et ses sbires. Ce sont clairement des bandits et toi tu hésites à prendre position? Pathétique, obscène et dégoutant.

  19. ghislain1957 dit :

    « — Lisa Murkowski, sénatrice républicaine d’Alaska, endossant la critique virulente du général retraité et ancien secrétaire à la Défense Jim Mattis… »

    Aurait-elle peur pour sa réélection? Elle aurait eu la chance en début d’année avec ses collègues carpettes de destituer le gros clown mais elle ne l’a pas fait par absence de colonne vertébrale. Et maintenant elle endosse les paroles du général critiquant tRump?

    Trop peu, trop tard…

    1. simonolivier dit :

      Son siège n’est pas en jeu avant 2022.

  20. jaylowblow dit :

    En gros, ce qu’elle dit c’est « ce que dit le général est tout à fait vrai mais je vais peut-être voter pour Trump quand-même en Novembre ». Répugnant un jour, répugnant toujours.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Fort succinct et punché.

  21. Layla dit :

    H.S
    Le Lincoln Project dans une déclaration en date du 3 juin demande la démission de Mark à Esper et Mark Milley.
    Le projet Lincoln reconnaît le long et distingué service national du général Milley et l’honore pour cela. De même, le Lincoln Project apprécie le service du secrétaire à la défense Esper. Néanmoins, leur participation aux tristement célèbres événements du 1er juin a été une erreur de jugement flagrante, et ils devraient démissionner de leurs fonctions.

    Ce jour-là, devant la Maison Blanche, la Maison du Peuple, des Américains exerçant leurs droits de parole et de réunion au titre du premier amendement ont été agressés, gazés au lacrymogène, aspergés de poivre et battus sur ordre direct du procureur général des États-Unis.

    Le but de cette agression n’a pas été fait au nom de la sécurité publique, mais pour permettre au président Donald Trump de se présenter devant l’église épiscopale de St John’s pour être photographié tenant une Bible.

    Pendant ce spasme de 45 minutes de violence, la Constitution des États-Unis, la Déclaration des droits, la Bible et l’église historique de St John’s ont été profanées par le président Trump. Il était accompagné du président de l’état-major interarmées, le général Mark Milley, et du secrétaire à la défense, Mark Esper.

    Le secrétaire Esper a clamé son ignorance, déclarant « Je ne savais pas où j’allais. » Il aurait dû le savoir. Son excuse est inacceptable pour l’homme qui est le chef civil de l’armée américaine. Elle serait inacceptable pour un carabinier de 19 ans.

    Les commentaires de M. Esper aux gouverneurs plus tôt dans la journée sur le contrôle de l' »espace de combat », autrement connu sous le nom de rues des villes américaines, étaient épouvantables et représentaient un manque de conscience effrayant de ses devoirs et du rôle de l’armée américaine dans la société américaine.

    Le président de l’état-major interarmées a choisi d’accompagner le président en portant son ACU (Army Combat Uniform.) Le général Milley a arpenté le lieu de l’assaut comme s’il évaluait un territoire récemment sécurisé sur un champ de bataille.

    Il est inacceptable que le secrétaire à la défense et le président de l’état-major interarmées participent à des cascades politiques. Les événements du 1er juin s’éterniseront dans l’infamie : 45 minutes de théâtre autoritaire culminant en une flambée de violence contre les Américains exerçant pacifiquement leurs droits.

    La présence du secrétaire et du président à cet événement ignoble porte atteinte aux traditions apolitiques de l’armée américaine et les a transformées en partisans politiques. Leur complicité est dangereuse ; elle sape la foi du peuple américain dans les forces armées des États-Unis et politise la défense de la nation.

    L’honneur et la fidélité à leurs serments leur imposent d’accepter la responsabilité de leurs erreurs de jugement, mais aussi de réprimander la conduite des actions et la manipulation de l’armée américaine à des fins politiques de Donald Trump. Ils doivent donner l’exemple. Leur devoir l’exige. Ils doivent démissionner.

    Avec tout le respect que je vous dois,

    Le projet Lincoln

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    1. Haïku dit :

      CQFD !
      (Merci Layla). 👌

    2. Gina dit :

      @Layla

      C’est ça vivre dans un pays totalitaire . Tout appartient au chef d’état , c’est son armée ce sont ses vassals , tout lui appartient . J’ai déjà travaillé sous l’égide d’une petite bosse de bécose qui se prenait pour un capitaine . Je peux vous dire que c’était un peu comme à la maison brune . Quand tout le monde commençait à se tourner contre elle ; ça n’a pas pris de temps pour la faire déguerpir . Ceux qui sont complices des dérives trump un jour ou l’autre doivent partir .

  22. lechatderuelle dit :

    Protester à 5 mois des élections est plus un « message » vers trump que sa conviction profonde…

    elle lui fait savoir qu’il doit se tourner rapido car il risque de se faire lâcher avant la convention républicaine qui approche….

    c’est « wake up call » du parti vers le président….

    car 5 mois avant les élections, c’est tellement loin qu’une sortie de la sorte n’a aucun effet sur l’électorat….
    Le parti lui a demandé de prendre la parole…
    elle l’a fait….

    Maintenant, ça ne veut rien dire… sinon un message « codé » pour trump…
    le parti Républicain commence à en avoir plein le …. (glissez ici une partie du corps à votre convenance….)

    Faut pas voir plus loin…

  23. Gina dit :

    Tiny brain dira plus tard qu’il y avait plus de gens le jour de son investiture partout dans les parcs du pays qu’aux funérailles de George Floyd

  24. Gina dit :

    L’hommage rendu à George Floyd est ce baume qui permettra à tous ceux qui se sentent indigner par l’assassinat de Floyd en direct sous les cameras du monde entier de panser leur plaie . Et n’oubliez pas de dire à nos proches à tous les matins , juste de les appeler pour avoir de leurs nouvelles ; parce que leur vie peut-être fauchée en neuf minutes par des gens malintentionnés

    REPOSEZ EN PAIX GEORGE FLOYD

    Le combat ne fait que commencer . On ne t’oubliera pas . Que justice te soit rendue et à ta famille .

  25. treblig dit :

    La mise-en-scène ( appellons -là par son nom) du président marchant vers l’ église avec un bible à la main est tombée à plat. Les ficelles de la supercherie étaient trop grosses. Disperser des manifestants pacifiques pour  » nettoyer  » le chemin vers l’église est apparu comme un abus de pouvoir digne des rois du moyen-âge. Dire que Churchill aurait été d’accord avec ça, on sombré dans le ridicule

    1. Madalton dit :

      Il aurait dû demander l’intervention d’Obama et d’autres anciens présidents pour calmer la grogne dès le début du chaos. Trop vaniteux pour demander de l’aide, il a l’air fou depuis le début de sa photo devant l’Église.

      1. gl000001 dit :

        Il a pris SA bonne décision : demander de l’aide à l’armée.

    1. Haïku dit :

      Désopilant !!! 🤣🤣👌

    2. Madalton dit :

      Je l’ai trouvé moins sénile mais très enragé. Ça commence à chauffer.

  26. P-o Tremblay dit :

    Ils étaiebt OU pendant la procédure de destitution?

  27. Pierre S dit :

    ——————————-

    Pour info …..

    Cette triple idiote de Lisa Murkowsky, comme tout les autres sénateurs républicains
    a quand même aidé Donald Trump a échapper à une destitution plus que mérité.

    Alors son commentaire d’aujourd hui, opportuniste et prévisible, démontre un manque de courage évident
    simplement par le fait qu’il aura fallu qu’il s’appuie sur la sortie de J Mattis.

  28. Layla dit :

    Une question…quand est ce que la WH a clôturée son terrain la dernière fois?

    Les manifestations à Washington me semblent pacifiques depuis quelques jours, alors pourquoi mettre de hautes clôtures, c’est quoi le non-dit?

    1)défier les manifestants de les franchir, n’est-il pas le champion de la provocation.
    2)jouer à la victime
    3)faire paraître la situation très dramatique, le retour à la paix il en fait son affaire.
    4)entretenir le climat malsain.
    5)ainsi protéger il n’aura pas besoin de se réfugier dans son bunker
    6)la sécurité de sa famille lui tient à cœur, mais lui n’a pas peur du tout.😉

    Ces clôtures vont-elles le suivre dans ces futurs déplacements pour protéger le trouillard en chef.

    1. Haïku dit :

      Layla
      Excellente réflexion ! 👏👏👏

    2. Madalton dit :

      Il a peur. Prochaine étape, il va détourner les fonds pour le mur sur la frontière du Mexique pour en ériger un autour de la MB.

    3. Gina dit :

      @Layla

      Layla le trouillard en chef comme tu dis , ne se déplace jamais à pieds , que sur les pelouse de la .Maison Blanche C’est peut-être ce qui explique son obésité morbide .

  29. Jean dit :

    Murkowski est une girouette comme Colins. Elle va selon la direction du vent. À la première occasion, elle soutiendra Trump-le-fachiste

  30. Gilles Morissette dit :

    HS

    Les casinos de Vegas vont ré-ouvrir

    Les « poissons » d’Américains et de touristes vont pouvoir y laisser leur fric pour le plus grand profit des arnaqueurs,

    Allez y les demeurés. Vider vos compte de banque, vos Fonds de retraite, vos maisons, vos voitures, etc. en pensant que vous allez « finir par gagner ».

    Ça fait « rouler » l’économie paraît-il.

    1. Madalton dit :

      Sans oublier la COVID qu’ils peuvent gagner.

  31. Gilles Morissette dit :

    Tiens donc.

    Des élus républicains qui prennent leur distance par rapport aux propos du Bully-En-Chef sur Mattis

    Le bateau coule. Les rats s’empressent de quitter le navire.

    Pitoyable !!

    https://www.cnn.com/2020/06/04/politics/republican-senators-reaction-mattis/index.html

    1. Madalton dit :

      « I still haven’t seen any footage of how the crowd was cleared out. » Senateur Johnson qui siège sur le comité de la sécurité nationale. Il n’a pas de télé ni internet ce moron là?

      Tous une gang de peureux qui veulent garder leur salaire et avantages qui viennent avec le poste.

  32. A.Talon dit :

    «J’étais vraiment reconnaissante. Je pense que les paroles du général Mattis étaient vraies, honnêtes, nécessaires et attendues de longue date.» (L.Murkowski)

    Aux autres grands ténors répulibans d’en faire autant maintenant. Il est drôlement temps que la droite américaine retrouve ses esprits. Ou, du moins, une partie d’entre-eux. Dans la lutte pour la préservation de la démocratie américaine, mieux vaut avoir des résistants de la dernière heure que rien du tout.

  33. A.Talon dit :

    «Murkowski a déclaré qu’elle n’était pas sûre de voter pour le président en novembre.»

    Mais il aurait fallu y penser en février dernier, Ms Murkowski, quand il était encore possible de destituer cet autocrate corrompu jusqu’à la moëlle…

  34. Gilles Morissette dit :

    Pendant ce temps, le valet-de-pied, le larbin qui occupe le poste d’AG (William « la carpette » Barr) continue à défendre l’usage de la force contre les manifestants lundi dernier.

    Salopard d’ordure. Ce type me lève carrément le coeur.

    https://www.cnn.com/2020/06/04/politics/william-barr-news-conference-george-floyd/index.html

    1. Haïku dit :

      😉😉😉👌

  35. Pierre Kiroule dit :

    Et voilà les premiers bruits de bottes des chemises brunes :

    https://www.washingtonpost.com/national/protests-armed-white-vigilantes/2020/06/04/09e17610-a5bb-11ea-b619-3f9133bbb482_story.html

    Les lobotomisés sur le pied de guerre !

  36. titejasette dit :

    « J’étais vraiment reconnaissante…Sauf que… je ne m’attendais pas à me faire pogner le pussy par en- dessous de la table.

    Comme vous pouvez me voir sur cette photo, mes yeux me sont sortis de l’or-bite  » – Liza Murkowski, sénatrice républicaine d’Alaska

    1. Madalton dit :

      Il va dire que ce n’est pas son genre de femme. Regardez-la, franchement. 🙁

  37. Igreck dit :

    HS
    Les leaders politiques, depuis toujours, ont su utiliser à leurs fins la violence des jeunes hommes de 15 à 30 ans. Sinon, qui ferait leurs sales boulots ? Ils se portent volontaires pour faire la guerre, pour tuer, exterminer, détruire les ennemis qui sont composés, en première ligne, de jeunes hommes comme eux. Des politiciens comme Trump actuellement utilisent les outrances destructrices des jeunes mâles pour justifier le renforcement de leur pouvoir avec le soutien des populations effrayées.

    https://www.journaldemontreal.com/2020/06/02/les-casseurs-qui-ils-sont-et-ce-qui-les-motivent

  38. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    @richardhetu
    .@ddale8 publie la retranscription d’une partie de l’interview accordée par POTUS à Brian Kilmeade. Je vous laisse qualifier les réponses de POTUS sur les problèmes révélés par la mort de #GeorgeFloyd.

    M. Hétu, John Oliver a déjà parlé des ‘speech patterns’ de Donald Trump. Je vous passe cette courte (crampante 🤣) vidéo:

    *https://www.youtube.com/watch?v=IY9QkQHosJI

    John Oliver – Trump vs IPhone

    La comparaison avec ce qu’on obtient d’un IPhone est frappante.

  39. Toile dit :

    Si la chose peut avoir un intérêt, voici le commentaire du non moins charmant Graham sur la sortie de Mattis :

    « It’s just politically fashionable to blame Trump for everything — and I’m not buying it, » Graham, a South Carolina Republican, told CNN about Mattis’ criticism. « And he jumped into politics — Gen. Mattis did. And I think he’s missing a lot about what’s going on in America politically. »

    Ca a le mérite de clarifier qu’il soutient toujours sa crapule.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :