Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Vous voyez l’image qui coiffe ce billet? Elle est tirée d’une pub diffusée par l’équipe de réélection de Donald Trump. Une pub qui accuse la famille de Joe Biden d’avoir profité de ses contacts avec des responsables chinois et l’ancien vice-président de s’être aplati devant la puissance asiatique. Elle n’est pas seulement marquée au coin de la xénophobie avec ses nombreuses images de la Chine et de personnes d’origine asiatique. Elle est également trompeuse. Un exemple : contrairement à ce que laisse croire la pub, l’homme qu’on voit dans l’image ci-dessus n’est pas un membre du Parti communiste chinois. Il s’agit de Gary Locke, ancien gouverneur démocrate de l’État de Washington et ancien ambassadeur des États-Unis en Chine sous Barack Obama.

Comme l’explique le Washington Post dans cet article, la pub manipule également des propos de Joe Biden pour lui faire dire des choses qu’il n’a pas dites. La pub accuse notamment le candidat virtuel du Part démocrate à la présidence d’avoir taxé d’«hystérie xénophobe» la décision de Donald Trump de fermer les États-Unis aux étrangers venant de Chine pour combattre l’épidémie de coronavirus. Biden ne s’est jamais opposé à cette décision et a utilisé l’expression en question dans un autre contexte.

La pub reproche également à Biden d’avoir dit que la décision de Trump serait futile. Elle lui prête ces propos : «Interdire les voyages ne stoppera pas [le coronavirus].» Il s’agit d’une citation hors contexte. Biden a dit : «Interdire tout voyage de l’Europe ou d’ailleurs dans le monde peut freiner [la propagation du virus] mais, comme nous l’avons vu, cela ne l’arrêtera pas.»

Le Post donne d’autres exemples de déclarations de Biden citées hors contexte pour le dépeindre comme un laquais gâteux de la Chine. Ironiquement, certains compliments de l’ex-vice-président vis-à-vis de la Chine, et notamment du président chinois Xi Jinping, font penser à ceux de Trump.

P.S. : La réaction de Gary Locke : «Je ne m’attends pas à des excuses de leur part. C’est tellement typique de leur point de vue sur les gens de couleur.»



189 réflexions sur “Une campagne marquée au coin de la xénophobie?

  1. quinlope dit :

    Donald Trump un grand patriote et ami de Putin, MBS et Bolsonaro et Duterte!

    1. A.Talon dit :

      CORRECTION: Le Drumpf, un grand patriote auto-proclamé, totalement inféodé au pouvoir du «cash» étranger. Marionnette consentante de tout ce que la planète peut compter de fripouilles et de dictateurs.

    2. Gilbert Duquette dit :

      @ quinlope

      Et KIM

      1. Igreck dit :

        Non Kim est son petit-ami nuance !!!

    3. Guy lebrasseur dit :

      Tous des crapules!

  2. treblig dit :

    Trump est aux aguets et un peu désespéré. Il sait fort bien qu’ en perdant les élections, il perd aussi son immunité parlementaire.

    Alors, ça va jouer dur dans les coins de la patinoire. Est-ce que les démocrate sont prêts à répondre coup pour coup?

    1. MarcoUBCQ dit :

      Bingo! Vala the Bad garde le pouvoir indéfiniment car lui, s’il perd son immunité parlementaire, avec la quantité titanesque de squelettes dans son placard, il n’est pas mieux que mort.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Vlad: Maudit correcteur!

    2. rdnsls dit :

      Les Démocrates doivent répondre coup pour coup. La stratégie de “…when they go low, we go high…” n’a pas fonctionné.

  3. ghislain1957 dit :

    Quand l’OMS disait de ne pas politiser la pandémie, en voici un bel exemple.

  4. Toile dit :

    Quelle nouveauté que ces mensonges, que cette xénophobie ? Du Miller du craché. Ce qui est « nouveau » c’est l’ampleur éhontée de la chose et voit bien où se positionne la bête dans cette crise et quels moyens pas trop catholiques ( quoique évangéliques) il prend pour assurer sa victoire. Le pire est à venir. Il va pleuvoir des trombes de niaseuries au cube métrique.

  5. MarcoUBCQ dit :

    Jeux dangereux que font les siths… j’veux dire les républicains. Mais bon, qui est surpris de la basesse de ces membres de l’Empire? Voldemort… j’veux dire Mitch O’Connell, n’a aucun scrupules. Donald ce serait plutôt Maxime Bernier, personnage fictif et hilarant car grotesque, d’une bande dessinée dont le nom m’échappe. Sauron et Saruman (Xi Jinping et Vlad) doivent se marrer de voir ces pauvres Amerloques tomber dans la déchéance toujours plus profondément chaque journée.

    1. Achalante dit :

      Iznogood?

  6. spritzer dit :

    Trump peut admirer Poutine et Xi Jinping mais la rivalité entre les grandes puissances c’est autre chose. Il y a un an le Pentagone sous la gouverne de Mattis disait en substance: « great power competition, not terrorism, is now the primary focus of US national security. »

    L’utilisation de la Chine comme épouvantail va au-delà de la campagne de Trump, c’est quelque chose qui est là pour rester et s’intensifier.
    https://thegrayzone.com/2018/01/26/pentagon-china-russia-us-national-security-threats/

    1. jcvirgil dit :

      @Spritzer

      Les dirigeants du Pentagone ce trou noir où s’engouffre chaque année des centaines de milliards de fonds publics ont tout intérêt à exciter la peur et le racisme chez la population américaine pour ne pas qu’elle pose trop de questions sur l’utilisation de ces fonds et exige une diminution des dépenses militaires après la crise..

      Un peu comme Trump quoi, pour qui le racisme et la peur de l’autre sont le fond de commerce. Même lui ne s’attend pas à ce que sa* merveilleuse gestion* de la crise du coronavirus lui assure une réélection. 🙂

      1. spritzer dit :

        C’est triste et inquiétant dans un monde qui demande de plus en plus de coopération entre les pays pour affronter les grands défis mondiaux de voir les US aller dans la direction opposée. Ils ne sont pas capable d’accepter la nouvelle réalité qui voit l’émergence de la Chine et d’autres grandes puissances.

        Le pivot vers l’Asie d’Obama annonçait déjà la confrontation, et maintenant la situation est entre les mains du grand génie stable mais étonnamment, ça ne me rassure pas…

  7. Pierre Lesage dit :

    Les écrits d’Hannah Arendt me reviennent : Du mensonge (en politique) à la violence….

    « La tromperie n’entre jamais en conflit avec la raison, car les choses auraient pu se passer effectivement de la façon dont le menteur le prétend. Le mensonge est souvent plus plausible, plus tentant pour la raison que la réalité, car le menteur possède le grand avantage de savoir à l’avance ce que le public souhaite entendre ou s’attend à entendre. Sa version a été préparée à l’intention du public, en s’attachant tout particulièrement à la crédibilité, tandis que la réalité a cette habitude déconcertante de nous mettre en présence de l’inattendu, auquel nous n’étions nullement préparés. »

    1. Henriette Latour dit :

      Pierre Lesage

      👏👏👏 citation à point

  8. monteregien dit :

    Hors sujet: quelqu’un s’est-il intéressé à ce que serait la cote de popularité de George W. Bush si sa tentative infructueuse de privatiser la sécurité sociale (les retraites des Américains) avait réussi? Au vu de la dégringolade des indices boursiers, on imagine que certains en seraient à choisir entre faire l’épicerie ou payer le loyer.

    1. treblig dit :

      @montérégien

      Selon le New York times d’ hier, presque le tiers ( 31% pour être exact) des américains n’ont pas payé le loyer ou l’hypothèque du mois d’avril. Un record absolu. Pourtant il y a 2 ou 3 semaines à peine que les mesures de confinement sont en vigueur. Alors, imaginez le 1er mai.Le chèque de 1 200$ ( non encore versé) que Trump à promis va y passer au complet.

      1. Madalton dit :

        Les derniers chèques seront émis dans 5 mois. Au Canada, les gens ont reçu le 2000$ en 2 jours.

      2. simonolivier dit :

        @madalton Dans 5 mois…Comme juste avant les élections?

  9. Duduche dit :

    Les républicains qui ne reculent devant aucune bassesse, aucun mensonge, quelle nouveauté? (Évidemment, ils vont accuser les Démocrates de faire pareil, et il y a des exemples qui font que ce n’est pas tout à fait faux, à la nuance près que les Démocrates ne vont jamais aussi bas, surtout pas aussi cyniquement.) Vont-ils encore ressortir le coup des serveurs d’Hillary Clinton pour la millième fois?

    On les comprend de faire dans la publicité négative des Démocrates. Il est assez difficile de faire des publicités positives qui mettent en scène le narcissique vantard. Surtout pas des publicités qui amèneraient les faits correctement « je me suis arrangé pour que mes richissimes copains soient avantagés fiscalement, votez pour moi » ou « j’ai foutu en l’air beaucoup de vos protections sociales, votez pour moi » ou encore « vos vies ne comptent pas quand mes finances pâtissent, votez pour moi » ne sont pas des slogans très vendeurs.

  10. Gascar dit :

    Avec un intimidateur il faut que tu joues la même « game »ce n’est pas payant être « politicly correct » qui t’assurera de gagner avec un bandit et un menteur il faut que tu emploies les même armes rien de moins.

  11. lechatderuelle dit :

    trump persiste et signe… rien de nouveau…..

    toujours à mentir….

    trump est égal à lui-même… pour gagner, tout est permis….

    et considérant que les gens ont la lourde tendance à croire ce qu’ils voient sur le Net….la moitié du chemin est fait….

    les démentis sont rarement suivis ou connus…

    mais espérons que ce virus modifiera les habitudes des gens…..

  12. kyrahplatane dit :

    trump est un menteur, un voleur et un tricheur. Un vote pour Trump est un vote pour 4 autres années de déclin américain.

    1. Superlulu dit :

      En ce qui me concerne ils ne mérite que ça.
      Si jamais ils le réélisent. Tant pis pour eux.
      Assez fous pour mettre le feu et pas assez intelligents pour l’éteindre.

  13. Louise dit :

    Mensonges et xénophobie c’est le pain quotidien de Trump et sa gang. Cette publicité ne fait pas exception à la règle. Reste à savoir si elle aura un impact et sur qui ?

    Il y a plus ou moins 40% d’électeurs qui sont vendus à Trump quoiqu’il dise, quoiqu’il fasse. Quand il a dit qu’il pourrait tirer sur quelqu’un dans la 5è. avenue et que les gens voteraient pour lui quand même, il connaissait bien ceux à qui il s’adressait parce qu’ils lui ressemblent.

    Cette publicité est choquante pour ceux qui sont ciblés mais elle ne changera pas l’opinion favorable ou défavorable des électeurs. Depuis qu’il est au pouvoir, les gens ont eu le temps de voir de quoi Trump est capable et ce n’est pas une publicité qui va changer les choses d’un côté comme de l’autre.
    Trump devra est jugé à ses actes parce que ses paroles ne valent plus rien.

    Si j’étais à la place de Biden je prendrais le risque d’utiliser l’argent des publicités pour aider mes concitoyens dans le besoin. Je ferais des publicités pour dire où l’argent est allé.
    Actuellement,c’est ce que font plusieurs compagnies au Québec. Ces publicités frappent plus l’imagination et le coeur et curieusement on retient d’avantage le nom du commanditaire.

    1. Mona dit :

      Oui Louise frapper le coeur pour faire gagner la raison.

      Reveiller les coeurs pour enjamber l’ escroquerie de Trump et de ses suppôts, sans que ses « fidèles » vivent un sentiment de transgression.

      Escroquerie = tromperie avec préméditation par des manoeuvres frauduleuses et des techniques de persuasion !

      Quand il s’agit d’escroquerie morale le plus difficle est de faire admettre à la victime qu’elle n’est pas responsable ou n’en tire pas profit. (Cf gourous, femmes battues … électeurs de Trump 😏)

    2. Mariette Beaudoin dit :

      Toujours aussi sage, Louise. J’aimerais bien que les élus soient tous comme vous.

  14. Le Champ dit :

    Cette campagne en pleine pandémie sera très vicieuse et dangereuse et pourrait laisser des traces dans la société américaine qui seront tragiques. On manipule l information d’une façon qui pourrait mettre la vie de citoyens en danger et cela sé poursuivra jusqu’à l’élection.

    Le seul moyen de calmer le jeu serait une victoire sans équivoque et définitive des Démocrates afin de ne laisser aucune porte de sortie à Trump. Pour cela les gens qui n’ont pas l’habitude de se déplacer pour aller votés devront le faire en grand nombre et en ces temps de crise ça sera tout un défi…..

  15. POLITICON dit :

    Trump et sa déchéance!

    Trump finira sa présidence dans la déchéance la plus totale et il emportera les USA avec lui. Il a accumulé tellement d’idioties pendant son pontificat qu’il sera facile pour les démocrates de piger dans ses 17 000 mensonges ou faits alternatifs pour monter des publicités croustillantes. Même si Trump vise directement Biden, il faut savoir que les médias en totalité sauf exceptions de Fox News et quelques torchons feront front commun pour ressortir toutes les aberrations du 45e.

    Il a renié les nations amies telle que le Canada et le Mexique, mise en place une guerre commerciale sinon menacé d’en faire une (France), détruit le traité transpacifique, l’ALENA, déchiré le pacte avec l’Iran, tenté de redéfinir l’OTAN et fracturer l’Union Européenne, s’est mis à dos la Chine qui ne lâchera pas le morceau, détruit l’Obama Care pour le remplacer par quelque chose de pire qui nuit à la population économiquement frêle, enfermer des enfants dans des cages, détruit des familles, s’est allié avec des tirants qu’il a encensé, anéanti le département sur les épidémies créé par Obama, détruit les remparts pour protéger la population des entreprises polluantes, décloitré les pare-feux de la finance pour éviter une crise économique comme celle de 2008, creuser un gouffre dans la dette publique et créé une crise économique sans précédant en occultant les signes avant-coureurs de la pandémie. Finalement, responsables de dizaines de milliers de morts pour son rejet de la science afin de maintenir une économie en surchauffe pour sa réélection.

    Trump lègue une boite de pandore à ses ennemis politiques, aux médias et à la population en général afin qu’ils puissent s’en servir et en faire le plus grand cloune de l’Histoire politique américaine.

    Il y a certainement beaucoup d’autres idioties de Potus depuis 2016, à votre tour d’en rajouter.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Le problème avec tout ça, c’est qu’à part NPR et PBS, les médias états-uniens sont de la bouillis pour rats, comme TVA ici au Québec. Le peuple des États-Unis est mal informé depuis des lustres. C’est le seul pays riche qui ne s’est jamais affranchis du joug des religions. Tant que ce sera une nation de fanatiques, définis par leur idéologie rigide créée par la propagnade qui tient lieu de nouvelles, point de salut pour les USA.

      1. MarcoUBCQ dit :

        porpagnade? kesséça?

      2. Haïku dit :

        RE: « porpagnade? kesséça? ».

        Réponse: C’est un superbe lapsus. 😉

      3. MarcoUBCQ dit :

        Totalement involontaire. Tellement que je ne l’aurais pas vu sans vous.

    2. spritzer dit :

      Il continue en pleine pandémie de sanctionner économiquement plusieurs pays qui peinent à lutter contre le virus. Une véritable administration de criminels.

      1. jcvirgil dit :

        C’est dommage de le dire mais, comme les autres avant lui.L’impérialisme américain est un impérialisme militaire qui s’engraisse sur les charniers des guerres qu’i provoque pour prospérer. On a rien à attendre des États-Unis tant qu’il n’y aura pas une révolution intérieure pour que ses citoyens se rendent compte comment ils sont manipulés par les faiseurs de guerre .

        Les autres États dont les dirigeants suivent les politiques de l’Empire le nez dans le derrière en espérant ramasser les miettes en terme de retombées économiques , trop cupides ou trop hypocrites pour voir que c’est sur la souffrance et la misère des autres qu’Ils le font sont aussi coupables.

      2. MarcoUBCQ dit :

        Je cautionne votre commentaire dans son intégralité. Les États-Unis, après avoir sauvé le monde libre des nazis, ont semé la guerre à tout vent car la 2 ième guerre mondiale a créée par elle-même une undustrie qui existe encore aujourd’hui. Saviez-vous que des antidépresseurs sont maintenant donnés aux soldats, sur le front, pour les garder au front malgré le fait qu’ils ont déjà un désordre de stress post-traumatique?

      3. Mariette Beaudoin dit :

        Nouvel acrostiche :

        Potus
        Asti de
        Nul
        D
        É
        M
        I
        S de ses fonctions

      4. Haïku dit :

        @Mariette Beaudoin
        Une sodo-cul ? Oups. ‘Sodoku’. 😉

    3. onbo dit :

      @Politicon @9:00

      Merci. Un excellent résumé des efforts « démoniciels » de l’enfant terrible pour tenter de détruire les USA.

      J’ajoute un dièse à votre phrase de départ, sinon je partage tout à fait le reste de votre commentaire.

      « Trump finira sa présidence dans la déchéance la plus totale, mais jamais il n’emportera les USA avec lui.  » …mon dièse 😉

      Pourquoi je suis convaincu de cela? Parce que l’enfant terrible est l’incarnation de l’ignorance et de la peur. Comme aux échecs, les ‘blancs’ ,que sont le savoir et la confiance en soi et en les autres, jouent et gagnent!

      Cet enfant terrible cherche continuellement à se battre afin de récolter, au hasard de ses provocations, des motifs de se vanter pour couvrir son ignorance ainsi que des preuves pour justifier sa raison chancelante, tant elle est fausse, dépravée et dégradante, en la couvrant de couches de déni pour camoufler sa peur évidente. Ses masques quotidiens en étant l’illustration « parfaite »!

      L’éventualité de perdre la face devant Roger Stone et Guiiliani doit être insoutenable. Et pourtant il lui faudra bien un jour ou l’autre faire face lui-aussi à son propre mur des lamentations, ce que des milliers d’humains expérimentent chaque jour dans leur monde, spécialement avec la covid19 qui chamboule des millions de vies.

      J’aime beaucoup vous lire.

  16. MarcoUBCQ dit :

    J.K. Rowling a étalé toutes les stratégies employées par les républicains dans son oeuvre « Harry Potter ». Voldemort n’est pas Donald, beaucoup trop impulsif et ignorant pour ça, mais bien Mitch O’Connell. La désinformation, la mauvaise foi, la manipulation, le chantage, les menaces, l’extorsion: Tout y passe. La génération qui a lut ce roman, des millions et des millions d’entre eux, sauront décoder ces magouilles plus aisément que les citoyens en âge de voter en 2020, aux États-Unis, partculièrement mal équippés pour faire preuve de discernement. « J’adore ceux qui n’ont pas d’éducation… », car je peux leur mentir plus facilement.

  17. VTS155 dit :

    M.Hétu, ce serait intéressant de savoir pourquoi des calomnies de cette sorte ne sont pas poursuivies en justice aux États Unis. Je pense que cela a beaucoup nui à Mme Clinton – qui ne dit mot consent.

  18. Une pub du Lincoln project, groupe républicain anti-45 qui endosse Biden.
    Même pas nécessaire de mentir pour attaquer 45…

    https://youtu.be/UHjJydZO99A

    1. Haïku dit :

      Vous dites républicain ? Pas mal surprenant ! 👏👏

      1. simonolivier dit :

        @haiku Oui des républicains et pas les moindres voir http://www.lincolnproject.us

      2. Haïku dit :

        @simonolivier
        Merci pour le lien. 👌

    2. MarcoUBCQ dit :

      Ce genre de pub ne fait que renforcer le sentiment qu’ont plusieurs citoyens états-uniens d’être manipulés par des forces mortifères. Le « génie » des républicains et leurs acolytes c’est d’avoir fait convaincu les citoyens qui votent pour eux que ceux qui les manipulent contre leurs intérêts sont ceux qui essaient de les empêcher de le faire! Autrement dit, le « deep state », la cabale, bla-bla-bla, ce sont les républicains. Ceux qui votent pour eux croient qu’il y a bel et bien des « méchants », mais ils croient aussi que les méchants qui les manipulent sont les « bons »! C’est exactement ce que pense un enfant maltraité: La source de son malheur est aussi la source de son possible bonheur. C’est un phénomère inconscient alors peine perdue d’utiliser la raison.

      1. A.Talon dit :

        «Le « génie » des républicains et leurs acolytes c’est d’avoir fait convaincu les citoyens qui votent pour eux que ceux qui les manipulent contre leurs intérêts sont ceux qui essaient de les empêcher de le faire!»

        Mais n’est-ce pas le propre de toute dictature que de renforcer le sentiment d’aliénation de la base des supporteurs du régime? Le reste n’étant, ni plus ni moins, qu’une opération de «false flag» à basse intensité et à long terme…

        https://en.wikipedia.org/wiki/False_flag

      2. MarcoUBCQ dit :

        Exact mon cher A.Talon: Un autre point de vue intéressant.

    3. Dekessey dit :

      Merci pour le lien, bonne pub.

    4. onbo dit :

      J’aime bien aussi cette présentation de Robert Rich sur les 30 promesses non tenues de Trump.

      1. Haïku dit :

        Merci onbo. Effectivement, très bonne présentation.

    5. A.Talon dit :

      @ marie4poches 9h14

      Wow! Seul bémol, qu’on on y dit «and when trump finally bother to take it seriously». Pas évident pantoute que l’Idiot-en-Chef ait encore vraiment compris l’ampleur du désastre auquel il fait face…

      Enfin, des Républicains qui se tiennent debout devant l’autocrate orangé! J’aime bien aussi leur nom, «Lincoln Project». Grand temps que l’ex-GOP se souvienne de ses racines démocratiques et retrouve sa dignité.

  19. Du grand Borowitz (satire)

    Fauci Refuses to Say When It Would Be Safe to Reopen Trump’s Mouth

    In a televised interview on Friday, Dr. Anthony Fauci refused to say when it would be safe to reopen Donald J. Trump’s mouth.

    Fauci was responding to a question from CNN’s Jake Tapper, who asked if the esteemed virologist had a timetable for when Trump’s mouth could be reopened without endangering public health.

    “The problem, Jake, is that, when his mouth is closed, we start making progress,” Fauci said. “Keeping his mouth closed is the one thing we know that works.”

    “We don’t want to make the mistake of getting overconfident, reopening his mouth, and creating even worse problems than we have now,” Fauci added.

    Attempting to pin down the epidemiologist, Tapper asked, “For the sake of argument, could you see reopening his mouth in the summer? In the fall?”

    “In an ideal world, my answer would be never, Jake,” Fauci said.

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Excellent !! 😉 Merci.

  20. fabrik dit :

    la chine n est pas encore la première puissance mondiale çà ne tarderas pas a arrive
    surement mieux qu un pays contrôler par un fou

  21. Jean-François Touchet dit :

    Trump se prépare un scénario en vue des prochaines élections :

    LA CHINE dans le rôle du méchant qui a créé le Coronavirus et envahit les É-U.

    BIDEN dans le rôle de l’idiot incapable de l’appareil gouvernemental.

    TRUMP dans le rôle du héros au supers pouvoirs qui va sauvé la nation.

    Un classique du cinéma facile à comprendre pour la majorité des américains.

    1. jcvirgil dit :

      Un classique. Exciter le moron sur la menace extérieure pour lui faire oublier qu’il est gouverné par une bande d’escrocs et de sans-desseins…

  22. el_kabong dit :

    Les ripoux-libans qui inventent des « scandales » contre un adversaire, quelle surprise… le mensonge et la tricherie, typique de la droite, des ripoux-libans, du minable orangé…

    Le plus comique est que les ripoux-libans devraient faire le même genre de manipulation pour que toutes les divagations de leur clown orange paraissent normales…

  23. Mona dit :

    Je partage un article d’un économiste français « de gauche ».
    (Bien sûr, les trumpistes se réjouiront de constater que ce sont les pauvres, les régions pauvres, les pays pauvres …qui ont le plus de risques.)

    « L’urgence absolue est de prendre la mesure de la crise en cours et de tout faire pour éviter le pire »
    Par Thomas Piketty, LE MONDE, Paris

    Face à la crise sanitaire due au coronavirus, l’urgence est de créer une fiscalité plus juste afin de pouvoir mettre à contribution les plus riches et les grandes entreprises autant que nécessaire, estime l’économiste dans sa chronique au « Monde ».
    Des personnes dans le besoin attendent que des volontaires distribuent des paquets de nourriture gratuits, à Bangalore, en Inde, le 10 avril.
    Des personnes dans le besoin attendent que des volontaires distribuent des paquets de nourriture gratuits, à Bangalore, en Inde, le 10 avril. MANJUNATH KIRAN / AFP
    Chronique. La crise épidémique Covid-19 va-t-elle précipiter la fin de la mondialisation marchande et libérale et l’émergence d’un nouveau modèle de développement, plus équitable et plus durable ? C’est possible, mais rien n’est gagné.

    A ce stade, l’urgence absolue est surtout de prendre la mesure de la crise en cours, et de tout faire pour éviter le pire, c’est-à-dire l’hécatombe de masse.

    Rappelons les prédictions des modèles épidémiologiques. Sans intervention, le Covid-19 aurait pu causer la mort de quelque 40 millions de personnes dans le monde, dont 400 000 en France, soit environ 0,6 % de la population (plus de 7 milliards d’habitants dans le monde, près de 70 millions en France). Cela correspond quasiment à une année de mortalité supplémentaire (550 000 morts par an en France, 55 millions dans le monde).

    En pratique, cela veut dire que pour les régions les plus touchées et au cours des mois les plus sombres le nombre de cercueils aurait pu être de cinq à dix fois plus élevé que d’ordinaire (ce que l’on a malheureusement commencé à voir dans certains clusters italiens).

    Aussi incertaines soient-elles, ce sont ces prédictions qui ont convaincu les gouvernements qu’il ne s’agissait pas d’une simple grippe, et qu’il fallait confiner d’urgence les populations.

    Certes, personne ne sait très bien jusqu’où vont monter les pertes humaines (actuellement près de 100 000 morts dans le monde, dont presque 20 000 en Italie, 15 000 en Espagne et aux Etats-Unis et 13 000 en France), et jusqu’où elles auraient pu monter sans confinement.

    Les épidémiologistes espèrent que l’on parvienne à diviser le bilan final par dix ou par vingt par rapport aux prévisions initiales, mais les incertitudes sont considérables. D’après le rapport publié par l’Imperial College le 27 mars, seule une politique massive de tests et d’isolement des personnes contaminées permettrait de réduire fortement les pertes. Autrement dit, le confinement ne suffira pas pour éviter le pire.

    Le seul précédent historique auquel on puisse se raccrocher est celui de la grippe espagnole de 1918-1920, dont on sait maintenant qu’elle n’avait rien d’espagnole et qu’elle a causé près de 50 millions de morts dans le monde (environ 2 % de la population mondiale de l’époque). En exploitant les données d’état civil, les chercheurs ont montré que cette mortalité moyenne cachait d’immenses disparités : entre 0,5 % et 1 % aux Etats-Unis et en Europe, contre 3 % en Indonésie et en Afrique du Sud, et plus de 5 % en Inde.

    CETTE CRISE PEUT ÊTRE L’OCCASION DE RÉFLÉCHIR À UNE DOTATION SANITAIRE ET ÉDUCATIVE MINIMALE POUR TOUS LES HABITANTS DE LA PLANÈTE
    C’est cela qui devrait nous préoccuper : l’épidémie pourrait atteindre des sommets dans les pays pauvres, dont les systèmes de santé ne sont pas en état de faire face aux chocs, d’autant plus qu’ils ont subi les politiques d’austérité imposées par l’idéologie dominante des dernières décennies.

    Le confinement appliqué dans des écosystèmes fragiles pourrait en outre se révéler totalement inadapté. En l’absence de revenu minimum, les plus pauvres devront vite ressortir chercher du travail, ce qui relancera l’épidémie. En Inde, le confinement a surtout consisté à chasser les ruraux et les migrants des villes, ce qui a conduit à des violences et des déplacements de masse, au risque d’aggraver la diffusion du virus. Pour éviter l’hécatombe, on a besoin de l’Etat social, pas de l’Etat carcéral.

    Dans l’urgence, les dépenses sociales indispensables (santé, revenu minimum) ne pourront être financées que par l’emprunt et la monnaie.

    En Afrique de l’Ouest, c’est l’occasion de repenser la nouvelle monnaie commune et de la mettre au service d’un projet de développement fondé sur l’investissement dans la jeunesse et les infrastructures (et non pas au service de la mobilité des capitaux des plus riches). Le tout devra s’appuyer sur une architecture démocratique et parlementaire plus réussie que l’opacité toujours en vigueur dans la zone euro (où l’on continue de s’égayer dans des réunions de ministres des finances à huis clos, avec la même inefficacité qu’au temps de la crise financière).

    Une régulation mondiale
    Très vite, ce nouvel Etat social demandera une fiscalité juste et un registre financier international, afin de pouvoir mettre à contribution les plus riches et les grandes entreprises autant que nécessaire.

    Le régime actuel de libre circulation du capital, mis en place à partir des années 1980-1990 sous l’influence des pays riches (et singulièrement de l’Europe), favorise de facto l’évasion des milliardaires et des multinationales du monde entier. Il empêche les administrations fiscales fragiles des pays pauvres de développer un impôt juste et légitime, ce qui mine gravement la construction de l’Etat tout court.

    Cette crise peut aussi être l’occasion de réfléchir à une dotation sanitaire et éducative minimale pour tous les habitants de la planète, financée par un droit universel de tous les pays sur une partie des recettes fiscales acquittées par les acteurs économiques les plus prospères : grandes entreprises, ménages à hauts revenus et patrimoines (par exemple au-delà de dix fois la moyenne mondiale, soit les 1 % les plus riches du monde).

    Après tout, cette prospérité s’appuie sur un système économique mondial (et accessoirement sur l’exploitation effrénée des ressources naturelles et humaines planétaires depuis plusieurs siècles). Elle demande donc une régulation mondiale pour assurer sa soutenabilité sociale et écologique, avec notamment la mise en place d’une carte carbone permettant d’interdire les plus hautes émissions.

    Il va de soi qu’une telle transformation exigera bien des remises en cause. Par exemple, Emmanuel Macron et Donald Trump sont-ils prêts à annuler les cadeaux fiscaux aux plus aisés de leur début de mandat ? La réponse dépendra de la mobilisation des oppositions autant que de leur propre camp. On peut être certain d’une chose : les grands bouleversements politico-idéologiques ne font que commencer.

    Thomas Piketty est directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, Ecole d’économie de Paris

    1. MarcoUBCQ dit :

      Ceux qui entendent raison vont comprendre ce message. Mais de toute évidence ceux qui aiment les dictateurs, et ils sont nombreux, n’entendent pas raison. Il va falloir leur adresser la parole un jour, et pour l’instant ils ne reçoivent qu’insultes, haine et autres mépris de la part de ceux qui sont soi-disant raisonnables. La marche est haute.

    2. jcvirgil dit :

      Par exemple, Emmanuel Macron et Donald Trump sont-ils prêts à annuler les cadeaux fiscaux aux plus aisés de leur début de mandat ?
      *********
      On ne retiendra pas notre souffle en attendant que ça arrive, on risquerait de mourir étouffé 🙂 C’est comme demandé à la marionnette de couper les fils qui la font bouger…

      1. Mona dit :

        Oui bien sûr Jcvirgil…sauf qu’aujourd’hui ceux qui meurent étouffés sont ceux qui meurent du Covid-19 et que c’est peut-être le moment de parler à l’émotion des survivants pour qu’ils se posent (un peu) des question et que l’escroquerie trumpienne soit dévoilée.
        Sans illusion mais déterminés…quel autre choix avons-nous ?

      2. MarcoUBCQ dit :

        Mais le problème, Mona, c’est qu’un fanatique a perdu contact avec la réailé. Imaginez une personne qui se fait tirer dessus, manque de mourir, et va ensuite travailler pour la personne qui lui a tiré dessus, en la vantant à tout moment. Voilà pour vous le fanatique états-unien.

  24. Y. Bélanger dit :

    Il y a des photos qui ont circulées de certaines personnes asiatiques à Mar-a-Lago avec Trump et Trump Jr. Mme MoscowMitch est asiatique et a eu des contacts également, photos à l’appui, jouez le même jeu, sortez-les avec des commentaires appropriés !!!

  25. Layla dit :

    A la fin de l’article…On peut lire

    que DT dit que « Joe Biden lui a fait un compliment sur les relations avec la Chine. »

    Alors que Joe Biden aurait dit dans mes mots…DT dit que je lui ai fait un compliment sur la Chine.

    DT, il est qui pour accuser les médias de faire des attaques vicieuses?

    C’est son propre modus operandi les attaques vicieuses.

  26. _cameleon_ dit :

    Un reportage de Jean-François Bélanger (RC). A voir

    Un virus qui amplifie les inégalités liées au racisme
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1692998/covid-19-noirs-etats-unis-racisme-afro-americains

    1. onbo dit :

      @cameleon

      bonjour à vous et heureux de vous retrouver.

      Sur le Wapo de ce matin: surement en convergence avec votre lien.

      https://www.washingtonpost.com/politics/2020/04/10/4-reasons-coronavirus-is-hitting-black-communities-so-hard/?utm_campaign

  27. A.Talon dit :

    Comment s’en étonner? La campagne répulibane de 2016 ayant été fortement marquée par la xénophobie, la présente campagne de 2020 le sera aussi. On se souvient des «Mexicains violeurs» et des «Musulmans terroristes» d’il y a 4 ans, aujourd’hui ce sera les «Chinois infectés», accidentellement ou à dessein. Ou les Européens. Quels seront les prochains étrangers à passer à la casserole trumpeuse? Pourquoi pas ces communistes de Canadiens qui ne respectent rien ou ces damnés «Pea Soups» qui refusent de s’assimiler?

  28. A.Talon dit :

    «contrairement à ce que laisse croire la pub, l’homme qu’on voit dans l’image ci-dessus n’est pas un membre du Parti communiste chinois. Il s’agit de Gary Locke, ancien gouverneur démocrate de l’État de Washington»

    Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose. Cette maxime attribuée à Voltaire décrit parfaitement l’essence de la campagne de diffamation trumpeuse. Les autocrates ne respectent personne et encore moins la vérité.

  29. kelvinator dit :

    C’est dommage ce genre d’attaque mensongère et trompeuse, mais nous sommes déjà habitué à cause des partisans de Sanders…

    Après, si Trump gagne, ils vont encore s’en vanter.
    Par contre, Biden n’est pas Clinton. Les vieux misogyne du Midwest wui préférait voter pour un homme comme Trump plutôt qu’une femme comme Clinton reveront leur choix!! En espérant que les mensonges de Trump/Sanders n’auront pas trop d’effet en dehors de leur cercle de zélotes.

  30. A.Talon dit :

    «Le Post donne d’autres exemples de déclarations de Biden citées hors contexte pour le dépeindre comme un laquais gâteux de la Chine.»

    Toujours la même vieille technique trumpeuse de salissage par projection alors que l’évidence démontre que pas un président ne s’est écrasé autant devant des puissances étrangères que le Benedict-Arnold-des-Pauvres. À sa décharge, faut dire que l’usurpateur orangé n’a rien d’un POTUS…

  31. Gilles Morissette dit :

    Aucune surprise. Les « Répugnants » n’hésiteront pas à recourir à de vils tactiques afin de salir Biden.

    Ça ne fait que commencer.

    Mensonges, racisme, xénophobie, ragôts, haine, intolérance, tout va y passer, Ces enfoirés n’hésiteront même pas à se servir du coronavirus pour arriver à leurs fins.

    Peut-on descendrer plus bas? Eh bien OUI. Tout est possible avec cette bande de charognards.

    Bien entendu, les demeurés de la vase électorale du Gros Enfoiré vont avaler ça sans même se poser la moindre question. Rien de neuf là dedans.

    Qu’attendent lers Démocrates pour leurs servir la même médecine. Ce ne sont pas les exemples qui manquent.

    C’est une guerre totale et tous les coups sont permis.. Les Démocrates devront finir par le comprendre car ils courent à leur perte s’ils persistent à jouer les « gentils »..

    1. A.Talon dit :

      «C’est une guerre totale et tous les coups sont permis.. Les Démocrates devront finir par le comprendre car ils courent à leur perte s’ils persistent à jouer les « gentils »..»

      Pas d’accord. Les Démocrates devront jouer très dur, soit, mais ils seront néanmoins tenus à de plus hauts standards moraux que ceux de leurs ennemis répulibans. Tout comme les Alliés ont dû le faire face aux puissances de l’Axe lors de la Seconde Guerre Mondiale. N’oublions pas que le candidat Biden doit proposer un programme rassembleur, le plus large possible, afin de conscrire le maximum des forces vives de la nation dans un projet crédible de reconstruction du pays dans l’après-Drumpf…

  32. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    La balloune de l’Hydroxychloroquine du controversé Dr Raoult, grand héros du Drumpf, est en voie de se dégonfler. Comment ose-t-il présenter des études cliniques réalisées sans groupes témoins? C’est faire fi des règles les plus élémentaires de la recherche scientifique.

    «Nouvelle étude sur la chloroquine, nouvelles critiques»
    https://www.lapresse.ca/actualites/sciences/202004/10/01-5268841-nouvelle-etude-sur-la-chloroquine-nouvelles-critiques.php

    EXTRAIT:
    «Cette fois, nombre de scientifiques saluent le nombre important des patients inclus mais font valoir qu’en raison de la manière dont l’étude est réalisée, rien ne permet d’en déduire que le traitement « évite l’aggravation des symptômes et empêche la persistance du virus et la contagiosité dans la plupart des cas », contrairement à ce qu’affirment les conclusions.

    « Malheureusement en l’absence de bras comparatif [groupe témoin recevant un placebo, NDLR], c’est extrêmement difficile de savoir si le traitement est efficace ou pas », explique vendredi Arnaud Fontanet, un épidémiologiste de l’Institut Pasteur, membre du conseil scientifique COVID-19, sur la chaîne BFM TV.»

    1. jcvirgil dit :

      @A Talon 10h56

      Il faut faire attention qu’une haine aveugle de Trump ne fasse pas porter des jugements aléatoires sur des choses dont on est fondamentalement un néophyte.

      Le traitement à l’hydroxychloroquine du professeur Didier Raoult l’un des cinq meilleurs scientifiques au monde dans le domaine des maladies transmissibles, fait au contraire ses preuves en Chine et autres endroits où il a été appliqué. avec une diminution très rapide de la charge virale (…) dans plus de 90 % des cas en moins de huit jours, ce qui pourrait permettre d’éviter l’aggravation et en particulier le transfert en réanimation ».

      Ça vaut évidemment la peine de poursuivre son application, comme il vaudra la peine sous surveillance étroite de médecins et en suivant un protocole sévère d’essayer la colchicine un anti-inflammatoire utilisé contre la goutte qui semble lui aussi prometteur pour diminuer l’inflammation causée par le Covid 19.

      Évidemment ces *vieilles molécules * peu coûteuses à produire ne font pas l’affaire de la horde de vautours de l’industrie pharmaceutique qui salivent déjà sur les milliards de profits qui seront réalisés avec le futur vaccin, surtout si la peur et la pression sociale devant une maladie aux effets affreux pour nombre de citoyens poussent les gouvernements en ce sens.

      Ces gens ont déjà prouvé que leur cupidité est sans frein et ce serait surprenant qu’ils restreignent leurs appétits et fassent preuve de retenue et de solidarité sociale .alors que les gouvernements de la planète sont à genoux devant tous les coûts engendrés par le virus sur l’économie.

      1. onbo dit :

        excellente observation! Ça sent en effet la géguerre entre « $ big pharmas $ » contre le bon sens de l’état des connaissances déjà acquises avec la colchicine et aussi la chloroquine en molécules améliorées.

      2. A.Talon dit :

        Si l’hydroxychloroquine présente réellement des vertus médicinales dans la lutte aux coronavirus, il faut le démontrer rigoureusement. Avec la méthode scientifique et pas autrement. Pas avec des «études» tronquées et des demi-vérités. Mon point.

        Au fait, à qui profite présentement cet engouement soudain envers l’hydroxychloroquine? À qui appartiennent les compagnies pharmaceutiques américaines produisant présentement cette molécule? Je n’ai pas encore la réponse mais cela sent déjà l’arnaque.

      3. MarcoUBCQ dit :

        Le problème fondamental avec la science et les profanes, c’est que ces derniers n’ont pas conscience du temps, des efforts, de la rigueur et de la discipline que ça implique. Ils ne savent pas comment se passe une recherche scientifique de A à Z, qui ma foi exige des gens suprêmements patients parce que du tétage sur des nanos-détails, té t’obligé d’en faire des tonnes et des tonnes!

      4. MarcoUBCQ dit :

        En passant, Donald profiterait d’une ruée sur l’hydroxychloroquine (Voir le fil twitter de monsieur Hétu à ce sujet).

  33. Helene Ouellet dit :

    Les démocrates devraient eux aussi publier des photos ! Les asiatiques à Mar-a-Lago et la conjointe de Mitch qui fait des affaires avec sa famille. C’est un jeu qui se joue à deux, parfois !!!

    1. A.Talon dit :

      «Les démocrates devraient eux aussi publier des photos ! (…) C’est un jeu qui se joue à deux, parfois !!!»

      Exact. Et ils n’auront même pas besoin de tricher, eux. Jouer dur mais jouer «fair play». Il est grand temps de restaurer le prestige des faits et de la vérité.

      1. onbo dit :

        @A. Talon

        Tout ce que je souhaite est l’avancée des connaissances sur le traitement et la coopération des nations, parce que d’autres situations vont forcément survenir tant les citoyens du monde voyagent dans tous les pays, surtout des plus riches sinon des plus pauvres: qu’ils soient visiteurs, touristes ou gens d’affaires; chercheurs, étudiants ou professeurs; aventuriers, pilleurs de trésors ou prospecteurs; immigrants, émigrants, réfugiés ou politiques ou de l’environnement.

        Un nouveau paradigme émerge de cet arrêt partiel de la production partout dans le monde. Je suis certain que vous avez pu contemple les récentes images de Mumbai qui voit le soleil et le ciel bleu pour la première fois depuis des décades, et celles de Venise qui retrouve ses canaux extrêmement améliorés, ses poissons, de même que ses dauphins non loin de ses côtes.

        C’est de ‘nature’ à encourager les Verts à démontrer que C’EST POSSIBLE! Je suis sûr que AOC prend des notes et que la jeune environnementaliste scandinave construit un nouvel argumentaire.

        J’ai renoncé pour le cas de l’enfant terrible. Il est incapable d’envisager un objectif aussi naturel et simple, encore moins de s’y intéresser, tant il ne vit que par la promotion de ses seuls intérêts, la plupart sinon tous en opposition avec cette perspective. Il doit y avoir 1000 personnes qui traquent ses moindres placements et déclarations. Je ne suis plus inquiet.

    2. Madalton dit :

      De Lei Wang, propriétaire du salon de massage où Robert Kraft s’est fait prendre les culottes à terre, qui était membre de Mar-a-Lago.

  34. Marc dit :

    Ça y est, les USA de 45 sont champions toutes catégories aux olympiques de la COVID-19! 506000+ cas et 19666 décès à midi. Bravo les champions 🙁

    1. Gilles Morissette dit :

      @ Marc (11/04/2020 à 12;09

      « Tired of winning » !!

  35. cotenord07 dit :

    Nous ne sommes malheureusement pas nous non plus à l’abris des attitudes racistes et xénophobes, au cours de cette pandémie de la COVID-19 qui donne aux intolérants une nouvelle occasion de se défouler sur nos groupes minoritaires…

    – « «T’es un Chinois, retourne dans ton pays!» », article de Marco Fortier, Le Devoir, le 10 avril 2020, hyperlien :

    https://www.ledevoir.com/societe/576829/t-es-un-chinois-retourne-dans-ton-pays

    1. Gilles Morissette dit :

      @cotenord07 (11/04/2020 à 12:09

      Dans la série « Épidémie » (TVA, printemps 2020) où on y racontait une pandémie frappant le Québec, on avait baptisé le virus en question de « virus autochtone » car les premiers cas répertoriés étaient des autochtones.

      On avait donc eu droit à des démonstrations de racisme et de haine contre cette comunauté.

      Tout ça pour dire que lorsque de tels événements se produisent, il ya toujours ce genre de manifestations à caractère raciste.

      Les minables petits racistes de « fond de bac à vidanges » n’attendent que cette ocasion pour laisser sortir leur haine, leur intolérance, leur racisme, bref, tout ce que l’être humain a enfoui au plus profond de lui-même et qui ne demande qu’une occasion semblable pour sortir.

      Bienvenue dans la réalité.

      1. cotenord07 dit :

        Gilles Morissette :

        Je ne connais pas cette œuvre de fiction diffusée à TVA.

        Ce qui est absurde dans les démonstrations de racisme et de haine envers les autochtones, auxquelles vous avez fait allusion, c’est qu’en réalité, ce sont surtout les populations autochtones d’Amérique du nord qui ont subi les effets terribles des épidémies apportées involontairement par les colons européens, y compris par nos ancêtres, et en particulier par les missionnaires, marchands de fourrure, voyageurs et coureurs de bois qui ont été les premiers à pénétrer le continent et à entrer en contact avec les nations amérindiennes…

        https://en.wikipedia.org/wiki/Native_American_disease_and_epidemics

        Chez les Hurons (Wendats ou Ouendats) de l’ancienne Huronie (régions située entre la baie Georgienne et le lac Simcoe, en Ontario), la population est passée de plus de 30000 personnes à moins de 15000 personnes en quelques années, après les premiers contacts avec les Français, dans la première moitié du 17e siècle.

        Les Cinq nations iroquoises ont connu un déclin démographique du même ordre après leurs premiers contacts avec les Hollandais au sud, et les Français au nord. C’est en partie de qui explique la guerre qu’ils ont mené contre les Hurons (Wendats ou Ouendats), qui visait en partie à regénérer la population iroquoise à l’aide de captifs.

        Et au 19e siècle, alors que de plus en plus d’Américains se rendaient vers l’ouest à l’aide de bateaux à vapeur navigant sur le fleuve Missouri, les populations de milliers d’habitants de villages entiers d’Amérindiens ont pratiquement disparu du territoire qui correspond aux états actuels du Dakota du sud, du Dakota du nord, du Wyoming, à cause des épidémies apportées involontairement par ces visiteurs ou colons de souche européenne.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Un fanatique est une personne qui n’est pas autonome, par absence de connaissance et de compassion de soi. Ces gens se lient à des idées rigides sur une identité qui se résume purement et simplement à l’appartenance à un groupe qui n’existe que dans leur tête. À la fin de la guerre, les nazis allaient recruter chez les Scandinaves, entre autres, car ils trouvaient alors les Allemands trop mous… Les fidèles de Donald s’accrochent à cette identification à un groupe de personnes qui ne sont liées que par leur fanatisme. Historiquement, ces groupes disparaissent car les critères pour être un « vrai » sont de plus en plus délirant et impossible à combler.

      1. Haïku dit :

        Bien vu ! 👌

  36. Apocalypse dit :

    @cotenord07 – 12:09

    Merci pour le lien!

    A la limite, blâmer les autorités chinoises pour avoir tardé à avertir la communauté internationale, ça peut aller, mais blâmer les chinois au Québec, ou ailleurs au Canada, c’est dans le stupide pas peu près; nous voilà dans la xénophobie 😢. On voit que les capacités de raisonner de certains sont sérieusement limitées.

  37. Gilles Morissette dit :

    HS

    L’idée de Tiny Brai de réouvrir l’économie coûte que coûte est loin de faire l’unanimité.

    https://www.cnn.com/2020/04/11/politics/trump-economy-coronavirus-analysis/index.html

    1. onbo dit :

      Trump savait ça avant même de faire sa déclaration. Il voulait plaire aux gens d’affaires qui bougonnent dans l’ombre, c’est fait; ils sont centents, il est content, comme un enfant. Maintenant, il v dire qu’il est à « l’écoute des experts »; ce qui va plaire aux essperts dans les estrades. Ensuite, il va dire qu’il retarde « un peu » sa décision, ce qui va plaire à tous eux qui combattent le covid19. Pendant ce temps, l’argent du gouvernement s’approche des gens, ces derniers ont un motif de ne pas se sentir coupables de ne pas rentrer au travail; tout le monde est content. Mais Trumb dira tout fier: …C’est la faute aux essperts d’estrades, c’est la faute aux vrais experts, c’est la faute aux personnels de soins, c’est la faute à tout le monde, sauf à mini brain qui s’en tire toujours comme ‘Panpan est toujours le vainqueur’!

      C’est ça que ça donne un quidam pas préparé qui a voulu être président mais qui refuse d’assumer quelque responsabilité que ce soit, parce qu’il a appris des trucs gagnants qui permettent de flatter les gens tout en les bafouant grâce aux portes de sorties que lui permet son manque total d’empathie émotionnelle…

      …Bien qu’il la simule à s’y méprendre devant ses partisans par sa capacité d’empathie cognitive qui lui permet de calibrer des mensonges, des médisances, des scènes de victimite aigüe à arracher les émotions voulues à ses supporteurs. Ou qu’est-ce qu’un manipulateur! Ou, en politique, qu’est-ce qu’un imposteur!

      Je crois que MarcoUBCQ pourrait nous éclairer bien mieux que je ne le peux sur cette distinction.

  38. gl000001 dit :

    Lorsqu’un média se trompe en publiant une fausse nouvelle, ils se retractent et corrigent parce qu’ils respectent ceux qu’ils informent. Alors pourquoi ils publieraient cette … fraude ?

  39. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 12:36

    Est-ce que quelqu’un est surpris?

    Donald Trump a pourtant dit qu’il s’agissait de la décision la plus difficile de sa vie; pourtant, il aura sans doute pas pris plus de trente(30) secondes pour la prendre.

    En fait, ce n’est pas difficile du tout; tant que le nombre de gens infectés et de morts n’aura pas très substantiellement diminué, on continue avec le confinement et la distanciation. Ce qui risque de durer encore plusieurs semaines.

    On a vu hier que François Legault est allé trop vite en affaire en parlant d’ouverture des écoles au début de mai, ce qui a soulevé un tollé d’inquiétude. Nous sommes encore en pleine crise, encore bien pire dans les CHSLD, alors on y va une semaine à la fois et on verra lorsque les choses auront pris beaucoup, beaucoup de mieux.

  40. Pierre S. dit :

    ——————————

    L’Andouille ne veut pas être président …..
    Il veut juste être à l’abris de la justice et, en passant, extorquer le plus de $$$
    possible du trésor américain.

  41. lechatderuelle dit :

    les morts dépassent les 20 000 aux USA et trump s’amuse à bâtir des vidéos truqués…..

    c’est d’une tristesse sans nom de voir cette attitude enfantine et déconnectée….

    Les USA sont en route vers les 600 000 cas…. les 25 000 cas seront largement dépassés….. et que fait le monsieur? il niaise, détourne l’attention, parle de repartir son économie…..

    Pauvre type….

    Le pays le plus puissant au monde incapable d’avoir une cohésion face à un ennemi qui ne se combat pas avec des bombes…. et le voilà totalement démuni…..

    1. Haïku dit :

      Fort bien dit ! 👌

    2. Henriette la dit :

      lechatderuelle

      Et même quand ils utilisent des bombes, ils n’y arrivent pas.

    3. Aube 2005 dit :

      Le pays le plus puissant du monde militairement, je vous l’accorde, mais le pays le plus puissant du monde économiquement du monde c’est la Chine , qu’on le veuille ou pas.
      ¨Cà les amerloques ne l’accepteront jamais, mais c’est la réalité en 2020.

  42. forget-me-not dit :

    Tout ce qui a été dit dans cette pub est vrai. Biden va être démoli par Trump. Qui, dans ce blogue, voterait pour un candidat souffrant de démence? Joe Rogan, qui anime le podcast étatsunien le plus populaire, a dit qu’entre les deux, il choisirait Trump. Il ne peut pas voter pour quelqu’un souffrant de déclin cognitif. Il représente l’avis de millions de se ses concitoyens.

    Il est navrant que l’establishment démocrate ait choisie de perdre avec Biden plutôt que de gagner avec Sanders. Cet establishment préfère 4 ans de Trump que voir Sanders à la présidence.

    LKa question est de savoir si le parti va substituer Biden à Cuomo, le darling des médias libéraux à la convention démocrate.

    1. Sjonka dit :

      @ forget me not
      Mais vous êtes prêt a voter pour un véritable malade mental qui ne sait pas s’entourer de compétents. Vous faites parti du problème!

    2. lechatderuelle dit :

      forget-me-not on sent un véritable besoin d’attention de votre part…

      Voilà vos 10 secondes se sont écoulées….

    3. el_kabong dit :

      @ forget me not

      Comme je l’ai mentionné quelques fois, il est souvent difficile de différencier les bernie-bros des disciples du minable orangé; c’est votre cas… à moins que vous soyez de ce 15%, les bernie-or-bust, qui préfèrent justement voir gagner le clown orange que n’importe qui d’autre que leur messie…

    4. jeani dit :

      @Forget…

      « Qui dans ce blog voterait pour un candidat souffrant de démence? »

      Si j’étais Etats-Uniens, c’est clair que je ne voterais pas pour le dément, donald.

    5. Bartien dit :

      Tu conserves tes pseudos de moins en moins longtemps mon pauvre simon.

  43. A.Talon dit :

    ‘forget-me-not’ ou la nouvelle saveur du jour du troll picotté.

  44. lechatderuelle dit :

    les premiers travailleurs agricoles immigrants arrivent au Canada….. pas mal assuré que tous sont très heureux d’être ici… le fric sera au rendez-vous et la sécurité médicale aussi…

    ce sera un très grand soupir de soulagement pour nous tous… les légumes seront là cet automne…..

    Car, à voir la non-gestion aux USa… on se demande ce qui arrivera à « leurs » cultures……

    Sans aide réelle de leur gouvernement comment les agriculteurs US s’en sortiront….? Les travailleurs illégaux sont leur marge de profit… mais personne ne semble s’occuper d’eux….

  45. Gilles Morissette dit :

    HS

    Il y aura enquête policière sur le CHSLD Herron concernant les sérieuses allégations concernant la gestion de cette résidence privée pour personnes âgées.

    Ce dossier n’est que la pointe de l’iceberg. Il y en a d’autres qui feront l’objet d’une enquête de la part du Ministère de la Santé.

    La façon dont on traîte nos Aînés est une honte. Tous les gouvernements qui se sont succédés depuis les 30 dernières années qu’ils soient libéral ou péquiste, ont sabré dans le système de santé et y ont implanté toutes sortes de réformes qui se sont avérés des échecs lamentables.

    Qui en a payé le prix? Les Aînés. Pourquoi? Parce que ces derniers sont vulnérables, ne se plaignent jamais et ils n’ont donc pas l’attention des médias.

    Ils chiâlent un peu ? On leurs donne un médicament pour les « calmer » et le tour est joué !!

    Ne blâmer pas les employés. Ils sont débordés et n’arrivent plus à accomplir leurs tâches comme ils le devraient.

    Cette affaire nous met en pleine gueule notre échec et notre manque de respect collectif envers nos Aînés.

    M. Legault a dit que ce qui s’est passé au CHSLD Herron est « gênant et honteux ». J’espère que nous partageons tous ce constant.

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/lutte-contre-le-coronavirus-au-qu%c3%a9bec-enqu%c3%aate-en-cours-au-chsld-herron/ar-BB12u3yS?li=AAgh0dy

    1. chicpourtout dit :

      @Gilles Morissette
      Absolument… (enfin j’ose le croire)
      J’espère que des accusations criminelles seront déposées s’il y a lieu . Vivre un tel abandon en fin de vie… Des vies auraient probablement pu être sauvées. C’est plus que gênant et honteux, c’est scandaleux. Un rapport du Protecteur du citoyen avait pourtant été déposé… mais il semble être resté sans effet selon toute vraisemblance.

      Ces résidents là payaient 4,000$ par mois pour recevoir des services et des soins…. avec une capacité de 150 personnes = c’est plus de 7 millions de dollars par année pour la propiétaire qui de plus, payait mal ses employés. En prime elle refusait de remettre les dossiers médicaux de ses résidents selon les informations divulguées.
      Ciel!…
      Comme plusieurs, j’espère que toute ma vieillesse se fera dans ma maison, entourée et avec le plaisir de continuer de faire mon potager et mes bouquets de fleurs pour ensoleiller la maison…
      Cette situation là nous fait drôlement réfléchir aux services offerts dans ces résidences privées …

  46. chicpourtout dit :

    H.S. Nouvelles d’Italie et poésie de la Toscane en temps de pandémie…
    Voeux d’une jolie Pâques chocolatée à vous tous et pourquoi pas…
    Plus que jamais mon mojo reste présent : «C’est l’attitude qui donne de l’altitude…»
    Lien : https://youtu.be/a0Nqrz1Ekyw

    1. Haïku dit :

      @chicpourtout
      Merci pour le délicieux partage.
      Et j’aime bien votre ‘altitude’. 😉

      1. chicpourtout dit :

        Merci Haiku!
        J’apprécie aussi votre attitude! 😉

  47. Gilles Morissette dit :

    HS

    Voilà où en est rendu ce qui fût il n’y a pas si longtemps, une grande démocratie, un pays évolué, un phare et une inspiration pour le monde.

    SHIT HOLE COUNTRY.

    Bienvenue aux USA sous l’administration de Tiny Brain.

    La décadence morale dans toute sa splendeur

    Cet article en lien parle par lui-même.

    Pas besoin d’en rajouter.

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/covid-19-des-victimes-enterr%c3%a9es-dans-une-fosse-commune-sur-une-%c3%aele-de-new-york/ar-BB12ufNy?li=AAgh0dy

    1. A.Talon dit :

      Hart Island contient déjà les corps d’un million de déshérités, de sans abris et de personnes abandonnées à leur triste sort de perdants du rêve américain. Rien de nouveau sous le soleil de Trumpland, le royaume du darwinisme social…

      https://en.wikipedia.org/wiki/Hart_Island_(Bronx)#Cemetery

    2. Layla dit :

      Plus d’un siècle que cette île sert à enterrer des gens non réclamés, avant la pandémie on peut lire qu’ils enterraient en moyenne 25 personnes par semaine depuis la pandémie c’est 24 par jour. Lugubre et triste.

      1. Haïku dit :

        Layla
        ‘Lugubre’ est un euphémisme. 😨😭

  48. lechatderuelle dit :

    Comment un gouvernement responsable peut laisser aller une dérive pareille???

    528 500 cas de contamination et rien pour laisser espérer le peuple que ç aira mieux !!!

    20 445 morts et silence radio…..

    Rien, mais Rien n’est tenté,,,,

    ah ok, c’est férié??

    ça prie??

    ben oui…. ça prie…. comme si ce Peuple avait déjà été écouté par leur ami imaginaire….

    Fascinant ce Peuple de Moutons bien tondus qui accepte de mourir parce que c’est leur destin…..

    Claude Péloquin avait la question qui tue….. et la réponse est …. non.

  49. treblig dit :

    L’archevêque de la Nouvelle-Orléans, Grégory Aymond 70 ans, à aspergé ville d’ eau bénite du haut d’un avion biplan de la 1ère guerre mondiale. Des citoyens religieux de plusieurs petites villes du Sud veulent célébrer Pâques dans leurs églises comme d’habitude  » Dieu nous protègera « . Les très évangélistes ( mais pas juste eux ) vendeurs d’huile de serpents, aussi des images saintes, de chapelets, de scapulairde supposément magique font des affaires d’or sur la Christian broadcasting network.

    Eh misère

    1. lechatderuelle dit :

      treblig c’est tellemetn navrant…. tellement…. au XXI ème siècle…. être aussi con que le moment de sortir de nos grottes voilà des centaines de milliers d’années…

      1. treblig dit :

        @lechatderuelle

        Andy Beashear, le gouverneur du Kentucky, a annoncé que les policiers de l’État vont travailler dimanche à mettre fin aux nombreux rassemblements religieux qui veulent quand même se tenir malgré l ‘interdiction.

    2. cotenord07 dit :

      treblig,

      J’ai lu que Mgr Aymond avait prié en avion, mais je n’ai pas lu qu’il avait aspergé la ville de La Nouvelle Orléans avec de l’eau bénite.

      https://www.fox8live.com/2020/04/10/archbishop-gregory-aymond-blessed-new-orleans-by-air-good-friday/

      Quoi, qu’il en soit, bien que je sois agnostique et non pratiquant, je n’ai aucun problème avec ces pratiques hautement symboliques, qui pourraient avoir lieu au Québec aujourd’hui si les Québécois n’avaient pas opté pour une spiritualité qui s’est éloignée du catholicisme, surtout à partir des années 1960 et 1970…

      Vivre et laisser vivre, cela résume mon attitude face à cela.

      1. Henriette Latour dit :

        cotenord07

        En autant qu’ils n’embarquent pas de gens crédules dans leur folie.

      2. treblig dit :

        @contenir

        Désolé de vous contredire mais

        « Aymond prayed for protection and healing and sprinkled holy water that came from the Jordan River, where Jesus was baptized..

        Time pycayune

        meilleur chance la prochaine fois.

      3. cotenord07 dit :

        treblig :

        Soyez assuré que n’essayais pas de faire un concours avec vous concernant qui a dit vrai à propos de l’eau bénite…

        Que Mgr Aymond ait ou non aspergé la ville de La Nouvelle Orléans avec de l’eau bénite pendant son survol, cela n’a pour moi aucune importance.

        Il y a des gens pour qui ces gestes religieux symboliques ont de l’importance, et je respecte cela.

        Pour la plupart des membres de la génération de mes grands-parents, et pour une plus petite proportion de la génération de mes parents, ce geste symbolique aurait eu de l’importance et il aurait été respecté.

        Pour la plupart des membres de ma génération, tout au moins chez les francophones de vieille souche du Québec, il ne signifierait à peu près rien.

        Il est possible qu’une bonne partie des catholiques de la Louisiane et du sud des États-Unis aient plus en commun avec la génération de mes grands-parents qu’avec la mienne.

        Je respecte et accepte cela. C’est tout.

      4. cotenord07 dit :

        treblig,

        En complément à mon commentaire précédent, l’article que j’ai déjà cité contient aussi ceci :

        « « The trip was to pray, and to be able to pray over the city and to ask god’s protection, to ask God’s healing for those who are ill, and also ask god to give rest to those who have gone before us, » Aymond said. »

        « Aymond said he especially prayed for essential workers. »

        « « I prayed in a special way while I was asking God’s blessings, I prayed in a special way for the health care professionals, for the first responders, for our government leaders who really are on the front lines, and they’re risking their lives. So we’re very grateful to them, » Aymond said. »

        https://www.fox8live.com/2020/04/10/archbishop-gregory-aymond-blessed-new-orleans-by-air-good-friday/

        Que l’on croit à la prière dans un cadre religieux ou à une réflexion méditative bouddhiste ou laïque, il me semble que l’intention de Mgr Aymond dans son geste symbolique était louable et altruiste…

      5. cotenord07 dit :

        treblig,

        Voici un (probable) dernier ajout :

        Je crois avoir trouvé l’article du Times-Picayune auquel vous avez fait référence.

        https://www.nola.com/news/coronavirus/article_5e075f16-7b5e-11ea-8513-0bf89010a444.html

        Cet article nous apprend que, outre Mgr Aymond de l’Église catholique, la rabbin Lexi Erdheim, âgée de 29 ans, de la congrégation des Portes de la Prière à Métairie, dans la grande région de La Nouvelle Orléans, a aussi survolé la ville dans un vieux biplan Stearman PT-17 datant de la Deuxième Guerre mondiale, afin de prier pour les membres de la communauté qui sont aux prises avec la COVID-19, soit comme victimes, soit comme premiers répondants.

        C’est sans doute anecdotique mais je trouve cela charmant…

    1. Haïku dit :

      « Une hirondelle fait le printemps »(tweet de Trump).

  50. forget-me-not dit :

    @ tous ceux qui me traitent de Troll ou de partisan de Trump

    1- Je ne suis pas un troll
    2- Je ne voterais jamais pour Trump si j’étais citoyen u.s…
    3-mais je ne pourrais pas voter pour Biden
    4-ne reprenez pas la propagande idiote des médias u.s. sur les Bernis bros, tout candidat démocrate aurait aimé avoir la base se supporteurs et de militants de Sanders

    De plus, la situation actuelle conforte les positions de Sanders: M4A, un salaire minimum plus élevé, protection des locataires contre les abus des proprios etc.

    En tout dernier je dirais deux choses: respectez les avis divergeants des autres et ne vous laissez pas aveugler par votre haine de Trump qui pourrait vous empêcher de voir les faiblesses des Démocrates.

    Marc-André Forget
    ( mon vrai nom, en passant)

    1. jcvirgil dit :

      @forget me not

      Ne vous en faites pas . Sur ce blogue certains groupies démocrates sont prêts à laisser passer n’importe quoi du moment que c’est le fait de représentants de leur parti préféré.
      Même un candidat aussi faible que Bidon qui traîne plein de casseroles derrière lui a leur plein appui , c’est tout dire…

      Ils s’imaginent que les partisans de Sanders devraient se rendre voter en masse pour un candidat dont l’idéologie n’a qu’un lointain rapport avec celle à laquelle ils souscrivent et qu’ils passeront par dessus toutes les crosses dont le DNC s’est rendue coupable pour écarter leur candidat. ..

      Certains voteront Bidon en se bouchant le nez et d’autres non. Ça ne sera sûrement pas leur faute si le parti n’a pas pu laisser la place à un candidat plus acceptable pour la lutte à la présidence.

    2. Gilles Morissette dit :

      @forget-me-not ou M. Marc-André Forget (11/04/2020à 16:58)

      Donc, si on suit votre logique, vous vous abstiendriez de voter (si vous en aviez la possibilité) ou vous annuleriez votre vote.

      Fort bien mais réalisez-vous qu’en faisant ça, vous favoriseriez le réélection de Tiny Brain.

      Désolé mais vous n’auriez pas le choix. Si vous n’aimez pas Tiny Brain comme vous le dites, vous n’auriez d’autre choix que de voter pour Biden. C’est ça où vous endurez celui « que vous prétendez détester » pour un autre 4 ans. Est-ce vraiment ça que vous souhaitez ?

      Je comprends votre déception face à ce qui s’est passé avec Sanders mais, dans la vie, il faut se faire une raison.

      Le scénario du pire ou le radicalisme (qu’il soit « de Droite ou « De Gauche ») ne sont pas la solution. Il faut parfois faire des compromis pour faire avancer sa cause, ce que vous ne semblez manifestement pas comprendre.

      Entre deux maux, ll faut parfois choisir le moindre. Dites nous lequel entre les deux (Tiny Brain, Biden) constitue la moindre mal?

      Si BS se rallie à Biden et que certaines de ses idées sont intégrés dans la plate-forme électorale des Démocrates, ne croyez-vous pas qu’il s’agirait d’une avancé importante?

      Biden n’est peut-être pas le choix idéal, j’en conviens, mais c’est celui à qui les Démocrates ont fait confiance.

      Votre discours me démontre que vous êtes probablement un de ces « Bernie Bros enragés » qui semble croire que tout compromis en politique est un « signe de « faiblesse ».

      J’en connais un qui pense comme ça. Il est présentement assis dans le BO.

      Faites attention à vous et respectez les consignes de sécurité.

    3. jeani dit :

      @Forget

      Relisez attentivement votre premier paragraphe de 14h37 et vous comprendrez mieux la réaction des autres.

      Pour ce qui est de propagande idiote, vous avez offert une performance digne de mention dans ce fameux paragraphe.

    4. MarcoUBCQ dit :

      @ forget-me-not (16:58): Je vous invite à rester néanmoins sur ce blogue. Dites-vous que ceux qui veulent vous empêcher de vous exprimer sont peut-être déstabilisés par vos propos car ils semblent en faire une affaire personnelle. Certains ont brisés les 4 accords toltèques d’un seul coup: 1) Ils vous ont supposé être une autre personne; 2) Ils en ont fait une affaire personnelle; 3) Ils ont eu un langage moins qu’impeccable; 4) Ils n’ont pas fait de leur mieux. Cé pas grave, on fait tous des erreurs. Cela dit, je navigue depuis un moment sur plusieurs blogues et je dois dire que si on ose s’exprimer sur la toile il ne faut pas s’attendre à être écouté ou compris à tout coup. La haine de Donald Trump semble faire croire à plusieurs que les démocrates sont plus blancs que neige. Bill Clinton a détruit les « Checks and balances » du système économique états-unien, en partie la cause du crash de 2008. Je choisirais Joe Biden, pour sortir Donald le pauvre d’esprit, mais il faudra aller plus loin après cette éjection plus que souhaitable.

      1. Mona dit :

        J’apprécie votre réponse bienveillante à forget me not.
        Elle est necessaire si l’on veut qu’une société civile, avec ses différences, puisse exister.
        Avec l’ère Trump, il n’y a pas de société civile possible car il l’a détruit volontairement pour la remplacer par une horde de groupies.
        Face a cette violence, une certaine radicalité peut apparaître légitime et intellectuellement défendable.
        C’est le moment de continuer à discuter avec ceux avec qui l’on partage les objectifs fondamentaux sans pour autant partager les mêmes références culturelles et d’action. Et donc de construire ensemble les fondations.
        Après il est toujours temps.
        Mais si un état de non-droit s’installe, comme c’est le cas avec l’escroquerie de la clique trumpienne, alors …

    5. Benton Fraser dit :

      Entre deux maux, il faut choisir le moindre…

  51. Gilles Morissette dit :

    Un autre HS

    Voilà un P.M. qui est capable de comprendre les préoccupations des gens et qui s’ajustent en conséquence.

    Bravo.

    Cci étant dit, il faut d’ores et déjà commencer à penser à « l’après COVID 19 » et à prévoir des scénarios sur la façon dont la reprise des activités se fera.

    On ne pourra pas faire ça n’importe comment, comme si rien ne s’était passé. Il faut un plan détaillé et structuré avec des étapes à franchir.

    Désolé mais c’est comme ça qu’il faudra fonctionner si on veut réduire les risques d’une deuxième vague.

    Pour l’instant, on est au coeur de la tempête. Gérons ça mais commençons à penser à l’avenir.

    On appelle ça « être proactif »

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/qu%c3%a9bec-assure-que-la-sant%c3%a9-des-enfants-passe-avant-louverture-des-%c3%a9coles/ar-BB12uhDX?li=AAgh0dy

  52. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 16:01 et @chicpourtout – 16:27

    ‘Il y aura enquête policière sur le CHSLD…’

    Bien entendu, des dirigeants de CHSLD sont à blâmer pour cette situation, mais celui qui est en charge de la crise de la COVID-19, c’est le gouvernement; on savait depuis longtemps que les persones âgées étaient beaucoup plus à risque que le reste de la population, mais on s’est réveillé une fois que la crise a explosé dans ces centres. On aurait facilement dû prévoir que cela pouvait arriver et prendre des mesures il y a trois, quatre, voir plus de semaines.

    Là, on parle de faire quelque chose, mais le mal est fait et c’est probablement des centaines de personnes âgées qui vont nous quitter et ça aurait pu être évité.

    Imaginer, on disait jeudi de cette semaine que 99% des morts au Québec durant cette crise de la COVID-19 avaient plus de 60 ans, incluant 89% qui avaient 70 ans et plus avec, bien entendu, des problèmes de santé. On aurait dû anticiper cette crise dans les CHSLD au mois de février.

    On place des gens en tête des gouvernements pour agir, pas pour réagir une fois que tout mal a commencé et c’est exactement ce qu’on voit et pas seulement au Québec; on a dormi au gaz 😢😢😢.

      1. Haïku dit :

        @Mabuse
        Exact. Ou comme on dit en anglais, « Don’t rain on my parade ».😷

    1. jcvirgil dit :

      Le scandale du CHSLD Herron où nos aînés ont été traités de façon abjecte emble à première vue entièrement la faute de l’administration libérale avec son austérité et ses privatisations pour ti-namis du parti .

      Comment se fait-il que le ministère de la santé n’ait pas pris action après le rapport dévastateur du protecteur du citoyen en 2017 qui a fait part de graves lacunes dans les soins prodigués aux aîné à cet endroit. J’espère que l’enquête criminelle sera mené à terme et que les coupables paieront par de lourdes peines de prison.

      Tant qu’on y est j’aimerais bien aussi savoir à qu’elles caisses électorales souscrivent ces personnes à qui on accorde les permis pour gérer des CHSLD . Ils sont probablement aussi compétents que les équarisseurs de viande à qui Tomassi le ministre de l’éducation de Charest accordait les permis de garderies privées.

      https://protecteurducitoyen.qc.ca/sites/default/files/pdf/rapports_d_intervention/centre-hebergement-herron.pdf

      1. MarcoUBCQ dit :

        Barrette devrait être traduit en justice pour tout le mal qu’il a causé au système de santé québécois; aux soignants et aux patients. Ce type est de toute évidence une brute et devrait être démis de ses fonctions au plus sacrant. Mais bon, aux États-Unis O’Connell appauvrit et rend malade le peuple depuis des décennies…

    2. Boileau dit :

      @ Apocalypse

      J’apprécie la plupart de vos commentaires, mais, ici, je trouve que çà fait un peu beaucoup gérant d’estrade.

      Je ne suis pas Caquiste, mais je trouve que la gestion de crise du Québec est exemplaire.

      On a plus de décès au Québec, surtout à cause de notre semaine de relâche qui est malheureusement plus tôt au Québec.

      Et, pour le Canada, la situation serait meilleur, n’eut été le délai pour la fermeture des frontières et l’arrêt des vols internationaux.

      Retardés par l’hésitation de notre ti-pet canadien hésitant face au Gros troudepet US qui continuait à nier la menace.

      Mais, surtout, tout le monde a sous-estimé la contagiosité du covid19 dû aux nombreux porteurs asympômatiques.

      Je connais beaucoup d’infirmières et autres personnels médicales des SHCLD, ayant épousé une infirmière qui y a travaillé toute sa vie.

      On a vu évolué les soins sur les 40 dernières années et, personne et tout le monde est responsable du peu de dignité accordé à nos parents âgés.

      On pourrait discuter longtemps sur tout ce qui devrait être amélioré, mais, les problèmes sont complexes et les solutions aussi.

    3. Aube 2005 dit :

      Il y a eu des alertes en 2017 et qu’à fait Barrette, omerta.
      Il est très facile de blâmer le présent gouvernement, mais qui a placé les responsables lors de la modification du système de santé pour le centraliser vers vous savez qui?
      De plus lors du dernier mandat des libéraux, ils ont coupé près de 1 milliard $ dans le système de santé en plus de tous les initiatives donnés aux médecins pour l’assuidité, le port de la camisole etc.
      Comme Trump, ceux qui prendront la relève ne sont pas sortis du bois.
      Je souhaite la triomphe de Toupet Jaune pour le prochain mandat à la condition que les deux chambres soient démocrates.

  53. Apocalypse dit :

    @forget-me-not – 16:58

    ‘2- Je ne voterais jamais pour Trump si j’étais citoyen u.s…
    3-mais je ne pourrais pas voter pour Biden’

    ‘Entre deux maux, on choisi le moindre’.

    Ne pas voter pour M. Biden, c’est aider Donald Trump à demeurer président 😢.

  54. Apocalypse dit :

    @forget-me-not – 16:58

    ‘En tout dernier je dirais deux choses: respectez les avis divergeants des autres et ne vous laissez pas aveugler par votre haine de Trump qui pourrait vous empêcher de voir les faiblesses des Démocrates.’

    Donald Trump a fait la preuve par milliion qu’il est extraordinairement médiocre comme président et effectivement, on s’entend que Joe Biden n’est pas le grand luxe, mais c’est un bon gars qui saura s’entourer et écouter, alors le choix entre les deux est un ‘no brainer’.

  55. lechatderuelle dit :

    marc-André…. il faut un minimum de retenue quand in entre dans un nouveau groupe…. votre « enthousiasme » détonnait… disons ça comme ça face à la dérive aux USA….

    Voyez-vous cette dérive??

    Oubliez les Sanders machins et Biden et gardez votre attention sur trump….

    Et ensuite repassez-vous lentement les points de presse de Legault…..

    Voyez-vous la différence de 8 siècles entre les 2 ????

    Voyez-vous l’empathie ua Québec et le badinement aux USA???

    Oubliez Biden… c’est sans importance… voyez-vous la situation critique des USA ????
    ¸Il se passe quoi avec trump??
    il faut quoi ?? sinon batifoler???

    Comprenez-vous que chaque jour qui passe sans réaction et décision de trump, des gens meurent???? Comprenez-vous??? Vraiment ??? le comprenez-vous???

    Car à vous lire Marc-André…. vous ne sembler pas saisir la réalité…. vous surfer sur les stupidités que trump étale chaque jour…. 20 000 morts, ça vous allume??
    Gênant votre attitude….

    Fait que….

    refaites un examen de votre logique … prenez votre temps… mais de grâce …. soyez alignez avec les 20 000 morts bêtement …. bêtement parce que ce pays est sans gouvernail…..

  56. steelgun dit :

    L’avez vous vu passer celle là ?

    If Trump were Captain of Titanic :

    – There isn’t any iceberg

    – There was an iceberg but it’s in a totally different ocean

    – The iceberg is in this ocean but it will melt very soon

    – There is an iceberg but we didn’t hit the iceberg

    – We hit the iceberg, but the damage will be repaired very shortly

    – The iceberg is a Chinese iceberg

    – We are taking on water but every passenger who wants a lifeboat can get a lifeboat, and they are beautiful lifeboats

    – Look, passengers need to ask nicely for the lifeboats if they want them

    – We don’t have any lifeboats, we’re not lifeboat distributors

    – Passengers should have planned for icebergs and brought their own lifeboats

    – I really don’t think we need that many lifeboats

    – We have lifeboats and they’re supposed to be our lifeboats, not the passengers’ lifeboats

    – The lifeboats were left on shore by the last captain of this ship

    – Nobody could have foreseen the iceberg

    – I’m an expert on icebergs I’ve got lots of friends who deal with icebergs. Some of the best. Really good ice people who know ice and their forms of berginess

    Donald Trump

    1. Haïku dit :

      @steelgun
      Superbe !!! 😉👌
      (May I steal your gun ?).

    2. treblig dit :

      @steelgun

      L’ histoire de Trump en capitaine du Titanic s’ étoffe de jour en jour. Mais votre version est plus complète et nettement meilleure que la version que j’ ai lu auparavant

    3. Layla dit :

      @Steelgun
      💯excellent💯.Layla.

  57. Apocalypse dit :

    @jcvirgil – 17:59

    Pour aller dans le même sens que vous; je suppose que vous vous rappelez de cet horrible épisode en 2019 qui a ému tout le Québec:

    https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/201905/03/01-5224499-fillette-morte-a-granby-un-tragique-destin.php

    La DPJ, à court de moyens, de ressources et d’argent avec le résultat que l’on connait, mais ne vous en faites pas, les médecins spécialistes du Québec sont probablement les mieux payés au Canada; un grand Merci à Philippe Couillard et Gaétan Barette 😢😢😢.

    Il y a un nombre incalculable d’endroits où on aurait pu investir ces milliards de dollars dans notre société pour aider un nombre incalculable de Québécois(e)s, mais apparemment tous n’ont pas les mêmes priorités.

    1. jcvirgil dit :

      @Apocalypse

      Et pendant ce temps Barrette se refait une virginité en passant un peu partout sur les médias pour donner des conseils sur la crise qu’on vit présentement, en affichant une humanité et une compassion qu’on ne lui a jamais connu..

      Plusieurs sont prêts à lui pardonner son passage de *maddoc * dans le gouvernement Couillard mais heureusement plusieurs Québécois font leur la maxime de l’État québécois ;*Je me souviens.*.

      1. Haïku dit :

        @Apocalypse
        En parlant « de cet horrible épisode en 2019 qui a ému tout le Québec: »,
        allez lire le dernier post de papitibi sur son propre blogue (papitibi@wordpress.com),
        publié le 2 mai 2019, intitulé « Granby; la mort d’un ange ».

        Ouf, shit, merde, tab…..😨😭

    2. A.Talon dit :

      @ Apocalypse 18h28
      «un grand Merci à Philippe Couillard et Gaétan Barette»

      Comme par hasard, ce sont ces mêmes tristes sires qui ont sauvagement coupé le budget en santé publique de plus d’un milliard de dollars par année pour financer l’augmentation des salaires des médecins spécialistes. Et qui, dans la même foulée, ont liquidé pour d’obscures raisons la réserve stratégique (masques, gants, etc) destinée à la lutte aux épidémes. Pas surprenant qu’on soit maintenant si mal équipés pour faire face à l’invasion coronavirale. Actes criminels, rien de moins.

      «Réforme Barrette : la santé publique frappée de plein fouet»
      https://www.lapresse.ca/actualites/sante/201909/16/01-5241512-reforme-barrette-la-sante-publique-frappee-de-plein-fouet.php

      INTRO: «Le réseau de la santé publique du Québec, l’un des plus performants au Canada, a été frappé de plein fouet par la réforme de la santé pilotée par l’ex-ministre Gaétan Barrette. C’est la conclusion d’une étude menée dans tout le Québec par quatre chercheurs de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), que La Presse a obtenue.»

  58. forget-me-not dit :

    @ le chat de ruelle

    Oui, les U.S.A. sont sans gouvernail, mais où est Biden? Les rares fois où il est apparu sont franchement embarrassantes, il n’a pas fait la preuve qu’il pouvait être ce leader qu’il pouvait être. je vous invite à regarder sur Youtube les interventions de Sanders, lui apporte des solutions concrètes.

    @ à tous
    Depuis 40 ans la classe moyenne s’appauvrit aux U.S.A , ceci est le fait des politiques des Républicains et des Démocrates. Savez-vous que 30% des locataires étatsuniens n’ont pas payé leur loyer ce mois-ci? Que des propriétaires (grosses corporations, pas les petits proprios) s’apprêtent à hausser les loyers pour favoriser les expulsions de locataires? En toute légalité!

    Le bail out de 2000 milliards favorisent les corporations et Wall Street. Sur ce point, ne vous fiez pas à ma parole , mais à des gens comme Matt Taibbi, Dylan Ratigan et tant d’autres… Le peuple se fait fourrer et les gens devraient voter entre bonnet blanc ou blanc bonnet?

    Je vous invite ( ceux qui comprennent l’anglais) à écoyer sur Youtube l’émission Rising de la chaîne The Hill. Cette émission explique comment la classe ouvrière (working class) se fait avoir et critique les 2 partis politiques de façon objective. Wall Street se fait chouchouter pendant que Main Street se demande comment payer son loyer, acheter sa bouffe, payerles factures d’électricité etc.

    1. gl000001 dit :

      « Le peuple se fait fourrer et les gens devraient voter entre bonnet blanc ou blanc bonnet? »
      Votre évaluation est mauvaise si vous les mettez sur un pied d’égalité.
      Donc ils devraient faire quoi ? Ne pas voter et laisser passer le pire : DT ?
      Voyons ! Arrivez sur terre.

      1. Samati dit :

        @ gl000001

        Ce que les supporteurs de sanders ne comprennent pas, c’est que ce dernier s’est présenté comme candidat démocrate pour la présidence, …sans être démocrate. Il a été invité dans la maison « démocrate » et comme invité malotru a voulu sans l’accord des propriétaires de la maison démocrate changer les meubles, refaire des pièces, etc.

        Sanders ne représentent pas l’essentiel des membres du parti démocrate et, comme Trump, il est une sorte d’imposteur.

        Sanders veut défendre la classe ouvrière, mais celle-ci est du côté de Trump. Aucune chance que ces « déplorables » changent leur vote lors de la prochaine élection.

        Biden, un candidat du centre, a des chances de rallier une majorité d’électeurs indépendants et de battre Trump. Biden pourra aussi obtenir du financement des riches (nouveaux riches pour la plupart, comme les Bloomberg, Gates, Buffet, etc.) pour supporter les parti en vue de prendre le contrôle des deux chambres.

        Biden, qui est à la fin de sa vie, aura à choisir une co-listière qui aura la capacité de devenir présidente. Il y a plusieurs bonnes recrues qui se situent au centre de l’échiquier politique et qui pourrait recentrer les États Unis vers la social-démocratie (qui n’a rien à voir avec le socialisme) comme ce qui existe au Canada, dans les pays scandinaves, et dans les pays de l’Europe de l’ouest.

        Biden est le pions à jouer pour amener ces changements.

      2. forget-me-not dit :

        Il faut en finir avec le bipartisme et avoir quelqu’un qui se présentera pour mettre fin à cette mascarade de démocratie. Il faudrait un troisième parti, celui du peuple pour le peuple, de par le peuple. Les 2 partis sont gangrénés par les lobbys de toutes sortes.

      3. gl000001 dit :

        Tout à fait d’accord avec vous. Et en attendant, encore une fois, on fait quoi ? Si vous répondez qu’on ne vote pas, vous êtes incompatible avec la réalité et vous méritez d’avoir le pire choix … DT !!

    2. lechatderuelle dit :

      forget-me-not c’est le choix des USA…. les élections s’achètent…. le fric mène tout…. les gens sont tellemetn peu allumS qu’ils craignent une assurance maladie…
      ils aiment la violence et les armes..,,

      Ce peuple créé son propre malheur…..

      le système d’éducation est à la dérive depuis 40 ans….
      la politique est une affaire de corporation…..

      un moment donné….

      ils ont ce qu’ils méritent….

    3. treblig dit :

      @forget-me-not

      Le chiffre n’ est pas finalisé mais tout probable que le Canada va augmenter de 5 à 6 fois son déficit annuel pour contrer la récession. C’ est la chose à faire dans les circonstances et le Canada en a les moyens. L’ endettement total du pays est à un peu moins de 31% du PIB, ce qui est peu parmi les pays de l’OCDE.

      Par contre , pour les États-Unis, c’est une tout autre chanson. Au déficit budgétaire annuel de 1100 milliards, s’ ajoute 2 200 milliards voté par le congrès, plus des garanties de prêts de 2:000 milliards de la féd et Larry Kudlow manoeuvre pour un 250 milliards additionnel. L’ endettement total va passer de 108% du PIB à probablement 120% du PIB en une seule année. Effectivement Trump est aux commandes du Titanic.

      C’ est pourquoi il est important de sortir Trump de la Maison Blanche au plus vite. Par inconscience ou insousciance, Trump méne ce pays à la ruine

      1. Igreck dit :

        Comme disent les Français : Too BIG to fail ! La gestion du Bouffon conduit à la ruine du monde « libre ». Ainsi la dette des USA appartenant en bonne partie à la Chine et celle-ci jouant ses pions en Europe tout en construisant une nouvelle « Route de la soie » pour renforcer son influence planétaire, devrons-nous dorénavant apprendre le mandarin pour être en affaires !?

  59. jcvirgil dit :

    En effet et que plusieurs se couchent chaque soir le ventre vide dans ce pays le plus riche du monde ,supposé être celui des exceptionnels , de la charité chrétienne et du partage selon la doctrine principale de ce qui est censé être leur foi que leurs preachers affichent à tout vent pour s’acheter une supériorité morale ….

    You bet…

  60. Mariette Beaudoin dit :

    Dieu a fait la Terre ; l’homme, les territoires. Il fallait bien naître quelque part ! Alors pourquoi ceux qui sont nés sur un territoire X sont meilleurs que ceux nés sur un territoire Y ? Un non-sens ! Nous sommes tous des êtres humains. Et tout nous est prêté durant la vie. La preuve, on n’emporte rien en paradis, sauf son âme.

    Dieu a aussi fait la diversité. Dans la Nature, rien n’est exactement semblable à autre chose : tout est unique. Renier la race de quelqu’un, c’est renier cette unicité.

    C’est probablement la peur de l’autre qui a créé la compétition, au lieu de laisser la solidarité s’établir. Le grand et regretté Albert Jacquard déplorait ce besoin de compétition comme de la pire façon de vivre en société. Et il avait raison ! Cela engendre de l’égoïsme, de la jalousie, du racisme, des batailles inutiles et plein d’autres fléaux.

    Et il n’y a aucune Loi Divine qui exige que les hommes se tapent dessus. (C’est difficile de toujours garder sa paix intérieure, je vous le concède). Aucune non plus qui exige que quelqu’un ait à tout prix la première place : nous sommes tous complémentaires.

    Le jour où on va comprendre un peu plus les Desseins Divins — personne ne peut les connaître tous, mais on a la Bible — et essayer de les suivre, la face de la Terre va changer.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Étant tenant de la science spiritualiste, et en passant les grands scientifiques croyant sont légions, je seconde votre beau texte. J’aime les paroles du Christ, mais la bible… Cela dit, je dis ceci depuis un moment: Dans un monde où on cherche à être « winner », tous le monde est un « loser », car même les gagnants ont peur de redevenir des « losers ». Il est temps pour l’humanité de passer à autre chose et cesser ce cirque qui a assez duré. Le matérialisme n’est plus vendeur. Que choisirons-nous pour le remplacer?

    2. lechatderuelle dit :

      soyons sérieux… dieu est une gentille fable… mais quelque part tellemetn absurde et naïve….

      le jour où les humains se libèreront de cette lubie, tout ira beaucoup mieux….. dieu… ben oui…..

      1. MarcoUBCQ dit :

        Vous confondez les fanatiques avec les vrais croyant. C’est comme dire que le chocolat et la merde c’est pareil parce que les 2 sont de la même couleur…

    3. jeani dit :

      @Mariette Beaudoin

      Je respecte vos croyances et j’imagine que vous allez respecter les miennes.

      J’ai été élevé dans une famille croyante et mon admirable mère aurait bien aimé que l’un ou l’une de ses treize enfants ait la vocation. Je suis donc allé faire mes études dans une « usine à frères » et bien que j’y ai vécu quatre très belles années, j’ai compris rapidement, dès la première année, que ce n’était pas pour moi. Mes enseignants ont respecté mon choix sans jamais insister.

      Cela m’a pris du temps de me débarrasser du joug de la religion. Je ne crois plus à cette invention des hommes. Cette invention qui ne sert qu’à déclarer des guerres aux adversaires non-croyants, qui ne sert qu’à collecter des fonds aux crédules comme j’étais.

      Thanks God, j’en suis libéré depuis longtemos et je ne m’en porte que mieux

      1. MarcoUBCQ dit :

        Vous confondez croyance et religion: Il n’y a aucun lien entre les deux.

      2. jeani dit :

        Ben oui! Des croyances religieuses ça n’existe pas!

        À la façon que la pratique religieuse est galvaudée de nos jours, il faut croire en ti-père pour continuer à la pratiquer et à perpétuer ce besoin de croire et d’y contribuer $$$.

        Def.: fait de croire une chose vraie, vraisemblable ou possible

        Il « n’y a aucun lien ». C’est sur, c’est sur…

    4. Igreck dit :

      @Mariette
      Un livre dans lequel on retrouve une chose et son contraire, où il est donc trop facile de tout interpréter pour justifier les pires exactions, ce livre ne doit pas être pris au pied de la « lettre-qui-tue » et servir de guide pour mener sa vie.

  61. Apocalypse dit :

    @Haïku – 19:26

    ‘« Granby; la mort d’un ange ».’

    Exactement, la mort d’un ange! Et à toutes les fois que j’y repense, le mot ‘t*barnac’ me vient à l’esprit.

    Si Jésus revenait, on recevrait un pied au c*l plus que mérité pour ne pas avoir protégé cet ange et tous ceux et celles qui sont vulnérables, pour une raison ou une autre, dans notre société.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Jésus être violent? Aussi con que Donald? Vous blaguez mon pauvre ami.

    2. cotenord07 dit :

      Apocalypse,

      Pour protéger « cet ange et tous ceux et celles qui sont vulnérables, pour une raison ou une autre, dans notre société » (les paroles citées sont de vous), il faudrait probablement instaurer un état policier sur le plan des services sociaux, et encore…

      Les cas de négligence ou d’abus d’enfants sont légion en milieu scolaire, depuis des années, et ni le réseau scolaire ni la DPJ ne sont équipés et préparés pour faire face à ce problème. Ça n’est pas une question de quel parti est au pouvoir à un moment X, car c’est une situation qui dure sans relâche depuis des décennies.

      Dans certains résidences pour personnes âgées (mais pas toutes), c’est souvent la même chose en ce qui concerne les nombreux vieillards qui finissent leurs jours seuls, sans pratiquement aucune visite de leurs enfants.

      Le problème de la négligence des personnes vulnérables est d’abord et avant tout un problème de société, celui d’une société profondément matérialiste dans laquelle une bonne partie des citoyens adultes productifs (en âge de travailler) privilégient l’acquisition de biens matériels, les voyages dans des pays exotiques, et leur bonheur égocentrique, plutôt que de s’occuper des jeunes et des vieillards…

      1. jeani dit :

        @cotenord07

        Exactement la discussion que nous avons eus avec notre fille ce soir. Chez ses beaux-parents, la grand-mère demeure avec sa fille et son gendre. Pour combien de temps? L’avenir le dira, car elle souffre d’Alzheimer Mais ils sont prêts à aller aussi loin que ce sera possible.

        Je souligne que votre dernier paragraphe est criant de vérité.

  62. Apocalypse dit :

    @Mariette Beaudoin – 19:28

    ‘Alors pourquoi ceux qui sont nés sur un territoire X sont meilleurs que ceux nés sur un territoire Y ?’

    Il n’y a qu’une race d’humains sur Terre, alors pour ceux et celles qui se pensent supérieurs, oublier ça!

    ‘Dieu a aussi fait la diversité’

    Dieu merci pour cette diversité sinon nous ne serions pas ici pour en parler. Comme on dit souvent, ça prend de tout pour faire un monde; je vous accorde toutefois qu’il y a sans doute une couple de choses (i.e. gens) dont on auraient pu se passer 🤣.

  63. papitibi dit :

    @ Apocalypse 18h28
    La DPJ, à court de moyens, de ressources et d’argent avec le résultat que l’on connait,

    Je présenterais le problème sous un autre angle: la DpJ a mis ses cerveaux et son ‘coeur’ en mode d’hibernation. Parce que trop d’intervenants différents rendaient des décisions trop disparates au niveau de l’évaluation, quoi de mieux que d’imposer le recours à une grille d’évaluation! Short and Sweet! y a-tu un os qui lui sort du bras? Oui, cochez 1; non, cochez 0. Si le total au bas de la page est supérieur à 20, c’est une urgence de niveau 3. Entre 10 et 19, c’est un niveau 2. La p’tite de Granby n’avait ni fracture ouverte ni pustules purulentes, bla bla bla, donc la grille d’évaluation décrète que c’est pas une urgence!

    Parfois, l’urgence ne peut PAS être mesurée parce que la Loi sur la protection des renseignements personnels fait obstacle. Je me souviens d’un enfant qui avait cchangé d’école 8 fois dans la même année scolaire et qui – quel hasard, tout de même, présentait des ecchymoses ou ratait des journées d’école à répétition.

    Moi, j’étais l’avocat de l’enfant, un ‘monsieur’ à qui ses parents interdisaient de parler. L’intervenante de la DPJ refusait de partager ses secrets. L’enquête, c’est nous-autres qu’on la fait. Period!

    Je m’étais déplacé à la Commission Scolaire avec l’original de mon mandat de procureur à l’enfant. Rien à faire. Impossible de savoir, à ce stade, quelles écoles l’enfant avait fréquenté, et les coordonnées de ses profs, à qui j’aurais aimé demandé une liste des ecchymoses constatées, et les explications fournies par les parents.

    Toujours la même réponse: c’est confidentiel, nous, à la Commission Scolaire, on doit protéger les droits de l’enfant et de ses parents à la confidentialité du dossier

    Alors le tit-pit, il a continué à être battu. Quand les parents avaient l’impression que l’institutrice ne serait pas dupe encore longtemps, ils déménageaient et l’enfant changeait d’école.

    Voilà un phénomène que les plus belles grilles d’évaluation ne permettront jamais d’identifier.

    Quant à cette foutue Loi sur la protection des renseignements personnels, c’est pure aberration. Ils auraient dû l’appeler la LOI sur la CRÉATION d’obstacles à la divulgation au citoyen (ou à son avocat!) de renseignements qui le concernent!

    1. Haïku dit :

      @papitibi
      Superbe ajout à votre « Granby; La mort d’un ange ». 👌👌👌

  64. Apocalypse dit :

    @papitibi – 20:14

    👍👍👏👏

  65. jeanfrancoiscouture dit :

    Donald Trump et ses sbires sont des maîtres dans l’utilisation des trois opérations expliquées par Guy Durandin dans ses études sur le mensonge comme le rapporte Alain Etchegoyen dans son livre LA DÉMOCRATIE MALADE DU MENSONGE, (Eds François Bourin, Paris,1993).

    Dans le cas présent, il s’agit de la déformation, troisième technique qui consiste à «travestir des faits existants» alors que dans les deux premières techniques c’est l’existence même des faits qui est en cause: on nie les faits (suppression) ou on en invente (addition).
    On lance tout cela en sachant qu’il s’agit de mensonges en laissant l’adversaire perdre du temps à se dépêtrer du filet et en sachant qu’il y aura toujours quelqu’un pour tout gober sas se poser de questions. «There is a sucker born every minute» aurait déjà dit un propriétaire de cirque. Il aurait sans doute embauché Donald Trump comme «maître de piste.»**

    Dire que la campagne n’est même pas officiellement en marche. Ça va être du joli tantôt. S’il y a une chose pour laquelle on peut compter sur Donald Trump, c’est bien l’usage de n’importe quel coup tordu pourvu que cela serve ses intérêts..

    ** Le maître de la piste:« le chef d’orchestre des numéros, particulièrement des entrées de clowns.» Wiki.

    1. A.Talon dit :

      «On lance tout cela en sachant qu’il s’agit de mensonges (…) et en sachant qu’il y aura toujours quelqu’un pour tout gober sas se poser de questions.»

      Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose. C’était vrai à l’époque (XVIIIe s), ça l’est toujours maintenant.

    2. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      RE « ….des entrées de clowns ».
      —-
      -« Quand j’étais jeune, je voulais être président ou clown.
      J’ai choisi la deuxième option car je suis un garçon sérieux. »(Trump).

  66. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    Sortie graduelle de confinement en Chine. Est-ce l’avenir qui nous attend prochainement? Un reportage de la chaîne franco-allemande ARTE.

    «Chine : le monde d’après | ARTE»

  67. Lecteur_curieux dit :

    Je crois Trump très opportuniste et aussi réactionnaire mais surtout avec une vue à court terme.

    Sa clientèle ne me rejoint pas du tout mais ses adversaires me rejoignent assez peu au final…

    Les deux camps n’ont absolument pas compris ce qui fait les fondements de l’Amérique. Je vais donc retourner lire Michel Morin.

    L’Amérique du Nord et la culture

    Le territoire imaginaire de la culture 2.

    Trop touffu pour vous le résumer mais juste à fouiller et vous aller trouver.

  68. citoyen dit :

    Tout cela n’est que du détournement d’attention dans le but de faire porter le négatif sur l’autre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :